L'opérateur Économique Agréé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'opérateur Économique Agréé"

Transcription

1 file:///c:/documents%20and%20settings/mbull/bureau/aeo_final%20cs.jpg file:///d:/abartala/monbureau/présentation/aeo_final%20cs.jpg L'opérateur Économique Agréé 1

2 CLUB DE L'INTERNATIONAL D'AUVERGNE Nouveau statut douanier : l'opérateur économique agréé Vendredi 10 février 2012 Annick BARTALA Directrice fonctionnelle des douanes Chef du bureau de la politique du dédouanement (Bureau E3) Direction générale des douanes et droits indirects 2

3 Qu'est ce que l'oea? L'OEA est une démarche volontaire et partenariale avec l'administration des douanes. Le statut d'oea permet à l'entreprise (PME ou groupe) d'acquérir un label de qualité sur les process douaniers et sûreté sécurité qu'elle met en œuvre. Le statut d'oea garantit que l'entreprise à identifier et à maitriser ses risques douaniers et en matière de sûreté sécurité. Le statut d'oea délivré par l'administration des douanes françaises est reconnu dans toute l'union Européenne et dans les pays signataires d'accord de reconnaissance mutuelle. 3

4 Pourquoi être OEA? - Parce que je suis un acteur et un partenaire fiable du commerce international. - Parce que je veux un label de confiance délivré au plan communautaire et reconnu sur la scène internationale. - Parce que l'oea me donne des avantages au plan commercial et douanier. - Et aussi, parce que j'ai déjà eu un audit dans le cadre de mes procédures domiciliées. 4

5 OEA et les autres agréments OEA et exportateur agréé : L'exportateur agréé maîtrise les règles de l'origine préférentielle pour une opération douanière donnée. Cet agrément contribue à la sécurité juridique et commerciale des opérations douanières de l'entreprise. C'est un élément favorable pris en compte lors de l'audit OEA. OEA et chargeur connu : Le chargeur connu a reçu un agrément par l'etat concernant la séurisation d'un expédition de fret aérien avant remise à un agent de fret. C'est un élément favorable pris en compte lors de l'audit OEA. OEA et normes ISO : Les normes ISO concourent à la sécurisation et à la formalisation de process. C'est un élément favorable pris en compte lors de l'audit OEA. 5

6 Les conditions à remplir pour être OEA - Réaliser des opérations douanières hors UE et/ou de commerce international. - Répondre à certains critères en matière de douane et de sécurité-sûreté. - Remplir un Questionnaire d'auto-evaluation (QAE) et fournir les documents appropriés. - Accepter de se faire auditer. - Le «plus» : concevoir la démarche OEA comme un projet d'entreprise qui mobilise tous les secteurs d'activités. 6

7 Circonstances historiques de la création du label OEA Depuis les attentats du 11 septembre 2001, la communauté internationale douanière renforce la sécurisation des échanges internationaux : États-Unis : programme C-TPAT (créé en novembre 2001, formalisé en 2006), CSI (2003), 100% scanning (réflexion). OMD : Cadre des normes SAFE (juin 2005), le statut OEA (ou assimilé) est mis en oeuvre par la plupart des acteurs du commerce international (Chine, Chili, Brésil, Inde, Japon, Corée, pays de l OCDE). UE : Amendement sûreté (avril 2005 et octobre 2006) avec la mise en place d ICS (Import Control System) et d'ecs (Export Control System) procédures de contrôle des importations et des exportations. En contrepartie à ces obligations, la Commission européenne a prévu un statut permettant de conserver les avantages douaniers et de maintenir une fluidité correcte de la chaine logistique internationale : le statut d'oea. 7

8 Qu'est-ce-que le label OEA? Trois types de certificats : 1/ OEAC Simplifications douanières : permet de bénéficier des simplifications prévues par la réglementation douanière. 2/ OEAS Sûreté-sécurité : permet de bénéficier des facilités relatives aux contrôles douaniers touchant à la sécurité et à la sûreté à l'entrée ou à la sortie de la Communauté. 3/ OEAF certificat complet : permet de bénéficier des simplifications et des facilités autorisées par les deux certificats. Le statut OEA octroyé par un État membre est reconnu par les autres États membres. 8

9 Quels critères dois-je remplir pour être OEAC simplifications douanières? Compatibilité et accessibilité des systèmes comptables et logistiques au contrôle douanier. Les critères OEAC Système logistique distinguant les marchandises communautaires et les marchandises tierces. Procédures permettant la détection des irrégularités et des fraudes. Identiques à l'audit des procédures domiciliées (Annexe 67) Gestion satisfaisante des licences ou des autorisations relatives à la politique commerciale ou à la PAC. Archivage et protection des données satisfaisants Sensibilisation des employés à la fraude et aux irrégularités et communication avec la DGDDI en cas de difficultés à se conformer aux règles. Protection et sécurisation des systèmes informatiques. Solvabilité financière au cours des 3 dernières années. 9

