AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES"

Transcription

1 AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES 1) Concernant le langage oral - Favoriser les temps de parole courts à l oral. - Formuler les consignes en phrases simples, reformuler quand il ne comprend pas. - S assurer que le vocabulaire est connu, utiliser des mots simplifiés pour les consignes. - Reformuler les phrases incorrectes une fois que l enfant s est complètement exprimé pour le faire progresser. 2) Concernant la lecture C est le problème majeur de l élève et les difficultés peuvent être telles qu elles conduisent à un rejet de l écrit. - Eviter la lecture à haute voix en classe (le professeur doit le rassurer d emblée sur ce point, ce qui instaure un climat de confiance). - Eviter de donner des textes trop longs à lire, lui donner un temps de lecture plus long. - Travailler sur des textes aérés, tapés. - Utiliser des photocopies de bonne qualité avec un contraste net entre l écrit et le fond. - Utiliser des polices classiques, de grande taille (jamais en dessous de 12 points). - Lui faire surligner les mots repères d un texte. - Décortiquer les consignes écrites, donner des exemples. - Faire lire les leçons à la maison par un tiers. 3) Concernant la compréhension des consignes écrites Le déchiffrage étant souvent imparfait, long et pénible, la compréhension de l écrit (consignes, énoncés de problèmes) peut être limitée. - Lui lire lentement et si possible deux à trois fois les questions afin qu il puisse mobiliser ses connaissances pour bien répondre. - Lui donner une seule consigne à la fois et s assurer qu elle est bien comprise. - Ecrire peu au tableau, en gros caractères ; utiliser des couleurs, épeler les mots difficiles. 1

2 4) Concernant l orthographe Les élèves dyslexiques sont dysorthographiques. - Ne pas le faire écrire au tableau devant toute la classe. - Lui faire faire des dictées à trous, limiter le nombre de mots à préparer. Lui permettre de préparer les dictées avant. - Pour l évaluation en dictée, quelques pistes : compter le nombre de fautes plutôt que d enlever un point par faute. L élève peut dans le même texte orthographier de façons multiples le même mot ; ne pas compter chaque version comme une faute mais une seule faute pour le mot générique faire un rapport du nombre d erreurs par rapport au nombre de mots écrits et insister sur les progrès (s il passe de 20 fautes en dix lignes 15, il est en réels progrès) noter un nombre donné de mots (dictée à trous) - En dehors des dictées, ne pas enlever de points pour l orthographe. Ainsi, une rédaction ne comportera pas de barème «orthographe». - Favoriser l accès à l informatique et notamment au correcteur orthographique des traitements de texte (à condition que l enfant ait déjà atteint un niveau suffisant en orthographe). - Autoriser la remise de devoirs de classe rédigés sur ordinateur. - Dans certains cas, autoriser la rédaction de textes par un tiers pour les évaluations. 5) Concernant la transcription Recopier un texte est un exercice difficile pour l élève car non seulement il fait des erreurs de transcription (sauts de lignes, fautes d orthographe) mais son écriture rend son texte difficile à relire. De plus, comme il est lent, son texte sera incomplet. - Eviter dans la mesure du possible les tâches d écriture en privilégiant au maximum la communication verbale. - Privilégier les photocopies à la prise de notes : proposer des photocopies des cours, avant de commencer ou à la fin (conduite à adapter avec l élève) lui donner une photocopie du texte des leçons à apprendre - Privilégier les tableaux à compléter ou les QCM pour les exercices. - Lui donner une correction écrite des devoirs et des exercices principaux faits en classe. 2

3 6) Concernant les difficultés d organisation et d attention L élève mobilise au maximum ses capacités attentionnelles pour la lecture et la compréhension de l écrit. - Placer l élève au premier rang, au milieu, face au tableau. - Privilégier tableaux, fiches, plans, cadres structurés. - Utiliser des classements de couleurs - Lui rappeler ce qu il doit mettre dans son cartable. - Vérifier son cahier de texte, son carnet de liaison. 7) Concernant les difficultés de mémorisation Il faut savoir que souvent, ce que l élève mémorise peut ne pas être retenu à moyen terme, ce qui nécessite de recommencer. Ce qui pose problème par exemple pour les tables de multiplication ou encore l orthographe. - Lui demander peu à la fois. - Fournir les tableaux de conjugaison, les règles de grammaire ou encore les tables de multiplication (ou autoriser l élève à utiliser sa calculatrice pour faire ses opérations, quand on ne veut évaluer que le raisonnement logique). - S il s agit de savoir si l élève connaît ses tables de multiplication, accepter qu il mette plus de temps que les autres pour les apprendre et les resituer. - Ne pas hésiter à lui répéter les choses. - Limiter la longueur et la quantité de leçons à apprendre, faire ressortir et synthétiser les notions essentielles d un cours. - Faciliter la mémorisation par des moyens mnémotechniques (dessins, anecdotes). Les poésies sont plus faciles à mémoriser (rythme). 8) Concernant l apprentissages des langues étrangères Pour l élève, l apprentissage de l écrit dans sa langue maternelle qu il pratique couramment est un exercice très difficile. Dans une langue étrangère, c est un réel exploit nécessitant beaucoup de temps et une motivation profonde, en particulier en anglais qui est une langue extrêmement complexe car c est une des langues les moins transparentes (langue «transparente» : langue dont les mots s écrivent comme ils se prononcent). L espagnol a une grammaire et une conjugaison assez complexes. L allemand, de transparence moyenne, a une grammaire particulièrement difficile. 3

