/// SENSIBILISATION LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 /////////////////////////////////////

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "/// SENSIBILISATION LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 /////////////////////////////////////"

Transcription

1 /// SENSIBILISATION À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 /////////////////////////////////////

2 Ceinture de sécurité PARTICIPATION À L OPÉRATION CEINTURE 2012 DE LA SÛRETÉ DU QUÉBEC La Société de l assurance automobile du Québec est partenaire de l Opération ceinture 2012 de la Sûreté du Québec, qui a pour objectif de rappeler à la population l importance de s attacher en voiture. Cette opération, qui comprend un volet de sensibilisation et un volet de contrôle, a lieu du 4 au 10 juin Conduite avec les facultés affaiblies ALCOOL AU VOLANT Campagne de sensibilisation (printemps et automne 2012) La campagne de sensibilisation de 2012 se décline en un message télévisé en français, un message radio en anglais et un volet Web. L Opération Nez rouge La Société est le commanditaire principal de l Opération Nez rouge, qui offre un service de raccompagnement en décembre 2012 afin de conscientiser la population aux dangers de la conduite avec les facultés affaiblies. Fatigue au volant (été 2012) La Société mène une campagne de sensibilisation à la fatigue au volant. Cette campagne prend la forme de messages à la télévision francophone et à la radio francophone et anglophone, de panneaux géants aux abords des autoroutes, d affichage dans les restaurants et de publicités dans les magazines. Elle s adresse à l ensemble des conducteurs du Québec et vise à les sensibiliser aux dangers de la fatigue au volant et à l importance de s arrêter dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue. Des activités de sensibilisation auprès de l industrie du transport routier sont aussi réalisées par Contrôle routier Québec. Courtoisie sur la route La Société diffuse un message radio sur la courtoisie sur la route au mois de mai, puis en septembre à l occasion de la rentrée scolaire. Ce message incite les usagers à partager la route de façon harmonieuse et à laisser de côté l attitude du «chacun pour soi». SEMAINE DE LA COURTOISIE «LA COURTOISIE, ÇA FAIT DU BIEN!» La Semaine de la courtoisie 2012 est une campagne de sensibilisation qui a lieu du 7 au 13 mai et qui regroupe la Société, la Sûreté du Québec, tous les services de police municipaux, le service de police de la Ville de Montréal et Contrôle routier Québec. Cette campagne s adresse aux automobilistes, aux cyclistes, aux piétons et aux conducteurs de véhicules lourds. Distractions au volant AU DANGER DES TEXTOS AU VOLANT (automne 2012) La Société s attaque pour une deuxième année à la distraction au volant, plus particulièrement aux textos. Elle diffuse un nouveau message sur les principaux réseaux de télévision francophones du Québec, ainsi qu un message sur les principales chaînes de radio anglophones de Montréal. Cette campagne comprend aussi un volet Web et mobile. /// 2

3 Jeunes conducteurs CONDUITE AVEC LES FACULTÉS AFFAIBLIES Zéro alcool pour les 21 ans ou moins La Société déploie différents moyens de communication pour informer les jeunes conducteurs de l entrée en vigueur de la règle du zéro alcool pour les 21 ans ou moins et pour rappeler les solutions de rechange à la conduite avec les facultés affaiblies. PROGRAMME BOUCLEZ-LA! La Société est le partenaire principal du programme Bouclez-la!, de l Opération Nez rouge. Il s agit d une conférence interactive qui vise à sensibiliser les jeunes et le grand public à l importance du port de la ceinture de sécurité, par une démonstration à l aide d un simulateur de tonneaux. Cet outil de sensibilisation est utilisé par les services policiers du Québec lors de leurs visites dans les écoles secondaires. Campagne de proximité La Société met en branle une activité terrain à l été 2012 pour sensibiliser les jeunes à l importance de prévoir un conducteur désigné avant de sortir et pour valoriser ce rôle. Elle crée aussi un site Web mobile pour mettre en valeur le conducteur désigné. Coupons Cool taxi La Société appuie l initiative Cool taxi, qui encourage les jeunes à utiliser le taxi pour revenir à la maison en toute sécurité. PUBLICITÉ SUR LA CEINTURE DE SÉCURITÉ À l été 2012, la Société diffuse une publicité sur le Web et sur un réseau d affichage intérieur pour sensibiliser les jeunes de 16 à 24 ans à l importance de s attacher en voiture. Elle met en évidence le fait que s attacher est un geste simple qui ne demande pas un gros effort et qui peut changer les choses en cas d accident : cela peut représenter la différence entre la vie et la mort, entre des blessures graves ou légères. Drogues En plus des activités de sensibilisation tenues sur la conduite avec les facultés affaiblies, la Société participe à la Semaine de prévention de la toxicomanie, qui a lieu en novembre Médias sociaux Depuis le printemps 2011, la Société est présente sur les médias sociaux. Complémentaire à ses autres actions de communication, cette présence sur les médias sociaux constitue un moyen novateur pour développer de nouvelles façons de faire et pour entretenir une communication bidirectionnelle avec la clientèle de plus en plus présente sur le Web. Cela permet de créer un lieu d échange et de partage, de promouvoir les initiatives locales en sécurité routière, de prendre le pouls de la population et d engager la conversation avec les jeunes conducteurs. 3 ///

