Le crédit-temps avec motif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le crédit-temps avec motif"

Transcription

1 Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : Le crédit-temps avec motif Feuille info E62 Dernière m is e à jour En plus du crédit-temps sans motif, le travailleur dispose d un droit complémentaire afin d obtenir un crédittemps avec motif. Tout comme celui sans motif, le crédit-temps avec motif permet au travailleur de suspendre ou de réduire temporairement s es pres tations. Pour obtenir c e droit c omplémentaire, le travailleur doit obligatoirement jus tifier s a demande par l un des motifs prévus par la réglementation et apporter la preuve de l existence de ce motif. De plus, ce droit complémentaire est soumis à des conditions d accès particulières. En fonction du motif, la durée maximale du droit complémentaire peut varier (voir ci-après). Pendant le c rédit-temps avec motif, le travailleur peut obtenir des alloc ations de l ONEM, à titre de revenu de remplac ement (voir la feuille info E67). QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES FORMES DE CRÉDIT-TEMPS AVEC MOTIF? Il existe 3 formes de crédit-temps avec motif : Le c rédit-temps à temps plein. II permet au travailleur de suspendre l'entièreté de ses prestations, quel que soit son régime de travail (à temps plein ou à temps partiel). Le c rédit-temps à mi-temps. Il permet au travailleur, occupé au moins à 3/4 temps, de réduire ses prestations, pour continuer à travailler à concurrence de 50% du régime de travail à temps plein. Le crédit-temps d'1/5 temps. Il permet au travailleur, oc c upé à temps plein, dans un régime de travail hebdomadaire d'au moins 5 jours, de réduire s es pres tations d'un jour ou de deux demi-jours par s emaine. Il est éventuellement possible de prévoir une autre diminution du régime de travail à temps plein, afin de travailler à 4/5 temps. Cette possibilité doit obligatoirement être prévue par : une convention collective de travail, conclue au niveau du secteur ou de l'entreprise ; ou, en l'absence d'une délégation syndicale, par le biais du règlement de travail et à la condition qu'un accord mutuel soit conclu entre vous et le travailleur. QUELS SONT LES MOTIFS PRÉVUS PAR LA RÉGLEMENTATION? 1. Prendre soin de son enfant de moins de 8 ans Par prendre soin de son enfant, il faut comprendre que le travailleur demande ce motif afin de s'occuper de son enfant. Ce motif peut également être demandé pour un enfant adopté par le travailleur. Nb : ce motif de crédit-temps ne doit pas être confondu avec le congé parental (voir la feuille info T19). Pour pouvoir justifier le crédit-temps par ce motif, sa date de prise de cours doit être située avant le moment où l'enfant atteint l'âge de 8 ans. S'il s'agit d'un enfant adopté, le crédit-temps peut commencer à partir de 1/10

2 l'inscription au registre de la population ou des étrangers de la commune où le travailleur est domicilié. Si le droit au c rédit-temps es t reporté pour des rais ons internes ou ex ternes impératives (voir la feuille info E64 relative au droit et aux règles d'organisation du crédit-temps), la date du 8ème anniversaire peut être dépassée. 2. Octroyer des soins palliatifs Pour pouvoir justifier le crédit-temps par ce motif, on entend par soins palliatifs toute forme d'assistance (médicale, sociale, administrative et psychologique) et de soins que le travailleur souhaite prodiguer aux personnes souffrant d'une maladie incurable et qui se trouvent en phase terminale. Nb: ce motif de crédit-temps ne doit pas être confondu avec le congé pour soins palliatifs (voir la feuille info T20). 3. Assister ou octroyer des soins à un membre du ménage ou de la famille jusqu'au 2ème degré soufrant d'une maladie grave Pour pouvoir justifier le crédit-temps par ce motif, est considérée comme «maladie grave», toute maladie ou intervention médicale jugée comme telle par le médecin traitant du patient et pour laquelle le médecin est d'avis que toute forme d'assistance sociale, familiale ou mentale/morale est nécessaire pour la convalescence. Les parents et les alliés du travailleur jusqu'au 2ème degré sont considérés comme des membres de sa famille. Les membres du ménage s ont les pers onnes qui c ohabitent avec le travailleur, qu'elles s oient membre de s a famille ou non. Nb : ce motif de crédit-temps ne doit pas être confondu avec le congé pour assistance médicale (voir la feuille info T18). 4. Suivre une formation reconnue Pour pouvoir jus tifier le c rédit-temps par c e motif, le travailleur doit obligatoirement s uivre : une formation rec onnue par les Communautés (franç ais e, flamande ou germanophone) ou par le s ec teur, comptant au moins 360 heures ou 27 crédits par an ou 120 heures ou 9 crédits par trimestre scolaire ou par période ininterrompue de 3 mois ; un enseignement prodigué dans un centre d'éducation de base ou une formation axée sur l'obtention d'un diplôme ou d'un certificat d'enseignement secondaire, dont la limite est fixée à 300 heures par an ou 100 heures par trimestre scolaire ou par période ininterrompue de 3 mois. 5. Octroyer des soins à son enfant handicapé de moins de 21 ans Pour pouvoir justifier le crédit-temps par ce motif, il faut que : l'enfant du travailleur ait une incapacité physique ou mentale d'au moins 66% ou une affection qui a pour conséquence qu'au moins 4 points sont reconnus dans le pilier I de l'échelle médico-sociale, au sens de la réglementation des alloc ations familiales ; la date de prise de cours à laquelle le crédit-temps débute ou est prolongé soit située avant le moment où l'enfant handicapé atteint l'âge de 21 ans. Si le droit au c rédit-temps es t reporté pour des rais ons internes ou ex ternes impératives (voir la feuille info E64 relative au droit et aux règles d'organisation du crédit-temps), la date du 21ème anniversaire peut être dépassée. Nb : ce motif de crédit-temps ne doit pas être confondu avec le congé pour assistance médicale (voir la feuille info T18) ou le congé parental (voir la feuille info T 19), ni avec le motif de crédit-temps «assister un membre du ménage ou de la famille jusqu'au 2ème degré, gravement malade». 6. Assister ou octroyer des soins à son enfant mineur gravement malade ou à un enfant mineur gravemement malade, faisant partie du ménage Pour pouvoir justifier le crédit-temps par ce motif : la gravité du problème de santé doit être considérée comme telle par le médecin de l'enfant concerné ; la date de prise de cours à laquelle le crédit-temps débute ou est prolongé doit être située avant le moment où l'enfant concerné atteint l'âge de sa majorité, c'est-à-dire 18 ans ; 2/10

