L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans"

Transcription

1 L alimentation de l enfant de 0 à 3 ans Les professionnels de la Protection Maternelle et Infantile vous accompagnent

2 Diversification de l alimentation L étape de diversification correspond au passage d une alimentation exclusivement constituée de lait à une alimentation variée qui va progressivement se rapprocher de celle d un adulte. Elle se fait habituellement au cours du 5 ème mois et graduellement jusqu à l âge de 3 ans. Votre enfant va ainsi élargir sa palette de goûts, de saveurs et de textures. L introduction d aliments nouveaux doit se faire très progressivement, aliment par aliment. Comment introduire ces aliments? A quel rythme? Suivez le guide... Comment faire pour que la diversification se passe bien? La phase de diversification ne se fait pas d une seule et même façon pour tous les bébés. Laissez-lui le temps de s adapter à cette nouvelle alimentation et de s habituer aux textures et aux goûts. Voici quelques conseils pour vous aider à traverser cette période en toute sérénité. A chacun son rythme Votre enfant peut avoir le goût de la découverte, mais il peut aussi ne pas manifester d engouement pour le changement. Chaque enfant a son propre rythme qu il est important de respecter. Le passage du liquide à des textures de plus en plus solides n est pas un exercice facile pour votre bébé.

3 Adapter les apports aux besoins correspondant aux differents Ages de la vie Les besoins en énergie sont très élevés au début de la vie. Par ailleurs, c est l âge où les lipides sont nécessaires pour le développement du système nerveux. Les apports en graisses ne doivent pas être réduits pendant cette période. D ailleurs, le lait maternel est extrêmement riche en lipides. L usage de laitages allégés n est pas recommandé. De plus, on peut ajouter des graisses d assaisonnement dans les plats comme les légumes ou purées. Respecter les gouts et les preferences de votre enfant C est la meilleure façon d éviter une opposition systématique. Mais que faire s il refuse un aliment? N insistez pas, mais ne vous découragez pas! Proposez-lui à nouveau, quelques jours plus tard, puis réessayez plusieurs fois. Le lait, toujours le lait Le lait doit rester la base de l alimentation de votre enfant. Donnez-lui au moins 500 ml de lait (le vôtre ou un "lait" infantile 1 er âge) par jour ou sous forme de laitage. Très progressivement, supprimez une partie de tétée ou d un biberon, puis une tétée ou un biberon entier. Attendez encore (1 voire 2 semaines) pour supprimer, toujours progressivement, une deuxième tétée ou un biberon. Vous arriverez ainsi vers 8 mois, à donner à votre bébé 4 repas par jour, dont 2 repas diversifiés (et pas plus) et 2 tétées ou 2 biberons de lait. Lorsque votre bébé a un repas diversifié complet, vous pouvez passer à un "lait" 2 ème âge (ou continuer à l allaiter).

4 Donner le plaisir de manger Manger ce n est pas seulement équilibrer l alimentation de son enfant selon les conseils des nutritionnistes et des pouvoirs publics, c est aussi tenir compte de ses habitudes familiales, respecter ses traditions culturelles ainsi que les goûts et l appétit de bébé. Apprendre à bien manger, c est par exemple emmener son enfant au marché pour lui faire découvrir les odeurs et les couleurs, les saveurs et les textures, c est l inciter à participer à la préparation des repas. Même si votre enfant n apprécie pas un aliment à un moment donné, ne pas se décourager, ne pas forcer, représenter ultérieurement parfois sous une autre forme. Chaque enfant a ses goûts et son appétit, tant que sa courbe de croissance est satisfaisante, pas d inquiétude! Si vous avez des doutes, parlez-en à votre médecin ou à un professionnel de la PMI.

5 Favoriser la convivialité A table, manger tous ensemble facilite les échanges et le plaisir de goûter de nouveaux aliments. Pour favoriser son autonomie et encourager son plaisir de découverte, donnez-lui sa propre cuillère. Autorisez-lui parfois à découvrir les textures des aliments avec les mains. Présentez-lui les aliments de manière ludique et en petite quantité en particulier pour les petits mangeurs. Autrement dit, Eteignez la television, asseyez-vous face A bebe puis lorsqu il grandit prenez le temps de manger ensemble. L alimentation n est ni une punition, ni une récompense. Manger doit être un plaisir. Il est important de trouver la bonne distance entre le libre-service (l enfant mange ce qu il veut, quand il veut) et la rigidité. Sachez qu en tant que parent, vous êtes un modèle pour vos enfants.

