Année 2004 : 8 accidents mortels vélos dont 4 se sont produits en angle sur le territoire de Bordeaux Métropole

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Année 2004 : 8 accidents mortels vélos dont 4 se sont produits en angle sur le territoire de Bordeaux Métropole"

Transcription

1 Paris 5 mars 2015

2 HISTORIQUE Année 2004 : 8 accidents mortels vélos dont 4 se sont produits en angle sur le territoire de Bordeaux Métropole Une analyse des PV et des requêtes spéciiques sur CONCERTO Une première campagne de sensibilisation grand public a été menée en association avec Bordeaux Métropole, Vélocité et la FUBICY Fédération rançaise des Usagers de la Bicyclette). Rélexion avec les diérents acteurs concernés : Service de la DOE impliqué dans 2 accidents mortels, les associations vélos, les proessionnels de la route,. Le 20 évrier 2010 Bordeaux métropole lance VCUB avec : - Diérents acteurs associatis - Un atelier angles morts - Des mises en situation pour prévenir les nouveaux adeptes du vélo. initiative incontournable depuis son lancement : le service communication de Bordeaux Métropole en partenariat avec Vélocité est très sollicité par diérents acteurs tel que les mairies, la sécurité routière, les diérentes entreprises la poste, le CHU ).

3 76 ACCIDENTS PL BUS TRAM / PIÉTON - VÉLO CYCLO MOTO Dont 8 mortels q q q q q q q q q MOTO : 8 CYCLO : 19 VELO : 22 NOMBRE D'ACCIDENTS PIETON : 27

4 MANŒUVRE TOURNE A DROITE DU POIDS LOURDS Les accidents mortels sont ortement représentés : 7 accidents mortels sur 8 accidents au total 2 piétons dont 3 usagers 3 bicyclettes 2 cyclos. 1 CYCLO dépassant ou sans changement de direction/pl tournant à droite 1 PIETON s engageant sur le PP. Non détecté par le chaueur 2 PIETONS en traversée de chaussée pas vu par le chaueur 3 ACCIDENTS MORTELS sur bande cyclable 2 CYCLISTES/PL tournant à droite 1 CYCLO/PL tournant à droite 1 ACCIDENT MORTEL amorce de traversée depuis un trottoir 1 CYCLISTE quittant un trottoir/pl tournant à droite Journée d échange communication en sécurité routière

5 LES ACCIDENTS DEUX ROUES LÉGERS Manœuvre du véhicule lourd PL - BUS) Utilisation de la bande ou piste cyclable Tourne à droite Déporté à droite Dépassant à gauche Total VELO CYCLO Total On constate souvent l utilisation par les cyclomotoristes des bandes ou pistes cyclables. 4 ACCIDENTS MORTELS : 3 CYCLISTES 1 CYCLO Nota : dans ces accidents, les usagers tués sont uniquement des emmes.

6 Les accidents en angle mort Sur 103 accidents Piétons/PL 26 % sont en angle mort Sur 46 accidents vélos / PL 48 % sont en angle mort Sur 35 accidents cyclos 54 % sont en angle mort Sur 39 accidents Motos/PL 21 % sont en angle mort Journée d échange communication en sécurité routière

7 AMENAGEMENT DE VOIRIE EXEMPLE DE CARREFOUR

8 Cours du Médoc/Cours St Louis à Bordeaux le 21 avril 2004 accident mortel poids lourd/cycliste emme Le 9 octobre 2008 accident mortel poids lourd/cycliste emme Ces deux accidents ont eu lieu à quatre ans d intervalle dans des circonstances identiques avec le même scénario type

9 Vue aérienne du carreour avant modiications

10 Vue aérienne du carreour après modiications

11 Plan du carreour

12 REFLEXIONS ENGAGEES SERVICE DE LA DIRECTION OPERATIONNELLE ENVIRONNEMENT Suite aux 3 accidents mortels causés par des conducteurs de bennes à ordures ménagères de Bordeaux métropole. Rélexion aménagements pour réduire les angles morts Diérentes solutions ont été adoptées La mise au norme des rétros obligatoire depuis le 10 avril 2008 Parc PL Bordeaux Métropole répond à cette exigence) Eclairage vertical et latéral pour éviter les zones d ombre. Pose d une deuxième caméra latérale arrière obligatoire avec un écran partagé. Un vitrage supplémentaire du bas de porte du coté passager. Autres pistes Pose d autocollant La lentille de Fresnel écartée pour cause de déormation visuelle. Pour terminer Une campagne de sensibilisation pour l aide à la conduite des chaueurs a été dispensée aux ripeurs, tous convaincus du bien ondé de cette démarche.

