N 34. Sept Une aventure de 10 ans CONTENU. Page 1 / 7. N 34 Sept Une aventure de 10 ans 1. Bienvenue à Jean-Pierre Jeunieaux 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N 34. Sept 2011. Une aventure de 10 ans CONTENU. Page 1 / 7. N 34 Sept. 2011. Une aventure de 10 ans 1. Bienvenue à Jean-Pierre Jeunieaux 2"

Transcription

1 Une aventure de 10 ans En juin 2001, une poignée d enthousiastes, actifs ou retraités d Electrabel, Tractebel et Fabricom ont fait un rêve : créer une association où eux-mêmes et des collègues, tous bénévoles, pourraient mettre leurs compétences professionnelles dans le domaine de l énergie au service de projets humanitaires auprès de populations qui n y ont pas accès. Avec le soutien financier et logistique de leurs employeurs (aujourd hui devenus GDF Suez ou Gestionnaires de réseaux), le rêve de ces pionniers devint réalité et l aventure d Energy Assistance (E.A.) pouvait commencer. N 34 CONTENU Une aventure de 10 ans 1 Bienvenue à Jean-Pierre Jeunieaux 2 Marie-France Roy jette l ancre en E.A.F. 2 Kapolowé (RD Congo) : 7 ans de gestion 2 A Banfora (Burkina Faso) : c est cool la lumière! 5 Quand générosité rime avec créativité 6 Régate Total: GDF Suez Trading dompte les vagues 6 Sept Après quelque mois consacrés à se structurer et à identifier les premiers projets, nos interventions débutent en 2002, à Ouadane en Mauritanie. Depuis lors, de plus en plus de membres, de donateurs et de bénévoles viennent d année en année grossir les rangs d E.A. Entre-temps, une association sœur, Energy Assistance France, a vu le jour en 2005 et poursuit les mêmes objectifs au départ de Paris, en bonne coordination avec nous. Aujourd hui, le cap des 100 projets, menés à bonne fin au terme d une sélection sévère, est largement dépassé, au rythme d une vingtaine par an, dans plus de 30 pays, principalement en Afrique. Les bénéficiaires directs de ces réalisations se comptent par centaines de milliers, qu il s agisse par exemple des enfants pouvant fréquenter l école après le coucher du soleil ou des femmes ne devant plus accoucher à la lueur d une bougie. Tout cela grâce au dévouement d une centaine de bénévoles, appuyés par trois permanents salariés, et le soutien financier et les «coups de main» de centaines de membres, donateurs et autres amis d E.A. Que tous trouvent ici leur part de remerciements. En dépit de l expérience accumulée, la routine ne guette pas nos responsables de projets ni nos volontaires de terrain. Chaque projet reste une aventure parfois technique mais surtout humaine. Que de rencontres avec des personnes remarquables attachées localement à soulager la misère de leurs concitoyens et avec tous ces héros discrets issus des rangs de nos collègues, qui consacrent leur temps libre, les uns à analyser, concevoir et organiser les missions et les autres à les réaliser de leurs mains sur le terrain, sans oublier ceux qui se consacrent à la gestion, au fonctionnement et à la communication de l association. E.A. fait à présent face à un triple défi : - développer nos activités en Amérique Centrale et du Sud et en Asie avec l appui de volontaires des sociétés locales du Groupe - recruter de nouveaux responsables de projets pour accompagner ce développement et remplacer progressivement les «anciens» - professionnaliser davantage les fonctions d accompagnement des projets : administration, logistique, achats Pour y faire face, un renforcement de notre organisation s imposait. C est la raison de la venue en E.A. de Jean-Pierre Jeunieaux (voir p.2), notre nouvel Executive Manager, appelé à diriger l équipe de Permanents composée de Michel de Ligne, Xavier Desmarets et Sabine Baeten. Nous ne doutons pas que sa présence permettra à E.A. de prendre un nouvel essor et nous lui souhaitons un plein succès dans la nouvelle aventure qui s annonce pour lui. Jean Bouckaert Président d Energy Assistance Page 1 / 7

2 Bienvenue à... Jean-Pierre Jeunieaux est entré comme ingénieur au bureau d études Electrobel en Il a ensuite accumulé une vaste expérience en production thermique et nucléaire, ainsi qu en distribution d électricité et de gaz. Actuellement Senior Vice-President Procurement en GDF Suez, il a bâti un vaste réseau de relations à travers le monde. En outre, Jean-Pierre est déjà engagé dans l action humanitaire à titre privé. Il a été nommé Executive Manager d Energy Assistance à dater du 1er juillet Marie-France Roy jette l ancre en E.A.F. Il y a une vingtaine d'années, Marie France Roy entre dans le Groupe GDF Suez pour bâtir le service communication de Novergie, société spécialisée dans le traitement thermique des déchets. En 1991, elle rejoint CPCU (réseau du chauffage urbain de Paris), comme directrice de la communication. Lors d une année sabbatique (2007), elle prend la direction de la base de Kerguelen (Terres Australes et Antarctiques Françaises) et en 2010, elle quitte CPCU pour la même mission en Antarctique (Terre Adélie). Au terme de cette année, le poste de Déléguée Générale de Energy Assistance France lui est confié depuis le 1er février Kapolowe (RD Congo) : Sept années de gestion (1ère partie) Raphaël : un ami providentiel En mai 2004, une demande d intervention (DI) en faveur de plusieurs sites dépendant de l Université de Lubumbashi (UNILU) est présentée au Comité des Projets. La demande émane de Mme Renée Richard, Présidente Hre des Femmes Chefs d Entreprises, nous écrivant au nom de Mme Fierens (veuve du Pr. Paul Fierens, co-fondateur de l UNILU) et du Pr. Lafunda Kaumba, alors Recteur de l UNILU. La DI ne contenant aucune donnée technique, l investigation préliminaire m est confiée. Deux sites sont présélectionnés: la Ferme de Kapasa et l Hôpital de Kapolowe (voir l encart p. 4). Page 2/7 En juillet, avec l aide de mon ami et ex-collègue de la SNEL (Société Nationale d Electricité) Raphaël Matanda, natif de cette région du Katanga, des informations parcellaires nous parviennent. Il est néanmoins décidé d envoyer Raphaël en mission exploratoire en septembre. Premiers résultats : - Ferme de Kapasa : Inventaire des besoins mais par la suite abandon provisoire du site qui a été complètement pillé (y compris portes et fenêtres des bâtiments) par les militaires congolais ; - Kapolowe : Reconnaissance et inventaire des besoins de l Hôpital Général de Référence (HGR) ainsi que des autres services de santé et des services d éducation de la Mission St. Gérard. En mars 2005, seconde mission sur site de Raphaël avec pour objectif - Evaluer le potentiel en énergie renouvelable : éolien et hydroélectrique à proximité du site; - Parcourir un tracé possible de ligne MT depuis le réseau de Likasi via Kapulwa; - Relever dans le détail les charges normales et prioritaire de l HGR ainsi que les charges des centre scolaires et internat ; -Evaluer les besoins prioritaires en énergie de la population de la ville. Parmi toutes les solutions envisagées, une seule tient la route, c est l alimentation par un poste élévateur et une ligne aérienne 15 kv de 37 km de long depuis le réseau SNEL de Likasi.