4 Moto (printemps 2012) Pour inciter les motocyclistes et les automobilistes à être vigilants à l approche d une intersection, la Société diffuse un message sur tous les grands réseaux de télévision francophones du Québec. De plus, afin d inciter les motocyclistes à porter des vêtements de protection adaptés à ce mode de transport, elle place une publicité imprimée dans différents magazines spécialisés et diffuse une publicité interactive sur le Web. Programmes en milieu scolaire COLLÉGIAL Philosophie et sécurité routière La Société élabore un programme en collaboration avec des enseignants dans le but de susciter une réflexion chez les jeunes du collégial et de leur permettre d échanger leurs vues sur le problème de la vitesse au volant. SECONDAIRE Le pouvoir de tout changer La Société distribue dans les écoles une trousse de sensibilisation sur les thèmes de l alcool, des drogues et de la vitesse au volant. Cette trousse comprend un DVD où les jeunes du secondaire parlent à leurs pairs. La mécanique prend la route La Société offre aux écoles une trousse proposant des activités d apprentissage sur les phénomènes physiques en relation avec les accidents et la vitesse. Piétons HALLOWEEN En octobre, les policiers rencontrent les élèves du primaire et leur distribuent un outil de sensibilisation pour leur rappeler l importance de circuler prudemment le soir du 31 octobre, date où les policiers assurent une plus grande vigilance. D autres activités de sensibilisation sont également prévues. OPÉRATION BON PIED, BON ŒIL La Société appuie l opération Bon pied, bon œil mise en œuvre par des services policiers et des municipalités. Cette opération vise à promouvoir le respect des règles de circulation aux passages piétonniers auprès des piétons et des automobilistes. PRIMAIRE Sur la route des dragons Destinée aux jeunes de la maternelle et du premier cycle du primaire, de 5 à 8 ans, cette activité éducative a pour objectif de les sensibiliser aux risques associés aux déplacements vers l école et de leur faire connaître les comportements sécuritaires à adopter à pied et en autobus scolaire. Cette activité est animée par une équipe de CAA-Québec, mandataire de la Société. BRIGADE SCOLAIRE POUR ENFANTS Ce programme, élaboré en partenariat avec CAA-Québec, rappelle aux élèves les règles de sécurité à suivre sur le chemin de l école, dans les déplacements en autobus scolaire et dans la cour d école. L optique prend la route La Société rend disponible dans les écoles une trousse éducative traitant des lois de la physique relatives à la lumière et à la vision dans la conduite d un véhicule automobile. /// 4

5 Sièges d auto pour enfants ACTIVITÉS DE SENSIBILISATION Différentes activités de sensibilisation à l utilisation correcte des sièges d auto pour enfants ont lieu au cours de l année : conférences, kiosques dans des salons, activités de vérification de sièges d auto et publicités dans les médias spécialisés. BALADINE Pour rejoindre les enfants et les parents qui fréquentent les centres de la petite enfance et les garderies, une nouvelle version du matériel éducatif mettant en vedette Baladine la loutre est distribué dans les milieux de garde du Québec. Ce matériel a pour objectif de promouvoir l utilisation correcte des sièges d auto pour enfants. RÉSEAU PROVINCIAL PERMANENT DE VÉRIFICATION DE SIÈGES D AUTO POUR ENFANTS La Société offre un service de vérification de sièges d auto pour enfants aux parents de jeunes enfants, en collaboration avec CAA-Québec. Ce service est accessible sur rendez-vous toute l année et partout au Québec. Son objectif est d augmenter le taux d utilisation correcte des sièges d auto pour enfants et de réduire ainsi les probabilités de décès et de blessures graves en cas d accident. Transport scolaire CAMPAGNE DE SÉCURITÉ (hiver 2012) Sur le thème «M as-tu vu?», cette campagne est organisée par l Association du transport écolier du Québec (ATEQ), en collaboration avec de nombreux partenaires, dont la Société. Les policiers sensibilisent les automobilistes en leur distribuant le dépliant Le transport écolier, une responsabilité partagée. Véhicules lourds INFORMATION SUR LA RONDE DE SÉCURITÉ (automne 2012) La Société mène une campagne auprès des propriétaires, des exploitants et des conducteurs de véhicules lourds pour les informer des changements apportés à ce qui deviendra la ronde de sécurité. La ronde de sécurité consiste en une vérification visuelle et auditive de certains éléments d un véhicule lourd et vise à éviter qu un véhicule en mauvais état mécanique prenne la route. 5 ///

6 Vélo CAMPAGNE DE SÉCURITÉ (printemps 2012) Les policiers sont invités à sensibiliser cyclistes et auto mobilistes au partage de la route et au respect du Code de la sécurité routière. Le Guide de sécurité à vélo, produit à l intention des cyclistes, est distribué par les policiers au moment de leurs interventions. Le guide À vélo sur le réseau routier, un document Web qui présente des comportements sécuritaires à adopter, est lancé au printemps 2012 et constitue un document de référence destiné aux cyclistes. TOUR DU SILENCE La Société s associe, encore cette année, en partenariat avec la Fédération québécoise des sports cyclistes, à l organisation du Tour du silence au Québec. Cette randonnée cycliste se tient chaque année, le troisième mercredi du mois de mai (16 mai 2012), simultanément partout dans le monde. Elle vise à sensibiliser les usagers de la route à la vulnérabilité des cyclistes et à se souvenir des nombreux cyclistes décédés. LES ÉNIGMES DE GÉNIVÉLO La Société remet aux policiers une trousse pour l organisation d activités de sensibilisation auprès des jeunes de 6 à 12 ans et distribue des casques protecteurs. UNE JOURNÉE À VÉLO La Société fournit aux enseignants, aux éducateurs physiques et aux animateurs de loisirs un guide pour l organisation d une randonnée à vélo avec des jeunes. Cette activité permet aux jeunes de découvrir et de mettre en pratique les règles de la circulation, les comportements responsables et les saines habitudes de vie. Vitesse au volant (printemps 2012) Un nouveau message télévisé sur la vitesse s adresse à tous les conducteurs, mais cible principalement les hommes de 25 à 44 ans. Le message vise à faire prendre conscience au conducteur que, bien que son état d esprit l amène parfois à rouler plus vite, il a le pouvoir de réduire le risque et les conséquences d un accident. Pour ce faire, le conducteur est invité à réfléchir à sa façon de conduire et à ralentir pour éviter de causer un accident. Un message à la radio francophone et anglophone, à l intention de la population, est aussi mis en ondes. Cette campagne comprend également un volet Web. /// 6

