GARE DE PARIS SAINT LAZARE IRC 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GARE DE PARIS SAINT LAZARE IRC 2014"

Transcription

1 GARE DE PARIS SAINT LAZARE IRC 2014

2 SOMMAIRE 1. LES FAITS MARQUANTS DEPUIS 2013 A) LES NOUVEAUTES GENERALES G&C B) LES NOUVEAUTES GENERALES RFF 2. LA GARE AUJOURD'HUI A) DATES CLES B) CONFIGURATION DE LA GARE C)RESULTATS ENQUETE MONOGRAPHIE DES GARES PARISIENNES D) OUTILS DE LA PRESTATION DE BASE E) OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES 3. LA QUALITE DE SERVICE A) LA QUALITÉ DE SERVICE: LA SATISFACTION CLIENT AU CŒUR DE NOS PREOCCUPATIONS B) PLAN D'ACTIONS DE LA GARE 4. HYPOTHESES TARIFAIRES RETENUES POUR LE COMPTE DE GARE HYPOTHESES TARIFAIRES RETENUES POUR LE COMPTE DE GARE G&C A) CHIFFRE D'AFFAIRES G&C B) CHARGES D'EXPLOITATION G&C C) CHARGES DE CAPITAL G&C HYPOTHESES TARIFAIRES RETENUES POUR LE COMPTE DE GARE RFF A) RECAPITULATIFS DES PROJETS RFF B) COMPTE DE GARE RFF 5. REDEVANCES 2016 A) PLAN DE TRANSPORT B) REDEVANCES G&C/RFF 2

3 PREAMBULE: RAPPEL DU CALENDRIER DES RENCONTRES EN mars Début avril Juillet Mai à Septembre 17 Octobre Base PPI / PPA comité des investissements de Paris Saint Lazare Tarifs / DRG Bilatérales AO IRC de Paris Saint Lazare 3

4 1. LES FAITS MARQUANTS DEPUIS

5 A) LES NOUVEAUTES NATIONALES G&C Une attente active en gare 1. toujours plus de confort, Un nouvelle gamme de mobilier: composé de différents types d assises, de tables hautes et basses et de luminaires répondant à tous les cas de figure d implantation en gare : espace attente, hall, sous abris, sur quais doté systématiquement de prises de courant, intégrant les spécification règlementaire en vigueur en matière de développement durable et d accessibilité PMR une gare propre: nouvelle corbeille à déchets Vigipirate adaptée au tri sélectif toilettes: 42 nouvelles toilettes dans 38 gares, 5

6 A) LES NOUVEAUTES NATIONALES G&C Une attente active en gare 2. de nouveaux services et commerces pratiques, Wifi gratuit et illimité : 128 gares en cours de déploiement OBOTO We bike 3. pour des gares animées, "Gares gourmandes" du 10 octobre au 2 novembre 2014: inauguration le 8 octobre en gare de Paris Est par Yves Camdeborde, pianos: - mise en place au niveau national de pianos dans 90 gares, - Lancement du concours "à vous de jouer" à compter du 24 septembre 2014 (jusque fin 2014) 6

7 L'information Voyageurs: un accès facile en toute autonomie 1. pour préparer son voyage: une dimension digitale en mobilité : Des sites internet et des applications à disposition des clients (plans d'accès, objets trouvés, gare 360 ) et en gare : une information statique o nouvelle charte signalétique o affichage Une information en temps réel : vers une gare sereine, nouveaux écrans, nouveaux tableaux de départ/arrivée ) Des ambitions nouvelles: vers la digitalisation o bornes d information interactives o le mur d'information situations perturbées o le mur d'information sur l'intermodalité 7

8 L'information Voyageurs: pour les clients en recherche d'une information plus précise ou plus spécifique 1. Une nouvelle tenue pour les agents 2. Un dispositif d'accueil - information totalement repensé Espace Information (ex bureau d'accueil) - Paris Lyon site pilote Kiosque Information de Nouvelle Génération (ex bulle accueil) Point Information Flash (innovation) positionné dans les flux majeurs de la gare (pointe matin/pointe soir ) avec présence agents pour les clients - Paris Montparnasse site pilote depuis 2014 avec déploiement dans 11 gares d'ici décembre Point Info Mobile (ex borne mobile) 8

9 B) LES NOUVEAUTES NATIONALES RFF La conduite d une première phase de mission inventaire qui a permis d améliorer l identification du patrimoine par gare, et donc par conséquence de mieux affecter les charges par segment tarifaire. La mise en qualité des données d actifs de la caisse «gare» pour la période , 10 afin de mieux affecter les investissements passés, et mise en œuvre d un pilotage national des investissements à venir afin de renforcer la transparence et la programmation des projets. Adoption en octobre 2013 par le CA de RFF d une politique de financement des investissements en gare. Signature d un avenant à la convention de service en gare avec G&C pour les années 2015 et Reprise par l Etat de la gestion des fonds AFITF pour le financement des investissements d accessibilité, depuis janvier RFF ne porte plus ces subventions. RFF et SNCF se préparent par ailleurs à la mise en œuvre du nouveau cadre juridique à venir en matière de mise en accessibilité. 9

10 1. LA GARE DE PARIS SAINT LAZARE AUJOURD'HUI 10

11 Dates clés 1837 Inauguration par la reine Marie Amélie épouse de Louis Philippe de la première ligne de chemin de fer de Paris à St Germain 1867 Les installations de la gare occupent toute la surface actuelle à à 2008 Premiers travaux de rénovation de la gare Lancement de la première phase de rénovation «Cœur de gare» : le quai transversal avec la valorisation du patrimoine Phase 2 de «Cœur de Gare» : création d une entrée secondaire vers la rue d Amsterdam, installation de nouveaux écrans d information et création d un nouvel espace de ventes à 2012 Phase 3 de «Cœur de Gare» : révision des circulations de la gare et création d un espace commercial de m² sur 3 niveaux et d un parking sur 2 niveaux à 2014 Phase 4 : rénovation des Parvis de la gare et de la rue Intérieure 2006 Jumelage des gares de Paris St Lazare et Zurich 2010 Jumelage des gares de Paris St Lazare et St Pétersbourg 11