4 - Réduire le niveau d exigence dans l apprentissage de l anglais à l oral et à l écrit. 9) Concernant l évaluation des connaissances - Privilégier le contrôle des connaissances à l oral plutôt qu à l écrit. - Raccourcir la longueur des productions écrites (dictée, rédaction ). - Favoriser les exercices à trous (grammaire, conjugaison, histoire, ) pour limiter le coût orthographique. - Laisser plus de temps pour la transcription écrite, pour la relecture (tiers temps additionnel) ou proposer des épreuves plus courtes en réduisant le nombre d exercices. CONCLUSION Reconnaître les difficultés de, c est reconnaître : - qu il lui faut du temps, donc accepter sa lenteur - qu il se fatigue vite car il fournit plus d efforts - qu il a souvent une mémoire à court terme défaillante - que son attention peut ne pas être soutenue longtemps, donc essayer de la capter à nouveau - qu il peut avoir du mal à se concentrer et qu il est particulièrement sensible au bruit Il est donc important : - de créer un climat de confiance - de lui donner du temps pour intégrer les informations, fabriquer ses représentations mentales et mémoriser - de l encourager pour tous les efforts qu il fournit même si les progrès sont modestes pour le niveau scolaire (en particulier en lecture et en orthographe) - d analyser de temps en temps ce qui lui manque ou ce qui le gêne pour progresser - d expliquer à la classe les raisons de la mise en place des aménagements pour éviter que cela soit vécu comme une injustice - de travailler si possible en partenariat avec l orthophoniste - de réfléchir sur le bénéfice réel d un redoublement car le trouble est durable 4

5 5

Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités

Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités Claire Goulet CPC ASH - 2010 Claire Goulet - CPC ASH 67-2010 1 La situation de handicap : Elle est différente de la difficulté scolaire

Plus en détail

Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages

Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages Voici quelques idées pour que l aide d une AVS soit plus efficace lorsqu elle doit s occuper d un enfant présentant un TSA Tout

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES DYSLEXIE COLLEGE

AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES DYSLEXIE COLLEGE AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES DYSLEXIE COLLEGE Des conditions matérielles. La prise en compte de la dyslexie par l enseignant est grandement facilitée par des conditions purement matérielles comme : EXEMPLES

Plus en détail

Livret d'accueil des élèves de 6 ème

Livret d'accueil des élèves de 6 ème Année 2009-2010 Livret d'accueil des élèves de 6 ème Nom : Prénom : Classe : Collège Yves Montand Les Barres 61260 Le Theil sur Huisne Tél : 02-37-49-61-07 Mèl : ce.0610959l@ac-caen.fr Adresse site : http://lcs.montand.clg61.ac-caen.fr/lcs/

Plus en détail

La dyslexie. Définition

La dyslexie. Définition La dyslexie Définition La dyslexie est une difficulté durable d apprentissage de la lecture et de l acquisition de son automatisme, chez un enfant normalement intelligent, indemne de troubles sensoriels

Plus en détail

Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème Catégoriser les problèmes CM2

Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème Catégoriser les problèmes CM2 Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème Catégoriser les problèmes CM2 Informations générales Objectif Faire acquérir une méthodologie en 4 étapes, favorisant la résolution des problèmes

Plus en détail

Des engagements de collège

Des engagements de collège Des engagements de collège Certains collèges en Seine et Marne se sont engagés à mettre en place des aménagements pédagogiques pour les élèves ayant un «vrai» diagnostic de dyslexie ou de dysphasie (diagnostic

Plus en détail

Jeux des dictées «sans fautes»

Jeux des dictées «sans fautes» Aide Personnalisée Domaine orthographe Jeux des dictées «sans fautes» D après un travail de JL Coupel CPC Luçon Programmes 2008 : Une attention permanente est portée à l orthographe. La pratique régulière

Plus en détail

Les enjeux du collège :

Les enjeux du collège : Les enjeux du collège : Nouvelles attentes, nouvelle organisation : l arrivée au collège est souvent vécue comme une rupture importante par les élèves de sixième et, de ce fait, l entrée de vos enfants

Plus en détail

MON CAHIER DE PROGRÈS GRANDE SECTION

MON CAHIER DE PROGRÈS GRANDE SECTION ÉCOLE. MON CAHIER DE PROGRÈS Je m appelle : NOM. GRANDE SECTION PARENTS Ce cahier vous permet de prendre connaissance des progrès que votre enfant réalise tout au long de l année. L enseignant le remplit

Plus en détail

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse EXERCICE 21 SÉQUENCE 4 PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse Activité demandée à l élève Composer un récit, c est-à-dire : - respecter le libellé

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée. Fiche : Savoir prendre des notes

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée. Fiche : Savoir prendre des notes Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : Savoir prendre des notes Bureau de la formation continue des enseignants page

Plus en détail

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions :

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions : Codage des compétences attendues fin de cycle 1 Programme de l école maternelle - 2015 Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions : L1 : communiquer avec les autres adultes et avec les autres enfants

Plus en détail

Dictée: de nombreuses propositions

Dictée: de nombreuses propositions Dictée: de nombreuses propositions Faisons le point! Sophie Roch PEMF La dictée traditionnelle Lecture préalable et échanges pour compréhension. Le texte est dicté par l enseignant. Il n est pas préparé

