Le crédit-temps régime général CCT n 77bis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le crédit-temps régime général CCT n 77bis"

Transcription

1 Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : Le crédit-temps régime général CCT n 77bis Feuille info T131 Dernière m is e à jour Remarque importante! Les informations c ontenues dans c ette feuille info s appliquent uniquement aux travailleurs qui ont averti leur employeur, par écrit, de leur volonté d obtenir un crédit-temps avant le QU'EST-CE QUE LE RÉGIME GÉNÉRAL DE CRÉDIT-TEMPS? Le crédit-temps s'incrit dans le cadre de la réglementation relative à l'interruption de carrière. Il s'applique uniquement aux travailleurs occupés chez un employeur du secteur privé. Grâce au crédit-temps, vous pouvez disposer de plus de temps libre pour répondre à des obligations familiales et sociales ou pour réaliser des projets pers onnels. Quel que soit votre âge, le régime général du crédit-temps vous permet de suspendre ou réduire vos prestations temporairement. Pour obtenir le c rédit-temps, vous devez obligatoirement s atis faire à plus ieurs c onditions d'accès auprès de votre employeur. Si vous remplis s ez les c onditions d'ac c ès auprès de votre employ eur et c elles relatives à l'oc troi d'alloc ations, vous pouvez bénéfic ier d'un revenu de remplac ement mens uel, pay é par l'offic e national de l'emploi (ONEM). NB : Le régime général de crédit-temps ne prévoit pas la possibilité de réduire vos prestations de manière illimitée jusqu'à la prise de votre pension. Si vous souhaitez réduire vos prestations jusqu'à la prise de votre pens ion, vous devez s ollic iter un c rédit-temps fin de c arrière. Vous trouverez toutes les informations à c e s ujet, dans la feuille info crédit-temps fin de carrière, disponible sur le site Internet de l'onem et auprès des différents bureaux de l'onem ains i qu'auprès de la s ec tion c rédit-temps de l'adminis tration c entrale de l'onem. La législation du crédit-temps vous est-elle applicable? Oui, si vous êtes employé ou ouvrier occupé chez un employeur du secteur privé. Pour l'application de la législation du crédit-temps, les employeurs du secteur privé sont ceux qui tombent sous le champ d'application de la loi du sur les conventions collectives de travail et les commissions paritaires. Vous tombez, entre autres, sous le champ d'application de cette loi si vous êtes : travailleur d'une entrepris e ou d'une ASBL ; contractuel non subventionné de l'enseignement libre ; travailleur d'une intercommunale mixte de distribution de gaz et d'électricité ; travailleur des sociétés régionales et locales de transport en commun = tram, bus et métro ; membre du pers onnel des ins titutions univers itaires libres (ULB, UCL, VUB, KUB, KULeuven,, ), à l'exclusion du personnel académique de la Communauté flamande ; membre du pers onnel de 'Brus s els Airport c ompany'' (aéroport de Zaventem), de 'Brus s els South Airport- Sec urity'' (aéroport de Charleroi) et de 'Liège Airport-Sec urity'' (aéroport de Liège-Biers et) ; membre du personnel des sociétés de logement social. Cette liste n'est pas exhaustive. Il n'est pas de la compétence de l'onem de déterminer si votre employeur se trouve dans le champ d'application de la loi du Pour de plus amples informations à ce sujet, vous pouvez vous adres s er à la «Direc tion générale des relations c ollec tives du travail» du Servic e Public Fédéral Emploi, Travail et concertation sociale : NB : s i vous travaillez dans le s ec teur public (adminis tration, etc.), dans l'ens eignement ou dans une entrepris e

2 publique autonome, vous pouvez trouver les informations qui vous c onc ernent dans les autres feuilles info éditées par l'onem. Ces feuilles info s ont dis ponibles s ur le s ite Internet de l'onem, auprès des différents bureaux de l'onem ains i qu'auprès de la s ec tion c rédit-temps de l'adminis tration c entrale de l'onem. Quelle est la base légale du crédit-temps? Loi du relative à la conciliation entre l'emploi et la qualité de vie (Moniteur belge du ); Arrêté royal du 12 décembre 2001 d'exécution de la loi du (Moniteur belge du ) tel que modifié par l'a.r. du (Moniteur belge du ), par l'a.r. du (Moniteur belge du ) et par l'a.r. du (Moniteur belge du ) ; CCT n 77 bis du remplaçant la CCT n 77 du instaurant un système de crédit-temps, de diminution de carrière et de réduction des prestations de travail. Cette CCT n 77 bis a été rendue obligatoire par l'arrêté royal du publié au Moniteur belge le La CCT n 77 bis a été modifiée par la CCT n 77 ter du , la CCT 77quater du , la CCT n 77 quinquies du , la CCT n 77 sexies du et la CCT n 77 septies du Arrêté royal du 22 mars 2006 introduisant une cotisation spéciale patronale de sécurité sociale sur certaines indemnités c omplémentaires en ex éc ution du Pac te de s olidarité entre les générations et fix ant les mes ures d'exécution de l'article 50 de la loi du portant des dispositions sociales (Moniteur belge du ) ; QUE CONTIENT CETTE FEUILLE INFO? Cette feuille info se subdivise en 3 parties : la partie 1 vous ex plique les modalités du c rédit-temps c hez votre employ eur (pos s ibilités de s us pens ion et de réduction de prestations, durées, conditions d'accès, droit, procédure de demande, etc.) la partie 2 vous ex plique les modalités liées aux alloc ations de c rédit-temps (princ ipe, c onditions d'oc troi, durée maximale d'octroi des allocations, montant des allocations, procédure de demande, cumul des allocations avec d'autres activités et/ou revenus, etc.) la partie 3 vous donne divers es informations utiles liées au c rédit-temps (fin antic ipée, protec tion c ontre le licenciement, assimilation pension, etc.) PARTIE 1 MODALITÉS DU RÉGIME GÉNÉRAL DE CREDIT-TEMPS CHEZ VOTRE EMPLOYEUR QUELLES SONT LES POSSIBILITÉS DE SUSPENSION ET DE RÉDUCTION DE PRESTATIONS DANS LE CADRE DU RÉGIME GÉNÉRAL DE CRÉDIT-TEMPS? Le régime général prévoit 3 formes de c rédit-temps. Le crédit-temps complet Quel que soit votre âge, le crédit-temps complet vous permet de suspendre la totalité de vos prestations, afin d'arrêter de travailler temporairement. Vous pouvez demander un crédit-temps complet quel que soit votre régime de travail (à temps plein ou à temps partiel). Exemples: si vous êtes occupé à temps plein dans le cadre d'un contrat de travail de 38 heures par semaine, vous pouvez suspendre complètement vos 38 heures par semaine si vous êtes occupé à temps partiel dans le cadre d'un contrat de travail de 34 heures par semaine alors que le temps plein dans votre société est de 38 heures, vous pouvez suspendre complètement vos 34 heures par semaine. Le crédit-temps 1/2 temps Quel que s oit votre âge, le c rédit-temps 1/ 2 temps vous permet de réduire vos pres tations afin de c ontinuer à travailler à 1/2 temps, c'est-à-dire à concurrence de 50% de l'horaire de travail à temps plein prévu chez votre employ eur. Le crédit-temps 1/2 temps est uniquement accessible si vous êtes occupé au moins à 3/4 temps chez

