Informations importantes sur le dépôt de plaintes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informations importantes sur le dépôt de plaintes"

Transcription

1 Informations importantes sur le dépôt de plaintes Qui peut porter plainte? Vous pouvez porter plainte si : vous avez été victime du comportement d un officier de police ou d un membre du personnel policier que vous considérez comme étant inapproprié vous avez été le témoin d un incident : vous étiez par exemple présent lorsqu un incident s est produit ou vous étiez suffisamment proche pour voir ou entendre l incident vous avez été affecté négativement par un incident. L expression «affecté négativement» possède un sens particulier dans le système de plaintes de la police. Cette dernière est définie en page 143 du Guide Statutaire de l IPCC, qui est disponible sur notre site internet. Vous pouvez porter plainte au nom d une autre personne concernée par les situations décrites ci-dessus si vous disposez de son autorisation écrite de porter plainte en son nom. Sur quoi peut porter ma plainte? Vous pouvez porter plainte si vous n êtes pas satisfait du service de la police vous concernant. Les personnes qui travaillent dans les services de police doivent toujours agir de manière appropriée. Les attentes concernant le comportement des officiers de police et des membres du personnel policier sont décrites dans leurs chartes de comportement professionnel respectives. Ces attentes envers les forces de police comprennent des exigences telles que : agir honnêtement et de manière intègre, juste et impartiale traiter avec respect les membres du public et leurs collègues de travail ne pas abuser de leurs pouvoirs et de leur autorité agir d'une façon qui ne discrédite pas et ne porte pas atteinte à la confiance publique dans les services de police Si vous estimez qu une personne travaillant pour la police n a pas respecté ces normes, vous pouvez porter plainte.

2 Vous pouvez également porter plainte sur la manière dont un service de police est employé cette question est qualifiée de problème de «qualité et contrôle». Par exemple, vous pouvez porter plainte si vous n êtes pas satisfait des décisions de gestion opérationnelle, des normes générales de travail policier ou des politiques policières. Existe-t-il un délai à respecter pour porter plainte? Il n existe aucun délai à respecter pour porter plainte, mais il est conseillé de le faire au plus tôt après le ou les incident(s). Si plus de 12 mois se sont écoulés entre l incident (ou le dernier incident) et la date de la plainte, l autorité concernée peut décider de ne pas mener d enquête. Il peut être décidé de rejeter la plainte car elle est hors délai. Si vous portez plainte plus de 12 mois après la survenue de l incident, vous devez, dans votre plainte, expliquer les raisons de ce retard. Toutefois, présenter ces raisons ne représente pas une garantie d enquête de la plainte. Comment porter plainte? Votre plainte sera généralement traitée plus rapidement si elle est déposée directement auprès des forces de police concernées. Contactez les forces de police impliquées de nombreux sites Internet de forces de police comportent des formulaires de plainte en ligne. Vous pouvez également vous présenter en personne auprès d un commissariat de police. Remplissez le formulaire de l IPCC en ligne. Votre plainte sera transmise automatiquement à la force de police appropriée, et l IPCC ne pourra lire votre plainte ou en avoir connaissance. Imprimez, complétez et envoyez par la poste le formulaire de plainte aux forces de police concernées. Complétez le formulaire de plainte en ligne et transmettez-le par courriel à la force de police concernée. Contactez un avocat ou votre député (MP) qui peut porter plainte pour vous. Appelez l IPCC au (appuyez sur la touche 1 lorsque demandé) entre 9h00 et 17h00 pour bénéficier de conseils. Si votre plainte concerne un chef de police ou le commissaire de la Metropolitan police force (Force de police de Londres), vous devez contacter le chef de police ou Commissaire de Police et Crime approprié, ou le Bureau du maire en charge des questions de police et de criminalité à Londres. Que se passe-t-il lors d un premier dépôt de plainte? La loi impose l inscription de toutes les plaintes contre la police sur un registre. Cette inscription lui confère un statut officiel défini par la Police Reform Act 2002 (loi de

3 réforme de la police de 2002). Elle sera alors traitée selon les règles et instructions officielles. L IPCC n est pas compétente en matière d inscription des plaintes ; les autorités correspondantes sont chargées de cette tâche. Cette autorité peut être : L officier en chef de la force de police Le commissaire de police et crime responsable de la force de police visée par votre plainte Le Bureau du maire en charge des questions de police et de criminalité (si votre plainte concerne le Commissaire du service de police de Londres) Le Conseil communal de la ville de Londres (si votre plainte concerne le Commissaire du service de police de l arrondissement londonien de City of London) Si vous déposez votre plainte devant l IPCC, nous devons transmettre la plainte aux autorités appropriées afin que cette dernière soit enregistrée. L IPCC ne mènera aucune enquête sur la plainte et ses détails seront transmis à l autorité appropriée pour considération. Même si votre plainte est suffisamment grave pour que l IPCC soit impliquée dans son enquête, elle doit toujours être transmise aux autorités appropriées pour enregistrement. Il existe certaines circonstances particulières dans lesquelles votre plainte peut ne pas être transmise aux autorités appropriées pour enregistrement. Nous prenons cette décision avec le plus grand sérieux et ne l appliquons qu aux situations les plus graves. Par exemple, si la transmission de votre plainte peut impliquer un risque de mort ou de préjudice corporel, ou mettre en danger la sécurité nationale. Si vous pensez qu il existe des circonstances particulières qui exigent que nous ne transmettions pas votre plainte aux autorités concernées, veuillez nous contacter en utilisant le numéro de téléphone ou l adresse électronique indiqués ci-dessous. Que se passe-t-il une fois que votre plainte a été enregistrée? Lorsque votre plainte est enregistrée, l étape suivante consiste, pour les autorités correspondantes, à décider de la meilleure manière de résoudre la question. Les plaintes sont généralement résolues par voie de résolution locale ou d une enquête locale. Si vous avez essayé de déposer une plainte mais que cette dernière n a pas été enregistrée, vous pouvez faire appel de cette décision auprès de l IPCC. Cette action est appelée appel de non-enregistrement. Qui est en charge de la gestion des plaintes? La force de police appropriée sera en charge de l examen de votre plainte.

