Sommaire. Gouvernance Mot du Président... 5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Gouvernance... 4. Mot du Président... 5"

Transcription

1 2013

2

3 Sommaire Gouvernance... 4 Mot du Président... 5 Métiers... 6 Eau Télécoms Génie civil Énergie Gestion de services Regards Globaux Sociétaux et Environnementaux Financiers Vision

4 Gouvernance Comité de Direction Dominique BOUILLOT 1 Président-Directeur général Yves FORZINI 2 Directeur Général Adjoint Directeur des Filiales France Frédérique GAUDIBERT-MAILLARD 3 Directeur de la Communication et du Marketing Pascal GAUTIER 4 Directeur des Méthodes Mohsen HASSINE 5 Directeur Technique Loïc HEAULME-LAVERNE 6 Directeur des Ressources Humaines Pascal HERMIER 7 Directeur France Bruno KLIEBER 8 Secrétaire Général Minh-Tuan NGUYEN 9 Directeur des Études Pascal ROCA-LABARRE 10 Directeur International Philippe VOISIN 11 Directeur Général Adjoint Directeur Télécom Conseil d Administration Dominique BOUILLOT Président Jean-Claude DOUVRY Président d Honneur Jérôme COUTANT Jean-Bernard DUFAY Olivier GRUNBERG Jean-Michel HERREWYN Roger MARTIN Martine VULLIERME Commissaire aux comptes KPMG S.A. KPMG Audit ID Alain ROUSSE Daniel VERSANNE

5 Le mot du Président Depuis plusieurs années, le Groupe SADE s est engagé, avec sérénité et confiance, dans un profond et courageux processus de transformation. Rappelons-en les grandes lignes. Intervenant à l origine dans le seul secteur de l eau potable et de l assainissement, il est aujourd hui reconnu comme un acteur majeur dans cinq métiers de référence : l eau toujours, mais aussi les télécoms, le génie civil, l énergie et les services. Affiché pendant longtemps comme un Groupe centré sur de seuls clients publics, il traite désormais des projets significatifs toujours pour des collectivités, clientes historiques, mais également pour des industriels ou encore pour le secteur privé. Indubitablement français durant de longues années, il est dorénavant positionné comme un Groupe de dimension internationale, durablement implanté sur quatre continents et travaillant de façon pérenne dans quelques 27 pays. Pour autant, cette nécessaire transformation, réalisée sans heurt, ne lui a fait renier ni sa culture, ni ses valeurs, ni ses engagements. Il demeure avant tout un Groupe humain, conscient que ses collaborateurs sont sa principale richesse, attaché à leur santé et à leur sécurité au travail, soucieux de leur réussite individuelle et collective au bénéfice des clients. Il n oublie pas qu il est, à l origine, un Groupe de Travaux Publics, secteur d activité dans lequel rigueur, bon sens, confiance et fondamentaux sont autant de mots clés et de réalités du quotidien. Le Groupe SADE est désormais en ordre de bataille pour affronter l avenir en conquérant. Dynamique, autonome, moderne et ambitieux, il se projette avec maturité à l horizon 2018, son centenaire, avec l objectif d être reconnu en France et à l international, comme le spécialiste de tous les réseaux! Dominique BOUILLOT Président-Directeur général 5

6 EAU Spécialités Eau potable et hygiène publique : forages et captages ; canalisations et branchements ; réparations de fuite ; parcs de compteurs ; mise en conformité des installations hydrauliques ; ouvrages annexes (puits de captage, regards de visite ). Assainissement : canalisations et branchements ; unités de dépollution des eaux usées ; collecteurs ; confinement des effluents ; aires de carénage ; assainissement non collectif. Réseaux spécifiques : défense incendie ; irrigation ; arrosage. Prestations Conception, construction, extension, réhabilitation, protection, mise en conformité, maintenance. Clients Publics, industriels, privés. 66%de l activité du Groupe SADE Pour le SIAAP, le Groupe SADE rénove la distribution du réseau d'air Achères II du site Seine-Aval et remplace des joints sur barge avec un équipement spécialement fabriqué pour cette opération. 6

7 # F l a s h / TPM : un succès majeur La SADE a signé une concession de service public pour la réhabilitation du collecteur desservant la station de traitement des eaux usées de la métropole de Toulon (Amphitria). Le projet consiste à réhabiliter 6,5 km d une galerie, de dimension 1,8 x 1,8 m, plus une cunette de 1 m de fond, à grande profondeur. L originalité du projet provient du mode de financement de la concession : il sera assuré via un montage financier établi entre un fonds d investissement, deux banques et la SADE, la collectivité ne prenant pas part au financement. Une nouvelle voie de développement pour le Groupe SADE. 7

