PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME IMMOBILIER DU COLLÈGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME IMMOBILIER DU COLLÈGE"

Transcription

1 CONFÉRENCE PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME IMMOBILIER DU COLLÈGE COLLOQUE Courtiers, êtes-vous prêts pour les prochains défis de votre profession? 30 mai 2008 Par : Francine Forget, directrice générale du Collège de l immobilier du Québec, de sa Fondation et de son Centre d études et de recherche (CÉRIQ) Collège de l immobilier du Québec 600, chemin du Golf, Île des Sœurs (Québec) H3E 1A8 Téléphone : (514) / De l extérieur : Télécopieur : (514)

2 Courtier Francine Forget, directrice générale Colloque du 30 mai Plan de la présentation État de situation Démarche Notre programme Caractéristiques de notre programme Clientèles visées Enjeux et objectif communs Suivi interne 2 1

3 État de situation Adoption Loi 73 : 27 mai 2008 Sanction : 28 mai 2008 Entrée en vigueur : décret gouvernemental 3 niveaux de courtier : débutant; de plein droit et propriétaire d agence 3 champs d intervention possibles : résidentiel; commercial ou courtage hypothécaire 3 État de situation Aucun diplôme requis pour passer l examen de l OACIQ Aucune formation obligatoire Examen par compétences et réussite pour chacune des compétences plutôt qu une note globale 4 2

4 État de situation Calendrier de mise en œuvre pas encore précisé éié Mais une chose demeure : nouveau programme car désactivation des programmes Agent et Courtier actuels par le MELS au 1 er janvier 2009 Décision du Collège : faire ses programmes 5 Démarche ACAIQ élabore un profil de compétences pour courtier résidentiel 1 compétence générique Agir de façon éthique et responsable dans sa pratique du courtage 6 compétences particulières 6 3

5 Démarche 6 compétences particulières : 1. Gérer ses activités professionnelles dans le domaine de l immobilier 2. Recourir aux règles de droit générales et particulières dans les opérations de courtage 3. Estimer la qualité et les différents éléments de construction d un immeuble 7 Démarche 6 compétences particulières 4. Estimer la valeur marchande d un immeuble résidentiel 5. Effectuer les opérations de courtage relatives à la vente, l achat, la location ou l échange d un immeuble résidentiel 6. Distinguer les principes de base en matière de crédit hypothécaire 8 4

6 Démarche ACAIQ transmet le profil aux établissements d enseignement ACAIQ précise les examens Évaluation par compétences : usage contextuel des apprentissages plutôt que juste les connaissances Examen basé sur la solution de problèmes pratiques 9 Démarche ACAIQ précise les examens Maîtrise minimale des 7 compétences Résultats en 2 catégories : Réussite ou Échec Élaboration de situations professionnelles propres au courtage immobilier Quelque 30 versions d examen 10 5

7 Démarche Établissement utilise référentiel de compétences et information sur les examens pour bâtir son programme Adoption d un plan stratégique par le CA Création d un comité de travail présidé par la directrice des études : firme spécialisée, consultante et enseignants experts de contenu 11 Comité de travail Démarche Détermination du profil de compétences Administrer ses affaires Réunir tous les renseignements utiles à propos de la qualité d un immeuble résidentiel Déterminer la valeur marchande d un immeuble résidentiel ou d un terrain Réaliser des opérations de courtage en immobilier résidentiel 12 6

8 Démarche Comité de travail Détermination du profil de compétences Mener des opérations de courtage en immobilier résidentiel Élaboration des objectifs Détermination des standards Contexte de réalisation Critères de performance 13 Comité de travail Démarche Préparation de la grille de cours Élaboration des plans de cours Détermination des activités d apprentissage Production du matériel didactique 14 7

9 Notre programme 8 cours/modules Durée de 450 heures Plus ou moins 4 mois à temps plein Différents formats de diffusion (En classe, Internet, FAD) en français et en anglais 15 Notre programme Évaluation immobilière I (Principes et techniques (coût, parité, revenus), comparables, rendement et présentation au client) Évaluation immobilière II (Domaine de la construction, inspection du courtier et de l expert, le bâtiment et son environnement, composantes, rénovation, historique, nouveautés) 16 8

10 Notre programme Analyse de la profession et gestion des affaires (Rôle, responsabilités, industrie immobilière, collaboration, organisation du travail, ressources, développement clientèle, lois et règlements pertinents, aspects financiers et évaluation de sa pratique) 17 Notre programme Droit immobilier I (Capacité juridique, propriété et copropriété, cadastre, contrats) Droit immobilier II (Louage, franchise, sûretés, lois particulières, responsabilité civile, arbitrage) 18 9