4 Si votre plainte implique un chef de police, elle sera traitée par le Commissaire de police et crime correspondant. Si votre plainte implique le Commissaire du service de police de Londres, elle sera traitée par le Bureau du maire en charge des questions de police et de criminalité. Si votre plainte implique le Commissaire de la police de la City of London, elle sera traitée par le Conseil communal de la City of London. L IPCC enquête sur les plaintes les plus graves via ses propres enquêteurs. Ces types d enquêtes sont présentés et expliqués sur notre site Internet. Les forces de police peuvent également nous saisir de certains incidents, qu une plainte ait été déposée ou non. Comment ma plainte sera-t-elle traitée? Que votre plainte soit prise en charge par l autorité appropriée ou l IPCC, vous avez le droit d être tenu informé de la façon dont la plainte sera traitée, des mesures qui seront prises en conséquence et de la façon dont les décisions seront prises. L autorité appropriée ou l IPCC conviendra également avec vous de la fréquence et de la méthode suivant laquelle vous souhaitez être tenu informé, par téléphone ou par écrit. Résolution locale La résolution locale permet de traiter des plaintes au niveau local ; un inspecteur du poste de police ou un directeur du personnel policier peut par exemple participer à cette procédure. Vous avez le droit de faire appel de la décision d une résolution locale. Enquêtes locales Si la résolution locale ne convient pas à votre plainte, une enquête locale sera menée par un inspecteur de police. L inspecteur sera issu du Département des normes professionnelles (PSD) de la police, qui est le département de la force en charge de la gestion des plaintes, ou d une division de police locale. Vous serez informé des éléments suivants : Comment votre plainte sera traitée Quel type de coopération est attendu de vous Comment il sera parvenu à une décision Quelles mesures seront prises à la fin de l enquête Le type d enquête dépendra de la nature et du niveau de gravité de votre plainte, et du résultat probable. Une enquête peut aller des demandes de renseignements par téléphone menées en quelques heures jusqu à une procédure plus approfondie

5 pouvant parfois prendre plusieurs mois. Vous pouvez faire appel devant l IPCC suite à une enquête locale. Les enquêtes de l IPCC La police doit communiquer certains types de plaintes ou d incidents graves à l IPCC : Lorsque nous recevons un signalement, nous évaluons l ensemble des éléments et décidons de la meilleure manière de traiter le dossier. Nous pouvons décider de mener l enquête avec nos propres inspecteurs. Vous pouvez lire de plus amples informations sur la manière dont nous traitons ces signalements en provenance de la police sur notre site internet. Pourquoi certaines plaintes ne sont-elles pas suivies d effet? Désinscription Dans certaines circonstances, l autorité appropriée peut enregistrer une plainte mais mettre fin au processus de traitement de cette dernière avant qu il ne soit lancé. Cette action est appelé désinscription. On peut prendre comme exemple une plainte anonyme qui ne permet pas à l autorité appropriée d obtenir de plus amples détails sur la plainte. Dans un cas semblable à celui-ci, l autorité concernée ne peut enquêter, faute d informations suffisantes. L autorité concernée doit informer l IPCC des situations dans lesquelles elle souhaite désinscrire une plainte, mais cela implique un cas très grave. Vous pouvez faire appel d une décision de désinscription liée à votre plainte (à l exception des cas dans lesquels l IPCC a donné la permission de désinscription d une plainte ou que la plainte est liée à une question de direction et contrôle). Interruption Dans certaines circonstances, l autorité concernée peut mettre fin à l enquête d une plainte alors que cette dernière est en cours. Cette situation est appelée interruption. On peut prendre comme exemple une situation dans laquelle le plaignant refuse de coopérer, rendant impossible pour l autorité concernée la poursuite des enquêtes. Si cette action s applique à l enquête concernant votre plainte, l autorité appropriée vous contactera. Vous pouvez faire appel d une décision d interruption de l enquête de votre plainte (à l exception des cas dans lesquels l IPCC a donné la permission d interruption d une enquête ou que la plainte est liée à une question de direction et contrôle). L autorité appropriée doit présenter à l IPCC toute situation pour laquelle elle souhaite interrompre son enquête, mais le cas concerné doit être très grave.

6 Que se passe-t-il une fois que votre plainte a été examinée? Si votre plainte est soumise à une enquête menée par l autorité appropriée ou l IPCC, vos serez contacté dès la clôture de celle-ci et informé des mesures qui ont été décidées. Les résultats possibles sont les suivants : la police peut décider d améliorer ou de modifier ses procédures. la police peut apporter des conseils à l officier ou à la personne faisant l'objet de la plainte afin que ses performances s'améliorent. des mesures peuvent être prises en cas de performance non satisfaisante des procédures si un officier de police n a pas été en mesure de s acquitter de ses fonctions de manière satisfaisante. la police (ou l IPCC dans les enquêtes gérées ou indépendantes) peut renvoyer votre affaire devant le parquet (Crown Prosecution Service ou CPS). Le CPS est chargé de décider si des poursuites pénales doivent être engagées. lorsqu il est décidé que l officier de police a pu commettre une faute professionnelle, les forces de police ou les autorités policières locales peuvent le faire passer en commission afin de déterminer si une faute ou une faute grave a été commise. dans certains cas, un manque d informations peut parfois empêcher de prendre une action suite à votre plainte. Si c est le cas, cela peut simplement signifier qu'il n'y a pas suffisamment de preuves. dans certains cas, les forces de police peuvent confirmer que quelque chose s est mal passé, mais décider qu aucune autre mesure ne peut être intentée contre une personne. Comment procéder si vous n êtes pas satisfait de la façon dont votre plainte a été traitée? Si vous n êtes pas satisfait de la manière dont votre plainte a été traitée, vous pourrez peut-être faire appel. Lorsque la police vous informe par écrit de la conclusion du traitement de votre plainte, vous serez également informé de l organisme auprès duquel vous avez le droit de déposer un recours en appel. Il peut s agir du chef de la force de police ou de l IPCC. L organisme concerné examinera votre demande d appel et, le cas échéant, pourra imposer à l autorité concernée de modifier sa décision ou de prendre des mesures supplémentaires concernant votre plainte. L autorité concernée peut être le responsable de la force de police (généralement le chef de police), le Commissaire de police et crime responsable de la force de police faisant l objet de votre plainte, le Bureau du maire en charge des questions de police et de criminalité (si votre plainte concerne le Commissaire du service de police de Londres) ou le Conseil communal de la City of London (si votre plainte concerne le Commissaire de la police de la City of London).

7 L organisme en charge de l appel peut examiner les demandes d appel à propos des points suivants : un manquement à l obligation de la police d inscrire la plainte dans son registre la décision suivant une résolution locale ou une plainte la décision suivant une enquête locale ou supervisée une décision de désinscription la conclusion d une plainte suivant une désinscription la décision d interrompre une enquête Vous ne pouvez pas faire appel si l enquête concernant votre plainte a été gérée ou menée indépendamment par l IPCC. Les plaintes mettant en cause des responsables de police (généralement chefs de police) seront traitées par le Commissaire de police et crime, le Bureau du maire pour les questions de police et de criminalité ou le Conseil communal de la police de la City of London. Tous les appels subséquents seront traités par l IPCC. Foire aux questions Puis-je demander un rendez-vous à l IPCC pour porter plainte? Non. L IPCC ne dispose pas de bureaux ouverts au public. Le meilleur moyen de déposer une plainte consiste à contacter la force de police concernée. Vous pouvez également déposer plainte via notre formulaire de plainte en ligne, ou en remplissant le formulaire de plainte et en le faisant parvenir par voie postale à la force de police concernée. Je souffre d un handicap. Quels services l IPCC peut-elle me fournir pour me permettre de déposer plainte? L IPCC s efforce de rendre ses services accessibles à tous. Si vous avez des besoins spécifiques, veuillez nous contacter afin que nous examinions les manières de vous aider. Puis-je déposer ma plainte dans une langue autre que l anglais? Oui. Veuillez nous contacter pour plus d informations. Existe-t-il un délai à respecter pour porter plainte? Il n existe aucun délai à respecter pour porter plainte, mais il est conseillé de le faire au plus tôt après le ou les incident(s). Si plus de 12 mois se sont écoulés entre l incident (ou le dernier incident en date) et la date de la plainte, l autorité concernée peut ne pas enquêter sur cette dernière. Il peut être décidé de désinscrire votre plainte s il y a prescription.

