TITRE DU DIAPOR NOVA MEETI AMA NG 4 juillet 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TITRE DU DIAPOR NOVA MEETI AMA NG 4 juillet 2013"

Transcription

1 TITRE DU DIAPORAMA NOVA MEETING 4 juillet 2013

2 4 juillet 2013 Association Ligérienne d'information et de Sensibilisation à l'energie et l'environnement (ALISÉE) Maël OLLIVRO à venir : VENTILAIRSEC

3 Les Espaces INFO ENERGIE Plus de 260 lieux d'accueils avec 450 conseillers Environ de personnes conseillées ou sensibilisées chaque années Un taux de satisfaction de 80 % Un taux de «contribution de l EIE au passage à l acte» de 56 % En Pays de la Loire Plus de 30 partenaires financiers dont : 19 conseillers énergies répartis dans 7 associations dont : Un investissement moyen de euros Un réseau national Sensibilisation des particuliers Accueils téléphoniques ou RDV Visites de sites (construction ou rénovation exemplaire) Réunion «Tu Perds Watt» Conférences - Atelier Participation aux salons (Habitat et Environnement) Fête de l énergie (Octobre) Les Espaces INFO ENERGIE des Pays de la Loire

4 4 juillet 2013 VENTILAIRSEC Gérald DUVAL à venir : LIBRE ENERGIE Les Espaces INFO ENERGIE des Pays de la Loire

5 QAI ENR L association de deux mondes qui s opposent grâce à une ventilation intelligente Les enjeux Augmentation des allergies respiratoires cancer du poumon Coût de l énergie Ventilation perçue comme un centre de coût Notre réponse Filtration de l air neuf (particules fines, pollens) Evacuation des polluants intérieurs (co2,cov) Débit d air hygrorégulable Opposition à la remontée du radon Destratification des couches de températures Turbochauffe et Surventilation Couplage de module ENR Ventilation au juste besoin

6 4 juillet 2013 LIBRE ENERGIE Frédéric CHEREAU à venir : EVEA

7 Solutions pour l autonomie énergétique Libre Energie est une entreprise spécialisée dans le conseil, l étude, la promotion et la mise en œuvre de systèmes de production d énergie renouvelable ( Photovoltaïque, éolien, micro-cogénération, ). Notre savoir faire: Accompagnement des collectivités, investisseurs, clients pour la mise en place de solutions d énergie renouvelables ( ISO 14001, RT2012, conception bioclimatique, ) Etude, installation, supervision et maintenance de solutions d énergies renouvelables pour le particuliers, les agriculteurs, les entreprises et collectivités publiques. Etude et mise en place de solutions d autonomie énergétique en France et à l étranger. Fabrication de générateurs autonomes solaires

8 4 juillet 2013 EVEA Thomas PEVERELLI à venir : SO GREEN

9 Présentation d EVEA Création en 2005 par Jean-Baptiste Puyou 30 personnes basées à Nantes, Lyon et Troyes. + + EVALUATION. Analyse du cycle de vie. Climat et Biodiversité. Bilan Carbone et GES ECO-CONCEPTION. Accompagnement à l éco-conception. Déploiement de l éco-conception COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE. Affichage environnemental. PREUV allégations environnementales OUTILS LOGICIELS. - Eco-conception & ACV - Déploiement et Management SME, RSE, Bilan Carbone - Affichage environnemental + + FORMATION EVEA est organisme de formation Formations inter et intra entreprises R&D METHODOLOGIQUE EVEA est un Institut de Recherche accrédité par le Ministère de la Recherche A ce titre nos prestations sont élligibles au Crédit d Impôt Recherche (CIR) Juillet 2013 EVEA 9

10 4 juillet 2013 SO GREEN Sophie GANDON-FILLON à venir : CUBE France Juillet 2013 EVEA

11 FACADES VEGETALISEES VERTIFLORE Isolant et écologique : Moins de bruit, plus de vie et une température intérieure mieux régulée. Flexible: Un système d ossature adaptable. Esthétique: Une végétation luxuriante qui dure! Économique: Un système d arrosage goutte à goutte performant et économique.

