La démarche design comme outil de compétitivité. Présentation > (emm)anuel cairo Designer Soizick Berthelot Ergonome

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La démarche design comme outil de compétitivité. Présentation > (emm)anuel cairo Designer Soizick Berthelot Ergonome"

Transcription

1 Programme Grappe d entreprises. 16 mars 2012 La démarche design comme outil de compétitivité Présentation > (emm)anuel cairo Designer Soizick Berthelot Ergonome Opération soutenue par l Etat / fonds national d aménagement et de développement du territoire

2 Intervenant : (emm)anuel cairo Designer : Designer associé. Co-fondateur en 1991 de l agence Absolut Design - Paris. > 2000 : Création de l atelier Emmanuel Cairo - Paris. > 2009 : Intervenant enseignant à l école de Design Strate Collège à Sèvres Après des études d architecture et une formation de designer à l ESDI (École Supérieure de Design Industriel), je débute mon activité professionnelle en 1991 au sein de l agence Absolut Design (Paris), en tant que designer Directeur associé, jusqu en Poursuite de mes activités de design (design produit, de mobilier urbain et de transport) pour les entreprises privées et le secteur public en 2000 au sein de ma propre structure. > Quelques réalisations Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 2

3 Intervenant : Soizick Berthelot Ergonome : INRETS : Recherche appliquée au développement de produit, Chargée de recherche : RENAULT : Stratégie industrielle / Organisation / Production : Ergonome consultante Guyancourt (78) : CTBA : Laboratoire d ergonomie : Responsable du laboratoire d ergonomie - Paris. > 2006 : Studio d Ergonomie Soizick Berthelot : Ergonome, Fondatrice et gérante Paris. Recherche et enseignement - Doctorat d ergonomie : «Des critères de confort pour les produits innovants : apport de l ergonomie à la méthodologie de conception et d évaluation» (En cours) - Université Paul Verlaine de Metz - Chargée de cours d ergonomie : Paris Sud Orsay - Paul Verlaine de Metz : Master 2 - Workshops : Strate Collège, ESAD, ESAB, Ecole Boulle, Ecole de Design de Nantes Formation - Conservatoire National des Arts et Métiers Paris : DPCT / DEST - Architecte d intérieur : ESPAA Paris > Quelques réalisations Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 3

4 Sommaire > I. Définitions du design II. Méthodologie design. La démarche design III. Comment choisir un designer? IV. Conclusion pourquoi le design? V. Présentation de cas VI. Annexes Bibliographie Glossaire Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 4

5 I. Définitions du design Préambule. Pourquoi design(ez) vous? Réponses de designers 1. Design : Un terme, plusieurs sens a) "C'est le design" Le design comme pratique b) "C'est du design": Le design comme objet c) "C'est design": Le design comme objet 2. Design : Un terme, des définitions 3. Designer : Un métier 4. Design : Des disciplines a) LE DESIGNER PRODUIT OU DESIGNER INDUSTRIEL b) LE DESIGNER PACKAGING c) LE DESIGNER GRAPHIQUE d) LE DESIGNER NUMÉRIQUE - DESIGN D INTERACTION e) LE DESIGNER D ESPACE f) LE DESIGNER DE SERVICES g) L ÉQUIPE PROJET DESIGN Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 5

6 Préambule : Pourquoi design(ez) vous? Débutons par des mots. Réponses de designers. Journal Libération du 22 janvier (Anne-Marie Fèvre) Non, le design n est pas qu esthétique Aucun des designers questionnés n évoque la dimension esthétique comme objectif premier de leur démarche. L esthétique n est que la conséquence visible d un long processus. «Il s agit de moins en moins de mettre en forme de la matière - de l esthétique - mais plutôt de faire émerger et de fédérer autour de valeurs communes, des réseaux de compétences, de connivence» Matali Crasset Oui, le design est d abord l étude des usages Tous évoquent les usages au centre de leurs préoccupations. Ce qui revient à dire que l objet premier du design est de satisfaire un utilisateur. «Penser les objets c est envisager les usages rendus possibles grâce à eux et laisser advenir de nouveaux usages» Martin Szekely «Un objet n est pertinent, pas seulement pour son usage, mais aussi par sa composition, son lieu de fabrication. Et finalement par qui en dispose et comment» Konstantin Grcic Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 6

7 Oui, le designer est un utopiste...car sans rêve pas d innovation possible «Je crois que la vraie raison pour laquelle je pratique le design, c est que j imagine que tous les objets créés individuellement vont rendre le monde meilleur» Jasper Morrison Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 7

8 1. Design : Un terme, plusieurs sens Le mot design est un terme récent en français (1959). Le terme renvoie simultanément à différentes choses : Source : Les usages culturels du mot design. Bruno Remaury Docteur en sciences sociales «Le» design > le design, une pratique, une histoire un métier «Du» design > le design, une référence à un style «C'est» design» > le design, un qualificatif de goût Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 8