10 Quels critères dois-je remplir pour être OEAS sécurité-sûreté? Les critères OEAS Normes strictes en matière de protection contre les intrusions de bâtiments, notamment dans les lieux de stockage de marchandises. Contrôle des unités de transport ou de fret lors de la réception et l'expédition des marchandises. Gestion et identification différenciée des marchandises prohibées ou soumises à restrictions. Engagement de l'opérateur à fiabiliser ses partenaires pour mieux sécuriser la chaîne logistique internationale. Vérification des antécédents des employés appelés à occuper des postes sensibles sur le plan de la sécurité (dans le respect des dispositions légales). Programme de sensibilisation aux problèmes de sécurité pour personnel affecté aux tâches de logistique internationale. 10

11 Le processus de certification Préparation QAE + documents + environnement de la société Rencontre CCE/PAE Phase de réflexion Mobilisation de tous les secteurs de l'entreprise concernés par le projet OEA Dépôt demande PRODOUANE Audit sur pièce et sur site Certification Suivi Quel certificat? jours CCE SRA 11

12 La préparation de la demande Elle est indispensable Plus elle sera de qualité, plus rapide sera l'audit L audit douanier est basé sur l examen des processus (formalisation) et de l organisation interne de l entreprise (démarche d assurance qualité des procédures utilisées). La demande de statut OEA correspond à un projet d'entreprise : il convient de bien préparer l'évaluation de la conformité aux critères et d impliquer en amont l'ensemble des services concernés (douane, logistique, comptabilité, informatique, achats, sécurité, qualité, etc). La CCE/PAE est présente pour vous aider à préparer la certification (notice explicative du QAE sur le site Prodouane). 12

13 Le dépôt de la demande - Dépôt de la demande sur le site web (compte certifié) OU dépôt d'une demande papier adressée au Bureau E3 de la DGDDI. - Une demande par SIREN. Documents nécessaires : - Formulaire de demande (Prodouane ou papier) - Questionnaire d'auto-évaluation (QAE) - Organigramme des principaux responsables (noms+prénoms) - K-Bis (moins de 3 mois) 13

14 Le questionnaire d'auto-évaluation - Le QAE permet une auto-évaluation par rapport aux critères OEA (questions ouvertes). - Outil de diagnostic et de compréhension du fonctionnement de l'entreprise. - Plus les réponses au QAE seront précises, plus l'audit sera rapide. QAE : cartographie à l'instant T du fonctionnement de la société. Points d'attention : - Le QAE se compose de 200 questions. - Ces questions peuvent concerner plusieurs services. - En cas de difficulté, contacter la CCE. - Être en capacité d'illustrer les réponses par des procédures écrites ou par un dispositif en place. 14

15 Les clefs de la réussite de la certification OEA Démarche partenariale avec l'administration des douanes, l'oea doit être conçu comme un projet d'entreprise mobilisant l'ensemble des secteurs de l'entreprise (commercial, logistique, financier, GRH...). 15

16 Avantages douaniers Je suis OEAC et/ou OEAF, j'ai droit à Des contrôles physiques et documentaires adaptés. Une dispense de garantie couvrant le paiement de la TVA pour mes activités douanières. Une dispense de garantie couvrant le paiement des droits de douane pour certains régimes économiques (perfectionnement actif, dépôt temporaire). Etre prioritaire pour les analyses effectuées par le laboratoire lors des contrôles des produits soumis à norme. Bénéficier de facilités d'accès aux simplifications douanières. 16

17 Avantages douaniers Je suis OEAS et/ou OEAF, j'ai droit à Avoir la notification préalable des contrôles dans le cadre d'ics. Fournir un ensemble de données réduites pour les déclarations sommaires (ENS). 17

18 Les accords de reconnaissance mutuelle Les accords de reconnaissance mutuelle permettent une fluidification des opérations douanières dans les pays de destination pour les opérateurs qui ont investi dans la sécurisation de leur chaîne d'approvisionnement internationale. Etat d'avancement des travaux : Avec nos principaux partenaires de l'aele (Suisse-Norvège). Avec les pays en accord douanier avec l'ue (Andorre, Saint- Marin). Avec nos principaux partenaires (Japon, USA). En phase avancée de négociation : Chine. En phase initiale de négociation : Canada, Singapour, Corée. 18

19 Les principaux avantages constatés Elle permet : La démarche OEA est structurante pour l entreprise - la mise en place d'outils de lisibilité et de contrôles au sein de l entreprise. - le renforcement ou la mise en œuvre d une politique de sûreté/sécurité en interne et en externe auprès des fournisseurs et différents prestataires. - la (re-)formalisation de process métiers internes et leur meilleure application. - une meilleure communication interne entre les différents services. - une prise en compte de la fonction Douane et Logistique au sein de l'entreprise chargeur. 19

20 Les principaux avantages constatés Le statut OEA : - apporte un réel avantage concurrentiel stratégique (condition préalable à de nombreux appels d offre). - est publié gratuitement sur le site Europa (accord de la société OEA). - est perçu comme un label de qualité, validé et suivi par la douane, administration indépendante de la société. - permet la mise en place d audit de suivi (plan de suivi). 20

21 Etude de la société ALIS sur OEA et maîtrise des coûts 21

22 Les engagements de l'oea Je suis OEA, je m'engage à Entretenir avec la douane des relations partenariales de confiance. M'assurer du respect constant des process douaniers audités et validés. Mettre en place des mesures correctrices en cas de dysfonctionnement. Informer le PAE dont je dépends de toutes modifications relatives à l'entreprise (modifications raison sociale, coordonnées bancaires, organigramme, régimes douaniers sollicités...). 22

