GUIDE DE MISE EN OEUVRE D UN ECHANGE STRUCTURE DES INFORMATIONS (ESI)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DE MISE EN OEUVRE D UN ECHANGE STRUCTURE DES INFORMATIONS (ESI)"

Transcription

1 GUIDE DE MISE EN OEUVRE D UN ECHANGE STRUCTURE DES INFORMATIONS (ESI) Le Joint Sector Group 1 / 13

2 Table des matières 1 Définitions Domaine d application du document Echange structuré des informations sécuritaires entre EF, Détenteur et ECM Base de données Wagons CUU et données sur les Signataires de CUU Echange des informations sécuritaires Autres informations et correspondants Suivi des versions / rectificatifs: 1.0 Premier projet en date du Version du La présente version remplace toutes les versions précédentes du Guide de mise en oeuvre sur l Echange Structuré des informations (ESI) Bruxelles, le / 13

3 1 Définitions CE ECM ERA UE CUU KSD MoU MS ANS RNV EF ESI SMS Commission européenne Entité en charge de la maintenance Agence ferroviaire européenne Union européenne Contrat uniforme d utilisation des wagons (CGU[EN], AVV[DE]) Auto-déclaration du Détenteur Memorandum of Understanding (Protocol d accord) Etat membre (de l Union européenne) Autorité nationale de sécurité Registre national des véhicules Entreprise ferroviaire Echange structuré des Informations Système de Management de la Sécurité 2 Domaine d application du document Le propos du présent document consiste à mettre en lumière les dispositions à adopter à titre provisoire en matière d échange structuré des informations sécuritaires propres au Secteur (ferroviaire) Il s agit en l espèce d une recommandation conjointe des Associations émettrices à l attention de leurs membres et de toutes les autres parties prenantes, visant à les inciter à suivre sur une base volontaire ce nouveau guide de mise en œuvre, qui vient compléter utilement les autres guides de mise en œuvre déjà éditées à l attention des ECM et au titre des auto-déclarations des Détenteurs et qui représentent donc le troisième et dernier volet de la proposition du «Joint Sector Group», dans le cadre d une solution transitoire applicable aux problèmes émergents, dans l attente d un système de certification ECM abouti, qui sera à terme transposé dans la législation de l UE. Le présent document n a pas de force exécutoire et ne se substitue donc pas aux référentiels en vigueur au plan national et international. Il s adresse à l ensemble des: détenteurs de wagons domiciliés dans l Union européenne et la Confédération helvétique et au-delà, si les wagons détenus sont exploités au sein des Etats membres de l UE ou en transit via ces derniers; entreprises ferroviaires de fret opérant dans les Etats membres de l UE et de la Confédération helvétique; entités charges de la maintenance des wagons, que ces différentes entités soient ou non, signataires du CUU. 3 / 13

4 3 Echange structuré des données sécuritaires entre EF, Détenteurs et ECM Pour l exploitation en sécurité des wagons, il est indispensable de procéder à un échange des informations sécuritaires entre EF, Détenteur et ECM, en amont de l acheminement d un convoi («avant le transport»), une ECM devant par exemple informer l EF en charge de l acheminement de toute restriction quant aux conditions d exploitation d un wagon, avant sa mise en circulation. Le flux d informations lors de la phase d acheminement est géré par des processus intra- EF: l EF transmet au Détenteur ou à l ECM, les informations sur la sécurité des circulations (incidents ayant affecté un wagon lors de son acheminement et prestations kilométriques assurées avec son train, en application de la STI WAGONS et du CUU Art. 15.2), L ensemble des informations requises par une EF (avant la circulation d un train) peut être recueilli à partir des sources existantes reconnues (voir schéma ci-dessous). Les informations sécuritaires les plus importantes concernent les restrictions (temporaires) quant à l utilisation d un wagon. Ces informations doivent être échangées entre Détenteur, ECM et EF. Transport planning / execution process Place where information is required, flow/source of information NSA NVR register ECM keeper GCU or any other (bilateral) contract RU s info system - from inspector s data acquisition - from known data pre-departure in advance (end of transport) pre-transport transport - keeper - wagon no. - ECM - restrictions linked to the use of the wagon - not yet ready in all MS - publicly accessible - restrictions (- ECM valid) by wagon no. Structured info exchange RU/Keeper/ECM required (push principle) info - keeper - wagon no. receipt - Keeper (contact address a.s.o.) - wagon no. - technical basic data: length, weight, brake power, wagon gauge - permanent restrictions - wagon in a safe state of running y/n - contract y/n? (mandatory, but not safety related) - ECM valid? (y/n) - temporary restrictions pre-dep. check 11 4 / 13

5 Légendes du schéma Programmation de l acheminement et circulation en temps réel Lieu où les informations sont à mettre à disposition, flux et source ANS ECM CUU (ou toute autre forme de contrat bilatéral) Système d Informations de l EF) RNV Détenteur suivant saisie données visiteur avant départ fin acheminement suivant données connues à l avance pré-acheminement acheminement - détenteur - restrictions -détenteur - détenteur (coordonnées a.s.o) - n wagon - n wagon - n wagon - ECM - ECM confirmée - paramètres techniques de base : par n wagon Longueur, masse, % freinage, Gabarit wagon, - Restrictions permanentes Restrictions liées à l utilisation du wagon Echange structuré infos EF/Détenteur/ECM Mécanisme du faire passer - wagons en BOM o/n? test avant départ - contrat o/n? (obligatoire mais sans rapport avec la sécurité) Certains Etats membres Réception - ECM confirmée o/n? toujours en attente Transmission - Restrictions temporaires accès public Pour évaluer l échange des informations portées au schéma ci-dessus, les conditions ci-après doivent être satisfaites: Les données de contact (c est-à-dire les correspondants et les adresses mail a.s.o. des EF et Détenteurs qui sont connus et répertoriés - dans la base de données CUU (voir chapitres 4 & 5 ci-après) ou bien - via d autres accords bilatéraux. 5 / 13