3 l'employ eur auprès duquel vous s ouhaitez réduire vos pres tations. Ex emples : le régime horaire à temps plein chez votre employeur est de 38 heures par semaine. Si vous êtes oc c upé à temps plein, le c rédit-temps 1/ 2 temps, vous permet de réduire vos pres tations pour continuer à prester 19 heures par semaine. Si vous êtes occupé à temps partiel à raison de 32 heures par semaine, votre emploi étant supérieur à un emploi à 3/ 4 temps (28, 5 heures par s emaine), vous pouvez obtenir un c rédit-temps 1/ 2 temps et réduire vos prestations pour continuer à prester 19 heures par semaine ; Si vous êtes occupé à temps partiel à raison de 25 heures par semaine, votre emploi étant inférieur à un emploi à 3/ 4 temps (28, 5 heures par s emaine), vous ne pouvez pas obtenir un c rédit-temps 1/ 2 temps et réduire vos prestations pour continuer à prester 19 heures par semaine. Organisation du travail à 1/2 temps Le régime de travail à 1/2 temps résultant du crédit-temps doit être convenu de commun accord avec votre employeur et constaté par écrit dans un avenant au contrat de travail. Ce régime de travail doit néanmoins être l'un de c eux prévus dans le règlement de travail. Le crédit-temps 1/5ème Quel que s oit votre âge, le c rédit-temps 1/ 5ème vous permet de réduire votre horaire hebdomadaire de travail de 1 jour ou de 2 demi-jours par semaine. Il est uniquement accessible si vous êtes occupé à temps plein chez l'employeur auprès duquel vous souhaitez réduire vos prestations. Ce régime de travail à temps plein doit être réparti sur 5 jours ou plus. Exemples : le régime horaire à temps plein de l'entreprise est de 38 heures par semaine. Si vous êtes occupé à temps plein à raison de 38 heures réparties sur 5 jours par semaine, vous pouvez obtenir le c rédit-temps 1/ 5ème. Si vous êtes occupé à temps plein à raison de 38 heures réparties sur 4 jours par semaine, vous ne pouvez pas obtenir un c rédit-temps 1/ 5ème. Si vous êtes occupé à temps partiel à raison de 32 heures réparties sur 5 jours par semaine, vous ne pouvez pas obtenir un c rédit-temps 1/ 5ème. Organisation du travail à 4/5ème Selon la règle générale, le c rédit-temps 1/ 5ème impos e de réduire l'horaire hebdomadaire à temps plein d'un jour ou de deux demi-jours. Toutefois, il est possible de déterminer une autre organisation du travail à 4/5ème pour une période de 12 mois maximum. Cette possibilité doit être prévue par une convention collective de travail sectorielle ou d'entreprise. En l'absence de délégation syndicale dans l'entreprise, cette possibilité doit être prévue par le règlement de travail et à la condition qu'un accord mutuel écrit soit conclu à ce sujet avec l'employeur. Ex emples : le régime horaire à temps plein de l'entreprise est de 38 heures, réparties sur 5 jours par semaine, du lundi au vendredi. Si vous êtes oc c upé à temps plein, le c rédit-temps 1/ 5ème vous permet de réduire vos pres tations à concurrence d'une journée par semaine, par exemple le vendredi. Si vous êtes oc c upé à temps plein, le c rédit-temps 1/ 5ème vous permet de réduire vos pres tations à concurrence de 2 demi-jours par semaine, par exemple, le mercredi après-midi et le vendredi après-midi. Si vous êtes occupé à temps plein, à la condition que cette possibilité ait été prévue, vous pouvez réduire votre horaire pour continuer à prester 4/5ème du nombre d'heure de cet emploi à temps plein (30,4 heures par semaine), peu importe comment ces heures sont réparties. Lorsque l'horaire de travail à 4/5ème est convenu de commun accord avec l'employeur, il doit être constaté par écrit dans un avenant au contrat de travail.

4 POUR QUELLE DURÉE POUVEZ-VOUS OBTENIR LES DIFFÉRENTS CRÉDITS-TEMPS PRÉVUS DANS LE RÉGIME GÉNÉRAL? Le crédit-temps complet et/ou le crédit-temps 1/2 temps Quel que soit votre âge, le crédit-temps complet et le crédit-temps 1/2 temps dans le régime général ont la même durée qui est de : 3 mois minimum ; 12 mois max imum. La durée maximale de 12 mois peut éventuellement être prolongée si une convention collective de travail sectorielle ou d'entreprise le prévoit. Si tel est le cas, cette durée maximale peut être étendue jusqu'à 5 ans max imum. Quelle que soit la durée maximale autorisée (de 1 an à 5 ans) : le crédit-temps complet ne peut être demandé que par période de 12 mois maximum à la fois. Il peut éventuellement être renouvelé à son échance, jusqu'à concurence de la durée maximale prévue par la convention collective de travail; le c rédit-temps 1/ 2 temps peut être demandé pour l'entièreté de la période prévue par la c onvention collective de travail. Remarque concernant la durée minimale La durée minimale de 3 mois doit être respectée lors de chaque demande de crédit-temps complet ou 1/2 temps, y compris en cas de prolongation. Périodes déduites de la durée maximale Vu que la durée du crédit-temps complet est commune à celle du crédit-temps 1/2 temps, il faut déduire de la durée max imale c ommune (prévue par la c onvention c ollec tive de travail) les périodes déjà obtenues dans l'une de ces 2 formes. Exemple : si vous avez déjà bénéficié de 6 mois de crédit-temps 1/2 temps dans le système général et que vous souhaitez bénéfic ier d'un c rédit-temps c omplet, les 6 mois de c rédit-temps 1/ 2 temps s eront déduits de la durée max imale de crédit-temps complet ou 1/2 temps. Si la durée maximale de crédit-temps complet ou 1/2 temps est limitée à 1 an dans le s ec teur dont dépend votre entrepris e, vous ne pourrez plus prétendre qu'à 6 mois de c rédit-temps complet. Par ailleurs, les périodes d'interruption c omplète et de réduc tion des pres tations à 1/ 2 temps pris es en applic ation de la loi du (c'es t-à-dire les anc iens ty pes d'interruption de c arrière ordinaires obtenus dans le secteur privé avant le ou dans un autre secteur que le privé) doivent être déduites de la durée maximale de crédit-temps complet ou de crédit-temps 1/2 temps dans le système général. Exemple: avant de travailler dans le s ec teur privé, vous étiez oc c upé dans une adminis tration où vous avez obtenu 6 mois d'interruption de carrière complète. Ensuite, chez un précédent employeur faisant partie du secteur privé, vous avez obtenu 6 mois d'interruption à mi-temps (avant la création du crédit-temps). Si vous êtes occupé chez un employeur où la durée maximale de crédit-temps complet ou 1/2 temps est prévue pour 36 mois maximum, il faut déduire de c es 36 mois les 2 X 6 mois obtenus auparavant. En c ons équenc e, vous ne pouvez plus obtenir que 24 mois maximum de crédit-temps complet ou de crédit-temps 1/2 temps. Le crédit-temps 1/5ème Quel que soit votre âge, le régime général de crédit-temps 1/5ème peut être obtenu pour une période de : minimum : 6 mois, par demande maximum : 5 ans, sur l'ensemble de la carrière. Remarque concernant la durée minimale La durée minimale de 6 mois doit être respectée lors de chaque demande de crédit-temps 1/5ème, y compris en