13 LES MODIFICATIONS LA FLOTTE CUB Journée d échange communication en sécurité routière

14 REGLEMENTATION POUR LES RETROVISSEURS SCHEMA TYPE

15 PORTES VITREES, RETROVISSEURS ET CAMERA PARTAGEE

16 ECLAIRAGES LATERAUX CAMERAS ECRAN PARTAGE

17 ATELIER ANGLES MORTS

18 Au lancement de VCUB création d un atelier angles morts avec : Une mise en situation Cette maniestation remporte un vi succés auprés des utilisateurs de vélos surpris de la vision que l on a à bord d un camion. Expérience renouvelée pendant la oire internationale de mai La sécurité routière a découvert ce concept et nous sollicite régulièrement. L association vélocité est partie prenante et anime parois ces ateliers. Sensibilisation à l occasion de diérentes maniestations : Fête de la moto Semaine de la mobilité et de la sécurité routière Maniestations dans des écoles et sur les communes de Bordeaux Métropole Animations avec la Poste, le CHU et Kéolis Ces ateliers sont entièrement inancés par Bordeaux Métropole

19 Février 2010 avec le lancement du V3

20 Février 2010 : 2000 personnes Mai 2010 : 1550 personnes SEPTEMBRE 2010:Fête de la moto et semaine de la mobilité et de la sécurité routière

21 LES DIFFERENTS OUTILS DE COMMUNICATION

22

23

24 Communication sur les angles morts Sur le site de LA CUB.Com Avec les camions et les bus, je reste derrière ou je me place suisamment loin devant. 4 règles essentielles : Garder le contact visuel : si vous pouvez voir les yeux du chaueur dans les rétroviseurs, il peut vous voir. Ne jamais s arrêter sous les rétroviseurs ou à leur hauteur A). Ne jamais dépasser le camion par la droite B). Ne pas chercher à dépasser un camion qui manœuvre, ni par la droite, ni par la gauche.

25 Un grand merci pour leur collaboration Danielle Monget pour l accidentologie Bertrand Bouchaudy et Patrick Pelehigue du service parc et matériels roulants Pierre Gauter pour ces inormations Isabelle Petit Laurent de la communication

Règles de circulation à Vélo

Règles de circulation à Vélo Règles de circulation à Vélo circulation sur les trottoirs : les véhicules doivent, sauf en cas de nécessité absolue, circuler sur la chaussée ; toutefois, ils peuvent franchir un trottoir, à partir de

Plus en détail

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file.

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file. UN BON COMPORTEMENT Respecter le Code de la route. - Je m arrête au Stop, aux feux jaune et rouge fixe et rouge clignotant. - J utilise le sas cycliste lorsqu il existe. - Je respecte le sens interdit.

Plus en détail

La FFCT c est : la randonnée en sécurité

La FFCT c est : la randonnée en sécurité La FFCT c est : la randonnée en sécurité Sécurité à vélo Les bons réflexes pour tous! Un vélo bien équipé Ce qui est obligatoire : une sonnette dont le son peut être entendu à 50 m au moins, deux freins

Plus en détail

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables Avant de partir, vérifie ton équipement et celui de ton vélo : fanion sonnette (petit drapeau) obligatoire conseillé frein arrière écarteur de danger éclairage avant et réflecteur blancs ou jaunes frein

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

ASSR1. Repère épreuve : 841a875423. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5

ASSR1. Repère épreuve : 841a875423. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 Repère épreuve : 841a875423 Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 - FICHE RÉPONSES Nom : Prénom : Classe : Numéro Titre Sous-titre A B C D Question 1 Question 2 Question 3 Question 4