6 Tous les acteurs (EF, Détenteurs, ECM) doivent mettre en place un processus permettant de vérifier l insertion de chaque acteur individuel dans le schéma des flux d informations. En clair, cela signifie un mécanisme de diffusion pour les informations à fournir et un mécanisme de collecte pour les informations à recevoir (pour de plus amples informations, se reporter au chapitre 5, page 10). L information proprement dite n est pas régie par un formatage strict (en raison de sa grande disparité). La remise des informations pertinentes par l EF au Détenteur est régie par l Article 15 du CUU; si les wagons sont exploités sous couvert du CUU, des informations doivent être échangées entre le Détenteur et les EF (et réciproquement). L échange entre les ECM et les EF peut être facilité, si le Détenteur et l ECM sont une seule et même entité. Si tel n est pas le cas, la remise de l information du détenteur auprès de l ECM ou des ECM désignée(s) et de cette ou ces dernière(s) auprès du détenteur, devra alors être régie par des contrats ou accords bilatéraux. Après analyse des solutions d accès possibles et fiables entre l ECM et les EF via le Détenteur (et réciproquement, ou bien entre les différentes prenantes d une manière générale), le Joint Sector Group a élaboré un schéma d échange structuré des informations, qui s appuie sur des adresses mail et quelques postulats opératoires de base 1 : Système proposé: adresses mail correctes et régulièrement mises à jour sur base de principes communs en matière d informations ECM 1 ECM 2 ECM x Keeper 1 Keeper 2 Keeper m restrictions Push obligation for all information by wagon no. Receipt obligation by the receivers RU infos to - keepers - RUs RU 1 RU 2 RU n 1 Le Joint Sector Group a la totale conviction que les RNV exploitables et accessibles viendront étayer la mise en place d une chaîne de transmission des informations performante et fiable. Les prescriptions y afférentes seront discutées avec les autorités compétentes. 6 / 13

7 4 Base de données des wagons CUU et données relatives aux signataires du CUU L application base de données wagons CUU est opérationnelle depuis le 1 er octobre 2010 et intègre l application CRM (Customer Relationship Manager), l outil logiciel déjà exploité par le bureau CUU pour la collecte et gestion des données Signataires. Les signataires du CUU correspondaient à des Détenteurs qui se sont vu obligés de télécharger tous les numéros de wagons qui leur ont été attribués au 1 er octobre 2010 dans la nouvelle base de données Wagons ; la mise à jour régulière de ces données est impérative, afin de permettre aux différentes parties prenantes de tabler sur une liste actualisée. La base de données Wagons CUU est totalement accessible 24 heures sur 24, 7 jours par semaine, non seulement aux signataires, mais également à toutes les entreprises, autorités et tierces parties intéressées. L ERA vise une disponibilité voisine de 100%, mais ne peut pas exclure une indisponibilité temporaire de la base, en raison de problèmes techniques. Le bureau CUU ne garantit donc pas une accessibilité à 100% et décline toute responsabilité en cas d une non-atteinte constatée de la disponibilité maximale: Après la saisie d un numéro de wagon, la base de données Wagons vérifie si le wagon a été attribué à un Détenteur signataire du CUU. Dans l affirmative, la base fournit les informations suivantes: Numéro de wagon à 12 chiffres Raison sociale complète des Détenteurs Marquage (sigle unique) du détenteur de wagons (VKM) en cours d incorporation dans la Base de Données Nom du contact Adresse mail Lien au fichier HTML complet contenant toutes les données signataires (Adresses, contacts etc). L image ci-dessous illustre un exemple de présentation de l information à l issue de la saisie du numéro de wagon avec bouclage incluant un signataire CUU: 7 / 13

8 Lien au fichier HTML Signataires Pour de plus amples informations sur les données Signataires CUU, on ouvrira un fichier individuel HTML Sgnataires après avoir cliqué sur le lien; l image ci-dessous en donne un échantillon: Les informations données pourront alors être utilisées pour vérifier si l Auto-déclaration du Détenteur a été prise en compte et éditée dans la page d accueil de l ERA 2 : Lien vers les Auto-déclarations des détenteurs: Si le Détenteur a émis son Auto-déclaration (KSD) et l a transmis à l ERA, le KSD est édité par l ERA et son contenu est totalement accessible. Le KSD doit comporter la raison sociale de l ECM ou des ECM que le Détenteur a choisie(s) pour son parc. Si le Détenteur et l ECM constituent une seule et même entité, cela doit ressortir clairement. 2 Pour de plus amples informations sur le concept du KSD, se reporter au Guide de mise en œuvre relatif à l Auto-déclaration des détenteurs, Version 1.1, édité par le Joint Sector Group en date du 9 novembre, / 13

9 Ces informations sont nécessaires en vue de vérifier si l ECM ou les ECM notifiée(s) par le Détenteur est ou sont bien certifiée(s), sous couvert du Memorandum of Understanding ( MoU de l ECM ) ou si elles ont émis une Auto-déclaration (AD). Les certificats MoU des ECM et leurs AD sont édités dans la page d accueil de l ERA, dès que l ECM a transmis à l ERA le certificat ou l AD le concernant, dont les contenus sont consultables dans leur intégralité 3 : Lien vers les certificats MoU des ECM: Lien vers les Auto-déclarations des ECM: L ERA vise une disponibilité proche de 100% pour les différents sites internet concernés, mais ne peut néanmoins pas exclure une indisponibilité temporaire de sa page internet ou de ses bases de données, en raison de problèmes techniques et décline toute responsabilité en cas d une nonatteinte de la disponibilité maximale (100%): 3 Pour de plus amples informations sur le concept d Auto-déclaration de l ECM, se reporter au Guide de mise en oeuvre à l intention de l Entité en charge de la maintenance (ECM), solution européenne provisoire, Version 1.4, édité par le Joint Sector Group en date du 18 août / 13

