Serious Gaming. Digital Entertainment. Etat de l art, enjeux, et perspectives de marché. M14225IN1F Décembre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Serious Gaming. Digital Entertainment. Etat de l art, enjeux, et perspectives de marché. M14225IN1F Décembre 2014"

Transcription

1 Digital Entertainment Serious Gaming Etat de l art, enjeux, et perspectives de marché M14225IN1F Décembre 2014 Ce document fait partie de notre thématique "Digital Entertainment", qui inclut pour 2014 : - deux bases de données au format Excel - un rapport sur l état de l'art au format PowerPoint - quatre rapports d'études au format Word, avec leur synthèse au format PowerPoint - un accès privilégié à nos experts "Media"

2 Auteur : Laurent MICHAUD, Responsable du pôle "Électronique Grand Public et Loisirs Numériques" Laurent prend en charge les études sur l'électronique grand public, le foyer numérique, les jeux vidéo, la musique et leurs phénomènes connexes : évolution des usages, nouveaux usages et terminaux, innovation technologie, piratage, protection des contenus et gestion des droits. Laurent a acquis des compétences dans le domaine du développement économique et de l'ingénierie des projets d'investissement. De fait, il intervient également dans les études conduites par l'idate pour les collectivités territoriales et leur émanation pour définir des stratégies de développement autour des TIC et des ICC (Industries Culturelles et Créatives). Il réalise des expertises technico-économiques pour des agences d innovation et des incubateurs sur les problématiques du jeu vidéo et du développement de contenus multimédias. Il participe aux études sectorielles, de marché et stratégiques dans les domaines des TIC, de la télévision, de l'internet et de la vidéo. Il est à l'initiative du Game Summit, qui se tient pendant le Digiworld Summit chaque année en novembre (www.gamesummit.pro). Laurent est titulaire d'un Master d'ingénierie économique et financière. Auteur : Audrey GREL, Consultante Audrey est consultante au sein de l IDATE depuis février Elle est rattachée à la business unit "Contenus numériques". Elle travaille plus particulièrement sur des études liées au jeu vidéo, au livre numérique et à l'audiovisuel. Elle intervient également sur des études pour les collectivités territoriales relatives au domaine du développement économique et de l'ingénierie d'investissement. Audrey est titulaire d'un Master 2 en Economie des Technologies de l'information et de la Communication de l'université Montpellier 1. À propos de l IDATE et du DigiWorld Institute Depuis 1977, l IDATE s'est imposé, par la compétence de ses équipes d études spécialisées, comme une référence dans le suivi des marchés des secteurs télécoms, Internet et médias. Fort du soutien de ses membres, représentés par plus de 40 acteurs majeurs de l économie numérique, l Institut a engagé sous l appellation DigiWorld une nouvelle étape de son développement structurée autour de trois lignes d'activités : IDATE Research, un catalogue de publications IDATE Consulting, une capacité d'analyse et de conseil DigiWorld Institute, un think tank sur l'économie numérique. Contactez-nous pour plus d'informations sur nos études Isabel Jimenez P: +33 (0) F: +33 (0) Copyright IDATE 2014, CS 94167, Montpellier Cedex 5, France Tous droits réservés - Toute reproduction, stockage ou diffusion, même partiel et par tous moyens, y compris électroniques, ne peut être effectué sans accord écrit préalable de l'idate. IDATE, DigiWorld, DigiWorld Institute et DigiWorld Yearbook sont des marques internationales déposées de l IDATE.

3 Sommaire 1. Executive Summary Méthodologie & définitions Méthodologie générale de l'idate Méthodologie spécifique à l'étude Méthodologie de valorisation du marché du SG État des lieux de l'usage des SG d aide à la gestion des ressources humaines dans les entreprises du CAC Tendances et enjeux du marché du SG Les tendances et enjeux du secteur des SG Le serious game, un secteur issu de la convergence de compétences Des enjeux technologiques liés aux terminaux et accessoires Un secteur en pleine croissance principalement stimulé par l offre Activité et production : quid de la taille critique? Modèle économique : des jeux à façon aux jeux sur étagère Interview des 5 champions français du serious game pour la gestion des ressources humaines Manzalab KTM Advance Daesign Groupe Interaction DS (Dassault Systèmes) Études de cas de SG "Mon expérience de l'entretien annuel", Manzalab "Boostez vos ventes", KTM Advance "M comme Manager", Daesign Play INN, Interaction Game Play Merit Review, 3DS Valorisation du marché du Serious Gaming Le marché mondial devrait accélérer en Le marché nord-américain, trois fois plus important que le marché européen Le Royaume-Uni domine le marché européen La formation initiale et continue représentera plus de deux tiers du marché en Conclusion : 10 facteurs clés de succès d une stratégie éditoriale et de développement de SG IDATE

