Cultiver l écosystème pour que nos entreprises prennent racine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cultiver l écosystème pour que nos entreprises prennent racine"

Transcription

1 Cultiver l écosystème pour que nos entreprises prennent racine La décision largement médiatisée de Shire de déménager d Eysins à Zoug nous a rappelé l importance des «racines» et de l «écosystème» pour une entreprise. On aurait pu se demander si ces notions avaient encore un sens à l heure de la mondialisation et du capitalisme «sans frontières». Après tout, nombreux sont en effet les investisseurs étrangers qui participent à la dynamique industrielle de la région, nous rappelant que tout discours visant à opposer entreprises nouvellement implantées et entreprises locales fait tout simplement fi des avantages qu en retire l économie dans son ensemble. Entreprises sans racines? Implantation de multinationales, de sièges de société, de centres de recherche et développement et autres grands projets Nous célébrons à raison ces succès qui renforcent notre positionnement sur la carte mondiale des sciences de la vie. Mais l enthousiasme ne saurait nous faire oublier combien nous devons rester vigilants et résolument orientés vers l action: car ces nouveaux venus n ont à ce stade pas encore pris racine. Or, les activités «horssol» (à l image des cultures hors-sol dans des serres) sont des illusions tout juste utiles aux statisticiens en mal de «ranking» et des fantasmes pour des managers-technocrates qui rêvent de n avoir à gérer que des «actifs» fluides et mobiles... plutôt que des femmes et des hommes attachés à un environnement parce qu ils y ont tissé des liens et enraciné leur vie ; parce qu ils y puisent leur énergie, leur force vitale, leurs références et leur imaginaire... Autant d éléments immatériels qui n entrent pas dans la quadrature rassurante des tableurs Excel. Communauté d hommes et de projet Aussi, dans certains cas, assistons-nous mal-heureusement à une délocalisation. Nous prenons alors conscience que certains dirigeants ont une idée virtuelle ou idéale de leur entreprise qu ils réduisent à une entité malléable à merci, et donc «délocalisable» d un clic de souris vers n importe quel territoire offrant le meilleur rendement du capital investi, ou encore, là où pourraient les mener leurs intérêts personnels. Changer cet état d esprit, qui résume l entreprise à un «actif financier» que l on gère selon le principe de «l allocation optimale de ressources», peut paraître illusoire. Pourtant, il existe une approche alternative qui consiste à enrichir le terreau fertile qui irriguera ces entreprises. 1

2 Nous sommes conscients de tout ce que notre tissu industriel apporte: emplois, création de richesse, ressources fiscales, notoriété, contribution à la dynamique académique et entrepreneuriale... Mais les entreprises doivent elles aussi avoir conscience des richesses que leur offre la région dans laquelle elles sont installées: des conditions-cadre et une stabilité politique remarquables, un cadre de travail et de vie, l expérience de générations de femmes et d hommes qui apportent leur force de travail, leurs talents, leur créativité et leur confiance, contribuant ainsi à leur développement, à leur prospérité, à leur image, et, en partie aussi à leur pérennité. Ce sont ces atouts que votre association met en lumière et c est dans cet esprit que nous consolidons les liens entre acteurs régionaux, qu ils soient académiques, industriels, gouver-nementaux ou acteurs de la dynamique de l innovation. Racines régionales Ainsi, les managers habitués à gérer leurs entreprises comme des Meccanos de «facteurs de production» intègreront les pièces issues de notre région, les valoriseront et y puiseront durablement une part de leurs performances.. Ils enracineront leurs entreprises et éloigneront le spectre de la délocalisation. Ce faisant, ces entreprises rejoindront les entreprises patrimoniales régionales, qui, telles les vignes qui se nourrissent d un terroir singulier pour donner des vins de qualité, tirent avantage d une histoire, d une culture, de compétences, de soutiens, de réseaux propres au territoire qui les ont vu naître et grandir. Benoit Dubuis Président 2

3 «BioAlps»: un catalyseur d opportunités BioAlps a apporté son soutien à la communauté en répondant de manière proactive à leurs besoins lors d événements locaux, nationaux et internationaux. Message de M. Marc Thurner, CEO de regenhu SA (Rapport sur Bio Taiwan 2013) «BioAlps nous a mis en contact direct avec la société Taïwanaise «Lih Yuan» lors du salon Bio Taiwan Grâce à ma présence sur le stand BioAlps, j ai pu ouvrir les portes du marché Chinois pour regenhu.» Message de Mme Claire Martin, CEO de Clinopsis SA (Questionnaire Evaluation pour Bio China 2013) «Les initiatives telles que Bio China 2013 sont à mon sens excellentes. J apprécie beaucoup l opportunité qui m est donnée d y participer.» Message de M. Marco Betancourt, Business Development Manager TRB Chemedica SA ( ) «Mes collègues de travail, et moi-même, avons tous, j en suis convaincu, apprécié la vision stratégique de ce que ce «cluster» unique au monde peut et pourra faire pour notre industrie en général, et pour nos entreprises en particulier.» Message de Dr Jorge Cors, CEO de Phasis SA ( Lettre du ) «BioAlps fait preuve d initiatives en organisant des actions concrètes, ciblées et innovantes, qui visent à soutenir les sociétés start-up et industrielles du domaine des sciences de la vie, et à renforcer leur visibilité en Suisse et à l international. Notre entreprise a pu apprécier, à travers les événements auxquels elle a participé, l efficacité et la réactivité de BioAlps.» Message de M. Christophe Royer, CEO de Swiss Energy Efficiency ( du ) «Je tenais à vous féliciter pour l organisation irréprochable de votre visite chez FKG, et vous remercier également pour la qualité de votre accueil. Nonobstant l intérêt de pareille technologie, j ai particulièrement apprécié la prestation sobre et factuelle des différents intervenants. D ores et déjà, je me réjouis à l idée de la prochaine échéance programmée le mois prochain.» 3