6 FICHE A Préparation du biberon ou L allaitement Les différentes étapes pour la préparation du biberon : eau minérale naturelle faiblement minéralisée mesure bien rase une mesure rase sur 30 ml d eau lait : 30 ml d eau + 1 mesure de poudre arasée Pour chauffer le biberon après avoir remis le capuchon, bien agiter le biberon le chauffe biberon ou la casserole après avoir bien agiter le biberon, vérifier la température sur la face intérieure du poignet - Le biberon peut être proposé à température ambiante - Tout biberon proposé doit être consommé dans l heure Nettoyage des biberons Apres chaque tetee - Démonter le biberon - Rincer chaque élément du biberon à l eau froide - Bien laver au produit de vaisselle à l eau chaude et bien rincer à l eau claire ou au lave-vaisselle.

7 Stérilisation des biberons / différentes possibilités A froid : consulter la notice du produit employé (liquide ou pastille sur la présentation du bac, validité 24h. 15 min + 5 min = 20 min A chaud : méthode n 1. la casserole : renouveler la stérilisation du biberon. A chaud : méthode n 2. à la cocotte minute (8 minutes) 8 min + 8 min après arrête de la source de chaleur A chaud : méthode n 3. au stérilisateur : renouveler la stérilisation. 25 min Dès la fin de la stérilisation, retirer les biberons, ne pas attendre, ne pas attendre que l eau refroidisse. Dans tous les cas, laisser sécher les biberons après stérilisation. Ne pas essuyer. L allaitement AVANT les tetees - Lavez-vous les mains - Il n est pas nécessaire de nettoyer le sein avant chaque tétée - Puis, installez-vous confortablement avec bébé - Il n y a pas d horaires imposés : c est la faim de votre bébé qui donnera le rythme des tétées (variables de 7 à 12 tétées/24h les 1ers mois) - En fin de tétées, vous pouvez appliquer 1 goutte de lait sur les mamelons pour les protéger. Position assise se laver les mains pour une hygiene parfaite

8 FICHE B Alimentation de l enfant avant 4 mois Le lait L allaitement exclusif au lait maternel ou au lait infantile peut couvrir tous les besoins alimentaires de votre bébé jusqu à ses 5 mois. L eau C est la seule boisson, sans sucre nécessaire quand votre enfant a soif. Utilisez la même eau que pour préparer son biberon. Les jus de fruits Autrefois, on donnait du jus de fruits très tôt aux bébés nourris au biberon car les laits pour nourrissons n étaient pas enrichis en vitamines et minéraux comme aujourd hui. C est désormais inutile avant 6 mois (et tout à fait déconseillé avant 4 mois). Les farines infantiles Il n est plus recommandé aujourd hui de donner des farines infantiles à un bébé avant 4 mois, comme cela pouvait se faire notamment dans le biberon du soir pour qu il dorme plus longtemps. Toutes les farines ajoutées en trop grande quantité dans le biberon, peuvent en effet déséquilibrer les apports nutritifs. Les fruits et legumes A partir de 4 mois, ils peuvent être introduits à midi en complément du biberon ou de la tétée de l après-midi, à condition de les introduire très progressivement un par un.

9 FICHE C Alimentation de l enfant entre 4 et 6 mois (4 à 5 repas/jour) 1 er repas : le matin Le lait maternel ou un biberon de lait 1 er âge 180 ml d eau + 6 cuillères-mesure de lait ou 210 ml d eau + 7 cuillères-mesure de lait 2 eme repas : le midi Il est possible de commencer progressivement l introduction des légumes en conservant le biberon ou le sein. L introduction de la purée de légumes (soit la purée de légumes maison, soit les petits pots de légumes du commerce : voir préparation de la purée au verso) se fait à la petite cuillère. Le repas doit être complété par un biberon de lait ou le sein (on commence par 1 à 2 cuillères à café avant le biberon ou le sein puis progressivement, on augmente les quantités de légumes en respectant les goûts, les préférences de bébé et on diminue la quantité de lait en conséquence). 3 eme repas : le gouter Le lait maternel ou un biberon de lait. Quand l introduction des légumes est bien acceptée par l enfant, on peut commencer l introduction des fruits à ce repas. On propose une compote de fruit maison (on commence par un seul fruit à la fois), fruits cuits mixés sans ajout de sucre dans un premier temps (pomme, poire, pêche, banane ainsi que les fruits rouges ), puis crus et écrasés pour les fruits bien mûrs ou les petits pots de fruits à 150 ml de lait infantile ou de lait maternel. Certains fruits tels que le kiwi ainsi que les fruits exotiques : litchis, mangues, papayes, fruits de la passion ne doivent pas être introduits avant 1 an et les fruits à coque tels que, noisettes, amandes, noix, arachides sont à éviter avant 4-5 ans. L utilisation de fruits au sirop ou compotes industrielles sucrées doit être exceptionnelle et pas avant 1 an.

