CONCOURS GAGNER UN VOYAGE DE RÊVE DANS LES CARAÏBES!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCOURS GAGNER UN VOYAGE DE RÊVE DANS LES CARAÏBES!"

Transcription

1 OFFRES REER EXCLUSIVES au personnel de l administration publique 1. Valeur approximative de 500 $ par souper. Certaines conditions s appliquent. Concours en vigueur du 9 décembre 2013 au 3 mars Règlement du concours disponible à lacapitale.com/concoursreer. À GAGNER soupers Chef à la 4 maison 1 Voyez tous les détails à l intérieur GRATUIT Version numérique : Volume 73 numéro 1 Février 2014 Association des employées et employés du gouvernement S O M M A I R E Mot de la première ministre...3 Votre association pour la retraite... Il ne manque que vous!... 6 Chronique Louise Brisson... 9 Le Curateur public Nominations Fondue au fromage de chez nous La comission de l équité salariale Avez-vous le cœur sur la main? Chevrolet Cruze 2.0 TD 2014 : À l enseigne de l efficacité VOUS POUVEZ RÊVER... UN REER ORDINAIRE LE REER DU FONDS FAITES LE CALCUL AU plus30pourcent.com Détails en pp. 5 et 7 Détails en p. 4 CONCOURS GAGNER UN VOYAGE DE RÊVE DANS LES CARAÏBES! Le ministère du Conseil exécutif : en soutien à la prise de décision

2 fondsftq.com À GAGNER : UN VOYAGE DE RÊVE DANS LES CARAÏBES! FAITES LE CALCUL AU FONDSFTQ.COM/CONCOURS et courez la chance de gagner un voyage pour deux d une valeur de $ sur la splendide île de Sainte-Lucie dans les Caraïbes! Vous avez jusqu au 10 mars pour participer. Partagez notre concours à vos amis et augmentez vos chances de gagner! FondsFTQ FONDs (3663) Règlements disponibles au fondsftq.com/concours

3 Message de la première ministre à l attention des employées et employés du gouvernement du Québec Même si l année 2014 est déjà bien entamée, je profite de cette occasion pour vous souhaiter ce qu il y a de plus important : la santé et la sérénité. Car nous en aurons bien besoin; les mois qui s en viennent nous garderont tous très occupés! Les prochaines semaines seront marquées par la tenue des consultations publiques sur le projet de loi 60, portant sur la «charte des valeurs». Plus de 250 organisations et citoyens viendront présenter leur mémoire, en vue de faire valoir leur opinion sur le sujet. C est considérable. Je me réjouis que le débat sur la charte suscite un tel intérêt. Car, pour mener à bien ce grand projet de société, la contribution des gens de tous horizons est absolument nécessaire. Je remercie, notamment, le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) pour sa participation; après consultation, ses membres ont exprimé le besoin que soient établies des balises claires en matière d accommodements religieux. Je suis heureuse que le SFPQ nous donne son appui. Certes, l enjeu comporte un aspect émotif. Nos valeurs, c est ce qui nous interpelle le plus, ce que nous avons de plus cher. Le souhait du gouvernement du Québec, c est que le débat à ce sujet se déroule dans une atmosphère sereine et respectueuse. Ultimement, c est la rigueur avec laquelle nous aurons mené cette réflexion ainsi que la mise en commun de nos argumentations, même divergentes, qui feront toute la force de notre démarche. Par ailleurs, pendant que se tiendront ces audiences, le gouvernement concentrera principalement ses efforts sur la vitalité, la diversité et le dynamisme de l économie. L année dernière, nous avons contribué à créer des milliers d emplois de qualité, en ville comme en région, dans des secteurs de l économie prometteurs et faisant partie des fleurons de l industrie québécoise. Cela n était qu un début; quelque autres emplois seront créés au cours des trois prochaines années grâce, notamment, à la Politique économique Priorité emploi. Nous investirons là où notre savoir-faire est reconnu ou en plein essor. Les défis sont nombreux, mais nos objectifs valent bien nos efforts. Déjà, nos différentes initiatives visant la création d emplois apportent des résultats. Dans plusieurs villes du Québec, le nombre d emplois a augmenté, tandis que le taux de chômage a diminué. L amélioration la plus frappante, c est le recul du nombre de prestataires de la sécurité du revenu : il est en constante diminution, et ce, partout au Québec. Nous ne pouvons que nous en réjouir. Notre richesse collective s appuie d abord sur les forces, les talents, les compétences et le savoir-faire des Québécoises et des Québécois. En région comme dans les milieux urbains, notre société excelle dans de multiples secteurs d activité. En additionnant tout cela, nous multiplions notre force économique et nous assurons au Québec une prospérité durable. Pauline Marois 3

4 Publi-reportage Le ministère du Conseil exécutif : en soutien à la prise de décision Le ministère du Conseil exécutif (MCE) relève directement de la première ministre du Québec. C est ce ministère qui, principalement, alimente la prise de décision des instances gouvernementales. Sa mission consiste essentiellement à soutenir et à conseiller l ensemble du gouvernement dans l élaboration et la réalisation de son programme d action. Il s agit d un large mandat. Cela demande à son personnel des qualités et des aptitudes particulières : curiosité, discernement, nuance, subtilité, sens critique et politique, pour n en nommer que quelques-unes, ainsi qu une fine connaissance de la multiplicité et de la complexité des enjeux du Québec. De grands défis pour des gens passionnés, quoi! On dénombre près de 700 personnes au sein du MCE, dont plusieurs spécialistes tels que des politicologues, des analystes géopolitiques, des juristes et des conseillers. Ces personnes touchent à une panoplie d enjeux. Analyser, conseiller, coordonner et soutenir le Conseil des ministres sont leurs principaux mots d ordre, que ce soit pour la préparation de projets de loi, l élaboration de stratégies, de politiques, de programmes gouvernementaux ou autres. Plus précisément, par l entremise de différents secrétariats ayant chacun une mission bien définie, les employées et employés du MCE traitent des questions liées : aux affaires autochtones; à la jeunesse; au développement du Nord; aux institutions démocratiques; à l accès à l information et à la protection des renseignements personnels; au renforcement de la relation entre les citoyens et l État; à la laïcité et l identité; à la défense et la promotion des intérêts du Québec; au renforcement des liens avec les communautés francophones et acadiennes; aux projets de loi gouvernementaux; au développement social, culturel, touristique et économique de la Capitale-Nationale, ainsi que de la métropole; aux emplois supérieurs; et enfin, à l Ordre national du Québec. Le MCE assume aussi la responsabilité de certains dossiers prioritaires, dont la coordination lui est confiée sur mandat particulier du gouvernement. 4 Travailler au mieux-être de ses concitoyennes et concitoyens Décrire le MCE constitue un exercice difficile, étant donné sa nature et ses nombreuses unités administratives. Cependant, ce qui unit son personnel, c est une vision unique, formulée ainsi : «Une organisation vouée à l action cohérente et efficace de l État, pour le mieux-être des citoyens». De fait, si sa clientèle est principalement constituée de la première ministre et des membres de son cabinet, du secrétaire général, du Bureau du lieutenant-gouverneur, des ministères et organismes, des sociétés d État et des entreprises privées, ultimement, c est l ensemble de la population québécoise qui bénéficie de ses réalisations, en raison des impacts sociaux, économiques et environnementaux des décisions gouvernementales. Pour la cohérence et l efficacité de l État La fonction publique québécoise étant constituée de plusieurs ministères et organismes, il est impératif qu une organisation soit chargée d assurer sa cohérence et son efficacité : c est le rôle du MCE, dirigé par le secrétaire général et greffier du Conseil exécutif. En tant que premier fonctionnaire de l État, il est le supérieur de tous les sous-ministres du gouvernement. Assisté du personnel du MCE, le secrétaire général est le principal M. Jean St-Gelais, secrétaire général et greffier du Conseil exécutif conseiller dans le déploiement global de l organisation gouvernementale. Il est donc responsable d établir les liens avec les ministères, les comités ministériels et le Conseil du trésor, en plus d assurer la coordination des travaux des comités ministériels permanents et des activités inhérentes à la tenue des séances du Conseil des ministres. Enfin, toujours pour des raisons de cohérence, le MCE est responsable de coordonner l ensemble des communications gouvernementales; les créateurs de l image gouvernementale sont sous sa gouverne. En somme, pour mener à bien leur mission, les employées et employés du MCE s appuient sur des valeurs d intégrité, de loyauté et de professionnalisme. Ce sont, bien souvent, des gens passionnés, engagés et capables de vision, de souplesse et d ouverture. Leurs motivations à travailler au MCE sont multiples; elles reposent notamment sur la rapidité et la souplesse d exécution, l autonomie professionnelle, la proximité des décideurs, la vision horizontale de l État et, surtout, la participation active à l évolution de la société québécoise!