3 Si le droit au c rédit-temps es t reporté pour des rais ons internes ou ex ternes impératives (voir la feuille info E64 relative au droit et aux règles d'organisation du crédit-temps), la date du 18ème anniversaire peut être dépassée. si l'enfant gravement malade n'est pas celui du travailleur, pour être considéré comme membre de son ménage, il doit être inscrit comme cohabitant au registre de la population de la commune où il a sa résidence. Nb : ce motif de crédit-temps ne doit pas être confondu avec le congé pour assistance médicale (voir feuille info T18) ou le congé parental (voir feuille info T19), ni avec le motif de crédit-temps «assister un membre du ménage ou de la famille jusqu'au 2ème degré gravement malade». QUELLES SONT LES CONDITIONS D'ACCÈS? Pour obtenir le c rédit-temps avec motif, le travailleur doit obligatoirement remplir, de manière c umulative, les c onditions déc rites c i-après. Ces conditions doivent être satisfaites au moment de l'avertissement écrit (voir la feuille info E65 relative à la proc édure de demande). Condition d'ancienneté Le travailleur doit être dans les liens d'un c ontrat de travail avec l'entrepris e depuis au moins 2 ans. L'anc ienneté s'applique s ans préjudic e des dis pos itions relatives aux trans ferts c onventionnels en applic ation de la directive européenne 2001/23/CE. Si le travailleur a été transféré dans votre entreprise conformément aux dispositions de cette directive et qu'il n'a pas encore 2 ans d'ancienneté au moment de l'avertisssement écrit, vous devez compléter la déclaration de transfert disponible sur notre site Internet et la remettre au travailleur. Pour plus d'informations à c e s ujet, voir la feuille info E58 relative aux c ons équenc es d'un c hangement d'employeur sur le crédit-temps [...]. Cette c ondition s'applique aux trois formes de c rédit-temps avec motif (à temps plein, à mi-temps et d'1/ 5 temps). Nb : c ontrairement au c rédit-temps s ans motif, le c rédit-temps avec motif n'impos e pas d'avoir au moins 5 ans de passé professionnel salarié. Exception Si le travailleur n'a pas enc ore 2 ans d'anc ienneté, il peut néanmoins obtenir le c rédit-temps avec motif s'il le prend après avoir épuis é s on droit au c ongé parental pour tous les enfants bénéfic iaires. Pour l'applic ation de cette exception, il est impératif que : le travailleur ait pris le c ongé parental pour tous s es enfants dans les c onditions d'âge (c'es t-à-dire moins de 12 ans, selon la règle générale ou moins de 21 ans en cas d'incapacité physique ou mentale au moins égale à 66%) ; le travailleur ait épuisé la durée maximale de congé parental avec paiement d'allocations, c'est-à-dire : si l'enfant est né ou a été adopté à partir du : s oit 4 mois d'interruption c omplète ; soit 8 mois de réduction de prestations à 1/2 temps ; soit 20 mois de réduction de prestations d'1/5 temps ; soit une combinaison des 3 formes de congé parental jusqu'à concurrence des 4 mois équivalent temps plein ; si l'enfant est né ou a été adopté avant le : s oit 3 mois d'interruption c omplète ; soit 6 mois de réduction de prestations à 1/2 temps ; soit 15 mois de réduction de prestations d'1/5 temps ; soit une combinaison des 3 formes de congé parental jusqu'à concurrence de 3 mois équivalent temps plein ; le crédit-temps avec motif suive de date à date le(s) congé(s) parental(aux). 3/10

4 Si vous dés irez plus d'informations s ur le c ongé parental, vous pouvez c ons ulter la feuille info T19. Condition d'occupation En cas de réduction de prestations, en plus de la condition de 2 ans d'ancienneté, le travailleur doit également satisfaire à une condition d'occupation pendant les 12 mois qui précèdent l'avertissement écrit. en cas de crédit-temps à mi-temps, il doit avoir été occupé au moins à 3/4 temps. en cas de crédit-temps d'1/5 temps, il doit avoir été occupé à temps plein. Si le travailleur n'a pas été occupé dans le régime de travail imparti pendant les 12 mois requis, certaines périodes de suspension du contrat ou d'occupation à temps partiel peuvent être assimilées à des prestations ou peuvent être neutralisées. Pour plus d'informations à ce sujet, voir la feuille info E64. Conditions particulières Nécessité d'une CCT Une CCT sectorielle ou d'entreprise doit avoir été conclue pour permettre l'obtention d'un crédit-temps à temps plein ou à mi-temps pour les motifs 1 à 4, c'est-à-dire : prendre soin de son enfant de moins de 8 ans ; oc troy er des s oins palliatifs ; assister ou octroyer une assistance médicale à un membre de son ménage ou de sa famille jusqu'au 2ème degré gravement malade ; s uivre une formation rec onnue. Si, en application de la CCT n 77bis, une CCT sectorielle ou d'entreprise avait été conclue avant le pour étendre le droit au crédit-temps à temps plein ou à mi-temps au-delà d'un an, cette CCT permet d'obtenir le droit c omplémentaire au c rédit-temps à temps plein ou à mi-temps pour les motifs préc ités, mais s ans que c ela puisse dépasser 36 mois maximum. Cela s ignifie que le droit c omplémentaire au c rédit-temps à temps plein ou à mi-temps pour c es motifs ne peut pas être obtenu chez tous les employeurs. S'il n'y a pas de CCT sectorielle ou d'entreprise prévue à ce sujet, les travailleurs de votre entreprise ne peuvent pas obtenir le crédit-temps à temps plein ou à mi-temps pour ces motifs, même s'ils remplissent les autres conditions d'accès. Dans cette hypothèse, vous êtes tenu de refuser la demande du travailleur. Remarques L'accès au crédit-temps d'1/5 temps pour les motifs 1 à 4 ne nécessite pas l'existence d'une CCT sectorielle ou d'entrepris e. Il peut donc être obtenu c hez tous les employ eurs. L'ac c ès aux trois formes de c rédit-temps (à temps plein, à mi-temps ou d'1/ 5 temps) pour les motifs 5 et 6 («octroyer des soins à son enfant handicapé de moins de 21 ans» et «assister ou octroyer des soins à son enfant mineur gravement malade ou à un enfant mineur gravemement malade, fais ant partie du ménage») ne nécessite pas l'existence d'une CCT sectorielle ou d'entreprise. Ils peuvent donc être obtenus chez tous les employ eurs. Non autorisation de cumul avec une activité salariée ou indépendante Le travailleur n'a pas droit au c rédit-temps à temps plein, à mi-temps ou d'1/ 5 temps pour les motifs 1 à 4 (voir ci-avant) s'il entame ou élargit une activité salariée ou indépendante complémentaire, dont le cumul est interdit avec les alloc ations d'interruption. Quels sont les cumuls interdits avec les allocations d'interruption? Les alloc ations d'interruption ne peuvent pas être c umulées avec : une activité salariée complémentaire, sauf si celle-ci a été exercée en même temps que l'activité faisant l'objet de la demande de crédit-temps, pendant au moins les 12 mois qui précèdent sa date de prise de cours. En cas de cumul autorisé, le nombre d'heures de l'activité salariée complémentaire ne peut pas être élargi. En 4/10