4

5 «BioAlps» valorise les compétences et le savoir-faire de sa région BioAlps a publié six fiches thématiques destinées à renforcer la visibilité de la plateforme et mettre en lumière les principaux acteurs de notre région. Les fiches disponibles concernent les domaines suivants: technologie médicale, neurologie, cardio-vasculaire, immunologie, diagnostic médical et oncologie. Ces fiches sont diffusées lors des événements auxquels BioAlps participent en Suisse et à l international ainsi qu auprès des organismes de promotion économique de Suisse occidentale et des initiatives fédérales telles que les Swissnex et les Swiss Business Hubs. 5

6 «BioAlps»: une source d information, de communication et de réseautage BioAlps a lancé sa nouvelle plateforme Web le 25 novembre La refonte du site internet a permis de rendre cette plateforme plus dynamique et intuitive, et de la mettre en adéquation avec les dernières technologies du webdesign. Elle est dorénavant accessible aux usagers mobiles sur Smartphones et tablettes. BioAlps s est également dotée de nouveaux logos afin de donner une identité visuelle aux événements organisés en Suisse, tels que les 4à6 BioAlps et le BioAlps Networking Day, ainsi qu aux événements et missions organisés à l international, tels que le BioAlps Bridging the World. Le groupe de discussion BioAlps, créé sur le réseau social professionnel LinkedIn, a été réactivé. Il a permis à plus de membres (soit une augmentation de 100 %) de communiquer et d échanger des informations, d être informés des événements BioAlps et/ou Life Science ainsi que des nouveautés et de l actualité du domaine des sciences de la vie dans notre région. Le traditionnel BioAlps Networking Day 2013 a réuni à Yverdon-les-Bains plus de 300 participants qui ont débattu sur le thème «Nutrition et Santé» en présence d orateurs issus des milieux académiques, des hôpitaux universitaires, des grandes industries, des SME et start-up. BioAlps a poursuivi son programme des 4à6 de BioAlps qui met en avant un acteur industriel, un centre de recherche ou un parc scientifique dans chacun des sept cantons de Suisse occidentale. Les 4à6 sont organisés en partenariat avec les Services cantonaux de la promotion économique. Ils permettent de développer de nouveaux contacts et des possibilités commerciales. 6

7 News RH 7

8 SOPHIE SOPHIE #2049 # THOMAS JAMES # # BioAlpS networking day novembre 2013 / 9 h - 14 h en Salle «la Marive» Quai de nogent 1, 1401 Yverdon-les-Bains NutritioN et SaNté Avec la participation de : découvrez les lauréats du prix BioAlpS 2013 registration : design by oxyde.ch tim AdetonA (Directeur, Voisin Life Science Consulting), Johan AUWerX (Professeur, EPFL), emmanuel BAetGe (CEO, NiHS - Nestle Institute of Health Science), Murielle BoScHUd (Professeur, IUMSP), pierre conne (Director of External Affairs, HUG), roger darioli (Président, Human Research Ethics Committee Canton of Vaud), Benoit dubuis (Président, BioAlps), nathalie FArpoUr-lAMBert (Head of Child and Adolescent Dept, HUG), Serge FerrAri (Rehabilitation and Geriatrics Dept Head, HUG), laurence Genton (Clinical Nutrition and Dietetics Doctor, HUG), Jim KApUt (Dept Head, NiHS - Nestle Institute of Health Science), philippe MeUWlY (CEO, Pharmalp), carlos pena (Professeur, Heig-VD), Gilles pfend (Katzarov - European Patent Attorney), François pralong (Vice-Dean, CHUV), Astrid StUcKelBerGer (Scientifique, UNIGE), daniel von SieBentHAl (Maire, Ville d Yverdon-les-Bains), Walter WAHli (Professeur, UNIL), Jean-luc WolFender (Professeur, UNIGE). NETWORK 8 in ar ti s BioAlps is supported by the Cantons of Berne, Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Geneva, Valais and Jura and by the Swiss State Secretariat for Economic Affairs (SECO), and by all key research institutions in the region. SICHH Swiss Integrative Center for Human Health

9 «BioAlps» soutient l innovation et la création de société BioAlps a soutenu et encouragé plusieurs initiatives qui visent à promouvoir l innovation et la création d entreprises, en participant notamment à différents types d événements. Plus de 28 nouveaux projets ont ainsi été présentés au Bio Innovation Day 2013, plus de 18 sociétés en recherche de partenaires financiers ont été présentées au Medtech Investment Day (MTI), et plus de 18 projets issus des différents services ont été présentées à la Journée de l innovation des HUG. BioAlps a accueilli tout au long de l année des sociétés internationales qui souhaitent s établir en Suisse, ainsi que des groupes de travail et d études internationaux en provenance d Asie, d Europe et d Amérique du Nord dans le cadre de débats sur l attractivité de la région BioAlps. 9

10 «BioAlps» contribue au rapprochement avec les autres plateformes sectorielles, les RTN, les organisations faitières suisse et internationales Dans le but de favoriser la coopération et les synergies, BioAlps a participé à plusieurs événements en partenariat avec d autres organismes d appui à l industrie et à la recherche et développement, ainsi que d autres faîtières: - La plateforme sectorielle Micronarc dans le cadre du salon MedtTech France 2013 à Lyon - La Swiss Biotech Association et le Switzerland Global Entreprise dans le cadre du pavillon suisse du salon BIO Convention US 2013 dont le BioPole et BioArk étaient également partenaires - Inartis Network qui a été partenaire du BioAlps Networking Day 2013 et du salon EPHJ-EPMT- SMT 2013 à Palexpo. BioAlps a été partenaire avec le réseau thématique national (RTN) Inartis Network et la fondation Inartis lors de 3 conférences qui furent organisées en Suisse. BioAlps a également participé en tant qu orateur à la journée Swiss Biotech Day Fall Meeting organisée le 3 octobre à Lausanne, et contribué ainsi à son succès. 10

