TEMPS DE TRAVAIL LE TEMPS PARTIEL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TEMPS DE TRAVAIL LE TEMPS PARTIEL"

Transcription

1 TEMPS DE TRAVAIL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Espace Performance SAINT GRÉGOIRE Cedex - - Téléphone Télécopie NOTE D'INFORMATION DU (MISE A JOUR DU ) N SERVICE DOCUMENTATION LE TEMPS PARTIEL D A T E D EFFET : 23 F É V R I E R 2008 Référence : Décret n du 29 juillet 2004 modifié relatif à la mise en œuvre du temps partiel dans la fonction publique territoriale (J.O. du 1 er août 2004). Décret n du 20 février 2008 modifiant le décret n du 29 juillet 2004 relatif à la mise en œuvre du temps partiel dans la fonction publique territoriale (J.O. du 22 février 2008). Article 60 bis de la loi n du 26 janvier 1984 modifié par l'article 21 de la loi n du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique. La présente note d information annule et remplace la note n du 27 octobre 2006.

2 PLAN DE LA NOTE I DURÉE D OCTROI DU TEMPS PARTIEL... p. 3 A - POUR LES AGENTS STAGIAIRES, TITULAIRES ET NON TITULAIRES 2. Renouvellement 3. Réintégration B - POUR LES PERSONNELS D ENSEIGNEMENT II LE TEMPS PARTIEL CONCERNANT LES AGENTS TITULAIRES ET STAGIAIRES... p. 4 A LE TEMPS PARTIEL SUR AUTORISATION DES STAGIAIRES ET TITULAIRES 2. Stagiaires en formation 3. Retraite CNRACL B LE TEMPS PARTIEL DE DROIT DES STAGIAIRES ET TITULAIRES 2. Retraite C DISPOSITIONS CONCERNANT LES AGENTS TITULAIRES ET STAGIAIRES, QUEL QUE SOIT LE TYPE DE TEMPS PARTIEL 1. Paiement d heures supplémentaires 2. La durée du stage 3. La maladie, la maternité, la paternité III LE TEMPS PARTIEL CONCERNANT LES AGENTS NON TITULAIRES... p. 6 A LE TEMPS PARTIEL SUR AUTORISATION DES NON TITULAIRES B LE TEMPS PARTIEL DE DROIT DES NON TITULAIRES C DISPOSITIONS CONCERNANT LES AGENTS NON TITULAIRES QUEL QUE SOIT LE TYPE DE TEMPS PARTIEL 1. Paiement d heures supplémentaires 2. La maternité, la paternité ou l adoption 3. La réintégration d un non titulaire après un temps partiel IV LE TEMPS PARTIEL DES ENSEIGNANTS TERRITORIAUX... p. 8 A CONDITIONS D OCTROI B - LE TEMPS PARTIEL SUR AUTORISATION C - LE TEMPS PARTIEL DE DROIT 2

3 Ι DURÉE D OCTROI DU TEMPS PARTIEL : RÈGLES GÉNÉRALES A - POUR LES AGENTS STAGIAIRES, TITULAIRES ET NON TITULAIRES L autorisation d assurer un service à temps partiel est accordée pour une période comprise entre 6 mois et 1 an, renouvelable pour la même durée par tacite reconduction dans la limite de 3 ans. Le service à temps partiel peut être accompli dans un cadre annuel, sous réserve de l intérêt du service. Les agents perçoivent alors mensuellement une rémunération brute égale au douzième de leur rémunération annuelle brute. Celle-ci est calculée dans les conditions prévues à l'article 60 de la loi du 26 janvier 1984, en fonction du rapport entre la durée annuelle du service effectué et la durée résultant des obligations annuelles de service. Les textes ne prévoient pas de délai entre la date de demande et la date d'octroi du temps partiel. 2. Renouvellement A l issue de la période de 3 ans, le renouvellement de l autorisation de travail à temps partiel doit faire l objet d une demande et d une décision expresses. Les textes ne prévoient pas de délai pour demander le renouvellement. Chaque collectivité devra édicter une règle sur ce point. 3. Réintégration La réintégration à temps plein ou la modification des conditions d exercice du temps partiel peut intervenir avant l expiration de la période en cours, sur demande de l intéressé présentée au moins 2 mois avant la date souhaitée. La réintégration à temps plein peut intervenir sans délai en cas de motif grave, notamment en cas de diminution substantielle des revenus du ménage ou de changement dans la situation familiale. B - POUR LES PERSONNELS D ENSEIGNEMENT Pour les personnels d enseignement, l autorisation d assurer un service à temps partiel est donnée pour la durée d une année scolaire et prend effet au 1 er septembre. L autorisation est renouvelable pour la même année par tacite reconduction dans la limite de trois années scolaires. Audelà des 3 ans, le renouvellement doit faire l objet d une demande et d une décision expresses. Les demandes de temps partiel doivent être présentées avant le 31 mars, sauf dans le cas d une réintégration à temps plein pour motif grave. Le service à temps partiel peut être annualisé, sous réserve de l intérêt du service. Les agents perçoivent alors mensuellement une rémunération brute égale au douzième de leur rémunération annuelle brute. Celle-ci est calculée dans les conditions prévues à l'article 60 de la loi du 26 janvier 1984, en fonction du rapport entre la durée annuelle du service effectué et la durée résultant des obligations annuelles de service. 3