5 VOUS POUVEZ RÊVER... VOTRE ARGENT EST EN SÉCURITÉ. BONI DE 1 % FLEXIBLES 8 PRODUIT ET S D ÉPARGNE SURS ˆ gouv.qc.caca Du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h, et les samedis de février et du 1 er mars, de 10 h à 16 h. LA PREMIÈRE ANNÉE POUR LES NOUVEAUX FONDS REER, FERR, CRI ET FRV INVESTIS EN OBLIGATIONS. 5

6 Votre retraite VOTRE ASSOCIATION POUR LA RETRAITE IL NE MANQUE QUE VOUS! 6 Fondée en 1968, l AQRP est la principale association indépen - dante de retraités de l État au Québec. Elle accueille plus de membres provenant des gouvernements du Québec et du Canada, des sociétés d État et des municipalités du Québec, ainsi que des réseaux québécois de la santé et de l éducation. Sa mission est de promouvoir et de défendre les droits et les intérêts économiques, financiers, culturels, intellectuels et sociaux de ses membres. UNE VIE ASSOCIATIVE DYNAMIQUE Vous avez l opportunité de vous prononcer sur les orientations de l AQRP lors de l assemblée générale annuelle et des assem - blées régionales. Plusieurs postes sont également disponibles sur les conseils régionaux. Information Le journal Reflets, publié 4 fois par année, contient des articles, dossiers et chroniques sur des sujets de l actualité. De plus, il vous renseigne sur l Association. Un site Internet qui regorge d informations diverses sur l AQRP et les activités en région. Un bulletin électronique contenant les toutes dernières nouvelles de l Association. DES SERVICES AUX MEMBRES Activités sociales et culturelles Les conseils régionaux de l AQRP organisent de multiples activités sociales et culturelles, comme des dîners mensuels et des voyages. Conférences en prévention du suicide Depuis 2008, l Association présente des conférences visant à sensibiliser les personnes de 50 à 64 ans, leurs proches et les réseaux œuvrant auprès d elles, à la problématique du suicide et à les intéresser à s impliquer dans sa prévention. Cours en informatique Des formations sont offertes gratuitement, notamment : Internet et courriel traitement de l image médias sociaux Programme «55 ans au volant» Améliorer notre confiance au volant Revoir la signalisation routière Identifier les changements physiques pouvant affecter notre conduite afin de les atténuer Vie à la retraite Cette séance d information de 7 heures s adresse aux nouveaux retraités des secteurs public et parapublic. Les thèmes abordés sont : les aspects financiers et juridiques les aspects psychosociaux DES AVANTAGES ECONOMIQUES IMPORTANTS La carte de membre de l AQRP donne accès à une foule d avantages économiques importants, et ce, dans plusieurs secteurs : les assurances la santé la culture et les loisirs le tourisme et plus encore Rendez-vous sur le site Internet pour plus de détails. En adhérant à l AQRP, La Capitale groupe financier, principal partenaire économique de l Association, vous offre : jusqu à 19 % de réduction sur les assurances automobile, habitation et véhicule récréatif des avantages exclusifs pour les retraités des secteurs public et parapublic Il est également possible : d adhérer à un régime collectif d assu - rance vie (série 5844), avec une possibilité de transfert sans preuve d assurabilité d adhérer à un régime complémentaire d assurance maladie (série 3997), incluant plusieurs médicaments prescrits et non rembour sés par la RAMQ, avec une possibilité de transfert sans preuve d assurabilité DÉFENSE DE VOS DROITS Enjeux et réalisations L AQRP est une association dynamique et proactive dans la défense des droits et intérêts des personnes retraitées du Québec et se démarque par ses interven - tions soutenues dans l espace public. Nous travaillons à faire en sorte que le gouver - nement se saisisse de vos préoccupations et qu il adopte des politiques qui amélio - reront votre qualité de vie. Service d aide téléphonique : Un service gratuit de référence et d orientation en défense des droits qui peut vous éclairer sur : les assurances les abus et les fraudes la retraite, la préretraite et les rentes de retraite l indexation des régimes de retraite des secteurs public et parapublic les démarches pour faire valoir vos droits POUR ADHÉRER À L AQRP Vous pouvez : remplir le formulaire en ligne : allez sur le site Internet à la page d accueil, cliquez sur Adhérez maintenant et ensuite sur Adhésion pour obtenir le formulaire le faire par téléphone en communiquant à nos bureaux Téléphone : Sans frais : Vie à la retraite Pour en prof iter pleinement! Inscription Zone Sessions Retraite Renseignements Séance d'information qui s'adresse aux nouveaux retraités des secteurs public et parapublic. D'une durée de 7 heures, elle vous renseignera sur :

7 Épargne Placements Québec VOUS POUVEZ RÊVER... VOTRE ARGENT EST EN SÉCURITÉ VOUS POUVEZ RÊVER... Vous vous demandez où mettre de l argent de côté pour cotiser à votre régime enregistré d épargne-retraite (REER)? Lorsque vous placez vos économies à Épargne Placements Québec, votre REER est garanti à 100 %. un REER d Épargne Placements Québec, les frais découlant du transfert vous sont remboursés. Le remboursement peut atteindre un montant équivalant à 5 % de la somme transférée, et ce, jusqu'à concurrence de 125 $. DÉCOUVREZ DES PRODUITS RÉPONDANT À VOS BESOINS DE RETRAITE Que vous recherchiez la sécurité, la flexibilité ou la rentabilité, la gamme de huit produits d épargne et de retraite du Québec saura répondre à vos besoins de retraite. Composée de produits encaissables en tout temps, de produits à terme et de produits à indice boursier, notre gamme de produits peut vous aider à atteindre vos objectifs. Choisissez parmi des produits bien adaptés à la portion sécuritaire d un portefeuille de placements. VOTRE ARGENT EST EN SÉCURITÉ. OPTIMISEZ VOTRE RENDEMENT À Épargne Placements Québec, aucuns frais de gestion ou d adminis - APPELEZ-NOUS tration ne viennent diminuer le rendement de vos placements. Un avantage Pour en savoir davantage sur la gamme de produits d épargne et de des plus rassurants! retraite d Épargne Placements Québec, communiquez sans tarder avec FLEXIBLES 8 PRODUIT l un de nos agents S D ET SURS d investissement ˆ ou consultez notre site Internet : www epq. qc.ca ca PROFITEZ D UN BONI DE 1 % Du lundi 1 au 800 vendredi, de 8 h à 20 h, Avec Épargne Placements Québec, vous partez gagnant, car vous obtenez et les samedis du lundi de au février vendredi, et du 1 er de mars, 8 h de à 1020 h h, à 16 ainsi h. que les samedis de février et du actuellement un boni de 1 % sur le taux de la première année pour les 1 er mars, de 10 h à 16 h. nouveaux fonds REER investis en obligations. BONI DE 1 % OBTENEZ LE REMBOURSEMENT DE VOS FRAIS DE TRANSFERT LA PREMIÈRE ANNÉE POUR LES NOUVEAUX FONDS REER, FERR, CRI ET FRV INVESTIS EN OBLIGATIONS. En optant pour la sécurité, vous profitez d un autre avantage : pour tout montant de $ et plus transféré d une autre institution financière dans GÉREZ EFFICACEMENT VOS PLACEMENTS Chaque trimestre, vous recevez un état de portefeuille qui vous permet de gérer efficacement vos placements. De plus, vous pouvez consulter vos placements en ligne et effectuer certaines opérations à partir de notre site Internet transactionnel. OPTEZ POUR LA TRANQUILLITÉ D ESPRIT Tous nos produits sont garantis à 100 % par le gouvernement du Québec. Ceci signifie que votre capital et les intérêts que vous cumulez sont protégés, sans limites de temps et de montant. 7