8 1 Chantiers 1 Pour le SIEAN de Mayotte, la SADE réalise sa première intervention dans l île : 8 forages verticaux dont un artésien évacuant l eau sans même la pomper. 2 Pour SPVW, le Groupe SADE pose à Shanghai en trois semaines des canalisations en PEhd diamètre 800 mm selon la technique du forage dirigé. 3 Pour SEDAPAL, la SADE réhabilite au Pérou 297 km de réseaux secondaires d'eau potable et d'assainissement dans les districts Nord de Lima et branchements particuliers, pose 18,5 km de nouveau réseau d'eau potable en fonte, installe 405 chambres de vannes et 254 poteaux incendie. 4 À 280 km de Dakar, la SADE répare en urgence, pour la SONES, une pièce spéciale de raccordement en sortie de l usine de Keur Momar Saar qui assure 40% des besoins en eau de la capitale. 2 5 Dans le Gers, la SADE construit une station d épuration à filtres plantés de roseaux qui traite le phosphore sans apatite. 6 En Serbie, à Novi Sad, la SADE réhabilite la station de traitement d eau potable de Strand pour en augmenter la capacité de traitement et construit un nouveau réservoir de stockage pour l eau traitée de m 3. La SADE participe également aux travaux de réhabilitation du réseau d assainissement. 8 3

9

10 TÉLÉCOMS Spécialités Réseaux filaires : réseaux cuivre ; réseaux fibre optique ; FTTH ; réseaux câblés. Réseaux hertziens : 2G, 3G, 4G ; wifi ; réseaux radio ; antennes et relais TV. Réseaux divers : vidéo-protection ; contrôle d accès ; réseaux privés Voix-Données- Images ; interphonie. Prestations Maîtrise d œuvre de conception et d exécution ; construction ; extension ; raccordements ; exploitation technique ; maintenance ; dépannage ; interventions d urgence. Clients Publics, industriels, privés collaborateurs Pour Orange, SADE Télécom intervient, à partir d une nacelle, sur un répartiteur du réseau afin de tester la ligne d un nouvel abonné à l ADSL (Internet Haut Débit). 10

11 # F l a s h / Comptage + séduit ses premières régies La SADE déploie, à destination des régies et des collectivités publiques, une offre Comptage + visant à améliorer le rendement des parcs compteurs tout en garantissant la conformité réglementaire. Trois premières collaborations ont été signées en 2013 : la ville de Tours (parc de compteurs pour environ 8 millions de m 3 distribués), le Grand Angoulême (parc de compteurs pour environ 5,5 millions de m 3 au total) et Chambéry métropole. 11

12 1 Chantiers 1 Pour la SNCF, SADE Télécom met en place la vidéo-surveillance, le remplacement du téléaffichage sur les quais et/ou des panneaux publicitaires connectés en gare. 2 Pour Orange, SADE Télécom assure l intégralité de la gestion de l un des plus importants centraux téléphoniques habités, celui de Lille-Bleuets construit en Pour SFR et dans le cadre de la construction des ZMD (Zones Moyennement Denses), SADE Télécom réalise dans 13 villes les prestations associées à la réalisation de l architecture FTTH : des études d ingénierie globale au déploiement des réseaux horizontaux et des verticalités. 4 Pour Orange, SADE Télécom traite les opérations de construction des verticalités FTTH dans les immeubles parisiens de la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP). 2 5 En Haute-Marne et pour le compte du Conseil Général de la Meuse, la SADE déploie son savoir-faire en tranchage pour poser des fourreaux en vue du passage de la fibre optique. 12 3

13 4 5 13

14 GÉNIE CIVIL Spécialités Génie civil hydraulique : réservoirs et bassins ; stations de relèvement et de pompage ; travaux maritimes et fluviaux ; étanchéité (matériaux géo-synthétiques, parois en bentonite-ciment et procédé hydroclick) ; puits. Génie civil traditionnel : galeries et tunnels ; aires d accueil des gens du voyage ; locaux techniques ; aires de livraison et parkings ; passerelles et plateformes ; renforcement et aménagement de quais ; démantèlement d ouvrages ; murs armés ; dalots, buses et ponceaux. Voirie Réseaux Divers : chaussées ; bordures ; pavage ; asphalte ; réfections de sols. Prestations Conception, construction, réhabilitation, mise en conformité. Clients Publics, industriels, privés. 250 M de chiffre d affaires Pour Lille Métropole (LMCU), le Groupe SADE construit les ouvrages et pose les différents réseaux de la nouvelle station de pompage des Bateliers dont un bassin de stockage en paroi moulée de 25 m de profondeur pour un diamètre de 40 m. 14