23 Bilan 1er janvier 2008 : entrée en vigueur des dispositions relatives aux OEA. Au 3 février 2012 : 782 demandes de certificats et 626 certificats délivrés dont : 137 OEAC soit 22% 73 OEAS soit 12% 416 OEAF soit 66% La France se situe au 3e rang 3e rang des pays de l'union Européenne en matière de demandes et de certificats délivrés. 23

24 Annexe : le cadre réglementaire 1/ Réglementation communautaire : Code des Douanes Communautaire Modifié par le règlement (CE) N 648/2005 («amendment security») 13/04/2005 Dispositions d'application Communautaires Modifiées par le règlement (CE) N 1875/ /12/ Code des douanes modernisé (CE) N 450/ /04/2008 (juin 2013) 2/ Instructions nationales : - BOD N 6741 du 24/12/ BOD N 6780 du 14/11/2008 (questions/réponses) - BOD N Circulaire du 5 août 2010 (Questionnaire d autoévaluation) 24

25 Coordonnées utiles Direction régionale des douanes d'auvergne 8, Rue de Rabanesse BP Clermont -Ferrand Cedex1 Chef du pôle action économique : Bernard Broyard, Cellule Conseil aux entreprises : Didier Greffet,

26 L'opérateur Économique Agréé Merci de votre attention et bons travaux OEA 26

Nouveau statut douanier : l'opérateur économique agréé

Nouveau statut douanier : l'opérateur économique agréé Nouveau statut douanier : l'opérateur économique agréé 1 Qu'est ce que l'oea? L'OEA est une démarche volontaire et partenariale avec l'administration des douanes. Le statut d'oea permet à l'entreprise

Plus en détail

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur Guide > > Fiche 1 : Pourquoi être certifié? > > Fiche 2 : Les trois types de certificats et leurs critères > > Fiche 3 : La préparation de votre projet > > Fiche 4 : Le questionnaire d auto-évaluation

Plus en détail

Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise. Pavillon d Armenonville

Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise. Pavillon d Armenonville Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise Journée des Commissions 20 octobre 2009 Pavillon d Armenonville Commission Logistique & Transport L'Opérateur Economique Agréé

Plus en détail

Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot

Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot Vendredi 12 Avril 2013 EORI Principe : Le règlement (CE) n 312/2009 du 16 avril 2009 a prévu l'attribution d'un numéro unique

Plus en détail

Conseils pour mettre en œuvre la démarche OEA

Conseils pour mettre en œuvre la démarche OEA Janvier 2012 OEA Conseils pour mettre en œuvre la démarche OEA La théorie : le statut d'opérateur économique agréé (OEA) Pourquoi demander le statut d OEA? Quel statut demander? Quels sont les critères

Plus en détail

Discours M.Bernard Cazeneuve, ministre délégué chargé du budget

Discours M.Bernard Cazeneuve, ministre délégué chargé du budget 9h30 9h45 Discours Mme Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur 9h45 10h00 Discours M.Bernard Cazeneuve, ministre délégué chargé du budget 10H00 10h05 Remise du 1000ème certification OEA 10h05 11h20

Plus en détail

OPERATEUR ECONOMIQUE AGREE (OEA)

OPERATEUR ECONOMIQUE AGREE (OEA) OPERATEUR ECONOMIQUE AGREE (OEA) 04/02/2013 Le statut d opérateur économique agréé (OEA) François Schaff Associé gérant Ancien élève de l Ecole Nationale des Douanes en collaboration avec Maitre Alain

Plus en détail

OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA)

OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) QUESTIONNAIRE D'AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) La finalité première de ce questionnaire est de permettre de vous assurer de votre aptitude à remplir les critères exigés

Plus en détail

Mise en œuvre de l'amendement sûrets du code des douanes communautaire. Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS)

Mise en œuvre de l'amendement sûrets du code des douanes communautaire. Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS) Mise en œuvre de l'amendement sûrets reté-sécurité du code des douanes communautaire Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS) 1 Attentats du 11 septembre 2001 Les Etats Unis

Plus en détail

Atelier «Les procédures douanières d aujourd hui à demain»

Atelier «Les procédures douanières d aujourd hui à demain» Atelier «Les procédures douanières d aujourd hui à demain» «Code des douanes de l Union» Bureau DGDDI E3 - Politique du dédouanement Paris, le 22 septembre 2015 2 Plan I- De la procédure de dédouanement

Plus en détail

Le partenariat douane-entreprises Français Pascal REGARD, Chef du bureau chargé de la Politique du dédouanement

Le partenariat douane-entreprises Français Pascal REGARD, Chef du bureau chargé de la Politique du dédouanement Conférence «Regards croisés Douane-Entreprises» La Haye 27/11/2014 Le partenariat douane-entreprises Français Pascal REGARD, Chef du bureau chargé de la Politique du dédouanement 1 Un réseau au service

Plus en détail

SEMINAIRE ASLOG SECURITE SURETE

SEMINAIRE ASLOG SECURITE SURETE SEMINAIRE ASLOG SECURITE SURETE Table ronde n 2 Retours d expérience sur les outils de sécurisation des flux internationaux Animée par Laurent Radisson, responsable du service Éditions Transport et Logistique