7 Contrôle routier Québec ACTIVITÉS DE SENSIBILISATION ET DE PRÉVENTION Contrôle routier Québec coordonne cinq tables de concertation avec divers partenaires gouvernementaux et muni ci paux ainsi qu avec des représentants de l industrie du transport des personnes et des biens. Les activités de concertation visent à prévenir et à résoudre certaines problé matiques régionales en matière de contrôle routier et de sécurité routière. Les contrôleurs routiers procèdent également à des activités de sensibilisation auprès de certains publics cibles (transport scolaire, domaine agricole, transport par taxi, etc.). OPÉRATIONS SPÉCIALES Tout au long de l année, les contrôleurs routiers effectuent diverses opérations spéciales de contrôle afin de s assurer que le transport des personnes et des biens est sécuritaire et conforme aux lois et règlements en vigueur. Lors de ces opérations thématiques, les contrôleurs routiers vérifient un élément en particulier (freins, limiteur de vitesse, charges, arrimage, etc.) ou l état mécanique d une catégorie de véhicules (autobus scolaires, autobus nolisés, véhicules lourds, etc.). OPÉRATIONS DE DÉNEIGEMENT Contrôle routier Québec veut garantir la sécurité de tous les usagers de la route et accroître le sentiment de sécurité de la population pendant les activités de déneigement. C est pourquoi l accent est mis sur la sensibilisation, la prévention et la surveillance accrue des véhicules affectés aux opérations de déneigement. Les contrôleurs routiers veillent aussi au maintien des principes de sécurité pendant le déroulement des activités, sans nuire à leur efficacité. OPÉRATION DÉGEL Le dégel est une période importante en raison des restrictions relatives aux limites de charges imposées aux véhicules lourds. En effet, au cours de cette période, les routes sont de 30 % à 70 % plus fragiles qu en temps normal et un seul camion en surcharge peut causer d importants dommages. Cette opération, réalisée en collaboration avec le ministère des Transports, met l accent sur la sensibilisation et la prévention, tout en intensifiant la surveillance ainsi que les opérations de contrôle et de pesée. SÉCURIBUS Visant particulièrement les autobus et les autres véhicules servant au transport d écoliers, cette opération permet de s assurer que le transport scolaire s effectue de façon sécuritaire et en conformité avec les lois et règlements en vigueur. Lors de cette activité, les contrôleurs routiers interceptent un certain nombre de véhicules, qui sont alors soumis à une vérification mécanique complète. NOUVEAU SITE WEB Contrôle routier Québec met en ligne son site Web pour faire connaître ses services et la règlementation applicable. Ce site sera bonifié afin de devenir la référence dans le domaine du transport des personnes et des biens au Québec. 7 ///

8 /// C-5198 (12-04)

SENSIBILISATION A LA SECURITE ROUTIERE PROGRAMMATION 2015

SENSIBILISATION A LA SECURITE ROUTIERE PROGRAMMATION 2015 SENSIBILISATION A LA SECURITE ROUTIERE PROGRAMMATION 2015 PROGRAMMATION 2015 CONDUITE AVEC LES FACULTÉS AFFAIBLIES SUR L ALCOOL AU VOLANT PRINTEMPS ET HIVER 2015 La campagne vise à sensibiliser la population

Plus en détail

SENSIBILISATION /// LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2011 ////////////////////////////////////

SENSIBILISATION /// LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2011 //////////////////////////////////// /// SENSIBILISATION À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2011 //////////////////////////////////// Ceinture Participation à l Opération ceinture 2011 de la Sûreté du Québec La Société de l assurance automobile

Plus en détail

ACTIVITÉ OBJECTIFS DESCRIPTION DU MATÉRIEL

ACTIVITÉ OBJECTIFS DESCRIPTION DU MATÉRIEL ACTIVITÉS RÉALISÉES PAR LE SERVICE DE LA PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN MILIEU SCOLAIRE ACTIVITÉ OBJECTIFS DESCRIPTION DU MATÉRIEL CLIENTÈLES VISÉES PÉRIODE BALADINE Afin de prévenir ou de réduire

Plus en détail

SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION

SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION Merci de participer à la Semaine canadienne de la sécurité routière. Grâce à votre participation, nous pourrons faire connaître cette

Plus en détail

Éducation à la sécurité

Éducation à la sécurité Cette présentation a été effectuée le 1er décembre 2011, au cours de la journée «La sécurité routière durable : une contribution essentielle à un environnement et à des modes de vie sain?» dans le cadre

Plus en détail

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Comment agir pour que les changements nécessaires s inscrivent dans la durée? 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Au Québec: jeunes

Plus en détail

La personne AVANT TOUTE CHOSE. La Société de l assurance automobile du Québec, un modèle unique au monde.