3 Hôpital bénéficiaire du projet La longue marche du financement ORES nous aide à en établir le budget : environ ! Heureusement, par la suite ce budget a pu être nettement revu à la baisse grâce à des coûts de métaux plus favorables. La première priorité devient donc de rechercher des partenaires pour couvrir le budget. La période de mi-2005 à 2007 y sera consacrée, et pour ce faire, on édite même une plaquette de présentation du projet. Diverses institutions et personnes sollicitées répondent positivement : - UNILU ayant des ressources très limitées s engage malgré tout à supporter une partie de la logistique locale ; - la SNEL, premier partenaire «naturel» du projet marque son accord de principe ; - DGCD : une entrevue avec le Ministre de la Coopération n aboutit malheureusement pas, E.A. n étant pas une ONG. Un espoir subsiste pour le financement des coûts de transport. En revanche, le Gouverneur de la Province du Brabant Wallon (jumelée avec le Katanga), le Commissaire européen Louis Michel (vu son intérêt pour la RDC), Amade Mondial (Mme Fierens en étant la Présidente), le responsable au Katanga de la Coopération Technique Belge (CTB) et d autres, sont approchés. En vain. N 33 Enfin, rayon de soleil dans ce ciel terne, grâce à Raphaël et à ses bonnes relations dans sa bonne ville de Couvin et environs, un don de nous est attribué par Solidarité Cistercienne. C est réellement ce don qui met le projet sur ses rails! Accord avec la SNEL Après plusieurs allers-retours de projets de texte et une réunion à Kinshasa avec la Direction Générale de la SNEL, le protocole d accord est enfin signé en Il prévoit que la SNEL fournira les conducteurs de ligne et prendra en charge la main d œuvre de construction de la ligne. A l instar du Centre Don Bosco à Goma (Newsl. 21), le présent projet a très rapidement attiré la sympathie de beaucoup de nos volontaires de Tractebel, ORES, Eandis et Sibelga qui ont participé activement à nous documenter sur le matériel nécessaire, à récupérer des équipements MT désaffectés dans leur réseau ou à nous faire profiter des prix plus intéressants auxquels leur société commande du matériel. Commandes : rien n est simple On est déjà en 2008 ; quatre années se sont écoulées. Rappelons que la solution retenue, en accord avec la SNEL, est d électrifier Kapolowe à partir du réseau MT de Likasi. La tension du Les têtes de support en attente d embarquement réseau de Likasi étant 6,6 kv, insuffisante pour transporter sur près de 40 km, un poste élévateur 6,6/15 kv y sera créé. La ligne 15 kv sera tirée de Likasi (poste de Shituru) à Kapolowe en passant par Kapulua, car une ligne 6,6 kv a existé entre Likasi et ce village. Les conducteurs ont été volés mais les poteaux supports existent sur 15km. De plus, le projet des Sœurs Bénédictines (voir encadré p. 4) a laissé en héritage des tronçons de rails de voie ferrée, devant servir de support de ligne, tout le long du parcours Kapulua Kapolowe. L étude de détail porte essentiellement sur la ligne aérienne. Il faut tout d abord étudier le tracé en détail (grâce au vues satellite Google Earth) et ensuite choisir un certain nombre de paramètres tenant compte des caractéristiques du tracé : type de conducteurs, type et hauteur des supports, inter-distance entre supports, etc. Les conducteurs choisis par SNEL étaient en cuivre 70 mm² de fabrication locale. Fin 2008, la SNEL nous apprend que ce type de conducteur n est plus disponible et nous demande de rechercher pour leur compte des conducteurs équivalents. Je profite de l étude de marché faite par une entreprise belge pour un contrat à réaliser en RDC, ayant abouti à la sélection d un fabricant en Indonésie (Voksel). Je leur adresse une demande d offre pour des conducteurs aluminium de 93 mm² pour compte Page 3 / 7

4 de la SNEL, qui. me remercie pour l offre très intéressante et passe commande début 2009 ; mon rôle est en principe terminé. Problème : la SNEL est francophone et Voksel est exclusivement anglophone. Dès l émission du bon de commande en français, Voksel se tourne vers moi pour que je traduise. Ensuite rebelote pour le crédit documentaire qui a dû être modifié à plusieurs reprises, la confirmation de commande, le contrôle et expédition des fournitures. Ce petit «jeu» a duré jusque mi 2010 Les supports octogonaux en tôle ont fait l objet d une demande de prix envoyée à des fabricants en France, au Portugal et en Turquie. Les quantités étant modestes, il a fallu relancer à plusieurs reprises. Finalement c est du Maroc que nous avons reçu l offre la plus intéressante et donc nous y avons passé commande. L armement (tête des supportsphoto p. 3) a été commandé en France. Les tronçons de câble isolé, petit matériel et accessoires ont été commandés chez ORES. Le transformateur élévateur 6.6/15 kv a été commandé chez un fournisseur d ORES, situé aux Pays-Bas. (à suivre) Claude Gastout Responsable du projet Historique En 2004 le Katanga n avait pas l aisance actuelle. Début 2005 on peut lire un rapport du Ministère de l Intérieur : La crise qui sévit dans le pays depuis les années 90 a frappé de plein fouet le Katanga, jadis considéré comme le poumon de l économie de la RDC. Tout l héritage colonial est à l abandon, usines, commerce, mines déversant sur le pavé des chômeurs dont la survie dépend des activités informelles qui se présentent selon les circonstances des temps et des lieux. Ce n est que deux ans plus tard que les cours des métaux ayant amorcé leur progression et que la Chine s étant aperçue que le Katanga pourrait être exploité pour approvisionner les énormes besoins de son industrie, qu une embellie est apparue dans le ciel katangais. Une recherche sur Internet nous apprend que Kapolowe est une ville de ± habitants située à une trentaine de km de Likasi et en bordure du Lac Tshangalele. Ce lac artificiel, alimenté par la rivière Lufira, constitue le réservoir de la Centrale Muadingusha construite dans les années 20 pour alimenter les usines de l Union Minière. Il constitue en outre une réserve halieutique importante. Toujours dans les années 20, une mission de Bénédictins conduits par Mgr de Hemptinne, arrive à Kapolowe et y construit une abbaye qui deviendra la Mission St. Gérard. On apprend également que le Gouverneur de la Province Moïse Katumbi ainsi que son Ministre de l Energie, Laurent Kahozi, ont suivi leur cycle secondaire au Centre scolaire de Kapolowe et que l humoriste Pie Tshibanda y a enseigné. Avant notre intervention, une certaine Mère Marie-Marthe avait projeté d électrifier Kapolowe à partir d une chute aménagée sur la rivière Luafu, projet resté dans les limbes. Fin 1989, GTZ (Coopération Allemande) propose au Comité de Développement de Kapolowe d électrifier le site au départ d un poste de transformation à créer sur la ligne 110 kv passant à proximité. En , les Sœurs Bénédictines entament, puis le Rotary Club de Lubumbashi sponsorise la construction d une ligne MT depuis Kapulua jusque Kapolowe, projet non abouti. Monastère des Pères Bénédictins construit en 1926 Raphaël et ses aides testent le potentiel renouvelable : l éolien Page 4/7 et l hydraulique