11 Notre programme Mathématiques immobilières (Calculatrice financière, mesures, intérêts et annuités, soldes de prix de vente, escompte, répartition chez le notaire, contrat de prêt hypothécaire, produits hypothécaires, modalités et conditions, souscription résidentielle, conseil au client) 19 Loi sur le courtage Notre programme (Nouvelle, règlements, historique, règles déontologie, inspection professionnelle et discipline, publicité, obligation de divulgation, partage de la rétribution, dossiers, livres et registres, comptes en fidéicommis, fonds d indemnisation, assurance responsabilité) 20 10

12 Notre programme Rédaction de contrats et de documents (Formulaires : règles et formes d utilisation, contrats de courtage, déclaration du vendeur, promesse d achat, contreproposition, modifications et avis de réalisation de conditions, contrat de courtage achat, contrat de courtage location et annexes, promesses de location et annexes, rédaction de clauses type, règlement MLS, présentation et conseil au client) 21 Notre programme Matrix et saisie à la source Règlements MLS /CIGM/FCIQ Connaissance de l industrie immobilière et de ses pratiques Formation spécialisée en vente 22 11

13 Caractéristiques de notre programme Conformité référentiel de compétences ACAIQ Souplesse Disponibilité de l offre (inscriptions) Modulaire : reconnaissance d acquis et de compétences Fait appel à la participation du milieu (franchiseurs/courtiers) 23 Caractéristiques de notre programme Pratique : ateliers et cas Outils informatiques En amont : formation d appoint en langue ou en mathématiques En aval : formation poussée (ex : vente, technologies) 24 12

14 Caractéristiques de notre programme Orienté vers la réussite Mise en place de mécanismes de suivi Examen de l OACIQ Suivi en emploi Succès en affaires 25 Clientèles visées Futurs courtiers débutants Agents affiliés actuels Ceux qui œuvrent de près ou de loin dans le domaine de l immobilier 26 13

15 Enjeux (pour vous et nous) Pas de formation obligatoire Pas de sélection Tout le monde connaît ça la formation Professionnalisme plus difficile à faire reconnaître Notoriété moins évidente 27 Enjeux (pour vous et nous) Plus longue durée Plus cher Moins de candidats Pénurie de main-d œuvre Compétition (établissements/agences) Recrutement 28 14

16 Enjeux (pour vous et nous) Courtier de plein droit après une période de temps X Coaching dans le bureau Services offerts par l actuel courtier Modèles d affaires Rétention 29 Un objectif commun Collège et milieu de l immobilier ont à cœur le développement de l industrie de façon professionnelle Formation est un atout indéniable dans cette recherche de l excellence Pi Priorité ité dans le plan stratégique téi de votre Chambre immobilière 30 15

17 Vos questions sont les bienvenues Merci pour votre participation! 31 16

Référentiel de compétences en courtage immobilier commercial Compétences professionnelles évaluées par l OACIQ

Référentiel de compétences en courtage immobilier commercial Compétences professionnelles évaluées par l OACIQ Compétences professionnelles évaluées par l OACIQ Organisme d autoréglementation du courtage immobilier du Québec, septembre 2010 Tous droits réservés. Le référentiel de compétences est un guide qui permet

Plus en détail

courtage hypothécaire

courtage hypothécaire Compétences professionnelles évaluées par l OACIQ Le référentiel de compétences est un guide qui permet aux futurs courtiers de comprendre quelles compétences doivent être développées et maitrisées pour

Plus en détail

Contenu de la présentation

Contenu de la présentation Table ronde 3 L immobilier à l heure des changements : Respecter le passé pour bâtir l avenir Par Francine Forget, directrice générale du Collège de l immobilier du Québec Contenu de la présentation Qui

Plus en détail

PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE

PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE INTRODUCTION Afin de continuer de remplir leurs devoirs et obligations, compte tenu de l évolution des pratiques professionnelles

Plus en détail

POLITIQUE DE RELATIONS AVEC LES MÉDIAS

POLITIQUE DE RELATIONS AVEC LES MÉDIAS POLITIQUE DE RELATIONS AVEC LES MÉDIAS Service des communications et relations publiques Juillet 2014 1 TABLE DES MATIÈRES L OACIQ... 3 MISSION ET VISION DE L OACIQ 3 PUBLICS CIBLES 3 LE RÔLE DU SERVICE

Plus en détail

Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire

Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire Le Collège de l'immobilier est le plus important établissement d enseignement en immobilier résidentiel, commercial et hypothécaire au Québec.

