Pour les matières pour les quelles les régions s ont c ompétentes pour modifier la réglementation:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour les matières pour les quelles les régions s ont c ompétentes pour modifier la réglementation:"

Transcription

1 Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : Les titres-services Feuille info E59 Dernière m is e à jour Sixième réforme de l'etat COMMUNICATION IMPORTANTE SUR LA 6IÈME RÉFORME DE L ETAT Les informations [ dans c ette feuille-info] c onc ernent des c ompétenc es qui s ont le 1er juillet 2014 trans férées à la Région wallonne, la Région de Brux elles-capitale, la Région flamande et la Communauté germanophone. (voir Une phase transitoire pendant laquelle l ONEM continue provisoirement d exercer cette compétence a cependant été prévue. L ONEM reste donc, en vertu du principe de continuité, chargé de l'exécution de cette matière jusqu au moment où la Région sera opérationnellement en mesure d exercer cette compétence. Pour les matières pour les quelles les régions s ont c ompétentes pour modifier la réglementation: La réglementation et les procédures existantes restent en vigueur jusqu'à ce qu une Région ou la Communauté germanophone les modifient. PRINCIPE Par trimes tre, 60 % des travailleurs titres-s ervic es nouvellement engagés au s iège d'ex ploitation d'une entrepris e titres-s ervic es agréée doivent être c hômeurs c omplets indemnis és et/ ou bénéfic iaires d'un revenu d'intégration. (art. 2bis de L'AR du 12 décembre 2001 concernant les titres-services) Cette disposition implique que chaque siège d'exploitation de l'entreprise agréée doit respecter, lors de l'engagement de travailleurs titres-s ervic es, un quota de 60 % de c hômeurs c omplets indemnis és et/ ou bénéfic iaires d'un revenu d'intégration. L'entrepris e agréée qui a engagé de nouveaux travailleurs avec un c ontrat de travail titres-s ervic es après le 30 juin 2012 et avant la date de publication du présent arrêté royal (17 août 2012), est censée ne pas avoir engagé des nouveaux travailleurs avec un c ontrat de travail titres-s ervic es pendant c ette période pour l'applic ation de la règle des 60%. QUI APPARTIENT AU GROUPE CIBLE DES 60 %? Chômeur soit au moment de l'entrée en service, percevoir des allocations de chômage ou des allocations d'insertion comme chômeur complet ; soit au moment de l'entrée en service, percevoir des allocations de chômage ou des allocations d'insertion c omme travailleur à temps partiel volontaire; soit, au cours de la période du mois de l'engagement et des six mois civils qui précèdent, avoir perçu pendant au moins 78 jours des alloc ations de c hômage ou d'ins ertion en tant que travailleur à temps plein. Bénéfic iaire d'un revenu d'intégration (à attes ter par le CPAS) 1/5

2 soit au moment de l'entrée en service avoir droit au revenu d'intégration sociale; soit au moment de l'entrée en service avoir droit à l'équivalent du revenu d'intégration sociale; s oit au c ours de la période des s ix mois qui préc èdent l'engagement, avoir eu droit au revenu d'intégration ou à l'équivalent du revenu d'intégration s oc iale pendant trois mois. F o n t p a r t i e d u g r o u p e c i b l e d e s 6 0 % Ne fo n t p a r t i e d u g r o u p e c i b l e d e s 6 0 % Pers onnes qui perç oivent des alloc ations c omme travailleur à temps plein Pers onnes perc evant une alloc ation de garantie de revenus (pas c hômeurs c omplets) Pers onnes qui perç oivent des alloc ations c omme travailleur à temps partiel volontaire Etudiants Personnes bénéficiant d'une allocation d'insertion Pers onnes bénéfic iant d'une alloc ation provis ionnelle Bénéficiaires d'un revenu d'intégration Bénéfic iaires de l'équivalent au revenu d'intégration sociale QUI EST CONSIDÉRÉ COMME TRAVAILLEUR 'NOUVELLEMENT ENGAGÉ'? Tous les travailleurs qui, au c ours du trimes tre c onc erné, s ont nouvellement engagés par le s iège d'ex ploitation de l'entreprise agréée en titres-services avec un contrat de travail titres-services, à l'exception des travailleurs titres-services qui, dans le mois, passent d'une entreprise titres-services à une autre. Travailleurs précédemment occupés dans une autre entreprise agréée Les travailleurs qui, pendant le mois qui précède leur engagement (calculé de date à date), étaient occupés avec un contrat de travail titres-services dans une autre entreprise agréée, ne sont pas considérés comme nouvellement engagés. Pour ne pas être pris en c ompte c omme travailleur 'nouvellement engagés', il faut qu'il y ait au moins un jour d'oc c upation dans une autre entrepris e agréée dans le mois qui préc ède leur engagement. Ex emple: Une entrepris e agréée engage 3 nouveaux travailleurs dans la période oc tobre - déc embre 2012 (4ème trimes tre). Un de ces travailleurs travaille jusqu'au 30 septembre 2012 dans une autre entreprise agréée et est engagé le 15 oc tobre Conséquence : ce travailleur ne compte pas comme "nouvellement engagé", il n'est pas pris en considération. Un des deux autres travailleurs nouvellement engagés doit faire partie du groupe c ible des 60% (c hômeur indemnis é ou bénéfic iaire d'un revenu d'intégration). Travailleurs précédemment occupés dans la même entreprise agréée Si un travailleur était occupé précédemment au sein de la même entreprise agréée avec un contrat de travail titres-s ervic es, la dis pos ition applic able aux travailleurs venant d'une autre entrepris e agréée, es t d'applic ation. Si, dans le mois (calculé de jour à jour), un travailleur reçoit un nouveau contrat de travail dans la même entreprise agréée, il n'est pas considéré comme "travailleur nouvellement engagé". 2/5