8 8

9 LE CAFÉ QUI RENVERSE! Louise Brisson b.a.géog. Courtier immobilier (418) NOUVEAU CAFÉ-RESTO Venez déguster : café, chocolat chaud, sandwich, chou à la crème, salade et déjeuner. PRÈS DE LA JONCTION DES RUES D AIGUILLON ET SAINT-JEAN 249, rue Saint-Jean / / hotches.ca PROMO HOTCHES PLAISIR SUCRÉ À l achat d un chocolat chaud classique, orange-cannelle ou d un café gourmand (format 12 onces), obtenez GRATUITEMENT un chou.* *Offre valide sur présentation du coupon jusqu au 16 février 2014 inclusivement au 249, rue Saint-Jean. Un seul coupon par personne, par visite. Non monnayable ni échangeable. Ne peut être jumelée à aucune autr e promotion. PROMO HOTCHES DÉLICE SALÉ À l achat d un sandwich ou d une salade repas, obtenez GRATUITEMENT un café régulier (format 10 onces) et un chou.* *Offre valide sur présentation du coupon jusqu au 16 février 2014 inclusivement au 249, rue Saint-Jean. Un seul coupon par personne, par visite. Non monnayable ni échangeable. Ne peut être jumelée à aucune autre promotion. Cellulaire : , boul. Henri-Bourassa Québec (Qc) G1H 3E5 Vous et moi, on prend un soin jaloux de notre véhicule automobile, pour des raisons de sécurité bien sûr, mais surtout pour en protéger sa valeur en vue d une éven - tuelle revente. On fait de même avec notre propriété : maison, condo ou immeuble à revenus. Entretien régulier, réparations, rénovations, investigations, petits et gros travaux, et ce, année après année. À défaut de se répéter une fois de plus, il nous faut admettre qu acheter une propriété, c est «l investissement de toute une vie». C est pourquoi les acheteurs procèdent avec beaucoup de soin, de prudence et de recherche de conseils. Vendre notre propriété, c est par conséquent rechercher le meilleur gain, le meilleur «retour» sur son capital investi. Voilà pourquoi votre propriété est si précieuse. Elle représente beaucoup d argent parce qu elle est le produit du travail de toute une vie, votre vie. Vendre ou acheter une propriété est un processus extrêmement important, sérieux et beaucoup plus complexe qu il ne paraît. Un processus qui peut être lourd de conséquences s il n est pas appuyé par des opinions professionnelles et compétentes. Voici donc la question que je vous pose : pourquoi recourir aux services d un courtier immobilier? REMAX CAPITALE Agence immobilière Pourquoi un courtier immobilier? Parce que et encore une fois, parce que Lorsque l on vend une propriété? parce que personne d autre qu un courtier immobilier ne connaît aussi bien le marché immobilier. Un courtier connaît les façons de bien évaluer un immeuble et d en apprécier la qualité, la valeur et le prix. Il connaît les propriétés comparables vendues et il peut bien vous démontrer la valeur de votre propriété à partir de ses outils d analyse. À sa connaissance du marché et des tendances, il peut évaluer justement une propriété et, par la suite, vous aider à obtenir le meilleur prix de vente; parce qu il ne base pas ses opinions de valeur marchande sur des «oui-dire» ou des qu en-dira-t-on, du genre «mon voisin a vendu à tel prix»; parce que le courtier immobilier peut conseiller le client sur la mise en valeur d une propriété en vue de sa vente au meilleur prix possible; parce qu il a un plan de mise en marché, sérieux, efficace et éprouvé par ses années de pratique, pour bien vendre votre propriété; parce qu il s assure d une visibilité optimale pour «faire voir» votre propriété au plus grand nombre possible par sa publicité, son réseau et la force de sa bannière; parce que, basé sur son expérience et sa pratique, il sera capable d ajuster sa stratégie de vente aux conditions de l économie et du marché; parce qu il est capable de mener une transaction à terme et de négocier pour vous, dans votre intérêt, une conclusion heureuse; parce qu il a des habiletés pour négocier une offre d achat, concilier les parties, trouver des solutions qui satisfas - sent acheteur et vendeur et ainsi, vous éviter stress et soucis; parce qu il connait bien tous les volets administratifs et juridiques entourant la vente d une propriété, il pourra chapeauter ces volets, vous conseiller sur les documents légaux nécessaires et les déclarations requises dont la déclaration du vendeur; parce qu il est régi par un cadre juridique et déontologique en vertu de la Loi sur le courtage immobilier, il a des responsabilités professionnelles qu il se fait un devoir de respecter : obligations de divulgation de l information, de conseil, de protection de vos intérêts et de vos droits, etc. parce qu un bon courtier immobilier va travailler pour vous et avec vous. Il est votre représentant, le professionnel à votre emploi qui mettra intelligence, connaissances et habiletés à votre service pour que vos objectifs soient atteints, tout problème résolu et que vos intérêts soient mis en première place. Lorsque l on achète une propriété? parce que personne d autre qu un courtier immobilier ne connaît aussi bien le marché immobilier; parce que le courtier va guider vos démarches en vue de préciser vos besoins, objectifs, contraintes; parce qu il va bien vous exposer les conditions actuelles du marché et vous aider à y voir plus clair; parce qu il connaît bien les vendeurs, travaille en réseau, connaît les propriétés, les visite chaque jour, évalue les prix, les compare, transige, négocie, etc.; parce qu il va vous conseiller sur le juste prix à payer pour acquérir une propriété; parce qu il sera présent à toutes les étapes dont l inspection et ses suites; parce qu il va vous aider à détecter défauts, problèmes, risques potentiels; parce qu il sera présent du début à la fin, même après la vente si un problème survient. Comme courtier Remax je vous offre l outil Tranquilli-t. En conclusion Un courtier immobilier est un allié de taille, votre allié le plus précieux pour vous aider à réaliser vos rêves comme acheteur et à bien vendre, comme vendeur. Pourquoi se priver d un professionnel de l immobilier alors que les enjeux en cause, financiers et personnels, sont considérables, et les gains, réels. Le courtier, c est la valeur ajoutée à la transaction. C est le chef de projet. Parce que je suis fière d œuvrer dans le domaine depuis 2005, je vous offre mes services hautement professionnels. L immobilier. Ma passion. Mes résultats. Ma signature. Toute reproduction, duplication, diffusion, distribution de cet article est STRICTEMENT ET FORMELLEMENT INTERDIT et représente une violation de la Loi fédérale régissant les droits d auteur. 9

