ALLIANCE BIBLIQUE UNIVERSELLE. Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ALLIANCE BIBLIQUE UNIVERSELLE. Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde"

Transcription

1 ALLIANCE BIBLIQUE UNIVERSELLE Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde Progrès réalisés en 2014

2 2014, une année de records En 2014, les Sociétés bibliques ont contribué à l achèvement de traductions dans 51 langues, qui représentent un impact potentiel sur plus de 1,371 milliard de personnes, dont 1,225 milliard de sinophones et 146 millions de locuteurs d autres langues a été une année remarquable pour la traduction de la Bible, marquant probablement un nouveau record concernant le nombre de produits bibliques nouveaux publiés en une année. Pour pas moins de 30 langues parlées par près de 10 millions de personnes, l année dernière a constitué une «première». Ainsi, 18 communautés disposent de leur toute première Bible intégrale, 10 du Nouveau et 2 de leurs premiers livrets bibliques. Les Sociétés bibliques s emploient également à rendre plus accessible la Parole de Dieu à ceux et celles qui disposent déjà de textes bibliques dans leur langue. C est là l objet des révisions de précieuses traductions traditionnelles et des traductions totalement nouvelles, dont l objectif est d aider autant de personnes que possible à interagir avec le message de la Bible aujourd hui. En 2014, 21 nouvelles traductions et révisions ont été publiées, ce qui représente un impact potentiel sur 1,361 milliard de personnes, dont 1,225 milliard de sinophones et 136 millions de locuteurs d autres langues. Nombre de langues publiées en Source : Alliance biblique universelle Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde, Alliance biblique universelle 2

3 La campagne «100 Bibles en jours» a sans nul doute eu un effet sensible sur les statistiques de cette année, puisqu elle a donné lieu à la publication de pas moins de 21 des Bibles publiées, dont 14 étaient des primotraductions. Sur ces 51 langues, 12 sont parlées par plus d un million de locuteurs dans le monde : bulgare, chinois, ebira (Nigeria), emakhuwa-makhuwa (Mozambique), géorgien, hongrois, khmer (Cambodge), moré (Burkina Faso), néerlandais, simalungun (Indonésie), urdu (Inde) et yao (Malawi). Alexander M. Schweitzer, responsable de la Traduction biblique mondiale de l Alliance biblique universelle, est ravi : «Nous nous réjouissons des progrès qui ont été accomplis en matière de traduction biblique en Ils témoignent du travail acharné et de la consécration des équipes de traduction, ainsi que de l implication des Sociétés bibliques. Beaucoup de ces traductions n ont été possibles que grâce aux généreux dons d amis du monde entier, ce pour quoi nous sommes profondément reconnaissants. «Merci de continuer à prier pour les équipes de traduction de toutes les agences de traduction biblique qui font tout leur possible pour mettre sa Parole à la portée de toutes les communautés au service desquelles elles œuvrent.» Pour consulter tous les détails au sujet des langues publiées en 2014, veuillez vous reporter à l Annexe. Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde, Alliance biblique universelle 3

4 100 Bibles en jours En 2013, l Alliance biblique universelle a identifié 100 Bibles intégrales qu il était possible d achever avant fin Il s agissait de 43 primo-traductions, 27 nouvelles traductions et 30 révisions. Fin 2014, dans 70 % des cas, la phase traduction était terminée, et 30 avaient été publiées au profit de communautés en question et 40 étaient en phase de préproduction ou d impression. Les équipes de traduction travaillent dur pour achever autant des 30 traductions restantes que possible d ici la fin Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde, Alliance biblique universelle 4