3 Exemple 1: Un travailleur est engagé avec un contrat de remplacement et reçoit un contrat à durée indéterminée immédiatement après c elui-c i. Au début du c ontrat à durée indéterminée, le travailleur n'es t pas c ons idéré comme "travailleur nouvellement engagé". Il s'agit de la poursuite d'une occupation déjà existante. Exemple 2: Un travailleur est engagé avec un contrat à durée déterminée et reçoit un contrat à durée indéterminée immédiatement après celui-ci. Dans ce cas, le travailleur n'est pas considéré comme un "travailleur nouvellement engagé". Exemple 3: Un travailleur est engagé avec un contrat à durée déterminée. 14 jours s'écoulent après la fin de celui-ci et le travailleur est alors engagé avec un contrat à durée indéterminée. Dans ce cas, le travailleur n'est pas considéré c omme un " travailleur nouvellement engagé". Exemple 4: Un travailleur est engagé avec un contrat à durée déterminée. 2 mois s'écoulent après la fin de celui-ci et le travailleur est alors engagé avec un autre contrat à durée déterminée. Dans ce cas, le travailleur est considéré c omme un " travailleur nouvellement engagé". QU'EST-CE LE SIÈGE D'EXPLOITATION? Un siège d'exploitation est chaque établissement ou chaque centre d'activité, avec une certaine stabilité. Vis-à-vis des travailleurs titres-s ervic es, il s'agit du lieu où les travailleurs rapportent les titres-s ervic es et où l'ac tivité es t réellement organis ée. Il s'agit de l'endroit où les c ontac ts s oc iaux entre les 2 parties (travailleur - employeur) ont, en principe, lieu. Le siège d'exploitation est le lieu avec lequel un membre du personnel est lié. C'est à cet endroit que le travailleur reçoit les instructions de l'employeur. En ce qui concerne les utilisateurs, il s'agit de l'endroit où ils peuvent s'adresser, où ils peuvent poser leurs ques tions et où ils peuvent éventuellement avoir un c ontac t pers onnel avec l'entrepris e agréée. L'entreprise doit s'adresser au service régional de l'emploi et au bureau du chômage de l'onem compétent pour le s iège d'ex ploitation. Le siège d'exploitation doit correspondre à la réalité. COMMENT LA RÈGLE DES 60 % EST-ELLE CALCULÉE ET ARRONDIE? Le quota des 60 % est calculé par trimestre. Cela signifie par période de 3 mois calendrier: Janvier jus qu'à mars inc lus Avril jusqu'à juin inclus Juillet jusqu'à septembre inclus Octobre jusqu'à décembre inclus Pour le calcul de la règle des 60 %, aucune distinction n'est faite entre les contrats de travail à temps plein et à temps partiel. Chaque contrat de travail compte pour un contrat. Si le nombre de travailleurs du groupe cible à engager comprend un chiffre après la virgule, ce nombre est arrondi à l'unité la plus proche et 0,5 est arrondi à l'unité supérieure. Exemple 1: Si, en tant que s iège d'ex ploitation, vous engagez 7 nouveaux travailleurs dans un trimes tre, 4 travailleurs (60 % de 7 = 4,2, sur la base de l'art. 2bis 2, troisième alinéa, le nombre est arrondi à l'unité la plus proche et 0,5 est arrondi à l'unité s upérieure) de c es nouveaux engagements doivent être des c hômeurs c omplets indemnis és et/ ou bénéfic iaires d'un revenu d'intégration. Exemple 2: 3/5