Plus en détail

Ateliers CCIMP de l'international

Ateliers CCIMP de l'international Ateliers CCIMP de l'international Palais des Congrés Aubagne 31 janvier 2012 En partenariat avec la Communauté d'agglomération PAYS D'AUBAGNE ET DE L'ETOILE Facilitation et sécurisation des échanges Internationaux

Plus en détail

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance Redefining The Importer/Custom Brocker relationship Focus on compliance La mondialisation et la bataille libre-échange / protectionnisme Gatt et OMC sont les artisans du désarmement douanier Droits de

Plus en détail

Choisir le bon régime douanier suspensif

Choisir le bon régime douanier suspensif Choisir le bon régime douanier suspensif 1/ Une entreprise française envoie des pièces en Chine pour travail à façon et les réimporte : perfectionnement passif A l'exportation de France A l'importation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA)

QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION RELATIF AUX OPERATEURS ECONOMIQUES AGREES (OEA) La finalité première de ce questionnaire est de vous assurer de votre aptitude à remplir les critères exigés pour l octroi

Plus en détail

fin, le règlement (CE) n 648/2005 du Parlement européen et du Conseil en date du 13 avril 2005

fin, le règlement (CE) n 648/2005 du Parlement européen et du Conseil en date du 13 avril 2005 Bulletin officiel des douanes BOD n 6741 du 24 décembre 2007 texte n 07-066 PROCÉDURES Formalités et modalités d'octroi du statut d'opérateur économique agréé (OEA) nature du texte : DA du 19 décembre

Plus en détail

TABLEAU DES CRITERES S APPLIQUANT AUX DIFFERENTS ACTEURS DE LA CHAINE LOGISTIQUE INTERNAITONALE. Fabricant Exportateur Transitaire Entreposeur

TABLEAU DES CRITERES S APPLIQUANT AUX DIFFERENTS ACTEURS DE LA CHAINE LOGISTIQUE INTERNAITONALE. Fabricant Exportateur Transitaire Entreposeur ANNEXE IV bis (page 69) TABLEAU DES CRITERES S APPLIQUANT AUX DIFFERENTS ACTEURS DE LA CHAINE LOGISTIQUE INTERNAITONALE C = AEO Customs certification S = AEO Security certification F = AEO Full certification

Plus en détail

2. Le Règlement met en œuvre quatre mesures dont le détail de l entrée en vigueur est donné ci-après :

2. Le Règlement met en œuvre quatre mesures dont le détail de l entrée en vigueur est donné ci-après : ED 2008/07 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 15 février 2007 Original : anglais F Code des douanes

Plus en détail

Tour de France des Experts,Nantes, le 22 Janvier 2015

Tour de France des Experts,Nantes, le 22 Janvier 2015 Tour de France des Experts,Nantes, le 22 Janvier 2015 Le statut d'opérateur Economique Agréé (OEA) : Le passeport à l'international Direction générale des douanes et droits indirects Bureau E3 - Politique

Plus en détail

Les avantages de la certification OEA

Les avantages de la certification OEA Conférence «Regards croisés Douane-Entreprises» La Haye 27/11/2014 Les avantages de la certification OEA Valérie JIMENEZ, Adjointe au Chef du bureau chargé de la Politique du dédouanement 1 Le dispositif

Plus en détail

CODE DES DOUANES DE L UNION

CODE DES DOUANES DE L UNION Introduction Le Code des douanes de l'union (CDU) prévoit de nouvelles facilitations pour les opérateurs et renforce également certaines simplifications prévues par le Code des douanes communautaire (CDC)

Plus en détail

Table ronde n 1 Les principales évolutions prévues par le CDU

Table ronde n 1 Les principales évolutions prévues par le CDU 1 Table ronde n 1 Les principales évolutions prévues par le CDU 2 2 Les principales évolutions prévues par le CDU 1. Les principales évolutions 2. Témoignage de Mme Falco (XPO Logistics) 3. Comment se

Plus en détail

Note informative: Réglementation européenne pour l'exportation/importation de produits bio

Note informative: Réglementation européenne pour l'exportation/importation de produits bio Page 1/5 Note informative: Réglementation européenne pour l'exportation/importation de produits bio Introduction Un produit bio provenant d'un pays non européen doit toujours être accompagné d'un certificat

Plus en détail

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015 AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION SITL, mercredi 1 er avril 2015 I - Les grands principes de la nouvelle mesure d'autoliquidation de la TVA due à l'importation. A/ Pourquoi instaurer l'autoliquidation

Plus en détail

I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne

I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne Le régime d'importation applicable au sein des États membres aux produits tiers est fonction à la fois de la nature de la

Plus en détail

Contactez-nous pour plus de détails. Les calendriers et tarifs sont disponibles auprès de nos équipes.