5 A Banfora (Burkina Faso) «C est cool, la lumière» Le 4 juillet dernier, Christoph Heymann et Gilbert Neycken (tous deux d ORES) se sont rendus au Burkina Faso pour former au PV les élèves de l établissement Louis Querbes à Banfora (Newsletters 26 et 30). Arrivés à la capitale Ouagadougou, nos volontaires en profitent pour réceptionner une installation réalisée conjointement par E.A. et Codegaz dans le village de Zinguédessé à 30 minutes de la capitale. Ce projet, conçu par Philippe d Hoop, portait sur l électrification PV d une pompe de forage alimentant le village via un château d eau de 10 m³. En route ensuite vers Banfora, situé à 6 heures de Ouagadougou, où 30 élèves de la filière électrotechnique les attendent avec impatience. La formation consiste à dispenser un cours complet sur les installations PV. Pour commencer : une formation théorique avancée. Les élèves étudient les composants d une installation autonome : les modules, le régulateur, les batteries et le câblage. Une attention toute particulière est portée à la maintenance des installations et à la sécurité sur le lieu de travail. Ensuite, la mise en pratique des acquis. Le directeur de l établissement, Jocelyn Dubeau, souhait transformer en 2 habitations la bergerie, située à l écart du domaine. Celle-ci, actuellement inhabitée vu l absence d éclairage, comprend 3 pièces: le salon avec la chambre à coucher, les litières et un local destiné à entreposer le maïs. L installation est réalisée en courant continu et comprend: 2 panneaux placés sur le toit, un régulateur ainsi qu une batterie. La batterie est capable d alimenter 4 lampes durant 2 nuits consécutives. Au crépuscule du premier soir, les volontaires constatent que le jeune berger a déjà emménagé dans son habitation. Bras levés il les accueille «c est cool, la lumière». En raison de nombreux vols la nuit, la maison du gardien a également fait l objet d une électrification. Les professeurs ont ensuite procédé aux examens théoriques et pratiques. Les attestations ont été distribuées ainsi que des prix pour les meilleurs élèves, remis lors de la cérémonie de clôture. Christoph Heymann Responsable du projet et volontaire Remise des diplômes. Christoph Heymann, Gilbert Neycken, les professeurs d électricité et les élèves du Lycée Louis Querbes; chaque élève a voulu être photographié avec son outil de travail... Travaux pratiques en toiture Gilbert Neycken avec l élève ayant obtenu le score maximal lors de l épreuve Page 5 / 7

6 Quand générosité rime avec créativité E.A. doit beaucoup à la générosité de ses membres qui contribuent, par leur cotisation ou par un don, à renforcer sa capacité à réaliser un nombre croissant de projets. Mais de plus en plus, cette générosité prend des voies indirectes dont la créativité force l admiration. Dans certains cas, elle s exerce avec la complicité des services RH des employeurs. Depuis plusieurs années les collègues qui renoncent soit à une fête de jubilé, soit à une fête de retraite peuvent choisir de verser le montant correspondant à une association humanitaire, et beaucoup choisissent E.A. Au cours des 7 dernières années, quelque ont ainsi été récoltés. Autre exemple: l opération «Let s choose» liée au déménagement de 1100 personnes du Groupe dans la GS Tower en Chaque employé concerné pouvait choisir entre un emplacement de parking et un bouquet de services notamment liés à la mobilité. Par rapport au plafond fixé, si un solde subsistait, chaque bénéficiaire pouvait l allouer à l association de son choix parmi une sélection d associations, en tête desquelles figurait E.A. Une majorité d employés ayant opté pour E.A., ce sont quelque qui sont rentrés dans nos caisses. Initiatives de générosité personnelle, suffisamment remarquables pour que l on cite des noms, certains membres ont demandé à leurs relations de donner à E.A. la somme qu ils auraient consacrée à des cadeaux, soit de mariage (Aurore et Sébastien Germeau), soit de naissance (Pierre et Anne Devillers), en tout plus de Un grand vecteur de dons est le sport. Tout le monde connaît à présent le sponsoring des collaborateurs qui courent les 20 km de Bruxelles sous la bannière d E.A, ce qui rapporte à E.A autour de par an. Par ailleurs, certains collègues participent à des compétitions sportives et, soit se font sponsoriser, soit récoltent des prix dont ils font don à E.A. Citons le Marathon de Paris (plusieurs participants d Electrabel M&S), le Marathon des Sables (Sarah Kiriluk) et la Régate Total, remportée deux fois par une équipe de GDF Suez Trading. Une manne de Plus original: une After work Party organisée par des collègues d Electrabel M&S (700 )... Impossible, hélas, de citer ici toutes les initiatives, que leurs auteurs nous en excusent Nous adressons nos plus vifs remerciements à tous ces collègues qui font confiance à E.A. et soutiennent ses projets de manières diverses. Et nous ne pouvons qu espérer que ces initiatives soient une source d inspiration pour tous. Roland Rosseel pm : quelques actions sportives pour E.A. : les 20 km de Bruxelles edition la Régate Total edition 2010 Sarah Kiriluk au Marathon des Sables Régate Total : GDF Suez Trading dompte les vagues! Ils étaient 16 bateaux au départ de Southamtpon samedi matin pour prendre part à cette compétition. Elle était censée avoir lieu au cours du weekend dans le Solent, entre l île de Wight et Southampton. Entre autres, GDF Suez Trading, Total Gas and Power, Gasprom Marketing and Trading, BP, ENI, RWE, Centrica Storage, GFI et Spectron étaient représentés. Malgré une météo difficile (vent de force 6 avec des rafales jusqu à 30 nœuds), nous avons réussi à passer la Page 6/7 ligne de départ les premiers et à consolider notre avantage avant la première bouée. Nous sommes restés en première position de la régate jusqu au bout et nous avons franchi la ligne d arrivée avec 10 secondes d avance sur le premier poursuivant. Le départ de la seconde régate fut épique également et notre skipper décida de ne prendre aucun risque. Le médaillé d argent britannique aux Jeux Olympiques d Australie, à la barre du bateau BP, prit le meilleur départ, suivi d un de ses challengers australiens bien connu. Notre bateau a réussi à atteindre la troisième place mais n a pas pu combler l écart avec les deux premiers. Cette régate fut interrompue anticipativement en raison des conditions trop difficiles. Samedi, les conditions météorologiques ayant continué à se détériorer, le Comité de la régate décida d annuler les deux courses. Comme nous avions terminé premiers lors de la première régate et troisièmes pour la seconde, l équipe de GST remporta la régate!!!!

