CONTRAT DE TRAVAIL. Propulsion VENTES Inc. 8234, Marie-Victorin, Contrecoeur, QC, Canada J0L 1C0

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRAT DE TRAVAIL. Propulsion VENTES Inc. 8234, Marie-Victorin, Contrecoeur, QC, Canada J0L 1C0"

Transcription

1 Propulsion VENTES Inc. 8234, Marie-Victorin, Contrecoeur, QC, CANADA J0L 1C0 Tél. & Fax : (514) Sans frais : URL : CONTRAT DE TRAVAIL Entre : Propulsion VENTES Inc. 8234, Marie-Victorin, Contrecoeur, QC, Canada J0L 1C0 ci-après appelé l entreprise, représenté aux fins des présentes par Michel Dionne, son président et : Prénom, Nom Adresse, Ville, Pays Code postal ci-après appelé l employé Les parties conviennent de ce qui suit 1- Emploi Aux termes du présent contrat, Propulsion VENTES Inc. va employer, Prénom Nom, au poste d ingénieur commercial, à partir du (DATE). La description du poste est jointe en annexe. Cette description pourra être révisée de tant à autre par l entreprise. L ingénieur commercial relève directement du président de l entreprise. La date anniversaire de l employé correspond au jour où il va entrer à l emploi de l entreprise. Normalement une évaluation du rendement de l employé a lieu à chaque année. Au cours de la première année une période de probation de trois mois est prévue et peut être reconduite à une reprise. Dans chacun de ces cas, une évaluation de rendement a lieu au terme de chacune de ces périodes de probation. 2- Déclaration L employé déclare que les informations qu il a transmises aux fins de sa sélection sont exactes, qu il a effectivement la formation académique et l expérience professionnelle mentionnée dans son CV. De plus, il déclare être en bonne santé et ne pas avoir omis d information qui indiquerait qu il lui serait difficile de respecter ses obligations. De plus, il affirme qu aucun intermédiaire n est intervenu dans son embauche que ce soit une agence placement ou autre qui pourrait revendiquer des frais, une commission ou toute autre rémunération reliée à l exécution du présent contrat. 1

2 3- Rémunération Le salaire de l employé est de cinquante milles dollars (50,000.$) pour la première année. Les augmentations salariales seront négociées de façon à prendre effet au début de chaque période de renouvellement. L employé sera payé à chaque deux semaines par chèque ou versement bancaire. L horaire de travail est flexible et correspond à 35 heures par semaine sans heures supplémentaires. De plus une commission sur les ventes réalisées de 3% du montant brut sera versée trimestriellement jusqu à concurrence de 600,000.$ de vente sur une année de référence commencant à la date anniversaire. A partir de 601,000.$ une commission additionnelle de 1% par tranche de 100,000. va s ajouter au 3%. Par exemple les ventes de plus d un million de dollars vont être commissionnées au taux de 8%. Propulsion VENTES exige que ses employés travaillent exclusivement pour lui. Toute autre occupation extérieure contre rémunération doit être préalablement autorisée par l entreprise. 4- Vacances Le droit aux congés annuels payés s acquiert pendant une période de 12 mois consécutifs. Cette période, appelée année de référence, s étend du 1 er mai au 30 avril. La durée des congés annuels et le montant de l indemnité varient selon le service continu d employé (en tenant compte de l année de référence). Avant le début de son congé, le salarié reçoit en un seul versement son indemnité de congés annuels, équivalant à 4 % ou 6 % (selon le service continu) du salaire annuel brut gagné au cours de l année de référence. L employé qui bénéficie déjà d un congé annuel de deux semaines continues a droit, s il en fait la demande, à un congé annuel supplémentaire sans salaire pour atteindre trois semaines de congés annuels. Il est possible que ce congé supplémentaire ne soit pas continu aux congés annuels payés auxquels l employé a déjà droit. Toutefois, ce congé supplémentaire sans salaire ne peut être fractionné. SERVICE CONTINU DURÉE DU CONGÉ INDEMNITÉ moins d un an de service 1 jour par mois 4 % 1 an à 5 ans 2 semaines continues 4 % 5 ans et plus 3 semaines continues 6 % Les congés annuels doivent être pris dans les 12 mois qui suivent l année de référence. Toutefois, un employé peut demander de prendre des congés annuels, en tout ou en partie, pendant l année de référence. Si, à la fin des 12 mois qui suivent la fin d une année de référence, l employé est absent pour cause de maladie ou d accident, ou est absent ou en congé pour raisons familiales ou parentales, il peut reporter le congé annuel à l année suivante. À défaut de reporter le congé annuel, Propusion VENTES versera l indemnité de congé annuel à laquelle l employé a droit. 2

3 Dès le début d une année de référence, soit en mai, chacun des employés est invité à soumettre ses dates de vacances sur un formulaire à cet effet. Propulsion VENTES a le privilège de fixer la date des congés annuels. Cependant, il verra dans la mesure du possible à accommoder l employé en s assurant de la stabilité des opérations. Dans le pire des cas, l employé sera informé de la date de ses congés annuels au moins quatre semaines à l avance. Les congés annuels ne peuvent être remplacés par une indemnité compensatrice, sauf si l entreprise ferme ses portes pour deux semaines à l occasion des congés annuels et qu un employé demande que sa troisième semaine de congés annuels soit remplacée par une telle indemnité. Advenant la résiliation du contrat de travail, Propulsion VENTES paiera à l employé l indemnité pour les congés annuels qu il n a pas pris couvrant l année de référence écoulée, ainsi qu une indemnité équivalant à 4 % ou 6 % (selon la durée du service continu) du salaire brut gagné pour l année de référence en cours. 5- Congés Les jours suivants sont fériés, chômés et payés : le 1er janvier ; le Vendredi saint ou le lundi de Pâques, au choix de la direction après consultation des employés ; le lundi qui précède le 25 mai ; le 24 juin, jour de la fête nationale ; le 1er juillet ou, si cette date tombe un dimanche, le 2 juillet ; le 1er lundi de septembre ; le 2e lundi d octobre ; le 25 décembre ; Lorsque le 24 juin est un dimanche, le congé est reporté au lundi 25 juin. Lorsque le 24 juin tombe un jour où un employé ne travaille pas habituellement, Propulsion VENTES lui accordera un congé compensatoire le jour ouvrable précédant ou suivant le 24 juin. Si un employé est en congé annuel lors de la fête nationale, Propulsion VENTES va lui accorder un congé compensatoire à une date convenue entre eux ou lui verser l indemnité compensatrice. Tout employé a droit à une indemnité pour chaque jour férié prévu à la loi à condition qu il ne se soit pas absenté du travail, sans l autorisation de la direction ou sans une raison valable, le jour ouvrable qui précède ou qui suit ce jour. Ce jour ouvrable précédant ou suivant le jour férié est un jour ouvrable pour l employé. L indemnité que Propulsion VENTES va verser à un employé pour un jour férié est égale à 1/20 du salaire gagné au cours des quatre semaines complètes de paye précédant la semaine du congé. L employé qui serait contraint par la direction de travailler un jour férié va recevoir, en plus de son salaire habituel, un congé compensatoire payé d une journée. Ce congé compensatoire doit être pris dans les trois semaines précédant ou suivant le jour férié. 3