Plus en détail

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis Bienvenue 23/10/2014 Réseau wifi public: t Godshuis Filip Van Alboom Testez votre connaissance du Code de la route Responsable commercial auto-école VAB A. J ai priorité B. Je dois céder le passage Le

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

Campagne de sensibilisation aux principales causes d'accidents en milieu urbain

Campagne de sensibilisation aux principales causes d'accidents en milieu urbain Nom de l entité déposante : La Cub agence X annonceur Nom de l agence conseil : direction de la communication de La Cub/ Le Big Campagne de sensibilisation aux principales causes d'accidents en milieu

Plus en détail

les changements de direction:

les changements de direction: les changements de direction: Avant chaque changement de direction le conducteur doit : Contrôler ses rétroviseurs. Indiquer son intention de changer de direction. Placer son véhicule sur le bord droit

Plus en détail

ENDROITS PARTICULIERS

ENDROITS PARTICULIERS 6. LA VOIE PUBLIQUE ENDROITS PARTICULIERS L'AGGLOMÉRATION 1. Qu'est-ce qu'une agglomération? L agglomération est un espace dont les accès sont indiqués pas les signaux ci-dessus. Vous quittez une agglomération

Plus en détail

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu "le risque routier professionnel" Période d'étude : 2008-2012. Janvier 2014

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu le risque routier professionnel Période d'étude : 2008-2012. Janvier 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Janvier 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "le risque routier professionnel" Période d'étude : 2008-2012 Direction

Plus en détail

Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public. la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication

Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public. la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication Lundi 1 er décembre 2008 DOSSIER DE PRESSE Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication Changeons de conduite.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai :

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai : LES PIETONS 1 ) Quels sont les usagers des trottoirs? (citez-en 8) Adultes, enfants, animaux, utilisateurs en rollers, patins à roulettes, planches à roulettes, personnes handicapées en fauteuil roulant,

Plus en détail

Sécurité des usagers vulnérables et assistance à la conduite des camions en milieu urbain

Sécurité des usagers vulnérables et assistance à la conduite des camions en milieu urbain Sécurité des usagers vulnérables et assistance à la conduite des camions en milieu urbain Projet VIVRE2 AIPCR 3 Décembre 2013 Poids Lourds et Véhicules utilitaires légers en agglomération CYCLE POIDS-LOURDS

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE Cette rue est une voirie inter quartier et un axe de circulation

Plus en détail

Marion Maestracci Alain Boulanger

Marion Maestracci Alain Boulanger Marion Maestracci Alain Boulanger La marche des seniors en milieu urbain dense : le cas de Paris Les éléments à connaître afin de promouvoir et sécuriser la marche Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN LA DE LA POLITIQUE VILLE D ILLKIRCH ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN DEPLACEMENT Bruno PARASOTE -Directeur des Services Techniques et de l Am l Aménagement Urbain Une CONTEXTE ville au sein de l agglomération 10

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VALISE PÉDAGOGIQUE POUR UNE SITUATION DE «CHANGEMENT TARDIF DE DIRECTION»

PRÉSENTATION DE LA VALISE PÉDAGOGIQUE POUR UNE SITUATION DE «CHANGEMENT TARDIF DE DIRECTION» PRÉSENTATION DE LA VALISE PÉDAGOGIQUE POUR UNE SITUATION DE «CHANGEMENT TARDIF DE DIRECTION» Changement tardif de direction [9] Ce document fait partie d une «valise pédagogique» destinée à la sensibilisation

Plus en détail

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Sécurité routière Communication CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Service DRGTS Unité Sécurité routière Intervenant Gaëlle Le Bars-Eslan Date 26 février

Plus en détail

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent Action Sécurité Routière L abécédaire du Petit Prudent Demain c'est un grand jour pour le Petit Prudent, c'est la rentrée des classes! Il a soigneusement rangé ses nouveaux stylos dans sa trousse bleue

Plus en détail

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE 03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La circulation à la campagne présente des dangers spécifiques. La signalisation est moins importante. Les passages protégés pour les piétons

Plus en détail

L accidentalité 2014 du transport routier

L accidentalité 2014 du transport routier VU : véhicule utilitaire (PTAC < 3,5t) PL : poids lourd Manuelle Salathé Secrétaire générale L accidentalité 2014 du transport routier 1 3 384 personnes tuées sur les routes en 2014 2014 Progression 2013-2014

Plus en détail

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne A P E R Attestation de Première Éducation à la Route CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT Groupe Conseillers EPS du Val de Marne FICHE DE VALIDATION n 1 Quand je suis piéton Je me déplace sur le trottoir :

Plus en détail

¾ des cyclistes urbains mal éclairés la nuit : l association Prévention Routière et l assureur MMA se mobilisent!