5 d'autres termes, si le nombre d'heures de l'activité salariée complémentaire est augmenté pendant le crédittemps, le cumul n'est plus autorisé. une ac tivité indépendante c omplémentaire, s auf en c as de c rédit-temps à temps plein et pour autant que cette activité ait été exercée en même temps que l'activité faisant l'objet de la demande de crédit-temps, pendant au moins les 12 mois qui précèdent sa date de prise de cours. Pour l'application de cette disposition, est considérée comme activité indépendante complémentaire, toute activité qui impose au travailleur concerné d'être inscrit sous le statut indépendant, conformément à la réglementation de l'inasti. Concrètement, que devez-vous faire? Avant d'octroyer le crédit-temps pour les motifs 1 à 4, vous devez vérifier si le travailleur n'a pas une activité salariée ou indépendante complémentaire interdite en cumul. Si tel est le cas, vous devez refuser la demande du travailleur et ce, même s'il remplit les autres conditions d'accès. Que se passe-t-il si le travailleur a une activité salariée ou indépendante complémentaire interdite en cumul? Si vous accordez le crédit-temps pour les motifs 1 à 4 et que l'onem constate un cumul interdit, le droit au c rédit-temps et aux alloc ations y afférentes s era refus é par nos s ervic es. Par ailleurs, si le travailleur entame une activité salariée ou indépendante complémentaire ou élargit une activité salariée préexistante depuis au moins 12 mois, il perd le droit au crédit-temps avec motif et aux allocations y afférentes. Dans ces deux hypothèse, l'onem vous transmet une copie de sa décision de refus ou de révision afin que la situation administrative du travailleur puisse être régularisée au sein de la société. Ex emple : Un travailleur à temps plein demande un c rédit-temps à mi-temps avec motif prendre s oin de s on enfant de moins de 8 ans (motif 1). Au moment de l'introduction de sa demande, il n'a pas d'activité c omplémentaire s alariée ou indépendante. Pendant c e c rédit-temps, il débute une ac tivité indépendante. Via le c rois ement avec les données de l'inasti, l'onem découvre ce cumul. Vu que ce cumul est intedit, l'onem fera perdre le droit au crédit-temps avec motif et aux allocations y afférentes et vous transmettra une copie de sa décision. Dans ce cas, le travailleur devra soit : revenir travailler à temps plein; demander un crédit-temps sans motif, en lieu et place du crédit-temps avec motif ; demander à travailler à mi-temps, dans le c adre d'un c ontrat de travail à temps partiel volontaire. QUELLE(S) PREUVE(S) LE TRAVAILLEUR DOIT-IL VOUS FOURNIR POUR JUSTIFIER LE MOTIF INVOQUÉ? 1. Prendre soin de son enfant de moins de 8 ans Le travailleur doit vous indiquer l'identité de l'enfant de moins de 8 ans pour lequel il demande le c rédit-temps pour ce motif. Si vous ne le possédez pas encore, le travailleur doit vous fournir une copie de l'acte de naissance de l'enfant concerné. S'il s'agit d'un enfant adopté, le travailleur doit vous fournir une attes tation prouvant l'adoption ains i qu'une composition de ménage établissant que l'enfant vit sous son toit. 2. Octroyer des soins palliatifs Au plus tard au moment où le c rédit-temps débute, le travailleur doit vous fournir une attes tation délivrée par le médecin traitant de la personne qui nécessite les soins palliatifs, dont il ressort qu'il a déclaré être disposé à lui fournir c es s oins palliatifs. L'identité du patient en s oins palliatifs ne doit pas être mentionnée s ur l'attes tation. 5/10

6 3. Assister ou octroyer des soins à un membre du ménage ou de la famille jusqu'au 2ème degré soufrant d'une maladie grave Le travailleur doit vous indiquer qu'il va prodiguer une assistance médicale à un membre de sa famille jusqu'au 2ème degré ou à un membre de son ménage gravement malade. Il doit vous préciser quel est son lien avec le patient gravement malade, à s avoir : si c'est un membre de sa famille jusqu'au 2ème degré, quel est ce parent (ex. : père, mère, frère, s ur, enfant, etc.) si c'est un membre de son ménage, son identité. Au plus tard au moment où le c rédit-temps débute, le travailleur doit vous fournir une attes tation délivrée par le médecin traitant du patient, dont il ressort : qu'il considère la maladie comme grave ; et qu'il est d'avis qu'une assistance médicale, sociale, familiale ou mentale par le travailleur est nécessaire pour la convalescence. Si le patient gravement malade ne fait pas partie de la famille jus qu'au 2ème degré, le travailleur doit également vous fournir une composition de ménage établissant que l'intéressé(e) vit sous son toit. 4. Suivre une formation reconnue Le travailleur doit vous fournir une attestation de l'institution de formation mentionnant, selon le cas, qu'il est valablement inscrit à: une formation rec onnue par la Communauté (franç ais e, flamande ou germanophone) et que c ette formation compte au moins 360 heures ou 27 crédits par an ou 120 heures ou 9 crédits par trimestre scolaire ou période ininterrompue de 3 mois ; un enseignement prodigué dans un centre d'éducation de base ou à une formation axée sur l'obtention d'un diplôme ou d'un certificat d'enseignement secondaire, dont la limite est fixée à 300 heures par an ou 100 heures par trimestre ou par période ininterrompue de 3 mois. De plus, à la fin de chaque trimestre, dans les 20 jours calendrier, il devra vous fournir (ainsi qu'à l'onem) une attestation prouvant sa présence régulière à la formation. Pour l'application de cette disposition : le travailleur ne peut pas s'abs enter irrégulièrement pendant plus d'1/ 10 de la durée de la formation dans le courant du trimestre ; les jours de congé scolaire pendant la période de formation ou qui suivent cette période, sont assimilés à des jours de prés enc e régulière. Si le travailleur suit une formation dans une institution où la présence au cours n'est pas contrôlée (Ex. : Université, Haute école, etc.), il est possible que l'institution refuse lui délivrer l'attestation de présence régulière. Pour pallier c ette problématique, le travailleur doit vous fournir une attes tation indiquant que l'institution ne procède pas au contrôle de la présence régulière lors de la formation et qu'il est resté valablement inscrit auprès de leur institution durant le trimestre écoulé. Si cette attestation ne vous est pas fournie ou si elle vous parvient en dehors du délai de 20 jours calendrier après la fin du trimestre écoulé, le travailleur perd le droit au crédit-temps avec motif «suivre une formation reconnue». 5. Octroyer des soins à son enfant handicapé de moins de 21 ans Au plus tard au moment où le c rédit-temps débute, le travailleur doit vous fournir une attes tation prouvant l'incapacité physique ou mentale d'au moins 66% de son enfant ou une attestation mentionnant que l'affection dont il souffre a pour conséquence qu'au moins 4 points sont reconnus dans le pilier I de l'échelle médicos oc iale au s ens de la réglementation relative aux alloc ations familiales. Si vous ne le possédez pas encore, le travailleur doit également vous fournir une copie de l'acte de naissance de l'enfant c onc erné. S'il s'agit d'un enfant adopté, le travailleur doit également vous fournir une attes tation prouvant l'adoption ains i qu'une composition de ménage établissant clairement que l'enfant vit sous son toit. 6/10

7 6. Assister ou octroyer des soins à son enfant mineur gravement malade ou à un enfant mineur gravemement malade, faisant partie du ménage Au plus tard au moment où le c rédit-temps débute, le travailleur doit vous fournir une attes tation délivrée par le médecin traitant de l'enfant mineur, dont il ressort : qu'il considère la maladie, dont souffre l'enfant, comme étant grave ; et qu'il est d'avis qu'une assistance médicale, sociale, familiale ou mentale par le travailleur est nécessaire à la convalescence. S'il s'agit : de son enfant, le travailleur doit également vous joindre une copie de l'acte de naissance (si vous ne le possédez pas encore) ; d'un enfant adopté, le travailleur doit également vous fournir une attes tation prouvant l'adoption ains i qu'une composition de ménage établissant clairement que l'enfant vit sous son toit. S'il ne s'agit pas de son enfant, mais d'un enfant faisant partie de son ménage, le travailleur doit vous indiquer son identité et vous fournir une composition de ménage établissant clairement que cet enfant vit sous son toit. POUR QUELLE DURÉE LE CRÉDIT-TEMPS AVEC MOTIF PEUT-IL ÊTRE DEMANDÉ? Les durées par demande varient en fonc tion du motif invoqué. Par ailleurs, les durées max imales peuvent également varier en fonc tion du motif. Durée par demande 1. Prendre soin de son enfant de moins de 8 ans En cas de crédit-temps à temps plein ou à 1/2 temps, la durée minimale par demande est de 3 mois ; En cas de crédit-temps d'1/5 temps, la durée minimale par demande est de 6 mois. Les durées minimales de 3 mois ou 6 mois doivent être res pec tées lors de c haque demande de c rédit-temps pour ce motif, y compris en cas de prolongation. Voir la durée maximale ci-après. 2. Octroyer des soins palliatifs Par patient en soins palliatifs, le travailleur ne peut obtenir qu'une période de 1 mois, prolongeable (une seule fois) de 1 mois s upplémentaire. Ultérieurement, si d'autres personnes se trouvent en phase terminale et nécessitent des soins palliatifs, le travailleur peut à nouveau obtenir le crédit-temps pour ce motif pour une durée de 1 mois, prolongeable de 1 mois par patient et ce, jusqu'à concurrence de la durée maximale (voir ci-après). 3. Assister ou octroyer des soins à un membre de son ménage ou de sa famille jusqu'au 2ème degré gravement malade Le travailleur ne peut obtenir le crédit-temps pour ce motif que par période(s) de 1 mois minimum à 3 mois max imum, par demande. Que ce soit pour le même patient ou pour un autre, le crédit-temps pour ce motif peut être renouvellé de manière consécutive ou non, jusqu'à concurrence de la durée maximale (voir ci-après). 4. Suivre une formation reconnue En cas de crédit-temps à temps plein ou à mi-temps, la durée minimale par demande est de 3 mois ; En cas de crédit-temps d'1/5 temps, la durée minimale par demande est de 6 mois. Les durées minimales de 3 mois ou 6 mois doivent être res pec tées lors de c haque demande de c rédit-temps pour ce motif, y compris en cas de prolongation. De plus, la durée de la demande doit être limitée à la durée de la formation. 7/10