4 Tables & Figures Table 1 : Estimation du marché de référence du SG par secteur cible, au niveau mondial... 9 Table 2 : Répartition du nombre de SG dans les entreprises du CAC Table 3 : Nombre d'entreprises implantées sur le territoire français par tranche d effectif Table 4 : Liste des SG utilisé comme outil RH dans les grandes entreprises du CAC Table 5 : Fiche identitaire du SG "Mon expérience de l'entretien annuel", de Manzalab Table 6 : Fiche identitaire du SG "M comme Manager", de Daesign Table 7 : Fiche identitaire du SG "Play'INN" de Interaction Game Table 8 : Fiche identitaire du SG de 3DS Table 9 : Marché mondial du SG Table 10 : Marché mondial du SG par région, Table 11 : Marché mondial du SG en Europe et dans les cinq principaux pays européens, Table 12 : Marché mondial du SG en formation initiale et professionnelle continue *** Figure 1 : Évolution du marché mondial du serious game... 5 Figure 2 : SG "Mon expérience de l'entretien annuel" de Manzalab Figure 3 : Feedback donné à la fin du jeu et détaillé du SG "Mon expérience de l'entretien annuel" de Manzalab. 38 Figure 4 : Page d'accueil du SG "Boostez vos ventes" de KTM Advance Figure 5 : Bilan après la réalisation d'un module de formation du SG "Boostez vos ventes" de KTM Advance Figure 6 : Aperçu d'écran d'un des modules de formation du SG "Boostez vos ventes" de KTM Advance Figure 7 : Aperçu écran d'un des modules de formation du SG "Boostez vos ventes" de KTM Advance Figure 8 : Module "Mener un entretien difficile" du SG "M comme Manager" de Daesign Figure 9 : Module "Gérer son temps de manager" du SG "M comme Manager" de Daesign Figure 10 : Module "Gérer son temps de manager" du SG "M comme Manager" de Daesign Figure 11 : Module "Gérer son temps de manager" du SG "M comme Manager" de Daesign Figure 12 : Captures d'écran du SG "Play'INN" de Groupe Interaction Figure 13 : Description du profil du collaborateur du SG "Play Merit Review" de 3DS Figure 14 : Captures d'écran du SG du SG "Play Merit Review" de 3DS Figure 15 : Évolution du marché mondial du SG Figure 16 : Évolution du marché mondial du SG par région Figure 17 : Évolution du marché mondial du SG en Europe et dans les cinq principaux pays européens, Figure 18 : Évolution du marché mondial de la formation initiale et professionnelle IDATE

5 2. Méthodologie & définitions 2.1. Méthodologie générale de l'idate Les méthodes appliquées par les équipes de consultants et analystes de l IDATE reposent sur une approche combinant : la recherche et la validation d informations collectées sur le terrain ; l application des outils classiques de l analyse industrielle et de marché : segmentation, analyse concurrentielle, forces stratégiques, modélisation, évaluation et prévision ; l expertise de spécialistes disposant de leurs propres capacités d analyse et de leurs réseaux de professionnels. Plus précisément, les outils aux services des équipes de l IDATE sont les suivants : 1/ Une équipe pluridisciplinaire de consultants permanents spécialisés par secteur d'activité Les analyses de l IDATE reposent avant tout sur les consultants du Cabinet et plus rarement sur des analystes free-lance. Cette pratique assure une capitalisation des compétences à travers un travail d équipe, de partage des connaissances, des idées, des contacts, des points de vue et des données clés. Chaque rapport est réalisé par une équipe de spécialistes pilotée par des consultants seniors, experts reconnus dans leur domaine. 2/ Recherche primaire et secondaire Les rapports et les bases de données de l IDATE sont élaborés à partir de données primaires issues d interviews directes auprès des décideurs du secteur et de données secondaires construites à partir de sources publiques et de bases de données externes. 3/ Un centre d'information intégré bénéficiant des nombreux outils et bases de données propriétaires L IDATE s est doté, en 30 ans, de méthodes de travail, d organisation de l information et de bases de données propriétaires gardant la mémoire des grandes évolutions historiques des secteurs étudiés Compagnies : le service d information interne de l IDATE suit au fil de l eau l actualité des grandes entreprises des secteurs télécoms, Internet et médias, au niveau international. Les entreprises innovantes et les start-up sont suivies par les experts au niveau des Practices. Marchés : les bases de données de l IDATE reposent sur des méthodes rigoureuses de traitement des grandeurs économiques d ensemble (PIB, investissements, taux de change, démographie ) et de leurs relations avec les facteurs sectoriels et nationaux déterminants (Capex, dynamique des marchés nationaux ). Technologies : l organisation de l IDATE par Practice permet de disposer d un outil efficace de suivi des innovations. Les ingénieurs de l IDATE sont les garants de la compréhension en profondeur des évolutions des produits et des services et des innovations. 4/ Contenus des rapports publiés Chaque rapport de l IDATE présente les structures et les enjeux du marché étudié, les forces déterminantes (technologies, réglementation, usages), ainsi que les acteurs en présence. Une attention particulière est portée sur les évaluations de marchés et les prévisions élaborées dans le cadre d un scénario central. Tous les rapports sont présentés de manière claire et concise, et illustrés de tableaux et de graphiques présentant les données et les tendances clés. IDATE

