ENSIBS MECATRO 3. Berrezai François Gueganno Jean. [PROJET CALCUL : Étude d'un porte-fusée de voiture]

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENSIBS MECATRO 3. Berrezai François Gueganno Jean. [PROJET CALCUL : Étude d'un porte-fusée de voiture]"

Transcription

1 ENSIBS MECATRO 3 Gueganno Jean [PROJET CALCUL : Étude d'un porte-fusée de voiture]

2 Table des matières 1. Introduction ) Nature du problème ) Démarche de l étude Calcul analytique ) Voiture à l arrêt ) Voiture dans un virage ) Voiture en phase d accélération Modification de la pièce sous Catia Application des force trouvée sous abaqus ) Voiture à l arrêt a) Centre de gravité au centre b) Centre de gravité vers l avant ) Voiture dans un virage a) Centre de gravité au centre b) Centre de gravité vers l avant ) Voiture en phase d accélération ) Voiture en phase de freinage Analyse des résultats Conclusion Annexes Gueganno Jean Page 2

3 1. Introduction Dans le cadre de nos études, nous avions à réaliser un projet de calcul mécanique nous permettant de mettre en ouvre les diverses compétence que nous avons acquéri ces dernières années. L'objectif de ce projet était d'appliquer deux de ces compétences suivantes : Modélisation de pièces dans un logiciel de CAO (Catia, Solidworks) Calcul analytique en statique ou en dynamique Étude de déformation à l'aide d'un logiciel de calcul (abaqus, Herzh++) Pour cela, nous avons décidé d'étudier le comportement d'un porte-fusée de voiture lorsque celle ci est dans un virage à vitesse constante. Ce porte-fusée provient du document CAO d une voiture de sport réalisée par Xavier Degiovanni. Le porte-fusée, aussi appelé porte-moyeu, est la partie mécanique de la voiture qui supporte le roulement mécanique et donc indirectement la fusée. Elle supporte également la partie fixe du freinage. C'est aussi cette pièce qui est orientée lors d'une action sur la direction. Normalement, la conception de cette pièce est telle qu elle ne doit pas casser lors de chocs violents comme un accident ou un virage très important par exemple. Elle est censée être surdimensionnée. Nous verrons au cours de nos cas d étude si cette pièce est résistante et comment elle encaisse les efforts. 1) Nature du problème Dans un premier temps, il a été nécessaire de modéliser la nature de notre problème, de décider quels seront les différents cas d'études dans lesquels nous allions travailler. Nous avons pu ainsi définir les cas suivant : Cas ou le centre de gravité est en centre du véhicule : o calcul des efforts appliqués à l'arrêt o calcul des efforts appliqués à vitesse constante dans un virage Modèle ou le centre de gravité appliqué sur le véhicule s approche un peu plus de la réalité : o calcul des efforts appliqués à l'arrêt o calcul des efforts appliqués à vitesse constante dans un virage o Réaction de la pièce lors d'une accélération o Réaction de la pièce lors d'un freinage Gueganno Jean Page 3

4 2) Démarche de l étude L objectif ici est de déterminer si la pièce est résistance dans les différents cas cités précédemment. Dans un premier temps, il est nécessaire de déterminer, dans chaque cas, quels sont les efforts appliqués sur la pièce. Pour cela, nous avons réalisé un calcul analytique en statique en faisant en sorte de fixer des constantes de manière hypothétique mais se rapprochant au possible de la réalité. Nous avons abouti à la réalisation d une feuille de calcul sous Excel nous permettant de changer facilement divers paramètres et d en observer directement les résultats. En parallèle, nous avons modifié la pièce sous Catia afin qu elle soit plus facilement maillable pour facilité les calculs et pour favoriser la convergence de notre calcul. Une fois la pièce modifiée, nous avons pu la mailler sous abaqus, et ainsi nous avons appliqué les efforts trouvés dans le calcul analytique pour enfin observer les résultats. Figure 1; véhicule dans un virage Gueganno Jean Page 4

5 2. Calcul analytique Le principal problème était de trouver la nature des forces ainsi que leurs valeurs appliquées au niveau du porte-fusée. Dans le but de facilité, et pour plus de rapidité, nous avons automatisé nos calculs dans un fichier Excel. A partir de là nous avons pu faire nos calculs pour répondre à chaque situation rencontrée ou modèle. (Voir Annexe Figure 2; schéma utilisé pour les calculs statiques) Nous allons recréer plusieurs mises en situation en approximant dans un premier temps pour pouvoir identifier l intensité et la nature des efforts. Premièrement, nous étudierons les efforts exercés à l arrêt en répartissant le poids de la même manière sur chaque roue puis en prenant en compte le décalage du centre de gravité en fonction du poids moteur. Ensuite, nous nous placerons dans le cas d une vitesse constante de 130 km/h dans un virage qui sera identifié en fonction du théorème des moments et de la formule de la force centrifuge. Cette étude sera également faite avec deux types de répartition de poids. Et enfin, nous analyserons les efforts exercés sur notre pièce lors d une accélération constante et décélération. 1) Voiture à l arrêt Situation 1 : Effort qui s exerce sur le porte fusée à l arrêt avec une approximation du poids Dimensions véhicule (m) Coordonnée du centre de gravité (m) Hauteur 1,36 En Xp 1,73 Longueur 3,47 En Yp 0 Largeur 1,84 En Zp 0,68 Descriptif Valeurs Unité masse 1195 Kg Vitesse 36,1 m/s pesanteur 9,81 m/s2 Force radiale pour 2g 0 N Poids 11722,95 N Rayon de giration 0 m 0 Angle PJO' 0 rad Gueganno Jean Page 5

6 Figure 3, schéma poids réparti de manière égale Forces appliquées au centre de gravité P Fp= 0 N 0 N 11722,95 N Fr= Forces appliquées au point voulu 0 N 0 N 2930,7375 N Déplacement de notre réaction F au point voulu sur la pièce étudiée au point c: Transfert de Force au point voulu: Méthode BABAR M C = M réaction + Réaction ^ Distance -293, , ,7375 0,25 Figure 4, schéma des efforts appliqués Résultat des efforts et moments appliqués : Effort final trouvé Force Moment en X 0-293,07375 en y 0 0 en Z 2930, Nous aurons un effort en de 2930 N ainsi qu un moment autour de X de 293,07 N/m. Gueganno Jean Page 6

7 Situation 2 : Effort réel qui s exerce sur le porte fusée à l arrêt du véhicule Dans ce cas, nous allons faire le calcul des efforts réels du véhicule qui sont appliqués sur notre pièce, pour cela nous déterminerons un ordre de grandeur du poids qui sera réparti sur les roues du véhicule. Comme le moteur se situe à l avant nous appliquerons un effort plus important sur le train avant, là où est présente la pièce que l on étudiera. Dimensions véhicule (m) Hauteur 1,36 Longueur 3,47 Largeur 1,84 Coordonnée du centre de gravité (m) En Xp 1,73 En Yp 0 En Zp 0,68 Descriptif Valeurs Unité masse 1195 Kg Vitesse 36,1 m/s pesanteur 9,81 m/s2 Force radiale 0 N Poids 11722,95 N Rayon de giration 0 m 0 Angle PJO' 0 rad Figure 5; schéma efforts réel appliqué Gueganno Jean Page 7