9 a) «Le» design > design = une histoire, une pratique, un métier Premier des usages du terme design, c est la définition d'un certain nombre de pratiques majoritairement issues des anciens arts appliqués, dont le design n'est en fin de compte que le versant industriel. Le design est un «art appliqué» à des conditions de production/reproduction et de distribution réalisées à l'échelle industrielle. Un métier des designers : Raymond Loewy Roger Tallon Des Institutions : Le Lieu du Design, l APCI Entreprise et Design :Jonathan Ive, Steve Jobs. Apple Dieter Rams et Braun Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 9

10 b) «Du» design > design = Un champ esthétique Avec les théories fonctionnalistes du «Bauhaus» (form follows functions» dire "c'est du design" servait à designer un objet qui se réclame d'une intelligence au service d'une fonction, loin des seuls canons du décoratif et du joli. Ceci valait pour les biens de consommation mais aussi et surtout pour le mobilier. Le mot design a ainsi fini par qualifier un style mobilier "historique" Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 10

11 c) «C'est» design > design = un qualificatif de goût Design lorsqu'il désigne l'actualité de l'objet, renvoie au goût de l'époque. C est un qualificatif marketing et commercial. Dire "c'est design" revient globalement à dire "c'est moderne", "c'est d'aujourd'hui", voire "c'est tendance". Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 11

12 2. Design : Un terme, des définitions > Définition qui s applique à tous les métiers du design par l ICSID (International Council of Societies of Industrial Design) : «Le design est une activité créatrice dont le but est de présenter les multiples facettes de la qualité des objets, des procédés, des services et des systèmes dans lesquels ils sont intégrés au cours de leur cycle de vie. C est pourquoi il constitue le principal facteur d humanisation innovante des technologies et un moteur essentiel dans les échanges économiques et culturels» > Définition qui s applique au design produit : Source : design(s) de la conception à la diffusion. Éditions Bréal Le design est un processus de création et de conception de produits. Il n est pas seulement une forme ou un style, il est aussi une démarche. Le design est centré sur l individu, il s intéresse aux usages et à l amélioration de la qualité de la vie de tous. Le design est «en soi» prospectif et source innovation en ce sens qu il apporte nécessairement une nouvelle réponse à un problème posé en y véhiculant du sens, de l usage et de la valeur. 3. Designer : Un métier Les écoles de design forment des professionnels durant un cursus qui nécessite 5 années d étude avec l obtention d un diplôme de designer Bac+5 certifié niveau 1, Master européen. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 12

13 4. Design : Des disciplines > Le design intervient principalement sur : Les représentations en volume des objets (design produit), La représentation graphique de l identité de l entreprise et du message à communiquer (design graphique - design d identité visuelle), L'emballage de l'objet (design packaging) Les interaction homme machine (designer numérique) L aménagement des espaces de vente (design d'espace) L amélioration et la création de nouveaux services (design de services) > À chacun de ces domaines interviendra un designer spécialiste Identité visuelle Produit Packaging Interface Espace Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 13

14 a) Le designer produit ou designer industriel Le designer produit intervient sur la représentation formelle de l objet, en tenant compte des contraintes et caractéristiques d usage, de coûts et d industrialisation. Il intègre les objectifs techniques et d innovation, marketing et commerciales. Il est ni un technicien, ni un artiste. (design Emmanuel Cairo) Produit Mobilier urbain Transport Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 14

15 b) Le designer packaging Le designer packaging intervient sur la représentation formelle de l emballage et du contenant du produit. Il travaille généralement de concert avec un designer graphiste qui lui intervient sur le message et les signes que véhiculent l emballage. Il doit rendre attractif et visible le produit dans les lieux de distribution afin de déclencher l acte d achat. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 15

16 c) Le designer graphique Le designer graphique intervient sur l identité graphique, d un produit d une marque. À partir d éléments graphiques (mots, typographie, photos, couleurs, dessins, etc.) il va agencer et créer une identité pour une marque, une entreprise à des fins de communications internes et externes. Le designer graphique intervient notamment sur la création de logotypes, de documents de communication. Il intervient aussi dans le design numérique en rendant intelligible les architectures numériques. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 16

17 d) Le designer numérique ou d interaction Le designer numérique intervient sur les interactions entre les personnes, les interfaces, les objets et les services informatisés et numériques. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 17

18 e) Le designer d espace Il contribue à l agencement d un espace qui concilie la fonctionnalité, la mise en valeur de l offre de service ou de produit de la marque, selon l univers souhaité par l entreprise auprès du public visé. Le designer d espace travaille aussi bien sur l aménagement intérieure que sur la PLV et la signalétique. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 18