4 ΙΙ LE TEMPS PARTIEL CONCERNANT LES AGENTS STAGIAIRES ET TITULAIRES A - LE TEMPS PARTIEL SUR AUTORISATION DES STAGIAIRES ET TITULAIRES Les fonctionnaires à temps complet, en activité ou en service détaché, peuvent être autorisés, sous réserve des nécessités du service, à bénéficier d un service à temps partiel qui ne peut être inférieur au mi-temps. Tout refus opposé à une demande de travail à temps partiel doit être précédé d un entretien et motivé. En cas de refus de l autorisation d accomplir un travail à temps partiel ou de litige relatif à l exercice du travail à temps partiel, la commission administrative paritaire peut être saisie par les intéressés. 2. Stagiaires en formation Les fonctionnaires stagiaires, dont le statut prévoit l accomplissement d une période de stage dans un établissement de formation ou dont le stage comporte un enseignement professionnel, ne peuvent être autorisés à exercer leurs fonctions à temps partiel pendant la durée du stage. 3. Retraite CNRACL Concernant le temps partiel sur autorisation, les périodes de travail effectuées à temps partiel à compter du 1 er janvier 2004 peuvent être décomptées comme des périodes de travail à temps complet, sous réserve du paiement d une surcotisation (Cf. Note d information n du 17/08/2004). La demande d assujettissement à cette surcotisation doit être présentée lors de la demande d autorisation de travail à temps partiel ou lors de son renouvellement. Exceptionnellement, les agents à temps partiel au 1 er janvier 2004 peuvent demander à surcotiser sans attendre le renouvellement de l autorisation de travail à temps partiel dont ils bénéficient. En cas de renouvellement tacite du temps partiel, la demande de décompte doit intervenir au plus tard à la fin de la période pour laquelle l autorisation a été précédemment délivrée. Cette demande porte sur toute la période visée par l autorisation de travail à temps partiel sur autorisation, dans la limite des plafonds prévus par le dispositif de surcotisation. B - LE TEMPS PARTIEL DE DROIT DES STAGIAIRES ET TITULAIRES Les fonctionnaires à temps complet et à temps non complet bénéficient d un temps partiel de droit pour les motifs suivants : A l occasion de chaque naissance jusqu au 3ème anniversaire de l enfant ou de chaque adoption jusqu à l expiration d un délai de 3 ans à compter de l arrivée au foyer de l enfant adopté. Pour donner des soins à son conjoint, à un enfant à charge ou à un ascendant atteint d un handicap nécessitant la présence d une tierce personne, ou victime d un accident ou d une maladie grave. Lorsqu ils relèvent des 1, 2, 3, 4, 9, 10 et 11 de l article L du code du travail (*). (*) Sont concernés : Les travailleurs reconnus handicapés par la commission technique d'orientation et de reclassement professionnel, 4

5 Les victimes d'accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10 p. 100 et titulaires d'une rente attribuée au titre du régime général de sécurité sociale ou de tout autre régime de protection sociale obligatoire, Les titulaires d'une pension d'invalidité attribuée au titre du régime général de sécurité sociale, de tout autre régime de protection sociale obligatoire ou au titre des dispositions régissant les agents publics à condition que l'invalidité des intéressés réduise au moins des deux tiers leur capacité de travail ou de gain, Les anciens militaires et assimilés, titulaires d'une pension militaire d'invalidité, Les titulaires d'une allocation ou d'une rente d'invalidité, Les titulaires de la carte d'invalidité dont le taux d incapacité est d au moins 80 %, Les titulaires de l'allocation aux adultes handicapés. L avis du médecin du service de médecine professionnelle et préventive est alors requis. Cet avis est réputé rendu lorsque le médecin ne s est pas prononcé au terme d un délai de 2 mois à compter de sa saisine.! Pour créer ou reprendre une entreprise. Ce temps partiel de droit ne peut être inférieur au mi-temps. La durée maximale de ce service est d 1 an et peut être prolongée pour la même durée au maximum. L administration a la faculté de différer l octroi du service à temps partiel pour une durée qui ne peut excéder 6 mois à compter de la réception de la demande de l intéressé. Un fonctionnaire ne peut pas exercer ce droit pour une nouvelle création ou reprise d entreprise moins de 3 ans après la fin d un service à temps partiel pour le même motif. La commission de déontologie doit préalablement examiner la demande du fonctionnaire. Le temps partiel de droit s octroie exclusivement à 50 %, 60 %, 70 % ou 80 % du temps de travail prévu dans la délibération (temps complet ou non complet selon le cas). Ainsi, un agent à temps non complet qui bénéficie d un temps partiel de droit peut être amené à effectuer moins de 17 heures 30 hebdomadaires. Exemple : Un agent titulaire nommé à temps non complet sur une durée de travail de 28 heures hebdomadaires effectuera, s il demande un temps partiel à 60 % : 28 h x 60 % soit 16 heures et 45 minutes. QUOTITÉS DE TEMPS PARTIEL DE DROIT POSSIBLES (AGENT A TEMPS COMPLET) DURÉE HEBDOMADAIRE DE TRAVAIL EFFECTIF CORRESPONDANT RÉMUNÉRATION 80 % du temps complet 28 heures 6/7 ème du temps complet 70 % du temps complet 24 heures 30 minutes 70 % du temps complet 60 % du temps complet 21 heures 60 % du temps complet 50 % du temps complet 17 heures 30 minutes 50 % du du temps complet Les agents nommés sur des postes à temps non complet, affiliés à la CNRACL (durée hebdo 28 h) restent affiliés à la CNRACL même si leur durée d emploi est inférieure à 28 h hebdomadaire suite à leur temps partiel de droit. Concernant les arrêtés : l agent reste nommé à temps non complet. Un arrêté supplémentaire est pris, plaçant l agent à temps partiel pour une durée limitée. 5