5 c as de prolongation. Périodes déduites de la durée maximale Les périodes d'interruption de c arrière partielle s ous la forme d'une réduc tion de pres tations d'1/ 5ème, d'1/ 4 et d'1/3 prises en application de la loi du (c'est-à-dire les anciennes formes d'interruption de carrière ordinaires obtenues dans le secteur privé avant le ou celles obtenues dans un autre secteur que le privé) sont déduites de la période maximale de 5 ans de crédit-temps 1/5ème dans le système général. Exemple : avant de travailler dans le secteur privé, vous étiez occupé dans une administration où vous avez obtenu 6 mois de réduction de prestations d'1/4. Ensuite, chez un précédent employeur faisant partie du secteur privé, vous avez obtenu 30 mois de réduction de prestations 1/5èmeavant la création du crédit-temps. En conséquence, sur la durée maximale de 5 ans, il faut déduire les 36 mois obtenus auparavant. Il vous reste donc uniquement 24 mois (2 ans) de c rédit-temps 1/ 5ème. LES PÉRIODES DE CONGÉS THÉMATIQUES SONT-ELLES DÉDUITES DES DURÉES MAXIMALES DE CRÉDIT-TEMPS? Non. Les périodes d'interruption complète, à 1/2 temps ou d'1/5ème obtenues dans le cadre d'un congé thématique (congé parental, congé pour assistance médicale ou congé pour soins palliatifs) ne doivent jamais être déduites des durées max imales de : c rédit-temps c omplet et/ ou de c rédit-temps 1/ 2 temps ; c rédit-temps 1/ 5ème. LES DIFFÉRENTES PÉRIODES DE CRÉDIT-TEMPS DANS LE RÉGIME GÉNÉRAL PEUVENT-ELLES ÊTRE ADDITIONNÉES? Oui. Tant qu'elles ne s ont pas atteintes, vous pouvez bénéfic ier des différentes durées max imales, prévues dans c hac une des formes de c rédit-temps prévues dans le régime général. Tableau réc apitulatif des différentes durées max imales Crédit-temps c omplet et/ ou c rédit-temps 1/ 2 temps dans le régime général Crédit-temps 1/ 5 dans le régime général De 1 à 5 ans maximum en fonction de la Convention collective de travail applic able 5 ans max imum c hez tous les employ eurs QUELLES SONT LES CONDITIONS À REMPLIR CHEZ L'EMPLOYEUR POUR OBTENIR LES DIFFÉRENTES FORMES DE CRÉDIT-TEMPS? Pour pouvoir obtenir les différentes formes de c rédit-temps c hez votre employ eur, vous devez remplir obligatoirement des c onditions d'ac c ès. Si ces conditions ne sont pas remplies, vous ne pouvez pas obtenir le crédit-temps souhaité. Condition d'accès du crédit-temps complet A la date de l'avertissement écrit de votre employeur (voir la question relative à la demande), vous devez obligatoirement remplir la c ondition s uivante : avoir été dans les liens d'un c ontrat de travail c hez l'employ eur pendant au moins 12 mois au c ours des 15 mois qui préc èdent Ces 12 mois ne doivent pas forcément être consécutifs. Conditions d'accès du crédit-temps 1/2 temps A la date de l'avertissement écrit de votre employeur (voir la question relative à la demande), vous devez obligatoirement remplir les 2 c onditions s uivantes :

6 avoir été dans les liens d'un c ontrat de travail c hez l'employ eur pendant au moins 12 mois au c ours des 15 mois qui préc èdent ; avoir été occupé au moins à 3/4 temps pendant les 12 mois qui précèdent. Les 12 mois d'ancienneté dans les liens d'un contrat de travail ne doivent pas forcément être consécutifs. Conditions d'accès du crédit-temps 1/5ème A la date de l'avertissement écrit de votre employeur (voir la question relative à la demande), vous devez obligatoirement remplir les 2 c onditions s uivantes : avoir été dans les liens d'un c ontrat de travail c hez l'employ eur pendant au moins les 5 ans qui préc èdent ; avoir été occupé à temps plein pendant les 12 mois qui précèdent. Remarque Si vous avez 50 ans ou plus, la condition d'ancienneté est réduite à 3 ans De plus, moyennant l'accord de l'employeur, cette condition de 3 ans d'ancienneté peut être réduite à 2 ans, si vous avez été engagé à partir de vos 50 ans ou à 1 an si vous avez été engagé à partir de vos 55 ans LES DIFFÉRENTES FORMES DE CRÉDIT-TEMPS SONT-ELLES UN DROIT? Si votre employeur occupe 10 travailleurs ou moins Les différentes formes de crédit-temps ne sont pas un droit. Il s'agit uniquement d'une possibilité qui nécessite l'accord de l'employeur. Cet accord doit porter sur le principe du crédit-temps, sa forme, sa date de prise de cours et sa durée. En d'autres termes, s i vous remplis s ez les c onditions d'ac c ès prévues c hez l'employ eur, c e dernier peut s oit vous accorder le crédit-temps demandé, soit vous le refuser. Si votre employeur occupe plus de 10 travailleurs Si les conditions d'accès prévues chez l'employeur sont satisfaites, vous avez droit à la forme de crédit-temps demandée. Néanmoins, l'ac c ès aux différentes formes de c rédit-temps es t limité à un quota d'abs enc es s imultanées. Quota des absences simultanées Selon la règle générale, le droit aux différentes formes de c rédit-temps (c'es t-à-dire les c rédits-temps c omplet, 1/2 temps et 1/5ème dans le régime général ainsi que les crédits-temps 1/2 temps et 1/5ème dans le régime fin de carrière) est limité à 5 % de l'effectif de l'entreprise. Cette limite de 5% peut éventuellement être modifiée par convention collective de travail sectorielle ou d'entreprise, voire par règlement de travail. Dès que le quota des absences simultanées est atteint, la législation prévoit un mécanisme visant à limiter les absences simultanées. Cela signifie que la prise de cours du crédit-temps sera postposée jusqu'au moment où une place se libère. Exception Les travailleurs de 55 ans ou plus qui sollicitent un crédit-temps 1/5ème sont hors quota. Cela signifie que le c rédit-temps 1/ 5ème peut être obtenu par tous les travailleurs de 55 ans ou plus, indépendamment des autres travailleurs oc c upés c hez l'employ eur pour les quels le quota es t applic able. Quel que soit le nombre de travailleurs dans l'entreprise. Quel que s oit le nombre de travailleurs dans l'entrepris e, c ertaines c atégories du pers onnel peuvent être ex c lues du droit aux différentes formes de c rédit-temps par c onvention c ollec tive de travail s ec torielle ou d'entrepris e (par exemple, les travailleurs qui exercent une fonction de direction). Toutefois, si les conditions d'accès sont remplies, le crédit-temps peut être obtenu moyennant l'accord de l'employeur. Qui doit déterminer si vous avez droit au crédit-temps? C'est votre employeur qui doit déterminer si vous remplissez les conditions d'accès et si oui, vous avez droit au c rédit-temps demandé.