12 4 juillet 2013 CUBE France Aidan SANDERSON à venir : ATMOS Conseil

13 VMC double flux avec chauffage REC Temovex Chauffage intégré (électrique ou hydraulique) Système ECO2 pour constructions passives Régulation débit automatique pour assurer le chauffage Surventilation automatique refroidissement (free cooling) Fonction éco Contrôle température sonde d ambiance ou sur air extrait Très très silencieux Très basse consommation

14 4 juillet 2013 ATMOS Conseil Gwenaël SAUVOUREL à venir : SARL SCOP SYMOE

15 Test de perméabilité à l air logements individuels et collectifs Tertiaire allant de 100m² à 10000m² Diagnostics Performance Energétique DPE pour vente et location DPE neuf Dpe audit énergétique en vue de travaux d amélioration énergétique Attestation de respect de la RT 2012 Nos clients:promoteurs-architectes-constructeurs-opac-collectivités-maitre d œuvre Les atouts d Atmos Conseil: Expérience, assistance à maitrise d ouvrage.

16 4 juillet 2013 SARL SCOP SYMOE Victor JUMEZ à venir : VM Concept

17 Image : Bruno POPIEUL Architecte «Démarche intégrée nature en ville» Performance Energétique => BBC, chaudière biomasse, étanchéité à l air Matériaux naturels => paille, caoutchouc Biodiversité => nichoir, roselière, toilette sèche Pour le maître d ouvrage Conseil général du Nord 625 m² HT coût travaux Bureau d étude énergétique et environnement 677 AVENUE DE LA REPUBLIQUE LILLE Tél Fax Bientôt à Nantes chez Les Ecossolies!

18 4 juillet 2013 VM CONCEPT Pierre ROUDIL à venir : AIA Studio Environnement

19

20 4 juillet 2013 AIA Studio Environnement Sophie LE CADRE à venir : RADIAN

21 Le programme TEEC Méthode de conception environnementale des bâtiments TERRITOIRE ENVELOPPE ENERGIE CARBONE Fiche d identité environnementale Solarisation du projet Valorisation des énergies renouvelables Choix constructifs Insertion dans le territoire Performance énergétique de l enveloppe Consommation énergétique Matériaux employés Charte du chantier à faibles nuisances Eclairage naturel Bâtiment basse consommation Trace carbone Isolement acoustique Comptage énergétique Entretien / Maintenance Energie grise Etanchéité à l air 5 ans 550 collaborateurs impliqués 40 projets TEEC 1 approche systématique et systémique visant à repenser l art de construire 21 04/07/13 Sophie LE CADRE (BREEAM Assessor) AIA Studio Environnement / Groupe AIA Associés

22 4 juillet 2013 RADIAN Sandrine GUYET à venir : FCMB

23 Radian, la lumière pertinente Radian, spécialiste de l ergonomie visuelle depuis 25 ans Luminaire à haute performance énergétique Création, Développement, Fabrication de produits propres Personnalisation du poste de travail par l éclairage

24 4 juillet 2013 Formation Compagnonnique des Métiers du Bâtiment (FCMB) Louis LEFRANC à venir : TICA

25 Halle ITE Plateforme Cabine Performance Energétique : nos outils pédagogiques - Poses - Tests =>Mise au point - Panoplie - Rotation - Acquisition => Observation & Analyse - TCE & interface - Chantiers écoles => Mise en œuvre/chantiers exemplaires >>>>> Formation continue des salariés >>>>>

26 4 juillet 2013 TICA Grégoire BARRAUD à venir : ALTASYS

27

28 4 juillet 2013 ALTASYS Lucille BALLANGER à venir : La Cabane à Couleur

29 L ÉCO-CONCEPTION RÉDUIRE L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DE NOS PRODUITS L Eco-conception, c est concevoir ou améliorer un produit en intégrant la prise en compte de son impact environnemental à chaque étape de son cycle de vie, selon une approche circulaire et systémique DELIVRER UN CAFE Fabrication Gobelet Extraction des matières premières et énergies Cycle de vie et Ecoconception Emballage et transport Eau, café, sucre, touillettes Emballages du café, touillettes, sucre... Machine à café Fin de vie Usage Approvisionnement, maintenance Approche multi-étapes Approche multi composants Approche multi critères Analyse de Cycle de Vie (ACV) Recommandations Pistes de d éco-conception Nouveau produit Valorisation / Communication FDES (Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire) DEP (Déclaration Environnementale sur le Produit)

30 4 juillet 2013 LA CABANE A COULEUR Jean-Christophe BILLAUD à venir : ELAN

31

32 4 juillet 2013 ELAN Jennifer PONTE à venir : HELIOFRANCE

33 PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE DES BÂTIMENTS EN EXPLOITATION Accompagnement et suivi Du diagnostic de l existant technique, environnemental et organisationnel Vers une exploitation durable Sensibilisation Certification Pour qui? Propriétaires Exploitants Utilisateurs Pour quoi? Maîtrise réelle des coûts des performances environnementales du confort de la santé d une meilleure gestion

