Votre Mutuelle lance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Votre Mutuelle lance"

Transcription

1 Revue de la Mutuelle Centrale des finances Avril N 172 Votre Mutuelle lance son plan stratégique à l'horizon 2020! ISSN Prix 1,14 tous ensemble, bâtissons l'avenir de la MCF En Avril : J actualise de nouveau ma carte Vitale >P10 De meilleurs remboursements? Pour tout connaître, rendez-vous >P8

2 2 sommaire Édito 3 Revue de la Mutuelle Centrale des finances Jean-Louis Bancel Président Ensemble assurons l avenir de notre mutuelle! Protection sociale Prévention Actualités MCF Bien-être et santé mentale Brèves Rémunération des médecins : un système à rénover L hyperacousie : une maladie qui fait de plus en plus de bruit... Mieux remboursés avec les réseaux conventionnés! Infos pratiques - Vos nouvelles modalités de remboursement - Rappel des informations pratiques à connaître Liste des délégués élus Nouveau Médiateur de la Mutuelle : Jean Planet Vous avez dit psy? Comment choisir le vôtre? Proche d un malade psychique, ne restez pas seul! La prescription des médicaments en DCI : pourquoi? La formation des ostéopathes bientôt mieux encadrée Le réseau Paris Diabète Mutuelle Centrale des Finances, 5-7 avenue de Paris CS Vincennes cedex téléphone : télécopie : Mutuelle adhérente de la Fédération Nationale de la mutualité française, mutuelle régie par le livre II du code de la mutualité Directeur de la publication : Jean-Louis Bancel Directrice de la rédaction : Sylvette Laplanche Conception et création graphique : Z-EST Impression : B-EST, les Fermes Californiennes, 72 avenue de l'europe, Emerainville n de commission paritaire : 0419 M 06837, avril 2015 La reproduction des articles de ce numéro est interdite, sauf autorisation expresse du rédacteur en chef. Crédits photos : Fotolia. La revue trimestrielle MCF est imprimée sur un papier couché satiné Satimat green, certifié FSC Mix, produit à partir de 60 % de fibres recyclées et de 40 % de fibres vierges, garantissant un impact réduit sur l environnement. La sphère mutualiste, y compris dans la fonction publique, est en pleine mutation et ceci se concrétise par des rapprochements et regroupements accélérés. De ces regroupements vont émerger de grands groupes mutualistes qui escomptent, par un effet de taille, peser plus lourd notamment face aux assureurs privés. De tels choix stratégiques ne sont, toutefois, pas sans conséquences, avec en premier lieu, le risque de perdre les valeurs qui font la spécificité et la force des mutuelles, en particulier l autonomie, la solidarité et la proximité avec les adhérents. Ces évolutions nous conduisent à nous interroger sur l avenir de notre propre mutuelle. Au cours des huit dernières années, la Mutuelle Centrale des Finances a facilement surmonté l absence de référencement par l employeur public et a refusé toute forme de regroupement dans des conditions qui ne lui permettaient pas de sauvegarder le haut niveau de ses prestations, leur bon rapport qualité/prix et la liquidation rapide des droits. Nous n avons pas, bien au contraire, à regretter nos choix car notre mutuelle a su garder sa compétence métier pleine et entière et maintenir une gestion de proximité favorable à ses adhérents. L année 2015 verra d ailleurs l aboutissement de cette stratégie puisque tous les adhérents seront désormais gérés directement par les équipes de la MCF sur le site unique de Vincennes. De même, s agissant des prestations, la Mutuelle a réalisé, de manière régulière, des améliorations dans les domaines où les «restes à charge» pèsent lourdement sur les adhérents. Ainsi, la prise en charge des dépassements d honoraires, des «restes à charge» en matière d optique et de dentaire a été améliorée dans les offres MCF Santé et MCF Santé Plus. Vos administrateurs élus sont toujours déterminés à préserver l autonomie de notre mutuelle car l intérêt d un rapprochement dans la sphère mutualiste des administrations financières est, à ce stade, loin d être démontré....partir des attentes et des besoins des adhérents pour définir la stratégie de notre mutuelle à l horizon Pour autant, il est indispensable de nous projeter dans l avenir pour définir la stratégie de notre mutuelle au cours des prochaines années. Je crois profondément que la réalisation d un tel exercice de prospective à l horizon 2020 sera riche d enseignements et porteur d idées nouvelles venant nourrir notre projet mutualiste. Au final, la place de la MCF ne pourra que s en trouver confortée. C est pourquoi, le Conseil d administration et moi-même avons donc décidé d engager le plan stratégique de notre mutuelle à l horizon Nous plaçons délibérément les adhérents au centre du projet stratégique, car c est une condition primordiale de sa réussite. Il s agit bien d aller vers les adhérents pour recueillir leurs besoins nouveaux et leurs attentes afin d être en capacité de faire évoluer l offre de la mutuelle. A mon sens, le champ de réflexion qui s ouvre doit être le plus large possible : au-delà de la prospective sur les prestations et l équilibre entre prestations/ cotisations, l enjeu est d explorer de nouveaux champs d intervention de notre mutuelle sur les services, les modes de communication, les supports nouveaux d information facilitant l accès des adhérents aux informations les concernant. Le bon aboutissement de cet exercice prospectif implique la participation de tous, adhérents, délégués et administrateurs, selon des modalités dont débattra le prochain Conseil d administration. Une communication spécifique sur le plan stratégique sera d ailleurs régulièrement menée afin de vous associer aux réflexions. Enfin, je souhaite que l Assemblée générale de novembre 2015, puisse être le moment fort de l élaboration de notre projet stratégique afin que vos délégués élus puissent se prononcer sur les différentes orientations qui leur seront soumises et ainsi construire, sur la base de vos propositions, le devenir de notre mutuelle. Jean-Louis Bancel le 15 mars 2015