Plus en détail

Les services offerts par le courtier collaborateur

Les services offerts par le courtier collaborateur Les services offerts par le courtier collaborateur C est le courtier qui représente l acheteur AOÛT 2014 PM114 LES OBLIGATIONS Au Québec, la loi provinciale impose aux courtiers immobiliers certaines obligations

Plus en détail

Encadrement des contrats et des formulaires UN BREF HISTORIQUE

Encadrement des contrats et des formulaires UN BREF HISTORIQUE Encadrement des contrats et des formulaires UN BREF HISTORIQUE LOI DE 1962 Règles relatives à certains contrats de courtage (1985) LOI DE 1994 Des formulaires obligatoires L AFFAIRE PROPRIO DIRECT (2008)

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen. Elle est située sur un terrain loué appartenant à et décrit comme suit :

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen. Elle est située sur un terrain loué appartenant à et décrit comme suit : FORMULAIRE OBLIGATOIRE À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 PROMESSE D ACHAT MAISON MOBILE SUR TERRAIN LOUÉ Inutilisable pour NOTE Le présent formulaire doit être utilisé à compter du 1 er janvier 2015. 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC

POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC SECTION I MOTIFS ET OBJET 1. La présente Politique sur la formation supplémentaire est justifiée

Plus en détail

L ASSOCIATION DES INSPECTEURS EN BÂTIMENTS DU QUÉBEC L AIBQ. Septembre 2010

L ASSOCIATION DES INSPECTEURS EN BÂTIMENTS DU QUÉBEC L AIBQ. Septembre 2010 L ASSOCIATION DES INSPECTEURS EN BÂTIMENTS DU QUÉBEC L AIBQ Septembre 2010 Présentation de l organisme Fondée en 1990, l Association des inspecteurs en bâtiments du Québec, est un organisme sans but lucratif,

Plus en détail

MÉMOIRE DU COLLÈGE DE L IMMOBILIER DU QUÉBEC

MÉMOIRE DU COLLÈGE DE L IMMOBILIER DU QUÉBEC MÉMOIRE DU COLLÈGE DE L IMMOBILIER DU QUÉBEC En réponse au Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier du ministre des Finances Septembre 2015 MÉMOIRE DU COLLÈGE DE L IMMOBILIER DU QUÉBEC

Plus en détail

InfoMaison No.01 DOCUMENTS À PRODUIRE OU À COMPLÉTER

InfoMaison No.01 DOCUMENTS À PRODUIRE OU À COMPLÉTER InfoMaison No.01 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

Inutilisable. une transaction. Spécimen D UNE SOCIÉTÉ) D UNE SOCIÉTÉ)

Inutilisable. une transaction. Spécimen D UNE SOCIÉTÉ) D UNE SOCIÉTÉ) FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ DIVISE Inutilisable FRACTION pour D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ DIVISE NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING CONFÉRENCE MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING MANUEL DU PARTICIPANT Conférencier : Ronald Martineau, Conseiller stratégique, TAO Design & Marketing Collège de l immobilier du Québec 600, chemin du Golf, Île

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION

FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat

Plus en détail

MÉMOIRE DU RGCQ SUITE AU RAPPORT SUR L APPLICATION DE LA LOI SUR LE COURTAGE IMMOBILIER

MÉMOIRE DU RGCQ SUITE AU RAPPORT SUR L APPLICATION DE LA LOI SUR LE COURTAGE IMMOBILIER MÉMOIRE DU RGCQ SUITE AU RAPPORT SUR L APPLICATION DE LA LOI SUR LE COURTAGE IMMOBILIER ADRESSÉ À M. CARLOS J. LEITÃO, MINISTRE DES FINANCES REGROUPEMENT DES GESTIONNAIRES ET COPROPRIÉTAIRES DU QUÉBEC

Plus en détail

Assurer une plus grande protection du public par une industrie compétente, saine et durable

Assurer une plus grande protection du public par une industrie compétente, saine et durable Assurer une plus grande protection du public par une industrie compétente, saine et durable Mémoire présenté au Ministère des Finances du Québec Dans le cadre de la consultation sur le Rapport sur l application

Plus en détail

VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER.

VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER. VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER. OBJECTIF DE NOTRE RENCONTRE Je sais à quel point l achat d une propriété est un projet important. Je sais également combien il est capital que

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DE MOINS DE 5 LOGEMENTS EXCLUANT LA COPROPRIÉTÉ

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DE MOINS DE 5 LOGEMENTS EXCLUANT LA COPROPRIÉTÉ NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage est conclu avec une personne physique. 1. IDENTIFICATION DES PARTIES VIA CAPITALE DU MONT-ROYAL NOM DE L AGENCE DU CRTIER FORMULAIRE

Plus en détail

LES EMPLOYÉS QUI EFFECTUENT DES OPÉRATIONS DE COURTAGE IMMOBILIER

LES EMPLOYÉS QUI EFFECTUENT DES OPÉRATIONS DE COURTAGE IMMOBILIER LES EMPLOYÉS QUI EFFECTUENT DES OPÉRATIONS DE COURTAGE IMMOBILIER Par : Paul Mayer du cabinet d avocats Fasken Martineau Dans certains des numéros précédents d espace Montréal, nous avons étudié les pouvoirs

Plus en détail

Inutilisable. transaction. Spécimen

Inutilisable. transaction. Spécimen Inutilisable FORMULAIRE OBLIGATOIRE À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE MAISON MOBILE SUR TERRAIN LOUÉ NOTE Le présent formulaire doit être utilisé à compter du 1 er janvier

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION DES CHA COURTIERS

PARCOURS DE FORMATION DES CHA COURTIERS Utilisez les résumés ci-dessous pour évaluer votre niveau de connaissances dans chaque champ de compétences. Les questions de l examen de compétence national sont basées sur ces thèmes et sous-thèmes.

Plus en détail

QUI PEUT SE LIVRER, CONTRE RÉMUNÉRATION, À UNE OPÉRATION DE COURTAGE IMMOBILIER?

QUI PEUT SE LIVRER, CONTRE RÉMUNÉRATION, À UNE OPÉRATION DE COURTAGE IMMOBILIER? QUI PEUT SE LIVRER, CONTRE RÉMUNÉRATION, À UNE OPÉRATION DE COURTAGE IMMOBILIER? Par : Paul Mayer du cabinet d avocats Fasken Martineau La Loi sur le courtage immobilier (la «Loi») confère aux courtiers

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ DIVISE FRACTION D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ DIVISE

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ DIVISE FRACTION D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ DIVISE NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage est conclu avec une personne physique. 1. IDENTIFICATION DES PARTIES FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ

Plus en détail

Six registres distincts et cinq types de dossiers doivent se retrouver à l établissement de l agence ou du courtier.

Six registres distincts et cinq types de dossiers doivent se retrouver à l établissement de l agence ou du courtier. Instructions aux agences et aux courtiers agissant à leur compte concernant la tenue des dossiers et registres À moins que le contexte ne s y oppose et afin d alléger la lecture du document, le terme AGENCE

Plus en détail

Quels critères permettent d estimer le prix de vente d une propriété?

Quels critères permettent d estimer le prix de vente d une propriété? QUESTION 1 Quels critères permettent d estimer le prix de vente d une propriété? A) La valeur des propriétés similaires vendues dans le quartier. B) Les rénovations effectuées sur la maison. C) Les délais

Plus en détail

1. OUVERTURE DE LA RÉUNION ET CONSTATATION DU QUORUM

1. OUVERTURE DE LA RÉUNION ET CONSTATATION DU QUORUM PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC TENUE LE 14 MAI 2014 À L HOTEL MORTAGNE, SALLE BOUCHERVILLE, 1228, RUE NOBEL, BOUCHERVILLE

Plus en détail

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc.

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc. 2 Analyse immobilière Résidentiels (60) 14 Fiche descriptive Immeuble # 64 SIA # 8535465 Statut Prix Type d'unités Bâtiment Terrain En vigueur Original $3 375 000 Résidentielles 60 Isolé x Façade (p) 179,0

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen Inutilisable pour NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat préliminaire requis par les articles 1785 et suivants du Code civil du Québec la vente d un immeuble par NOTE un constructeur Le

Plus en détail

InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier

InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier InfoMaison No. 88 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

FAITS SAILLANTS 2014

FAITS SAILLANTS 2014 FAITS SAILLANTS 2014 Lors de l AGA 2014, il a été décidé de présenter les faits saillants financiers du Rapport d activités de l OACIQ. Afin de faciliter la lecture, nous vous proposons ce bref survol

Plus en détail

COURTAGE IMMOBILIER RÉSIDENTIEL

COURTAGE IMMOBILIER RÉSIDENTIEL COURTAGE IMMOBILIER RÉSIDENTIEL Consignes de l évaluation certificative INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR L ÉVALUATION CERTIFICATIVE Méthodologie À la suite de divers travaux et analyses visant à déterminer

Plus en détail

Mémoire suite au. Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier. Sutton (Québec), Services Immobiliers Inc.