34 4 juillet 2013 HELIOFRANCE Eric MARTIN à venir : MARCHEGAY

35 Fabricant français de matériel solaire thermique: Eau chaude sanitaire et chauffage de l habitat 3 ans de recherche et développement. Le capteur solaire thermique le plus performant du marché. PME indépendante Faciliter l intégration du bâtiment dans la RT 2012 La façon la plus simple et la plus économe en énergie pour produire l eau chaude sanitaire - Particulier ou collectif Fabrication des capteurs, des ballons, des éléments de contrôle, des résistances d appoint,... Objectif: démocratiser le solaire thermique de qualité. HELIOFRANCE : 2862, Route de TOULOUSE, F BERAT / /

36 4 juillet 2013 MARCHEGAY Stéphanie THEVENET à venir : Bureau Véritas

37 Solutions certifiées et éprouvées: 1 200Joules, essais cycles, DTU 39 Classement A.E.V Ae900 Re900 V4 Ventilation naturelle par ouvrant continu (notion de free cooling) Asservissement automatique selon consignes Performances thermiques Ucw = 1,87 pour DV de Ug=1,7 Ucw= 0,97 pour TV de Ug=0,8 Verrière du lycée de l Ile de Nantes (études en cours) Verrière du patio Bureaux Marchegay Intégration de Photovoltaique (BEPOS) Verrière de l IUP de Pessac (études en cours) par Verrière du siège Volkswagen à Roissy Stéphanie Thévenet Architecte en charge du développement

38 4 juillet 2013 BUREAU VERITAS Christophe BRIAND à venir : BLUE Environnement

39

40 4 juillet 2013 BLUE ENVIRONNEMENT Martin FONTENEAU

41 L Environnement en Réseau Réseau d experts en éco-conception de bâtiments 10 entreprises CA cumulé : 6 millions 60 personnes Prestations AMO HQE, BREEAM, LEED HQE exploitation, aménagement... BBC, PassivHaus, BEPOS Rénovation, GPEI, CPE Bilan Carbone, ACV «La terre est bleue comme une orange» Paul ELUARD L amour, la poésie

42 4 juillet 2013 Groupe Patrick BORDIER Patrick BORDIER

43

44 4 juillet 2013 APAVE NO Noël ALLOUARD

45 Approche SCAN/APAVE Contrôle technique de construction (CTC) Répartition du chiffre d affaire par domaine d intervention Sécurité et protection de la santé sur les chantiers (SPS) Aide à la décision et à la gestion du patrimoine (ADGP) Audit gros entretien et énergie: plan de maintenance pluriannuel Schéma directeur immobilier Audit de gestion Etude de faisabilité Qualité environnementale bâtiment (QEB) Inspection des systèmes incendie et thermique Santé des bâtiments (plomb, légionelles, amiante, termites ) Potentiel humain dédié au Métier Bâtiment: 1000 Ingénieurs et techniciens opérationnels 520 Spécialistes de la solidité des ouvrages, de la sécurité des personnes 240 Coordonnateurs SPS 300 Intervenants qualifiés pour réaliser les missions d audit de patrimoine et diagnostics immobiliers 30 référents techniques et experts

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Club Développement Durable Arseg

Club Développement Durable Arseg Club Développement Durable Arseg Plan Bâtiment Grenelle et la rénovation énergétique du tertiaire 5 juillet 2011 1. Sinteo en quelques mots 2. La réglementation Grenelle dans le tertiaire privé 3. Les

Plus en détail

réhabilitation et aménagement durable

réhabilitation et aménagement durable LOGO - 8 JANVIER 2015 Couleur Rose Parme Quadri : C15/M50/Y15/B10 RVB : R184/V142/B161 Web : b88ea1 Pantone 514 C Couleur Grise Quadri : B60 RVB : R135/V135/B134 Web : 878786 Conseil en construction, Pantone

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL 1 - Politiques climat et efficacité énergétique des bâtiments Les engagements européens L efficacité

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER Jean Carassus Professeur à l Ecole des Ponts ParisTech Consultant jean.carassus@immobilierdurable.eu 1/ Comment l immobilier est

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CONNAISSANCES GENERALES ET CONNAISSANCES SIMPLES EN THERMIQUE

CHAPITRE 1 : CONNAISSANCES GENERALES ET CONNAISSANCES SIMPLES EN THERMIQUE Le QCM (questionnaire à choix multiple) a 40 questions piochées au hasard dans un potentiel de 400 questions environ, divisées en 4 chapitres repris ci-après. La liste des connaissances requises correspond