¾ des cyclistes urbains mal éclairés la nuit : l association Prévention Routière et l assureur MMA se mobilisent! COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 9 octobre 2013 ¾ des cyclistes urbains mal éclairés la nuit : l association Prévention Routière et l assureur MMA se mobilisent! 3/4 des cyclistes urbains qui utilisent un

Plus en détail

10 LES GIRATOIRES. Les mini-giratoires et les petits giratoires (jusqu à 15 m de rayon extérieur) Les giratoires moyens (15 à 22 m de rayon extérieur)

10 LES GIRATOIRES. Les mini-giratoires et les petits giratoires (jusqu à 15 m de rayon extérieur) Les giratoires moyens (15 à 22 m de rayon extérieur) 10 LES GIRATOIRES Alors que les carrefours giratoires sont pratiquement inconnus aux États-Unis, ils sont très populaires en Angleterre, pays précurseur en la matière. Ce type d aménagement présente d

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Éducation à la Sécurité Routière - Enjeux et perspectives Séminaire

Plus en détail

CPM «EXPERIENCE ET COMPORTEMENT» VISA 1 & 2

CPM «EXPERIENCE ET COMPORTEMENT» VISA 1 & 2 CPM «EXPERIENCE ET COMPORTEMENT» VISA 1 & 2 Un bon conducteur n'est pas quelqu un qui a de bons réflexes, mais celui qui par son sens de l'observation n'a pas à s'en servir... Nous partageons la route

Plus en détail

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges?

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges? sommaire Édito Pa g e s 10 bonnes raisons d e p é da l e r a u quotidien... 2 À vos marques! b i e n s é q u i p e r... 3 Les équipements obligatoires Les équipements facultatifs Où faire réparer mon vélo

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

SEMINAIRE CONJOINT AGEPAR/AIPCR LOME LES 11, 12 ET 13 OCTOBRE 2006 L UTILITE D UN D CARREFOUR GIRATOIRE DANS LA SECURITE ROUTIERE Prépar paré et présent senté par : Ousmane MAIGA Ingénieur nieur Génie

Plus en détail

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2 Education à la route Quelles solutions :... et si : de chez moi au collège... en sécurité - on augmentait le temps de traversèe des piètons... - on ajoutait des passages protègès... - la rue ètait en sens

Plus en détail

LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ

LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ 19. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ VOIE PRIORITAIRE 1. Voie prioritaire. Ce panneau jaune indique que vous circulez sur une voie prioritaire, vous avez donc priorité dans les carrefours

Plus en détail

Observatoire Régional de Sécurité Routière

Observatoire Régional de Sécurité Routière Mardi 24 mars 2015 à 15H00 Préfecture Salle Félix Eboué Réunion des référents scolaires sécurité routière Bilan Sécurité Routière Martinique (2013 et 2014) Comparatif DOM 2014 et métropole Chiffres 2015

Plus en détail

À vous de rouler à vélo BIXI!