8 Exemple : si la formation dure 9 mois, le travailleur ne peut pas demander le crédit-temps pour ce motif pour une durée de plus de 9 mois. Voir la durée maximale ci-après. 5. Prendre soin de son enfant handicapé de moins de 21 ans En cas de crédit-temps à temps plein ou à mi-temps, la durée minimale par demande est de 3 mois ; En cas de crédit-temps d'1/5 temps, la durée minimale par demande est de 6 mois. Les durées minimales de 3 mois ou 6 mois doivent être res pec tées lors de c haque demande de c rédit-temps pour ce motif, y compris en cas de prolongation. Voir la durée maximale ci-après. 6. Assister ou octroyer des soins à son enfant mineur gravement malade ou à un enfant mineur gravemement malade, faisant partie de son ménage Le travailleur ne peut obtenir le crédit-temps pour ce motif que par période(s) de minimum 1 mois à 3 mois max imum, par demande. Le crédit-temps pour ce motif peut être renouvellé de manière consécutive ou non, jusqu'à concurrence de la durée maximale (voir ci-après). Durées maximales En fonction du motif pour lequel le crédit-temps est demandé, la durée maximale du droit complémentaire peut varier. Ces durées maximales sont les suivantes : M O TIF S 1 à 4 M O TIF S 5 e t 6 Prendre soin de son enfant de - de 8 ans Oc troy er des s oins palliatifs Assister ou octroyer une assistance médicale à un membre de sa famille jusqu'au 2ème degré ou un membre de s on ménage gravement malade Prendre soin de son enfant handicapé de moins de 21 ans Assister ou octroyer des soins à son enfant mineur gravement malade ou à un enfant mineur gravement malade, fais ant partie du ménage Suivre une formation rec onnue DUREE MAXIMALE = 36 mois DUREE MAXIMALE = 48 mois La durée maximale prévue pour les motifs 1 à 4 (colonne de gauche du tableau) n'est pas forcément toujours égale à 36 mois. En effet, cette durée maximale dépend de la convention collective de travail (CCT) sectorielle ou d'entreprise conclue à ce sujet. Exemple : Les partenaires sociaux ont conclu une CCT sectorielle autorisant l'obtention du crédit-temps pour les motifs 1 à 4 pendant 24 mois maximum. En conséquence, le droit complémentaire pour ces motifs ne peut être obtenu que pendant ces 24 mois et non pendant les 36 mois. La durée maximale de 36 mois prévue pour les motifs 1 à 4 (colonne de gauche du tableau) et celle de 48 mois prévue pour les motifs 5 et 6 (colonne de droite du tableau) ne s'additionnent pas. Ex emples : Un travailleur demande un crédit-temps pour le motif 5 «enfant handicapé de moins de 21 ans» pendant la durée maximale de 48 mois. S'il introduit ensuite une demande pour le motif 4 «formation reconnue», il ne pourra pas bénéfic ier du c rédit-temps pour c e motif pendant 36 mois s upplémentaires ; Un travailleur demande un crédit-temps pour le motif 1 «prendre soin de son enfant de moins de 8 ans» 8/10

9 pendant 36 mois. Ensuite, il demande le crédit-temps pour le motif 6 «assister ou octroyer des soins à sont enfant mineur gravement malade [ ]». Dans le cadre de cette 2ème demande, il ne pourra obtenir qu'une période de 12 mois maximum, vu qu'il avait déjà bénéficié des 36 mois maximum, prévus pour le motif 1. La durée maximale des motifs 1 à 4 pendant 36 mois et celle des motifs 5 et 6 pendant 48 mois ne sont pas ex primées en équivalent temps plein. Dès lors, quelle que s oit la forme de c rédit-temps demandée pour l'un de ces motifs (à temps plein, à mi-temps ou d'1/5 temps), la durée du droit complémentaire reste identique. Exemple : Un travailleur demande le crédit-temps à mi-temps pour le motif 1 «prendre soin de son enfant de moins de 8 ans», la durée maximale est uniquement de 36 mois et non pas de 72 mois. Quel que soit le motif pour lequel le crédit-temps est demandé, lorsque les durées maximales de 36 ou 48 mois sont épuisées, elles ne sont pas renouvelées. Ex emples : Si le travailleur a 2 enfants de moins de 8 ans, il ne peut pas disposer pas de 2 fois 36 mois de crédit-temps pour le motif 1 «prendre soin de son enfant de moins de 8 ans» ; Si le travailleur a épuisé les 36 mois de crédit-temps pour le motif 1 «prendre soin de son enfant de moins de 8 ans», il ne peut pas à nouveau obtenir 36 mois de crédit-temps pour le motif 4 «suivre une formation reconnue». Si le travailleur demande le crédit-temps pour différents motifs et si le solde restant par rapport à la durée max imale de 36 ou 48 mois es t inférieur aux durées minimales prévues par demande, c e s olde peut néanmoins être obtenu. Quelles sont les périodes à déduire de la durée maximale de crédit-temps avec motif? Selon la règle générale, toutes les périodes de c rédit-temps et d'interruption de c arrière obtenues avant le doivent d'abord être déduites de la durée maximale de crédit-temps sans motif et le surplus éventuel doit ens uite être déduit de la durée max imale de c rédit-temps avec motif. Toutefois, s i le travailleur vous apporte la preuve irréfutable que la ou les périodes obtenues avant le étaient jus tifiées par un motif réglementaire, c es périodes s ont d'abord déduites de la durée max imale de c rédittemps avec motif et le surplus éventuel est déduit de la durée maximale de crédit-temps sans motif. Par contre, les périodes de congés thématiques (congé parental, congé pour assistance médicale et congé pour s oins palliatifs) ne doivent jamais être déduites de la durée max imale de c rédit-temps avec motif. POUVEZ-VOUS REFUSER LA DEMANDE? Si vous occupez 10 travailleurs ou moins. Vous pouvez refuser la demande car, dans ce cas, le crédit-temps n'est pas un droit. Si vous occupez plus de 10 travailleurs. Si les conditions d'accès sont satisfaites, vous ne pouvez pas refuser la demande car, dans ce cas le crédittemps est un droit. Toutefois, afin d'assurer la continuité du travail, le droit au crédit-temps est limité à un quota d'absences simultanées. Par ailleurs, quel que s oit le nombre de travailleurs dans l'entrepris e, c ertaines fonc tions peuvent être ex c lues du droit au crédit-temps, par le biais d'une convention collective de travail sectorielle ou d'entreprise. Pour plus d'informations à c e s ujet, vous pouvez c ons ulter la feuille info E64. relative au droit et aux règles d'organis ation du c rédit-temps. LE TRAVAILLEUR DOIT-IL D'ABORD AVOIR ÉPUISÉ LA DURÉE MAXIMALE DE CRÉDIT- TEMPS SANS MOTIF AVANT DE DEMANDER LE CRÉDIT-TEMPS AVEC MOTIF? Non. Le travailleur peut déterminer librement l'ordre dans lequel il veut us er du c rédit-temps s ans ou avec motif. Exemple : le travailleur a un enfant de 7 ans et il souhaite obtenir un crédit-temps afin de s'en occuper. En 9/10