3 4 Protection sociale Protection sociale 5 Rémunération des médecins : un système à rénover Voici le point de vue de Jean de Kervasdoué, professeur émérite au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) qui vient de co-publier un ouvrage sur ce sujet en partenariat avec La Mutualité française. (Le revenu des professions de santé. Économica-Mutualité Française) Les médecins français sont-ils payés plus ou moins que leurs confrères étrangers? Jean de Kervasdoué. Bien entendu, cela dépend des pays, mais à revenu comparable, ils sont moins bien payés, en particulier les généralistes, que dans les pays similaires au nôtre. Ainsi, si l on compare en «parité du pouvoir d achat», les généralistes autrichiens gagnent 30 %, les Anglais 50 % et les Américains 74 % de plus que leurs confrères français. Par ailleurs, en France, les généralistes, les infirmiers et les kinésithérapeutes libéraux voient leurs revenus évoluer moins vite que la moyenne de l ensemble des professions médicales. Vous relevez que les revenus annuels des généralistes en secteur 1, qui respectent les tarifs conventionnels de l Assurance maladie, sont parfois supérieurs à ceux du secteur 2, à honoraires libres. Pourquoi cette différence, qui semble paradoxale? Jean de Kervasdoué. Dans quarante-huit départements, le revenu imposable annuel des généralistes du secteur 1 est supérieur, parce qu'ils sont installés dans des zones où il y a peu de confrères et ils font donc plus d'actes. S intéresser aux revenus des praticiens en ne regardant que la valeur des actes et non leur volume a donc ses limites. Pourquoi existe-t-il autant de disparités entre spécialistes et généralistes, mais aussi entre spécialistes? Jean de Kervasdoué. Ce phénomène est connu et documenté depuis des décennies. Les revenus des radiologues sont quasiment trois fois plus élevés que ceux des généralistes, car leurs appareils permettent d'organiser le travail de manière industrielle, alors que les généralistes et beaucoup d'autres cliniciens ne vendent que leur temps, à raison de cinquante-cinq heures en moyenne de travail hebdomadaire. Trois niveaux de rémunération de médecins se dessinent. Les cliniciens purs (généralistes, pédiatres, psychiatres, gynécologues médicaux, dermatologues, etc.) sont les moins bien payés. Les médecins qui font de la clinique avec un support technique comme les gastro-entérologues, les ophtalmologues, les cardiologues et les chirurgiens le sont mieux. Viennent enfin, les anesthésistes et les radiologues, qui ont les revenus les plus élevés. En résumé, plus vous faites de la technique (hormis pour les anesthésistes), mieux vous êtes rémunérés, et plus vous faites de la clinique, moins bien vous l'êtes. Je n ai jamais trouvé de raison objective au fait qu un radiologue gagne trois fois plus qu'un généraliste Dans certains pays d'europe du Nord, les généralistes reçoivent un forfait pour chaque patient. Quel est l'intérêt de ce système? Jean de Kervasdoué. C est une vieille idée, découverte en France en 1901, quand on a créé l'aide médicale gratuite. Chaque département devait financer l'accès aux médecins. Les Landes ont alors proposé un forfait annuel par malade pour indemniser les praticiens. Au Royaume-Uni, dans certains Etats américains et dans d'autres pays, ce système est la règle pour les soins de première intention : le patient choisit un médecin, qui reçoit alors une somme forfaitaire de l'assurance maladie (ou de l'etat, en Angleterre) pour le prendre en charge, qu'il soit ou non malade. Ce forfait varie en fonction de l'âge, du sexe, des affections de longue durée, etc. Le médecin connaît mieux son patient et les dernières analyses qu'il a prescrites. Cela permet de fortement diminuer les prescriptions de médicaments et d'examens et de régler certains points par téléphone. En parallèle, il existe toujours un paiement à l'acte, avec un niveau plus élevé pour les week-ends et les nuits. Dans ce système, le patient est mieux pris en charge. Aux Etats-Unis, contrairement à ce que l'on pourrait penser, les médecins généralistes sont salariés Jean de Kervasdoué. C est exact, et seulement 1 % des généralistes américains exercent seuls et sont payés à l'acte. La plupart préfèrent travailler en groupe. C'est une évolution à laquelle on assiste aussi en France chez les jeunes médecins. Aux Etats-Unis, des organisations intermédiaires (hôpitaux, réseaux de soins ou autres) créent des cabinets équivalents à nos maisons de santé, gèrent la facturation (beaucoup plus compliquée qu'en France) et laissent les médecins, salariés, faire de la clinique. Dans quel sens la pratique médicale a-telle évolué aux Etats-Unis? Jean de Kervasdoué. Du fait de l'accroissement des connaissances, les médecins se spécialisent, avec aujourd'hui 220 spécialités en France, il n'y en a officiellement que 58, mais elles sont plutôt 150 environ dans les faits. Certains chirurgiens se sur-spécialisent et ne font plus qu'une seule opération, qu'ils maîtrisent donc parfaitement. Les assureurs américains contrôlent les pratiques et les prescriptions médicales, des institutions gèrent les parcours de soins. Quelles sont vos suggestions pour améliorer le système français? Jean de Kervasdoué. A ce gouvernement comme au précédent, je propose d'étudier ce que pourrait être un système de forfait annuel sans obligation pour le patient ni le médecin de l'intégrer. Je recommande de fusionner les régimes d'assurance maladie obligatoire, puisque depuis 2000 tout le monde est remboursé de la même façon. Je propose également que l on stabilise le nombre de médecins formés chaque année autour de La démographie ne justifie pas les variations que l'on a connues : de dans les années 70 à vers 1996, pour arriver à aujourd'hui. Il faut aussi réfléchir avec les médecins et les professions concernées à une profession intermédiaire (bac + 5) entre les infirmières et les kinés, d'une part, et les médecins, d'autre part. Il y a de nombreux exemples étrangers de telles professions, notamment aux Etats-Unis. Ainsi, les infirmiers spécialistes ou les assistants médicaux ont dans certains cas le droit de prescrire et secondent en excellente intelligence l équipe médicale à laquelle ils sont attachés. Enfin, s il faut sans conteste contrôler a posteriori les pratiques cliniques (éminemment variables et inexplicables par des facteurs épidémiologiques), il convient également de réviser en permanence par des procédures contradictoires les nomenclatures. Par ailleurs, il faut rendre homogènes les écarts entre la ville et l hôpital : comme dans les hôpitaux il n y a qu une seule grille salariale quelles que soient la région et la spécialité et que les nomenclatures conduisent en ville à des rémunérations différentes, l'hôpital n'a aucun problème à recruter un spécialiste quand le revenu proposé est égal, voire supérieur à ce qu'il est en ville, mais il peut en avoir beaucoup pour des spécialités comme l'anesthésie et la radiologie quand le revenu proposé en ville est au moins deux fois supérieur. Les principes et les mécanismes actuels de rémunération des praticiens libéraux datent des années 30. Ne serait-il pas temps de faire un peu de toilettage? n Propos recueillis par Corinne Renou-Nativel