À vous de rouler à vélo BIXI! À vous de rouler à vélo BIXI! 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Phare avant* Panier (capacité de 8 kg) Bande élastique Levier de frein* Poignée tournante de changement de vitesse* Clochette*

Plus en détail

SOMMAIRE. Référent(s) sécurité Rôle et tâches. Sécurité collective / en club. Organisation d une épreuve cycliste

SOMMAIRE. Référent(s) sécurité Rôle et tâches. Sécurité collective / en club. Organisation d une épreuve cycliste 22 mars 2014 SOMMAIRE Référent(s) sécurité Rôle et tâches Sécurité individuelle Sécurité collective / en club Organisation d une épreuve cycliste Le dispositif de secours et de protection (DSP) Référent(e)

Plus en détail

MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique

MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique Mathieu ROYNARD, IBSR Journées Scientifiques "Deux-roues motorisés" 15 et 16 octobre 2013, Lyon-Bron Groupe d Échanges et de Recherche de l'ifsttar (GERI)

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DÉPLACEMENTS DVD 2009-101 OBJET : Aménagements cyclables éligibles aux subventions de la Région Ile de France : - Autorisation de signer avec la région Ile de France un contrat

Plus en détail

Accidentalité provisoire Année 2012

Accidentalité provisoire Année 2012 Accidentalité provisoire Année 01 I ANALYSE GLOBALE Accidents Tués Blessés hospitalisés Blessés non hospitalisés Total blessés 01 11 18 54 18 011 18 18 89 Évolution 4 4 55 5 90 Évolution en %,4 % + 18,

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Nouvelle campagne de sensibilisation des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention. «Les dangers de la rue»

Nouvelle campagne de sensibilisation des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention. «Les dangers de la rue» Nouvelle campagne de sensibilisation des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention «Les dangers de la rue» Sommaire Communiqué de presse........ 2 Les accidents en ville........3 La campagne

Plus en détail

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Durant l'année scolaire, l'éducation routière cycliste Dans les écoles : Chaque année, le comité intervient auprès des élèves de CM des écoles

Plus en détail

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier Observatoire Régional de Sécurité Routière Ministère de l Egalité des Territoires et du Logement - Ministère de l'ecologie,

Plus en détail

Sécurité des déplacements à Paris. Sécurité des déplacements à Paris. Sécurité des déplacements à Paris

Sécurité des déplacements à Paris. Sécurité des déplacements à Paris. Sécurité des déplacements à Paris Sécurité des déplacements à Paris Le contexte parisien : des responsabilités partagées (Ville, Préfecture) Compétences partagées (réglementation, contrôle, répression) Territoire partagé (des axes, des

Plus en détail

UN PAS VERS LA SÉCURITÉ PROTECTION LATÉRALE DES CAMIONS

UN PAS VERS LA SÉCURITÉ PROTECTION LATÉRALE DES CAMIONS UN PAS VERS LA SÉCURITÉ PROTECTION LATÉRALE DES CAMIONS ATPA - CONFÉRENCE-NEIGE 2012 23 mai 2012 Saint-Hyacinthe, Québec préparée par Marianne Zalzal, ing. La Ville de Westmount - démographie Population

Plus en détail

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse Intermodalité Vélo + Transports Publics L exemple de Toulouse Sommaire.Une politique en faveur du vélo.le paysage de l intermodalité.les acteurs locaux de l intermodalité vélo / TC.Exemples de bonnes pratiques

Plus en détail

Utiliser le vélo au quotidien

Utiliser le vélo au quotidien Les déplacements AGIR! Utiliser le vélo au quotidien Il n y a que de bonnes raisons pour devenir cycliste Édition : août 2013 Devenir cycliste : LES BONNES RAISONS C est pratique À vélo, vous vous déplacez

Plus en détail

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui Sécurité Pôle Routière d Appui Poitou-Charentes Sécurité Routière Poitou-Charentes Octobre 2014 1 Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui

Plus en détail

Circulez à vélo, roulez en toute sécurité

Circulez à vélo, roulez en toute sécurité Prudence sur les routes de Saône-et-Loire La Saône-et-Loire déplore une mortalité routière particulièrement défavorable depuis le début de l année 2015, notamment chez les deux roues : 71 accidents de

Plus en détail

La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30

La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30 La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30 Rue de l Avenir «Ville à 30, Ville à Vivre», Montreuil, 19 mai 2010 1 INTRODUCTION 18 ème arrondissement 2 Historique Paris ne part pas de

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES

BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES 1 SOMMAIRE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET LE DÉPARTEMENT Page 1 LE RÉSEAU ROUTIER DE SEINE ET MARNE Page LA SEINE ET MARNE EN BREF Page 3 DONNÉES GÉNÉRALES

Plus en détail

Le marquage au sol. Le marquage au sol axial:

Le marquage au sol. Le marquage au sol axial: Le marquage au sol. Le marquage au sol permet au conducteur de se placer sur la chaussée. Il permet aussi de donner des indications, des interdictions et/ ou des obligations. Le marquage au sol axial:

Plus en détail

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION La signalisation /20 /9 les feux tricolores > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

La sécurité est au centre.