Contactez-nous pour plus de détails. Les calendriers et tarifs sont disponibles auprès de nos équipes. Servicing national est un organisme de formation agréé. Les modules proposés ont pr objectif de vs informer des dernières évolutions des réglementations import et export. Chaque année, notre équipe de

Plus en détail

AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE

AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE L UNION FAIT LA FORCE AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE Confiance mutuelle, meilleurs processus douaniers, optimalisation du contrôle interne, avantage concurrentiel sont des mots qui sonnent bien? Alors lisez

Plus en détail

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle Le statut Exportateur agréé Origine Préférentielle Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt sous douane Pourquoi

Plus en détail

Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret. Les réponses du marché à TLF

Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret. Les réponses du marché à TLF en partenariat avec Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret Les réponses du marché à TLF Date 15/03/2010 version 1.0 Statut Synthèse publique Page 1 / 5 1. Préambule et contexte L obtention de la

Plus en détail

OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES AGRÉÉS LIGNES DIRECTRICES

OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES AGRÉÉS LIGNES DIRECTRICES COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE FISCALITÉ ET UNION DOUANIÈRE Politique douanière Gestion du risque, sécurité et contrôles spécifiques Bruxelles, le 29 juin 2007 TAXUD/2006/1450 OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES

Plus en détail

Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES

Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES Définition Un régime douanier correspond à la situation douanière d'une marchandise tierce ou communautaire et doit être distingué

Plus en détail

SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime»

SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime» ANNEXE IV ter SELF ASSESSMENT Notice complémentaire «Agent maritime» Explication : S = AEO Security certification C = AEO Customs certification F = AEO Full certification Agent maritime : l agent maritime

Plus en détail

Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire

Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire Commerce International Douanes Transport - Logistique Sommaire La Douane : notions de base... 3 Comment déclarer en douane... 4 Déterminer la Valeur en Douane... 5 Déterminer l Espèce en Douane... 6 Déterminer

Plus en détail

Cerfa N 15367*01 Date de mise à jour : Aout 2015 Page 1/5

Cerfa N 15367*01 Date de mise à jour : Aout 2015 Page 1/5 FONDS D ALLÈGEMENT DES CHARGES A DESTINATION DES ELEVEURS DANS LE CADRE DU PLAN DE SOUTIEN A L ÉLEVAGE FRANCAIS Règlement N 1408/2013 de la commission du 18/12/2013 Décision de FranceAgriMer INTV-GECRI-2015-44

Plus en détail

1 Ainsi que de la TVA, en application des articles 277.A I et II et 291.I du code général des impôts (CGI).

1 Ainsi que de la TVA, en application des articles 277.A I et II et 291.I du code général des impôts (CGI). DIRECTION GÉNÉRALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS MONTREUIL, LE 16 AVRIL 2015 SOUS-DIRECTION E - COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU E3 POLITIQUE DU DEDOUANEMENT 11, RUE DES DEUX COMMUNES 93558 MONTREUIL CEDEX

Plus en détail

IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse)

IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse) IMPORT CONTROL SYSTEM (ICS) (Synthèse) Sommaire : 1. Introduction 2. Rappels 3. Règlements 4. Principes de fonctionnement 5. Délais de transmissions 6. Evaluation des risques 7. Exemple Annexes : 1 1-

Plus en détail

Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables

Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables Réunion du Comité consultatif sur les activités commerciales à la frontière (CCACF) Le 1 février 2011 Ottawa 1 Introduction Les programmes

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Z.I. Saint Lambert des Levées - 49412 SAUMUR Cedex - France Tél. (+33) 02 41 40 41 40 - Fax. (+33) 02 41 40 41 49 www.castel.fr SOMMAIRE TITRE SECTION TABLE DES MATIERES Domaine

Plus en détail

TAXUD/1284/2005, Rév. 6 Orig.: EN

TAXUD/1284/2005, Rév. 6 Orig.: EN COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE FISCALITÉ ET UNION DOUANIÈRE Politique douanière, législation, tarif douanier Législation douanière Bruxelles, le 15 février 2013 Taxud/A/2 EG (2013) 404977 TAXUD/1284/2005,

Plus en détail

Partenaires en protection Aller de l avant

Partenaires en protection Aller de l avant Partenaires en protection Aller de l avant Rapport de situation Comité consultatif sur les activités commerciales à la frontière Le 26 février 2008 Table des matières Point de vue du gouvernement 3 Consultations

Plus en détail

A : FedEx Express Belgique CE 300/2008 A retourner par fax au : 02 752 76 20

A : FedEx Express Belgique CE 300/2008 A retourner par fax au : 02 752 76 20 Numéro(s) de compte FedEx Express : Veuillez compléter l annexe A si la société dispose de plusieurs numéros de compte et/ou implantations. A : FedEx Express Belgique CE 300/2008 A retourner par fax au

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION DISPOSITIF ALIMENTAIR

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION DISPOSITIF ALIMENTAIR FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION DISPOSITIF ALIMENTAIR Délibération du Conseil Régional n CR77-14 du 21 novembre 2014 Avant de remplir cette demande, lire attentivement la notice d information. Transmettre

Plus en détail

PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES

PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES FICHE D IDENTIFICATION POUR UNE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Il est rappelé au porteur de projet qu'il est vivement souhaitable voire

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion - Joindre les documents justificatifs demandés - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2016-2017. «J écoute et j oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends.» (Proverbe Chinois)