6 Exemple : Un agent exerçant à 50 % peut envisager un temps de travail réparti en cycles de travail : 6 mois à 75 % 6 mois à 25 % 2. La retraite CNRACL en cas de temps partiel de droit L assujettissement à la surcotisation, permettant au moment de la liquidation de la retraite de bénéficier de 4 trimestres supplémentaires, ne s applique pas aux agents à temps partiel de droit. En effet, les périodes de temps partiel de droit pour élever un enfant né ou adopté à compter du 1 er janvier 2004 sont, dans ce cas, assimilées à du temps complet. C DISPOSITIONS CONCERNANT LES AGENTS TITULAIRES ET STAGIAIRES, QUEL QUE SOIT LE TYPE DE TEMPS PARTIEL 1. Le paiement d heures supplémentaires Le paiement en heures supplémentaires est possible pour les agents à temps partiel. Cependant le taux de l heure connaît un calcul spécifique : Montant annuel brut de l'agent + indemnité de résidence 52 X nombre réglementaire heures/semaine = taux de l'heure supplémentaire L heure supplémentaire d un agent à temps partiel est donc rémunérée au taux de l heure normale. Par ailleurs, la réglementation relative aux IHTS (grades, bénéficiaires, système de pointage) reprise dans la note d information n du 5/02/2002 s applique aux agents à temps partiel. Concernant le plafond mensuel du nombre d heures supplémentaires qu un agent à temps partiel peut effectuer, il est égal à 25 h x la quotité de temps partiel effectué par l agent. 2. La durée du stage Les agents stagiaires à temps partiel effectuent un stage équivalant à un an de service à temps plein. Exemple : L employeur d un agent à temps partiel à 80 % nommé au 1 er janvier 2004, prendra la décision de titularisation au 1 er avril 2005, avec une reprise de trois mois pour l ancienneté. 3. La maladie, la maternité, la paternité Les titulaires ou stagiaires en arrêt maladie pendant une période au cours de laquelle ils ont été autorisés à assurer un service à temps partiel perçoivent un maintien de traitement (plein traitement ou demi-traitement selon la réglementation concernant la maladie) proratisé en fonction de la quotité du temps partiel (6/7 pour un 80 %, 32/35ème pour 90 %, 17,5/35ème pour un 50 %). A l issue de la période de travail à temps partiel, les agents qui restent placés en congés de maladie sont réintégrés à temps plein et bénéficient des droits qui y sont dévolus. Pendant la durée du congé de maternité, de paternité et du congé pour adoption, le service à temps partiel est suspendu et les agents retrouvent les droits afférents à leur temps de travail initial. 6

7 ΙΙΙ LE TEMPS PARTIEL DES AGENTS NON TITULAIRES A LE TEMPS PARTIEL SUR AUTORISATION DES NON TITULAIRES Les agents non titulaires en activité, employés depuis plus d un an de façon continue (pour le compte de la collectivité qui l emploie ou de l un de ses établissements publics à caractère administratif auquel elle participe), à temps complet peuvent bénéficier, sous réserve des nécessités du service, d un temps partiel qui ne peut être inférieur au mi-temps. Pour la détermination de la durée des services exigés pour obtenir un service à temps partiel, les congés énumérés ci- dessous sont assimilés à une période de travail effectif : Les congés annuels, Les congés pour formation professionnelle, Les congés pour formation syndicale, Les congés de maladie ordinaire, de grave maladie, d accident de travail ou de maladie professionnelle, Les congés pour maternité, adoption ou paternité, Les autorisations d absence pour motif familial, Les congés non rémunérés pour raisons familiales ou personnelles (congé parental, congé pour aller chercher un enfant en vue de l adoption, congés de droit pour motifs familiaux, congés pour convenances personnelles ou pour créer une entreprise ou pour exercer la fonction d élu). L ancienneté est décomptée à partir de la date à laquelle la décision de recrutement ou le contrat initial a pris effet, même si, depuis lors, l engagement a été renouvelé. Les refus opposés à une demande de travail à temps partiel sur autorisation doivent être précédés d un entretien et motivés. B LE TEMPS PARTIEL DE DROIT DES NON TITULAIRES Le temps partiel à 50, 60,70 ou 80 % est accordé de plein droit aux agents non titulaires employés depuis plus d un an à temps complet ou en équivalent temps plein : A l occasion de chaque naissance jusqu au 3ème anniversaire de l enfant ou de chaque adoption jusqu à l expiration d un délai de 3 ans à compter de l arrivée au foyer de l enfant adopté. Pour donner des soins à son conjoint, à un enfant à charge ou à un ascendant atteint d un handicap nécessitant la présence d une tierce personne ou victime d un accident ou d une maladie grave. Lorsqu ils relèvent des 1, 2, 3, 4, 9, 10 et 11 de l article L du code du travail (Cf. supra). Dans ce cas, le temps partiel est accordé après avis du médecin du service de médecine professionnelle et préventive. Cet avis est réputé rendu lorsque le médecin ne s est pas prononcé au terme d un délai de 2 mois à compter de sa saisine. Pour créer ou reprendre une entreprise. Le temps partiel ne peut être inférieur au mi-temps. La durée maximale de ce service est d'un an et peut être prolongée pour un an au maximum. La collectivité peut différer l'octroi du service à temps partiel pour une durée qui ne peut excéder six mois à compter de la réception de la demande de l'intéressé. Un agent non titulaire ne peut être autorisé à exercer ce droit pour une nouvelle création ou reprise d'entreprise moins de trois ans après la fin d'un service à temps partiel pour création ou reprise d'entreprise. La demande de l'agent non titulaire est soumise à l'examen de la commission de déontologie. 7