7 Et le gagnant est : Energy Assistance Par ailleurs, c est la seconde fois qu une société de GDF Suez Trading gagne cette régate. Ce fut le cas il y a deux ans, avec une équipe composée d employés de Gaselys et d Electrabel Trading. En tant que vainqueurs de cette régate, nous recevrons 20% des droits d inscription, lesquels seront versés à E.A.. Il y a 2 ans cela équivalait à Bravo à l équipe de GST qui n a pas ménagé ses efforts pour gagner! Comme disait notre skipper, nous avons tous pris part à ce succès! Il s agissait d une opportunité de rencontrer nos homologues professionnels dans un contexte détendu et ce fut également une agréable expérience. Merci à Aurélie, Vanessa, Richard, Jules, Audrey et Pierre! Eric Vander Donckt Membre de l équipe de GST BELGIQUE ENERGY ASSISTANCE asbl Bld. Simon Bolivar 34 (11ème ét.) B-1000 BRUXELLES Personnes de contact: -> Jean-Pierre Jeunieaux > Sabine Baeten > Michel de Ligne > Xavier Desmarets FRANCE Chapeau bas aux membres de l équipage (de gauche à droite) Aurélie Gillieaux, Vanessa Peffer, Richard Oswald (Capitaine), Jules Dufournier, Eric Vander Donckt, Audrey Rossi et Pierre Jossier. MEMBRES & DONS Pour la Belgique Cotisation annuelle: 20 pour les membres effectifs et 5 pour les membres adhérents. Le formulaire d inscription est téléchargeable sur le site Dons: afin de pouvoir bénéficier de la déductibilité fiscale pour tout don égal ou supérieur à 40 (à partir du 1/1/2011), il est impératif de mettre en communication de votre versement don à Energy Assistance. Les cotisations et dons sont à verser sur le compte d Energy Assistance. (IBAN: BE BIC: BBRUBEBB). Pour la France Cotisation annuelle: 20 à faire parvenir 1, Place des Degrés, Paris La Défense, par chèque libellé à l ordre d Energy Assistance France. Merci de préciser vos coordonnées afin de envoyer le reçu fiscal (chaque subvention et cotisation versées à E.A.F. est déductible des impôts (français) à hauteur de 60%). Nous vous en remercions d avance. Merci de nous transmettre toute modification de vos coordonnées (adresse, numéro de téléphone, adresse ) à ENERGY ASSISTANCE France 1, Place des Degrés F PARIS LA DEFENSE Internet: Mise en page : M.F. Lavoye Traduction : X. Desmarets, R. Denaegel, R. Rosseel, C. Van Kerkhoven Editeur responsable : J. Bouckaert La newsletter d ENERGY ASSISTANCE est publiée conjointement par le Bureau d Energy Assistance et son Comité de Communication. Les articles paraissent sous la responsabilité de leurs auteurs. Page 7 / 7

N 35. Déc 2011. Un 10ème anniversaire à bureaux fermés CONTENU. Page 1 / 8

N 35. Déc 2011. Un 10ème anniversaire à bureaux fermés CONTENU. Page 1 / 8 Un 10ème anniversaire à bureaux fermés N 35 CONTENU Un 10ème anniversaire à bureaux fermés 1 Un véritable marathon dans la chaleur congolaise 3 Kapolowé (RDC) : sprint final 5 E.A. au raid GDF SUEZ 6 Run

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER Relais pour la Vie, une initiative

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Objet : DIPLOME D ETUDES APPROFONDIES EN SANTE PUBLIQUE. Option «EPIDEMIOLOGIE ET MEDECINE PREVENTIVE»

APPEL A CANDIDATURE. Objet : DIPLOME D ETUDES APPROFONDIES EN SANTE PUBLIQUE. Option «EPIDEMIOLOGIE ET MEDECINE PREVENTIVE» UNIVERSITE DE LUBUMBASHI Lubumbashi, le 30 janvier 2009 ECOLE DE SANTE PUBLIQUE e-mail : sante.publique@unilu.ac.cd esp_unilu@yahoo.fr;esp@ic-lubum.cd BP: 1825 LUBUMBASHI APPEL A CANDIDATURE Objet : DIPLOME

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER STK008_Levensloop_Broch_FR_10.indd

Plus en détail

Un acteur industriel majeur. en Belgique. + 150 ans. de présence en Belgique

Un acteur industriel majeur. en Belgique. + 150 ans. de présence en Belgique + 150 ans de présence en Belgique Un acteur industriel majeur en Belgique 2/3 SOMMAIRE Un des premiers employeurs de Belgique La première entreprise belge dans l énergie Le leader belge des services à

Plus en détail

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée!