La sécurité est au centre. Kreisel_F.qxp 16.6.2006 14:14 Uhr Seite 2 Ralentir. Accorder la priorité. Rouler l un derrière l autre. Et la sécurité au giratoire est assurée. www.ate.ch Association Transports et Environnement Case

Plus en détail

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements POINT D INFORMATION 29 novembre 2012 1 Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Plus en détail

QUELS RÉFLEXES ADOPTER EN VILLE?

QUELS RÉFLEXES ADOPTER EN VILLE? QUESTIONS DE CONDUITE PIÉTONS, CYCLISTES, CONDUCTEURS QUELS RÉFLEXES ADOPTER EN VILLE? Les assureurs avec vous Pourquoi ce guide? En ville, les accidents de circulation sont spécifiques. Du fait de vitesses

Plus en détail

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012 SERVICE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 23 Coutances Étude d'accidentologie 28-22 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Manche . DONNÉES GÉNÉRALES

Plus en détail

LES ACCIDENTS MORTELS

LES ACCIDENTS MORTELS LES ACCIDENTS MORTELS Nombre de personnes tuées sur 12 mois glissants Nombre de personnes tuées par catégories en 2015 VICTIMES 0-13 ans 14-17 ans 18-24 ans 25-44 ans 45-64 ans 65 ans Total 2015 Total

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE Préambule Ne vous étonnez pas de redevenir «ados» en lisant les lignes qui vont suivre : le vélo se situe entre la marche à pied et le cyclomoteur, avec une évolution vers l'automobile

Plus en détail

E-bike Bicyclette électrique. La nouvelle manière de pratiquer le vélo

E-bike Bicyclette électrique. La nouvelle manière de pratiquer le vélo E-bike Bicyclette électrique La nouvelle manière de pratiquer le vélo 1 Sommaire Introduction p. 3 Technique et équipement p. 4 Règles de la circulation p. 7 Quelle bicyclette électrique pour moi? p. 7

Plus en détail

Partie 1 : 26 MESURES pour une nouvelle mobilisation MESURE N 1 MESURE N 2 MESURE N 3 MESURE N 4. Bilan de la sécurité routière 2014 dans la Vienne

Partie 1 : 26 MESURES pour une nouvelle mobilisation MESURE N 1 MESURE N 2 MESURE N 3 MESURE N 4. Bilan de la sécurité routière 2014 dans la Vienne A l'issue de la pièce de théâtre interactive "Cocktail à gogo", Christiane BARRET, Préfète de la région Poitou-Charentes, Préfète de la Vienne, présentera à la presse les chiffres de la sécurité routière

Plus en détail

1. Un projet clarifiant une trame urbaine existante. 2. Un projet définissant une homogénéité des traitements

1. Un projet clarifiant une trame urbaine existante. 2. Un projet définissant une homogénéité des traitements 1. Un projet clarifiant une trame urbaine existante La ville de Saint Leu la Forêt a l'avantage des villes à taille humaine. Elle dispose d une multitude d attraits tous valorisants, une histoire riche,

Plus en détail

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Comment réaliser un plan piétons pour une ville? Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Colloque «Le Piéton au cœur de la ville» Strasbourg, le 17 octobre 2013 Pourquoi un Plan Piétons? Les chiffres-clés

Plus en détail

Dossier de presse. Matinée prévention des risques routiers

Dossier de presse. Matinée prévention des risques routiers Dossier de presse Matinée prévention des risques routiers avec le premier crash test vélo, un crash test scooter, une démonstration de freinage et des animations sécurité routière. Mardi 23 juin 2009 9h00

Plus en détail

Dossier de presse. Signature du plan départemental de sécurité routière de l Oise. Mardi 20 octobre