5 2 L accès aux Ecritures aujourd hui Il existe langues dans le monde, qui sont parlées par plus de 7,2 milliards de personnes. Désormais, 542 langues parlées par près de 80 % de la population mondiale disposent de la Bible intégrale. Cependant, il reste encore au moins langues parlées par 1,3 milliard de personnes qui sont totalement privées des Ecritures ou disposent uniquement de quelques livres de la Bible ou du Nouveau. L Alliance biblique universelle a pour engagement d'œuvrer à ce qu un jour chacun ait accès à la Bible intégrale. Les langues ne stagnent pas : elles évoluent en permanence. C est pourquoi nous veillons à ce que les traductions existantes soient révisées et que les textes soient retraduits pour mieux répondre aux besoins des communautés qui les utilisent. Heureusement, le nombre de Bibles intégrales est en progression, et les technologies numériques aident à accélérer tant le processus de traduction que l accès aux Ecritures. Si des progrès considérables ont été accomplis, beaucoup reste à faire. Les Sociétés bibliques travaillent actuellement sur plus de 400 chantiers de traduction dans le monde. 2 Chiffres au 31 décembre Nous remercions les Sociétés bibliques, l Alliance Mondiale Wycliffe et les autres associations de traduction biblique qui nous ont aidés à élaborer ces statistiques. Les chiffres relatifs au nombre de locuteurs (6,2 milliards) sont basés sur les meilleures données disponibles actuellement, et sont en fait inférieurs à la population mondiale. Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde, Alliance biblique universelle 5

6 Accès aux Ecritures et interaction avec la Bible Grâce à l usage croissant d Internet, les utilisateurs peuvent davantage qu auparavant décider comment et où ils souhaitent interagir avec la Bible. La Bibliothèque biblique numérique La Bibliothèque biblique numérique (The Digital Bible Library DBL) est une des pierres angulaires de notre stratégie, à savoir élargir et faciliter autant que possible l accès à la Bible a marqué une étape historique, puisqu en fin d année, la DBL comptait versions de la Bible, du Nouveau et de livrets dans 816 langues. Ces langues sont parlées par plus de 4 milliards de personnes. La DBL est la propriété de l ABU, qui en assure la maintenance en partenariat avec d autres associations bibliques et avec le soutien de l alliance Every Tribe Every Nation. Celle-ci met la Bible à la portée du public en proposant des textes bibliques par le biais de partenaires tels que BibleSearch et YouVersion. Pour toute information supplémentaire, veuillez écrire à : Sarah Starrenburg: ou à Graham Baxter: Alliance biblique universelle, Avril 2015 Photos : Couverture - Joyce van de Veen / Nederlands Bijbelgenootschap ; page 3 - Will Swanson / Alliance biblique universelle L Alliance est déclarée sous le nom de United Bible Societies [en français Alliance biblique universelle], organisation qui a été enregistrée en 1946 dans l Etat du Delaware, aux Etats-Unis. La United Bible Societies Association (UBSA) chargée de l administration des affaires de l Alliance a son siège social au Pôle de l ABU (Royaume-Uni), Stone Hill Green, Westlea, Swindon SN5 7PJ, Angleterre. L UBSA est une société à responsabilité limitée, enregistrée en Angleterre et au pays de Galles sous le n Institution caritative enregistrée sous le n Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde, Alliance biblique universelle 6

7 Annexe En 2014, les Sociétés bibliques ont contribué à l achèvement de traductions dans 51 langues, qui représentent un impact potentiel sur plus de 1,371 milliard de personnes, dont 1,225 milliard de sinophones et 146 millions de locuteurs d autres langues. PAYS/TERRITOIRE LANGUE VOLUME TYPE de traduction République démocratique du Congo Kenya Lukakamega (Lwisukha-Lwitakho- Lutirichi) N bre DE LOCUTEURS Mbandja 1 Bible Première Bible Première Liberia Kpelle 1 Bible Première Liberia Kisi du Sud 1 Bible Première Inde Maring Naga 1 Bible Première Inde Pochury Naga 1 Bible Première Malawi Yao 1 Bible Première Malaisie Biatah Bible Première Malaisie Rungus Bible Première Mexique Mixe Quezaltepec 1 Bible Première Myanmar Hawa Naga 1 Bible Première Nigeria Igede Bible Première Nigeria Ebira 1 Bible Première Nigeria Bura 1 Bible Première Nigeria Idoma 1 Bible Première Panama Kuna 1 Bible Première Togo Mina 1 Bible Première Ouganda Kumam 1 Bible Première Canada Atikamekw Nouveau Congo Beembé Nouveau Ghana Dagaare du Sud Nouveau Inde Chothe Naga Nouveau Malawi Elhomwe Nouveau Mexique Mazateco. Ixcatlán Nouveau Namibie Dhimba Nouveau Taiwan Cou (Tsou) Nouveau Tanzanie Lambya Nouveau Première Première Première Première Première Première Première Première Première Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde, Alliance biblique universelle 7