12 B) CONFIGURATION DE LA GARE 12

13 GARE DE PARIS SAINT LAZARE : espaces publics - une gare de surface Niveau Quais (+1) Voies 1 à 15 Voies 15 à 27 Niveau Rue (0) Quai Quai transversal Façade accès hall St Martin Niveau Metro (-1) 13

14 GARE DE PARIS SAINT LAZARE: périmètres SNCF/RFF 14

15 C) RESULTATS DE l'enquete DANS LES GARES PARISIENNES ET D INTERCONNEXION DANS LE CADRE DE LA CONVENTION «ETUDE RELATIVE ÀLA DÉCONGESTION DES GARES PARISIENNES» PARIS SAINT LAZARE 15

16 Comptages GARE DE PARISSAINT LAZARE (données JOB) passages entrant aux quais passages sortant des quais passages entrant dans la gare: côté Rue de Rome côté Rue d'amsterdam / Londres par la façade depuis Métro / RER passages sortant de la gare: côté Rue de Rome côté Rue d'amsterdam / Londres par la façade vers Métro RER

17 GARE DE PARIS SAINT LAZARE une fréquentation majoritairement domicile-travail Transilien M + D TER / intercités M + D La composition par motif des voyageurs TER / intercités est similaire à la celle des voyageurs Transilien 17

18 LA GARE DE PARIS SAINT LAZARE: un pôle d'échange avec la ville Métro Saint Lazare (données de fréquentation non communiquées) Gare Saint Lazare M+D Correspondants métro-métro correspondants train-train Gare RER Haussmann Saint Lazare (données de fréquentation non communiquées) Quartier Bus Modes individuels 18

19 C) LES INSTALLATIONS PROPRES A LA PRESTATION DE BASE 1 espace information 1 bulle information Plus de 400 places d attente Près de 350 caméras de Vidéo surveillance Information des voyageurs : 350 écrans et des annonces sonores 1021 équipements suivi dans Suimagare 1 contrat de nettoyage, anti tags, fauconnerie, dératisation 1 contrat de maintenance des escaliers, portes auto, grilles et ascenseurs parking souterrain de 250 places Des agents et des prestataires au service des clients Information et prise en charge Objets trouvés Propreté Sûreté 2 élévateurs et 11 rampes mobiles pour embarquement des personnes handicapées Nombre de personnes handicapées prises en charges : / an 22 Portes automatiques 27 Escaliers Mécaniques 3 ascenseurs 27quais 1 passage souterrain 19

20 E) GARE DE PARIS SAINT LAZARE: SES OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES 20

21 GARE DE PARIS les obligations règlementaires Mise en accessibilité loi n du 11 février 2005 pour l égalitédes droits et des chances Article 45. -La chaîne du déplacement, qui comprend le cadre bâti, la voirie, les aménagements des espaces publics, les systèmes de transport et leur intermodalité, est organisée pour permettre son accessibilité dans sa totalité aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. Dans un délai de dix ans à compter de la date de publication de la présente loi, les services de transport collectif devront être accessibles aux personnes handicapées et à mobilité réduite Gare accessible. La gare de Paris St Lazare a remporté, le 11 février 2013, un prix aux Trophées de l accessibilité, délivré par le Conseil National du Handicap Sécurité ERP et incendie Arrêtédu 24 décembre 2007 modifié, portant sur les règles de sécuritécontre les risques d incendie et de panique dans les gares (GA). Code de la construction et de l'habitation (articles R àr et R et 5). Réception de la nouvelle gare (Cœur de Gare) en 2012 suite aux travaux de grande ampleur. Avis favorable de la Préfecture de Police de Paris Environnement Certification ISO14001 renouvelée en Décembre 2013 Code de l environnement - Livre V Titre IV -Recyclage de près de 30% des déchets produits en gare Article L du Code de la santépublique - Convention de rejet des eaux obtenue en 2014 Arrêté du 25 janvier 2013 Eclairage des bâtiments non résidentiel - Intégration de l espace commercial Saint-Lazare Paris dans le respect de cette obligation Vidéosurveillance loi n du 23 janvier 2006 relative àla lutte contre le terrorisme 350 caméras en gare de Paris St Lazare : Gare conforme 21

22 3. LA QUALITE DE SERVICE: UNE GARE OUVERTE SUR LA VILLE 22

23 A) LA QUALITÉDE SERVICE: LA SATISFACTION CLIENT AU CŒUR DE NOS PREOCCUPATIONS 23

24 B) RESULTATS DU BAROMETRE CLIENTS DE LA GARE PARIS SAINT LAZARE 24

25 RESULTATS DU BAROMETRE CLIENTS PAR RAPPORT AUX OBJECTIFS DES GARES PARISIENNES Notes 2014 >= à 7 Informations services : 7.1 soit Accès au train : 7.6 soit Intermodalité : 7.6 soit Informations situations perturbées : 7 Déplacement en gare : 7.1 soit Propreté : 7.6 soit Sureté : 7 Commerces : 7.3 soit Notes 2014 < à 7 Confort attente : 5.7 soit 1.3 Propreté Toilettes : 6.1 soit

26 LA BORNE HAPPY OR NOT Méthode d administration : Enquête en gare, 1 borne avec une question posée aux clients via 4 «Smiley» Possibilitépour le client de s exprimer plus longuement via (www.lagareetmoi.com) 26

27 RESULTATS BORNE HAPPY OR NOT 27

28 LA BORNE "I LIKE": J'AIME CE SERVICE Le client est questionné via la borne «I like» sur un nouveau service implanté en gare. Possibilité pour le client de s exprimer plus longuement via (www.lagareetmoi.com) 28

29 C) PLAN D'ACTIONS DEPLOYE EN GARE DE PARIS SAINT LAZARE 29

30 PLAN D'ACTIONS DE LA GARE DE PARIS SAINT LAZARE Promesse 7 : Confort d attente 1. Rénovation des Parvis avec salons urbains 2.Mise en place d un espace d attente devant le NEV avec nouveau mobilier 3. Nouveau concept d attente animée avec les «Scènes Ouvertes» 4. Installation de WeBike Les projets lancés : 1.Mise en place du Wifi en gare (en cours de déploiement) 2.Prochaine ouverture d un concept mixte de services et d attente en gare en partenariat avec Pick Up (relais colis filiale de La Poste) Contribution satisfaction Clients; promesse 7 (confort d attente) Promesse 9 : Toilettes 1.Mise en qualité de l espace avec pelliculage des espaces communs Contribution satisfaction Clients; promesse 9 (Toilettes) IRC Paris Saint Lazare Paris, - 17 le octobre 14 octobre