4 Si un employé est en congé annuel, Propulsion VENTES va lui accorder le congé compensatoire payé d une journée à une date convenue entre eux. 6- Absences pour raison familiale ou parentale Propulsion VENTES accorde à l employé un certain nombre de congés payés ou non pour des événements reliés à la famille. Dans tous les cas l employé doit aviser la direction de l entreprise de son absence en complétant un rapport d absence. Adoption Adoption Naissance Interruption Décès ou funérailles Décès ou funérailles Mariage ou union civile Mariage ou union civile Obligations Présence requise de l enfant du conjoint d un enfant de son enfant de grossesse à compter de la 20e semaine de grossesse du conjoint, d un enfant, de l enfant du conjoint, du père, de la mère, d un frère, d une soeur d un gendre, d une bru, des grands-parents, des petits enfants, de même que du père, de la mère, du frère ou de la soeur du conjoint de l employé des enfants du salarié, de son père, de sa mère, d un frère, d une soeur, de l enfant du conjoint reliées à la garde, à la santé ou à l éducation d un enfant d un employé ou d un enfant de son conjoint reliées à l état de santé du conjoint d un employé, de son père, de sa mère, d un frère, d une soeur ou d un de ses grands- parents auprès de l enfant du salarié, de son conjoint, de l enfant de son conjoint, de son père, de sa mère, d un frère, d une soeur ou de l un de ses grands-parents en raison d une grave maladie ou d un grave accident 2 jours sans salaire 5 jours d absence (dont 2 payés si l employé est a notre emploi depuis au moins 60 jours) Ce congé peut être fractionné en journées à la demande de l employé. Il ne peut être pris après l expiration des 15 jours qui suivent l arrivée de l enfant à la résidence de son père ou de sa mère ou, le cas échéant, l interruption de grossesse. 1 jour avec salaire et 4 jours sans salaire 1 jour sans salaire 1 jour avec salaire 1 jour sans salaire 10 jours par année sans salaire Ce congé peut être fractionné en jours pris à divers moments au cours de l année. Une journée peut aussi être fractionnée (en demi-journées par exemple). Au plus 12 semaines sur une période de 12 mois, à condition que l employé ait été à notre emploi depuis trois mois. L absence peut être prolongée s il s agit d un enfant mineur de l employé atteint d une maladie grave, potentiellement mortelle. Elle se termine au plus tard 104 semaines après le début de l absence. 4

5 7- Congé parental Le père et la mère d un nouveau-né et la personne qui adopte un enfant mineur peuvent prendre un congé parental sans salaire de 52 semaines. L employé qui adopte l enfant de son conjoint n a pas droit à ce congé. Le congé parental ne peut commencer avant la semaine de la naissance du nouveau-né ou avant la semaine où l enfant est confié à l employé dans le cas d une adoption. Il peut aussi débuter la semaine où l employé quitte son travail pour se rendre à l extérieur du Québec pour que l enfant lui soit confié. Le congé parental se termine au plus tard 70 semaines après la naissance ou, en cas d adoption, 70 semaines après que l enfant a été confié à l employé. Le congé parental peut être pris après qu un avis d au moins trois semaines, indiquant la date du début du congé et celle du retour au travail, a été fourni à la direction de l entreprise. Ce délai peut toutefois être moindre si la présence de l employé est requise auprès de l enfant nouveau-né ou nouvellement adopté ou, le cas échéant, auprès de la mère, en raison de leur état de santé. Aussi, selon des modalités à déterminer de concert avec la direction de l entreprise, l employé pourrait reprendre son travail à temps partiel ou de manière intermittente pendant son congé parental. À la fin du congé parental, l employé réintègre son poste habituel avec les mêmes avantages auxquels il aurait droit s il était resté au travail. 8- Remboursement de dépenses Propulsion VENTES remboursera à l employé les dépenses occasionnées par son emploi selon que le montant ou le budget ait été approuvé préalablement par la direction. Dans tous les cas, un rapport de dépenses accompagné de toutes les pièces justificatives doit être approuvé par la direction de l entreprise avant d aller au paiement. Les rapports de dépenses sont présentés à la fin de chaque mois et sont payés au cours de la semaine qui suit. Ces dépenses peuvent comprendre la participation à des conférences et à des expositions, l adhésion à des associations professionnelles, l achat de livres et de revues, les frais de cours de formation et bien entendu les frais de voyage. 9- Kilométrage Si l employé utilise son propre véhicule à des fins d entreprise, il adroit à un remboursement des frais de déplacement de 35 cents par kilomètre. Les déplacements de la maison au bureau de l entreprise ne sont pas couverts. Toutefois, les déplacements en partance de la maison pour se rendre directement chez un client sont acceptés. Les frais de stationnement sont remboursés alors que les contraventions ne le sont pas. La demande de remboursement est également sujette à approbation par la direction de l entreprise avant d aller au paiement. Elle est présentée à la fin de chaque mois pour paiement au cours de la semaine suivante. 5