4 Si, en tant que s iège d'ex ploitation, vous engagez 6 nouveaux travailleurs dans un trimes tre, 4 travailleurs (60 % de 6 = 3,6, sur la base de l'art. 2bis 2, troisième alinéa, le nombre est arrondi à l'unité la plus proche et 0,5 est arrondi à l'unité s upérieure) de c es nouveaux engagements doivent être des c hômeurs c omplets indemnis és et/ ou bénéfic iaires d'un revenu d'intégration. Attention! En rais on de c ette règle d'arrondis s ement, le premier travailleur que vous engagez dans un trimes tre appartient de préférence au groupe des 60 %, sauf si vous avez obtenu une dispense (cette possibilité est abordée ultérieurement dans c ette feuille info). PROCÉDURE POUR LA DEMANDE D'ATTESTATIONS Quelle attestation? Pour démontrer, en tant que s iège d'ex ploitation (employ eur) que le travailleur appartient au groupe c ible (groupe des 60 %), le travailleur ou l'employeur doit demander une attestation à l'onem (s'il s'agit d'un chômeur) ou au CPAS (s'il s'agit d'un bénéfic iaire du revenu d'intégration). Délai pour la demande? La demande d'attestation doit être introduite auprès du bureau du chômage compétent ou du CPAS au plus tard le 30ème jour suivant le jour de l'engagement. Pendant combien de temps l'attestation est-elle valable? L'attestation est valable pour une période de 28 jours à partir de la date de la demande. Où est-ce que je peux trouver l'attestation? L'attestation pour le chômeur est disponible sur le site Internet de l'onem (attestation C63 "attestation de chômage"). A cet effet, vous devez prendre contact avec le bureau du chômage compétent. L'attes tation pour le bénéfic iaire d'un revenu d'intégration es t dis ponible au CPAS. Veuillez prendre c ontac t à cet effet avec le CPAS. PROCÉDURE POUR LA DEMANDE D'UNE DISPENSE Règle d'exception Le directeur du bureau du chômage peut dispenser le siège d'exploitation d'une entreprise agréée, située dans son ressort, qui introduit une demande motivée de dispense totale ou partielle à la règle des 60 %pour un trimestre. En pratique, cette dispense ne sera octroyée que dans des cas exceptionnels. Cette dis pens e peut être ac c ordée s'il apparaît qu'après avoir entrepris toutes les démarc hes néc es s aires en vue d'un recrutement d'un candidat qui appartient au groupe cible, il s'avère impossible de trouver suffisamment de c andidats dans le groupe c ible. Après consultation du service régional compétent (VDAB, FOREM, ADG, ACTIRIS), le directeur du bureau du chômage décide s'il y a ou non, quantitativement aussi bien que qualitativement, suffisamment de chômeurs c omplets indemnis és et/ ou de bénéfic iaires du revenu d'intégration avec le profil requis afin de pourvoir à l'oc c upation au s iège d'ex ploitation, en tenant c ompte des règles de l'emploi c onvenable. En attendant la décision de l'onem, l'entreprise agréée qui a demandé une dispense doit respecter la règle des 60 %. Quel formulaire faut-il introduire à cet effet? Le formulaire "demande de dispense de l'obligation d'occupation dans le cadre des titres-services" doit être complété. Ce formulaire spécifique est disponible sur le site internet de l'onem. Vous trouverez s ur c e formulaire toutes les informations s ur la manière dont il faut le c ompléter. SANCTION? 4/5

5 Toutes les s anc tions ac tuellement prévues dans la légis lation titres-s ervic es pour le non-res pec t de la réglementation peuvent en princ ipe être appliquées. C'es t-à-dire: un avertis s ement, une réc upération, un retrait (immédiatement ou avec s urs is). Dans les cas graves, une retenue (totale ou partielle) sur la base de l'art. 10bis de l'arrêté Royal du 12 décembre 2001 concernant les titres-services peut être prononcée. Dans la pratique, les efforts concrets de l'entreprise seront évalués cas par cas. 5/5

Le régime de chômage avec complément d'entreprise (RCC)

Le régime de chômage avec complément d'entreprise (RCC) Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le régime de chômage avec complément

Plus en détail

Occupation de jeunes peu qualifiés

Occupation de jeunes peu qualifiés Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Occupation de jeunes peu qualifiés

Plus en détail

Dans quels cas pouvez-vous être sanctionné(e)? (chômage complet)

Dans quels cas pouvez-vous être sanctionné(e)? (chômage complet) Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Dans quels cas pouvez-vous être

Plus en détail

Procédure de demande du crédit-temps

Procédure de demande du crédit-temps Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Procédure de demande du crédit-temps

Plus en détail

Demande de dispense pour suivre une formation à une profession indépendante

Demande de dispense pour suivre une formation à une profession indépendante Demande de dispense pour suivre une formation à une profession indépendante Suite à la sixième réforme de l'etat, la compétence pour accorder des dispenses pour suivre des formations/études est, à partir

Plus en détail

Le crédit-temps avec motif

Le crédit-temps avec motif Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps avec motif Feuille

Plus en détail

Le crédit-temps - Réglementations applicables

Le crédit-temps - Réglementations applicables Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps - Réglementations

Plus en détail

Le crédit-temps fin de carrière

Le crédit-temps fin de carrière Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps fin de carrière

Plus en détail

Communication mensuelle du premier jour effectif de chômage temporaire par suite d'un manque de travail, d'un accident technique ou d'intempéries

Communication mensuelle du premier jour effectif de chômage temporaire par suite d'un manque de travail, d'un accident technique ou d'intempéries Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Communication mensuelle du premier

Plus en détail

Il existe deux formes de titres-services: les titres-services papier et les titres-services électroniques.