4 6 prévention prévention 7 L hyperacousie : une maladie qui fait de plus en plus de bruit... Lorsque le moindre bruit devient insupportable, le quotidien peut se transformer en enfer. Une situation que touche environ 2 % de la population. Les jeunes, amateurs de décibels en furie, sont les premières victimes de l hyperacousie. Manon a 29 ans, un boulot sympa dans l ingénierie informatique et un petit garçon de 8 mois. Une vie de rêve, qui se transforme en cauchemar dès que le silence est rompu, car Manon ne supporte plus le moindre bruit. Lorsqu elle sort, elle met un casque pour amortir le brouhaha de la ville. Elle ne tolère plus le grondement de l eau qui bout, ni le clapotis des gouttes sous la douche. Même le son de sa propre voix est une torture. Il a suffi d une soirée techno dans une boîte de nuit cannoise pour que sa vie bascule. «Une semaine plus tard, le moindre bruit me déchirait les tympans, confie Manon dans un murmure. J ai attendu quelques jours, et comme ça ne passait pas, j ai fini par consulter un médecin, qui m a dit que je souffrais d hyperacousie». Cette maladie touche environ 2 % de la population et se caractérise par un seuil de tolérance aux bruits anormalement bas. «Pour une audition normale, le seuil d inconfort se situe aux environs de 90 db, le seuil de risque, à 105 db, et le seuil de douleur, à 120 db, précise Philippe Genovese, audioprothésiste à Nice. Les personnes souffrant d hyperacousie peuvent, elles, ressentir une douleur à partir de 60 db». Des lésions irréversibles Cette atteinte apparaît souvent après des expositions temporaires (concert, pétards, etc.) ou répétées (dans le cadre professionnel) à un niveau sonore élevé. Elle est fréquemment associée à des acouphènes, à des nausées et à des vertiges. «Les cas aussi graves que celui de Manon sont rares, tente de rassurer Philippe Genovese, mais la plupart des patients doivent se boucher les oreilles au passage d une moto, ne supportent pas le bruit des klaxons Cela peut tout de même être très invalidant». Et ça l est d autant plus que les lésions sont irréversibles. L oreille interne le «cerveau» de notre organe chargé d analyser les sons est constituée d environ cellules qui peuvent être endommagées ou détruites. Or, celles-ci ne se régénèrent pas. «Il y a deux façons d agresser les oreilles, schématise l audioprothésiste : soit avec une exposition courte, mais intense aux bruits, soit avec une exposition prolongée à des sons d intensité moins élevée. Le résultat est cependant le même». Et les professionnels tirent la sonnette d alarme : ils se disent inquiets face à l augmentation des jeunes qui consultent après une soirée «à fond les baffles». Prévenir plutôt que guérir Là où la guérison est impossible, il reste l information en amont, la prévention. Les pouvoirs publics et les associations se mobilisent pour faire passer des messages dans les collèges et les lycées lors des Journées nationales de l audition et sur les sites dits à risque, comme les festivals de musiques actuelles. La législation a également été adaptée, dès 1998, pour limiter le volume sonore dans les lieux festifs (105 db) et brider les baladeurs (100 db). Si l hyperacousie est établie, il est toutefois possible de soulager le patient : la gêne peut être atténuée par le port de «bruiteurs», des générateurs de «bruit blanc» contenant toutes les fréquences audibles par l homme à la même intensité. «Le port de [ces appareils] doit être régulier avec un réglage du spectre du bruit en fonction de l évolution de l hyperacousie et de l habituation du patient, explique Philippe Genovese. On peut ainsi améliorer le confort de vie». L idéal restant, bien sûr, de prévenir plutôt que de guérir.n Cédric Portal Restez à l écoute de vos oreilles Pour ménager vos oreilles, quelques précautions de bon sens s imposent. Respectez les temps de pause en vous isolant au mieux de la source sonore (dix minutes toutes les quarante-cinq minutes minimisent les risques de lésion). Evitez de vous positionner à l endroit où le son est le plus fort, près des haut-parleurs notamment. Utilisez des protections auditives, même légères, dans les lieux très bruyants (concerts, boîtes de nuit ). Contrôlez le volume de votre baladeur et respectez des pauses dans son utilisation. Même si la puissance de ces appareils est limitée à 100 db depuis 1998, la limite nocive est atteinte à 85 db au bout de huit heures. Une durée d écoute plus longue suffit à causer une perte auditive immédiate, grave et permanente. Tenez compte également de votre état de fatigue, car les oreilles sont fragilisées en proportion.

5 8 actualités mcf actualités mcf 9 Mieux remboursés avec les réseaux conventionnés! Le conventionnement porte sur des postes de soins onéreux et pour lesquels la participation financière de la Sécurité sociale est loin d apporter une prise en charge suffisante. En conventionnant des praticiens et des établissements, la mutuelle peut agir sur leurs tarifs. Les conventions prévoient un encadrement des tarifs sur les actes à honoraires libres les plus courants et favorisent la pratique du tiers payant par les praticiens. En contrepartie, votre mutuelle majore vos remboursements. Pour vous aider à maîtriser vos dépenses et «restes à charge», la MCF a sélectionné quatre dispositifs de conventionnement. Le conventionnement hospitalier mutualiste (Règlement Fédéral Hospitalier-RFH-) Les établissements conventionnés s engagent sur la qualité des soins et l hébergement mais également sur la facturation. Les adhérents bénéficient du tiers-payant intégral. Concrètement, les avantages sont les suivants : prix de journée facturé par l établissement : aucun «reste à charge» ; forfait journalier, de 14 à 18 selon la spécialité de l établissement : aucun «reste à charge» ; Participation Sécurité sociale frais de chambre particulière : prise en charge à hauteur du tarif négocié avec les établissements ; frais d accompagnement : lorsque le patient hospitalisé est un enfant ou un jeune de moins de 18 ans, la prise en charge du supplément facturé à l accompagnant de l enfant est assurée. La prise en charge du lit de l accompagnant est au niveau du tarif négocié avec l établissement. Participation Mutuelle Prix de journée 80 % ou 100 % 20 % ou 0 % 100 % Forfait journalier Chambre particulière Néant Néant 18 ou 14 Selon tarif négocié Remboursement Total Intégralité Selon tarif négocié Frais d accompagnement Néant Selon tarif négocié Selon tarif négocié Forfait actes lourds de 18 Néant La convention dentaire MFP/CNSD Tout adhérent qui consulte un dentiste signataire de la convention et, sous réserve que les soins soient pris en charge par la Sécurité sociale, dispose des prestations suivantes : - Connaissance exacte des frais restant à charge après intervention Sécurité sociale et Mutuelle grâce à l engagement écrit du praticien qui accompagnera en retour le devis validé par la Mutuelle. Il peut y avoir prise en charge obtenue directement par le dentiste via le site internet si celui-ci a signé une convention avec Mut Santé. - Limitation du «reste à charge» grâce au plafonnement de la facturation du dentiste selon le type de couronne réalisé. - Tiers-payant assuré. Nature des soins Bon à savoir Pose d une couronne transitoire et d une couronne définitive localisée sur toutes les dents sauf les molaires Pose d une couronne transitoire et d une couronne définitive localisée sur les molaires (sauf couronne céramo-céramique) Pose d une couronne transitoire, uniquement en cas d urgence ou si la couronne définitive n est pas effectuée Pose d un bridge, selon le nombre de piliers d ancrage et le matériau utilisé Adjonction supplémentaire sur bridge (par élément supplémentaire) * TC : Tarif des praticiens conventionnés Pour sélectionner un établissement hospitalier conventionné : Contactez la MCF qui vous fournira les coordonnées selon la ville ou le département que vous aurez sélectionné. Sécurité sociale Mutuelle Total 70% TC * 397,95 473,20 70% TC * 195,15 270,40-50,70 50,70 70% TC* Néant ou 70% TC* 954,35 ou Géolocalisez votre opticien ou votre audioprothésiste conventionné ou 1195, à 185,25 Allez sur le site de la Mutuelle : Cliquez sur le lien OPTILYS figurant en page d accueil de notre site et identifiez-vous avec : Le code identifiant : MCF94 Le mot de passe : mutuelle Optilys Partenaire La convention OPTILYS pour l optique et l audioprothèse En optique, les opticiens conventionnés du réseau OPTILYS s engagent sur : la qualité des produits en proposant l accès à 18 marques de verres reconnues, des prix négociés, avec des remises sur leurs tarifs habituels (moins 10 % en moyenne sur les montures et moins 20 % en moyenne sur toute la gamme des verres en magasin), des services avec les garanties adaptation, casse et le certificat d origine des produits, bien entendu avec tiers-payant systématique. Sur l audioprothèse, 700 centres d audition partenaires dans 90 départements vous apportent : le choix possible de 13 gammes de matériels parmi les meilleurs appareils auditifs, l accompagnement dans la réalisation d un bilan auditif, l ajustement de l appareil au besoin, le remplacement en cas de non adaptation, des prix négociés avec 15 % de remise en moyenne, le tiers-payant. Pour trouver un chirurgien-dentiste conventionné proche de votre domicile La MCF vous fournira, sur demande, les coordonnées d un chirurgien-dentiste conventionné proche de votre domicile. Mieux connaître les centres dentaires mutualistes Allez sur le site de la Mutualité Française : Rubrique «professionnels de santé» Encadré «trouver un service de santé» Dans la liste de services proposés, sélectionnez «dentaire», puis le département dans lequel vous souhaitez vous faire soigner. Une fois connecté, suivez les indications de l outil de géolocalisation pour obtenir les coordonnées d un fournisseur. Lorsque vous aurez choisi vos lunettes, grâce au logiciel informatique à sa disposition, l opticien pourra immédiatement vous informer sur la participation de la mutuelle et votre «reste à charge». Pour réduire vos «restes à charge», utilisez les réseaux de soins conventionnés par votre mutuelle!

