ANNEXE 1 ACTIVATION DU DÉVELOPPEMENT VOCATIONNEL ET PERSONNEL (ADVP)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXE 1 ACTIVATION DU DÉVELOPPEMENT VOCATIONNEL ET PERSONNEL (ADVP)"

Transcription

1 ANNEXE 1 ACTIVATION DU DÉVELOPPEMENT VOCATIONNEL ET PERSONNEL (ADVP) Approche orientante Service des ressources éducatives 1

2 L Activation du développement vocationnel et personnel (ADVP) Cette méthode a vu le jour au Québec, au début des années 1970 par Denis Pelletier, Charles Bujold, et Gilles Noiseux. Cette approche permet d aider l élève à élaborer et à se questionner sur son projet de choix de carrière et d orientation, à donner un sens à sa vie, tout en s adaptant à la réalité spécifique de son contexte socio-économique. L ADVP part des premières questions que l élève se pose sur lui-même et sur le monde social et économique, pour aller jusqu au plan d action de son choix personnel et professionnel. Les étapes utilisées par l ADVP sont : l Exploration, où il s agit de découvrir; la Cristallisation, où il s agit de comprendre; la Spécification, où il s agit de hiérarchiser et de choisir; la Réalisation, où il faut agir. Chaque étape de l ADVP intervient au niveau de trois thématiques que l on appelle aussi les compétences cognitives et affectives. Ces compétences sont développées à l aide de situations d apprentissage et d activités d approche orientante. Le Soi : personnalité, histoire personnelle, etc. Le Monde des activités humaines : lien entre la personne et le travail, le fonctionnement de la société, les métiers, etc. L Entourage : famille, pairs, micro-cultures, etc. L objectif de l ADVP est de favoriser le développement de l élève. Elle cherche à activer la construction de soi et à accroître toutes les relations entre la personne et son environnement. L ADVP permet à l élève de développer sa propre personnalité et son rapport au monde. Approche orientante Service des ressources éducatives 2

3 LES STADES DU DÉVELOPPEMENT VOCATIONNEL ET PERSONNEL (ADVP) Réalisation 5 e secondaire Élaboration de son plan d action pour confirmer son choix. Spécification 4 e & 5 e secondaire Considération d une ou de quelques professions de façon plus sérieuse et critique. Cristallisation 3 e & 4 e secondaire Mise en relation des intérêts personnels et du choix professionnel. Identification d un ou deux secteurs d activités et du niveau scolaire. Exploration 3 e cycle du primaire et 1 er cycle du secondaire Poursuite de l exploration avec emphase sur les métiers et professions. Éveil 1 er & 2 e cycles du primaire Début de la sensibilisation à la connaissance de soi et à l environnement. Approche orientante Service des ressources éducatives 3

4 PROGRESSION DES ACTIVITÉS ORIENTANTES EN TENANT COMPTE DES NIVEAUX SCOLAIRES ET DES ÉTAPES DU DÉVELOPPEMENT VOCATIONNEL DE L ÉLÈVE THÉRORIE DE BANDURA Phase de l exploration (Pensée créatrice) Activités d ouverture axées sur la découverte de l environnement et la prise de conscience de ses goûts et qualités personnelles. Poursuite de la première phase d exploration disponibilité de l élève à considérer une grande variété de possibilités; utilisation de l imaginaire par des jeux de rôles; la perspective est à court terme; identification à des modèles (âge influençable); découverte de ses forces et des valeurs; époque des choix multiples, fantaisistes, instables, favorable à élargir l exploration. Les activités sont collectives, mais le jeune consigne ses explorations dans le PIF. L élève qui n arrive pas à rêver ou à s investir peut avoir besoin d un service particulier. Phase de cristallisation (Pensée conceptuelle) Les élèves n atteignent pas tous cette phase et certains demeurent en mode exploratoire au plan de l orientation. Poursuite d activités d exploration en favorisant les regroupements, ex. : les domaines de vie CURSUS; Par des exercices de catégorisation; Favoriser le développement de la pensée conceptuelle; Favoriser l organisation d une image de soi cohérente; Amener à réfléchir sur ses expériences. Consignation dans le PIF des liens et regroupements que le jeune s est approprié. Aux activités orientantes peuvent s ajouter un support en orientation pour les élèves qui ont des difficultés à s investir dans le cheminement proposé à cause de leur problématique et qui ont besoin d aide dans leur développement identitaire. Approche orientante Service des ressources éducatives 4