19 f) Le designer de services Le designer de services s'intéresse à la fonctionnalité et à la forme des services du point de vue des clients. Il a pour objectif de s'assurer que l'interface du service est utile, utilisable et désirable du point de vue du client et efficace, performante et différenciante du point de vue du fournisseur. Source : Birgit Mager professeur de design de services à la Köln International School Of Design Exemple de cas. L'organisation ANA (groupement d'aéroports du Portugal) souhaite basculer d'une logique d'infrastructure s'adressant principalement aux compagnies aériennes, à celle d'un fournisseur de services s'adressant aux passagers. ANA fait ainsi appel à l'agence de design de services britannique Engine pour l'accompagner dans l'implémentation de cette vision. Résultat : Les services destinés aux familles. Source : Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 19

20 g) L équipe projet design > L Ergonome L ergonomie (ou ingénierie des facteurs humains) s applique à la conception de systèmes qui étudient les besoins humains pour optimiser le confort et l efficacité. S appuyant sur des données anthropométriques, la biomécanique, la psychologie elle renvoie généralement au confort de l utilisation et à l adaptation physique et cognitif entre un produit et un utilisateur. L'ergonome va permettre aux industriels, aux designers, d intégrer les données liées à l utilisateur dès la conception des produits. On cherchera par exemple à trouver la bonne taille d un objet mais aussi son bon mode d utilisation et sa bonne compréhension à l usage. L'ergonomie proposera et validera les critères ergonomiques nécessaires pour l acceptation des objets, l utilisation et la sécurité d usage des produits. Avec le développement de l informatique, une nouvelle discipline s est développée : l ergonomie cognitive. Celle-ci couvre d autres aspects, comme l esthétique, l exigence, la perception et la satisfaction sensorielle. (Projets : Soizick Berthelot Ergonome) Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 20

21 > Le Maquettiste / prototypiste La maquette visualise, matérialise, concrétise... En exprimant en trois dimensions un concept d'espace ou de produit, elle marque le passage de l'idée à la réalité, ou plus exactement à une simulation de la réalité. Outil de travail, elle permet au concepteur de s'assurer de la pertinence des orientations de création et révèle les corrections à apporter au projet. Outil de promotion, elle facilite la compréhension du concept par le client et valorise le projet par son pouvoir de séduction. C'est ce double intérêt, technique et commercial, qui fait de la maquette une étape incontournable du processus de création. Source : Christophe Barbier Maquettiste. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 21

22 II. Méthodologie design. La démarche design Le temps du design. Phases du projet Les phases d un projet design et les livrables qui leurs sont associés suivent un temps qui va de la phase d analyse durant laquelle il n y aura pas à proprement parler de réponse graphique, à la phase de création jusqu aux phases de mise au point et de développement industriel du projet. PHASE 1 : ANALYSE ET ÉTUDES DES BESOINS PHASE 2 : CRÉATION ET ESQUISSES PHASE 3 : AVANT PROJET - MISE AU POINT DE LA SOLUTION RETENUE PHASE 4 : DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET CONCEPTION DÉTAILLÉE DE LA SOLUTION RETENUE MAQUETTES : DES MAQUETTES AUX PROTOTYPES Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 22

23 1. PHASE 1 : ANALYSE ET ÉTUDES DES BESOINS Délais indicatifs > 2 à 6 semaines > L entreprise transmet au designer son cahier des charges et l ensemble des informations nécessaires à la bonne compréhension du projet Le designer prend connaissance des univers propres au projet dans le cadre des environnements techniques, commerciaux et marketing de l entreprise. Il rencontre et dialogue avec les différents intervenants du projet Il rencontre les usagers. Il les observe dans leur pratique et dans leur contexte d utilisation afin de définir les contours des usages à améliorer, à modifier ou à inventer Il s approprie les différentes technologies mises en oeuvre Il s approprie l ergonomie du produit objet de l étude Il explore et positionne l objet dans des univers de tendance, marketing, technologique et concurrentiel > L étude design débute par une analyse et une immersion dans le projet. Cette analyse servira de support au travail de création Cette phase d analyse au travers de l analyse fonctionnelle et ergonomique, de l analyse marketing et technique, de l analyse de la valeur et des usages permet de structurer le cahier des charges design et valoriser l innovation portée par le projet. > Le «cahier des charges design» nourrit le projet de la vision propre du designer. Cette vision est centrée sur les usages et sera le support des intentions et des solutions créatives des phases suivantes.. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 23

24 Exemple: Analyse des usages en situation réelle. Recueil des besoins des utilisateurs > Exemple: étude injection IRM. (Projets : Soizick Berthelot Ergonome - Emmanuel Cairo Designer) > Exemple: étude Design des nouvelles boites aux lettres. La Poste (Projet : Emmanuel Cairo) Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 24