7 Pour plus de rens eignements à c e s ujet, vous devez prendre c ontac t avec votre employ eur. L'EMPLOYEUR PEUT-IL POSTPOSER LA DATE DE PRISE DE COURS DU CRÉDIT- TEMPS? Oui. S'il y a plus de 10 travailleurs, indépendamment des dis pos itions liées au quota des abs enc es s imultanées (voir la ques tion les différentes formes de c rédit-temps s ont-elles un droit?), l'employ eur peut pos tpos er la date de prise de cours de votre crédit-temps dans 2 hypothèses. Report pour des raisons internes ou externes impératives Pour des raisons internes ou externes impératives, votre employeur peut reporter l'exercice du droit au crédittemps. Les rais ons internes ou ex ternes impératives s ont, entre autres, les bes oins organis ationnels, la c ontinuité du travail et les possibilités réelles de remplacement. Le conseil d'entreprise peut préciser ces raisons. En c as de report pour des rais ons internes ou ex ternes impératives, le droit au c rédit-temps doit prendre c ours au plus tard 6 mois à compter du jour où il aurait été exercé en l'absence de report. L'employeur peut toutefois c onvenir d'autres modalités avec vous. Report du crédit-temps 1/5ème des travailleurs de 55 ans ou plus Si vous avez 55 ans ou plus et s i vous demandez un c rédit-temps 1/ 5ème, le quota des abs enc es s imultanées ne s'applique pas (voir la question le crédit-temps est-il un droit?). Dans ce cas, pour ne pas mettre en péril la continuité de l'organisation du travail, l'employeur peut reporter le droit au crédit-temps 1/5ème si vous exercez une fonction-clé. La notion de fonction-clé peut être précisée par une convention collective de travail sectorielle ou d'entreprise ou, à défaut de délégation syndicale, dans le règlement de travail. Exemple : vous exercez un rôle à ce point important au sein de l'entreprise que votre absence mettrait en péril l'organisation du travail et, pour cette absence, aucune solution ne peut être trouvée par déplacement de pers onnel ou mutation interne. En cas de report pour cette raison, le droit au crédit-temps 1/5ème doit prendre cours au plus tard 12 mois à compter du jour où il aurait été exercé en l'absence de report. L'employeur peut toutefois convenir d'autres modalités avec vous. Les différents reports peuvent-ils s'additionner? Le délai de report pour des raisons internes ou externes impératives ne s'additionne pas à celui prévu lorsque le quota des absences simultanées est atteint ou dépassé. Par ailleurs, le report spécifique de 12 mois pour les travailleurs de 55 ans ou plus qui exercent une fonction clé et celui de 6 mois, prévu pour des raisons internes ou externes impératives, coexistent mais, ils ne peuvent pas être additionnés. QUELLE EST LA PROCÉDURE POUR DEMANDER LE CRÉDIT-TEMPS CHEZ VOTRE EMPLOYEUR? Lors de c haque demande, vous devez obligatoirement s uivre la proc édure s uivante. Avertissement écrit de votre employeur Vous devez avertir votre employ eur, par éc rit, de votre volonté d'obtenir un c rédit-temps. Cet écrit doit lui être envoyé par lettre recommandée ou remis de la main à la main avec un double qui sera signé pour accusé de réception. L'avertissement écrit doit comporter : la forme de crédit-temps choisie, c'est-à-dire, selon le cas, le crédit-temps complet, le crédit-temps 1/2 temps ou le c rédit-temps 1/ 5ème ;

8 la date de prise de cours souhaitée ; la durée de crédit-temps souhaitée ; en cas de crédit-temps 1/2 temps ou 1/5ème, votre proposition quant aux modalités de l'exercice de votre droit, c'es t-à-dire la manière dont vous s ouhaitez réduire vos pres tations ; si besoin, les éléments nécessaires à l'application du mécanisme de préférence et de planification simultanée en cas d'absence d'un certain nombre de travailleurs, lorsque vous indiquez dans l'avertissement vouloir en bénéfic ier (par ex emple : ménage monoparental avec un ou plus ieurs enfants de moins de 12 ans). Délai d'avertissement de l'employeur L'avertissement doit être préalable et effectué soit : 3 mois à l'avance s'il y a plus de 20 travailleurs occupés chez votre employeur ; 6 mois à l'avance s'il y a 20 travailleurs ou moins occupés chez votre employeur. Ce délai d'avertissement peut être modifié de commun accord avec votre employeur. Attestation crédit-temps Vous devez joindre à la lettre d'avertissement transmise à l'employeur, une attestation de l'onem précisant si vous avez déjà bénéficié d'une interruption de carrière (dans le secteur privé avant le ou à n'importe quelle date dans autre secteur que le privé) ou d'un crédit-temps dans le régime général à partir du Il s'agit de l'attestation crédit-temps. Vous devez demander cette attestation auprès du bureau de l'onem du ressort de votre domicile. Les c oordonnées des différents bureaux de l'onem figurent s ur notre s ite Internet. Vous pouvez également y télécharger l'attestation crédit-temps, compléter les données vous concernant et l'adresser au bureau de l'onem préc ité. L'ONEM mentionnera s ur c ette attes tation les éventuelles périodes durant les quelles vous avez bénéfic ié: du droit à l'une des formes de c rédit-temps prévues dans le régime général (c rédit-temps c omplet, c rédittemps 1/ 2 temps, crédit-temps 1/5ème) ; d'une interruption c omplète ou d'une réduc tion des pres tations en applic ation des artic les 100 et 102 de la loi du (c'es t-à-dire les formules ordinaires d'interruption de c arrière et de réduc tion des pres tations tous s ec teurs c onfondus). Si vous avez déjà un dossier, cette attestation déjà complétée est également disponible sur le site portail de la sécurité sociale. (Voir la question Comment pouvez-vous suivre votre dossier?) Réponse de votre employeur L'employeur doit vous communiquer sa réponse au plus tard le dernier jour du mois qui suit la date à laquelle vous lui avez transmis l'avertissement écrit, sauf s'il désire reporter le droit au crédit-temps, auquel cas il doit vous communiquer sa volonté dans le mois qui suit cet avertissement écrit. Exemple : vous s ouhaitez bénéfic ier d'un c rédit-temps, à partir du 15 juillet. Etant donné qu'il y a plus de 20 travailleurs dans l'entreprise, vous transmettez votre lettre d'avertissement à l'employeur 3 mois à l'avance, à savoir le 15 avril. s i l'employ eur dés ire reporter le droit au c rédit-temps pour des rais ons internes ou ex ternes impératives ou, en cas de crédit-temps 1/5ème si vous avez 55 ans ou plus et si vous exercez une fonction-clé, l'employeur doit vous communiquer sa volonté au plus tard le 14 mai, c'est-à-dire dans le mois qui suit la réception de la lettre d'avertissement. Dans ce cas, l'employeur est tenu de motiver ce report et vous indiquer à quelle date vous pourrez bénéfic ier du c rédit-temps ; en l'absence de report, l'employeur doit vous communiquer sa réponse au plus tard le 30 mai, c'est-à-dire le dernier jour du mois qui s uit le mois d'avril, durant lequel, vous avez trans mis votre lettre d'avertis s ement. Dans cette réponse, l'employeur doit préciser si vous pouvez obtenir le crédit-temps en fonction de la satisfaction des conditions d'accès et si oui, si vous pouvez en bénéficier à la date demandée. Si le crédittemps doit être postposé en raison de l'application du mécanisme de préférence et de planification des abs enc es, l'employ eur doit vous c ommuniquer la date à laquelle vous pourrez l'obtenir.