5 Phase de spécification (Pensée évaluative) La phase exploratoire se poursuit et la pensée conceptuelle se consolide. Le développement vocationnel prend une forme plus organisée; Idéalement, l élève peut commencer à aborder les tâches de spécification en : évaluant les informations reçues; ayant un regard appréciatif plus objectif sur lui-même; exprimant des préférences en lien avec des traits personnels observables (RIASEC). Le PIF sert de journal de bord à la réflexion personnelle. Les activités de groupe ouvrent des avenues plus clairement définies, mais plusieurs élèves vivent de la confusion dans l optique où ils ont à faire des choix et aussi des deuils. Un accompagnement en orientation aidera aux blocages nécessaires à la poursuite de la démarche en aidant l élève à identifier plus objectivement sa personnalité, ses aptitudes, à hiérarchiser ses valeurs et à trier ses intérêts ou les combiner. Le choix d un niveau d études à ce stade est un passage important dans l acceptation de soi, de ses limites et dans l affirmation de ses valeurs, tout en composant avec celles de sa famille. Phase de réalisation (Pensée implicative) La phase de spécification se poursuit (ou s amorce dans certains cas) mais idéalement l élève devrait avoir les outils pour entreprendre son processus de décision. l approche orientante permettra des activités d expérimentation, d approfondissement et de mise en œuvre de son projet; des travaux personnalisés, des stages, des visites d entreprises favorisent un sentiment réaliste de son choix. Le PIF demeure un outil de consignation et un instrument de planification des actions à poser. Dans la réalité, plusieurs élèves n ont pas atteint ce stade au moment où ils doivent s engager dans la suite de leur passage dans votre école. Ils auront besoin d une aide personnalisée en orientation pour soutenir leur développement identitaire et gérer leur prise de décision qui s impose en tenant compte des obstacles et en élaborant des stratégies. Approche orientante Service des ressources éducatives 5

6 ANNEXE 2 LISTE DE PROFESSIONS SDS VERSION FRANÇAISE CANADA, PAR JOHN L. HOLLAND, PHD, P. 3 À 15 INCL. Approche orientante Service des ressources éducatives 6

7 Service des ressources éducatives 7

8 Service des ressources éducatives 8

9 Service des ressources éducatives 9

10 Service des ressources éducatives 10

11 Service des ressources éducatives 11

12 Service des ressources éducatives 12

13 Service des ressources éducatives 13

14 Service des ressources éducatives 14

15 Service des ressources éducatives 15

16 Service des ressources éducatives 16

17 Service des ressources éducatives 17

18 Service des ressources éducatives 18

19 Service des ressources éducatives 19

20 Service des ressources éducatives 20

Sylvie de la Chevrotière, conseillère d orientation Claudine Lenoir, conseillère pédagogique Août 2016

Sylvie de la Chevrotière, conseillère d orientation Claudine Lenoir, conseillère pédagogique Août 2016 Sylvie de la Chevrotière, conseillère d orientation Claudine Lenoir, conseillère pédagogique Août 2016 Pourquoi des contenus obligatoires en orientation scolaire et professionnelle? Données provenant du

Plus en détail

Activités d approche orientante au secondaire. Production du Service des ressources éducatives au secondaire

Activités d approche orientante au secondaire. Production du Service des ressources éducatives au secondaire Activités d approche orientante Production du Service des ressources éducatives Édition révisée juin 2009 Conception et réalisation : Line Auclair, conseillère d orientation Nadine Girouard, conseillère

Plus en détail

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Date de la rencontre : Thème, sujet, besoin, problématique Compétence professionnelle (SEJ 2008, adapté du Mels, 2004 ) Action Rôle ou fonction

Plus en détail

Fiche 17 Le projet personnel d orientation

Fiche 17 Le projet personnel d orientation La place du programme dans le PFÉQ Le renouveau pédagogique se caractérise notamment par un nouveau programme de formation, le Programme de formation de l école québécoise (PFÉQ). Comme l illustre le schéma

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Bulletin Officiel de l Education Nationale (BOEN) n 43 - p. 3126 du 24/11/1994 REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Extrait de la

Plus en détail

Atelier MC - 6 Du nouveau pour le GPS bilan exploratoire. Auteurs : Denis Pelletier, Ph.D., c.o. Danielle L'Heureux, Ph.D.

Atelier MC - 6 Du nouveau pour le GPS bilan exploratoire. Auteurs : Denis Pelletier, Ph.D., c.o. Danielle L'Heureux, Ph.D. 9ième Colloque sur l approche l orientante Atelier MC - 6 Du nouveau pour le GPS bilan exploratoire Auteurs : Denis Pelletier, Ph.D., c.o. Danielle L'Heureux, Ph.D. Déroulement de la rencontre L outil

Plus en détail

Choix de parcours. Troisième secondaire. Présentation à l intention des élèves du 1 er cycle du secondaire et de leurs parents

Choix de parcours. Troisième secondaire. Présentation à l intention des élèves du 1 er cycle du secondaire et de leurs parents Choix de parcours Troisième secondaire Présentation à l intention des élèves du 1 er cycle du secondaire et de leurs parents Sous-comité science et technologie 2008-2009 Intention de la présentation Faire

Plus en détail

Définitions de domaines d'examen. Entrée en formation. dans une perspective de formation continue

Définitions de domaines d'examen. Entrée en formation. dans une perspective de formation continue Définitions de domaines d'examen Entrée en formation dans une perspective de formation continue Juin 2005 Définitions de domaines d'examen Entrée en formation dans une perspective de formation continue

Plus en détail

Découverte des métiers en lien avec la protection d un site naturel

Découverte des métiers en lien avec la protection d un site naturel Démarche Orientante Module 103.400.2 Découverte des métiers en lien avec la protection d un site naturel Chargés d enseignement : Isabelle DettwilerLoretan Cédric Vergère Réalisé par : Sanda Fourni Grégory