10 conséquence, il peut d'abord demander le crédit-temps pour le motif 1 prendre soin de son enfant de moins de 8 ans. Ens uite, il peut demander le c rédit-temps s ans motif. QUELLE SONT LES DIFFÉRENCES ENTRE LES CONGÉS THÉMATIQUES ET LE CRÉDIT- TEMPS AVEC MOTIF? Les congés thématiques (congé parental, congé pour assistance médicale et congé pour soins palliatifs) sont des formes s péc ifiques d'interruption de c arrière. Les c onditions d'ac c ès aux c ongés thématiques s ont différentes de c elles prévues pour obtenir le c rédit-temps avec motif. Pour obtenir le c ongé parental, le travailleur doit uniquement avoir 1 an d'anc ienneté dans l'entrepris e (au lieu de 2 pour le crédit-temps avec motif). De plus, le congé parental peut être obtenu pour un enfant de moins de 12 ans (au lieu d'un enfant de moins de 8 ans lorsque le crédit-temps est sollicité pour en prendre soin) ; Pour obtenir le congé pour assistance médicale et/ou le congé pour soins palliatifs, aucune ancienneté n'est ex igée (c ontrairement au c rédit-temps avec motif qui néc es s ite 2 ans d'anc ienneté dans l'entrepris e). Par ailleurs : les c ongés thématiques c ons tituent des droits individuels (c ontrairement au c rédit-temps dont le droit es t limité à un quota d'absence simultanée dans les entreprises de plus de 10 travailleurs, voir la feuille info E64 relative au droit et aux règles d'organis ation du c rédit-temps) ; les délais de demande des c ongés thématiques s ont plus c ourts que c eux du c rédit-temps (voir la feuille info E65 relative à la procédure de demande) ; les montants d'alloc ations des c ongés thématiques s ont s upérieurs à c eux prévus dans le c adre du c rédittemps (voir la feuille info E67 relative aux alloc ations de c rédit-temps). Le travailleur doit-il d'abord avoir utiliser son droit au congé thématique avant de demander un crédit-temps avec motif? Non. Le travailleur peut déterminer librement l'ordre dans lequel il veut user du congé thématique et/ou du crédittemps avec motif (ou s ans motif). Exemple : une travailleuse à temps plein a un enfant de 7 ans. Elle n'a jamais obtenu d'interruption de carrière et/ou de crédit-temps auparavant et elle souhaite réduire ses prestations à mi-temps afin de s'occuper de son enfant. En conséquence et pour autant que toutes les conditions d'accès soient satisfaites, elle peut : d'abord demander le crédit-temps à mi-temps pendant 36 mois maximum pour le motif 1 «prendre soin de son enfant de moins de 8 ans»; ensuite, demander le congé parental à mi-temps (prévu pour les enfants de moins de 12 ans) pendant la durée de 8 mois maximum enfin, demander le c rédit-temps s ans motif à mi-temps pendant la durée max imale de 24 mois. Plus d'informations sur les congés thématiques? Pour le congé parental, voir la feuille info T 19. Pour le congé pour assistance médicale, voir la feuille info T 18. Pour le congé pour soins palliatifs, voir la feuille info T20. 10/10

Le crédit-temps fin de carrière

Le crédit-temps fin de carrière Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps fin de carrière

Plus en détail

Procédure de demande du crédit-temps

Procédure de demande du crédit-temps Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Procédure de demande du crédit-temps

Plus en détail

Le crédit-temps régime général CCT n 77bis

Le crédit-temps régime général CCT n 77bis Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps régime général

Plus en détail

Le crédit-temps - Réglementations applicables

Le crédit-temps - Réglementations applicables Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps - Réglementations

Plus en détail

Pour les matières pour les quelles les régions s ont c ompétentes pour modifier la réglementation:

Pour les matières pour les quelles les régions s ont c ompétentes pour modifier la réglementation: Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Les titres-services Feuille info

Plus en détail

Le régime de chômage avec complément d'entreprise (RCC)

Le régime de chômage avec complément d'entreprise (RCC) Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le régime de chômage avec complément

Plus en détail

Analyse de la réforme du crédit-temps

Analyse de la réforme du crédit-temps Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse de la réforme du crédit-temps Septembre 2014 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique : Corentin de Salle Les

Plus en détail

juin 2013 septembre 2012 Le crédit-temps www.cgslb.be

juin 2013 septembre 2012 Le crédit-temps www.cgslb.be juin 2013 septembre 2012 Le crédit-temps (CCT 103) www.cgslb.be Table des matières Introduction...5 Principes de base...5 Ce qui change par rapport à la CCT 77bis...6 Ce qui ne change pas par rapport à

Plus en détail

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015.

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015. Direction réglementation Interruption de carrière / crédit-temps Communication Date 29.12.2014 Modification de la réglementation du crédit-temps En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014,

Plus en détail

Le crédit-temps fin de carrière CCT n 77bis

Le crédit-temps fin de carrière CCT n 77bis Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps fin de carrière

Plus en détail

Crédit-temps et diminution de carrière dans le secteur privé. septembre

Crédit-temps et diminution de carrière dans le secteur privé. septembre Crédit-temps et diminution de carrière dans le secteur privé 2012 septembre Crédit-temps et diminution de carrière dans le secteur privé Crédit-temps et diminution de carrière dans le secteur privé Introduction

Plus en détail

Dans quels cas pouvez-vous être sanctionné(e)? (chômage complet)

Dans quels cas pouvez-vous être sanctionné(e)? (chômage complet) Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Dans quels cas pouvez-vous être

Plus en détail

Crédit-temps et congés thématiques dans le secteur privé

Crédit-temps et congés thématiques dans le secteur privé 2013 Crédit-temps et congés thématiques dans le secteur privé Crédit-temps et congés thématiques dans le secteur privé Introduction 6 1 Mesures transitoires 8 2 CCT 77 bis et 103: quels droits, pour qui?

Plus en détail

Demande de crédit-temps à 1/2 temps Nouvelle réglementation

Demande de crédit-temps à 1/2 temps Nouvelle réglementation Demande de crédit-temps à 1/2 temps Nouvelle réglementation Consultez les feuilles info relatives au crédit-temps disponibles auprès d un des bureaux de l ONEM ou sur le site Internet de l'onem www.onem.be.