Il existe deux formes de titres-services: les titres-services papier et les titres-services électroniques. Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Les titres-services Feuille info

Plus en détail

Le crédit-temps régime général CCT n 77bis

Le crédit-temps régime général CCT n 77bis Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps régime général

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Renvoyer tous les documents dûment complétés et signés à : Acerta Caisse d Allocations Familiales asbl, BP 24000, B-1000 Bruxelles (Centre de Monnaie)

Renvoyer tous les documents dûment complétés et signés à : Acerta Caisse d Allocations Familiales asbl, BP 24000, B-1000 Bruxelles (Centre de Monnaie) MODELE S Renvoyer tous les documents dûment complétés et signés à : Acerta Caisse d Allocations Familiales asbl, BP 24000, B-1000 Bruxelles (Centre de Monnaie) Les renseignements que vous fournissez dans

Plus en détail

Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012

Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012 Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012 Contexte et entrée en vigueur A la suite de la crise économique mondiale, un certain nombre d'actions de crise temporaires ont été entreprises.

Plus en détail

Le crédit-temps fin de carrière CCT n 77bis

Le crédit-temps fin de carrière CCT n 77bis Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps fin de carrière

Plus en détail

30 AVRIL 1999 - Loi relative à l'occupation des travailleurs étrangers (M.B. 21 mai 1999) - coordination officieuse au 1 er juillet 2011

30 AVRIL 1999 - Loi relative à l'occupation des travailleurs étrangers (M.B. 21 mai 1999) - coordination officieuse au 1 er juillet 2011 30 AVRIL 1999 - Loi relative à l'occupation des travailleurs étrangers (M.B. 21 mai 1999) (coordination officieuse au 1 er juillet 2011 ; modifié par l arrêté royal du 20 juillet 2000 introduction de l

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

Renvoyer à : BP 10020 1070 ANDERLECHT Notre référence : Gestionnaire de clients: Téléphone: 02 643 18 11 E-mail: infokbaf@attentia.

Renvoyer à : BP 10020 1070 ANDERLECHT Notre référence : Gestionnaire de clients: Téléphone: 02 643 18 11 E-mail: infokbaf@attentia. Renvoyer à : BP 10020 1070 ANDERLECHT Notre référence : Gestionnaire de clients: Téléphone: 02 643 18 11 E-mail: infokbaf@attentia.be Demander un supplément PROVISOIRE aux allocations familiales Ce formulaire

Plus en détail

Dans ce document, vous trouverez toutes les informations utiles pour remplir le formulaire : QUE dois-je faire pour recevoir un

Dans ce document, vous trouverez toutes les informations utiles pour remplir le formulaire : QUE dois-je faire pour recevoir un Madame, Monsieur, Ce formulaire vous permet, si vous habitez avec votre famille en Belgique, de demander un PROVISOIRE aux allocations familiales en tant que : - Chômeur de longue durée (minimum 6 mois)

Plus en détail

3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES.

3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES. 3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES. Version Publication au Moniteur Belge Initiale : L. du. 03/07/2005 relative aux droits des volontaires 29/08/2005. 1 ère modification : L. du.

Plus en détail

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 FLASH N 46-01/10/2012 SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 ADAPTATION DES SALAIRES ET INDEMNITES à dater du 1 er octobre 2012 Pour les employés (CP 226), conformément à l accord sectoriel 2011-2012 et

Plus en détail

Règlementation en matière de remboursement des frais

Règlementation en matière de remboursement des frais Règlementation en matière de remboursement des frais Le règlement ci-après établit les normes applicables au sein de l A.W.B.B. pour le remboursement par la Trésorerie des frais engagés par ses membres

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/12/273 DÉLIBÉRATION N 09/054 DU 1 ER SEPTEMBRE 2009, MODIFIÉE LE 3 NOVEMBRE 2009, LE 7 SEPTEMBRE 2010 ET LE 4 SEPTEMBRE

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale 1 Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/12/207 DÉLIBÉRATION N 12/059 DU 3 JUILLET 2012 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE CERTAINES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL

Plus en détail

Demande de crédit-temps à 1/2 temps

Demande de crédit-temps à 1/2 temps Demande de crédit-temps à 1/2 temps Vous voulez interrompre votre carrière à 1/2 temps dans le secteur privé. Ce formulaire vous permet: - de demander un crédit-temps à 1/2-temps avec allocations; - de

Plus en détail

Analyse de la réforme du crédit-temps

Analyse de la réforme du crédit-temps Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse de la réforme du crédit-temps Septembre 2014 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique : Corentin de Salle Les

Plus en détail

TABLE DES MATIERES A. DISPOSITIONS LEGALES. 1. A.R. n 38 du 27 juillet 1967 organisant le statut social des travailleurs indépendants

TABLE DES MATIERES A. DISPOSITIONS LEGALES. 1. A.R. n 38 du 27 juillet 1967 organisant le statut social des travailleurs indépendants TABLE DES MATIERES A. DISPOSITIONS LEGALES 1. A.R. n 38 du 27 juillet 1967 organisant le statut social des travailleurs 2. Loi du 9 juin 1970 portant programmation sociale en faveur des travailleurs 3.