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

Conception bioclimatique et efficacité énergétique L enveloppe passive et active

Conception bioclimatique et efficacité énergétique L enveloppe passive et active Conception bioclimatique et efficacité énergétique L enveloppe passive et active 20/03/2012 Olivier Servant Saint-Gobain Habitat France Directeur des marchés Les lois Grenelle pour les Bâtiments Neufs

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations www.h3c-energies.fr Catalogue de formations Efficacité énergétique des bâtiments neufs et existants Climat et développement durable Maintenance des installations techniques Éco-conception et qualité environnementale

Plus en détail

VE1 VE2 FD1 FD2 VE4 VE7 VE8 NEW FD7 VE3 ID1 LYON BBC1 NEW BBC2 NEW BBC3

VE1 VE2 FD1 FD2 VE4 VE7 VE8 NEW FD7 VE3 ID1 LYON BBC1 NEW BBC2 NEW BBC3 FORMATION 2012 ALLIE AIR - Bureau d Études Thermiques, Aéraulique et Acoustiques - Organisme de formation N 82 01 01047 01 Immeuble «La Fenière» 4 clos Ballet - 01800 MEXIMIEUX - France - Tél. +33.4.74.46.61.39

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Centre de Ressources, d Accompagnement et de Formations pour la Construction Durable et la Performance Énergétique en Aquitaine 159 Avenue de l alouette 33700 Mérignac OFFRE DE FORMATIONS 2015 LA CDPEA

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Sollis organise des sessions de formations en INTER et INTRA entreprise sur les métiers de l énergie. Elles contribuent à développer de nouvelles compétences, acquérir en peu de

Plus en détail

Le bâtiment à énergie positive

Le bâtiment à énergie positive Alain Garnier Le bâtiment à énergie positive Comment maîtriser l énergie dans l habitat? Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13243-4 Sommaire Avant-propos Partie 1 BBC neuf et rénovation, BEPAS, BEPOS

Plus en détail

Les règles de l isolation

Les règles de l isolation 3 Les règles de l isolation Étape 1 : assurer une excellente isolation thermique des parois vitrées et opaques. En plus de jouer un rôle de barrière contre les déperditions thermiques, l isolation des

Plus en détail

La gestion intelligente des bâtiments

La gestion intelligente des bâtiments La gestion intelligente des bâtiments Les différentes possibilités pour rendre les bâtiments plus efficaces énergétiquement Mardi 1 avril 2014 Sommaire 0/ Le contexte général 1/ Le jeu de rôle de la construction

Plus en détail

BILAN ENERGIE FONCIA

BILAN ENERGIE FONCIA BILAN ENERGIE FONCIA (Immeuble collectif) Ce document vous présente le résultat du bilan énergie réalisé sur votre immeuble. Il a pour objectif de vous faire connaître simplement le comportement énergétique

Plus en détail

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté prix : 15 TTC ISBN :

Plus en détail

La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère

La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère Conférence sur le thème 27de septembre 2010 l'étanchéité à l'air des bâtiments Ministère de l'écologie, du Développement Durable,

Plus en détail

Le point de vue du maître d'ouvrage : la construction bois dans les grands projets de bureaux

Le point de vue du maître d'ouvrage : la construction bois dans les grands projets de bureaux 2ème forum bois construction, Beaune 2012 Le point de vue du maître d'ouvrage : la construction bois dans les grands projets de bureaux C. Delgado-Rodoz 1 Le point de vue du maître d'ouvrage : la construction

Plus en détail

Plan. Rénovation : Grenelle, stratégie d action Action de l ADEME Programme pour le logement social : Rénovation : PREBAT Neuf : dispositif QEB

Plan. Rénovation : Grenelle, stratégie d action Action de l ADEME Programme pour le logement social : Rénovation : PREBAT Neuf : dispositif QEB Plan Rénovation : Grenelle, stratégie d action Action de l ADEME Programme pour le logement social : Rénovation : PREBAT Neuf : dispositif QEB 1 Les orientations du Grenelle de l environnement pour les

Plus en détail

Concours 2012 «Bâtiments basse consommation d énergie en Languedoc-Roussillon»

Concours 2012 «Bâtiments basse consommation d énergie en Languedoc-Roussillon» Concours 2012 «Bâtiments basse consommation d énergie en Languedoc-Roussillon» Céline VACHEY ADEME 1er décembre 2011 Quel bilan depuis 2007? 240 dossiers déposés 95 lauréats Tertiaire (36) Associations

