Les mots de pouvoir. Développement du potentiel du langage magique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les mots de pouvoir. Développement du potentiel du langage magique"

Transcription

1 Développement du potentiel du langage magique Méthode pratique pour pouvoir prononcer les mots de pouvoir des rituels et des prières.

2 Les mots de pouvoir Développement du potentiel du langage magique Introduction «Au commencement était le verbe, le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu» Bien sûr la parole ne saurait être séparée de l écriture, comme un mot n est accessible qu à celui qui sait lire. Parce que l écriture est parole, elle est aussi un pouvoir. En magie traditionnel tout est parole, il se produit un échange entre information et énergie. Le sens caché de la parole Chaque mot possède un sens et un sens caché du sens. Et bien prononcer les mots est essentiel à leur pouvoir. Tous les mots prononcer vont devenir des mots de pouvoirs si l on les utilise comme tels. En hébreu, en latin, fabriqués lettre à lettre avec leur correspondances numériques, avec leur puissance sibylline, leur ambivalence permanente, leurs codes secrets, les mots de pouvoir acquièrent ainsi plus de puissance. De même le geste, le mouvement des doigts accroît leur efficacité. Pratique des mots de pouvoir Au travers d exercices simple vous apprendrez à prononcer ces mots de pouvoir et à les rendre utiles pour vous permettre de prévenir les maux et les guérir. Vous les utiliserez afin d enrichir votre patrimoine culturel et également à une pratique de purification pour vous-même, des autres, des lieux et des objets Inclut dans cette formation un lexique complet des mots de pouvoir, dont de nombreux mots sont en français et en hébreu, langue principale de la magie en Occident. Ainsi vous trouverez tous les vocabulaires relatifs à l angéologie, aux saisons, à l établissement certains rites. Les mots de pouvoir. Avec les mots de pouvoir, chacun d entre nous peut exercer trois activités : prévenir les maux, semer les maux, guérir les maux. Ici seule l action positive est retenue pour vous permettre d agir sur vous-même et de progresser de manière bénéfique. Apprendre à psalmodier, réciter, invoquer, conjurer en s exprimant ou en silence, voir en chantant! 1

3 Lite des 650 mots de pouvoir Pour chacun des 650 mots de pouvoir classés par ordre alphabétique ou présentés par thématique, il proposé un objectif d invocation ou de récitation. Vous apprendrez : - Comment prononcer les mots de pouvoir de divers rituels et de prière. - Comment psalmodier, réciter, invoquer, conjurer en vous exprimant ou en silence. - Quelle sont les significations des 650 mots de pouvoir et leur utilisations. Cette formation comporte un cour pratique et théorique aux différentes techniques présentées lors du stage. Elle contient la formation avec un support en PDF, des échanges individuels, des conseils pour une mise en pratique direct ou ultérieur de la formation. Sujet abordé : 1 ) Comment développé votre potentiel par le langage magique. Programme : A ) Introduction Générale aux mots de pouvoir - Le nom et la parole - La parole et l écriture - La magie : une équivalence information énergie. 1. Les bases d échanges de l information et de l énergie 2. Les systèmes d échange information énergie 3. Un mot de pouvoir, mais quel pouvoir? 4. Le pouvoir magique, social, politique - Le mot, et son sens et le sens caché du sens. I ) Qu importe ce que l on dit, pourvu que ce soit bien dit - Parler avec des cailloux : l articulation - La méthode «Démosthène» et son intérêt. Parler avec le ventre 2 - Première phase : respirer. - Seconde phase : émettre un son - Troisième phase : donner de la puissance - Quatrième phase : parler - Quelques observations utiles.

4 Parler avec la tête - Première phase : respirer - Deuxième phase : émettre un son - Troisième phase : parler Parler avec le cœur - Première phase : respirer - Seconde phase : parler Le mantra dans le pranayama et ailleurs. Le rôle du sens Le rôle de la compréhension II ) Ne criez pas! Respirez! Ouvres la bouche et plus encore la gorge! - L art du respire : le pouvoir de l orateur sur l homme et du mage sur les esprits. - La maîtrise des muscles de la gorge. - Faites vibrer les murs et les planchers - Un test : écoutez avec les genoux ou les pieds III ) Mots de pouvoirs et rituels - Les trois modes plus un - Le mode psalmodié - Le mode évocatoire (ou récitatif). - Le mode conjuratoire IV ) Dire sans dire ou l art de l invocation silencieuse Vibrez les mots à l intérieur - Sentir votre corps dans le silence - Sentir votre corps dans le son - L envahissement par un mot de pouvoir - La visualisation des sons - Mots de pouvoir et télépathie V ) Mots étranges, familiers et langues barbares L importance de l utilisation des langues barbares - Les mots de pouvoir fabriqués lettre à lettre - Les langues sacrées et les langues profanes - Les langues liturgiques. - Ces mots de pouvoirs que vous prononcez tous les jours - La puissance cachée des paroles sibyllines 3