8 Annexe /suite Vanuatu Ambae. East / Havai Nouveau Première Botswana Kalanga livrets bibliques Première Genèse et Lévitique Kenya Ateso (Kenyan) Livret (Luc) Première Bulgarie Bulgare 1 Bible Nouvelle Bible Nouvelle Inde Urdu (écriture devanagarie) 1 Myanmar Achang / Ngochang Bible Nouvelle Pays-Bas Néerlandais Bible Nouvelle Néerlandais usuel Mozambique Emakhuwa-Makhuwa Nouveau Nouvelle Russie Mari, Hill (Mari High) Nouveau Nouvelle Hong Kong Chinois (Mandarin Livret livres DC Nouvelle écriture traditionnelle) Nouvelle-Zélande Māori Livret (Luc) x2 Nouvelle Burkina Faso Mooré 1 Bible Révision Hongrie Hongrois 1 Bible Révision Géorgie Géorgien 1 Bible Révision Guatemala Kanjobal Bible Révision Guatemala Mam Bible Révision Inde Liangmai Naga 1 Bible Révision Namibie (Oshi)kwanyama Bible Révision Namibie Khoekhoegowab Bible Révision Antilles néerlandaises Papiamentu 1 Bible Révision & Aruba Indonésie Simalungun Bible Révision Cambodge Khmer (ancienne version) Nouveau Iles Cook Maori Nouveau (e-version) Nouvelle-Calédonie Ajie Nouveau Hong Kong Editions d étude Chinois (Mandarin, version révisée de l Union - écriture simplifiée) Edition d étude - Nouveau Révision Révision Révision Total Fait partie des 100 Bibles en jours 2 Primo-traduction de ces livrets bibliques d autres livres de la Bible ont été traduits dans ces langues 3 Le total exclut 1,225 milliard de sinophones Rapport sur l accès aux Ecritures dans le monde, Alliance biblique universelle 8

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Fonds pour l environnement mondial Conseil du FEM 8-10 novembre 2005 GEF/C.27/8 30 septembre 2005 Point 12 a) de l ordre du jour COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Décision recommandée

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT UNCTAD/ITE/IIT/2005/3 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Genève COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT Études de la CNUCED sur les

Plus en détail

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB)

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB) Dépenses de l'administration centrale Part du PIB (%) Entreprises d'état Part de intérieur brut (%) Produits des privatisations ( de 1995) Dépenses militaires Commerce (% du PIB à la PPA) Flux nets de

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne États Afghanistan Afrique du Sud Albanie (5) Algérie Andorre (4) Angola Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

TARIFS VOIP A LA MINUTES

TARIFS VOIP A LA MINUTES TARIFS VOIP A LA MINUTES Tarif vers mobiles France : 0,14 HT/min vers tous les Gsm en France 24h/24 & 7j/7. Afghanistan Afrique du Sud Albanie Algérie Allemagne Andorre Angola Anguilla Antarctique Antigua

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011)

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 avril 1947. Situation

Plus en détail

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars FÊTES NATIONALES Janvier 1 er Andorre Fête de l'indépendance 1 er Cuba Fête de la libération 1 er Haïti Fête de l'indépendance (1804) 1 er Soudan Fête nationale 4 Myanmar Fête de l'indépendance (1948)

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Un nouveau cadre de suivi des progrès vers la réalisation de l objectif d «Une énergie durable pour tous»

Un nouveau cadre de suivi des progrès vers la réalisation de l objectif d «Une énergie durable pour tous» Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized Résumé E n déclarant 2012 «Année internationale de l énergie durable pour tous», l Assemblée

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

ACCORD SUR LES MARCHÉS PUBLICS. Ouvrir les marchés et promouvoir la bonne gouvernance