10 5 Echange d informations sécuritaires Afin de faciliter l identification des signataires de CUU ainsi que l échange structuré de données entre Détenteurs et EF (et réciproquement), un fichier EXCEL est fourni sur la page d accueil du CUU: Fichier EXCEL téléchargé du site internet CUU (extrait): Name Country Vat number Statut Contact Address Vkm AAE Ahaus Alstätter Eisenbahn Cargo AG Switzerland CH Keeper Claudio Boschetti Neuhofstrasse 4 Postfach Baar AAEC AAE Ahaus Alstätter Eisenbahn GmbH Germany DE RU Bärbel Funke Gronauer Strasse Alstätte AAE AB Lietuvos geležinkeliai Lithuania LT RU and Keeper Gintaras Sinkevicius Mindaugo g. 12/ Vilnius LG ABRF INDUSTRIES France FR Keeper CHRISTOPHE POUILLARD ZI RUE LAFAYETTE. BP CHATEAUBRIANT AB Shellgas Sweden SE RU and Keeper Stig Ramsvik P.O.Box Gøteborg AB SkandiaTransport Sweden SE Keeper Ingemar Gustavsson Box HALMSTAD AB Vagon Trans s.r.o. Czech Republic CZ Keeper Vladimir Balun Karla Šrumy Cerncice ABVT ACTS AG Switzerland Keeper Rudolf Thomet Bollwerk 4. Postfach Bern CH_ACTS ACTS Luxembourg S.A. Luxembourg LU Keeper Eric Lambert Terminal Container Z.I. Scheleck 3225 Bettembourg ACTS Nederland bv Netherlands NL B01 RU Freek Hilkemeijer P/O Box 131 Parallelweg AC s HERTOGENBOSCH NL-ACTS AD MONTECARGO Podgorica Montenegro ME RU and Keeper Marina Perovic Trg Golootockih zrtava Podgorica Adria Transport. d.o.o. (LTD) Slovenia SI Keeper Andreas Mandl Vojkovo nabrezje Koper SI-ADT Advanced World Transport a.s. Czech Republic CZ RU and Keeper Miroslav Mrkva Hornopolni 3314/ Ostrava -Moravska Ostrava OKDD=AWT AERS Rail Services GmbH Germany DE RU and Keeper Gustav A. Schulze Obereckstraße Lörrach AERS AGA GAS AB Sweden SE Keeper Lars Hansson UNKNOW Sundbyberg AGC Flat Glass Czech, clen AGC Group Czech Republic CZ Keeper Pavel Rokos Sklárská Teplice CZ AGC AGRO CS Czech Republic CZ Keeper Zdenek KRATOCHVIL Ríkov cp Ceska Skalice AGRO Radomyšl a.s. Czech Republic CZ Keeper Peter Rybák Radomyšl Strakonice AGRAD Agro-Vagon Kft. Hungary HU Keeper László Káldor Váci út Budapest A.H.Meyer und Cie AG Switzerland Keeper Torben Kempf Badenerstrasse 329 Postfach Zürich AHM Aicher Cargo GmbH Germany RU and Keeper Max KOLBE Industriestrasse Meitingen Aktiebolaget Tankvagnar Sweden SE Keeper Mats Gullström Box Stockholm Alberdingk Boley GmbH Germany DE Keeper Manfred Verbeten Düsseldorfer Strasse Krefeld Alcosuisse, Profitcenter der Eidg. Alkoholverwaltung Switzerland Keeper Torben Kempf Länggassstrasse Bern 9 AlzChem Trostberg GmbH Werk Hart Germany DE Keeper Volker Hildebrand Fabrikstraße Unterneukirchen D-ACH AMBROGIO TRASPORTI SpA Italy IT Keeper Livio Ambrogio VIA F.LLI KENNEDY N VINOVO (TO) Ce fichier comporte les informations ci-après concernant chaque signataire, à condition que le signataire ait renseigné au préalable les données dans sa fiche de données individuelles Signataires CUU : Nom de la colonne Nom Pays Numéro de TVA Statut Contact Courriel Adresse VKM Libellé Raison sociale intégrale des entreprises «Numéro de la Taxe à la Valeur Ajoutée» Détenteur ou EF ou Détenteur et EF (suivant les 3 catégories du CUU) Contact principal pour le CUU / Questions liées à l échange d informations Adresse mail du contact principal pour le CUU / Questions liées à l échange d informations Adresse complète du signataire Sigle de marquage du détenteur de wagon (incorporation en cours) 10 / 13

11 Tout Détenteur a besoin de son code unique de marquage des wagons (VKM). Ce code est attribué,sur demande du Détenteur, par l ERA exclusivement (pour les entreprises domiciliées dans un Etat membre de l UE) ou par l OTIF (pour les entreprises domiciliées hors l UE). Les informations VKM des différents Détenteurs signataires du CUU sont en cours d incorporation dans la base de données Wagons CUU. Au cas où un code de marquage n y figurerait pas encore, il pourrait être trouvé sur la liste officielle éditée par l ERA et l OTIF 4 : Registre des sigles de marquage des détenteurs de wagons Liste alphabétique Mentions d état Suspendu, En usage, annulé Toute entité intéressée est en mesure de télécharger le fichier EXCEL Liste des Signataires CUU du site internet CUU. A l aide des différents outils EXCEL, elle pourra dresser la liste des EF et des Détenteurs pour lesquels des données sécuritaires doivent être échangées par mail ou via d autres supports. Ce fichier EXCEL fait l objet d une actualisation continue et recueille de manière automatique les différentes fiches de données émanant des Signataires. Les obligations ci-après sont à satisfaire: 4 Pour de plus amples informations sur la liste VKM actuelle, ouvrir le lien: (et cliquer sur le lien Documents connexes ) ou bien (et cliquer sur le mot Registre dans le texte Registre de marquage des wagons des détenteurs (VKM) ) 11 / 13

12 Les entreprises (EF ou /et Détenteur) non signataires du CUU doivent constituer et mettre à jour des registres individuels avec les Détenteurs ou EF contractants; A compter du 1 er février 2011, les Signataires de CUU doivent fournir et mettre à jour en continu l ensemble des coordonnées et contacts portés sur leur fiche de données Signataires CUU, à l aide de l outil CRM. A noter que le bureau CUU n est responsable ni de l exactitude ni de la ponctualité de l actualisation des coordonnées. Tout signataire de CUU engage sa propre responsabilité quant à la pertinence de ses données et doit s assurer à cet égard que les différentes informations reçues reçoivent le bon traitement en interne! Pour fiabiliser l échange d informations par courriel, les principes généraux énoncés ci-après sont à respecter: Diffusion de toutes les informations par les émetteurs Accusé de réception obligatoire de la part des destinataires Le flux de données entre Détenteur/ECM et EF s impose: Pour transmettre toute donnée sécuritaire et autre information sur les wagons à traiter par le Détenteur/l ECM; En cas d évolution du certificat de l ECM/ de l Auto-déclaration; En cas d évolution de l Auto-déclaration d un Détenteur. Le flux de données entre EF et Détenteurs/ECM s impose en cas: D incidents affectant les wagons; D information sur les prestations kilométriques des wagons. Les Détenteurs / ECM doivent s organiser pour assurer: La transmission instantanée des informations sécuritaires et autres sur la circulation des wagons aux EF; La transmission instantanée aux EF du changement de l ECM; La transmission instantanée aux EF en cas de retrait de certificat /ou d Auto-déclaration. Les EF doivent s organiser pour réaliser dans le cadre de leurs acheminements: Des consultations régulières du site internet de l ERA (sur les KSD, les certificats MoU des ECM ou leurs Auto-déclarations). Acteurs non signataires du CUU: Ils doivent conclure des accords bilatéraux En qualité de Détenteur, avec l ensemble des EF exploitant leurs wagons En qualité d EF, avec l ensemble des Détenteurs de wagons dont elles exploitent les wagons Doivent envisager la possibilité de devenir à terme signataire d un CUU, afin de faciliter leurs relations avec les Détenteurs et les EF. 12 / 13

13 6 Autres informations et correspondants Eric Peetermans UIC / CER Paolo Fusarpoli. CER Markus Vaerst ERFA Götz Walther ERFA / VDV Coordinateur technique UIP 13 / 13