31 FIN DES TRAVAUX PARVIS ROME ET HAVRE 1er semestre 2014 : Réalisation des parvis privilégiant les modes «doux» et une l intermodalité plus claire et lisible INAUGURATION OFFICIELLE LE 14 MAI

32 UN NOUVEL ESPACE D ATTENTE Février 2014 : Zone d attente en face du NEV Amsterdam pour améliorer le confort en gare Banquettes avec tablettes Nouveaux mobiliers dont tables hautes avec prises, permettant de brancher des outils de mobilité (Smartphone, pc ) Se démarquer visuellement Attirer l œil client + 36 places Table pour PMR Banquettes Table Haute Tabourets 32

33 L ASSISE EN GARE EN QUELQUES CHIFFRES Depuis 2012 : 161 places assises supplémentaires Nos clients disposent désormais de : Parvis Rome : 35 places Parivs Havre : 31 places Centre commercial : 110 places Quai transversal : 84 places Voies : 134 places TOTAL = 418 places Places à venir : Espace mixte : 24 places 33

34 LES SCENES OUVERTES Un artiste entre en gare chaque vendredi. nts e m e n è Des év en gare s é i f i s r e v di 34

35 Nouveau service en gare le WeBike Un concept à lui-seul : WeBike est la combinaison d un bureau, d un vélo d appartement et d une centrale de rechargement WeBike offre une image moderne et décalée de l attente en gare en permettant de faire du sport tout en rechargeant son téléphone, son ordinateur ou sa tablette en attendant le train. Rigolo et écolo, le principe est très simple : pédaler pour recharger ses appareils électroniques 35

36 Wifi classique gratuit : après le visionnage d une page publicitaire, accès direct en débit standard au service gratuit et illimité, sans inscription, par session de 20 minutes Wifi haut débit gratuit : après enregistrement et visionnage d une page publicitaire, accès direct en haut débit au service gratuit et illimité. Les identifiants permettent de se connecter partout en France, dans toutes les gares équipées Couverture Wifi sur l ensemble des halls, quais transversaux et espaces d attente (hors quais, parvis et souterrains) Nouveau service en gare le Wifi LE WIFI ENTRE BIENTÔT EN GARE 36

37 ET BIENTOT, ESPACE MIXTE Début 2015 : Espace mixte, retrait colis / commerces & espace d attente + 24 places 37

38 UN ESPACE TOILETTES RELOOKE Nouvelle décoration pour offrir plus de clarté à l espace toilettes de la gare 38

39 4. HYPOTHESES TARIFAIRES RETENUES 39

40 HYPOTHESES TARIFAIRES RETENUES POUR LE COMPTE DE GARE G&C 40

41 A l écoute de vos remarques le DRG évolue* (1/3) Le coefficient C1 : indicateur de capacité est calculé à partir des données RFF Toujours trois catégories : Petite capacité, Moyenne capacité, Grande capacité Coefficients inchangés : PC = 1 ; MC = 2 ; GC =4 Classification à partir de données de Houat (auparavant déclaratif des transporteurs) Evolution du critère de modulation (auparavant la longueur du train/nombre de caisses) le critère principal : le nombre de places assises offertes aux voyageurs les critères secondaires : le tonnage ou le nombre de voitures Modification de tarifications des espaces en gare à l avantage des transporteurs Abaissement de la valeur plafond de 2000 à 1500 pour les 6 gares parisiennes et propositions de loyers G&C en tenant compte des spécificités et enjeux locaux Facturation des charges modulée en fonction de l emplacement en gare (hyper cœur, centre et zone de flux). * DRG 2015 révisé et DRG Les adaptations apportées répondent à des demandes exprimées par l ARAF dans ses avis du 12 novembre 2013 (avis sur le DRG) et du 28 janvier 2014 (avis sur le DRR), ou par les parties prenantes lors de la consultation du DRG. 41

42 A l écoute de vos remarques le DRG évolue* (2/3) 2 indicateurs de productivité pour une meilleure analyse de la performance o o Le montant du service de gare par départ train, Le montant des frais de gestion de site par m². Rappel : mécanismes de régularisation des tarifs en fonction des trafics observés et des montants d investissements mis en service 1 ère année d application du dispositif G&C/RFF avant d envisager d éventuelles évolutions. o o Régularisation dès décembre 2014 sur la base des plans de transport au titre de de l'exercice 2014 Régularisation en mars 2015 sur les investissements au titre de de l'exercice 2014 * DRG 2015 révisé et DRG Les adaptations apportées répondent à des demandes exprimées par l ARAF dans ses avis du 12 novembre 2013 (avis sur le DRG) et du 28 janvier 2014 (avis sur le DRR), ou par les parties prenantes lors de la consultation du DRG. 42

43 A l écoute de vos remarques le DRG évolue* (3/3) ZOOM SUR LA REGULARISATION DES PLANS DE TRANSPORT 2014 Compte tenu du plan de transport projeté en 2014 l application du mécanisme de régularisation proposé au DRG devait déclencher une facturation complémentaire aux tarifs 2017 Ce report sur 2017 conduisait: à brouiller la lecture de la chronique tarifaire à décoreller la facturation du fait générateur à faire supporter l écart 2014 aux EF présentes en 2017 En conséquence, il est proposé d aligner la méthode de régulation sur celle de RFF et de grouper sur 2014 les avoirs et les factures complémentaires Ce procédé de régularisation serait introduit dès 2014 et les DRG 2015 et 2016 seraient amendés. 43

44 COMPTE DE GARE DE PARIS SAINT LAZARE 44

45 A) CHIFFRE D'AFFAIRES DE PARIS SAINT LAZARE (en K ) Prestation de base transporteurs Loyers Concessions

46 B) CHARGES D'EXPLOITATION DE PARIS SAINT LAZARE (en K ) 46

47 C) CHARGES DE CAPITAL DE PARIS SAINT LAZARE IRC Paris Saint Paris, Lazare le 8 - octobre 17 octobre

48 Proposition d évolution de la PPI Deux projets d investissements présentés en comitédes investissements et impactant les tarifs 2015 ont étéfinalement financés par un projet tiers. Les montants d investissements ont étéreportés sur le projet d un nouveau centre opérationnel de gare (prioritéàl information voyageurs) qui sera mis en service en