15 # F l a s h / Congo : un bon début La SADE s est vue attribuer trois contrats par le Projet Eau Electricité Développement Urbain (PEEDU), un organisme cofinancé par la Banque Mondiale et l Etat Congolais. Le premier concerne d importants travaux de réhabilitation pour le système de distribution d eau potable de Pointe-Noire, la capitale économique de la République du Congo : 41 km de conduites, branchements, 63 bornes fontaines, 23 ouvrages divers. Les deux autres concernent des travaux de même nature dans la ville de Brazzaville, la capitale administrative du pays : 198 km de canalisations Ø 50 à 315 mm, branchements, 25 bornes fontaines, 43 ouvrages divers. 15

16 1 Chantiers 1 Pour RTE, à Rouen-La-Vaupalière, le Groupe SADE réalise les travaux de mise en conformité des réseaux EU/EP avec notamment la création d une cuve de stockage des eaux pluviales de 500 m 3 en cubik. 2 À Saint-Martin-au-Laert, le Groupe SADE propose et assure la création d un city stade sur un terrain de m 2 jusqu alors inutilisable de la commune : apport d' environ tonnes de terres inertes et de concassé béton, voirie, fourniture et pose. 3 À Abidjan en Côte d Ivoire, le Groupe SADE réalise pour le projet CIPREL IV les fondations béton de la nouvelle turbine à gaz et le bâtiment technique. 2 4 Le Groupe SADE marie technicité et esthétisme pour l aménagement de la promenade de Fontainesur-Saône : ouvrage fluvial, escalier double accès au ponton, mur de quai et gradins d accès. 5 À La Défense, la SADE réalise, pour RFF, un puits de reconnaissance de 4 m de diamètre et de 30 m de profondeur sous le CNIT pour la future gare d Eole. 6 En Hongrie, le Groupe SADE réalise, en centre ville, des travaux pour la municipalité de Békéscabas : installation de l éclairage public, pose de poteaux, installation de fontaines. 16 3

17

18 ÉNERGIE Spécialités Electricité : réseaux courants forts et courants faibles ; branchements ; raccordements ; éclairage ; postes de transformation ; conduites forcées pour centrales hydro électriques ; bornes de rechargement pour véhicules électriques. Gaz : réseaux de transport et de distribution ; branchements d abonnés. Champs d éoliennes. Géothermie. Fermes photovoltaïques. Chauffage urbain et réseaux de climatisation. Récupération de chaleur dans les réseaux d eaux usées (procédé Energido). Prestations Conception, construction, extension, raccordements, réhabilitation, protection, mise en conformité, maintenance, dépannage. Clients Publics, industriels, privés. 20%de croissance annuelle À Boulogne-sur-Mer, le Groupe SADE a assuré, pour Dalkia, le passage en souille de deux conduites de chauffage urbain sur une longueur de 110 m en utilisant une technique rare et spectaculaire. 18

19 # F l a s h / La création de SADERTELEC La Défense de l Environnement incite fortement RTE à limiter les lignes aériennes. Les évolutions technologiques permettent d enfouir des lignes de plus en plus longues. Dans ce cadre, le Groupe SADE a créé un GIE nommé SADERTELEC. Ce GIE est aujourd hui qualifié par RTE et a obtenu une part de marché cadre Génie civil et déroulage de câbles jusqu en

20 1 Chantiers 1 Pour GDF Suez Energy Roumanie, le Groupe SADE a, dans un quartier très résidentiel de Bucarest, opéré des remplacements de canalisations sur le réseau de distribution de gaz. 2 À Villeneuve-Le-Roi, le Groupe SADE a, pour le compte de TRAPIL et en zone urbaine, remplacé en deux jours quatre tronçons de canalisations acier hydrocarbures desservant l aéroport d Orly. 3 À Metz, SADE Télécom a emporté le lot courant fort et courant faible du siège régional de la Caisse d Epargne Lorraine-Champagne-Ardennes en construction. 2 4 À Paris, Climespace a donné à la SADE avec la réalisation de la centrale free-cooling Canada l une de ses premières références en centrale de production de froid. 5 La Communauté Urbaine d Arras a choisi de récupérer les calories dans les réseaux d eaux usées pour chauffer son nouveau centre aquatique Aquarena. La SADE y a déployé son procédé Energido. 6 À Guyancourt et en trois mois, la SADE a posé sur le site de Renault un réseau de chaleur en tubes inox. 20 3