5 VI ) Ces mots de pouvoirs écrits ou gravés Le vrai usage de l ain Becar (le sur codage des carrés magiques de lettres ou de chiffres) et des procédés de stéganographie. Un carré peut en cacher un autre - Compter en 7 c est comme compter en 10 - Le code secret de John Dee - Les mots de pouvoirs décalés - Les mots de pouvoir et la langue des oiseaux - Sur coder la langue des oiseaux avec l ogam pour plus de puissance - Le verlan magique ou le pouvoir des invocations inversées. D une langue à l autre : - Le verlan en verlan, ou comment un mot de pouvoir en verlan français ou latin peut n avoir de sens qu en verlan arabe ou hébraïque. VII ) Les mots de pouvoir traduits en gestes - La puissance de la main - Le signe de la croix - Compter et parler aux esprits avec les doigts (Bède le vénérable à Henri Corneille Agrippa) - L entraînement des mains Efficacité du procédé : - La mise en nombre des mots de pouvoirs et sa signification. VIII ) Le pouvoir sur les foules, ou les mots et les noms au service du cynisme Social, morale, ordre, loi, liberté, désordre, ennemi, intérieur, infidèle, mécréant ces mots qui ont marché et marchent encore. - Le fonctionnement au quotidien des mots et formules de pouvoirs «sociaux». - Mots et formules de pouvoir dans le monde de la consommation - Les mots et expressions de pouvoir du monde socio- politique Calme, serein ou excité? Tout dépend du sens du discours et du public. 4 - Nommez la chose, tout le monde croira que vous l avez pensée - Monsieur à quoi pensez-vous? A rien c est pour faire avancer le «Schmilblick» - Sachez faire glisser le sens des mots - Sachez inventer des mots nouveaux - Quand César (Jules) inventa La Gaule

6 Communication et enseignement ou la différence entre la prise de conscience et l adhésion. La voix du commandement IX ) Les mots et les maux - Le jet de sorts et l enchantement - L association mot de pouvoir pentacle en occident et mots de pouvoir Yantra en Orient - Le mot et le geste - Le mot et le chant - La bénédiction - La compréhension de la malédiction X ) Lexique (bien complet) des mots de pouvoirs Conclusion : Fin de la formation comment développé votre potentiel par le langage magique. Dans tous les cas, vous pourrez utiliser ces mots de pouvoir pour vous faire entendre, vous affirmer et vous faire mieux comprendre. Ainsi vous pourrez plus facilement livrer vos messages, convaincre et favoriser le dialogue et les situations à votre bénéfice. Sans oublier le principe fondamental : Le grand secret de l efficacité des mots de pouvoir réside en ceci : Leurs pouvoirs ne sont jamais limités. Leurs seule limite est celle que leur assigne le mental de celui qui les prononces ou les pensent Coût de la Formation à 253 euros. 3 heures de cours + pause! Achat d un livre 8,80 Euros venant en support de cour! 5

La kabbale. Interprétation et exercices pratiques. La kabbale clé de voûte de l ésotérisme.

La kabbale. Interprétation et exercices pratiques. La kabbale clé de voûte de l ésotérisme. Interprétation et exercices pratiques La kabbale clé de voûte de l ésotérisme. La Kabbale pratique Interprétation et exercices pratiques L étude de la Kabbale L étude de la sagesse occulte de la kabbale

Plus en détail

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire Livret scolaire Ecole maternelle ---------------------------------- Nom :....Prénom :.. Petite Section Année scolaire Moyenne Section Grande Section Comprendre ce livret Dans ce livret, sont consignées

Plus en détail

La Parole Magique. La force de la parole

La Parole Magique. La force de la parole Elaine Kibaro vous offre le mode d emploi de sa méthode ainsi que deux assemblages de quatre cartes pour manifester l abondance matérielle et le (ou la) partenaire idéal(e). La Parole Magique Dès le commencement,

Plus en détail

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section.

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section. Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section. Caroline BICHON. PETITE SECTION DE MATERNELLE. I/ S approprier le langage. 1) Echanger, s exprimer. - S exprimer dans un langage mieux structuré,

Plus en détail

Les secrets de protections

Les secrets de protections Comment neutraliser et vous protéger contre les pratiques occultes qui visent à nuire. Formation à la protection et à la neutralisation des pratiques occultes. Les secrets de protections Comment neutraliser

Plus en détail

«L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.»

«L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.» Stage maternelle novembre 2011 Jocelyne Douchin «L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.» «L école maternelle a un

Plus en détail

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S approprier le langage - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente - nommer avec exactitude un objet,

Plus en détail

Jean-Luc Caradeau. Les Mots de pouvoir. en magie et théurgie

Jean-Luc Caradeau. Les Mots de pouvoir. en magie et théurgie Jean-Luc Caradeau Les Mots de pouvoir en magie et théurgie CHAPITRE I Qu'importe ce que l'on dit, pourvu que ce soit bien dit. "Un bon communicateur c'est quelqu'un qui emporte l'adhésion des foules en

Plus en détail

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée LIVRET SCOLAIRE Nom de l'élève :... Prénoms de l'élève :... Date de naissance :... Cursus scolaire : Niveau de classe Année scolaire École fréquentée Élémentaire N.B. : Durant sa scolarité primaire, un

Plus en détail

Soyez attentives au texte biblique sur lequel porte la prédication, et lisez-le.