(Actes non législatifs) DÉCISIONS

(Actes non législatifs) DÉCISIONS 15.12.2012 Journal officiel de l Union européenne L 345/1 II (Actes non législatifs) DÉCISIONS DÉCISION DE LA COMMISSION du 14 novembre 2012 concernant la spécification technique d interopérabilité relative

Plus en détail

Arrangement administratif entre L ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES (OTIF),

Arrangement administratif entre L ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES (OTIF), (Traduction) Arrangement administratif entre L ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES (OTIF), LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA MOBILITÉ ET DES TRANSPORTS DE LA COMMISSION

Plus en détail

Améliorer l interoperabilité des chemins de fer en Europe

Améliorer l interoperabilité des chemins de fer en Europe Améliorer l interoperabilité des chemins de fer en Europe Rôle de l Agence Ferroviaire Européenne Valenciennes, 13 Septembre 2006 n 1 Airy Magnien Unité «évaluation économique» Sécurité & interopérabilité,

Plus en détail

EP 1 931 091 A1 (19) (11) EP 1 931 091 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24

EP 1 931 091 A1 (19) (11) EP 1 931 091 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 931 091 A1 (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (51) Int Cl.: H04L 12/58 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 07291423.7 (22) Date de dépôt: 29.11.2007

Plus en détail

Déposer des envois > Coursier/Express/Colis: international Instructions

Déposer des envois > Coursier/Express/Colis: international Instructions Déposer des envois > Coursier/Express/Colis: international Instructions Edition Juin 2014 1 Sommaire 1 Introduction 3 1.1 Finalité du document 3 1.2 Finalité de la fonction «Déposer des envois» > Coursier/Express/Colis:

Plus en détail

Service en ligne «Etablissement de lettres de voiture (contre facture)» Instructions

Service en ligne «Etablissement de lettres de voiture (contre facture)» Instructions Service en ligne «Etablissement de lettres de voiture (contre facture)» Instructions Edition Novembre 2015 1 Sommaire 1 Introduction 3 1.1 Finalité du document 3 1.2 Objet du service en ligne «Etablissement

Plus en détail

Chapitre I Champ d application et définitions. Article 1 er

Chapitre I Champ d application et définitions. Article 1 er Projet de loi ayant pour objet A) la transposition en droit national de la directive 2008/110/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 modifiant la directive 2004/49/CE concernant la

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2014-025. sur la signature électronique EXPOSE DES MOTIFS

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2014-025. sur la signature électronique EXPOSE DES MOTIFS ASSEMBLEE NATIONALE Loi n 2014-025 sur la signature électronique EXPOSE DES MOTIFS Depuis l apparition de l écrit, la signature a permis d identifier le correspondant-auteur d un courrier ou d un document.

Plus en détail

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Annexe - document CA 118/9 Termes de référence Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Index 1 Description de l organisation... 3 2 Contexte de la mission... 4 3 Objet de la mission... 4 3.1 Objectif

Plus en détail

Conditions générales de vente (CGV) pour les opérations en ligne

Conditions générales de vente (CGV) pour les opérations en ligne Conditions générales de vente (CGV) pour les opérations en ligne Les filiales MCH Foire Suisse (Bâle) SA et MCH Foire Suisse (Zurich) SA de MCH Group SA (désigné ci-après par "MCH") offrent à leurs clients

Plus en détail

Norme ISA 402, Facteurs à considérer pour l audit d entités faisant appel à une société de services

Norme ISA 402, Facteurs à considérer pour l audit d entités faisant appel à une société de services IFAC Board Prise de position définitive 2009 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 402, Facteurs à considérer pour l audit d entités faisant appel à une société de services Le présent document a

Plus en détail

TNT SWISS POST AG DOCUMENTS D EXPÉDITION. Bordereau de transport et facture commerciale THE PEOPLE NETWORK. tntswisspost.com +41 800 55 55 55

TNT SWISS POST AG DOCUMENTS D EXPÉDITION. Bordereau de transport et facture commerciale THE PEOPLE NETWORK. tntswisspost.com +41 800 55 55 55 tntswisspost.com +41 800 55 55 55 2015-06-15 TNT SWISS POST AG Bordereau de transport et facture commerciale THE PEOPLE NETWORK 1/8 TNT SWISS POST AG PRÉPARATION DES DOCUMENTS D EXPÉDITION BORDEREAU DE

Plus en détail

Prescription pour le calcul des prix bruts en trafic combiné international par chemin de fer à wagon isolé, en l absence d accords bilatéraux

Prescription pour le calcul des prix bruts en trafic combiné international par chemin de fer à wagon isolé, en l absence d accords bilatéraux Prescription pour le calcul des prix bruts en trafic combiné international par chemin de fer à wagon isolé, en l absence d accords bilatéraux (règlement en remplacement du tarif européen pour le transport

Plus en détail

Hosted Exchange 2010 Conditions Spécifiques

Hosted Exchange 2010 Conditions Spécifiques Hosted Exchange 2010 Conditions Spécifiques L utilisateur doit se conformer aux Conditions Spécifiques ( CS ) en vigueur, tel qu amendé, modifié ou mise à jour au fur et à mesure par M.I.T., et autres

Plus en détail

PARTIE E INSCRIPTIONS AU REGISTRE SECTION 3 LA MARQUE COMMUNAUTAIRE EN TANT QU OBJET DE PROPRIÉTÉ CHAPITRE 2 LICENCES

PARTIE E INSCRIPTIONS AU REGISTRE SECTION 3 LA MARQUE COMMUNAUTAIRE EN TANT QU OBJET DE PROPRIÉTÉ CHAPITRE 2 LICENCES DIRECTIVES RELATIVES À L'EXAMEN PRATIQUÉ À L'OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) SUR LES MARQUES COMMUNAUTAIRES PARTIE E INSCRIPTIONS AU REGISTRE SECTION 3

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

Rosenthaler + Partner AG Management und Informatik Feldrebe nweg 16 CH-4132 Muttenz 2

Rosenthaler + Partner AG Management und Informatik Feldrebe nweg 16 CH-4132 Muttenz 2 Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes OFROU Lukas Schildknecht Version 1.10 du 09.06.2010 Code docu: LBK EB MISTRA

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015 Allianz Courtage Sommaire 1. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) : présentation 2. Les pré requis à mettre en place par l entreprise pour télétransmettre

Plus en détail

TEPZZ 74 84 A_T EP 2 743 843 A1 (19) (11) EP 2 743 843 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06F 17/30 (2006.01)