8 Si vous portez plainte plus de 12 mois après l incident, vous devez expliquer les raisons de ce retard. Toutefois, l explication de ces raisons n est pas une garantie d enquête. Combien de temps faudra-t-il pour que ma plainte soit traitée? Une enquête ou une résolution locale n est pas limitée dans le temps ; cependant, nous estimons qu une enquête doit être proportionnée à la nature de la plainte. Après avoir chargé un enquêteur de l'étude de la plainte, ce dernier pourra vous indiquer la durée approximative de la procédure. Sauf en cas d indications contraires, vous serez informé de la progression de l enquête relative à votre plainte au moins tous les 28 jours. L IPCC peut-elle m aider à demander des dommages et intérêts de la part de la police? Non. Les compétences de l IPCC ne couvrent pas les demandes de paiement de dommages et intérêts de la part de la police. Si vous souhaitez demander une compensation financière de la part de la police, adressez-vous directement aux forces de police concernées ou écrivez au représentant juridique de la police. Contactez le centre d informations sur les droits des citoyens de votre quartier (Citizens Advice Bureau) pour plus de renseignements ou pour obtenir une aide juridique. Puis-je porter plainte auprès de l IPCC concernant une notification d amende ou d avertissement? Vous pouvez porter plainte auprès de nos services si vous êtes mécontent du comportement d un officier ou d un membre du personnel policier, ou si vous estimez avoir été mal traité ou traité injustement par la police. Cela ne signifie cependant pas que l amende sera retirée. Il en est de même en cas d avertissement. L IPCC ne peut pas annuler un avertissement ni le contester en votre nom. Si vous souhaitez contester un avertissement de la police ou une amende, vous devez contacter le centre d informations sur les droits des citoyens de votre quartier ou chercher à obtenir une assistance juridique. L IPCC peut-elle retirer des informations inscrites au casier judiciaire du Criminal Records Bureau (CRB)? Non. Le CRB ne dépend pas de l IPCC. Vous devez exprimer tout litige concernant les informations inscrites sur votre casier judiciaire directement auprès du Criminal Records Bureau. Si vous avez demandé un extrait de votre casier judiciaire et que le dossier tarde à arriver, vous devez à nouveau contacter le Criminal Records Bureau directement. Si votre plainte auprès du Criminal Records Bureau indique que le retard est dû à la

9 police locale, vous pouvez vous plaindre directement auprès des forces de police concernées. La police n a pas enquêté de manière appropriée concernant un délit que j ai dénoncé ; Que peut faire l'ipcc? Si vous n êtes pas satisfait par une enquête que la police mène actuellement ou a mené à terme sur un délit, l IPCC peut envisager le dépôt d'une plainte concernant le comportement d'un officier de police ou d'un membre de la police impliqué. Cependant, une révision de l enquête judiciaire ne sera pas forcément exécutée. L IPCC n exerce aucun contrôle sur les forces de police chargées d une affaire pénale ; elle ne peut pas examiner les résultats ni imposer à la police de mener une seconde enquête à propos d une accusation de délit. Que puis-je faire si j ai dénoncé un délit à la police, mais qu elle refuse de l enregistrer ou de mener une enquête à son sujet? Si vous pensez que l enregistrement ou l enquête concernant un délit ont été empêchés en raison du comportement d un agent de police ou de membres du personnel policier, l IPCC peut alors envisager le dépôt d une plainte au sujet des personnes impliquées. Cependant, cela n entraînera pas forcément l enregistrement ou l enquête relatifs au délit dénoncé. Dans la plupart des cas, la décision de l exécution d une enquête sur un délit dénoncé constitue une décision opérationnelle prise conformément aux directives fixées par le ministère de l Intérieur. Si vous pensez que des forces de police ne respectent pas ces directives, vous devez dénoncer le fait directement auprès des forces de police concernées. Autres adresses utiles Centre d informations sur les droits des citoyens (Citizens Advice Bureau ou CAB), Conseil juridique de la communauté (Community Legal Advice) Tél. : Bureau d enregistrement des délits (Criminal Records Bureau) Tél. : Bureau du commissaire chargé des renseignements (Information Commissioner s Office) Tél. : Ministère de l Intérieur (Home Office) Tél. : Base de données juridique nationale de la police Informations disponibles en ligne

10 Ministère public de la couronne (Crown Prosecution Service) Tél. : Commission de révision des affaires criminelles (Criminal Cases Review Commission) Tél. : Pour obtenir ce dépliant dans une autre langue ou dans un format différent (Braille, audio, gros caractères ou version facile-à-lire), adressez-vous à l IPCC en utilisant les coordonnées ci-dessous. Si vous êtes sourd ou malentendant, vous pouvez contacter l IPCC depuis le système Text Relay voir numéro ci-dessous. Coordonnées de l'ipcc : Tél. : Courriel : Fax : Minicom : Text Relay :

Faire appel d'une enquête policière sur votre plainte.

Faire appel d'une enquête policière sur votre plainte. Ces informations concernent les plaintes reçues par les forces de police à partir du 22 novembre 2012. Si votre plainte a été reçue avant le 22 novembre 2012, votre appel sera pris en charge dans le cadre

Plus en détail

Souvenez-vous de vos droits :

Souvenez-vous de vos droits : La loi d Angleterre et du Pays de Galles vous donne les droits suivants, conformément à la Convention européenne des Droits de l Homme. Souvenez-vous de vos droits : 1. Informez la police que vous voulez

Plus en détail

Consultez-nous. Étape par étape Comment déposer une plainte contre la police

Consultez-nous. Étape par étape Comment déposer une plainte contre la police Consultez-nous Étape par étape Comment déposer une plainte contre la police 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police? 3 Qui peut déposer une plainte?