Soyez attentives au texte biblique sur lequel porte la prédication, et lisez-le. 1. ANALYSE D'UNE PREDICATION Soyez attentives au texte biblique sur lequel porte la prédication, et lisez-le. ÉCOUTE ET PREMIERES REACTIONS notez vos émotions successives, vos sentiments (ennui, intérêt,

Plus en détail

LIVRET SCOLAIRE BILAN DES COMPETENCES

LIVRET SCOLAIRE BILAN DES COMPETENCES 1 NOM Prénom Date de naissance LIVRET SCOLAIRE BILAN DES COMPETENCES Cycle des apprentissages fondamentaux cycle 2 Ecole maternelle René Monrose 3 rue de la Croix Blanche 71400 AUTUN 03 85 52 23 05 monrose.mat@wanadoo.fr

Plus en détail

Favorisons l insertion professionnelle des personnes sourdes et malentendantes

Favorisons l insertion professionnelle des personnes sourdes et malentendantes Favorisons l insertion professionnelle des personnes sourdes et malentendantes 1 - Une journée presque comme les autres 2 - De multiples surdités, des moyens spécifiques 3 - Vers une communication partagée

Plus en détail

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS Nom et prénom de l élève : LANGUE ARABE S approprier le langage 1 Comprendre un message, et agir ou répondre de façon pertinente. CYCLE 1 2 Nommer avec exactitude un objet, une personne, une action de

Plus en détail

Bilan des acquisitions en maternelle

Bilan des acquisitions en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Bilan des acquisitions en maternelle Nom :. Prénom :. Date de naissance :../../.. Suivi de la scolarité de l élève 1ère année école classe Année scolaire enseignant

Plus en détail

Comment pratiquer le magnétisme Formation en Magnétisme :

Comment pratiquer le magnétisme Formation en Magnétisme : Comment pratiquer le magnétisme Formation en Magnétisme : Devenir magnétiseur n'est pas réservé à une élite. Vous désirez devenir magnétiseur (se) et pratiquer ce beau métier exactement comme les vrais

Plus en détail

Maîtrise de la langue

Maîtrise de la langue Inspection de l Education Nationale Circonscription de VITTEL Evaluation des du palier 2 du socle commun Proposition d épreuve commune CM2 Document élaboré en stage de formation école-collège par les professeurs

Plus en détail

Se préparer à apprendre à lire et à écrire. Conscience phonologique et principe alphabétique

Se préparer à apprendre à lire et à écrire. Conscience phonologique et principe alphabétique Se préparer à apprendre à lire et à écrire Conscience phonologique et principe alphabétique S approprier le langage Découvrir l é l écrit -Avoir acquis un langage oral structuré et proche de la langue

Plus en détail

RETRAITE DES CATECHUMENES À LOISY 26 et 27 Février 2011

RETRAITE DES CATECHUMENES À LOISY 26 et 27 Février 2011 RETRAITE DES CATECHUMENES À LOISY 26 et 27 Février 2011 Cette retraite m a permis d évacuer le stress du quotidien. De me poser afin de cibler les éléments qui m empêche encore d être une bonne terre.

Plus en détail

LA MAGIE DIVINE. VERSION 5.0 Mirgovah

LA MAGIE DIVINE. VERSION 5.0 Mirgovah LA MAGIE DIVINE VERSION 5.0 Mirgovah Magie Divine innées Selon le niveau du Prêtre, vous aurez une puissance magique de base qui vous permettra de lancer quelques prières innées chaque jour, sans l aide

Plus en détail

1. Faire de la robotique et enseigner l oral

1. Faire de la robotique et enseigner l oral «L élève s entraîne à prendre la parole devant d autres élèves pour reformuler, résumer, raconter, décrire, expliciter un raisonnement, présenter des arguments La qualité du langage oral fait l objet de

Plus en détail

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION Les grilles qui suivent reprennent rigoureusement les éléments du «dossier d évaluation et de suivi des progrès des élèves».

Plus en détail

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / /

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / / Ecole... Classe de... Livret scolaire GS Année scolaire 2011/2012 Nom de l élève :. Date de naissance : / / A LIRE POUR BIEN COMPRENDRE LES INDICATIONS PORTEES SUR CE LIVRET Pourquoi évalue-t-on? è Pour

Plus en détail

Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription au collège :

Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription au collège : Ce projet concerne une élève de 15 ans originaire du Maroc. A son arrivée en France, cette élève a été scolarisée en CLA. Il semble qu elle n a été que très peu scolarisée : elle ne sait ni lire, ni écrire

Plus en détail

LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE

LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE I - Qu est-ce que la conscience phonologique? Apprendre à lire est un acte complexe qui nécessite de la part de l apprenant de faire appel à des traitements de différents niveaux.