6 10- Évaluation du rendement Propulsion VENTES a adopté une gestion par objectifs par rapport à l évaluation du rendement de ses employés. Ainsi chacun des employés est invité à formuler ses objectifs en rapport avec le plan annuel et dans la perspective de son poste. L évaluation du rendement est basée sur la réalisation de ces objectifs. En fait, chacun des objectifs retenus s appuie sur des indicateurs précis de performance nous permettant d avoir un suivi objectif. Un niveau de priorité leur est donné. A l occasion de l évaluation, les résultats obtenus pour chacun des objectifs retenus sont commentés avec la direction de l entreprise. Ils sont appréciés selon trois niveaux de rendement : Supérieur : L employé rencontre tous ses objectifs et, dans certains cas, peut en dépasser quelques-uns. Pleinement satisfaisant : L employé rencontre la majorité de ses objectifs. Nécessite de l amélioration : L employé rencontre partiellement la majorité de ses objectifs. Les forces et les points à améliorer sont cernés. Les besoins de formation technique ou professionnelle et de coaching sont identifiés et un échéancier est fixé. L entreprise accorde autant d importance à l amélioration de la performance qu à l atteinte des résultats. La direction de l entreprise autant que l employé vont consigner leurs commentaires et les signer. Pour ce faire, un formulaire d évaluation du rendement est utilisé. L évaluation du rendement constitue un élément essentiel dans la décision d augmenter le salaire ou d accorder un bonus. 11- Avis de cessation d emploi Advenant une cessation d emploi, Propulsion VENTES va donner un avis écrit à l employé avant de mettre fin à son contrat de travail ou de le mettre à pied pour une période indéterminée. La durée de l avis varie en fonction de la durée du service continu. Si la durée de l avis devait être écourtée, Propulsion VENTES verserait alors une indemnité compensatrice équivalant au salaire habituel pour une période égale à celle de l avis prévu. L indemnité d un employé en partie rémunéré à commission est établie à partir de la moyenne hebdomadaire de son salaire durant les périodes complètes de paye comprises dans les trois mois précédant sa cessation d emploi ou sa mise à pied pour six mois ou plus. De son côté, l employé qui souhaite remettre sa démission est tenu de donner un avis écrit dont la durée est comparable à celle à laquelle Propulsion VENTES s engage. Si la durée de l avis devait être écourtée, l employé renoncerait alors au salaire habituel pour une période égale à celle de l avis prévu. SERVICE CONTINU DURÉE DE L AVIS 3 mois à 1 an 1 semaine 1 an à 5 ans 2 semaines 5 ans à 10 ans 4 semaines 10 ans et plus 8 semaines 6

7 12- Droits d auteur Toute contribution intellectuelle faite par l employé à l entreprise dans le cadre de son emploi appartient irrévocablement à Propulsion VENTES. Cela comprend les processus, inventions, brevets, dessins industriels, marques de commerce, droits d auteur, slogan ainsi que tout autre droit intangible conçu ou développé dans le cadre du travail. Ces contributions demeurent la propriété exclusive de Propulsion VENTE. 13- Télétravail L organisation de l entreprise est déconcentrée et distribuée. Aussi, le personnel est essentiellement en télétravail à partir de leur domicile. Le télétravail ne constitue cependant pas un droit absolu. La direction pourrait considérer qu un ou plusieurs individus devraient plutôt travailler dans un endroit désigné. La pratique du télétravail requiert la disponibilité d un bureau à la maison situé normalement dans une pièce fermée. Les facilités informatiques sont fournies à l employé ou vont compléter son système actuel. La connexion Internet privilégiée est par câble à ultra haute vitesse avec traffic illimité, payée par l entreprise. La plupart des communications téléphoniques se font en IP notamment en zone interurbaine et avec les collègues. Seules les communications locales se font par téléphone. 14- Cellulaire L employé a droit d avoir un téléphone cellulaire dont les frais sont assumés par l entreprise. L usage du téléphone cellulaire devrait être limité aux urgences. C est pourquoi, son utilisation à des fins personnelles devrait être marginale. S il y a une consommation qui dépasse le forfait de base, une analyse va être complétée afin de répartir les frais si cela s avère requis entre l employé et l entreprise. L achat de téléphone doit être préalablement autorisé par la direction. Une standardisation des protocoles est recherchée afin que les appareils puissent être facilement interchangeables. 15- Obligations de l employé CONFIDENTIALITÉ L employé reconnait que dans le cadre de son travail il aura accès à de l information confidentielle sur les activités de l entreprise. Il admet également que l utilisation de ces informations par une tierce partie puisse être préjudiciable à l entreprise. Conséquemment, l employé s engage à ne pas révéler des informations confidentielles à aucune personne, entreprise ou campagnie pendant tout la durée de ce contrat ainsi que pour une période additionnelle de deux ans suivant sa révocation. NON CONCURRENCE Pour toute la durée du présent contrat ainsi que pour les deux années suivant sa révocation, l employé s engage à ne pas travailler, investir, s impliquer ou offrir ses services de façon directe ou indirecte avec une organisation, entreprise ou compagnie, 7

8 qui concurrence de près ou de loin les activités de Propulsion VENTES, sur le territoire du Québec et de la France. L employé reconnaît que cette disposition ne vise pas à l empêcher de gagner sa vie, mais qu elle est raisonnable et justifiée afin de protéger les intérêts de l entreprise. NON SOLLICITATION L employé reconnaît que de par la nature de son travail, il va avoir accès à l identité des clients avec laquelle l entreprise a établi des relations d affaires privilégiées et que la divulgation de leur identité à un concurrent ou à des fins concurrentielles peut causer un préjudice grave et irréparable à l entreprise. Conséquemment, l employé s engage pour toute la durée du présent contrat ainsi que pour les deux ans qui suivent à ne pas solliciter directement ou indirectement, pour quelque raison que ce soit, tout client de l entreprise dont l identité lui avait été révélée dans le cadre de son travail pour Propulsion VENTES Inc. La présent article s applique également à l égard du personnel de l entrprise, pour lequel l employé s engage à ne pas solliciter les services, à convaincre de quitter ou à le recommander à unme tier partie, employeur ou chasseur de tête. CLAUSE PÉNALE Toute violation de l un ou l autre de ces engagements entraîne une pénalité automatique de cinq cent milles dollars ( $), sans limitation à l égard des autres recours de l entreprise incluant celui de recourir à une injonction pendant les deux ans qui suivent la fin de l emploi. 16- Arbitrage Les parties conviennent de régler à l amiable leurs différends ou autrement de recourir à l arbitrage selon les règles usuelles, où la décision de l arbitre sera finale et sans appel. A moins d en accord entre les parties sur la façon de procéder à l arbitrage, les dispositions du Code de procédure civile du Québec vont s appl iquer. 17- Législation Le présent contrat est régi par les lois du Québec. Pour les fins de sa signature, les parties élisent domicile à Montréal, dans le district judiciaire de Montréal. FAIT ET SIGNÉ LE A MONTRÉAL Pour l employeur Pour l employé Témoin 8

GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2. Les. droits parentaux

GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2. Les. droits parentaux GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2 Les droits parentaux Ce document est aussi disponible au www.lafae.qc.ca Une publication de la FAE. Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec ISBN

Plus en détail

POLITIQUE DE CONDITIONS DE TRAVAIL. Adoptée le 18 février 2013 par le conseil d administration.