9 QUELS SERONT VOS REVENUS PENDANT LE CRÉDIT-TEMPS? Si vous demandez un c rédit-temps c omplet, l'employ eur ne vous paie auc une rémunération pendant la période de suspension de vos prestations, étant donné que vous n'êtes plus à son service. Si vous demandez un crédit-temps 1/2 temps ou 1/5ème, vous êtes rémunéré par votre employeur sur la base de vos prestations à temps partiel, c'est-à-dire, selon le cas, à 1/2 temps ou à 4/5ème temps. NB : pour plus de renseignements sur le montant de votre rémunération à 1/2 temps ou à 4/5ème temps, vous devez vous adres s er à votre employ eur. Le cas échéant, à titre de revenu de remplacement, vous pouvez obtenir une allocation mensuelle de l'onem pendant votre crédit-temps complet, 1/2 temps ou 1/5ème (voir ci-après). PARTIE 2 MODALITÉS LIÉES AUX ALLOCATIONS DE CRÉDIT-TEMPS POUVEZ-VOUS OBTENIR LES ALLOCATIONS OCTROYÉES PAR L'ONEM? Oui. Vous pouvez obtenir des alloc ations de c rédit-temps pay ées par l'onem, mais uniquement s i vous remplis s ez les c onditions d'oc troi prévues par la réglementation. Attention : les c onditions d'oc troi des alloc ations ne s ont pas les mêmes que c elles prévues pour pouvoir accéder au crédit-temps chez votre employeur. Par ailleurs, les périodes pendant les quelles les alloc ations peuvent être oc troy ées ne s ont pas forc ément identiques à la durée de c rédit-temps obtenue c hez votre employ eur. NB: Les c onditions d'oc troi des alloc ations de c rédit-temps et les durées max imales pendant les quelles elles peuvent être pay ées s ont ex pliquées aux 2 ques tions s uivantes de c ette feuille info. QUELLES SONT LES CONDITIONS D'OCTROI DES ALLOCATIONS? Depuis le 01er janvier 2012, les c onditions d'oc troi des alloc ations ne s ont pas les mêmes que c elles prévues pour pouvoir ac c éder au c rédit-temps c hez votre employ eur. Ces c onditions d'oc troi s ont prévues pour les 3 formes de c rédit-temps dans le régime général, c'es t-à-dire le c rédit-temps c omplet, le c rédit-temps 1/ 2 temps et le c rédit-temps 1/ 5ème. Par ailleurs, ces conditions d'octroi et les durées d'indemnisation ne sont pas les mêmes selon que vous s ollic itez les alloc ations de c rédit-temps : sans motif ; avec motif (il doit s'agir d'un motif prévu par la réglementation voir ci-après) Octroi des allocations sans motif Vous pouvez obtenir les alloc ations de c rédit-temps s ans jus tifier votre demande par un motif quelc onque. Conditions d'octroi Pour obtenir les alloc ations de c rédit-temps s ans motif, vous devez obligatoirement remplir les 2 c onditions suivantes, à la date de l'avertissement écrit de votre employeur (voir la question relative à la demande du crédittemps c hez l'employ eur) : avoir au minimum 5 ans de passé professionnel en tant que travailleur salarié ; être lié par un c ontrat de travail avec l'employ eur, auprès duquel le c rédit-temps es t demandé, depuis au moins 2 ans. Ex emples : Vous avez 12 ans de passé professionnel (chez différents employeurs) et vous souhaitez obtenir un crédittemps complet dans l'entreprise où vous êtes occupé depuis 4 ans. Vu que la condition d'accès pour obtenir le crédit-temps complet chez l'employeur est satisfaite, vous pouvez suspendre vos prestations. De plus, vu que vous remplissez également les conditions d'octroi (5 ans de passé professionnel et 2 ans d'ancienneté),

Passage d'un crédit-temps 1/2 temps ou d'un crédit-temps 1/5 à un congé thématique et inversement

Passage d'un crédit-temps 1/2 temps ou d'un crédit-temps 1/5 à un congé thématique et inversement Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Passage d'un crédit-temps 1/2 temps

Plus en détail

Le crédit-temps - Réglementations applicables

Le crédit-temps - Réglementations applicables Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps - Réglementations

Plus en détail

Le crédit-temps avec motif

Le crédit-temps avec motif Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps avec motif Feuille

Plus en détail

Procédure de demande du crédit-temps

Procédure de demande du crédit-temps Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Procédure de demande du crédit-temps

Plus en détail

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015.

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015. Direction réglementation Interruption de carrière / crédit-temps Communication Date 29.12.2014 Modification de la réglementation du crédit-temps En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014,

Plus en détail

Le crédit-temps fin de carrière

Le crédit-temps fin de carrière Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps fin de carrière

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

ZOOM sur. le crédit-temps dans le secteur privé

ZOOM sur. le crédit-temps dans le secteur privé 0 ZOOM sur le crédit-temps dans le secteur privé Pour vous permettre d avoir plus de temps pour vous ou vos proches, vous pouvez obtenir une interruption de carrière ordinaire qui, dans le secteur privé,

Plus en détail

Analyse de la réforme du crédit-temps

Analyse de la réforme du crédit-temps Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse de la réforme du crédit-temps Septembre 2014 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique : Corentin de Salle Les

Plus en détail

Le droit au crédit-temps

Le droit au crédit-temps Le droit au crédit-temps Le 28 décembre 2011 a été publié au Moniteur belge l Arrêté royal qui a modifié le régime du crédit-temps, et plus particulièrement les conditions d octroi des allocations d interruption

Plus en détail

Le crédit-temps fin de carrière CCT n 77bis

Le crédit-temps fin de carrière CCT n 77bis Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps fin de carrière

Plus en détail

A combien s'élève votre allocation après une occupation?

A combien s'élève votre allocation après une occupation? Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez v otre bureau du c hômage. Vous trouv erez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be A combien s'élève votre allocation

Plus en détail

Pour les matières pour les quelles les régions s ont c ompétentes pour modifier la réglementation:

Pour les matières pour les quelles les régions s ont c ompétentes pour modifier la réglementation: Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Les titres-services Feuille info

Plus en détail

Le régime de chômage avec complément d'entreprise (RCC)

Le régime de chômage avec complément d'entreprise (RCC) Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le régime de chômage avec complément

Plus en détail

Demandez ce congé en ligne. ZOOM sur. l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale

Demandez ce congé en ligne. ZOOM sur. l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale Demandez ce congé en ligne ZOOM sur l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale Dans la plupart des secteurs, pour vous permettre de rester aux côtés d un membre de votre

Plus en détail

Le crédit-temps fin de carrière CCT n 103 - Nouvelle réglementation

Le crédit-temps fin de carrière CCT n 103 - Nouvelle réglementation Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps fin de carrière

Plus en détail

Le Crédit-temps en 2015

Le Crédit-temps en 2015 NOTE SERVICE D ETUDE Le Crédit-temps en 2015 OCTOBRE 2015 P A TRICIA DE MARCHI CONSEILLÈRE CONCI LIA TI ON VIE PRIVEE ET P ROFESSIONNELLE E T F IN DE CARRIERE Table des matières 1. Préambule... 2 2. Le

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 77 BIS DU 19 DECEMBRE 2001 REMPLA- CANT LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 77 DU 14 FEVRIER 2001