21

22 SERVICES Spécialités Réseaux intelligents : modélisation et cartographie des réseaux ; observatoire distant de la qualité de l eau ; télé-relevé ; stations d alerte et de surveillance des cours d eau ; prélocalisation de fuites ; ouvrages connectés. Services à l habitat : chauffage ; réseaux ; petite maçonnerie ; réfection de sol ; recherche de fuite ; gestion des consommations d eau ; métallerie. Services aux exploitants de réseaux : gestion des parcs de compteurs ; optimisation du comptage ; vérification périodique. Services aux réseaux intérieurs : systèmes antipollution ; systèmes de gestion de l eau ; manœuvres de vannes. Collecte pneumatique des déchets. Prestations Conception, construction, réhabilitation, mise en conformité, maintenance multitechnique, dépannage. Clients Publics, industriels, privés, particuliers interventions en domaine privé Dans le cadre de la nouvelle réglementation DT-DICT, le Groupe SADE met en œuvre des solutions techniques de détection des réseaux enterrés : fiables, non destructives et adaptées à la nature des réseaux et aux différentes typologies de terrain. 22

23 Retour Trouvons ensemble des solutions pour la réhabilitation de vos réseaux Avec SADE Réhab, pratiquez en ligne la réhabilitation de réseaux sans tranchée et faites connaissance avec nos procédés. Exposez un cas pratique et découvrez les solutions techniques envisageables. Evaluez les gains environnementaux engendrés par rapport à des travaux exécutés en technique traditionnelle. Prenez contact avec nos spécialistes en réhabilitation de réseaux Ils nous font confiance Faire plus ample connaissance avec la SADE Diagnostic Gain Procédés Contact # F l a s h / Première application à la SADE : SADE Réhab! SADE Réhab est une application qui donne aux utilisateurs intéressés par les techniques sans tranchée, une accessibilité immédiate aux informations (catalogue des procédés de réhabilitation proposés par la SADE, clips techniques, références chantiers) via un smartphone ou une tablette, avec une résolution de problématiques en temps réel. Elle permet notamment d estimer les gains environnementaux engendrés par le recours aux techniques sans tranchée. Cette application est en téléchargement gratuit sur Apple Store et les sites spécifiques. 23

24 1 Chantiers 1 Pour la métropole Nice-Côte d Azur, le Groupe SADE entretient partie des réseaux et des ouvrages d'assainissement : curage, pompage, entretien et réparation ponctuelle, balayage et lavage mécanisés, électromécanique pour postes de refoulement. 2 Pour le projet de tramway de la communauté d agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile, le Groupe SADE a conçu, fabriqué et posé le mobilier urbain et les totems de la nouvelle ligne. 3 Pour m2ocity, la SADE a raccordé, sur le territoire du SEDIF, plus de modules radio au réseau Téléo. Elle a également lancé l activité maintenance corrective des réseaux qui permet de maintenir la fonctionnalité du système avec des interventions sur les concentrateurs de toits et sur les répéteurs de rue. 4 À Uzerche, le Groupe SADE est intervenu pour le traitement, la filtration et la mise en conformité de la piscine de la ville : une intervention exigeant des compétences techniques pointues et une forte réactivité. 2 5 Pour un client municipal en Algérie et pour un industriel au Burkina Faso, le Groupe SADE a conçu et fourni des équipements sur mesure : trappes sécurisées pour regards de comptage et pièces de réparation spécifiques dans des délais très courts. 6 Pour l'union Syndicale d'aménagement hydraulique du Nord (USAN), le Groupe SADE a réalisé à Merville les équipements électromécaniques d un vannage : gestion des automatismes et régulation. 24 3

25

26 REGARDS GLOBAUX 27 pays actifs chantiers ouverts dans l année collaborateurs km de réseaux et branchements posés 26

27 # F l a s h / : une offre globale Réseaux intelligents Entreprise innovante et moderne, la SADE déploie une offre globale dans le domaine des réseaux intelligents. Son offre consolide son expertise en matière de sondes, de compteurs et capteurs de nouvelle génération, de systèmes de télérelevé, de cartographie et de traçabilité des opérations. Tous ces outils d auto-surveillance, de traçabilité et de supervision en temps réel permettent aux maîtres d ouvrages et aux exploitants de réseaux de tous types, de répondre aux exigences d une exploitation moderne et à celles du Grenelle de l Environnement. 27

28 REGARDS SOCIÉTAUX ET ENVIRONNEMENTAUX heures de formation dispensées tonnes en équivalent CO 2 évitées 12,66 en taux de fréquence recrutements des accidents du travail 28

29 # F l a s h / Les carrières à la SADE avec ECHOS! La SADE inscrit de longue date sa gestion des ressources humaines dans une logique de gestion prévisionnelle. En 2013, elle a conduit une ambitieuse démarche d évaluation collégiale des hommes et des structures (ECHOS). L avenir se construit avec des hommes et des femmes compétents et motivés. 29