Plus en détail

Demande de crédit-temps d 1/5 temps

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Demande de crédit-temps d 1/5 temps Vous voulez réduire vos prestations d 1/5 temps dans le secteur privé. Ce formulaire vous permet: - de demander un crédit-temps d 1/5 temps sans motif et avec allocations

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Communication mensuelle du premier jour effectif de chômage temporaire par suite d'un manque de travail, d'un accident technique ou d'intempéries

Communication mensuelle du premier jour effectif de chômage temporaire par suite d'un manque de travail, d'un accident technique ou d'intempéries Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Communication mensuelle du premier

Plus en détail

Demande de crédit-temps à temps plein Ancienne réglementation

Demande de crédit-temps à temps plein Ancienne réglementation Demande de crédit-temps à temps plein Ancienne réglementation Consultez les feuilles info relatives au crédit-temps disponibles auprès d un des bureaux de l ONEM ou sur le site Internet de l ONEM www.onem.be.

Plus en détail

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Nouvelle réglementation

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Nouvelle réglementation Demande de crédit-temps d 1/5 temps Nouvelle réglementation Consultez les feuilles info relatives au crédit-temps, disponibles auprès d un des bureaux de l ONEM ou sur le site Internet de l ONEM www.onem.be.

Plus en détail

Demande de crédit-temps à 1/2 temps

Demande de crédit-temps à 1/2 temps Demande de crédit-temps à 1/2 temps Vous voulez réduire vos prestations à 1/2 temps dans le secteur privé. Ce formulaire vous permet: - de demander un crédit-temps à 1/2 temps sans motif et avec allocations

Plus en détail

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Ancienne réglementation

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Ancienne réglementation Demande de crédit-temps d 1/5 temps Ancienne réglementation Consultez les feuilles info relatives au crédit-temps, disponibles auprès d un des bureaux du chômage ou sur le site Internet de l ONEM www.onem.be.

Plus en détail

Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012

Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012 Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012 Contexte et entrée en vigueur A la suite de la crise économique mondiale, un certain nombre d'actions de crise temporaires ont été entreprises.

Plus en détail

Occupation de jeunes peu qualifiés

Occupation de jeunes peu qualifiés Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Occupation de jeunes peu qualifiés

Plus en détail

Demande de crédit-temps complet

Demande de crédit-temps complet Demande de crédit-temps complet Vous voulez suspendre complètement vos prestations dans le secteur privé. Ce formulaire vous permet: - de demander un crédit-temps complet sans motif et avec allocations

Plus en détail

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 BIS DU 26 FEVRIER 1979 ADAPTANT A LA LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 DU 28 JUIN 1973 CONCERNANT L'OCTROI

Plus en détail

Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps

Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps CNC - Frédéric Baudoux Plan 1. Trois types de crédit-temps Le crédit-temps sans motif Le crédit-temps complémentaire avec motif Le crédit-temps de fin

Plus en détail

CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS

CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS travail & mai 2011 famille mieux combiner SOMMAIRE INTRODUCTION.......................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

mémo le crédit-temps après les mesures gouvernementales

mémo le crédit-temps après les mesures gouvernementales mémo le crédit-temps après les mesures gouvernementales Sommaire Cette brochure porte sur les dispositions légales relatives au crédittemps à partir de 2012. Encore des questions? N hésitez pas à prendre

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- MENSUEL GARANTI AUX OUVRIERS EN CAS D'INCAPACITE DE TRAVAIL

DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- MENSUEL GARANTI AUX OUVRIERS EN CAS D'INCAPACITE DE TRAVAIL CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 12 BIS DU 26 FEVRIER 1979 ADAPTANT A LA LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- TIVE DE TRAVAIL N 12 DU 28 JUIN 1973 CONCERNANT

Plus en détail

Il existe deux formes de titres-services: les titres-services papier et les titres-services électroniques.

Il existe deux formes de titres-services: les titres-services papier et les titres-services électroniques. Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Les titres-services Feuille info

Plus en détail

Congé de soutien/solidarité familiale

Congé de soutien/solidarité familiale Congé de soutien/solidarité familiale Si un membre de votre famille, handicapé ou dépendant, a besoin de votre présence pour quelques temps, sachez que vous pouvez désormais bénéficier d'un congé spécifique.

Plus en détail

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais Commission Paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013 traduction du texte original rédigé et signé

Plus en détail

1. La présente circulaire concerne les primes d'ancienneté qui sont octroyées aux travailleurs durant leur carrière auprès d'un employeur.

1. La présente circulaire concerne les primes d'ancienneté qui sont octroyées aux travailleurs durant leur carrière auprès d'un employeur. Administration générale de la FISCALITE Services centraux Direction I/5B Circulaire n Ci.RH.241/608.543 (AGFisc N 27/2011) dd. 23.05.2011 Impôt des personnes physiques Revenu professionnel Prime d'ancienneté

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section sécurité sociale CSSS/12/346 DÉLIBÉRATION N 12/117 DU 4 DÉCEMBRE 2012 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES CODÉES À CARACTÈRE PERSONNEL

Plus en détail

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE RECTORAT 20, boulevard d'alsace-lorraine 80063 AMIENS CEDEX 9 DIVISION DES PERSONNELS D ADMINISTRATION ET D ENCADREMENT Bureaux DPAE2 DPAE3 DPAE4 - DPAID5 DIVISION DE

Plus en détail

Demande d'allocations de crédit-temps

Demande d'allocations de crédit-temps Demande d'allocations de crédit-temps Vous voulez interrompre partiellement ou complètement votre carrière et bénéficier de l intervention financière de l ONEM. Ce formulaire vous permet de demander les

Plus en détail

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Règle du CIF C'est un droit d'absence de l'entreprise, financé par le Fongecif, accordé sous certaines conditions, vous permettant de suivre la formation

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES

ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES PREAMBULE Les organisations signataires veulent par le présent accord, préciser la situation des

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE

AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE NON TITULAIRES Note d'information N 2012-32 du 18 juin 2012 AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des

Plus en détail

NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004

NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004 Secrétariat Général La Défense, le 1 er juillet 2014 Direction des Ressources Humaines Direction Siège NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004 applicable à l ensemble du personnel lié par un contrat de travail

Plus en détail

Newsletter. Actualité sociale du mois d Août. Solutions for Human Resources. Actualité sociale du mois d Août

Newsletter. Actualité sociale du mois d Août. Solutions for Human Resources. Actualité sociale du mois d Août 2011 Newsletter PERSOLIS Résidence de la Lyre, 19 1300 Wavre Tel : +32 (0)10 43 98 83 www.persolis.be «La Newsletter Persolis est diffusée avec la collaboration du Groupe S Secrétariat Social» 1 Vous connaissez

Plus en détail

3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES.

3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES. 3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES. Version Publication au Moniteur Belge Initiale : L. du. 03/07/2005 relative aux droits des volontaires 29/08/2005. 1 ère modification : L. du.

Plus en détail

Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014

Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014 Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions A partir de la version 2015 09.10.2014 Table des matières Table des matières 2 1.0 Base du personnel 3 2.0 Informations relatives aux personnes («données

Plus en détail

Rémunération et Avantages Sociaux

Rémunération et Avantages Sociaux Rémunération et Avantages Sociaux Prime de médaille 1 Janvier 2012 SOMMAIRE Avant-propos 3 Dispositions générales Types de médaille Délivrance de la médaille d honneur du travail Attribution de la prime

Plus en détail

Code de l'éducation. Article L131-1 En savoir plus sur cet article...

Code de l'éducation. Article L131-1 En savoir plus sur cet article... Page 1 sur 5 Code de l'éducation Version consolidée au 31 mars 2011 Partie législative Première partie : Dispositions générales et communes Livre Ier : Principes généraux de l'éducation Titre III : L'obligation

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /...

