DOSSIER : RECHERCHE et CONSEIL SCIENTIFIQUE À l aube d une ère nouvelle. poster. bilan formation. chiens-guides d aveugles.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER : RECHERCHE et CONSEIL SCIENTIFIQUE À l aube d une ère nouvelle. poster. bilan 2007. formation. chiens-guides d aveugles."

Transcription

1 juillet 2008 I n 35 bilan 2007 Affectation des dons formation Des collégiens apprenent le Braille chiens-guides d aveugles Selection et éducation enquête L observatoire de la transparence des associations poster DOSSIER : RECHERCHE et CONSEIL SCIENTIFIQUE À l aube d une ère nouvelle

2 juillet 2008 I n 35 > EDITORIAL LE MOT DU PRÉSIDENT À QUOI ONT SERVI VOS DONS? Exemple de leur affectation pour 2007 Chères donatrices, chers donateurs, Comme je l'ai annoncé en début d'année, notre association poursuit son action en ce qui concerne: l'accompagnement des personnes handicapées visuelles dans les domaines de la vie quotidienne, l'insertion professionnelle ainsi que des actions de solidarité envers les plus démunis et souvent en situation d'urgence. PAGE 2 : PAGE 3 : PAGE 4-5 : PAGE 6 : PAGE 7 : PAGE 8 : Ecoles de chiens guides Auxiliaires de Vie Recherche Médicale Activités sportives Accueil, culture, loisirs Insertion professionnelle SOMMAIRE ÉDITORIAL FORMATION RECHERCHE : À L AUBE D UNE ÈRE NOUVELLE CHIENS - GUIDES POSTER L OBSERVATOIRE DE LA TRANSPARENCE DES ASSOCIATIONS En outre, cette année, nous aboutissons à la réalisation d'un projet qui concerne nos actions en faveur de la recherche ophtalmologique. En effet, depuis 2006, grâce à vos dons généreux, nous soutenons financièrement plusieurs services de pointe dans le cadre de la lutte contre les maladies ophtalmiques et de recherches ciblées vers des affections oculaires qui vont en se développant. Afin de parvenir à une action cohérente et tout à fait appropriée aux besoins de nos chercheurs, nous avons engagé des démarches dans le but de mettre en place un "conseil scientifique". Le présent journal vous communiquera les noms des personnalités du monde médical et ophtalmologique qui composeront cette haute instance. Comme vous le constaterez, il s'agit de médecins et chercheurs connus à l'échelle européenne et internationale. Ces personnalités, très occupées dans le cadre de leurs fonctions, mais également, sollicitées souvent au cours de l'année, ont accepté favorablement de siéger dans notre "conseil scientifique", ce qui honore notre association, mais surtout, contribuera à mieux orienter notre action, du fait que nos éminents conseillers sont parfaitement informés quant aux besoins actuels au niveau de la recherche ophtalmologique. Ainsi, dans les mois et années qui viennent, le Conseil scientifique qui a été mis en place, nous guidera dans notre action et sélectionnera les jeunes chercheurs méritants qui bénéficieront de subventions permettant la réalisation et le succès de leurs travaux. Je tiens à rappeler que la perte de l'acuité visuelle suite à des maladies se développe non seulement dans des continents comme l'afrique, l'asie, mais aussi sur notre territoire national. La lutte contre la cécité retiendra en conséquence l'attention de l'unadev qui continuera à oeuvrer pour aider et soutenir celles et ceux qui sont atteints par la perte de la vue. Aussi, au nom du Conseil d'administration de l'unadev, je renouvelle, chères donatrices et chers donateurs, tous mes remerciements et ma gratitude pour votre élan de générosité qui contribue à rendre l'espoir de faire reculer la cécité. René BRETON Président de l Unadev (non-voyant)

3 formation > Braille DES COLLÉGIENS APPRENNENT LE BRAILLE Une initiative Bordelaise... source : La Croix 28 Mai L idée est née à la suite de la visite d une classe de cinquième au Musée d Aquitaine à Bordeaux. Lors de cette visite, les collégiens ont rencontré un des membres non-voyant de l UNADEV, employé par le musée comme guide, à temps complet. Bien au-delà de la gène suscitée par son handicap visuel, les élèves ont découvert quelqu un de sympathique, qu ils ont eu envie de revoir. Il y a donc presque un an que le groupe de collégiens, a décidé d apprendre la lecture et l écriture en Braille. «La démarche des adolescents est formidable car l atelier Braille que nous avons créé au collège n est pas obligatoire et pourtant tous les élèves sont assidus.» Nous dit le professeur d Arts Plastiques. «Aujourd hui, la plupart d entre eux savent lire et écrire en Braille, même si au début, il faut s entraîner à écrire de droite à gauche...» Depuis, plusieurs projets ont vu le jour, par exemple, l installation d une signalétique en Braille au dessus de toutes les poignées de porte du collège... Par ailleurs, une visite à Paris à l Institut National des Jeunes Aveugles est programmée pour rencontrer des non-voyants de leur âge. Lors de ce voyage, les collégiens vont participer à un concours littéraire pour célébrer le bicentenaire de Louis Braille. Voici le témoignage de Pauline, 13 ans : «Nous avons appris à ne plus avoir peur du handicap visuel. Nous avons compris leur mode de vie. Maintenant, quand je croise une personne aveugle dans la rue, je ne baisse plus la tête...» Louis Braille ( ) Qu est-ce-que le Braille? Le braille est constitué d une série de points en relief. Un caractère contient de 1 à 6 points (64 combinaisons sont possibles) placés sur 2 colonnes de 3 rangées mesurant de 6 à 8 millimètres de hauteur et de 3 à 4 millimètres de largeur. Son inventeur, Louis Braille est âgé de seulement 16 ans lorsqu il met au point un système de lecture et d écriture pour les handicapés visuels en Le braille a été reconnu officiellement en France en 1854, deux ans après la mort de Louis Braille. Aujourd hui, le braille est un système universel. Tous les aveugles qui lisent le font en braille. L Unadev met un atelier de formation au braille à la disposition de ses membres non voyants afin qu ils puissent apprendre ce système de lecture et d écriture universellement connu. Cet atelier est piloté par des animateurs qui sont eux-mêmes aveugles. Cours de Braille à l UNADEV le braille a l unadev