CATALOGUE DES FORMATIONS 2016-2017. «J écoute et j oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends.» (Proverbe Chinois) CATALOGUE DES FORMATIONS 2016-2017 «J écoute et j oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends.» (Proverbe Chinois) 1 Les formations Une formation doit présenter un apport opérationnel immédiat

Plus en détail

Guide destiné à l exportation des effets personnels

Guide destiné à l exportation des effets personnels Guide destiné à l exportation des effets personnels TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE A L EXPORTATION DES EFFETS PERSONNELS Nous vous informons que notre entreprise a obtenu la certification OEA (Opérateur

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D INFORMATION

QUESTIONNAIRE D INFORMATION QUESTIONNAIRE D INFORMATION APPROBATION DE SYSTEME QUALITE DES FABRICANTS, REPARATEURS ET INSTALLATEURS D INSTRUMENTS DE MESURE REGLEMENTES Ce questionnaire concerne les entreprises souhaitant l approbation

Plus en détail

Circulaire du 07/01/2015

Circulaire du 07/01/2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des Finances et des Comptes publics BUDGET Circulaire du 07/01/2015 Modalités de mise en œuvre de l'article 1695 II du code général des impôts relatif à l'autoliquidation

Plus en détail

LE PETIT EXPORT. Les pratiques clés en 23 fiches. Ghislaine Legrand Hubert Martini

LE PETIT EXPORT. Les pratiques clés en 23 fiches. Ghislaine Legrand Hubert Martini LE PETIT 2014 EXPORT Les pratiques clés en 23 fiches Ghislaine Legrand Hubert Martini Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ADE : Avance en devises à l export ATAF : Association des transporteurs

Plus en détail

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe 2 : Intégration économique régionale Service instructeur DRRT Dates agréments CLS 04 Décembre 2008 POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Non X Oui, partiellement Oui, en totalité I.

Plus en détail

LA DOUANE : PARTENAIRE DES ENTREPRISES DES PROCEDURES ET SIMPLIFICATIONS ADAPTEES AU COMMERCE INTERNATIONAL

LA DOUANE : PARTENAIRE DES ENTREPRISES DES PROCEDURES ET SIMPLIFICATIONS ADAPTEES AU COMMERCE INTERNATIONAL LA DOUANE : PARTENAIRE DES ENTREPRISES DES PROCEDURES ET SIMPLIFICATIONS ADAPTEES AU COMMERCE INTERNATIONAL L Opérateur Économique Agréé L'Opérateur Économique Agréé Page 2 Les avantages douaniers du statut

Plus en détail

Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC

Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC Sommaire Description du modèle de surveillance Définitions Objectifs de la surveillance des PSDC Présentation

Plus en détail

La déclaration en douane doit s accompagner obligatoirement des documents ciaprès

La déclaration en douane doit s accompagner obligatoirement des documents ciaprès I. Le dossier de dédouanement : La déclaration en douane doit s accompagner obligatoirement des documents ciaprès : Facture domiciliée auprès d'une banque agréée en Algérie Copie du registre de commerce

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2000)

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2000) MANUEL QUALITE SPECIALISTE DANS L USINAGE DE L INCONEL, DU TITANE, DE L ALUMINIUM DE PIECES MECANIQUES DE HAUTE PRECISION EN PETITE, MOYENNE ET GRANDE SERIE Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel

Plus en détail

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue La Marque de sécurité UL-EU La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue Services d essais et de certification mondlaux La Marque UL confirme que des échantillons représentatifs

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ;

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; - Joindre les documents justificatifs demandés ; - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE

DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE Libellé de la certification : DECLARANT EN DOUANE ET CONSEIL Niveau : II Code(s) NSF : 311N Autorité(s) délivrant la certification : AFTRAL Publication au

Plus en détail

D E D O U A N E M E N T

D E D O U A N E M E N T CONFEDERATION FRANÇAISE DU COMMERCE DE GROS ET DU COMMERCE INTERNATIONAL D E D O U A N E M E N T > Le Point sur Responsable du dossier Alice BLANCHET «faire le point analyser comprendre» NOVEMBRE 2003

Plus en détail

Journal officiel des Communautés européennes. (Actes dont la publication est une condition de leur applicabilité)

Journal officiel des Communautés européennes. (Actes dont la publication est une condition de leur applicabilité) 21.6.2001 FR Journal officiel des Communautés européennes L 165/1 I (Actes dont la publication est une condition de leur applicabilité) RÈGLEMENT (CE) N o 1207/2001 DU CONSEIL du 11 juin 2001 relatif aux

Plus en détail

MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in»

MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in» MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in» (Mise à jour : DGDDI/Bureau E1 et DGCCRF/Bureau 3A-juillet ) 1. LE MARQUAGE DE L ORIGINE SUR LE TERRITOIRE DE L UNION EUROPEENNE ET A L'IMPORTATION Aucune disposition nationale

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ;

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; - Joindre les documents justificatifs demandés ; - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA)

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Questions Quand un exportateur doit-il prendre le statut d'exportateur agréé? QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Réponses

Plus en détail

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relatif à l obligation d audit énergétique Yann MENAGER

Plus en détail

De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques

De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques DGER V2 INFORMATION REGLEMENTAIRE De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des phytopharmaceutiques La réduction du recours à l utilisation des phytopharmaceutiques et la sécurisation