6 10 actualités mcf actualités mcf 11 infos pratiques... Vos nouvelles modalités de remboursement La nouvelle organisation informatique se met en place conformément au calendrier annoncé : depuis le début du mois de janvier, le nouvel outil de gestion des prestations complémentaires de la mutuelle (applicatif VALERYS géré par la société ALMERYS) est opérationnel. Un autre cap est franchi en avril avec la «bascule» des outils de gestion des prestations Sécurité sociale et désormais, les équipes de la MCF utilisent l applicatif de la CNAMTS. La Mutuelle est bien en situation de gérer la totalité de ses adhérents sur le site de Vincennes. A cet égard, il est utile de rappeler que les adhérents affiliés à une CPAM ou un centre du régime général de Sécurité Sociale ou régime étudiant, ne peuvent pas bénéficier du rapatriement de leur gestion Sécurité sociale au sein de la MCF. En effet, la réglementation Sécurité sociale en vigueur impose qu ils demeurent gérés par leur centre actuel au titre du régime obligatoire. La MCF continue d assurer, quant à elle, la gestion de leur régime complémentaire. Une seule actualisation de la carte Vitale, comme d habitude, suffit. La carte Mutualiste reste indispensable. Nouveau site pour consulter facilement vos décomptes de remboursement Vous pourrez suivre, en temps réel, et à tout moment, le détail de vos remboursements pour la part Sécurité sociale et pour la part complémentaire Mutuelle en vous connectant au site : ameli.fr A noter, pour les adhérents qui avaient déjà accès à ameli.fr, aucun changement n est à prévoir sur l accès en ligne aux remboursements. En revanche, si ce n était pas votre cas, vous pourrez suivre effectivement en temps réel et à tout moment l avancement de votre dossier sur ameli.fr qui vient en remplacement de mon comptesantepratique.fr Une nouvelle adresse de messagerie Pour tout contact avec votre Mutuelle, utilisez notre nouvelle adresse de messagerie : Nouveau Médiateur de la Mutuelle : Jean Planet Rappel des informations pratiques à connaître Mettre de nouveau à jour votre carte Vitale En Avril, n oubliez pas de mettre à jour, pour la seconde fois, votre carte Vitale. Avec cette mise à jour, la transmission des informations permettant les échanges électroniques de données entre les professionnels de santé et la mutuelle sera assurée aussi bien pour le régime Sécurité sociale que pour la part Mutuelle. Utilisation automatique de votre carte Mutualiste N oubliez pas de présenter votre carte Mutualiste aux professionnels de santé pour bénéficier du tiers payant intégral. 2 relevés de remboursement Dorénavant, vous recevrez, dans un même courrier, deux relevés de remboursement portant sur la même période de liquidation de vos droits : un relevé pour les remboursements de la Sécurité sociale, un relevé pour les remboursements complémentaires de la Mutuelle. 2 versements sur votre compte bancaire Vous constaterez l existence de deux virements, l un correspondant à la part Sécurité sociale et l autre relatif au remboursement des prestations complémentaires. A noter que ces deux virements pourront avoir lieu avec un décalage de 24 h à 48 h. Important Information sur les nouvelles règles pour percevoir le complément Mutuelle Lorsque vous consultez un professionnel de santé, si vous acquittez l intégralité des honoraires ou si le professionnel de santé pratique le tiers payant intégral (tiers payant pour la part Sécurité sociale et pour la participation Mutuelle), les logiciels que nous utilisons depuis début 2015 valoriseront automatiquement le montant des prestations dues. Par contre, dès lors que le professionnel de santé ne pratiquera le tiers payant que pour la part due par la Sécurité sociale et vous fera payer le montant du ticket modérateur (et/ou des éventuels dépassements d honoraires), vous devrez systématiquement nous fournir un reçu ou une facture acquittée mentionnant la nature des soins effectués et la somme payée. Ce reçu ou cette facture sont absolument nécessaires pour le remboursement de la part Mutuelle. Vos délégués nouvellement élus... Renouvellement partiel des délégués à l Assemblée générale Résultats de l élection du 4 décembre 2014 Section PARIS Petite couronne Inscrits : Quorum : Taux de participation : 27 % Elus Mme Catherine ARGOYTI Mme Marie-Josée BELLENOUE-TINGUL M. Alain DIDIER Mme Danielle GURTNER M. Patrice LACOURREGE M. André PILLARD M. Marcel SANCEREAU-LETOQUEUX Section Province grande couronne Inscrits : Quorum : Taux de participation : 30,6 % Elus Mme Valérie BOYER Mme Nathalie CORDIER M. Hervé DAGUENET Mme Françoise DEIBLE Mme Annie GAUTIER M. Bernard MOULIGNER Mme Florence ROUTIER Le Conseil d administration vient de désigner M. Jean Planet comme nouveau Médiateur de la Mutuelle. En effet, en cas de litige avec la MCF, les adhérents peuvent recourir au Médiateur qui, en toute indépendance, étudie leur situation et propose une solution de règlement. Après avoir notamment occupé les fonctions de Directeur du Personnel du Ministère de l Economie et des Finances, Monsieur Planet a été Chef de mission de Contrôle économique et financier auprès de grands groupes publics pétroliers. Il a ensuite rejoint le groupe Rhône-Poulenc en tant que Conseiller du Président puis Secrétaire Général. Il dispose également d une large expérience de Consultant dans les domaines de l emploi, de la protection sociale et de la gestion RH. Notre nouveau Médiateur succède à Madame Jacqueline ESCARD dont le mandat de 6 ans non renouvelable s est terminé fin La Mutuelle lui présente ses plus vifs remerciements pour la haute qualité de sa contribution. Mme Claudine WOZNIAK M. Thierry ROUX

