MEX.B001CM La méthode expérimentale 27/03/06

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MEX.B001CM La méthode expérimentale 27/03/06"

Transcription

1 MEX.B001CM La méthode expérimentale 27/03/06 PREMIERE PARTIE : INTRODUCTION _ Place importante de l enseignement des méthodes dans la formation de la psychologie _ En tant que pratique professionnelle, psychologie caractérisée par la maîtrise des méthodes _ Méthodes # Dogmes _ L enseignement de la psychologie se fait par la recherche 1/ L objectivation --Processus qui consiste à élaborer une représentation communicable et contrôlable d un objet. --Objet : «ce dont on s occupe, ce à quoi on s intéresse». Ex : activité d écriture 2/ Les représentations scientifiques. Domaine de connaissance caractérisé par la manière dont les spécialistes se représentent les objets dont il traite.. Le psychologue se construit des représentations de l homme. Focalisation sur des aspects particuliers : comportements, stades de développement, cognition, émotion. Représentations influencées par la place du psychologue dans la société (contextes sociaux historiques) 3/ Les faits psychologiques = Nécessité de distinguer l objet de sa représentation SINON _ Pas d interprétation possible des faits observés : l INTERPRETATION repose sur une THEORIE qui nous permet de repérer les DONNEES SIGNIFIANTES. Distinction de niveaux de représentation qui sont fonction des concepts et des opérations intellectuelles mises en œuvre pour les réaliser : Ex : tests d efficience intellectuelle : 1 er niveau : réponses données aux questions du test 2 ème niveau : score global 3 ème : système de catégorisation retenu pour situer l individu par rapport à une population de référence (question de l étalonnage) 4 ème : Interprétation où il est fait appel à des concepts psychologiques intégrés à une théorie. _ Faits psychologiques= constructions dépendantes des cadres théoriques _ Impératif de spécifier les conditions de recueil des données permettant l établissement des faits. _ Impératif de spécifier les conceptions théoriques qui les déterminent 4/ La psychologie : une science empirique? La démarche commune aux sciences empiriques est-elle applicable à la psychologie? Nécessité de poser les conditions de l expérimentation possible? 4.1. Nature des observables Dans toutes les sciences empiriques, hypothèses ou modèles validés au moyen d observations (Popper 1934). En psychologie les observations portent sur des comportements.

2 _ Comportement : o Manières d être et d agir des animaux et des hommes o Manifestations objectives de leur activité globale o Objet d étude de la psychologie cognitive o Peut-être : _Qualifié : adapté/ inadapté, correct/ erroné _ Décrit : saccades oculaires _ Mesuré : nombre de pauses, durée des pauses o Renvoie à des observables : indicateurs de processus psychiques _ Comment interpréter ces observables? 4.2. Quantification des observables Varient selon les objectifs du psychologue : _ Soit dénombrer et classer des réponses _ Soit mesurer une différence caractéristique de ces réponses 4.3. Stabilité et généralisation des observables Question de la répétabilité des données? = possibilité de répéter la production d observables quand leurs conditions d apparition sont réunies. = En psychologie cela concerne 2 types de situations : 1) Soit des situations où les mêmes sujets placés dans les mêmes conditions produisent les mêmes réponses (répétabilité intraindividuelle) 2) Soit des situations où différents sujets placés dans les mêmes conditions produisent les mêmes comportements (répétabilité interindividuelle) Les observables : Produits par le chercheur qui fixe leurs conditions d apparition Résultat de processus fondamentaux communs à un sous ensemble de la population Recherche expérimentale en psychologie organisée autour de thématiques. 5. Psychologie expérimentale, psychologie générale et psychologie cognitive _ L application de la méthode expérimentale à la psychologie remonte à la création de la psychophysique (Fechner 1860) _ La psychologie expérimentale : évolution des comportements en fonction des variations de la stimulation. _ Cadre théorique formulé par Watson 1913 : Le behaviorisme/ A/Le behaviorisme : «Mind is behavior and nothing else Stimulus réponse Impossibilité d accéder aux états mentaux (boîte noire) Nécessité de décomposer les conduites complexes en unités plus élémentaires B/ Critique du behaviorisme Réponses des sujets : actualisation partielle et déformée de leur pensée Entre le stimulus et la réponse : l individu Nécessité de prendre en compte la personnalité et les compétences de l individu

3 C/ FRAISSE (1961) et suivants Redéfinit l approche expérimentale à l origine de la psychologie générale : _ La réponse est fonction d une interaction entre une situation et la personnalité du sujet : R= f (S, P) _ La psychologie générale : étude des grandes fonctions cognitives : motricité, perception, apprentissage, mémoire, langage, personnalité, émotion, motivation. _ Années 60 : Influence de l IA Individu : système de stockage et de traitement de l information _ Cognitivisme : = décrire les différentes transformations de l information entre le traitement sensoriel et la réponse (comportementale) du sujet. = Description du contenu et des structures cognitives = Description du fonctionnement de ces structures en terme de processus = Objectif : simuler ce fonctionnement sur ordinateur (cadre d analyse utilisé en psychologie cognitive) 6/ Les sciences cognitives Ensemble de disciplines étudiant le système cognitif : _ Psychologie linguistique _ Philosophie _ Psychologie _ IA _ Neurosciences Décrire l humain comme un système de traitement de l information composé d un stock de données et de procédures de traitement. 3 ème partie : Méthodes d étude de la mémoire 1. Paradigme d étude de la mémoire = Divisé en 3 phases : o Phase d encodage et de stockage pendant laquelle les informations perceptives sont transformées en représentations cognitives. o Phase de rétention o Phase de réactivation des représentations cognitives _ En psycho. Cognitive 3 classes de méthodes d étude de la mémoire : -directe - indirecte - simulée 2. Les méthodes directes Les plus anciennes : _ Sujet en situation expérimentale qui doit se souvenir intentionnellement d un épisode antérieur de son existence localisé dans le temps et l espace même s il a été produit en laboratoire. Nos connaissances actuelles sur la mémoire résultent de ce méthodes directes.