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 77 BIS DU 19 DECEMBRE 2001 REMPLA- CANT LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 77 DU 14 FEVRIER 2001 CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 77 BIS DU 19 DECEMBRE 2001 REMPLA- CANT LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 77 DU 14 FEVRIER 2001 INSTAURANT UN SYSTEME DE CREDIT-TEMPS, DE DIMINUTION DE CARRIERE ET

Plus en détail

La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi

La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi Introduction La prépension est un régime créé en 1974 qui permet, sous certaines conditions, à un travailleur licencié de compléter les allocations

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors Département des Ressources humaines Avenue FD Roosevelt 50 ~ CP 115 ~ 1050 BRUXELLES E-mail drh@ulb.ac.be Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Plus en détail

Que prévoit la loi? Synthèse (1)

Que prévoit la loi? Synthèse (1) Annexe : Consacrer du temps à l enfant accueilli à moyen terme. Que prévoit la loi? Synthèse (1) Le congé pour soins d accueil (6 jours par année civile). Un parent d accueil, désigné officiellement par

Plus en détail

Le régime de chômage avec complément d entreprise (RCC) (prépension) Qu est-ce qui change à partir de 2015?

Le régime de chômage avec complément d entreprise (RCC) (prépension) Qu est-ce qui change à partir de 2015? Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le régime de chômage avec complément

Plus en détail

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais Commission Paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013 traduction du texte original rédigé et signé

Plus en détail

----------------------- Vu la loi du 5 décembre 1968 sur les conventions collectives de travail et les commissions paritaires ;

----------------------- Vu la loi du 5 décembre 1968 sur les conventions collectives de travail et les commissions paritaires ; CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 103 DU 27 JUIN 2012 INSTAURANT UN SYSTÈME DE CRÉDIT-TEMPS, DE DIMINUTION DE CARRIÈRE ET D EMPLOIS DE FIN DE CARRIÈRE, MODIFIEE PAR LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL

Plus en détail

REGISTR.'ÉNRE6l5ïft. 0 8-11- 2007 NR

REGISTR.'ÉNRE6l5ïft. 0 8-11- 2007 NR 1 6-10- 2007 REGISTR.'ÉNRE6l5ïft. 0 8-11- 2007 NR Commission paritaire pour employés des carrières de porphyre du canton de Lessines, de Bierghes-lez- Hal et de Quenast Convention collective de travail

Plus en détail

septembre 2012 septembre 2012 Le crédit-temps www.cgslb.be

septembre 2012 septembre 2012 Le crédit-temps www.cgslb.be septembre 2012 septembre 2012 Le crédit-temps www.cgslb.be Table des matières Introduction...5 Principes de base...5 Ce qui change par rapport à la CCT 77bis...6 Ce qui ne change pas par rapport à la CCT

Plus en détail

Haute Ecole Francisco Ferrer Ville de Bruxelles Département de l Instruction publique Farah El Boutzsakhti 24/06/2015

Haute Ecole Francisco Ferrer Ville de Bruxelles Département de l Instruction publique Farah El Boutzsakhti 24/06/2015 Haute Ecole Francisco Ferrer Ville de Bruxelles Département de l Instruction publique Farah El Boutzsakhti 24/06/2015 Haute Ecole Francisco Ferrer Ville de Bruxelles Département de l Instruction publique

Plus en détail

Congé de soutien/solidarité familiale

Congé de soutien/solidarité familiale Congé de soutien/solidarité familiale Si un membre de votre famille, handicapé ou dépendant, a besoin de votre présence pour quelques temps, sachez que vous pouvez désormais bénéficier d'un congé spécifique.

Plus en détail

juin 2013 septembre 2012 Le crédit-temps www.cgslb.be

juin 2013 septembre 2012 Le crédit-temps www.cgslb.be juin 2013 septembre 2012 Le crédit-temps (CCT 103) www.cgslb.be Table des matières Introduction...5 Principes de base...5 Ce qui change par rapport à la CCT 77bis...6 Ce qui ne change pas par rapport à

Plus en détail

La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement

La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement Les dispositions des mesures anti-crise sont valables jusqu au 31 décembre 2010. A. Les mesures

Plus en détail

Feuille info - employeurs La prépension conventionnelle

Feuille info - employeurs La prépension conventionnelle Office national de l'emploi Pour plus de renseignements, contactez l ONEM local (bureau du chômage). Vous trouverez les adresses dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Feuille info - employeurs La

Plus en détail

1) S inscrire comme demandeur d emploi

1) S inscrire comme demandeur d emploi 1) S inscrire comme demandeur d emploi Lorsque vous avez terminé vos études, vous devenez un demandeur d emploi. Si vous êtes domicilié en région bruxelloise, la première chose que vous devez effectuer

Plus en détail

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ----------------------------------------

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- Convention collective de travail n 118 du 27 avril 2015 fixant, pour 2015-2016, le cadre interprofessionnel

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps

Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps CNC - Frédéric Baudoux Plan 1. Trois types de crédit-temps Le crédit-temps sans motif Le crédit-temps complémentaire avec motif Le crédit-temps de fin

Plus en détail

Réduction individuelle et temporaire des prestations

Réduction individuelle et temporaire des prestations L adaptation temporaire du temps de travail de crise Mesure : Il s agit d une réduction collective du temps de travail s appliquant à l ensemble des travailleurs de l entreprise ou à une catégorie spécifique

Plus en détail

Que devez-vous faire en matière d'outplacement?

Que devez-vous faire en matière d'outplacement? Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Que devez-vous faire en matière

Plus en détail

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL)

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Statut social des gardien(ne)s d enfants 01 01 2009 Contenu A. Généralités... 1 B. Champs d application... 1 C.

Plus en détail

Commission paritaire pour le secteur socio-culturel

Commission paritaire pour le secteur socio-culturel Commission paritaire pour le secteur socio-culturel Convention collective de travail du 24 mars 2014 organisant le reclassement professionnel dans le cadre de la loi du 26 décembre 2013 sur le statut unique

Plus en détail

2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection

2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection 2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection Prime suite à une augmentation temporaire de travail... 2 Convention collective de travail du 7 novembre 2006

Plus en détail

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale Office des régimes particuliers de sécurité sociale (ORPSS) + Statut social des accueillant(e)s d enfants Dernière mise à jour : 22/04/2015 (version 2015.2) GÉNÉRALITÉS... 3 CHAMP D APPLICATION... 3 LE

Plus en détail

LE CREDIT-TEMPS CCT 103

LE CREDIT-TEMPS CCT 103 LE CREDIT-TEMPS CCT 103 29/1/2015 1. Le crédit-temps classique Un régime avec motif 1) De 3 ans 2) Ou de 4 ans, selon le motif 2. Le crédit-temps fin de carrière a. Régime général : à partir de 60 ans

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Les vacances des chômeurs complets en 2013

DOCUMENT D INFORMATION Les vacances des chômeurs complets en 2013 DOCUMENT D INFORMATION Les vacances des chômeurs complets en 2013 1. En tant que chômeur complet, combien de jours de congés pouvez-vous prendre en 2013? Vous pouvez prendre 4 semaines de congés en 2013,

Plus en détail

Feuille info - travailleurs Vous voulez conclure une convention avec une coopérative d'activités en tant que candidat entrepreneur?