8 ! Pour les agents à temps non complet, la quotité de temps partiel de droit s applique au temps de travail prévu dans la délibération et non au temps complet. C DISPOSITIONS CONCERNANT LES AGENTS NON TITULAIRES, QUEL QUE SOIT LE TYPE DE TEMPS PARTIEL 1. Le paiement d heures supplémentaires Le paiement en heures supplémentaires est possible pour les agents à temps partiel. Cependant le taux de l heure connaît un calcul spécifique : Montant annuel brut de l'agent + indemnité de résidence 52 X nombre réglementaire heures/semaine = taux de l'heure supplémentaire L heure supplémentaire d un agent à temps partiel est donc rémunérée au taux de l heure normale. Par ailleurs, la réglementation relative aux IHTS (grades, bénéficiaires, système de pointage) reprise dans la note d information n du 5/02/2002 s applique aux agents à temps partiel. Concernant le plafond mensuel du nombre d heures supplémentaires qu un agent à temps partiel peut effectuer, il est égal à 25 h x la quotité de temps partiel effectué par l agent. 2. Droits aux congés Les agents non titulaires à temps partiel ont droit aux congés auxquels peuvent prétendre les agents non titulaires à temps plein. Le temps partiel est assimilé à du temps plein pour le calcul de l'ancienneté exigée pour les droits à formation et à évolution de la rémunération. 3. La maladie, la maternité, la paternité ou l adoption Les non titulaires en arrêt maladie pendant une période au cours de laquelle ils ont été autorisés à travailler à temps partiel perçoivent un maintien de traitement (plein traitement ou demi-traitement selon la réglementation concernant la maladie) proratisé en fonction de la quotité du temps partiel (6/7 pour un 80 %, 32/35ème pour 90 %, 17,5/35ème pour un 50 %). Pendant la durée du congé de maternité, de paternité ou d adoption, le bénéfice du temps partiel sur autorisation ou de droit est suspendu. L agent est alors rétabli dans les droits afférents à son temps de travail initial. 4. La réintégration d un non titulaire après un temps partiel A l issue de la période de service à temps partiel, l agent retrouve son emploi à temps plein ou à défaut un emploi analogue. Dans le cas où il n existe pas de possibilité d emploi à temps plein, l intéressé est maintenu à titre exceptionnel dans des fonctions à temps partiel. 8

9 IV - LE TEMPS PARTIEL DES ENSEIGNANTS TERRITORIAUX A CONDITIONS GÉNÉRALES D OCTROI Pour les personnels d enseignement, l autorisation d assurer un service à temps partiel est donnée pour la durée d une année scolaire et prend effet au 1 er septembre. L autorisation est renouvelable pour la même année par tacite reconduction dans la limite de trois années scolaires. Audelà des 3 ans, le renouvellement doit faire l objet d une demande et d une décision expresses. Les demandes de temps partiel doivent être présentées avant le 31 mars, sauf dans le cas d une réintégration à temps plein pour motif grave. B - LE TEMPS PARTIEL SUR AUTORISATION DES ENSEIGNANTS TITULAIRES, STAGIAIRES OU NON TITULAIRES L exercice du temps partiel sur autorisation s effectue sur une quotité de temps de travail comprise entre 50 et 90 %. La durée du service doit néanmoins être aménagée de manière à obtenir un nombre entier d heures hebdomadaires. Les enseignants dont la quotité de travail est aménagée entre 80 et 90 % perçoivent une fraction de rémunération calculée en pourcentage selon la formule suivante : (Quotité de temps partiel aménagée en % d un service à temps complet x 4/7) + 40 Pour le calcul de cette fraction de rémunération, il est retenu un pourcentage exprimé avec un chiffre après la virgule. C LE TEMPS PARTIEL DE DROIT DES ENSEIGNANTS TITULAIRES, STAGIAIRES OU NON TITULAIRES Par dérogation aux conditions générales d octroi du temps partiel de droit (Cf. A), le bénéfice du temps partiel de droit peut être accordé en cours d année scolaire immédiatement à l issue : Du congé de maternité (jusqu aux 3 ans de l enfant), Du congé d adoption (jusqu aux 3 ans de l enfant), Du congé de paternité (jusqu aux 3 ans de l enfant), Du congé parental(jusqu aux 3 ans de l enfant), Du congé de présence parentale (sauf pour les non titulaires enseignants) Après la naissance ou l arrivée au foyer de l enfant adopté en l absence de congé maternité, paternité ou d adoption (jusqu aux 3 ans de l enfant et sauf pour les non titulaires enseignants). Le temps partiel de droit est également octroyé en cours d année scolaire : Pour donner des soins à son conjoint, à un enfant à charge ou à un ascendant atteint d un handicap nécessitant la présence d une tierce personne, ou victime d un accident ou d une maladie grave. Dans ces cas, sauf urgence, la demande doit être présentée au moins deux mois avant le début de la période d exercice à temps partiel de droit. Par ailleurs, le temps partiel de droit peut désormais être accordé scolaire aux enseignants : lorsqu ils relèvent des 1, 2, 3, 4, 9, 10 et 11 de l article L du code du travail (Cf. supra). Dans ce cas, le temps partiel est accordé après avis du médecin du service de médecine professionnelle et préventive. Cet avis est réputé rendu lorsque le 9

10 médecin ne s est pas prononcé au terme d un délai de 2 mois à compter de sa saisine. Pour créer ou reprendre une entreprise. Le temps partiel ne peut être inférieur au mi-temps. La durée maximale de ce service est d'un an et peut être prolongée pour un an au maximum. La collectivité peut différer l'octroi du service à temps partiel pour une durée qui ne peut excéder six mois à compter de la réception de la demande de l'intéressé. Un agent non titulaire ne peut être autorisé à exercer ce droit pour une nouvelle création ou reprise d'entreprise moins de trois ans après la fin d'un service à temps partiel pour création ou reprise d'entreprise. La demande de l'agent non titulaire est soumise à l'examen de la commission de déontologie. La durée du service est aménagée de façon à obtenir un nombre entier d heures correspondant à la quotité de travail choisie. La rémunération est versée au prorata de la quotité de temps de travail choisie, sauf si la quotité dépasse 80 %. Dans ce seul cas, la rémunération est égale : (Quotité de temps partiel aménagée en % d un service à temps complet x 4/7) + 40 TABLEAUX RÉCAPITULATIFS AGENTS TERRITORIAUX Stagiaires Titulaires Non titulaires TC TNC TC TNC TC TNC TEMPS PARTIEL SUR AUTORISATION : De 50 à 99 % du TC Oui (0) non non (1) non Surcotisation CNRACL non non possible TEMPS PARTIEL DE DROIT : À 50, 60, 70 ou 80 % du temps de travail prévu dans la délibération Naissance ou adoption jusqu aux 3 ans de l enfant (2) Donner des soins à un conjoint, un enfant, un (2) ascendant Lorsque les agents sont visés par les paragraphes 1, 2, 3, 4, 9, 10 et 11 de l article L du code du travail (travailleurs handicapés, titulaires d une pension (2) d invalidité ou de l AAH, victimes d accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10 % ) Pour créer ou reprendre une entreprise (2) Surcotisation CNRACL possible non non non non non non (0) Sous réserve de la compatibilité avec la formation pendant le stage (1) Sous réserve d être employé depuis plus d un an de façon continue et à temps complet pour le compte de la collectivité qui l emploie. (2) Sous réserve d être employé depuis plus d un an à temps complet ou en équivalent temps plein pour le compte de la collectivité qui l emploie. 10

