Management Chapitre 3 Diriger et décider

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Management Chapitre 3 Diriger et décider"

Transcription

1 I) Les décisions et les processus décisionnels A) La notion de décision Diriger une entreprise c est avant tout exercer un pouvoir décisionnel. Décider c est transformer une information en action. C est aussi faire un choix (délibérer) entre plusieurs solutions. Enfin, c est résoudre un problème ou saisir une opportunité. Il existe plusieurs théories sur la décision : - Théorie du décideur rationnel (libéralisme) : Cette théorie prouve que le décideur est défini selon le modèle de l homoéconomie - Théorie du décideur à rationalité limitée : Cette théorie montre que le décideur, compte tenu de ses limites physiques et intellectuelles, ne peut pas envisager toutes les solutions. Donc, sa rationalité est limitée - Théorie contemporaine de Cyert & March : Cette théorie prouve que la rationalité des décisions est affectée par la qualité et la quantité d informations mises à disposition du décideur. Il n en ressort donc aucune solution satisfaisante. La diversité des décisions Il existe 4 critères de décisions : - Horizon temporel : Longs termes (3 à 5 ans) ; Moyens termes (2 à 3 ans) ; Courts termes (< 1an). - Niveau hiérarchique : DG>Cadres>Employés. - Impact sur l entreprise : Ensemble de l entreprise>fonctions de l entreprise> services - Structure décisionnelle : Décisions complexes (non-anticipables>décisions simples (répétitives, programmables, anticipables) Les trois niveaux de décisions 1.Décisions stratégiques (développement à l étranger) 2.Décisions tactiques (campagnes de publicités) 3.Décisions opérationelles (organisations des services de facturations) Le processus décisionnel L objectif de l entreprise est de prendre une bonne décision parmi les multiples possibilités données. Pour éclairer son choix, elle doit utiliser des modèles d aide à la décision. 1

2 B) Le processus décisionnel On distingue 3 étapes successives du processus décisionnel : c est le modèle de H. Simon. Le modèle de Simon Phase choix Phase modélisation Délibération managériale Phase intelligence Solutions possibles Utilisation d'outils Diagnostic Recherche d'infos Le processus de décision managériale - by Simon Il existe aussi une phase complémentaire qui intervient pendant la durée de la prise de décision. C est un contrôle de la mise en œuvre décisionnelle et une analyse de ses effets en temps réel. 2

3 Les facteurs de la contingence qui influencent la décision. Les facteurs influençant la décision au sein de l entreprise ne touchent qu à des facteurs proches de l entreprise. On distingue 3 catégories pouvant influencer la décision: AU NIVEAU de l entreprise La structure centralisée pouvoir de décision détenu par un petit nombre de dirigeants. La structure décentralisée autonomie, délégation du pouvoir et donc plus de réactivité (GE, Firme Multinationale). AU NIVEAU de la rationalité de la décision (6 contraintes) Budget Temps Environnement Information Connaissances Personnalité du décideur final AU NIVEAU de la nature de la décision Plus les décisions sont axées sur l aspect stratégique, plus il faut utiliser d outils perfectionnés et opter pour une réflexion poussée pour éviter les erreurs. 3

4 Manager autoritaire (sanction et contrôle Manager paternaliste (autorité bienveillante Manager consultatif (demande avis à son personnel) Manager participatif (recherche l adhésion du personnel, les salariés prennent part aux décisions Management Chapitre 3 Diriger et décider II) Les styles de directions A) La diversité des styles de direction Le modèle de Likert Selon lui, la qualité du pouvoir est croissante : Perfection managériale Point Le modèle de Blake et Mouton C est le concept de la grille managériale. Il représente sur un graphique axé par l intérêt porté par la DG aux relations sociales ainsi que l intérêt porté à la production économique. Il se calque sur le modèle de Likert mais avec des termes différents : Ex : Manager autoritaire (Likert) = Manager autocrate 4

