Le concept de leadership

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le concept de leadership"

Transcription

1 Le concept de leadership Qu est ce qu un leadership? Le leadership d'un individu est, au sein d'un groupe ou d'une collectivité, la relation de confiance qui s'établit entre lui et la majorité des membres de ce groupe ou de cette collectivité dans la poursuite d'un objectif commun. Elle se manifeste par sa capacité à rallier et à mobiliser les énergies autour d'une action collective. Elle se traduit par une élection formelle ou informelle, explicite ou implicite, au cours de laquelle la majorité des membres du groupe reconnaît un des leurs comme le leader légitime et lui délègue son pouvoir de décision. Le leadership se manifeste dans quatre principaux domaines : Politique (Charles de Gaulle, Martin Luther King, etc.) Entreprise privée Militaire (Philippe Leclerc de Hauteclocque, etc.) Divers (association : Eleanor Roosevelt, etc. ; organisation à but non lucratif : sœur Emmanuelle, abbé Pierre, Coluche, etc. : sportif : Olivier de Kersauson, etc. ; direction d'orchestre : Louis Armstrong, etc.) I Le Leadership, étymologie. 1 - Définition : Leadership vient de l'anglais leader, chef (désigné par ses pairs). Le leadership (de leader et du suffixe : ship) désigne la qualité, la capacité, exercer et conserver cette fonction de leader politique. Winston Churchill, leader du parti conservateur en Grande-Bretagne, est un des meilleurs exemples que l'on puisse en trouver. «Leader» a été introduit dans la langue française au XIX e siècle et sert à désigner un meneur, un chef de file, acteur influent, écouté, conduisant des personnes vers des objectifs, souvent associé à la conduite de changements. Le leadership tend donc, à définir une capacité à mener des personnes ou des organisations vers l'atteinte d'objectifs. Le leadership est associé à l'aura reconnue à une 1

2 personne ou à un groupe de personnes dans son aptitude à motiver, impliquer, impulser, guider, inspirer et/ou influencer son entourage. 2- Le leader. Un leader est quelqu un qui emmène un groupe faire quelque chose, il est le chef d un groupe, il amène le groupe à faire quelque chose. C est une personne capable de satisfaire un groupe, il exerce une autorité, ce qui amène des rapports inégaux au sein du groupe, car il n est pas toujours élu, certain s impose comme tel. Le leader est capable de convaincre un groupe, La plupart du temps il est désigné par le groupe. Il suggère, propose des idées, il amène à l initiative, car le groupe est souvent lié aux objectifs, il régule, règle les problèmes et suscite les compromis. En faite sa fonction est de gérer les conflits, définir le rôle et la place de chacun au sein du groupe. Le leader prend les choses en mains au sein du groupe, il modifie la conduite des autres en les influençant, la conduite des gens. Ce n est pas forcement une seule et même personne qui occupe ce rôle plusieurs personnes au sein d un même groupe peuvent y pourvoir. S il peut y avoir une certaine corrélation entre taille et leadership, par exemple dans les corps d armée, les traits de caractère tels que confiance en soit ou l intelligence ne semble pas déterminants dans la désignation d un leader. Le leader est le plus souvent populaire au sein du groupe, il aide à atteindre les objectifs tout en assurant une bonne sécurité matérielle et affective pour le groupe. II - Les différents types de leadership. Mais il y a quand même certain points qui diffère, certain leadership sont orienté sur la tâche et ils font tout pour que l objectif final soit atteint, tandis que d autre sont plus porté sur le côté relationnel de leurs tâche, ils font attention à entretenir de bonne relation entre tous les membres, il fait attention au bien être du groupe et font tout pour préservé une bonne entente et un climat agréable au sein du groupe. 2