49 LA GARE DE PARIS SAINT LAZARE EN SYNTHESE: ZOOM SUR LA PRESTATION DE BASE 49

50 HYPOTHESES TARIFAIRES RETENUES POUR LE COMPTE DE GARE DE RFF 50

51 Paris Saint Lazare A) RECAPITULATIF DES PROJETS RFF Opération de Gros Travaux (pour Objet information) Réfection de la couverture de l'abri de quai des voies 22/23 > 150 k Rénovation de l'éclairage des quais Type investissement Mise aux normes Objet de l investissement SDA Ile-de-France Mise en accessibilité quai / trains TN SDNA - Mise en accessibilité quai / trains GL Système de sécurité incendie ERT Système de sonorisation de sécurité Remplacement de deux escaliers mécaniques Rénovation Rénovation Grande Halle Voyageur Désamiantage des galeries sous quais Accueil des rames Francilien Adaptation hauteur des quais Accueil des rames Francilien Développement Déplacement des cibles Réaménagement du parvis et de l intermodalité (périmètre RFF) Mise en service Total en k Total Part RFF Commentaires Travaux reportés de 2014 à et au-delà Mise en service Total en k Total Part RFF Programmation annuelle à confirmer. Recherche économies de maintenance et fonctionnement Commentaires Impact compte gare Durée d'amortissement Commentaires Adaptation hauteur des quais 1 à ans Adaptation hauteur des quais 9 à 15 à Co-financements à établir dans le cadre définir du SDNA Opérations prises en charge en totalité par G&C et répercutées sur son compte Remplacement des escaliers mécaniques Rue de Rome et mise en place d'une couverture Nouvelle inspection détaillée à venir pour éviter 1,8 M de travaux d urgence xxx xxx xxx 50 ans ans 35 ans ans Opérations financées par le STIF qui font 50 ans suite à la remise au gabarit en 2012 de la largeur des quais, financée à 100 % par RFF pour 1,79 M 50 ans Maîtrise d ouvrage confiée par RFF à G&C, en partenariat avec la ville de Paris et le STIF qui subventionne le projet ans 3,7 M / an à partir de 2022 Trois opérations à mettre en service en 2014 et 2015 impactant le DRG et la redevance RFF Depuis le Comité des investissements de mars 2014 : - les parvis ont été inaugurés le 14 mai, - RFF et G&C se sont accordés pour une prise en charge intégrale par G&C du déploiement du Système de sonorisation de sécurité (également utilisé pour l information voyageurs) et du solde du Système de sécurité incendie, - le travail se poursuit pour le déploiement d une vélostation Rue de Rome. 51

52 Investissements prévisionnels de RFF dans les gares d Ile-de-France En vue de la constitution du gestionnaire d infrastructures unifié (futur SNCF Réseau Ile-de-France), un reporting unique des investissements a été mis en place en 2013 et l élaboration d un Schéma Directeur des Investissements a été engagée en 2014 ; il comprendra un volet Gares élaboré avec Gares et Connexions. Ce travail permettra d améliorer la planification des investissements (notamment de renouvellement), la prévision des évolutions des comptes gares par segment, et l évaluation de leurs conséquences sur la redevance quais. Segment (en M courants) Prévision 2014 Prévision 2015 Prévision 2016 Prévision 2017 Prévision 2018 Prévision 2019 Total investissements RFF en gare 120,4 176,3 558,3 628,0 569,5 701,9 Segment A (12 gares) 1,3 3,6 10,3 14,9 18,7 35,8 Segment B (339 gares) 104,2 160,2 242,4 282,4 385,5 378,8 Segment C (36 gares) 0,6 0,8 0,6 0,3 0,3 0,0 Gares nouvelles (principalement segment B) 14,3 11,7 305,1 330,5 165,0 287,2 Prévisions de production tous financements compris (à distinguer des prévisions de mises en service) - Août 2014 Données fournies à titre indicatif Une forte progression des investissements relevant de RFF est prévue sur les gares d Ile-de-France : -Segment A : renouvellement des grandes halles voyageurs et mise en accessibilité -Segment B : mise en accessibilité, schémas directeurs des RER, connexions Grand Paris Express -Gares nouvelles : 3 futures gares du prolongement du RER E à l Ouest et gares nouvelles des trams-trains 52

53 B) COMPTE DE GARE RFF a - Paris Saint-Lazare Dépenses en k Convention de Services en Gares (CSG) Avt MEQ Avt MEQ ,3 959,4 854,0 Evolution 2016/2014 Maintenance / Exploitation (OPEX) Charges internes RFF 42,3 58,2 59,3 Fiscalité 96,1 72,3 124,2 Total charges 1070,7 1089,9 1037,5-3% Amortissements 1113,4 1070,7 1093,7 Investissements (CAPEX) Rémunération du capital 58,6 83,6 57,3 Coûts investissements 1172,0 1154,3 1151,0-2% Somme Dépenses Coût complet de la gare RFF (1) 2242,7 2244,2 2188,5-2% Recettes en k Recettes Somme Recettes 50% des recettes non régulées -121,8-106,8-127,4 Reprises de subventions d'investissements Contribution à la couverture du cout complet (2) 0,0-20,7-19,5-121,8-127,5-146,9 21% SOLDE COMPTE GARE (1)+(2) 2120,9 2116,7 2041,6-4% 53

54 5. LA REDEVANCE 54

55 A) PLAN DE TRANSPORT G&C/RFF 55

56 B) EVOLUTION DE LA REDEVANCE G&C Au DRG 2016 en consultation 56

57 B) EVOLUTION DE LA REDEVANCE RFF Prestations de base (Redevance Quai) : a - Paris Saint-Lazare RQ ( /AEG) Solde compte gare (k ) Nombre de départs trains (AEG) , , , , , , Prestations complémentaires : Paris Saint-Lazare Locaux de service pour le personnel d'accompagnement ou de conduite de l'ef Locaux pour la réalisation de services techniques de l'ef et de ses prestataires Locaux de stockage de l'ef et de ses prestataires Espaces ou locaux pour la vente de titres de transport ferroviaire Charges communes ,13 /m² 151,45 /m² 74,16 /m² 491,95 /m² 34,22 /m² ,08 /m² 154,78 /m² 75,79 /m² 502,77 /m² 34,91 /m² ,69 /m² 154,95 /m² 75,87 /m² 503,33 /m² 29,38 /m² IRC Paris Saint Lazare octobre