10 4 eme repas : le soir Dans la mesure du possible, conserver le lait maternel ou un biberon de lait infantile. Si vous souhaitez donner des farines infantiles entre 4 et 6 mois, utilisez de préférence des farines 1 er âge sans gluten à n utiliser que dans 2 biberons maximum par jour. Les farines avec gluten, peuvent être utilisées à condition de mettre seulement 1 cuillère à café par biberon. Si votre enfant est un petit mangeur, vous pouvez lui en proposer en petites quantités. Elles fournissent en effet, de l énergie sous peu de volume. 5 eme repas eventuel Un biberon de lait ou le sein. Preparation d une puree maison (les légumes surgelés comme frais peuvent être utilisés) - Faire cuire les légumes (sans ajouter de sel) à l eau ou à la vapeur puis mixer Même si les légumes doivent être introduits un à un et de manière progressive, la pomme de terre ou la courgette en petite quantité, peuvent rendre la purée plus onctueuse. - On découvre les : carottes, betteraves rouges, haricots verts, épinards, courgettes ainsi que potiron, petits pois extra fins et jeunes, salade, le blanc de poireau, les tomates (épépinées et sans peau), aubergines - Suivant la tolérance digestive de votre enfant, on peut retarder l introduction des : choux, brocolis, navets, oignons, céléris, poivrons, artichauts. - Ne pas introduire avant 18 mois : les légumes secs (haricots blancs, lentilles, pois chiches ) qui peuvent provoquer des troubles digestifs. Il est conseillé d ajouter une noisette de beurre cru, crème fraîche ou une cuillère à café d huile végétale (colza, olive, tournesol ) dans les légumes en alternance, lorsque le biberon est supprimé à ce repas. - Ne pas ajouter de sel. - La purée ne peut pas être conservée plus de 48 heures au réfrigérateur, mais elle peut être congelée. OU Utilisation des petits pots de legumes du commerce (sans viande ou poisson) - Ils sont soumis à une réglementation des aliments destinés aux nourrissons donc, adaptés à leur besoin.

11 FICHE D Alimentation de l enfant entre 6 mois et 1 an L alimentation devient moins mixée, plus moulinée. Introduction des protéines sur un seul repas (de préférence le midi) - à partir de 6 mois : 10 gr par jour soit 1 cuillère à café (quantités en fonction de l âge de l enfant). - on augmente progressivement à 2 cuillères à café jusqu à 1 an. Introduction du lait 2 ème âge Les quantités de légumes et de fruits peuvent être augmentées en fonction des besoins et de l appétit de l enfant (en diminuant le lait en parallèle). Introduction des laitages (yaourts, petits suisses, fromage blanc) Les viandes Toutes les viandes sans gras peuvent être données : rouges ou blanches, volaille ou jambon. Cuisson : grillées ou rôties, bien cuites, sans matière grasse (la viande hachée d avance est à cuire rapidement). Les abats : foie, cervelle, peuvent être donnés à partir de 9 mois (veau, génisse, agneau). Les POISSONS Commencer par les poissons maigres : merlan, merlu, sole, cabillaud, limande, truite, lieu, colin Varier les espèces et les provenances. A donner 2 fois par semaine. Les poissons frais ou surgelés peuvent être utilisés. Eviter jusqu à 3 ans la consommation des poissons crus et fumés, coquillages crus ou peu cuits. Cuisson : pochés, grillés ou à la vapeur à cœur. Les oeufs ¼ puis ½ jaune d oeuf dur au début. Le blanc pourra être introduit à partir d un an, pas plus d une fois par semaine.

12 LE FROMAGE Vers 8 mois, proposer en initiation le gruyère, l emmental. On peut faire goûter tous les fromages pasteurisés dès 9 mois. Eviter les fromages au lait cru avant 3 ans. Le fromage remplace une portion de viande-œuf-poisson lorsqu il est mélangé à la purée. Un élément du groupe viande/poisson/œuf par jour suffit. La viande et le poisson sont une source de fer privilégiée pour votre enfant, dont les besoins sont importants à cet âge. Au début, mixez ou écrasez très finement tous les aliments : légumes et protéines. Vous pouvez aussi alterner avec des petits pots. Autres introductions : - Les produits céréaliers : riz, pâtes, pain, blé, semoule. en association avec les légumes à la place des pommes de terre. - Le chocolat : il peut être introduit à partir de 8 mois. L assaisonnement des aliments : Avec des aromates et des herbes pour donner du goût et égayer les papilles de votre enfant. Limiter nettement la quantité de sel lorsque vous cuisinez et ne pas resaler les petits pots Ajout de matiere grasse lorsque l enfant n a que 2 repas à base de lait 2 ème âge dans la journée : Il est conseillé d ajouter une noisette de beurre cru, crème fraîche ou 1 à 2 cuillères à café d huile végétale (colza, olive, tournesol ) dans les légumes. Exemple d un repas : matin Allaitement maternel ou biberon de lait 2 ème âge de 210 à 240 ml midi Un repas mixé à la cuillère ou petit pot de 200 gr de légumes-viande ou légumes-poisson. Dessert : fruits cuits ou crus ou laitage. Proposer de l eau plate sans sucre goûter Un biberon ou un laitage au lait infantile ou au lait entier complété par une compote. Un biscuit (boudoir, biscuit à la cuillère, langue de chat ) ou croûte de pain peuvent éventuellement être proposés sous la surveillance d un adulte soir Un biberon de lait 2 ème âge et selon l appétit de l enfant avec un peu de céréales infantiles dans le biberon ou une purée de légumes complétée d un biberon de lait ou une soupe avec floraline, petites pâtes, vermicelles, perles du japon, tapioca ou potages de légumes avec semoule ou pâtes fines.