7 12 bien-être et santé mentale bien-être et santé mentale 13 Vous avez dit psy? Comment choisir le vôtre? Proche d un malade psychique, ne restez pas seul! Il n y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter un psy. Difficultés personnelles, épreuve à traverser ou décision à prendre : toutes ces motivations et beaucoup d autres sont valables et légitimes. Le (pédo) psychiatre Médecin spécialisé en psychiatrie (bac +10) En tant que médecin, il est le seul à pouvoir prescrire des médicaments pour traiter les maladies mentales et les troubles psychiques Coût : consultations remboursées par la Sécurité sociale (se renseigner sur les tarifs pratiqués avant la consultation) Avec votre service Priorité Santé Mutualiste (PSM), une gamme de services pour les mutualistes qui s étend à la santé mentale et le bien-être : Depuis le mois d octobre 2014, Priorité Santé Mutualiste a lancé de nouveaux services sur la santé mentale et le bien-être accessibles sur l ensemble des canaux suivants : Site internet Des dossiers d information (sur la dépression, les troubles obsessionnels compulsifs, la santé mentale positive etc.), sur le site internet. S y ajoutent des renvois vers d autres sites spécialisés, associatifs ou institutionnels. Des tchats experts sont régulièrement organisés avec la présence de professionnels répondant en direct aux questions des internautes. Centre de contact téléphonique plus votre code d identification Mutuelle 2186 Le service téléphonique vous met en relation avec un médecin répondant directement à vos questions et pouvant proposer une aide et un soutien psychologique. et Les rencontres santé. Des rencontre santé animées par des professionnels tout au long de l année qui permettent aux adhérents de participer à des actions de prévention et de promotion de la santé près de chez eux. Le psychologue Universitaire diplômé au minimum d un master en psychologie (Bac +5) Prend en charge des personnes présentant des difficultés personnelles ou psychiques Coûts : tarifs libres en libéral. Seules les consultations dans les centres médicopsychologiques reconnus par la Sécurité sociale sont remboursées (se renseigner sur les tarifs pratiqués avant la consultation) Nombre en France : Le psychanalyste Aucun diplôme reconnu par l Etat. Pour devenir psychanalyste certifié, il faut avoir suivi soi-même une cure analytique et appartenir à une association officielle. Il s agit le plus souvent d un psychiatre ou d un psychologue utilise pour soigner une des approches en psychothérapie : la psychanalyse Coût : tarifs libres, consultations non remboursées sauf si le psychanalyste est aussi psychiatre (se renseigner sur les tarifs pratiqués avant la consultation) Nombre en France : Le psychothérapeute Formation en psychopathologie agréée par l Etat ou justifier d au moins cinq ans de pratique avant mai 2010 Patient suivi tout au long de sa psychothérapie. Il existe de nombreux types de psychothérapies et donc différents thérapeutes. Il est recommandé de choisir un psychothérapeute auprès de son médecin traitant et de s être renseigné sur la technique proposée par la thérapie. Coût : tarifs libres, consultations le plus souvent non remboursées par la Sécurité sociale (se renseigner sur les tarifs pratiqués avant la consultation) Nombre en France : Encore taboue, la maladie psychique fait peur. Les proches des malades se sentent souvent isolés, incompris. Une association comme l Union nationale des amis et familles de malades psychiques (Unafam) leur permet des échanges chaleureux et efficaces avec d autres familles. Vingt heures sur vingt-quatre. Sarah, alors âgée de 16 ans, consacrait jusqu à vingt heures par jour à ses troubles obsessionnels compulsifs (TOC), qui prenaient la forme d étranges rituels : lavages à répétition des mains ou des objets touchés... «Ils sont apparus après la mort accidentelle de son grand-père, un immense choc, explique Caroline, 60 ans, sa mère, une petite femme aux beaux cheveux gris et aux brillants yeux noirs. Elle passait tellement de temps à ses rituels qu elle a dû arrêter le collège. Elle était parfois brièvement hospitalisée, mais notre région n offre aucun service adapté, et on nous annonçait deux ou trois ans d attente pour voir un psychiatre. Toute seule pour mener ce combat, j étais épuisée. C était l enfer». Les proches d un malade psychique vivent souvent cette maladie qui fait peur comme une «double peine», car elle éloigne les autres. «On a encore du chemin à faire pour que cette question soit moins taboue, reconnaît Fabienne Duboscq, Directrice de l Unafam. Invisible, contrairement à celui des personnes en fauteuil, le handicap psychique est mal connu». Pourtant, plus de 2 millions de Français en souffrent et, après le cancer et les maladies cardiovasculaires, ces maladies sont les plus fréquentes*. Energie collective Sarah est parvenue à reprendre ses études en internat pendant un an au sein de la Fondation Santé des étudiants de France et elle a même obtenu son Bac à 20 ans, avec mention. «Secrétaire médicale, je connaissais l Unafam, poursuit Caroline. Comme ma fille allait mieux, j ai voulu que mon expérience profite à d autres. Récemment, avec une douzaine de personnes, elles aussi confrontées à la maladie psychique d un proche, j ai suivi pendant trois jours un atelier prospect de cette association. Respectant des règles bien définies : confidentialité, bienveillance, absence de jugement de valeur, notre groupe a très bien fonctionné. Portés par une sorte d énergie collective, admiratifs devant le chemin parcouru par les autres, nous échangeons pistes de réflexion, solutions, adresses d organismes pouvant nous aider». La dernière phase de l atelier est consacrée au projet que chacun souhaite mener pour que sa vie, devenue plus légère, ne se résume pas à la maladie. «Si on va mieux, c est plus facile de s occuper de quelqu un, remarque Caroline. Les gens se débarrassent de la carapace qui les enfermait et trouvent une nouvelle harmonie». Aujourd hui installée dans un foyer, Sarah prépare un BTS de tourisme. Sa maladie ne perturbe plus sa vie sociale et elle n en parle à personne.n Nadine Allain * Source : Organisation mondiale de la santé (OMS). Priorité Santé Mutualiste agit également en partenariat avec l association UNAFAM (Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques via le service «Ecoute-Famille» gratuit et disponible au Ce service, accessible à partir de la plate-forme téléphonique PSM, est composé de psychologues cliniciens formés à la psychopathologie et à l écoute clinique au téléphone. Il s adresse particulièrement aux familles et amis de personnes atteintes de troubles psychiques.