25 Exemple: Synthèse des scénarios d usage (ex: nettoyeur Kingfisher) (Projets : Soizick Berthelot Ergonome) Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 25

26 Exemple de Méthode d analyse. Méthode créative dite des «maquettes basiques» Face à la conception d un système complexe il peut être pertinent d avoir recours à la méthode de réalisation de «maquettes basiques» L idée est de faire émerger des résolutions d usage à l aide de maquettes basiques réalisées en groupe de travail comprenant l équipe projet, le designer et les usagers. Maquette basique Diego Powered Dissector System. Le produit final Diego Powered Dissector System, > Le cas Diego Powered Dissector System, agence Ideo «Chez Ideo, un cabinet de conseil en conception et innovation de la Silicon Valley, on raconte volontiers cette anecdote devenue célèbre: une équipe de consultants spécialistes de la conception travaillait pour Gyrus ACMI pour développer des instruments d oto-rhino-laryngologie. Au tout début du processus de conception, l équipe consultait un groupe de chirurgiens pour identifier les lacunes des alternatives existantes et les besoins des professionnels. Pendant la réunion, un consultant, qui voulait matérialiser une idée ayant émergé du groupe, assembla divers objets qui se trouvaient dans le bureau et fabriqua le prototype à gauche. Les chirurgiens se l approprièrent immédiatement et commencèrent à discuter des points intéressants et des pistes d amélioration possibles. Après plusieurs cycles de développement et de perfectionnement, Ideo aboutit au Diego Powered Dissector System, représenté à droite. D après Perry Mykleby, directeur du marketing senior de la division entreprises de Gyrus ACMI, Diego a triplé les revenus du segment des instruments électriques.» Source : Sushi Suzuki / Professeur de Design à l'ecole des Ponts ParisTech et co-fondateur de d.thinking Ponts ParisTech / 2010 Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 26

27 a) > Formalisation : le designer transmet son travail d analyse sous forme : De planches d analyse et de tendances Il s agit d un élément de communication et de visualisation au service de l équipe projet. Ces planches sont constituées d un ensemble d images, de photos, de matières, de mots, de tout ce qui permet de visualiser les univers dans lesquels le designer souhaite diriger ses axes de création. Ces planches qui illustrent un univers, une ambiance permettent notamment de : positionner le produit dans des territoires de style positionner le produit dans ses univers d utilisation positionner le produit dans son univers concurrentiel positionner le produit dans l univers de la marque In fine de créer des sources d inspiration pour élaborer ses concepts, et des références disponibles à l équipe projet pour la suite de l étude > Exemple: Planches de tendances Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 27

28 D un cahier des charges design C'est une évolution du cahier des charges fournis par l entreprise. Le cahier des charges design comprend en général deux aspects > l'un fonctionnel (usage, ergonomie, technique, matériaux), l'autre esthétique, synthèse de tout ce qui est en rapport avec l'aspect visuel et ses implications (message visuel et esthétique face aux données de l'image de l'entreprise). b)> Résultats et attendus Avant même de proposer des esquisses de création, il est important que l entreprise et le designer poursuivent les mêmes objectifs en termes de positionnement du produit. Le designer présente son travail à l ensemble du groupe projet de l entreprise. Cette présentation se déroule sous la forme d une projection d un fichier numérique et / ou sous la forme de panneaux rigides. En fonction des résultats de l analyse le cahier des charges initial pourra être remanié L entreprise aura à sa disposition des documents qu elle pourra compléter, amender, modifier afin de déterminer les axes prioritaires qui seront développés durant la phase de création. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 28

29 2. PHASE 2 : CRÉATION ET ESQUISSES Exemple d esquisses Délais indicatifs > 2 à 4 semaines Durant cette phase 2 Le designer élabore ses réponses : esthétiques, techniques et ergonomiques conformes au cahier des charges. 1) Dans un 1 er temps le designer élabore des esquisses Le temps de l esquisse est le moment crucial ou le designer élabore ses concepts - Ce travail itératif constitue le coeur de l apport créatif du designer, et c est là que s opère sa différenciation avec ses confrères et qu il apporte sa propre personnalité au projet. - Ces esquisses qui lui sont propres, sont le plus souvent présentées sous forme de croquis réalisés à la main accompagnés par des maquettes d étude. - Cet aspect de son travail n est normalement pas destiné à être communiqué à l entreprise. Néanmoins il peut en faire partager les résultats en groupe de travail, mais restreint car à ce stade les choix créatifs ne sont pas définitivement arrêtés. R. Loewy - Logo Exxon!! Exemples d esquisses. Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 29