Feuille info - travailleurs Vous voulez conclure une convention avec une coopérative d'activités en tant que candidat entrepreneur? Office National de l Emploi Feuille info - travailleurs Vous voulez conclure une convention avec une coopérative d'activités en tant que candidat entrepreneur? Qu'est-ce qu'une coopérative d'activités?

Plus en détail

Rémunération et Avantages Sociaux

Rémunération et Avantages Sociaux Rémunération et Avantages Sociaux Prime de médaille 1 Janvier 2012 SOMMAIRE Avant-propos 3 Dispositions générales Types de médaille Délivrance de la médaille d honneur du travail Attribution de la prime

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 19 OCTIES DU 20 FÉVRIER 2009 CONCERNANT L'INTERVENTION FINANCIÈRE DE L'EMPLOYEUR

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 19 OCTIES DU 20 FÉVRIER 2009 CONCERNANT L'INTERVENTION FINANCIÈRE DE L'EMPLOYEUR CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 19 OCTIES DU 20 FÉVRIER 2009 CONCERNANT L'INTERVENTION FINANCIÈRE DE L'EMPLOYEUR DANS LE PRIX DES TRANSPORTS DES TRAVAILLEURS -------------------- Vu la loi du 5 décembre

Plus en détail

La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous

La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous II - Préparer votre retraite En introduction : La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous pouvez faire le point sur les droits obtenus dans les différents régimes

Plus en détail

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS TRAVAIL ÉTUDIANT Qui est étudiant?... 1 Cotisations de sécurité sociale pour étudiants... 1 Student@Work... 2 Que se passe-t-il après l'obtention du diplôme?... 2 Allocations familiales... 2 Quand restez-vous

Plus en détail

11.11. Les jeux de lois des aides à l emploi

11.11. Les jeux de lois des aides à l emploi 11.11. Les jeux de lois des aides à l emploi Besoin d'un petit coup de pouce financier pour l'embauche? Bonne nouvelle, cela existe! Les réductions de cotisations sociales (les aides à l'emploi), primes

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 103 -----------------------------------------------------------------

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 103 ----------------------------------------------------------------- CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 103 ----------------------------------------------------------------- Séance du 27 juin 2012 ------------------------------ CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL INSTAURANT

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES?

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? En tant qu apprenti je bénéficie des mêmes droits et obligations que les autres salariés de l entreprise? Vrai. Du fait que vous soyez «salarié», vous devez vous

Plus en détail

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS TRAVAIL ÉTUDIANT Qui est étudiant?... 1 Cotisations de sécurité sociale pour étudiants... 1 Student@Work... 2 Comment s'inscrire à Student@Work?... 2 Importance du certificat!... 2 Que se passe-t-il après

Plus en détail

mémo le crédit-temps après les mesures gouvernementales

mémo le crédit-temps après les mesures gouvernementales mémo le crédit-temps après les mesures gouvernementales Sommaire Cette brochure porte sur les dispositions légales relatives au crédittemps à partir de 2012. Encore des questions? N hésitez pas à prendre

Plus en détail

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines Mode d emploi Outplacement Le soutien au reclassement professionnel des travailleurs : - De plus de 45 ans OU - Prestant un préavis d au moins 30 semaines > Vous exercez votre activité professionnelle

Plus en détail

Montant de l aide APE pour les employeurs du secteur non-marchand et les pouvoirs locaux

Montant de l aide APE pour les employeurs du secteur non-marchand et les pouvoirs locaux Les Aides à la Promotion de l'emploi (APE) consistent à octroyer sous la forme de points, une aide annuelle visant à subsidier partiellement la rémunération de travailleurs, une réduction importante des

Plus en détail

LES ZONES DE REVITALISATION RURALE (ZRR)

LES ZONES DE REVITALISATION RURALE (ZRR) LES ZONES DE REVITALISATION RURALE (ZRR) Les zones de revitalisation rurale Les entreprises implantées en zone de revitalisation rurale (ZRR), ainsi que les organismes d'intérêt général implantés en ZRR

Plus en détail

- Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail.

- Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail. La Convention Premier Emploi - Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail. - Base légale : 24 DECEMBRE 1999 - Loi en vue de la promotion de l'emploi (plusieurs mises à jour Rosetta

Plus en détail

9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés. Dossier de presse. Le nouveau plan d embauche en détails

9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés. Dossier de presse. Le nouveau plan d embauche en détails 9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés Bruxelles, le 18 janvier 2010 Dossier de presse Le nouveau plan d embauche en détails Sur proposition de la Vice-Première

Plus en détail

Les titres-services Obligation (règle des 60%)

Les titres-services Obligation (règle des 60%) Les titres-services Obligation (règle des 60%) Principe Par trimestre, 60 % des travailleurs titres-services nouvellement engagés au siège d'exploitation d'une entreprise titres-services agréée doivent

Plus en détail

Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises

Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises I. La prime garde des enfants a. Origine 1) Conformément à l accord sectoriel 2013-2014, le Fonds social de chacune des commissions paritaires 202, 311

Plus en détail

Le contrat de travail à temps partiel

Le contrat de travail à temps partiel Le contrat de travail à temps partiel 1) Travail à temps partiel : de quoi s agit-il? Est considéré comme salarié à temps partiel le salarié dont la durée du travail est inférieure : - à la durée légale

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/07/162 DÉLIBÉRATION N 07/059 DU 6 NOVEMBRE 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL EN MATIÈRE

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE Ucanss PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE Entre, d'une part : - l'union des Caisses Nationales de Sécurité Sociale représentée

Plus en détail

Vacances, j oublie rien!

Vacances, j oublie rien! Vacances, j oublie rien! Partie 1/2 Le mois de mai est le bon moment pour rappeler quelques règles juridiques relatives au droit aux vacances annuelles. A i-je droit à des vacances, de combien de jours

Plus en détail

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012 Belgique Belgique : le système de retraite en 212 Le régime de retraite comporte deux volets : un régime public lié à la rémunération prévoyant une retraite minimum d une part et un filet de protection

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise (Nouvelle réglementation régimes généraux) document d information Version 3.1 01.10.2014 C3 RCC EXTRAITS DE VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Plus en détail

Congés circonstanciels

Congés circonstanciels Congés circonstanciels Auteurs: Catherine MAIRY Conseillère juridique auprès du secrétariat social d employeurs Partena Francis VERBRUGGE Conseiller juridique, adjoint à la direction juridique du secrétariat

Plus en détail

ACCORD D'ENTREPRISE SUR LES MODALITES D'APPLICATION DU TEMPS PARTIEL

ACCORD D'ENTREPRISE SUR LES MODALITES D'APPLICATION DU TEMPS PARTIEL ACCORD D'ENTREPRISE SUR LES MODALITES D'APPLICATION DU TEMPS PARTIEL Entre les Organisations Syndicales représentées par : Pour la C.F.D.T., Monsieur Francis PELLETIER, Délégué Syndical Central Pour la

Plus en détail

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions 1. L outplacement de quoi s agit-il? «L outplacement», aussi appelé reclassement professionnel,

Plus en détail

2,5 x SMIC horaire x [(12 x 151,67) + nombre d'heures complémentaires ou supplémentaires)] rémunération totale.