Plus en détail

ANALYSE DES GAPS TECHNIQUES ET JURIDIQUES RELATIFS AUX ÉCHANGES ÉLECTRONIQUES ENTRE LES DOUANES DE DEUX PAYS (C2C TRANSIT)

ANALYSE DES GAPS TECHNIQUES ET JURIDIQUES RELATIFS AUX ÉCHANGES ÉLECTRONIQUES ENTRE LES DOUANES DE DEUX PAYS (C2C TRANSIT) UNESCWA ANALYSE DES GAPS TECHNIQUES ET JURIDIQUES RELATIFS AUX ÉCHANGES ÉLECTRONIQUES ENTRE LES DOUANES DE DEUX PAYS (C2C TRANSIT) AYADI Lotfi SELLLAMI Noureddine Décembre 2014 PLAN Résumé Méthodologie

Plus en détail

Jean-Michel THILLIER, Sous-directeur du commerce international à la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI)

Jean-Michel THILLIER, Sous-directeur du commerce international à la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI) Session 2 : Table ronde/atelier : L impact sur la supply chain et les risques Jean-Michel THILLIER, Sous-directeur du commerce international à la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI)

Plus en détail

Cerfa N 15237*02 Date de mise à jour : Janvier 2015 Page 1/7

Cerfa N 15237*02 Date de mise à jour : Janvier 2015 Page 1/7 N 15237*02 PRÊTS DE RECONSTITUTION DE FONDS DE ROULEMENT EN FAVEUR DES PRODUCTEURS DE FRUITS ET LÉGUMES (ARBORICULTEURS ET MARAÎCHERS) EN GRANDES DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES FACE A LA CRISE QUE TRAVERSE CE

Plus en détail

DOUANES ET LOGISTIQUE : entre nouveautés, simplifications et obligations. Jeudi 13 Juin 2013

DOUANES ET LOGISTIQUE : entre nouveautés, simplifications et obligations. Jeudi 13 Juin 2013 DOUANES ET LOGISTIQUE : entre nouveautés, simplifications et obligations Jeudi 13 Juin 2013 DOUANES ET LOGISTIQUE En présence de nos intervenants : Marie-Hélène MEUNIER, Chef divisionnaire - Direction

Plus en détail

www.mcustoms.eu Solution ICS

www.mcustoms.eu Solution ICS www.mcustoms.eu Solution ICS Import Control System Un nouveau cadre règlementaire renforçant la sécurité du transport de marchandises Depuis le 1 er janvier 2011, la réglementation douanière européenne

Plus en détail

De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques

De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques DGER V2 INFORMATION REGLEMENTAIRE De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques La réduction du recours à l utilisation des produits phytopharmaceutiques

Plus en détail

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Jean-Pierre ROPTIN DREAL Basse-Normandie Division Energie-Air-Climat du 8 septembre 2009 Séminaire Document de stratégie régional du MEEDDM 1

Plus en détail

Solution de facturation électronique Signée

Solution de facturation électronique Signée Solution de facturation électronique Signée (Article 289V du Code Général des Impôt) Fiche d information Sommaire La facture... 2 En quoi consiste la dématérialisation fiscale de la facture?... 3 Qu est-ce

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE GESTION DU CYANURE

INSTITUT INTERNATIONAL DE GESTION DU CYANURE INSTITUT INTERNATIONAL DE GESTION DU CYANURE Rapport sommaire de l audit pour les sociétés de transport de cyanure Pour le Code international de gestion du cyanure www.cyanidecode.org Juin 2012 Le Code

Plus en détail

TNT SWISS POST AG CERTIFICATIONS

TNT SWISS POST AG CERTIFICATIONS tntswisspost.com +41 800 55 55 55 2015-03-31 TNT SWISS POST AG Testée par des experts et confirmée comme une entreprise qui travaille main dans la main avec vous, en toute transparence. THE PEOPLE NETWORK

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative aux conditions d exportation en vue d être conforme aux exigences spécifiques des pays tiers au niveau des limites maximales

Plus en détail

N SIRET : N PACAGE : attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises

N SIRET : N PACAGE : attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises Mise à jour 24 mars 2010 5 Mai 2009 Agriculture DEMANDE DE SUBVENTION 2007-2013 PLAN DE PERFORMANCE ENERGÉTIQUE (121 C1-PPE) N 14060*01 DIAGNOSTIC SEUL Cette demande d aide une fois complétée constitue,

Plus en détail

DÉDOUANEZ EN FRANCE MESURES CONCRÈTES en faveur des entreprises

DÉDOUANEZ EN FRANCE MESURES CONCRÈTES en faveur des entreprises DÉDOUANEZ EN FRANCE MESURES CONCRÈTES en faveur des entreprises Les entreprises au cœur des priorités de la douane française DÉDOUANEZ EN FRANCE Les entreprises au cœur des priorités de la douane française

Plus en détail

MARCHÉS PUBLICS ACTE D ENGAGEMENT. A. Identifiants DC8

MARCHÉS PUBLICS ACTE D ENGAGEMENT. A. Identifiants DC8 MARCHÉS PUBLICS ACTE D ENGAGEMENT DC8 A. Identifiants DC8 à l offre de base à une variante Pouvoir adjudicateur : Ministère de la culture et de la communication Direction de l'architecture et du patrimoine