30 2) Ensuite parmi ces esquisses le designer opère un choix cohérent de 3 à 5 propositions 3) Il approfondira et formalisera les propositions de façon à être communiquées au groupe projet Exemples d esquisses. Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 30

31 a)> Formalisation : La formalisation des 3 à 5 propositions se présente sous forme de : - Représentations en perspective montrant les vues principales du produit (rough ou modélisation 3d) - Dessins en perspective décrivant les usages (rough ou modélisation 3d) - Vues 2D couleur (Logiciels Adobe Illustrator, Photoshop) - Plans 4 vues montrant l intégration des contraintes techniques (Logiciels Adobe Illustrator, Photoshop) - Maquettes d étude pour une première représentation des volumes (mousse, carton, etc.) - D une note d intention argumentée pour chacune des propositions décrivant l univers formel, l univers d usage, les coloris et matériaux envisagés, etc. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 31

32 Exemple : formalisation de 4 propositions. Projet Médikid Biogaran Design : Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 32

33 Exemple : formalisation de la proposition 1. Projet Médikid Biogaran Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 33

34 Exemple formalisation : Esquisse - Plans 4 vues (2D) - Vues 2D couleur - Maquette mousse Design Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 34

35 b)> Résultats et attendus Le designer présente son travail à l ensemble du groupe projet de l entreprise. Présentation sous forme d une projection et / ou sous la forme de panneaux rigides. Il est important que l entreprise se donne le temps de la réflexion pour prendre sa décision. Cette présentation a pour objectif d effectuer un choix créatif parmi les pistes proposées. Choix qui sera la solution développée dans les phases ultérieures. Design Emmanuel Cairo Exemple : formalisation de 4 propositions. Esquisse - Plans (2D) - Perspectives (3D) Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 35

36 3. PHASE 3 : AVANT PROJET - MISE AU POINT DE LA SOLUTION RETENUE Délais indicatifs > 2 à 4 semaines À l'issue de la phase 2 le designer entame la phase de mise au point de la solution et des choix créatifs retenus afin d en affiner les expressions dimensionnelles, esthétiques et techniques. À ce stade du projet il ne s agit pas encore de fournir des éléments directement exploitables pour l industrialisation, mais de formaliser les idées et concepts proposés à l étape précédente - de manière à aboutir à des représentations d une architecture de produit en précisant les éléments esthétiques et d usage ainsi que les éléments techniques et mécaniques qui constituent le produit. - Ces éléments seront la base du travail qui sera à transmettre au bureau d étude interne ou externe L entreprise fait part des aménagements design et des évolutions du projet qu elle souhaite apporter Le designer réalise une mise à niveau du design et intègre les aménagements demandés Il rentre de plus en plus dans l intégration technique afin de s assurer que toutes les contraintes mécaniques, d usages et d utilisation du produit sont prises en compte Le designer réalise l ensemble des images et des plans nécessaires à la bonne compréhension et à la communication du projet Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 36

37 a)> Formalisation La formalisation de la phase 3 se présente sous forme de : - Représentations en perspective montrant les vues principales du produit (modélisation 3d) - Représentations en perspective décrivant les usages (modélisation 3d) - Vues 2D couleur (Logiciels Adobe Illustrator, Photoshop) - Plans 4 vues montrant l intégration des contraintes techniques (Logiciels Adobe Illustrator, Photoshop) - Plans 4 vues avec les principales côtes de dimensionnement (Logiciels Adobe Illustrator, Photoshop) - Maquettes d aspect pour une représentation des volumes (résine, lab) - D une note d intention argumentée pour chacune des propositions décrivant l univers formel, l univers d usage, les coloris et matériaux envisagés, etc. - D un dossier décrivant la charte graphique et son déploiement sur le produit Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 37

38 Exemple formalisation Phase 3 : Plans - Modélisation 3D - Image 3D - Maquette d aspect Design Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 38

39 Exemple formalisation Phase 3 : Plans - Modélisation 3D - Image 3D Design Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 39

40 Exemple formalisation Phase 3 : Maquettes d aspect Design Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 40

41 b)> Résultats et attendus Le designer présente son travail à l ensemble du groupe projet de l entreprise. Présentation sous forme d une projection et / ou sous la forme de panneaux rigides. Cette phase a pour objectif de figer le design définitif du produit et de le transmettre au Bureau d étude soit sous forme de plans, soit sous forme de fichier CAO surfacique pour commencer la modélisation mécanique et la phase de pré-étude mécanique. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 41

