CARDIOLOGIE L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CARDIOLOGIE L'INSUFFISANCE CARDIAQUE"

Transcription

1 CARDIOLOGIE L'INSUFFISANCE CARDIAQUE Qu'est ce que l'insuffisance cardiaque? Le coeur est un muscle et son rôle est de faire circuler le sang dans tout le corps. Parfois, le coeur devient plus faible et n'est pas capable de pomper assez de sang pour répondre aux besoins en oxygène et en éléments nutritifs à la suite d'un dommage important (virus, crise cardiaque ou autres). Lorsque le coeur n'est plus capable de pomper tout le liquide, ce liquide «remonte» dans les vaisseaux. C'est ce qui produit de l'eau sur les poumons et de l'enflure. L'insuffisance cardiaque peut être contrôlée mais on ne peut la guérir. La force du cœur Dans le langage médical, on utilise la fraction d'éjection pour parler de la force du coeur. Elle signifie le pourcentage de sang pompé dans la circulation à chaque battement. Le coeur normal expulse 55 % de son contenu (fraction d'éjection de 55 %). Lorsque le coeur s'affaiblit, il expulse moins de sang et on parle d'insuffisance cardiaque lorsque la fraction d'éjection est moins de 40 %. Certains patients peuvent souffrir d'insuffisance cardiaque malgré une fraction d'éjection normale. Lorsque le cœur a de la difficulté à se relaxer pour bien recevoir la quantité de sang provenant de la circulation, on parle aussi d'insuffisance cardiaque (dysfonction diastolique). Les facteurs de risque : Hypertension; Diabète; Hyperlipidémie (cholestérol); Obésité; Tabagisme; Alcool; Sédentarité; Alimentation riche en sodium (sel). Page 1/10

2 Les causes : Les actions à entreprendre : Crise cardiaque (infarctus); Prendre votre médication tous les jours; Haute pression (hypertension); Infection du coeur par un virus; Problèmes de valves cardiaques; Séquelles de la chimiothérapie ou de la radiothérapie; Certains troubles du rythme cardiaque (arythmies); Malformation cardiaque à la naissance; L'alcool prise en trop grande quantité ou trop longtemps; Cause parfois inconnue. Prendre votre poids tous les jours; Observer vos symptômes; Contrôler la quantité de liquides que vous prenez; Les signes et symptômes : Essoufflement; Toux; Difficulté à respirer la nuit; Fatigue, perte d'énergie; Enflures aux chevilles et aux jambes; Difficulté à uriner; Difficulté à dormir; Difficulté à se concentrer; Sensation de gonfflement dans l'abdomen; Appétit diminué; Gain de poids. Les facteurs qui peuvent aggraver la maladie : Ne pas prendre sa médication telle que prescrite par le médecin (non-observance); Ne pas respecter la restriction liquidienne et sodée; L'angine; Arythmies (palpitations); Les infections pulmonaires; L'hypertension non contrôlée; Débalancement du diabète ou de la glande thyroïde; L'excès d'alcool; Certains médicaments comme les antiinflammatoires. Réduire votre consommation de sodium (sel) dans l'alimentation; Faire de l'activité physique selon vos capacités; Prendre le temps de vous reposer et de vous détendre; Cesser de fumer; Recevoir le vaccin contre l'influenza chaque automne et contre le pneumoccoque; Se présenter aux rendez-vous prévus avec les médecins qui vous aident dans le contrôle de votre maladie. Page 2/10