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS TEMPORAIRE D AGENT

DEMANDE DE PERMIS TEMPORAIRE D AGENT DEMANDE DE PERMIS TEMPORAIRE D AGENT Soumettez votre demande, tous les documents requis (voir page suivante) et le paiement complet (par la poste ou en personne) à l adresse suivante : Bureau de la sécurité

Plus en détail

Plainte Contre La Police

Plainte Contre La Police Plainte Contre La Police RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Vous devez présenter un formulaire dûment signé au BDIEP pour que votre plainte soit traitée. Veuillez signer la déclaration à la section 6 du formulaire.

Plus en détail

Bruxelles, 27 avril 2007

Bruxelles, 27 avril 2007 Contrôle prudentiel des entreprises d'assurances CONTENU DU MAILING ENVOYE AUX INTERMEDIAIRES D'ASSURANCES PERONNES PHYSIQUES Bruxelles, 27 avril 2007 Objet : Loi du 22 février 2006 modifiant la loi du

Plus en détail

Renseignements sur Les normes du travail

Renseignements sur Les normes du travail Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Renseignements sur Les normes du travail 1A DÉPOSER UNE PLAINTE LT-120-07-14 La partie III du Code canadien du travail établit et

Plus en détail

Loi sur les divulgations faites dans l intérêt public (protection des divulgateurs d actes répréhensibles)

Loi sur les divulgations faites dans l intérêt public (protection des divulgateurs d actes répréhensibles) Loi sur les divulgations faites dans l intérêt public (protection des divulgateurs d actes répréhensibles) Ce que les fonctionnaires du gouvernement du Manitoba doivent savoir sur la procédure à suivre

Plus en détail

Politique générale en matière de plaintes. Alliance ACT. septembre 2011

Politique générale en matière de plaintes. Alliance ACT. septembre 2011 SECRETARÍA: 150 route de Ferney, Apartado postal 2100, 1211 Ginebra 2, Suiza TEL.: +41 22 791 6033 FAX: +41 22 791 6506 www.actalliance.org Politique générale en matière de plaintes Alliance ACT septembre

Plus en détail

LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D EXECUTION DES PEINES ET DES MESURES. Recommandation. du 25 septembre 2008

LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D EXECUTION DES PEINES ET DES MESURES. Recommandation. du 25 septembre 2008 L A C O N F E R E N C E L A T I N E D E S C H E F S D E S D E P A R T E M E N T S D E J U S T I C E E T P O L I C E ( C L D J P ) LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D

Plus en détail

Guide des Actes de Vente et d Achat d Immobilier Résidentiel en Nouvelle-Zélande

Guide des Actes de Vente et d Achat d Immobilier Résidentiel en Nouvelle-Zélande Ce guide a été préparé et réalisé par l Autorité des Agents Immobiliers. A SAVOIR : 1. Un acte de vente et d achat est un contrat qui lie légalement les 2 parties. 2. L agent immobilier est mandaté par

Plus en détail

12 CONTACTS. Exportation et développement Canada

12 CONTACTS. Exportation et développement Canada GUIDE DE VOTRE ASSURANCE COMPTES CLIENTS Nous vous remercions d avoir assuré vos comptes clients auprès d EDC. Il vous est maintenant possible d accorder du crédit à vos clients tout en vous protégeant

Plus en détail

M e Elisabeth Jacquart (Yanofsky Mancuso et Associés) Procureure de Service financier Rimac inc., Feico Jan Leemhuis, André Nolin et Dominique Ribière

M e Elisabeth Jacquart (Yanofsky Mancuso et Associés) Procureure de Service financier Rimac inc., Feico Jan Leemhuis, André Nolin et Dominique Ribière BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MONTRÉAL DOSSIER N : 2012-026 DÉCISION N : 2012-026-1 DATE : Le 14 mai 2012 EN PRÉSENCE DE : M e CLAUDE ST PIERRE AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

SERVICE DE MEDIATION HOSPITALIERE. Réglement d ordre intérieur

SERVICE DE MEDIATION HOSPITALIERE. Réglement d ordre intérieur SERVICE DE MEDIATION HOSPITALIERE Réglement d ordre intérieur Coordonnées Médiatrice Laetitia Salembier Tel : 065 41 30 40 Fax : 065 41 30 19 Mail : mediation@hap.be Boulevard Kennedy 2 7000 MONS Edité

Plus en détail

TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE

TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE SECTION I CLASSES DES PROCÉDURES Dans le présent règlement, les classes de procédures auxquelles il est référé correspondent à : CLASSE 1 CLASSE 2 i. Une procédure

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation Service de Remplissage automatique de formulaire

Conditions Générales d Utilisation Service de Remplissage automatique de formulaire Conditions Générales d Utilisation Service de Remplissage automatique de formulaire Le service de Remplissage automatique de f ormulaire est un service fourni par Orange SA, une société anonyme au capital

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION. Service de police de la Ville de Montréal. Dossier

RAPPORT D INSPECTION. Service de police de la Ville de Montréal. Dossier RAPPORT D INSPECTION Service de police de la Ville de Montréal Dossier 100 60 75 Mai 2013 Version Web, octobre 2013 Boris Perron Christine Doré TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 1 2. MANDAT D INSPECTION...

Plus en détail

Conditions d utilisation du service Moniteur LIVE

Conditions d utilisation du service Moniteur LIVE Conditions d utilisation du service Moniteur LIVE Le partenaire contractuel des utilisateurs du service Moniteur Live est la société Auctionspress, société anonyme au capital de 140 800, immatriculée au

Plus en détail

Création d'entreprises «DB_sb_Survey_Economy_FullName1» http://francais.doingbusiness.org/

Création d'entreprises «DB_sb_Survey_Economy_FullName1» http://francais.doingbusiness.org/ Création d'entreprises «DB_sb_Survey_Economy_FullName1» http://francais.doingbusiness.org/ «FirstName» «LastName», Nous tenons à vous remercier pour votre collaboration au projet Doing Business. Votre

Plus en détail

APPEL À LA SOUMISSION DE RÉSUMÉS ACG2016 : Favoriser innovation en recherche sur le vieillissement

APPEL À LA SOUMISSION DE RÉSUMÉS ACG2016 : Favoriser innovation en recherche sur le vieillissement APPEL À LA SOUMISSION DE RÉSUMÉS ACG2016 : Favoriser innovation en recherche sur le vieillissement 20-22 octobre 2016, Montréal (Québec) Nous vous invitons par la présente à participer à la 45 e Réunion

Plus en détail

LA LOI DE LA RUE No.10 SANTÉ MENTALE

LA LOI DE LA RUE No.10 SANTÉ MENTALE LA LOI DE LA RUE No.10 10-1 SANTÉ MENTALE Le Programme ontarien de soutien pour les personnes handicapées Le Programme ontarien de soutien pour les personnes handicapées (POSPH) est un type de prestations