6 L élaboration d une étude de marché suit le processus de réalisation suivant : analyse des informations disponibles dans les bases d information internes et retour sur les analyses déjà réalisés dans le passé récent. Sur la base d une première segmentation et évaluation du marché, et dans le cadre d un guide d entretien validé, les analystes conduisent des interviews permettant de valider des hypothèses de travail. Un modèle de marché est ensuite élaboré, permettant d identifier et de tester des hypothèses ayant un impact sur l évolution du marché, validées par une nouvelle série d interviews. Finalement, les conclusions du rapport sont débattues au sein de l équipe en charge du projet et avec les consultants experts dans les différents domaines concernés. Un processus de relecture et de révisions permet, dans le cadre d un process éditorial, d aboutir à l édition de la version définitive livrée au client Méthodologie spécifique à l'étude Ce rapport est le quatrième de l IDATE traitant du secteur des Serious Games (SG). La première édition en 2008 développait une approche descriptive d un secteur balbutiant en France et en Europe. Il se concentrait sur la définition du SG, ses enjeux, et décrivait de façon illustrative la composition des segments de marché intéressés par ce nouvel outil multimédia, objet de création de jeux. Pour mémoire, ces secteurs étaient : la santé, l éducation et la formation, l information et la communication d entreprise, la défense et la sécurité civile. Chacun de ces segments pouvait faire développer des SG destinés à l industrie, la recherche, l enseignement, la formation. La deuxième et la troisième édition, en 2010 et 2011, mesuraient les évolutions du secteur dans les segments ci-dessus mentionnés, fournissaient un inventaire chiffré et une analyse industrielle des SG rendus publics, tentaient d identifier les enjeux à venir, et communiquaient une valorisation du marché global. En outre, plus de 500 SG ont été observés depuis 2008, fournissant une base d analyse de l évolution du secteur des SG et de ses contenus. Cette édition adopte une approche différente. 1/ L IDATE a d abord choisi de concentrer son analyse sur un segment spécifique du SG, au lieu de proposer une analyse globale et segmentée : le segment des SG liés à la gestion des ressources humaines. Ce choix s explique principalement par le fait que ce type de SG est celui qui se diffuse le mieux aujourd hui dans les entreprises. C est lui qui ouvre la voie. Nous aurions pu également proposer une analyse du segment des SG dans le domaine de la santé, où l on pressent également que les SG apportent une valeur ajoutée considérable et grandissante dans l éducation thérapeutique, la prévention et l accompagnement aux soins. 2/ L'IDATE a souhaité mesurer où en était le niveau de développement des SG dans l économie en France en se focalisant sur son déploiement dans les entreprises. Dans l édition 2010 de notre étude, nous avions anticipé un développement des SG dans les PME aux alentours de 2014, il était donc opportun de vérifier si notre perception de l époque se vérifiait. 3/ Nous avons souhaité également tester les jeux et discuter avec leurs créateurs du développement autant que des aspects économiques. Le test des jeux s est avéré concluant, montrant de nets progrès au niveau des gameplay, des graphismes et de l expérience ludique 4/ Nous avons recueilli le point de vue des dirigeants sur leur perception de l évolution du secteur. Les échanges avec les dirigeants des entreprises sélectionnées ont été fructueux, mettant en exergue une perception réaliste des enjeux et des perspectives particulièrement prometteuses de ce secteur. 5/ L IDATE livre également, comme lors des deux précédentes éditions, des perspectives de marché du serious game et de son segment majeur, qui adresse la formation initiale et professionnelle. IDATE