Plus en détail

1 ère séance : Découverte - exploration

1 ère séance : Découverte - exploration SEQUENCE D APPRENTISSAGE NOMBRES ET CALCUL CYCLE 2 (CE 1) Pouilly sous Charlieu COMPETENCE définie : connaissances, capacités, attitudes. Connaître une technique opératoire de la multiplication et l utiliser

Plus en détail

Progression mathématiques CP 2012/2013

Progression mathématiques CP 2012/2013 Progression mathématiques CP 2012/2013 NOMBRES ET CALCUL Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 100. N1 Dénombrer et réaliser des Quantités N2 Associer des désignations

Plus en détail

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais Résoudre des problèmes mathématiques Objectifs de la résolution de problème Créer des conditions d une activité intellectuelle de véritable recherche: Faire des hypothèses et les tester Faire des essais

Plus en détail

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Temps forts départementaux Le calcul au cycle 2 Plan 1. s entendre sur le vocabulaire 2. calcul automatisé calcul réfléchi 3. l automatisation en calcul 4. procédures et stratégies mental pensé automatisé

Plus en détail

L ORGANISATION CONCERNÉE LE CONTEXTE DE LA SITUATION LES PROTAGONISTES

L ORGANISATION CONCERNÉE LE CONTEXTE DE LA SITUATION LES PROTAGONISTES ANNEXE IV-1 ÉPREUVE U21 B DESCRIPTION DE LA SITUATION DE COMMUNICATION (en français ou en langue étrangère) NOM :... PRÉNOM :... N de matricule :... LA SITUATION DE COMMUNICATION Vécue OUI NON Observée

Plus en détail

LA COMPOSITION DES CLASSES

LA COMPOSITION DES CLASSES Bienvenue en CM1! LA COMPOSITION DES CLASSES 27 élèves La classe de CM1.1 Autant de garçons que de filles garçons; 13 filles; 14 Une majorité d élèves de début d année 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1 0 Janvier à

Plus en détail

DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE

DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE Définition : La dyslexie est un trouble structurel de la mise en place des mécanismes d analyse et de reconnaissance

Plus en détail

On fabrique un livre sur les homonymes Niveau CP/ CE1

On fabrique un livre sur les homonymes Niveau CP/ CE1 On fabrique un livre sur les homonymes Niveau CP/ CE1 Le projet est né suite à une animation pédagogique et le but est de faire faire aux enfants un livre sur les homonymes afin de l échanger avec les

Plus en détail

Ecole maternelle Ville Haute - Provins

Ecole maternelle Ville Haute - Provins Livret de suivi des apprentissages et des progrès à l école maternelle : découverte et apprentissage de la lecture Le (la) maître(sse) demande à l enfant de montrer l étiquette où il y a marqué seulement

Plus en détail

COMPTE RENDU écrit en français LVB

COMPTE RENDU écrit en français LVB GRILLE D AIDE A L EVALUATION E22 FORME CCF BTS COMMERCE INTERNATIONAL SESSION 2013 Sous épreuve E22 LANGUE VIVANTE ETRANGÈRE B :... CANDIDAT : COMPTE RENDU écrit en français LVB Normes de présentation

Plus en détail

Situation d écriture au CM1 : Ecrire un compte rendu de visite à partir de contraintes données

Situation d écriture au CM1 : Ecrire un compte rendu de visite à partir de contraintes données Situation d écriture au CM1 : Ecrire un compte rendu de visite à partir de contraintes données Objectif de la séance : Rédiger un compte rendu de visite à partir de contraintes données. Contraintes : Enrichir

Plus en détail

Période 1 Séance 1 Les étapes de la résolution d un problème (1) Travaille sur les 6 types avec modélisation de la procédure : - lire l énoncé -

Période 1 Séance 1 Les étapes de la résolution d un problème (1) Travaille sur les 6 types avec modélisation de la procédure : - lire l énoncé - Période 1 Séance 1 Les étapes de la résolution d un problème (1) Travaille sur les 6 types avec modélisation de la procédure : - lire l énoncé - apprendre par cœur la question - utiliser les jetons pour

Plus en détail

Livret de l accompagnateur

Livret de l accompagnateur 15/03/14 16:12 Livret de l accompagnateur INTRODUCTION Dans le cadre de son autoapprentissage en présentiel enrichi ou guidé (en dehors du contexte-classe), l apprenant doit pouvoir se tourner vers un

Plus en détail

Les ceintures de Calcul posé

Les ceintures de Calcul posé Les ceintures de Calcul posé ce1 ᴑ Savoir faire une addition posée sans retenue. ᴑ Savoir faire une soustraction posée sans retenue. ᴑ Savoir poser et calculer une addition sans retenue. Ceinture orange

Plus en détail

ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES

ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES Tout d abord, aider un enfant, ce n est pas tout faire à sa place et l accompagnement de l AVS ne dédouane pas l enseignant d aménagements

Plus en détail

Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2

Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2 1 SVT ET MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2 Pourquoi se préoccuper de la maîtrise de la langue française quand on est prof de

Plus en détail

!! Livret scolaire!!!!!!!!!!! CP

!! Livret scolaire!!!!!!!!!!! CP !! Livret scolaire!!!!!!!!!!! CP!!!! Élève... né(e) le... Année scolaire 2012-2013 Code d évaluation a ar eca na Compétence acquise Compétence à renforcer Compétence en cours dʼacquisition Compétence non

Plus en détail

Difficulté à entrer en relation avec les autres, influençable, à la disposition des autres, crédule, naïf dans la relation