42 4. PHASE 4 : DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET CONCEPTION DÉTAILLÉE DE LA SOLUTION RETENUE À partir de l architecture générale du produit arrêtée en phase 3, les étapes de conception détaillée permettent d aboutir à l industrialisation du produit Durant ces phases l entreprise entre de plain-pied dans le développement avec les adaptations inhérentes aux process d industrialisation. Le designer assure l accompagnement design du projet sélectionné durant les phases précédentes. Il doit faire preuve de pédagogie, entre l'adaptation du design à l'outil industriel et son devoir d'exigence. Le designer est le garant que les prescriptions design seront bien suivies. Cette phase suit la méthodologie des bureaux d études (modélisation - pré étude - études). Tout au long de cette phase des maquettes (prototypage rapide) seront réalisées. Certains designers prennent en charge la partie BE > La mission du designer en phase 4 consiste plus particulièrement à : Assurer le suivi des pré-études et études mécaniques auprès du BE afin de valider les choix de développement et adapter le design aux contraintes mécaniques et au process industriel Assurer une mission de suivi de réalisation des maquettes et prototypes Valider les maquettes et prototypes suivant des critères design et d ergonomie Assister et valider les tests de validation ergonomiques (si l étude le nécessite) Assurer une mission de suivi chez les sous-traitants partenaires du projet (validation des couleurs, des matériaux, etc.) Participer aux réunions nécessitant une expertise design Accompagner l entreprise pour les actions de communication Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 42

43 > Formalisation La formalisation de la phase 4 se présente sous forme de : - Dessins d adaptation du design au process industriel (Dessins 2D et 3d) - Réalisation des images de synthèses, nécessaires à la communication du projet - Suivi de réalisation des études - Participations aux réunions d avancement projet - Dossiers de compte rendus de réunions Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 43

44 Exemple de formalisation Phase 4 : Plans - Modélisation 3D Design Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 44

45 Exemple de formalisation Phase 4 : Images de synthèse. Communication du projet Design Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 45

46 Exemple de formalisation Phase 4 : Suivi de réalisation de prototype Design Emmanuel Cairo Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 46

47 Exemple de formalisation Phase 4 : Suivi d industrialisation Design Emmanuel Cairo. BE Didier Boulet Service CAO Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 47

48 5. MAQUETTES : DES MAQUETTES AUX PROTOTYPES Procédés de prototypage rapide Le prototypage rapide permet de réaliser dans un temps très court, la représentation physique d'un modèle CAO en 3D. Les techniques utilisées pour la fabrication des pièces, sont des polymérisations de matière par couches successives dans des machines de prototypage rapide. - Le Frittage Laser - La Stéréolithographie - L impression 3D L'usinage à grande vitesse est un autre moyen de prototypage rapide. Source : société Valla Ces procédés permettent de - Valider un design, - Valider un procédé d industrialisation - Optimiser la pièce pour diminuer les coûts de fabrication - Voir et présenter un prototype Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 48

49 LE FRITTAGE LASER Le Frittage Sélectif au Laser (Selective Laser Sintering) est un procédé de production rapide de pièce, ou de série de pièces, sans outillage à partir de données 3D. (Sources : sociétés IDO et Valla ) Matière : PA12 (Polyamide 12). > Délais : 4/6 Jours > Précision : ± 0,1mm pour 100 mm. Pièces poreuses et granuleuses. Opticsvalley : La démarche design comme outil de compétitivite 49

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2012

MODALITES DE SELECTION 2012 MODALITES DE SELECTION 12 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

L Efficacité est au coeur de nos actions!

L Efficacité est au coeur de nos actions! Agence Qui sommes-nous? Le monde, la société, les entreprises, l individu sont en mouvement! Nos expertises et nos prestations doivent l être également. L expérience, l observation et l anticipation sont

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

MS «MDC» MARKETING DESIGN INNOVATION Le projet design: organisation et management le concept «UTI» (usage, technique, identité)

MS «MDC» MARKETING DESIGN INNOVATION Le projet design: organisation et management le concept «UTI» (usage, technique, identité) MS «MDC» MARKETING DESIGN INNOVATION Le projet design: organisation et management le concept «UTI» (usage, technique, identité) designer, responsable diplômes cy cle long École de design Nantes Atlantique,

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en architecture de l information cartographie. principes. objectifs.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en architecture de l information cartographie. principes. objectifs. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Droit et Internet : comment allier numérique et dispositions juridiques? Intervenant Maître BAUDOUIN: Avocat Associé TEN France

Droit et Internet : comment allier numérique et dispositions juridiques? Intervenant Maître BAUDOUIN: Avocat Associé TEN France Droit et Internet : comment allier numérique et dispositions juridiques? Intervenant Maître BAUDOUIN: Avocat Associé TEN France CCI des Deux-Sèvres 1 er et 3 décembre 2015 I- Le droit de propriété intellectuelle

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

FOCUS THEMATIQUE MARS 2014. Dans ce focus, nous allons vous présenter une initiative peu médiatique, mais qui pourrait s avérer déterminante.