4 2.1 et 2.2. Rappels libres et indicés _La plus classique : rappel indicé : on étudie la capacité d évocation d une cible précédemment mémorisée à l aide d un ou plusieurs indices perceptifs (nombre variable) _ Rappel libre : Situation où la quantité d indices de récupération est réduite au minimum. = Grande variété de paradigmes (épreuves) de rappel indicé : Rappel série de liste : chaque item rappelé devient un indice pour le rappel de l item suivant Rappel de paires d éléments associés : un des termes de la paire est présenté et le sujet doit rappeler son associé La reconnaissance # au rappel : l individu doit identifier l information à laquelle il a été perceptivement confronté par le passé. 3 techniques principales : Reconnaissance de type oui/non Reconnaissance par choix forcés parmi deux éventualités Reconnaissance par choix multiples entre n éventualités (QCM) 3. Méthodes indirectes N interrogent pas explicitement la mémoire du sujet mais le contraignent à effectuer une tâche cognitive particulière. Activité pouvant être facilitée si déjà réalisée antérieurement. Mesure de cette facilitation : mesure indirecte d un effet mnémonique sur la tâche en question. Les méthodes indirectes n impliquent pas nécessairement une remémoration consciente d un épisode antérieur. Les méthodes indirectes : _ Portent sur des connaissances déclaratives de nature sémantique/ conceptuelle Ex : produire les associés sémantiques d un mot, vérifier l appartenance catégorielle d un mot _ Portent sur des informations de nature lexicales Ex : prononciation, dénomination, complément de fragment de mot _ Portent sur des informations de nature perceptive Ex : identification de mots, d images, reconnaissance de visages Existence de 2 techniques d études indirectes : _ Apprentissage et économie au réapprentissage _ Les effets d amorçage (priming) 3.1. Apprentissage et économie au réapprentissage _Un des plus anciens tests indirects de la mémoire (Ebbinghaus) _ Plus sensible que les tests directs : des informations qui ne peuvent ni être rappelées ni être connues mais peuvent toutefois être récupérées dans une situation de réapprentissage Les effets d amorçage Cas de l amorçage sémantique : =Permet de tester le fait que la présentation (auditive ou visuelle) d un item (mot ou texte) va activer des ensembles de contenus qui vont lui être associés au niveau sémantique. = Utilisé pour la première fois par Meyer et Schvaneveldt (1971)

5 Stimuli : Amorce/ + Masque/ + Cible/ = Réponse Durées : 50ms 150ms cible présentée jusqu à la réponse au plus 1500ms Ex : PAIN Beurre Oui (c est un mot)

PSYCHOLOGIE SOCIALE AVANCÉE ORGANISATION ORGANISATION. C. M. => 4 intervenants : 18h T.D. J.B. LÉGAL L3 : : : :

PSYCHOLOGIE SOCIALE AVANCÉE ORGANISATION ORGANISATION. C. M. => 4 intervenants : 18h T.D. J.B. LÉGAL L3 : : : : PSYCHOLOGIE SOCIALE AVANCÉE J.B. LÉGAL L3 : : 2010-2011 : : ORGANISATION C. M. => 4 intervenants : J.-B. Légal : cognition sociale R. Finkelstein : théorie de l identité sociale J.-F. Verlhiac : comparaison

Plus en détail

Peddy CALIARI La mémoire 1

Peddy CALIARI La mémoire 1 1 Introduction Tout apprentissage, toute performance, tout moment de la vie fait appel à un processus de mémoire où chaque action modifie le système nerveux, le muscle ou un organe. Toute la vie de l Homme

Plus en détail

Maladie de Huntington et troubles cognitifs. S. BIOUX, neuropsychologue 2 Février 2007

Maladie de Huntington et troubles cognitifs. S. BIOUX, neuropsychologue 2 Février 2007 Maladie de Huntington et troubles cognitifs S. BIOUX, neuropsychologue 2 Février 2007 Troubles cognitifs Légers ou inexistants au début Peuvent précéder troubles moteurs Progressent jusqu à démence Perturbations

Plus en détail

Traitement de l information et processus de mémorisation

Traitement de l information et processus de mémorisation Traitement de l information et processus de mémorisation Dans traitement de l information on entend ; mémorisation, raisonnement, conceptualisation, imagination. Le traitement de l info est connu sous

Plus en détail

CHAPITRE 1 : HISTOIRE ET COURANTS DE LA PSYCHOLOGIE COGNITIVE, L APPROCHE SCIENTIFIQUE DES NEUROSCIENCES

CHAPITRE 1 : HISTOIRE ET COURANTS DE LA PSYCHOLOGIE COGNITIVE, L APPROCHE SCIENTIFIQUE DES NEUROSCIENCES CHAPITRE 1 : HISTOIRE ET COURANTS DE LA PSYCHOLOGIE COGNITIVE, L APPROCHE SCIENTIFIQUE DES NEUROSCIENCES I. Introduction 1. Définir la psychologie 2. Une quête qui transcende les civilisations 3. L ombre

Plus en détail

Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction

Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction Jean-Marc Meunier To cite this version: Jean-Marc Meunier. Les bases du fonctionnement cognitif - Introduction. Licence. Bases du fonctionnement cognitif,