11 «BioAlps» enrichit et renforce ses services à valeur ajoutée Cette année, BioAlps a lancé différentes initiatives destinées à renforcer l image et la visibilité des sciences de la vie de Suisse occidentale dans le reste de la Suisse et à l étranger. La participation active à travers des orateurs et une présence physique renforcée grâce aux nouveaux visuels dans des conférences locales, régionales et internationales, ou bien dans le cadre de workshops, enquêtes ou interviews en relation avec les sciences de la vie de Suisse occidentale entrent pleinement dans cette stratégie. BioAlps a participé aux salons internationaux Bio Taiwan 2013 et Bio China 2013 avec respectivement six et huit sociétés Medtech et Biotech membres de notre cluster. Nous avons également organisé deux missions économiques offrant des visites ciblées de sociétés et des opportunités d affaires à Taiwan et en Chine, et facilitant la recherche de partenaires. A leur demande, BioAlps a également représenté directement des sociétés de Suisse occidentale dans le cadre de missions économiques et de salons internationaux. 11

12 Evénements BioAlps Une présence locale, régionale, nationale et internationale N Date Evénement Lieu Participation Mission économique en Inde du CCIG Séance d information Genève / Lausanne SLAS: 2nd annual conference & exhibition Orlando / USA Soutien th Swiss Experimental Surgery Symposium BBIP BioBusiness Technology Incubator Program Danish Technology University (DTU), Danmark Université de Fribourg / Fribourg OPI / Genève Soutien Organisateur BITF Business Technology Incubator, Serbie Journée d information et d échange BIO-Europe Spring Conference Forum - Hong Kong Porte de l Asie Journée d information Medtech et Biotech OPI / Genève Barcelone / Espagne CCIG / Genève Soutien Journée A3P de la Soustraitance Lille / France Soutien Conférence: Innovation Made in Switzerland organisée par Inartis-Network en présence du conseiller fédéral Johann N Schneider-Amman Rolex Learning Center / Vaud Sponsor Wuhan BioLake National BioIndustry Business Delegation China Journée d information et d échange OPI / Genève BioAlps Bridging the World BIO International Convention 2013 Chicago / USA Organisateur th Medtech Investing Europe Conference Lausanne / Vaud Bio Innovation Day A* Star Singapore Accueil délégation et présentation du Cluster BioAlps Université de Genève / Genève Biopôle / Lausanne E-Health: Vision and Challenge TechnoArk / Valais Sponsor EPHJ-EPMT-SMT 2013 Palexpo / Genève 12

13 N Date Evénement Lieu Participation à6 de BioAlps - PhytoArk Sion / Valais Organisateur NutriEvent 2013 Salon, conférence Lille / France à6 de BioAlps - AC Immune Lausanne / Vaud Organisateur Vanbon - UNIDO Project Shenzyang China Journée d information et d échange OPI / Genève BioAlps Bridging the World BioChina 2013 Salon, conférence et mission économique Taipei / Taiwan Organisateur Workshop Medtech: avenir et perspective du medtech en Suisse Auvernier / Neuchâtel à6 de BioAlps - Fondation La Tulipe Genève Organisateur à6 de BioAlps - Hôpital du Jura Bernois avec la Chambre Economique Publique du jura bernois Moutier / Berne Organisateur th Medtech Investing Europe Conference Londres / UK à6 de BioAlps - Productec Delémont / Jura Organisaeur Process Control in the medtech & biotech Industry Conférence chez Inartis-Network Renens / Vaud Accelerating Development Drug in Biotech Swiss Biotech Association Day Fall meeting Biopôle / Lausanne e Journée de l innovation des HUG Genève à6 de BioAlps - FKG Dentaire BIO-Europe 2013 Salon conférence Smart Materials for the Life Science Industry Conférence à l EMPA organisée par Inartis-Network BioAlps Bridging the World BioConvention China 2013 Salon, conférence et mission économique La Chaux-de- Fonds / Neuchâtel Vienne / Autriche Zürich Beijing / Chine Organisateur Soutien Sponsor Organisateur à6 de BioAlps - Cremo Romont / Fribourg Organisateur Nano BioTech 2013 Conférence Medica 2014 Salon, conférence BioAlps Networking Day Nutrition & Health Conférence Brain Awarness Day Conférence organisée par la Fondation Inartis Montreux - Vaud Düsseldorf / Allemagne Yverdon-les-Bains Renens / Vaud Organisateur Sponsor 13

14 Votre équipe BioAlps Le comité, constitué de huit personnes, a vu quelques changements en M. Roland Luthier, directeur du programme de liaison Alliance de l EPFL, s est retiré lors de l assemblée générale 2012 de BioAlps en juin Nous le remercions pour son engagement aux côtés de BioAlps et sa précieuse contribution en tant que trésorier de l association. Le comité a accueilli le Prof. Jean-Luc Veuthey, vice-recteur de l Université de Genève (UNIGE) et professeur à la Faculté des sciences pharmaceutiques de l UNIGE dont l expérience académique renforce notre expertise et nos liens avec le monde universitaire. Nous avons également accueilli M. Roland Feger, Chef de projet au service de l économie du Canton de Neuchâtel, qui apporte son expérience industrielle dans l industrie medtech, ainsi que Mme Anne-Renée Leyvraz, Responsable de transferts de technologies et communication de l office de transferts de technologies (PACTT) de l Université de Lausanne (UNIL) et du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), qui nous fait bénéficier de son expertise dans la création de ponts et passerelles entre les milieux universitaire et industriel. La diversité et la complémentarité des expériences professionnelles, académiques et universitaires des membres du comité BioAlps ont joué un rôle moteur pour accompagner le Secrétariat général dans sa mission de promotion de l excellence et de la performance de la région dans le secteur des sciences de la vie. 14