FOCUS THEMATIQUE MARS 2014. Dans ce focus, nous allons vous présenter une initiative peu médiatique, mais qui pourrait s avérer déterminante. Wallonie Design confie une thématique pour la réalisation d un «focus» mensuel à des spécialistes. Chaque article est réalisé par une agence, un designer ou un enseignant dans le domaine du design afin

Plus en détail

REFERENTIEL PROTOTYPISTE DAO/CAO

REFERENTIEL PROTOTYPISTE DAO/CAO REFERENTIEL PROTOTYPISTE DAO/CAO Référentiel métier PROTOTYPISTE CAO/DAO 1. Intitulé métier & autres appellations 2. Définition et description synthétique du métier Prototypiste CAO/DAO Définition du métier

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude de faisabilité. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude de faisabilité. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Direction de l Administration Générale Service Juridique SOMMAIRE - LE DROIT DE COPIE -

Direction de l Administration Générale Service Juridique SOMMAIRE - LE DROIT DE COPIE - Direction de l Administration Générale Service Juridique BULLETIN D INFORMATIONS JURIDIQUES SOMMAIRE - LE DROIT DE COPIE - N 2 - Février 2006 DROIT DE COPIE DROIT D AUTEUR ET DROIT DE COPIE Tout auteur

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude des bonnes pratiques. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude des bonnes pratiques. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Guide de la Propriété Intellectuelle

Guide de la Propriété Intellectuelle Guide de la Propriété Intellectuelle 19/11/2015 Souad BOUSSAID Responsable de Transfert de Technologie Agence Nationale de Promotion de la Recherche Scientifique Guide de la Propriété Intellectuelle Projet

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Esam design SA 17 Rue Jacquemont 75017 Paris Tel 01 53 06 88 00 Siret : 3820456980001 N de déclaration d activité : 11754780175 Norme NF service 214 agrée par l AFNOR PROGRAMME DE FORMATION Titre de Concepteur

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca APPEL A CANDIDATURE Designer en Résidence Pôle de Compétitivité ViaMéca CONTEXTE : Intégration «durable» du Design dans la stratégie du pôle de compétitivité ViaMéca année 2014 Le dossier de candidature

Plus en détail

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle!

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Partageons des bonnes pratiques 1 l L innovation, la créativité, le savoir-faire sont les moteurs et la richesse de toute entité économique

Plus en détail

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès L ingénieur diplômé de l Ecole des Mines d Alès est un généraliste de haut niveau scientifique. Il est

Plus en détail

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 2 : Les métiers commerciaux Plan du Chapitre 2 : Les métiers commerciaux 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 2. ANALYSE D'UNE OFFRE

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

La direction artistique web

La direction artistique web La direction artistique web Introduction La partie design est une étape délicate à gérer dans le processus de création d un site web car le client est toujours impatient de voir le résultat visuel de son

Plus en détail

Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte

Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte v19 2013 1- Design ou Design Industriel? en conclusion Le Design Design?_v19 Page 13 sur 32 1- Design ou Design Industriel? en conclusion Le Design

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé

OFFRE DE SERVICES. Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé OFFRE DE SERVICES Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé 1. Présentation de IPN La société IPN au service de ses clients IPN (Imagerie Pub Neon) est un

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours. Candidats / Équipes

MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours. Candidats / Équipes MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours Candidats / Équipes Le concours est ouvert aux étudiants de niveau L3 ou au-delà*, inscrits pour l année universitaire 2008/2009 ou 2009/2010 dans une école tunisienne

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7 Communiqué de Pré-Lancement Sage CRM.com Version 5.7 Nouvelle offre produit Présent sur le marché de la Gestion de la Relation Client (CRM) depuis 3 ans en France, Sage compte environ 7000 clients qui

Plus en détail

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS Des formations et séminaires en éco-marketing et en éco- innovation - 1 Pourquoi choisir une formation econcepts? Les formations s adressent aux managers de l entreprise

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE Référentiel métier RESPONSABLE QUALITE 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable Qualité 2. Définition et description synthétique du métier Responsable décrit

Plus en détail

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com PARTENAIRES Finances Locales, société totalement indépendante sur le plan financier et commercial, est un cabinet spécialisé dans le conseil aux collectivités locales et aux établissements publics locaux.