TEPZZ 74 84 A_T EP 2 743 843 A1 (19) (11) EP 2 743 843 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06F 17/30 (2006.01) (19) TEPZZ 74 84 A_T (11) EP 2 743 843 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 18.06.14 Bulletin 14/2 (1) Int Cl.: G06F 17/ (06.01) (21) Numéro de dépôt: 1319246.7 (22) Date de dépôt:

Plus en détail

PHARMACY REGULATIONS R-018-2007 In force April 2, 2007. RÈGLEMENT SUR LA PHARMACIE R-018-2007 En vigueur le 2 avril 2007 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY

PHARMACY REGULATIONS R-018-2007 In force April 2, 2007. RÈGLEMENT SUR LA PHARMACIE R-018-2007 En vigueur le 2 avril 2007 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY PHARMACY ACT LOI SUR LA PHARMACIE PHARMACY REGULATIONS R-018-2007 In force April 2, 2007 RÈGLEMENT SUR LA PHARMACIE R-018-2007 En vigueur le 2 avril 2007 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY MODIFIÉ PAR This consolidation

Plus en détail

Téléprocédure pour les Vins sans indication géographique avec mention de cépage et/ou de millésime (VSIG cépage / millésime) Manuel utilisateur

Téléprocédure pour les Vins sans indication géographique avec mention de cépage et/ou de millésime (VSIG cépage / millésime) Manuel utilisateur Téléprocédure pour les Vins sans indication géographique avec mention de cépage et/ou de millésime (VSIG cépage / millésime) Manuel utilisateur Une téléprocédure est disponible pour faire vos demandes

Plus en détail

Administration des Douanes et Accises du Luxembourg. edouane ICS. Version 1.0

Administration des Douanes et Accises du Luxembourg. edouane ICS. Version 1.0 edouane ICS PROCEDURE D ENREGISTREMENT B2G Version 1.0 Auteur Administration des Douanes et Accises du Luxembourg (ADA) - Division ICS Version 1 Dernière mise à jour 28/02/2014 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation EXAPAQ

Conditions Générales d Utilisation EXAPAQ Conditions Générales d Utilisation EXAPAQ Article 1 : Identification Le service EXAPAQ (ci-après «le Service») est fourni par : EXAPAQ Société Anonyme au capital de 2.360.700 Euros Ayant son siège social

Plus en détail

IGC/A 4096 Demande de certificat. autorité de certification racine d une Administration de l État Renseignements techniques et administratifs

IGC/A 4096 Demande de certificat. autorité de certification racine d une Administration de l État Renseignements techniques et administratifs P R E M I E R M I N I S T R E SECRETARIAT GENERAL DE LA DEFENSE ET DE LA SÉCURITÉ NATIONALE Agence nationale de la sécurité des systèmes d information IGC/A 4096 Demande de certificat pour une autorité

Plus en détail

Conditions d utilisation de la plateforme de trading bilatérale

Conditions d utilisation de la plateforme de trading bilatérale Conditions d utilisation de la plateforme de trading bilatérale 1. But et structure 1 Les présentes Conditions régissent l utilisation de la plateforme de trading bilatérale. 2 L exploitant de la plateforme

Plus en détail

IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse)

IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse) IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse) Sommaire : 1. Introduction 2. Rappels 3. Règlements 4. Principes de fonctionnement 5. Délais de transmissions 6. Evaluation des risques 7. Exemple Annexes : 1 1-

Plus en détail

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >>

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >> Access MD Online Vue d ensemble Access MD Online fournit aux organisations un accès en temps réel à leurs programmes de carte commerciale au sein d un environnement sécurisé, n importe où et n importe

Plus en détail

Objet du marché : Location et entretien de vêtements de travail pour les agents du service technique de la ville de Caudebec en Caux

Objet du marché : Location et entretien de vêtements de travail pour les agents du service technique de la ville de Caudebec en Caux Marché public de service Acte d engagement Objet du marché : Location et entretien de vêtements de travail pour les agents du service technique de la ville de Caudebec en Caux Acheteur public Mairie de

Plus en détail

Conditions Particulières MULTI-LOTS MULTI-CLIENTS (MLMC)

Conditions Particulières MULTI-LOTS MULTI-CLIENTS (MLMC) Conditions Particulières MULTI-LOTS MULTI-CLIENTS (MLMC) Multi-Lots Multi-Clients est l offre de Fret SNCF pour l acheminement de wagons isolés. 1. Définitions Wagon isolé : envoi constitué d un wagon

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE NILE Clothing AG accepte uniquement les commandes passées dans sa boutique en ligne depuis la Suisse, Liechtenstein, Canada, Israel ou un

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET SERVICES INFORMATIQUES REGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET SERVICES INFORMATIQUES REGLEMENT DE LA CONSULTATION D I R E C T I O N I N F O R M A T I Q U E SERVICE INFORMATIQUE ALAIN PERCHEC 6 & 8, rue Saint-Fiacre BP 218 77104 MEAUX CEDEX 01 64 35 37 64-01 64 35 36 55 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET SERVICES INFORMATIQUES

Plus en détail

Février 2014. Client Évolution Adresse. Monsieur, Madame,

Février 2014. Client Évolution Adresse. Monsieur, Madame, Février 2014 Client Évolution Adresse Monsieur, Madame, Vous trouverez ci-joint votre trousse de renseignements fiscaux Évolution pour l année 2013. À titre d investisseur du programme Évolution, vous

Plus en détail

E 4929 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 12 novembre 2009 le 12 novembre 2009

E 4929 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 12 novembre 2009 le 12 novembre 2009 E 4929 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 12 novembre 2009 le 12 novembre

Plus en détail

Manuel d intégration API FTP SMS ALLMYSMS.COM

Manuel d intégration API FTP SMS ALLMYSMS.COM Manuel d intégration API FTP SMS ALLMYSMS.COM 29/01/2014 TABLE DES MATIERES 1. ENVOI DE SMS (SMS-MT PUSH)... 3 1.1. GENERALITES... 3 1.1.1. Adresse FTP... 3 1.1.2. Paramètres de connexion... 3 1.1.3. Remarques...