Difficulté à entrer en relation avec les autres, influençable, à la disposition des autres, crédule, naïf dans la relation Des aménagements pour permettre à l élève d accéder aux apprentissages et trouver du plaisir. Besoin de Rechercher le bon dosage d aide car : Si absence d aide : découragement de l élève Si trop d aide

Plus en détail

MULTIPLICATION ET DIVISION DES NOMBRES ENTIERS

MULTIPLICATION ET DIVISION DES NOMBRES ENTIERS MULTIPLICATION ET DIVISION DES NOMBRES ENTIERS LES TEXTES OFFICIELS CYCLE 2 PROGRAMMES SOCLE COMMUN Pallier 1 Ils mémorisent et utilisent les tables d addition et de multiplication (par 2, 3, 4 et 5),

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

Comparatif et superlatif

Comparatif et superlatif Matière: Grammaire Niveau: CM2 Fiche de préparation Objectif général: Comparatif et superlatif Reconnaître et utiliser les degrés de l adjectif et de l adverbe. (comparatif, superlatif) Objectifs spécifiques:

Plus en détail

PPRE. Lecture de consignes. Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1

PPRE. Lecture de consignes. Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1 PPRE Lecture de consignes Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1 PPRE : Lecture de consignes Introduction Entretien préalable avec l élève Repérage des difficultés Activités communes

Plus en détail

Quatre techniques pour vous aider à étudier

Quatre techniques pour vous aider à étudier Quatre techniques pour vous aider à étudier 1- Étudier à l aide de mots-synthèses Cette technique permet de développer la capacité de synthèse et facilite ainsi la mémorisation de concepts et de détails.

Plus en détail

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre L E S D O S S I E R S D E L É C O L E D E S L E T T R E S Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre Un projet interdisciplinaire et transversal au musée du Louvre Présentation du projet Les objectifs

Plus en détail

Participe passé ou infinitif?

Participe passé ou infinitif? CM2 Étude de la langue Orthographe Participe passé ou infinitif? Compétences : - Écrire sans erreur les infinitifs de verbes du premier groupe après préposition (il me dit d aller). s : Savoir distinguer

Plus en détail

Technique opératoire de l addition posée en colonnes

Technique opératoire de l addition posée en colonnes (CP) Compétences : - Connaître et utiliser les techniques opératoires de l addition et commencer à utiliser celles de la soustraction (sur les nombres inférieurs à 00). - Résoudre des problèmes simples

Plus en détail

POUR UNE PRISE EN COMPTE DES ELEVES DYSLEXIQUES AU COLLEGE

POUR UNE PRISE EN COMPTE DES ELEVES DYSLEXIQUES AU COLLEGE POUR UNE PRISE EN COMPTE DES ELEVES DYSLEXIQUES AU COLLEGE ORIGINE DU PROJET La loi nous impose maintenant d accueillir les élèves possédant un handicap Nous avons des élèves qui relèvent de ce type de

Plus en détail

Numération Les nombres de 0 à 20

Numération Les nombres de 0 à 20 Séance 1 Organisation des séances Numération Les nombres de 0 à 20 Mathématiques 4 séances + PDT Programmes de 2008 Connaître : savoir écrire et nommer les nombres entiers naturels inférieurs à 100. Repérer

Plus en détail

nouvelle ZIL ZIL ZIL http://classeurdecole.wordpress.com

nouvelle ZIL ZIL ZIL http://classeurdecole.wordpress.com nouvelle ZIL ZIL ZIL http://classeurdecole.wordpress.com Horaires cycle 2 (CP CE1) CE1) Domaines disciplinaires Durée annuelle des Durée hebdomadaire des Français 360 heures 10 heures Mathématiques 180

Plus en détail

Carnet de Suivi des Apprentissages

Carnet de Suivi des Apprentissages Ecole de Adresse Téléphone Carnet de Suivi des Apprentissages NOM ELEVE PRENOM ELEVE Date de naissance CARNET SUIVI DES APPRENTISSAGES - Circonscription d YVETOT 1 Parcours scolaire Année PS : 20.. / 20..

Plus en détail

Bon Patron. 1. Fiche signalétique de l'outil

Bon Patron. 1. Fiche signalétique de l'outil Page1 Bon Patron 1. Fiche signalétique de l'outil Qu est-ce que c est? Un correcteur en ligne A quoi ça sert? Outil linguistique d aide à la rédaction de textes en français et correcteur de grammaire et

Plus en détail

LA COPIE AU CYCLE 2 1- DES MODALITÉS VARIÉES. 2- UNE DÉMARCHE. 3- DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES À DÉVELOPPER AU CYCLE 2 ET AU CYCLE 3.

LA COPIE AU CYCLE 2 1- DES MODALITÉS VARIÉES. 2- UNE DÉMARCHE. 3- DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES À DÉVELOPPER AU CYCLE 2 ET AU CYCLE 3. LA COPIE AU CYCLE 2 1- DES MODALITÉS VARIÉES. 2- UNE DÉMARCHE. 3- DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES À DÉVELOPPER AU CYCLE 2 ET AU CYCLE 3. F.MAGER-MAURY CPC DREUX 2 A.M GLACET CPC CHARTRES 2 MAI 2010 DES MODALITÉS

Plus en détail

Les agrumes. Domaines travaillés : s'approprier le langage, découvrir le monde. Niveaux : PS/MS

Les agrumes. Domaines travaillés : s'approprier le langage, découvrir le monde. Niveaux : PS/MS Les agrumes Niveaux : PS/MS Domaines travaillés : s'approprier le langage, découvrir le monde LA 01 LA 02 LA 05 EC 07 DE 03 MA 03 IM 01 Compétences travaillées : Objectifs : Comprendre un message et agir