5 B) Les facteurs influençant les styles de direction. Il n y a pas de style idéal dans la direction. Chacun fait le choix de s orienter dans un style qui lui est propre. Cependant, on relève 4 facteurs qui influencent le style de direction : III) Les parties prenantes (Stakeholders) et les contre-pouvoirs. Une partie prenante est un individu ou un groupe d individu en relation avec l entreprise qui peut influencer les décisions, ou, au contraire, les subir. On ne parle désormais plus de partenaires mais biens de parties-prenantes. A) Les différents types de parties prenantes. Il existe des parties prenantes internes et externes. INTERNES : Les dirigeants Les salariés EXTERNES : Les actionnaires Les clients Les fournisseurs Les banques L État (et la société civile) 5

6 B) L influence des parties prenantes Le pouvoir dans l entreprise. Dans une entreprise, le pouvoir peut-être détenu par divers acteurs pour plusieurs raisons : Pouvoir aux ACTIONNAIRES (entreprises privées surtout) Pouvoir par règlement - STATUT Pouvoir par COMPETENCES (technostructure) Pouvoir par charisme - LEADERSHIP (PME surtout) Pouvoir par possession d'informations (GE surtout) Par ailleurs, selon les entreprises, le pouvoir est centralisé. C'est-à-dire concentré entre quelques personnes au sommet (PME). À l inverse, le pouvoir peut être décentralisé. C'est-à-dire que la direction délègue une partie de son pouvoir à des échelons intermédiaires. Les contre-pouvoirs dans l entreprise. *Partie manquante+ C) La gouvernance d entreprises (ou Corporate Governance) Elle désigne l ensemble des mécanismes permettant de contrôler et de réguler le comportement des dirigeants pour ne pas trop concentrer le pouvoir. Elles sont de l ordre de deux formes : Actionnariale (Shareholder) stratégie à courts termes. Partenariale (Stakeholders) stratégie sur longs termes. 6

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe.

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe. Cours 12 Le pouvoir au sein d une organisation Les liens entre pouvoir, autorité et obéissance Le leadership et les traits personnels Les théories du leadership situationnel Pouvoir Capacité d un individu

Plus en détail

I La logique entrepreneuriale

I La logique entrepreneuriale Les entreprises seraient dirigées selon deux logiques : la logique entrepreneuriale fondée sur la prise de risques ainsi que sur la créativité et la logique managériale axée sur l optimisation des ressources

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

ESSENTIEL SUR LES AUTEURS DE MANAGEMENT D ENTREPRISES

ESSENTIEL SUR LES AUTEURS DE MANAGEMENT D ENTREPRISES ESSENTIEL SUR LES AUTEURS DE MANAGEMENT D ENTREPRISES JOSEPH A. SCHUMPETER (1883-1950) SCHUMPETER EST NE EN AUTRICHE A TRIECH,. IL FAIT DE BRILLANTES ETUDES OU IL COTOIE L ELITE UNIVERSITAIRE AUTRICHIENNE,

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

Dès qu'une action atteint un certain degré de complexité ou qu'il s'agit d'actions collectives il est nécessaire d'organiser, c'est-à-dire de diviser et coordonner. L'organisation suppose donc division

Plus en détail

Le management des entreprises en STS. Formation du 2 avril 2008

Le management des entreprises en STS. Formation du 2 avril 2008 Le management des entreprises en STS Formation du 2 avril 2008 1 Programme de la matinée Accueil/Présentation Présentation générale Pourquoi le nouveau référentiel? Le contenu de la nouvelle épreuve. Précisions

Plus en détail

PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES DANS LES SECTIONS DE TECHNCIEN SUPERIEUR : RELEVANT DU SECTEUR TERTIAIRE

PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES DANS LES SECTIONS DE TECHNCIEN SUPERIEUR : RELEVANT DU SECTEUR TERTIAIRE Direction générale de l enseignement supérieur PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES DANS LES SECTIONS DE TECHNCIEN SUPERIEUR : RELEVANT DU SECTEUR TERTIAIRE «assistant de gestion PME-PMI». «assistant

Plus en détail

Le Leadership. Bass en 1996 : le leadership est un phénomène pas du tout stable. Il existe 3 grandes théories autour du leadership.

Le Leadership. Bass en 1996 : le leadership est un phénomène pas du tout stable. Il existe 3 grandes théories autour du leadership. Le Leadership Un problème récurrent dit que l on a pas encore fait le tour de ce thème. Toulouse en 1986 a repereé 5000 publication sur le leadership. Les ecrits porte sur le pouvoir, l influence, la persuasion,

Plus en détail

Cours de Master 2. Management & ressources humaines Module II : les déterminants d un management adapté. Jean BRETIN

Cours de Master 2. Management & ressources humaines Module II : les déterminants d un management adapté. Jean BRETIN Cours de Master 2 Management & ressources humaines Module II : les déterminants d un management adapté Plan du cours Partie I : La fonction RH Partie II : Les déterminants d un management adapté Partie

Plus en détail

Chapitre 1 : Le gestionnaire et la gestion

Chapitre 1 : Le gestionnaire et la gestion Questions de discussion portant sur le cas «Le Centre du castor» (page 38 du manuel) Chapitre 1 : Le gestionnaire et la gestion 1. Dressez la liste des fonctions d organisation et de gestion de l entreprise

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

Chapitre 16 Comment les entreprises fonctionnent-elles?

Chapitre 16 Comment les entreprises fonctionnent-elles? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 7 mai 2015 à 13:59 Chapitre 16 Comment les entreprises fonctionnent-elles? Introduction Regards croisés? car apports de la science économique (économie de la firme)

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

LE CONTROLE DE GESTION CONTRIBUE-T-IL A AMELIORER LE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE?

LE CONTROLE DE GESTION CONTRIBUE-T-IL A AMELIORER LE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE? Sara Jouven A l attention de : Amélie Goncalves Monsieur Berland Xavier Capronnier LE CONTROLE DE GESTION CONTRIBUE-T-IL A AMELIORER LE MANAGEMENT DE L ENTREPRISE? DESS Contrôle de Gestion Sociale Année

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES

RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES INSTITUT NEMO 36/38 avenue Pierre Brossolette 92240 MALAKOFF Tel : 01 79 41 13 40 Fax : 01 49 85 00 04 n VERT : 0800 80 40 22 Nouveau référentiel applicable

Plus en détail

SOMMAIRE. L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3. Cycle - Management

SOMMAIRE. L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3. Cycle - Management SOMMAIRE L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3 Cycle - Management CMM1 : Apprendre/renforcer son savoir être managérial p. 5 CMM2 : Améliorer sa relation à l autre pour mieux communiquer avec la

Plus en détail

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting.

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting. THL Business Consulting Cabinet de Conseil en Management et Stratégie des Organisations CATALOGUE 2015-2016 FORMATIONS Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines www.thl-business-consulting.com

Plus en détail

THEORIES ET METHODES D ANALYSE

THEORIES ET METHODES D ANALYSE THEORIES ET METHODES D ANALYSE 1. ENTREPRENDRE ET DIRIGER Entreprendre et gérer Le champ de l entrepreneuriat recouvre plusieurs logiques de création ou de développement d activité. J. SCHUMPETER L'entrepreneur

Plus en détail

SECTION : BTS MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES

SECTION : BTS MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES SECTION : BTS MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES Manuel Murgia Page 1 19/08/2006 LES FONDEMENTS DU MANAGEMENT

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise Table des matières Biographies des auteurs... III Tables des Focus et des Exemples.... XIX Introduction (à la 4 e édition).... XXV Partie I RH pour l entreprise Chapitre 1 Gérer les ressources humaines....

Plus en détail

MANAGEMENT. easy centre de formation. MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace

MANAGEMENT. easy centre de formation. MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace MANAGEMENT MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace Définir un mode de management en harmonie avec votre personnalité et votre équipe. Insuffler une motivation

Plus en détail

PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Cycle terminal de la série sciences et technologies du management et de la gestion I. INDICATIONS GÉNÉRALES L enseignement de management des organisations vise

Plus en détail

ELZÉAR Executive Search 56, rue de Londres -F-75008 Paris Tel +33 1 49 70 67 00 -Fax +33 1 49 70 67 01 -www.elzear.com

ELZÉAR Executive Search 56, rue de Londres -F-75008 Paris Tel +33 1 49 70 67 00 -Fax +33 1 49 70 67 01 -www.elzear.com Présentation du CGP - Centre de Gravité Professionnel un outil de diagnostic des talents Le plan de l intervention 1. QUESTIONNAIRE CGP 2. LE CALCUL DES POINTS 3. LES ÉNERGIES FONCTIONNELLES 4. LES PRÉPONDÉRANCES

Plus en détail

Le 360 T&I Evaluations

Le 360 T&I Evaluations Le 360 T&I Evaluations Du développement personnel à la cartographie managériale Qui sommes-nous? Options RH, un cabinet de conseil spécialisé en Management des Hommes et des Organisations Depuis 14 ans,

Plus en détail

Le leadership suivant la contingence des situations

Le leadership suivant la contingence des situations Le leadership suivant la contingence des situations Guy Pelletier, professeur, Université de Sherbrooke FORRES 2006 Sous cette approche, on retrouve un large éventail de théories cherchant à expliquer

Plus en détail

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions :

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions : L entretien annuel d évaluation : mode d emploi De quoi parlons-nous? Après avoir montré que l évaluation est un acte de management chargé d enjeux pour l ensemble des acteurs de l entreprise (cf. Fiche

Plus en détail

MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION

MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION Fiche de lecture : MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION I. PRESENTATION GENERALE «Management situationnel Vers l autonomie et la responsabilisation» (nouvelle édition enrichie),

Plus en détail

Position du CIGREF sur le Cloud computing

Position du CIGREF sur le Cloud computing Position du CIGREF sur le Cloud computing Septembre 2010 Cette position est le fruit d un groupe de réflexion ayant rassemblé les Directeurs des Systèmes d Information de grandes entreprises, au premier

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE

COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE JACKY BOUDEVILLE PROFESSEUR ESCP EUROPE CONSULTANT ADMINISTRATEUR DE SOCIETES PLAN D INTERVENTION UN TITRE

Plus en détail

Les outils classiques de diagnostic stratégique

Les outils classiques de diagnostic stratégique Chapitre I Les outils classiques de diagnostic stratégique Ce chapitre présentera les principaux outils de diagnostic stratégique dans l optique d aider le lecteur à la compréhension et à la manipulation

Plus en détail

- Dossier de presse -

- Dossier de presse - - Dossier de presse - Janvier 2014 Sommaire I. Valérie Moissonnier & l Institut du Selfcoaching 1. Valérie Moissonnier : son parcours et son blog RadioCoaching 2. L équipe de l Institut du Selfcoaching

Plus en détail

Les auteurs abordés à travers les thèmes en 1 année. Les auteurs abordés à travers les thèmes en 2 année

Les auteurs abordés à travers les thèmes en 1 année. Les auteurs abordés à travers les thèmes en 2 année Les grrands autteurrs au prrogrramme Les auteurs abordés à travers les thèmes en 1 année - L entrepreneuriat : Joseph Schumpeter - Finalité de l'entreprise: Peter Drucker - Les tableaux de bord : Alfred

Plus en détail

DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE

DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE DCG session 2010 UE7 Management Corrigé indicatif DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE 1. Réaliser une analyse du macro-environnement L environnement correspond à l ensemble des éléments extérieurs

Plus en détail

Hôtellerie-Restauration, Tourisme et Evénementiel

Hôtellerie-Restauration, Tourisme et Evénementiel Hôtellerie-Restauration, Tourisme et Evénementiel 1 Programme de formation continue Executive Management Reconnue mondialement l Ecole Supérieure Internationale de Savignac propose un enseignement de type

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

European Assistant Assistant de Manager

European Assistant Assistant de Manager European Assistant Assistant de Manager REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n'engage que son auteur et la Commission

Plus en détail

I. Gouvernance 1/8. B- Comité Direction Générale

I. Gouvernance 1/8. B- Comité Direction Générale Rémunération au titre de l exercice 2012 des collaborateurs dont les activités professionnelles ont une incidence significative sur le profil de risque du Groupe Les principes de rémunération du Groupe

Plus en détail

«LES PRINCIPES ET OUTILS ESSENTIELS DU CONTRÔLE DE GESTION»

«LES PRINCIPES ET OUTILS ESSENTIELS DU CONTRÔLE DE GESTION» Pour une performance durable et solidaire «LES PRINCIPES ET OUTILS ESSENTIELS DU CONTRÔLE DE GESTION» Audit et contrôle de gestion, quelle complémentarité? Port Leucate Les 12-13-14 septembre 2012 1 Pour

Plus en détail

Management Chapitre 4 La Stratégie I) La notion de stratégie A) Caractéristiques

Management Chapitre 4 La Stratégie I) La notion de stratégie A) Caractéristiques L Management Chapitre 4 La I) La notion de stratégie A) Caractéristiques 1) Définition a stratégie : consiste pour une entreprise, à se fixer des objectifs à long terme et à se donner les moyens de les

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

Structure défendue par H. Fayol, qui met en avant l'unité de commandement : chaque individu n'a qu'un seul supérieur.

Structure défendue par H. Fayol, qui met en avant l'unité de commandement : chaque individu n'a qu'un seul supérieur. Structure défendue par H. Fayol, qui met en avant l'unité de commandement : chaque individu n'a qu'un seul supérieur. Découpage des activités (et donc des responsabilités) par fonctions, par unités de

Plus en détail

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours est un cabinet de Repositionnement professionnel

Plus en détail

Dossier 2 : Une approche théorique des organisations

Dossier 2 : Une approche théorique des organisations Management des organisations et stratégies Dossier 2 : Une approche théorique des organisations Ce dossier ne prétend pas exposer de manière exhaustive l ensemble des théories qui ont réfléchi les problématiques

Plus en détail

8 modèles de groupement pour «Réussir Ensemble»

8 modèles de groupement pour «Réussir Ensemble» 8 modèles de groupement pour «Réussir Ensemble» Le niveau d implication des partenaires d un programme Réussir Ensemble qui souhaitent se regrouper pour mieux «chasser en meute est variable en fonction

Plus en détail

Cas 9 - Le rôle de l Etat et de l environnement légal

Cas 9 - Le rôle de l Etat et de l environnement légal Cas 9 - Le rôle de l Etat et de l environnement légal Objectif : comprendre le rôle de l Etat dans l économie et son influence sur les décisions de production des entreprises. Introduction Théorie néoclassique

Plus en détail

1 Les différents courants de pensée de la théorie des organisations

1 Les différents courants de pensée de la théorie des organisations 1 Les différents courants de pensée de la théorie des organisations 1 Comment définir la théorie des organisations? Avec la seconde révolution industrielle, de grandes entreprises industrielles émergent,

Plus en détail

Programme Management 2.0

Programme Management 2.0 Programme Management 2.0 Vous désirez augmenter vos compétences en gestion? Recevoir des trucs, des conseils et des outils en Management? Ou encore devenir un EXCELLENT COACH et maîtriser l art du Management

Plus en détail

du conseil d administration dans l entreprise en

du conseil d administration dans l entreprise en La composition du conseil d administration dans l entreprise en croissance Antoine Henry de Frahan A la question Comment composer le conseil d administration de l entreprise en croissance?, l observation

Plus en détail

MANAGEMENT, Stratégie et Organisation

MANAGEMENT, Stratégie et Organisation MANAGEMENT, Stratégie et Organisation A PRESENTATION DES AUTEURS Jean Pierre HELFER est directeur de l'iae de Paris. Il a exercé le poste de directeur général d'audencia Nantes, École de management. Il

Plus en détail

L Accompagnement Durable

L Accompagnement Durable L Accompagnement Durable Notre objectif: contribuer à la performance de l entreprise créatrice de valeur 1 Sept 2012 L Accompagnement Durable Notre Offre Le coaching systémique global d une organisation

Plus en détail

Plan d action SMB d une Approche Agile de la BITM Pour les PME

Plan d action SMB d une Approche Agile de la BITM Pour les PME Plan d action SMB d une Approche Agile de la BITM Pour les PME Personnel, processus et technologie nécessaires pour élaborer une solution rapide, souple et économique Copyright 2013 Pentaho Corporation.

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Définitions Approches managériales Approches psychologiques

Définitions Approches managériales Approches psychologiques Séminaire [CID] : Créativité, Innovation, Décision Partie B : DECISION Définitions Approches managériales Approches psychologiques www.evoreg.eu M2i : Management International de l Innovation Emmanuel

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES

MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES Libellé de l UE (Unité d enseignement) et de l EC (Elément constitutif) SEMESTRE 1 S1 : UE OBLIGATOIRES Management public et stratégie

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

quelles sont les spécificités du système de gouvernance des PME - PMI?

quelles sont les spécificités du système de gouvernance des PME - PMI? LA GOUVERNANCE DES PME-PMI Gérard CHARREAUX Professeur de Sciences de Gestion à 1 Université de Bourgogne, Dijon PREAMBULE Il est probable que vous vous interrogez sur l'apport des recherches en matière

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG. laboratoires. LM2CE et LAMSAD (FSJES) (ESTB)

LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG. laboratoires. LM2CE et LAMSAD (FSJES) (ESTB) Laboratoire LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG laboratoires LM2CE et LAMSAD () (ESTB) Axes de Recherche 1. Quelles innovations financières au service de l innovation

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Elaboration du plan France Numérique 2020

Elaboration du plan France Numérique 2020 Paris, le 30 septembre 2011 Elaboration du plan France Numérique 2020 Réponse de l ARPP à la consultation publique Organisme de régulation professionnelle de la publicité en France, l Autorité de Régulation

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

LE LEADERSHIP AU SEIN DES ORGANISATIONS : UN REGARD D AMÉRIQUE 1

LE LEADERSHIP AU SEIN DES ORGANISATIONS : UN REGARD D AMÉRIQUE 1 LE LEADERSHIP AU SEIN DES ORGANISATIONS : UN REGARD D AMÉRIQUE 1 GUY PELLETIER UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Les études sur l art de diriger sont nombreuses, diversifiées et la notion de leadership s inscrit

Plus en détail

Le développement managériale

Le développement managériale Le développement managériale Comment et pourquoi le manager est au centre du processus Le concept managériale: «Business & People Partner partner: Business partner : participer à l efficacité et à la qualité

Plus en détail

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Sommaire Introduction... 3 Définition... 3 Les domaines d application de l informatique décisionnelle... 4 Architecture d un système décisionnel... 5 L outil Oracle

Plus en détail

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement COREYE CACHE Solution d absorption de charge pour une disponibilité et une performance optimales des applications Web En bref Architecture technique La plateforme Coreye Cache délivre la majeure partie

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Dossier 1 ETUDE DE CAS

Dossier 1 ETUDE DE CAS DSCG session 2012 UE2 Finance Corrigé indicatif Dossier 1 ETUDE DE CAS 1. Evaluation de GRENELLE: 1.1. Valeur des fonds propres Vcp par la méthode des DCF Evolution du chiffre d affaires (TCAM : 6,7%)

Plus en détail

LA GOUVERNANCE D'ENTREPRISE : UNE VISION GLOBALE DU MANAGEMENT

LA GOUVERNANCE D'ENTREPRISE : UNE VISION GLOBALE DU MANAGEMENT LA GOUVERNANCE D'ENTREPRISE : UNE VISION GLOBALE DU MANAGEMENT LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE - Page 9 Composition du groupe de travail Ce cahier a été rédigé par le comité de pilotage composé des membres

Plus en détail

Président(e) : qui êtes-vous et que faites-vous? (Juin 2012)

Président(e) : qui êtes-vous et que faites-vous? (Juin 2012) Président(e) : qui êtes-vous et que faites-vous? (Juin 2012) Sans président, l association est en danger. Homme ou femme, le président est avant tout la personne qui représente physiquement l association.

Plus en détail

Plan de cours. Comportement organisationnel

Plan de cours. Comportement organisationnel ÉCOLE NATIONALE D ADMINISTRATION PUBLIQUE Plan de cours ENP 7106 Comportement organisationnel Hanoi Avril 2011 Joanne Greene, M. Ps. joanne.greene@enap.ca Ce cours permet à l étudiant d approfondir sa

Plus en détail

Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique

Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique Extraits Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique Ma première année à la tête de la Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) m a permis de mesurer

Plus en détail

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE 21 RUE GASTON DE SAPORTA 13100 AIX EN PROVENCE DIPLOME UNIVERSITAIRE (DU) ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ OBJECTIFS Faire comprendre

Plus en détail

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées La tenue de la comptabilité d engagement ou comptabilité administrative est de la responsabilité de l exécutif de la collectivité. Le CGCT prévoit

Plus en détail

ASPECTS HUMAINS DE LA CREATION D ENTREPRISE. En quoi le capital humain est un facteur déterminant de la création et de la maturation des entreprises?

ASPECTS HUMAINS DE LA CREATION D ENTREPRISE. En quoi le capital humain est un facteur déterminant de la création et de la maturation des entreprises? ASPECTS HUMAINS DE LA CREATION D ENTREPRISE En quoi le capital humain est un facteur déterminant de la création et de la maturation des entreprises? INTRODUCTION Organisation et gestion du capital humain

Plus en détail

Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH)

Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH) Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH) RESPONSABLES : mention Management : Martine BRASSEUR,

Plus en détail

Management des entreprises BTS 2 Analyse du référentiel

Management des entreprises BTS 2 Analyse du référentiel Management des entreprises BTS 2 Analyse du référentiel Idées générales : Mise en œuvre de la stratégie et mobilisation des ressources Comment? Avertissement : les contenus des programmes des classes de

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

STRUCTURES ET ORGANISATION DE L ENTREPRISE. 23 mars 2006 Eric GODELIER HSS2

STRUCTURES ET ORGANISATION DE L ENTREPRISE. 23 mars 2006 Eric GODELIER HSS2 STRUCTURES ET ORGANISATION DE L ENTREPRISE 23 mars 2006 Eric GODELIER HSS2 INTRODUCTION «L organisation» et la «structure» : des notions mobilisées par de nombreuses sciences (Sciences de la vie et de

Plus en détail

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX 08/01/2008 1 Généralisation des ERP ERP génère une importante masse de données Comment mesurer l impact réel d une décision? Comment choisir entre plusieurs décisions?

Plus en détail

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 À l occasion du festival de Pâques, la mairie de Deauville et l ESSEC Business School créent Break and Share 17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 Villa Strassburger, à Deauville Autour

Plus en détail

La mise en œuvre d un programme de conformité

La mise en œuvre d un programme de conformité La mise en œuvre d un programme de conformité culture française vs culture allemande? Amrei Chaussat-Augustin Group Deputy General Counsel Compliance Legal & General Matters 13/03/2014 Sommaire Présentation

Plus en détail

Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage:

Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage: Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage: - La phase d amorçage des projets innovants est la phase la plus consommatrice en fonds propres; - La gamme des outils financiers

Plus en détail

LA GESTION DE PORTEFEUILLE SPÉCIALISÉE OU DE TYPE BOUTIQUE. Benoit Brillon, CFA Chef des placements et gestionnaire de portefeuille

LA GESTION DE PORTEFEUILLE SPÉCIALISÉE OU DE TYPE BOUTIQUE. Benoit Brillon, CFA Chef des placements et gestionnaire de portefeuille LA GESTION DE PORTEFEUILLE SPÉCIALISÉE OU DE TYPE BOUTIQUE Benoit Brillon, CFA Chef des placements et gestionnaire de portefeuille 22 mai 2015 SURVOL DE LA PRÉSENTATION Qu est-ce qu une firme de gestion

Plus en détail

Le manager transversal

Le manager transversal Le 29 septembre 2009 Le manager transversal Au cœur des organisations matricielles C1 Les enjeux actuels de la transversalité 2 Diapositive 2 C1 Doc expertise - Chapitre A CEGOS-FRANCE; 20/10/2008 L émergence

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes Préface Toute personne est un jour confrontée à devoir prendre une décision, qu il s agisse de l étudiant qui réfléchit à son orientation académique, du chercheur qui doit privilégier une option scientifique

Plus en détail

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY 17/10/2013 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale Rédacteur territorial principal de

Plus en détail