15 Comité Président Dr. Benoît Dubuis Directeur du site Campus Biotech et du développement du Wyss Center Vice Président M. Raphaël Conz Adjoint au Service de la promotion économique et du commerce du Canton de Vaud (SPECo) Trésorier M. Massimo Nobile «Life Sciences Initiatives», Fondation The Ark Membres Mme Catherine Lalive d Epinay Déléguée à la Promotion Economique du canton de Genève, Département de la sécurité et de l économie (DSE) Mme Anne-Renée Leyvraz Technology Transfer and Communication Manager au PACTT, Office de transferts de technologies Université et Centre hospitalier universitaire de Lausanne (UNIL-CHUV) Dr. Sacha Sidjanski External Relations Manager, Faculté des Sciences de la Vie, EPFL Prof. Jean-Luc Veuthey Vice-recteur de l Université de Genève (UNIGE), professeur à la Faculté des sciences de l UNIGE M. Roland Feger Chef de projet au service de l économie du Canton de Neuchâtel Secrétariat Secrétaire Général M. Claude Joris Assistant de direction M. Christophe Rouiller Membres de l association Fondée en 2003, BioAlps, pôle des sciences de la vie de Suisse occidentale, est aujourd hui soutenue par les cantons de Berne, Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Genève, Valais et Jura ainsi que par le Secrétariat d Etat à l économie (SECO). Berne Fribourg Vaud Neuchâtel Genève Valais Jura Chacune des institutions de recherche suivantes compte également parmi les membres de l association. 15

16 Comptes La somme des contributions recueillies en 2013 auprès des collectivités publiques, instituts académiques, membres de l association BioAlps, s élève à CHF auxquels s ajoutent des produits divers à hauteur de CHF Les dépenses se sont élevées à CHF , laissant un résultat positif de CHF L internalisation de certaines activités de communication et de conception graphique, la contribution financière de participants à des événements internationaux organisés par l association, les revenus supplémentaires dégagés grâce à des partenaires du BioAlps Networking Day 2013 et le contrôle strict des coûts opérationnels et d infrastructure ont permis à l association de clôturer sur un résultat excédentaire. Les comptes ont été vérifiés par M. Massimo Nobile, Responsable des sciences de la vie à la Fondation The Ark, trésorier de l association. Ils ont été contrôlés par la fiduciaire Michel de Preux & Associés SA. 16

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

Plateformes de promotion sectorielle. Organismes de prestations de coaching. Alliance. Platinn. Genilem Suisse occidentale. www.bioalps.

Plateformes de promotion sectorielle. Organismes de prestations de coaching. Alliance. Platinn. Genilem Suisse occidentale. www.bioalps. Agenda 15 16 Organismes de prestations de coaching Plateformes de promotion sectorielle Platinn Platinn est une plateforme visant à développer la capacité d innovation d affaires des entreprises en les

Plus en détail

regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la région?»

regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la région?» Références spatiales des compagnies de l EPFL «Innovation Park» Martin Schuler, Jérôme Chenal, Mariano Bonriposi et Sandra Walter regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Présentation EPFL 01.2013 Journées des Infrastructures 2013 en bref efficace de l énergie PourL EPFL une utilisation Bienvenue et le rôle d infrastructures

Plus en détail

JUIN 2015. Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises!

JUIN 2015. Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises! JUIN 2015 Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises! Grâce à la plateforme Kireego, Nestlé Suisse SA permet à ses milliers de colla - borateurs de

Plus en détail

JUIN 2012 500 1 PRESENTATION DU PROJET

JUIN 2012 500 1 PRESENTATION DU PROJET JUIN 2012 500 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET autorisant le Conseil d'etat à engager un montant de CHF 25'000'000.- pour soutenir la mise en oeuvre de la plateforme "InnoVaud" 1 PRESENTATION DU PROJET

Plus en détail

Hongkong La porte de l Asie.

Hongkong La porte de l Asie. Hongkong La porte de l Asie. Spécial Life Science & Cleantech Forum le 14 mars 2013, Chambre de commerce, d industrie et des services CCIG Genève Partenaires principaux: Opportunités commerciales pour

Plus en détail

«i-net pour les entreprises TIC jurassiennes» Mardi 26 mai 2015 Thomas Brenzikofer Sébastien Meunier

«i-net pour les entreprises TIC jurassiennes» Mardi 26 mai 2015 Thomas Brenzikofer Sébastien Meunier «i-net pour les entreprises TIC jurassiennes» Mardi 26 mai 2015 Thomas Brenzikofer Sébastien Meunier Le programme 12:15 -net pour les entreprises jurassiennes 12:25 Les activités dans la région de la Suisse

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

Organisée par: Avec le soutien de:

Organisée par: Avec le soutien de: Partenariat Genève-Beijing: Délégation économique à Beijing avec le Président du Conseil d'etat Organisée par: Avec le soutien de: Le Président du Conseil d'etat genevois, Monsieur Charles Beer, se rendra

Plus en détail

le Salon de l Innovation

le Salon de l Innovation Découvrez notre nouvelle plate-forme: le Salon de l Innovation 13 e GS1 Forum Suisse de Logistique INNOVATIONS: impacts sur la Supply Chain, de l achat au service client Salle polyvalente, Ecole Polytechnique

Plus en détail

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Responsables: S. Nahrath, professeur à l IUKB P. Knoepfel, professeur à l IDHEAP THÉMATIQUE ET OBJECTIFS Depuis la mise en place de la politique