3 Il y a des leaderships, basés sur des domaines différents: Il y a le leadership autoritaire qui est centré sur sa tache et qui veut la finir coûte que coûte et qui ne se soucis pas du bien être des autres. Il y a ensuite le leadership sur le social sur l homme qui exécute la tache et qui prend en compte les deux aspects, il réalise un compromis entre les deux (relation/tâche). Celui-ci s arrête quand il juge que c est inutile de continuer. Puis il y a celui qui est basé sur les deux mais qui pousse au maximum la tâche, il s arrête le plus tard possible en prenant en compte les membres du groupe. En 1939 une expérience fut réalisée dans une classe pour observer le climat de groupe dans cette classe, et en petit groupe. Des enfants qui passent par différents climats, (différent professeur) ; et il y a ensuite une observation des enfants dans c est différents cas. Avec le Leadership «Laisser faire» qui ne résolve pas les problèmes, il y a un comportement très corporel, tandis qu avec le leadership «autoritaire» les enfants sont apathiques il y a des phénomènes de rébellion ou de soumission. Et il y a le leadership «démocratique» quand il y a des désaccords, des problèmes, il y a ouverture d un débat, d une discussion pour pouvoir ensuite résoudre les frictions. Donc l évolution de la société vers un mode démocratique est favorable. 1 Caractéristique d un leadership. On peut caractériser un leadership grâce à différents points. a- Capter l attention du groupe. Le leader doit réussir à attirer les gens. Le leader doit donc savoir clairement quels sont ses objectifs et savoir comment il va les atteindre. b- Communication clair entre le groupe et le leadership. Le leadership doit aussi savoir les exprimer clairement. Il faut qu il partage sa vision de ce qu'il faudrait mettre en place. Il doit donc entretenir la confiance des gens 3

4 c- Se connaitre & savoir se maîtriser. Un leadership se doit de connaitre ses propres limites et pour ne pas dépasser ses capacités, il doit aussi avoir une certaine confiance en soi. Il doit aussi savoir se maîtriser et ne pas perdre le contrôle de lui-même car il est l élément stable au sein du groupe. d- Responsabilité & capacité à prendre des décisions. Il sait comment motiver, orienter et soutenir les membres de son équipe grâce à son efficacité, même si des difficultés ou des obstacles surgissent. Être un bon leader, ce n'est pas mobiliser des personnes par la contrainte. Le leader prend les décisions qui s'imposent et les concrétise après avoir consulté son équipe. Plus les membres de son équipe pourront participer à la prise de décision, plus ils seront motivés. e- Résolution des conflits. Le leadership joue également un rôle de médiateur dans la résolution de conflits. III- Etudes dans différents environnements. - Dans un laboratoire de recherche : Ici, il n y a pas de leadership évident, ceci peut donner lieu à des rumeurs (dont le caractère est invérifiable, plus elle est grande plus elle fonctionne, elle est généralement basée sur un fond de vérité) ou des blocages de l information par un seul membre du groupe. 4

5 - Dans une entreprise : Ici l information est centralisée, toutes les informations passent par une personne, si cette personne disparait, cela cause des problèmes (rumeurs) et il faut trouver une solution d urgence. Le 1er diagramme (ci-dessou) possèdent des risque de rupture de la chaîne par un seul membre. Afin d éviter des situations de blocage, il faut multiplier les chemins de circulation de l information (diagramme 2). 5

6 Conclusion : Un leadership doit donc être objectif et à l écoute du groupe. Mais aussi doit être capable de respecter les objectifs en fonction du groupe. Le leadership qui aura les meilleurs résultats sera démocratique, car il motive le groupe et joue le rôle de médiateur en cas de problèmes. C est ce leadership qui obtiendra le meilleur rendement au sein de son groupe. 6

Semdaniel. Leadership ou l art d influencer les hommes

Semdaniel. Leadership ou l art d influencer les hommes Semdaniel Leadership ou l art d influencer les hommes 2 2 Le leadership (aussi appelé chefferie en français québécois et africain, voir également hégémonie au sens de prépondérance et d ascendant, avec