Plus en détail

La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui? Qualité de l'air : les enjeux

La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui? Qualité de l'air : les enjeux La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui? Nicolas BLONDET, Prescripteur habitat ALDES représentant UNICLIMA Qualité de l'air : les enjeux 4 juillet 2013 Toulouse Attestation acoustique

Plus en détail

>I En savoir plus I Développement durable

>I En savoir plus I Développement durable g Qu est ce que c est? 1987 Rapport Brundtland Commission des Nations Unies sur l Environnement et le Développement «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans

Plus en détail

Evolution de la réglementation thermique dans l ancien et dans le neuf, RT2012

Evolution de la réglementation thermique dans l ancien et dans le neuf, RT2012 Evolution de la réglementation thermique dans l ancien et dans le neuf, RT2012 Jacques FAUCHER Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du Limousin 1 Sommaire 1. Le contexte

Plus en détail

RT 2012 et responsabilités

RT 2012 et responsabilités RT 2012 et responsabilités UDAF Valence 24/05/2012 Source :Christian Blachot Architecte Nicolas Estrangin (ADIL Information Energie) 1.MODALITÉS TECHNIQUES 24/05/2012 RT2012 et responsabilités 2 Objectifs

Plus en détail

Bâtiments tertiaires Logement collectifs. Est-il possible de rentabiliser la rénovation énergétique?

Bâtiments tertiaires Logement collectifs. Est-il possible de rentabiliser la rénovation énergétique? Bâtiments tertiaires Logement collectifs Est-il possible de rentabiliser la rénovation énergétique? Renotics décembre 2012 Pourquoi rénover? Décembre 2012 1. Pourquoi rénover? Rénover = lutter contre la

Plus en détail

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Efficacité énergétique des bâtiments 29 juin 2011 David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) Direction

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS Technicien principal territorial de 2 ème classe Examen professionnel de promotion interne Examen professionnel d avancement de grade

Plus en détail

Nouvelle usine éco-responsable

Nouvelle usine éco-responsable Nouvelle usine éco-responsable Bibal investit dans un bâtiment d avenir Pour gérer sa croissance tout en respectant l environnement, Philippe BERTRAND, PDG des Cafés BIBAL, a pris le parti de construire

Plus en détail

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier > Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier Conseil Le conseil auprès : - Des investisseurs - Des installateurs - Des architectes et bâtisseurs Etude Une étude personnalisée pour

Plus en détail

La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013

La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013 La certification du logement: quelle contribution à la qualité de la construction? Antoine DESBARRIERES SID ETP Experts 20 mars 2013 Programme de l intervention La certification du logement : quelle contribution

Plus en détail

Maitriser la consommation d énergie des bâtiments. Nadine ADRA

Maitriser la consommation d énergie des bâtiments. Nadine ADRA Maitriser la consommation d énergie des bâtiments Nadine ADRA 1) Contexte et enjeux Sommaire Pourquoi faire des économies d énergie? Comment faire des économies d énergie? 2) Outils et méthodes 3) Exemples

Plus en détail

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur Introduction En Europe, le secteur «bâtiment» consomme plus du tiers de l énergie globale. De ce fait, les logements représentent le plus grand gisement d économies d énergie. Ainsi, l amélioration de

Plus en détail

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés 1. TRAITEMENT DE L ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés Acoustique phénomène physique Définition

Plus en détail

GLOSSAIRE ECO HABITAT - [ objectifeko, eco habitat, eco construction, eco renovation ]

GLOSSAIRE ECO HABITAT - [ objectifeko, eco habitat, eco construction, eco renovation ] Aérogénérateur : Un aérogénérateur, ou une éolienne convertit l énergie du vent en énergie mécanique, elle-même transformée en électricité grâce à un générateur Plus d informations sur l aérogénérateur

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Journée Adhérents AIDELEC 18/11/2011 Présentée par : Caroline Dreumont BE thermique EN&CO Jean-Luc Bonnot - BE Fluides RUBIN VARREON 1 Plan de présentation Le bâtiment

Plus en détail

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations Pierre BOISSON Pôle Automatisme et Gestion de l Energie CSTB Marne la vallée pierre.boisson@cstb.fr

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?»

Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?» Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?» Bruxelles Environnement VENTILATION: DIAGNOSTICS ET DISPOSITIFS POUR GARANTIR LA QUALITÉ DE L AIR DANS LES ÉCOLES Catherine MASSART

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

Catalogue. Formations 2016

Catalogue. Formations 2016 Catalogue Formations 2016 Notre association Association technique, le CRER concrétise une vraie dynamique de développement de l efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Le CRER est une interface

Plus en détail

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer RT 2012 Bien comprendre pour mieux s y préparer RT2012 Préambule La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) vise, comme les précédentes RT, à limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs

Plus en détail

La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques

La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques CETE Méditerranée Jean-Alain Bouchet 10 mars 2011 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Plan de l exposé

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE DU LOGEMENT DURABLE

PETIT GLOSSAIRE DU LOGEMENT DURABLE PETIT GLOSSAIRE DU LOGEMENT DURABLE Bilan Carbone : Le Bilan Carbone, une marque déposée par l ADEME (Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie), est un outil de comptabilisation des émissions

Plus en détail

14mai2010 Euromed Green Building. Lucie DUCLOS Ingénieur Construction Durable

14mai2010 Euromed Green Building. Lucie DUCLOS Ingénieur Construction Durable 14mai2010 Euromed Green Building Lucie DUCLOS Ingénieur Construction Durable Nobatek Technologie, Aménagement et Construction durables.. Association Loi 1901 Labellisé CRT par le Ministère de l Enseignement

Plus en détail

ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015

ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015 ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015 Liste récapitulative des pièces justificatives Label de conception globale des bâtiments Etabli suivant l arrêté du 29 septembre 2009 relatif au contenu et aux conditions d attribution

Plus en détail

Et pourquoi (pas) un BEPOS(AC)?

Et pourquoi (pas) un BEPOS(AC)? Et pourquoi (pas) un BEPOS(AC)? Bâtiment 6NERGY+ Siège du Groupe GAMBA et Associés Colloque Chambéry 30 mars 2010 Le plan Le Groupe GAMBA Les objectifs du projet Le projet Les aspects financiers Les aides

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

LE COLLECTIF DES ACTEURS DU PASSIF

LE COLLECTIF DES ACTEURS DU PASSIF LE COLLECTIF DES ACTEURS DU PASSIF Présentation des membres FORUM REGIONAL DES ACTEURS DU PASSIF Jeudi 12 novembre 2015 Vincent DELSINNE ARCHITECTE Activité : Architecture - Concepteur Passif En quelques

Plus en détail

CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT

CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT OCTOBRE 2015 lesclesdelabanque.com CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT N 2 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction Pourquoi opter pour un logement économe

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE

EFFICACITE ENERGETIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable EFFICACITE ENERGETIQUE 1 ère STI2D CI4 & CI5 : Efficacités énergétiques active & passive Cours ET 1. Problématique 1.1. Enjeux environnementaux

Plus en détail

Maison. Solidarité. de la COMMUNIQUE DE PRESSE ORTHEZ AQUITAINE

Maison. Solidarité. de la COMMUNIQUE DE PRESSE ORTHEZ AQUITAINE COMMUNIQUE DE PRESSE Maison de la Solidarité ORTHEZ AQUITAINE La MSD d Orthez vient de recevoir la certification HQE, la Labellisation BBC et le passeport International Bâtiment Durable C est le premier

Plus en détail

Une maison BBC, Eco-construction... PAGE. Par Séverine Littière

Une maison BBC, Eco-construction... PAGE. Par Séverine Littière PAGE 20 Eco-construction... Par Séverine Littière La maison BBC relève le niveau A l heure des préoccupations environnementales, de nombreux efforts sont faits pour préserver notre planète. Nos chères

Plus en détail

L Espace Info Energie 72

L Espace Info Energie 72 L Espace Info Energie 72 Un dispositif national... LE SERVICE ESPACE INFO ENERGIE La mission première des conseillers INFO ENERGIE est de proposer aux particuliers, petites entreprises et petites collectivités

Plus en détail

Ma maison Haute Qualité Environnementale:

Ma maison Haute Qualité Environnementale: Ma maison Haute Qualité Environnementale: les meilleurs choix à la conception. Conseils et exemples en Eco-construction Marc Somers Architecte & Architecte d intérieur Sommaire Introduction: Les 14+1 objectifs

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous :

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous : Maîtres d Ouvrages ou Architectes, Vous cherchez un Bureau d Études tous fluides qui puisse vous accompagner dans la conception et la réalisation des projets que vous menez, que ce soit dans le secteur

Plus en détail

21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la FPI

21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la FPI 21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la FPI Atelier «Mieux concevoir, exécuter et livrer des logements BBC : points de contrôle et premières réussites» Bellet Christophe (GrDF) Delphine Lepeix

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013 Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le cadre Le bâtiment : 25 % des GES, 69 Mtep de consommation et 46% de la consommation totale d énergie

Plus en détail

La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui?