Mémoire suite au. Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier. Sutton (Québec), Services Immobiliers Inc. Mémoire suite au Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier Sutton (Québec), Services Immobiliers Inc. 30 septembre 2015 SUTTON - QUÉBEC Présentation de l auteur Fondé par monsieur

Plus en détail

Mémoire Projet de loi n o 88. Loi sur la sécurité privée

Mémoire Projet de loi n o 88. Loi sur la sécurité privée Mémoire Projet de loi n o 88 Loi sur la sécurité privée Présenté à la Commission des institutions par l Association des courtiers et agents immobiliers du Québec Janvier 2005 Introduction L Association

Plus en détail

ÉVALUATION CERTIFICATIVE COURTAGE COMMERCIAL

ÉVALUATION CERTIFICATIVE COURTAGE COMMERCIAL Exemple de réponses Scénario 2 Important : ce que vous trouverez ci-joint n est qu un exemple d un examen complété en courtage immobilier commercial qui démontre la maîtrise de l ensemble des compétences.

Plus en détail

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique.

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique. NOM DE L AGENCE DU CRTIER NOM DE L AGENCE DU CRTIER ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE, CRRIEL REPRÉSENTÉ PAR NUMÉRO DE PERMIS NOM DE LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES POUR FAVORISER LE RECRUTEMENT ET LA RÉTENTION DE CERTAINS PROFESSIONNELS ET TECHNICIENS DE LA SANTÉ EN RÉGIONS

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES POUR FAVORISER LE RECRUTEMENT ET LA RÉTENTION DE CERTAINS PROFESSIONNELS ET TECHNICIENS DE LA SANTÉ EN RÉGIONS PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES POUR FAVORISER LE RECRUTEMENT ET LA RÉTENTION DE CERTAINS PROFESSIONNELS ET TECHNICIENS DE LA SANTÉ EN RÉGIONS NOVEMBRE 2013 PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES POUR FAVORISER LE

Plus en détail

FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE

FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE 1. IDENTIFICATION DES PARTIES NOM, ADRESSE, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE ET COURRIEL DU LOCATAIRE 1 ET, LE CAS ÉCHÉANT, DE SON REPRÉSENTANT, LIEN AVEC LE LOCATAIRE

Plus en détail

Août 2012 GUIDE POUR L EXAMEN PROFESSIONNEL

Août 2012 GUIDE POUR L EXAMEN PROFESSIONNEL Août 2012 GUIDE POUR L EXAMEN PROFESSIONNEL Avis de droit d auteur Ordre des géologues du Québec. Tous droits réservés. On ne peut reproduire, enregistrer ni diffuser aucune partie du présent ouvrage,

Plus en détail

ACHETEUR 2 / PAR VENDEUR 2 / PAR. L acheteur promet d acheter, aux prix et conditions ci-dessous décrites, l immeuble du vendeur suivant :

ACHETEUR 2 / PAR VENDEUR 2 / PAR. L acheteur promet d acheter, aux prix et conditions ci-dessous décrites, l immeuble du vendeur suivant : OFFRE D ACHAT - IMMEUBLE UNIFAMILIAL 1 / PAR 2 / PAR nom, adresse, téléphone et courriel de l acheteur 1 nom, adresse, téléphone et courriel de l acheteur 2 ci-dessous collectivement nommés «acheteur»

Plus en détail

Avantages distinctifs des courtiers immobiliers. Tournée CIGM 2012

Avantages distinctifs des courtiers immobiliers. Tournée CIGM 2012 Avantages distinctifs des courtiers immobiliers Tournée CIGM 2012 Nouvelle réalité Visibilité accrue des AVPP DuProprio, ViaProprio, Kijiji, etc. Pourtant Transaction de plus en plus complexe Investissement

Plus en détail

Évaluation certificative Courtage hypothécaire

Évaluation certificative Courtage hypothécaire Exemple de réponses IMPORTANT Ce que vous trouverez ci-joint n est qu un exemple d un examen complété en courtage hypothécaire qui démontre la maîtrise de l ensemble des compétences. Ainsi, plus d une

Plus en détail

Les investissements étrangers dans l immobilier canadien

Les investissements étrangers dans l immobilier canadien Les investissements étrangers dans l immobilier canadien La compréhension des principaux enjeux sous-jacents à l acquisition, à la location, au financement ou à l aménagement d un immeuble au Canada permettra

Plus en détail

Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier MAI 2015

Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier MAI 2015 Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier MAI 2015 Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier mai 2015 Ce document est imprimé sur du papier entièrement recyclé,

Plus en détail

TROUVEZ LES MOTS. Guide des clauses types immobilières

TROUVEZ LES MOTS. Guide des clauses types immobilières TROUVEZ LES MOTS Guide des clauses types immobilières Mai 2011 Trouvez les mots clauses types 2 TABLE DES MATIÈRES En cliquant sur le titre d une section, vous accéderez à la page qui y correspond et pour