58 B) EVOLUTION DE LA REDEVANCE TOTALE (G&C+RFF) 58

59 MERCI DE VOTRE ATTENTION 59

60 ANNEXES 60

61 ANNEXES G&C 61

62 62

63 63

64 ANNEXES RFF 64

65 Les services de RFF en gare (1/2) - rappel BIENS SERVICES Les prestations de base fournies par RFF (prestations régulées) : Quai (permet la montée et descente des voyageurs) Gros Travaux (GT) (revêtement de quai, abris, éclairage) Mise à disposition des biens de RFF permettant l accès aux trains depuis et vers la voie publique Traversée des voies par ouvrage dénivelé (passerelle, souterrain, ascenseurs) et à niveau + Prestation d entretien courant des biens (fourniture des fluides, nettoyage, entretien courant) Cheminement voyageurs et du personnel de l entreprise ferroviaire + accessibilité PMR Opération de développement et de mise aux normes Les biens et services sont gérés par Gares et Connexions pour le compte de RFF 65

66 Les services de RFF en gare (2/2) - rappel Les prestations complémentaires fournies par RFF(prestations non régulées) : 1- Développement de services commerciaux directs aux voyageurs Mise à disposition d espaces RFF pour des activités que les EF ou candidats autorisés souhaitent mettre en œuvre Réalisation d opérations liées à la vente de titre de transport (bornes et automates de délivrance, d échange ou de validation de titres de transport) 2- Mise en œuvre d activités de nature technique Réalisation de prestations d accueil et de services commerciaux annexes (kiosques, équipements fixes ou mobiles d accueil) Opérations relatives au matériel roulant (avitaillement, nettoyage) Installation d équipements techniques liés au mode d exploitation propre à l EF (ex équipements agents seuls). 3 - Besoins de service dédiés pour le personnel d accompagnement ou de conduite 66

67 Le compte «gare» de RFF les principes Principes de tarification CAISSE GARE Le cout complet de la caisse gare est à couvrir par les redevances quais (RQ), déduction faîte des 50% de recettes non régulées, et par les redevances complémentaires. Redevances prestations complémentaires Le montant de la redevance quais (RQ) se compose de : Repose sur la répartition des gares en 3 catégories découlant de l arrêté du 9 juillet 2012 (segment A, B et C) La fourniture du service de base (prestation régulée) par RFF donne lieu à la perception d une redevance appelée redevance quai (RQ) La détermination de la RQ repose sur le principe de la couverture de la prestation offerte sur la base du degré d utilisation réel. Coûts d exploitation courants Amortissements des investissements Rémunération du capital (application du taux de 6,2% à la VNC nette de subvention) Reprises de subventions publiques d investissement 50% des recettes non régulées en gare perçues par RFF Convention de Services en Gares (CSG) Charges internes (de personnel) et fiscalité (impôts et taxes) affectées au périmètre gares - Quais - Grandes halles voyageurs (GHV) - accès mécanisés aux quais (ascenseurs, escaliers mécaniques) - traversées de voies piétons (TVP) - accessibilité - panneaux publicitaires - distributeurs - espaces de stationnements payants - commerces 67 67

68 Principes de régularisation de la redevance RFF Les tarifs du service de base sont établis 18 mois avant application sur la base de volumes de départs-trains et d investissements prévisionnels. RFF procèdera à une régularisation des éventuels écarts avec les trafics et les investissements réels, par périmètre de gestion des gares selon les principes suivants : concernant les trafics : la régularisation porte sur les écarts «favorables» aux EF Tout écart positif entre les trafics réels de l HDS 2014 et les trafics prévisionnels donnera lieu à une restitution sous forme d avoir émis en faveur des EF ; Les écarts négatifs ne donneront pas lieu à l émission d une facture supplémentaire. concernant les investissements : la régularisation est «systématique» Les écarts négatifs donneront lieu à une restitution sous forme d avoir ; Les écarts positifs donneront lieu à l émission d une facture supplémentaire. La première régularisation aura lieu en juin 2015 (juin A + 1 pour le DRG de l année A) 68

69 Présentation des ouvrages et équipements RFF Paris Saint-Lazare Nom quais Nom voies Longueur utile (m) Hauteur Quai Haut Quai 2/ Haut Haut Quai 4/ Haut Haut Quai 6/ Haut Haut Quai 8/ Haut Haut Quai 10/ Haut Haut Quai 12/ Haut Mi-haut Quai 14/ Mi-haut Mi-haut Quai 15/ Mi-haut Mi-haut Quai 16/ Mi-haut Mi-haut Quai 18/ Mi-haut Mi-haut Quai 20/ Mi-haut Mi-haut Quai Mi-haut Quai 23/ Mi-haut Mi-haut Quai 25/ Mi-haut Bas Quai Bas Accessibilité PMR Oui/ Non (date prévisible) Oui (quais) Non (accessibilité quais/trains IdF : 2018) Ouvrage dénivelé (nature et nombre) Souterrain Nombres ascenseurs _ Nombre escaliers mécaniques 2 Rue de Rome _ (2 G&C souterrain Rue de Londres) Ouvrages de couverture (nature) Grande Halle Voyageur Abris de quais (22 à 24) Il existe 4 catégories de hauteur de quais répertoriées en France : - Haut : quais d Ile de France de 92 ou 115 cm par rapport au rail - Mi-haut : 55 cm, hauteur retenue pour l accessibilité entre le quai et le matériel roulant pour réduire le plus possible la lacune Norme européenne en vigueur - Bas : hauteur d environ 38,5 cm - Très-bas : hauteur inférieure à 38,5 cm m 2 de quais m 2 de grande halle voyageurs 69

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf. GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES 15 avril 2013 Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.fr Contact presse nationale : Corentine Mazure : 01-80-50-92-19

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Contraintes et problématique des flux dans le dimensionnement des gares

Contraintes et problématique des flux dans le dimensionnement des gares Contraintes et problématique des flux dans le dimensionnement des gares Dr Guillaume de Tilière& Bernard Viaud Conférence du 29 mars 2012 "Contraintes de capacité dans les réseaux de transport en commun"

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers?