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! Février 2014 UNE LONGUEUR D AVANCE POUR LA CORSE Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF Corse 2 avenue

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact

Rapport de résultats et d impact Rapport de résultats et d impact «L énergie solaire pour les femmes de Monzonblena et Kossa au Mali» Villages de Monzonblena et Kossa Carte du Mali Localisation: Début du projet : Août 2010 Durée du projet

Plus en détail

PROJET D ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE DIZAINE DE LOCALITES DE LA RÉGION DU CENTRE-EST (BURKINA FASO) PRÉSENTATION SOMMAIRE

PROJET D ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE DIZAINE DE LOCALITES DE LA RÉGION DU CENTRE-EST (BURKINA FASO) PRÉSENTATION SOMMAIRE PROJET D ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE DIZAINE DE LOCALITES DE LA RÉGION DU CENTRE-EST (BURKINA FASO) PRÉSENTATION SOMMAIRE Mai - Juin 2008 CONTEXTE BURKINABE Fondation Énergies pour le Monde 1 PROJET

Plus en détail

Votre Fête, un bon Plan!

Votre Fête, un bon Plan! Votre Fête, un bon Plan! Une fête Plan, qu est-ce que c est? & Toutes les infos pratiques & Les organisateurs d une fête Plan partagent leur expérience & Quels projets soutenez-vous grâce à votre fête?

Plus en détail

DOSSIER PARTENARIAT. Gauthier PAILHAS- Christophe MARZIALS. 1 Dossier de partenariat- Saint-Vincent R aide Team équipage 122

DOSSIER PARTENARIAT. Gauthier PAILHAS- Christophe MARZIALS. 1 Dossier de partenariat- Saint-Vincent R aide Team équipage 122 DOSSIER D E PARTENARIAT Gauthier PAILHAS- Christophe MARZIALS 1 Dossier de partenariat- Saint-Vincent R aide Team équipage 122 SOMMAIRE Page 3 : Présentation de l équipage Page 5 : Présentation du Students

Plus en détail

Journal de bord NEOMA Business School. Team Unspirémois

Journal de bord NEOMA Business School. Team Unspirémois Journal de bord NEOMA Business School Team Unspirémois Jour 1 «Un peu handicapées par notre manque de force physique.» Comment s est passé cette première régate? «Du fait d une marée trop basse, nous sommes

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

Guide du participant. Marathon de la Fondation CRDM

Guide du participant. Marathon de la Fondation CRDM Guide du participant Marathon de la Fondation CRDM 20 septembre 2015 TABLE DES MATIÈRES 1/ À PROPOS DU MARATHON DE LA FONDATION CRDM p.4 Merci Qu est-ce que le Marathon de la Fondation CRDM? Qui sont les

Plus en détail

Expérience à l internationale

Expérience à l internationale Expérience à l internationale Semestre Erasmus Période effectuée de Février à Juin 2011 EET-UPC (Escola d Enginyeria de Terrassa Universitat Politecnica de Catalunya) Année : 2010/2011 Mélissa MELGIRE

Plus en détail

CHOISISSEZ LA VÔTRE!

CHOISISSEZ LA VÔTRE! Administratif Evénementiel Collecte de fonds Revue de presse Savoir ce que disent les médias sur les actions de Handicap International est primordial afin de mesurer la portée et l impact des messages

Plus en détail

Cap vers une aventure humaine

Cap vers une aventure humaine Cap vers une aventure humaine MUMS & ROSES 12 ème TROPHEE ROSES DES SABLES Du 11 au 21 octobre 2012 Le Raid Aventure 100% féminin Le Trophée Roses des Sables, c est quoi? Créé en 2000, à l initiative de

Plus en détail

Madame Liliane Balfroid,

Madame Liliane Balfroid, Madame Liliane BALFROID, Monsieur Luc VAN KERCHOVE, Monsieur Edgar FONCK, Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités, Mesdames, Messieurs, Chers amis, C est pour moi un réel plaisir de vous accueillir

Plus en détail

Avis de course Championnats de Méditerranée de Surprise Pâques 2014 sur Mèze 1

Avis de course Championnats de Méditerranée de Surprise Pâques 2014 sur Mèze 1 Avis de course Championnats de Méditerranée de Surprise Pâques 2014 sur Mèze 1 Organisation Autorité organisatrice : Yacht Club de Mèze 15 rue de la Méditerranée 34 140 Mèze Tél : 04 67 43 59 51 Email

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Présentation de la mission de réalisation du 16 Octobre au 10 Décembre 2010 Electrification des écoles et formation au métier d électricien en installations

Plus en détail

Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge

Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge Juin 2012 Par des programmes de formation professionnelle et d éducation, Agir pour le Cambodge contribue à la réduction de la pauvreté et à la lutte contre

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Soutenez l équipe d ISIBOT L Institut Supérieur d Informatique, de Modélisation et de leurs Applications est l une des écoles publiques d ingénieurs les plus dynamiques de la région

Plus en détail

Responsable Ressources Humaines, Finances et Logistique

Responsable Ressources Humaines, Finances et Logistique Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Énergie solaire: sensibiliser le public et réunir des fonds pour développer des projets Solar Solidarity International, Belgique

Énergie solaire: sensibiliser le public et réunir des fonds pour développer des projets Solar Solidarity International, Belgique Énergie solaire: sensibiliser le public et réunir des fonds pour développer des projets Solar Solidarity International, Belgique Résumé Solar Solidarity est une association internationale sans but lucratif

Plus en détail

La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension. ELIA Liaisons souterraines 01

La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension. ELIA Liaisons souterraines 01 La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension ELIA Liaisons souterraines 01 02 ELIA Liaisons souterraines Une solution technique : son intérêt et ses contraintes

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

Un rêve Un défi en 2014

Un rêve Un défi en 2014 Un rêve Un défi en 2014 Des partenaires accompagnent le «Rallye Aïcha des Gazelles», et pourquoi pas vous? Notre équipe : Corinne Bonnichon et Sonia Schweitzer. Nous n habitons pas la même région et nous

Plus en détail

Marseille, le 22 juin 2011

Marseille, le 22 juin 2011 Propreté Services associés Assistance aéroportuaire Logistique & Manutention Gestion des déchets Marseille, le 22 juin 2011 Communiqué de presse L équipage espoir olympique Petitjean - Douroux monte à

Plus en détail

La#situation#financière#d Emissions3Zéro#est#très#saine#

La#situation#financière#d Emissions3Zéro#est#très#saine# LETTRE aux COOPERATEURS - Coopérative EMISSIONS ZERO Emissions-Zéro, est la coopérative agréée N 1 en Wallonie et à Bruxelles. 1 412 coopérateurs et 2,2 millions d euros de capital au 31/12/2012. Nous

Plus en détail

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Page1 Volume 4, numéro 3 Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Mario Tremblay, Vice-président aux affaires publiques et corporatives, et secrétaire

Plus en détail

Lubumbashi, 28-29 Octobre 2014 MIX ENERGETIQUE ET PROMOTION DES NOUVELLES SOURCES DE PRODUCTION POUR L AUGMENTATION DE L OFFRE D ENERGIE ELECTRIQUE

Lubumbashi, 28-29 Octobre 2014 MIX ENERGETIQUE ET PROMOTION DES NOUVELLES SOURCES DE PRODUCTION POUR L AUGMENTATION DE L OFFRE D ENERGIE ELECTRIQUE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO LUBUMBASHI - RDC Lubumbashi, 28-29 Octobre 2014 MIX ENERGETIQUE ET PROMOTION DES NOUVELLES SOURCES DE PRODUCTION POUR L AUGMENTATION DE L OFFRE D ENERGIE ELECTRIQUE PAR

Plus en détail

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire.