2,5 x SMIC horaire x [(12 x 151,67) + nombre d'heures complémentaires ou supplémentaires)] rémunération totale. QUESTION- DU 6 DECEMBRE 2013 2. Calcul du CICE Quelles sont les règles d arrondi? Le montant du CICE, du plafond d'éligibilité et de l'assiette est arrondi à l'euro le plus proche. La fraction d'euro égale

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie La Loi Verwilghen concerne principalement les contrats d'assurance maladie non liés à l'activité professionnelle mais elle impose également

Plus en détail

Attestation programme de transition professionnelle (PTP)

Attestation programme de transition professionnelle (PTP) Suite à la sixième réforme de l'etat, la compétence pour la délivrance des attestations relatives au droit aux allocations d'activation est, à partir du 1er juillet 2014, transférée à la Région wallonne,

Plus en détail

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Loi du 16 juillet 2008 modifiant le code des impôts sur le revenu et organisant une fiscalité forfaitaire des droits d auteur et des droits voisins

Plus en détail

Notice relative à la mise en place de la couverture santé complémentaire obligatoire à partir du 1er janvier 2016

Notice relative à la mise en place de la couverture santé complémentaire obligatoire à partir du 1er janvier 2016 Notice relative à la mise en place de la couverture santé complémentaire obligatoire à partir du 1er janvier 2016 Préambule Le régime de couverture complémentaire des frais de santé, financé en partie

Plus en détail

L interruption de carrière / le crédit-temps

L interruption de carrière / le crédit-temps L interruption de carrière / le crédit-temps interruption de carrière crédit-temps Vous pouvez interrompre vos prestations de manière complète ou partielle pendant une période déterminée. Il existe plusieurs

Plus en détail

La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier

La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier Les petits déjeuners de l ADP 19 juin 2015 Florence DELOGNE Directrice adjointe du Ministre des Pensions 1 L accord de gouvernement prévoit

Plus en détail

sont assujettis à l'assurance en cas de maternité et d'adoption que pour les personnes exerçant une activité salariée dans le canton.

sont assujettis à l'assurance en cas de maternité et d'adoption que pour les personnes exerçant une activité salariée dans le canton. Règlement d'application de la loi instituant une assurance en cas de maternité et d'adoption J 5 07.01 du 11 mai 2005 Le CONSEIL D ETAT de la République et canton de Genève, vu l article 16h de la loi

Plus en détail

Aide pour le module de calcul du préavis

Aide pour le module de calcul du préavis Aide pour le module de calcul du préavis 1. Introduction....2 2. Le module : dans quels cas?...3 3. Explication du module de calcul en ligne...4 3.1. Champs...4 3.1.1. Ouvriers...4 3.1.1.1. Statut...4

Plus en détail

FEUILLE INFO «DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE CHÔMEUR COMPLET DISPENSE DE L INSCRIPTION COMME DEMANDEUR D EMPLOI»

FEUILLE INFO «DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE CHÔMEUR COMPLET DISPENSE DE L INSCRIPTION COMME DEMANDEUR D EMPLOI» FEUILLE INFO «DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE CHÔMEUR COMPLET DISPENSE DE L INSCRIPTION COMME DEMANDEUR D EMPLOI» (avec une carte de contrôle C3C) Cette feuille info vous offre un aperçu de vos droits

Plus en détail

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés La nouvelle loi sur le statut unique a apporté des modifications majeures en droit du travail notamment concernant les délais de préavis, le

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche

Questions-Réponses sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche Questions- sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche 1. Conditions tenant au bénéficiaire Questions 1 La prime de

Plus en détail

Le droit individuel à la formation

Le droit individuel à la formation TOUT SAVOIR SUR LE DIF Le droit individuel à la formation Le DIF en quelques mots L'objectif du DIF est de permettre au salarié d améliorer, développer, compléter, renouveler sa qualification et ses compétences

Plus en détail

La retraite des intermittents du spectacle

La retraite des intermittents du spectacle DE : Pôle emploi services Unité Juridique et Contentieux La retraite des intermittents du spectacle Rencontre professionnelle du 10 juin 2013 Montpellier Ne pas diffuser Document de travail Document pouvant

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/07/167 DÉLIBÉRATION N 07/063 DU 6 NOVEMBRE 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR L

Plus en détail

CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS

CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS travail & mai 2011 famille mieux combiner SOMMAIRE INTRODUCTION.......................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

CNETI PROTOCOLE D'ACCORD SUR LES CONGES PAYES

CNETI PROTOCOLE D'ACCORD SUR LES CONGES PAYES CNETI PROTOCOLE D'ACCORD SUR LES CONGES PAYES 13 janvier 1992 SOMMAIRE 1. DEFINITIONS PREALABLES 2 2. ACQUISITION DES DROITS A CONGES 2 PAGES 21. Dispositions générales 2 22. Fractionnement des congés

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS

CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS travail & janvier 2010 famille mieux combiner SOMMAIRE INTRODUCTION.......................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

R A M B. Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève

R A M B. Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève R A M B Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève 2004 1 FONDATION POUR LA RETRAITE ANTICIPEE DE LA METALLURGIE DU BATIMENT (FONDATION RAMB) REGLEMENT En application des

Plus en détail

Communication mensuelle du premier jour effectif de chômage temporaire par suite d'un manque de travail, d'un accident technique ou d'intempéries

Communication mensuelle du premier jour effectif de chômage temporaire par suite d'un manque de travail, d'un accident technique ou d'intempéries Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Communication mensuelle du premier

Plus en détail

RAPPORT N 67 ----------------------- RAPPORT RELATIF AU CREDIT-TEMPS - EVALUATION ANNUELLE ------------------- 9 novembre 2005

RAPPORT N 67 ----------------------- RAPPORT RELATIF AU CREDIT-TEMPS - EVALUATION ANNUELLE ------------------- 9 novembre 2005 RAPPORT N 67 ----------------------- RAPPORT RELATIF AU CREDIT-TEMPS - EVALUATION ANNUELLE ------------------- 9 novembre 2005 1.984-1 Av. de la Joyeuse Entrée, 17-21 - 1040 Bruxelles Tel: 02 233 88 11

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique LES CONSÉQUENCES D UN TRANSFERT D ENTREPRISE Lorsque les conditions d application de l article L. 1224-1 1 (anciennement) L.122-12 du Code du Travail sont remplies, le transfert des contrats

Plus en détail

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation)

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation) demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation) document d information Version 3.1 01.10.2014 C3 RCC EXTRAITS DE VOS DROITS

Plus en détail

NOTIONS PECUNIAIRES (Livre I - Titre XV)

NOTIONS PECUNIAIRES (Livre I - Titre XV) NOTIONS PECUNIAIRES (Livre I - Titre XV) Echelle barémique en fonction du niveau : 5 niveaux (4-3 - 2-2+ - 1) Chaque nouvel agent débute avec 0 année d'ancienneté sauf : - valorisation de prestations antérieures

Plus en détail

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER :

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

Si vous tombez malade peu après une autre période de maladie, s il s agit d une rechute ou d une nouvelle maladie.

Si vous tombez malade peu après une autre période de maladie, s il s agit d une rechute ou d une nouvelle maladie. FICHE INFO Attention. Suite aux décisions prises récemment dans le cadre du statut commun du travailleur, certaines dispositions seront modifiées à partir du 1 er janvier 2014. Elles portent essentiellement

Plus en détail