Plus en détail

COURTIER IMMOBILIER. Mauricie. Me choisir vous assure le résultat souhaité

COURTIER IMMOBILIER. Mauricie. Me choisir vous assure le résultat souhaité Steve Beaulieu COURTIER IMMOBILIER Mauricie Me choisir vous assure le résultat souhaité Rencontrons Steve Beaulieu POURQUOI J Al CHOISI LA PROFESSION DE COURTIER IMMOBILIER? L immobilier réunit plusieurs

Plus en détail

Rapport du Comité de députés. constitué par le ministre des Finances. relativement au droit du courtage immobilier

Rapport du Comité de députés. constitué par le ministre des Finances. relativement au droit du courtage immobilier Rapport du Comité de députés constitué par le ministre des Finances relativement au droit du courtage immobilier Québec 17 novembre 2006 MEMBRES DU COMITÉ Alain Paquet Député de Laval-des-Rapides Adjoint

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE SOUS-LOCATION RÉSIDENTIELLE NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat préliminaire requis par les articles 1785 et suivants du Code civil du Québec la vente

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Trouvez les mots Guide des clauses types immobilières

Trouvez les mots Guide des clauses types immobilières Trouvez les mots Guide des clauses types immobilières Novembre 2005 Table des matières Avertissement : photographies illustrant l intérieur de l immeuble et visites libres 4 Pénalité 5 Exclusion de la

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE Juillet 2010 ADMINISTRATION... 4 MANAGEMENT... 4 Initiation à l organisation...

Plus en détail

À Vendre. 2 Immeubles Résidentiels Chambly, Québec. Investissement Immobilier. Chambly, Québec J3L 2J8. Pour plus d informations, veuillez contacter :

À Vendre. 2 Immeubles Résidentiels Chambly, Québec. Investissement Immobilier. Chambly, Québec J3L 2J8. Pour plus d informations, veuillez contacter : Investissement Immobilier 2 Immeubles Résidentiels Chambly, Québec 1175 et1185 rue Talon Chambly, Québec J3L 2J8 Pour plus d informations, veuillez contacter : Albert Sayegh Associé principal, Courtier

Plus en détail

N de certificat (6 chiffres)

N de certificat (6 chiffres) PARTIE 1 IDENTIFICATION INFORMATIONS CONCERNANT LE POSTULANT OU LE REPRÉSENTANT M me M. Prénom(s) N de certificat (6 chiffres) NIP (9 chiffres) Date de naissance Important Le postulant et le représentant

Plus en détail

QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER?

QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER? CONFÉRENCE QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER? MANUEL DU PARTICIPANT Par : Michel Beauséjour, FCA, Chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) et de la Fédération

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

Calendrier scolaire Formation professionnelle Année scolaire 2015-2016 (Hiver)

Calendrier scolaire Formation professionnelle Année scolaire 2015-2016 (Hiver) Calendrier scolaire Formation professionnelle Année scolaire 2015-2016 (Hiver) L approche par compétences Le programme de l École du Barreau, d une durée de 71 jours, propose une approche par compétences.

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

Rappel chronologique. Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014.

Rappel chronologique. Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014. Information Atelier PLH Grand Avignon 7 octobre 2014 Rappel chronologique Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014. Décision du Conseil constitutionnel

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER ENFI - siège social 19, rue des Capucines 75001 PARIS S.A.S au capital de 2.037.000-504 381 153 RCS Paris Déclaration d activité enregistrée sous le numéro

Plus en détail

Courtage immobilier. Guide pratique du. Édition révisée

Courtage immobilier. Guide pratique du. Édition révisée Courtage immobilier Guide pratique du Édition révisée Édité et produit par l Association des courtiers et agents immobiliers du Québec 6300, rue Auteuil, bureau 300 Brossard (Québec) J4Z 3P2 Association

Plus en détail

RESPONSABLES PLEINEMENT. Pour une meilleure protection du public : des courtiers immobiliers. Révision de la Loi sur le courtage immobilier

RESPONSABLES PLEINEMENT. Pour une meilleure protection du public : des courtiers immobiliers. Révision de la Loi sur le courtage immobilier Pour une meilleure protection du public : des courtiers immobiliers PLEINEMENT RESPONSABLES PRÉSENTÉ PAR Novembre 2000 Table des matières Révision de la Loi sur le courtage immobilier Pour une meilleure

Plus en détail

UNIDEV CAPITAL FINANCE

UNIDEV CAPITAL FINANCE UNIDEV CAPITAL FINANCE Au service des courtiers Agenda Qui sommes-nous? Nos partenaires Marché cible Paramètres de prêt Comment soumettre un dossier Pourquoi faire affaire avec Unidev Capital Études de