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire. Chargé de Logistique RDC Closing date: 04 Sep 2015 I. ACTED ACTED ACTED est une association de solidarité internationale française qui a pour vocation de soutenir les populations vulnérables de par le

Plus en détail

Newsletter n 1 - Rentrée 2015

Newsletter n 1 - Rentrée 2015 Newsletter n 1 - Rentrée 2015 Bonjour à tous et très heureux de vous présenter la première Newsletter de l Association FAF- APADVOR. Beaucoup de changements depuis la dernière Assemblée Général du mois

Plus en détail

Chapitre 2 : Structure organisationnelle et parties prenantes

Chapitre 2 : Structure organisationnelle et parties prenantes Chapitre 2 : Structure organisationnelle et parties prenantes L organisation des Jeux olympiques est une opération complexe et à multiples facettes, qui exige au moins sept années de planification, un

Plus en détail

Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal

Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal Les informations relatives au demandeur Nom - raison sociale: Association pour le Développement de Diabal Adresse :

Plus en détail

4L E.T.P. Équipage 313

4L E.T.P. Équipage 313 Équipage 313 SOMMAIRE I. LE RAID 4L TROPHY EXPLICATION 2. LES DIFFERENTS ASPECTS DU RAID But humanitaire But sportif But personnel 3. LES PILOTES Vadim Blanquart Thomas Missonnier 4. QUESLQUES INFORMATIONS

Plus en détail

Procès-verbal De l assemblée générale ordinaire De l association des Cartons du Cœur Riviera

Procès-verbal De l assemblée générale ordinaire De l association des Cartons du Cœur Riviera Procès-verbal De l assemblée générale ordinaire De l association des Cartons du Cœur Riviera Du mercredi 29 mai 2013 à 20 heures à la salle de paroisse de l Eglise Evangélique Réformée de Clarens. 1. Ouverture

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

Les énergies renouvelables. Cas de l'énergie solaire:

Les énergies renouvelables. Cas de l'énergie solaire: Consultant Individuel Les énergies renouvelables. Cas de l'énergie solaire: Exposé d une méthode simple de calcul et de choix des équipements solaires pour une application domestique Bernard BASSEMEL Expert

Plus en détail

Les Bourses Sébastienne Guyot

Les Bourses Sébastienne Guyot Les Bourses Sébastienne Guyot Dossier presse SOMMAIRE Sébastienne Guyot, une centralienne au parcours d exception page 3 Les Bourses Sébastienne Guyot page 4 Critères d éligibilité page 4 Le processus

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Les 20 ans de l ONG ESSOR : Quel avenir pour la solidarité internationale? Contact : L équipe d ESSOR est à votre disposition pour tout renseignement à l adresse suivante : essor.contact@free.fr

Plus en détail

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne Newsletter n 2 octobre 2014 CAP EMPLOI Haute Vienne EDITO CAP EMPLOI, acteur de l emploi à part entière, n a de cesse de proposer et développer des parcours d accompagnements dynamiques aux demandeurs

Plus en détail

A.!Présentation du projet

A.!Présentation du projet AUBERGE D ART MANUS 190, avenue de l église/bel-air/kampemba/lubumbashi République Démocratique du Congo +243816878232/+243992017068 asblmanus@gmail.com nchikala@gmail.com 2 A.!Présentation du projet Le

Plus en détail

ROTARY - CLUB de TALENCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX DISTRICT 1690 France. http://rotarytalence.free.fr

ROTARY - CLUB de TALENCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX DISTRICT 1690 France. http://rotarytalence.free.fr ROTARY - CLUB de TALENCE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX DISTRICT 1690 France http://rotarytalence.free.fr Réunion du 3 février 2009 Francis BOUTEMY Alain GACHE Georges BRAUD Jean-Pierre LETOUZE Charles

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire:

Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire: Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire: Méthode simple de calcul et de choix des éléments d une installation photovoltaïque à usage domestique Bernard BASSEMEL Expert Ingénierie

Plus en détail

L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali

L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali Rapport de résultats et d impact Pays : Lieu d intervention : Mali Début du projet : Août 2013 Durée du projet :

Plus en détail

Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes : Les solutions du CILSS

Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes : Les solutions du CILSS Comité permanent Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel Permanent Inter States Committee for Drought Control in the Sahel Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes

Plus en détail

Rallye aïcha des gazelles

Rallye aïcha des gazelles sandrine et carole people C est reparti... La passion est une émotion puissante et continue qui domine la raison... Rallye aïcha des gazelles 23 ème Edition Du 16 au 30 Mars 2013 Terre d accueil: Le Maroc

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

N 1-2 février 2007. Un outil au service des clubs! SOMMAIRE

N 1-2 février 2007. Un outil au service des clubs! SOMMAIRE N 1-2 février 2007 Un outil au service des clubs! C est avec grand plaisir que nous vous présentons ce premier numéro de la newsletter Club FFVoile. Cet outil d information informatique s adresse à l ensemble

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DEMANDE DE SUBVENTION 2016 A retourner en Mairie avant le 15 février 2016 Identité de l Association! Intervention sociale et santé! Sécurité et salubrité publique! Culture! Sport et jeunesse! Services

Plus en détail

GUIDE DU PARRAINAGE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE

GUIDE DU PARRAINAGE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE GUIDE DU PARRAINAGE NOTRE MISSION Fondée en 1992, l Association Christina Noble agit pour la protection de l enfance au Vietnam et en Mongolie. Elle agit pour le présent des

Plus en détail

présente Corporate Triathlon Against Cancer 3 mai 2009 un teambuilding efficace 4 ième edition «Plus que des collègues, des équipiers!

présente Corporate Triathlon Against Cancer 3 mai 2009 un teambuilding efficace 4 ième edition «Plus que des collègues, des équipiers! présente Corporate Triathlon Against Cancer 3 mai 2009 un teambuilding efficace 4 ième edition Un team building motivant et original! Epreuves à réaliser en équipe ou en relais: Natation: 500m Vélo: 20km

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE

CONFÉRENCE DE PRESSE I M S O M M E R 2 0 1 7 CONFÉRENCE DE PRESSE Remise du contrat avec la Présidente, Karin Niederberger Les différentes informations peuvent également être téléchargées sur presse. Oberwallis, den 18. Oktober

Plus en détail

Les fonds récoltés sont répartis en fonction du type de chantier auquel participera le volontaire.