Plus en détail

LE GUIDE DU CANDIDAT 2016. La 1 re lettre de votre réussite

LE GUIDE DU CANDIDAT 2016. La 1 re lettre de votre réussite LE GUIDE DU CANDIDAT 2016 La 1 re lettre de votre réussite LE CONCOURS ALPHA EN UN COUP D ŒIL 20 JANVIER S INSCRIRE VIA LE PORTAIL APB 20 MARS 2 AVRIL VALIDER SA CANDIDATURE SUR APB 7 MAI ÉPREUVES ÉCRITES

Plus en détail

Le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police 1

Le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police 1 Le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police 1 Déposer une plainte contre la police GUIDE ET FORMULAIRE DE PLAINTE Le Bureau de directeur indépendant de l examen de la police (BDIEP) a la

Plus en détail

Vous êtes victime d un accident du travail

Vous êtes victime d un accident du travail Vous êtes victime d un accident du travail Mise à jour novembre 2012 Si vous êtes victime d un accident sur votre lieu de travail, vous devez le déclarer à votre employeur dans les 24 heures. Qu est-ce

Plus en détail

FAQ FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ FOIRE AUX QUESTIONS La Foire aux Questions permet de répondre aux interrogations fréquentes sur l Espace Client de Lussier Dale Parizeau. QU EST-CE QUE L ESPACE CLIENT DE LUSSIER DALE PARIZEAU? L Espace Client de Lussier

Plus en détail

SESSION D INFORMATION «PARS EN AFFAIRES!» MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA)

SESSION D INFORMATION «PARS EN AFFAIRES!» MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA) SESSION D INFORMATION «PARS EN AFFAIRES!» MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA) MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME : Pour plus de détails concernant votre admissibilité à la mesure soutien au travail

Plus en détail

Notre promesse en matière de respect de la vie privée

Notre promesse en matière de respect de la vie privée Notre promesse en matière de respect de la vie privée Le Code de TELUS sur la protection de la vie privée contient les dix principes du code type sur la protection des renseignements personnels de l Association

Plus en détail

Foire aux questions. Vous retrouverez ci-dessous les questions les plus fréquemment demandées. Veuillez les lire attentivement.

Foire aux questions. Vous retrouverez ci-dessous les questions les plus fréquemment demandées. Veuillez les lire attentivement. Foire aux questions Vous retrouverez ci-dessous les questions les plus fréquemment demandées. Veuillez les lire attentivement. Note : prenez soin de bien noter votre numéro de dossier, il vous sera utile

Plus en détail

Résolution des différends en matière d instruments documentaires

Résolution des différends en matière d instruments documentaires RÈGLEMENT DOCDEX Règlement d expertise de la Chambre de commerce internationale pour la Résolution des différends en matière d instruments documentaires Première revision En vigueur à compter du 15 mars

Plus en détail

Logiciel de garantie en ligne

Logiciel de garantie en ligne Logiciel de garantie en ligne Manuel d instruction (Compte de distributeur principal) Sommaire Introduction... 4 Flux d une réclamation de garantie... 5 Procédure de réclamation de garantie en ligne...

Plus en détail

Chapitre premier : Des dispositions générales

Chapitre premier : Des dispositions générales REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ORDONNANCE N 2011-22 du 23 février 2011 Portant Charte d accès à l information publique et aux documents administratifs LE PRESIDENT DU CONSEIL SUPREME POUR

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 36378/97 par Remi BERTUZZI contre

Plus en détail

Soutien aux initiatives locales de sensibilisation au handicap. Objectif de l appel à projets 2011. Projets éligibles DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

Soutien aux initiatives locales de sensibilisation au handicap. Objectif de l appel à projets 2011. Projets éligibles DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Soutien aux initiatives locales de sensibilisation au handicap DIRECTION DE LA VIE ASSOCIATIVE ET DES CENTRES SOCIAUX 234 cours émile zola 69100 villeurbanne téléphone

Plus en détail

isns La tutelle des LEGALInformation SOCIETY OF NOVA SCOTIA www.legalinfo.org La tutelle des adultes

isns La tutelle des LEGALInformation SOCIETY OF NOVA SCOTIA www.legalinfo.org La tutelle des adultes La tutelle des adultes isns Il arrive parfois que la famille et les proches d une personne aînée qui n est plus en mesure de s occuper de ses affaires optent pour un tuteur désigné. Un tuteur est une personne

Plus en détail

Comment télédéclarer la TVA? Salvia États Réglementaires v14.0

Comment télédéclarer la TVA? Salvia États Réglementaires v14.0 Pour les professionnels de l habitat social Comment télédéclarer la TVA? Salvia États Réglementaires v14.0 Salvia Développement Tél. +33 (0)9 72 72 66 66 35 rue de la Gare 75019 Paris www.salviadeveloppement.fr

Plus en détail

GRIEFS. Si vous pensez qu il faut le faire, alors faites-le!

GRIEFS. Si vous pensez qu il faut le faire, alors faites-le! GRIEFS Le grief constitue l un des outils les plus efficaces à la disposition des travailleurs et travailleuses pour protéger leurs droits. Un grief est en fait une plainte écrite contre une mesure prise

Plus en détail

LOI N 2004-006 du 26 juillet 2004. portant réorganisation et fonctionnement du. Conseil de Discipline Budgétaire et Financière CHAPITRE PREMIER

LOI N 2004-006 du 26 juillet 2004. portant réorganisation et fonctionnement du. Conseil de Discipline Budgétaire et Financière CHAPITRE PREMIER LOI N 2004-006 du 26 juillet 2004 portant réorganisation et fonctionnement du Conseil de Discipline Budgétaire et Financière (JO n 2921 du 09.08.04, p.2702) DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE PREMIER Article

Plus en détail

A/CN.9/WG.III/XXXII/CRP.3

A/CN.9/WG.III/XXXII/CRP.3 30 novembre 2015 Français Original: anglais Commission des Nations Unies pour le droit commercial international Groupe de travail III (Règlement des litiges en ligne) Trente-deuxième session Vienne, 30

Plus en détail

R.C. Professionnelle Proposition

R.C. Professionnelle Proposition AMMA ASSURANCES R.C. Professionnelle Proposition assurances médicales depuis 1944 entreprise d assurance mutuelle agréée par l Office de Contrôle des Assurances sous le code 0126 (A.R. 04 et 13.07.1979

Plus en détail

Liste de termes et de définitions de l'assurance pour une traduction homogène

Liste de termes et de définitions de l'assurance pour une traduction homogène Terme valeur réelle Affordable Care Act frais autorisés Définition Pourcentage des coûts moyens globaux pour les prestations couvertes par un régime. Par exemple, si un régime a une valeur réelle de 70

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE LA JUSTICE LOI TYPE SUR L ENTRAIDE EN MATIÈRE PÉNALE

RÉUNION DES MINISTRES DE LA JUSTICE LOI TYPE SUR L ENTRAIDE EN MATIÈRE PÉNALE RÉUNION DES MINISTRES DE LA JUSTICE DES AMÉRIQUES Troisième Réunion des autorités centrales et d autres experts sur l entraide en matière pénale et l extradition 12-14 septembre 2007 Bogota, Colombie.