Plus en détail

Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème CM1

Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème CM1 Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème CM1 Informations générales Objectif Faire acquérir une méthodologie en 4 étapes,favorisant la résolution des problèmes mathématiques : 1. lire

Plus en détail

Compétences de grammaire CE2

Compétences de grammaire CE2 Compétences de grammaire CE2 utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte (mieux le comprendre, ou mieux l écrire) rédiger un texte d une quinzaine de lignes (récit, description, dialogue, texte

Plus en détail

Français - Cycle 3. Écouter pour comprendre des messages oraux ou des textes lus par un adulte CM1 CM2 6ème

Français - Cycle 3. Écouter pour comprendre des messages oraux ou des textes lus par un adulte CM1 CM2 6ème Français - Cycle 3 Langue orale Écouter un récit et manifester sa compréhension en répondant à des questions sans se reporter au texte. Dire de mémoire un texte à haute voix. Réaliser une courte présentation

Plus en détail

LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE -.. Ecole élémentaire.. Adresse. Enseignant(e) :.. AUTONOMIE - DEVELOPPEMENT

LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE -.. Ecole élémentaire.. Adresse. Enseignant(e) :.. AUTONOMIE - DEVELOPPEMENT LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE -.. ÉLÈVE Nom : Prénom :. ÉCOLE Ecole élémentaire.. Adresse. Enseignant(e) :.. AUTONOMIE - DEVELOPPEMENT Désirer apprendre et manifester de la curiosité. Ecouter attention

Plus en détail

Produire des écrits longs en utilisant les outils numériques La rédaction

Produire des écrits longs en utilisant les outils numériques La rédaction Produire des écrits longs en utilisant les outils numériques La rédaction 1 Nicolas TESSIER - CP TUIC Ce que disent les programmes en vigueur Qu est ce qui est exigé en fin de cycle 2? La compétence :

Plus en détail

Compétences du socle commun Palier 2 - SEGPA

Compétences du socle commun Palier 2 - SEGPA Compétences du socle commun Palier 2 - SEGPA Palier 2 Compétence 1 La maîtrise de la langue française Dire Date 1 Date 2 Date 3 Travaillée Evaluée Travaillée Evaluée Travaillée Evaluée S exprimer à l oral

Plus en détail

GRAMMAIRE et ORTHOGRAPHE

GRAMMAIRE et ORTHOGRAPHE GRAMMAIRE et ORTHOGRAPHE Des activités qui permettent de mettre les connaissances en mémoire profonde et facilitent la révision des textes Eric VASSEUR CPC Castelsarrasin Des attitudes en vrac Toujours

Plus en détail

Proposition de l école élémentaire JULES FERRY VILLARD BONNOT Circonscription de Grenoble 5 Page 1

Proposition de l école élémentaire JULES FERRY VILLARD BONNOT Circonscription de Grenoble 5 Page 1 ITEM S Niveau de classe : CM1 SEANCE 1 Rappel SEANCE 2 SEANCE 3 DISCIPLINE : FRANÇAIS Nom de la séquence : accords sujet/verbe COMPETENCE DU SOCLE : maîtrise de la langue. DOMAINE : Etude de la langue

Plus en détail

Tes devoirs, c'est ton boulot mais pas seulement! C'est un travail d'équipe entre 3 personnes: Toi + tes parents + le maître ou la maîtresse.

Tes devoirs, c'est ton boulot mais pas seulement! C'est un travail d'équipe entre 3 personnes: Toi + tes parents + le maître ou la maîtresse. Tes devoirs, c'est ton boulot mais pas seulement! C'est un travail d'équipe entre 3 personnes: Toi + tes parents + le maître ou la maîtresse. Ce que tu dois faire Noter le travail à faire dans ton agenda

Plus en détail

1 Les programmes. Les nombres décimaux

1 Les programmes. Les nombres décimaux 1 Les programmes Les nombres décimaux 2 Les difficultés Rupture avec la conception du nombre construite auparavant - Règles de comparaison : le nombre de chiffres n est plus un indicateur valable - Succession

Plus en détail

Sensibiliser le personnel enseignant et la direction à la problématique.

Sensibiliser le personnel enseignant et la direction à la problématique. PISTES DE DIFFÉRENCIATION DES INTERVENTIONS AU PRIMAIRE POUR LES ÉLÈVES DYSLEXIQUES/DYSORTHOGRAPHIQUES ENSEIGNANTS ORTHOPÉDAGOGUE ORTHOPHONISTE PSYCHOLOGUE ÉLÈVE PARENTS DIRECTION Sensibiliser le personnel

Plus en détail

Précis d aide à la préparation des aménagements de scolarités. APEL Le rondeau-montfleury

Précis d aide à la préparation des aménagements de scolarités. APEL Le rondeau-montfleury Groupe de Parole des parents d enfants en difficulté Précis d aide à la préparation des aménagements de scolarités APEL Le rondeau-montfleury. 2012-2013 I. Le document. I.i. Le but de ce document. Ce document

Plus en détail

Programme Cycle 3. Maîtrise du langage et de la langue française

Programme Cycle 3. Maîtrise du langage et de la langue française 1 Programme Cycle 3 Maîtrise du langage et de la langue française La maîtrise du langage et de la langue française est la base de l accès à toutes les connaissances, elle permet d ouvrir de multiples horizons