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE soutiennent une initiative pour les jeunes: 65ème anniversaire des relations diplomatiques sino-suisses.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE soutiennent une initiative pour les jeunes: 65ème anniversaire des relations diplomatiques sino-suisses. COMMUNIQUÉ DE PRESSE La Banque Cantonale de Genève (BCGE), la Chambre de Commerce, d'industrie et des Services de Genève (CCIG), swissnex China, Affolter Group, Swiss Center Shanghai, la Société Suisse-Chine,

Plus en détail

industries technologies Rapport d activités 2013

industries technologies Rapport d activités 2013 industries technologies Rapport d activités 2013 Table des matières Message du Président 5 Message du Directeur 6 OPI : Révélateur d opportunités 8 ACTIVITéS DE CONSEIL Conseil en entreprise 9 ACTIVITéS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT BEAULIEU LAUSANNE TABLE DES MATIÈRES 1. MISSION & OBJECTIFS 2. CIBLES 3. PARTENAIRES 4. WISE EN BREF 5. EXPOSANTS 6. COMITE DE PILOTAGE

Plus en détail

dossier Sommaire La grande Suisse occidentale : L union fait la force 30 L intercantonalité profite aussi aux créateurs d entreprises 32

dossier Sommaire La grande Suisse occidentale : L union fait la force 30 L intercantonalité profite aussi aux créateurs d entreprises 32 Sommaire CRéATIVITé INTERCANTONALE 30 La grande Suisse occidentale : L union fait la force 30 L intercantonalité profite aussi aux créateurs d entreprises 32 Un exemple de plateforme intercantonale : Alp

Plus en détail

Mission «sciences de la vie» au Pays de Galles 5 au 7 mars 2014

Mission «sciences de la vie» au Pays de Galles 5 au 7 mars 2014 Aux entreprises intéressées Lausanne, le 30 janvier 2014 Mission «sciences de la vie» au Pays de Galles 5 au 7 mars 2014 Madame, Monsieur, Le Développement Economique du canton de Vaud (DEV) organise le

Plus en détail

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva PV - ASSEMBLEE GENERALE MAI 2015 Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva Repositionnement stratégique Le PV de l'ag 2014 ayant été approuvé, le Bureau Exécutif a présenté

Plus en détail

Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME?

Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME? Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME? Philippe D. Monnier, Champéry, 27 juin 2011. Nos trois missions PROMOTION à l étranger de notre place économique VEILLE internationale

Plus en détail

Preparé pour la 22e Journée de droit de la santé Nouvelles technologies et santé publique

Preparé pour la 22e Journée de droit de la santé Nouvelles technologies et santé publique Les 10 ans de la Swiss School of Public Health (SSPH+) Prof. Dr. med. et PhD Nino Künzli Directeur de la SSPH+ (50%) Directeur Adjoint Swiss Tropical and Public Health Institut (Swiss TPH) Basel (50%)

Plus en détail

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission.

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission. SEPTEMBRE 2012 RC-500 RAPPORT DE LA COMMISSION chargée d examiner l objet suivant : Exposé des motifs et projet de décret autorisant le Conseil d Etat à engager un montant de CHF 25'000'000 pour soutenir

Plus en détail

Mobilservice rapport d activité et financier 2013 et perspectives 2014

Mobilservice rapport d activité et financier 2013 et perspectives 2014 Mobilservice rapport d activité et financier 2013 et perspectives 2014 Contenu: 1. Rapport d activité du comité 2. Rapport d activité de la rédaction 3. Rapport d activité des cantons partenaires 4. Offre

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

Programme. 17 / 18 septembre 2015 Institut de Santé Globale, Université de Genève Campus Biotech, Genève

Programme. 17 / 18 septembre 2015 Institut de Santé Globale, Université de Genève Campus Biotech, Genève Programme Conférence Suisse de Santé Publique 2015 Bénéfices pour la Santé Publique des Politiques de Lutte contre le Changement Climatique 10 ème anniversaire de la SSPH+ 17 / 18 septembre 2015 Institut

Plus en détail

PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST

PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST Editeur Association Parc d Innovation Suisse région Suisse du Nord-Ouest Imprimerie buysite AG, Bâle Illustrations Burckhardt+Partner, Bâle Beatrice

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Together 2 L histoire en quelques mots Capgemini Consulting est l activité conseil en stratégie et transformation digitale du groupe Capgemini. Née

Plus en détail

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Invitation Conférence ASCI 2015 Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Profession Culture Langue La communication interne et intégrée : comment maîtriser les langues pour surmonter les barrières culturelles et

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX. Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux.

SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX. Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux. SPECIALISTE EN MEDIAS SOCIAUX Formation professionnelle préparant au diplôme SAWI de Spécialiste en médias sociaux. LAUSANNE - BIENNE 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de

Plus en détail

Notre vision commune. Le monde est à vous! Copyright Osec 2008. Alle Rechte vorbehalten.

Notre vision commune. Le monde est à vous! Copyright Osec 2008. Alle Rechte vorbehalten. Business Network Switzerland La multinationale des PME Christian Minacci : responsable Osec Suisse romande Lausanne : petit déjeuner du 21 novembre 2008 Hier Bild platzieren (weisser Balken bleibt nur

Plus en détail

Développement durable et Responsabilité Sociale des Entreprises

Développement durable et Responsabilité Sociale des Entreprises République et Canton de Neuchâtel, association Ecoparc CSEM, Neuchâtel - 28 janvier 2010 Développement durable et Responsabilité Sociale des Entreprises Jean Laville, Directeur adjoint 1 Ethos Place Cornavin

Plus en détail

11 es Journées de la Schizophrénie du 17 au 21 mars 2014

11 es Journées de la Schizophrénie du 17 au 21 mars 2014 11 es Journées de du 17 au 21 mars 2014 Contact Association des Journées de Secrétariat Mme Rachel Grandvuillemin Service PGE - Site de Cery 1008 Prilly +41 21 314 29 67 / +41 79 642 39 21 1 Contexte général