Plus en détail

CONTRAT D INTERCHANGE EDI

CONTRAT D INTERCHANGE EDI CLUB INFORMATIQUE DES GRANDES ENTREPRISES FRANCAISES 21, avenue de Messine - 75008 PARIS Tél. : 01 56 59 70 00 - Fax : 01 56 59 70 01 http://www.cigref.fr cigref@cigref.fr CONTRAT D INTERCHANGE EDI Janvier

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

IGC/A Demande de certificat. autorité de certification racine de l État français Renseignements techniques et administratifs

IGC/A Demande de certificat. autorité de certification racine de l État français Renseignements techniques et administratifs PREMIER MINISTRE SECRETARIAT GENERAL DE LA DEFENSE NATIONALE Direction centrale de la sécurité des systèmes d information IGC/A Demande de certificat pour une autorité de certification racine de l État

Plus en détail

Mode d emploi : Afin d enregistrer votre convention, veuillez impérativement :

Mode d emploi : Afin d enregistrer votre convention, veuillez impérativement : / @ Mode d emploi : Afin d enregistrer votre convention, veuillez impérativement : Renseigner - Numéro professionnel de santé - Adresse professionnelle - Numéros de téléphone fax portable - Adresse email

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

2. Le Règlement met en œuvre quatre mesures dont le détail de l entrée en vigueur est donné ci-après :

2. Le Règlement met en œuvre quatre mesures dont le détail de l entrée en vigueur est donné ci-après : ED 2008/07 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 15 février 2007 Original : anglais F Code des douanes

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ACQUISITION D UN VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE OU D UN VELO PLIANT A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ACQUISITION D UN VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE OU D UN VELO PLIANT A ASSISTANCE ELECTRIQUE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ACQUISITION D UN VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE OU D UN VELO PLIANT A ASSISTANCE ELECTRIQUE Cadre réservé à l administration N de demande :. Instructeur : Montant de la subvention

Plus en détail

CONTRAT ENTRE L UTILISATEUR ET VACACIONES EDREAMS, S.L. («edreams»)

CONTRAT ENTRE L UTILISATEUR ET VACACIONES EDREAMS, S.L. («edreams») Conditions Générales edreams CONTRAT ENTRE L UTILISATEUR ET VACACIONES EDREAMS, S.L. («edreams») Vacaciones edreams, S.L. (société dont les données d identification figurent au bas de ces Conditions Générales,

Plus en détail

Check-list du GTC-UIC relative aux conditions particulières de transport pour le trafic combiné international ferroviaire

Check-list du GTC-UIC relative aux conditions particulières de transport pour le trafic combiné international ferroviaire Check-list du GTC-UIC relative aux conditions particulières de transport pour le trafic combiné international ferroviaire Table des matières PREAMBULE 3 A. GENERALITES 1. Abréviations et définitions 3

Plus en détail

Entreprises Suisse. Rentrées de paiements CREDIT SUISSE BVRB Expert Documentation technique

Entreprises Suisse. Rentrées de paiements CREDIT SUISSE BVRB Expert Documentation technique Entreprises Suisse Rentrées de paiements CREDIT SUISSE BVRB Expert Documentation technique Sommaire Introduction 3 Bulletins de versement (BVRB) Numéro d adhérent 4 Indications concernant le bulletin de

Plus en détail

Lituanie. Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE)

Lituanie. Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE) Lituanie Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE) I. ACCORDS DE RÉCIPROCITÉ - Article 2, paragraphe 2 1. Votre pays a-t-il conclu des accords de réciprocité? Oui, la Lituanie

Plus en détail

Ordonnance sur les services de certification électronique

Ordonnance sur les services de certification électronique Ordonnance sur les services de certification électronique (OSCert) 784.103 du 12 avril 2000 (Etat le 23 mai 2000) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 28, 62 et 64 de la loi du 30 avril 1997 sur les

Plus en détail

RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE R-013-99

RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE R-013-99 RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS ACT RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 LOI SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR

Plus en détail

AGRAFEUSE PNEUMATIQUE avec enclume fixe. NOTICE TECHNIQUE (notice originale)

AGRAFEUSE PNEUMATIQUE avec enclume fixe. NOTICE TECHNIQUE (notice originale) R TPS2640 MA567 AGRAFEUSE PNEUMATIQUE avec enclume fixe NOTICE TECHNIQUE (notice originale) Certificat CE 3 DEFINITION 4 CONSIGNES DE SÉCURITÉ 4 SPECIFICATIONS TECHNIQUES 4 FONCTIONNEMENT 4 RÉGLAGE DE

Plus en détail

MARIAGE EN FRANCE + DIVORCE RENDU AU ROYAUME-UNI APRÈS MARS 2001

MARIAGE EN FRANCE + DIVORCE RENDU AU ROYAUME-UNI APRÈS MARS 2001 CONSULAT GENERAL DE FRANCE à LONDRES Etat civil / Nationalité Adresse : Consulat Général de France Service de l état civil P.O. Box 520 21 Cromwell Road SW7 2EN LONDON Tél : (0044) [0] 207 073 1200 Fax

Plus en détail

Cash. A-TWIN.Cash. Une collaboration optimale entre votre fiduciaire et vous. A-TWIN.Cash : Plus de 7'500 clients satisfaits!

Cash. A-TWIN.Cash. Une collaboration optimale entre votre fiduciaire et vous. A-TWIN.Cash : Plus de 7'500 clients satisfaits! Cash A-TWIN.Cash Une collaboration optimale entre votre fiduciaire et vous A-TWIN Cash vous permet de saisir vous-même vos écritures de recettes et dépenses dans un journal électronique. A-TWIN.Cash prend

Plus en détail

BMCE Direct. Guide d utilisateur Entreprise SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE. www.bmcebank.ma. 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc

BMCE Direct. Guide d utilisateur Entreprise SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE. www.bmcebank.ma. 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc BMCE Direct SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE Guide d utilisateur Entreprise 080 100 8100 www.bmcebank.ma 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc Bienvenue dans BMCE Direct, L e nouveau service Banque à distance

Plus en détail

Conseil Economique et Social

Conseil Economique et Social NATIONS UNIES E Conseil Economique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.15/AC.1/2001/35 13 mars 2001 FRANÇAIS Original : ANGLAIS ET FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS

Plus en détail

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes Annexe 2 : sécurisation des échanges Page 2 / 7 1. OBJET DU DOCUMENT...3 2. PRINCIPES...3 3. SÉCURISATION DES DÉPÔTS DE FICHIERS SUR LES

Plus en détail

CONTRAT DE SOUSCRIPTION OFFRE PUSH-CLASSIQUE

CONTRAT DE SOUSCRIPTION OFFRE PUSH-CLASSIQUE CONTRAT DE SOUSCRIPTION OFFRE PUSH-CLASSIQUE ANNEXE 5 : CONDITIONS SPECIFIQUES AUX APPLICATIONS DE CAT. 3 V7.0 () Bouygues Telecom Société anonyme au capital de 616 661 789.28, immatriculée au RCS Nanterre

Plus en détail

La directive sur la coopération administrative et la fin du secret bancaire

La directive sur la coopération administrative et la fin du secret bancaire La directive sur la coopération administrative et la fin du secret bancaire Jean-Marie Cougnon Conseil fiscal Expert-comptable Vice-président du groupe de travail FEE «Impôts directs» En date du 7 décembre