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 4600 Hiver 2015 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone : Courriel : Superviseur : Numéro de téléphone

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Direction de l éducation des adultes et de l action communautaire Service de l évaluation des apprentissages DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Programme d études Choix professionnel de la formation de

Plus en détail

ACTIVITÉ À CARACTÈRE ORIENTANT

ACTIVITÉ À CARACTÈRE ORIENTANT Histoire et éducation à la citoyenneté 1 er cycle Secondaire ACTIVITÉ À CARACTÈRE ORIENTANT Titre de la SAÉ : L industrialisation : une révolution économique et sociale Niveau : 2 e secondaire Suzanne

Plus en détail

Planification des activités «Indispensables» de connaissance de soi et d information scolaire et professionnelle pour les élèves du secondaire

Planification des activités «Indispensables» de connaissance de soi et d information scolaire et professionnelle pour les élèves du secondaire Planification des activités «Indispensables» de connaissance et d information pour les élèves du secondaire Niveau développemen t Stade d exploration Secondaire 1 1) «Mon voyage» 2) «Ma généalogie» L élève

Plus en détail

GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE

GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE DÉPARTEMENT DES SCIENCES DE L ÉDUCATION GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE EDU6025 MAÎTRISE EN ÉDUCATION CONCENTRATION ORTHOPÉDAGOGIE Nom de l étudiante 1 : Code permanent : Nom

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales

Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales 1 Conception d une activité d enseignement Le mois de l alimentation Nos collations spéciales Date : 19, 20 et 21 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : langagier Cycle : préscolaire Durée

Plus en détail

Session d approfondissement animateurs Troisième et dernière étape du parcours de formation BAFA

Session d approfondissement animateurs Troisième et dernière étape du parcours de formation BAFA Session d approfondissement animateurs Troisième et dernière étape du parcours de formation BAFA Le BAFA étant un brevet à caractère «généraliste», la session d approfondissement construite à partir d

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé

Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé 1 Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé Date : vendredi 1 re mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : psychomoteur Cycle : préscolaire Durée prévue : 1 heure Type d activité

Plus en détail

Cadre d évaluation des apprentissages

Cadre d évaluation des apprentissages Cadre d évaluation des apprentissages Éthique et culture religieuse Enseignement primaire 1 er,2 e et 3 e cycle Ce document est accessible dans Internet à l adresse suivante : [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/].

Plus en détail

Mon projet de carrière

Mon projet de carrière La rose des vents 1 Mon projet de carrière OM À conserver pour ton porte-documents professionnel et à apporter à votre conseiller ou conseillère, s il y a lieu. L SRVIC D L ORITATIO SCOLAIR T PROFSSIOLL

Plus en détail

AQISEP / Atelier JB-7 21 mars 2013 / 15h30 Stéphanie Martin, Chargée de projet Sylvain Brodeur, Conseiller d orientation

AQISEP / Atelier JB-7 21 mars 2013 / 15h30 Stéphanie Martin, Chargée de projet Sylvain Brodeur, Conseiller d orientation AQISEP / Atelier JB-7 21 mars 2013 / 15h30 Stéphanie Martin, Chargée de projet Sylvain Brodeur, Conseiller d orientation Présentation de l organisme Mission: Promouvoir la diversification des choix professionnels

Plus en détail

5 e colloque sur l approche orientante UNE TRILOGIE DE PIF. Animateurs: Léon Barrière et Pierre Deslauriers Société GRICS

5 e colloque sur l approche orientante UNE TRILOGIE DE PIF. Animateurs: Léon Barrière et Pierre Deslauriers Société GRICS 5 e colloque sur l approche orientante Parce que le présent ORIENTE le futur UNE TRILOGIE DE PIF Animateurs: Léon Barrière et Pierre Deslauriers Société GRICS Plan de la présentation Introduction J me

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure

Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure 1 Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure Date : 20 et 25 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : Méthode de travail Cycle : préscolaire Durée prévue : 1h30 Type

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

La stratégie d intervention Agir autrement

La stratégie d intervention Agir autrement La stratégie d intervention Agir autrement La démarche de planification d une école secondaire A. Rappel des attentes de janvier 2008 pour l amorce d une planification 1 B. Rappel de l importance de la

Plus en détail

Education thérapeutique Repères pratiques. Isabelle BERTHON Cadre supérieur de santé CHR METZ-THIONVILLE

Education thérapeutique Repères pratiques. Isabelle BERTHON Cadre supérieur de santé CHR METZ-THIONVILLE Education thérapeutique Repères pratiques Isabelle BERTHON Cadre supérieur de santé CHR METZ-THIONVILLE 26 septembre 2009 1 ère partie: au fil des étapes de l ETP 2 ème partie: au carrefour du soin et

Plus en détail

Le retour aux études:

Le retour aux études: Le retour aux études: comment y trouver un sens? AQISEP 2013 Sara Savoie, M.A.,M.Ed., orthopédagogue, Université du Québec à Montréal et conseillère d'orientation Lyne Rhéaume, Baccalauréat en relations