ACCORD SUR LES MARCHÉS PUBLICS. Ouvrir les marchés et promouvoir la bonne gouvernance ACCORD SUR LES MARCHÉS PUBLICS Ouvrir les marchés et promouvoir la bonne gouvernance Le saviez-vous? Les marchés publics représentent en moyenne au moins 15% du PIB d un pays. L Accord de l OMC sur les

Plus en détail

Annexe technique. Base de données du tableau de bord de l ONUDI. Exportations. Valeur ajoutée dans le secteur manufacturier

Annexe technique. Base de données du tableau de bord de l ONUDI. Exportations. Valeur ajoutée dans le secteur manufacturier Annexe technique Base de données du tableau de bord de l ONUDI Exportations Source des données: Organisation des Nations Unies, base de données Commodity Trade Statistics (Comtrade). La classification

Plus en détail

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale Nations Unies A/63/473 Assemblée générale Distr. générale 8 octobre 2008 Français Original : anglais Soixante-troisième session Point 62 a) de l ordre du jour Élimination du racisme et de la discrimination

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971

CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971 État CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971 Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 26

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion

Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion Date : 1er octobre 2015 Les prix sont indiqués en euro hors taxes. La souscription à un contrat professionnel (Contrat Professionnel,

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT M-Budget * Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT Appels vers les mobiles en Suisse Fr. 0.03/min. Fr. 0.30/min. La facturation des communications

Plus en détail

TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires

TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires Au 01 janvier 2012 TARIFS PROFESSIONNELS iliad TELECOM Généralités Tous les prix iliad TELECOM s'entendent en Euros Hors Taxe (HT) et par minute depuis

Plus en détail

Prix mobiles Proximus (cartes prépayées)

Prix mobiles Proximus (cartes prépayées) Prix mobiles Proximus (cartes prépayées) 01/07/2015 Les prix repris dans les tableaux ci-dessous sont exprimés TVA incl. en EUR/min, EUR/SMS, EUR/MB et EUR/MMS. A Appel émis SMS émis MMS Pays de l'union

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre)

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre) Tableau de synthèse Comparatif Roaming Réunion 214 pays pour les forfaits non bloqués et 158 pays (voix et SMS) pour les forfaits bloqués. Offres soumises à conditions au 15/10/2012. Nécessite un mobile

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER 1. XVI-0 > XVI-9 : DROIT COMPARE 0. REVUES 1. Revues législatives et de documentation 2. Revues de droit comparé 1. UNIFICATION DU DROIT 2. Droit civil 3. Droit commercial 4. Procédure civile 2. CONGRES

Plus en détail

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf incl. 8% TVA Frais uniques Frais de location Internet-Box Frais de location TV-Box Frais d envoi par commande 49.- 29.- 9.- Tarifs Fix (par minute) En Suisse À l international Groupe 1 Groupe 2 Groupe

Plus en détail

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception Tarifs Téléphonique (26/12/2013) - Page 1/5 Acores 0 /mn 0,22 /mn Afghanistan 0,49 /mn 0,49 /mn Afrique du Sud 0 /mn 0,34 /mn Alaska 0 /mn 0 /mn Albanie 0 /mn 0,34 /mn Algérie 0 /mn 0,64 /mn Au delà de

Plus en détail

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 (voir significations des couleurs et des dates en fin de tableau) CIEDR Afghanistan 6 juillet 1983

Plus en détail

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA)

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA) Page 1 de 5 Suisse Sous réserve d'erreurs ou d'omissions Witecom à Witecom 0.00 00 Arrondi du prix final au centime supérieur CH Fixe 0.03 CH Swisscom Mobile 0.25 Pas de frais d'établissement de la CH

Plus en détail

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016 Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du janvier 0 Qu il s agisse d un envoi lourd ou léger, urgent ou moins urgent, FedEx vous apporte la solution. Bénéficiez de prix compétitifs pour un service d

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) CONCOURS EXTERNE : NATURE DES ÉPREUVES Les candidats au concours externe doivent, au moment de l inscription, opter pour l une des trois

Plus en détail

DES SOLUTIONS d IDENTITE

DES SOLUTIONS d IDENTITE DES SOLUTIONS d IDENTITE POUR LES GOUVERNEMENTS et les institutions publiques DES IDENTITeS PLUS SeCURISeES Les gouvernements et les institutions publiques ont pour mission de garantir et de protéger l