La personne AVANT TOUTE CHOSE. La Société de l assurance automobile du Québec, un modèle unique au monde. La personne AVANT TOUTE CHOSE La Société de l assurance automobile du Québec, un modèle unique au monde. Ce document a été réalisé par la Société de l assurance automobile du Québec. Direction des communications

Plus en détail

à LA SéCURITé ROUTIèRE

à LA SéCURITé ROUTIèRE programmation 2014 à LA SéCURITé ROUTIèRE Conduite avec les facultés affaiblies sur l alcool au volant (printemps 2014) Cette campagne vise à sensibiliser la population aux risques associés à la conduite

Plus en détail

DDE - SERT/SRGC - 34 L'Hérault Listes Des Ressources Matérielles.

DDE - SERT/SRGC - 34 L'Hérault Listes Des Ressources Matérielles. Dossier : Alcool au volant, halte à la prise de risques Dossier : 15-24 ans Sortez et revenez SAM Dossier : Des messages pour sauver des vies. Un dossier qui fait le point sur les dangers de l'alcool et

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES Offre de service Région de la Capitale-Nationale Septembre 2015 Sylvie Bernier, ambassadrice des saines habitudes de vie de Québec en Forme et présidente de la Table

Plus en détail

Trousse de base pour l organisation d un. Tour du silence

Trousse de base pour l organisation d un. Tour du silence Trousse de base pour l organisation d un Tour du silence TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 I. ORGANISATION D UN TOUR DU SILENCE 4 A. CONSTITUER UN COMITE ORGANISATEUR 4 COORDONATEUR 4 BENEVOLES 4 PARTENAIRES

Plus en détail

QUI VA PAYER L ADDITION CE W-E?

QUI VA PAYER L ADDITION CE W-E? QUI VA PAYER L ADDITION CE W-E? CAMPAGNE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN WALLONIE Durant 4 mois de mai à août 2013, la Wallonie sensibilisera les conducteurs aux risques d accidents le week-end à travers la nouvelle

Plus en détail

Apprendre et partager la route. Un partenariat

Apprendre et partager la route. Un partenariat Apprendre et partager la route Un partenariat Les jeunes: un groupe surexposé aux accidents STOP Plus de 25 % des tués et 30 % des blessés en France ont entre 15 et 24 ans alors qu ils correspondent à

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012 Intervention du ministre de l'intérieur sur la sécurité routière 5 janvier 2012 La lutte contre l insécurité routière constitue une grande cause nationale. C est une priorité majeure pour le Gouvernement

Plus en détail

Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public. la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication

Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public. la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication Lundi 1 er décembre 2008 DOSSIER DE PRESSE Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication Changeons de conduite.

Plus en détail

Division de la sécurité routière et de la circulation François Leblanc, sergent

Division de la sécurité routière et de la circulation François Leblanc, sergent Service de Police de la Ville de Montréal Division de la sécurité routière et de la circulation François Leblanc, sergent Le SPVM 6000 Employés 1400 Employés civils 4600 Policiers Près de 915 000 appels

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2017. en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers

PLAN D ACTION 2014-2017. en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers PLAN D ACTION 2014-2017 en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers PLAN D ACTION 2014-2017 en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers Cette publication a été réalisée par la

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST FAVORABLE AUX MESURES SUIVANTES : COMMENTAIRES ET POSITIONNEMENT DE LA VILLE DE MONTRÉAL

FICHE TECHNIQUE 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST FAVORABLE AUX MESURES SUIVANTES : COMMENTAIRES ET POSITIONNEMENT DE LA VILLE DE MONTRÉAL FICHE TECHNIQUE POSITION DE LA VILLE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA MODERNISATION DU CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AFIN D AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DES CYCLISTES 21 septembre 2015 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

Dossier de presse. Le réseau de transports interurbains dans la Loire : 2 600 cars au service des Ligériens : 2 Le soutien financier aux familles : 2

Dossier de presse. Le réseau de transports interurbains dans la Loire : 2 600 cars au service des Ligériens : 2 Le soutien financier aux familles : 2 M a r d i 1 4 j u i n 2 0 1 1 Dossier de presse «Les campagnes de sensibilisation à la sécurité dans les transports scolaires» par Hervé Reynaud, Vice-président du conseil général de la Loire, chargé des

Plus en détail

Fiche technique. Titre de l étude : Les formations à la conduite et leurs enjeux pour la sécurité routière. Étude comparative Sud-Ouest/Québec

Fiche technique. Titre de l étude : Les formations à la conduite et leurs enjeux pour la sécurité routière. Étude comparative Sud-Ouest/Québec Fiche technique Titre de l étude : Les formations à la conduite et leurs enjeux pour la sécurité routière. Étude comparative Sud-Ouest/Québec Durée : 20 mois Période : Février 2000 à octobre 2001 Organisme

Plus en détail

PROGRAMMATION. Sensibilisation à la sécurité routière

PROGRAMMATION. Sensibilisation à la sécurité routière PROGRAMMATION Sensibilisation à la sécurité routière 2 PROGRAMMATION 2016 CONDUITE AVEC LES SUR L ALCOOL AU VOLANT PRINTEMPS ET HIVER 2016 L entourage des conducteurs à risque peut faire partie de la solution

Plus en détail

POLICE CANTONALE FRIBOURG ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG. Statistiques annuelles 2014 Circulation routière. Police cantonale POL Kantonspolizei POL