Plus en détail

L INSPECTION PRÉACHAT DANS LE DOMAINE IMMOBILIER ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION POUR UNE MEILLEURE PROTECTION

L INSPECTION PRÉACHAT DANS LE DOMAINE IMMOBILIER ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION POUR UNE MEILLEURE PROTECTION POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS DES ACHETEURS ET DES VENDEURS POUR UNE MEILLEURE PROTECTION IMMOBILIER DANS LE DOMAINE PRÉACHAT L INSPECTION L INSPECTION PRÉACHAT DANS

Plus en détail

Courtage immobilier. Guide pratique du. Édition révisée

Courtage immobilier. Guide pratique du. Édition révisée Courtage immobilier Guide pratique du Édition révisée Édité et produit par l Association des courtiers et agents immobiliers du Québec 6300, rue Auteuil, bureau 300 Brossard (Québec) J4Z 3P2 Association

Plus en détail

DEMANDE DE CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT

DEMANDE DE CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT DEMANDE DE CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT Services en ligne Au lieu de remplir ce formulaire, vous pouvez maintenant faire votre demande en utilisant les services en ligne accessibles sur notre site Web au

Plus en détail

Normes d admissibilité des agents en hypothèques (NAAH) Droits d auteur Imprimeur de la Reine pour l Ontario

Normes d admissibilité des agents en hypothèques (NAAH) Droits d auteur Imprimeur de la Reine pour l Ontario A. Applications A1. Analyser le cadre contextuel des opérations hypothécaires en Ontario. A1.1 Expliquer le rôle des divers participants au sein de l industrie du courtage hypothécaire. A1. Débattre des

Plus en détail

TITRE 2 L ACCÈS À LA PROFESSION ET LE TITRE D AGENT IMMOBILIER 19

TITRE 2 L ACCÈS À LA PROFESSION ET LE TITRE D AGENT IMMOBILIER 19 Table des matières PRÉFACE 5 INTRODUCTION 7 PREMIÈRE PARTIE Une profession réglementée TITRE 1 LE CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE 15 La loi-cadre du 1 er mars 1976 15 L arrêté royal du 6 septembre 1993 17

Plus en détail

PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS CHAPITRE : II SECTION : 2.7

PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS CHAPITRE : II SECTION : 2.7 CHAPITRE II : L UQAC SECTION 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS Adoptée : CAD-9192 (13 10 09) Modifiée : 1- ÉNONCÉ La présente politique a pour but d établir le cadre général

Plus en détail

Recommandations pour un meilleur encadrement des offres de services en immobilier

Recommandations pour un meilleur encadrement des offres de services en immobilier Recommandations pour un meilleur encadrement des offres de services en immobilier Mémoire de RE/MAX Québec en réponse au Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier du ministère des

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours Compléter et signer

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Commerce «Transactions et gestion immobilières» Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Documents requis pour l inscription

Documents requis pour l inscription Documents requis pour l inscription Prendre connaissance, compléter et signer (3 signatures requises) le Contrat de services éducatifs. Fournir une preuve de résidence, soit : Un extrait de naissance (baptistère)

Plus en détail

Agent soutien téléphonique (N-3)

Agent soutien téléphonique (N-3) Temps d acquisition Lecture préalable Durée d intervention Intervention théorique* Stage pratique Suivi à la prestation** N/A N/A 11 jrs 5 jrs 1 jr / personne Intégration Formation de base Structure Desjardins

Plus en détail

PROFIL NATIONAL DES COMPÉTENCES POUR LES AVOCATS ET LES NOTAIRES DU QUÉBEC DÉBUTANTS

PROFIL NATIONAL DES COMPÉTENCES POUR LES AVOCATS ET LES NOTAIRES DU QUÉBEC DÉBUTANTS 1 PROFIL NATIONAL DES COMPÉTENCES POUR LES AVOCATS ET LES NOTAIRES DU QUÉBEC DÉBUTANTS 1. CONNAISSANCE DU DROIT SUBSTANTIF Tous les candidats doivent démontrer une compréhension générale des concepts juridiques

Plus en détail

Offre d achat propriété résidentielle*

Offre d achat propriété résidentielle* Offre d achat propriété résidentielle* (unifamiliale, copropriété ou terrain) 1. IDENTIFICATION DES PARTIES ACHETEUR 1 : Téléphone (jour) : ACHETEUR 2 : VENDEUR 1 : Téléphone (jour): Téléphone (jour):