La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui? La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui? Christophe BARRAU, Responsable national développement tertiaire ALDES Qualité de l'air : performances et applications 4 juillet 2013 Toulouse

Plus en détail

Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires

Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires 02 évolution des consommations énergétiques RT 2005 / RT 2012 (bâtiments de bureaux neufs)

Plus en détail

Réhabilitation : les solutions bois en maisons individuelles. Agathe COQUILLION Prescripteur Bois Midi- Pyrénées

Réhabilitation : les solutions bois en maisons individuelles. Agathe COQUILLION Prescripteur Bois Midi- Pyrénées Réhabilitation : les solutions bois en maisons individuelles Agathe COQUILLION Prescripteur Bois Midi- Pyrénées MIDI-PYRÉNÉES BOIS Propriétaires et gestionnaires de forêt Forêt et gestion forestière Exploitants

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts?

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? Colloque Sorbonne Immo-RICS 23 juin 2010 23/06/2010 1 SOMMAIRE 1. 1. L Immobilier Durable Quelles définitions?

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la avec www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie

Plus en détail

La qualité globale et durable en construction et en rénovation

La qualité globale et durable en construction et en rénovation La qualité globale et durable en construction et en rénovation 18 octobre 2014 Journées de l éco-construction Pont à Mousson Certifications & Labels Panorama du paysage de la certification des différents

Plus en détail

3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique. L épuisement des. Marché créateur de VA

3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique. L épuisement des. Marché créateur de VA 17 juin 2011 - Université Européenne des Métiers de la Finition 3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique L épuisement des énergies fossiles Marché créateur de VA pour les entreprises 1 objectif mais

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2014 ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE L ENSAPL organise depuis plus de 12 ans une formation «Architecture, Territoire

Plus en détail

le signe de la qualité

le signe de la qualité MAÎTRES D OUVRAGE COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Pour vos projets de logements, nous avons créé le signe de la qualité Notre approche face aux nouveaux enjeux 2 Des réponses adaptées aux évolutions de l habitat

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives

Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives 1 Journées d études et de formation des techniques et de l ingénierie hospitalière Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives Fabrice ROZMIAREK

Plus en détail

Exigences. Conséquences sur les solutions. Roland FAUCONNIER Direction des Affaires Techniques de la FFB

Exigences. Conséquences sur les solutions. Roland FAUCONNIER Direction des Affaires Techniques de la FFB Exigences Nouveautés par rapport à la RT2005 Conséquences sur les solutions Roland FAUCONNIER Direction des Affaires Techniques de la FFB Contexte réglementaire actuel articulation des réglementations

Plus en détail

La Qualité au service de la construction...

La Qualité au service de la construction... La Qualité au service de la construction... Maîtriser ses projets... POLYEXPERT ENVIRONNEMENT est un spécialiste reconnu du conseil et du contrôle dans le domaine de la construction. Notre objectif est

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Formation. Logements BBC à ossature métallique

Formation. Logements BBC à ossature métallique Formation Logements BBC à ossature métallique Module 1 La RT2012 Comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation thermique, identifier les principales exigences et acquérir des notions de thermique

Plus en détail

Réunion d'information : «Construction durable, Grenelle 2, RT2012» La loi Grenelle 2.

Réunion d'information : «Construction durable, Grenelle 2, RT2012» La loi Grenelle 2. Réunion d'information : «Construction durable, Grenelle 2, RT2012» La loi Grenelle 2. Chambéry, le 5 octobre 2010 Définition : Loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

Techniques. formations. Cycles métiers - Formations certifiantes - Parcours Compétences - E-learning - Intra. Efficacité énergétique

Techniques. formations. Cycles métiers - Formations certifiantes - Parcours Compétences - E-learning - Intra. Efficacité énergétique formations Cycles métiers - Formations certifiantes - Parcours Compétences - E-learning - Intra Techniques Efficacité énergétique Construction et exploitation durables Ingénierie et conception techniques,

Plus en détail

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous!