10 Vos ministères Le Curateur public Normand Jutras, Curateur public Mission Le Curateur public veille à la protection de personnes inaptes. Pour ce faire, il sensibilise la population aux besoins de protection découlant de l'inaptitude et il accompagne les familles et les proches qui représentent une personne inapte, qui administrent son patrimoine ou celui d'un mineur ou encore qui participent à un conseil de tutelle. Le Curateur public s'assure que les décisions sont prises dans l'intérêt de la personne représentée et le respect de ses droits et pour la sauvegarde de son autonomie. En dernier lieu, il agit luimême comme curateur ou tuteur. Responsabilités Le Curateur public ne protège pas toutes les personnes présumées, évaluées ou légalement reconnues inaptes; certaines d'entre elles ne seront jamais sous sa responsabilité ou sa supervision et n'auront pas à l'être. Il partage cette responsabilité avec d'autres, principalement les familles et les proches, de même que les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux. Le Curateur public veille à la protection des personnes qu'il représente, des personnes sous administration provisoire et des personnes qui sont sous tutelle ou sous curatelle privée. Il tient un registre des personnes légalement représentées. Il peut aussi enquêter sur des situations de besoins de protection appréhendés. Chaque personne est protégée par des mesures qui conviennent à sa situation particulière. Le Curateur public reconnaît le potentiel d'autonomie des personnes inaptes et en facilite la sauvegarde et l'usage; il tient compte de leur opinion et de leurs volontés dans les décisions qu'il doit prendre en leur nom et dans leur intérêt, que ce soit à l'égard de leur personne ou de leurs biens. Le Curateur public offre aussi des services d'information et d'assistance aux tuteurs et aux curateurs privés dont il surveille l'administration ainsi qu'aux membres des conseils de tutelle. En ce qui concerne les mandataires, en plus de tenir à jour le registre des mandats homologués, il intervient sur signalement d'une présomption d'abus ou de négligence. Les citoyens en général ont accès à l'information qu'il diffuse sur tous les sujets touchant à l'inaptitude. Pour accomplir sa mission de protection, le Curateur public entretient des relations et des collaborations avec plusieurs partenaires. Les familles et les proches des personnes inaptes sont par nature ses collaborateurs privilégiés, tout comme les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux qui travaillent auprès de ces personnes, ainsi que plusieurs ministères et organismes publics. Le Curateur public recherche aussi la collaboration des associations qui représentent ou servent des personnes présentant les mêmes caractéristiques que ses clientèles. Il transige également avec des fournisseurs de biens et de services, publics et privés, au nom des personnes qu'il représente. Pour connaître les priorités que nous nous sommes fixées et les actions que nous avons réalisées dans le cadre de notre mission, consultez : 10

11 LA RETRAITE J aime ça en famille! À GAGNER soupers Chef à la 4 maison 1 OFFRES REER EXCLUSIVES au personnel de l administration publique Taux d intérêt bonifié sur CPG à termes spéciaux 2... et plusieurs autres offres En consultant un conseiller en sécurité financière de La Capitale, voici les avantages exclusifs dont vous et votre conjoint ou conjointe pouvez bénéficier : stratégie financière sur mesure explication détaillée de vos régimes de retraite (CARRA, RRQ, etc.) projection de vos revenus de retraite (RREGOP, RRPE, etc.) produits REER adaptés à votre situation paiement par Privilège paiement à la source (retenue salariale) 3 Pour cotiser à votre REER et participer au concours, communiquez avec votre conseiller en sécurité financière ou avec notre service à la clientèle Valeur approximative de 500 $ par souper. Certaines conditions s appliquent. Concours en vigueur du 9 décembre 2013 au 3 mars Règlement du concours disponible à lacapitale.com/concoursreer. 2. Pour tout nouvel argent 3. Pour en bénéficier, vous devez travailler pour un employeur participant. 11 Pub-FR_REER-AEGQ_12-13.indd :42

12 JEU ATTENTION NOUVEAU Le Journal ne recevra plus les réponses transmises par télécopieur. Vous devez maintenant répondre aux questions dans le site Internet de l Association : Vous y trouverez également les conditions de participation au jeu. Bonne recherche! Nécrologie La Commission de la santé et de la sécurité du travail (www.csst.qc.ca) Dans la campagne publicitaire de la CSST, Claude Legault nous rappelle que les accidents du travail blessent beaucoup plus de monde qu'on pense. Combien de travailleurs se blessent chaque jour au Québec? La Société des établissements de plein air du Québec (www.sepaq.com) Un nouveau parc national vient tout juste d'être créé. Quel est son nom? Le Fonds de solidarité FTQ (www.fondsftq.com) Combien de Fonds régionaux de solidarité trouve-t-on au Québec? Le ministère de la Culture et des Communications (www.mcc.gouv.qc.ca) Quelle est la mission du ministère de la Culture et des Communications? La Commission de la fonction publique (www.cfp.gouv.qc.ca) Quelles sont les trois principales activités de la Commission de la fonction publique (CFP)? Albert BÉLANGER ( ) Au CHUL, le 31 décembre 2013, à l âge de 98 ans et 9 mois, est décédé monsieur Albert Bélanger, retraité du ministère des Transports du Québec. Paule STE-MARIE ( ) Nous sommes peinés de vous annoncer le décès de Paule Ste-Marie le 3 janvier 2014, directrice des communications à la Commission des droits de la personne du Québec. Ce jeu est rendu possible grâce aux commanditaires suivants : Le programme Et moi? Comment ça va? est une initiative du CPSQ et supporté financièrement par la Fondation du CPSQ et sa campagne de financement. Date limite d expédition des réponses : 21 février 2014 CONCOURS gagnezaveclefonds.com Tu files 15 tout 000 $ croche? EN ALLUME.ORG CRÉDIT VOYAGE Ignore pas ça : y a des solutions À GAGNER! Lancement de la campagne de marketing social Et moi? Comment ça va? en prévention de la détresse chez les hommes adultes 12 Le Centre de prévention du suicide de Québec (CPSQ) est fier d annoncer le lancement de la campagne de marketing social «Et moi? Comment ça va?» sous la forme de panneaux d affichage, de messages radio et du site web Cette initiative sera lancée à la mi-décembre dans la région de Québec. Le CPSQ a retenu la collaboration de chercheurs de l École de service social de l Université Laval spécialisés en santé des hommes et de la firme de communication Egzakt. Novateur, le projet s adresse particulièrement aux hommes âgés de 35 à 49 ans, répondant au rôle traditionnel de la masculinité et dont l accès à un réseau de ressources et de soutien est plus difficile. Ce segment de la population a été ciblé puisque cet ensemble de caractéristiques est lié à un risque suicidaire plus élevé et à une plus grande résistance à la demande d aide et aux messages de prévention et de promotion de la santé. CES PUBLICITÉS SONT UNE COLLABORATION DES COMMANDITAIRES SUIVANTS. NOUS EN SOMMES RECONNAISSANTS. Saviez-vous que près de 50% des personnes atteintes de déficiences cognitives, incluant la maladie d Alzheimer, ne reçoivent leur diagnostic qu après avoir atteint un stade trop avancé de la maladie? C est la peur, mais aussi la stigmatisation sociale et l angoisse qui empêchent les personnes inquiètes à obtenir de l aide et à consulter. La Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer et les 20 Sociétés Alzheimer du Québec, dont La Société Alzheimer de Québec, accompagnent pas à pas les personnes vivant avec la maladie en leur offrant des services de soutien, dès le diagnostic et tout au long de la maladie. Participez à la campagne de sensibilisation à la maladie d Alzheimer sous le thème «Le diagnostic précoce, ce fil qui nous relie à la vie», et aidez-nous à enrayer les préjugés liés à cette maladie.