Plus en détail

"How a regional network can foster open innovation"

How a regional network can foster open innovation "How a regional network can foster open innovation" Geneviève Morand, CEO rezonance.ch Swiss social business network of 30'000 members United Nations Economic Commission for Europe (UNECE) 29 juin 2009

Plus en détail

Promotion économique & organismes régionaux

Promotion économique & organismes régionaux Présentation des régions Promotion économique & organismes régionaux Des instruments de soutien aux entreprises & au développement économique 6 février 2015 Plan de la présentation 1. Promotion économique

Plus en détail

Biopôle de Gerland. Présentation des projets

Biopôle de Gerland. Présentation des projets Biopôle de Gerland Présentation des projets Une économie lyonnaise tirée par des filières prioritaires et le développement de grands sites économiques Une stratégie de développement économique offensive

Plus en détail

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau!

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! ISC Paris 19 novembre 2011 10h30 www.iscparis-alumni.com : programme de la matinée 10h30 : M. Andrès Atenza 11h00 : AG Bilan annuel Projets 2012 Approbation

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014!

DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014! DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014! LA CCIF : l emprunte d une histoire forte association de droit privé créée en 1917 plus de 900 membres 50% des emplois privés

Plus en détail

La Pala 2020: une architecture innovante

La Pala 2020: une architecture innovante La Pala 2020: une architecture innovante Pascal Broulis, chef du Département des finances et relations extérieures Anne-Catherine Lyon, cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture

Plus en détail

Silicon Valley Startup Camp. Pour faire germer l esprit d entreprise #BCVSVSC15. Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne

Silicon Valley Startup Camp. Pour faire germer l esprit d entreprise #BCVSVSC15. Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne Silicon Valley Startup Camp Pour faire germer l esprit d entreprise Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne #BCVSVSC15 Une idée née là-bas en 2010 2 Les objectifs du projet Créer des vocations. Favoriser

Plus en détail

Place financière genevoise : défis et opportunités

Place financière genevoise : défis et opportunités Place financière genevoise : défis et opportunités Edouard Cuendet, Directeur de la Fondation Genève Place Financière Top 20 des places financières globales 1. New-York 2. Londres 3. Hong Kong 4. Singapour

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

quinzaine de l architecture contemporaine

quinzaine de l architecture contemporaine 15n sections romandes - société suisse des ingénieurs et des architectes www.15n.ch les bâtiments vous ouvrent leurs portes du 19 au 27 avril 2008 quinzaine de l architecture contemporaine 15n sections

Plus en détail

Programme d actions 2014 Filière vins

Programme d actions 2014 Filière vins Programme d actions Filière vins Sollicitez nos services Vous avez un projet à l export? Développement vous apporte des réponses adaptées et un soutien opérationnel pour : Vous informer - Nous sommes à

Plus en détail

News. Eté 2015. Chères lectrices, chers lecteurs, Bienvenue à notre Newsletter estivale!

News. Eté 2015. Chères lectrices, chers lecteurs, Bienvenue à notre Newsletter estivale! Eté 2015 News Chères lectrices, chers lecteurs, Bienvenue à notre Newsletter estivale! Le 11 juin, lors de notre conférence d experts à Berne, c est le nouveau format d examen 2017 qui a été au centre

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Avant-propos Pour l agglomération du grand Zurich, la place bancaire revêt une importance économique et sociale tout à fait centrale. En particulier parce

Plus en détail

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire LABOTEC 2015 Rétrospective du salon Le salon des technologies & prestations de services du Exposants labotec 2015 à Lausanne: 89 exposants Avis des exposants Avis des exposants Claude Blanc Fondateur &

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale Table des matières Au service de la créativité entrepreneuriale Documenter les pratiques de la Génération Co Objectifs 2013 Raconter

Plus en détail

Le futur de la médecine se joue

Le futur de la médecine se joue ENTREPRISES innovation Medtech: les PME locales en pointe La Suisse romande compte 750 entreprises actives dans les bio et les medtechs. Un pôle scientifique et entrepreneurial dont la réputation ne cesse

Plus en détail

ème Atelier de la Concurrence Rapport de la Conférence L innovation par la concurrence: NOUS SOMMES AU TOP. COMMENT Y RESTER?

ème Atelier de la Concurrence Rapport de la Conférence L innovation par la concurrence: NOUS SOMMES AU TOP. COMMENT Y RESTER? Avril 2011 ème Atelier de la Concurrence Rapport de la Conférence de Noémie Gonseth, Bachelor en droit (Université de Neuchâtel) L innovation par la concurrence: NOUS SOMMES AU TOP. COMMENT Y RESTER? Présentations:

Plus en détail

Conférence suisse des institutions d action sociale

Conférence suisse des institutions d action sociale Conférence suisse des institutions d action sociale Notre engagement La Conférence suisse des institutions d action sociale CSIAS est l association professionnelle pour l aide sociale. Elle s engage pour

Plus en détail

Comment les entreprises s intègrent-elles dans les chaînes de valeur mondiales?