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 2600 Construction des repères pédagogiques et culturels au préscolaire COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone

Plus en détail

PARCOURS D INTÉGRATION À L EMPLOI POUR LES PERSONNES IMMIGRANTES VULNÉRABLES

PARCOURS D INTÉGRATION À L EMPLOI POUR LES PERSONNES IMMIGRANTES VULNÉRABLES PARCOURS D INTÉGRATION À L EMPLOI POUR LES PERSONNES IMMIGRANTES VULNÉRABLES Document préparé par Philippe Foliot, c.o. et Annie Pettigrew, enseignante en francisation POURQUOI AVOIR AJOUTÉ UN C.O. DANS

Plus en détail

Présentation 1. Contribution du domaine de la mathématique, de la science et de la technologie à la formation générale des élèves

Présentation 1. Contribution du domaine de la mathématique, de la science et de la technologie à la formation générale des élèves Présentation 1 La mathématique, la science et la technologie 2 comptent parmi les manifestations importantes de la pensée humaine et font partie intégrante de notre culture en tant que patrimoine collectif.

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : DNB Classes de quatrième et troisième de l enseignement agricole Enseignement pratique interprofessionnel

Plus en détail

Expertise et experts

Expertise et experts MAKE THE WORLD YOURS. Expertise et experts Olga Lelebina Présentation Thèse en gestion sur l expertise et les experts Recherche-intervention Thèse en gestion soutenue à L Ecole des Mines de Paris (Mines

Plus en détail

L Institut de formation de l Éducation nationale - IFEN

L Institut de formation de l Éducation nationale - IFEN LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse Dossier de presse Épauler les enseignants dans leur développement professionnel : L Institut

Plus en détail

REDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL

REDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL REDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL SAVOIR ARGUMENTER SOUTENIR UNE IDEE, UNE THESE AGIR SUR SON INTERLOCUTEUR POUR LE PERSUADER, LE CONVAINCRE PROUVER UNE AFFIRMATION PRESENTER UNE AFFIRMATION SELON UN RAISONNEMENT

Plus en détail

Présentation 1. Contribution du domaine de la mathématique, de la science et de la technologie à la formation générale des élèves

Présentation 1. Contribution du domaine de la mathématique, de la science et de la technologie à la formation générale des élèves Présentation 1 La mathématique, la science et la technologie 2 comptent parmi les manifestations importantes de la pensée humaine et font partie intégrante de notre culture en tant que patrimoine collectif.

Plus en détail

Accompagner des jeunes en orientation

Accompagner des jeunes en orientation Accompagner des jeunes en orientation Philippe Fonck Centre d information et d orientation Université catholique de Louvain LE CIO Un service d information et d orientation au sein de l université 1 Missions

Plus en détail

I - L enseignant, agent du service public d éducation

I - L enseignant, agent du service public d éducation REFERENTIEL DE COMPETENCES PROFESSIONNELLES DE L ENSEIGNANT Référentiel commun à tous les enseignants L enseignant met en œuvre les missions que la nation assigne à l Ecole. En sa qualité de fonctionnaire

Plus en détail

Techniques d éducation à l enfance 322.A0. Guide de Programme

Techniques d éducation à l enfance 322.A0. Guide de Programme Techniques d éducation à l enfance 322.A0 Guide de Programme Table des matières Type de sanction 1 Nombre d unités et d heures 1 Conditions d admission 1 Buts du programme 2 Perspectives professionnelles

Plus en détail

Choix de parcours pour la 3 e secondaire

Choix de parcours pour la 3 e secondaire Choix de parcours pour la 3 e secondaire Intention de la présentation Vous faire connaître les parcours de formation qui se présentent à votre enfant afin de l aider à faire son choix pour la 3 e secondaire

Plus en détail

Document préparé pour le développement professionnel de l équipe des services éducatifs CSDHR Adapté des travaux de la CS des Trois Lacs (2008)

Document préparé pour le développement professionnel de l équipe des services éducatifs CSDHR Adapté des travaux de la CS des Trois Lacs (2008) Service des ressources NOM : DATE : éducatives aux jeunes AUTO-ANALYSE DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DU CONSEILLER PÉDAGOGIQUE Dans le cadre de cet exercice, vous êtes invité à vous situer par rapport

Plus en détail

Université de Montréal

Université de Montréal BACCALAURÉAT EN ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET ENSEIGNEMENT PRIMAIRE TABLEAU DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES ET DES MANIFESTATIONS OBSERVABLES CIBLÉES STAGE EDU4002 Travail effectué à partir du document

Plus en détail

COMPÉTENCE N o 1 COMPOSANTES NIVEAU DE MAÎTRISE ATTENDU. Tableau synthèse

COMPÉTENCE N o 1 COMPOSANTES NIVEAU DE MAÎTRISE ATTENDU. Tableau synthèse COMPÉTENCE N o 1 Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d'objets de savoirs ou de culture dans l exercice de ses fonctions. " Situer les points de repère fondamentaux