13 FICHE E Alimentation de l enfant de 1 à 3 ans (les recommandations) Les produits laitiers au lait entier restent l alimentation privilégiée dans l alimentation du tout petit (à raison d au moins un ½ litre par jour). lait de croissance lait entier lait demi-écrémé Il est important de souligner l intérêt de la consommation de lait infantile 2 ème âge jusqu à 1 an puis des laits de croissance jusqu à 3 ans pour répondre aux besoins nutritionnels de l enfant. - Apport en fer - Apport en acide gras essentiels Apports nécessaires au bon développement psychomoteur de l enfant. On utilise du lait de vache qu à partir d 1 an à condition qu il soit entier. Il n est pas recommandé de donner du lait demi-écrémé avant l âge de 3 ans. Les protéines (viande, poisson, oeuf, fromage) restent à limiter et seulement une fois par jour : - à partir de 12 mois : 20 gr par jour soit 1 cuillère à soupe - à partir de 2 ans : 30 gr par jour soit 2 cuillères à soupe - à partir de 3 ans : 50 gr par jour

14 regime alimentaire A limiter : le sucre, miel et chocolat, - les aliments riches en graisses : viennoiserie, charcuterie, - les farines, - les jus de fruits. A éviter : - les fritures (chips, frites ) : après 18 mois, 1 fois par mois, - le grignotage : l enfant a 4 repas, éviter de lui donner à manger en dehors des repas. Autres introductions : Après 1 an : les fruits exotiques, l œuf entier, les laits de croissance. Proposer des légumes crus ou cuits en entrée (haricots verts, poireaux, betteraves en vinaigrette ) au moins 2 fois par semaine. Entre 15 et 18 mois : introduction des légumes secs. Après 18 mois : les fruits à coque peuvent être utilisés sous forme de poudre dans la confection de desserts (noix, noisettes, amandes, arachides, pistaches ). Les fruits entiers ne seront pas donnés avant 4-5 ans pour éviter le risque de "fausse route".

15 Département de la Vienne Direction Générale Adjointe des Solidarités Service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) 39 rue de Beaulieu Poitiers cedex Tél. : lavienne86.fr

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8 Tableau de diversification alimentaire 1/8 C1 C2 C3 C4 De 4 à 6 mois Début de la diversification De 6 mois à 9 mois A partir de 9 mois A partir de 18 mois selon l'évolution de l'enfant. Texture très lisse

Plus en détail

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT 1. DE LA NAISSANCE JUSQU À 4 À 6 MOIS : ALIMENTATION LACTÉE C est la période de l alimentation lactée exclusive, jusqu à la diversification alimentaire. Le début de la diversification

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans.

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. De la naissance à 4 mois: uniquement du lait! Lait maternel ou lait premier âge (=préparation pour nourrissons). En pratique Quantité quotidienne

Plus en détail

Mes nouvelles habitudes!

Mes nouvelles habitudes! Dès sa naissance, manger est une des activités préférées de votre enfant, non seulement parce qu il en a besoin mais aussi parce que cela constitue un tendre moment d échanges avec vous, que vous l allaitiez

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

L alimentation des 4-18 mois

L alimentation des 4-18 mois Vers l âge de 1 an Bébé a grandi de 25 cm, il mange à la petite cuillère et aime encore son biberon, comment composer ses repas entre 12 et 18 mois? L alimentation des 4-18 mois Petit déjeuner Biberon

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

ALIMENTATION DE BEBE : MENUS Source : Bledina.com

ALIMENTATION DE BEBE : MENUS Source : Bledina.com ALIMENTATION DE BEBE : MENUS Source : Bledina.com 0 4 mois Votre bébé vient de naître et pendant 4 mois, il va puiser toutes ses forces dans le lait maternel ou le lait infantile. Age 1ère semaine 2ième

Plus en détail

La diversification alimentaire des enfants de 4 mois à 3 ans. Docteur Annik Hallot

La diversification alimentaire des enfants de 4 mois à 3 ans. Docteur Annik Hallot La diversification alimentaire des enfants de 4 mois à 3 ans Docteur Annik Hallot Introduction La diversification alimentaire est une étape importante et nécessaire pour le bon développement du nourrisson.