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? ORT 19 décembre 2014 Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? 1 Sommaire 1 - La structure de Tisséo 2 - Les effets du changement législatif

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

Sommaire PROJET ACCESSIBILITÉ PANORAMA ENVIRONNEMENT MOBILITÉ EMPLOI 3 ANS DE TRAVAUX PARTENAIRES MAÎTRES D OUVRAGE ET FINANCEURS

Sommaire PROJET ACCESSIBILITÉ PANORAMA ENVIRONNEMENT MOBILITÉ EMPLOI 3 ANS DE TRAVAUX PARTENAIRES MAÎTRES D OUVRAGE ET FINANCEURS Sommaire PROJET Le pôle multimodal Créteil Pompadour, c est bien plus qu une gare. Zoom sur les grands aménagements qui composent le projet. ACCESSIBILITÉ Station de bus Pompadour, passerelle de correspondance,

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE)

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) RÉGION ALSACE COMMUNIQUÉ N 10 - STRASBOURG, LE 19 MARS 2013 LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) En signant ce mardi 19 mars 2013, un accord de coopération

Plus en détail

La fréquentation des grandes gares franciliennes

La fréquentation des grandes gares franciliennes La fréquentation des grandes gares franciliennes Mars 2015 Grandes enquêtes Pour mieux connaître la fréquentation et le profil des utilisateurs des dix grandes gares d Île-de-France, une vaste campagne

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

LA GARE DE VERSAILLES-CHANTIERS CHANGE DE DIMENSION PRÉFET DE LA RÉGION

LA GARE DE VERSAILLES-CHANTIERS CHANGE DE DIMENSION PRÉFET DE LA RÉGION LA GARE DE VERSAILLES-CHANTIERS CHANGE DE DIMENSION PRÉFET DE LA RÉGION SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Les travaux 6 Versailles-Chantiers, état des lieux avant travaux 10 Le phasage 11 Les financements

Plus en détail

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges CONVENTION DE FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET/PROJET DE LIBERATION D EMPRISES FERROVIAIRES EN GARE DE SAINT-DIE-DES-VOSGES CDF n 1400179 SPIRE n 402

Plus en détail

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Le Groupe RATP La RATP en Ile de France RATP Dev L exploitation et la maintenance

Plus en détail

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e 151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e WWW.VIVACITY-PARIS.FR DOCUMENT CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER - PERSPECTIVE NON CONTRACTUELLE SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION p.3 2 SITUATION & ACCÈS p.6 SURFACES 3p.10 4 PLANS

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013 Partie 1 : La ligne 11 actuelle Réunion d information 27 février 2013 Réunion publique 7 septembre 2010 Sommaire 1. Introduction 2. Bilan de la concertation préalable 3. Le prolongement : la réponse aux

Plus en détail

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité La gare ferroviaire de demain Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité Direction XXXX, le XX/XX/2011 Plan de présentation La recherche de la performance des gares SNCF L exemple des haltes éco-durables

Plus en détail

Dossier de presse. Octobre 2011. Les objectifs du projet. GARE D annecy

Dossier de presse. Octobre 2011. Les objectifs du projet. GARE D annecy Le pôle d échanges multimodal de la gare d Annecy GARE D annecy P ô l e M u l t i m o d a l Dossier de presse Octobre 2011 Introduction Dans l année à venir, la gare d Annecy va être transformée en un

Plus en détail

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Octobre 2010 Accessibilité : une démarche «associée» 3 Les solutions d accessibilités mises en place dans les gares et les trains

Plus en détail

agora Etude de la gare TER de Dourges Phase 3 : Projet d aménagement Mairie de Dourges 6 Janvier 2011

agora Etude de la gare TER de Dourges Phase 3 : Projet d aménagement Mairie de Dourges 6 Janvier 2011 agora E T U D E S urbanisme environnement planification mobilité espace public Etude de la gare TER de Dourges Phase 3 : Projet d aménagement 26 rue Montagne aux Anges B 1081 Bruxelles T. 02 779 13 55

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 GRANDE METROPOLE AFRICAINE Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique 1 200 Km² avec 70 Km de littoral

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

La vidéo protection à la RATP. Réalités d aujourd hui et perspectives de demain

La vidéo protection à la RATP. Réalités d aujourd hui et perspectives de demain La vidéo protection à la RATP Réalités d aujourd hui et perspectives de demain Evolution des systèmes vidéo Les systèmes vidéo un outil au service de la gestion du risque 1970 1995-96 1999 2002 2006 Surveillance

Plus en détail

17/05/2011. la DGITM en date du. ferroviaires. France de

17/05/2011. la DGITM en date du. ferroviaires. France de VB/KM/LAE 16/05/2011 17/05/2011 Observations de l UTP sur le projet de décret sur les gares de voyageurs ett les infrastructures de services (version mars 2011) Ce document reprend les observations des

Plus en détail

Avec ses 6 000 m², ses cinq salles de cinéma, ses espaces de réception et sa Salle des collections, le Forum des images est un véritable lieu d

Avec ses 6 000 m², ses cinq salles de cinéma, ses espaces de réception et sa Salle des collections, le Forum des images est un véritable lieu d Invitez-vous au 2 Avec ses 6 000 m², ses cinq salles de cinéma, ses espaces de réception et sa Salle des collections, le Forum des images est un véritable lieu d accueil. Après une rénovation d envergure,

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie :

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Dossier spécifique permettant de vérifier la conformité des établissements recevant du public aux règles d accessibilité et de sécurité contre l incendie et la panique

Plus en détail

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 0 Table des matières 4 actions lancées depuis le 12 juillet : le soutien et l accompagnement des victimes la campagne

Plus en détail

Accessibilité : Objectif 2015 pour le Groupe RATP

Accessibilité : Objectif 2015 pour le Groupe RATP Accessibilité : Objectif 2015 pour le Groupe RATP Depuis de nombreuses années, le Groupe RATP facilite et rend possible le déplacement des personnes à mobilité réduite sur l ensemble de ses réseaux (bus,

Plus en détail

HAUSSMANN SAINT-LAZARE 92, rue Saint-Lazare 75009 Paris

HAUSSMANN SAINT-LAZARE 92, rue Saint-Lazare 75009 Paris Séminaires Salles de Réunions - Salles de Formations - Conférences HAUSSMANN SAINT-LAZARE 92, rue Saint-Lazare 75009 Paris Tél : +33 (0) 1 45 62 40 74 Standard : +33 (0) 1 45 62 17 18 Fax : +33 (0) 1 45

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres.