3 LES TRAITEMENTS DE L'INSUFFISANCE CARDIAQUE Les agents contre le rhume contenant des décongestionnants comme la pseudoéphédrine et la phényléphrine. Le but du traitement est de ralentir la progression de la maladie, de contrôler les symptômes et d'améliorer la qualité de vie. La prise des médicaments : ils sont bien adaptés à votre condition. La réduction de la quantité de liquide et de sodium (sel). Un surplus de liquide et de sodium peut entraîner de l'essoufflement et de l'enflure. La prise du poids tous les jours. Il est important de le noter dans votre carnet ou sur un calendrier (appeler votre médecin ou l'équipe de soins si vous prenez 3 livres (1,5 kg) ou plus en 3-5 jours. L'activité physique modérée et régulière permet d'augmenter votre endurance et d'éviter un travail soudain à votre cœur. Les périodes de repos et le contrôle de l'anxiété et du stress permettent au coeur de reprendre ses forces. La consommation d'alcool n'est pas nécessaire mais on doit se limiter à 1 consommation/jour. Si on suspecte l'alcool pour être la cause de l'insuffisance cardiaque, éviter toute consommation d'alcool. LES MÉDICAMENTS Les médicaments sont importants, ils aideront à éliminer le surplus d'eau et à améliorer le travail du cœur. Éviter l'utilisation de produits naturels et de médicaments sans ordonnances sans en parler à votre pharmacien. Garder toujours sur vous la liste de vos médicaments. Certains médicaments pour le traitement de l'insuffisance cardiaque sont aussi utilisés pour le traitement de l'hypertension. Même si votre pression artérielle est dans la normale et même plus basse dans votre situation, il ne faut pas cesser la médication. Si vous avez des questions concernant vos médicaments, parlez-en à votre médecin, à votre pharmacien ou à l'infirmière de la clinique d'insuffisance cardiaque. LA PRISE DE POIDS QUOTIDIENNE Prenez votre poids tous les jours pour savoir si vous retenez de l'eau ou non. Chaque matin; Après avoir uriné; Avant le déjeuner; Avec les mêmes vêtements; Avec la même balance; Noter votre poids dans un carnet de suivi ou sur un calendrier; Un gain de poids de 3 livres en quelques jours (3 à 5 jours) est habituellement un signe de rétention d'eau. Ils doivent être pris tous les jours. Ne pas arrêter, augmenter ou diminuer la dose de vos médicaments sans l'avis du médecin. Certains médicaments sans ordonnance peuvent aggraver l'insuffisance cardiaque : Les anti-inflammatoires (Célébrex, Advil, Motrin); Page 3/10

4 Observation des symptômes Vous devez observer les symptômes suivants : L'essoufflement; Augmentation du nombre d'oreillers; Nécessité de dormir assis ou dans un fauteuil; Palpitations plus fréquentes; Douleur dans la poitrine ou douleur semblable à l'angine; Besoin d'uriner plus souvent la nuit. L'enflure aux chevilles et à l'abdomen; LA CONSOMMATION EN SODIUM (SEL) Réduire la consommation de sodium est la principale mesure pour ne pas retenir trop de liquide. Fatigue ou faiblesse; Le sodium consommé en trop grande quantité peut favoriser l'accumulation de liquide. Limiter votre consommation de sodium entre 2 et 3 grammes (2000 à 3000 mg) par jour. Éviter les aliments qui contiennent beaucoup de sodium. Diminuer l'usage du sel lors de la cuisson. Éviter de saler les aliments à la table, ne plus utiliser la salière. Les mots qui signifient SEL Vous devez consulter/téléphoner à votre personne-ressource si : Hausse de poids de 3 livres (1,5 kg) ou plus en 3 à 5 jours; Étourdissements augmentés (fréquence, sévérité); Toux persistante; Sodium; Sulfite ou bisulfite de sodium; Benzoate de sodium; Bicarbonate de soude, de sodium; Soda à pâte; Phosphate monosodique/sodique; Glutamate monosodique ou monoglutamate de sodium (GMS); Sel de mer; Sel naturel; Page 4/10

5 Sel d'ail, sel d'oignon, sel de céleri; Sel végétal. Poissons fumés et salés (morues séchées et salées, anchois, sardines). Mets de restauration rapide (fast food). Teneur en sel : faire les bons choix d'aliments Bon choix si moins de 140 mg de sodium. Aliments riches en sodium si plus de 500mg = éviter. Pour améliorer le goût des aliments Les fines herbes, les épices fraîches. L'ail, le jus de citron et le moulin à poivre. Les assaisonnements sans sel, tels que MrsDash, Club House, McCormick (sans sel ajouté). LA CONSOMMATION DE LIQUIDES En insuffisance cardiaque, il est important de contrôler la quantité de liquide que vous buvez. Le liquide consommé en trop grande quantité peut s'accumuler dans les vaisseaux sanguins, dans les jambes et dans les poumons. Il est important de réduire sa consommation de liquides à 1500 ml/jour ou de suivre la restriction de liquide prescrite par votre médecin ou par votre nutritionniste. Il faut également prendre la quantité de liquide recommandée pour éviter la déshydratation. Les produits qui contiennent beaucoup de sodium Potages, bouillons commerciaux, poudres ou concentrés liquides. Soupes et sauces en conserve ou enveloppe. Sel de mer, sel de céleri, sel d'oignon, sel d'ail. Charcuteries : Jambon; Salami; Bologne. Saucisses, bacon, cretons, pâtés, viandes fumées, salées et en conserve. Comment calculer les liquides? Garder une feuille de papier et inscrire au fur et à mesure la quantité de liquide que vous consommez dans la journée. La méthode du pichet : Étape 1 : prendre un pichet vide qui peut contenir la quantité totale de liquide permise par jour. Y verser la quantité totale de liquide permise et tracer une ligne au niveau de l'eau. Cela devient votre unité de mesure quotidienne pour calculer la consommation de liquide; Page 5/10

6 Étape 2 : chaque fois que vous consommez un liquide, verser dans le pichet la même quantité de liquide; Étape 3 : quand la quantité de liquide franchie la ligne, vous avez épuisé la quantité de liquide permise pour la journée. Quelques trucs pour contrôler la soif Rincer votre bouche avec de l'eau froide ou du rince-bouche. Brosser vos dents souvent. Sucer des glaçons (inclure dans vos liquides). Manger des fruits congelés (citron, raisins, fraises, quartiers d'orange). Prendre la médication avec des aliments mous (compote de pommes) plutôt que de l'eau. Mâcher de la gomme ou sucer des bonbons acidulés (sans sucre si vous êtes diabétique). Utiliser de la salive artificielle (disponible en pharmacie). Les liquides à calculer L'ACTIVITÉ PHYSIQUE Le café; Le thé; Les tisanes; Les jus; Le lait, la crème, lait frappé (milk shake); Les soupes, les bouillons; Les boissons gazeuses; Les desserts qui sont liquides à température de la pièce : Lait glacé; Crème glacée; Yogourt glacé; Sorbet; Jell-O; Popsicles. Suppléments nutritifs (Boost, ensure); L'eau (incluant celle que vous buvez pour prendre vos médicaments), l'eau de source ou minérale; L'alcool; La bière; Le vin. L'activité physique fait partie du traitement de l'insuffisance cardiaque. Les bienfaits de l'activité physique Renforce le muscle cardiaque. Réduit les syptômes d'insuffisance cardiaque. Aide à ralentir la progression de la maladie. Permet d'augmenter la résistance physique. Améliore la capacité à fonctionner dans les activités quotidiennes. Améliore la qualité de vie. Améliore la santé physique et psychologique. Créer des occasions de bouger!!! Choisir une activité que vous aimez. La plupart des activités physiques peuvent vous apporter des bienfaits : marche légère, bricolage, travaux ménagers, jardinage, etc. Page Page 6/10 7/10

7 Peu importe l'activité, commencer lentement et augmenter doucement sa durée et son intensité. Tenter de faire 5 minutes à la fois ou plus. Accumuler 15 à 60 minutes par jour, 3 à 5 fois par semaine, idéalement tous les jours. Votre capacité de faire de l'activité physique dépendra souvent de la sévérité de la maladie. Les symptômes anormaux durant l'activité physiques Douleur dans la poitrine (angine) ou d'autres régions proches (épaules, mâchoires..). Étourdissements durant l'exercice. Palpitations inhabituelles. Difficultés respiratoires importantes et prolongées (3-5 minutes). Nausées. Les symptômes suivants signifient qu'il faut réduire ou arrêter l'activité et en parler avec votre équipe médicale. Quelques conseils Apporter votre Nitro avec vous, si elle vous est prescrite. S'il y a du vent et s'il fait froid, couvrez-vous le visage. Éviter de : Faire des efforts inhabituels ou trop brusques; Pelleter de la neige; Pratiquer sports de compétition; Transporter des charges lourdes; Faire de l'activité physique après un repas. Prévoyez de faire vos exercices 1 à 2 heures après les repas; Faire de l'activité lors de températures extrêmes (grands froids, humidité élevée ou températures trop élevées). Faire des activités intérieures si la température est de plus de 25 C ou inférieure à -15 ; Boire trop d'eau puisqu'elle compte dans votre limite quotidienne. L'intensité de l'activité Pour commencer, faire vos activités à un niveau d'effort moyen, soit 3 sur 10. Augmenter l'intensité graduellement, lorsque votre tolérance à l'effort s'améliore. Par la suite, viser une intensité entre 3 et 4 sur 10. L'effort est adéquat pour améliorer votre condition physique. Vous devez pouvoir parler en même temps que vous faites votre activité. La perception de l'intensité de l'activité 0-1 : Respiration normale. 2 : légère augmentation de votre rythme respiratoire. 3 : augmentation plus marquée de votre rythme respiratoire. 4: augmentation plus marquée de votre rythme respiratoire mais capable de chanter. 5 : commence à manquer de souffle, capable de parler mais non de chanter. Page 7/10

8 6 : manque de souffle plus prononcé, il devient plus difficile de parler. 7 : respiration bruyante et vous pouvez difficilement parler. 8 : respiration laborieuse et il est très difficile de parler. 9 : presqu'à bout de souffle et impossible de parler. 10 : complètement à bout de souffle. Vous pouvez ressentir de la douleur. Évitez de trop dormir le jour, car sinon vous pourriez avoir de la difficulté à dormir la nuit. LES SIGNES DE STABILITÉ ET D'INSTABILITÉ DE LA MALA DIE Ma condition cardiaque est STABLE Avec mon traitement de base : Mes symptômes n'ont pas changé; Mon poids est stable (non augmenté); Mon essoufflement est inchangé (pas plus que d'habitude); Mon enflure est pareille, diminuée ou absente. Actions : LES PÉRIODES DE REPOS Il est important d'alterner les activités physiques par des périodes de repos, afin de permettre à votre cœur de récupérer. Prenez des périodes de repos après : Un effort physique; Une activités physique; Un repas. Les périodes de repos et de détente peuvent vouloir dire : Lire un livre; Écouter de la musique ou regarder la télévision; Prendre une position confortable; Faire des exercices de relaxation. Je continue à observer mes symptômes; Je continue à prendre mes médicaments; Je me pèse chaque jour; Je respecte ma diète pauvre en sel; Je respecte ma limite de liquide quotidienne; Je continue mes activités. Ma condition cardiaque s'est DÉTÉRIORÉE Si vous observez un ou plusieurs des symptômes suivants pendant deux jours consécutifs : Hausse de poids de 3 livres (1,5 kg) ou plus en 3 à 5 jours; Toux persistante; Respiration plus difficile qu'à l'habitude, plus de difficulté à faire mes activités habituelles; Augmentation du nombre d'oreillers ou la nécessité de dormir assis; Besoin d'uriner plus souvent la nuit. Je me questionne Ai-je pris mes médicaments? Ai-je respecté ma diète pauvre en sel? Ai-je respecté ma limite liquidienne? Page 8/10

9 Action : Je contacte ma personne-ressource Ma condition cardiaque s'est AGGRAVÉE ET NÉCESSITE UNE CONSULTATION IMMÉ- DIATE Si vous manquez d'air au repos, que la respiration est de plus en plus difficile. Si faire vos activités quotidiennes est devenu impossible. Si une douleur dans la poitrine est non soulagée par trois vaporisations de Nitro. Si vous avez des palpitations qui persistent au repos. Si vous avez une perte de conscience. Action : PRÉSENTEZ-VOUS À L'URGENCE OU COMPOSEZ LE 911 POUR AVOIR UNE AMBULANCE DSI-HEJ/ /MB/ap NOTES PERSONNELLES : Page 9/10

10 Page 10/10

Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille

Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille EPICORE CENTRE Division of Cardiology 213 Heritage Medical Research Centre University of Alberta Edmonton, AB T6G 2S2 Phone:

Plus en détail

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE La médication est importante, elle aidera à améliorer le travail du cœur et à éliminer le surplus d'eau. Il est important de prendre la médication

Plus en détail

Comprendre l'insuffisance cardiaque

Comprendre l'insuffisance cardiaque Guide d'information à l'intention des patient(e)s et de leur famille Comprendre l'insuffisance cardiaque Prenez le contrôle Hôpital Général Juif 3755 chemin de la Côte-St-Catherine Montréal, Québec H3T

Plus en détail

L HYPERTENSION ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE PRESSION ARTÉRIELLE ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE

L HYPERTENSION ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE PRESSION ARTÉRIELLE ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE LA TROUSSE COEUR EN SANTÉ L HYPERTENSION ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE PRESSION ARTÉRIELLE ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : Cochez s il y a lieu Contrôlez votre poids.

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie 23 L AMYGDALECTOMIE Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant Pour vous, pour la vie L amygdalectomie Cette brochure vous aidera à comprendre ce qu est l amygdalectomie L

Plus en détail

MON CARNET DE PRESSION ARTÉRIELLE

MON CARNET DE PRESSION ARTÉRIELLE MON CARNET DE PRESSION ARTÉRIELLE Nom Adresse (no., rue, appartement) Ville Province Code postal Téléphone Les professionnels qui me suivent : Médecin : Infirmière : Pharmacien : Autre (ex. diététiste)

Plus en détail

Ce guide pour l entourage des patients a été développé par les soins de. Pierre Fabre (Suisse) SA Hegenheimermattweg 183, 4123 Allschwil

Ce guide pour l entourage des patients a été développé par les soins de. Pierre Fabre (Suisse) SA Hegenheimermattweg 183, 4123 Allschwil Ce guide pour l entourage des patients a été développé par les soins de Pierre Fabre (Suisse) SA Hegenheimermattweg 183, 4123 Allschwil Il peut être téléchargé sous www.hemangiomes-infantiles.ch en tant

Plus en détail

XELODA (capécitabine) Journal de bord

XELODA (capécitabine) Journal de bord Notes XELODA (capécitabine) Journal de bord avec plan d'action intégré Montréal Association canadienne du cancer colorectal 5, place Ville Marie, Bureau 1230 Montréal (Québec) Canada H3B 2G2 Téléphone

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr APO-PIOGLITAZONE chlorhydrate de pioglitazone La présente notice est la partie III d'une «monographie de produit» en trois parties publiée lorsqu APO-

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose)

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose) 50878-FRE:50878-FRE 6/12/08 10:24 AM Page 4 Hyperglycémie et hypoglycémie Il suffit d un changement de santé, d alimentation, d activité physique ou de médicament pour faire monter ou baisser la glycémie.

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse Conseil péri opératoire : Greffe osseuse AVANT L INTERVENTION CHIRURGICALE DE GREFFE OSSEUSE Afin de vous préparer à votre intervention chirurgicale de greffe osseuse, d assurer votre confort et d obtenir

Plus en détail

Société Belge de Cardiologie. L insuffisance cardiaque au quotidien

Société Belge de Cardiologie. L insuffisance cardiaque au quotidien Société Belge de Cardiologie L insuffisance cardiaque au quotidien Patient(e): Tél: Médecin Généraliste: Tél: Hôpital: Tél: Cardiologue: Tél: Infirmier, ière: Tél: L insuffisance cardiaque au quotidien

Plus en détail

DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES

DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES Conseils et instructions pour soulager la douleur Pour vous, pour la vie Les patients souffrants de dysfonctions temporo-mandibulaires peuvent soulager leurs douleurs

Plus en détail

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Je me dépense pour soigner ma tension Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle La pratique régulière

Plus en détail

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique :

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique : La préparation d un match passe aussi par l alimentation. Pour être performant lors d un match, il est essentiel de bien s alimenter avant! AVANT VOTRE MATCH Pour aborder votre match dans les meilleures

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Mise à jour Janvier 2012 page 1 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Cette politique a été conçue afin de mieux cerner les interventions

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

un curetage Si vous devez subir CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES Guide d accompagnement et d enseignement

un curetage Si vous devez subir CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES Guide d accompagnement et d enseignement CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES - 2705, boulevard Laurier, local 1185, 1er étage Québec (Québec) G1V 4G2 Téléphone : 418 654-2167 poste 1 Fax : 418 654-2172 Guide d accompagnement et d enseignement

Plus en détail

Troubles du rein. Troubles du rein. Information pour survivants d un cancer pédiatrique. Fiche no 16. 1 888 939-3333 cancer.ca

Troubles du rein. Troubles du rein. Information pour survivants d un cancer pédiatrique. Fiche no 16. 1 888 939-3333 cancer.ca Certains agents chimiothérapeutiques peuvent affecter les reins. Les reins décomposent de nombreux agents chimiothérapeutiques et les évacuent du corps. Lors de leur décomposition, ces médicaments peuvent

Plus en détail

Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur

Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur Les sports et les loisirs apportent de nombreux avantages aux enfants et peuvent être une manière amusante et agréable de faire de l activité physique. Cependant,

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

dimanche 20 décembre 2009 10:19

dimanche 20 décembre 2009 10:19 dimanche 20 décembre 2009 10:19 Je dédie ce diaporama à Nadine, qui m a offert le meilleur miel que j aie jamais goûté! Les faits sur le miel et la cannelle : Il a été constaté qu'un mélange de miel et

Plus en détail

La gastro-entérite. Information destinée aux parents

La gastro-entérite. Information destinée aux parents La gastro-entérite Information destinée aux parents Votre enfant a la gastro-entérite Il présente des diarrhées ou de vomissements Ce dépliant est un outil complémentaire à l'information transmise par

Plus en détail

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car :

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car : L ANÉMIE FERRIPRIVE L anémie se définit comme une diminution du taux d hémoglobine ou du volume des globules rouges. L hémoglobine est une protéine du sang qui sert à transporter l oxygène des poumons

Plus en détail

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T À l attention du bénéficiaire : BILAN SANTÉ RETRAITE AUTO-QUESTIONNAIRE Ce questionnaire servira de fil conducteur à la consultation avec votre médecin traitant. À l issue de l entretien, vous pouvez soit

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Crise cardiaque. Les hommes sont trois fois plus sujets aux crises cardiaques que les femmes.

Crise cardiaque. Les hommes sont trois fois plus sujets aux crises cardiaques que les femmes. Crise cardiaque Introduction Une crise cardiaque, également appelée infarctus du myocarde ou thrombose coronarienne, se produit lorsque le muscle cardiaque meurt par manque d oxygène. Une crise cardiaque

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE. École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66

INSUFFISANCE CARDIAQUE. École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66 INSUFFISANCE CARDIAQUE École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66 I. DÉFINITION L'insuffisance cardiaque (IC) est l incapacité du coeur à assurer, dans les conditions normales,

Plus en détail

CARDIOLOGIE Les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires

CARDIOLOGIE Les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires CARDIOLOGIE Les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires Définition : Plusieurs facteurs accélèrent l'athérosclérose, c'est-à-dire la formation de plaques dans les artères. Il existe 2 types de

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

FACILITER LA NUTRITION ET LA SANTE DU SPORTIF TOUT AU LONG DE L EFFORT! Dossier de presse 2014

FACILITER LA NUTRITION ET LA SANTE DU SPORTIF TOUT AU LONG DE L EFFORT! Dossier de presse 2014 FACILITER LA NUTRITION ET LA SANTE DU SPORTIF TOUT AU LONG DE L EFFORT! Dossier de presse 2014 Parce que le corps est le premier équipement des sportifs, APTONIA, marque multi-sports d Oxylane, aide les

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Méthodologie. Eating Tips for Dealing with Nausea (Réseau universitaire de santé) Nausea and Vomiting (Centre des sciences de la santé Sunnybrook)

Méthodologie. Eating Tips for Dealing with Nausea (Réseau universitaire de santé) Nausea and Vomiting (Centre des sciences de la santé Sunnybrook) Méthodologie Le présent guide du patient a été élaboré conformément à la méthodologie ADAPTE (pour plus de renseignements sur la méthodologie, visitez https://fr.cancercare.on.ca/cms/one. aspx?portalid=15157&pageid=17401).

Plus en détail

Une crise d'asthme : ça se comprend et ça se maîtrise. Information destinée aux parents

Une crise d'asthme : ça se comprend et ça se maîtrise. Information destinée aux parents Une crise d'asthme : ça se comprend et ça se maîtrise Information destinée aux parents Votre enfant a vu un médecin en raison de son asthme. Ce guide vous aidera à mieux comprendre la crise qui s'est

Plus en détail

En savoir plus n 2 Cancer des ovaires

En savoir plus n 2 Cancer des ovaires Comment mieux s alimenter? En savoir plus n 2 Cancer des ovaires L alimentation pendant la prise en charge de votre cancer peut jouer un rôle important sur son évolution et sur votre état général (1).

Plus en détail

Prévention. santé du cœur. Guide d information et de prévention. Anticiper pour mieux vous protéger

Prévention. santé du cœur. Guide d information et de prévention. Anticiper pour mieux vous protéger Prévention santé du cœur Guide d information et de prévention Anticiper pour mieux vous protéger Les ennemis de votre cœur TABAC : LAISSEZ VOTRE CŒUR RESPIRER L'ennemi n 1 de votre cœur Le monoxyde de

Plus en détail

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre fibrillation auriculaire Vivre avec une fibrillation auriculaire Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Hôpital Privé d Antony LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Livret d information Hôpital Privé d Antony - OPC/KINE/268 Page 1 sur 5 Intervenants Rédigé par : C.DUPUY M.CERISIER Masseur Kinésithérapeute Masseur

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Hôpital Privé d Antony APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Livret d information Hôpital Privé d Antony OPC/KINE/297 Page 1 sur 6 Intervenants Rédigé par : Nom Profession Le Visa C.DUPUY

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DU PATIENT

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DU PATIENT RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DU PATIENT Qu est-ce que Starlix* et quelle est l action de ce médicament? La substance active que renferment les comprimés Starlix* est le natéglinide. Les comprimés Starlix*

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION 2008 TITRE CPE Les Petits Bonheurs Code : CA 115.8.2 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion NATURE ET APPROBATION Date d approbation

Plus en détail

SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients

SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients Pour tout renseignement : Réseau ASPAN 1 Avenue Molière, Hôpital de Hautepierre, Bâtiment AX4 03 88 12 84 67 reseau.aspan67@yahoo.fr SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients Document

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE EN VTT

UNE EXPÉRIENCE EN VTT GUIDE DE NUTRITION AVANCÉ POUR UNE EXPÉRIENCE EN VTT Guide gratuit! 2015/2016 PLUS INTENSE For beginner to pro Guides pour autres sports : www.highfive.co.uk POURQUOI UTILISER LA NUTRITION SPORTIVE? La

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉDUCATION SANITAIRE POUR LES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT LA SANTÉ BUCCALE

PROGRAMME D'ÉDUCATION SANITAIRE POUR LES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT LA SANTÉ BUCCALE PROGRAMME D'ÉDUCATION SANITAIRE POUR LES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT LA SANTÉ BUCCALE 36. LA SANTÉ BUCCALE DES ADULTES La carie dentaire est la cause la plus commune des douleurs buccales ou faciales

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins?

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins? Le VIH et vos reins Le VIH et vos reins Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Le VIH peut affecter vos reins et peut parfois causer une maladie rénale. Certains médicaments peuvent être dangereux pour

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

LE CONTROLE DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE

LE CONTROLE DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE LE CONTROLE DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE Vous êtes l'acteur principal dans la gestion de votre insuffisance cardiaque. Le contrôle de l insuffisance cardiaque et les renseignements contenus dans cette publication

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans)

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans) La drépanocytose Sikkelcelziekte (Frans) Qu est-ce que la drépanocytose? La drépanocytose est une maladie causée par un changement héréditaire du pigment rouge dans les globules rouges : l hémoglobine.

Plus en détail

Fibrillation auriculaire. Juin 2012

Fibrillation auriculaire. Juin 2012 Fibrillation auriculaire Juin 2012 Aperçu de la présentation À propos de la fibrillation auriculaire Qu'est-ce que c'est? Qui en souffre? Comment vous touche-t-elle? AVC Facteurs de risque d'avc Comment

Plus en détail

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT MISSION NUTRITION NOTES DE L ENSEIGNANT SOURCES ÉNERGÉTIQUES POUR LE CORPS Le corps a besoin de l énergie que fournissent les aliments pour que le cerveau pense, que les muscles fonctionnent, que le coeur

Plus en détail

Prévenir... par plus d activité physique

Prévenir... par plus d activité physique Prévenir... par plus d activité physique 13 L activité physique: Pour la santé, c est capital et c est bon pour le moral! La pratique régulière d une activité physique est essentielle pour préserver un

Plus en détail

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten Wat je moet weten en wat je kan doen. Fièvre & douleur Kinderziekten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Fièvre & douleur Contenu Les médicaments les plus utilisés contre la fièvre et la douleur

Plus en détail

Que sont les somnifères et les tranquillisants?

Que sont les somnifères et les tranquillisants? Que sont les somnifères et les tranquillisants? Les somnifères et les tranquillisants sont des médicaments utilisés pour soulager : l anxiété le stress l insomnie la tension musculaire On les appelle aussi

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Y a-t-il un bon moment pour l'hypoglycémie?

Y a-t-il un bon moment pour l'hypoglycémie? Y a-t-il un bon moment pour l'hypoglycémie? La réponse est NON. Voilà pourquoi il est essentiel d'être toujours prêt à y remédier. Avant de vous installer derrière le volant, prenez soin de vérifier votre

Plus en détail

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements 27 L enfant avant tout Diarrhée et vomissements Les vomissements et la diarrhée sont deux des principales raisons pour lesquelles les parents amènent leurs enfants à l urgence d un hôpital. À L Hôpital

Plus en détail

L'alimentation du nageur

L'alimentation du nageur L'alimentation du nageur Staps Microsoft [Sélectionnez la date] FRANCOIS Alexis C.N. Neufchâteau 2011/2012 Absence de petit déjeuner (matin). Manque d'énergie et de motivation ; Baisse de la concentration

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Gérer la fatigue liée au cancer

Gérer la fatigue liée au cancer Gérer la fatigue liée au cancer pour les personnes atteintes du cancer Dans cette brochure: Comment peut on gérer la fatigue? Qu est ce que la fatigue liée au cancer? Qu est ce qui cause la fatigue liée

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN.

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. Plus d informations sur : www.fa-avc.be Ligue Cardiologique Belge www.liguecardiologique.be FIBRILLATION AURICULAIRE

Plus en détail

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ!

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! VIEILLIR EN SANTÉ Pour vivre en santé, il est important de bien manger, de bouger et de socialiser. Vous avez des questions? Consultez les diététistes/nutritionnistes,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Bilan de santé RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Date : Sexe : Masculin Féminin Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Ville : Code postal : Tél. rés. : Tél. bur.: Occupation : Référé par : E-Mail pour promotion:

Plus en détail

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE 23 CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE Recommandations à suivre après la chirurgie Pour vous, pour la vie Vous venez de subir une cure de hernie. Cette brochure contient les principales réponses aux

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate

VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin

Plus en détail

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN Par le Dr Mourad BRAHIMI, médecin du travail au CMB Je vais vous parler aujourd hui de ce que nous devons manger tous les jours et en quelle quantité pour

Plus en détail

LA DIVERSITÉ DES GOÛTS...

LA DIVERSITÉ DES GOÛTS... LE GOÛT LA DIVERSITÉ DES GOÛTS... Lors de l introduction d un aliment dans la bouche, ce dernier est broyé par la mâchoire et la digestion commence avec la salive. Les molécules issues de cette destruction

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

Guide du traitement de radiothérapie de la tête et du cou

Guide du traitement de radiothérapie de la tête et du cou Guide du traitement de radiothérapie de la tête et du cou Vous trouverez ci-après des informations qui vous permettront de mieux comprendre ce qui se passera pendant votre traitement et sur les façons

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ADRENALINE (TARTRATE) STEROP 1 mg/1ml Solution injectable Adrénaline (Levorenine, Epinéphrine)

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ADRENALINE (TARTRATE) STEROP 1 mg/1ml Solution injectable Adrénaline (Levorenine, Epinéphrine) NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ADRENALINE (TARTRATE) STEROP 1 mg/1ml Solution injectable Adrénaline (Levorenine, Epinéphrine) Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d administrer

Plus en détail

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Introduction Qu est-ce qu un traitement anticoagulant par AVK? La vitamine K joue un rôle dans la coagulation

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

La déshydratation. Eau est indispensable à la vie, est le principal constituant de notre organisme

La déshydratation. Eau est indispensable à la vie, est le principal constituant de notre organisme La déshydratation 1. définition Perte excessive de la teneur en eau de l organisme Déficit du volume liquidien par déséquilibre du bilan hydrosodé 2. mécanismes et causes a. mécanisme Eau est indispensable

Plus en détail

Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie

Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie Prenez soin de votre cœur Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie Les informations contenues dans ce kit ne remplacent pas celles que peut vous fournir votre

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

L hypoglycémie chez la personne diabétique

L hypoglycémie chez la personne diabétique L hypoglycémie chez la personne diabétique L hypoglycémie partie de la vie des personnes diabétiques. Elle est généralement liée au traitement prescrit. Il est même normal d avoir des épisodes hypoglycémiques

Plus en détail

VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT POUR UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DU MÉDICAMENT. RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS.

VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT POUR UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DU MÉDICAMENT. RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS. VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT POUR UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DU MÉDICAMENT. RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS Pr NUCALA MC [nu-ka-la] mépolizumab en poudre lyophilisée pour solution injectable

Plus en détail

NOTICE. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

NOTICE. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. NOTICE SEDERGINE 325 mg, comprimés effervescents SEDERGINE 500 mg, comprimés effervescents SEDERGINE FORTE 1 g, comprimés effervescents Acide acétylsalicylique Veuillez lire attentivement l'intégralité

Plus en détail