8 14 brèves La prescription des médicaments en DCI : pourquoi? Depuis le 1 er janvier 2015, les médecins doivent indiquer sur les ordonnances, la Dénomination Commune Internationale DCI des médicaments, c est-à-dire le nom des molécules ou principes actifs au lieu du nom de la marque commerciale. Plutôt que du Doliprane ou du Voltarène, les médecins prescriront du paracétamol ou du Diclofénac. Quels sont les avantages de la prescription en DCI? La prescription en DCI est plus sûre. Les médecins qui connaissent la DCI des médicaments sont mieux formés pour connaître les risques d interactions médicamenteuses. D ailleurs, le guide des interactions médicamenteuses de l Agence du médicament n utilise que la DCI et non les noms de marque. La prescription en DCI valorise le rôle du pharmacien et facilite la délivrance des génériques. Le médecin prescrit en DCI parce qu il recherche le principe actif répondant à la pathologie de son malade. Le pharmacien délivre à son patient la spécialité pharmaceutique la mieux adaptée. Quant un générique existe, le pharmacien peut le délivrer à son patient sans créer de confusion. L utilisation de la DCI par les patients diminue le risque de mésusage. Les patients allergiques à une substance active doivent absolument savoir reconnaître les médicaments dangereux pour leur santé, et ceux pratiquant l automédication doivent éviter de prendre à leur insu deux fois la même molécule sous des noms de marque différents. Pour les patients, mieux vaut connaître la DCI de ces médicaments plutôt que d essayer de retenir tous les noms de marque! L utilisation de la DCI par les patients leur permet de poursuivre leur traitement à l étranger : le nom de la molécule d un médicament est le même dans tous les pays. La formation des ostéopathes bientôt mieux encadrée Un décret publié récemment au Journal officiel permettra de mieux encadrer la formation des ostéopathes, dont le nombre a explosé en France ces dernières années pour atteindre actuellement les praticiens. Les procédures d agrément des écoles et l hétérogénéité du niveau des formations avaient été largement critiquées par un rapport de l Inspection générale des affaires sociales (Igas) en A partir de septembre 2015, pour obtenir leur agrément, les écoles d ostéopathie devront répondre à vingt-quatre critères de qualité, parmi lesquels l obligation d employer des formateurs ayant acquis une expérience professionnelle d au moins cinq ans. Pour bénéficier du titre d ostéopathe, l étudiant devra avoir validé une formation de heures et une pratique clinique incluant 150 consultations complètes. Des mesures attendues de longue date par la profession et qui, selon le Syndicat français des ostéopathes (SFDO), devraient permettre d améliorer la qualité des enseignements. Le Réseau Paris Diabète Un dispositif gratuit pour le patient Le Réseau Paris diabète est un dispositif expérimental financé par l assurance maladie obligatoire et l agence régionale de santé (ARS) d Ile-de-France. Tout patient qui adhère au réseau peut bénéficier gratuitement d un certain nombre de prestations, comme un suivi coordonné par un généraliste ou diabétologue, un bilan diététique et des séances d éducation thérapeutique de groupe. Il existe en France près de programmes d éducation thérapeutique du patient (ETP), selon les dernières données du ministère de la Santé : 30 % portent sur le diabète, 15 % sur les maladies cardiovasculaires et 12 % sur les maladies respiratoires. L intégration d un programme d ETP se fait en concertation avec son médecin traitant : le praticien propose à son patient le suivi d un programme d ETP adapté. C est ensuite au patient de contacter la structure. Les programmes d ETP peuvent se dérouler dans différents lieux de soins : hôpital, centre de santé, association, réseau de santé, etc. Aucune participation financière n est demandée. Pour savoir si un programme d ETP est adapté à votre situation, le plus simple est de demander conseil à votre médecin traitant. Il est aussi possible de consulter la liste des programmes sur le site Internet de son agence régionale de santé (www.ars.sante.fr). P.L.

9 PRIORITÉ BUDGET GEL DES TARIFS ** pour les autres contrats 540 Agences Matmut/AMF Assurances amf-assurances.fr * À conditions de garanties et de taxes identiques, hors évolution du bonus/malus et garantie du conducteur, hors gamme «Essentiel». ** À conditions de garanties et de taxes identiques, et pour les contrats Auto et Camping-car gamme «Essentiel», hors évolution du bonus/malus. AMF Assurances - Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de entièrement libéré - N RCS Rouen. Entreprise régie par le Code des Assurances. Siège social : 66 rue de Sotteville Rouen. Studio Matmut - Crédit photo : Catherine CLAVERY - Fotolia.com.

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts.

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. La chambre a négocié pour vous des tarifs préférentiels avec le cabinet Jadis pour vous proposer 4 niveaux de garantie. -

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C Juillet 2015 VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous avez de faibles ressources et à ce

Plus en détail

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C LA CMU-C EST VALABLE CHEZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ. En cas de refus de soins, contactez : votre organisme d assurance maladie ; le conseil départemental de l Ordre des médecins : www.conseil-national.medecin.fr

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ JEUNES PROFESSIONNELS Pour étudier en toute sérénité, j ai choisi GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ PACK SENOÏS* Et aussi des... GARANTIES À LA CARTE Responsabilité Civile et Protection Juridique Professionnelles

Plus en détail

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Unité de Distribution Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception 150218 Direction Formation-Département Conception 1 Le

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90.

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90. Avec les astucieuses de Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé à partir de 11,90 par mois* * tarif formule 1 des astucieuses de Swiss santé pour un homme de 20 ans

Plus en détail

MON ASSURANCE SANTÉ COLLECTIVE

MON ASSURANCE SANTÉ COLLECTIVE MON ASSURANCE SANTÉ COLLECTIVE SPÉCIAL SALARIÉS MON EMPLOYEUR A CHOISI LE PLAN SANTE ENTREPRISE DU CREDIT MUTUEL PLAN SANTÉ ENTREPRISE Votre entreprise vient de mettre en place une couverture santé avec

Plus en détail

Bienvenue chez votre pharmacien

Bienvenue chez votre pharmacien Bienvenue chez votre pharmacien En première ligne Le pharmacien Prestataire de soins à part entière, le pharmacien occupe aujourd hui une place centrale au cœur de notre système de santé. Disponible sans

Plus en détail

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier o santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

contrat La complémentaire santé qui vous guide 100 % Votre contrat santé s'adapte. Retrouvez les changements dans ces pages.

contrat La complémentaire santé qui vous guide 100 % Votre contrat santé s'adapte. Retrouvez les changements dans ces pages. - Photos : Getty Images - Illustrations : D. Larue. Document non contractuel - 02/2015-003969 Renseignements dans votre agence MAPA www.mapa-assurances.fr Alsace-Moselle Votre contrat santé s'adapte. Retrouvez

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier go santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin!

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! 45% des agents des départements et régions ont déjà choisi nos trois mutuelles professionnelles. 7 bonnes raisons

Plus en détail

Sommaire. Calendrier : règlementation pour le 1 er janvier 2016

Sommaire. Calendrier : règlementation pour le 1 er janvier 2016 - Santé Collective Sommaire 1. L offre du Crédit Mutuel 2. Mise en place du dispositif santé 3. Le remboursement des prestations 4. Les services associés aux contrats santé ACM Calendrier : règlementation

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

Etudier à l étranger FRANCE

Etudier à l étranger FRANCE Etudier à l étranger FRANCE Bienvenue en FRANCE 1 Si vous êtes étudiant belge venant en France dans le cadre d un programme d échange (type Erasmus) Quand suis-je considéré comme étudiant? Dès lors que

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS ssentielis santé... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* * Selon étude effectuée en septembre 2010, sur la base des tarifs TTC

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ famille & SANTÉ ] Famille & Santé, toutes les

Plus en détail

IPECA ONFORT 1, 2 et 3

IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Votre partenaire au quotidien C IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Pour améliorer vos garanties santé www.ipeca.fr IPECA ONFORT : Cde meilleurs remboursements Salariés Cadres, vous souhaitez une protection supplémentaire?