Plus en détail

COMMUNICATION N D. 134

COMMUNICATION N D. 134 71.074/PERM.FIN/CV. Bruxelles, le 18 avril 1995. COMMUNICATION N D. 134 Objet : Utilisation des "créances sur réassureurs" comme valeurs représentatives. Application de l'article 10 3-8 de l'arrêté royal

Plus en détail

Demande d'allocations de crédit-temps

Demande d'allocations de crédit-temps Demande d'allocations de crédit-temps Vous voulez interrompre partiellement ou complètement votre carrière et bénéficier de l intervention financière de l ONEM. Ce formulaire vous permet de demander les

Plus en détail

Déclaration d une activité bénévole pour le compte d une organisation non commerciale

Déclaration d une activité bénévole pour le compte d une organisation non commerciale Déclaration d une activité bénévole pour le compte d une organisation non commerciale Pourquoi cette déclaration? Vous êtes chômeur ou chômeur avec complément d entreprise (anciennement prépensionné) et

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Le travail à temps partiel Les pièges à éviter

Le travail à temps partiel Les pièges à éviter Le travail à temps partiel Les pièges à éviter 1 HOMMES - FEMMES Les références aux personnes et fonctions au masculin visent naturellement aussi bien les hommes que les femmes. FR-NL Deze brochure is

Plus en détail

Concerne : Demande de supplément aux allocations familiales pour les familles en dehors de la Belgique

Concerne : Demande de supplément aux allocations familiales pour les familles en dehors de la Belgique MOD. 19_Fisc service date notre réf. votre réf. contact téléphone Les renseignements que vous fournissez dans ce formulaire sont recueillis pour l'établissement du droit aux allocations familiales et leur

Plus en détail

1. La présente circulaire concerne les primes d'ancienneté qui sont octroyées aux travailleurs durant leur carrière auprès d'un employeur.

1. La présente circulaire concerne les primes d'ancienneté qui sont octroyées aux travailleurs durant leur carrière auprès d'un employeur. Administration générale de la FISCALITE Services centraux Direction I/5B Circulaire n Ci.RH.241/608.543 (AGFisc N 27/2011) dd. 23.05.2011 Impôt des personnes physiques Revenu professionnel Prime d'ancienneté

Plus en détail

Frédéric Clerbaux Conseiller juridique à l'unipso

Frédéric Clerbaux Conseiller juridique à l'unipso Les nouveautés APE en 2013 Frédéric Clerbaux Conseiller juridique à l'unipso Préambule De nouvelles modifications vont entrer prochainement en vigueur. Sans changer fondamentalement le dispositif APE,

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

Fiches d information concernant le traitement des attestations D062

Fiches d information concernant le traitement des attestations D062 Fiches d information concernant le traitement des attestations D062 27 juin 2013 Johan Buyck Natalie Vereycken Département Contrôle Service Monitoring Chaque année, l Office adapte la procédure de contrôle

Plus en détail

Autoris ations pour :

Autoris ations pour : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction de l Economie Division des Relations Economiques et Financières Extérieures Tél (00228) 22326950/ 22210250 Autoris ations pour : Exercice en qualité de

Plus en détail

RUPTURE DU CONTRAT. La date de la première présentation du courrier par la poste détermine le début du préavis.

RUPTURE DU CONTRAT. La date de la première présentation du courrier par la poste détermine le début du préavis. RUPTURE DU CONTRAT (Article 18 de la convention collective) Pour rupture de contrat à l'initiative de l'employeur ou de la salariée (démission), la partie qui prend la décision doit notifier la rupture

Plus en détail

CHECKLIST 2015-2016 POUR TOUS :

CHECKLIST 2015-2016 POUR TOUS : Nom - Prénom : DOSSIER D INSCRIPTION Spécialisation en soins infirmiers : candidats Hors Union Européenne Site ISEI Accord pédagogique de la responsable de la spécialisation Bulletin d inscription (voir

Plus en détail

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015.

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015. Direction réglementation Interruption de carrière / crédit-temps Communication Date 29.12.2014 Modification de la réglementation du crédit-temps En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014,

Plus en détail

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Ancienne réglementation

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Ancienne réglementation Demande de crédit-temps d 1/5 temps Ancienne réglementation Consultez les feuilles info relatives au crédit-temps, disponibles auprès d un des bureaux du chômage ou sur le site Internet de l ONEM www.onem.be.

Plus en détail

Autoris ations pour :

Autoris ations pour : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction de l Economie Division des Relations Economiques et Financières Extérieures REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail-Liberté-Patrie Autoris ations pour : Exercice

Plus en détail

COMMENT POSTULER? GUIDE : FACILITÉS POUR LES PERSONNES SOUFFRANT D UN HANDICAP, D UN TROUBLE DE L APPRENTISSAGE OU D UNE MALADIE

COMMENT POSTULER? GUIDE : FACILITÉS POUR LES PERSONNES SOUFFRANT D UN HANDICAP, D UN TROUBLE DE L APPRENTISSAGE OU D UNE MALADIE COMMENT POSTULER? GUIDE : FACILITÉS POUR LES PERSONNES SOUFFRANT D UN HANDICAP, D UN TROUBLE DE L APPRENTISSAGE OU D UNE MALADIE CONTENU DISPOSITIONS POSSIBLES... 3 COMMENT PUIS-JE DEMANDER DES AMÉNAGEMENTS

Plus en détail

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés AIDES à l APPRENTISSAGE 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés Cette aide permet de prendre en compte l'investissement de l'entreprise sur

Plus en détail

Demande de crédit-temps à 1/2 temps Nouvelle réglementation

Demande de crédit-temps à 1/2 temps Nouvelle réglementation Demande de crédit-temps à 1/2 temps Nouvelle réglementation Consultez les feuilles info relatives au crédit-temps disponibles auprès d un des bureaux de l ONEM ou sur le site Internet de l'onem www.onem.be.