13 NOMINATIONS du Conseil des ministres Ces informations sont tirées du site Internet officiel de la première ministre du Québec. Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale M me Chantal Maltais est nommée, sous-ministre adjointe au ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale. Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie M. Normand Légaré est nommé, sous-ministre adjoint au ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie. Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur M me Dominique Poirier est nommée, déléguée générale du Québec à New York. Conseil de gestion de l assurance parentale M me Lucie Robitaille est nommée, présidente du conseil d administration et présidente-directrice générale du Conseil de gestion de l assurance parentale. Ministère de la Santé et des Services sociaux M. François Dion est nommé, sous-ministre adjoint par intérim au ministère de la Santé et des Services sociaux. M. Pierre Lafleur est nommé sous-ministre adjoint par intérim au ministère de la Santé et des Services sociaux. Commission municipale du Québec M. Denis Michaud est nommé, vice président de la Commission municipale du Québec. Comité de retraite du RREGOP et d autres régimes M. Gilles Giguère est nommé de nouveau président du Comité de retraite du RREGOP et d autres régimes. La Financière agricole du Québec M me Diane Vincent est nommée, présidente du conseil d administration de La Financière agricole du Québec. Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire M. Martin Arsenault est nommé sous-ministre adjoint au ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire. Société québécoise des infrastructures M. Guy Boilard est nommé, vice-président de la Société québécoise des infrastructures. Donnez, devenez bénévole, contrez L Association des employées et des employés du gouvernement du Québec félicite ces hauts fonctionnaires et leur souhaite de bons succès dans la réalisation de leur mandat. CES PUBLICITÉS SONT UNE COLLABORATION DES COMMANDITAIRES SUIVANTS. NOUS EN SOMMES RECONNAISSANTS petitsfreres.ca 13

14

15

16 JOYEUX CARNAVAL 2014! Chef : Sébastien Rivard Chef Station touristique Duchesnay Fondue au fromage de chez nous À l approche du Carnaval, le chef de la Station touristique Duchesnay, Sébastien Rivard, vous suggère un met festif, qui rallie tous les convives lors des froides soirées d'hiver. Allez-y gaiement avec les fromages de chez nous! 450 g fromage suisse canadien 225 g fromage Frère Jacques de l Abbaye St-Benoît 225 g fromage Grondines de la fromagerie des Grondines 40 g de fécule de maïs délayée dans du jus de pommes 600 ml vin blanc 50 ml de Calvados poivre du moulin fleur d ail muscade Méthode : Dans une marmite, faire réduire du 1/3 le vin blanc, le Calvados et la fleur d ail. Pendant ce temps, faire chauffer le bain-marie. Mettre la marmite sur le bain-marie et ajouter les fromages râpés. Brasser avec une cuillère de bois jusqu à ce que le fromage soit fondu. Placer la marmite sur un rond chaud et lier avec la fécule. Attention de ne pas faire brûler le fromage. Assaisonner avec la muscade et le poivre. Transférer dans un caquelon à fondue. Servir avec baguette d un jour coupée en cubes, des dés de pommes et des raisins 16

17 17

18 Vos ministères La commission de l équité salariale M e Marie Rinfret a été nommée présidente de la Commission de l'équité salariale en janvier Elle y a aussi exercé les fonctions de secrétaire et de directrice des affaires juridiques de 2001 à Faire l'équité salariale, c'est : attribuer à des emplois traditionnellement occupés par des femmes un salaire égal à celui d'emplois traditionnellement occupés par des hommes, même si ces emplois sont différents, pourvu qu'ils soient de même valeur ou de valeur comparable dans l'entreprise. Le principe de l'équité salariale va plus loin que celui stipulant «un salaire égal pour un travail égal», puisqu'il exige «un salaire égal pour un travail différent mais équivalent». L'équité salariale réfère au droit des personnes qui occupent un emploi à prédominance féminine (aussi appelé emploi féminin ou emploi traditionnellement occupé par des femmes) de recevoir une rémunération égale à celle obtenue par les personnes qui occupent un emploi à prédominance masculine (aussi appelé emploi masculin ou emploi traditionnellement occupé par des hommes) équivalent, c'est-à-dire de même valeur. La mission À titre de responsable de la Loi sur l'équité salariale, la Commission de l'équité salariale doit surveiller l'implantation et le maintien de l'équité salariale dans toutes les entreprises assujetties à cette Loi. Pour réaliser sa mission, la Commission s'est vu confier à la fois les rôles décisionnel et de soutien pour favoriser l'atteinte de l'équité salariale au Québec. Depuis sa création en 1996 par la Loi sur l'équité salariale, la Commission de l'équité salariale a développé une expertise inhérente à un nouveau domaine de droit, situé au confluent des droits de la personne et des relations du travail. Ses interventions s'inscrivent donc dans l'évolution du monde du travail et dans le respect des droits des entreprises, des organisations syndicales et des personnes salariées. Depuis plusieurs années, la Commission est en contact avec différents partenaires, qui représentent autant de groupes concernés par la Loi sur l'équité salariale. En 2009, des modifications apportées à la Loi ont fait en sorte d'officialiser ces liens en créant le Comité consultatif des partenaires, formé d'un nombre égal de membres représentants les employeurs et les personnes salariées. Dans l'exercice de son rôle de soutien, la Commission : diffuse de l'information sur la Loi et son application auprès des employeurs, des personnes salariées, des associations accréditées et du grand public; prête assistance aux employeurs dans l'établissement et le maintien de l'équité salariale dans leur entreprise; développe et diffuse des outils pour faciliter la réalisation de l'équité salariale et son maintien, en concertation avec ses partenaires; effectue des études et des recherches sur toute question relative à l'équité salariale, avec le concours d'experts dans les matières concernées; donne des avis et fait rapport au ministre du Travail. Dans son rôle décisionnel, la Commission : surveille la réalisation des exercices d'équité salariale et veille à son maintien, une fois les exercices terminés; fait enquête selon un mode non contradictoire, de sa propre initiative ou à la suite d'un dépôt d'une plainte ou d'un différend; réalise des activités de vérification dans les entreprises; rend des décisions et détermine, s'il y a lieu, les mesures visant l'atteinte et le maintien de l'équité salariale dans les entreprises, conformément aux dispositions de la Loi. 18