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

bien manger pour mieux grandir

bien manger pour mieux grandir Conception : / Réalisation : Pellicam / Crédits photos : DR / Impression Grenier Le Conseil général du val-de-marne agit pr la santé des tt-petits bien manger pr mieux grandir Petites idées pr apprendre

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous?

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents, c est à chaque repas et selon l appétit! Que sont au juste

Plus en détail

Echosde la micronutrition

Echosde la micronutrition N 8 N Spécial «Régime Crétois» édito... Vivre longtemps et bien portant n est-il pas notre souhait le plus cher? A ce titre, l extraordinaire longévité des Crétois a depuis longtemps intrigué médecins

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Les petites recettes de Manon GUIDE DES RECETTES ELABORE PAR MANON AGNEL, DIETETICIENNE DE FRANCE PERFUSION HERAULT

Les petites recettes de Manon GUIDE DES RECETTES ELABORE PAR MANON AGNEL, DIETETICIENNE DE FRANCE PERFUSION HERAULT Les petites recettes de Manon GUIDE DES RECETTES ELABORE PAR MANON AGNEL, DIETETICIENNE DE FRANCE PERFUSION HERAULT Les entrées froides Salade niçoise Ingrédients (pour 2 pers ) 4 pommes de terre 4 tomates

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend!

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Apprendre à bien manger à votre enfant est tout à fait compatible avec lui faire plaisir. Encouragez-le très tôt à bien choisir ses aliments. Certains doivent

Plus en détail

Idées recettes pour la soupe des tous petits

Idées recettes pour la soupe des tous petits Idées recettes pour la soupe des tous petits 2012 La cuisinière de la structure, Françoise, vous propose quelques idées de recettes simples pour régaler vos enfants A vos marmites! Il est tout d abord

Plus en détail

L alimentation du jeune enfant

L alimentation du jeune enfant L alimentation du jeune enfant de 0 à 3 ans des idées recettes Sommaire Alimentation de bébé Jodie Way Édito Apporter une alimentation saine et équilibrée dès le plus jeune âge est un des moyens pour contribuer

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié le 26 / 10/ 2007 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge Développement des fonctions digestives Besoins du

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Guide de prise en charge nutritionnelle de l escarre Version 1 Septembre 2006 Centre Hospitalier de Somain

Guide de prise en charge nutritionnelle de l escarre Version 1 Septembre 2006 Centre Hospitalier de Somain DIRECTION DES SOINS Cindy BALY, Diététicienne Date : A l intention de : L escarre augmente fortement les besoins de l organisme, non seulement quantitativement (apports énergétiques) mais aussi qualitativement

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES et Bordereau de simulation

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES et Bordereau de simulation LOT 1 - PRODUITS EN CONSERVE n Article DESIGNATION PRODUIT ORIGINE Cond. 1 Cornichon Boite 5/1 UNITE 1 2 Macédoine de Fruits Boite 5/1 UNITE 4 3 Compote de Fruits Boite 5/1 UNITE 3 4 Compote de fruits

Plus en détail

Sommaire Les Repas «La base d une alimentation personnalisée» Le Petit Déjeuner : La crème Budwig. «La base d une alimentation personnalisée»

Sommaire Les Repas «La base d une alimentation personnalisée» Le Petit Déjeuner : La crème Budwig. «La base d une alimentation personnalisée» Sommaire Les Repas FB.1 FB.1 Sommaire FB.2 Le petit déjeuner FB.4 Le gouter FB.5 Le dîner (souper) FB.6 Assiette Kousmine du sportif Entrainement du matin FB.7 Assiette Kousmine du sportif Entrainement

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

RECETTES pour 4 personnes. Les trempettes

RECETTES pour 4 personnes. Les trempettes 0 RECETTES pour 4 personnes Les trempettes A partir d un yaourt, d un pot de fromage blanc entamé ou de pois chiches mixés (125 g environ) Le jus d un citron ou une cuillère de bon vinaigre Une cuillérée

Plus en détail

ALIMENTATION DU NOURRISSON

ALIMENTATION DU NOURRISSON ALIMENTATION DU NOURRISSON Principes généraux : Allaitement Lait infantile Diversification L enfant à risque allergique Principes généraux - Allaitement Conduite pratique : - Dès la salle d'accouchement,

Plus en détail

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Le potassium se retrouve principalement dans les fruits, les légumes, les pommes de terre et les céréales

Plus en détail

Dialyse et Nutrition en pratique

Dialyse et Nutrition en pratique Dialyse et Nutrition en pratique Mai 2015 Introduction >La prise en charge de l'irc nutritionnelle comporte plusieurs facettes Lutte contre les troubles phospho-calciques et prévention de l ostéodystrophie

Plus en détail

L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans)

L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans) L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans) L alimentation joue un rôle important dans le développement de certaines maladies (maladies cardio- vasculaires, certains cancers, diabète, obésité, ostéoporose).