POLICE CANTONALE FRIBOURG ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG. Statistiques annuelles 2014 Circulation routière. Police cantonale POL Kantonspolizei POL ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG Police cantonale POL Kantonspolizei POL POLICE CANTONALE FRIBOURG Statistiques annuelles 4 Circulation routière Accidents Saisies provisoires des permis de conduire Contrôles

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Politique de favorisation de la lecture

Politique de favorisation de la lecture Politique de favorisation de la lecture Adoptée le 6 décembre 2011 Préambule L importance de la lecture est un enjeu fondamental dans notre société. L écrit est partout. «La lecture est au cœur du développement

Plus en détail

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Présentation des résultats 2005 Contact AXA France : Valérie LESELBAUM 01 47 74 32 21 Présentation de l étude La sécurité routière progresse rapidement

Plus en détail

bilan routier 2012 Département de police de laval

bilan routier 2012 Département de police de laval bilan routier 2012 Département de police de laval 1 2 2012 : UN BILAN ROUTIER STABLE Le volume de la circulation routière est en constante croissance à Laval. Le Département de police de Laval est soucieux

Plus en détail

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ON A TOUS UNE BONNE RAISON DE RESTER VIVANTS La nouvelle campagne de sensibilisation de l association Prévention

Plus en détail

Le risque routier lié au travail. Dr Martine Isnard

Le risque routier lié au travail. Dr Martine Isnard Le risque routier lié au travail Dr Martine Isnard 1 1.DEFINITION On appelle risque routier lié au travail les accidents matériels ou de personne occasionnés par un véhicule et survenus à l occasion :

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.1/2008/6 9 septembre 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA

LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA ENQUÊTE CONJOINTE DE CAA-QUÉBEC ET DE L ÉQUIPE DE L ÉMISSION JE (TVA) LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA CONDUITE AUTOMOBILE QUÉBEC, NOVEMBRE 2007 «Jusqu ici, on a une vague idée du danger

Plus en détail

Bilan des actions octobre 2015

Bilan des actions octobre 2015 Ministère de l Intérieur Le 2 octobre 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation présentées le 26 janvier 2015, par Bernard CAZENEUVE, Ministre de l Intérieur. Bilan des actions

Plus en détail

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Information à l intention des familles des conducteurs âgés Voici l histoire de Ted... Ted est âgé de 81 ans et il conduit toujours.

Plus en détail

Lyne Vézina. Directrice de la recherche et du développement en sécurité routière Société de l assurance automobile du Québec

Lyne Vézina. Directrice de la recherche et du développement en sécurité routière Société de l assurance automobile du Québec Lyne Vézina Directrice de la recherche et du développement en sécurité routière Société de l assurance automobile du Québec Colloque régional de traumatologie de la Mauricie et du Centre-du-Québec Trois-Rivières

Plus en détail

"Comportement des Français au volant : en 5 ans, ce qui a changé"

Comportement des Français au volant : en 5 ans, ce qui a changé "Comportement des Français au volant : en 5 ans, ce qui a changé" Enquête réalisée par Gatard et Associés pour La Prévention Routière Avril 2004 L étude! Étude réalisée auprès d un échantillon national

Plus en détail

Conférence de presse. du 22 avril 2014

Conférence de presse. du 22 avril 2014 Conférence de presse du 22 avril 2014 Programme 1. Bilan des accidents de la route 2013 2. Lancement de la campagne de sensibilisation «Levez le pied!» 3. Présentation du guide «Passages pour piétons en

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil Octobre 2006 LOISIRS, SPORTS ET VIE COMMUNAUTAIRE Faciliter l accès aux activités pour toute la famille Améliorer et développer l offre de

Plus en détail

La sécurité routière. Fiche n 1

La sécurité routière. Fiche n 1 FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La sécurité routière Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. Une personne à bicyclette portant un casque attaché par la jugulaire. 2. Une femme au volant, avec

Plus en détail

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui Sécurité Pôle Routière d Appui Poitou-Charentes Sécurité Routière Poitou-Charentes Octobre 2014 1 Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui

Plus en détail

8.3 Politique du transport scolaire (Résolution : C.C. 2015-021)

8.3 Politique du transport scolaire (Résolution : C.C. 2015-021) 8.3 Politique du transport scolaire (Résolution : C.C. 2015-021) TABLE DES MATIÈRES 1. FONDEMENT 3 2. OBJECTIF 3 3. CADRE LÉGAL 3 4. RESPONSABILITÉ DES PARENTS 3 5. RESPONSABILITÉ DES ÉLÈVES 4 6. RESPONSABILITÉ

Plus en détail

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue Fatigue au volant 3 e cause de décès sur nos routes Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue La fatigue peut vous mener à votre dernier repos Au Québec, la fatigue au

Plus en détail

Démonstration de terrain organisée à l issue de la formation à l interception motocycliste et à la lutte contre l insécurité routière

Démonstration de terrain organisée à l issue de la formation à l interception motocycliste et à la lutte contre l insécurité routière Françoise Collet Ambassadeur/Chef de Délégation de la Délégation de l'union européenne en République du Cameroun Appui institutionnel au MINTP Volet sécurité routière Démonstration de terrain organisée

Plus en détail

Mesures mises en place pour améliorer la sécurité des signaleurs Michel Masse, ing.