19 C Chronique de chiromancie Avez-vous le cœur sur la main? Par Claire Savard auteure de 4 livres et conférencière (418) LIGNES DE LA MAIN NUMÉROLOGIE Consultations privées et cours Pour le savoir, il vous suffit de compter le nombre d indices trouvés dans votre main active. Votre main passive (la main gauche pour les droitiers) reflète votre moi privé, votre potentiel latent et vos tendances héréditaires, souvent inconscientes. Votre main active (la main droite pour les droitiers) montre votre image publique, comment s annonce votre avenir et comment vous utilisez consciemment votre libre arbitre jusqu à présent. En effet, il est possible de changer votre destinée et vos lignes se modifient alors en bien ou en mal, selon vos choix de vie. Si vous êtes capable de pincer la peau sur le dessus de votre main (a), vous avez de la compassion envers les autres. Des ongles longs et étroits (d), de forme rectangulaire, sont un signe de bienveillance. Des empreintes digitales en forme d arc sont une autre indication. La présence d une empreinte en forme de boucle sur votre mont de Neptune, au-dessus de votre poignet, est un signe d empathie. Si le bout de votre pouce (b) est flexible et qu il s écarte facilement des autres doigts, vous avez une nature sympatique. Un index droit et plus long que l annulaire (c), lorsque que ces doigts sont mesurés à partir de leur base, montre un esprit maternel. Cela est confirmé si vous avez un mont de Jupiter élevé (e), à la base de votre index. Vous vous préoccupez du bien-être des autres si votre ligne de Coeur est longue et a des ramifications montantes (h) vers le mont de Jupiter. Une ligne de Coeur double (g) est un autre indice. Un large espace entre votre ligne de Coeur et votre ligne de Tête (i) est un signe de tolérance. Vous avez une nature chaleureuse si votre mont de Vénus (f) est large et que votre ligne de Vie fait une large courbe. Plus vous comptez d indices parmi ceux qui sont cités, plus vous êtes bon envers les autres, surtout si vous les avez dans les deux mains. En fait, un seul indice ne montre qu une simple tendance et quelques-uns une probabilité qui va en augmentant avec le nombre d indices. Cependant, si vous découvrez dans votre main plus de la moitié des critères énumérés, vous avez un grand coeur. Pour connaître le futur inscrit dans vos mains, je vous invite à prendre rendezvous avec moi ou à lire mes livres. Vous pouvez aussi avoir un aperçu de vos prévisions numérologiques sur mon site internet. Les aubaines sont bien meilleures quand elles sont partagées Sheraton est l endroit idéal où les employés du gouvernment se rassemblent. Profitez des avantages du Salon Club, des services du spa et dégustez votre plat favori à l Éclipse en privé où près des jardins. sheratonmontrealairport.com ealairport.com ou par chambre par nuit $ Starwood Hotels & Resorts Worldwide, Inc. Tous droits réservés. Starpoints, SPG, Preferred Guest, Sheraton, Four Points, W, Aloft, The Luxury Collection, Le Méridien, Element, Westin, St. Regis et leurs logos respectifs sont des marques commerciales de Starwood Hotels & Resorts Worldwide, Inc., ou de ses filiales. Valide jusqu au 31 décembre

20 CONCOURS AEGQ Collaboration des marchands commanditaires Les informations concernant ce concours sont disponibles dans le site Internet Toutes les réponses aux questions se trouvent dans Le Journal. Bonne chance à toutes et à tous. QUESTIONS DU CONCOURS AEGQ DU MOIS DE FÉVRIER La valeur du voyage offert par le Fonds FTQ est de de retour pour un temps limité 2. On peu rejoindre le SPLA au La Clef de Sol est situé au... Bouvier Épargne Placements Québec offre un boni la 1 ere année de La session Développer votre sens politique de l ÉNAP sera tenue le...mars Il y a...salles de congrès au Palace Royal Le M3I du Cegep Garneau coute par jour...$ Le Cosmos offre des petits nachos à...$ Le Marriott est situé à... pas du Vieux Québec La Capitale offre...soupers «Chef à la maison» Date limite d expédition des réponses : le 21 février 2014 CONCOURS AEGQ 700, boul. René-Lévesque Est 2 e étage Québec (Québec) G1R 5H1 *Un seul coupon de participation par personne Nom : Ministère ou organisme : Direction ou service : Adresse (bureau) : Ville : Code postal : Tél. (bureau) : Vous devez répondre au concours sur Internet à PRODUITS MOLSON POUR 5,75 $ 4 À 7 EN SEMAINE PICHET DE BIÈRE À 15 $ PETIT NACHOS À 8,50 $ Sainte-Foy 2813, boul. Laurier Québec 575, Grande Allée Est Lévis 5700, J.B. Michaud, Centre de Congrès lecosmos.com L endroit idéal pour l avant ou l après-spectacle Situé au cœur de l axe culturel de Québec, le Ciccio vous propose un décor classique dans le confort du design italien où les saveurs de la table s accompagnent d une musique aux notes décontractées, le tout soigneusement orchestré par un personnel attentionné. BAR ET RESTAURANT DE VILLE Fine cuisine italienne aux accents d ici et d ailleurs! 875, Claire-Fontaine (pr s du Grand Th tre) R servations: (418) Service de valet en soir e

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Desjardins & Cie Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Produits d épargne-retraite collective

Plus en détail

L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ!

L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ! L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ! Les informations contenues dans l ensemble du présent document ne sont fournies qu à titre indicatif

Plus en détail

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

La sécurité financière, une question de vision.

La sécurité financière, une question de vision. La sécurité financière, une question de vision. Table des matières Un partenariat fort avantageux 2 Des placements à l abri de l impôt 3 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Fonds enregistré de

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

Ce cahier souvenir vous est offert par :

Ce cahier souvenir vous est offert par : Ce cahier souvenir vous est offert par : Photos en couverture 2 1 3 1 : Henri Methot, président. 2 : Club des employés civils, avenue Laurier, Québec. 3 : Blason de l AEC. Message de M me Monique Jérôme-Forget,

Plus en détail

Politique de soutien financier

Politique de soutien financier Service des Loisirs, de la culture et de la vie communautaire (SLCV) Politique de soutien financier Adoptée le 5 octobre 2015 Résolution 15-459 Table des matières 1. CADRE DE SOUTIEN... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Avantage collectif RBC. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Avantage collectif RBC. Comptes de placement collectifs Guide du participant Avantage collectif RBC Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Avantage collectif RBC Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de placement collectif

Plus en détail

Procès-verbal du conseil d agglomération de la Ville de Mont-Tremblant

Procès-verbal du conseil d agglomération de la Ville de Mont-Tremblant 0420 SÉANCE ORDINAIRE du conseil d agglomération, sous la présidence du maire, tenue le à 19 h 45, à l hôtel de ville situé au 1145, rue de Saint-Jovite et à laquelle sont présents les membres suivants

Plus en détail

Le Régime de retraite des pompiers de la Ville de Montréal

Le Régime de retraite des pompiers de la Ville de Montréal Le Régime de retraite des pompiers de la Ville de Montréal Nous sommes heureux de vous présenter cet aperçu des dispositions de votre régime de retraite en vigueur depuis le 1 er janvier 2006. La Ville

Plus en détail

Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de re trai te 2006 Pour mieux

Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de re trai te 2006 Pour mieux Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de re trai te 2006 Pour mieux le CRI le FRV Ce document d information n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation, il faut s en remettre

Plus en détail

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant Services financiers collectifs Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Services financiers collectifs Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de

Plus en détail

Travailleurs étrangers temporaires

Travailleurs étrangers temporaires Travailleurs étrangers temporaires CONNAISSEZ-VOUS VOS CONDITIONS DE TRAVAIL AU QUÉBEC? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL LES NORMES DU TRAVAIL ndre Mieux les coms'pere ndre te pour mieux n EN COURS D EMPLOI

Plus en détail

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704 Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick Renseignements : 1-800-242-1704 Renseignements au sujet du : Régime de retraite des employé(e)s

Plus en détail

Qu est-ce. en matière de : Connaître vos droits. Normes du travail; Santé et sécurité du travail; Retraite; Équité salariale; Et plus encore

Qu est-ce. en matière de : Connaître vos droits. Normes du travail; Santé et sécurité du travail; Retraite; Équité salariale; Et plus encore Qu est-ce que Connaître vos droits en matière de : Normes du travail; Santé et sécurité du travail; Retraite; Équité salariale; Et plus encore 565, boul. Crémazie Est, Bureau 12100 Montréal (Québec) H2M