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

La cuisine allégée. «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est»

La cuisine allégée. «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est» La cuisine allégée «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est» La cuisine allégée Alléger sa cuisine, c est surtout : - Proscrire les mauvaises

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

Les gastronomes en couches-culottes. Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt

Les gastronomes en couches-culottes. Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt Les gastronomes en couches-culottes Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt Catherine Robine est diététicienne, elle a longtemps travaillé en pédiatrie au CHU de Caen, exerce toujours en milieu hospitalier.

Plus en détail

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg).

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg). LE REGIME HYPOTASSIQUE CHEZ LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Le est une substance minérale qui aide au bon fonctionnement cellulaire. Normalement les reins en bonne santé maintiennent la

Plus en détail

l alimentation des tout-petits Des conseils pour bien grandir Petite enfance

l alimentation des tout-petits Des conseils pour bien grandir Petite enfance l alimentation des tout-petits Petite enfance Des conseils pour bien grandir C est durant la petite enfance que les adultes acquièrent les bases de l éducation nutritionnelle et de la curiosité alimentaire.

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes»

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» Testez vos connaissances De quoi sont composés les fruits et légumes qui les rendent si bons pour la santé? Quel est le fruit qui apporte le plus de vitamine

Plus en détail

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE Depuis la réglementation européenne du 25 novembre 2005 l arachide est mentionnée obligatoirement dans la liste des ingrédients des produits industriels préemballés : l

Plus en détail

Guide Maintien. de Collagène. Pour conserver votre ligne! Avec suppléments

Guide Maintien. de Collagène. Pour conserver votre ligne! Avec suppléments Guide Maintien Avec suppléments de Collagène Pour conserver votre ligne! Le maintien Pour ne pas reprendre le poids perdu, le plus important c est le maintien! Vous avez atteint votre objectif de perte

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

En savoir plus n 2 Cancer des ovaires

En savoir plus n 2 Cancer des ovaires Comment mieux s alimenter? En savoir plus n 2 Cancer des ovaires L alimentation pendant la prise en charge de votre cancer peut jouer un rôle important sur son évolution et sur votre état général (1).

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

bébé Calendrier des fruits et légumes L alimentation de votre de 5 mois à 3 ans abricot aubergine betterave asperge ananas banane banane aubergine

bébé Calendrier des fruits et légumes L alimentation de votre de 5 mois à 3 ans abricot aubergine betterave asperge ananas banane banane aubergine Calendrier des fruits et légumes Printemps Eté asperge aubergine betterave céléri-rave chou-fleur concombre courgette endive épinards laitue petits pois poivron radis ananas pamplemousse poire pomme aubergine

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR

RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR Pierre Band, Mars 2010 1 ère PARTIE: JOURS SANS ENTRAÎNEMENTS Petit déjeuner Toasts blé entier +beurre dʼarachide+banane+lait Baqgel+fromage+jus+

Plus en détail

Conseils. pour enrichir votre. alimentation

Conseils. pour enrichir votre. alimentation Conseils pour enrichir votre alimentation CONSEILS POUR ENRICHIR VOTRE ALIMENTATION Voici quelques conseils pratiques pour vous permettre d enrichir votre alimentation et obtenir ainsi un apport énergétique

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

Plan de repas flexible VERT (Accéléré)

Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Le plan de repas inclut ce qui suit : Boissons protéinées ModBod Biscuits protéinés ModBod Thermogenics ModBod Ce plan de repas

Plus en détail

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS Ligne directrice sur les exemples de repas SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS DÉJEUNER Catégorie Norme d aliments disponibles au repas Définition/Précision Choix santé Fruits Jus Plat principal Salade

Plus en détail

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle.

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. L alimentation à l approche d une compétition Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. Simon GOUÉDARD Diététicien-Nutritionniste Diplôme

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Soignez votre assiette

Soignez votre assiette Soignez votre assiette PATIENTS DIABÉTIQUES Une brochure qui explique simplement comment composer ses repas tout en intégrant la notion de glucides. DIABÈTE & NUTRITION Soignez votre assiette Plaquette

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Les «pas pareilles» Cake à la courgette Fraîcheur framboise au basilic Fraîch attitude : Timbale printanière Salade de melon à la framboise Flan aux saveurs méridionales

Plus en détail

Dr Gilles TESTOU Médecine et Biologie du Sport Nutrition du Sportif

Dr Gilles TESTOU Médecine et Biologie du Sport Nutrition du Sportif Dr Gilles TESTOU Médecine et Biologie du Sport Nutrition du Sportif OPTIMISATION DU POIDS CHEZ LE JUDOKAS La surcharge graisseuse des judokas : Le judo, comme la plupart des autres sports de combat, impose