Plus en détail

COUVERTURE Document mis en distribution le 3 juillet 2001 N o 3161 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 19 juin

Plus en détail

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE. Dix-septième session Genève, 7 11 mai 2007

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE. Dix-septième session Genève, 7 11 mai 2007 F OMPI SCT/17/5 ORIGINAL : anglais DATE : 23 mars 2007 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE PERMANENT DU DROIT DES MARQUES, DES DESSINS ET MODELES INDUSTRIELS ET DES INDICATIONS

Plus en détail

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE GRTGAZ

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE GRTGAZ Page 1 sur 10 CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE GRTGAZ ANNEXE A3 MODELE DE CONVENTION DE PREUVE Page 2 sur 10 ENTRE : GRTgaz, Société anonyme au capital de 536 920 790 euros, immatriculée au RCS

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Proposition de Bruxelles, 3.3.2004 COM(2004) 144 final 2004/0050 (COD) RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL concernant les compensations en cas de non-respect

Plus en détail

Décision de télécom CRTC 2010-930

Décision de télécom CRTC 2010-930 Décision de télécom CRTC 2010-930 Version PDF Référence au processus : Avis de consultation de télécom 2010-165, modifié Ottawa, le 9 décembre 2010 Classification des fournisseurs de services qui louent

Plus en détail

PROCÉDURE D ADHÉSION À 4C DANS LE CADRE DU PROTOCOLE DE RÉFÉRENCIATION AVEC RAINFOREST ALLIANCE

PROCÉDURE D ADHÉSION À 4C DANS LE CADRE DU PROTOCOLE DE RÉFÉRENCIATION AVEC RAINFOREST ALLIANCE PROCÉDURE D ADHÉSION À 4C DANS LE CADRE DU PROTOCOLE DE RÉFÉRENCIATION AVEC RAINFOREST ALLIANCE Index 1. Objectifs... 2 2. Champ d application... 2 3. Documentation... 2 4. Documents de référence... 2

Plus en détail

POST-EDITION RAPIDE D'UNE TRADUCTION AUTOMATIQUE COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'ÉNERGIE ET DU TRANSPORT

POST-EDITION RAPIDE D'UNE TRADUCTION AUTOMATIQUE COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'ÉNERGIE ET DU TRANSPORT POST-EDITION RAPIDE D'UNE TRADUCTION AUTOMATIQUE COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'ÉNERGIE ET DU TRANSPORT DIRECTION E - Transport intérieur Transport ferroviaire et interopérabilité 96/48-DV63

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

Note d information à l intention des accédants aux zones non librement accessibles au public (ZNLAP)

Note d information à l intention des accédants aux zones non librement accessibles au public (ZNLAP) Note d information à l intention des accédants aux zones non librement accessibles au public (ZNLAP) La procédure de renouvellement ou de demande de laissez-passer permanents en ZNLAP pour l année 2011

Plus en détail

VALEUR JURIDIQUE DES ECRITS SUR SUPPORT ELECTRONIQUE

VALEUR JURIDIQUE DES ECRITS SUR SUPPORT ELECTRONIQUE VALEUR JURIDIQUE DES ECRITS SUR SUPPORT ELECTRONIQUE 14/11/2008 L écrit est associé depuis des siècles à son support, le papier. Le développement des nouvelles technologies de l information et de la communication

Plus en détail

Questions fréquemment posées. Décision concernant la reconnaissance mutuelle des Opérateurs Économiques Agréés

Questions fréquemment posées. Décision concernant la reconnaissance mutuelle des Opérateurs Économiques Agréés Questions fréquemment posées Décision concernant la reconnaissance mutuelle des Opérateurs Économiques Agréés Entre la République populaire de Chine et l UE Table des matières I. Historique...2 II. Questions

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 118 01 Sauvegarde à distance de données numériques REFERENCE : PCE-118-01 30/03/2001 PCE- 118 01 Page 1 sur 17 30/03/2001 Toute reproduction

Plus en détail

Microsoft SharePoint 2010 Conditions Spécifiques

Microsoft SharePoint 2010 Conditions Spécifiques Microsoft SharePoint 2010 Conditions Spécifiques L utilisateur doit se conformer aux Conditions Spécifiques ( CS ) en vigueur, tel qu amendé, modifié ou mise à jour au fur et à mesure par M.I.T., et autres

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE SERVICES WWW.CARTE-GRISE-AT-HOME.FR

CONDITIONS GENERALES DE SERVICES WWW.CARTE-GRISE-AT-HOME.FR CONDITIONS GENERALES DE SERVICES WWW.CARTE-GRISE-AT-HOME.FR 1 Article 1. PREAMBULE 1. Le présent site internet www.carte-grise-at-home.fr est co-édité par les sociétés : - DSE Automobiles, SARL unipersonnelle

Plus en détail

1. Procédure. 2. Les faits

1. Procédure. 2. Les faits Avis relatif à la notification en vue d un contrôle préalable reçue du délégué à la protection des données de la Banque européenne d investissement concernant l enregistrement des conversations téléphoniques

Plus en détail

Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et SIX Structured Products Exchange SA 30 juin 2015

Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et SIX Structured Products Exchange SA 30 juin 2015 Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et Exchange SA 30 juin 2015 TABLE DES MATIÈRES A. CONTEXTE... 3 B. SOCIÉTÉ D AUDIT MANDATÉE... 3 C. RAPPORT ET DATE DE REMISE... 3 D. COÛTS DE LA RÉVISION...

Plus en détail

GUIDE POUR L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES DESSINS ET MODÈLES INDUSTRIELS EN VERTU DE L ARRANGEMENT DE LA HAYE

GUIDE POUR L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES DESSINS ET MODÈLES INDUSTRIELS EN VERTU DE L ARRANGEMENT DE LA HAYE GUIDE POUR L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES DESSINS ET MODÈLES INDUSTRIELS EN VERTU DE L ARRANGEMENT DE LA HAYE (mis à jour en janvier 2015) Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle GENÈVE

Plus en détail

ACCORD DU 15 FÉVRIER 2007

ACCORD DU 15 FÉVRIER 2007 MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE INTRANET ET MESSAGERIE ACCORD DU 15 FÉVRIER 2007 RELATIF AUX CONDITIONS D ACCÈS

Plus en détail

Charte d Agrément Annonceur Pacitel

Charte d Agrément Annonceur Pacitel Charte d Agrément Annonceur Pacitel Table des matières Préambule... 2 1 Procédure d'agrément Annonceur... 3 1.1 Dossier de candidature... 3 1.2 Conditions d Agrément Annonceur... 3 1.2.1 Engagements du