7 2.3. Méthodologie de valorisation du marché du SG L IDATE réalise des estimations de marché du SG à partir de la valorisation des différents marchés de référence. Ainsi, les SG intéressant les entreprises relèvent de la formation, de la communication, du marketing. Les budgets de référence qui permettront de financer les SG dans ce domaine seront donc ceux de la communication, du marketing ou de la formation. De même, les SG dans le secteur de la santé seront développés sur la base de budgets provenant de la formation des personnels, de la communication pour les SG d éducation thérapeutique et de prévention, voire de la R&D. L ensemble des budgets de référence est finalement composé de la somme des budgets marketing et communication, formation initiale et continue, information grand public dans les secteurs d activité visés, soit un total d environ milliards EUR. L IDATE complète son approche méthodologique par la collecte de données auprès d observateurs du secteur, voire de concurrents (comme Ambient) qui produisent une analyse sur le SG et/ou l'e-learning. Concernant le poids de chaque continent et des pays européens, l IDATE s appuie sur le volume de SG publiés sur chaque territoire, pourvu que ces jeux aient été repérés. En aucun cas, l IDATE ne peut se prévaloir d une quelconque exhaustivité en la matière. Ce secteur est assez peu étudié quantitativement, tant il est éparse, diluée, hétérogène, et recouvre encore des réalités très différentes selon le secteur dont il relève, son producteur, son développeur, et la communication qui en est faite. Il semble néanmoins important d approcher cette réalité, même dans le cadre d une démarche agrégée, de type "top down", qui laisse une large part aux hypothèses et aux dires d experts. L IDATE met en lumière des perspectives, somme toute raisonnables au regard des marchés de référence. En tout état de cause, ces perspectives s'avèrent prometteuses et encourageantes pour les acteurs de ce secteur. IDATE

8 Table 1 : Secteur Estimation du marché de référence du SG par secteur cible, au niveau mondial (milliards EUR) Estimation du marché global au niveau mondial (2010) Estimation du marché online au niveau mondial (2010) Perspective du marché online au niveau mondial (2015) Part estimée du SG sur le secteur (2014) 1 Enseignement Formation professionnelle Santé à (7.55) à (17.36) Communication (Publicité) Défense Total à à Source : IDATE d après analyse documentaire, Serious Gaming, Novembre Estimation IDATE 2 Estimation IDATE en se basant sur les taux journaliers de worldometers pour les dates du 12 et 13 juillet e-learning, Source : Global industry analysts 4 e-learning, Source : Global industry analysts : 5 Estimation IDATE 6 Toutes infrastructures confondues, Source : Stéphane Nègre, Présidant Intel France 7 Santé à domicile. L'IDATE pense que d ici 2015, la fourchette estimée par Stéphane Nègre, Présidant Intel France restera d actualité 8 Toutes infrastructures confondues. 9 Santé à domicile, Source : ehealth Review : 10 Publicité tous médias confondus, Source : emarketer : 11 Publicité en ligne, Source : emarketer : 12 Source : Global Issues : 13 Hors secteur défense 14 Hors secteur défense, soit une progression de plus de 17% en 5 ans. 15 Cela représente une part de 0.04% de l'ensemble des secteurs recensés et 0.5% environ des parts des marchés online. IDATE

Digital Home & Connectable Devices

Digital Home & Connectable Devices Digital Home & Connectable Devices Tendances, marchés et prévisions Market & Data L'étude fournit un état des lieux exhaustif du marché des terminaux connectables -TV, Set-Top-Box, Home & Handheld Console,

Plus en détail

Future TV Stratégies 2020

Future TV Stratégies 2020 Future TV Stratégies 2020 M10212 - Juillet 2010 Market & Data Report www.idate-research.com Gilles Fontaine Directeur Général Adjoint g.fontaine@idate.org Florence Le Borgne Directrice de la Business Unit

Plus en détail

Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Pix & Tech proposera aux visiteurs différents axes d exposition:

Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Pix & Tech proposera aux visiteurs différents axes d exposition: Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Son ambition est de présenter au grand public le meilleur de la culture numérique d aujourd hui et les produits, services

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

Le Corum Montpellier France. Réseaux sociaux : quelle pourrait être leur place dans l économie du web?

Le Corum Montpellier France. Réseaux sociaux : quelle pourrait être leur place dans l économie du web? 17 & 18 November Le Corum Montpellier France Qui finance l Internet du Futur?... Avant-programme A l heure des flux croissants de vidéo sur l Internet, de l irruption de l Internet mobile, des investissements

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES COMPÉTENCES

ACCOMPAGNER LES COMPÉTENCES «ACCOMPAGNER LES COMPÉTENCES DE VOTRE DÉVELOPPEMENT» 16 bis rue Jouffroy d Abbans 75017 Paris +33 (0) 147 661 461 www.macassar.fr Philippe VIDAL +33 (0) 607 949 651 pvidal@macassar.fr Stéphanie MAQUENNEHAN

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL

L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL LA FORMATION EN CHIFFRES DONNÉES GLOBALES (1/2) SOURCE: PSM 2013 * 148 SOCIÉTÉS 59 PAYS 98,799 EMPLOYÉS Estimation du nombre de jours dans l ensemble du Groupe : Sécurité

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

Promouvoir l économie numérique : l enjeu de l emploi dans les industries créatives

Promouvoir l économie numérique : l enjeu de l emploi dans les industries créatives RÉSUMÉ Mars 2010 Promouvoir l économie numérique : l enjeu de l emploi dans les industries créatives de l UE TERA Consultants L étude a été réalisée par TERA Consultants, un cabinet de conseil indépendant

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

LES METIERS DU NUMERIQUE COMMUNICATION ET MARKETING

LES METIERS DU NUMERIQUE COMMUNICATION ET MARKETING COMMUNICATION ET MARKETING Chargé de communication web Mission : Le chargé de communication Web œuvre à la promotion et à la valorisation de l'organisation (entreprise, administration,...) et de son offre

Plus en détail

Contribution des industries créatives

Contribution des industries créatives RÉSUMÉ - Septembre 2014 Contribution des industries créatives à l économie de l UE en termes de PIB et d emploi Évolution 2008-2011 2 Contribution des industries créatives à l économie de l UE en termes

Plus en détail

Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012.

Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012. 1 Du même auteur chez le même éditeur Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012. AFNOR 2013 Couverture : création AFNOR Éditions Crédit photo 2011 Fotolia

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Services et réseaux de communication Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère de l Enseignement

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Gestion et animation de sites web. Synthèse

Gestion et animation de sites web. Synthèse A l usage exclusif des sociétés interrogées en ligne dans le cadre de l étude Gestion et animation de sites web Les métiers, les budgets, les projets L étude de référence Effectifs Budgets Chantiers et

Plus en détail

Club Idaho Consulting # 1

Club Idaho Consulting # 1 Club Idaho Consulting # 1 Jeudi 27 octobre 2011 à 19h 20h30 Eclairages et discussion autour de la TV connectée réalité, perspectives et impacts Ordre du jour - Tour de table - Présentation de la synthèse

Plus en détail

Research Catalogue. Reports & Services. Digital Content. www.idate.org. www.idate.org

Research Catalogue. Reports & Services. Digital Content. www.idate.org. www.idate.org Research Catalogue Reports & Services Networks & Telecom Networks & Equipment Telecom Strategies Mobile Broadband / FTTH Satellite TV & Internet Internet Services TV & Video Digital Content Digital Home

Plus en détail

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT LES THEMATIQUES, LES PISTES DE COOPERATION AVEC LES STARTUPS ILS ONT PITCHES POUR VOUS Alain Jourdan, Directeur général adjoint de CREDIT AGRICOLE Technologies, Pascal Rioual, Délégué Innovation Groupe,

Plus en détail

Le géomarketing - Page 1 sur 7

Le géomarketing - Page 1 sur 7 Le géomarketing - Page 1 sur 7 LES DOSSIERS MADWATCH.net méthodes Le Géomarketing Novembre 2003 Nb de pages : 7 Le géomarketing - Page 2 sur 7 Créé dans les années 80, la plupart des applications du géomarketing

Plus en détail

Dossier de presse. Solucom dans le secteur de l énergie

Dossier de presse. Solucom dans le secteur de l énergie Dossier de presse Solucom dans le secteur de l énergie Solucom en quelques mots Solucom est un cabinet de conseil en management et système d information indépendant. Fondé en 1990, il est aujourd hui 3

Plus en détail

FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD

FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD COMMUNICATION - Directeur de la Communication - Responsable Social Média - Chargé de communication Web CREATION - Directeur Artistique - Directeur de la Création - Creative Technologist

Plus en détail

AMI Enterprise Intelligence Description de Produit Logiciel Pack AMI Strategic and Competitive Intelligence

AMI Enterprise Intelligence Description de Produit Logiciel Pack AMI Strategic and Competitive Intelligence AMI Enterprise Intelligence Description de Produit Logiciel Pack AMI Strategic and Competitive Intelligence Version 6.1 SPD-PACKSCI-2.0 octobre 2012 Logiciels pour l'intelligence d'entreprise Go Albert

Plus en détail

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA PLATEFORME DE GESTION DES CONNAISSANCES POUR LA REFORME DE LA GOUVERNANCE COMPOSANTE 3 Objectif 3.C Sous-objectif 3.C.02

Plus en détail

Edito. La gamification, un concept universel. Le jeu est plus qu un loisir, il est dans notre nature

Edito. La gamification, un concept universel. Le jeu est plus qu un loisir, il est dans notre nature Edito Le jeu est plus qu un loisir, il est dans notre nature C est le constat que nous avons fait lors de nos études de Game Design, et la tendance ne fait que se confirmer depuis : les jeux sont un puissant

Plus en détail

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT Remarque : Tous les cours sont en français, sauf contre-indication. Pour des traductions anglaises des titres, des descriptifs, et plus de renseignements, consultez l intégralité du Programme des enseignements

Plus en détail

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective La formation créative CONSEIL FORMATION L intelligence collective formation Partenaire des Centres de formation, des Ecoles, des Universités et des Entreprises Alliance Formation propose Des solutions

Plus en détail

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Dixit 12 Retour d expérience La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Présentation du Pole Media Grand Paris 90 structures: entreprises, collectivités,