Les fonds récoltés sont répartis en fonction du type de chantier auquel participera le volontaire. Comment financer son projet et voyage humanitaire? HC donne à ses volontaires quelques idées qu ils peuvent exploiter afin de récolter des fonds pour financer en partie ou en totalité leur projet et leur

Plus en détail

DEUXIÈME VOLET : FOURNISSEUR OFFICIEL DE SERVICES DE TRANSPORT

DEUXIÈME VOLET : FOURNISSEUR OFFICIEL DE SERVICES DE TRANSPORT 1 CONSEIL DES JEUX DU CANADA APPEL D OFFRES Services de transport pour les Jeux du Canada Jeux d été du Canada de 2013 Jeux d hiver du Canada de 2015 Jeux d été du Canada de 2017 Jeux d hiver du Canada

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DU CONGO

BANQUE CENTRALE DU CONGO BANQUE CENTRALE DU CONGO Allocution prononcée par Monsieur J-C. MASANGU MULONGO Gouverneur de la Banque Centrale du Congo à l occasion du lancement officiel de la Journée Internationale de l Epargne en

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire

Assemblée Générale Ordinaire Assemblée Générale Ordinaire CAB MONTPELLIER 1. Approbation du pv de l ag 2013 2. Rapport moral 3. Rapport d activité 4. Rapport financier 5. Budget prévisionnel 6. Election des membres du bureau 1 RAPPORT

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact

Rapport de résultats et d impact Rapport de résultats et d impact «L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Sougoubili» Pays : Lieu d intervention : Mali Début du projet : Août 2013 Durée du projet : Village

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES : FINANCES

QUESTIONS/REPONSES : FINANCES QUESTIONS/REPONSES : FINANCES COMPTABILITE 1. J ai encaissé en décembre 2008 des chèques pour l adhésion 2009, donc datés de 2008. Doivent-ils entrer en comptabilité en 2008 ou en 2009? 2. La municipalité

Plus en détail

Kermesse 2015 : Un grand succès!

Kermesse 2015 : Un grand succès! Kermesse 2015 : Un grand succès! Cette année l équipe des bénévoles AIPE s est encore surpassée pour offrir aux petits et aux grands un moment festif sous le thème «du monde en couleurs». Plus 6 mois de

Plus en détail

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche INVITATION 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche Chers amis, Bruxelles, le 4 Février 2015 Les enfants font partie des usagers de la route

Plus en détail

http://volleyball.landouge.free.fr/

http://volleyball.landouge.free.fr/ VOLLEY BALL CLUB LIMOGES LANDOUGE LOISIRS http://volleyball.landouge.free.fr/ Historique Décembre 1979 Création du VBCLLL par Sylvie Gagnant, 9 autres présidents se succéderons : L HOSTIS Eric, VERGNENEGRE

Plus en détail

[CAP VERS UNE AVENTURE RICHE EN...]

[CAP VERS UNE AVENTURE RICHE EN...] DOSSIER DE PARTENARIAT [CAP VERS UNE AVENTURE RICHE EN...] ACTION PARTAGE SOLIDARITE EQUIPE ENTRAIDE DURABLE DEPASSEMENT DE SOI MAROC PERSEVERANCE DEVELOPPEMENT DECOUVERTE DEFI ECO-CITOYENNETE RESPONSABLE

Plus en détail

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 C est avec plaisir que je vous présente le rapport d activités de l APRHQ pour l année qui s est terminée le 31 août

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ASSOCIATIONS SPORTIVES ANNEE 2015

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ASSOCIATIONS SPORTIVES ANNEE 2015 DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ASSOCIATIONS SPORTIVES ANNEE 2015 1 ère demande Renouvellement MONTANT SOLLICITE 1 LES DOSSIERS DEVRONT PARVENIR IMPÉRATIVEMENT AU CONSEIL GÉNÉRAL Service des Sports

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1ère demande Renouvellement 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de votre association :... Sigle:...

Plus en détail

Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir!

Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir! Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir! Votre soutien nous permet d offrir une famille et un avenir aux enfants SOS Votre legs peut rendre vos proches heureux tout

Plus en détail

BASKET SAINT-MARD DOSSIER DE PARTENARIAT 2014-2015

BASKET SAINT-MARD DOSSIER DE PARTENARIAT 2014-2015 DOSSIER DE PARTENARIAT 20-2015 HISTORIQUE En 1972, il existe une équipe de basket à Virton et à Fratin. En mai de cette même année, José Didier, Saint-Mardois «pure souche» évoluant à Fratin, décide de

Plus en détail

NORMAN COHEN. Comment faire 20% de croissance en période de crise?

NORMAN COHEN. Comment faire 20% de croissance en période de crise? NORMAN COHEN Comment faire 20% de croissance en période de crise? 10 Décembre 2012 S U C C E S Sommaire 1982 Création du Concept MGC ouverture du 1 er magasin Passage de l industrie, 75010 1983-1 er magasin

Plus en détail

18, 19 et 20 Mai 201 3 Vieux Port de Marseille. Régate au profit des enfants de Madagascar

18, 19 et 20 Mai 201 3 Vieux Port de Marseille. Régate au profit des enfants de Madagascar Dossier de Presse 18, 19 et 20 Mai 201 3 Vieux Port de Marseille Régate au profit des enfants de Madagascar Les 18, 19 et 20 mai 2013 dans la rade de Marseille, se déroulera la 2ème édition de l, une

Plus en détail

Facture annuelle p. 1/9 - Electrabel. Votre code Zoomit : 11111 Votre identifiant : (www.electrabel.be)0 00/BE ZFRBC 5 B-W2-L9

Facture annuelle p. 1/9 - Electrabel. Votre code Zoomit : 11111 Votre identifiant : (www.electrabel.be)0 00/BE ZFRBC 5 B-W2-L9 Facture annuelle p. 1/9 - Electrabel Données client 1. Numéro de client 2. Nom et adresse 3 1 Votre code Zoomit : 11111 Votre identifiant : (www.electrabel.be)0 Données facture 3. Numéro de facture 4.