4 dossier > Recherche LA RECHERCHE AU CŒUR DE VOTRE AVENIR L UNADEV crée son Conseil Scientifique 4 L œil vieillit Après 50 ans, les yeux, comme les autres organes, vieillissent et sont de plus en plus sujets à des troubles. Chez l être humain, la fonction visuelle est au mieux de sa forme, entre l âge de 10 et 20 ans. Au fil des années, l acuité visuelle diminue. Ainsi, à 60 ans, la vision nette ne peut être obtenue, à moins d un mètre. Dans le passé, les hommes utilisaient leurs yeux, principalement pour la vision de loin. De nos jours, la tendance s est inversée et nous utilisons nos yeux davantage pour la vision de près, avec la pratique intensive de la lecture ou le visionnage des écrans de télévision... Dans le monde moderne dans lequel nous vivons, nos yeux ne font relâche, qu au moment du sommeil. Notre vue est de plus en plus sollicitée et nous ressentons souvent une grande fatigue oculaire. La durée de vie augmente. Depuis des siècles, notre durée de vie ne cesse d augmenter et avec elle, les maladies de la vue liées à l âge. En France, les personnes qui souffrent de malvoyance sont près de 2 millions et la majorité d entre-elles a plus de 60 ans. Selon une récente étude publiée par l Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), «dans 20 ans, le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans va augmenter de 60%...». Pour les plus de 80 ans, les chiffres sont encore plus impressionnants, puisqu ils vont progresser de 75%. Il ne faut pas attendre qu apparaissent les troubles de la vue liés à l âge pour agir et consulter un spécialiste en ophtalmologie. Les maladies de la vue liées à l âge. A la suite des progrès qui ont été réalisés en matière de génétique par les laboratoires de recherche, nous savons que la dégénérescence cellulaire est en grande partie responsable de certaines maladies de la vue. Cette dégénérescence est normale chez l être humain puisqu elle est liée au vieillissement et que la plupart des cas de dégénérescence visuelle sont recensés après 75 ans. Aujourd hui, les médecins et chercheurs spécialisés en ophtalmologie ont identifié principalement, deux maladies de la vue qui apparaissent avec l âge : la Dégénérescence Maculaire liée à l Age (DMLA) et la Rétinopathie Pigmentaire. Cette maladie se caractérise par une perte de la vue qui se propage comme une pénombre, des tâches s installent dans le champ visuel, jusqu à la cécité totale. En France, les personnes âgées de plus de 80 ans représentent cas.

5 Recherche > dossier A l aube d une ère nouvelle. Lorsqu apparait un dysfonctionnement de la vue qui se manifeste par des troubles de la vision, nous sommes amenés à consulter un ophtalmologiste. Or, en fonction de l âge du patient et de la maladie qui est diagnostiquée, il est souvent trop tard... Il existe des maladies de la vue qui conduisent très souvent à devenir aveugle. Nous le savons, l hérédité et la vieillesse sont des facteurs aggravants de certaines maladies. Or, actuellement, les équipes de recherche qui sont soutenues par l UNADEV (voir ci-dessous) ont dénombré 8 gènes responsables des cas de Rétinites Pigmentaires. Le RPE65 a été totalement décodé et nous attendons les premiers essais de traitements, pour la fin 2009, en France. Depuis quelques semaines, l équipe de recherche sur les maladies cécitantes de l INSERM (Unité 583) a découvert de nouvelles mutations de ces gènes... Les espoirs sont prometteurs pour l avenir et nous nous engageons à poursuivre notre soutien moral et financier pour le bien-être des générations futures. 5 Les chercheurs ont besoin de nous et nous avons besoin des chercheurs... Ensemble, nous faisons avancer la recherche. LE CONSEIL SCIENTIFIQUE Dans le cadre de sa mission d aide pour la recherche médicale et biologique sur les maladies de la vue, l UNADEV a réuni un Conseil Scientifique composé des 5 plus grands spécialistes Français en Ophtalmologie et en Génétique. Un projet d envergure rassemble, le Conseil Scientifique, l UNADEV et le Service Communication de l INSERM, il a pour mission de détecter, parmi les jeunes chercheurs en ophtalmologie, les étudiants les plus méritants à travers leurs travaux, afin de leur attribuer une bourse d étude. Par ce projet, le Conseil Scientifique a pour vocation de déceler les jeunes chercheurs de demain et de faire le bilan des pistes de recherche qui ont été abordées. Persuadée que la recherche sur les maladies de la vision se trouve au cœur de notre avenir, l UNADEV s investit durablement dans la prévention et la thérapie des pathologies qui concernent la vue, grâce au soutien de ses généreux donateurs. Professeur Joseph COLIN Chef du Service Ophtalmologie du CHU de Bordeaux. Son service a été désigné depuis 2005, dans la logique de développement d un pôle des maladies rares, labellisé par le Ministère de la Santé, comme Centre de Référence pour le Kératocône. Professeur Pascal REYNIER Directeur de recherche en Ophtalmologie au CHU d Angers, département de Biochimie et Génétique, pôle Biologie. Il réalise des travaux de recherche cliniques et génétiques. Professeur Didier LACOMBE Chef de Service en Génétique Médicale, pôle pédiatrique au CHU de Bordeaux. Il dirige des travaux de recherche sur les maladies ophtalmiques de l enfant. Professeur Josseline KAPLAN Directrice de recherche à l hôpital Necker à Paris. Elle dirige un groupe de recherche en génétique ophtalmologique au sein de l Unité INSERM 781 «Handicaps Génétiques de l Enfant» Docteur Christian HAMEL Directeur du laboratoire 583 de l INSERM à l Institut des Neurosciences de Montpellier. Il dirige un groupe de recherche sur les maladies héréditaires de la rétine et du nerf optique.