Plus en détail

Manger en toute sécurité

Manger en toute sécurité Comptoir Alimentaire Drummond 1655, rue Corriveau Drummondville (Québec) J2C 1Y9 Manger en toute sécurité 819 478-4243 (aide alimentaire) 819 478-9070 (administration) 819 478-5044 (télécopieur) Dates

Plus en détail

Neocate Advance recettes et bons conseils

Neocate Advance recettes et bons conseils Neocate Advance recettes et bons conseils Table des matières Qu est-ce que Neocate Advance?... Qu est-ce que Neocate Advance?. 3 Préparation Neocate Advance 3 Préparation de Neocate Advance 4 Conservation

Plus en détail

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 CONSEILS ALIMENTAIRES & RADIOTHéRAPIE ORL Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 Collection livrets d information pour les personnes malades & leurs proches Le Centre Paul Strauss

Plus en détail

Sandwiches la combinaison astucieuse

Sandwiches la combinaison astucieuse Sandwiches la combinaison astucieuse Les sandwiches sont très variés et appréciés. Afin que le sandwich devienne un repas sain et léger, et constitue un repas complet, voici une recette de base et quelques

Plus en détail

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en NUTRITION COMBAT Jean-Jacques Menuet médecin du sport Nutritionniste du sport Amiens Cet article est un peu long et complexe, j ai fait en sorte que chacun y trouve les conseils qui le concernent. être

Plus en détail

Nouvelles recettes Septembre et octobre 2015

Nouvelles recettes Septembre et octobre 2015 Nouvelles recettes Septembre et octobre 2015 Le repas de Bienvenue La Semaine du Goût Halloween Les recettes «pas pareilles» à partager Les amuse-bouche La Semaine du Goût : Le Pain - Carottes râpées et

Plus en détail

ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE. Vous venez de bénéficier d une pose d anneau de gastroplastie afin de vous aider à perdre votre surpoids.

ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE. Vous venez de bénéficier d une pose d anneau de gastroplastie afin de vous aider à perdre votre surpoids. ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE Vous venez bénéficier d une pose d anneau gastroplastie afin vous air à perdre votre surpoids. Le volume votre estomac a été nettement réduit afin diminuer naturellement

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

Le régime sans résidu ou limité en résidus

Le régime sans résidu ou limité en résidus Le régime sans résidu ou limité en résidus Attention, seule un professionnel de la diététique a le droit d élaborer un régime pour des patients. Est considéré comme exerçant la profession de diététicien

Plus en détail

Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2015

Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2015 Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2015 «Les pas pareille» Novembre : Poti oranger Décembre : Smoothie de pommes et bananes Recettes Inspirations Fromage blanc sucré différemment Amuse-bouche de Novembre

Plus en détail

Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non. Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non

Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non. Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non Photo de mon doudou Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non J entre au multi-accueil Tom-Pouce

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

RECETTES. Savourez des recettes minceur saines.

RECETTES. Savourez des recettes minceur saines. RECETTES. Savourez des recettes minceur saines. SUGGESTIONS POUR PERDRE DU POIDS SUGGESTIONS POUR GARDER SON POIDS NahroFit Mocca Variante 1 Barre NahroFit aux fruits rouges et une poire Variante 2 Variante

Plus en détail

Menus du restaurant scolaire de Ligugé

Menus du restaurant scolaire de Ligugé Du 26 octobre au 20 2015 du 26 au 30 octobre Centre de loisirs du 02 au 06 du 09 au 13 du 16 au 20 Salade exotique (soja et carottes) Salade niçoise Salade verte et croûtons Céleri rémoulade Tomates vinaigrette

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste Nutrition du sport ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com Qu'est ce que l'équilibre alimentaire? - aucun aliment interdit

Plus en détail

L assiette optimale. Contenu. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

L assiette optimale. Contenu. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione P. 1 / 7 L assiette optimale Contenu Feuille d info L assiette optimale / Novembre 2011 2 L assiette optimale 3 Composer un repas complet et équilibré 4 Les plats uniques 4 Répartir ses repas sur la journée

Plus en détail

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Lundi 7 janvier 2013 Gratin quinoa/lentilles corail/poireau Dessert lacté Fruit de saison Lundi 14 janvier 2013 Carottes râpées /orange Vol au vent Fruit Lundi 21 janvier

Plus en détail

EXEMPLES DE RECETTES

EXEMPLES DE RECETTES EXEMPLES DE RECETTES 1. PLATS CHAUDS 1.1 ESCALOPE DE VOLAILLE GRATINEE TOMATES PELEES-JAMBON-MOZZARELLA, MARMELADE DE POTIMARRON, GATEAU DE RIZ AUX PETITS POIS Escalope de volaille tomates pelées-jambon-mozzarella