Plus en détail

Politique de Signature électronique Hélios. de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP)

Politique de Signature électronique Hélios. de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) Direction Générale des Finances Publiques --------- Politique de Signature électronique Hélios de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) Pour les flux informatiques transmis par les ordonnateurs

Plus en détail

Description des prestations

Description des prestations Description des prestations Envoi, réception et archivage d e-factures Valable à partir du 01. 01.2015 Table des matières 1. Principes 3 1.1 Définitions 3 1.2 Canaux de communication 3 1.3 Moyens d identification

Plus en détail

Conditions Générales de Vente, France

Conditions Générales de Vente, France Conditions Générales de Vente, France Préambule Les prestations de lecture en ligne de presse numérique proposées par LeKiosque.fr sur le présent site ou celui de ses partenaires sont régies par les présentes

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES

MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES Marché n 2011-003 Midi-Pyrénées Innovation Agence régionale de l innovation 9-11 rue Matabiau BP 78534 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Renouvellement

Plus en détail

ZOOMIT: CONDITIONS PARTICULIÉRES

ZOOMIT: CONDITIONS PARTICULIÉRES ZOOMIT: CONDITIONS PARTICULIÉRES Ces conditions particulières font partie intégrante des conditions générales relatives aux cartes de banque et aux services Telebanking et PC banking. Pour autant qu'elles

Plus en détail

Formation prise de conscience de l Environnement

Formation prise de conscience de l Environnement Formation prise de conscience de l Environnement Objectifs Satisfaire aux exigences de la formation ISO 14001 Formation et connaissances nécessaires aux activités actuelles et futures Impliquer tout le

Plus en détail

Présentation du système d information @ctes. (Aide au Contrôle de légalité dématerialisé)

Présentation du système d information @ctes. (Aide au Contrôle de légalité dématerialisé) Présentation du système d information @ctes (Aide au Contrôle de légalité dématerialisé) Sommaire Le contrôle de légalité et le contrôle budgétaire Présentation du système d information @ctes Comment faire

Plus en détail

Lien «conditions générales» Conditions générales relatives à l utilisation de ce site web

Lien «conditions générales» Conditions générales relatives à l utilisation de ce site web Lien «conditions générales» Conditions générales relatives à l utilisation de ce site web En visitant ou en utilisant ce site web, vous acceptez d être lié par les conditions générales ci-dessous. DNCM

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction. 2. Envoi d'un nouveau paiement. 3. Retour de transaction au marchand

Table des matières. 1. Introduction. 2. Envoi d'un nouveau paiement. 3. Retour de transaction au marchand Table des matières 1. Introduction 2. Envoi d'un nouveau paiement 2.1 Cartes de crédit 2.2 Direct Debits 3. Retour de transaction au marchand 3.1 A l'écran 3.1.1 Cartes de crédits 3.1.2 Direct Debits /

Plus en détail

ALIMENTATION ELECTRIQUE HAUTE TENSION : FOURNITURE ET POSE

ALIMENTATION ELECTRIQUE HAUTE TENSION : FOURNITURE ET POSE MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES Acte d Engagement ALIMENTATION ELECTRIQUE HAUTE TENSION : FOURNITURE ET POSE Date du Marché : Montant HT : Montant TTC : Imputation budgétaire : Appel ouvert passé en application

Plus en détail

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Sommaire: 1. Principes de remboursement 2. Transmission

Plus en détail

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software Licence générale d exportation n o Ex. 18 Ordinateurs personnels portatifs et logiciels

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Direction Technique MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Identification : ERDF-FOR-CF_42E Version : 1 Nombre de pages : 10 Version

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du site

Conditions générales d utilisation du site Conditions générales d utilisation du site Article 1 : Présentation du site ASBL productions associées ( activité simbad creating n 489703860 ) dont le siège sociale est situé rue Emile Feron à 1060 Bruxelles,

Plus en détail

du Blog du Parc Condition générales d utilisation Généralité

du Blog du Parc Condition générales d utilisation Généralité Condition générales d utilisation du Blog du Parc Généralité Dans le cadre de la révision de sa Charte, le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Pyrénées catalanes propose un blog permettant de suivre

Plus en détail

Reprise de la totalité des actions de la BRI détenues par ses actionnaires privés

Reprise de la totalité des actions de la BRI détenues par ses actionnaires privés Le Président À l intention de tous les actionnaires privés enregistrés de la BRI 10 janvier 2001 Reprise de la totalité des actions de la BRI détenues par ses actionnaires privés Chère Madame, cher Monsieur,

Plus en détail

Bulletin de souscription

Bulletin de souscription Important : - Ce document doit être signé par tous les co-titulaires du compte. - Nos courriers seront uniquement envoyés à l adresse du premier titulaire renseigné ci-après. - Nous nous réservons le droit

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-75 DU 7 AVRIL 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION DE TRANSFERT D INFORMATIONS

DELIBERATION N 2014-75 DU 7 AVRIL 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION DE TRANSFERT D INFORMATIONS DELIBERATION N 2014-75 DU 7 AVRIL 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION DE TRANSFERT D INFORMATIONS NOMINATIVES VERS LA SOCIETE L.D.M. PLUS LTD, SISE EN ISRAËL,

Plus en détail

PROTOCOLE RELATIF À L ARRANGEMENT DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES

PROTOCOLE RELATIF À L ARRANGEMENT DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES PROTOCOLE RELATIF À L ARRANGEMENT DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES adopté à Madrid le 27 juin 1989, modifié le 3 octobre 2006 et le 12 novembre 2007 Liste des articles du

Plus en détail

Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers : Informations à fournir

Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers : Informations à fournir Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers : Informations à fournir Objectif 1 L objectif de la présente norme est d imposer aux entités de fournir des informations dans leurs

Plus en détail

Annexe de Sécurité Annexe IV au Contrat GSA/OP/05/13

Annexe de Sécurité Annexe IV au Contrat GSA/OP/05/13 Annexe de Sécurité Annexe IV au Contrat /OP/05/13 Participants: Page 1 of 15 Service Contract /NP/09/12 Annex 13: Security Aspects Letter Table of Contents 1 Introduction 3 2 Références 3 3 Niveau de classification

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE HYPALLAGE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE HYPALLAGE CONDITIONS GENERALES DE VENTE HYPALLAGE Article 1 : Éditeur du site Le site Internet WWW. HYPALLAGE.FR est édité par HYPALLAGE Editions, Association loi 1091, déclarée en préfecture des Alpes-Maritimes

Plus en détail

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées La tenue de la comptabilité d engagement ou comptabilité administrative est de la responsabilité de l exécutif de la collectivité. Le CGCT prévoit

Plus en détail