6 chiens-guides > Selection et Éducation D OÙ VIENNENT LES FUTURS CHIENS-GUIDES? 6 Ils sont issus d une sélection rigoureuse et d une éducation stricte Depuis 1985, l UNADEV soutient financièrement des écoles de Chiens-Guides d Aveugles. Elles sont sélectionnées pour la qualité de leur travail et pour la performance de leurs infrastructures. Ces écoles assurent le cursus complet du chien, de sa naissance, jusqu à sa remise gratuite. Voici un extrait du compte-rendu de visite dans l une de ces écoles qui porte le Label National des Ecoles de Chiens-Guides... «L accès à la nursery est strictement réservé au personnel chargé de s occuper des mamans et des bébés chiots. Elle se compose de 4 boxes et d une cour donnant sur une cuisine, une infirmerie et une salle de toilettage. Quelques jours avant la naissance des chiots, la future mère est isolée dans un studio équipé d une caméra de surveillance pour permettre au personnel de surveiller l avancement du travail et la mise bas. Depuis le début du printemps, trois chiennes ont terminé leur période de gestation (entre 63 et 68 jours pour les grandes races) et ont donné naissance à 11 chiots Labradors. Parmi ces nouveaux-nés, il y a 5 mâles et 6 femelles. Tous porteront des noms qui commencent par la lettre D». Le chien-guide est le fruit d une sélection rigoureuse Ils sont la progéniture de reproducteurs sélectionnés selon leurs origines, leur caractère équilibré, leur capital santé irréprochable, leur morphologie robuste et leurs aptitudes physiques. Ils sont majoritairement de race Labrador. Il faut savoir que sur 100 naissances, seulement la moitié des chiens deviendront Chiens-Guides. En effet, 30% à 60% des chiens seront réformés, soit immédiatement après leur naissance dès les premiers examens vétérinaires, suite à des problèmes de santé, soit plus tardivement, au cours de leur éducation pour des problèmes de comportement. Que deviennent les chiens réformés? Sélectionner seulement les chiens qui possèdent toutes les qualités nécessaires à leur future mission est un gage de qualité pour les écoles qui possèdent une liste de personnes candidates à l adoption des animaux réformés. Le prix de vente est symbolique pour des chiens aux origines exceptionnelles et la joie d adopter un animal est immense! Quelques repères chiffrés... Au cours de sa vie, une personne non-voyante reçoit gratuitement en moyenne, 3 Chiens-Guides. Pour satisfaire un nombre acceptable de demandes, il faut faire transiter dans le chenil d une école, environ 100 chiots, par an. Depuis que l UNADEV s est fixée comme mission, l aide au financement des écoles de Chiens-Guides, près de 500 chiens ont été remis gratuitement à des personnes aveugles, dans toute la France. Ceci représente une moyenne de 20 chiens par an, pour un budget de par chien... C est pourquoi, nous comptons sur votre soutien et votre générosité. Ils ont besoin de vous! le