Plus en détail

Les informations générales (nom et prénom de l enfant et date de passation) seront reportées sur la page d en-tête du livret.

Les informations générales (nom et prénom de l enfant et date de passation) seront reportées sur la page d en-tête du livret. NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Mettre en relation un acte de langage avec les

Plus en détail

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION PROGRAMMATION MOYENNE SECTION 1)Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Comprendre et agir de façon pertinente

Plus en détail

COIN MARIONNETTES S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN MARIONNETTES S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN MARIONNETTES Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): Petit espace douillet, avec une caisse et des marionnettes à manipuler, à enfiler (TPS), à doigts (PS) Compétences générales

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance :

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance : Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS Nom de l école Cycle I Nom : Prénom : Date de naissance : Année scolaire 2009/2010 Sommaire Note explicative.5 CYCLE I PAGES S'approprier

Plus en détail

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section.

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section. Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section. Caroline BICHON. MOYENNE SECTION DE MATERNELLE. I/ S approprier le langage. 1) Echanger, s exprimer. - S exprimer dans un langage mieux structuré,

Plus en détail

Sur les «Alphabets Secrets des Mages» (suite à une question posée sur le forum)

Sur les «Alphabets Secrets des Mages» (suite à une question posée sur le forum) Sur les «Alphabets Secrets des Mages» (suite à une question posée sur le forum) par M.E. La question posée était : qu est-ce que «l Alphabet Secret des Mages»? A cette question j avais d abord répondu

Plus en détail

C est en faisant que j apprends. Voici le cahier de mes progrès à l école maternelle Virginia Woolf. Année scolaire 2010/2011.

C est en faisant que j apprends. Voici le cahier de mes progrès à l école maternelle Virginia Woolf. Année scolaire 2010/2011. C est en faisant que j apprends. Voici le cahier de mes progrès à l école maternelle Virginia Woolf. Année scolaire 2010/2011. J apprends à écrire mon prénom. En majuscule : sans modèle Au début de l année

Plus en détail

Des mots qui ont de la puissance

Des mots qui ont de la puissance Méditer: verbe qui signifie: marmonner, sur un ton bas, grogner (comme un lion sur sa proie), gémir, crier, se plaindre, roucouler (comme une colombe), pleurer. Des mots qui ont de la puissance Comment

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DE L ORAL

L ENSEIGNEMENT DE L ORAL L ENSEIGNEMENT DE L ORAL L ORAL A L ECOLE Dans le cours traditionnel, l élève prend la parole brièvement selon un rituel très codifié où il se contente de répondre à une question du professeur (= cours

Plus en détail

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage Programmation Période 4 Petite section 2013 2014 En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage S approprier le langage, échanger s exprimer, comprendre, progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

Élixirs de Lumière. et d Amour. Mantras au quotidien

Élixirs de Lumière. et d Amour. Mantras au quotidien Élixirs de Lumière et d Amour Mantras au quotidien Elixir Editions - 2016 Tous droits de reproduction, de traduction et d adaptation réservés Elixir Editions elixireditions@gmail.com www.elixireditions.com

Plus en détail

LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil

LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil Activités ritualisées L accueil Exemples de compétences visées dans le domaine

Plus en détail

Les fractions à l école élémentaire

Les fractions à l école élémentaire Les fractions à l école élémentaire 1/ Il faut travailler les nombres décimaux avant les fractions. Faux. Il est préférable de travailler les fractions avant les nombres décimaux, ceux-ci étant ensuite

Plus en détail

La Bible. Pourquoi et comment la lire

La Bible. Pourquoi et comment la lire Pourquoi et comment la lire La Bible, qu est-ce que c est? La Bible est un ensemble de textes considérés comme sacrés dans le judaïsme et le christianisme. Origine et composantes de la Bible - L Ancien

Plus en détail

La lecture. Cycle 2 Français. Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des

La lecture. Cycle 2 Français. Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des La lecture Dans les programmes 2008 Cycle 2 Français Lecture et écriture Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des mots et par l acquisition progressive

Plus en détail

Document élaboré par. Alain MOREAU PEMF. Ecole maternelle WOOLF MONTPELLIER

Document élaboré par. Alain MOREAU PEMF. Ecole maternelle WOOLF MONTPELLIER C est en faisant que j apprends. Voici le cahier de mes progrès à l école maternelle Virginia Woolf. Année scolaire 2010/2011. Alain MOREAU PEMF En majuscule : sans modèle Au début de l année scolaire

Plus en détail

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage Programmation Période 4 Petite section 2014 2015 En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage S approprier le langage, échanger s exprimer, comprendre, progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

PARTAGER SA CLASSE. Certains écueils peuvent être évités s ils ont été anticipés avec le ou la collègue.