Plus en détail

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres 33 % de nouvelles infections à VIH en moins depuis 2001 29 % de décès liés au sida en moins (adultes et enfants) depuis 2005 52 % de nouvelles infections à VIH en moins

Plus en détail

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance Bien que les difficultés relatives à la conformité puissent souvent être résolues au niveau local, la ligne d assistance de RPM International

Plus en détail

Article sur Minitab Statistical Software : Comprendre des données sur le progrès social à l aide de l analyse factorielle

Article sur Minitab Statistical Software : Comprendre des données sur le progrès social à l aide de l analyse factorielle Article sur Minitab Statistical Software : Comprendre des données sur le progrès social à l aide de l analyse factorielle L objectif est de montrer comment une analyse statistique multivariée, plus précisément

Plus en détail

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES)

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Volet déplacements professionnels L Université et la lutte aux changements climatiques L Université Laval souhaite contribuer à la lutte

Plus en détail

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre WP Board No. 934/03 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 7 mai 2003 Original : anglais Comité exécutif

Plus en détail

M-Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 19.11.2012

M-Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 19.11.2012 Services M-Budget CHF Fréquence Accès internet (M-Budget DSL) 54.80 par mois Accès internet avec téléphonie fixe (M-Budget DSL & VoIP) 59.80 par mois Équipement / router DSL WinBox (router WiFi) pour un

Plus en détail

90 ans au service de l'excellence en éducation!

90 ans au service de l'excellence en éducation! Genève, le 19 janvier 2015 Original : anglais 90 ans au service de l'excellence en éducation! SOIXANTE-QUATRIÈME SESSION DU CONSEIL DU BUREAU INTERNATIONAL D ÉDUCATION Genève, 28 30 janvier 2015 VISIBILITÉ

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone Texte original Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone 0.814.021.3 Conclu à Montréal le 17 septembre 1997 Approuvé par l Assemblée fédérale le 6

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES SOUS-DIRECTION DES ETRANGERS ET DE LA CIRCULATION TRANSFRONTIERE Bureau de la circulation transfrontière et des visas DLPAJ/ECT/2 B/AB/N Paris;

Plus en détail

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 L alphabet L alphabet Quelques sons Les chiffres en lettres +, -, x, : Tableau vierge

Plus en détail

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN Publié en novembre 2014 Afin de bien former des interventions, évaluer les progrès, et selon le cas, raffiner leurs stratégies, les décideurs ont

Plus en détail

Dossier de presse. Voxe.org

Dossier de presse. Voxe.org Dossier de presse Voxe.org VOXE, FINALISTE DU GOOGLE IMPACT CHALLENGE Depuis 2012, Voxe s engage pour la démocratie. Grâce au numérique et à Internet, il est désormais possible de la rendre plus compréhensible

Plus en détail

Statuts de l Organisation mondiale du tourisme (OMT)

Statuts de l Organisation mondiale du tourisme (OMT) Texte original Statuts de l Organisation mondiale du tourisme (OMT) 0.935.21 Etablis à Mexico le 27 septembre 1970 Approuvés par l Assemblée fédérale le 18 décembre 1975 1 Instrument d adoption déposé

Plus en détail

MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE

MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE GUIDE DE L'OFFRE MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE Octobre 2014 DIGICEL.FR La BOX by Digicel est une offre de MEDIASERV S.A.S. au capital de 2 185 000. R.C.S. de Pointe-à-Pitre 351

Plus en détail

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016 Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du janvier 0 Qu il s agisse d un envoi lourd ou léger, urgent ou moins urgent, FedEx vous apporte la solution. Bénéficiez de prix compétitifs pour un service d

Plus en détail

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011 Le service international de départ couvre les appels vers d'autres destinations que le Canada et les États-Unis. Les appels sont acheminés sous réserve des restrictions de service en vigueur à l'emplacement

Plus en détail

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique La sous-catégorie Gestion Publique évalue la transparence dans la passation des marchés publics, dans la gestion des entreprises publiques