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

Psychosociologie des organisations INTRODUCTION

Psychosociologie des organisations INTRODUCTION 1 INTRODUCTION Le phénomène de groupe a attiré plusieurs chercheurs et il a fait l objet d énormes recherches en psychosociologie des organisations vu l importance q il revêt ce phénomène ans la vie de

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

LE COACHING? C'est quoi? A quoi ça sert? Comment ça marche? Mireille Allée et Gérard Vaillant Avril 2011, SICFOR-FCF

LE COACHING? C'est quoi? A quoi ça sert? Comment ça marche? Mireille Allée et Gérard Vaillant Avril 2011, SICFOR-FCF LE COACHING? C'est quoi? A quoi ça sert? Comment ça marche? Mireille Allée et Gérard Vaillant Avril 2011, SICFOR-FCF Déroulé 1. Vivre un coaching en live 2. Coaching qu est ce que c est? 3. Cadre déontologique

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Coaching RelationCare

Coaching RelationCare Coaching RelationCare Les fondamentaux Notre formation associe les approches les plus récentes en matière de coaching individuel et d équipe, de systémique, de connaissances dans les neurosciences, de

Plus en détail

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Roselyne TABORISKY, chargée de formation au Centre académique d Aide aux Écoles et aux Établissements (C.A.A.E.E.) de l académie de Versailles

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

AXE N 3 DÉPLOYER LE LEADERSHIP DANS L ENTREPRISE

AXE N 3 DÉPLOYER LE LEADERSHIP DANS L ENTREPRISE DÉPLOYER LE LEADERSHIP Dans un contexte de mutations permanentes, les connaissances et l expérience acquise ne suffisent plus. Pour permettre à l entreprise de faire face aux changements, et de rebondir

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

l efficacité la formation coaching la connaissance la planification

l efficacité la formation coaching la connaissance la planification Introduction La démarche globale de management des ressources humaines recherche l efficacité au niveau du recrutement, de la formation, du coaching, de la connaissance (knowledge management), de la planification,

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

LE MANDAT DE MELBOURNE Un appel à l'action pour accroître la valorisation de la gestion des relations publiques et des communications

LE MANDAT DE MELBOURNE Un appel à l'action pour accroître la valorisation de la gestion des relations publiques et des communications LE MANDAT DE MELBOURNE Un appel à l'action pour accroître la valorisation de la gestion des relations publiques et des communications FORUM MONDIAL SUR LES RELATIONS PUBLIQUES NOVEMBRE 2012 Le mandat des

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième Capacité A : Travailler en équipe (coopérer, adhérer, participer) Travailler en équipe repose sur un désir de collaborer avec les autres élèves de la classe ou d autres personnes impliquées dans une activité

Plus en détail

BTS AM - LYCEE ST EXUPERY - MANTES LA JOLIE. Séverine PLAISANT

BTS AM - LYCEE ST EXUPERY - MANTES LA JOLIE. Séverine PLAISANT 1 Une épreuve en 2 temps Situation A Coefficient 1,5 Professeur F1 Professeur de français + = Épreuve E4 Coefficient 3 Situation B Coefficient 1,5 Professeur F1 Professeur de LVE Un des oraux obligatoirement

Plus en détail

ÉVALUATION PERSONNELLE

ÉVALUATION PERSONNELLE ÉVALUATION PERSONNELLE Agent (e) de développement NOM : ÉVALUÉ PAR : DATE : PROFIL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES PERSONNELLES Ces compétences permettent au personnel d atteindre un équilibre et de se ressources

Plus en détail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail Introduction Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail En devenant une notion clé de la gestion des ressources humaines, le concept de compétence a progressivement élargi

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Stage RésoLP 2012 Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Celui qui acquiert les compétences définies par le programme à chaque niveau du cursus et dans chaque APSA :la «C.A.» avec son versant «moteur» et son