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

Devenir des diplômés de Master en 2011 Mention : Information et communication

Devenir des diplômés de Master en 2011 Mention : Information et communication Cette fiche présente la situation des titulaires d'un Master, au 1er décembre 2013, soit 30 mois après l obtention de leur diplôme en 2011. Les résultats sont issus de l'enquête d Insertion Professionnelle

Plus en détail

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING Définir et valider un projet de formation en e-learning ou mix-learning : Objectifs : Savoir évaluer l opportunité et la faisabilité de nouveaux dispositifs de formation

Plus en détail

Mission e-commerce. Mission e-commerce UK 29 Sept au 2 Octobre 2014 SUD DE FRANCE DÉVELOPPEMENT DÉPARTEMENT MULTISECTORIEL

Mission e-commerce. Mission e-commerce UK 29 Sept au 2 Octobre 2014 SUD DE FRANCE DÉVELOPPEMENT DÉPARTEMENT MULTISECTORIEL UK 29 Sept au 2 Octobre 2014 SUD DE FRANCE DÉVELOPPEMENT DÉPARTEMENT MULTISECTORIEL Un programme complet pour développer votre business Grâce à : Le choix du pays cible, plébiscité par les acteurs du secteur

Plus en détail

Maîtrise d ouvrage agile

Maîtrise d ouvrage agile Maîtrise d ouvrage agile Offre de service Smartpoint 17 rue Neuve Tolbiac 75013 PARIS - www.smartpoint.fr SAS au capital de 37 500 - RCS PARIS B 492 114 434 Smartpoint, en quelques mots Smartpoint est

Plus en détail

M1805 - Études et développement informatique

M1805 - Études et développement informatique Appellations Analyste cogniticien / cogniticienne informatique Analyste concepteur / conceptrice informatique Concepteur / Conceptrice analyste informatique Concepteur / Conceptrice d'application informatique

Plus en détail

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012 Réunion SFAF Présentation des résultats annuels 2011/12 clos le 31 mars 2012 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité de l'exercice 2011/12 3. Résultats financiers 2011/12 4. Alturia

Plus en détail

copyright dmd Santé - mai 2014 Dossier de presse 2014

copyright dmd Santé - mai 2014 Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 2 Sommaire 1. UNE VISION p.3 2. DES MÉTIERS 3. DMD SANTÉ AUJOURD HUI p.8 4. LA MSANTÉ ET LA SANTÉ CONNECTÉE p.9 5. SYNTHÈSE p.10 3 1. UNE VISION Tout d abord, c est une histoire

Plus en détail

Master Information Communication 2ème année Spé. Intelligence Economique et Territoriale

Master Information Communication 2ème année Spé. Intelligence Economique et Territoriale Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs La formation Master Intelligence économique et territoriale s inscrit dans le domaine de formation des sciences de l information et de la

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. presse@lexsi.com LEXSI.COM. tgraffeuil@oxygen-rp.com. Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89

DOSSIER DE PRESSE. presse@lexsi.com LEXSI.COM. tgraffeuil@oxygen-rp.com. Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89 DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89 tgraffeuil@oxygen-rp.com LEXSI Anne BIGEL presse@lexsi.com LEXSI.COM Sommaire INTRODUCTION 1 LEXSI, cabinet

Plus en détail

ANNEXE 1. Si vous souhaitez ajouter un descriptif plus détaillé de l offre à votre annonce, merci de le joindre accompagné de ce formulaire.

ANNEXE 1. Si vous souhaitez ajouter un descriptif plus détaillé de l offre à votre annonce, merci de le joindre accompagné de ce formulaire. ANNEXE 1 Entreprises, pour proposer un sujet de thèse soutenue par le dispositif CIFRE, merci de remplir les champs suivants, et d envoyer le document à : cifre@anrt.asso.fr Si vous souhaitez ajouter un

Plus en détail

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.935.4400 F.508.988.7881 www.idc-ri.com S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

Plus en détail

RCBF EXECUTIVE SEARCH BANQUE FINANCE ASSURANCE DEPUIS 1995

RCBF EXECUTIVE SEARCH BANQUE FINANCE ASSURANCE DEPUIS 1995 RCBF EXECUTIVE SEARCH BANQUE FINANCE ASSURANCE DEPUIS 1995 vous présente les résultats de son ETUDE DE REMUNERATION DEDIEE AUX METIERS DE LA BANQUE FINANCE - ASSURANCE JANVIER FEVRIER 2012 Note : Tous

Plus en détail

K1602 - Gestion de patrimoine culturel

K1602 - Gestion de patrimoine culturel Appellations Attaché / Attachée de conservation du patrimoine Chargé / Chargée d'études et d'inventaire patrimoine Conservateur / Conservatrice de musée Conservateur / Conservatrice des antiquités et objets

Plus en détail

Management Technologique & Stratégique (MTS)