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce cadrage du projet e-commerce. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce cadrage du projet e-commerce. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

LYCÉE GARAMONT BTS DESIGN GRAPHIQUE

LYCÉE GARAMONT BTS DESIGN GRAPHIQUE LYCÉE GARAMONT BTS DESIGN GRAPHIQUE LA FORMATION Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d une institution

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Céramique. Apprentissage. CFA Céramique Bourgogne. CFA Céramique Limousin. Institut Céramique Française

Céramique. Apprentissage. CFA Céramique Bourgogne. CFA Céramique Limousin. Institut Céramique Française Apprentissage CFA Bourgogne CFA Limousin Institut Française Cette représentation ou reproduction par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Arts, Lettres, Langues Présentation La spécialité se décline en trois entrées : * la particularité

Plus en détail

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN Agence de valorisation de l économie de la culture en Limousin 19, boulevard de la Corderie 87000 Limoges 05 87 21 30 50 contact@avec-limousin.fr www.avec-limousin.fr APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D

Plus en détail

H1204 - Design industriel

H1204 - Design industriel Appellations (Métiers courants) Designer industriel / Designeuse industrielle Définition Conçoit ou améliore l'esthétique (forme, matières, couleurs) et la fonctionnalité de produits (mobilier, objets

Plus en détail

Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle

Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle Préambule Ce document est réalisé dans le cadre du PRAI (Programme régional d actions innovatrices)

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

Cahier des charges. Consultation pour la réalisation d une étude sur :

Cahier des charges. Consultation pour la réalisation d une étude sur : 12/10/2015 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : «Évolution de l ingénierie française de la Construction liée au BIM (Building Information Modeling)» CDC ETUDE BIM COPIIEC

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels.

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. SEMINAIRE ECONOMIE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE ECOLE DES MINES DE PARIS Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. Emmanuel Gougé Avocat (Cour d Appel de Paris) Solicitor (England

Plus en détail

1/ Le commanditaire Pour permettre au prestataire de réaliser sa mission, le commanditaire s engage à :

1/ Le commanditaire Pour permettre au prestataire de réaliser sa mission, le commanditaire s engage à : Article 1 : Principes de cession La reproduction et la réédition des créations du prestataire sont soumises à la perception de droits d auteur selon la loi du 11 mars 1957. La cession de ces droits ne

Plus en détail

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- CONSEIL ERGONOME, METIER EN DIFFERENCIATION Plusieurs éléments convergent pour confirmer en premier temps une émergence du métier d ergonome : Une élaboration

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce gestion de l animation commerciale.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce gestion de l animation commerciale. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER POUR ALLER PLUS LOIN Thibault CHARLES, Fondateur et directeur d isonomia «De formation ingénieur et expert en physique du

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

DESIGN INDUSTRIEL MULTI COMPETENCES Et intégration de l électronique : La stratégie gagnante!

DESIGN INDUSTRIEL MULTI COMPETENCES Et intégration de l électronique : La stratégie gagnante! DESIGN INDUSTRIEL MULTI COMPETENCES Et intégration de l électronique : La stratégie gagnante! 1. Qui est Blanc-Tailleur? Une approche du design originale en France Présent depuis 1981 7 collaborateurs

Plus en détail

Communication Visuelle

Communication Visuelle Communication Visuelle L image de marque : la cerner, la créer. Public : Chefs d entreprises, Franchises, Entrepreneurs indépendants, Etudiants en Marketing ou Communication, Directeurs Marketing, Directeurs

Plus en détail

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs)

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs) ANNEXE III COMMISSION PARITAIRE NATIONALE FORMATION INTER-SECTEURS PAPIERS-CARTONS Certificat de Qualification Professionnelle Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2007 07 89 0262 Catégorie : C* REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Développement de la démarche innovation I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

Conception, réalisation, maintenance et hébergement du site web de la Métropole du Grand Paris

Conception, réalisation, maintenance et hébergement du site web de la Métropole du Grand Paris MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Mission de Préfiguration de la Métropole du Grand Paris 19, rue LEBLANC 75015 - PARIS Conception, réalisation, maintenance et hébergement

Plus en détail

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur Situation : Sit 2.1.1 Réalisation d'outils commerciaux Compétence : C21.1 - Préparer les outils de vente Description : J'ai appris à identifier les besoins de la prospection en matière d'outils de vente

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Les Entreprises Familiales

Les Entreprises Familiales Les Entreprises Familiales Paris, le 5 Fevrier 2008 Les Entreprises Familiales Centenaires sont en France 1400 (présentes dans presque tous les secteurs) dont 400 dans le secteur des Vins et Spiritueux.

Plus en détail

Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015

Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015 Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015 Les C.Q.P. Qu est-ce le C.Q.P.? Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est une reconnaissance professionnelle

Plus en détail

depuis quand? - Depuis 2008

depuis quand? - Depuis 2008 A4 qui? 4 Designers formées à l ENSA, école supérieure d art. Un collectif d entrepreneurs spécialisés en direction artistique, design graphique, design d environnement et design d événement. quoi? - Conception

Plus en détail

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE Préambule Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (T.I.C.) est souvent mal connu par les entreprises et les organisations susceptibles de les utiliser. Cette méconnaissance

Plus en détail