11 ENSEIGNANTS TERRITORIAUX Stagiaires Titulaires Non titulaires TC TNC TC TNC TC TNC TEMPS PARTIEL SUR AUTORISATION : De 50 à 90 % du TC (0) non non (1) non Surcotisation CNRACL non non non non possible TEMPS PARTIEL DE DROIT : À 50, 60, 70 ou 80 % du temps de travail prévu dans la délibération à l issue du congé de maternité, adoption, paternité ou parental (3) (3) (3) (3) (2) (3) (3) jusqu aux 3 ans de l enfant à l issue du congé de présence parentale (3) (3) (3) (3) non non Donner des soins à un conjoint, un enfant, un (4) (4) (4) (4) (4) (4) ascendant Après la naissance ou l adoption (en l absence de congé de maternité, (4) (4) (4) (4) non non paternité ou adoption) Lorsque les agents sont visés par les paragraphes 1, 2, 3, 4, 9, 10 et 11 de l article L du code du travail (travailleurs handicapés, titulaires d une pension d invalidité ou de l AAH, victimes d accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10 % ) Pour créer ou reprendre une entreprise Surcotisation CNRACL possible (2) (2) non non non non non non (0) Sous réserve de la compatibilité avec la formation pendant le stage. (1) Sous réserve d être employé depuis plus d un an de façon continue et à temps complet pour le compte de la collectivité qui l emploie. (2) Sous réserve d être employé depuis plus d un an à temps complet ou en équivalent temps plein pour le compte de la collectivité qui l emploie. (3) - au début de chaque année scolaire (faire la demande avant le 31 mars) - ou en cours d année scolaire, immédiatement après l un ce ces congés (faire le demande 2 mois avant). (4) - au début de chaque année scolaire (faire la demande avant le 31 mars) - ou en cours d année scolaire, immédiatement après la survenance de l événement y ouvrant droit (faire le demande 2 mois avant). 11

LE TEMPS PARTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LE TEMPS PARTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson B.P. 161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 10-15

Plus en détail

TEMPS PARTIEL. Circulaire du 20 octobre 2004 Mise à jour février 2008. Le Président du Centre de Gestion

TEMPS PARTIEL. Circulaire du 20 octobre 2004 Mise à jour février 2008. Le Président du Centre de Gestion Circulaire du 20 octobre 2004 Mise à jour février 2008 TEMPS PARTIEL Réf. : - Décret 2004.777 du 29 juillet 2004 relatif à la mise en œuvre du temps partiel dans la Fonction publique territoriale. - Loi

Plus en détail

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Le temps partiel Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques Guide du temps partiel des fonctionnaires et des

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

LES DISPOSITIONS RELATIVES AU TEMPS PARTIEL

LES DISPOSITIONS RELATIVES AU TEMPS PARTIEL Réf. : CDG-INFO2004-23/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Sylvie TURPAIN PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-10 : 03.59.56.88.48/58 Date : le 20 août 2004 MISE A JOUR DU 13 JUILLET 2010 Dernière modification

Plus en détail

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 Congrès des maires 12 juin 2014 Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 1 1. Les textes de base Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Note d'informations du 15 décembre 2009 LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX Congés annuels Art. 57 loi n 84-53 Décret n 85-1250 I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Nature du congé

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

I CONDITIONS D ACCÈS À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ

I CONDITIONS D ACCÈS À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ NOTE TECHNIQUE RELATIVE À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ ordonnance n 82-297 du 31 mars 1982 (modifiée notamment par la loi n 2003-775 du 21 Août 2003 portant réforme des retraites article 73 et le

Plus en détail

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 9 IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE 1. Références, définition et conditions d octroi Références : article 57-5 de la

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir

Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir Unité Retraites CDG76 Janvier 2012 La CNRACL Les principaux textes 1 1945 : ordonnance 45-993 du 17 mai 1947 : décret 47-1846 du 19 septembre 1949 : décret 49-1416

Plus en détail

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES Réf. : CDG-INFO2004-6/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Martine DELECOURT PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-10 / 1-50-15 / 1-50-20 : 03.20.15.80.50 ou 03.20.15.80.64 Date : le 5 février 2004 LES NOUVELLES

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1213 Date: 12 juillet 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1213 Date: 12 juillet 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T)

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) NOTE D INFORMATION CV Réf. : II-6-1-14 Pôle des services 1 er avril 2011 Tel : 05 63 60 16 66 1-3 Temps de travail Mail : services@cdg81.fr COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) Décret n 2004-878 du 26 août 2004

Plus en détail

L admission à la retraite pour invalidité des fonctionnaires relevant de la CNRACL

L admission à la retraite pour invalidité des fonctionnaires relevant de la CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti...