Mesures mises en place pour améliorer la sécurité des signaleurs Michel Masse, ing. Mesures mises en place pour améliorer la sécurité des signaleurs Michel Masse, ing. Sujets abordés Rappel des faits Réalisations Mesures mises en place Formation des signaleurs Campagnes publicitaires

Plus en détail

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07 RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir POLITIQUE SECTEUR SRÉJA SUJET Pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif IDENTIFICATION CODE : 54-10-01

Plus en détail

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE A travers cette charte, nous voulons rappeler le bon comportement de l automobiliste pour permettre le mieux vivre des gens et la sécurité de tous. Nous

Plus en détail

Cellulaire au volant. Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR. 19 novembre 2008

Cellulaire au volant. Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR. 19 novembre 2008 Cellulaire au volant Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR 1 19 novembre 2008 Plan de la présentation Données disponibles avant la prise de décision Disponibilité des données

Plus en détail

PROPOSITIONS D ACTIONS TOUT PUBLIC OU PUBLICS SPECIFIQUES PERSONNELS

PROPOSITIONS D ACTIONS TOUT PUBLIC OU PUBLICS SPECIFIQUES PERSONNELS SERVICE DE L ETAT/PARTENAIRE PROPOSITIONS D ACTIONS DESTINEES AUX PERSONNELS PROPOSITIONS D ACTIONS TOUT PUBLIC OU PUBLICS SPECIFIQUES PREFECTURE DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES (DRAC) DIRECTION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Deuxième édition des «rencontres de la sécurité» en Gironde du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Deuxième édition des «rencontres de la sécurité» en Gironde du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 Bordeaux, le 6 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Deuxième édition des «rencontres de la sécurité» en Gironde du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur, a décidé de

Plus en détail

2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION

2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION 1. QUE DIT LA LOI? 2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION 2 0 : Petite définition: La distraction suppose un détournement de l attention accordée à la conduite, parce

Plus en détail

Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016

Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016 Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016 Axe 1 : transports collectifs et actifs Définition Les transports collectifs comprennent l ensemble des modes favorisant le déplacement de plusieurs

Plus en détail

I - AGIR EN PRIORITE CONTRE LES PRINCIPALES CAUSES DES DRAMES DE LA ROUTE

I - AGIR EN PRIORITE CONTRE LES PRINCIPALES CAUSES DES DRAMES DE LA ROUTE 11/2009 LUTTE CONTRE L INSECURITE ROUTIERE EN FRANCE PROPOSITIONS DE L ASSOCIATION PREVENTION ROUTIERE MESURES QUI DEVRAIENT ETRE PRISES A COURT ET MOYEN TERME POUR FAIRE BAISSER DE MANIERE SIGNIFICATIVE

Plus en détail

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie.

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie. Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie 16 octobre 2013 Table des matières Contexte... 3 Mandat... 3 Format du forum... 4 Participation...

Plus en détail

les ateliers vélo mode d emploi

les ateliers vélo mode d emploi les ateliers vélo mode d emploi un service à la mobilité et à l autonomie, des lieux participatifs et solidaires pour encourager la pratique individuelle Comment ça marche? Comment s y prendre? Qui contacter?

Plus en détail

Règles de circulation à Vélo

Règles de circulation à Vélo Règles de circulation à Vélo circulation sur les trottoirs : les véhicules doivent, sauf en cas de nécessité absolue, circuler sur la chaussée ; toutefois, ils peuvent franchir un trottoir, à partir de

Plus en détail

CHARTE ET LABEL DE LA VIE NOCTURNE DU CARRÉ

CHARTE ET LABEL DE LA VIE NOCTURNE DU CARRÉ Préambule CHARTE ET LABEL DE LA VIE NOCTURNE DU CARRÉ Le Carré constitue une importante vitrine pour la ville de Liège. Connu au-delà de nos frontières pour sa légendaire convivialité, ce quadrilatère

Plus en détail

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière Plan d action sécurité routière Table ronde contre l insécurité routière Objectif : combattre l insécurité routière durablement Vision Zéro Zéro mort Zéro blessé grave 2 Plan d action «sécurité routière»

Plus en détail

AXA PRÉVENTION COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AXA PRÉVENTION COMMUNIQUÉ DE PRESSE SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 2 AVRIL 2015 00H01 AXA PRÉVENTION COMMUNIQUÉ DE PRESSE LYON, LE 2 AVRIL 2015 AXA Prévention - 11 ème Baromètre sur le comportement des Français au volant Enquête TNS Sofres

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.1/2006/5 5 janvier 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

mesures efficaces et nécessaires

mesures efficaces et nécessaires 10 mesures efficaces et nécessaires Association québécoise de prévention du suicide UnE réduction majeure DU SUiciDE EST possible, nécessaire et urgente appel volonté urgence évitable Trois suicides sont

Plus en détail

centre de connaissance sécurite routière

centre de connaissance sécurite routière centre de connaissance sécurite routière MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009 RESUME DE PARTIE 3 : NORMES SOCIALES, PERCEPTION DES RISQUES ET NOUVEAUX THÈMES MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009

Plus en détail

Engins assimilés à des véhicules

Engins assimilés à des véhicules Engins assimilés à des véhicules Comme sur des roulettes! bpa Bureau de prévention des accidents Qu est-ce que c est? Le terme d engins assimilés à des véhicules désigne tous les moyens de locomotion à

Plus en détail

Une nouvelle approche de l éducation routière au Québec. Présentation dans le cadre des Journées francophones de la sécurité routière

Une nouvelle approche de l éducation routière au Québec. Présentation dans le cadre des Journées francophones de la sécurité routière Une nouvelle approche de l éducation routière au Québec Présentation dans le cadre des Journées francophones de la sécurité routière 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Lyon, France 15 décembre 2010