Plus en détail

Gros plan sur les statuts Omnio et BIM!

Gros plan sur les statuts Omnio et BIM! EN PRATIQUE Gros plan sur les statuts Omnio et BIM! Une brochure des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 - F 02 778 94 04 commu@mloz.be Photos > Reporters www.mloz.be (

Plus en détail

L adresse de référence

L adresse de référence Version n : 1 Dernière actualisation : 18-12-2006 1) À quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une adresse de référence? 3) Quels sont les avantages d une adresse de référence? 4) Qui peut s inscrire en

Plus en détail

Vivre seul : quelques détails pratiques!

Vivre seul : quelques détails pratiques! Réf : février 2012 Vivre seul : quelques détails A partir de quand peux tu vivre seul? Tu dois savoir que si tu es mineur, tu ne peux pas quitter le domicile de tes parents sans leur autorisation. Si effectivement

Plus en détail

Caisse d'assurances Sociales de l'u.c.m. ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF AGREEE PAR L ARRETE ROYAL DU 27 DECEMBRE 1967

Caisse d'assurances Sociales de l'u.c.m. ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF AGREEE PAR L ARRETE ROYAL DU 27 DECEMBRE 1967 u c m. b e Caisse d'assurances Sociales de l'u.c.m. ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF AGREEE PAR L ARRETE ROYAL DU 27 DECEMBRE 1967 Chaussée de Marche, 637-5100 NAMUR - Wierde : 081/32.06.11 - Fax : 081/30.74.09

Plus en détail

Newsletter. Actualité sociale du mois d Août. Solutions for Human Resources. Actualité sociale du mois d Août

Newsletter. Actualité sociale du mois d Août. Solutions for Human Resources. Actualité sociale du mois d Août 2011 Newsletter PERSOLIS Résidence de la Lyre, 19 1300 Wavre Tel : +32 (0)10 43 98 83 www.persolis.be «La Newsletter Persolis est diffusée avec la collaboration du Groupe S Secrétariat Social» 1 Vous connaissez

Plus en détail

Demande de crédit-temps à 1/2 temps

Demande de crédit-temps à 1/2 temps Demande de crédit-temps à 1/2 temps Vous voulez réduire vos prestations à 1/2 temps dans le secteur privé. Ce formulaire vous permet: - de demander un crédit-temps à 1/2 temps sans motif et avec allocations

Plus en détail

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT 1. Préambule Préalablement à toute intervention pour l une des sociétés SIGMA Conseil, SIGMA Opérations ou CONCEPT RISK, le consultant doit disposer d un cadre

Plus en détail

Demande de crédit-temps à temps plein Ancienne réglementation

Demande de crédit-temps à temps plein Ancienne réglementation Demande de crédit-temps à temps plein Ancienne réglementation Consultez les feuilles info relatives au crédit-temps disponibles auprès d un des bureaux de l ONEM ou sur le site Internet de l ONEM www.onem.be.

Plus en détail

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Une administration moderne, un service de qualité Sommaire Qu est ce qu un indépendant à titre complémentaire? 3 Personnes admises

Plus en détail

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Nouvelle réglementation

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Nouvelle réglementation Demande de crédit-temps d 1/5 temps Nouvelle réglementation Consultez les feuilles info relatives au crédit-temps, disponibles auprès d un des bureaux de l ONEM ou sur le site Internet de l ONEM www.onem.be.

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section sécurité sociale CSSS/12/346 DÉLIBÉRATION N 12/117 DU 4 DÉCEMBRE 2012 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES CODÉES À CARACTÈRE PERSONNEL

Plus en détail

Avis CNC S100 - Questions et réponses relatives au bilan social

Avis CNC S100 - Questions et réponses relatives au bilan social 1. - Questions et réponses relatives au bilan social Introduction 1. Champ d'application quant aux entreprises Introduction 1.1 Les entreprises tenues d'établir un bilan social 1.1.1. Les entreprises tenues

Plus en détail

(déposée par Mr Benoit Drèze) RÉSUMÉ

(déposée par Mr Benoit Drèze) RÉSUMÉ Proposition de loi modifiant l arrêté royal du 25 novembre 1991 portant réglementation du chômage et la loi concernant le droit à l intégration sociale du 26 mai 2002 en vue de permettre aux bénéficiaires

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/14/017 DÉLIBÉRATION N 14/012 DU 14 JANVIER 2014 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL AUX AUDITORATS

Plus en détail

Pour l'application du présent arrêté, il faut entendre par la loi : la loi du 12 juin 1991 relative au crédit à la consommation.