Plus en détail

Cuisinez... et régalez-vous! Recettes proposées par les participants des ateliers nutrition 2013 à Adoma

Cuisinez... et régalez-vous! Recettes proposées par les participants des ateliers nutrition 2013 à Adoma Jardi santé Cuisinez... et régalez-vous! Recettes proposées par les participants des ateliers nutrition 2013 à Adoma Pour construire un menu équilibré Veillez à apporter à chaque repas : Un légume et/ou

Plus en détail

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes En reportant la valeur de l IMC sur la courbe de corpulence (voir p.49 et p.51), vous pouvez savoir si votre enfant présente un surpoids, ou si sa corpulence a tendance à augmenter trop rapidement. Votre

Plus en détail

Mes recettes. Pour les. Bout choux

Mes recettes. Pour les. Bout choux Mes recettes Pour les Bout choux Fleury Michon vous aide à nourrir vos bout choux L enfance est une période de croissance et d apprentissage intense. C est le bon moment pour apprendre le plaisir de manger

Plus en détail

Conférence #1. Nutrition du nageur. L alimentation avant, pendant et après un entraînement ou une compétition

Conférence #1. Nutrition du nageur. L alimentation avant, pendant et après un entraînement ou une compétition Conférence #1 Nutrition du nageur L alimentation avant, pendant et après un entraînement ou une compétition Octobre 2014 Stéphanie Ménard, Dt.P Nutritionniste ALIMENTATION AVANT L ENTRAÎNEMENT OU LA COMPÉTITION

Plus en détail

Des petits plats pour les grands. L alimentation de l enfant dès 18 mois

Des petits plats pour les grands. L alimentation de l enfant dès 18 mois Des petits plats pour les grands L alimentation de l enfant dès 18 mois 1 table des matières Introduction Introduction....3 à la découverte des groupes alimentaires Chapitre 1 Que signifie une alimentation

Plus en détail

MENOPAUSE. Le saviez-vous? Surveillez votre taux de cholestérol. www.fruitdorproactiv.fr DEMANDEZ CONSEIL À VOTRE MÉDECIN LE GUIDE PRATIQUE

MENOPAUSE. Le saviez-vous? Surveillez votre taux de cholestérol. www.fruitdorproactiv.fr DEMANDEZ CONSEIL À VOTRE MÉDECIN LE GUIDE PRATIQUE Le saviez-vous? L importance des maladies cardiovasculaires chez la femme est en général sous-estimée. Pourtant, l un des effets secondaires de la ménopause est l augmentation du taux de cholestérol qui

Plus en détail

Recette cuisine fitness: 2 potages à base de tomates

Recette cuisine fitness: 2 potages à base de tomates Recette cuisine fitness: 2 potages à base de tomates Recettes cuisine fitness : 2 potages à base de tomates. Temps de préparation 10 minutes Temps de cuisson 25 minutes Calories : 40 Protides :1,5 g lipides

Plus en détail

VITACUISINE cuiseur vapeur 3 en 1

VITACUISINE cuiseur vapeur 3 en 1 VITACUISINE cuiseur vapeur 3 en 1 www.groupeseb.com 1 2 A 3 B 4 5 6 8 9 7 10 13 14 15 16 11 12 Notice Vita cuisine fig. 1 10/03/06 17:11 Page 3 fig. 2 fig. 3 fig. 4 fig. 5 fig. 6 fig. 7 fig. 8 fig. 9 fig.

Plus en détail

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE 45 ème J.A.N.D. 28 janvier 2005 LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE Christophe Dupont Hôpital Saint Vincent de Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75674 Paris cedex 14 La diversification est la phase de transition

Plus en détail

La vitamine C. Offert par. En bonus ; une semaine de menus équilibrés ainsi que la liste des fruits et légumes d Automne. Cet automne, focus sur :

La vitamine C. Offert par. En bonus ; une semaine de menus équilibrés ainsi que la liste des fruits et légumes d Automne. Cet automne, focus sur : Cet automne, focus sur : La vitamine C Aussi appelée Acide Ascorbique, elle ne peut être synthétisée par notre organisme et doit donc être apportée par l alimentation. Où peut-on la trouver? Quels sont

Plus en détail

Menus d hiver. pour journées thématiques

Menus d hiver. pour journées thématiques la Plaisirs de table Hiver entre ciel, terre et mer Entrée Crème fréneuse Mets principal #1 Coquille Terra (tofu) Patates douces au four Salade aux trois fèves Ou #2 Coquille Del mare (poisson et fruits

Plus en détail

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Le GEM RCN. (Groupe d Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition)

Plus en détail

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne Focus sur le sel et le potassium C. Bonneville diététicienne Les enjeux Sodium et potassium sont largement représentés dans notre alimentation. Quel est la bonne proportion de ces deux minéraux dans l

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail