ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité?"

Transcription

1 ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité?

2 Donner des moyens à l AFB grâce aux redevances Il existe des redevances pour pollution diffuse par les pesticides ou sur l extraction de granulats terrestres ou marins, qui sont des pressions sur la biodiversité. L augmentation de leurs taux permettrait un financement dédié via les agences de l eau, pour des actions concrètes. Une agence qui joue un rôle de coordination pour rejoindre des programmes européens L AFB pourrait informer les acteurs sur les programmes européens permettant de financer des actions favorables à la biodiversité. Elle pourrait aussi animer elle-même des candidatures regroupant différents partenaires publics comme privés.

3 Une agence qui soutient et valorise les associations et les bénévoles L AFB pourrait appuyer à la professionnalisation des salariés des associations et offrir un appui à la formation des bénévoles actifs. L AFB devra promouvoir et favoriser le bénévolat, essentiel au fonctionnement des associations et des sciences participatives. Cela nécessite de clarifier le statut du bénévole au sein des associations vis-à-vis des assurances, en permettant la couverture civile et pénale de l organisateur et du participant (pour l assurance, en cas d accident en cours de balade par exemple). Cela permettrait de lever des freins et de faciliter les sorties terrain. L AFB pourrait aussi créer une reconnaissance citoyenne en décernant une médaille / une décoration pour la biodiversité à l instar des palmes académiques (les lauriers de la biodiversité).

4 Une agence qui rassemble, diffuse et valorise les connaissances L AFB devrait, en interaction avec la FRB et les acteurs scientifiques et naturalistes, mettre en valeur les travaux de recherche sur la biodiversité et œuvrer au rapprochement des observatoires opérationnels (SINP, EauFrance ) et de recherche (ECOSCOPE ). Enfin, l AFB devrait créer un observatoire des initiatives et actions d education à la biodiversité. Une agence moteur pour l intégration de la biodiversité aux systèmes éducatifs et culturels Il est indispensable de faire entrer la biodiversité dans les filières du savoir et de la culture, et l AFB pourrait être un acteur interministériel et inter-acteurs efficace. Les formes ludiques, récréatives, mais aussi innovantes comme les MOOC ou Vigie Nature Ecole doivent être favorisés au même titre que la diffusion des savoirs académiques.

5 Une plate-forme digitale au service des missions de l agence Au-delà de la communication éditoriale, l agence pourrait être émetteur et diffuser de contenus, anciens comme nouveaux, issus de l ensemble des acteurs. A articuler avec le portail CHM : Centre d échanges français d information sur la biodiversité. Il existe (vidéos ), il faut le développer, qu il devienne un lieu de ressources sur la biodiversité (multi connaissances, savoir-faire, matériel pédagogique, etc.) et d échanges via, notamment, une bibliothèque de liens utiles. Elle pourra aussi accompagner la transition digitale des acteurs de la biodiversité, valider et recommander des outils mobiles et des applis, en favorisant l open source.

6 Une mission audiovisuelle d information et de conservation L AFB doit avoir comme objectif de faire rentrer la biodiversité dans l information quotidienne. La télévision et le web sont des fenêtre sur la biodiversité : l AFB pourrait créer des séries courtes en prime time, introduire dans les bulletins météo des informations sur les actualités saisonnières relatives à la biodiversité, afin d introduire la biodiversité dans la vie quotidienne. Elle pourrait étudier une éventuelle obligation légale des télévisions à produire et diffuser des programmes en lien avec la nature, la biodiversité, le développement durable. De plus, l AFB devrait engager la sauvegarde et la numérisation des images d archives concernant la nature quel que soit leur origine, afin de recueillir le patrimoine visuel naturel de la France(en partenariat avec l INA)

7 Une agence de référence qui prend position, qui donne son avis pour garantir la préservation de la biodiversité La légitimité et la crédibilité de l'afb reposeront aussi sur sa capacité à organiser l'expertise publique et collective relative à des projets impactant ou favorisant la biodiversité, en amont comme dans la mise en œuvre et le suivi au travers notamment de son CS. Cette mission pourrait prendre la forme d'un secrétariat qui jouerait un rôle de médiateur entre usagers, scientifiques et décideurs, éclairant et préparant les avis du Conseil National de la Protection de la Nature, du Conseil National de la Biodiversité et du CESE. Une agence qui garantit l'accès à l'éducation à la nature sur tout le territoire Il existe des disparités régionales en termes d'organisation comme de moyens en matière d'éducation à la nature. L'agence française doit appuyer l'établissement de plans ou stratégie régionales d'éducation à la nature, co-élaborés avec l'ensemble des acteurs (Etat, collectivités, associations, chercheurs...) afin de garantir l'accès à l'éducation à la nature sur tout le territoire et pour tous. Elle pourra s'appuyer sur un groupe de travail réunissant les acteurs des meilleurs dispositifs existants actuellement.

8 Une agence qui doit rendre plus visible les acteurs et les actions favorables à la biodiversité L'agence doit établir un inventaire exhaustif des acteurs, de leurs outils et dispositifs accessible via la plate-forme web de l'agence, en s'appuyant sur les réseaux régionaux d'éducation à l'environnement ainsi que sur les pôles d'expertises scientifiques et techniques. Une entrée par acteurs pourra être proposée afin de faciliter l'orientation. L'agence doit aussi identifier, évaluer, diffuser les bonnes pratiques, les actions exemplaires, les meilleurs outils pédagogiques en favorisant leur mutualisation et appropriation par les acteurs à toutes les échelles. La dimension participative du public devra être recherchée tant dans le recueil des actions que de leur évaluation. Une agence qui soutient et amplifie les initiatives associatives locales Le crowdfunding est un outil puissant en termes de communication, de visibilité et de mobilisation des citoyens. L'agence pourrait aider à mettre en œuvre des opérations de levée de fonds auprès du grand public pour des projets locaux portés par des associations. Cela nécessitera une articulation avec la FRB et la création d'une cellule spécialisée au sein de l'afb.

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir Jacques DUMEZ Directeur régionale Auvergne - Rhône - Alpes Atelier CCFB du 06 mars 2017 -

Plus en détail

Hori r zon o n 2 016

Hori r zon o n 2 016 Horizon 2016 3 priorités, 14 actions PRIORITÉ 1 : développer l ingénierie touristique et l émergence de projets Action 1 a : accompagner les projets structurants inscrits au Pôle d Excellence Rurale Action

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé 1 Les Agences Régionales de Santé (ARS) ont en

Plus en détail

«Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers une stratégie commune pour l Europe» DECLARATION DE NAMUR

«Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers une stratégie commune pour l Europe» DECLARATION DE NAMUR PRÉSIDENCE BELGE DU COMITÉ DES MINISTRES DU CONSEIL DE L EUROPE 6 ÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES DU PATRIMOINE CULTUREL (23-24 AVRIL 2015) «Le patrimoine culturel au 21 e s. pour mieux vivre ensemble. Vers

Plus en détail

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21 en Gironde Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 CDC Villandraut Conseil Départemental des Agenda 21 Locaux 64 collectivités et les partenaires

Plus en détail

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le F.L.I.J. est un dispositif d aide aux jeunes porté par l association Cambrésis Ressources en partenariat avec la Direction territoriale de Cambrai pour

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire DÉCLARATION COMMUNE D INTENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES MUSIQUES ACTUELLES EN PAYS DE LA LOIRE ÉTAT - DRAC des Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Centre National de la Chanson des Variétés

Plus en détail

Notice à l'attention des candidats à la mission d'organisme Unique (OU) Dossier de candidature

Notice à l'attention des candidats à la mission d'organisme Unique (OU) Dossier de candidature PRÉFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Toulouse, le 20 février 2012 Service Biodiversité et Ressources Naturelles Notice à l'attention

Plus en détail

Formation linguistique des migrants

Formation linguistique des migrants Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 Formation linguistique des migrants Coordinateurs et formateurs : cinq stages pour acquérir des méthodes et améliorer sa pratique www.crpve91.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015 Le 19 février 2015 LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015 Depuis plusieurs années, la mise en œuvre d une politique active de prévention des risques professionnels, dans l académie

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS

PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS La commande publique est en France l un des champs privilégiés d expérimentation de la dématérialisation des échanges, de l utilisation des procédés

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE Thonon les Bains Saint Julien en Genevois Bonneville ANNECY Chamonix Mont Blanc 91 Adresse : 31 avenue de Loverchy- 74000 ANNECY Mail contact dispositif Senior

Plus en détail

RENCONTRES ANIMATION FORMATION D ANGOULEME CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

RENCONTRES ANIMATION FORMATION D ANGOULEME CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE SERVICES RENCONTRES ANIMATION FORMATION D ANGOULEME CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - Document commun aux lots n 1 et n 2- SMPI Magelis V1 8/3/2013 1/8 SOMMAIRE 1. Objets de

Plus en détail

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine Direction du Patrimoine Culturel Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine CONFERENCE INTERNATIONALE Villes en développement : politiques de restauration et

Plus en détail

Partenaire des acteurs. de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais

Partenaire des acteurs. de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais Partenaire des acteurs de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais aide à la décision accompagnement accès à l information Partenaire des acteurs de l orientation, de la formation

Plus en détail

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action 29-10-2013 1 SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET FONDAMENTAUX DU PROJET page 3 2. LES OBJECTIFS ET

Plus en détail

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015 2013-2015 Mandat : Avec la concertation des acteurs du territoire et des actions novatrices, répondre aux

Plus en détail

Etat d avancement du SINP dans les régions et les établissements publics. Forum TIC 2010 ATEN

Etat d avancement du SINP dans les régions et les établissements publics. Forum TIC 2010 ATEN Etat d avancement du SINP dans les régions et les établissements publics Clotilde Lebreton et Michel Deshayes Forum TIC 2010 ATEN Rappel Objectifs du SINP Structurer les connaissances sur la biodiversité

Plus en détail

Convention d Association avec la Communauté d Université et Etablissement (ComUE) Université Bretagne Loire (UBL)

Convention d Association avec la Communauté d Université et Etablissement (ComUE) Université Bretagne Loire (UBL) Version acceptée directoire CHU 5 octobre Convention d Association avec la Communauté d Université et Etablissement (ComUE) Université Bretagne Loire (UBL) Entre La Communauté d universités et établissements

Plus en détail

Système d Information sur la Nature et les Paysages SINP

Système d Information sur la Nature et les Paysages SINP Objectifs du SINP 1/11 Système d Information sur la Nature et les Paysages SINP Benoît DAVID Direction de la Nature et des Paysages 2/11 Structurer les connaissances sur la biodiversité et la diversité

Plus en détail

! " #$%%& Présentation du territoire

!  #$%%& Présentation du territoire ! " #$%%& Présentation du territoire Créé le 18 septembre 2000 le Pays Cœur Entre-deux-Mers est composé de 71 communes regroupées en 7 intercommunalités aux portes de Bordeaux sur la rive droite de la

Plus en détail

Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois. Forum territorial n 5 : stratégie LEADER

Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois. Forum territorial n 5 : stratégie LEADER Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois Forum territorial n 5 : stratégie LEADER 1 Compte-rendu 20 mai 2015 Baccarat ************* Le forum territorial en quelques photos Atelier

Plus en détail

JOURNÉES LITTORAL 2015 FONDATION DE FRANCE

JOURNÉES LITTORAL 2015 FONDATION DE FRANCE JOURNÉES LITTORAL 2015 FONDATION DE FRANCE InGéoVoM Contribution de l Information Géographique Volontaire à la connaissance et la gestion de la biodiversité marine et côtière. Jade Georis-Creuseveau, post-doc

Plus en détail

Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE

Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE Décembre 2013 Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE ANNEXE N 5 : PARTENARIATS AVEC DES APPLICATIONS TIERCES DOSSIER Notes sur l application Streetwalk - Architecture 3D Et les possibilités de partenariats

Plus en détail

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages,

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, L'agence Française pour la Biodiversité, de nouvelles opportunités pour agir CLUB INFRASTRUCTURES 31 mars 2017 1 I- La loi pour

Plus en détail

La Ville de Montréal et les données ouvertes

La Ville de Montréal et les données ouvertes La Ville de Montréal et les données ouvertes PRÉSENTATION À LA COMMISSION DE LA PRÉSIDENCE 15 novembre 2011 LA VILLE DE MONTRÉAL OUVRE SON CAPITAL NUMÉRIQUE OPEN DATA : UN MOUVEMENT MONDIAL Partout dans

Plus en détail

Caractériser l innovation sociale pour accélérer son développement

Caractériser l innovation sociale pour accélérer son développement Atelier - Village de l innovation sociale Caractériser l innovation sociale pour accélérer son développement Avec le soutien de Contexte Lancement au Salon des Entrepreneurs 2010 Critères IS 6 séances

Plus en détail

SYNTHESE DE ATELIER N 3

SYNTHESE DE ATELIER N 3 SYNTHESE DE ATELIER N 3 Rappels des freins: visibilité faible, manque de soutien, contraintes administratives, réseaux d acteurs trop faibles et parfois concurrents Levier : marché en bonne santé. Propositions:

Plus en détail

Grenoble, ville de toutes les citoyennetés

Grenoble, ville de toutes les citoyennetés Grenoble, ville de toutes les citoyennetés DOSSIER DE PRESSE Mercredi 16 mars 2016 Contact Presse Service presse presse@grenoble.fr Emmanuel Carroz, Adjoint à l Égalité des droits et à la Vie associative

Plus en détail

Dossier de presse. Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais

Dossier de presse. Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais Dossier de presse Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais Contacts presse : Direction régionale des affaires culturelles - Laurent Barrois - 03 28 36 62 35 / 06 87 39 95 56 laurent.barrois@culture.gouv.fr

Plus en détail

Une démarche pour et avec le territoire. Nouveaux concepts de lignes aériennes 400 KV pour le réseau électrique français SEE - 26 Septembre 2013

Une démarche pour et avec le territoire. Nouveaux concepts de lignes aériennes 400 KV pour le réseau électrique français SEE - 26 Septembre 2013 Une démarche pour et avec le territoire Le CAUE, une structure partenaire de la démarche de concertation et d approche du projet d aménagement territorial. Le CAUE QUI et POURQUOI Un organisme issu de

Plus en détail

Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille

Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille Une charte et un plan d actions pour une participation citoyenne à la MEL La présente Charte a pour ambition de définir les principes

Plus en détail

CHARTE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONTINUITÉ ÉDUCATIVE

CHARTE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONTINUITÉ ÉDUCATIVE PRÉFET D INDRE ET LOIRE CHARTE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONTINUITÉ ÉDUCATIVE Cette "charte de la continuité éducative" devrait guider l ensemble des acteurs pour parvenir aux compromis nécessaires et

Plus en détail

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE Entre La Fédération nationale du personnel d encadrement des industries chimiques et connexes Branche VAD CFE/CGC, la Fédération

Plus en détail

Convention d Association entre l Université Bretagne Loire et le CROUS de Rennes Bretagne

Convention d Association entre l Université Bretagne Loire et le CROUS de Rennes Bretagne Convention d Association entre l Université Bretagne Loire et le CROUS de Rennes Bretagne L UNIVERSITE BRETAGNE LOIRE Etablissement Public à caractère scientifique, culturel et professionnel Ci-après dénommé

Plus en détail

Le portail IST du Cemagref https://ist.cemagref.fr

Le portail IST du Cemagref https://ist.cemagref.fr Le portail IST du Cemagref https://ist.cemagref.fr Journée d étude ADBS, Montpellier, 24 novembre 2009 Carole Giansily, carole.giansily@cemagref.fr Le portail du Cemagref a été conçu dans un contexte de

Plus en détail

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle «Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle Intervention de M. Gérard DESQUAND, Vice-Président de l Institut National des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et aménagement durable des espaces et des ressources de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague

Plus en détail

MANAGEMENT DÉLÉGATION ALSACE-MOSELLE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT

MANAGEMENT DÉLÉGATION ALSACE-MOSELLE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT MANAGEMENT DÉLÉGATION ALSACE-MOSELLE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT 2014 Offrede Formation Provence-AlPes-côte d Azur MANAGEMENT 3/5 Modalités Le mot d inscription du président

Plus en détail

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Congrès FEHAP 3 octobre 2013 Laurent SAUZE Directeur délégué aux politiques régionales de santé Contexte Cadre «règlementaire»

Plus en détail

Chef de projet édition transmédia/coordinateur

Chef de projet édition transmédia/coordinateur Référentiels emploi Emploi(s)-type ministère REME : Responsable éditorial multi-supports (Code fiche : COE03) Emploi-type REFERENS : Responsable éditorial multi supports (Code emploi-type : F1C26) Chef

Plus en détail

Tous les élèves, tous les personnels

Tous les élèves, tous les personnels Tous les élèves, tous les personnels Une politique de ressources pédagogiques spécifiques. Définir les besoins en ressources pédagogiques. - Lancer une enquête auprès des enseignants par l intermédiaire

Plus en détail

1. Communication des Projets

1. Communication des Projets PRINCIPES DE BASE POUR LA COMMUNICATION DES PROJETS 1. Communication des Projets La communication est un élément crucial pour la réussite de la mise en œuvre des projets. Les projets doivent clairement

Plus en détail

Paris, le 20 décembre 2009

Paris, le 20 décembre 2009 Paris, le 20 décembre 2009 REPONSE A LA CONSULTATION SUR LE LIVRE BLANC DU COMITE DES REGIONS SUR LA GOUVERNANCE A MULTINIVEAUX Think tank européen dédié à la promotion des idées communautaires et de la

Plus en détail

DISPOSITIF DE LA FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DES ENSEIGNANTS DE L EDUCATION NATIONALE : DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE A L INNOVATION PEDAGOGIQUE

DISPOSITIF DE LA FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DES ENSEIGNANTS DE L EDUCATION NATIONALE : DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE A L INNOVATION PEDAGOGIQUE DISPOSITIF DE LA FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DES ENSEIGNANTS DE L EDUCATION NATIONALE : DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE A L INNOVATION PEDAGOGIQUE Zine-Eddine SEFFADJ Maître de conférence Chargé des

Plus en détail

DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE»

DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE» DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE» WANG Haiyuing, directeur général adjoint du département de recherches de la China Law Society L énergie est la base matérielle importante pour

Plus en détail

SIT. Nos conseils. Vous allez pouvoir. Nous allons vous aider à. Gérer vos données touristiques (les saisir et les maintenir à jour)

SIT. Nos conseils. Vous allez pouvoir. Nous allons vous aider à. Gérer vos données touristiques (les saisir et les maintenir à jour) SIT Vous êtes sur le point de rejoindre le réseau interrégional. Vous avez un projet de gestion de l information touristique qui s inscrit dans une politique globale de communication et de valorisation

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale PROGRAMME D ACTION 2013-2018 Aides financières Rhône Méditerranée Corse EAU POTABLE Collectivités locales Établissements publics de coopération intercommunale PROTECTION DES CAPTAGES D EAU POTABLE Mettre

Plus en détail

Rencontres TupperWatt. Guide pratique. Informations sur le principe, le déroulement et les modalités pratiques d'organisation

Rencontres TupperWatt. Guide pratique. Informations sur le principe, le déroulement et les modalités pratiques d'organisation Rencontres TupperWatt Guide pratique Informations sur le principe, le déroulement et les modalités pratiques d'organisation Sommaire 1. Présentation des rencontres Tupperwatt...3 2. Qu'est-ce qu'une rencontre

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 AVRIL 2013 DELIBERATION N CR-13/06.158 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de développement qualitatif de

Plus en détail

«POLE UNIVERSITAIRE ET D INNOVATION DE LA GUYANE»

«POLE UNIVERSITAIRE ET D INNOVATION DE LA GUYANE» «POLE UNIVERSITAIRE ET D INNOVATION DE LA GUYANE» PROGRAMME D ACTIVITES PAGE 2 ETAT PREVISIONNEL DES DEPENSES, DES RECETTES ET DES EFFECTIFS PAGE 9 Date : juin 2012 1 PROGRAMME D ACTIVITES Date : juin

Plus en détail

PROPAC Plateforme Sous-Régionale des Organisations Paysannes d Afrique Centrale

PROPAC Plateforme Sous-Régionale des Organisations Paysannes d Afrique Centrale PROPAC Plateforme Sous-Régionale des Organisations Paysannes d Afrique Centrale Sub-Regional Platform of Farmers Organisations in Central Africa Plataforma Sub-Regional das Organisações Paisanas da Africa

Plus en détail

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique Cahier des charges Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique 1. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne l assistance à maîtrise

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE DE LA SECTION DE MEDECINE DENTAIRE CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE DENTAIRE (CUMD) (2014 2017)

PLAN STRATEGIQUE DE LA SECTION DE MEDECINE DENTAIRE CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE DENTAIRE (CUMD) (2014 2017) PLAN STRATEGIQUE DE LA SECTION DE MEDECINE DENTAIRE CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE DENTAIRE (CUMD) (2014 2017) 1. Contexte La Section de médecine dentaire œuvre dans le cadre général de la Faculté

Plus en détail

3 e Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit

3 e Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit 3 e Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit DOSSIER DE PRESSE Mardi 28 juin 2016, Bercy ÉDITO D EMMANUEL MACRON, MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE ET AXELLE LEMAIRE, SECRETAIRE

Plus en détail

Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val

Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val de Loire Version 1.0 adoptée le 8 septembre 2015 Préambule

Plus en détail

Magali Vergnet-C. Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable

Magali Vergnet-C. Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable Magali Vergnet-C Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable Les exigences de l approche intégrée Les usages et les besoins ont évolué : habitat, mobilités, énergie, information, loisirs, santé, commerces,

Plus en détail

COLLOQUE INTERETS ET ENJEUX DE LA READAPTATION SENSORIELLE. Dossier de presse

COLLOQUE INTERETS ET ENJEUX DE LA READAPTATION SENSORIELLE. Dossier de presse Dossier de presse COLLOQUE INTERETS ET ENJEUX DE LA READAPTATION SENSORIELLE Comment prévenir la perte d autonomie, par le soin, l accompagnement et les aides adaptées Jeudi 12 mai 2011 De 8h30 à 17h30

Plus en détail

Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014

Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014 Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014 Natalie LEMAIRE Olivier FLICHE Conférence de presse 5 juin 2015 Sommaire 1. Bilan 2014 1. Les missions permanentes 1. Assurance Banque Épargne Info Service 2.

Plus en détail

Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire

Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire Chapitre 7 Le rôle des médias en contexte de crise humanitaire et sanitaire 1. Constat général Chaque année, 250 millions d individus sont victimes de désastres humanitaires, qu il s agisse d épidémies,

Plus en détail

Page 1. Juin 2015. RADDHO, Mermoz x Pyrotechnie, Villa N 11 Email: raddho@orange.sn, Tél : 33 865 00 30

Page 1. Juin 2015. RADDHO, Mermoz x Pyrotechnie, Villa N 11 Email: raddho@orange.sn, Tél : 33 865 00 30 Organisation Non Gouvernementale ayant Statut spécial à l ECOSOC aux Nations Unies, membre observateur à la Commission Africaine des Droits de l Homme et des Peuples (CADHP) de l Union Africaine Juin 2015

Plus en détail

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise «Toutes les générations en entreprise, avec l Europe les Acteurs du Val d Oise s engagent» www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Audition Plateforme

Plus en détail

FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR LOCALISATION DU POSTE

FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR LOCALISATION DU POSTE FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR CORPS : AAENES, APAENES, INGENIEUR D ETUDE, INGENIEUR DE RECHERCHE BAP : J GESTION ADMINISTRATIVE ET PILOTAGE EMPLOI TYPE : RESPONSABLE DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie CIRCULAIRE N 3982 DU 03/05/2012 Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie Réseaux: tous Niveaux et services: Primaire : Primaire / Secondaire Période: Année

Plus en détail

Le logement des habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon. L introduction de l allocation logement

Le logement des habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon. L introduction de l allocation logement Le logement des habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon. L introduction de l allocation logement La présidente de la Caisse de prévoyance sociale s est tournée vers l ANIL / agence nationale pour l information

Plus en détail

PROJET. Un collectif au service des cantons : Albens / Aix nord / Aix centre / Aix sud

PROJET. Un collectif au service des cantons : Albens / Aix nord / Aix centre / Aix sud PROJET Un collectif au service des cantons : Albens / Aix nord / Aix centre / Aix sud Le mot des élus Créé en 2007, le collectif Atout-Jeunes est un regroupement de structures œuvrant pour l enfance et

Plus en détail

Restitution des Ateliers Co Campus n 1

Restitution des Ateliers Co Campus n 1 Restitution des Ateliers Co Campus n 1 A la Cité Internationale Universitaire de Paris, nous nous sommes réunis, acteurs du monde de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, urbanistes, élus, aménageurs,

Plus en détail

Nous vous proposons ici quelques pistes de réfléxions afin de faire de votre projet de mise en place de Google Apps For Work un succès.

Nous vous proposons ici quelques pistes de réfléxions afin de faire de votre projet de mise en place de Google Apps For Work un succès. Dans ce guide Déplacer vos applications dans le Cloud vous offre des bénéfices désormais largement éprouvés : optimisera l efficacité et la performance de votre organisation, en augmentant sa réactivité

Plus en détail

Drupagora 2016 Le projet qui a convaincu la Croix-Rouge française de miser sur Drupal

Drupagora 2016 Le projet qui a convaincu la Croix-Rouge française de miser sur Drupal Drupagora 2016 Le projet qui a convaincu la Croix-Rouge française de miser sur Drupal @CroixRouge @KleeInteractive @drupagora SOMMAIRE 1. Présentations 2. Contexte et enjeux 3. Le Projet 4. Mais encore

Plus en détail

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF L Aigle - Mortagne

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF L Aigle - Mortagne PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF L Aigle - Mortagne Objectifs de l Animation Territoriale : accompagner les territoires Cette animation territoriale

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

Actualités du Grenelle : l'éducation à l'environnement et au développement durable

Actualités du Grenelle : l'éducation à l'environnement et au développement durable Comité régional de suivi du Grenelle de l'environnement en Midi-Pyrénées 31 janvier 2012 Actualités du Grenelle : l'éducation à l'environnement et au développement durable L'Education à l'environnement

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON

APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON BIM DECATHLON 2017 APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON 2017 1 1. PREAMBULE Le BIM est un pilier pour soutenir

Plus en détail

Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux

Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux à Le contexte En décembre 2008, l Université de Bordeaux s est dotée d un groupe de travail chargé de

Plus en détail

Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi»

Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» M O B I L I S AT I O N D E L A S S E M B L E E D E P O LY N E S I E F R A N C A I S E 3 E M E T E M P S F O R T E N F A V E U R D E L A P R O M O T

Plus en détail

Circulaire n 5528 du 15/12/2015

Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Soutien aux élèves de l enseignement secondaire pour le lancement d une campagne de lutte contre le (cyber) harcèlement au sein de l école Appel à projets Réseaux et niveaux

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DU POSTE DE COORDINATEUR DU VOLET «DIETE MEDITERRANEEN» DE LA CONVENTION FAMSI, CUC ET CPT

APPEL A CANDIDATURE DU POSTE DE COORDINATEUR DU VOLET «DIETE MEDITERRANEEN» DE LA CONVENTION FAMSI, CUC ET CPT APPEL A CANDIDATURE DU POSTE DE COORDINATEUR DU VOLET «DIETE MEDITERRANEEN» DE LA CONVENTION FAMSI, CUC ET CPT Dans le cadre du Programme d appui à la stratégie municipal de tourisme des communes de Chefchaouen,

Plus en détail

CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES

CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES Charte de promotion de l alternance dans les Ardennes Page 1 sur 7 Charte de promotion de l alternance dans les Ardennes Page 2 sur 7 Préambule L alternance,

Plus en détail

vérifiables et quantifiés si possible

vérifiables et quantifiés si possible ANNEXE 1 CADRE LOGIQUE Objectifs globaux Objectif spécifique Logique d'intervention OG 1/ Contribuer à l amélioration du système éducatif dans les cinq pays retenus, afin de participer à la réalisation

Plus en détail

JESS, le web-documentaire

JESS, le web-documentaire JESS, le web-documentaire Journal de l économie sociale et solidaire Rhône Ain Loire Ardèche Bourg-en-Bresse Hte-Savoie Annecy Lyon Chambéry Saint-Etienne Grenoble Valence Drôme Privas Isère Savoie Dossier

Plus en détail

«Vivre de manière atypique un événement atypique : devenez Abeille de la Fabrique!»

«Vivre de manière atypique un événement atypique : devenez Abeille de la Fabrique!» «Vivre de manière atypique un événement atypique : devenez Abeille de la Fabrique!» Contact: Carole Quinaou : carole.quinaou@lafabriqueduchangement.fr EN QUELQUES MOTS Nous serions ravis de vous accueillir

Plus en détail

Le défi des mouvements migratoires mixtes, l accès à la protection et le partage des responsabilités au sein de l UE Document non officiel de l UNHCR

Le défi des mouvements migratoires mixtes, l accès à la protection et le partage des responsabilités au sein de l UE Document non officiel de l UNHCR Le défi des mouvements migratoires mixtes, l accès à la protection et le partage des responsabilités au sein de l UE Document non officiel de l UNHCR Introduction : Arrivées irrégulières et «pressions

Plus en détail

Les trophées de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Les trophées de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème 1 SOMMAIRE Présentation de DYADEO L offre Innovation Les trophées : promouvoir l innovation Chiffrage Présentations 2 L offre

Plus en détail

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse 1. Présentation du projet d atelier solidaire 1.1. Contexte : La Communauté Urbaine et la Ville

Plus en détail

Un état des lieux réalisé par les services du Conseil général,

Un état des lieux réalisé par les services du Conseil général, Session du 25 Février 2011 Actions proposées dans le cadre de la mise en œuvre des axes majeurs de la politique culturelle partenariale du Conseil général LES PRECEDENTES ETAPES DU DEBAT SUR LA CULTURE

Plus en détail

Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL

Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL 2011-2014 1. MISSIONS DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL 1.1 Bases légales Les missions de l Observatoire sont mentionnées dans l ordonnance

Plus en détail

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Réunion du GT CSFPE réforme territoriale L accompagnement RH de la réforme 16 juin 2015 1 Ordre du jour 1. Point d actualité et retour sur les

Plus en détail

Système d Information Géographique (SIG) Littoral Communal

Système d Information Géographique (SIG) Littoral Communal Système d Information Géographique (SIG) Littoral Communal Un outil pour une meilleure connaissance du littoral 11 octobre 2007 1 Sommaire Cadre global de l Initiative «Information Géographique» pour l

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES

DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES 1. Structure-Contexte : Ce projet est proposé par le Contrat de Développement Local du Faucigny, en Haute-Savoie. Le CLD est un organe consultatif,

Plus en détail

LES POUVOIRS PUBLICS LOCAUX

LES POUVOIRS PUBLICS LOCAUX LES POUVOIRS PUBLICS LOCAUX VISION 2025 Atelier 4 ATELIER 4 VISION 2025 POUVOIRS PUBLICS LOCAUX Posture et Actions Intérêt à agir Trois grandes tendances se dégagent : La démocratie contributive est une

Plus en détail

Vous avez peu ou pas d'argent : les solutions pour créer votre entreprise. Animé par : Fabienne KERZERHO Directrice Régionale Adie

Vous avez peu ou pas d'argent : les solutions pour créer votre entreprise. Animé par : Fabienne KERZERHO Directrice Régionale Adie Vous avez peu ou pas d'argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Fabienne KERZERHO Directrice Régionale Adie En France, la création d entreprise se caractérise avant tout par un «entrepreneuriat

Plus en détail

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 Une ambition à 10 ans Le décolletage est l industrie d usinage de pièces de haute précision. Celles-ci sont des

Plus en détail

31 mai au 3 juin 2016 à Issy-les-Moulineaux

31 mai au 3 juin 2016 à Issy-les-Moulineaux Vous êtes une fédération, un syndicat, un réseau d entreprises, une entreprise Vous êtes un laboratoire ou un organisme de recherche Vous êtes une association de décideurs publics Vous représentez les

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Le 17 octobre 2008 Cahier des Clauses Techniques Particulières «Recensement et analyse critique d'indicateurs dans le domaine de l'eau» Titre : Cahier des charges technique : «Recensement et analyse critique

Plus en détail