Plus en détail

Classe de CM2 ( 3 ère année de cycle III) Compétences du socle commun : rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire ;

Classe de CM2 ( 3 ère année de cycle III) Compétences du socle commun : rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire ; Grammaire «L imparfait et le passé-simple de l indicatif» Classe de CM2 ( 3 ère année de cycle III) Compétences du socle commun : Compétence 1 : La maîtrise de la langue française L élève est capable de

Plus en détail

Le calcul en cycle 2 Définition, e njeux, objectifs

Le calcul en cycle 2 Définition, e njeux, objectifs Le calcul en cycle 2 Définition, enjeux, objectifs Origine historique: Le terme «calcul», vient du mot latin «calculus» qui renvoie aux cailloux que les romains utilisaient pour compter, dans des pratiques

Plus en détail

Stage départemental Rédaction 2 ème partie

Stage départemental Rédaction 2 ème partie Stage départemental Rédaction 2 ème partie Apprendre à résumer un récit Cycle 3 P. Lammertyn Sources utilisées pour ce travail: PPT d'arielle Noyère Travaux de Giasson Jocelyne Travaux de Goigoux; Cebe;

Plus en détail

Maîtrise de la langue française. Langage Oral

Maîtrise de la langue française. Langage Oral Période 1 2 3 4 5 Maîtrise de la langue française CP CE1 Langage Oral Expression S exprimer de façon correcte : o prononcer les sons et les mots avec exactitude, o respecter l organisation de la phrase,

Plus en détail

La leçon de mathématiques : une nécessité. La leçon de mathématiques : une cécessité IEN Roanne Est Novembre 2012

La leçon de mathématiques : une nécessité. La leçon de mathématiques : une cécessité IEN Roanne Est Novembre 2012 La leçon de mathématiques : une nécessité 1 La leçon de mathématiques : Postulat choisi : une nécessité Un fichier n'est pas «bon»ou «mauvais»a priori. C'est l'exploitation que l'enseignant en fera, les

Plus en détail

1. DÉFINITION ET PREVALENCE

1. DÉFINITION ET PREVALENCE 1. DÉFINITION ET PREVALENCE 2. MANIFESTATIONS : - Différents types de dyslexie - Compréhension - Dysorthographie - Apprentissages scolaires 4. LA REEDUCATION 5. ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES 6. CONCLUSION DEFINITION

Plus en détail

Petit mémo d apprentissage

Petit mémo d apprentissage Petit mémo d apprentissage Enseignante Mme wagner 2012-2013 Fiches d aide pour mémoriser les leçons, les mots nouveaux et les poésies en classe de CE1 Je veux apprendre ma poésie. Une poésie ne s'apprend

Plus en détail

Type de texte: descriptif Type d'écrit : le portrait

Type de texte: descriptif Type d'écrit : le portrait Type de texte: descriptif Type d'écrit : le portrait Qu'est-ce qu'un texte descriptif? Le type descriptif permet de représenter un référent (personne, lieu, objet, actions, etc...) et de lui attribuer

Plus en détail

PHASE INDIVIDUELLE. S'approprier le langage - Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne.

PHASE INDIVIDUELLE. S'approprier le langage - Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne. Évaluation de fin de premier trimestre 2012/2013 Compétences attendues à la fin de l'école maternelle (GS) S'APPROPRIER LE LANGAGE, DÉCOUVRIR L'ÉCRIT, DÉCOUVRIR LE MONDE PHASE INDIVIDUELLE S'approprier

Plus en détail

Quelques exemples d activités pour organiser la progressivité des apprentissages à l Ecole Maternelle

Quelques exemples d activités pour organiser la progressivité des apprentissages à l Ecole Maternelle Quelques exemples d activités pour organiser la progressivité des apprentissages à l Ecole Maternelle Les compétences à travailler : 1- Connaître la comptine numérique orale au moins jusqu à 30 : Mémoriser

Plus en détail

COMMENT ABORDER LA DIVISION EUCLIDIENNE AU CYCLE 3?

COMMENT ABORDER LA DIVISION EUCLIDIENNE AU CYCLE 3? COMMENT ABORDER LA DIVISION EUCLIDIENNE AU CYCLE 3? 1. PROGRESSION DES NOTIONS DANS LES PROGRAMMES Cycle 1 CP CE1 CE2 CM1 CM2 Connaître les Connaître les La notion de doubles des doubles et moitiés multiple

Plus en détail

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 Le Concours LINK donne accès à 3 grandes écoles de commerce internationales post-bac : ebs Paris, EDC Paris Business School et PSB. Tous

Plus en détail

Réunion de rentrée Classe de CP-CE1-CE2. 21 septembre 2012

Réunion de rentrée Classe de CP-CE1-CE2. 21 septembre 2012 Réunion de rentrée Classe de CP-CE1-CE2 21 septembre 2012 Pourquoi cette classe? Les effectifs de l école ne permettaient pas une autre organisation. Je souhaitais pour des raisons pédagogiques continuer

Plus en détail

MATHS. Champs Connaissances et capacités Exercices / Tâches Evaluation

MATHS. Champs Connaissances et capacités Exercices / Tâches Evaluation MATHS Champs Connaissances et capacités Exercices / Tâches Evaluation Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 100. Connaître et savoir interpréter la valeur des chiffres

Plus en détail

PROJET D ECOLE Janvier 2015 Juin 2018

PROJET D ECOLE Janvier 2015 Juin 2018 PROJET D ECOLE Janvier 2015 Juin 2018 Nom de l école : Ecole Félix Leclerc Nom du directeur : Adresse de l école : 22 rue Jean-Louis Maillard 44130 Bouvron Circonscription : Blain La Chapelle Thierry Paitel,

Plus en détail

Texte officiel de référence : Circulaire n (bulletin officiel n 134 du 18/09/2003) Nom :. Prénom :... Adresse :. Nom de l'établissement :..