Plus en détail

PERCEPTION/ATTENTION. Sophie Donnadieu

PERCEPTION/ATTENTION. Sophie Donnadieu PERCEPTION/ATTENTION Sophie Donnadieu INTRODUCTION GENERALE La psychologie cognitive étudie les grandes fonctions psychologiques de l être humain que sont la mémoire, le langage, l intelligence ou encore

Plus en détail

UE3.5 Encadrement des professionnels de soins

UE3.5 Encadrement des professionnels de soins UE3.5 Encadrement des professionnels de soins Promotion 2012-2015 Février 2014 Si vous deviez représenter par une image ce que signifie pour vous enseigner, quelle serait-elle? Si vous deviez représenter

Plus en détail

INTRODUCTION A LA PSYCHOLOGIE

INTRODUCTION A LA PSYCHOLOGIE INTRODUCTION A LA PSYCHOLOGIE PSYCHOLOGIE COGNITIVE NEUROPSYCHOLOGIE Emilie GILSON Psychologue CAMSP de Chartres PLAN Introduction La psychologie cognitive La neuropsychologie Conclusion INTRODUCTION La

Plus en détail

Psychologie Générale et Cognitive L1 Psychologie Guillaume Gronier

Psychologie Générale et Cognitive L1 Psychologie Guillaume Gronier Psychologie Générale et Cognitive L1 Psychologie - 2015-2016 Guillaume Gronier Curriculum Vitae 2000 : obtention du titre de psychologue (spécialisation «Psychologie du travail et ergonomie»). 2001-2006

Plus en détail

Du nerf de grenouille à la syntaxe chomskienne. Laboratoire de Psychologie Cognitive (LPC - pôle 3C)

Du nerf de grenouille à la syntaxe chomskienne. Laboratoire de Psychologie Cognitive (LPC - pôle 3C) Du nerf de grenouille à la syntaxe chomskienne arnaud.rey@univ-provence.fr Laboratoire de Psychologie Cognitive (LPC - pôle 3C) cognition : synonyme de connaissance psychologie cognitive : vise à comprendre

Plus en détail

AVERTISSEMENT. APPRENTISSAGES & MÉMOIRES mécanismes cellulaires & moléculaires PLAN DU COURS. Introduction. Introduction. Introduction 29/10/2013

AVERTISSEMENT. APPRENTISSAGES & MÉMOIRES mécanismes cellulaires & moléculaires PLAN DU COURS. Introduction. Introduction. Introduction 29/10/2013 AVERTISSEMENT APPRENTISSAGES & MÉMOIRES mécanismes cellulaires & moléculaires Dr C. VAN BESIEN, MCU Neurosciences INSERM UMR837 Team 6 CHRU Lille Important: ce document est uniquement destiné aux étudiants

Plus en détail

Pourquoi ce comportement

Pourquoi ce comportement Introduction à la psychologie!!!?!! Pourquoi ce comportement F.Rosset / Gymnase du Bugnon 1 Tout comportement subit l influence de 3 facteurs Les composantes du facteur Les structures cérébrales Le système

Plus en détail

Méthodologie Clinique 1: Examen psychologique et tests. Licence 2

Méthodologie Clinique 1: Examen psychologique et tests. Licence 2 Méthodologie Clinique 1: Examen psychologique et tests Licence 2 CM 1 : 16 Septembre, 09:00-11:00 CM 2 : 30 Septembre, 09:00-11:00 CM 3 : 14 Octobre, 09:00-11:00 CM 4 : 4 Novembre, 09:00-11:00 CM 5 : 18

Plus en détail

LA POÉSIE ET LE DÉVELOPPEMENT COGNITIF DE L ENFANT

LA POÉSIE ET LE DÉVELOPPEMENT COGNITIF DE L ENFANT LA POÉSIE ET LE DÉVELOPPEMENT COGNITIF DE L ENFANT Sommaire Introduction 1. Le langage 2. La mémorisation 3. La poésie et le développement cognitif Introduction La première mission de l école maternelle

Plus en détail

I. Processus cognitifs et traitement de l information

I. Processus cognitifs et traitement de l information I. Processus cognitifs et traitement de l information Processus cognitifs et traitement de l information Psychologie cognitive : s'intéresse principalement aux mécanismes d'acquisition, de traitement,

Plus en détail

Cognitivisme / traitement de l information Rappel de ce que nous avons vu précédemment.

Cognitivisme / traitement de l information Rappel de ce que nous avons vu précédemment. Cognitivisme / traitement de l information Rappel de ce que nous avons vu précédemment. Le traitement de l information par nos trois mémoires Selon Laroche, «la capacité de traiter et de stocker de l information

Plus en détail

La Weschler Intelligence Scale for Children-IV Présentation Générale. Les épreuves verbales. Les épreuves verbales. Les épreuves verbales

La Weschler Intelligence Scale for Children-IV Présentation Générale. Les épreuves verbales. Les épreuves verbales. Les épreuves verbales 4 indices plus spécifiques La Weschler Intelligence Scale for Children-IV Présentation Générale «L examen de débrouillage» dans le repérage des troubles d apprentissage Indice de raisonnement verbal Similitudes

Plus en détail

Psychologie du développement : paradigmes expérimentaux I. la permanence de l objet

Psychologie du développement : paradigmes expérimentaux I. la permanence de l objet I. la permanence de l objet Quand un objet a disparu du champ de vision d un bébé, continu-t-il à exister? Théoricien de l intelligence du bébé par PIAGET. Définition : capacité de conférer aux choses

Plus en détail

PSYCHOLOGIE COGNITIVE

PSYCHOLOGIE COGNITIVE Département Universitaire des Soins Infirmiers Enseignement 1.1. Psychologie Cours n 2 S102PSYCHO02CA PSYCHOLOGIE COGNITIVE Catherine AGBOKOU Psychiatre Plan 1. Généralités 2. Processus attentionnels 2.1