Dossier de presse. Signature du plan départemental de sécurité routière de l Oise. Mardi 20 octobre Dossier de presse Signature du plan départemental de sécurité routière de l Oise Mardi 20 octobre Sommaire Bilan et analyse des accidents au 18 octobre 2015 3 Statistiques de l accidentologie dans l Oise

Plus en détail

L accidentalité dans l Orne en 2013

L accidentalité dans l Orne en 2013 08 juillet 2014 2009 2010 2011 2012 2013 provisoire Accidents 185 148 178 131 129 37 25 22 26 26 Blessés 228 186 272 180 152 L insécurité routière recule légèrement en 2013. Le nombre d accidents corporels

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant»

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant» Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 5 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant» Vendredi 5 septembre 2014

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0 La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Les atouts des déplacements urbains à bicyclette à l échelle de la CUB Le vélo

Plus en détail

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007 Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg Trophée vélo 2007 1 La Communauté urbaine de Strasbourg 28 communes 460 000 habitants 316 km2 28 km 16 km 2 Domaines de compétence La CUS intervient,

Plus en détail

Conduite défensive : le bon comportement. Thème de février 2014

Conduite défensive : le bon comportement. Thème de février 2014 Conduite défensive : le bon comportement Thème de février 2014 Qu est-ce une conduite défensive? Une conduite défensive veut dire que : Vous évitez de faire des fautes L homme fait 2 à 10 fautes Vous essayez

Plus en détail

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION 18. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION LES SIGNAUX LUMINEUX CIRCLAIRES DU SYSTÈME TRICOLORE 1. Le feu rouge Si le feu est rouge, vous devez vous arrêter devant la ligne d'arrêt de couleur

Plus en détail

COACH CODE Apprenez tout le code de la route!

COACH CODE Apprenez tout le code de la route! COACH CODE Apprenez tout le code de la route! Les différentes règles de priorités : Priorités aux intersections. Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : -

Plus en détail

Moins d accidents et moins de victimes en 2009

Moins d accidents et moins de victimes en 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 12 avril 2011 Moins d accidents et moins de victimes en 2009 Les chiffres des accidents de la route portant sur 2009 viennent

Plus en détail

pour aborder les giratoires en toute tranquillité.

pour aborder les giratoires en toute tranquillité. La sécurité est au centre pour aborder les giratoires en toute tranquillité. Ralentir, accorder la priorité, rouler l un derrière l autre et la sécurité au giratoire est assurée. Claim: Meta Book, Pour

Plus en détail

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE C est quoi ce panneau? La journée Sécurité Routière de Philippe 8:30 Encore tous ces médicaments! /// CONDUITE ET MÉDICAMENTS /// Sur plus de 9000

Plus en détail

À pied, au travail, adoptez la bonne conduite! www.cmaic.fr VÉHICULE HUMAIN ENVIRONNEMENT ORGANISATION

À pied, au travail, adoptez la bonne conduite! www.cmaic.fr VÉHICULE HUMAIN ENVIRONNEMENT ORGANISATION À pied, au travail, La fatigue, l inattention, les conduites addictives (alcool, tabac, drogues, médicaments), l utilisation de moyens de communication sont des facteurs Utiliser les trottoirs et les passages

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

Aménagements cyclables : une grande salle de sport à la disposition des parisiens ou la Ville de Paris met les parisiens au sport! Solution Bitume N 5

Aménagements cyclables : une grande salle de sport à la disposition des parisiens ou la Ville de Paris met les parisiens au sport! Solution Bitume N 5 Aménagements cyclables : une grande salle de sport à la disposition des parisiens ou la Ville de Paris met les parisiens au sport! Solution Bitume N 5 Le problème à résoudre Désengorger une ville, la rendre

Plus en détail

Quelques rappels essentiels pour une bonne prise en compte des vélos dans le cadre des projets de tramway

Quelques rappels essentiels pour une bonne prise en compte des vélos dans le cadre des projets de tramway Les aménagements cyclables Quelques rappels essentiels pour une bonne prise en compte des vélos dans le cadre des projets de tramway Dominique BEAND CEU Voirie, espace public 1 La prise en compte des vélos

Plus en détail

«Je roule cyclo, je roule réglo!»