Texte officiel de référence : Circulaire n (bulletin officiel n 134 du 18/09/2003) Nom :. Prénom :... Adresse :. Nom de l'établissement :.. PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ Troubles spécifiques des apprentissages (Dysphasie, Dyslexie, Dysgraphie, Dyspraxie, Dyscalculie, Dysorthographie, TDA/H) Texte officiel de référence : Circulaire n 2003-135

Plus en détail

Qu est-ce que lire? Lire consiste à mettre en interaction, quasi simultanément et de façon automatisée, l identification de mots et la compréhension

Qu est-ce que lire? Lire consiste à mettre en interaction, quasi simultanément et de façon automatisée, l identification de mots et la compréhension Le travail sur le code alphabétique = travail (systématique en début de CP) sur le phonème, le graphème, la syllabe, le mot, la phrase. D abord apprentissage du déchiffrage du mot selon la voie indirecte,

Plus en détail

LA DYSLEXIE. Document à l intention des enseignants qui reçoivent un élève dyslexique en classe

LA DYSLEXIE. Document à l intention des enseignants qui reçoivent un élève dyslexique en classe A.S. 512 Services éducatifs Jeunes LA DYSLEXIE Document à l intention des enseignants qui reçoivent un élève dyslexique en classe Par : Louise Desjardins-Bleau, conseillère pédagogique Élise Sénéchal,

Plus en détail

De la combinaison et l articulation de ces formes de dictée dépendent les réussites et les progrès des élèves. On agira donc sur les variables suivant

De la combinaison et l articulation de ces formes de dictée dépendent les réussites et les progrès des élèves. On agira donc sur les variables suivant DICTEES COPIES De la combinaison et l articulation de ces formes de dictée dépendent les réussites et les progrès des élèves. On agira donc sur les variables suivantes : - l objectif (qu est ce que je

Plus en détail

Le passé composé. Prérequis : Conjuguer au présent les verbes être et avoir Distinguer des temps simples et des temps composés

Le passé composé. Prérequis : Conjuguer au présent les verbes être et avoir Distinguer des temps simples et des temps composés Domaine : Conjugaison Durée : 6 séances Niveau : CM1 d environ 45 minutes (dont Objectif(s) : une évaluation Le passé composé Prérequis : Conjuguer au présent les verbes être et avoir Distinguer des temps

Plus en détail

En ATP, je peux travailler librement et pour cela je dispose de l'aide d'un professeur. C'est à moi de choisir ce que je veux faire! S'AIDER!

En ATP, je peux travailler librement et pour cela je dispose de l'aide d'un professeur. C'est à moi de choisir ce que je veux faire! S'AIDER! L ATP, C ST A LA CART! n ATP, je peux travailler librement et pour cela je dispose de l'aide d'un professeur. C'est à moi de choisir ce que je veux faire! Voici quelques idées pour composer mon MNU S'AIDR!

Plus en détail

Langage oral. Cycle 2 CP CE1 CE2 PROGRAMMATION FRANCAIS CYCLE 2

Langage oral. Cycle 2 CP CE1 CE2 PROGRAMMATION FRANCAIS CYCLE 2 Cycle 2 Langage oral Conserver une attention soutenue lors de situations d écoute ou d interactions et manifester, si besoin et à bon escient, son in Dans les différentes situations de communication, produire

Plus en détail

PRATIQUE DE LA DICTEE COMME SITUATION D APPRENTISSAGE

PRATIQUE DE LA DICTEE COMME SITUATION D APPRENTISSAGE PRATIQUE DE LA DICTEE COMME SITUATION D APPRENTISSAGE 1) L enseignement de l orthographe et les instructions officielles Dans les nouveaux programmes 2008, rubrique orthographe, est noté le passage suivant

Plus en détail

L ELEVE DYSLEXIQUE. Véronique BOURDENET. Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste

L ELEVE DYSLEXIQUE. Véronique BOURDENET. Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste L ELEVE DYSLEXIQUE A L ECOLE L PRIMAIRE Véronique BOURDENET Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste I. PSYCHOLOGIE DE L ELEVE DYSLEXIQUE Dyslexie = modèle de l impuissance apprise erreurs d attribution

Plus en détail

Le niveau préscolaire met l accent sur les procédures et performances suivantes : Discrimination auditive et visuelle de l alphabet arabe.

Le niveau préscolaire met l accent sur les procédures et performances suivantes : Discrimination auditive et visuelle de l alphabet arabe. Niveaux scolaire Dès l année scolaire 2013/2014 et selon la demande, l'école dispose de 07 niveaux, allant du préscolaire à la cinquième année ainsi qu un niveau spécial pour jeunes (à partir de 13 ans).