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... FONCTIONNAIRES : FICHE 44 44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... Le principe de calcul de la pension de retraite repose sur trois éléments principaux : le nombre

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS L E S S E N T I E L Cette fiche présente le dispositif du compte épargne-temps (CET) tel qu il a été réformé par le décret n 2010-531 du 20 mai

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-23

Plus en détail

Centre de Gestion du Finistère

Centre de Gestion du Finistère Centre de Gestion du Finistère PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 9 et 10 octobre 2012 SOMMAIRE 1 - Introduction 2 Présentation du groupement conjoint 3 Qu est ce que la prévoyance 4 Garanties proposées

Plus en détail

Les évolutions du simulateur de calcul de pension

Les évolutions du simulateur de calcul de pension Les évolutions du simulateur de calcul de pension Mise à jour : 18/02/2014 1. OBJET DU DOCUMENT Ce document présente les évolutions du simulateur de pensions CNRACL depuis la réforme des retraites 2010.

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

Le mode de décompte des durées dans la fonction publique. Secrétariat Général du Conseil d orientation des retraites*

Le mode de décompte des durées dans la fonction publique. Secrétariat Général du Conseil d orientation des retraites* CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 mai 2009 à 9 h 30 «Solidarité et contributivité dans les systèmes de retraite français et étrangers» Document N 4 Document de travail, n engage

Plus en détail

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES La loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, parue au JO du 10 novembre 2010 introduit de nouvelles dispositions. Le décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

La commission de réforme

La commission de réforme 2011 N 11-09-05 Septembre 2011 L e s D o s s i e r s d e l a D o c 1. Cadre général Sommaire 2. Composition de la commission de réforme Composition Désignation des membres Durée du mandat Siège et secrétariat

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale Le congé de présence parentale 1. Définition Ce congé non rémunéré est prévu par l article 60 sexies de la loi du 26 janvier 1984 qui dispose que le congé de présence parentale est accordé au fonctionnaire

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES

MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES LE CONGÉ MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES ET STAGIAIRES, AFFILIÉS OU NON NON CNRACL ) Références : Article 57 2 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984 Décret n 87-602 du 30 juillet 1987 Circulaire

Plus en détail

c) Irréversibilité de la demande La durée de service est réduite au maximum de 6 ans pour : les agents titulaires ayant bénéficié :

c) Irréversibilité de la demande La durée de service est réduite au maximum de 6 ans pour : les agents titulaires ayant bénéficié : Grenoble, le 16 novembre 2006 Rectorat Division des personnels enseignants DIPER E DIR Réf N 06-152 Affaire suivie par : DIPER E Téléphone : Cf.organigramme Télécopie : 04-76-74-75-82 Mél : Ce.dipere @ac-grenoble.fr

Plus en détail

Projet de protocole Relatif au Temps de travail des agents des lycées de la Région Ile-de-France

Projet de protocole Relatif au Temps de travail des agents des lycées de la Région Ile-de-France Projet de protocole Relatif au Temps de travail des agents des lycées de la Région Ile-de-France I. Objectifs...2 II. Socle juridique...2 III. Champ d application...4 IV. Durée du travail...4 1) Principes...4

Plus en détail

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire?

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire? Juin 2012 Questions sociales Qu est-ce que le mi-temps thérapeutique? Le mi-temps thérapeutique se met en place après avis du médecin traitant et du médecin de la Sécurité sociale, à la suite d un arrêt

Plus en détail

Intervenants: I. MALFILÂTRE Y. RICORDEL

Intervenants: I. MALFILÂTRE Y. RICORDEL L indisponibilité physique des agents territoriaux Intervenants: I. MALFILÂTRE Y. RICORDEL Textes juridiquesde de référence Loi 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS Étude n 6 du 1 er août 2010 CETTE ETUDE REMPLACE LA CIRCULAIRE N 14 DU 15 OCTOBRE 2004 A V A N T - P R O P O S Le régime du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale

Plus en détail

GESTION DE L INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

GESTION DE L INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Indisponibilité texte en tête physique taille 16 Protection sociale GESTION DE L INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 1. Les dispositions législatives et réglementaires L état

Plus en détail

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. 01 44 90 13 25 Fax 01 44 90 21 81 contact@crpcen.fr PENSION PERSONNELLE CETTE NOTICE N'INTÈGRE PAS LES MODIFICATIONS ISSUES DE LA RÉFORME

Plus en détail

LE RECTEUR DE L'ACADEMIE DE LILLE

LE RECTEUR DE L'ACADEMIE DE LILLE LE RECTEUR DE L'ACADEMIE DE LILLE à Mesdames et Messieurs les Inspecteurs Mesdames et Messieurs les Chefs d'etablissement Mesdames et Messieurs les Directeurs de C.I.O. Lille, le 29 Septembre 2005 DIVISION

Plus en détail

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Comité Technique Paritaire Réunion du 28 septembre 2010 Annexe 1 REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Règles d ouverture, de fonctionnement, de gestion et de fermeture du Compte Epargne-Temps (art 10 du décret

Plus en détail

conseils pratiques aux retraités civils et militaires

conseils pratiques aux retraités civils et militaires conseils pratiques aux retraités civils et militaires conseils pratiques aux retraités civils et militaires Cette brochure se propose de répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent lorsque

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

CANADA. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de dollars canadiens (CAD).