7 Association reconnue d Assistance et de Bienfaisance

8 enquête L UNADEV EST AU DESSUS DE LA MOYENNE... Parmi les 100 associations contrôlées, l Observatoire de la Transparence des Associations, créé par le Groupe KPMG France, place l UNADEV au dessus de la moyenne dans son rapport annuel. VOS CONTACTS EN FRANCE DIRECTEUR CLUB COLIN MAILLARD, RESPONSABLE NORD & EST Xavier Barake , rue de Cursol Bordeaux AQUITAINE, LIMOUSIN, POITOU-CHARENTES, MIDI PYRÉNÉES Sebastien Pinaud , rue de Cursol Bordeaux ALPES, RHÔNE, MÉDITERRANÉE Philippe Boquet rue Amédée V Le Chatelard en Bauges RÉGION OUEST Michel Letourneau impasse Pierre Rocher Alençon Nombreux sont ceux qui s interrogent sur l affectation des dons qui sont faits aux associations à vocation caritatives ou humanitaires. Or, depuis plusieurs années, dans un souci de transparence et d éthique, les associations caritatives ont le devoir, de confier leurs comptes à une société d expertise comptable. L UNADEV a choisi depuis de nombreuses années, de faire confiance au Groupe KPMG France. Il apparait, dans le rapport annuel de leur Observatoire, que l UNADEV se place au dessus d un panel de 100 associations, tous critères confondus. Ses points forts sont : une bonne lisibilité de son fonctionnement grâce à une excellente organisation des ressources humaines, une communication forte de ses valeurs et de son projet associatif, un véritable contrôle des organes décisionnels de l association, des objectifs clairement définis et un suivi des réalisations. PICARDIE, HAUTE NORMANDIE Richard Godard rue des Aires Canaples PARIS, ÎLE DE FRANCE Arlette Happe rue J.J. Rousseau Plaisir LANGUEDOC ROUSSILLON Antoine Ortéga rue Duchartre Béziers PAYS DE NANTES Kelly Maboti Chez Melle Violin - 8 rue Ernest Meissonnier Nantes YONNE Frédérique Monstisci rue des Hauts glaciers St Martin du tertre Antenne de Toulouse 11 rue Moulin Bayard Toulouse Antenne de Rochefort 117 rue Thiers Rochefort RCS Bordeaux Antenne de Roubaix 84 blv du Géneral Leclerc - Immeuble Paraboles II A Roubaix Rejoignez-nous tous les mois sur la web TV de l Unadev! COMMENT NOUS AIDER? Le magazine Colin-Maillard est envoyé gratuitement à tous les donateurs de l UNION NATIONALE DES AVEUGLES ET DÉFICIENTS VISUELS, en remerciement de leur générosité. Avec ce numéro, vous avez la possibilité d opter pour le don régulier afin d aider durablement notre association dans ses missions. Pour cela, il vous suffit de glisser votre bulletin de soutien régulier dument complété dans l enveloppe jointe (vous n avez pas besoin de l affranchir). Les futurs Chiens-Guides d Aveugles ainsi que les Centres de Recherches sur les maladies de la vue ont besoin de votre soutien! Association reconnue de bienfaisance 12, Rue de Cursol - CS Bordeaux Cedex Tél. : (prix d un appel local) Fax ISSN Dépôt légal : juin 2004 Directeur de la publication : René Breton

L UNION NATIONALE. se régionalise... > DOSSIER SPÉCIAL RÉGIONS. nouveau. sport. recherche. aide à la personne. poster

L UNION NATIONALE. se régionalise... > DOSSIER SPÉCIAL RÉGIONS. nouveau. sport. recherche. aide à la personne. poster mars 2008 I n 34 nouveau La Canne blanche électronique sport Le Torball recherche Greffe de rétine aide à la personne Les Auxiliaires de vie > DOSSIER SPÉCIAL RÉGIONS poster L UNION NATIONALE DES AVEUGLES

Plus en détail

> DOSSIER SPÉCIAL SANTÉ Le Glaucome

> DOSSIER SPÉCIAL SANTÉ Le Glaucome juillet 2007 I n 32 formation L informatique à distance pour les déficients visuels culture Lecture en braille au théâtre santé Le glaucome, une maladie insidieuse sport Le tir à l arc, discipline paralympique

Plus en détail

Colin-Maillard. Dossier spécial : La recherche biologique et ophtalmologique. Le journal des donateurs. Union Nationale des Aveugles N 47

Colin-Maillard. Dossier spécial : La recherche biologique et ophtalmologique. Le journal des donateurs. Union Nationale des Aveugles N 47 Magazine gratuit Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels N 47 Colin-Maillard Le journal des donateurs Dossier spécial : La recherche biologique et ophtalmologique Juillet 2012 l unadev soutient

Plus en détail

> > DOSSIER spécial : Les missions sociales. Le journal des donateurs. Union Nationale des Aveugles. N 52 Colin-Maillard. et Déficients Visuels

> > DOSSIER spécial : Les missions sociales. Le journal des donateurs. Union Nationale des Aveugles. N 52 Colin-Maillard. et Déficients Visuels Magazine gratuit Union Nationale des Aveugles N 52 Colin-Maillard et Déficients Visuels Le journal des donateurs DOSSIER spécial : Les missions sociales de l'unadev Mars 2014 L'aide humaine > > L'aide

Plus en détail

> DOSSIER SPÉCIAL Le Keratocône

> DOSSIER SPÉCIAL Le Keratocône janvier 2008 I n 33 cécifoot L équipe de France à Athènes régions Fresnes sur Escaut : Les relais de la vue sport Les bleus sans les yeux Médaille d argent au tir à l arc santé > DOSSIER SPÉCIAL Le Keratocône

Plus en détail

> DOSSIER SPÉCIAL CÉCIFOOT

> DOSSIER SPÉCIAL CÉCIFOOT mars 2007 I n 31 nouveau l Unadev fait sa télé! santé un service ophtalmologique gratuit sport les bleus au mondial cécifoot 2006 > DOSSIER SPÉCIAL CÉCIFOOT bilan 2006 retour sur une année réussie poster

Plus en détail

> DOSSIER SPÉCIAL RECHERCHE : Santé. Régions. Chiens-Guides d Aveugles. poster. Le journal des donateurs

> DOSSIER SPÉCIAL RECHERCHE : Santé. Régions. Chiens-Guides d Aveugles. poster. Le journal des donateurs Le journal des donateurs Janvier 2009 I n 36 UNION NATIONALE des AVEUGLES et DÉFICIENTS VISUELS GRATUIT Santé la DMLA Régions Bruay-sur-Escaut Saint-Saulve Chiens-Guides d Aveugles Observation microscopique