Plus en détail

UN CACE EFFICIENT: COMPRENDRE VOTRE DYNAMIQUE DE GROUPE POUR L INFLUENCER POSITIVEMENT

UN CACE EFFICIENT: COMPRENDRE VOTRE DYNAMIQUE DE GROUPE POUR L INFLUENCER POSITIVEMENT UN CACE EFFICIENT: COMPRENDRE VOTRE DYNAMIQUE DE GROUPE POUR L INFLUENCER POSITIVEMENT Par Richard Dugas et Sandra Giasson-Cloutier InterCACEs 28 septembre 2012 CONFÉRENCIERS Richard Dugas Agent de développement

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules L école de la facilitation Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules La facilitation vise à : Valoriser les potentiels de chacun, développer la

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

PROGRAMME TERMINALE STG CGRH

PROGRAMME TERMINALE STG CGRH PROGRAMME TERMINALE STG CGRH THEMES NOTIONS ET CONTENUS A CONSTRUIRE A LES GROUPES I LE GROUPE 1.1. Définition 1.2. Typologie 1.3. Caractéristiques 1.4. Fonctions - Groupe. - Interactions. - Normes. -

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

Le leader situationnel. Resocoach - rédacteur JM Grassa 2012

Le leader situationnel. Resocoach - rédacteur JM Grassa 2012 Le leader situationnel D après s Paul Hersey Extrait de «Le leader situationnel, Paul Hersey, ed.. les éditions d organisation d 1989» Une Conclusion qui nous éclaire Pour utiliser le Leader Situationnel,

Plus en détail

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe.

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe. Cours 12 Le pouvoir au sein d une organisation Les liens entre pouvoir, autorité et obéissance Le leadership et les traits personnels Les théories du leadership situationnel Pouvoir Capacité d un individu

Plus en détail

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014 Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu Madeleine Hallé Novembre 2014 Relation? Lien, rapport ò Entre au moins 2 personnes, ò Qui prend différentes natures, ( amitié, performance,

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

FACULTE DE DROIT DE TANGER. Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

FACULTE DE DROIT DE TANGER. Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES FACULTE DE DROIT DE TANGER Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Pr. Omar BELKHEIRI* * Professeur d économie et de gestion - Faculté de Droit de Tanger * Responsable de l équipe de Recherche

Plus en détail

Le leader d Ingénieurs Canada

Le leader d Ingénieurs Canada Le leader d Ingénieurs Canada Sommaire Ingénieurs Canada existe pour fournir du soutien et du leadership à l échelle nationale au nom des organismes de réglementation du génie, afin de promouvoir et de

Plus en détail

Chapitre 0 : La gestion du temps Part I

Chapitre 0 : La gestion du temps Part I Chapitre 0 : La gestion du temps Part I I. Quelques citations "Plus on dispose de temps pour faire un travail, plus ce travail prend du temps". (Parkinson) "Quand il est urgent, il est déjà trop tard".

Plus en détail

Préface. de Xavier QUÉRAT-HÉMENT

Préface. de Xavier QUÉRAT-HÉMENT Préface de Xavier QUÉRAT-HÉMENT La réussite de toute entreprise, comme le savent les opérationnels au contact de clients de plus en plus exigeants et soumis à une règlementation qui s étoffe régulièrement,

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

GESTION des RESSOURCES HUMAINES

GESTION des RESSOURCES HUMAINES FACULTE DE DROIT DE TANGER Grands axes du cours (Approche par les processus GRH) Support de Cours GESTION des RESSOURCES HUMAINES Pr. Omar BELKHEIRI* I - II - III - IV - V - VI - VII - Définitions - Système

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Par Natalie Rinfret, Ph.D. Professeure Titulaire de la Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public

Plus en détail

Quel profil et quelles compétences pour les leaders syndicaux d aujourd hui et de demain?