8 Force au centre de gravité du véhicule : point R : Forces appliquées au centre de gravité P Fp= 0 N 0 N 11722,95 N Force de réaction de la voiture au Forces appliquées au point voulu 0 N Fr= 0 N 3907,65 N Déplacement de notre réaction F au point voulu sur la pièce étudiée au point c: Transfert de Force au point voulu: Méthode BABAR M C = M réaction + Réaction ^ Distance -390, , ,65 0,25 Résultat des efforts et moments appliqués : Figure 6, schéma roue en coupe efforts Effort final trouvé Force Moment en X 0-390,765 en y 0 0 en Z 3907,65 0 Nous aurons un effort en de 3907 N ainsi qu un moment autour de X de 393,07 N/m. Au final, la valeur réelle ne jouera pas énormément par rapport à la valeur approximée. Gueganno Jean Page 8

9 2) Voiture dans un virage Situation 3 : Effort approximé qui s exerce sur le porte fusée lors d un virage à vitesse constante dimensions véhicule (m) Hauteur 1,36 Longueur 3,47 Largeur 1,84 Coordonnée du centre de gravité (m) En Xp 1,73 En Yp 0 En Zp 0,68 Descriptif Valeurs Unité masse 1195 Kg Vitesse 36,1 m/s pesanteur 9,81 m/s2 Poids 11722,95 N Force radiale Max 15860,46176 N Rayon de giration 98, m Angle PJO' 1, , rad Pour se calcul, nous considérerons que P se situe au milieu du véhicule et que nous sommes en «roulement sans glissement». De plus, dans le but de simplifier le problème, nous émettons l hypothèse que le poids de la voiture se réparti entièrement sur les deux roues extérieures. On se retrouve donc avec P/2 au point B et C. On sera de ce faite à la limite de basculement du véhicule. Figure 7; représentation effort appliqué au véhicule Gueganno Jean Page 9

10 Force au centre de gravité du véhicule : Force de réaction de la voiture au point R : Forces appliquées au centre de gravité Forces appliquées au point voulu Fp= 279, N Fr= 139, N 15860,46176 N 11722,95 N 7930, N 5861,475 N Figure 8; roue en coupe et efforts Déplacement de notre réaction F au point voulu sur la pièce étudiée au point c: Transfert de Force au point voulu: Méthode BABAR M C = M réactions + Réactions ^ Distances 1396, , , , ,1 13, ,475 0,25 Résultat des efforts et moments appliqués : Effort final trouvé Force Moment en X 139, , en y 7930, , en Z 5861,475 13, Gueganno Jean Page 10

11 Situation 4 : Effort réel qui s exerce sur le porte fusée lors d un virage à vitesse constante Forces appliquées au centre de gravité Fp= 279, N 15860,46176 N 11722,95 N Forces appliquées au point voulu Fr= 139, N 7930, N 5861,475 N Figure 9; roue en coupe et efforts situation 4 Déplacement de notre réaction F au point voulu sur la pièce étudiée au point c: Transfert de Force au point voulu: Méthode BABAR M C = M réactions + Réactions ^ Distances 1396, , , , ,1 13, ,475 0,25 Résultat des efforts et moments appliqués : Effort final trouvé Force Moment en X 139, , en y 7930, , en Z 5861,475 13, Gueganno Jean Page 11

12 3) Voiture en phase d accélération & en phase de freinage Dimensions véhicule (m) Coordonnée du centre de gravité (m) Hauteur 1,36 En Xp 1,73 Longueur 3,47 En Yp 0 Largeur 1,84 En Zp 0,68 Descriptif Valeurs Unité masse 1195 Kg Vitesse 36,1 m/s pesanteur 9,81 m/s2 Force radiale 0 N Poids 11722,95 N Rayon de giration 0 m 0 Angle PJO' 0 rad Forces appliquées au centre de gravité P 0 N Fp= 0 N 11722,95 N Forces appliquées au point voulu 0 N Fr= 0 N 3907,65 N Figure 10; schéma efforts appliqués au véhicule Gueganno Jean Page 12

13 Déplacement de notre réaction F au point voulu sur la pièce étudiée au point c: Transfert de Force au point voulu: Méthode BABAR M C = M réaction + Réactions ^ Distances -390, , ,65 0,25 Résultat des efforts et moments appliqués : Effort final trouvé Force Moment en X 0-390,765 en y 0 0 en Z 3907,65 0 Nous aurons un effort en de 3907 N ainsi qu un moment autour de X de 391 N/m. Au final, la valeur réelle nous montre que les efforts appliqués à l accélération ne sont pas très important car le poids ce transfère en majorité vers l arrière du véhicule. Dans le cas d un freinage, une grande partie de la masse va se retrouver sur le train avant de ce fait les efforts encaissés seront bien plus important. Les Efforts trouvés vont s approché de celui-ci : Effort final trouvé Force Moment en X 0 781,53 en y 0 0 en Z -7815,3 0 Nous aurons un effort en de 7815 N ainsi qu un moment autour de X de 781 N/m. A l aide de ces nombreux résultats de torseur mécanique nous allons pouvoir maintenant les appliquer sur la pièce de manière à pouvoir déterminer grâce au élément fini, comment celle-ci va réagir ( contrainte, déformation, déplacement..) Gueganno Jean Page 13

14 3. Modification de la pièce sous Catia Nous avons du, avant de réaliser les calculs sous abaqus, modifier la pièce originale car elle était trop compliquée à mailler et certaines surfaces étaient trop petites pour accepter le maillage que l'on proposait. Pour cela nous avons utilisé Catia et nous avons ainsi remodelé la pièce sans changer la forme globale. Nous arrivons ainsi au résultat suivant : Figure 11; pièce étudier, porte fusée Gueganno Jean Page 14

15 4. Application des forces trouvées sous abaqus Une fois la pièce prête à être maillée nous l avons importée sous abaqus pour réaliser les différents calculs. Pour réaliser ces calculs nous avons suivit la démarche suivante : Matériau : Fonte (Module d Young : MPa / Coefficient de poisson : 0.26) Maillage : tétraédrique Blocages : on considère que chaque liaison avec la voiture est un encastrement (aucun effet de l amortisseur : cas extrême) encastrements au niveau de la liaison entre la suspension et le porte-fusée encastrements au niveau de la liaison entre la ligne de direction et le porte-fusée encastrements au niveau de la liaison entre le châssis et le porte-fusée Application du chargement à la liaison entre la fusée et le porte fusée aussi, les effets des forces appliquées sur la pièce n ont aucune importance sur la fusée dans les calculs réalisés. Dans chacun des calculs, le chargements appliqué correspond a celui trouvé dans la partie analytique. Vu que le matériau de notre pièce est une fonte, nous ne devrions pas dépasser la limite élastique dans nos calculs, limite qui est de 250 MPa. Gueganno Jean Page 15

16 1) Voiture à l arrêt Pour ce premier calcul nous allons voir le comportement de la pièce lorsque la voiture est à l arrêt. a) Centre de gravité au centre Figure 12;Contrainte de mises Dans ce calcul, la contrainte maximale est appliquée au niveau de l application des forces et des différentes liaisons avec la voiture. Elle atteint 0.55 MPa. Lorsque la voiture est à l arrêt la pièce résiste (ce qui est tout à fait normal). Gueganno Jean Page 16

17 Déplacement en x Déplacement en y Déplacement en z En ce qui concerne la déformation de la pièce, on remarque que le plus grand déplacement est suivant Z et vaut 9, mm, ce qui est très faible. Gueganno Jean Page 17

18 b) Centre de gravité vers l avant Figure 13;Contrainte de mises Lorsque l on déplace le centre de gravité vers l avant du véhicule, la contrainte maximale est toujours appliquée au niveau de l application des forces et des différentes liaisons avec la voiture. Ici, elle atteint 14,22 MPa. Lorsque la voiture est à l arrêt la pièce résiste (ce qui est tout à fait normal). Déplacement en x Déplacement en y Gueganno Jean Page 18

19 Figure 14;Déplacement en z Les déplacements quand à eux sont légèrement plus important même s ils restent tout de même infimes. 2) Voiture dans un virage Gueganno Jean Page 19

20 Dans ce second calcul, la voiture est dans un virage à vitesse constante. a) Centre de gravité au centre Figure 15;Contrainte de mises Lorsque la voiture est dans un virage à grande vitesse on obtient les résultats suivant. La contrainte maximale est appliquée au niveau de l application des forces et des différentes liaisons avec la voiture. Elle atteint 49.3 MPa. Ici encore la pièce résiste. Déplacement en x Déplacement en y Gueganno Jean Page 20

21 Figure 16;Déplacement en z Au niveau de la déformation de la pièce, on constate qu elle ne se déforme que très peu (8, mm au maximum suivant Z) Gueganno Jean Page 21

22 b) Centre de gravité vers l avant Figure 17; contrainte de mises Lorsque l on déplace le centre de gravité vers l avant du véhicule, la contrainte maximale est toujours appliquée au niveau de l application des forces et des différentes liaisons avec la voiture. Ici, elle atteint MPa. Déplacement en x Déplacement en y Gueganno Jean Page 22

23 Figure 18;Déplacement en z La déformation de la pièce dans ce calcul est légèrement plus importante et atteint un maximum de 2, mm suivant Y. Gueganno Jean Page 23

24 3) Voiture en phase d accélération Dans ce troisième calcul, nous allons voir le comportement de la pièce lorsque la voiture accélère rapidement (0 -> 130 km/h en 7 secondes) Figure 19; Contrainte de mises Lorsque la voiture accélère rapidement, on obtient les résultats suivant. La contrainte maximale est appliquée au niveau de l application des forces et des différentes liaisons avec la voiture. Elle atteint 52.3 MPa. Ici encore la pièce résiste. Déplacement en x Déplacement en y Gueganno Jean Page 24

25 Figure 20;Déplacement en z La déformation de la pièce dans ce calcul est légèrement plus importante et atteint un maximum de 2, mm suivant Y. Gueganno Jean Page 25

26 4) Voiture en phase de freinage Dans ce dernier calcul, on va analyser le comportement de la pièce lors d un freinage brusque. Figure 21;Contrainte de mises Lorsque la freine brusquement, on obtient les résultats suivants. La contrainte maximale est appliquée au niveau de l application des forces et des différentes liaisons avec la voiture. Elle atteint 34.7 MPa. Ici encore la pièce résiste. Déplacement en x Déplacement en y Gueganno Jean Page 26

27 Figure 22;Déplacement en z La déformation de la pièce dans ce calcul est légèrement plus importante et atteint un maximum de 4, mm suivant X. Gueganno Jean Page 27

28 5. Analyse des résultats Les différents calculs (analytique et numérique) réalisés se rapprochant relativement bien de la ce qui peut se passer en réalité, on peut donc conclure que les résultats obtenus sont satisfaisant. En effet, les résultats obtenus nous montre que la pièce est très peut sollicitée dans les cas extrêmes que sont le freinage brusque et la prise d un virage à grande vitesse. La contrainte maximale encaissée par le porte-fusée ne dépasse jamais la limite élastique du matériau qui la compose (la fonte). Le modèle et les hypothèses que nous avons posées durant ce projet peuvent être améliorés tel qu une meilleure prise en compte des relations réelles qui existent entre la voiture et le portefusée, ainsi qu entre la fusée et le porte fusée. Néanmoins, les blocages que nous avons posés avant de réaliser les différents calculs prennent un cas plutôt extrême. Les efforts que nous avons appliqués lors de la réalisation des calculs sous abaqus ne sont pas répartis dans les autres pièces de la voiture. Seul le porte-fusée encaisse ces efforts et on a pu observer qu il résistait bien. On peut en conclure que pour ces cas d études cette pièce est bien dimensionnée. En ce qui concerne des cas isolés tels que les chocs qui peuvent se produire en cas d accident frontal ou de côté, on ne peut rien affirmer. 6. Conclusion Ce projet calcul nous aura permis dans un premier temps de mettre à l œuvre les différentes compétences acquises en calcul statique, ensuite d apprendre à utiliser Catia (logiciel que nous n avions peu utilisé auparavant) et enfin de réaliser divers calculs sur abaqus nous permettant de nous rappeler les démarches à réaliser pour effectuer un calcul numérique. Les difficultés rencontrées dans la réalisation de ce projet ont été en grande partie du à la difficulté de réaliser le calcul analytique pour le modèle aussi compliqué qu est la prise d un virage à grande vitesse par une voiture. Ensuite, nous avons du apprendre à utiliser rapidement catia afin de modifier la pièce, et enfin les différents choix de conditions aux limites qu il fallait appliquer de par la complexité de la pièce. Gueganno Jean Page 28

29 Annexes Figure 23; schéma utilisé pour les calculs statiques Gueganno Jean Page 29

Notice de Calcul : Étude d un Triangle de suspension avant

Notice de Calcul : Étude d un Triangle de suspension avant Notice de Calcul : Étude d un avant 1/12 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Modélisation du problème... 4 1.2. Nature du problème... 4 1.3. Démarche de l étude... 5 2. Calcul analytique et Caractérisation

Plus en détail

Projet Bureau d'études

Projet Bureau d'études Étude du Commençal Méta 55 Projet Bureau d'études Stéphane GIBON 19 rue Maurice Thorez Appart 487 56100 Lorient 06.32.86.54.02 stephanegibon@gmail.com ENSIBS 2 rue du Coat Saint Haouën 56100 Lorient www-ensibs.univ-ubs.fr

Plus en détail

PARTIE 1 I23SI1. Vérification de la tenue mécanique de l axe support

PARTIE 1 I23SI1. Vérification de la tenue mécanique de l axe support PARTIE 1 I23SI1 Vérification de la tenue mécanique de l axe support Le siège est en liaison pivot avec la pince (voir annexe 5) accrochée au câble. Cette liaison sera modélisée par deux liaisons sphériques

Plus en détail

ETUDE MECANIQUE DE LA CHAINE DE PROPULSION

ETUDE MECANIQUE DE LA CHAINE DE PROPULSION Partie ETUDE MECNIQUE DE L CHINE DE PROPULSION Le but de cette étude est de déterminer les caractéristiques du moteur électrique afin de valider des données du cahier des charges. - Par une étude dynamique

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur. Laveuse autoportée

Sciences de l Ingénieur. Laveuse autoportée Présentation de la laveuse Laveuse autoportée La société Nilfisk propose une large gamme d engins de nettoyage des sols. Celle des laveuses autoportées répond aux besoins de lavage pour des surfaces de

Plus en détail

LES ANNEAUX DE VITESSE

LES ANNEAUX DE VITESSE LES ANNEAUX DE VITESSE Les anneaux de vitesse sont des pistes circulaires destinées aux essais à grande vitesse. Pour le physicien, c est l occasion d étudier les lois du mouvement et de la vitesse, ainsi

Plus en détail

TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES.. 5 AVANT PROPOS.. 11 INTRODUCTION GENERALE CHAPITRE 1 : TECHNIQUE GLOBALE D ANALYSE STATIQUE

TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES.. 5 AVANT PROPOS.. 11 INTRODUCTION GENERALE CHAPITRE 1 : TECHNIQUE GLOBALE D ANALYSE STATIQUE TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES.. 5 AVANT PROPOS.. 11 INTRODUCTION GENERALE... 13 CHAPITRE 1 : TECHNIQUE GLOBALE D ANALYSE STATIQUE 1. NOTION DE MECANISME...15 1.1 LES ELEMENTS DE STRUCTURE... 16

Plus en détail

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR-

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- MANCES DYNAMIQUES ET ÉNERGÉTIQUES DES SYSTÈMES. Exercice 1 : Dispositif de mesure d un moment d inertie Un solide (S 2 ) de révolution d axe (G, #» z 0 ) roule

Plus en détail

Comportement dynamique

Comportement dynamique Comportement dynamique I. Introduction : I. Etapes d une étude dynamique : 1. Hypothèse: -Solides indéformables. -Liaisons sans jeu. Données de départ 2. On modélise le mécanisme (Schéma cinématique paramétré).

Plus en détail

Tournez la page S.V.P.

Tournez la page S.V.P. 038 Tournez la page S.V.P. A CONCEPTION D UN TRAIN ROULANT MOTEUR MODULAIRE POUR VEHICULE TOUT TERRAIN A - Cahier des Charges Fonctionnel (extraits) A.1 - Présentation du produit A.1.1 - Présentation du

Plus en détail

PROJET «BUREAU D ETUDE»

PROJET «BUREAU D ETUDE» ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D INGENIEUR DE BRETAGNE SUD Spécialité : INGENIEUR MECATRONIQUE PROJET «BUREAU D ETUDE» Etude d un lève-vitre Encadré par M. Stéphane BOCHARD & M. Christophe CELLARD Présenté

Plus en détail

SCOOT'ELEC. 1 A l'aide du dossier technique, calculez le rapport de transmission global de la partie opérative du.

SCOOT'ELEC. 1 A l'aide du dossier technique, calculez le rapport de transmission global de la partie opérative du. Durée : 2 h Série 3 TP 6 CENTRE D'INTERET CI 7 : Comportement dynamique et énergétique des systèmes Thème(s) abordé(s) : E4 : Architecture, puissance et rendement d'une chaîne d'énergie Problématique :

Plus en détail

Projet Calcul. Vélo elliptique VE-680

Projet Calcul. Vélo elliptique VE-680 Projet Calcul Vélo elliptique VE-680 LE PEN Jakez GOUHIER Nathan 1 Sommaire I. Présentation... 3 Mécanisme retenu... 3 Fonctionnement... 3 Objectif de l étude... 3 Démarche... 4 II. Étude globale... 4

Plus en détail

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR-

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- MANCES DYNAMIQUES ET ÉNERGÉTIQUES DES SYSTÈMES. Exercice 1 : Dispositif de mesure d un moment d inertie Un solide (S 2 ) de révolution d axe (G, z 0 ) roule

Plus en détail

DYNAMIQUE. Exercice 1- ESP- Contrôle dynamique de stabilité des véhicules Corrigé page 10

DYNAMIQUE. Exercice 1- ESP- Contrôle dynamique de stabilité des véhicules Corrigé page 10 DYNAMIQUE Le sujet est composé de deux parties : la première partie est constituée de la partie étude mécanique du sujet CCP MP 1998 sur le système de freinage par ABS ( à traiter en 1h15 maxi). La seconde

Plus en détail

Formulaire de Mécanique appliquée

Formulaire de Mécanique appliquée Formulaire de Mécanique appliquée Ce formulaire est un document de travail. Il ne peut en aucun cas remplacer le cours de mécanique. Tout le référentiel de mécanique ne s y trouve pas. (mécanique graphique,

Plus en détail

Examen de RDM Tronc commun / décembre 2013

Examen de RDM Tronc commun / décembre 2013 TC - 04/12/13 Page 1 sur 4 ENSIL Examen de RDM Tronc commun / décembre 2013 AUCUN DOCUMENT AUTORISE Durée : 1h30 maximum Pour chaque exercice : vous expliquerez votre démarche. Vous donnerez vos résultats

Plus en détail

SM 58 EXAMEN FINAL P15 NOM : PRENOM :

SM 58 EXAMEN FINAL P15 NOM : PRENOM : SM 58 EXAMEN FINAL P15 NOM : PRENOM : Document de cours autorisé Calculatrice autorisée - Dictionnaires numériques interdits Problème - Porsche 918 Spyder (15 points) Dans cet exercice vous analyserez

Plus en détail

Projet Calcul. Etude d un train d atterrissage d un A340 Lors du remorquage. GRASSIOT Fabien Année 2013/2014 LORIENT 08/11/2013

Projet Calcul. Etude d un train d atterrissage d un A340 Lors du remorquage. GRASSIOT Fabien Année 2013/2014 LORIENT 08/11/2013 Projet Calcul Etude d un train d atterrissage d un A340 Lors du remorquage 08/11/2013 Le FALHER Alexandre Mécatronique GRASSIOT Fabien Année 2013/2014 LORIENT NOTICE DE CALCUL 2 I. Introduction 2 II. Système

Plus en détail

Constitution du dossier. Sujet : DYNAMIQUE

Constitution du dossier. Sujet : DYNAMIQUE TERMINALE SCIENTIFIQUE Sciences de l ingénieur Cours de mécanique : Dynamique Ce cours comporte 8 pages Fichier : Dynamique.doc Paul Chassilian N Cours : Dyn-04-T Constitution du dossier Sujet : DYNAMIQUE

Plus en détail

FINAL de l UV TN90. Attention... quantité ne rime pas avec qualité! (5 lignes maximum par réponses seront largement suffisantes!).

FINAL de l UV TN90. Attention... quantité ne rime pas avec qualité! (5 lignes maximum par réponses seront largement suffisantes!). FINAL de l UV TN90 Durée : 2h. Aucun document autorisé. Calculatrice autorisée. Les deux exercices sont indépendants et seront rédigés sur deux copies séparées (Barème prévisionnel : 10 pts par exercice).

Plus en détail

SIMULATION ELEMENTS FINIS. Etude de cas 2 : Rigidité et fréquences propres d un triangle de suspension

SIMULATION ELEMENTS FINIS. Etude de cas 2 : Rigidité et fréquences propres d un triangle de suspension SIMULATION ELEMENTS FINIS Etude de cas 2 : Rigidité et fréquences propres d un triangle de suspension J. Cugnoni, LMAF/ EPFL, 2009 Le présent document : décrit la méthodologie adoptée pour la réalisation

Plus en détail

SYSTFAUTEUIL RELEVEUR

SYSTFAUTEUIL RELEVEUR SYSTFAUTEUIL RELEVEUR Fonctionnement Voir également les documents feuilles 2/10 et 3/10. Le patient dispose d un boîtier de commande pour piloter les mouvements. I. PRESENTATION DU SYSTEME Tous les mouvements

Plus en détail

NOTE DE CALCUL REGIE FACADE 6x6

NOTE DE CALCUL REGIE FACADE 6x6 NOTE DE CALCUL REGIE FACADE 6x6 0 13/06/12 B.STEVANOVIC MODIFICATION INDICE DATE AUTEUR Vk2m 6, rue Daniel SCHOEN. 68100 MULHOUSE Ref :1.4112.12 Page 1 sur 31 SOMMAIRE 1 Hypothèses de calcul :... 3 1.1

Plus en détail

LES ANNEAUX DE VITESSE

LES ANNEAUX DE VITESSE LES ANNEAUX DE VITESSE Les anneaux de vitesse sont des pistes circulaires destinées aux essais à grande vitesse. Pour le physicien, c est l occasion d étudier les lois du mouvement et de la vitesse, ainsi

Plus en détail

TC - 05/01/16 Page 1 sur 5 ENSIL. Examen de RDM Tronc commun / janvier AUCUN DOCUMENT AUTORISE Durée : 1h30 maximum

TC - 05/01/16 Page 1 sur 5 ENSIL. Examen de RDM Tronc commun / janvier AUCUN DOCUMENT AUTORISE Durée : 1h30 maximum TC - 05/01/16 Page 1 sur 5 ENSIL Examen de RDM Tronc commun / janvier 2016 AUCUN DOCUMENT AUTORISE Durée : 1h30 maximum Dimensionnement d un mat d antenne et de ses vis de fixation L objectif est ici de

Plus en détail

SIMULATION ELEMENTS FINIS. Etude de cas 2 : Rigidité et fréquences propres d un triangle de suspension

SIMULATION ELEMENTS FINIS. Etude de cas 2 : Rigidité et fréquences propres d un triangle de suspension SIMULATION ELEMENTS FINIS Etude de cas 2 : Rigidité et fréquences propres d un triangle de suspension J. Cugnoni, LMAF/ EPFL, 2011 Le présent document : décrit la méthodologie adoptée pour la réalisation

Plus en détail

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION EPREUVE DE MECANIQUE CALCULATRICE INTERDITE. DUREE : 2h30

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION EPREUVE DE MECANIQUE CALCULATRICE INTERDITE. DUREE : 2h30 BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION 1999 - EPREUVE DE MECANIQUE CODE EPREUVE : BE-MECA CALCULATRICE INTERDITE DUREE : h0 QUESTION 1 Les constructeurs de roulements proposent des séries spéciales, avec

Plus en détail

Véhicule auto-balancé de type Segway

Véhicule auto-balancé de type Segway T I Présentation Mise en situation Le support de l étude est le véhicule autobalancé, moyen de transport motorisé pour la ville En termes de prestations, il est moins rapide qu une voiture ou qu un scooter,

Plus en détail

ETUDE STATIQUE MANEGE BULLY OSO MANEGE BULLY OSO. Enfant FC3 MANEGE INDIVIDUEL. FP1 : Divertir un enfant au moyen d un tour de manège

ETUDE STATIQUE MANEGE BULLY OSO MANEGE BULLY OSO. Enfant FC3 MANEGE INDIVIDUEL. FP1 : Divertir un enfant au moyen d un tour de manège 1/8 1 - Mise en situation Les manèges individuels sont de plus en plus présents dans divers lieux d exposition tels que supermarchés, grands magasins, fêtes diverses De part leur taille réduite et leur

Plus en détail

1 ère partie : Validation du fonctionnement de l étrave

1 ère partie : Validation du fonctionnement de l étrave 1 ère partie : Validation du fonctionnement de l étrave L étrave est conçue pour fonctionner avec l énergie hydraulique fournie par la pompe du véhicule porteur, entraînée par le moteur thermique de ce

Plus en détail

Résistance des matériaux - VTT

Résistance des matériaux - VTT 1. Introduction 1.1. Problématique sociétale Comment diminuer les ressources matérielles nécessaires à la réalisation ou au fonctionnement d un système? 1.2. Références au programme A2 Analyser le système

Plus en détail

Td 4 - CI-3: Prévoir et vérifier les performances dynamiques et énergétiques des systèmes.

Td 4 - CI-3: Prévoir et vérifier les performances dynamiques et énergétiques des systèmes. Td 4 - CI-3: Prévoir et vérifier les performances dynamiques et énergétiques des systèmes. Dynamique & Energétique LYCÉE CARNOT (DIJON), 2017-2018 Germain Gondor Sciences de l Ingénieur (MP) Td 4 - CI-3

Plus en détail

Positionnement de mécanique appliquée

Positionnement de mécanique appliquée Positionnement de mécanique appliquée. Première partie : Les outils de la Mécanique Appliquée.. Un des outils mathématiques les plus utilisé dans le cadre de la mécanique appliquée est le vecteur Quelles

Plus en détail

DYNAMIQUE. Devoir 1- Etude du système de freinage d un véhicule avec ABS adapté du sujet CCP de 1998

DYNAMIQUE. Devoir 1- Etude du système de freinage d un véhicule avec ABS adapté du sujet CCP de 1998 DYNAMIQUE Le sujet est composé de deux parties : la première partie est constituée de la partie étude mécanique du sujet CCP MP 1998 sur le système de freinage par ABS ( à traiter en 1h15 maxi). La seconde

Plus en détail

Bien que la notion d énergie soit omniprésente, même dans la vie de tous les jours, il s avère très difficile de la définir de façon précise.

Bien que la notion d énergie soit omniprésente, même dans la vie de tous les jours, il s avère très difficile de la définir de façon précise. Chapitre 5 Énergie mécanique 5.1 Notion d énergie 5.1.1 Définition Bien que la notion d énergie soit omniprésente, même dans la vie de tous les jours, il s avère très difficile de la définir de façon précise.

Plus en détail

Encore beaucoup trop de personnes sur ce quai qui n ont pas fait sérieusement les activités d enseignement transversal de STIDD!

Encore beaucoup trop de personnes sur ce quai qui n ont pas fait sérieusement les activités d enseignement transversal de STIDD! Enseignement Transversal STIDD TD de fin d année Domaines abordés Masse volumique, poids, poussée d Archimède Modélisation mécanique Principe fondamental de la statique Résistance des matériaux Conservation

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Analyse statique d une pièce - Modèle massif F. Louf

Analyse statique d une pièce - Modèle massif F. Louf Analyse statique d une pièce - Modèle massif F. Louf Dans cette fiche, on montre comment calculer la solution éléments finis d un problème de statique sur une pièce modélisée comme un massif déformable.

Plus en détail

TP SERIE 1 Semestre 4

TP SERIE 1 Semestre 4 TP SERIE 1 Semestre 4 Sous épreuve U 41 - SOMMAIRE - Documents remis au candidat Dossier TECHNIQUE - Présentation et documents constructeur de la voiture Microcar Virgo pages 2 à 5 - Dessin d ensemble

Plus en détail

Analyse structure et implantation éolienne airbreeze :

Analyse structure et implantation éolienne airbreeze : Analyse structure et implantation éolienne airbreeze : Objectif : En vue de la future implantation de l éolienne Airbreeze en milieu marin. On vous demande d étudier ses composants mécaniques, et, d en

Plus en détail

Dimensionner les matériaux

Dimensionner les matériaux Document élève Cours : Dimensionner les matériaux Bac S SI A l'issue de ce cours vous devez être capable de : évaluer l'impact environnemental des matériaux ; analyser les sollicitations dans un matériau

Plus en détail

DEVALKART. DOSSIER «RESSOURCES». 4 pages (nécessaires pour les parties C et D)

DEVALKART. DOSSIER «RESSOURCES». 4 pages (nécessaires pour les parties C et D) EPREUVE U41 Etudes d avant projet Session 2005 Durée: 3h30 Aucun Document Autorisé. DEVALKART SOMMAIRE DOSSIER TECHNIQUE. Document [DT1] Présentation du produit 2 pages format A4 Document [DT2] Plan d

Plus en détail

Projet BE calcul. Etude caisson d insonorisation ENSIBS. Etudiants. Tuteur. David PERENNOU. Stéphane BOCHARD.

Projet BE calcul. Etude caisson d insonorisation ENSIBS. Etudiants. Tuteur. David PERENNOU. Stéphane BOCHARD. Projet BE calcul Etude caisson d insonorisation ENSIBS Tuteur Stéphane BOCHARD Etudiants David PERENNOU staphane.bochard@univubs.fr perennou.e0800778@etud.univubs.fr ENSIBS 2, rue le Coat Saint-Haouen

Plus en détail

STATIQUE : LOIS DE COULOMB

STATIQUE : LOIS DE COULOMB Edition 1-07/02/2018 STATIQUE : LOIS DE COULOMB CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules Ferry - 06400 Cannes ats.julesferry.cannes@gmail.com

Plus en détail

Automatique. - Travaux Dirigés -

Automatique. - Travaux Dirigés - TELECOM Nancy 2 ème année Apprentis Automatique - Travaux Dirigés - P. SIBILLE Exercice n 1 : Schéma «Tuyauteries et Instrumentation de processus» On considère le système de réservoirs représenté à la

Plus en détail

Concentration de contraintes en traction

Concentration de contraintes en traction Concentration de contraintes en traction Description du mécanisme d expérimentation Le mécanisme de la pince photo élastique est défini par la nomenclature cidessous et le schéma ci-contre. La poutre peut

Plus en détail

SDLL403 - Vibrations d un pendule en rotation

SDLL403 - Vibrations d un pendule en rotation Titre : SDLL403 - Vibrations d un pendule en rotation Date : 29/06/2015 Page : 1/8 SDLL403 - Vibrations d un pendule en rotation Résumé Le domaine d'application de ce test est l'analyse modale des structures.

Plus en détail

LE NEL Mathieu PROJET CALCUL. Notice de calcul. Etude des mors de préhension. Page 1 sur 15

LE NEL Mathieu PROJET CALCUL. Notice de calcul. Etude des mors de préhension. Page 1 sur 15 PROJET CALCUL Notice de calcul Etude des mors de préhension Page 1 sur 15 Sommaire I) Objectifs du projet :... 3 II) Objet de l étude :... 3 1) Présentation du système :... 3 2) Fonctionnement de la pince

Plus en détail

Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Electricité. AVERTISSEMENT

Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Electricité. AVERTISSEMENT PARTIE 1 PROJET MECANIQUE Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Electricité. AVERTISSEMENT Il est rappelé aux candidats qu ils doivent impérativement utiliser les

Plus en détail

BORNE SOLAIRE BORNE SOLAIRE. Edition 1-04/02/2019 CHAÎNE D INFORMATION CHAÎNE D ENERGIE

BORNE SOLAIRE BORNE SOLAIRE. Edition 1-04/02/2019 CHAÎNE D INFORMATION CHAÎNE D ENERGIE Edition 1-04/02/2019 CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules Ferry - 06400 Cannes ats.julesferry.cannes@gmail.com

Plus en détail

NOTE DE CALCUL D UNE STRUCTURE MOBILE ACIER ALUMINIUM 26m x 13m - H = 12m SUIVANT LES NORMES EUROCODE 1 ET 9

NOTE DE CALCUL D UNE STRUCTURE MOBILE ACIER ALUMINIUM 26m x 13m - H = 12m SUIVANT LES NORMES EUROCODE 1 ET 9 NOTE DE CALCUL D UNE STRUCTURE MOBILE ACIER ALUMINIUM 26m x 13m - H = 12m SUIVANT LES NORMES EUROCODE 1 ET 9 Etablissement du document 1 31/07/2011 O. Geoffroy MODIFICATION INDICE DATE AUTEUR Page 1 sur

Plus en détail

4/4 - FABRICATION MÉCANIQUE - - MÉCANIQUE - - CONCEPTION MÉCANIQUE - Etude d une opération d usinage sur centre de tournage

4/4 - FABRICATION MÉCANIQUE - - MÉCANIQUE - - CONCEPTION MÉCANIQUE - Etude d une opération d usinage sur centre de tournage 4/4 - FABRICATION MÉCANIQUE - - MÉCANIQUE - - CONCEPTION MÉCANIQUE - Etude d une opération d usinage sur centre de tournage I - Présentation L étude proposée ici concerne la réalisation d une pièce sur

Plus en détail

CLASSE DE PROBLÈMES ING-SYS ANALYSER ET DÉCRIRE LES SYSTÈMES INDUSTRIELS

CLASSE DE PROBLÈMES ING-SYS ANALYSER ET DÉCRIRE LES SYSTÈMES INDUSTRIELS CLASSE DE PROBLÈMES ING-SYS ANALYSER ET DÉCRIRE LES SYSTÈMES INDUSTRIELS ASSOCIER PUIS VALIDER DES CRITÈRES DE PERFORMANCE. Pour des raisons techniques dues à la conception de la plate-forme 6 axes, les

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DYNAMIQUE DU BRAS COLLABORATIF COMAX

DIMENSIONNEMENT DYNAMIQUE DU BRAS COLLABORATIF COMAX PFD COMAX DIMENSIONNEMENT DYNAMIQUE DU BRAS COLLABORATIF COMAX CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules Ferry - 06400

Plus en détail

TD6 : Dynamique. 1 Ligne de production de chocolats 1. Présentation de la centrifugeuse. Entraînement du cadre extérieur C.E.

TD6 : Dynamique. 1 Ligne de production de chocolats 1. Présentation de la centrifugeuse. Entraînement du cadre extérieur C.E. TD6 : Dynamique 1 Ligne de production de chocolats 1 On s intéresse à une ligne de production industrielle de sujet creux en chocolat (petits et grands sujets, par exemple des pères Noël, lapins, œufs,

Plus en détail

Cours de physique. Formulaire

Cours de physique. Formulaire du cours de physique Quelques grandeurs mesurables Distance Masse Temps et durées Intensité du courant Température Intensité lumineuse Quantité de matière Surface Volume Angle Masse volumique Vitesse

Plus en détail

Mise en situation. 1. Analyse fonctionnelle. 2. Etude cinématique du chariot. Nmot = S-SI Chariot de golf TP 2 heures

Mise en situation. 1. Analyse fonctionnelle. 2. Etude cinématique du chariot. Nmot = S-SI Chariot de golf TP 2 heures Chariot de golf TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le mouvement

Plus en détail

Y.LAFON-JALBY - M.MASSENZIO B. PAYET - S.RONEL

Y.LAFON-JALBY - M.MASSENZIO B. PAYET - S.RONEL 1 SEMESTRE 4 MODULE M41 02C : MÉTHODES ÉNERGÉTIQUES ET MODÉLISATION PAR ÉLÉMENTS FINIS TRAVAUX PRATIQUES Y.LAFON-JALBY - M.MASSENZIO B. PAYET - S.RONEL 2 1. TP PLAQUE TROUEE But du TP Le TP consiste à

Plus en détail

Dimensionnement Des Structures 3D. Clip de roulement

Dimensionnement Des Structures 3D. Clip de roulement B.FACHINETTI C.CHARTON 26/01/2016 Dimensionnement Des Structures 3D Clip de roulement I Introduction Pièce étudié: galet de guidage plastique pour machine à bois. Ce galet reçoit un roulement à billes

Plus en détail

Chafa Azzedine- Faculté de Physique- USTHB

Chafa Azzedine- Faculté de Physique- USTHB 1 Définition : La dynamique est une branche de la mécanique qui étudie les mouvements des corps dans l espace en fonction du temps en expliquant les causes qui les provoquent. Historiquement, l étude des

Plus en détail

LES DISTANCES DE SÉCURITÉ

LES DISTANCES DE SÉCURITÉ LES DISTANCES DE SÉCURITÉ Un principe de bon sens commande que, lorsque deux conducteurs circulent l un derrière l autre, un intervalle entre les deux voitures est indispensable pour que le second conducteur

Plus en détail

VAE Interactif. Vélo à Assistance Electrique Interactif TP STI2D. T-M4-b

VAE Interactif. Vélo à Assistance Electrique Interactif TP STI2D. T-M4-b Vélo à Assistance Electrique Interactif TP STI2D MISE EN SITUATION Afin de dimensionner tout système mécanique, il est nécessaire de connaître les actions mécaniques qui sont appliquées sur chacune des

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES E.1- ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. Analyse d un système technique. Durée : 3h Coef.

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES E.1- ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. Analyse d un système technique. Durée : 3h Coef. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Session : 2015 E.1- ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Sous-épreuve E11 UNITÉ CERTIFICATIVE U11 Analyse d un système technique Durée : 3h Coef. : 2

Plus en détail

Couple, travail et énergie cinétique

Couple, travail et énergie cinétique Chapitre 8 Couple, travail et énergie cinétique Découvrir Activité documentaire n 1 Couple, puissance et vitesse d un moteur 1. La puissance maximale de 90 kw est obtenue à un régime moteur de 5 000 tr/min.

Plus en détail

L h. x 1 e S ICAM NANTES. I2.3 SI2 Dynamique. Dynamique dans le cas des mouvements plans. Exercice 1 : ELEVATEUR

L h. x 1 e S ICAM NANTES. I2.3 SI2 Dynamique. Dynamique dans le cas des mouvements plans. Exercice 1 : ELEVATEUR dans le cas des mouvements plans Exercice 1 : ELEVATEUR Dans une démarche de projet, on cherche à dimensionner un élévateur Le cahier des charges nous indique : La charge à soulever : 2000 kg Temps de

Plus en détail

Cours n 3 : Statique et dynamique

Cours n 3 : Statique et dynamique Cours n 3 : Statique et dynamique 1) Notion de référentiel galiléen En mécanique classique, il est impératif de se placer dans un référentiel galiléen de manière à appliquer les lois de Newton. Un référentiel

Plus en détail

EPAS. CI8 Les systèmes automatiques asservis

EPAS. CI8 Les systèmes automatiques asservis Problématique : Comment assurer la stabilité de la plateforme? Contexte Une E.P.A.S. est une Echelle Pivotante Automatique à commande Séquentielle. Ce système conçu et commercialisé par la société CAMIVA

Plus en détail

Compte rendu projet calcul

Compte rendu projet calcul Compte rendu projet calcul Fixation de ski Rossignol FD60 Donnard Adrien - Poiret Thomas Mécatro 3 1 2013-2014 Sommaire 1. Présentation du système :...3 1.1. Objectif du projet :...3 1.2. Présentation

Plus en détail

Question 1. = e y + h z. 2 essort de raideur k. Figure 1 Figure 2. ω x u = O

Question 1. = e y + h z. 2 essort de raideur k. Figure 1 Figure 2. ω x u = O Question On considère un bâtiment du Génie Civil schématisé sur la figure, constitué d une dalle () de largeur et d'épaisseur b (dans la direction x ) et d un corps de bâtiment (), supposés parfaitement

Plus en détail

SSNP138 - Fissure inclinée en 2D avec X-FEM

SSNP138 - Fissure inclinée en 2D avec X-FEM Titre : SSNP138 - Fissure inclinée en 2D avec X-FEM Date : 12/10/2012 Page : 1/18 SSNP138 - Fissure inclinée en 2D avec X-FEM Résumé Ce test a pour but de valider le calcul des facteurs d intensité de

Plus en détail

EXAMEN 3 PHYSIQUE MÉCANIQUE 40% de la note finale

EXAMEN 3 PHYSIQUE MÉCANIQUE 40% de la note finale EXAMEN 3 PHYSIQUE MÉCANIQUE 40% de la note finale Hiver 2018 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 2 points. 1. La masse des deux roues montrées sur la figure est la même. On applique une force

Plus en détail

véhicule hybride (seconde

véhicule hybride (seconde La motorisation d un véhicule hybride (seconde HERVÉ DISCOURS [1] Plus avantageuse que les solutions série ou parallèle, l architecture de motorisation parallèle-série équipe plusieurs véhicules hybrides

Plus en détail

TD6 Statique frottements

TD6 Statique frottements TD6 Statique frottements Exercice 1 Roue libre du velo Pass Le vélo Pass Yamaha est un vélo à assistance éléctrique au pédalage. Comme sur tout vélo, le mécanisme d assistance intègre au niveau du pédalier

Plus en détail

Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE

Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE Sciences de l Ingénieur Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation Lycée A. BENOIT ARCHITECTURE Notre étude portera sur l étude d une poutre en béton armé soutenant

Plus en détail

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Liaisons réelles

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Liaisons réelles CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI1 Liaisons réelles TD 2 Réf. Programme: S412 - Solide indéformable, actions mécaniques Compétences visées: A2-03, C2-14, C2-15 v1.0 Lycée Richelieu 64, rue Georges

Plus en détail

SERIE 3 / ENERGIE POTENTIELLE ET MECANIQUE ANNEE :

SERIE 3 / ENERGIE POTENTIELLE ET MECANIQUE ANNEE : SERIE 3 : ENERGIES POTENTIELLE ET MECANIQUE Remarque : Dans cette série, il est possible de résoudre certains exercices avec le théorème de l énergie cinétique, seulement il est clair que le but est de

Plus en détail

1 - Pendule inversé. Déterminer l équation différentielle décrivant le mouvement du pendule. Masse m ponctuelle en C

1 - Pendule inversé. Déterminer l équation différentielle décrivant le mouvement du pendule. Masse m ponctuelle en C 1 - Pendule inversé Déterminer l équation différentielle décrivant le mouvement du pendule Masse m ponctuelle en C OC = L y1 Ressort raideur Co en N.m/rd Pivot en O. Frottement visqueux en O en N.m.s/rd

Plus en détail

Conception et étude du pied du drone (Cavacece Guillaume)

Conception et étude du pied du drone (Cavacece Guillaume) Conception et étude du pied du drone (Cavacece Guillaume) Dans cette partie nous traiterons le châssis du drone, en effet toute la partie électronique est mise de côté. Nous verrons la construction du

Plus en détail

TRAINS LONGUE DISTANCE A DOUBLE ETAGE pour les Chemins de fer fédéraux CFF SA FV-Dosto. Tests de deux prototypes de bogies sous des voitures IC2000

TRAINS LONGUE DISTANCE A DOUBLE ETAGE pour les Chemins de fer fédéraux CFF SA FV-Dosto. Tests de deux prototypes de bogies sous des voitures IC2000 TRAINS LONGUE DISTANCE A DOUBLE ETAGE pour les Chemins de fer fédéraux CFF SA FV-Dosto Tests de deux prototypes de bogies sous des voitures IC2000 Description technique des prototypes de bogies Créé par:

Plus en détail

ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE

ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE EXERCICE I : ENERGIE CINETIQUE Un disque homogène de centre O et de rayon r = 10cm, a une masse M = 1,3kg. Dans une première expérience, le disque roule sans glisser

Plus en détail

Polycopié de cours autorisé Calculatrice autorisée Dictionnaires numériques interdits

Polycopié de cours autorisé Calculatrice autorisée Dictionnaires numériques interdits FINAL SM58 PRINTEMPS 2013 NOM : PRENOM : Polycopié de cours autorisé Calculatrice autorisée Dictionnaires numériques interdits 1. Questions de cours 5 points Pour chaque affirmation, cochez la case VRAI

Plus en détail

Comment définir les contraintes appliquées sur un élément de structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE

Comment définir les contraintes appliquées sur un élément de structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE Sciences de l Ingénieur Lycée A. BENOIT Comment définir les contraintes appliquées sur un élément de structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE Notre étude portera sur l étude d une poutre en béton

Plus en détail

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Énergétique TD Réf. Programme: S4123 - Solide indéformable, approche énergétique Compétences visées: B2-09, C2-10, C2-11, C2-18, C2-19, C2-20, C2-21 v1.41 Lycée

Plus en détail

Principe Fondamental de la Statique

Principe Fondamental de la Statique CPGE - Sciences de l Ingénieur - Chapitre 10 Principe Fondamental de la Statique PCSI TD Compétences visées: A2-01, C2-15, C2-16 v0.1 Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 92170 Vanves - Académie de Versailles

Plus en détail

EXAMEN DE MODELISATION

EXAMEN DE MODELISATION mars 2006 EXAMEN DE MODELISATION Seuls les documents de cours sont autorisés Les trois parties des questions sont indépendantes. Pour chaque question, après avoir précisé les hypothèses, on utilisera directement

Plus en détail

Système de positionnement de radar

Système de positionnement de radar Système de positionnement de radar fin d'assurer la sécurité des personnes chargées de déminer les terrains militaires, les ingénieurs ont imaginé d'intégrer un détecteur de métaux à un véhicule blindé.

Plus en détail

TRAIN AVANT DISPOSITIF ANTI-CABRAGE

TRAIN AVANT DISPOSITIF ANTI-CABRAGE TS MV session 8 ode : TRIN VNT DISPOSITIF NTI-RGE Le principe de ce dispositif anti-cabrage consiste à donner une inclinaison (angle, voir page 6/6 ) à l ae de la liaison pivot 4/ par rapport à l horiontale.

Plus en détail

Présentation d un calcul fait avec les 3 logiciels CATIA, ANSYS et RDM6 Unité mixte de recherche CNRS-IN2P3 Université Paris-Sud 11

Présentation d un calcul fait avec les 3 logiciels CATIA, ANSYS et RDM6 Unité mixte de recherche CNRS-IN2P3 Université Paris-Sud 11 Présentation d un calcul fait avec les 3 logiciels CATIA, ANSYS et RDM6 Unité mixte de recherche CNRS-IN2P3 Université Paris-Sud 11 91406 Orsay cedex Tél. : +33 1 69 15 73 40 Fax : +33 1 69 15 64 70 http://ipnweb.in2p3.fr

Plus en détail

ETUDE CINETIQUE DE L OUVRE PORTAIL

ETUDE CINETIQUE DE L OUVRE PORTAIL ETUDE CINETIQUE DE L OUVRE PORTAIL OBJECTIFS DU TP On cherche à déterminer le moment d inertie du portail (avec ou sans masses additionnelles) autour de son axe de rotation à partir de relevés expérimentaux.

Plus en détail

1 Description d un système oscillant

1 Description d un système oscillant Notions et contenus Oscillations mécaniques Amortissement Oscillations libres Oscillations forcées Résonance Objectifs Décrire un système oscillant autour de sa position d équilibre Décrire l oscillateur

Plus en détail

TD 7 : CI-5 MODÉLISER LES ACTIONS MÉCANIQUES PUIS PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES DE SYS- TÈMES SOUMIS À DES ACTIONS MÉCANIQUES STATIQUES.

TD 7 : CI-5 MODÉLISER LES ACTIONS MÉCANIQUES PUIS PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES DE SYS- TÈMES SOUMIS À DES ACTIONS MÉCANIQUES STATIQUES. TD 7 : CI-5 MODÉLISER LES ACTIONS MÉCANIQUES PUIS PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES DE SYS- TÈMES SOUMIS À DES ACTIONS MÉCANIQUES STATIQUES. Exercice 1 : E.P.A.S Le véhicule porteur de l E.P.A.S. doit

Plus en détail

MAISON HANTEE. CI3 : Chaînes d énergie MAISON HANTEE. Edition 1-18/12/2017 CHAÎNE D INFORMATION CHAÎNE D ENERGIE

MAISON HANTEE. CI3 : Chaînes d énergie MAISON HANTEE. Edition 1-18/12/2017 CHAÎNE D INFORMATION CHAÎNE D ENERGIE Edition 1-18/12/2017 CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules Ferry - 06400 Cannes ats.julesferry.cannes@gmail.com

Plus en détail

Définition : Un vecteur-force est défini par :

Définition : Un vecteur-force est défini par : STI2D \ ET \ -Forces & Actions mécaniques- 1 Les opérations usuelles entre vecteurs (somme, produit scalaire, produit vectoriel...) sont applicables aux forces et permettront de faire les analyses nécessaires.

Plus en détail

SII DS1 DUREE : 2 HEURES

SII DS1 DUREE : 2 HEURES SII DUREE : HEURES - Liaison ponctuelle ou sphère plan Les calculatrices sont autorisées Faire une représentation plane et spatiale en couleur de la liaison sphère plan de normale (A, ) Faire apparaître

Plus en détail

Barrière Sympact. Sciences de l ingénieur Lycée Jean Perrin

Barrière Sympact. Sciences de l ingénieur Lycée Jean Perrin Objectifs : Valider la motorisation existante pour une utilisation sur une barrière autoroutière de longueur L=2,80m. L étude portera sur la phase de fermeture, phase la plus contraignante pour le moteur.

Plus en détail

Pôle Joliot-Curie Chateaubriand Samedi 20 janvier 2018 PCSI 1, 2 & 3. Devoir surveillé n o 4. Mécanique

Pôle Joliot-Curie Chateaubriand Samedi 20 janvier 2018 PCSI 1, 2 & 3. Devoir surveillé n o 4. Mécanique Pôle Joliot-Curie Chateaubriand Samedi 20 janvier 2018 PCSI 1, 2 & 3 Devoir surveillé n o 4 Mécanique La durée de l épreuve est de 3h heures. Les candidats ne sont pas autorisés à sortir avant la fin du

Plus en détail

GEOMETRIE DES TRAINS ROULANTS

GEOMETRIE DES TRAINS ROULANTS GEOMETRIE DES TRAINS ROULANTS FONCTION D USAGE Assurer la stabilité et le bon contrôle d un véhicule. Permettre un retour naturel et le maintien des roues en ligne droite. Éviter une usure anormale des

Plus en détail

CONCOURS D ENTRÉE CYCLE INGENIEUR

CONCOURS D ENTRÉE CYCLE INGENIEUR CONCOURS D ENTRÉE CYCLE INGENIEUR OPTION : SCIENCES INDUSTRIELLES Samedi 16 Avril 2016 Durée : 2 Heures Concours EPITA - IPSA Epreuve de Sciences Industrielles pour l Inge nieur Robot d intervention Cameleon-EOD

Plus en détail