Plus en détail

Colin-Maillard. Jeux paralympiques : l'argent pour l'équipe de France de cécifoot. Le journal des donateurs. Union Nationale des Aveugles N 48

Colin-Maillard. Jeux paralympiques : l'argent pour l'équipe de France de cécifoot. Le journal des donateurs. Union Nationale des Aveugles N 48 Magazine gratuit Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels N 48 Colin-Maillard Jeux paralympiques : l'argent pour l'équipe de France de cécifoot Le journal des donateurs Janvier 2013 Sport Jeux

Plus en détail

Colin-Maillard. Recherche ophtalmologique : semer pour récolter (page 3) Portraits : Santé. UNION NATIONALE des AVEUGLES et DÉFICIENTS VISUELS

Colin-Maillard. Recherche ophtalmologique : semer pour récolter (page 3) Portraits : Santé. UNION NATIONALE des AVEUGLES et DÉFICIENTS VISUELS LE JOURNAL DES DONATEURS Juillet 2009 I n 38 Santé Colin-Maillard UNION NATIONALE des AVEUGLES et DÉFICIENTS VISUELS GRATUIT Recherche ophtalmologique : semer pour récolter (page 3) Portraits : Jean-Pierre

Plus en détail

Le journal des donateurs

Le journal des donateurs Magazine gratuit Union Nationale des Aveugles N 51 Colin-Maillard et Déficients Visuels Le journal des donateurs janvier 2014 Nous vous remercions du fond du cœur pour toute l aide que vous apportez à

Plus en détail

Colin-Maillard. Avril 2010 I n 40. «Quand on n a pas l usage de ses yeux, c est précieux d avoir un compagnon qui nous dirige»

Colin-Maillard. Avril 2010 I n 40. «Quand on n a pas l usage de ses yeux, c est précieux d avoir un compagnon qui nous dirige» Le journal des donateurs Avril 2010 I n 40 Colin-Maillard Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels Après vous, l aide peut continuer Comment apprendre à être conduit? Cent mille heures d aide

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE NATIONALE D INFORMATION, DE PREVENTION DES FACTEURS DE RISQUE DU GLAUCOME. BUSduGLAUCOME

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE NATIONALE D INFORMATION, DE PREVENTION DES FACTEURS DE RISQUE DU GLAUCOME. BUSduGLAUCOME DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE NATIONALE D INFORMATION, DE PREVENTION DES FACTEURS DE RISQUE DU GLAUCOME 1/LE GLAUCOME EN CHIFFRES X Epidémiologie Première cause de cécité absolue en France + 1 Million de

Plus en détail

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE Léguer, c est voir autrement, voir plus loin Une empreinte dans le monde de demain Prendre le temps de désigner un héritier dont on partage les valeurs, dont on

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

www.fondationdelavenir.org

www.fondationdelavenir.org www.fondationdelavenir.org de l Avenir Edito Dominique Letourneau Président du directoire de la de l Avenir Depuis plus de 27 ans, la de l Avenir joue le rôle indispensable de passerelle entre la recherche

Plus en détail

Le LABEL SPORTIF «école DE GOLF ffgolf» L école de golf ffgolf Lieu de formation et de pratique sportive dans un golf.

Le LABEL SPORTIF «école DE GOLF ffgolf» L école de golf ffgolf Lieu de formation et de pratique sportive dans un golf. 1 Le LABEL SPORTIF «école DE GOLF ffgolf» L école de golf ffgolf Lieu de formation et de pratique sportive dans un golf. Chaque jeune doit pouvoir : y apprendre à AIMER LE GOLF, dans un climat alliant

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN Siège Social & Administratif (Direction Générale Pôle Ressources) Centre polyvalent «Les Blanchères» - 40, rue Louise Damasse VERNON Tél. 02 32 64 35 70 Fax. 02 32 64 35 79 Courriel : siege.asso@lesfontaines.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - Mercredi 9 Décembre 2009 Pour aider les donateurs : une démarche, un label, un site web

DOSSIER DE PRESSE - Mercredi 9 Décembre 2009 Pour aider les donateurs : une démarche, un label, un site web DOSSIER DE PRESSE - Mercredi 9 Décembre 2009 Pour aider les donateurs : une démarche, un label, un site web 1 PRESENTATION GENERALE D IDEAS IDEAS est une association reconnue d intérêt général à but non

Plus en détail

Moniteur Educateur. Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l épreuve écrite.

Moniteur Educateur. Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l épreuve écrite. CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Moniteur Educateur Le Métier de Moniteur Educateur Le moniteur-éducateur exerce ses fonctions auprès d enfants ou d adolescents

Plus en détail

Editos. «Ensemble, sauvons des enfants»

Editos. «Ensemble, sauvons des enfants» Dossier partenariat Editos «L année 2014 est une année importante pour La Chaîne de l Espoir qui a vu la concrétisation de projets qui lui tiennent particulièrement à coeur : création et équipement du

Plus en détail

Dossier de presse. Fondation Swiss Life

Dossier de presse. Fondation Swiss Life Dossier de presse Fondation Swiss Life Sommaire La Fondation Swiss Life Son histoire et ses missions 3 Ses actions 4 Les grands projets en 2014 et 2015 5-6 Les partenaires de la Fondation Swiss Life en

Plus en détail

SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02

SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02 SUP-VETO 18 place St Marc - 76 000 Rouen 02 35 70 02 02 vous forme opératoire vétérinaire et de «secrétaire médical(e) vétérinaire. à votre futur métier à l issue de vos études. EDITO «L assistant(e) vétérinaire