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Appel vers un numéro de GSM

Appel vers un numéro de GSM Afghanistan 2,20 2,20 0,40 Afrique du Sud 2,20 2,20 0,40 Albanie 2,20 2,20 0,40 Algérie 2,20 2,20 0,40 Allemagne 1,05 0,75 0,40 Andorre 1,05 0,75 0,40 Angola 2,20 2,20 0,40 Anguilla 2,20 2,20 0,40 Antigua-et-Barbuda

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant la liste des groupes d indemnité de résidence et modifiant les montants de l indemnité de résidence en application du décret

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

1 Indicateur du développement humain

1 Indicateur du développement humain 1 Indicateur du développement humain MESURER LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN : ACCROÎTRE LES CHOIX... Taux Taux brut de Différence de d alpha- scolarisation Valeur de classement Espérance bétisation combiné (du

Plus en détail

MultiPass - N français + N suisse

MultiPass - N français + N suisse Fiche tarifaire MultiPass - N français + N suisse +33 +41 + Votre carte SIM avec 2 numéros de téléphone : N français + N suisse Tous vos appels toujours reçus sur vos 2 lignes, avec un changement de ligne

Plus en détail

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel)

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel) Prix des appels en France métropolitaine : Vers des portables 0,19 0,19 / min Vers la messagerie (1 2 3) Vers les numéros d'urgence (15, 112, 119, 115, 17 & 18) Prix des appels à l international (après

Plus en détail

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 Mettre fin à l épidémie de sida ces mots renferment de tels espoirs et de telles promesses. Grâce à des engagements mondiaux et à des objectifs précis,

Plus en détail

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général Distr. GENERALE E/CN.4/1994/83 30 novembre 1993 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMMISSION DES DROITS DE L HOMME Cinquantième session Point 22 a) de l ordre du jour provisoire DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT

Plus en détail

L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit. Synthèse détaillée

L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit. Synthèse détaillée OCDE - Paris, 8 avril 2015 L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit Principaux chiffres de l aide en 2014 Synthèse détaillée En 2014,

Plus en détail

COMPTE-RENDU ANALYTIQUE DE LA CINQUIÈME SÉANCE DE LA COMMISSION PLÉNIÈRE. qui s est déroulée à Croke Park, à Dublin, le vingt et un mai 2008

COMPTE-RENDU ANALYTIQUE DE LA CINQUIÈME SÉANCE DE LA COMMISSION PLÉNIÈRE. qui s est déroulée à Croke Park, à Dublin, le vingt et un mai 2008 CONFERENCE DIPLOMATIQUE POUR L ADOPTION D UNE CONVENTION SUR LES ARMES A SOUS-MUNITIONS CCM/CW/SR/5 Le 18 juin 2008 Original : ENGLISH DUBLIN 19 30 MAI 2008 COMPTE-RENDU ANALYTIQUE DE LA CINQUIÈME SÉANCE

Plus en détail

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002 C.N.A.V. LISTE DES AYANT PASSE DES CONVENTIONS FISCALES DESTINEES A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET VISANT LES PENSIONS VERSEES PAR LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE ALBANIE Décret n 2005-93 du 13 octobre

Plus en détail

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document.

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document. UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CA C 3 2010.1 Doc 23 CONSEIL D'ADMINISTRATION Commission 3 (Finances et administration) Comptabilité Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures),

Plus en détail

Protocole de signature facultative à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, concernant le règlement obligatoire des différends

Protocole de signature facultative à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, concernant le règlement obligatoire des différends Texte original Protocole de signature facultative à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, concernant le règlement obligatoire des différends 0.191.011 Conclu à Vienne le 18 avril 1961

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 26 mars 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

Profils tarifaires dans le monde

Profils tarifaires dans le monde Profils tarifaires dans le monde Droits NPF Appliqués 0

Plus en détail

World Fertililty Report 2003. Résumé

World Fertililty Report 2003. Résumé Résumé Élaboré par la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales du Secrétariat de l Organisation des Nations Unies, le Rapport mondial sur la fécondité 2003 rassemble