CANADA. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de dollars canadiens (CAD). CANADA Nomenclature AC Assurance chômage AE Assurance emploi (remplace l AC depuis le 1 er juillet 1996) RAPC Régime d'assistance publique du Canada RPC et RRQ Régime de pensions du Canada et Régime de

Plus en détail

Mise à jour : janvier 2014

Mise à jour : janvier 2014 LES DIFFERENTS CONGES Agents affiliés à la CNRACL Agents titulaires et stagiaires effectuant au moins 28 heures de travail par semaine Mise à jour : janvier 2014 Centre de Gestion de la Fonction Publique

Plus en détail

Guide du futur retraité

Guide du futur retraité Guide du futur retraité 2013 Sommaire L âge de la retraite page 04 Le droit à pension page 09 Les avantages liés aux enfants et les bonifications page 10 Le calcul de la pension page 12 Les prélèvements

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 SMIRTOM du SAINT-AMANDOIS EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 L an deux mil quatorze, le 20 juin à neuf heures trente, le bureau syndical du SMIRTOM du Saint-Amandois

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE. Réforme des retraites. La validation des services des non titulaires

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE. Réforme des retraites. La validation des services des non titulaires MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Réforme des retraites La validation des services des non titulaires LA VALIDATION DES SERVICES DE NON TITULAIRES DGAFP 21 avril 2005 1 SOMMAIRE LES TEXTES 3 LES PERSONNELS

Plus en détail

La mise à disposition

La mise à disposition Fiches statut Positions administratives - Activité La mise à disposition 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée

Plus en détail

Transfert de personnel

Transfert de personnel Transfert de personnel 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 18 août 2010 Mise à jour le 8 juillet 2011

Plus en détail

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Préambule : La mise en œuvre du compte épargne-temps correspond à l application de l article 1 er du décret 2004-878

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

SDPM fiche Cédric MICHEL. Rente d incapacité permanente partielle = IPP

SDPM fiche Cédric MICHEL. Rente d incapacité permanente partielle = IPP SDPM fiche Cédric MICHEL Rente d incapacité permanente partielle = IPP Si le salarié reste atteint d une incapacité permanente, qui résulte de l accident du travail, il pourra percevoir une rente. L attribution

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE

LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE COMPLEMENTAIRE SUR UN SALAIRE A TEMPS PLEIN Ludivine LEROUX, juriste au sein des équipes du pôle Veille d ADP, nous propose une lecture synthétique des

Plus en détail

La retraite du fonctionnaire

La retraite du fonctionnaire La retraite du fonctionnaire Réglementation en vigueur au 1 er mai 2012 Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable

Plus en détail

L évolution des paramètres des régimes ARRCO et AGIRC. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

L évolution des paramètres des régimes ARRCO et AGIRC. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différents modes d acquisition des droits à la retraite en répartition : description et analyse comparative des techniques

Plus en détail

SOmmaire DIVISION DE L'ENCADREMENT ET DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES DIRECTION DE L'ANALYSE, DES ETUDES ET DE LA COMMUNICATION

SOmmaire DIVISION DE L'ENCADREMENT ET DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES DIRECTION DE L'ANALYSE, DES ETUDES ET DE LA COMMUNICATION 473 9 novembre 2009 SOmmaire CABINET DU RECTEUR - Prévention du décrochage scolaire - Tableaux de bord 1 DIVISION DES PERSONNELS ENSEIGNANTS - Exercice de fonctions à temps partiel au titre de l année

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17)

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17) III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés () La pension d invalidité est un revenu de remplacement accordé à titre temporaire. Ce revenu compense

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 LE COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) Textes de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

MODE OPERATOIRE. Modifié le24/01/2007-1 -

MODE OPERATOIRE. Modifié le24/01/2007-1 - MODE OPERATOIRE Remplissage du formulaire de liaison 30894 spécifique aux échanges de carrière entre les régimes de la Fonction publique et le Régime général Modifié le24/01/2007-1 - SOMMAIRE Sommaire

Plus en détail

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003.

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. La loi n 2003-775 constitue une réforme importante pour la retraite des professeurs agrégés. Certains points restent imprécis

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE LE CONGE MALADIE p. 3 à 6 LE CONGE LONGUE MALADIE p. 7 et 8 LE CONGE LONGUE DUREE p. 9 et 10 LE MI-TEMPS THERAPEUTIQUE p. 11 LES CONGES MATERNITE

Plus en détail

La retraite du fonctionnaire

La retraite du fonctionnaire La retraite du fonctionnaire Réglementation en vigueur au 1er mars 2015 Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

la retraite des fonctionnaires

la retraite des fonctionnaires la retraite des fonctionnaires Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable aux fonctionnaires de l Etat, compte tenu

Plus en détail

Le recteur. Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association

Le recteur. Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association Le recteur à Rectorat Service Division De l Enseignement Privé Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association Rennes,

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. CV/CV Réf. : 11.5 Services -Documentation 8 mars 2007 05 63 60 16 50 L:/CIRCULAIRES//loi modernisation fonction pub.

NOTE D INFORMATION. CV/CV Réf. : 11.5 Services -Documentation 8 mars 2007 05 63 60 16 50 L:/CIRCULAIRES//loi modernisation fonction pub. NOTE D INFORMATION CV/CV Réf. : 11.5 Services -Documentation 8 mars 2007 05 63 60 16 50 L:/CIRCULAIRES//loi modernisation fonction pub. LA LOI DE MODERNISATION DE LA FONCTION PUBLIQUE LOI N 2007-148 DU

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC

Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC Articulation avec d autres accords et maintien des avantages acquis 1 - Introduction d une clause dite de fermeture. La

Plus en détail

Référentiels interministériels de formation

Référentiels interministériels de formation Livret 4 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Référentiels interministériels de formation OUTILS DE LA GRH p. 2 Référentiels interministériels de formation

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Circulaire n 25/2010 Cl. C 4212 Colmar, le 03 août 2010 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX

LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX Circulaire d'informations n 2008/06 du 20 février 2008 LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

12.1. Le cumul emploi-retraite

12.1. Le cumul emploi-retraite 12.1. Le cumul emploi-retraite Le cumul emploi-retraite est un dispositif qui permet de cumuler le bénéfice d une pension avec la perception de revenus d activité. Dans un premier temps soumis à certaines

Plus en détail

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps.

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps. Fonctions publiques et Assimilées Paris, le 16 avril 2009 Compte Epargne Temps : Une escroquerie à temps plein. Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau

Plus en détail

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION?