Plus en détail

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Centre de recherches Historiques de l Ouest COMPTE RENDU DE REUNION Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Objet : Conseil de laboratoire Rédacteur : Jean-Charles SINAUD

Plus en détail

COLIN MAILLARD. INFOS n 28

COLIN MAILLARD. INFOS n 28 INFOS n 28 COLIN MAILLARD Journal semestriel trimestriel d information de l Union des Aveugles et des Déficients déficients Visuels ACTUS Une journée portes ouvertes exceptionnelle! L École méditerranéenne

Plus en détail

Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie

Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie Provence Alpes Côte d Azur «Notre Provence est une terre qui se mérite et qui s'entretient chaque jour avec la passion et

Plus en détail

Colin-Maillard. Le journal des donateurs. La reconnaissance de la Nation : La remise de la Légion d honneur au président. Union Nationale des Aveugles

Colin-Maillard. Le journal des donateurs. La reconnaissance de la Nation : La remise de la Légion d honneur au président. Union Nationale des Aveugles Magazine gratuit Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels N 49 Colin-Maillard Le journal des donateurs Avril 2013 La reconnaissance de la Nation : La remise de la Légion d honneur au président

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté.

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté. Conférence PFUE «Inclusion sociale : une approche européenne de la scolarisation des élèves handicapés» 29 octobre 2008 Ouverture par Jean-Louis Nembrini, DGESCO Madame la vice-présidente du Conseil général

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

L ambition des Jeunes Européens - France est de devenir la référence des associations de jeunesse sur les questions européennes.

L ambition des Jeunes Européens - France est de devenir la référence des associations de jeunesse sur les questions européennes. PROJET DE CHARTE NATIONALE ENTRE LE MOUVEMENT EUROPEEN FRANCE ET LES JEUNES EUROPEENS FRANCE Préambule L association de type Loi 1901 «Les Jeunes Européens France» (JE-F) a été créée en 1992 à l initiative

Plus en détail

Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs handicapés

Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs handicapés Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Corse Pôle santé et sécurité au travail Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES 1 Le rendez-vous annuel de collecte de fonds de l Institut Pasteur 2 Un événement médiatique national Une opération de lancement : journée portes ouvertes, exposition événementielle à Paris et en régions.

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS P.J :3

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS P.J :3 Paris, le DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION DIRECTION DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES AFFAIRES POLITIQUES SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES POLITIQUES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BUREAU DES GROUPEMENTS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS?

COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS? COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS? Vous avez engagé une démarche Eco- Ecole? Communiquer sur les temps forts de votre projet valorisera les efforts de tous ceux qui y participent,

Plus en détail

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement INTRODUCTION : Le constat Le principe d une école destinée à former tous les magistrats

Plus en détail

PRIX LINE POMARET DELALANDE 2014

PRIX LINE POMARET DELALANDE 2014 PRIX LINE POMARET DELALANDE 2014 [Notice explicative] 1. Critères communs pour le financement de chercheurs participant à un projet de recherche A/ Règles générales Pour toutes les aides : - Les équipes

Plus en détail

CENTRE NATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DU SPORT - CNDS

CENTRE NATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DU SPORT - CNDS CENTRE NATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DU SPORT - CNDS octobre 2010 Le décret n 2006-248 du 2 mars 2006, intégré au code du sport, modifié par le décret n 2009-548 du 15 mai 2009, a créé le Centre National

Plus en détail

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Délégué/e/s à la formation Rôle et missions (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Sommaire: 1. Considérations générales sur le rôle et les missions du délégué/e à la formation...

Plus en détail

La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France

La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France DOSSIER DE PRESSE ET D INFORMATION 2015 La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France Acteur de premier ordre, la Sauvegarde de l Art Français œuvre depuis plus de

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

Guide de préparation à l usage des éducateurs

Guide de préparation à l usage des éducateurs 8, 9 et 10 décembre 2011 Guide de préparation à l usage des éducateurs Proposé par le Note à l attention des utilisateurs de ce guide Ce diaporama, élaboré par l équipe du Centre d Information et d Orientation

Plus en détail

Educateur spécialisé. Le Métier d Educateur spécialisé. Le Concours. Concours Prépa Santé

Educateur spécialisé. Le Métier d Educateur spécialisé. Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Educateur spécialisé Le Métier d Educateur spécialisé L éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l

Plus en détail

Colin-Maillard. T ur France. Bus du Glaucome. Le journal des donateurs. Union Nationale des Aveugles

Colin-Maillard. T ur France. Bus du Glaucome. Le journal des donateurs. Union Nationale des Aveugles Magazine gratuit Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels Juillet 2013 50ième Colin-Maillard édition Le journal des donateurs Le T ur France de Bus du Glaucome Brest Lorient Saint-Malo Nantes

Plus en détail

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 728 h/an Access : 644 h/an de septembre à mai Orthoptiste Le Métier d Orthoptiste L orthoptiste prend en charge tous les troubles de la vision qu ils soient causés par

Plus en détail

CHARTE DE DÉONTOLOGIE

CHARTE DE DÉONTOLOGIE LIBÉRALITÉS TRANSMETTRE EN TOUTE CONFIANCE Conscient de son devoir d information, de transparence et de son engagement envers les auteurs de libéralités consenties à son profit, le Comité français pour