30 REGARDS FINANCIERS M de chiffre d affaires 39,7 M de résultat 26%d activité à l international 25 M d investissements 30

31 # F l a s h / nouvelles filiales à l Est Dans le cadre de la réorganisation des entités de Veolia Eau, le Groupe SADE a intégré 4 filiales établies dans les pays de l Est. Installées en Roumanie et en Serbie pour la région Balkans, et en République Tchèque et en Hongrie pour la région Europe Centrale, ces nouveaux membres de la famille SADE sont spécialisés dans le Design & Build des systèmes de traitement de l eau potable et des stations d épuration. Une double volonté est affichée : maintenir les fondamentaux pour consolider les positions sur les marchés historiques et aborder de nouveaux marchés. 31

32 SADE SOCIAL COMPTE DE RÉSULTAT SOCIAL EN M CHIFFRE D'AFFAIRES 854,6 815,2 773,3 782,4 771,3 Consommation en provenance de tiers -558,9-514,0-546,4-565,6-550,0 Charges de personnel -232,1-236,0-211,3-227,2-227,1 Dotations aux amortissements et provisions -26,9-36,2-30,9-22,9-20,6 Autres produits et charges d'exploitation 1,7 0,5 9,7 27,3 27,7 Résultat des opérations faites en commun 1,7 1,0 4,2 1,5 1,1 RESULTAT D'EXPLOITATION 40,1 30,5-1,4-4,5 2,4 RESULTAT FINANCIER 17,3 18,7 14,9 6,9 5,3 RESULTAT EXCEPTIONNEL -3,8-0,7 14,4 16,7 0,3 Participations des salariés -4,7-3,2-2,2-1,3-0,5 Impôts sur les bénéfices -8,3-11,8-2,7 0,3-1,0 Crédits Impôts 4,8 RESULTAT NET 40,6 33,5 23,0 18,1 11,3 BILAN SOCIAL EN M Actif immobilisé Immobilisations corporelles et incorporelles 48,1 Immobilisations financières 64,6 112,7 Capitaux propres Capital social et réserves 53,4 Résultat de l exercice 11,3 64,7 Provisions 56,2 Actif circulant Stocks et en-cours 14,7 Clients et comptes rattachés 268,4 Autres créances 45,8 328,9 Trésorerie actif 201,5 Total du bilan 643,1 Passif circulant Acomptes clients 29,7 Fournisseurs et comptes rattachés 223,9 Dettes fiscales et sociales 87,7 Autres dettes et divers 33,4 374,7 Trésorerie passif 147,5 Total du bilan 643,1 TABLEAU DE FINANCEMENT SOCIAL EN M Ressources Capacité d autofinancement 18,6 Produits des cessions et autres 0,9 Remboursements de prêts 1,6 Total des ressources 21,1 Emplois Investissements 23,0 Dividendes 17,9 Prêts et autres 1,7 Total des emplois 42,6 Variation du fonds de roulement -21,5 32

33 GROUPE SADE CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ EN M Rapport /12 SADE France 672,9 692,7 623,5 614,4 595,4 0,97 Filiales françaises 263,2 252,3 260,5 262,4 268,3 1,02 Télécom 142,5 142,5 176,1 167,8 178,5 1,06 International 285,9 295,7 322,2 372,3 341,8 0,92 Interco -34,4-52,9-52,2-51,3-56,3 CA Total 1 330, , , , ,7 0,97 COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ EN M Produits des activités ordinaires 1 330, , , , ,8 Coûts des ventes , , , , ,1 Coûts généraux et administratifs -133,8-132,2-106,7-104,9-95,0 Autres charges et produits exceptionnels 0,6 0,1 0,0 14,8 0,2 Coûts commerciaux -8,2 Résultat opérationnel 45,7 39,0 30,1 28,7 39,7 Résultat financier 2,9 4,5 2,1-6,1-2,0 Impôt sur les bénéfices et impôts différés -17,3-19,0-7,6-5,0-14,8 Résultat consolidé total 31,3 24,5 24,6 17,6 23,0 Part du Groupe dans le bénéfice consolidé 30,7 24,1 24,1 17,5 22,9 TABLEAU DE FINANCEMENT CONSOLIDÉ EN k ENDETTEMENT FINANCIER - Ouverture Reclassement de GPS Shanghai en co-entreprise ENDETTEMENT FINANCIER - Ouverture corrigée des IFRS 10 et CAF OPERATIONNELLE CAF FINANCIERE CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT TOTAL INVESTISSEMENT FINANCIERS BRUTS TOTAL CESSIONS INVESTISSEMENTS NETS VARIATION DU BFR OPERATIONNEL (NET) CASH FLOW OPÉRATIONNEL DIVIDENDES RECUS ET VERSES AUTRES TRANSACTIONS IMPOTS VERSES FREE CASHFLOW (EFN) AUTRES ENDETTEMENT FINANCIER - Clôture ENDETTEMENT FINANCIER NET - Variation