Plus en détail

Stage MF2 CTR BPL Rennes Décembre Yvonnick Le Peutrec I.N. Stage CTR BPL MF2 Décembre 2014

Stage MF2 CTR BPL Rennes Décembre Yvonnick Le Peutrec I.N. Stage CTR BPL MF2 Décembre 2014 Rappels stage initial. Démarches pédagogiques du M.F. 2. Synthèse Stage MF2 CTR BPL 2014-2015 Rennes Décembre 2014. 1 Sommaire. Formation et évaluation. Les différentes moments d une formation de cadres.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL ET TECHNIQUE PRESTATION «CONFIRMER SON PROJET PROFESSIONNEL» CPP

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL ET TECHNIQUE PRESTATION «CONFIRMER SON PROJET PROFESSIONNEL» CPP CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL ET TECHNIQUE PRESTATION «CONFIRMER SON PROJET PROFESSIONNEL» CPP Marchés de services d insertion professionnelle auprès des demandeurs d emploi de la région XXX(nom de la

Plus en détail

3e Journée pédagogique nationale en formation professionnelle (JPNFP) France Jutras, Université de Sherbrooke. Québec, le 15 novembre 2013

3e Journée pédagogique nationale en formation professionnelle (JPNFP) France Jutras, Université de Sherbrooke. Québec, le 15 novembre 2013 3e Journée pédagogique nationale en formation professionnelle (JPNFP) France Jutras, Université de Sherbrooke Québec, le 15 novembre 2013 1 I. Pourquoi l éthique professionnelle est-elle un levier de développement

Plus en détail

Indicateurs de base de l évaluation inclusive

Indicateurs de base de l évaluation inclusive Indicateurs de base de l évaluation inclusive Préambule L évaluation inclusive désigne une démarche d évaluation en milieu scolaire ordinaire dans laquelle politiques et pratiques visent à encourager au

Plus en détail

Construire un projet d'avenir

Construire un projet d'avenir Construire un projet d'avenir Compte tenu du fait que les difficultés d insertion professionnelle des jeunes sont pour la plupart dues à l inadéquation formation-emploi, la construction d un projet d avenir

Plus en détail

L encadrement des stagiaires en adaptation scolaire selon la perspective de l'intelligence émotionnelle

L encadrement des stagiaires en adaptation scolaire selon la perspective de l'intelligence émotionnelle L encadrement des stagiaires en adaptation scolaire selon la perspective de l'intelligence émotionnelle 1er Congrès biennal du CQJDC Québec, 4 novembre 2006 Sylvie Ouellet, professeure et Nicole Hébert,

Plus en détail

AIDE-SOIGNANT : STAGE D INTEGRATION

AIDE-SOIGNANT : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE-SOIGNANT

Plus en détail

UE 3.1 RAISONNEMENT ET DEMARCHE CLINIQUE INFIRMIERE

UE 3.1 RAISONNEMENT ET DEMARCHE CLINIQUE INFIRMIERE UE 3.1 RAISONNEMENT ET DEMARCHE CLINIQUE INFIRMIERE Un Paradigme Un paradigme est une représentation du mond,e une manière de voir les chose,s un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base

Plus en détail

Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons

Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons - 2010 2016 Le projet éducatif répond à la mission de l école québécoise, soit d instruire, de socialiser et de qualifier,

Plus en détail

Description des cours : Éducation à la petite enfance 0-6 ans (AEC) L éducateur et sa profession. Numéro de cours : 322-E04-NF Session : 1

Description des cours : Éducation à la petite enfance 0-6 ans (AEC) L éducateur et sa profession. Numéro de cours : 322-E04-NF Session : 1 L éducateur et sa profession Numéro de cours : 322-E01-NF Session : 1 Ce cours permet de découvrir et de distinguer les différentes réalités de la profession d éducatrice ou éducateur, les types de services

Plus en détail

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE DE L ENSEIGNEMENT DE L ORIENTATION

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE DE L ENSEIGNEMENT DE L ORIENTATION RÉSULTATS D APPRENTISSAGE DE L ENSEIGNEMENT DE L ORIENTATION 2007 Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba Résultats d apprentissage de l enseignement de l orientation DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET SOCIAL

Plus en détail

Aspects Psychoaffectifs des Troubles Spécifiques des Apprentissages. Un élément dans un cadre plurifactoriel

Aspects Psychoaffectifs des Troubles Spécifiques des Apprentissages. Un élément dans un cadre plurifactoriel Aspects Psychoaffectifs des Troubles Spécifiques des Apprentissages Un élément dans un cadre plurifactoriel Quelques rappels à propos des Troubles Spécifiques des Apprentissages Un fonctionnement différent

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Jurassique Pâques

Conception d une activité d enseignement Jurassique Pâques 1 Conception d une activité d enseignement Jurassique Pâques Date : 15 et 26 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : art plastique Cycle : préscolaire Durée prévue : 2 heures Type d activité

Plus en détail

DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE La Direction de l Enseignement Secondaire (DES) est créée par la loi organique du Ministère de l Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle du 5 juin