Plus en détail

1 er CONCOURS de l innovation du

1 er CONCOURS de l innovation du COMMUNIQUÉ DE PRESSE 1 er CONCOURS de l innovation du DU 1ER SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015 LE CREDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 LANCE SON 1ER CONCOURS DE L INNOVATION Le Crédit Agricole Toulouse 31 qui souhaite

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

Des hommes et des chiens

Des hommes et des chiens Des hommes et des chiens Handi chiens: depuis ses débuts 1989, création de l association ANECAH Association Nationale d Education de Chiens d Assistance pour Personnes Handicapéeset du premier centre

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 728 h/an Access : 644 h/an de septembre à mai Orthoptiste Le Métier d Orthoptiste Sur prescription médicale d un ophtalmologiste, l orthoptiste pratique la rééducation

Plus en détail

Allocution Ouverture Hopipharm 2011 Nantes. Chers Amis,

Allocution Ouverture Hopipharm 2011 Nantes. Chers Amis, Chers Amis, Hopipharm fait escale en 2011 sur la côte atlantique et nos confrères de l Ouest nous font le grand plaisir de nous accueillir dans leur belle ville de Nantes pour ces trois journées intenses

Plus en détail

SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER. PRES Université européenne de Bretagne. Définition de fonction. www.ueb.

SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER. PRES Université européenne de Bretagne. Définition de fonction. www.ueb. Définition de fonction SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER PRES Université européenne de Bretagne 5, bd Laënnec 35 000 RENNES www.ueb.eu 1 I Le PRES Université européenne de Bretagne

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE NOM DU LYCEE :.. COMMUNE DU LYCEE :. Photo : NOM de L ELEVE CANDIDAT(E) :.. PRENOM :.. Boursier(e) : oui non DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMME PEI PREMIERE 2015-2016 Décision finale : Admis(e) Refusé(e)

Plus en détail

PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada. Les YMCA du Canada

PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada. Les YMCA du Canada PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada Les YMCA du Canada Notre vision du Canada Un pays respecté dans le monde entier pour ses collectivités sûres et dynamiques,

Plus en détail

Charte de Paris contre le cancer

Charte de Paris contre le cancer Charte de Paris contre le cancer français french 7 8 Profondément troublés par les répercussions importantes et universelles du cancer sur la vie humaine, la souffrance humaine, et sur la productivité

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France

Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France Depuis plus de cent ans, le Crédit Agricole d Ile-de-France porte les valeurs mutualistes qui ont présidé à sa naissance : la responsabilité, la proximité

Plus en détail

Educateur spécialisé

Educateur spécialisé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Le Métier d L éducateur spécialisé vient en aide à des publics ciblés comme les enfants handicapés, les enfants ou adultes

Plus en détail

Conseil de développement du sport de Gatineau

Conseil de développement du sport de Gatineau Conseil de développement du sport de Gatineau Introduction Le présent document est un outil de référence des services du CDSG disponibles aux athlètes et aux entraîneurs. Ce document est un document de

Plus en détail

RÈGLEMENT DES PRIX «FONDATION RAJA WOMEN S AWARDS» 2 e Edition - 2014

RÈGLEMENT DES PRIX «FONDATION RAJA WOMEN S AWARDS» 2 e Edition - 2014 RÈGLEMENT DES PRIX «FONDATION RAJA WOMEN S AWARDS» 2 e Edition - 2014 Article 1 : Objet des Prix Dans la perspective de prolonger son engagement permanent d agir en faveur des femmes dans le monde, la

Plus en détail

NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre

NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre NOTRE HÔPITAL Au-delà du soin, vous comprendre S ENGAGE 4, rue Kléber 3, rue Barbès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01 47 59 59 59 www.ihfb.org Au-delà du soin, vous comprendre UNE NOUVELLE IMAGE DE NOUVELLES

Plus en détail

Fondation ENSIC. Rapport d activité 2010

Fondation ENSIC. Rapport d activité 2010 Fondation ENSIC 2010 Rapport d activité 2010 Ses missions La Fondation ENSIC en bref La Fondation ENSIC sous égide de la Fondation de France a pour objet de favoriser le déroulement des études dans l

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

Audioprothésiste. Ce concours est ouvert aux bacheliers et permet d accéder à l une des 7 écoles en France Ce concours comprend 3 épreuves écrites:

Audioprothésiste. Ce concours est ouvert aux bacheliers et permet d accéder à l une des 7 écoles en France Ce concours comprend 3 épreuves écrites: CP Concours Prépa Santé Optimum : 924 h/an Access : 720 h/an de septembre à mai Audioprothésiste Le Métier d Audioprothésiste L audioprothésiste travaille avec les déficients auditifs. Il procède, sur

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat 4L Trophy 2015 Dossier de partenariat Equipage N 1002 Justine Fournier Aurélie Goupil Sommaire Le 4L Trophy : Sport, Humanitaire et solidaire...page 3 Impact médiatique...page 5 L association et la compensation

Plus en détail

La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie

La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie La malvoyance, un handicap grave Une personne malvoyante est une personne dont la vue est déficiente malgré le port de lunettes ou de lentilles, ou

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E

D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E Diplôme d Université Etude de la Francophonie et de la Mondialisation Année universitaire 2005-2006 D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E Date limite de dépôt des dossiers : Mercredi 22 février 2006 novembre

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

Sommaire. Introduction... p. 01. Aux origines de l association : fédérer la fonction technique... p. 02. Présidents et fondateurs de H360... p.