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? De nombreux dispositifs peuvent vous permettre de financer vos frais de formation et de percevoir une rémunération pendant votre formation. Ce document présente les principaux

Plus en détail

LA REFORME DES CARRIERES DES FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE C

LA REFORME DES CARRIERES DES FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE C LA REFORME DES CARRIERES DES FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE C Décrets n 2005-1344, n 2005-1345 et n 2005-1346 du 28 octobre 2005 I REGLES DE CLASSEMENT PRINCIPE : Jusqu' à présent, les fonctionnaires stagiaires

Plus en détail

Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires.

Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires. CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL ET DE LA COMMISSION DÉPARTEMENTALE DE RÉFORME Entre : Mme ESTELLE GRELIER, Présidente du Centre

Plus en détail

Mieux comprendre l assurance avec Generali

Mieux comprendre l assurance avec Generali Mieux comprendre l assurance avec Generali Prévoyance : mieux comprendre ce qu il se passe en cas d invalidité Dans une précédente parution, nous avons abordé le thème de la prévoyance individuelle en

Plus en détail

INSTRUCTION. N 08-015-B3 du 20 mars 2008 NOR : BUD R 08 00015 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 08-015-B3 du 20 mars 2008 NOR : BUD R 08 00015 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 08-015-B3 du 20 mars 2008 NOR : BUD R 08 00015 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RETRAITE ANTICIPÉE DES FONCTIONNAIRES HANDICAPÉS. MAJORATION DE PENSION ANALYSE

Plus en détail

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Réf. : CDG-INFO2008-18/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Sylvie TURPAIN PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-20 : 03.59.56.88.48/58 Date : le 17 juillet 2008 MISE A JOUR DU 27 MARS 2012 Suite à la parution

Plus en détail

L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS

L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS Réf. : FICHE-INFO24/CDE Personne à contacter : Christine DEUDON et Thierry LAGRUE : 03.59.56.88.48/04 Date : le 7 mars 2013 L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS REFERENCES JURIDIQUES : Loi

Plus en détail

Lire et comprendre son bulletin de paye

Lire et comprendre son bulletin de paye Lire et comprendre son bulletin de paye NOS SALAIRES au 1 er juillet 2 010 - Valeur du point d indice : 55,5635 par an, soit 4,630291 par mois Professeurs des écoles classe normale Echelons 1 2 3 4 5 6

Plus en détail

République Slovaque. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels

République Slovaque. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels République Slovaque République slovaque : le système de retraite en 212 Le régime de retraite public lié à la rémunération est analogue à un système à points, avec des prestations qui dépendent du salaire

Plus en détail

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Seynod, le 27 juin 2011 Références juridiques : NOTE d INFO n 2011-05 POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux

Plus en détail

GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES. Sommaire

GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES. Sommaire GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES Sommaire Fiche n 1 : Les textes de référence Fiche n 2 : Les bénéficiaires Fiche n 3 : Les périodes d études concernées Fiche n 4 : Les modalités du rachat Fiche n 5

Plus en détail

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes Paramètres 2015 Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés Audiens Retraite Arrco Audiens Retraite Agirc Audiens prévoyance Congés Spectacles Sommaire... Les plafonds des

Plus en détail

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE RECTORAT 20, boulevard d'alsace-lorraine 80063 AMIENS CEDEX 9 DIVISION DES PERSONNELS D ADMINISTRATION ET D ENCADREMENT Bureaux DPAE2 DPAE3 DPAE4 - DPAID5 DIVISION DE

Plus en détail

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE REGLEMENT COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) SOMMAIRE DISPOSITIONS LEGALES... 3 LES AGENTS CONCERNES... 3 OUVERTURE DU CET... 3 NATURE DES JOURS POUVANT ETRE EPARGNES... 3 ALIMENTATION DU CET... 4 UTILISATION

Plus en détail

les dossiers Retraite des fonctionnaires RETRAITES www.sup-recherche.org GUIDE PRATIQUE

les dossiers Retraite des fonctionnaires RETRAITES www.sup-recherche.org GUIDE PRATIQUE les dossiers RETRAITES 3 Retraite des fonctionnaires GUIDE PRATIQUE www.sup-recherche.org Retraite des fonctionnaires Ce guide pratique est conçu pour répondre aux principales questions que se pose tout

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA MUTATION GEOGRAPHIQUE A L INITIATIVE DE L EMPLOYEUR

ACCORD RELATIF A LA MUTATION GEOGRAPHIQUE A L INITIATIVE DE L EMPLOYEUR ACCORD RELATIF A LA MUTATION GEOGRAPHIQUE A L INITIATIVE DE L EMPLOYEUR PREAMBULE La loi n 2010-854 du 23 juillet 2010 relative aux réseaux consulaires, au commerce, à l artisanat et aux services a prévu

Plus en détail

1. Les modifications apportées à l assiette de la participation des personnes protégées au financement de leur mesure de protection

1. Les modifications apportées à l assiette de la participation des personnes protégées au financement de leur mesure de protection Fiche explicative du décret n 2011-710 du 21 juin 2011 relatif à l assiette et au versement de la participation des personnes protégées au financement de leur mesure de protection L article L. 471-5 du

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

Le Conseil Municipal des Jeunes Qu est-ce qu un Conseil Municipal des Jeunes? Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) est une assemblée qui réunit des jeunes Volvicois de la 6 ème à la 4 ème. Il est composé

Plus en détail

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE L E S S E N T I E L La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours

Plus en détail

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010)

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Le 16 octobre 2013 Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Référence :. Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale modifié par le décret

Plus en détail

GUIDE STATUTAIRE DE L AGENT PUBLIC TERRITORIAL

GUIDE STATUTAIRE DE L AGENT PUBLIC TERRITORIAL CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA HAUTE-CORSE SERVICE DOCUMENTATION GUIDE STATUTAIRE DE L AGENT PUBLIC TERRITORIAL (FONCTIONNAIRES ET AGENTS NON TITULAIRES) Immeuble

Plus en détail