Plus en détail

Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN. Le cognitivisme

Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN. Le cognitivisme Le cognitivisme Les modèles de la relation entre le sujet et l objet Le sujet L'objet Le cognitivisme : origines et XVIIe siècle : Descartes Il développe la conception des idées innées, indépendantes de

Plus en détail

linguistique inférieure chez certains apprenants.

linguistique inférieure chez certains apprenants. RESUME Notre thèse est une thèse de linguistique française. Elle a pour but d analyser et d interpréter les erreurs à l écrit en français langue étrangère par des apprenants chinois aux niveaux débutant

Plus en détail

Une question de traitement de l information

Une question de traitement de l information La communication en situation de soins Une question de traitement de l information IFSI CHGR 2014 Gérard GUINGOUAIN 1 Percevoir 2 La percep9on 5 sens: Vision Audition Olfaction Gustation Toucher - Limités

Plus en détail

Fiche 5 Mémorisation

Fiche 5 Mémorisation Fiche 5 Mémorisation Collège Sismondi 2009 2010 Image synoptique du fonctionnement de la mémoire Source de l image : http://apprendre.free.fr/chapitres/imag-totale-mem.htm 2 Fiche no 5: Mémorisation 1.

Plus en détail

La mémoire est un système multiple avec plusieurs sous-systèmes, articulés les uns avec les autres :

La mémoire est un système multiple avec plusieurs sous-systèmes, articulés les uns avec les autres : 3. La mémorisation Le programme de 2015 consacre une rubrique complète à cette importante question, dans le cadre des modalités d apprentissage à la maternelle. Il s agit du «2.4. Apprendre en se remémorant

Plus en détail

Aspects cognitifs des TED

Aspects cognitifs des TED Aspects cognitifs des TED De nombreux chercheurs se sont penchés sur la question de la cognition chez les personnes autistes ou plus largement, atteintes de TED, et cela depuis longtemps. Cependant, une

Plus en détail

La mémoire à long terme

La mémoire à long terme La mémoire à long terme 1 Différence entre mémoire sémantique et mémoire épisodique. La mémoire à long terme est composée de deux sous systèmes : Mémoire sémantique Mémoire épisodique La mémoire sémantique

Plus en détail

LA MEMOIRE. La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage.

LA MEMOIRE. La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage. LA MEMOIRE La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage. Mémoriser est un processus complexe permettant d'enregistrer et de restituer des informations.

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA REPRÉSENTATION FONCTIONNELLE LORS D UN PROCESSUS DE FORMATION

RESTRUCTURATION DE LA REPRÉSENTATION FONCTIONNELLE LORS D UN PROCESSUS DE FORMATION N 099 HUARD Valérie [Laboratoire Sciences de la cognition, Institut de Cognitique Université Victor Segalen, Bordeaux 2] RESTRUCTURATION DE LA REPRÉSENTATION FONCTIONNELLE LORS D UN PROCESSUS DE FORMATION

Plus en détail

Chapitre 3 : l apprentissage et la mémorisation

Chapitre 3 : l apprentissage et la mémorisation Chapitre 3 : l apprentissage et la mémorisation Le consommateur affine sa connaissance du monde au fur et à mesure des stimuli reçus : c est un processus continu Les théories behavioristes Elles s appuient

Plus en détail

La Mémoire à l heure de la retraite

La Mémoire à l heure de la retraite La Mémoire à l heure de la retraite Joëlle Emmenegger, Neuropsychologue Consultation Mémoire, HUG Centre d information et de préparation à la retraite, Fondation Force Nouvelle 17.03.2016 Mémoire et vieillissement

Plus en détail

Psychologie expérimentale & Psychophysique (fin 19 ème ) lien

Psychologie expérimentale & Psychophysique (fin 19 ème ) lien L1S1 F1 - Historique 1 19 ème siècle Philosophie lien Sciences naturelles lien Mathématiques Psychologie expérimentale & Psychophysique (fin 19 ème ) lien 20 ème siècle Béhaviorisme (analyse expérimentale

Plus en détail

Épistémologie. Licence de Sciences de la Vie. (3 ème année)

Épistémologie. Licence de Sciences de la Vie. (3 ème année) Épistémologie Licence de Sciences de la Vie 1 (3 ème année) La Science au Laboratoire La Méthode expérimentale 2 Perspective Macro-Epistémologie Grandes démarches Scientifiques Micro-Epistémologie : La

Plus en détail

Fonctions cognitives (et APS) 1

Fonctions cognitives (et APS) 1 Fonctions cognitives (et APS) 1 COM 50 Licence 1 STAPS Laure Fernandez 2008-2009 CM : 14h (L. Fernandez & C. Bourdin) TD : 8h Exam final : 5 novembre Plan du cours I. Les origines de la psychologie expérimentale

Plus en détail

BACHELIER EN EDUCATION SPECIALISEE EN ACCOMPAGNEMENT PSYCHO - EDUCATIF : APPROCHE CONCEPTUELLE 1

BACHELIER EN EDUCATION SPECIALISEE EN ACCOMPAGNEMENT PSYCHO - EDUCATIF : APPROCHE CONCEPTUELLE 1 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION BACHELIER

Plus en détail

Généralités sur la démarche expérimentale. Margaux Glein Bureau 215, LEAD

Généralités sur la démarche expérimentale. Margaux Glein Bureau 215, LEAD + Généralités sur la démarche expérimentale Margaux Glein Margaux.Gelin@u-bourgogne.fr Bureau 215, LEAD + Introduction! Démarche commune à l ensemble des sciences empiriques! Consiste à! 1) Formuler des