34 VISION 2014 Le Groupe SADE aborde l année 2014 avec confiance et détermination. Son objectif pour 2014 est simple : conforter et amplifier son développement tout en améliorant ses marges opérationnelles. Sa stratégie de développement repose sur quatre axes fondamentaux : rester le leader dans ses métiers traditionnels, renforcer ses axes de diversification, développer l International et la clientèle industrielle, devenir un acteur majeur des réseaux intelligents. Solidaires et déterminés, les collaborateurs du Groupe SADE construiront ensemble les succès de demain. Dans le cadre de la réhabilitation de l Aqueduc de la Vanne, la SADE assure, pour Eau de Paris, le renouvellement des conduites du siphon de l Yonne. (Chantier également représenté page 2). 34

35 # F l a s h / Equateur : des réservoirs du 3 e type À Guayaquil, l opérateur du réseau d eau potable Interagua a mandaté la SADE pour la construction d un réservoir de stockage de m 3 en acier vitrifié. La SADE applique, pour la première fois, à l eau potable une technique plutôt employée dans l industrie des hydrocarbures. Ce type de réservoir est un assemblage de feuilles d acier souples dotées d un revêtement en verre : un assemblage mécanique avec une étanchéité intégrée. Ces réservoirs sont rapides à monter, inoxydables, modulables et leurs opérations de maintenance sont légères. Cette technologie, désormais maîtrisée par la SADE, est applicable dans d autres pays. 35

36 17-19, rue La Pérouse Paris Tél. : Fax : RCS Paris : SA au capital de

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 REGIE DES EAUX DE VENELLES Service de l Eau Potable Année 2006 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU Etabli par Max

Plus en détail

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer le prêt à livrer Des modules béton pour l Energie, les Télécoms, les Infrastructures Materlignes, l offre complète de shelters intégrants tous types d équipements dédiés aux : Module béton avec habillage

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004 Service de l Eau Potable Année 2004 1 Ville de VENELLES Comptes rendus d activités Techniques et financières du Service de l Eau Potable Destinataire : Monsieur le Maire de la commune de VENELLES (13770)

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

PRE ETUDE FTTH (FIBRE JUSQU À L ABONNE) SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VAUX LE PENIL

PRE ETUDE FTTH (FIBRE JUSQU À L ABONNE) SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VAUX LE PENIL PRE ETUDE FTTH (FIBRE JUSQU À L ABONNE) SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VAUX LE PENIL Conseil municipal du 15 décembre 2008 1 PRE ETUDE FTTH (FIBRE JUSQU À L ABONNE) 1. Le Très Haut Débit, pourquoi?

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements et le Code de la Santé Publique Les articles que nous utilisons le plus dans notre relation avec les abonnés sont les suivants

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

Les télécoms vont-ils prendre l eau?

Les télécoms vont-ils prendre l eau? LETTRE CONVERGENCE Les télécoms vont-ils prendre l eau? Deux mondes qui convergent vers les mêmes relais de croissance N 26 To get there. Together. A PROPOS DE BEARINGPOINT BearingPoint est un cabinet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU

DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU DOSSIER DE PRESSE - LANCEMENT NOUVELLE GAMME DE SERVICES NOVEO 1/11 Paris, le 5 octobre

Plus en détail

ETPH CLAIR BLEU. Présentation de la Sté ETPH CLAIR BLEU

ETPH CLAIR BLEU. Présentation de la Sté ETPH CLAIR BLEU Présentation de la Sté ETPH CLAIR BLEU Notre savoir-faire au service de votre performance Parce que vous souhaitez vous concentrer sur votre cœur de métier, ETPH CLAIR BLEU vous apporte des solutions adaptées

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015

Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015 Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015 VM MATÉRIAUX Faits marquants 2014 Résultats 2014 Perspectives et orientations Un maillage régional de proximité, une présence à l international Groupe

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

AVANT PROJET SOMMAIRE / AUDIT Lots CVC CFO CFA:

AVANT PROJET SOMMAIRE / AUDIT Lots CVC CFO CFA: MAITRE D OUVRAGE 133, rue Falguière 75015 PARIS Date 23/09/2011 Affaire / indice 0821-28-2011_IndA AVANT PROJET SOMMAIRE / AUDIT Lots CVC CFO CFA: Nom du fichier AUDIT_0821-28-2010_IndA_Caves Mouchotte.docx

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 ETABLI EN APPLICATION : - DE LA LOI DU 2 FEVRIER 1995 RELATIVE AU RENFORCEMENT

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Société TEST 24 cours de la brocante BP 45 44100 NANTES Tel : 0240256767 Fax : 0240789029 Email : infos@test-sa.fr Monsieur

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser)

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser) Page : 1/8 COMMUNE DE.. (à préciser) Date de la demande :../../.. Date de demande de permis de construire :../../.. Nom Prénom et adresse du pétitionnaire :.. Numéro de permis de construire si attribué

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Céliéno. Céliéno. La REG.I.E.S. met à disposition des opérateurs

Céliéno. Céliéno. La REG.I.E.S. met à disposition des opérateurs Céliéno La REG.I.E.S. (Régie Intercommunale d Énergies et de Services) développe sur le département de l Eure-et-Loir un important réseau de fibre optique. Le déploiement de la,, permet de réduire la fracture

Plus en détail

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel SECTEUR AIX ET NORD PACA Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel Des acteurs de proximité, des experts métier au cœur

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Particulièrement utiles pour évaluer la capacité

Plus en détail

11 170.511. 10038 Placements à court terme sur le marché monétaire. en monnaies étrangères

11 170.511. 10038 Placements à court terme sur le marché monétaire. en monnaies étrangères 11 170.511 Annexe 1: Plan comptable: bilan Les groupes de matières de 1 à 4 chiffres ont une portée obligatoire générale. Les groupes de matières de 5 chiffres indiqués ci-dessous sont obligatoires. 5

Plus en détail

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON Tel : 33 (0)1 30 83 91 70 Fax : 33 (0)1 30 83 91 71 7, rue du Parc de Clagny 78000 Versailles FRANCE 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON COMPTES CONSOLIDES Arrêté au 30 juin 2012

Plus en détail

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Des ingénieurs spécialisés enrichissant depuis plus de 15 ans une expérience unique du Géoradar et des techniques non destructives.

Plus en détail

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Au sens des fiches de définition des indicateurs de performance : 1. Parties prenantes Autorité organisatrice

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER

PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER ANNEXE COMPETENCES A LA CARTE DE LA BRANCHE EAU PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER 2010 Page 1 /14 26/02/2010 OPTION MAINTENANCE

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Eau Potable Année 2007 RAPPORT

Plus en détail

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Un pari architectural et une rénovation HQE - La mise

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur

Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur Union sociale pour l habitat - ADEME AMORCE HABITAT ET TERRITOIRES CONSEIL Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur CONTRAT N T266 01 887 HABITAT ET TERRITOIRES CONSEIL Affaire suivie

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013

états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013 états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013 SOCIETE DE GESTION DES PARTICIPATIONS DE L ETAT TOURISME & HOTELLERIE ENTREPRISE DE GESTION HOTELIERE CHAINE EL AURASSI SOCIETE PAR ACTIONS AU CAPITAL DE 1.500.000.000

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête:

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête: INSTRUCTION N 01/2005 DE LA BANQUE NATIONALE DU RWANDA RELATIVE A LA DIVULGATION PUBLIQUE DE L INFORMATION FINANCIERE APPLICABLE AUX BANQUES ET AUTRES ETABLISSEMENTS FINANCIERS. ===============================

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 La SEVESC assure les services de l eau et de l assainissement de collectivités des départements

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

Liste des marchés conclus du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013. Marchés de TRAVAUX conclus en tant que pouvoir adjudicateur

Liste des marchés conclus du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013. Marchés de TRAVAUX conclus en tant que pouvoir adjudicateur Liste des s conclus du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013 établie dans les conditions définies par l'arrêté du 21 juillet 2011 pris en application de l'article 133 du code des s publics et relatif à

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement RESULTATS ANNUELS 2014 Paris, le 12 mars 2015 16 millions d abonnés (fixes et mobiles) Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement Chiffre d affaires dépassant pour la première fois

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

Réhabilitation sans tranchée

Réhabilitation sans tranchée Réhabilitation sans tranchée HYDROCURAGE DES CANALISATIONS Nettoyage préalable des canalisations L A S O L U T I O N P O U R R E P A R E R V O S C A N A L I S A T I O N S S A N S O U V R I R D E T R A

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

Cadre réservé au service Déposé le :

Cadre réservé au service Déposé le : Formulaire de demande D installation d un dispositif d assainissement non collectif Cadre réservé au service Déposé le : N du dossier :. Service Public d Assainissement non Collectif Communauté d Agglomération

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU Roger Cadiergues MémoCad ns02.a LES EAUX : LOIS, RéGLEMENTS, NORMES ET DTU SOMMAIRE ns02.1. Les cadres réglementaires et normatifs ns02.2. Lois et règlements fondamentaux ns02.3. Equipements sanitaires

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z Service de l Eau Potable Année 2013 Elaboré

Plus en détail

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents?