PARTAGER SA CLASSE. Certains écueils peuvent être évités s ils ont été anticipés avec le ou la collègue. PARTAGER SA CLASSE Vous travaillez en temps partiel cette année : vous êtes nommé(e) sur un poste fractionné ou vous êtes directeur (-trice) déchargé(e) à quart / mi-temps Vous allez donc travailler en

Plus en détail

Enseigner l oral au cycle 2 et l évaluer S TA G E : «E N S E I G N E R L O R A L A U C Y C L E 2» D A K A R 5-7 AV R I L

Enseigner l oral au cycle 2 et l évaluer S TA G E : «E N S E I G N E R L O R A L A U C Y C L E 2» D A K A R 5-7 AV R I L Enseigner l oral au cycle 2 et l évaluer S TA G E : «E N S E I G N E R L O R A L A U C Y C L E 2» D A K A R 5-7 AV R I L 2 0 1 7 Trois types de modalités d évaluation (rappel) Evaluation diagnostique:

Plus en détail

Progressions Grande Section Période 3

Progressions Grande Section Période 3 Progressions Grande Section Période 3 Echanger, s'exprimer Comprendre S'approprier le langage - prendre en compte ce qui vient d être dit pour faire évoluer l échange (intervenir, questionner, argumenter).

Plus en détail

ANIMATION DE REUNIONS OU DE DEBATS CONTRADICTOIRES

ANIMATION DE REUNIONS OU DE DEBATS CONTRADICTOIRES avec le soutien du Conseil Départemental ANIMATION DE REUNIONS OU DE DEBATS CONTRADICTOIRES 23 + 24 novembre 2016 à RODEZ AD FORMATION CONSEIL ACCOMPAGNEMENT FORMATION SOMMAIRE PREPARER LES REUNIONS...

Plus en détail

Art Postal : Les compétences qui pourront être travaillées dans les différents domaines et cycles.

Art Postal : Les compétences qui pourront être travaillées dans les différents domaines et cycles. Inspection de l Education Nationale Circonscription d AUTUN 1 rue des Pierres 71 400 AUTUN Art Postal : Les compétences qui pourront être travaillées dans les différents domaines et cycles. A) Les compétences

Plus en détail

KAMISHIBAÏ OU THÉÂTRE D IMAGES. Dire, lire, écrire, créer à partir d un théâtre d images Utilisation et mise en projet

KAMISHIBAÏ OU THÉÂTRE D IMAGES. Dire, lire, écrire, créer à partir d un théâtre d images Utilisation et mise en projet KAMISHIBAÏ OU THÉÂTRE D IMAGES Dire, lire, écrire, créer à partir d un théâtre d images Utilisation et mise en projet Isabelle MICHEL Oct 2015 Programme théâtral du jour Accueil Définition/Historique Utilisation

Plus en détail

- I - Le cycle des apprentissages fondamentaux : CP CE1

- I - Le cycle des apprentissages fondamentaux : CP CE1 - I - Le cycle des apprentissages fondamentaux : CP CE1 Le cycle des apprentissages fondamentaux commence au cours de la grande section de l école maternelle. Il se poursuit dans les deux premières années

Plus en détail

Programmation Période 1 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage

Programmation Période 1 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage Programmation Période 1 Petite section 2014 2015 En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage S approprier le langage, échanger s exprimer, comprendre, progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

QUEL EST MON OBJECTIF? QU EST-CE QUE JE VEUX FAIRE? QUE DOIS-JE COMMUNIQUER? QUEL CONTENU?

QUEL EST MON OBJECTIF? QU EST-CE QUE JE VEUX FAIRE? QUE DOIS-JE COMMUNIQUER? QUEL CONTENU? Préparer la prise de parole POURQUOI? QUEL EST MON OBJECTIF? QU EST-CE QUE JE VEUX FAIRE? apporter une information particulière présenter mon action, mon travail, mon expérience présenter un point de vue

Plus en détail

Projet : Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription à l école : Difficultés rencontrées par l'enfant :

Projet : Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription à l école : Difficultés rencontrées par l'enfant : Projet : Il concerne une élève de 9 ans Rom du Kosovo Cette élève a séjourné en Allemagne puis en France. Elle a été scolarisée dans la région parisienne, dans le Bas Rhin puis en Moselle mais de manière

Plus en détail

LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE

LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS DOMAINES ET SOUS DOMAINES D APPRENTISSAGE Oser entrer en communication L ORAL Comprendre et apprendre Echanger

Plus en détail

Objectifs. Attendus en fin de GS. Oser entre en communication. Echanger et réfléchir avec les autres. Comprendre et apprendre

Objectifs. Attendus en fin de GS. Oser entre en communication. Echanger et réfléchir avec les autres. Comprendre et apprendre Objectifs Attendus en fin de GS L ORAL L ECRIT Oser entre en communication Echanger et réfléchir avec les autres Comprendre et apprendre Commencer à réfléchir sur la langue et acquérir une conscience phonologique

Plus en détail

Repères temporels et œuvres d Art Projet annuel 2014/2015 CP/CE1. Construire des repères temporels avec des œuvres du patrimoine