Plus en détail

I. Introduction. 1) Encarta

I. Introduction. 1) Encarta I. Introduction. 1) Encarta Mémoire (psychologie) Faculté d'acquérir, de stocker et de reconstituer des informations dans le cerveau, qui a un rôle central dans l'apprentissage et la pensée. Les psychologues

Plus en détail

Psychologie de l enfant

Psychologie de l enfant Psychologie de l enfant Formation Inspection Académique 23/09/2015 Gaëlle Lefer Docteure en psychologie Gaelle.lefer@univ-nantes.fr 1 Objectifs du cours Présenter nos connaissances actuelles en psychologie

Plus en détail

6. La mémoire Mémoire à court terme et mémoire à long terme

6. La mémoire Mémoire à court terme et mémoire à long terme 6. La mémoire 6. La mémoire 6.1. Mémoire à court terme et mémoire à long terme La mémoire On distingue deux principaux types de mémoire : la mémoire à court terme (MCT), caractérisée par une capacité limitée

Plus en détail

Parcours: Psychologie Expérimentale et Cognitive

Parcours: Psychologie Expérimentale et Cognitive Parcours: Psychologie Expérimentale et Cognitive Responsables: Pr C. Lorenzi (tuteur; informations) M1+M2 Pr P. Cavanagh Adjoint pédagogique (TER M1): P. Mamassian (UE TER, soutenances) Parcours: Psychologie

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PSYCHOLOGIE DIFFERENTIELLE?

QU EST-CE QUE LA PSYCHOLOGIE DIFFERENTIELLE? Chapitre 1 QU EST-CE QUE LA PSYCHOLOGIE DIFFERENTIELLE? 1] Les différences : objet d étude de la psychologie différentielle 1) Différences quantitatives et qualitatives Les conduites semblent obéir à des

Plus en détail

Mémoire : conservation et récupération de nouvelles informations tirées de l expérience. Catégories qualitatives de la mémoire humaine

Mémoire : conservation et récupération de nouvelles informations tirées de l expérience. Catégories qualitatives de la mémoire humaine La mémoire et l apprentissage Mémoire : conservation et récupération de nouvelles informations tirées de l expérience Catégories qualitatives de la mémoire humaine explicite procédurale Exprimable par

Plus en détail

NEUROPSYCHOLOGIE Master recherche et professionnel Mention Psychologie

NEUROPSYCHOLOGIE Master recherche et professionnel Mention Psychologie NEUROPSYCHOLOGIE Master recherche et professionnel Mention Psychologie Ce master a vocation à former des psychologues spécialisés en neuropsychologie de l adulte et de l enfant. La formation vise à faire

Plus en détail

Licence 3 UE 36. L apprentissage des habiletés motrices. Bernard Thon UFR.STAPS Université Paul Sabatier Toulouse. Partie 1

Licence 3 UE 36. L apprentissage des habiletés motrices. Bernard Thon UFR.STAPS Université Paul Sabatier Toulouse. Partie 1 Licence 3 UE 36 L apprentissage des habiletés motrices Bernard Thon UFR.STAPS Université Paul Sabatier Toulouse Partie 1 Définition L apprentissage est une modification adaptative du comportement résultant

Plus en détail

LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat

LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat Editeur ESF, 1997 [Accueil] [page précédente] Quels apports en matière de théorie des apprentissages? La métacognition, qu

Plus en détail

AIRES FONCTIONNELLES

AIRES FONCTIONNELLES AIRES FONCTIONNELLES Sommaire : LOBES et AIRES LOBE FRONTAL : aires motrices LOBE TEMPORAL : aires auditives, aires olfactives LOBE OCCIPITAL : aires visuelles LOBE PARIÉTAL : aires tactiles, aires gustatives

Plus en détail

Le fonctionnement de la MLT et les connaissances lexicales

Le fonctionnement de la MLT et les connaissances lexicales Formation continue CO Genève 13.11.13 Le fonctionnement de la MLT et les connaissances lexicales 1. La mémoire à long terme 2. Les connaissances lexicales Version 09.02.11 Le fonctionnement de la MLT La

Plus en détail

Compétences transversales à développer en mathématique

Compétences transversales à développer en mathématique 1. Analyser et comprendre un message Compétences transversales à développer en mathématique Repérer, reformuler la ou les question(s) explicite(s), implicite(s). Se poser des questions. Recourir à des

Plus en détail

de la mémoire. De Boeck

de la mémoire. De Boeck CM de Psychologie Cognitive Master 1 Aurelia.bugaiska@gmail.com Quelques ouvrages - Cordier, F. & Gaonac h, D. (2010). Apprentissage et mémoire. Nathan Université - Nicolas, S. (2003). Mémoire et conscience.

Plus en détail

La déficience Intellectuelle

La déficience Intellectuelle La déficience Intellectuelle Introduction : Concepts théoriques Prof. K.oviljka Barisnikov IPC: Fribourge, 6 et 13 mars 2012 Conceptualisation de la déficience mentale Plusieurs approches théoriques tentent

Plus en détail

TCC THÉRAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES

TCC THÉRAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES TCC THÉRAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES TCC INTRODUCTION INTRODUCTION En France, les thérapies comportementales et cognitives (TCC) se développent dans les années 1970 Pierre Janet serait à l origine

Plus en détail

Il y a 3 étapes : une étape sensorielle, et c est ici que les trente ms sont perdues, une étape décisionnelle, et une étape motrice.