Plus en détail

L INSPECTION PRÉACHAT

L INSPECTION PRÉACHAT L INSPECTION PRÉACHAT Inspecteur en bâtiment Un titre non protégé par un ordre professionnel Par Madeleine Bélisle, chargée de projet 2 L ACQC La seule association de consommateurs du Québec en matière

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

F-101. Portant la note : (Mise à jour : Août 2009) «IMPRESSION : NOVEMBRE 2008»

F-101. Portant la note : (Mise à jour : Août 2009) «IMPRESSION : NOVEMBRE 2008» F-101 Portant la note : «IMPRESSION : NOVEMBRE 2008» (Mise à jour : Août 2009) F101 T1 328 Notions de droit et de lois relatives à l assurance de personnes professions de la santé et professions régies

Plus en détail

PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA

PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA DEMANDE Conseiller hypothécaire accrédité Candidat conseiller hypothécaire accrédité PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA Professionnalisme Le seul titre national pour le secteur hypothécaire au Canada Notoriété

Plus en détail

Estimation en travaux de construction et de rénovation

Estimation en travaux de construction et de rénovation Attestation d études collégiales (AEC) Estimation en travaux de construction et de rénovation EEC.35 Responsable du programme : Catherine LeHir-Roy 418 723-1880, poste 2547 Type de sanction : Durée totale

Plus en détail

Modifications apportées à la saisie à la source v.17

Modifications apportées à la saisie à la source v.17 23 Septembre 2013 Modifications apportées à la saisie à la source v.17 Tel qu il a été mentionné précédemment, les modifications apportées à la Saisie à la source visent à faciliter la saisie des nouveaux

Plus en détail

COMMENT CHOISIR SON NOTAIRE?

COMMENT CHOISIR SON NOTAIRE? COMMENT CHOISIR SON NOTAIRE? VOUS AVEZ ENFIN TROUVÉ LA MAISON DE VOS RÊVES! LA PROMESSE D ACHAT A ÉTÉ ACCEPTÉE, L INSPECTION A ÉTÉ SATISFAISANTE, IL NE RESTE PLUS QU À PASSER CHEZ LE NOTAIRE, MAIS QUEL

Plus en détail

À son tour, l acheteur peut faire une contre-proposition en réponse à votre contre-proposition, et ainsi de suite.

À son tour, l acheteur peut faire une contre-proposition en réponse à votre contre-proposition, et ainsi de suite. 1- Quelles sont les options devant une promesse d achat? En tant que propriétaire vendeur d un immeuble, vous pouvez accepter ou refuser toute promesse d achat qui vous est présentée. Vous avez également

Plus en détail

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER Des conseils de qualité adaptés à tous les budgets afin que votre projet devienne une réalité. Chaque dossier est particulier, c est pourquoi nous mettons

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION DES CHA NON-COURTIERS

PARCOURS DE FORMATION DES CHA NON-COURTIERS Utilisez les résumés ci-dessous pour évaluer votre niveau de connaissances dans chaque champ de compétences. Les questions de l examen de compétence national sont basées sur ces thèmes et sous-thèmes.

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours Compléter et signer

Plus en détail

Mémoire. Projet de loi nº 86. Juillet 2005

Mémoire. Projet de loi nº 86. Juillet 2005 Mémoire Projet de loi nº 86 Juillet 2005 Loi modifiant la Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels et d autres dispositions législatives Présenté

Plus en détail

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Division de la Gestion du territoire - Juillet 2008 Plan de la présentation Mise en contexte Portrait

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

«INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ»

«INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ» «INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ» Présentation d ODE DIAGNOSTIC 3 De solides références qui nous font confiance 5 Une equipe de professionnels à votre service

Plus en détail

InfoMaison No.00-3 LES ÉLÉMENTS RELATIFS À LA VENTE OU À L ACHAT D UNE PROPRIÉTÉ

InfoMaison No.00-3 LES ÉLÉMENTS RELATIFS À LA VENTE OU À L ACHAT D UNE PROPRIÉTÉ InfoMaison No.00-3 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE CAISSE DE PENSIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL RUE DU PONT 23 CH 2300 LA CHAUX-DE-FONDS DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Données personnelles - Données de l objet Plan financier Veuillez

Plus en détail

CONSIGNES BTS PIM Session 2014

CONSIGNES BTS PIM Session 2014 CONSIGNES BTS PIM Session 2014 EPREUVE E4 : COMMUNICATION PROFESSIONNELLE EN FRANÇAIS ET LANGUE ETRANGERE RAPPELS CONCERNANT L EPREUVE - Epreuve orale : Durée 40 minutes. 20 minutes de préparation : le

Plus en détail