Plus en détail

Journal of Educational Measurement and Applied Cognitive Sciences volume 1, No 1

Journal of Educational Measurement and Applied Cognitive Sciences volume 1, No 1 Journal of Educational Measurement and Applied Cognitive Sciences 1 http://www.jemacs.uni.lu/ 2007 volume 1, No 1 PRINCIPES ET OUTILS DE L EVALUATION ACADEMIQUE DES COMPETENCES EN FORMATION INITIALE D

Plus en détail

Adoptée par résolution

Adoptée par résolution Politique n o 1999-ED-04 PROGRAMME D ÉTUDES DE L ÉCOLE SECONDAIRE OBJECTIF : Établir un cadre de référence pour permettre à la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier et à ses écoles d assumer leurs responsabilités

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Conception. Manon Paquette Consultante en éducation, formation et évaluation

TABLE DES MATIÈRES. Conception. Manon Paquette Consultante en éducation, formation et évaluation P TABLE DES MATIÈRES 1 PRÉSENTATION DE LA VIDÉO 4 2 ANIMATION DESTINÉE AU PERSONNEL ENSEIGNANT 5 2.1 Préparation 6 2.2 Visionnement 6 2.3 Intégration 7 3 ANIMATION DESTINÉE AUX PARENTS 8 3.1 Préparation

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation

Situation d apprentissage et d évaluation Situation d apprentissage et d évaluation Français, langue d enseignement 2 e secondaire Retour vers mon futur 1 Décembre 2009 CONCEPTION Geneviève Lévesque, conseillère d orientation Marie-Hélène Marcoux,

Plus en détail

ESTIME DE SOI. Quelques repères théoriques

ESTIME DE SOI. Quelques repères théoriques ESTIME DE SOI L école n est pas une nécessité naturelle pour l enfant mais il y trouve une aide et une compréhension du monde qui l entoure et des réponses aux questions qui naissent en lui. Cependant

Plus en détail

METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I)

METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I) METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I) DESCRIPTION : Action de formation professionnelle qualifiante DEFINITION : Une méthode : La médiation cognitive. Un outil : 14 instruments constitués de

Plus en détail

ADERAE 26 mai Yamina Bouchamma, Marc Giguère et Daniel April. Chantier

ADERAE 26 mai Yamina Bouchamma, Marc Giguère et Daniel April. Chantier Améliorer les compétences des gestionnaires d'établissement d'enseignement en supervision du personnel enseignant par communauté d'apprentissage et de pratique professionnelle CAPP ADERAE 26 mai 2015 Yamina

Plus en détail

PLAN D ACTION

PLAN D ACTION PLAN D ACTION 2005-2006 Table des matières Présentation 3 Actions liées à l orientation 1 4 Actions liées à l orientation 2 5 Actions liées à l orientation 3 7 Actions liées à l orientation 4 9 Actions

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. Faculté de médecine et des sciences de la santé

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. Faculté de médecine et des sciences de la santé UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Faculté de médecine et des sciences de la santé Améliorer la détection et gestion de la dépression post-avc : Une évaluation participative Aisha Khan à été évalué par un jury composé

Plus en détail

PLAN D ACTION STRATÉGIQUE

PLAN D ACTION STRATÉGIQUE PLAN D ACTION STRATÉGIQUE FORMATION COMPÉTENCE GRH EMPLOI MISSION Le Comité sectoriel agit sur le développement de la main-d œuvre et de l emploi dans les secteurs des portes et fenêtres, du meuble et

Plus en détail

Aider les étudiantes à traverser les périodes de remise en question

Aider les étudiantes à traverser les périodes de remise en question 1 Aider les étudiantes à traverser les périodes de remise en question La question Quelles stratégies (moyens, outils, activités) employez-vous afin d aider vos étudiantes à traverser une période de remise

Plus en détail

Plan. D un programme à l autre

Plan. D un programme à l autre Montréal, 29 et 30 novembre 2011; Québec, 7 et 8 décembre 2011 1 D un programme à l autre Plan Retour sur le Programme de français au secondaire Quelques précisions concernant la Progression des apprentissages

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF. Préparé par l Association canadienne des professeurs de langues secondes

SOMMAIRE EXÉCUTIF. Préparé par l Association canadienne des professeurs de langues secondes Document CMEC : L exploitation du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) dans le contexte canadien : Guide à l intention des responsables de l élaboration des politiques et des concepteurs

Plus en détail

Cadre d évaluation des apprentissages

Cadre d évaluation des apprentissages Cadre d évaluation des apprentissages Exploration de la formation professionnelle Enseignement secondaire 2 e cycle Ce document est accessible dans Internet à l adresse suivante : [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/].