Comment les entreprises s intègrent-elles dans les chaînes de valeur mondiales? Comment les entreprises s intègrent-elles dans les chaînes de valeur mondiales? Dans quelle proportion un bien suisse est-il réellement fabriqué dans ce pays? Autre question: dans quelle mesure des entreprises

Plus en détail

La région de Bâle un centre dynamique des sciences de la vie. D.Scholer 9.12.2004

La région de Bâle un centre dynamique des sciences de la vie. D.Scholer 9.12.2004 La région de Bâle un centre dynamique des sciences de la vie D.Scholer 9.12.2004 1 Contexte des sciences de la vie dans la région bâloise L esprit de la région La masse critique en sciences de la vie Région

Plus en détail

Réforme de l imposition des entreprises (RIE III)

Réforme de l imposition des entreprises (RIE III) Faculté des Hautes Etudes Commerciales Faculté de droit, des sciences criminelles et d administration publique Réforme de l imposition des entreprises (RIE III) conférence-débat à l Université de Lausanne

Plus en détail

MISER SUR L INNOVATION POUR FAIRE FACE A LA CONCURRENCE ET AU DYNAMISME DES MARCHES

MISER SUR L INNOVATION POUR FAIRE FACE A LA CONCURRENCE ET AU DYNAMISME DES MARCHES INVITATION PERSONNELLE 2015 MISER SUR L INNOVATION POUR FAIRE FACE A LA CONCURRENCE ET AU DYNAMISME DES MARCHES LUNDI 18 MAI 2015 STADE DE SUISSE, BERNE BIENVENUE AU BERN CLUSTER DAY 2015! Rien n est permanent,

Plus en détail

DOSSIER EXPOSANTS 2016

DOSSIER EXPOSANTS 2016 Genève Mardi 9 février 2016 DOSSIER EXPOSANTS 2016 Early Bird -10 % Actualités 1 salon 1 000 m² 100 exposants & conférenciers 1 000 visiteurs professionnels Conférences thématiques RDV d affaires «Exposez

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

Le projet de club Business Angels A3 :

Le projet de club Business Angels A3 : Le projet de club Business Angels A3 : Un club d investissement et coaching des start-ups autour de l EPFL a été approuvé lors de l assemblée générale et le Comite de l A3 en Novembre 2008.avec les objectifs

Plus en détail

Bienvenue. PME : créatrice d innovation

Bienvenue. PME : créatrice d innovation Bienvenue PME : créatrice d innovation Plan 1. Présentation du forum Provenance de cette idée? DFCG avec le Café littéraire technique économique But de cette rencontre? Enrichissement de votre boîte à

Plus en détail

Licence professionnelle Alimentation, santé

Licence professionnelle Alimentation, santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Alimentation, santé Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Programme pour la promotion de la gestion de la mobilité dans les entreprises

Programme pour la promotion de la gestion de la mobilité dans les entreprises octobre 2008 Programme pour la promotion de la gestion de la mobilité dans les entreprises Concept Document public pour partenaires et intéressés Kurt Egger, Monika Tschannen, Hermann Scherrer, Domaine

Plus en détail

Définition d'un modèle de calcul du coût de la formation et de la recherche académiques médicales dans les hôpitaux universitaires

Définition d'un modèle de calcul du coût de la formation et de la recherche académiques médicales dans les hôpitaux universitaires Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Santé, éducation et sciences Définition d'un modèle de calcul du coût de la formation et de la recherche académiques médicales

Plus en détail

Rendez-vous annuel du réseau de la Plateforme Culture Valais. 23 avril 2013. Techno-Pôle, Sierre

Rendez-vous annuel du réseau de la Plateforme Culture Valais. 23 avril 2013. Techno-Pôle, Sierre Rendez-vous annuel du réseau de la Plateforme Culture Valais 23 avril 2013 Techno-Pôle, Sierre Avenue de Pratifori 18, CP / Postfach 182, CH - 1951 Sion / Sitten Tél +41 (0)27 606 45 69 info@culturevalais.ch

Plus en détail

LA SUISSE - UN MODÈLE DE. Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER

LA SUISSE - UN MODÈLE DE. Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER LA SUISSE - UN MODÈLE DE Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER Que savez-vous de la Suisse? Roger Federer Chocolat Montres de luxe 2 Quel est le lien entre ces objets et la Suisse? Velcro

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

Energisez votre capital humain!

Energisez votre capital humain! Energisez votre capital humain! Nos outils, notre conseil et nos méthodologies permettent à nos clients «d Energiser leur Capital Humain». Qualintra est l un des leaders européens pour la mesure et le

Plus en détail

Rapport du Bureau de la commission interparlementaire de contrôle des HES SO - S2

Rapport du Bureau de la commission interparlementaire de contrôle des HES SO - S2 Rapport du Bureau de la commission interparlementaire de contrôle des HES SO - S2 Mesdames et Messieurs les Présidents des Grands Conseils des cantons de Fribourg, Vaud, Valais, Neuchâtel, Genève et Jura,

Plus en détail

Panorama. des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève. www.ge.ch/entreprises

Panorama. des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève. www.ge.ch/entreprises Panorama des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève www.ge.ch/entreprises Les organismes présentés dans ce dépliant offrent un soutien sur mesure aux créateurs d entreprises

Plus en détail

(SCCC), Partenaire de L Association. Vaud-Shaanxi

(SCCC), Partenaire de L Association. Vaud-Shaanxi La Chambre de Commerce Suisse-Chine (SCCC), Partenaire de L Association Vaud-Shaanxi Présentation donnée le 11 juin 2002 à l occasion de l Assemblée Générale de l Association Vaud-Shaanxi par M. Pierre

Plus en détail

Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale

Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale Article 1 Nom et siège 1.1. Sous la dénomination "Conférence des Chefs de Département de l'economie publique

Plus en détail

«Ensemble construisons le Valais de demain»

«Ensemble construisons le Valais de demain» «Ensemble construisons le Valais de demain» «Business Valais, au service des entrepreneurs» Business Valais réunit dans une même entité tous les acteurs de la promotion économique valaisanne. Un seul interlocuteur

Plus en détail

Qu allez-vous Entreprendre avec

Qu allez-vous Entreprendre avec Educating Entrepreneurs for the World Qu allez-vous Entreprendre avec EMLYON en 2012 B + C de plein droit + A par cumul soit 100% du barème au 29 Février 2012 Taxe d Apprentissage 2012 Programme Grande