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Maeve de France (Direction Technique, chef de projet métier SIG) Simon Le Grand (Direction Technique régionale IDF, service SIG/gestion patrimoniale)

Plus en détail

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité La gare ferroviaire de demain Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité Direction XXXX, le XX/XX/2011 Plan de présentation La recherche de la performance des gares SNCF L exemple des haltes éco-durables

Plus en détail

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR RSDG 5 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - REGLES GENERALES 2 1.1. - Objet du cahier des charges 2 1.2.

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

Lagunes d eaux usées. Travaux de curage et de traitement des boues

Lagunes d eaux usées. Travaux de curage et de traitement des boues DOSSIER DE PRESSE Lagunes d eaux usées Travaux de curage et de traitement des boues Dans le cadre de sa compétence Assainissement, la Communauté d Agglomération du Bassin d Aurillac réalise cet été une

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative)

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) Ce document doit être complété par tout demandeur d'un document d'urbanisme Il est à renseigner par le propriétaire

Plus en détail

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés 31 décembre 2013 Sommaire ETATS FINANCIERS CONSOLIDES... 1 COMPTES CONSOLIDES... 4 1.1 État de la situation financière consolidée... 4 1.2 Compte de résultat consolidé... 6

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Comment déployer rapidement et à moindre coût des caméras de vidéosurveillance?

Comment déployer rapidement et à moindre coût des caméras de vidéosurveillance? Comment déployer rapidement et à moindre coût des caméras de vidéosurveillance? Olivier Maillard Responsable d Activité Hélène Depardé Chargée de Mission Marketing AnyMAX, Une Société une société du du

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

NOUVELLE RÉGLEMENTATION

NOUVELLE RÉGLEMENTATION NOUVELLE RÉGLEMENTATION Les principes fondamentaux des actions gouvernementales pour prévenir les risques liés aux endommagements des canalisations et réseaux sont portés par la loi Grenelle 2. Ces principes

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010)

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010) Département des finances, des institutions et de la sécurité Service cantonal des contributions Section des personnes physiques Departement für Finanzen, Institutionen und Sicherheit Kantonale Steuerverwaltung

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2011

COMPTES CONSOLIDES 2011 COMPTES CONSOLIDES 2011 Les chiffres clés 2011 Développement Patrimoine au 31/12/2011 Livraisons 2011 En cours de construction 2011 Projets en étude au 31/12/2011 59 904 logements 1 198 logements 2 054

Plus en détail

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable LE HAVRE Lotissement des Hauts de Bléville Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales Réseau Eau Potable Gestion des réseaux avant remise définitive à la CODAH CONVENTION

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) ZAC des Terrasses de la Sarre 3, Terrasse Normandie BP 50157 57403 SARREBOURG CEDEX Téléphone 03 87 03 05 16 Télécopie 03 87 03 83 49 DEMANDE DE CONTROLE

Plus en détail

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Programme Smart Cities Projet Ville de Demain Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Pour le grand CASABLANCA Enjeux, actions & opportunités Casablanca, le 23 Septembre 2014 CASABLANCA, SMART CITY 1. Enjeux

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

DÉCOUVERTE de TECECO

DÉCOUVERTE de TECECO FORMATION DÉCOUVERTE de TECECO IMPLANTATIONS Perspective d avenir Perspective d avenir Nos Agences - 49 Saumur - 49 Angers - 49 Cholet - 35 Rennes - 53 Laval - 72 Le Mans - 61 Alençon - 14 Caen Nos Franchises

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes La lutte contre les pertes du réseau d eau potable Le point au 1 er juin 2010 1. La lutte contre les pertes, en enjeu d actualité Le thème des pertes des réseaux d eau potable est un sujet d actualité.

Plus en détail

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes de Rochefort-Montagne Rte de Clermont BP15 41 avenue des Thermes 63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES 04.73.65.87.63

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

Proposition d amendements. ARC Association des Responsables de Copropriété

Proposition d amendements. ARC Association des Responsables de Copropriété Projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte Proposition d amendements ARC Association des Responsables de Copropriété 17 septembre 2014 1 Table des matières Amendement n

Plus en détail