Plus en détail

PROGRAMME. I - Rappels. - Les différents moyens et techniques de paiement. Objectifs

PROGRAMME. I - Rappels. - Les différents moyens et techniques de paiement. Objectifs PROGRAMME I - Rappels Objectifs Acquérir la bonne méthodologie en matière de gestion des achats internationaux et de l ADV (Administration des ventes export import) Gérer une commande ou une vente avec

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE AGRÉÉ A DESTINATION DES P.M.E

GUIDE PRATIQUE OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE AGRÉÉ A DESTINATION DES P.M.E GUIDE PRATIQUE OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE AGRÉÉ A DESTINATION DES P.M.E GROUPE D'EXPERTS REGLEMENTATION DOUANIERE ET PROCEDURES DU COMMERCE INTERNATIONAL DU C.N.C.C.E.F. Président : Philippe Guibert Rédacteur

Plus en détail

les Opérateurs économiques agréés

les Opérateurs économiques agréés L Article 7.7 de l AFE de l OMC et les Opérateurs économiques agréés Ecole du savoir 11 juillet 2014 Article 7.7 de l AFE de l OMC - Principales caractéristiques Mesures supplémentaires de facilitation

Plus en détail

AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE

AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE FORMULAIRE DE DEMANDE IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : 1. Coordonnées personnelles : M, Mme, Mlle. Adresse :....... Code postal :....Ville :.. Téléphone :..

Plus en détail

ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA

ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA ANNEXE II NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE AU QUESTIONNAIRE D AUTO-EVALUATION SUR LES OEA Cette notice explicative a pour but de vous aider à évaluer le niveau de conformité de votre entreprise au regard des

Plus en détail

TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS

TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS Guide destiné à l exportation de véhicule en conteneur ou en roulant TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS GUIDE DESTINE A L EXPORTATION DE VEHICULE EN CONTENEUR OU EN ROULANT Nous vous informons

Plus en détail

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Parlons-en... Les directives Directives concernant l'élaboration et l'utilisation des bases de données nationales en

Plus en détail

CAPACITE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS PAR ROUTE BROCHURE D INFORMATION

CAPACITE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS PAR ROUTE BROCHURE D INFORMATION CAPACITE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS PAR ROUTE BROCHURE D INFORMATION octobre 2014 GENERALITES Vous voulez installer ou reprendre une entreprise de transport professionnel routier de marchandises,

Plus en détail

Optimisez vos formalités douanières à l export

Optimisez vos formalités douanières à l export Optimisez vos formalités douanières à l export À l heure de la mondialisation, exporter est devenu un enjeu majeur pour la plupart des entreprises. Expédier vos produits à l international et tenir vos

Plus en détail

Tout savoir sur ICS (Import Control System) DHL Global Forwarding France Décembre 2010

Tout savoir sur ICS (Import Control System) DHL Global Forwarding France Décembre 2010 Tout savoir sur ICS (Import Control System) DHL Global Forwarding France Décembre 2010 Qu est-ce que ICS? ICS est nouvelle une mesure de Sûreté / Sécurité pour les importations à destination de l Union

Plus en détail

EXPORT. Les procédures douanières

EXPORT. Les procédures douanières EXPORT Les procédures douanières UE : GENERALITE SUR LE DEDOUANEMENT NOTRE CONSEIL Par delà l obligation administrative, les déclarations statistiques sont essentielles à la bonne connaissance des marchés

Plus en détail

CADRE DE COMPÉTENCES EN COMMERCE D INTÉGRATION

CADRE DE COMPÉTENCES EN COMMERCE D INTÉGRATION CADRE DE COMPÉTENCES EN COMMERCE D INTÉGRATION Étude sur les ressources humaines du commerce international du FITT d intérêts et de connaissances. Toutefois, compte tenu de la nature du commerce d intégration,

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Sommaire Introduction... 1 PREMIÈRE PARTIE La place de l import dans les échanges internationaux Chapitre

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU)

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt

Plus en détail

Certification de produits

Certification de produits Certification de produits Eric ROUAIX Bureau Veritas Sommaire Introduction à Bureau Veritas Définition et principes de lévaluation de conformité Les enjeux de la certification Quid de la certification

Plus en détail

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Toulouse, le juin 007 GROUPE AFNOR Normalisation Certification /

Plus en détail

AMURE. Établissement d'un audit, d'une étude ou d'une comptabilité énergétique (AMURE) Demande de subvention

AMURE. Établissement d'un audit, d'une étude ou d'une comptabilité énergétique (AMURE) Demande de subvention AMURE Veuillez renvoyer ce formulaire complété, signé et accompagné de ses annexes à l'adresse ci-contre : En cas de difficultés, vous pouvez consulter le site Internet http://energie.wallonie.be ou joindre

Plus en détail

Dossier à retourner avant le 23 septembre 2014

Dossier à retourner avant le 23 septembre 2014 DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Dossier à retourner avant le 23 septembre 2014 NOM DE L ASSOCIATION : Cadre réservé aux services municipaux Date d'arrivée: 2014 Dossier complet Oui Non Nombre d'adhérents :

Plus en détail