Plus en détail

Questions de retraite

Questions de retraite Questions de retraite Vous entreprenez une nouvelle étape de votre vie : la retraite. Elle sera, nous l espérons, des plus enrichissantes et remplie de nouvelles expériences. Pour cela, il vous faut la

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

SFPQ. express. Forum Culture et Organismes de service INFO-NÉGO. Solidaires contre l austérité! Journée internationale des femmes

SFPQ. express. Forum Culture et Organismes de service INFO-NÉGO. Solidaires contre l austérité! Journée internationale des femmes INFO-NÉGO Corem Lors de la dernière assemblée générale, la demande de travail partagé demande de l employeur a été acceptée à 69 % par les membres. Le travail partagé a donc été appliqué dès janvier. La

Plus en détail

La loi sur l équité salariale du Québec

La loi sur l équité salariale du Québec RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES La loi sur l équité salariale du Québec Notes pour une allocution de Mme Danielle Doyer, députée de Matapédia, dans le cadre du Forum panaméricain «Citoyenneté

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ PERSONNEL DE SOUTIEN (ADMINISTRATIF, TECHNIQUE, PARATECHNIQUE ET MANUEL) Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

REER. Spécial. Cette seconde partie de notre spécial. REER qui a débuté le mois dernier dresse un. portrait des sociétés de fonds communs de

REER. Spécial. Cette seconde partie de notre spécial. REER qui a débuté le mois dernier dresse un. portrait des sociétés de fonds communs de Cette seconde partie de notre spécial REER qui a débuté le mois dernier dresse un portrait des sociétés de fonds communs de placement (FCP) dont la direction est située au Québec et dont les produits peuvent

Plus en détail

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international.

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants 30 avril et 1 er mai Centre Sheraton Montréal, Québec, Canada 2015 3 e colloque.crifpe.ca 2 e COLLOQUE international en éducation Enjeux actuels

Plus en détail

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Page1 Volume 4, numéro 3 Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Mario Tremblay, Vice-président aux affaires publiques et corporatives, et secrétaire

Plus en détail

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations 2010 Ce guide est accessible sur notre site Internet. revenu.gouv.qc.ca En assurant le financement des services publics, Revenu Québec

Plus en détail

Avantage collectif RBC. REER collectif Guide du participant

Avantage collectif RBC. REER collectif Guide du participant Avantage collectif RBC REER collectif Guide du participant 1 Avantage collectif RBC Le REER collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un régime enregistré d épargne-retraite (REER) pour vous

Plus en détail

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque nationale du Canada 3e trimestre 2015. www.cpq.qc.ca

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque nationale du Canada 3e trimestre 2015. www.cpq.qc.ca Commentaires du CPQ sur le projet de loi n 58 Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances et la Régie des rentes du Québec - Septembre 2015 - Le CPQ a pour mission

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan. Domaines loisir, sport et activité physique

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan. Domaines loisir, sport et activité physique Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan Domaines loisir, sport et activité physique Programme adopté par le conseil municipal le 8 avril 2014 Dernière révision le 28 juillet

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite?

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite? En tant qu employé de la fonction publique, du réseau de la santé et des services sociaux ou du réseau de l éducation, vous êtes au nombre des 45 % de travailleurs québécois qui cotisent à un régime de

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL SOMMAIRE DES DISPOSITIONS TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 ADMISSIBILITÉ ET ADHÉSION AU RÉGIME... 4 COTISATIONS... 5 PARTICIPATION VOLONTAIRE...

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Régime de rentes du Québec Pour en savoir plus sur les prestations d invalidité du Régime de rentes du Québec. Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation,

Plus en détail

GUIDE DES AVANTAGES. Visa Infinite British Airways RBC. Préparez-vous au décollage

GUIDE DES AVANTAGES. Visa Infinite British Airways RBC. Préparez-vous au décollage GUIDE DES AVANTAGES Visa Infinite British Airways RBC Préparez-vous au décollage Laissez vos attentes s élever Bienvenue dans le monde palpitant de la carte Visa Infinite British Airways RBC. Cette carte

Plus en détail

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors le plan du groupe investors s enrichir protéger épargner profiter partager Vous avez une vision pour votre retraite. Mais vous ne savez pas quelle sera votre paye de retraite, ni de combien vous aurez

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Décembre 2013 RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Article Page 1 Gestion financière de la Caisse nationale de grève...1 2 Définition du terme «grève»...1 3 Droit aux indemnités de la Caisse nationale

Plus en détail

Prestations pour invalidité

Prestations pour invalidité Prestations pour invalidité Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web.

Plus en détail

INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL)

INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) TESTEZ VOS CONNAISSANCES SUR L AIDE SOCIALE VRAI ou FAUX? 1. Le ministère de l Emploi

Plus en détail

numéro Parlonsaffaires Dans ce

numéro Parlonsaffaires Dans ce Bulletin électronique pour les chefs d entreprises Mars 2013 Parlonsaffaires Une initiative du Centre financier aux entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro 1 Planification

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

Comprendre le fonds de pension? Septembre 2006

Comprendre le fonds de pension? Septembre 2006 «NOTRE FORCE, C EST D ÊTRE UNIS ET SOLIDAIRES» Septembre 2006 Comprendre le fonds de pension Depuis le temps que l on en parle, voici un document qui vous aidera à comprendre votre fonds de pension. Consultez-le

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP MAI 2013 Introduction... 3 À propos de Connexion HOOPP... 3 Navigateurs pris en charge... 3 Onglets Connexion HOOPP -- Aperçu... 3 Accueil... 4 Retraite... 4 Rente...

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52 et 53)

Plus en détail

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Démystifier l industrie financière Par : Martin Roy, BAA, CIM md, Conseiller en gestion de patrimoine Marie-Eve Tanguay, BAA, Associée Principale

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52

Plus en détail

Vers une prévention durable

Vers une prévention durable Vers une prévention durable Commission de la santé et de la sécurité du travail Mise à jour 2013 Plan d action de développement durable 2008-2015 Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs www.csst.qc.ca

Plus en détail

Services financiers collectifs RBC. REER collectif Guide du participant

Services financiers collectifs RBC. REER collectif Guide du participant Services financiers collectifs RBC REER collectif Guide du participant 1 Services financiers collectifs RBC Le REER collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un régime enregistré d épargne-retraite

Plus en détail

Nos collaborateurs. Anne-Marie Chiquette, conseillère juridique

Nos collaborateurs. Anne-Marie Chiquette, conseillère juridique Volume 20 numéro 1 hiver 2010 Nos collaborateurs Denis Joly, Directeur général Anne-Marie Chiquette, conseillère juridique Jean-Claude Périard, représentant Président du Regroupement des cadres retraités

Plus en détail

La Capitale en un coup d œil

La Capitale en un coup d œil La Capitale en un coup d œil Guidée par les valeurs mutualistes qui l animent, La Capitale accompagne les personnes pour bâtir, protéger et valoriser ce qu elles considèrent comme essentiel à leur sécurité

Plus en détail

Admissibilité à la retraite

Admissibilité à la retraite LA RETRAITE PROGRESSIVE LA RETRAITE Le présent document vous est transmis à titre informatif. Il ne constitue pas un outil de travail détaillé. De plus, le syndicat n offre pas le calcul de vos prestations

Plus en détail

Négociez dès aujourd hui. Votre guide pour commencer à négocier par l entremise de Placements directs TD

Négociez dès aujourd hui. Votre guide pour commencer à négocier par l entremise de Placements directs TD Négociez dès aujourd hui Votre guide pour commencer à négocier par l entremise de Placements directs TD Bienvenue à Placements directs TD Merci d avoir choisi Placements directs TD. Nous accordons une

Plus en détail

LES DISPENSES DE PROSPECTUS

LES DISPENSES DE PROSPECTUS LES DISPENSES DE PROSPECTUS 1 2 Qu est-ce qu une dispense de prospectus? 4 Pourquoi se prévaloir d une dispense? 4 7 Les conditions qu un émetteur doit remplir pour se prévaloir d une dispense de prospectus

Plus en détail

Guide d instructions

Guide d instructions Guide d instructions Objet : Date : Demande d agrément d un régime de retraite à cotisations déterminées (CD) VERSION PROVISOIRE Introduction Les régimes de retraite qui accordent des prestations à des

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Parce que la retraite ça se prépare!