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme Depuis la fin de l été 2008, le Gouvernement a pris de nombreuses mesures pour soutenir les grands

Plus en détail

COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS

COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS Le présent document contient la liste des exigences à remplir pour entrer au Costa Rica. Un visa est nécessaire ou non en fonction du groupe, au nombre de quatre,

Plus en détail

CONCOURS DE CONSEILLER DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE CONSEILLER DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE CONSEILLER DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) I- CONCOURS EXTERNE : NATURE DES ÉPREUVES Les candidats au concours externe doivent, au moment de l inscription, opter pour l une des trois

Plus en détail

LUNCH. Collection 2015/2016

LUNCH. Collection 2015/2016 LUNCH Collection 2015/2016 Une gamme dediée au repas pour égayer vos journées Plus de mains sales qui touchent le bouchon une façon plus hygiénique de boire! Gamme de bouteilles colorées et amusantes de

Plus en détail

ACCORDS MULTILATÉRAUX

ACCORDS MULTILATÉRAUX ACCORDS MULTILATÉRAUX Accord relatif à l échange d informations sur la surveillance radiologique en Europe du Nord (2001) Cet Accord a été conclu par l Allemagne, le Danemark, l Estonie, la Finlande, l

Plus en détail

Statistiques. Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants.

Statistiques. Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants. Statistiques Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants. NOTE GÉNÉRALE SUR LES DONNÉES PAGE 76 EXPLICATION DES SIGNES PAGE 76 CLASSEMENT DES PAYS SELON LEUR

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble

Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble Offre de Téléphonie soumise à condition, sous réserve de faisabilité technique et du paiement éventuel d un

Plus en détail

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Les Etats doivent absolument avoir accès à des données sur les ressources à la disposition des systèmes de santé pour déterminer

Plus en détail

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 1er Juillet 2012

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 1er Juillet 2012 BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 1 er Juillet 2012 SOMMAIRE FORFAITS MOBILES FREE Le Forfait Free Le Forfait 2 3-4 5-6 GRILLE TARIFAIRE Tarification des numéros spéciaux Appels à l international

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

CONSEIL. Cent cinquante et unième session. Rome, 23-27 mars 2015. État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015

CONSEIL. Cent cinquante et unième session. Rome, 23-27 mars 2015. État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015 Mars 2015 CL 151/LIM/2 Rev.1 F CONSEIL Cent cinquante et unième session Rome, 23-27 mars 2015 État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015 Résumé Le présent document fait le point de

Plus en détail

organisations internationales)f

organisations internationales)f 0BOrdonnance de 1989 sur le droit d auteur (conventions et * organisations internationales)f Citation (du 17 mai 1989) 1. La présente ordonnance peut être citée comme l ordonnance de 1989 sur le droit

Plus en détail

Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous

Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous 0 Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous Sergey Maximishin/Panos Une classe du village géorgien de Zartsem, en Ossétie du Sud, dévastée durant la guerre d août. 98 TABLEAUX STATISTIQUES Tableaux

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission -----------------------------------

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission ----------------------------------- UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission ----------------------------------- Etat des lieux de la transition numérique en Afrique Département

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture NATIONS UNIES UNEP/FAO/RC/COP.4/22 RC Distr. : Générale 22 mai 2008 Programme des Nations Unies pour l environnement Français Original : Anglais Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l

Plus en détail

CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999

CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999 CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999 Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 novembre 2003*.

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet. À la souscription d un abonnement M-Budget Mobile (excepté Mobile One) Frais de location TV-Box (valeur : Fr. 99.

Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet. À la souscription d un abonnement M-Budget Mobile (excepté Mobile One) Frais de location TV-Box (valeur : Fr. 99. M-Budget Internet / TV / téléphonie fixe Offres combinées M-Budget Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet Vitesse max. en download 2 Mbit/s 10 Mbit/s 20 Mbit/s Vitesse max. en upload 0.2 Mbit/s 1 Mbit/s 2 Mbit/s

Plus en détail

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Notification du Directeur exécutif Vingt-septième session du Conseil d administration/forum ministériel mondial sur l environnement (Nairobi, 18-22 février 2013) 1.

Plus en détail