Plus en détail

LES ATELIERS PERSONNALISÉS D ACQUISITION DE COMPÉTENCES, UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA FORMATION 100% UTILE

LES ATELIERS PERSONNALISÉS D ACQUISITION DE COMPÉTENCES, UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA FORMATION 100% UTILE DÉVELOPPEMENT NOUVEAU LES ATELIERS PERSONNALISÉS D ACQUISITION DE COMPÉTENCES, UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA FORMATION 100% UTILE Les ateliers personnalisés associent mutualisation des expériences, expertise

Plus en détail

FORMATION AXÉE SUR LES COMPÉTENCES POUR LES PROFESSIONNELS EN DÉVELOPPEMENT DE CARRIÈRE

FORMATION AXÉE SUR LES COMPÉTENCES POUR LES PROFESSIONNELS EN DÉVELOPPEMENT DE CARRIÈRE FORMATION AXÉE SUR LES COMPÉTENCES POUR LES PROFESSIONNELS EN DÉVELOPPEMENT DE CARRIÈRE Contexte : La Fondation canadienne pour le développement de carrière (FCDC) offre une série de 9 cours initialement

Plus en détail

Nom :... Groupe :. École :...

Nom :... Groupe :. École :... ilan B Nom :.... Groupe :. École :.... MON d expérimentation Après mon activité d expérimentation 1 Objectifs et évaluation Compétence 1 Après mon activité d expérimentation Explorer la formation professionnelle

Plus en détail

L énigme de Socrate. «Je suis un mystère, Je suis complexe, Je suis en évolution. La solution de l énigme est le résultat de la quête.

L énigme de Socrate. «Je suis un mystère, Je suis complexe, Je suis en évolution. La solution de l énigme est le résultat de la quête. L Énigme de Socrate Réalisé par Julie Pellerin, conseillère pédagogique en Approche orientante Mijanou Gravel, conseillère pédagogique aux Services éducatifs complémentaires Karine Fréchette, conseillère

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

Vers la reconnaissance professionnelle L entretien de développement professionnel

Vers la reconnaissance professionnelle L entretien de développement professionnel Vers la reconnaissance professionnelle L entretien de développement professionnel Anne JORRO Université de Toulouse ESEN-INRP, 30 septembre 2010 Reconnaissance et développement professionnels État des

Plus en détail

Référentiel de compétences en éducation pour la santé

Référentiel de compétences en éducation pour la santé Référentiel de compétences en éducation pour la santé Version synthétique septembre 2012 Comité consultatif pour l élaboration des programmes de formation en éducation pour la santé (Décret n 2006-57 du

Plus en détail

Tremplin DEC (081.06)

Tremplin DEC (081.06) Tremplin DEC (081.06) Cheminement permettant d intégrer ou de compléter un programme d études conduisant au DEC Enseignement collégial Le présent document a été produit par le ministère de l Éducation,

Plus en détail

L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES

L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Question Éléments de réponse 1) Qui a la responsabilité de l enseignement

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ NOUVEAUTÉ 2013

ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ NOUVEAUTÉ 2013 2 ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ 2 Les formations à l accompagnement à la mobilité répondent à l objectif n 1 des orientations stratégiques de la formation pour la période 2011

Plus en détail

2. ÉDUCATION DES CHOIX. Une approche expérientielle et paradoxale de l orientation

2. ÉDUCATION DES CHOIX. Une approche expérientielle et paradoxale de l orientation 2. ÉDUCATION DES CHOIX Une approche expérientielle et paradoxale de l orientation 2.1 Histoire des différentes conceptions de l orientation Observer, évaluer, se concerter, décider, placer, voilà les cinq

Plus en détail

POUR UNE FORMATION QUALIFIANTE CHEZ LES JEUNES DE MOINS DE 20 ANS, SOMMAIRE LEVER LES OBSTACLES À LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE

POUR UNE FORMATION QUALIFIANTE CHEZ LES JEUNES DE MOINS DE 20 ANS, SOMMAIRE LEVER LES OBSTACLES À LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE SOMMAIRE POUR UNE FORMATION QUALIFIANTE CHEZ LES JEUNES DE MOINS DE 20 ANS, LEVER LES OBSTACLES À LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE RAPPORT À LA MINISTRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 4

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 4 Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 Arts plastiques Enjeux et positionnement des arts plastiques dans la formation générale des élèves Fiche 3 : les principes didactiques

Plus en détail

ENSEIGNER TOUT EN ORIENTANT

ENSEIGNER TOUT EN ORIENTANT Pratique partagée ENSEIGNER TOUT EN ORIENTANT Quel rôle un enseignant peut-il jouer dans la démarche d orientation d étudiants du collégial? Et s il s agit d étudiants inscrits en sixième session d un

Plus en détail

Comment penser l accompagnement éducatif scolaire de l adolescent d un point de vue développemental?