Parce que la retraite ça se prépare! RREGOP RREGOP Parce que la retraite ça se prépare! Parce que la retraite, ça se prépare! Octobre 2012 Session de formation RREGOP Sécurité sociale, CSQ-Québec Janvier 2013 Mise en garde Lorsque l on pense

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie

Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie Volume 2, numéro 5 Décembre 2008 Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie Le conseil d administration de l Agence de la santé et des services sociaux

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la qualité et l intégrité de l information financière de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Assurer

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat. Au service de la réussite de chacun. Commission scolaire des Draveurs

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat. Au service de la réussite de chacun. Commission scolaire des Draveurs Commission scolaire des Draveurs GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat Au service de la réussite de chacun N.B. Dans le présent texte, le générique masculin est utilisé sans

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

Note - Dans le présent document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte.

Note - Dans le présent document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. Mémoire de la Fédération des commissions scolaires du Québec concernant le projet de loi n o 133 sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles des organismes publics et des entreprises

Plus en détail

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse Règlement des plaintes Pour une relation d affaires harmonieuse Vous avez toute notre attention La Banque Nationale et ses filiales 1 accordent beaucoup d importance à votre satisfaction. C est pourquoi

Plus en détail

Services aux entreprises. Code de conduite et règlement des insatisfactions. C est votre satisfaction qui compte!

Services aux entreprises. Code de conduite et règlement des insatisfactions. C est votre satisfaction qui compte! Services aux entreprises Code de conduite et règlement des insatisfactions C est votre satisfaction qui compte! 02 03 Vers l harmonisation des relations avec les entreprises Dans le but de développer et

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Services du Gouvernement en Ligne (GeL)

Services du Gouvernement en Ligne (GeL) Centre d Accueil et de Référence sociale et économique pour Immigrants Présente Services du Gouvernement en Ligne (GeL) Formations Cari St-Laurent Février 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. But du guide de formation...

Plus en détail

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés.

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Simple, économique et flexible, le RRS fait partie des régimes adaptés à la réalité des PME.

Plus en détail

Politique de communication. Préparée par la Division des communications

Politique de communication. Préparée par la Division des communications Politique de communication Préparée par la Division des communications Janvier 2014 Table des matières politique de communication 1. Les objectifs 2. Mission, rôles et responsabilités 2.1. Mission de la

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir.

Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir. WestJet World Elite MasterCard RBC GUIDE DES AVANTAGES Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir. Bienvenue à WestJet World Elite MasterCard RBC Il sera plus abordable que jamais de réserver vos prochains

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de la vieillesse

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

Avis important NOTE : Bien que le masculin soit utilisé dans le texte, les mots relatifs aux personnes désignent aussi bien les femmes que les hommes.

Avis important NOTE : Bien que le masculin soit utilisé dans le texte, les mots relatifs aux personnes désignent aussi bien les femmes que les hommes. Avis important Le présent document est produit pour fins d information. Son contenu n est pas exhaustif. Seuls les lois et règlements applicables aux différentes sources de revenus mentionnées (exemples

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE?

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? Information à l intention des personnes salariées travaillant dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus La Loi sur

Plus en détail

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Contrat d assurance avec SSQ Groupe financier Session du conseil fédéral Du 18 au 22 novembre 2013 Hôtel Delta, Sherbrooke Soumis aux délégué-es

Plus en détail

Une galaxie près de chacun de nous

Une galaxie près de chacun de nous Une galaxie près de chacun de nous Le SSESOCQ c'est comme une galaxie Vu de loin, on peut y voir un ensemble de composantes qui impressionnent et invoquent l admiration. De plus près, ces composantes sont

Plus en détail

La retraite. n est pas un privilège! Avant-propos. Qu est-ce que le RREGOP? En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus

La retraite. n est pas un privilège! Avant-propos. Qu est-ce que le RREGOP? En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus La retraite n est pas un privilège! Fascicule 1 Avantpropos Depuis plusieurs mois déjà, de grands médias tirent à boulets rouges sur les régimes

Plus en détail

INFORMATION A07-CFS-I-D6

INFORMATION A07-CFS-I-D6 INFORMATION A07-CFS-I-D6 D6 SECTEUR NÉGOCIATION Équité salariale Diverses conséquences du versement des ajustements Présenté au conseil fédéral spécial du 12 mars 2007 Mises-à-jour : 26 avril 2007 2 avril

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables Table des matières Introduction... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

La simplicité de se lancer en affaires

La simplicité de se lancer en affaires La simplicité de se lancer en affaires Mon but en écrivant ce livre est de vous démontrer que si vous avez la volonté de vous lancer en affaires, c est facile d y parvenir. Se lancer en affaires C est

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 6453 Québec, le : 10 août 2011 Membres : Marie Rinfret, présidente Sophie Raymond, commissaire Carol Robertson, commissaire Personne salariée et Partie plaignante

Plus en détail

AIMTA DISPOSITIONS DE LICENCIEMENT Janvier 2005

AIMTA DISPOSITIONS DE LICENCIEMENT Janvier 2005 La protection peut être maintenue pour une période de 12 mois pourvu que l employé paie à l avance sa part des cotisations et celle de l employeur. La prolongation de la protection commence à la date du

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016 Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016 L article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale

Plus en détail

PATRIMOINE DU MEMBRE IDENTIFICATION ET DISPOSITION. Aide mémoire pour le membre de l AQDER et pour ses proches

PATRIMOINE DU MEMBRE IDENTIFICATION ET DISPOSITION. Aide mémoire pour le membre de l AQDER et pour ses proches PATRIMOINE DU MEMBRE IDENTIFICATION ET DISPOSITION Aide mémoire pour le membre de l AQDER et pour ses proches Les prestations auxquelles les héritiers ont droit Quoi faire lorsque le membre de l AQDER

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part :

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part : ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LE SECRÉTARIAT INTERSYNDICAL DES SERVICES PUBLICS (SISP) LA CONFÉDÉRATION DES SYNDICATS NATIONAUX (CSN) LA FÉDÉRATION

Plus en détail

À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal

À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal JEAN PELLETIER, COMPTABLE PROFESSIONNEL AGRÉÉ (CA) À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal Au Canada, l impôt sur le revenu est prélevé sur

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

Politique de placement des fonds collectifs

Politique de placement des fonds collectifs Page 1 de 8 Le Curateur public a l entière responsabilité d élaborer la, conformément à la Loi sur le curateur public. 1. Objet La politique de placement permet de dégager les principes de gestion des

Plus en détail

PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012

PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012 PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012 DOCUMENT PRÉPARÉ PAR L ASSOCIATION CANADIENNE DES COMPAGNIES D ASSURANCE MUTUELLES À L INTENTION DU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES Août

Plus en détail