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... Concernant le stagiaire: Nom : Prénom : Adresse : Date de naissance : Nationalité : Formation : Entre: Nom et adresse complète

Plus en détail

Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003)

Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003) Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003) Article 1 er.- La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la Constitution. Chapitre I er.- Champ d'application,

Plus en détail

CIRCULAIRE N 000333 DU 2 JUILLET 2002

CIRCULAIRE N 000333 DU 2 JUILLET 2002 Bruxelles, le 2 juillet 2002 Administration Générale des Personnels de l Enseignement Cellule des Accidents du Travail de l enseignement CIRCULAIRE N 000333 DU 2 JUILLET 2002 Objet : Accidents du travail

Plus en détail

ANNEXE III A L'ARRETE ROYAL D'EXECUTION DU CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS 1992

ANNEXE III A L'ARRETE ROYAL D'EXECUTION DU CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS 1992 Annexe à l'arrêté royal du 15 décembre 2013 ANNEXE III A L'ARRETE ROYAL D'EXECUTION DU CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS 1992 Barèmes et règles applicables pour le calcul du précompte professionnel dû à

Plus en détail

Accord franco algérien du 27 décembre 1968 consolidé

Accord franco algérien du 27 décembre 1968 consolidé Accord franco algérien du 27 décembre 1968 consolidé Entre le gouvernement de la République française et le gouvernement de la République algérienne démocratique et populaire relatif à la circulation,

Plus en détail

Réformes socio-économiques

Réformes socio-économiques Réformes socio-économiques Le 27 novembre 2011, suite à la dégradation de la note belge par l agence Standard & Poor s, les six partis ont conclu, dans l urgence, un accord sur le budget et sur la réforme

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB 5F1134] Références du document 5F1134 Date du document 10/02/99 2. Fonctionnement. 23 Le CET est alimenté par

Plus en détail

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 FLASH N 46-01/10/2012 SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 ADAPTATION DES SALAIRES ET INDEMNITES à dater du 1 er octobre 2012 Pour les employés (CP 226), conformément à l accord sectoriel 2011-2012 et

Plus en détail

45 ans = 26 j.o. 45-49 ans = 27 j.o. 50-54 ans = 28 j.o. 55-59 ans = 29 j.o. 60-61 ans = 30 j.o. 62 ans = 31 j.o. 63 ans = 32 j.o. 64-65 ans = 33 j.o.

45 ans = 26 j.o. 45-49 ans = 27 j.o. 50-54 ans = 28 j.o. 55-59 ans = 29 j.o. 60-61 ans = 30 j.o. 62 ans = 31 j.o. 63 ans = 32 j.o. 64-65 ans = 33 j.o. CONGÉ ANNUEL DE VACANCES AR 19.11.98 Art. 10-13 Par choix du membre du personnel En respectant les nécessités du service Une période continue d au moins deux semaines 45 ans = 26 j.o. 45-49 ans = 27 j.o.

Plus en détail

GUIDE naissance VOTRE ENFANT ENTRE DE BONNES MAINS

GUIDE naissance VOTRE ENFANT ENTRE DE BONNES MAINS GUIDE naissance VOTRE ENFANT ENTRE DE BONNES MAINS MuTuALiTÉ SOCiALiSTe du BRABANT L'accès à la santé pour tous! guide naissance Guide d information édité par la Fédération des Mutualités Socialistes du

Plus en détail

La mise à disposition de travailleurs aux entreprises

La mise à disposition de travailleurs aux entreprises UCvD 2010/06 La mise à disposition de travailleurs aux entreprises: état des lieux 16/03/2010 1 La mise à disposition de travailleurs aux entreprises Plan 1. Principe de l interdiction de la mise à disposition

Plus en détail

Le régime gabonais de sécurité

Le régime gabonais de sécurité Page 1 of 11 Le régime gabonais de sécurité sociale 2011 A. B. C. D. Généralités Maladie, maternité Prestations familiales Accidents du travail, maladies professionnelles Voir aussi Organismes de sécurité

Plus en détail

Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales

Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales En clair COMPLÉMENTAIRES SANTÉ / PRÉVOYANCE Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales Quand la Prévoyance vous appartient. Sommaire Exonération des cotisations Sociales...

Plus en détail

POINT REGLEMENTAIRE - Le 15/11/2006

POINT REGLEMENTAIRE - Le 15/11/2006 POINT REGLEMENTAIRE - Le 15/11/2006 I- CMU COMPLEMENTAIRE 1) Calcul des ressources Par un jugement du 20 février 2006, la commission centrale d aide sociale a considéré que "l'allocation de base de la

Plus en détail

MÉMENTO DE L EMPLOYEUR 02 DOSSIERS ACTUALITÉS. Nouveautés en matière de crédit-temps... 03 Travail autorisé des pensionnés en 2015...

MÉMENTO DE L EMPLOYEUR 02 DOSSIERS ACTUALITÉS. Nouveautés en matière de crédit-temps... 03 Travail autorisé des pensionnés en 2015... Bulletin d'information mensuel sur la réglementation sociale et fiscale I Partena I Février 2015 MÉMENTO DE L EMPLOYEUR 02 DOSSIERS Nouveautés en matière de crédit-temps.... 03 Travail autorisé des pensionnés

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 4.7 Régimes de retraite, REER et REEE Compétence Législative Paragraphe 7 (3) de la Loi. Paragraphe 14 (1), article 15.1, paragraphe 17 (2), articles 32, 38,39,

Plus en détail

SALMON et Associés Avocats à la Cour

SALMON et Associés Avocats à la Cour SALMON et Associés Avocats à la Cour Philippe SALMON Avocat DESS Droit des Affaires DJCE Certificat de Spécialisation en droit du Travail Et droit de la distribution REUNION D INFORMATION CGPME 5 Juin

Plus en détail

NOR: SPSS9510404C. (BO Affaires sociales et Santé ) Le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie

NOR: SPSS9510404C. (BO Affaires sociales et Santé ) Le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie Circulaire n DSS/4B du 06 novembre 1995 relative à la protection en matière d'accidents du travail et de maladies professionnelles des assistantes maternelles et des particuliers qui hébergentà domicile

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

CGSLB. grande distribution. www.cgslb.be

CGSLB. grande distribution. www.cgslb.be CGSLB grande distribution www.cgslb.be Sommaire Avant-propos... 3 Conditions de travail et de salaire... 5 Salaires minimums sectoriels... 5 Augmentation du pouvoir d achat période 2009 2010...5 Prime

Plus en détail

Service juridique. Annexe 47 à la C.O. 949. Annule et remplace l'annexe 47 du 25.05.1999 à la CO 949

Service juridique. Annexe 47 à la C.O. 949. Annule et remplace l'annexe 47 du 25.05.1999 à la CO 949 Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles Service juridique date 23.02.2005 votre réf. Annexe 47 à la C.O. 949 contact Marthe Didier attaché téléphone 02-237 20 97 02-237 21 12 Annule et remplace l'annexe 47 du

Plus en détail

Chapitre Ier : Qualifications.

Chapitre Ier : Qualifications. G / Vte fds comm forma Décret n 98-246 du 2 avril 1998 relatif à la qualification professionnelle exigée pour l'exercice des activités prévues à l'article 16 de la loi n 96-603 du 5 juillet 1996 relative

Plus en détail

Demande de prime d'adoption

Demande de prime d'adoption Gistelse Steenweg 238-240 8200 BRUGGE Demande de prime d'adoption Nom : dossier n gestionnaire téléphone 050 44 93 00 e-mail info@horizonhetgezin.be Adresse : Avec ce formulaire vous pouvez demander la

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010?