Plus en détail

BIENVENUE à la HAUTE ÉCOLE de TRAVAIL SOCIAL et de la SANTÉ - EESP - LAUSANNE

BIENVENUE à la HAUTE ÉCOLE de TRAVAIL SOCIAL et de la SANTÉ - EESP - LAUSANNE BIENVENUE à la HAUTE ÉCOLE de TRAVAIL SOCIAL et de la SANTÉ - EESP - LAUSANNE ANNÉE ACADÉMIQUE 2011-2012 Structure, mandat, évolutions de la politique de formation de l EESP PAOLA RICHARD-DE PAOLIS, DIRECTRICE

Plus en détail

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 dvvxcvcxvdfvcs GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health

Plus en détail

Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels

Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code

Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code En 2010, le régulateur indépendant britannique Financial Reporting Council a publié le UK Stewardship Code, un code de bonne pratique pour les investisseurs,

Plus en détail

Les différentes formes de soutien après la création de l entreprise.

Les différentes formes de soutien après la création de l entreprise. AFFAIRES INTERNATIONALES L ENGAGEMENT DE L EUROPE EN FAVEUR DES PME ENTERPRISE EUROPE NETWORK - L EUROPE A LA PORTE DE VOTRE ENTREPRISE Les différentes formes de soutien après la création de l entreprise.

Plus en détail

Prix aux entrepreneurs en Suisse. Forum The Ark 13 septembre 2011

Prix aux entrepreneurs en Suisse. Forum The Ark 13 septembre 2011 Prix aux entrepreneurs en Suisse Forum The Ark 13 septembre 2011 Prix Venture Concours de business ideas et de business plan avec coaching (WS) Initiateurs: CTI; ETH; McKinsey; Knecht Récompenses: 150

Plus en détail

RESPONS. Info Mail 3 Janvier 2015 RESPONS SHURP ENSEMBLE. Lettre d information de l étude RESPONS

RESPONS. Info Mail 3 Janvier 2015 RESPONS SHURP ENSEMBLE. Lettre d information de l étude RESPONS RESPONS RESPONS RESidents Perspectives Of Living in Nursing Homes in Switzerland est un projet du Domaine santé de la Haute école spécialisée bernoise. RESPONS étudie la qualité des soins du point de vue

Plus en détail

Invest your knowledge

Invest your knowledge Invest your knowledge Une solution complète de webcasting Klewel propose une solution complète de webcasting (diffusion sur le web) incorporant une station d enregistrement audiovisuel associée à une plateforme

Plus en détail

Service de la promotion économique - Rapport d activité 2013

Service de la promotion économique - Rapport d activité 2013 Service de la promotion économique - Rapport d activité 2013 La mission du Service de la promotion économique du canton de Genève (SPEG) s inscrit dans la politique publique L Economie et est définie par

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent

Plus en détail

La place financière: moteur de l économie suisse

La place financière: moteur de l économie suisse La place financière: moteur de l économie suisse Association suisse des banquiers Juliet 2013 Table des matières 1. L Association suisse des banquiers 2. La place financière: acteurs et réglementation

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011-2012

RAPPORT ANNUEL 2011-2012 RAPPORT ANNUEL 2011-2012 2011-2012 en quelques chiffres 112 conférences dans 11 régions du canton, totalisant 9050 entrées 17 visites culturelles 30 cours ou séminaires à Lausanne et à Yverdon 97 bénévoles

Plus en détail

Pratiques professionnelles et transformations sociales

Pratiques professionnelles et transformations sociales COMMISSION SUISSE POUR L'UNESCO SCHWEIZERISCHE UNESCO-KOMMISSION COMMISSIONE SVIZZERA PER L'UNESCO CUMISSIUN SVIZRA PER L'UNESCO c/o Département fédéral des affaires étrangères, 3003 Berne Tel. + 41 31

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied

Plus en détail

Directeur-Directrice à 100%

Directeur-Directrice à 100% Profa est une Fondation reconnue d utilité publique par l Etat de Vaud. Elle propose des espaces de parole dans le domaine de l intimité sur tout le territoire du canton (Aigle, Vevey, Lausanne, Renens,

Plus en détail

Le salon des métiers et des technologies du développement durable

Le salon des métiers et des technologies du développement durable Le salon des métiers et des technologies du développement durable PLUS QU UN EVENEMENT, UN MODE DE VIE! GREENDAYZ 11 greendayz.ehtp@gmail.com Sommaire Greendayz : Le pourquoi de l événement...03 Notre

Plus en détail

Qui n est pas connecté? Internet dans la vie des jeunes

Qui n est pas connecté? Internet dans la vie des jeunes Symposium organisé par le Groupe de Recherche sur la Santé des Adolescents (IUMSP CHUV), l Institut des Sciences Sociales (UNIL) et l Institut de Psychologie (UNIL) Qui n est pas connecté? Internet dans

Plus en détail

VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO)

VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) La HES-SO compte près de 15'000 étudiantes et étudiants dans 27 écoles dans les cantons de l Arc jurassien (Berne francophone,

Plus en détail

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 Pour un meilleur échange entre chercheuses et chercheurs en Suisse : Réseau Recherche en pédagogie spécialisée et banque de données de la recherche du

Plus en détail

BIENVENUE. Développement durable et appels d offres publics

BIENVENUE. Développement durable et appels d offres publics BIENVENUE Développement durable et appels d offres publics Quelles possibilités? Quelles contraintes? 28 septembre 2006 Neuchâtel Association ECOPARC & Association Romande pour la Protection des Eaux et

Plus en détail

2013 Principales Métropoles

2013 Principales Métropoles Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2013 Principales Métropoles Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2013 de l Observatoire L Edition 2013 est la 4ème édition

Plus en détail