Il y a 3 étapes : une étape sensorielle, et c est ici que les trente ms sont perdues, une étape décisionnelle, et une étape motrice. La chronométrie mentale C est une des méthodes les plus importantes de la psychologie cognitive. Elle consiste en de nombreux tests visant à mettre en évidence les différents temps de réaction face à des

Plus en détail

Les Activités Pédagogiques Complémentaires APC

Les Activités Pédagogiques Complémentaires APC Les Activités Pédagogiques Complémentaires APC L aide au travail personnel Animation pédagogique mars 2015 www.ac-dijon.fr Introduction Sondage effectué au Creusot: seulement 5 % des écoles mettent en

Plus en détail

La «phobie scolaire», mythe ou réalité? De la phobie scolaire au décrochage scolaire. Virginie Vanhoof Psychologue, thérapeute familiale.

La «phobie scolaire», mythe ou réalité? De la phobie scolaire au décrochage scolaire. Virginie Vanhoof Psychologue, thérapeute familiale. La «phobie scolaire», mythe ou réalité? De la phobie scolaire au décrochage scolaire. Virginie Vanhoof Psychologue, thérapeute familiale. Qu est-ce que la phobie? Définition phobie : selon le Robert :

Plus en détail

CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap

CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap UF 1 100 heures Pratiques pédagogiques différenciées

Plus en détail

Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas

Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas Comment enseigner la physique et la technologie à l école primaire? Les sciences cherchent à

Plus en détail

Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 1

Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 1 Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 1 Xavier Delbeuck Service Neurologie C CHRU Lille Psychologie cognitive et Psychologie cognitive = étude des structures et des processus de traitement

Plus en détail

L ÉDUCATION MOTRICE. 2 Introduction

L ÉDUCATION MOTRICE. 2 Introduction INTRODUCTION Les termes de développement moteur et de développement psychomoteur sont fréquemment confondus. Ils ne sont toutefois pas interchangeables et concernent des aspects bien distincts du développement

Plus en détail

Développement du langage et catégorisation

Développement du langage et catégorisation D après Développement du langage et catégorisation Le développement du langage Agnès Florin - Editions DUNOD Conférence : Le développement du lexique et l aide aux apprentissages d Agnès Florin Enseigner

Plus en détail

PSYCHOLOGIE COGNITIVE

PSYCHOLOGIE COGNITIVE Département Universitaire des Soins Infirmiers Enseignement 1.1. Psychologie Cours n 2 S102PSYCHO02CA PSYCHOLOGIE COGNITIVE Catherine AGBOKOU Psychiatre Plan 1. Généralités 2. Processus attentionnels 2.1

Plus en détail

Adaptation des pinsons à leur environnement

Adaptation des pinsons à leur environnement Darwin : 1859. «L Origine des espèces». http://darwin-online.org.uk/ Adaptation des pinsons à leur environnement feuilles fruits insectes larves Utilisation d outils L homme est un animal comme les autres,

Plus en détail

PSYCHOLOGIE LE CERVEAU ET LES COMPETENCES SCOLAIRES

PSYCHOLOGIE LE CERVEAU ET LES COMPETENCES SCOLAIRES LE CERVEAU ET LES COMPETENCES SCOLAIRES 02/10/2013 Sommaire LE CERVEAU ET LES COMPETENCES SCOLAIRES... 2 1. Le cerveau humain... 2 1.1. Structure du cerveau... 2 1.2. Cortex cérébral... 2 2. Développement

Plus en détail

Définition des concepts de base

Définition des concepts de base Définition des concepts de base Staf 11 - Glossaire période 1 - Etape 2 Cyril Rebetez N.B. texte 1 renvoie au texte de L. Sauvé, texte 2 à celui de Skinner Agent de renforcement Stimulus dont la présence

Plus en détail

Les échelles d évaluation de «l intelligence» chez l enfant : WPPSI et WISC-IV. M.-P. Vernier-Hauvette - C.R.T.L.A. - C.H.U.

Les échelles d évaluation de «l intelligence» chez l enfant : WPPSI et WISC-IV. M.-P. Vernier-Hauvette - C.R.T.L.A. - C.H.U. Les échelles d évaluation de «l intelligence» chez l enfant : WPPSI et WISC-IV M.-P. Vernier-Hauvette - C.R.T.L.A. - C.H.U. Amiens L intelligence Selon Wechsler : «Capacité globale ou complexe qu'a l'individu

Plus en détail

UE 3.1 RAISONNEMENT ET DEMARCHE CLINIQUE INFIRMIERE

UE 3.1 RAISONNEMENT ET DEMARCHE CLINIQUE INFIRMIERE UE 3.1 RAISONNEMENT ET DEMARCHE CLINIQUE INFIRMIERE Un Paradigme Un paradigme est une représentation du mond,e une manière de voir les chose,s un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base

Plus en détail

Bachelor of Science in Psychology (BSc) Domaine principal 180 ECTS

Bachelor of Science in Psychology (BSc) Domaine principal 180 ECTS Bachelor of Science in Psychology (BSc) Domaine principal 180 ECTS Le programme d'études se base sur le règlement du 2 juin 2005 pour l obtention du diplôme universitaire (niveau Bachelor européen) à la

Plus en détail

Le développement de l enfant. L enfant, un être en relation

Le développement de l enfant. L enfant, un être en relation Le développement de l enfant L enfant, un être en relation Sommaire Les premières années de vie Les stades du développement: PIAGET Apprendre c est assimiler La période de l école maternelle Le développement

Plus en détail

Actions de motivation sur la mémoire

Actions de motivation sur la mémoire Fabien Fenouillet Laboratoire Théodile EA 1764 Université Lille 3 Actions de motivation sur la mémoire Se poser l impact de la motivation sur la mémoire dans le cadre actuel de la psychologie passe nécessairement

Plus en détail

SURDITÉ PHONOLOGIQUE PERCEPTION DES VOYELLES FRANÇAISES PAR LES

SURDITÉ PHONOLOGIQUE PERCEPTION DES VOYELLES FRANÇAISES PAR LES SURDITÉ PHONOLOGIQUE PERCEPTION DES VOYELLES FRANÇAISES PAR LES HISPANOPHONES Résumé : L objet de cette étude est de présenter une expérience de perception catégorielle illustrant le phénomène connu sous

Plus en détail

1 La représentation et la perception des risques chez le décideur

1 La représentation et la perception des risques chez le décideur 1 La représentation et la perception des risques chez le décideur Désormais, l évaluation du risque est passée d une évaluation reposant uniquement sur des modèles statistiques, voire économétriques, à

Plus en détail

TD psychologie cognitive Séance 2. Mémoire à long terme.

TD psychologie cognitive Séance 2. Mémoire à long terme. + TD psychologie cognitive Séance 2 Mémoire à long terme margaux.gelin@u-bourgogne.fr + Passation d une expérience + A- Les conceptions modulaires Tulving (1995) Système de représentations perceptives

Plus en détail

Exploration de l Agnosie Visuelle. Dr Catherine Belin Service de Neurologie CHU Avicenne

Exploration de l Agnosie Visuelle. Dr Catherine Belin Service de Neurologie CHU Avicenne Exploration de l Agnosie Visuelle Dr Catherine Belin Service de Neurologie CHU Avicenne Modèle d Humphreys & Riddoch, 1987) Objet Traitement des traits géométriques locaux 2D1/2 Description objet dépendante

Plus en détail

UE 7 : Santé, Société, Humanité

UE 7 : Santé, Société, Humanité Sujet bonus de Psychologie n 1 UE 7 : Santé, Société, Humanité Documents et calculatrices interdits RECOMMANDATIONS IMPORTANTES AVANT DE COMMENCER L EPREUVE Vous avez à votre disposition un fascicule de

Plus en détail

Le WISC IV: théorie et études de cas

Le WISC IV: théorie et études de cas Le WISC IV: théorie et études de cas Réseau TAP- le 25 septembre 2012 Stéphanie IANNUZZI Psychologue - Neuropsychologue Centre de Référence des Troubles des Apprentissages CHU Bicêtre Lucie HANNEQUIN Psychologue-

Plus en détail

Olivier d Arripe neuropsychologue

Olivier d Arripe neuropsychologue Les séquelles cognitives consécutives aux atteintes cérébrales chez les patients alcoolo dépendants Qu est qu une fonction cognitive? Quel vécu au quotidien? Olivier d Arripe neuropsychologue Différents

Plus en détail

II - Les concepts de base en psychologie cognitive

II - Les concepts de base en psychologie cognitive II - Les concepts de base en psychologie cognitive Hélène Romano 14 septembre 2010/S1 Définition La PC concerne les processus d élaboration er d utilisation des connaissances chez l être humain : perception,

Plus en détail

Stimulus - Interne (Faim, fatigue, Sensation - Ouïe - Vue - Odorat - Toucher - Goût. Représentation de la réalité.

Stimulus - Interne (Faim, fatigue, Sensation - Ouïe - Vue - Odorat - Toucher - Goût. Représentation de la réalité. PARTIE 1 LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS DOSSIER 3 LA DYNAMIQUE COMPORTEMENTALE I LES SENSATIONS Un stimulus est une information reçue par l un des cinq organes sensoriels : l ouïe, la vue, l odorat, le

Plus en détail

Découverte de Mes outils pour écrire (1)

Découverte de Mes outils pour écrire (1) Découverte de Mes outils pour écrire (1) Mes outils pour écrire CE1 Les deux séances prévues peuvent être effectuées, au choix, avant ou pendant l étude du premier album. Les élèves continuent, en tout

Plus en détail

La méthode expérimentale. Année universitaire UE4 : Méthodologie Disciplinaire et PPE

La méthode expérimentale. Année universitaire UE4 : Méthodologie Disciplinaire et PPE La méthode expérimentale Année universitaire 2011 2012 UE4 : Méthodologie Disciplinaire et PPE 1 INTRODUCTION À LA PSYCHOLOGIE EXPÉRIMENTALE 1.1. La nécessité de disposer d une méthodologie 1.2. Critiques

Plus en détail

Le béhaviorisme L être humain comme animal Conditionné et «conditionnable»

Le béhaviorisme L être humain comme animal Conditionné et «conditionnable» Le béhaviorisme L être humain comme animal Conditionné et «conditionnable» Le béhaviorisme : origines et fondateurs Le béhaviorisme vient de la tradition anglo-saxonne de la philosophie empiriste. Ses

Plus en détail

Module webdesigner. Introduction à la psychologie cognitive. La mémoire

Module webdesigner. Introduction à la psychologie cognitive. La mémoire Module webdesigner Introduction à la psychologie cognitive La mémoire On distingue : la mémoire à court terme, caractérisée par une capacité limitée de stockage et un oubli rapide. la mémoire à long terme,

Plus en détail

Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 1

Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 1 Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 1 Xavier Delbeuck Service Neurologie C CHRU Lille Psychologie cognitive et Psychologie cognitive = étude des structures et des processus de traitement

Plus en détail

MEMOIRE ET ATTENTION Julie CARRE

MEMOIRE ET ATTENTION Julie CARRE MEMOIRE ET ATTENTION Julie CARRE MCF ESPE de Brest Psychologue psychothérapeute du développement de l enfant et de l adolescent Représentation schématique des principales formes d apprentissage (Lieury,

Plus en détail

Philosophie(s) ET sciences cognitives

Philosophie(s) ET sciences cognitives Epistémologie et sciences cognitives - 1er semestre 2016-2017 Philosophie(s) ET sciences cognitives La philosophie DES sciences cognitives Alice DUPAS - ENS de Lyon alice.dupas@ens-lyon.fr Séance Introductive

Plus en détail

Chapitre I : Définition de la psychologie

Chapitre I : Définition de la psychologie A Psychologie Général Chapitre I : Définition de la psychologie 1 Définition de psychologie Etymologiquement, la psychologie est la science (logos) de l âme psyché (psukhé). En son sans grec, cette étude

Plus en détail

St jacut de la Mer Vendredi 3 juin 2016

St jacut de la Mer Vendredi 3 juin 2016 St jacut de la Mer Vendredi 3 juin 2016 Principes généraux en addictologie Dr GUILLERY Xavier Psychiatre Addictologue CHGR de Rennes 1 Objectifs Présenter les grands principes de l addictologie Repérer

Plus en détail

Principes d Organisation des Fonctions Cognitives dans le Cortex Cérébral Humain

Principes d Organisation des Fonctions Cognitives dans le Cortex Cérébral Humain Principes d Organisation des Fonctions Cognitives dans le Cortex Cérébral Humain Etienne Koechlin Inserm U742, Université Pierre et Marie Curie, Ecole Normale Supérieure, Paris. Principes anatomo-fonctionnels

Plus en détail

Julie Bertrand Bureau 215 du Pôle AAFE -

Julie Bertrand Bureau 215 du Pôle AAFE - Julie Bertrand Bureau 215 du Pôle AAFE - juliebertrand21@gmail.com But : psychopathologie développementale? Méthodo? Questions scientifiques? Autisme Syndrome de Down (SD =T21) Syndrome de Williams (SW)

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE

MÉTHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE MÉTHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE Les spécificités des Sciences de la Vie Caroline Dubacq, 30 juin 2015 Travailler en Sciences de la Vie Les attentes des enseignants disciplinaires : Améliorer les

Plus en détail

Décours temporel du mécanisme de chunking en mémoire de travail : approches comportementale et computationnelle

Décours temporel du mécanisme de chunking en mémoire de travail : approches comportementale et computationnelle Décours temporel du mécanisme de chunking en mémoire de travail : approches comportementale et computationnelle Benoît Lemaire1, Sophie Portrat1 Alessandro Guida2 1 LPNC, Université de Grenoble 2 2 CRPCC,

Plus en détail

Responsable pédagogique : Milena KOSTOVA

Responsable pédagogique : Milena KOSTOVA Master 1 Psychologie Parcours Psychologie clinique et Neuropsychologie Responsable pédagogique : Milena KOSTOVA Bureau : C126 Téléphone : 01.49.40.68.55 E-mail : milena.kostova@univ-paris8.fr Conditions

Plus en détail

Souvenirs, souvenirs... Comment optimiser sa mémoire?

Souvenirs, souvenirs... Comment optimiser sa mémoire? 30 avril 2013 Souvenirs, souvenirs... Comment optimiser sa mémoire? A.-C. Juillerat Van der Linden Association VIVA, Lancy Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education, UniGe Consultation Mémoire,

Plus en détail

Fonctionnement et handicap cognitif dans l autisme

Fonctionnement et handicap cognitif dans l autisme Fonctionnement et handicap cognitif dans l autisme Franck Ramus Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique, EHESS/CNRS/DEC-ENS, Paris Loi du 11 Février 2005 pour l'égalité des droits et des

Plus en détail

1. Définir et mesurer l intelligence

1. Définir et mesurer l intelligence Aspects historiques, théoriques et méthodologiques 9 1. Définir et mesurer l intelligence Comprendre la nature et les propriétés de l intelligence humaine est l une des grandes préoccupations de la psychologie

Plus en détail

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations.

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations. Les animations proposées par le CRIE de Modave visent et développent des compétences relatives à l apprentissage du français, à l éveil scientifique, géographique et historique ainsi qu à l éducation physique

Plus en détail

2) Plants de transfert (plans simples à une seule VI comprenant toujours un groupe expérimental et un groupe contrôle).

2) Plants de transfert (plans simples à une seule VI comprenant toujours un groupe expérimental et un groupe contrôle). I. Méthodologie du transfert d apprentissage. 1) Définitions. Organiser les successions d apprentissage. Pour un transfert il y a ay moins 2 tâches différentes, 2 apprentissages. On parle de transfert

Plus en détail

Introduction à la Psychologie

Introduction à la Psychologie Page1 Introduction à la Psychologie Etymologiquement, le mot psychologie vient du grec psukhê (esprit, âme) et logos (connaissance, étude). Ce qui veut dire qu à l origine, la psychologie est l étude de

Plus en détail

La Psychologie touche tous les aspects et les problèmes de notre vie.

La Psychologie touche tous les aspects et les problèmes de notre vie. L a psychologie cognitive Rappel de la définition de la psychologie Du grec Psyché : âme (en latin âme vient du latin «anima» qui signifie le principe même de la vie lequel principe assure au corps la

Plus en détail

Mémoire sémantique Rééducation

Mémoire sémantique Rééducation Mémoire sémantique Rééducation C. Amossé, orthophoniste Réunion CHU psy-ortho 12/12/2008 Démence sémantique 1 Ce qui est atteint sens des mots en dénomination et en compréhension Ce qui est préservé phonologie

Plus en détail

Mon groupe de musique

Mon groupe de musique Tâche disciplinaire Mathématique 3 e cycle Mon groupe de musique Guide Information générale Titre Mon groupe de musique Question de départ Qu est-ce qu un profit? Cycle Troisième cycle du primaire Durée

Plus en détail