Plus en détail

Conseiller la lecture de Flash Infos

Conseiller la lecture de Flash Infos Conseiller la lecture de Flash Infos Zoom sur le bilan 2011 en Meurthe-et-Moselle - Entretien avec M. Sébastien FAGOT, responsable de l'unité sécurité routière à la direction départementale des territoires

Plus en détail

Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière

Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière Communiqué de presse Paris, le 10 juin 2013 Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière 4 ans après la dernière réforme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les rencontres de la sécurité en Corrèze. Tulle, 1 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Les rencontres de la sécurité en Corrèze. Tulle, 1 octobre 2014 Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 1 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Les rencontres de la sécurité en Corrèze 1 Service départemental de communication interministérielle

Plus en détail

La qualité, ça compte!

La qualité, ça compte! La qualité, ça compte! Outil d autoévaluation d un carrefour multiservices enfance et famille francophone au Canada Mise en contexte La qualité est un incontournable dans l offre de programmes et de services

Plus en détail

Le transport scolaire, responsabilité partagée

Le transport scolaire, responsabilité partagée Le transport scolaire, une responsabilité partagée Par les citoyens Avec plus de 10 000 véhicules, près de 563 000 élèves transportés et un million de kilomètres parcourus chaque jour, le transport scolaire

Plus en détail

Disparités régionales des accidents de la route

Disparités régionales des accidents de la route Disparités régionales des accidents de la route Présentation des mesures en Suisse romande Conférence de presse, 19 janvier 2010 Brigitte Buhmann, Directrice, bpa b.buhmann@bpa.ch www.bpa.ch Disparités

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-P-2008-05-20 POLITIQUE SUR L'UTILISATION DES VÉHICULES AUTOMOBILES

COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-P-2008-05-20 POLITIQUE SUR L'UTILISATION DES VÉHICULES AUTOMOBILES 1. Objet La présente politique précise les conditions nécessaires à la conduite sécuritaire des véhicules automobiles que possède ou loue la Commission scolaire de l Estuaire afin d'assurer la sécurité

Plus en détail

La matrice GDE (Goals for Driver Education) comme référentiel de la recherche scientifique, de la formation des conducteurs et de l évaluation des

La matrice GDE (Goals for Driver Education) comme référentiel de la recherche scientifique, de la formation des conducteurs et de l évaluation des La matrice GDE (Goals for Driver Education) comme référentiel de la recherche scientifique, de la formation des conducteurs et de l évaluation des compétences 11/05/2011 L objectif à atteindre Réduire

Plus en détail

Rapport annuel sur la sécurité routière en Ontario - Statistiques choisies pour 2013

Rapport annuel sur la sécurité routière en Ontario - Statistiques choisies pour 2013 Rapport annuel sur la sécurité routière en Ontario - Statistiques choisies pour 2013 Les tableaux ci-dessous ont été créés au moyen des données préliminaires sur les décès et les lésions tirées de la base

Plus en détail

EVOLUTION DU NOMBRE DE TUES

EVOLUTION DU NOMBRE DE TUES Cabinet du Préfet Nice, le 29 janvier 2015 Bureau de la Communication et des Relations publiques INFORMATION PRESSE Sécurité routière : Bilan 2014 Baisse des accidents corporels mais hausse de la mortalité

Plus en détail

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p.

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p. Politique pour les famillles et pour les personnes aînées de Sainte-Anne-de-la-Pocatière www.ste-anne-de-la-pocatiere.com Table des matières Message du maire p. 3 Message des conseillers responsables pour

Plus en détail

Diverses dispositions décrétales, réglementaires et d auto-régulation doivent être prises en considération.

Diverses dispositions décrétales, réglementaires et d auto-régulation doivent être prises en considération. Collège de la publicité Avis n 1/2001 Objet : Publicités pour les voitures INTRODUCTION L examen par le Collège de la Publicité du Conseil supérieur de l'audiovisuel de l usage qui est fait des médias

Plus en détail

Centre de Formation pour Conducteurs S.A. 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg

Centre de Formation pour Conducteurs S.A. 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg Centre de Formation pour Conducteurs S.A 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg 26 Novembre 2015 Marc Pannacci Agenda 1. Le Grand-Duché de Luxembourg 2. Statistiques

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF POLITIQUE POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF FORMATION GÉNÉRALE DES JEUNES FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES FORMATION PROFESSIONNELLE # 48-01 Adoption le 12 juin 2007

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du radar mobile nouvelle génération

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du radar mobile nouvelle génération Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 16 juin 01 DOSSIER DE PRESSE Présentation du radar mobile nouvelle génération Le jeudi 1 juin 01 à 15h0 à la gare d Aubazine

Plus en détail

DIRECTIVES ADMINISTRATIVES UTILISATION DES INSTALLATIONS DE LA SOCIÉTÉ DU PARC INDUSTRIEL ET PORTUAIRE DE BÉCANCOUR

DIRECTIVES ADMINISTRATIVES UTILISATION DES INSTALLATIONS DE LA SOCIÉTÉ DU PARC INDUSTRIEL ET PORTUAIRE DE BÉCANCOUR DIRECTIVES ADMINISTRATIVES UTILISATION DES INSTALLATIONS DE LA SOCIÉTÉ DU PARC INDUSTRIEL ET PORTUAIRE DE BÉCANCOUR 1. PRÉAMBULE La Société a comme mission de favoriser le développement économique du Québec