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres. LA LETTRE AUX ÉLUS RÉUNION D INFORMATION SUITE À L INCENDIE DU POSTE D AIGUILLAGE DES ARDOINES Cette lettre fait suite à la rencontre du 29 Juillet dernier, où SNCF et RFF ont souhaité informer les élus

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Les principales

Plus en détail

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY JUIN 2014 N O 1 PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE À la Une P.2-3 Un succès prolongé Le projet P.4-5 Une ville mieux connectée

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

La Voiture. Le métro

La Voiture. Le métro Les transports parisiens Pour se déplacer à Paris, il existe plusieurs moyens de transports. Voici un petit aperçu pour s y retrouver. La Voiture Comme dans beaucoup d autres villes, le trop grand nombre

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers

Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers Claude MARIN-LAMELLET Marie-Christine CHEVALIER PFI Innovations dans les transports guidés urbains et régionaux Séminaire du 17/10/2006 Ergonomie, Confort et

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

CHARTE D ASSISTANCE AUX PERSONNES HANDICAPEES ET AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE SUR L AEROPORT DE NIMES

CHARTE D ASSISTANCE AUX PERSONNES HANDICAPEES ET AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE SUR L AEROPORT DE NIMES CHARTE D ASSISTANCE AUX PERSONNES HANDICAPEES ET AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE SUR L AEROPORT DE NIMES REGLEMENT N 1107/2006 Aéroport Nîmes Alès Camargue Cévennes 2013 1 TABLE DES MATIERES Pages A INTRODUCTION

Plus en détail

Organiser, c est prévoir

Organiser, c est prévoir Les dossiers pratiques Check-list de l organisateur : 450 questions pour réussir sa manifestation Phase 1- La préparation 1. Détermination des besoins a) Lieux de réunion Nombre Capacité Equipements Salles

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITÉ

NOTICE D ACCESSIBILITÉ NOTICE D ACCESSIBILITÉ POUR LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC à joindre à la demande de permis de construire ou d'autorisation de travaux Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005, Décret

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 L EXERCICE 2012 EN QUELQUES POINTS CLEFS : - 2012 : troisième année d exploitation du contrat de DSP 2010-2016. Rappel

Plus en détail

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 À LA UNE! Les travaux à la station Balard, c est parti! Le quartier Balard se dote de nouveaux atouts.

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC. Site : CARLONE - Piscine Fielding

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC. Site : CARLONE - Piscine Fielding DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Site : Date : 07/08/2009 Table des Matières Renseignements 2 Synthèse par handicap 3 Explications Synthèse

Plus en détail

VOTRE BI-MESTRIEL DE L INFO TRANSILIEN

VOTRE BI-MESTRIEL DE L INFO TRANSILIEN Mai 2012 - n 6 PARIS MONTPARNASSE VOTRE BI-MESTRIEL DE L INFO TRANSILIEN RAMBOUILLET / DREUX / MANTES LA JOLIE LA DÉFENSE LA VERRIÈRE P.02 / A TITRE D INFO Tout savoir sur l appli SNCF Transilien P.03

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Accessibilité des réseaux. Le guide

Accessibilité des réseaux. Le guide Accessibilité des réseaux Le guide Accessibilité : la RATP s engage! La RATP s engage, depuis plus d une quinzaine d années, en faveur de l accessibilité de ses réseaux aux personnes à mobilité réduite

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil 4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil DOSSIER DE COMMERCIALISATION Vivre et investir ensemble Coloc & Vie RCS Nanterre 807 853 841 52, rue de Bezons 92400 Courbevoie À propos de Coloc & Vie Officiellement

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3

FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3 FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3 D une surface de 800m² l Auditorium dispose de 900 places assises et d une scène de 20 mètres d ouverture. Sa conception lui permet d accueillir des manifestations

Plus en détail

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L cahier n 1 CACHAN DANS LE S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L DANS LE GRAND PARIS EXPRESS CACHAN CACHAN AN DANS LE Un projet dans la ville pour les habitants Orbival, un temps d avance!

Plus en détail

Venir à URBACCESS en transport en commun

Venir à URBACCESS en transport en commun 12 et 13 février 214 - CNIT Paris Venir à URBCCESS en transport en commun Positionnement de la bonne sortie sur le quai à p. 2 ccès au CNIT depuis la salle d échanges souterraine p. 8 Localisation du Hall

Plus en détail

Le financement de long terme des projets du secteur public local

Le financement de long terme des projets du secteur public local Le financement de long terme des projets du secteur public local 2 3 1. Les missions du fonds d épargne Les missions du fonds d épargne Au sein de la Caisse des Dépôts, le fonds d épargne a pour missions

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

VOYAGEURS PROFESSIONNELS

VOYAGEURS PROFESSIONNELS VOYAGEURS PROFESSIONNELS Votre temps est précieux et vous souhaitez voyager dans les meilleures conditions de confort, tout en bénéficiant d avantages, de services et de tarifs adaptés INTERCITÉS a conçu

Plus en détail

N de l autorisation : AT. N de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie :

N de l autorisation : AT. N de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Dossier spécifique permettant de vérifier la conformité des établissements recevant du public aux règles d accessibilité et de sécurité contre l incendie et la panique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre DOSSIER DE PRESSE Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre Vendredi 18 septembre 2015 Strasbourg SOMMAIRE Relever le défi de la modernisation

Plus en détail

VOYAGEURS PROFESSIONNELS

VOYAGEURS PROFESSIONNELS VOYAGEURS PROFESSIONNELS Vous qui êtes voyageur professionnel et qui souhaitez profiter de votre voyage dans les meilleures conditions de confort et de sérénité, tout en ayant la possibilité de travailler,

Plus en détail

Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Station Jean Jaurès. Visite de fin de chantier station Jean Jaurès

Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Station Jean Jaurès. Visite de fin de chantier station Jean Jaurès Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Station Jean Jaurès Visite de fin de chantier station Jean Jaurès Samedi 27 septembre 2014 La station Jean Jaurès La station Jean Jaurès est située au croisement

Plus en détail

De nouveaux trains hybrides améliorent la desserte de la ligne Meaux - La Ferté-Milon

De nouveaux trains hybrides améliorent la desserte de la ligne Meaux - La Ferté-Milon Communiqué de synthèse Paris, le 18 septembre 2010 De nouveaux trains hybrides améliorent la desserte de la ligne Meaux - La Ferté-Milon Aujourd hui samedi 18 septembre, un nouveau train AGC hybride est

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

Département de l Hérault

Département de l Hérault Du diagnostic à l opérationnel, quelles priorités? Le cas des collèges de l Hérault Jean-Pierre Quentin, directeur d exploitation du pôle éducation Patrimoine Conseil général de l Hérault mai 2009 AUDIT

Plus en détail

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Guide pratique d accessibilité des événements Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Accessibilité extérieure Transport Service de transport collectif régulier, fréquent et à proximité.

Plus en détail

Liste des hôtels à proximité du CECODEV. 16 rue de St Petersbourg 75008 Paris

Liste des hôtels à proximité du CECODEV. 16 rue de St Petersbourg 75008 Paris Liste des hôtels à proximité du CECODEV 16 rue de St Petersbourg 75008 Paris 1. Hôtel CERVANTES ***- Distance 172 m 19 rue de Berne 75008 Paris.Chambre à partir de 70 L'Hôtel Cervantès, situé dans un élégant

Plus en détail

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme :

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Demande d autorisation de construire, d aménager ou de modifier un établissement recevant du public (ERP) Cette demande vaut également demande d approbation d un Agenda

Plus en détail

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Frédéric Léonhardt Les travaux du Grand Paris Express s annoncent coûteux et décalés par rapport aux problèmes réels. Pour Frédéric Léonhardt,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DE L EPIC SNCF

RAPPORT D ACTIVITE DE L EPIC SNCF Exercice 2012 RAPPORT D ACTIVITE DE L EPIC SNCF (Normes Françaises) En Millions d Euros 1 S O M M A I R E Pages 1. FAITS MARQUANTS... 3 1.1. Faits marquants de la période... 3 1.2. Perspectives... 6 1.3.

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun.

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun. Accès pour tous La Fondation est accessible à tous. L entrée est gratuite et prioritaire pour les personnes en situation de handicap et un de leur accompagnateur. La priorité d accès à la billetterie et

Plus en détail

METRO D ALGER : LIGNE 1

METRO D ALGER : LIGNE 1 INAUGURATION DE LA PREMIERE LIGNE DU METRO D ALGER Dossier de presse 31 octobre 2011 Sommaire 1/ RATP Dev met en service, via sa filiale RATP El Djazaïr, la première ligne du métro d Alger. 2/ Présentation

Plus en détail

4 & 5 FEVRIER 2015 PALAIS DES CONGRES DE VERSAIL

4 & 5 FEVRIER 2015 PALAIS DES CONGRES DE VERSAIL 4 & 5 FEVRIER 2015 PALAIS DES CONGRES DE VERSAILLES GUIDE EXPOSANT CONTACTS UTILES Page 2 L organisateur - Vos interlocuteurs - Compagnies de Taxis PROGRAMME GENERAL DES 2 JOURNEES ACCUEIL SUR PLACE Badges

Plus en détail

kit exposant Mardi 15 décembre 2015 Espace de la Grande Arche Paris - La Défense www.salon-amiante.fr

kit exposant Mardi 15 décembre 2015 Espace de la Grande Arche Paris - La Défense www.salon-amiante.fr kit exposant Mardi 15 décembre 2015 Espace de la Grande Arche Paris - La Défense www.salon-amiante.fr Voilà bientôt 20 ans que l amiante est interdit en France ; 20 ans de réglementation contribuant à

Plus en détail

Intervention de M. Didier Migaud, Premier président. Présentation à la presse du rapport public thématique sur

Intervention de M. Didier Migaud, Premier président. Présentation à la presse du rapport public thématique sur Intervention de M. Didier Migaud, Premier président Présentation à la presse du rapport public thématique sur «les transports ferroviaires régionaux en Île-de-France» Mercredi 17 novembre 2010 Mesdames

Plus en détail

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces www.loir-et-cher.cci.fr Commerce et Services L A.B.C. de l accessibilité des commerces Au 1 er janvier 2015, tout commerce devra être accessible à toute personne souffrant de tout handicap (Loi du 11 février

Plus en détail

Compagnie des Transports Strasbourgeois. Rénovation et modernisation du réseau tram : poursuite du plan pluriannuel cet été

Compagnie des Transports Strasbourgeois. Rénovation et modernisation du réseau tram : poursuite du plan pluriannuel cet été Compagnie des Transports Strasbourgeois Rénovation et modernisation du réseau tram : poursuite du plan pluriannuel cet été 4 juin 2015 La ligne A, première ligne du réseau tramway de l agglomération strasbourgeoise,

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

CNIT. Venir à Urbaccess en transport en commun. 12 et 13 février 2014 - CNIT Paris La Défense. Du métro 1 au CNIT 2-3

CNIT. Venir à Urbaccess en transport en commun. 12 et 13 février 2014 - CNIT Paris La Défense. Du métro 1 au CNIT 2-3 12 et 13 février 2014 - Paris Grande Arche De la Défense Venir à Urbaccess en transport en commun Du métro 1 au 2-3 Du RER A au 4-5 Hall Pierre Curie Du tramway 2 au 6-7 Venir en bus 8 Des trains L et

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

L Hôtel Particulier Eurosites 7 rue de Liège - 75009 Paris

L Hôtel Particulier Eurosites 7 rue de Liège - 75009 Paris L Hôtel Particulier Eurosites 7 rue de Liège - 75009 Paris l Hôtel particulier Paris 9ème où tradition et modernité ne font qu un. 2 000 m2 d espace Cercles, Salons et terrasse Conférence de presse - Comité

Plus en détail

Guide exposant pour les stands de 9 m2

Guide exposant pour les stands de 9 m2 Guide exposant pour les stands de 9 m2 IMA-events 80 rue d Aboukir - 75002 Paris France S.A.R.L au capital de 7 500 SIREN 527 509 327 RCS Paris - APE 8230Z Page 1 Contactez-nous... Vos interlocuteurs Contacts

Plus en détail