Pour l'application du présent arrêté, il faut entendre par la loi : la loi du 12 juin 1991 relative au crédit à la consommation. Arrêté royal du 21 juin 2011 portant modification de divers arrêtés en matière de crédit à la consommation et portant exécution des articles 5, 1er, alinéa 2, et 2, et 15, alinéa 3, de la loi du 12 juin

Plus en détail

LC 21 531. Le parc immobilier de la Ville de Genève comprend des logements à caractère social et, en raison

LC 21 531. Le parc immobilier de la Ville de Genève comprend des logements à caractère social et, en raison Règlement fixant les conditions de location des logements à caractère social de la Ville de Genève LC Adopté par le Conseil municipal le 8 février 009 Entrée en vigueur le 8 avril 009 Le Conseil municipal

Plus en détail

CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS

CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS CREDIT-TEMPS SEMAINE DE 4 JOURS NOUVELLES POSSIBILITES POUR LES 50 ANS OU PLUS travail & mai 2011 famille mieux combiner SOMMAIRE INTRODUCTION.......................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

La mise à disposition de travailleurs aux entreprises

La mise à disposition de travailleurs aux entreprises UCvD 2010/06 La mise à disposition de travailleurs aux entreprises: état des lieux 16/03/2010 1 La mise à disposition de travailleurs aux entreprises Plan 1. Principe de l interdiction de la mise à disposition

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE SERVICE PUBLIC DE WALLONIE 14 MAI 2009 Arrêté du Gouvernement wallon relatif aux conditions d'octroi du budget d'assistance personnelle Le Gouvernement wallon, Vu le décret du 6 avril 1995 relatif à l'intégration

Plus en détail

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment?

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? chapitre 1 Dix-huit ans! âge de la majorité, de l autonomisation, des premiers pas dans la vie adulte. Mais aussi de toute une série de droits

Plus en détail

Préparation de ma demande, A conserver

Préparation de ma demande, A conserver SPF SECURITE SOCIALE Direction générale Personnes handicapées 1711 Préparation de ma demande, A conserver Déclaration en vue de l'obtention d'une allocation d'aide aux personnes âgées (APA) Cette déclaration

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010?

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion SOGEX 23 JUIN 2011 Pôle Conseils 25/02/2011 INTRODUCTION Pôle Conseils 25/02/2011 2 Présentation du cabinet SOGEX: Cabinet d expertise

Plus en détail

Circulaire n 4939 du 23/07/2014

Circulaire n 4939 du 23/07/2014 Circulaire n 4939 du 23/07/2014 Mesures d aménagement de fin de carrière Disponibilités pour convenances personnelles précédant la pension de retraite (DPPR). La présente circulaire remplace les circulaires

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/07/166 DÉLIBÉRATION N 07/062 DU 6 NOVEMBRE 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DU CADASTRE

Plus en détail

Demande de crédit-temps fin de carrière

Demande de crédit-temps fin de carrière Demande de crédit-temps fin de carrière Vous voulez réduire vos prestations à 1/2 temps ou d 1/5 temps jusqu à l âge de la pension dans le secteur privé. Ce formulaire vous permet de demander un crédit-temps

Plus en détail

Différentes aides en nature. (bons alimentaires, vêtements, cartes STIB)

Différentes aides en nature. (bons alimentaires, vêtements, cartes STIB) (bons alimentaires, vêtements, cartes STIB) Version n : 1 Dernière actualisation : 03-07-2008 1) Mode d emploi de la fiche et abréviations utilisées 2) Mise en contexte 3) Qu est-ce qu une aide en nature?

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI

OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI MON IDENTITE OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI FORMULAIRE C1 - DECLARATION DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE OP et cachet ur A COMPLETER PAR LE CHOMEUR Les chiffres entre parenthèses renvoient à l explication

Plus en détail

Vous êtes à nouveau à la recherche d un emploi? Vous vous posez probablement un tas de questions : Votre inscription

Vous êtes à nouveau à la recherche d un emploi? Vous vous posez probablement un tas de questions : Votre inscription Vous êtes à nouveau à la recherche d un emploi? Vous vous posez probablement un tas de questions : > Comment m inscrire en tant que chercheur d emploi? > Où trouver des offres d emploi appropriées? > Comment

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

EN PRATIQUE. En incapacité de travail et maintenant?

EN PRATIQUE. En incapacité de travail et maintenant? EN PRATIQUE En incapacité de travail et maintenant? Une brochure des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 - F 02 778 94 04 commu@mloz.be Photos > Isopix www.mloz.be ( )

Plus en détail

Demande de crédit-temps d 1/5 temps

Demande de crédit-temps d 1/5 temps Demande de crédit-temps d 1/5 temps Vous voulez réduire vos prestations d 1/5 temps dans le secteur privé. Ce formulaire vous permet: - de demander un crédit-temps d 1/5 temps sans motif et avec allocations

Plus en détail

La fin de fonctions dans l emploi fonctionnel

La fin de fonctions dans l emploi fonctionnel La fin de fonctions dans l emploi fonctionnel A l initiative de l agent page 2 A l initiative de la collectivité d origine page 2 A l initiative de la collectivité d accueil Procédure Délai page 3 Entretien

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles

Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles Année académique 2014-2015 Enseignement supérieur et universitaire CONDITIONS D OCTROI DES ALLOCATIONS D ETUDES 3