Plus en détail

Engins assimilés à des véhicules

Engins assimilés à des véhicules Engins assimilés à des véhicules Comme sur des roulettes! bpa Bureau de prévention des accidents Bouger à l air libre, c est sympa! En trottinette, à roller ou sur une planche, c est encore mieux! Et,

Plus en détail

l élimination du dopage dans le sport

l élimination du dopage dans le sport Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Fonds de l UNESCO pour l élimination du dopage dans le sport EXEMPLES DE BONNES PRATIQUES POUR LES CHEFS DE PROJETS L UNESCO et

Plus en détail

RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063

RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063 RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063 Introduction MATÉRIEL DIDACTIQUE DESTINÉ AUX CONDUCTEURS Le 2 mai 2002 à 16 h 12, heure

Plus en détail

CONDUCTEURS. de véhicules lourds. Connaissez-vous vos OBLIGATIONS?

CONDUCTEURS. de véhicules lourds. Connaissez-vous vos OBLIGATIONS? CONDUCTEURS de véhicules lourds Connaissez-vous vos OBLIGATIONS? 01 Lisez bien ce qui suit si >vous prenez la route avec: Un véhicule routier dont la masse nette est de plus de 3 000 kg : >> un autobus;

Plus en détail

DR 11-PT : Exposé sur la prévention de la toxicomanie*

DR 11-PT : Exposé sur la prévention de la toxicomanie* DR 11-PT : Exposé sur la prévention de la toxicomanie* Objectif Grâce cette activité d apprentissage de groupe axée sur la coopération, les élèves apprendront : 1. à reconnaître les croyances, les attitudes,

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE LIVRET La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE Club Entreprises Sécurité routière du Rhône Mail : contact@clubesr69.fr www.clubesr69.com FICHE 1 ASPECTS HUMAINS

Plus en détail

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R91-01. Règlements relatifs aux clôtures

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R91-01. Règlements relatifs aux clôtures RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R91-01 Contexte Règlements relatifs aux clôtures Le 24 mai 1990, vers 21 h, heure avancée de l Est, le train de marchandises

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE Campagne de sensibilisation sur la sécurité des personnels aux abords des chantiers routiers Du 18 au 22 juin 2012 DIR

Plus en détail

Mercredi 17 juin. 14 heures. Stade LOUIS-ACHILLE

Mercredi 17 juin. 14 heures. Stade LOUIS-ACHILLE Mercredi 17 juin 14 heures Stade LOUIS-ACHILLE ROGRAMME......... 2 PROGRAMME POURQUOI CETTE OPERATION ION?...... 3 LA FINALE INTER-COLLEGES COLLEGES...... 4 LA POLITIQUE P DU CONSEIL GENERAL EN MATIERE

Plus en détail

G-200 Neo SOMMAIRE UTILISATION PRISE EN MAIN INSTALLATION DANS LE VÉHICULE MISE À JOUR DE L APPAREIL RECOMMANDATIONS & AVERTISSEMENTS

G-200 Neo SOMMAIRE UTILISATION PRISE EN MAIN INSTALLATION DANS LE VÉHICULE MISE À JOUR DE L APPAREIL RECOMMANDATIONS & AVERTISSEMENTS G-00 Neo Merci d avoir choisi l avertisseur AlerteGPS G00 Neo, votre atout sécurité et sérénité routière. Cet avertisseur est muni d un dispositif d alerte vocale qui vous prévient à l approche des zones

Plus en détail

Mise en place d un système de contrôle-sanction automatisé. Présentation de la campagne «La vitesse tue. Levez le pied»

Mise en place d un système de contrôle-sanction automatisé. Présentation de la campagne «La vitesse tue. Levez le pied» Mise en place d un système de contrôle-sanction automatisé 10016-2013.04.10-10 Présentation de la campagne «La vitesse tue. Levez le pied» Conférence de presse du 29 septembre 2014 1 Mise en place d un

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil IUE 503-A

Secrétariat du Grand Conseil IUE 503-A Secrétariat du Grand Conseil IUE 503-A Date de dépôt: 28 novembre 2007 Messagerie Réponse du Conseil d Etat à l'interpellation urgente écrite de M me Ariane Wisard-Blum : Prévention routière pour les jeunes.

Plus en détail

CHARTE POUR LA QUALITE DE LA VIE NOCTURNE

CHARTE POUR LA QUALITE DE LA VIE NOCTURNE CHARTE POUR LA QUALITE DE LA VIE NOCTURNE Préambule Ville centre d une agglomération de 100 000 habitants, Niort souhaite développer les conditions propices à une vie nocturne de qualité. Cette vie nocturne,

Plus en détail

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS PLAN D ACTION 2012-2015 ENSEMBLE, PENSER ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS www.villebonaventure.ca 127, avenue Louisbourg, Bonaventure (Québec) G0C 1E0 AE 1 : LOISIRS, SPORTS

Plus en détail

PARTIE A ÉNONCÉ DE PRINCIPES

PARTIE A ÉNONCÉ DE PRINCIPES PARTIE A ÉNONCÉ DE PRINCIPES Partie A : Énoncé de principes A - 1 CODE CANADIEN DE SÉCURITÉ POUR LES TRANSPORTEURS ROUTIERS BUT Le Code canadien de sécurité pour les transporteurs routiers (CCS) vise

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés.

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés. Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Plan d action 2014-2016 Vivre, s unir et s épanouir Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Légende minime : - 3 000 $ moyen : 3 000 $ à 20 000 $ considérable

Plus en détail