Plus en détail

CE1/CE2. Séquence : Les polygones. Séance Objectifs / Compétences Activités. 1 Définir ce qu est un polygone

CE1/CE2. Séquence : Les polygones. Séance Objectifs / Compétences Activités. 1 Définir ce qu est un polygone CE1/CE2 Séquence : Les polygones Compétence du socle commun : Reconnaitre, nommer et décrire les figures planes Pré-requis : Le repérage des angles droits. Séance Objectifs / Compétences Activités 1 Définir

Plus en détail

Identification de formes. Distinguer les sons de la écrite. écrites

Identification de formes. Distinguer les sons de la écrite. écrites DECOUVRIR L'ECRIT. Progression en MS. Supports du texte écrit Initiation orale à la langue Identification de formes Contribuer à l écriture d un Distinguer les sons de la écrite écrites texte parole -

Plus en détail

Editions cinq sur cinq 40, rue des Blancs-manteaux 75004 PARIS. mail : contact@editions5sur5.com

Editions cinq sur cinq 40, rue des Blancs-manteaux 75004 PARIS. mail : contact@editions5sur5.com FORMATION Les clés de la communication orale et écrite en français Lecture active / rédaction ordonnée / outils logiques éditions 5 sur 5 2011 Contact : Benoît Tschieret Tél : 06 75 49 97 00 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Quel est le diagnostic?

Quel est le diagnostic? Beaucoup déplorent, voire dénoncent, le nombre de fautes relevées dans les textes Quel est le diagnostic? La maîtrise de l orthographe est fondamentale pour tous les profils amenés à communiquer en entreprise

Plus en détail

LA FABLE. Objectif(s) : découvrir les caractéristiques d une fable, savoir les reconnaître ; Ecrire une fable à la manière de La Fontaine.

LA FABLE. Objectif(s) : découvrir les caractéristiques d une fable, savoir les reconnaître ; Ecrire une fable à la manière de La Fontaine. LA FABLE Objectif(s) : découvrir les caractéristiques d une fable, savoir les reconnaître ; Ecrire une fable à la manière de La Fontaine. Compétences : être capable d élaborer et écrire un récit d au moins

Plus en détail

Guide à l usage de l enseignant et de l équipe éducative. mieux comprendre les troubles spécifiques du langage écrit

Guide à l usage de l enseignant et de l équipe éducative. mieux comprendre les troubles spécifiques du langage écrit Guide à l usage de l enseignant et de l équipe éducative mieux comprendre les troubles spécifiques du langage écrit Dyslexie : définition Trouble de la mise en place des mécanismes d analyse et de reconnaissance

Plus en détail

Grille d observation en vue du signalement d un élève en difficulté

Grille d observation en vue du signalement d un élève en difficulté Langage, parole, expression orale Nom et prénom : Classe : Période : Grille d observation en vue du signalement d un élève en difficulté Langage compréhensible Difficultés d articulation Problèmes de syntaxe

Plus en détail

Mathématiques Statistiques II

Mathématiques Statistiques II Définition du domaine d'examen MAT-4104-2 Mathématiques Statistiques II Mesure et collecte de données Définition du domaine d'examen MAT-4104-2 Mathématiques Statistiques II Mesure et collecte de données

Plus en détail

Méli-mélo de comment faire

Méli-mélo de comment faire J assume mes responsabilités Page 1 de 8 Méli-mélo de comment faire Comment remettre un travail minutieux Je m assure d avoir les mains propres. Je m assure que ma feuille de travail est propre. Je calligraphie

Plus en détail

Cahier de progrès. Je sais faire. Ecole Maternelle 2012-2013 PETITE SECTION. Classe de Joëlle

Cahier de progrès. Je sais faire. Ecole Maternelle 2012-2013 PETITE SECTION. Classe de Joëlle Cahier de progrès Je sais faire Ecole Maternelle 2012-2013 PETITE SECTION Classe de Joëlle Le jeu et la manipulation constituent l'essentiel des activités de votre enfant au sein de ma classe. Mais en

Plus en détail

Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines

Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Découvrir le monde Devenir élève

Plus en détail

Prendre le TEMPS. aux particularités de chacun. aux. Faire. Faire TOUTES. TOUTES les étapes S ADAPTER

Prendre le TEMPS. aux particularités de chacun. aux. Faire. Faire TOUTES. TOUTES les étapes S ADAPTER Prendre le TEMPS S ADAPTER aux aux particularités de chacun Faire Faire TOUTES TOUTES les étapes 1 Démarche de résolution de conflits Explications des étapes de l affiche C est quoi un conflit? Il y a

Plus en détail

Dossier de demande d'admission dans le dispositif-relais

Dossier de demande d'admission dans le dispositif-relais Identité de l établissement d'origine : Septembre 2014 Textes de référence : Circulaire DGESCO du 21 août 2006 Note départementale du 10 octobre 2011 Division des Elèves Pôle Scolarité 1 Quai Dujardin

Plus en détail

Quelques caractéristiques les plus fréquentes : Quelques caractéristiques les plus fréquentes :

Quelques caractéristiques les plus fréquentes : Quelques caractéristiques les plus fréquentes : DYLX out problème de langage écrit n est pas nécessairement une dyslexie ; quand peut-on parler de dyslexie? Lorsqu il s agit d un ensemble de difficultés durables d apprentissages fondamentaux de la lecture

Plus en détail

APEDYS Franche Comté : apedys.franchecomte@laposte.net Retour sur l enquête lancée par l Apedys Franche Comté en décembre 2014

APEDYS Franche Comté : apedys.franchecomte@laposte.net Retour sur l enquête lancée par l Apedys Franche Comté en décembre 2014 Les Dys au Quotidien APEDYS Franche Comté : apedys.franchecomte@laposte.net Retour sur l enquête lancée par l Apedys Franche Comté en décembre 2014 Objectif de cette enquête : cette enquête n'est pas banale,

Plus en détail