Quel profil et quelles compétences pour les leaders syndicaux d aujourd hui et de demain? Quel profil et quelles compétences pour les leaders syndicaux d aujourd hui et de demain? Marc Antonin Hennebert, Ph.D. Professeur agrégé HEC Montréal Chercheur CRIMT marc antonin.hennebert@hec.ca & Olivier

Plus en détail

Le sentiment d'autonomie des collaborateurs conscients de pouvoir innover sans être freinés par les procédures internes,

Le sentiment d'autonomie des collaborateurs conscients de pouvoir innover sans être freinés par les procédures internes, LES FONDAMENTAUX L ANIMATION D EQUIPE Animer une équipe, c est créer les conditions pour que ses collaborateurs : Contribuent le mieux possible aux objectifs du service Respectent les règles et valeurs

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

2 chercheurs : accord et désaccord COMPLEMENT POSTURE DE LA PERSONNE RESSOURCE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D UN COLLÈGUE. PRessMitic 27.01.

2 chercheurs : accord et désaccord COMPLEMENT POSTURE DE LA PERSONNE RESSOURCE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D UN COLLÈGUE. PRessMitic 27.01. POSTURE DE LA PERSONNE RESSOURCE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D UN COLLÈGUE COMPLEMENT PRessMitic Frédérique Rebetez, 2013 2 chercheurs : accord et désaccord 2 penseurs de l accompagnement (parmi d autres)

Plus en détail

Formation de management pour cadres de proximité du CHUV Programme 2015-2016

Formation de management pour cadres de proximité du CHUV Programme 2015-2016 24-25 septembre 24-25.9. Développer et affirmer son leadership Développer sa cohérence et son authenticité dans ses actions et dans ses relations avec son entourage professionnel. Déterminer les caractéristiques

Plus en détail

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain)

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) PRÉSENTATION PROGRAMMATION DU FORUM Le leadership et la mobilisation

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Leadership et management d équipe

Leadership et management d équipe Leadership et management d équipe Sr Nathalie Becquart, xavière Directrice du Service national pour l évangélisation des jeunes et pour les vocations Maria Arthus-Bertrand Commission finance @jmjfrance

Plus en détail

Les 5 clés pour gérer les conflits au travail

Les 5 clés pour gérer les conflits au travail Les 5 clés pour gérer les conflits au travail Illustration : Olivier Prime Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-073858-8 Avant- propos Dunod - Toute reproduction non

Plus en détail

Communiquer à l Ecole. Corinne ROUX-LAFAY Professeur de philosophie ESPE - Université LYON 1.

Communiquer à l Ecole. Corinne ROUX-LAFAY Professeur de philosophie ESPE - Université LYON 1. Communiquer à l Ecole. Corinne ROUX-LAFAY Professeur de philosophie ESPE - Université LYON 1. DÉFINITION GÉNÉRALE. La communication est l ensemble des processus physiques et psychologiques par lesquels

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

ME DELEGATION Ch 4 LA DELEGATION. Michel EMERY Conseil et Formation. juin 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

ME DELEGATION Ch 4 LA DELEGATION. Michel EMERY Conseil et Formation. juin 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET 4 LA DELEGATION 1 OBJECTIFS - Faire faire le Travail par les autres - Leur donner suffisament de pouvoir pour ne pas être obligé de s occuper des détails - En donnant des responsabilités, assurer la Motivation

Plus en détail

«Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane

«Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane Offres Coaching d équipe - Formation - Atelier «Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane Notre mission : Inspirer Mobiliser - Fédérer Croitre - Influencer - Motiver

Plus en détail

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés.

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Le Coaching 1 Qu estce que le coaching? C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Grâce à un questionnement précis,

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

CQPP Encadrement d équipe

CQPP Encadrement d équipe CQPP Encadrement d équipe OBJECTIFS ET PROGRAMME ASSOCIES (23 jours) COMPETENCE 1 (2 jours) Spécifique Organiser la production sur son périmètre d activité PROGRAMME : Contenu à finaliser (JCA) module

Plus en détail

EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE

EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE Plan Introduction I : Définition des concepts A. : la communication (com. Interne) B. : la motivation II : la communication dans l entreprise A.