Comment penser l accompagnement éducatif scolaire de l adolescent d un point de vue développemental? COM 83, Axe 3 Comment penser l accompagnement éducatif scolaire de l adolescent d un point de vue développemental? Johanne Cauvier, Ph.D. Université du Québec à Rimouski À l adolescence, le jeune est à

Plus en détail

Arts plastiques. Trois fiches pour réfléchir, comprendre et mettre en œuvre la manière de voir et de comprendre une œuvre à partir de sa reproduction

Arts plastiques. Trois fiches pour réfléchir, comprendre et mettre en œuvre la manière de voir et de comprendre une œuvre à partir de sa reproduction Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 Arts plastiques Des expériences aux connaissances : principes et modalités de l élaboration et mise en œuvre des apprentissages dans

Plus en détail

Politique no 52 Politique d appréciation et de développement du personnel de cadre

Politique no 52 Politique d appréciation et de développement du personnel de cadre Politique no 52 Politique d appréciation et de développement du personnel de cadre Responsable : Vice-rectorat aux ressources humaines, à l administration et aux finances Le texte que vous consultez est

Plus en détail

PROJET DE DÉROGATION SERVICES ÉDUCATIFS COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL

PROJET DE DÉROGATION SERVICES ÉDUCATIFS COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL PROJET DE DÉROGATION 5 SERVICES ÉDUCATIFS COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL GRILLE DESCRIPTIVE POUR L ÉVALUATION DU STAGE Voici la grille utilisée par ton enseignant pour l évaluation de ton bilan de stage.

Plus en détail

La santé des enseignant-e-s dans les écoles promotrices de santé : expériences polonaises

La santé des enseignant-e-s dans les écoles promotrices de santé : expériences polonaises La santé des enseignant-e-s dans les écoles promotrices de santé : expériences polonaises Magdalena Woynarowska-Sołdan Institut de Santé Publique, Université de Médecine de Varsovie Coordinatrice nationale

Plus en détail

2008 Presses de l Université du Québec. Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec, Québec G1V 2M2 Tél.: (418)

2008 Presses de l Université du Québec. Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec, Québec G1V 2M2 Tél.: (418) TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE... REMERCIEMENTS... vii ix INTRODUCTION Un leadership d accompagnement pour la mise en œuvre d un changement prescrit... 1 À qui s adresse le référentiel... 2 Huit compétences

Plus en détail

Processus de planification d un cours centré sur le développement d une compétence

Processus de planification d un cours centré sur le développement d une compétence Processus de planification d un cours centré sur le développement d une compétence Composante 3 : Le choix des parties de cours. Objectif : Visualiser la progression des apprentissages et des habiletés

Plus en détail

Stage III. Enseignement du français au secondaire. Grille d'évaluation. à l'attention de la direction de l'école. Nom du stagiaire :

Stage III. Enseignement du français au secondaire. Grille d'évaluation. à l'attention de la direction de l'école. Nom du stagiaire : Module d enseignement secondaire Concentration Français SPÉCIMEN Stage III Enseignement du français au secondaire Grille d'évaluation à l'attention de la direction de l'école Nom du stagiaire : Nom de

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue seconde LIRE ET PRODUIRE DES LETTRES COURS 3 Juin 2015 Table des matières

Plus en détail

Visées et intentions éducatives du cours

Visées et intentions éducatives du cours Visées et intentions éducatives du cours Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités, de ses champs d intérêt et de ses aspirations

Plus en détail

Cadre d évaluation des apprentissages

Cadre d évaluation des apprentissages Cadre d évaluation des apprentissages Éthique et culture religieuse Enseignement secondaire 1 er et 2 e cycle Ce document est accessible dans Internet à l adresse suivante : [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/].

Plus en détail

Les échelles des niveaux de compétence PROGRAMME ÉDUCATIF DESTINÉ AUX ÉLÈVES AYANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE PROFONDE

Les échelles des niveaux de compétence PROGRAMME ÉDUCATIF DESTINÉ AUX ÉLÈVES AYANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE PROFONDE Les échelles des niveaux de compétence PROGRAMME ÉDUCATIF DESTINÉ AUX ÉLÈVES AYANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE PROFONDE Les échelles des niveaux de compétence PROGRAMME ÉDUCATIF DESTINÉ AUX ÉLÈVES AYANT

Plus en détail

Résoudre des problèmes? Pas de problème!

Résoudre des problèmes? Pas de problème! 61501 Résoudre des problèmes? Pas de problème! «Saisir et traiter de l information, résoudre des problèmes» est une des compétences transversales que le programme de mathématiques nous demande de développer

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue seconde PARTICIPER À UNE CONVERSATION COURS 1 Juin 2015 Table des matières

Plus en détail

LES ORGANISATEURS GRAPHIQUES (OG)

LES ORGANISATEURS GRAPHIQUES (OG) LES ORGANISATEURS GRAPHIQUES (OG) Vue d ensemble Un organisateur graphique (OG) est un outil qui permet à la fois de réaliser des apprentissages et de recueillir des traces d apprentissage. Ce type de

Plus en détail

Jacinthe Dion-Côté. Johanne Lavoie

Jacinthe Dion-Côté. Johanne Lavoie Jacinthe Dion-Côté Agente de promotion à l entrepreneuriat collectif jeunesse Coopérative de développement régional du Québec, région Québec-Appalaches Johanne Lavoie Coordonnatrice à l éducation et à

Plus en détail

Itinéraire. «Agents en situation d usure professionnelle et de reclassement»

Itinéraire. «Agents en situation d usure professionnelle et de reclassement» Itinéraire «Agents en situation d usure professionnelle et de reclassement» Questionnaire d orientation à remplir par le service Ressources Humaines- Formation ou le Responsable de service Vous souhaitez

Plus en détail