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI

OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI MON IDENTITE OP et cachet ur OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI FORMULAIRE C1 - DECLARATION DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE A COMPLETER PAR LE CHOMEUR Les chiffres entre parenthèses renvoient à l explication

Plus en détail

MODALITÉS DE TRANSFERT

MODALITÉS DE TRANSFERT 14 novembre 2003. ARRÊTÉ ROYAL portant exécution de la loi du 28 avril 2003 relative aux pensions complémentaires et au régime fiscal de celles-ci et de certains avantages complémentaires en matière de

Plus en détail

Annexe VIII - Version du 06/05/2014 Annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 2014 relative à l'indemnisation du chômage Ouvriers et techniciens de l'édition d'enregistrement sonore, de

Plus en détail

L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE

L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE 1 Principe Le Service Public Fédéral Mobilité et Transports a sa propre réglementation (AR du 23/03/1998) qui impose non seulement la réussite d un examen théorique

Plus en détail

Une brochure pour les chômeurs L'indemnité en cas d'insolvabilité

Une brochure pour les chômeurs L'indemnité en cas d'insolvabilité Département fédéral de l'économie DFE edition 2011 Une brochure pour les chômeurs L'indemnité en cas d'insolvabilité 2 REMARQUES Le présent Info-Service tient compte des dispositions de la loi sur l assurance-chômage

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 118 ----------------------------------------------------------------

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 118 ---------------------------------------------------------------- CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 118 ---------------------------------------------------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ------------------------------------- Convention collective de travail

Plus en détail

Faillites : évolution, dispositif et pistes d actions

Faillites : évolution, dispositif et pistes d actions Faillites : évolution, dispositif et pistes d actions Table des matières : 1 Faits et chiffres... 2 1.1 Evolution... 2 1.1.1 Taux de faillite 2 1.1.2 Nombre absolu 2 1.2 Ventilation par classe de taille

Plus en détail

Documents nécessaires pour l inscription

Documents nécessaires pour l inscription Documents nécessaires pour l inscription Annexe 2 Le dossier administratif et le dossier médical complets doivent être obligatoirement déposés au secrétariat de l école avant le 15 septembre 2013 (prendre

Plus en détail

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 -------------------------------------------

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- Utilisation de titres-repas électroniques : projet d'arrêté royal adapté modifiant l'article

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/14/118 DÉLIBÉRATION N 14/063 DU 2 SEPTEMBRE 2014 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR L

Plus en détail

La Sécurité Sociale en Belgique

La Sécurité Sociale en Belgique La Sécurité Sociale en Belgique Préface Peu de personnes savent précisément en quoi consiste la sécurité sociale. Pourtant, grâce à ce système, nous pouvons compter sur plusieurs institutions qui garantissent

Plus en détail

ES NOUVEAUX CONTRATS DE TRAVAIL DU SECTEUR NON MARCHAND

ES NOUVEAUX CONTRATS DE TRAVAIL DU SECTEUR NON MARCHAND L ES NOUVEAUX CONTRATS DE TRAVAIL DU SECTEUR NON MARCHAND LE CONTRAT D AVENIR Créé par la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale, le contrat d avenir (CA) vise à faciliter

Plus en détail

Nationalité. Etat civil de l étudiant Célibataire Marié Cohabitation légale Cohabitation Séparation Divorce Veuf. E-mail

Nationalité. Etat civil de l étudiant Célibataire Marié Cohabitation légale Cohabitation Séparation Divorce Veuf. E-mail Haute Ecole Léonard de Vinci DEMANDE D AIDE FINANCIERE A déposer au Service Social de votre institut L intervenante sociale est liée par le secret professionnel. Aucun nom ni autres informations vous concernant

Plus en détail

date naissance et sexe Registres BCSS

date naissance et sexe Registres BCSS 000M date naissance et sexe Registres BCSS 000N date naissance et sexe Registres BCSS 000R date naissance et sexe Registre National 001H lieu résidence historiques Registre National 001R lieu de résidence

Plus en détail

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Règle du CIF C'est un droit d'absence de l'entreprise, financé par le Fongecif, accordé sous certaines conditions, vous permettant de suivre la formation

Plus en détail

ANNEXE III A L'ARRETE ROYAL D'EXECUTION DU CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS 1992

ANNEXE III A L'ARRETE ROYAL D'EXECUTION DU CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS 1992 Annexe à l'arrêté royal du 15 décembre 2013 ANNEXE III A L'ARRETE ROYAL D'EXECUTION DU CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS 1992 Barèmes et règles applicables pour le calcul du précompte professionnel dû à

Plus en détail

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 BIS DU 26 FEVRIER 1979 ADAPTANT A LA LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 DU 28 JUIN 1973 CONCERNANT L'OCTROI

Plus en détail

INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger

INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger Année académique 2015-2016 INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger I. DOCUMENTS A TRANSMETTRE à l'ecam, dès que possible, pour permettre à la Commission d'admission d émettre un avis sur

Plus en détail

Les mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale

Les mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale Les mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale La sécurité sociale en Belgique et l assurabilité Version du 28/04/2015 Version du 28/04/2015 1 PARTIE 1 : La sécurité sociale en Belgique

Plus en détail