Sommaire. Introduction... p. 01. Aux origines de l association : fédérer la fonction technique... p. 02. Présidents et fondateurs de H360... p. DOSSIER DE PRESSE Sommaire Introduction... p. 01 Aux origines de l association : fédérer la fonction technique... p. 02 Présidents et fondateurs de H360... p. 03 Rassembler, faire entendre et former...

Plus en détail

Organisation du monde sportif

Organisation du monde sportif Organisation du monde sportif Pratique sportive au cours de l année Les Sportifs licenciés Français Organisation du sport en France Problèmes de compétences ETAT Mouvement (para)olympique Fédérations

Plus en détail

Regards sur la réadaptation en déficience visuelle

Regards sur la réadaptation en déficience visuelle Regards sur la réadaptation en déficience visuelle Introduction : Nous sommes ici pour vous présenter «une vue d ensemble» du programme en déficience visuelle. Avant de commencer, avez-vous remarqué les

Plus en détail

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2 @-SOF La newsletter des Orthoptistes Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014 La présidente Dans ce numéro : Le nouveau site du SOF 2 La formation continue 3 Thèmes de Formations

Plus en détail

EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi

EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi 1 L extranet du CGA 47 est un lien direct entre le CGA 47 et le cabinet comptable. Comment y accéder? Connectez-vous au site www.cga47.fr Identifiez-vous dans la

Plus en détail

Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture

Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture Renseignements utiles Académie : Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement : Collège Bernard Roussillon 17,

Plus en détail

ACCORD DE COLLABORATION

ACCORD DE COLLABORATION ACCORD DE COLLABORATION RESEAU INTERNATIONAL DES INSTITUTS PASTEUR ------------------------------------------------------------------------------------- 1 PREAMBULE Face aux défis du 21 ème siècle, le

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 728 h/an Access : 644 h/an de septembre à mai Orthoptiste Le Métier d Orthoptiste La vocation de l orthoptiste est le dépistage, la rééducation, la réadaptation et l exploration

Plus en détail

Nos coordonnées. Don par virement. Dans votre bulletin n 23 :

Nos coordonnées. Don par virement. Dans votre bulletin n 23 : Dans votre bulletin n 23 : Programme AG 2012 Inscription AG et ateliers Dons et adhésions 2012 Fondation Maladies Rares ANSM Actions PXE Chers adhérents-donateurs, Notre prochaine journée d informations

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE A.Idrissi REGRAGUI TAZA Maroc PLAN : I. L INSERTION SOCIALE I.1. INSERTION PROFESSIONNELLE I.1.1. LE BRAILLE CLE DU SAVOIR I.1.2. LA COMPENSATION DU HANDICAP ET LA

Plus en détail

Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches.

Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches. Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches. Chères patientes, chers patients, chers proches, Vous-même, ou l un de vos proches, avez peut-être suivi un traitement ophtalmologique

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

ECOLE FORMULAIRES. LETTRE DE REMERCIEMENT Objet mentionné sur la lettre : Bilan et remerciements La facture peut être jointe à cette lettre.

ECOLE FORMULAIRES. LETTRE DE REMERCIEMENT Objet mentionné sur la lettre : Bilan et remerciements La facture peut être jointe à cette lettre. ECOLE FORMULAIRES LETTRE TYPE DE PROSPECTION POUR LES ECOLES Objet mentionné sur la lettre : Proposition d organisation de journée découverte Cette lettre peut être adressée de manière circulaire à toutes

Plus en détail

Politique et procédures en matière de ressources humaines

Politique et procédures en matière de ressources humaines Numéro : 1.0 Origine : Ressources humaines Politique et procédures en matière de ressources humaines Approuvé par : Président directeur général Entrée en vigueur : 1 er janvier 2012 Remplace : Nouveau

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 25 JUILLET 2014 DELIBERATION N CR-14/06.430 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et des

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse La Charte à été élaborée par la commission d accueil et de prise en compte des personnes en situation de handicap du CHU de Toulouse, en collaboration avec

Plus en détail

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre Faites un don Participez à l histoire du Louvre Salle des Caryatides,département des Antiquités grecques, étrusques et romaines musée du Louvre / Olivier Berrand Ancien palais des rois, le Louvre accompagne

Plus en détail

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

Spécimen de jeu-questionnaire de sensibilisation

Spécimen de jeu-questionnaire de sensibilisation Nom : Date : Spécimen de jeu-questionnaire de sensibilisation Vous pouvez utiliser ce jeu-questionnaire pour évaluer les idées fausses que vous avez peut-être sur les personnes handicapées. Répondez aux

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE liant l UNCCAS et les UNIONS Départementales et Régionales de l UNCCAS «le réseau national des solidarités communales» Entre L Union

Plus en détail

Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés

Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés Les études de pharmacie Si échec mais moyenne >8, passerelle L2 1 2 3 4 CONCOURS Formation commune de base (FCB) Officine

Plus en détail

THÈSE DE DOCTORAT : SOUTENANCE 1. AVANT LA SOUTENANCE DE LA THÈSE

THÈSE DE DOCTORAT : SOUTENANCE 1. AVANT LA SOUTENANCE DE LA THÈSE École doctorale n 265 ED «Langues, littératures et civilisations du monde» D.R.E.D. INALCO 2 rue de Lille 75007 PARIS Tél : 01 81 70 12 16 Direction de la Recherche et des Études Doctorales THÈSE DE DOCTORAT

Plus en détail

Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise

Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise Qu est ce qu une fondation? Une fondation est l acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident de l affectation irrévocable

Plus en détail