Plus en détail

LE NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR

LE NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR GUIDE ENTREPRISE LE NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SOMMAIRE Qu est-ce que le nouveau contrat responsable? 3 Quelles sont ses caractéristiques? 3 Et précisément? 3 Récapitulatif des

Plus en détail

Coiffeurs. Travailleurs non salariés

Coiffeurs. Travailleurs non salariés Coiffeurs Travailleurs non salariés Coiffeurs, travailleurs non salariés une protection sociale optimale Depuis plus de dix ans, vous nous faites confiance pour assurer le régime frais de santé des salariés

Plus en détail

étud Expat LMDE/CFE 2011-2012 études à l étranger (hors programme d échanges universitaires) www.lmde.com

étud Expat LMDE/CFE 2011-2012 études à l étranger (hors programme d échanges universitaires) www.lmde.com étud Expat LMDE/CFE 2011-2012 études à l étranger (hors programme d échanges universitaires) www.lmde.com étud Expat LMDE/CFE Vous avez décidé de poursuivre vos études à l étranger et vous vous inscrivez

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Les avantages d être assuré chez MMA

Les avantages d être assuré chez MMA Les avantages d être assuré chez MMA Avec votre Assurance Santé MMA, vous bénéficiez de services qui vous rendent la vie plus simple tout en préservant votre budget. GPS Santé (1) : informations, conseils,

Plus en détail

CONTEXTE LEGISLATIF 1

CONTEXTE LEGISLATIF 1 CONTEXTE LEGISLATIF 1 L envol des taxes en assurance santé depuis 2006 2 LA PORTABILITE Mécanisme de maintien temporaire des garanties santé et prévoyance pour les chômeurs qui bénéficiaient de ces couvertures

Plus en détail

ACS. Les. Au cœur de ma santé D ATOUT CŒUR SANTÉ

ACS. Les. Au cœur de ma santé D ATOUT CŒUR SANTÉ Au cœur de ma santé Les D ATOUT CŒUR SANTÉ L, comment ça marche? L (Aide à la Complémentaire Santé) est une aide versée sous conditions de ressources pour financer tout ou partie de la cotisation annuelle

Plus en détail

Aide à l acquisition d une complémentaire

Aide à l acquisition d une complémentaire Les définitions présentées ci-dessous sont extraites du glossaire de l assurance complémentaire santé édité par l Union Nationale des Organismes d Assurance Maladie Complémentaire. Aide à l acquisition

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? ( $,5 e0(17 &203/ $17e 6 BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC LA CMUC Je me connecte sur J appelle un conseiller de ma caisse d assurance maladie pour être accompagné(e) dans mes démarches

Plus en détail

Personnes Malvoyantes

Personnes Malvoyantes [ La Santé ] Particulier Handicap Complémentaire Santé Solidaris Personnes Malvoyantes [ des solutions ] spécifiques Une solution adaptée pour les enfants et les adultes en situation de handicap L assurance

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse?

Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse? 2 mois offerts * pour toute souscription Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse? Réalisez des économies tout en bénéficiant de services de qualité au sein du réseau de professionnels partenaires Santéclair

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS. esponsabilis santé. ... une solution économique et protectrice. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS. esponsabilis santé. ... une solution économique et protectrice. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS esponsabilis santé... une solution économique et protectrice L assurance n est plus ce qu elle était. [ responsabilis SANTÉ ] Responsabilis Santé, la complémentaire

Plus en détail

Note de synthèse: Projet de loi de santé. FÉDÉRATION DES SYNDICATS DENTAIRES LIBÉRAUX. FSDL- projet de loi santé- 10-03- 2015

Note de synthèse: Projet de loi de santé. FÉDÉRATION DES SYNDICATS DENTAIRES LIBÉRAUX. FSDL- projet de loi santé- 10-03- 2015 FÉDÉRATION DES SYNDICATS DENTAIRES LIBÉRAUX Note de synthèse: Projet de loi de santé. ETAT DES LIEUX Les chirurgiens- dentistes constituent une profession médicale à part entière, auto prescriptrice. Au

Plus en détail

ACCORD DU 30 JANVIER 2008

ACCORD DU 30 JANVIER 2008 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective régionale IDCC : 8113. EXPLOITATIONS DE MARAÎCHAGE, ARBORICULTURE, HORTICULTURE, PÉPINIÈRES ET CRESSICULTURE (ÎLE-DE-FRANCE)

Plus en détail

Assurance santé. Vivre ma santé en toute sérénité! Swiss santé. Les principales

Assurance santé. Vivre ma santé en toute sérénité! Swiss santé. Les principales Assurance santé Vivre ma santé en toute sérénité! Swiss santé Les principales Des formules adaptées à tous vos besoins de santé Spécialistes, hospitalisation, soins dentaires, lunettes Les frais de soins

Plus en détail

Tableau des prestations Vita Santé 2015

Tableau des prestations Vita Santé 2015 pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations Vita Santé 2015 AGENTS DE Vita Santé, la formule active la formule active Hospitalisation, Court séjour, Maternité, Psychiatrie, Soins de Suite et

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2013-2014 La et moi Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

TIERS PAYANT. des professionnels de santé GÉNÉRALISATION DU TIERS PAYANT : LA FRANCE A UN NET RETARD!

TIERS PAYANT. des professionnels de santé GÉNÉRALISATION DU TIERS PAYANT : LA FRANCE A UN NET RETARD! TIERS PAYANT des professionnels de santé GÉNÉRALISATION DU TIERS PAYANT : LA FRANCE A UN NET RETARD! La généralisation du tiers payant à l ensemble des soins de ville avant 2017 fait partie des mesures

Plus en détail

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 REGIME «PLUS» TARIFS 2013 Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 N.B : Ces remboursements s ajoutent à ceux de la sécurité sociale. HOSPITALISATION Hospitalisation

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014

COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014 SERVICE SOCIAL (Circ. 7908) Le 20 novembre 2014 N 21/2014 COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014 Le décret daté du 18 novembre 2014 définissant le nouveau

Plus en détail

professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille

professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille particuliers professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille Generali, 2 ème assureur généraliste en France (1) met à votre service son expertise reconnue en matière de protection. Au travers

Plus en détail

MUT INTÉRIM SANTÉ. La complémentaire santé de tous les intérimaires. à partir de 16,54. par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ

MUT INTÉRIM SANTÉ. La complémentaire santé de tous les intérimaires. à partir de 16,54. par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ à partir de 16,54 par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ La complémentaire santé de tous les intérimaires * pour la formule 1 pour les 18-29 ans - Province MUT INTÉRIM SANTÉ 1 PRENEZ SOIN DE VOTRE SANTÉ Une complémentaire

Plus en détail

GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION

GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION SANTÉ SENIORS VOUS AVEZ PLUS DE 60 ANS? Santé SENIORS : la complémentaire adaptée aux seniors et aux retraités. Certifié Contrat Solidaire et Responsable GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION

Plus en détail

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE DE L AGRICULTURE PAR LE MINISTÈRE OFFRE RÉFÉRENCÉE

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE DE L AGRICULTURE PAR LE MINISTÈRE OFFRE RÉFÉRENCÉE RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE OFFRE RÉFÉRENCÉE PAR LE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE LA SANTÉ DURABLE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION! La MGET et la MGEN s engagent pour tous les agents du ministère de l Agriculture

Plus en détail

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer Carnet de bord www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ La Mutuelle de la mer INFOS PRATIQUES Comment vous faire indemniser? Vos frais de santé sont directement transmis par l ENIM et les CPAM conventionnées.