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion SOGEX 23 JUIN 2011 Pôle Conseils 25/02/2011 INTRODUCTION Pôle Conseils 25/02/2011 2 Présentation du cabinet SOGEX: Cabinet d expertise

Plus en détail

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie La Loi Verwilghen concerne principalement les contrats d'assurance maladie non liés à l'activité professionnelle mais elle impose également

Plus en détail

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 -------------------------------------------

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- Utilisation de titres-repas électroniques : projet d'arrêté royal adapté modifiant l'article

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ARTICLE 1 - OBJET Le Compte Epargne Temps permet au salarié, à son initiative, d accumuler des droits à congés rémunérés ou de bénéficier d une rémunération, immédiate

Plus en détail

N 851. Nantes, le 19 juillet 2012. Département des retraites et de l accueil Bureaux 1A et 1B

N 851. Nantes, le 19 juillet 2012. Département des retraites et de l accueil Bureaux 1A et 1B DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RETRAITES DE L'ETAT 10, BOULEVARD GASTON-DOUMERGUE 44964 NANTES CEDEX 9 www.pensions.bercy.gouv.fr Nantes, le 19 juillet 2012 Département des retraites

Plus en détail

Demande de crédit-temps à 1/2 temps

Demande de crédit-temps à 1/2 temps Demande de crédit-temps à 1/2 temps Vous voulez interrompre votre carrière à 1/2 temps dans le secteur privé. Ce formulaire vous permet: - de demander un crédit-temps à 1/2-temps avec allocations; - de

Plus en détail

RUPTURE DU CONTRAT. La date de la première présentation du courrier par la poste détermine le début du préavis.

RUPTURE DU CONTRAT. La date de la première présentation du courrier par la poste détermine le début du préavis. RUPTURE DU CONTRAT (Article 18 de la convention collective) Pour rupture de contrat à l'initiative de l'employeur ou de la salariée (démission), la partie qui prend la décision doit notifier la rupture

Plus en détail

Décret régulant le nombre d'étudiants dans certains cursus de premier cycle de l'enseignement supérieur D. 16-06-2006 M.B.

Décret régulant le nombre d'étudiants dans certains cursus de premier cycle de l'enseignement supérieur D. 16-06-2006 M.B. Lois 30746 p.1 Décret régulant le nombre d'étudiants dans certains cursus de premier cycle de l'enseignement supérieur D. 16-06-2006 M.B. 06-07-2006 modifications : D. 25-05-07 (M.B. 01-06-07) D. 09-05-08

Plus en détail

Fiches d information concernant le traitement des attestations D062

Fiches d information concernant le traitement des attestations D062 Fiches d information concernant le traitement des attestations D062 27 juin 2013 Johan Buyck Natalie Vereycken Département Contrôle Service Monitoring Chaque année, l Office adapte la procédure de contrôle

Plus en détail

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES Réf. : CDG-INFO2004-6/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Martine DELECOURT PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-10 / 1-50-15 / 1-50-20 : 03.20.15.80.50 ou 03.20.15.80.64 Date : le 5 février 2004 LES NOUVELLES

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE SERVICE PUBLIC DE WALLONIE 14 MAI 2009 Arrêté du Gouvernement wallon relatif aux conditions d'octroi du budget d'assistance personnelle Le Gouvernement wallon, Vu le décret du 6 avril 1995 relatif à l'intégration

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

ACTUALITE SOCIALE Avril 2015

ACTUALITE SOCIALE Avril 2015 ACTUALITE SOCIALE Avril 2015 EDITORIAL Des réformes fractionnées : restons vigilants! Plusieurs chantiers sociaux sont en cours et des revirements ou modifications sont nombreux en 2015 : nouvelles contraintes

Plus en détail

DEMANDE DE PRIME D ADOPTION

DEMANDE DE PRIME D ADOPTION Renvoyer à : BP 10020 1070 ANDERLECHT Notre référence : Gestionnaire de clients: Téléphone: 02 643 18 11 E-mail: infokbaf@attentia.be DEMANDE DE PRIME D ADOPTION Avec ce formulaire vous pouvez demander

Plus en détail

Accord instituant un Compte Épargne Temps

Accord instituant un Compte Épargne Temps Préambule...2 Article 1 Bénéficiaires...2 Article 2 Alimentation du compte...2 2-1 Des congés payés annuels...2 2-2 Des jours de repos ARTT...2 2-3 Nombre maximum de jours cumulables au titre des congés

Plus en détail

26 jours < 45 ans 27 jours : 45-49 ans 28 jours > 50 ans

26 jours < 45 ans 27 jours : 45-49 ans 28 jours > 50 ans Type congé ou d absence Base légale Conditions Durée la durée Droit au traitement Position CONGÉ ANNUEL DE VACANCES Art. 10-13 Par choix l agent En respectant les nécessités du Une pério continue d au

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

Demande de dispense pour suivre une formation à une profession indépendante

Demande de dispense pour suivre une formation à une profession indépendante Demande de dispense pour suivre une formation à une profession indépendante Suite à la sixième réforme de l'etat, la compétence pour accorder des dispenses pour suivre des formations/études est, à partir

Plus en détail

Le travail à temps partiel Les pièges à éviter

Le travail à temps partiel Les pièges à éviter Le travail à temps partiel Les pièges à éviter 1 HOMMES - FEMMES Les références aux personnes et fonctions au masculin visent naturellement aussi bien les hommes que les femmes. FR-NL Deze brochure is

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE Ucanss PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE Entre, d'une part : - l'union des Caisses Nationales de Sécurité Sociale représentée

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

A - Prime à la naissance ou à l adoption

A - Prime à la naissance ou à l adoption A - Prime à la naissance ou à l adoption Plafonds de ressources Nombre d'enfants au foyer (nés ou à naître) Couples avec un seul revenu Plafonds de ressources 2013 Parents isolés ou couples avec deux revenus

Plus en détail

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER :

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

La Société wallonne du crédit social et les Guichets du crédit social octroient, aux conditions du présent règlement, le crédit hypothécaire social.

La Société wallonne du crédit social et les Guichets du crédit social octroient, aux conditions du présent règlement, le crédit hypothécaire social. REGLEMENT DU CREDIT HYPOTHECAIRE SOCIAL 1 TABLE DES MATIERES 2 Présentation Généralités 3 Définitions 4 Revenus annuels imposables globalement de l année n-2 et revenus nets mensuels actuels du demandeur

Plus en détail

Bonifications pour tâches éducatives

Bonifications pour tâches éducatives 1.07 Généralités Bonifications pour tâches éducatives Valables dès le 1 er janvier 2015 1 Aperçu Les dispositions actuelles de la loi AVS prévoient que lors du calcul de la rente, d'éventuelles bonifications

Plus en détail

Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012

Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012 Mars 2013 Par le Regroupement des aidantes et aidants naturels de Montréal Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012 préparé par Ruth Rose Professeure associée

Plus en détail

LA REGLEMENTATION ASSURANCE CHOMAGE

LA REGLEMENTATION ASSURANCE CHOMAGE Circulaire d'informations n 2009/06 du 11 mai 2009 LA REGLEMENTATION ASSURANCE CHOMAGE Références : - Arrêté 30 mars 2009 portant agrément de la convention du 19 février 2009 relative à l'indemnisation

Plus en détail

Le licenciement économique

Le licenciement économique Le licenciement économique Définition. Le licenciement économique est un licenciement d un ou plusieurs salariés en raison des difficultés économiques que connaît une entreprise. Selon les dispositions

Plus en détail

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 Après avoir lu la circulaire, nous vous invitons à suivre le présent guide pour vous aider à remplir les différentes rubriques de votre (vos) formulaire(s) de

Plus en détail