Management Technologique & Stratégique (MTS) Département de Formation & de Recherche (DFR) Management Technologique & Stratégique (MTS) Spécialisations (2A 2011-2012) Séverine LE LOARNE, Responsable Adjointe du DFR Professeur en Management de l innovation

Plus en détail

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION Licence Professionnelle Management des Organisations Spécialité Ressources Humaines et Conduite de Projets Formation initiale/ Contrat

Plus en détail

L3 Informatique (Pau) / Liste de métiers

L3 Informatique (Pau) / Liste de métiers Nombre de diplômés 267 Nombre de répondants 126 78 63 % 15 12 % 14 11 % 10 8 % 3 2 % Architecture-aménagement-urbanisme 1 1 % Electro(tech)nique-automatismes-télécoms 1 1 % Hygiène-sécurité-environnement

Plus en détail

REGARDS SUR LES PME N 21. La défaillance des entreprises

REGARDS SUR LES PME N 21. La défaillance des entreprises Étude sur données françaises entre 2000 et 2010 Sommaire Préface Sommaire 6 L ÉTUDE Introduction 11 I. LA FAILLITE DES ENTREPRISES, UN ENJEU JURIDIQUE 15 1. Du Code de commerce à la liquidation judiciaire,

Plus en détail

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val O Val Operational Value JSI Groupe 2, rue Troyon 92310 Sèvres 1 AGENDA 1. QUI SOMMES-NOUS? 2. NOS OFFRES 3. UNE ORGANISATION COMMERCIALE DÉDIÉE À NOS CLIENTS 4. O VAL : OPERATIONAL

Plus en détail

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation Charte ICOMOS Pour l interprétation et la présentation des sites culturels patrimoniaux PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Générez des contacts BtoB qualifiés! @ emedia, c est plus de 10 ans d expérience dans la génération de contacts BtoB qualifiés

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

passion et compétences managériales au service des organisations de sport

passion et compétences managériales au service des organisations de sport passion et compétences managériales au service des organisations de sport Mastère Spécialisé MANAGEMENT des ORGANISATIONS de SPORT www.audencia.com Préface Une année pour faire la différence sur le plan

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

FRANCE SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2014

FRANCE SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2014 FRANCE SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2014 Tarifs et évolutions des prestations sur le marché des services informatiques 2013-2015 TJM* de services informatiques Base de données

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

La technologie comme outil créatif : les enseignements du processus de création dans l industrie du jeu vidéo.

La technologie comme outil créatif : les enseignements du processus de création dans l industrie du jeu vidéo. Innovation and Regulation in Digital Services Expert Workshop on videogames 15 septembre 2011 La technologie comme outil créatif : les enseignements du processus de création dans l industrie du jeu vidéo.

Plus en détail

La différence par le contenu

La différence par le contenu agence digitale La différence par le contenu Hippocampe 9 place des ternes 75017 Paris 01 Document 42 27 26 propriété 26 de la société Hippocampe www.hippocampe.fr 1 Mais quel métier fait-on? 2 METIER

Plus en détail

SYNTHÈSE. Quelles sont les perspectives du marché des services en ligne?

SYNTHÈSE. Quelles sont les perspectives du marché des services en ligne? SYNTHÈSE Le marché des contenus et des services payants en ligne, historiquement fort en France sur la téléphonie fixe autour de Télétel puis d Audiotel s est développé autour de nouveaux canaux de diffusion

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE CAPGEMINI CONSULTING N O 1 EN FRANCE DU CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION 1 2 3 4 Un héritage fort de Bossard Consultants, Ernst & Young et Gemini

Plus en détail

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Online Intelligence Solutions MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Jean-Marie Camiade, knowledge manager Mélanie Claisse, product marketing manager WHITE PAPER SOMMAIRE INTRODUCTION 3 1. Modélisation

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Introduction Big Data

Introduction Big Data Introduction Big Data SOMMAIRE Rédacteurs : Réf.: SH. Lazare / F. Barthélemy AXIO_BD_V1 QU'EST-CE QUE LE BIG DATA? ENJEUX TECHNOLOGIQUES ENJEUX STRATÉGIQUES BIG DATA ET RH ANNEXE Ce document constitue

Plus en détail

Réflexion stratégique

Réflexion stratégique Réflexion stratégique Principes généraux... 2 Diagnostic des domaines d'activité... 3 La segmentation... 3 Matrice des activités... 5 Diagnostic des ressources... 8 Fondamentaux... 8 Votre diagnostic de

Plus en détail

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE SOMMAIRE Les enquêtes du CXP SaaS / Cloud Mobilité Big Data Conclusion 2 SOMMAIRE Les enquêtes

Plus en détail

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique CMAIS - L intelligence au service de l informa on Veille Conseil Stratégie E-Réputaon Communicaon Geson des risques www.cmais-strat.com

Plus en détail

SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009»

SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009» SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009» Avant-propos Remerciements Introduction Synthèse de l étude Chap. 1 Les enjeux pour les acteurs

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

Consulting & Knowledge Management. Résumé :

Consulting & Knowledge Management. Résumé : Ardans SAS au capital de 230 000 RCS Versailles B 428 744 593 SIRET 428 744 593 00024 2, rue Hélène Boucher - 78286 Guyancourt Cedex - France Tél. +33 (0)1 39 30 99 00 Fax +33 (0)1 39 30 99 01 www.ardans.com

Plus en détail

Méthode d'organisation de la veille juridique

Méthode d'organisation de la veille juridique Méthode d'organisation de la veille juridique "Je vois de loin, j atteins de même", Jean de La Fontaine* * L'Oracle et l'impie Journée Juriconnexion 25 novembre 2014 1 Toute activité de veille, pour être

Plus en détail

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude -

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 -.I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - 1.1 - La recherche ou phase exploratoire : Définir précisément

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse Stéphanie BERTRAND s.bertrand@learning-crm.com 01 53 56 75 75

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse Stéphanie BERTRAND s.bertrand@learning-crm.com 01 53 56 75 75 Contacts presse Stéphanie BERTRAND s.bertrand@learning-crm.com 01 53 56 75 75 Philippe RIVERON p.riveron@learning-crm.com 01 53 56 75 31 / 06 19 52 03 46 DOSSIER DE PRESSE Sommaire LEARNING CRM 3 1.1 Présentation

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC

Plus en détail

Conférence-débat. Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec

Conférence-débat. Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec Conférence-débat Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec Cubiks 40, rue La Boètie 75008 Paris Tél. : 01 55 80 59 00 www.cubiks.fr Quatre Vents 22 rue de Maubeuge

Plus en détail

Fleur PELLERIN présente les résultats de la consultation publique «Quartiers numériques»

Fleur PELLERIN présente les résultats de la consultation publique «Quartiers numériques» FLEUR PELLERIN MINISTRE DELEGUEE AUPRES DU MINISTRE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF, CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE Communiqué de presse www.redressement-productif.gouv.fr

Plus en détail

Conseil en Stratégie Produit. www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France

Conseil en Stratégie Produit. www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France Conseil en Stratégie Produit www.anthalia.fr - 01 49 10 02 01-11 rue de Vanves - 92100 Boulogne-Billancourt, France A PROPOS D ANTHALIA Anthalia est un Cabinet de Conseil et de Formation indépendant spécialisé

Plus en détail

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT LES MOTS-CLÉS ENTENDUS EN BtoB 2 LA DIGITALISATION DE

Plus en détail

Séance d'accueil. Année académique 2011-2012

Séance d'accueil. Année académique 2011-2012 Séance d'accueil Année académique 2011-2012 Spécificités Pluridisciplinaire dans les cours chez les enseignants chez les étudiants Formation universitaire professionalisante public adulte horaire aménagé

Plus en détail

EXECUTIVE Mastères Spécialisés

EXECUTIVE Mastères Spécialisés EXECUTIVE Mastères Spécialisés 2009/2010 BUSINESS CONSULTING Direction de projets de changement INTRODUCTION Ce programme est un cursus de formation européen visant à former des cadres expérimentés à la

Plus en détail

Au contact du top 100 logiciel

Au contact du top 100 logiciel INVEST IN Côte d Azur Au contact du top 100 logiciel Leader en innovations TIC depuis 1959 A NOS ATOUTS CÔTE D AZUR : INTERNATIONALE, ATTRACTIVE ET CONNECTEE 1 re région française pour l accueil d investissements

Plus en détail

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais Synthèse des résultats Septembre 2013 Etude coordonnée par Dispositif soutenu et financé par Le

Plus en détail

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise»

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» 1 Contexte - Objectif 1.1 Le développement des pratiques collaboratives dans les entreprises, un levier de compétitivité, Les outils web d

Plus en détail

FORMALISATION ET CAPITALISATION DES

FORMALISATION ET CAPITALISATION DES FORMALISATION ET CAPITALISATION DES CONNAISSANCES DANS L ECOSYSTEME DE L INNOVATION 1 Le constat 1.1 L apparition des écosystèmes Depuis une trentaine d années, des écosystèmes dédiés à l innovation se

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Référentiel de Compétences Ingénierie et management des DFOAD

Référentiel de Compétences Ingénierie et management des DFOAD Référentiel de Compétences Ingénierie et management des D Légende de la colonne Type (d acteurs) : C= Chef de projet Cavum = Conseil de perfectionnement = ingénierie de Formation = ingénierie pédagogique

Plus en détail

Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée

Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée Livre Blanc Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée Sponsorisé par : Microsoft Sebastien Lamour mai 2014 QUELS SONT LES NOUVEAUX BENEFICES POTENTIELS ISSUS

Plus en détail