Plus en détail

des associations locales

des associations locales Pour en savoir plus www.credit-agricole.fr Guide de la nouvelle des associations locales les réponses à toutes vos questions Le contrat Complémentaire Santé associations est assuré par PACIFICA, filiale

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes

Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes Le décret n 2014-1374 du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier

Plus en détail

À tout moment. une mutuelle sur qui compter

À tout moment. une mutuelle sur qui compter À tout moment une mutuelle sur qui compter Harmonie Mutualité, votre partenaire santé Votre entreprise vous permet de bénéficier d une complémentaire santé collective Harmonie Mutualité. En nous rejoignant,

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE 1 GAMME INDIVIDUELLE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Vita Santé une couverture complète et équilibrée Vos prestations* Vita Santé concilie une couverture santé complète, de qualité et une

Plus en détail

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr Garanties et tarifs Régime conventionnel frais de santé CCN Animation www.umanens-animation.fr Grille de garanties Régime conventionnel frais de santé - CCN Animation FRAIS D HOSPITALISATION Base (Sécurité

Plus en détail

Assurance santé. Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance. Swiss santé. Garantie additionnelle

Assurance santé. Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance. Swiss santé. Garantie additionnelle Assurance santé Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance Swiss santé Garantie additionnelle , garantie additionnelle Aujourd hui, vous bénéficiez déjà d un contrat d

Plus en détail

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale SPÉCIAL ESEF NOV ESEF Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale PRÉVOYANCE SANTÉ Parce que nous sommes déjà votre point d entrée

Plus en détail

La complémentaire santé qui vous guide 100 % contrat. responsable

La complémentaire santé qui vous guide 100 % contrat. responsable 100 % contrat responsable La complémentaire santé qui vous guide Composez vous-même votre complémentaire santé Parce que chacun a des besoins différents, nous vous proposons de choisir vous-même votre

Plus en détail

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE!

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE! La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle n 431 791 672, soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. Ce document n a pas de valeur contractuelle - Studio LMDE - 12117-03/2012 LA SANTÉ

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr Garanties et tarifs Régime conventionnel frais de santé CCN Animation www.umanens-animation.fr Grille de garanties Régime conventionnel frais de santé - CCN Animation FRAIS D HOSPITALISATION Base (Sécurité

Plus en détail

Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS RÉGIMES FACULTATIFS Dès le 1 er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME COLLECTIVE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME COLLECTIVE 1 GAMME COLLECTIVE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Adulte / Enfant

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Adulte / Enfant Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Adulte / Enfant Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants

Plus en détail

PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS. Une approche mutualiste responsable

PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS. Une approche mutualiste responsable PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS Une approche mutualiste responsable Une mutuelle adaptée à vos vrais besoins! La mutuelle qui vous ressemble! Les besoins en complémentaire santé

Plus en détail

1. Code de la sécurité sociale

1. Code de la sécurité sociale Points-clés de la loi du 17 décembre 2010 portant réforme du système de soins de santé et modifiant : 1. le Code de la sécurité sociale ; 2. la loi modifiée du 28 août 1998 sur les établissements hospitaliers.

Plus en détail

Comment réduire ma cotisation Santé?

Comment réduire ma cotisation Santé? Santé Comment réduire ma cotisation Santé? Chèque Complémentaire Santé Une contribution significative à votre cotisation et un accès facilité à la plupart des solutions Santé d AXA Chèque Complémentaire

Plus en détail

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Guide pratique À l attention des salariés Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Vous êtes salariés du secteur privé, toutes les réponses à vos questions sur la mise en place de la complémentaire

Plus en détail

Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant. et parcours de soins coordonnés. DossIER. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances.

Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant. et parcours de soins coordonnés. DossIER. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances Avril 2005 n o 132 ISSN 1141-4685 Prix 1,14 Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant et parcours de soins. page 4 Réforme de l assurance maladie : médecin

Plus en détail

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins MES GARANTIES Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins Les garanties de base PRESTATIONS 2011 à compter du 1 er janvier 2011 Equilibre Confort Excellence Optimum MES REMBOURSEMENTS

Plus en détail

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés NÉGOCIÉ PAR LES REPRÉSENTANTS EMPLOYEURS ET SALARIÉS DE VOTRE BRANCHE Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires RÉGIME FRAIS

Plus en détail

Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés

Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés salariés santé Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés Réseau AUTOVISION SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE ET CULTURELLE IRP AUTO, LE GROUPE DE PROTECTION SOCIALE DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

amille & santé ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

amille & santé ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ FAMILLE & SANTÉ ] Garanties Votre famille bien

Plus en détail

Améliorez vos garanties collectives!

Améliorez vos garanties collectives! Améliorez vos garanties collectives! BTP SANTÉ AMPLITUDE Amélioration de vos garanties. Ajout de bénéficiaires. SURCOMPLÉMENTAIRE INDIVIDUELLE PARTICULIERS SALARIÉS Vous bénéficiez d un contrat collectif

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations Multi Santé 2015 AGENTS DE LA DÉFENSE Multi Santé, la formule classique

pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations Multi Santé 2015 AGENTS DE LA DÉFENSE Multi Santé, la formule classique pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations 2015 AGENTS DE, la formule classique la formule classique Les pourcentages sont communiqués en référence au tarif opposable de la Hospitalisation,

Plus en détail

masolution 2 renforts au choix La garantie santé qui s adapte à ma situation!

masolution 2 renforts au choix La garantie santé qui s adapte à ma situation! masolution 2 renforts au choix La garantie santé qui s adapte à ma situation! Quand conjuguer santé et budget maîtrisé devient possible Vous pensez que votre santé est essentielle mais vous souhaitez maîtriser

Plus en détail

Convention de Participation SANTE

Convention de Participation SANTE Convention de Participation SANTE Communauté de Communes Bretagne Romantique Version 03.10.2013 Sommaire 1. La MNT en chiffres 2. La participation employeur 3. Les garanties du contrat collectif santé

Plus en détail

Une protection santé adaptée à vos salariés. Synergie. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Une protection santé adaptée à vos salariés. Synergie. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises ASSURANCE SANTé COLLECTIVE Une protection santé adaptée à vos salariés Synergie santé adaptéo Assurances et Services pour le développement des entreprises. La santé, un enjeu pour les entreprises

Plus en détail

Les avantages d être assuré chez MMA

Les avantages d être assuré chez MMA Les avantages d être assuré chez MMA Avec votre Assurance Santé MMA, vous bénéficiez de services qui vous rendent la vie plus simple tout en préservant votre budget. GPS Santé (1) : informations, conseils,

Plus en détail

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ÉVOLUTION DU CONTEXTE LÉGAL Conformément aux dispositions de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013,

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

La prise en charge de votre schizophrénie

La prise en charge de votre schizophrénie G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre schizophrénie Vivre avec une schizophrénie Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE Aux termes de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi, tous les salariés doivent bénéficier d une complémentaire santé. L employeur devra,

Plus en détail

Tableau des prestations

Tableau des prestations Tableau des prestations Applicable à partir du 1er janvier 2015 E N TR E P RI S E S Nature des Hospitalisation médicale, chirurgicale et maternité Frais de séjour Établissements conventionnés par la Établissements

Plus en détail

SPVIE SANTÉ PARTICULIER

SPVIE SANTÉ PARTICULIER SPVIE SANTÉ PARTICULIER Brochure Valable à compter du 1 er Décembre 2013 1 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIER. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail

Choisir sa complémentaire santé

Choisir sa complémentaire santé Tous publics Choisir sa complémentaire santé Pourquoi une complémentaire santé Des critères pour faire son choix Où se renseigner? Le Service social aujourd hui Service Social Bretagne Pourquoi une complémentaire

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Présents à l hôpital dans tous les services, les infirmiers et les infirmières dispensent

Plus en détail