Plus en détail

Explorer nos approches pédagogiques. Partager notre vision. Découvrir notre environnement scolaire unique

Explorer nos approches pédagogiques. Partager notre vision. Découvrir notre environnement scolaire unique Explorer nos approches pédagogiques Partager notre vision Découvrir notre environnement scolaire unique La Grande Boissière La Grande Boissière est le plus grand et le plus ancien des trois campus de l

Plus en détail

ISF STATUTS. Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire. Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE)

ISF STATUTS. Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire. Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE) ISF STATUTS Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE) Membres élus du Comité Exécutif un Président un Vice-président un Secrétaire Général

Plus en détail

L aventure du Burkina Faso

L aventure du Burkina Faso L aventure du Burkina Faso Présentation de l association Graines De Joie a été fondée en 1998 par Danielle RATINAUD-MEYER hôtesse de l air à Air France. En 1993, après avoir adopté deux enfants en Roumanie,

Plus en détail

INCENDIE - RC - ELECTROTECHNIQUE - INDUSTRIE - INTERNATIONAL

INCENDIE - RC - ELECTROTECHNIQUE - INDUSTRIE - INTERNATIONAL CABINET YVES BOULANGER -- EXPERTS «Nos énergies au cœur de vos expertises» INCENDIE - RC - ELECTROTECHNIQUE - INDUSTRIE - INTERNATIONAL Expertises Techniques, Conseils, Formations, Arbitrage. Contact :

Plus en détail

Nouveauté : depuis, 2014 toute les infos à suivre sur notre site internet : tourdelaciate.com

Nouveauté : depuis, 2014 toute les infos à suivre sur notre site internet : tourdelaciate.com Conditions d engagement Article 1 : le Tour de la CIATE 2015 est une course par étapes organisée conjointement par la CIATE, le comité UFOLEP de la Creuse et l Entente Cycliste Creuse Thaurion Gartempe.

Plus en détail

Tous unis pour une énergie moins chère

Tous unis pour une énergie moins chère 1 Tous unis pour une énergie moins chère Bruxelles 10 mai 2012 Michael Corhay Concept Wikipower «Rendre l énergie moins chère aux citoyens en les associant à des projets collaboratifs et sensibiliser le

Plus en détail

L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!»

L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!» L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!» Richard Gerster* Le nombre des élèves augmente rapidement au niveau primaire. Au Bénin, un pays d Afrique de l

Plus en détail

(hors demande de subventions sportives dossier à se procurer auprès du Service des Sports)

(hors demande de subventions sportives dossier à se procurer auprès du Service des Sports) Ville de CHATEAU-THIERRY DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Aucune modification ne doit être apportée à ce formulaire (à retourner avant le 4 décembre 2015) Mairie de Château-Thierry Direction Générale

Plus en détail

Assistants techniques internationaux experts routiers RDC témoignant d un intérêt marqué pour la coopération au développement

Assistants techniques internationaux experts routiers RDC témoignant d un intérêt marqué pour la coopération au développement Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Informations concernant le déroulement de la scolarité

Informations concernant le déroulement de la scolarité Préparation au concours de l ENA Préparation au concours de l INET Informations concernant le déroulement de la scolarité Contacts : Responsable pédagogique : Madame Hélène LESTARQUIT lestarquit@unistra.fr

Plus en détail

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de 1 Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente

Plus en détail

DESTINATION LONDRES 2012

DESTINATION LONDRES 2012 DESTINATION LONDRES 2012 Présentation L IME André Coudrier Les jeunes et le sport Projet «London 2012» L IME André Coudrier La structure La mission et le projet L IME et l APAJH Le personnel encadrant

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT I] QU EST CE QUE LE 4L TROPHY? II] QUI SOMMES-NOUS? III] NOTRE ASSOCIATION: SOLID R4 MAROC IV] NOTRE ECOLE : L ECAM STRASBOURG-EUROPE V] NOTRE BUDGET VI] POURQUOI NOUS SPONSORISER?

Plus en détail

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis 1 Présentation de l Ile de Djerba DjerbaestuneIlede514km2desuperficieetde140 kms de littoral, elle représente la porte au Sahara étant sa proximité du

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE EN EUROPE : VERS LA CONSTRUCTION D UNE UNION PLUS COMPETITIVE, PLUS SOCIALE ET PLUS SOLIDAIRE. 15 JANVIER 2010 FAIRVALUE Corporate & Public

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES sur la REFORME

QUESTIONS REPONSES sur la REFORME QUESTIONS REPONSES sur la REFORME Age de départ à la retraite Je suis à la retraite. Est ce que je suis concerné par la réforme? Si vous êtes déjà à la retraite. Vous n êtes pas concerné par la réforme.

Plus en détail

Allocations pour personnes handicapées À 21 ans... que faire?

Allocations pour personnes handicapées À 21 ans... que faire? Allocations pour personnes handicapées À 21 ans... que faire? A.R.R. Allocation de Remplacement de Revenus A.I. Allocation d Intégration Brochure à destination des familles de jeunes issus de l enseignement

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Présentation du projet «L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de Dioumanzana» Carte du Mali Pays : Mali Lieu d intervention : Village de Dioumanzana, unité de développement 721, commune

Plus en détail

Fiche#5. Faciliter l insertion et la reconversion de nos sportifs. C est quoi? Pourquoi? Comment agir?

Fiche#5. Faciliter l insertion et la reconversion de nos sportifs. C est quoi? Pourquoi? Comment agir? Fiche# Pourquoi? C est quoi? Comment agir? C est quoi? et la reconversion professionnelle, c est accompagner les sportifs dans un projet de carrière qui allie harmonieusement performances sportives et

Plus en détail

PIZZAROTTI MAROC RAPPORT DE STAGE. Présenté et rédigé par NGALAMO YANNICK. Coordonné par : Mr. ANDREA PADOVANI

PIZZAROTTI MAROC RAPPORT DE STAGE. Présenté et rédigé par NGALAMO YANNICK. Coordonné par : Mr. ANDREA PADOVANI PIZZAROTTI MAROC RAPPORT DE STAGE Présenté et rédigé par NGALAMO YANNICK Coordonné par : Mr. ANDREA PADOVANI Période de stage du 19/07/2010 au 30/09/2010 Sommaire SPECIAL REMERCIEMENTS.4 AVANT PROPOS.5

Plus en détail