Plus en détail

POLITIQUE. de la. Fédération de natation du Québec

POLITIQUE. de la. Fédération de natation du Québec FNQ 2015-09-23 POLITIQUE de la Fédération de natation du Québec «Politique d inscription des clubs» 23 septembre 2015 Politique d inscription des clubs 2015-2016 Page 1 sur 11 Table des matières Définition

Plus en détail

FORMULAIRE DE DÉCLARATION D INFRACTION CRIMINELLE

FORMULAIRE DE DÉCLARATION D INFRACTION CRIMINELLE FORMULAIRE DE DÉCLARATION D INFRACTION CRIMINELLE IDENTIFICATION Numéro de membre ou de dossier : Nom : Prénom : Courriel : Téléphone : INSTRUCTIONS Vous avez déclaré avoir été reconnu coupable d une infraction

Plus en détail

Par plainte, il faut entendre toute réclamation écrite adressée directement par un usager à la commission de gestion des plaintes du RFSM.

Par plainte, il faut entendre toute réclamation écrite adressée directement par un usager à la commission de gestion des plaintes du RFSM. Directives relatives à la gestion des différends entre les usagers et le RFSM * Vu les articles a et 00 de la loi sur la santé du 6 novembre 999 Vu l article 79 alinéa littera g du règlement concernant

Plus en détail

CHAPITRE 1 ÊTRE FONCTIONNAIRE

CHAPITRE 1 ÊTRE FONCTIONNAIRE CHAPITRE 1 ÊTRE FONCTIONNAIRE Être fonctionnaire La catégorie de fonctionnaire de l État regroupe tous les agents publics titulaires qui travaillent : pour l administration centrale (les ministères, dont

Plus en détail

Guidelines relatives au Livre XVI «Règlement extrajudiciaire des litiges de consommation» : Traitement des plaintes par les entreprises

Guidelines relatives au Livre XVI «Règlement extrajudiciaire des litiges de consommation» : Traitement des plaintes par les entreprises Guidelines relatives au Livre XVI «Règlement extrajudiciaire des litiges de consommation» : Traitement des plaintes par les entreprises Afin d encourager le règlement extrajudiciaire des litiges de consommation

Plus en détail

Politique de Bell sur la protection de la vie privée

Politique de Bell sur la protection de la vie privée Politique de Bell sur la protection de la vie privée Dernière révision : février 2012 La Politique de Bell sur la protection de la vie privée reflète les exigences de la Loi sur la protection des renseignements

Plus en détail

NOTICE DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

NOTICE DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 NOTICE POUR REMPLIR LA DEMANDE DE SUBVENTION Cette notice a été rédigée afin de vous aider à remplir convenablement le document de demande de subvention mis en ligne sur le site de la ville. Il vous est

Plus en détail

ACCESSJOICO.CA. 1. Pourquoi dois-je m «inscrire» au programme accessjoico pour être admissible à accumuler des points accessjoico?

ACCESSJOICO.CA. 1. Pourquoi dois-je m «inscrire» au programme accessjoico pour être admissible à accumuler des points accessjoico? ACCESSJOICO.CA Onglet du site Web: Inscription 1. Pourquoi dois-je m «inscrire» au programme accessjoico pour être admissible à accumuler des points accessjoico? Vous devez vous inscrire pour que nous

Plus en détail

Action sanitaire et sociale

Action sanitaire et sociale Nous sommes là pour vous aider Action sanitaire et sociale Demande d accompagnement à la sortie d hospitalisation Action sociale... soutien à domicile... Pouvoir vivre chez soi Cette notice a été réalisée

Plus en détail

ALLOCATIONS DE DEMENAGEMENT ET DE LOYER Arrêté du Gouvernement wallon du 21 janvier 1999.

ALLOCATIONS DE DEMENAGEMENT ET DE LOYER Arrêté du Gouvernement wallon du 21 janvier 1999. FORMULAIRE D Introductif de la demande Dossier:.../... DIVISION DU LOGEMENT SERVICE «A.D.E.L.» Rue des Brigades d Irlande 1 5100 JAMBES (081) 33.22.32 ALLOCATIONS DE DEMENAGEMENT ET DE LOYER Arrêté du

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION POUR LES SOCIETES D ASSURANCES

CHARTE DE LA MEDIATION POUR LES SOCIETES D ASSURANCES REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------- MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES ------------------- OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DES SERVICES FINANCIERS CHARTE DE LA MEDIATION

Plus en détail

L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle

L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle Pole juridique CGT Groupe Casino Par Antoine FERREIRA Le salarié victime d un accident du travail (autre qu un accident de trajet)

Plus en détail

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

FORMULAIRE D'INSCRIPTION MINISTERE DE L INTERIEUR FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU CONCOURS INTERNE DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE NORMALE DE L INTERIEUR ET DE L OUTRE-MER au titre de l année 2013 pour la région Corse Date limite

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) Gestion de mon compte Qu est-ce que "mon Compte Citoyen"? Quel est l intérêt de créer un "Compte Citoyen"? Comment créer un "Compte Citoyen"? Comment modifier mon "Compte citoyen"?

Plus en détail

RÈGLEMENT NO Intervenant Tout employé de la commission scolaire et de ses établissements.

RÈGLEMENT NO Intervenant Tout employé de la commission scolaire et de ses établissements. RÈGLEMENT NO 56-2011 RÈGLEMENT NO 56-2011 relatif à la procédure d examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents. PRÉAMBULE Ce règlement vise à faciliter la recherche d une solution satisfaisante,

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR L ORGANISATION DE SÉJOURS SPÉCIFIQUES PAR LE MOUVEMENT SPORTIF. Nouvelle réglementation concernant l accueil des mineurs

RECOMMANDATIONS POUR L ORGANISATION DE SÉJOURS SPÉCIFIQUES PAR LE MOUVEMENT SPORTIF. Nouvelle réglementation concernant l accueil des mineurs RECOMMANDATIONS POUR L ORGANISATION DE SÉJOURS SPÉCIFIQUES PAR LE MOUVEMENT SPORTIF Organiser un séjour comportant au moins une nuit avec des mineurs Nouvelle réglementation concernant l accueil des mineurs

Plus en détail

PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES PLAINTES RELATIVES AUX SERVICES DE GARDE EN INSTALLATION ET EN MILIEU FAMILIAL

PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES PLAINTES RELATIVES AUX SERVICES DE GARDE EN INSTALLATION ET EN MILIEU FAMILIAL PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES PLAINTES RELATIVES AUX SERVICES DE GARDE EN INSTALLATION ET EN MILIEU FAMILIAL Mars 2016 400, chemin McConnell, Gatineau (Québec) J9J 3M2 819-682-8897 819-682-8044 Chapitre

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE RÉEXAMEN D UNE CAUSE

FORMULAIRE DE DEMANDE DE RÉEXAMEN D UNE CAUSE INNOCENCE CANADA Usage interne seulement Écrivez lisiblement svp Date de réception de la Demande (aaaa/mm/jj) INSTRUCTIONS Veuillez remplir ce Formulaire de demande de la manière la plus complète possible.

Plus en détail

Programme d avis d embauchage (PAE) Guide de l utilisateur pour la Passerelle de données Fichier (BH1202)

Programme d avis d embauchage (PAE) Guide de l utilisateur pour la Passerelle de données Fichier (BH1202) Programme d avis d embauchage (PAE) Guide de l utilisateur pour la Passerelle de données Fichier (BH1202) Version 5.0 Table des matières PROGRAMME D AVIS D EMBAUCHAGE (PAE) GUIDE DE L UTILISATEUR POUR

Plus en détail

Règlement de l assistance juridique de l UNSP secteur Finances

Règlement de l assistance juridique de l UNSP secteur Finances Règlement de l assistance juridique de l UNSP secteur Finances L UNSP secteur Finances offre à ses affiliés une assistance juridique pour autant qu ils soient en ordre de cotisation. Cette assistance juridique

Plus en détail

Politique de la municipalité de St-Isidore-de-Clifton contre le harcèlement psychologique

Politique de la municipalité de St-Isidore-de-Clifton contre le harcèlement psychologique Politique de la municipalité de St-Isidore-de-Clifton contre le harcèlement psychologique 1. Engagement de la Municipalité La Municipalité entend fournir à son personnel un milieu de travail où chacun

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE Préambule : Mentions légales Le Site www.24-7services.eu a été déclaré à la Commission Nationale de l Informatique et des Libertés (ci-après «la CNIL») par la

Plus en détail

Le présent règlement est désigné sous le titre de Règlement sur la procédure d examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents.

Le présent règlement est désigné sous le titre de Règlement sur la procédure d examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents. TITRE : Règlement sur la procédure d examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents ORIGINE Direction générale Page 1 de 9 Direction générale RÉPONDANT DESTINATAIRES : La direction des unités

Plus en détail

Allocation de Relogement

Allocation de Relogement Direction du Logement Rue du Progrès, 80 bte 1 1035 Bruxelles Allocation de Relogement Notice Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 28 novembre 2013 paru au Moniteur Belge du 23.12.2013

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE SPECIALITE : TECHNICO-COMMERCIAL EN PRODUITS INDUSTRIELS Arrêté d habilitation : 20014020 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

SOMMAIRE 1. Présentation : 3 1.1. Objet

SOMMAIRE 1. Présentation : 3 1.1. Objet Fiche FOCUS Les téléprocédures Effectuer une demande d adhésion (en 3 étapes) et Déclarer les comptes bancaires (en une étape) Page 1 sur 26 Les téléprocédures Fiche FOCUS : Effectuer une demande d adhésion

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE Pour remplir votre demande de certificat de mortinaissance, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro

Plus en détail

SERVICE DU PERSONNEL

SERVICE DU PERSONNEL SERVICE DU PERSONNEL TABLEAU DE TRI ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS PRODUITS PAR LE SERVICE DU PERSONNEL # les délais proposés n incluent pas l année en cours # en gras : les documents à éliminer par

Plus en détail

GUIDE du portail des oppositions

GUIDE du portail des oppositions GUIDE du portail des oppositions Table des matières 1. A quoi sert le portail des oppositions?... 2 2. Comment accéder au portail des oppositions?... 2 3. Vous êtes l opposant (ou son mandataire), comment

Plus en détail

La Commission Statut et Juridique

La Commission Statut et Juridique La Commission Statut et Juridique a pris connaissance d une note de service datée du 8 avril 2008, émanant de Monsieur SIMON, Directeur des Ressources Humaines de l Hôpital Paul Brousse. La note de service

Plus en détail

Rappel Demandes de révision pour tous les modes de rémunération

Rappel Demandes de révision pour tous les modes de rémunération 055 À l intention des médecins omnipraticiens des médecins spécialistes des optométristes des chirurgiens dentistes des spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale des denturologistes 25 mai 2011

Plus en détail

Nom de l établissement :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Nom et prénom :... Fonction :... M./Mme/Melle Nom et prénom :...

Nom de l établissement :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Nom et prénom :... Fonction :... M./Mme/Melle Nom et prénom :... MINIMUM REQUIS CONVENTION DE STAGE ERASMUS 2010-2011 Programme d éducation et de formation tout au long de la vie Convention de stage conclue entre : L établissement d envoi : Nom de l établissement :...

Plus en détail

Approbation du financement des programmes d études

Approbation du financement des programmes d études Approbation du financement des programmes d études TABLE DES MATIÈRES But et portée... 2 Glossaire... 2 Obligations... 5 Collèges... 5 Ministère... 6 Modalités d approbation... 6 Résumé des responsabilités...

Plus en détail

Conditions générales d'utilisation - KAPITALISER

Conditions générales d'utilisation - KAPITALISER Conditions générales d'utilisation - KAPITALISER Objet des CGU : Les présentes Conditions d'utilisation de KAPITALISER ont pour objet d'informer l'utilisateur des conditions et modalités d utilisation

Plus en détail

Règlement relatif à la procédure d examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents. Secrétariat général

Règlement relatif à la procédure d examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents. Secrétariat général Règlement relatif à la procédure d examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents ϖϖϖϖϖ Service: Secrétariat général Code d'identification: R. CC. 12 Numéro de résolution: CC: 124/06/10

Plus en détail

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC)

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) Règlement n o 4 Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) 94.12.06.09 amendé 99.04.28.09 amendé 02.02.27.08 amendé 07.06.20.10 09.06.17.09 Article 1 Conditions

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. HECLA MINING COMPANY Modifiée et mise à jour, en vigueur à compter du 8 décembre 2014

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. HECLA MINING COMPANY Modifiée et mise à jour, en vigueur à compter du 8 décembre 2014 CHARTE DU COMITÉ D AUDIT HECLA MINING COMPANY Modifiée et mise à jour, en vigueur à compter du 8 décembre 2014 FONCTION Le comité d audit (le «comité») aide le conseil d administration (le «conseil») à

Plus en détail

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

FORMULAIRE D'INSCRIPTION PRÉFET DES BOUCHES-DU-RHÔNE FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU CONCOURS EXTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ère CLASSE DE L INTERIEUR ET DE L OUTRE-MER au titre de l année 2015 pour la région Provence-Alpes-Côte-d

Plus en détail

Votre recours aux «Petites créances» Présenté en collaboration par :

Votre recours aux «Petites créances» Présenté en collaboration par : Votre recours aux «Petites créances» Présenté en collaboration par : Présentation des participants Notre avocate et «Maître de cérémonie»; Notre médiateur; Notre juge. Déroulement de la présentation Plan

Plus en détail

Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC

Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC 13001F-2016/03 Page 1 de 13 Note : Ce document est important. Veuillez le conserver dans un endroit sécuritaire. Table des matières

Plus en détail

Vidéo & Boutique SeXXXplus

Vidéo & Boutique SeXXXplus Vidéo & Boutique SeXXXplus (116261 Canada Inc.) CONCOURS «COZUMEL AVEC NALONE» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. ORGANISATEUR 1.1 Le Concours «COZUMEL AVEC NALONE» (ci-après le «Concours») est organisé par

Plus en détail

CENTRAL ROUTE CHARGES OFFICE Page 1 SERVICE CENTRAL DES REDEVANCES DE ROUTE

CENTRAL ROUTE CHARGES OFFICE Page 1 SERVICE CENTRAL DES REDEVANCES DE ROUTE CENTRAL ROUTE CHARGES OFFICE Page 1 Veuillez mentionner la référence indiquée sur l un des documents de facturation reçu d : ACCORD ENTRE ET LES UTILISATEURS DE L' «EXTRANET DU SCRR POUR LES USAGERS DE

Plus en détail

BACCALAURÉAT-MAÎTRISE INTÉGRÉ (BMI)

BACCALAURÉAT-MAÎTRISE INTÉGRÉ (BMI) Informations et procédures BACCALAURÉAT-MAÎTRISE INTÉGRÉ (BMI) Définition Tous les programmes de baccalauréat de l École Polytechnique exigent la réussite de 120 crédits. Par ailleurs, tous les programmes

Plus en détail

Contrat de licence de l application Fon

Contrat de licence de l application Fon Contrat de licence de l application Fon Votre utilisation de l application mobile Contrat de licence ( le contrat ) de l'application Fon ( l application ). Le présent contrat est conclu entre vous (ou

Plus en détail

Vu la Loi sur les Chambres extraordinaires en date du 27 octobre 2004, Vu la Règle 63 du Règlement intérieur des Chambres extraordinaires,

Vu la Loi sur les Chambres extraordinaires en date du 27 octobre 2004, Vu la Règle 63 du Règlement intérieur des Chambres extraordinaires, Royaume du Cambodge Nation Religion Roi Chambres Extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgiens Office of the Co-Investigating Judges Bureau des Co-juges d instruction Criminal Case File /Dossier pénal

Plus en détail

GUIDE ESPACE ASSOCIATIONS

GUIDE ESPACE ASSOCIATIONS GUIDE ESPACE ASSOCIATIONS 3. Faire une demande de subvention ESPACE ASSOCIATIONS DGA Animation Vie Locale - 05 49 4 9 36 - refassos@poitiers.fr Avant de commencer cette démarche votre dossier doit être

Plus en détail

Loi fédérale sur les juristes d entreprise (LJE)

Loi fédérale sur les juristes d entreprise (LJE) Loi fédérale sur les juristes d entreprise (LJE) Avant-projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 95 de la Constitution, vu le message du Conseil fédéral du..., arrête: Section

Plus en détail

ISO 9001. version 2008

ISO 9001. version 2008 ISO 9001 version 2008 LE CONTEXTE Un peu d histoire 1987 : Publication de la 1ère version des normes ISO 9000 1994 : Révision phase 1 -> premier toilettage 2000 : Publication des ISO 9000, 9001 et 9004

Plus en détail

Vous souhaitez construire un immeuble ayant ou non un usage d habitation?

Vous souhaitez construire un immeuble ayant ou non un usage d habitation? FICHE CONSEIL N 2 JE SOUHAITE CONSTRUIRE UN BÂTIMENT NEUF Vous souhaitez construire un immeuble ayant ou non un usage d habitation? Vous devez en faire la demande auprès de votre mairie. Il vous suffit

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS. Sur les traces d Agatha Christie (le «Concours») Radio-Canada et Musée Pointe-à-Caillère (le «Commanditaire»)

RÈGLEMENT DU CONCOURS. Sur les traces d Agatha Christie (le «Concours») Radio-Canada et Musée Pointe-à-Caillère (le «Commanditaire») RÈGLEMENT DU CONCOURS Sur les traces d Agatha Christie (le «Concours») Du 18 janvier au 14 février 2016, à 23 h 59 (HE) (la «Durée du Concours») Radio-Canada et Musée Pointe-à-Caillère (le «Commanditaire»)

Plus en détail

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ)

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Le 17 mars 2016 AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Chère membre, Votre inscription au Tableau des membres de l OSFQ est obligatoire

Plus en détail

1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD).

1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD). 1. DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR 1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD). 1.2. La présente politique remplace la Politique du CNRC relative aux conflits d intérêts

Plus en détail

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION DU QUÉBEC DÉCISION

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION DU QUÉBEC DÉCISION COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION DU QUÉBEC Dossier : 1007083 Nom de l entreprise : Trans Union du Canada inc. Date : 16 février 2015 Membre : M e Diane Poitras DÉCISION OBJET PLAINTE en vertu de la Loi

Plus en détail

cykabore@yahoo.fr Novembre 2003 à septembre 2007

cykabore@yahoo.fr Novembre 2003 à septembre 2007 PREMIER RAPPORT NATIONAL REGULIER SUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROTOCOLE DE CARTAGENA SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES BIOTECHNOLOGIQUES Partie Personne à contacter pour le rapport Nom et titre de la personne

Plus en détail

Règlement du jeu Quiz Studiographix

Règlement du jeu Quiz Studiographix Règlement du jeu Quiz Studiographix Article 1 - Présentation de la Société Organisatrice Studiographix agence de communication et publicité, dont le siège social est situé au 32 avenue du Général de Gaulle

Plus en détail

Politique pour la gestion des requêtes et des plaintes

Politique pour la gestion des requêtes et des plaintes Politique pour la gestion des requêtes et des plaintes Adoptée le 9 février 2015 1. OBJECTIFS VISÉS PAR LA POLITIQUE Être à l écoute du citoyen et fournir un traitement uniforme des requêtes et des plaintes

Plus en détail

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC Notice d information La solidarité est une force Le contrat Responsabilité Civile Défenseur Juridique est proposé par la MACIF société d assurance mutuelle à cotisations variables Entreprise régie par

Plus en détail

Annexe 1 - Guide de procédure pour la délivrance des licences

Annexe 1 - Guide de procédure pour la délivrance des licences Annexe 1 - Guide de procédure pour la délivrance des licences Article 1 Demande de licence Les demandes de licences pour les joueurs amateurs et fédéraux, les arbitres, les dirigeants et les éducateurs

Plus en détail