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous! Remboursez nous! Marre d avoir froid Énergie trop chère Isolons nous! Isoler plus pour dépenser moins LA RT 2012 OU COMMENT RÉDUIRE MES DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES EN CONSTRUISANT MA MAISON DANS LE RESPECT DE

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

La RT 2012... 2. les labels énergétiques

La RT 2012... 2. les labels énergétiques 1.2.2. RT 2012 ChapitRe Règlementation thermique 1 - Réglementation et labels - Volet pratique La RT 2012... La Rt 2012, publiée au Journal Officiel le 27 octobre 2010, intègre les conclusions du Grenelle

Plus en détail

1 000 maisons bois économes en énergie. P. Barritault

1 000 maisons bois économes en énergie. P. Barritault 1 - La note de calcul RT 2005, un document pour l instruction 2 Le diagnostic de performance énergétique dans le neuf : Qui, Quoi, Comment? 3 Information sur la solution technique ST 2007-002 relative

Plus en détail

Sinteo // INGENIERIE // SERVICES IMMOBILIERS // DEVELOPPEMENT DURABLE

Sinteo // INGENIERIE // SERVICES IMMOBILIERS // DEVELOPPEMENT DURABLE Sinteo // à propos de Sinteo Sinteo est un acteur intégré de services et d ingénierie de la performance environnementale, destinés aux professionnels de l immobilier. Avec 140 clients propriétaires, utilisateurs

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

RT 2012 / BBC : nos solutions performantes. climat d innovation

RT 2012 / BBC : nos solutions performantes. climat d innovation RT 2012 / BBC : nos solutions performantes climat d innovation Les principales solutions Viessmann pour les Bâtiments Basse Consommation qui préfigurent la nouvelle Règlementation Thermique 2012 Performance

Plus en détail

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie. FORMATION 2015-2016 ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.com Tél: 02.51.31.42.66 Fax: 09.89.58.41.27 SIRET : 52099347800020

Plus en détail

Je découvre. La Réglementation Thermique (RT) Règlementation thermique des bâtiments existants RT existant

Je découvre. La Réglementation Thermique (RT) Règlementation thermique des bâtiments existants RT existant La Réglementation Thermique (RT) De quoi s agit-il? La réglementation thermique définit les niveaux obligatoires de performance énergétique à atteindre pour la globalité d un bâtiment, en termes de consommations

Plus en détail

RÉGLEMENTATION THERMIQUE DES BÂTIMENTS NEUFS RT 2005 L'ESSENTIEL. en 8 points

RÉGLEMENTATION THERMIQUE DES BÂTIMENTS NEUFS RT 2005 L'ESSENTIEL. en 8 points RÉGLEMENTATION THERMIQUE DES BÂTIMENTS NEUFS RT 2005 L'ESSENTIEL en 8 points La réglementation thermique RT 2005 s inscrit dans la continuité de la RT 2000 avec des performances requises en termes de consommation

Plus en détail

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN :

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : STAGE DE FORMATION MDE LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : LE BBC ET LA RT 2012 Contexte Alors que la RT2012 va bientôt paraître dans le journal officiel, la prise de conscience de l importance

Plus en détail

Construire un logement en respectant la RT2012

Construire un logement en respectant la RT2012 Construire un logement en respectant la RT2012 Mise à jour août 2013 Fiche réalisée par l ALE de l agglomération lyonnaise - TD Introduction La règlementation Thermique 2012 s applique à tous les logements

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments

L efficacité énergétique dans les bâtiments https://intranet.swe.siemens.com/fr/intra/infrastructure-cities/bt/offre/ssp/buildingautomation/energie/pages/notre-offre.aspx L efficacité énergétique dans les bâtiments siemens.com/answers Kurt Detavernier

Plus en détail

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE»

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» PROGRAMME Lieu : BRUXELLES Pour tous, en fonction de l affectation du bâtiment : SOIT MODULE «DANS LE LOGEMENT INDIVIDUEL OU COLLECTIF < 10 UNITÉS)» (6 jours) SOIT

Plus en détail

RT 2012, RT 2020 ET OBSOLESCENCE DE L IMMOBILIER TERTIAIRE. Jean Carassus Professeur Ecole des Ponts ParisTech

RT 2012, RT 2020 ET OBSOLESCENCE DE L IMMOBILIER TERTIAIRE. Jean Carassus Professeur Ecole des Ponts ParisTech RT 2012, RT 2020 ET OBSOLESCENCE DE L IMMOBILIER TERTIAIRE Professeur Ecole des Ponts ParisTech 22 novembre 2012 1/ Qu est-ce que l obsolescence? 2/ La rupture introduite par la RT 2012 et la future RT

Plus en détail