Plus en détail

Questions clés pour la consultation élargie

Questions clés pour la consultation élargie Processus de planification stratégique de Terre des Hommes Fédération Internationale Questions clés pour la consultation élargie Beaucoup de progrès ont été accomplis lors de l Assemblée Générale (AG)

Plus en détail

Université de Montréal. La supervision pédagogique formelle à la CSDM. par Mathieu Desjardins

Université de Montréal. La supervision pédagogique formelle à la CSDM. par Mathieu Desjardins Université de Montréal La supervision pédagogique formelle à la CSDM par Mathieu Desjardins Département d administration et fondements de l éducation Faculté des sciences de l éducation Travail présenté

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE Saadna Mohamed Abdenour Sétif CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif 2 e Forum Paramédical International 08 et 09 Décembre 2010 LE CADRE PARAMEDICAL «LE MANAGER» Mr S. ARIF Service de CCI CHU Sétif Deuxièmes

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

ecrutement es bénévoles

ecrutement es bénévoles ecrutement es bénévoles Objectifs de l atelier Échanger sur les principaux constats de l étude en lien principalement avec les difficultés reliées au recrutement et la rétention des bénévoles. Réagir aux

Plus en détail

AIDE AU RECRUTEMENT D UN APPRENTI

AIDE AU RECRUTEMENT D UN APPRENTI AIDE AU RECRUTEMENT D UN APPRENTI DEFINIR LES PRINCIPALES QUALITES DE LA PERSONNE A RECRUTER Avant de rencontrer des candidats, il est préférable de se faire une idée des qualités et des aptitudes des

Plus en détail

CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC. Politique contre le harcèlement

CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC. Politique contre le harcèlement CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC Politique contre le harcèlement Version finale Adoptée par résolution du conseil d administration le 11 mai 2006 CRDSC Politique contre le harcèlement

Plus en détail

Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment?

Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment? Christophe Rabut, Pierre Baudy Université de Toulouse (INSA, IREM, IMT) 1er septembre 2010 Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment? PEG : Une Pédagogie basée sur l Entraide au sein d un Groupe Pour

Plus en détail

Nos propositions de coaching

Nos propositions de coaching 1 Nos propositions de coaching 1) Nous accompagnons nos clients sur des demandes opérationnelles très concrètes : Faire face à des difficultés personnelles et /ou professionnelles. Pour soi même, pour

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

CONDITIONS DE RÉUSSITE D UNE PRÉSENTATION: TRANSFORMATION DES ORGANISATIONS

CONDITIONS DE RÉUSSITE D UNE PRÉSENTATION: TRANSFORMATION DES ORGANISATIONS CONDITIONS DE RÉUSSITE D UNE CONDUITE DU CHANGEMENT EN ENTREPRISE, DES PROCESSUS MAIS SURTOUT DES HOMMES Céline Montay- Fondatrice Minka Conseil 14/11/2014 PRÉSENTATION: TRANSFORMATION DES ORGANISATIONS

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Principes fondamentaux de la communication. Atelier sur les compétences en communication orale

Principes fondamentaux de la communication. Atelier sur les compétences en communication orale Principes fondamentaux de la communication Atelier sur les compétences en communication orale Qu est est-ce que la communication? Passage ou échange de messages entre un sujet émetteur et un sujet récepteur

Plus en détail

EVOLUTION DU ROLE ET DE L IMAGE DU CHEF D ETABLISSEMENT DANS LE SYSTÈME EDUCATIF BURKINABE

EVOLUTION DU ROLE ET DE L IMAGE DU CHEF D ETABLISSEMENT DANS LE SYSTÈME EDUCATIF BURKINABE EVOLUTION DU ROLE ET DE L IMAGE DU CHEF D ETABLISSEMENT DANS LE SYSTÈME EDUCATIF BURKINABE PLAN Introduction définition et attributions du chef d établissement selon les textes perception des enseignants,

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B1 : Interagir avec les autres B3 : Remplir et créer des documents Tâche 4 Déterminer les traits caractéristiques de certains leaders puis