Repères temporels et œuvres d Art Projet annuel 2014/2015 CP/CE1. Construire des repères temporels avec des œuvres du patrimoine Le Temps Lecture Ecriture Le découpage du temps L histoire de la famille La frise de l Histoire La Préhistoire Les grandes périodes de l Histoire de France Découverte du monde Construire des repères temporels

Plus en détail

De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1

De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1 De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1 Animation pédagogique Annecy Sud Janvier 2012 De la découverte du monde aux mathématiques Programmes de la maternelle Place du langage Evaluation

Plus en détail

Langues vivantes. (étrangères ou régionales) CYCLE 2

Langues vivantes. (étrangères ou régionales) CYCLE 2 CYCLE 2 Langues vivantes (étrangères ou régionales) Le cycle 2 constitue le point de départ de l apprentissage des langues vivantes pour tous les élèves avec un enseignement correspondant au niveau A1

Plus en détail

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56 LANGAGE ORAL Cycles 2/3 Jeu d écoute* Volets fermés C est un exercice de perception de son corps et de concentration. Il prépare à la détente et à l écoute. - Debout, yeux fermés "rentrer chez soi" "fermer

Plus en détail

LA PRIERE UNIVERSELLE Refrains, hymnes et acclamations (RHA)

LA PRIERE UNIVERSELLE Refrains, hymnes et acclamations (RHA) LA PRIERE UNIVERSELLE Refrains, hymnes et acclamations (RHA) Signification Comme son l indique, la Prière Universelle est l expression, par toute assemblée, de sa solidarité avec l Eglise universelle et

Plus en détail

Aucune magie dite noire ne sera pratiquée! Car ce cours est tourné vers la lumière, l amour, la conscience de soi et l échange envers les autres.

Aucune magie dite noire ne sera pratiquée! Car ce cours est tourné vers la lumière, l amour, la conscience de soi et l échange envers les autres. Description du cours : Cette formation que je vous propose tend vers une évolution de l être au travers de ses croyances et de sa symbolique. Cette méthode permet de revisiter chaque aspect de sa vie pour

Plus en détail

La découverte du bulubulu

La découverte du bulubulu Thème : Découvrir les parties du corps La découverte du bulubulu Matériel Une balle de laine pour jeter dans l antre du chat. Un chat en peluche. Du carton ou du tissu pour fabriquer les différentes parties

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé Français Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 3 4 Langage oral La mise en voix de textes La lecture à haute voix au cycle : pistes pour l évaluation Le programme de cycle aborde

Plus en détail

Prénom : Fiche récapitulative : Evaluations janvier MS

Prénom : Fiche récapitulative : Evaluations janvier MS Prénom : Fiche récapitulative : Evaluations janvier MS Langage oral : s exprimer, échanger. - Articule et prononce correctement tous les sons. - participe aux échanges collectifs. - Sait dire ce qu il

Plus en détail

Didactique du français langue étrangère (FLE) et texte littéraire

Didactique du français langue étrangère (FLE) et texte littéraire Aicha DADDA Université Alger 2 Journée d étude sur l enseignement de la langue française en Algérie INRE - Alger 1 er Décembre 2015 Didactique du français langue étrangère (FLE) et texte littéraire 1 I

Plus en détail

Dispositif d aide personnalisée DAP

Dispositif d aide personnalisée DAP Dispositif d aide personnalisée DAP à l école maternelle Circonscription de MONTBRISON Novembre 2008 Préambule L aide aux enfants de maternelle ne peut se limiter à ce dispositif. Toutes les précautions

Plus en détail

Formation aux techniques de magne tisme

Formation aux techniques de magne tisme Formation aux techniques de magne tisme Méthode traditionnel et nouvelle de magnétisme Cette formation comporte un cour pratique et théorique aux différentes techniques de magnétisation. Formations aux

Plus en détail

Le langage est-il inné ou acquis?

Le langage est-il inné ou acquis? ? Le langage est-il inné ou acquis? 1 Avant les années 50, les spécialistes de la psycholinguistique exploraient la possibilité que les enfants apprennent le vocabulaire d une langue, ses règles de grammaire

Plus en détail

Nouveaux programmes école maternelle

Nouveaux programmes école maternelle Nouveaux programmes école maternelle cinq domaines d apprentissage 1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions 1.1 L oral 1.2 L écrit Oser entrer en communication Comprendre et apprendre Échanger

Plus en détail

D ÉTHIQUE ET DE CULTURE RELIGIEUSE

D ÉTHIQUE ET DE CULTURE RELIGIEUSE c CAHIER DE PRÉSENTATION ET DE PLANIFICATION DU NOUVEAU PROGRAMME D ÉTHIQUE ET DE CULTURE RELIGIEUSE 2 e cycle du primaire Par Johanne Domaine, conseillère pédagogique et Benoît Roy, enseignant Dans le

Plus en détail

Programme d enseignement du suédois pour les immigrés

Programme d enseignement du suédois pour les immigrés Programme d enseignement du suédois pour les immigrés FRANSKA La finalité de l enseignement L enseignement du suédois pour les immigrés est une formation linguistique qualifiée dont la finalité est de

Plus en détail

Une ballado-diffusion

Une ballado-diffusion Une ballado-diffusion LA MUSICALITE DES ĖLĖMENTS Immersion dans le milieu Ecoute des mots, écoute des bruits, écoute de musiques Etape 1 : Immersion dans un milieu : Exemple de milieu : le Manoir de Courboyer

Plus en détail

Quelques idées pour pallier aux difficultés d apprentissage

Quelques idées pour pallier aux difficultés d apprentissage Quelques idées pour pallier aux difficultés d apprentissage lecture expression orthographe compréhension apprendre décodage écoute Préparé par Margaret-Anne Bélanger-Schaadt, orthophoniste Dans le cadre

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE Peut produire des expressions simples isolées sur les gens

Plus en détail

I S F E C A U V E R GN E -AN AÏ S BOYE R - S E P T EMBRE LE LANGAGE, PREMIÈRE COMPÉTENCE

I S F E C A U V E R GN E -AN AÏ S BOYE R - S E P T EMBRE LE LANGAGE, PREMIÈRE COMPÉTENCE 2 0 1 2 LE LANGAGE, PREMIÈRE COMPÉTENCE UN RÔLE SPÉCIFIQUE L école maternelle joue un rôle spécifique dans l acquisition et l apprentissage du langage. Nécessité de mettre en place des situations stimulantes

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage 4 ne réussit pas encore.» 3 L élève ne réussit pas, même avec une aide ponctuelle. Codage 1 peut réussir avec aide.» Ses réussites restent partielles ou irrégulières. Elles nécessitent une aide ponctuelle

Plus en détail

Savoir comment obtenir les différentes couleurs complexes. Savoir comment nuancer une couleur (eau, ajout de blanc)

Savoir comment obtenir les différentes couleurs complexes. Savoir comment nuancer une couleur (eau, ajout de blanc) DECOUVRIR LE MONDE Moyenne section LOGIQUE : DECOUVRIR LES FORMES ET LES GRANDEURS Compétences fin de cycle et de section Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets

Plus en détail

NOS PROGRAMMES DE FORMATION ANGLAIS

NOS PROGRAMMES DE FORMATION ANGLAIS NOS PROGRAMMES DE ANGLAIS Sommaire : Anglais Initiation 24 Heures. 2 Anglais Initiation 30 Heures. 4 Anglais Initiation 40 Heures. 6 Anglais Commercial 40 Heures 8 PROGRAMME DE INITIATION ANGLAIS 24 HEURES

Plus en détail

Livret de compétences : Moyenne section

Livret de compétences : Moyenne section Livret de compétences : Moyenne section Année scolaire: Nom: Classe: École: Prénom: Enseignant: Directrice: Ce bulletin de suivi de l'élève est conforme aux programmes de 2008. Quatre fois dans l'année,

Plus en détail

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle 1. L entrée dans la culture avant l apprentissage de la lecture. 2. L organisation des apprentissages.

Plus en détail

La prière de protection. du culte de l Ange

La prière de protection. du culte de l Ange La prière de protection du culte de l Ange Présentation Voici une nouvelle pratique pour te relier à ton Ange de la Ronde des Archanges. Tu peux remplacer ton rituel du matin ou du soir par celui-ci,

Plus en détail

Principes GÉnÉraux La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit )

Principes GÉnÉraux La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit ) Oral cycle 2 Principes GÉnÉraux La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit ) MAIS aussi Avoir confiance en soi Maitriser

Plus en détail

MON CARNET DE REUSSITES (Année scolaire )

MON CARNET DE REUSSITES (Année scolaire ) MON CARNET DE REUSSITES (Année scolaire 2012 2013) Je m appelle, je suis en Grande Section. A chaque nouvelle réussite, je colorie ou colle une image dans mon carnet. A B C D E F G H I J K L M N O P Q

Plus en détail

Banque d outils mis à disposition des équipes d écoles à mi-année de grande section

Banque d outils mis à disposition des équipes d écoles à mi-année de grande section Banque d outils mis à disposition des équipes d écoles à mi-année de grande section S approprier le langage Découvrir l écrit Approcher les quantités et les nombres Consignes de travail Supports de travail

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS : L oral. Ce qui est attendu des enfants en fin d école maternelle :

MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS : L oral. Ce qui est attendu des enfants en fin d école maternelle : MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS : L oral - Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. - S exprimer dans un langage syntaxiquement

Plus en détail

Séance 1 Séance 2 Séance 3 Séance 4 TD Semaine 01 (séquence passerelle)

Séance 1 Séance 2 Séance 3 Séance 4 TD Semaine 01 (séquence passerelle) Répartition 4 ème AM Année Scolaire 2013/2014 Compétence globale de la 4 AM : À la fin de la 4 e AM, l'élève sera capable de comprendre/ produire, oralement et par écrit, des textes argumentatifs en tenant

Plus en détail

LES RITUELS EN MATERNELLE

LES RITUELS EN MATERNELLE LES RITUELS EN MATERNELLE 1 Objectifs de l'animation Clarifier la notion de rituel Dynamiser une pratique qui peut devenir routinière Proposer des situations évolutives dans l'année et les cycles 2 Définitions

Plus en détail

Classe Etablissement Année scolaire

Classe Etablissement Année scolaire Nom et prénom de l'élève : Cursus scolaire : Année scolaire Classe Etablissement Année scolaire Classe Etablissement Ce livret sera renseigné en fin de chaque année scolaire par le professeur de la classe

Plus en détail

De la terre au Ciel. Le sens de la prière. Omraam Mikhaël Aïvanhov PROSVETA

De la terre au Ciel. Le sens de la prière. Omraam Mikhaël Aïvanhov PROSVETA Omraam Mikhaël Aïvanhov De la terre au Ciel Le sens de la prière PROSVETA «Lorsque nous prions, nous tournons notre regard intérieur vers le Ciel. Mais en regardant vers le Ciel, nous ne cherchons pas

Plus en détail

1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL

1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL 1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL Oser entrer en communication Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. Comprendre un message

Plus en détail

La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit )

La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit ) ORAL CYCLE 3 PRINCIPES GÉNÉRAUX La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit ) MAIS aussi Avoir confiance en soi Maitriser

Plus en détail

LA MAGIE RUNIQUE GÉNÉRALE DU SORCIER

LA MAGIE RUNIQUE GÉNÉRALE DU SORCIER LA MAGIE RUNIQUE GÉNÉRALE DU SORCIER VERSION 2.0 Mirgovah Magie runique universelle du Sorcier Parchemins magiques Chaque parchemin magique est unique, ce qui vous laisse une liberté dans la manière de

Plus en détail

Dispositifs pédagogiques

Dispositifs pédagogiques Ecouter et comprendre des textes Connaître quelques textes du patrimoine, principalement des contes (BO N 3 19 juin 2008 page 13) L heure du conte : l art de conter Parcours d apprentissage A la fin de

Plus en détail

Français programme CE2

Français programme CE2 Français programme CE2 Compétences supports Activités Périodes Faire un récit structuré et compréhensible pour un tiers ignorant des faits rapportés ou de l histoire racontée, inventer et modifier des

Plus en détail

Mon cahier de progrès, mes réussites en moyenne section de maternelle. Moyenne section à Malansac! Je m appelle:

Mon cahier de progrès, mes réussites en moyenne section de maternelle. Moyenne section à Malansac! Je m appelle: Mon cahier de progrès, mes réussites en moyenne section de maternelle Moyenne section à Malansac! Je m appelle: 1 Un outil pour rendre l enfant acteur de ses savoirs au service de l entrée dans les apprentissages.

Plus en détail

Lire au Cycle 2 Mercredi 12 Octobre 2011 Andrézieux

Lire au Cycle 2 Mercredi 12 Octobre 2011 Andrézieux Animation pédagogique Lire au Cycle 2 Mercredi 12 Octobre 2011 Andrézieux Format de travail Un temps de 6 heures partagé en 1. 4 heures d animation pédagogique: Développer des compétences pour mieux lire;

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

M ieux connaître. M ieux animer. pour [AUTREMENT]

M ieux connaître. M ieux animer. pour [AUTREMENT] M ieux connaître pour M ieux animer [AUTREMENT] Table des matières i Introduction 3 i L a d é fi c i e n c e v i s u e l l e 4 i La déficience auditive 6 i La déficience intellectuelle 8 i Les troubles

Plus en détail

Body language secrets

Body language secrets Le Soleil Training presents Body language secrets André JACQUES p. 1 Que dit votre corps? Et celui de vos interlocuteurs, clients? p. 2 En langage corporel : vous êtes toutes et tous des artistes! Nos

Plus en détail

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 GRANDE SECTION

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 GRANDE SECTION GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 GRANDE SECTION Les grilles qui suivent reprennent rigoureusement les éléments du «dossier d évaluation et de suivi des progrès des élèves».

Plus en détail

PROGRAMMES HÉBREU CLASSE DE QUATRIÈME

PROGRAMMES HÉBREU CLASSE DE QUATRIÈME 59 PROGRAMMES CLASSE DE QUATRIÈME 1. INTRODUCTION L hébreu moderne, qui est la langue actuellement parlée en Israël, a connu un processus unique dans l histoire des langues du monde : sa renaissance comme

Plus en détail

Nom de la méthode Edition / Date

Nom de la méthode Edition / Date Nom de la méthode Edition / Date Grille d analyse des manuels de lecture CP Lire avec Patati et Patata éd. ACCES 2008 Patrick Straub Conseillère pédagogique Sabine Christophe, Professeur des Ecoles Base

Plus en détail