«Je roule cyclo, je roule réglo!» Communiqué de presse Dunkerque, le mercredi 4 juin 2003 «Je roule cyclo, je roule réglo!» Du lundi 2 juin au vendredi 6 juin 2003, se déroule à Dunkerque et dans toute la communauté urbaine, une grande

Plus en détail

La route et son code. La route et son code. La route et son code. La route et son code. Prénom : Prénom : Prénom : Prénom :

La route et son code. La route et son code. La route et son code. La route et son code. Prénom : Prénom : Prénom : Prénom : CC by-sa http://bdemauge.free.fr Cette série de petits tests quotidiens te servira d entraînement pour te repérer et saisir rapidement les informations importantes dans un document. Note chaque fois ton

Plus en détail

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS :

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS : 1 Michel Marec 9 juin 2009 Commission Espaces Publics Conseil de Quartier Bas des Pentes Presqu'île 1 Place d Albon 69001 Lyon T 04 72 00 93 98 michelmarec@numericable.fr Objet : Traversée à vélo de la

Plus en détail

BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008

BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008 BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008 Rédacteur : Coordinateur plan pari Hervé Vizioz 1 INTRODUCTION Ce bilan présente les résultats du plan PARI pour l année 2008 sur :! L accidentologie globale du réseau!

Plus en détail

L enfant et l accident de la route en Franche-Comté étude de la période 1999-2003

L enfant et l accident de la route en Franche-Comté étude de la période 1999-2003 direction régionale de l Équipement Franche-Comté observatoire régional de la sécurité routière Illustrations : «La rue de tous les dangers» S. Girardet et P. Rosado - Collection «Citoyens en herbe» -

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

Collision n 1 : le croisement de droite

Collision n 1 : le croisement de droite 1 SECURITE des CYCLISTES : (SUR) VIVRE AVEC ET MALGRE LES AUTRES VEHICULES Au-delà des simples consignes habituelles, respecter le code de la route et porter un casque. Le texte qui suit montre de façon

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière

Éducation à la sécurité routière Éducation à la sécurité routière www.reseaumillepattes.org À vélo, pour tourner à gauche à un croisement, que dois-je faire? Bien regarder des deux côtés si des voitures arrivent, puis signaler avec mon

Plus en détail

Synthèse des propositions de cyclistes février 2014

Synthèse des propositions de cyclistes février 2014 Synthèse des propositions de cyclistes février 2014 Les cyclistes, en particulier les adhérents de Dynamo, se sont exprimés à travers un questionnaire les invitant à donner leur avis sur 3 sujets: les

Plus en détail

Mon livret d éducation à la sécurité routière

Mon livret d éducation à la sécurité routière Semaine de la sécurité routière Du 30 avril au 3 mai Au Parc des Sports Mon livret d éducation à la sécurité routière Mon nom : Mon prénom : Ce livret est le vôtre, il est distribué à chaque élève participant

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel AOÛT 2015 Données de l'observatoire départemental 2015 2014 Variation 2014/2015 Aisne National 19 15 +4 +26,7% +3,4% Tués 5 5 0 0,0% +9,5% Blessés

Plus en détail

État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation

État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation Jean-Yves Salaün - Délégué général de l Association Prévention Routière - JOURNÉES D ÉTUDES IARD 20&21 MARS 2014 SMACL, Rue Euclide, NIORT

Plus en détail

BILAN 2004 DES ACCIDENTS AVEC PROCES VERBAL

BILAN 2004 DES ACCIDENTS AVEC PROCES VERBAL Direction Générale des Services Techniques Direction Transports et Déplacements Urbains BILAN 2004 DES ACCIDENTS AVEC PROCES VERBAL SEPTEMBRE 2005 SOMMAIRE Préalable page 2 Rappel des modes d établissement

Plus en détail

PERMIS D AMENAGER AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE

PERMIS D AMENAGER AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE 7 janvier 2016 REUNION PUBLIQUE PERMIS D AMENAGER COMMUNE DE St Méloir des Ondes Place de la Maire BP 30 35 350 St

Plus en détail