POLITIQUE DE CONDITIONS DE TRAVAIL. Adoptée le 18 février 2013 par le conseil d administration. POLITIQUE DE CONDITIONS DE TRAVAIL Adoptée le 18 février 2013 par le conseil d administration. Corporation de développement communautaire de Longueuil Février 2013 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA Mise en place en mai 2006 Révision en date du 31 mars 2012 telle qu adoptée par l

Plus en détail

AVERTISSEMENT CONTRAT DE TÉLÉTRAVAIL

AVERTISSEMENT CONTRAT DE TÉLÉTRAVAIL AVERTISSEMENT Ce modèle de lettre ou de contrat vous est proposé gratuitement par Smic-horaire et ne dispense en aucun cas de consulter un professionnel pour adapter ses règles au cas par cas.aux besoins

Plus en détail

Guide de l employé 2015

Guide de l employé 2015 Guide de l employé 2015 370 boul Greber, suite 205 Gatineau, Qc J8T 5R6 Tel: 819.771.0830 Fax: 819.205.2843 info@clapersonnel.ca www.clapersonnel.ca www.clapersonnel.ca 1 1 1 I l me fait plaisir en mon

Plus en détail

ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES

ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES 1. PRIX MINIMA DE VENTE 2013 1.1 Les prix minima à payer au producteur sont les suivants : Catégorie de maïs crème et grain Maïs sucré «CRÈME ET GRAIN» Prix

Plus en détail

Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution

Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution Corporation des entrepreneurs généraux du Québec 6800, boulevard Pie-IX Montréal (Québec) H1X 2C8 Tél : (514)

Plus en détail

travailleurs agricoles

travailleurs agricoles Commission des normes du travail Les normes du travail au Québec et les travailleurs agricoles LES NORMES DU TRAVAIL Mieux les comprendre pour mieux s'entendre Vous êtes un travailleur agricole? Vous engagez

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 3.5 POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 1.0 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Cette politique détermine certaines règles de gestion applicables au personnel cadre et portant sur les aspects suivants

Plus en détail

Police afférente au régime de pension collectif

Police afférente au régime de pension collectif Police afférente au régime de pension collectif Numéro de police : PRPP 0005 En vigueur le 3 mars 2014 La London Life, Compagnie d Assurance-Vie (l émetteur) verse les prestations prévues conformément

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 429 Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile Présentation Présenté par M. Jacques Brassard Ministre des Transports Éditeur officiel

Plus en détail

Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC

Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC 13002F-2016/03 Page 1 de 10 Table des matières Note : Ce document est important. Veuillez le conserver dans un endroit

Plus en détail

Bulletin d inscription

Bulletin d inscription Bulletin d inscription FORMATIONS PROFESSIONNELLES INTER & INTRA AUDITS ET CONSEIL OPTIMISEZ VOS COMPETENCES! Informations complémentaires sur le site www.yzconsulting-formation.com BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

Préoccupé par la possibilité d une pandémie d influenza? Aide-mémoire sur les normes du travail à considérer

Préoccupé par la possibilité d une pandémie d influenza? Aide-mémoire sur les normes du travail à considérer Préoccupé par la possibilité d une pandémie d influenza? Aide-mémoire sur les normes du travail à considérer NUL NE SOUHAITE QUE LA PANDÉMIE D INFLUENZA SE CONCRÉTISE. LES EXPERTS CONFIRMENT TOUTEFOIS

Plus en détail

ORDONNANCE RELATIVE AU TRAITEMENT DES MINISTRES ORDONNÉS DE L ÉGLISE CATHOLIQUE DE QUÉBEC 2011

ORDONNANCE RELATIVE AU TRAITEMENT DES MINISTRES ORDONNÉS DE L ÉGLISE CATHOLIQUE DE QUÉBEC 2011 ORDONNANCE RELATIVE AU TRAITEMENT DES MINISTRES ORDONNÉS DE L ÉGLISE CATHOLIQUE DE QUÉBEC 2011 SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1.1.00 ENTRÉE EN VIGUEUR, DURÉE ET INTERPRÉTATION 1.1.01 La présente ordonnance

Plus en détail

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé!

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! Idéalement, 1 COMBIEN D HEURES MAXIMUM/SEMAINE un jeune doit-il consacrer à son emploi? 15 heures maximum par semaine. Attention : effectuer

Plus en détail

ENTENTE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE LAVAL ENTRE:

ENTENTE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE LAVAL ENTRE: CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE LAVAL ENTENTE ENTRE: DE LAVAL, personne morale de droit public légalement constituée (S.Q. 1965, c. 89), ayant son siège au 1, Place du Souvenir, à Chomedey, en les

Plus en détail

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES Type de politique : Processus de gouvernance Les membres du conseil et des comités, ainsi que d autres bénévoles, sont autorisés à engager des

Plus en détail

Guide pour les membres du Syndicat des interprètes professionnels du SIVET (CSQ)

Guide pour les membres du Syndicat des interprètes professionnels du SIVET (CSQ) Guide pour les membres du Syndicat des interprètes professionnels du SIVET (CSQ) LES CONGÉS SOCIAUX Article 7-8.00 Avertissement : Le présent document est une vulgarisation de certains droits contenus

Plus en détail

Les normes du travail au Québec TRAVAILLEURS AGRICOLES. cnesst.gouv.qc.ca/normes

Les normes du travail au Québec TRAVAILLEURS AGRICOLES. cnesst.gouv.qc.ca/normes TRAVAILLEURS AGRICOLES Les normes du travail au Québec Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca/normes Ce document est réalisé par la Vice-présidence

Plus en détail

PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. (ci-après désignée la «l Université»)

PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. (ci-après désignée la «l Université») PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (ci-après désignée la «l Université») ET SYNDICAT DES EMPLOYÉES ET EMPLOYÉS DE SOUTIEN DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Du SYNDICAT

Plus en détail

DPEA Management des projets urbains durables 2015/2016

DPEA Management des projets urbains durables 2015/2016 STAGES Année universitaire 2015-2016 CONVENTION DE STAGE DPEA Management des projets urbains durables 2015/2016 ENTRE D UNE PART : L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARCHITECTURE DE MONTPELLIER REPRÉSENTÉE

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 1. Personnes soumises à l impôt à la source A teneur des articles 108 ss de la loi fiscale du 10 mars 1976 (LF), les personnes suivantes

Plus en détail

Police 54895 UNIVERSITÉ LAVAL Personnel de soutien

Police 54895 UNIVERSITÉ LAVAL Personnel de soutien Police 54895 UNIVERSITÉ LAVAL Personnel de soutien 1 er juin 2012 Ce document contient des renseignements importants. Conservez-le pour consultation ultérieure. Dans ce document, SSQ signifie SSQ, Société

Plus en détail

MISE À JOUR DE L ABC DES PERSONNES NON SYNDIQUÉES (mai 2016)

MISE À JOUR DE L ABC DES PERSONNES NON SYNDIQUÉES (mai 2016) MISE À JOUR DE L ABC DES PERSONNES NON SYNDIQUÉES (mai 2016) La Commission des normes du travail (CNT) a été fusionnée au début de l année 2016 avec la Commission de la santé et de la sécurité du travail

Plus en détail

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat.

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat. http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de syndic Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

Convention collective

Convention collective Convention collective ENTRE LE SERVICE RÉGIONAL D INTERPRÉTARIAT DE L EST DU QUÉBEC INC. (SRIEQ) ET LE SYNDICAT DES INTERPRÈTES PROFESSIONNELS DU SRIEQ (CSQ) AFFILIÉ À LA FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

Plus en détail

Plan social destiné au personnel sous CCT

Plan social destiné au personnel sous CCT Plan social destiné au personnel sous CCT Novembre 2015 Sommaire Chapitre 1: Généralités, champ d'application 4 1 Aperçu 4 2 Principes 4 3 Champ d'application et durée de validité 4 Chapitre 2: Modification

Plus en détail

1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD).

1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD). 1. DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR 1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD). 1.2. La présente politique remplace la Politique du CNRC relative aux conflits d intérêts

Plus en détail

Les normes du travail en matière de conciliation famille/travail

Les normes du travail en matière de conciliation famille/travail Ghislaine Paquin Responsable des services d information Design ppt : Carole Henry ; ) Les normes du travail en matière de conciliation famille/travail La Loi sur les normes du travail (LNT) Une loi d ordre

Plus en détail

Version 11-03-2011 PARTIE VI Titre II Chapitre VI Intervention dans les frais de transport Table des matières

Version 11-03-2011 PARTIE VI Titre II Chapitre VI Intervention dans les frais de transport Table des matières Version 11-03-2011 PARTIE VI Titre II Chapitre VI Intervention dans les frais de transport Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. L utilisation du transport public 2.1 Généralités 2.2

Plus en détail

ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS. Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012

ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS. Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012 ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012 1 Mise en garde Informations et conseils généraux Les décisions appartiennent

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE Pour remplir votre demande de certificat de mortinaissance, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro

Plus en détail

Ce préavis écrit doit être accompagné d'un certificat médical attestant de la grossesse et de la date prévue de l'accouchement.

Ce préavis écrit doit être accompagné d'un certificat médical attestant de la grossesse et de la date prévue de l'accouchement. ARTICLE 17 : CONGÉS A) CONGÉS PARENTAUX Congé de maternité 17.01 La chargée de cours enceinte a droit à un congé de maternité d'une durée de vingt (20) semaines consécutives qui, sous réserve de la clause

Plus en détail

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose.

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose. Politique n o 1999-FR-01 Politique de remboursement des frais de déplacement et de représentation applicable aux commissaires et au personnel de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Approuvée par

Plus en détail

RÈGLEMENT AMIABLE (à l égard des intimés Villabar Real Estate inc., St. Clair Research Associates inc., Ronald A. Medoff et Mayer Hoffer)

RÈGLEMENT AMIABLE (à l égard des intimés Villabar Real Estate inc., St. Clair Research Associates inc., Ronald A. Medoff et Mayer Hoffer) VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, L.N.-B. 2004, ch. S-5.5, ET DANS L'AFFAIRE DE GEORGE WAYNE MALLETT (alias Wayne Mallett), VILLABAR REAL ESTATE INC., ST. CLAIR RESEARCH ASSOCIATES INC., RONALD A.

Plus en détail

Règlement sur les conditions de travail du personnel d encadrement

Règlement sur les conditions de travail du personnel d encadrement Règlement sur les conditions de travail du personnel d encadrement Règlement : RINM-007 Adoption par le conseil d administration Date : 2014-12-05 Résolution # INM14-15-202 Règlement sur les conditions

Plus en détail

Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC

Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC 13001F-2016/03 Page 1 de 13 Note : Ce document est important. Veuillez le conserver dans un endroit sécuritaire. Table des matières

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente 1. Généralités 1.1. Toute vente des produits du vendeur est soumise aux présentes conditions générales de vente qui constituent le socle de la négociation commerciale, conformément

Plus en détail

4. Droits acquis. 5. Règlement. 5.1 Congés annuels

4. Droits acquis. 5. Règlement. 5.1 Congés annuels Numéro : Titre : Responsable de l application : RHR-212 Congés annuels, statutaires et autres Vice-recteur à l administration Entrée en vigueur : Le 23 septembre 2015 Adopté : Exception : Le 23 septembre

Plus en détail

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose.

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose. Politique n o 1999-FR-01 Politique de remboursement des frais de déplacement et de représentation applicable aux commissaires et au personnel de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Approuvée par

Plus en détail

CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS MEUBLES TABLE DES MATIÈRES

CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS MEUBLES TABLE DES MATIÈRES CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS MEUBLES TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 4 0.00 INTERPRÉTATION... 5 0.01 Terminologie... 5 0.01.01 Activités... 5 0.01.02 Biens en Stock... 5

Plus en détail

Règlement de gestion financière et du fonds de réserve du Gymnase intercantonal de la Broye (RGFF) du 22 mars 2005 Etat au 25.1.

Règlement de gestion financière et du fonds de réserve du Gymnase intercantonal de la Broye (RGFF) du 22 mars 2005 Etat au 25.1. Règlement de gestion financière et du fonds de réserve du Gymnase intercantonal de la Broye (RGFF) du mars 005 Etat au 5..0 Le Conseil du Gymnase intercantonal de la Broye vu la Convention intercantonale

Plus en détail

Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue LES CONGÉS SOCIAUX ET PERSONNELS Article 9-3.00 Avertissement : Le présent document est une

Plus en détail

Règlement jeu concours Photo de Street Art

Règlement jeu concours Photo de Street Art Règlement jeu concours Photo de Street Art Article 1 : Organisation REGLEMENT DU JEU-CONCOURS Concours photo de Street Art - Money Time Battle Contest 4 L association MEDIANIMATION ci-après désignée sous

Plus en détail

Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté

Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté Avril 2015 Tablé dés matié rés Régime de congé à traitement différé, anticipé ou mixte... 3 Définitions... 3 Dispositions des régimes

Plus en détail

Délais et préavis de la convention collective

Délais et préavis de la convention collective Délais et préavis de la convention collective OCTOBRE 2007 Fédération des professionnelles et professionnels de l éducation du Québec (CSQ) site web: www.fppe.qc.ca ES-ND-0708-21 (13.2.2) La clause ou

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE SOCIÉTÉ EN NOM COLLECTIF

EXEMPLE DE CONTRAT DE SOCIÉTÉ EN NOM COLLECTIF Les modalités du contrat de société, page 247 du manuel EXEMPLE DE CONTRAT DE SOCIÉTÉ EN NOM COLLECTIF Convention intervenue dans la ville et le district de Montréal, province de Québec, en date du 17

Plus en détail

Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec? travailleurs étrangers temporaires. cnesst.gouv.qc.ca/normes

Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec? travailleurs étrangers temporaires. cnesst.gouv.qc.ca/normes travailleurs étrangers temporaires Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec? Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca/normes Ce document

Plus en détail

Chapitre C-5 : Politique relative aux conditions financières et de travail rattachées au poste de présidence de l AEFNB

Chapitre C-5 : Politique relative aux conditions financières et de travail rattachées au poste de présidence de l AEFNB ASSOCIATION DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS FRANCOPHONES DU NOUVEAU-BRUNSWICK POLITIQUES INTERNES 2016 Chapitre C-5 : Politique relative aux conditions financières et de travail rattachées au poste

Plus en détail

APPENDIcE «I» DROITS PARENTAUx SEcTION I DISPOSITIONS générales 1. le ministère des Ressources humaines et du Développement social du Canada (RHDS)

APPENDIcE «I» DROITS PARENTAUx SEcTION I DISPOSITIONS générales 1. le ministère des Ressources humaines et du Développement social du Canada (RHDS) APPENDICE «I» droits parentaux SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Dans le présent régime, si l octroi d un congé est restreint à un seul conjoint, cette restriction opère ses effets dès lors que l autre

Plus en détail

Document de gestion # 500,004. Taxe scolaire

Document de gestion # 500,004. Taxe scolaire Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Document de gestion # 500,004 Taxe scolaire CS-DOC-LIP-312 CS-DOC-LIP-314 CS-DOC-LIP-315 CS-DOC-LIP-316 CS-DOC-LIP-317 CS-DOC-LIP-319 CS-DOC-LIP-339

Plus en détail

Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE

Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte. Table des matières PRÉSENTATION DE LA FORMATION À DISTANCE... 4 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX...

Plus en détail

Salaire. Quelques définitions. À l embauche, entendez-vous. Domestique. Le taux du salaire minimum. Indemnité compensatrice

Salaire. Quelques définitions. À l embauche, entendez-vous. Domestique. Le taux du salaire minimum. Indemnité compensatrice Sommaire Quelques définitions.......................... 2 À l embauche, entendez-vous.................. 2 Salaire.................................... 2 Durée du travail............................. 3 Jours

Plus en détail

Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ

Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ LES JOURS FÉRIÉS Article 7-5.00 Avertissement : Le présent document est une vulgarisation de certains droits contenus dans la

Plus en détail

Activité 2 Appliquer les normes du travail. LA ZONE enseignants GUIDE DE L ENSEIGNANT. cnesst.gouv.qc.ca

Activité 2 Appliquer les normes du travail. LA ZONE enseignants GUIDE DE L ENSEIGNANT. cnesst.gouv.qc.ca LA ZONE enseignants GUIDE DE L ENSEIGNANT Activité 2 Appliquer les normes du travail Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ

Plus en détail

1.1 L employé n a pas droit, dans les cas suivants, à une indemnité pour un jour férié durant lequel il n a pas travaillé :

1.1 L employé n a pas droit, dans les cas suivants, à une indemnité pour un jour férié durant lequel il n a pas travaillé : RH- 06 Directive : Fériés, vacances et maladies CSFY Catégorie : Ressources humaines PRÉAMBULE La CSFY reconnait l importance d offrir à son personnel des conditions de travail favorables. L'objectif de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT

Plus en détail

RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) *

RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) * Annexes RPO (2.8) RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) * Article 1er - Objet Le présent règlement définit les garanties prévues par l'article 1-26 de la Convention Collective Nationale

Plus en détail

Conditions d utilisation du service Moniteur LIVE

Conditions d utilisation du service Moniteur LIVE Conditions d utilisation du service Moniteur LIVE Le partenaire contractuel des utilisateurs du service Moniteur Live est la société Auctionspress, société anonyme au capital de 140 800, immatriculée au

Plus en détail

Un, Deux, Trois pour rester chez soi

Un, Deux, Trois pour rester chez soi Un, Deux, Trois pour rester chez soi L association 1,2,3 pour rester chez soi propose aux familles isséennes des auxiliaires parentales qui assurent la garde des enfants de moins de 3 ans et éventuellement

Plus en détail

Adhésion Académie 2015-2016

Adhésion Académie 2015-2016 Adhésion Académie 2015-2016 Entre les soussignés : Civilité : M Mme Mlle (entourer la mention exacte) Nom :.. Prénom : Adresse :.. CP : Ville :... Tel (domicile) :... Tel (mobile) :. Email :.. Numéro de

Plus en détail

Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS)

Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS) Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS) SOMMAIRE Chapitre 1 : Les conditions d emploi Chapitre 2 : la prise en charge Chapitre

Plus en détail

La nouvelle loi canadienne antipourriels portant sur la sollicitation par courriel entre en vigueur le 1er juillet 2014

La nouvelle loi canadienne antipourriels portant sur la sollicitation par courriel entre en vigueur le 1er juillet 2014 La nouvelle loi canadienne antipourriels portant sur la sollicitation par courriel entre en vigueur le 1er juillet 2014 Mai 2014 Par Me Diane Bellavance et Me Diane Nguyen Le 1 er juillet 2014, la majorité

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE RAPPORT AU CONSEIL GENERAL Direction Générale des Services Direction de la Solidarité 81 CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE Par délibération du 2 juillet 2007, notre assemblée a adopté son schéma

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 DECEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/05.389 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Stratégie d'accompagnement des entreprises en croissance : Programme de développement des investissements internationaux

Plus en détail

Les parties au contrat

Les parties au contrat ASSISTANTES MATERNELLES CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ANNEE COMPLETE (47 semaines d accueil sur une année) En cas d accueil d une fratrie, il sera établi un contrat par enfant. Les parties au

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ Entre les soussignés : L ASSOCIATION/ENTREPRISE EMPLOYEUR L'association : Représentée par : En sa qualité de : Téléphone : Fax : N SIRET : Et L ASSOCIATION

Plus en détail

Nom de l établissement :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Nom et prénom :... Fonction :... M./Mme/Melle Nom et prénom :...

Nom de l établissement :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Nom et prénom :... Fonction :... M./Mme/Melle Nom et prénom :... MINIMUM REQUIS CONVENTION DE STAGE ERASMUS 2010-2011 Programme d éducation et de formation tout au long de la vie Convention de stage conclue entre : L établissement d envoi : Nom de l établissement :...

Plus en détail

Grossesse et travail Guide pour le retrait préventif des travailleuses enceintes 1 SPPLRN - SCFP 5222

Grossesse et travail Guide pour le retrait préventif des travailleuses enceintes 1 SPPLRN - SCFP 5222 Syndicat des professionnelles et professionnels Laval-Rive-Nord Syndicat canadien de la fonction publique, section locale 5222 Grossesse et travail Guide pour le retrait préventif des travailleuses enceintes

Plus en détail

2. CONDITIONS RELATIVES AUX UNITÉS ACCRÉDITÉES PAR LA SCHL

2. CONDITIONS RELATIVES AUX UNITÉS ACCRÉDITÉES PAR LA SCHL 1. CONDITIONS GÉNÉRALES a) L enregistrement de l entrepreneur et de chacune des unités à un programme de garantie de maison neuve est requis. b) Au niveau des prix de revente, le droit de premier refus

Plus en détail

AVENANT N 3 A L ACCORD RELATIF A L AMENAGEMENT ET A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL

AVENANT N 3 A L ACCORD RELATIF A L AMENAGEMENT ET A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AVENANT N 3 A L ACCORD RELATIF A L AMENAGEMENT ET A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL Entre, La Société ALTEN SIR immatriculée au R.C.S NANTERRE sous le n B. 400 357 886 dont le siège social est situé 130-136

Plus en détail

Résolution des différends en matière d instruments documentaires

Résolution des différends en matière d instruments documentaires RÈGLEMENT DOCDEX Règlement d expertise de la Chambre de commerce internationale pour la Résolution des différends en matière d instruments documentaires Première revision En vigueur à compter du 15 mars

Plus en détail

Programme de financement direct Demande de participation

Programme de financement direct Demande de participation Programme de financement direct Demande de participation Veuillez consulter le Guide quand vous remplissez ce formulaire. Veuillez remplir le formulaire à l aide d un stylo noir ou d une machine à écrire

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Détermination du loyer de base D 6 1 Afin de faciliter le calcul des subventions de supplément au loyer, la SHQ a conçu un «logiciel sur le calcul informatisé du loyer ou de la subvention». Celui-ci est

Plus en détail

Vice-présidence au financement Direction de la gestion des produits financiers

Vice-présidence au financement Direction de la gestion des produits financiers GUIDE DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS AVEC LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Vice-présidence au financement Direction de la gestion des produits financiers Mai 2016 Table des matières GUIDE DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS

Plus en détail

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00)

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) Rabat, le 11 mars 2002 CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) RELATIVE A LA RELATION ENTRE LES SOCIETES DE BOURSE ET LEUR CLIENTELE DANS LE CADRE DE L ACTIVITE D INTERMEDIATION Aux

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime de Prévoyance. Salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime de Prévoyance. Salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008 Vos contacts Si vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires sur ces garanties, n hésitez pas à prendre contact pour tous renseignements ou questions relatives : aux prestations d incapacité

Plus en détail

la construction d une nouvelle installation de transbordement du TC,

la construction d une nouvelle installation de transbordement du TC, Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral des transports OFT Division Financement Numéro de référence : Votre référence : Notre référence

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDITIONS GÉNÉRALES Dépôt et paiement Un dépôt de 500$ par personne est requis au moment de votre réservation ainsi que la prime d assurance-annulation si désiré. Le solde devra être payé au complet au

Plus en détail

INFORMATION POUR LES SALARIÉS. J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet

INFORMATION POUR LES SALARIÉS. J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet INFORMATION POUR LES SALARIÉS J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet... Aujourd hui, parce que j ai eu un accident sur

Plus en détail

Politique relative aux vacances et aux congés culturels

Politique relative aux vacances et aux congés culturels Politique relative aux et aux congés culturels Service responsable : Service des ressources humaines Date en vigueur : 1 er avril 2014 et 3 mars 2016 Approuvée par : Résolution #EC 2016-068 Références

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS SUR LE PROGRAMME MONTANTS MAXIMUMS DU FINANCEMENT OFFERT

RENSEIGNEMENTS SUR LE PROGRAMME MONTANTS MAXIMUMS DU FINANCEMENT OFFERT Fonds pour les projets d expansion des entreprises (FPEE) RENSEIGNEMENTS SUR LE PROGRAMME MONTANTS MAXIMUMS DU FINANCEMENT OFFERT Le Fonds pour les projets d expansion des entreprises (FPEE) compte deux

Plus en détail

Votre régime, à votre façon

Votre régime, à votre façon RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE DE RSM Richter Chamberland S.E.N.C.R.L/LLP Numéro de votre groupe : G004491 Votre régime, à votre façon Voici un aperçu de votre régime enregistré d'épargneretraite collectif

Plus en détail

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ)

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Le 17 mars 2016 AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Chère membre, Votre inscription au Tableau des membres de l OSFQ est obligatoire

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNÉE SCOLAIRE 2015 / 2016 SPECIMEN

CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNÉE SCOLAIRE 2015 / 2016 SPECIMEN 1 La présente convention règle les rapports entre : LE LYCÉE DES MÉTIERS LE PARACLET 35 avenue des Glénan - 29108 QUIMPER cedex Téléphone : 02 98 55 54 38 Fax : 02 98 55 07 62 Mèl : paraclet29.admin@wanadoo.fr

Plus en détail

OptimStart Actions Garanti

OptimStart Actions Garanti Stratégie patrimoniale OptimStart Actions Garanti Bénéficier du potentiel de rebond des marchés actions à partir d un «point d entrée» optimisé (1) avec la sécurité d une garantie en capital Disponible

Plus en détail

CONGÉS DE MATERNITE ARTICLE CONGES PARENTAUX

CONGÉS DE MATERNITE ARTICLE CONGES PARENTAUX ARTICLE 21.00 CONGES PARENTAUX CONGES DE MATERNITE CONGÉ DE PATERNITÉ AUTRES CONGÉS PARENTAUX - CONGÉ PARENTAL CONGÉ D'ADOPTION CONGÉS SANS TRAITEMENT OU PARTIELS SANS TRAITEMENT PROLONGEANT L UN OU L

Plus en détail

Accord de Crédit de Développement

Accord de Crédit de Développement CRÉDIT NUMÉRO 3316 CD Accord de Crédit de Développement (Projet de Gestion de l Économie à l Ère Pétrolière) entre LA RÉPUBLIQUE DU TCHAD et L ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DÉVELOPPEMENT En date du 20

Plus en détail

Dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires, veuillez trouver ci-après la plateforme

Dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires, veuillez trouver ci-après la plateforme A L'ATTENTION DE LA DIRECTION 130-136 RUE DE SILLY 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT Boulogne-Billancourt, le 15 février 2012. Mesdames, Messieurs, Dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires, veuillez

Plus en détail

Règlement-cadre de prévoyance de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA (RCPP)

Règlement-cadre de prévoyance de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA (RCPP) Règlement-cadre de prévoyance de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA (RCPP) du 6 mars 05 La Commission de la caisse, vu l art., al., let. g, de la loi fédérale du 0 décembre 006 régissant la Caisse

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTIONS 2012 / 2013. DATE LIMITE DE DÉPÔT DU DOSSIER : 31 juillet 2012

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTIONS 2012 / 2013. DATE LIMITE DE DÉPÔT DU DOSSIER : 31 juillet 2012 Nom(s) de famille de(s) l enfant(s) : --------------------------------------------- École : --------------------------------------------- CADRE réservé au service : Dossier reçu le : Dossier saisi le :

Plus en détail

Ecole de la Deuxième Chance Marseille

Ecole de la Deuxième Chance Marseille Ecole de la Deuxième Chance Marseille FONCTIONNEMENT TYPE DES ANTENNES DE l E2C MARSEILLE Juillet 2014 1 1. Un fonctionnement déjà éprouvé Dans le cadre de sa mission assurer, par l éducation et la formation,

Plus en détail

Dans la matière d un arbitrage. entre. La Société canadienne des postes [Employeur]

Dans la matière d un arbitrage. entre. La Société canadienne des postes [Employeur] 1 Dans la matière d un arbitrage entre La Société canadienne des postes [Employeur] et Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes [Syndicat] et Dans la matière de la réouverture de la convention

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014. novembre 2013

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014. novembre 2013 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014 novembre 2013 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014 Dépôt légal - Bibliothèque

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT

RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT ATTENDU QU il est à propos et dans l'intérêt de la Ville de Bromont et de ses contribuables

Plus en détail

Demande. d indemnité POUR FRAIS OCCASIONNÉS PAR L ACCIDENT

Demande. d indemnité POUR FRAIS OCCASIONNÉS PAR L ACCIDENT G U I D E Demande d indemnité POUR FRAIS OCCASIONNÉS PAR L ACCIDENT Qui peut présenter une demande d indemnité? Une personne résidant au Québec qui a subi un accident au Québec ou à l extérieur du Québec

Plus en détail

Déposé à la réunion du 29 avril 2003 du Conseil des commissaires

Déposé à la réunion du 29 avril 2003 du Conseil des commissaires COMMISSION SCOLAIRE EASTERN TOWNSHIPS Titre : GUIDE POUR LA SURVEILLANCE DES ÉLÈVES À L HEURE DU MIDI ÉCOLES PRIMAIRES Source : Dir. des services financiers Comité consultatif de vérification Déposé à

Plus en détail

Politique de Bell sur la protection de la vie privée

Politique de Bell sur la protection de la vie privée Politique de Bell sur la protection de la vie privée Dernière révision : février 2012 La Politique de Bell sur la protection de la vie privée reflète les exigences de la Loi sur la protection des renseignements

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Les normes du travail au Québec et les domestiques résidant chez l employeur

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Les normes du travail au Québec et les domestiques résidant chez l employeur COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Les normes du travail au Québec et les domestiques résidant chez l employeur Vous êtes un domestique résidant chez votre employeur? Vous embauchez un domestique résidant?

Plus en détail