Plus en détail

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA

Plus en détail

COM 1133 Section 7 : Les outils utiles et nécessaires à l observation et à l analyse de situations d animation

COM 1133 Section 7 : Les outils utiles et nécessaires à l observation et à l analyse de situations d animation Grille d observation d un groupe de tâche Inspirée de : Landry, S. (1977), «L animation du groupe de tâche», in Leclerc, J. M., Dossier sur l enseignement : systèmes méthodes et techniques, Université

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

Appendice N Modèle de plan de travail de recherche

Appendice N Modèle de plan de travail de recherche 1 Appendice N Modèle de plan de travail de recherche Par Yannick Queau La théorie des régimes face aux difficultés de la coopération internationale : le cas du régime sur la biodiversité (titre provisoire)

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

Démarche qualité. Responsabilité individuelle

Démarche qualité. Responsabilité individuelle Démarche qualité Réussite collective Basée sur la Responsabilité individuelle Les prophètes Taylor (1919) L inspection doit garantir la conformité 2 Les prophètes W. A. Shewhart (1931) Le contrôle statistique

Plus en détail

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher

Plus en détail

Conférence SAQ. «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management

Conférence SAQ. «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management Conférence SAQ «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management Catherine Vogt, 18 février 2015 Les styles de management Déroulement de la présentation Styles de management : les différents

Plus en détail

Guide du participant au module de formation en leadership et communication

Guide du participant au module de formation en leadership et communication Décentralisation et Gouvernance Locale «Pour une Gestion Locale plus Efficace, Démocratique et Responsable des Services et des Ressources» Guide du participant au module de formation en leadership et communication

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUEL STYLE DE COACHING VOUS CONVIENT? VOICI QUELQUES REPERES AVANT DE DECIDER DE SE FAIRE COACHER

SAVEZ-VOUS QUEL STYLE DE COACHING VOUS CONVIENT? VOICI QUELQUES REPERES AVANT DE DECIDER DE SE FAIRE COACHER SAVEZ-VOUS QUEL STYLE DE COACHING VOUS CONVIENT? VOICI QUELQUES REPERES AVANT DE DECIDER DE SE FAIRE COACHER LE COACHING, C'EST QUOI? Il faut savoir déjà, que le coaching est issu d une pratique millénaire,

Plus en détail

Gestion des ressources humaines

Gestion des ressources humaines Gestion des ressources humaines Plan Définition de la GRH Evolution de la GRH Objectifs de la GRH Domaines de la GRH Définition de la GRH La GRH est un ensemble de fonctions et de mesures ayant pour objectif

Plus en détail

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Paris, le 24 Octobre 2008 Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Un sondage exclusif de l institut Harris Interactive, en partenariat avec la chaîne d information

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

La dynamique du pouvoir ou Comment influencer les autres acteurs pour atteindre ses objectifs politiques? Pierre Lainey HEC Montréal

La dynamique du pouvoir ou Comment influencer les autres acteurs pour atteindre ses objectifs politiques? Pierre Lainey HEC Montréal La dynamique du pouvoir ou Comment influencer les autres acteurs pour atteindre ses objectifs politiques? Pierre Lainey HEC Montréal OBJECTIFS Au terme de la conférence : vous serez en mesure d influencer

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P.

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P. Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT Mme A. Stéphanie 02 Mai 2011 Ce rapport est confidentiel et ne doit pas être remis à des personnes non autorisées. www.ecpa.fr P.1 Sommaire Liste des personnes ayant contribué

Plus en détail

FORMATIONS «CATALOGUE 2015» CRDC-CONSULTANTS

FORMATIONS «CATALOGUE 2015» CRDC-CONSULTANTS «CATALOGUE 2015» CRDC-CONSULTANTS Ci-après, vous trouverez les formations «Catalogue 2015» de CRDC-Consultants. Ces formations peuvent se dérouler soit en intra-entreprise, soit en inter-entreprises. Ce

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail