Cours de Management des Systèmes d Information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours de Management des Systèmes d Information"

Transcription

1 Cours de Management des Systèmes d Information Module Management Stratégique et Opérationnel Première Partie : Description

2 Première Partie Pour quoi faire Un S.I... Définition Applications traditionnelles Intégration Systèmes spécialisés 2

3 Un S.I pour quoi faire? Outil au service de l entreprise d excellence opérationnelle (sur le cœur de métier), prospectifs (biens ou services, nouveaux marchés, nouveaux modèles économiques ), de réactivité (s adapter à la règlementation, raccourcir le lancement d un produit ), de relations clients/fournisseurs (coûts, délais, qualité ), d organisation (être adaptable et toujours organisé de la façon la plus efficiente), d avantages concurrentiels (faire mieux au même coût), de survivance (intérêts vitaux). 3

4 Un S.I Définition ensemble organisé de ressources permettant de traiter de l'information dans et entre les organisations Organisation Information Information Organisation Ressources Technologie Matérielles Logicielles Méthodes 4 S.I.

5 Dimension Informationnelle Donnée Information Connaissance Matériel brut Non traité Pas exploitable Interp Transf Modif - Matériel véhiculant un renseignement lisible pour son destinataire - Richesse de la représentation Expérience Processus cognitif personnel et biaisé - Valider un souhait - Première impression - Préférer la stabilité - Concret vs statistique Savoirs 5

6 Dimension Technologique Saisie Transmission Stockage Traitement Restitution Clavier Souris Caméra Micro WiFi Téléphone Mécanique Fichiers B.D. CD/DVD Papier Ordinateurs Electronique spécialisée Ecrans Papiers H.P. La technologie progresse très rapidement et apporte régulièrement de nouveaux gains concernant les éléments suivants : Temps de traitement, bande passante, stockage, spectre d utilisation, connectivité 6

7 Dimension Organisationnelle 1 Un S.I. est indissociable de la notion d organisation Un S.I. permet à plusieurs personne d agir dans un même but, ces personnes doivent donc se coordonner, avoir des rôles bien identifiés Le S.I. doit permettre à l entreprise de satisfaire ses besoins qui peuvent être décrits fonctionnellement (et donc indépendamment des S.I.) avec leurs interactions. Les cartes de processus fonctionnels permettent cette approche (cf. prochaine diapositive). Le S.I. a un rôle structurant sur l organisation. Avant de lancer un projet on en étudie les impacts organisationnels En se posant par exemple les questions suivantes : qui peut avoir accès à l information, qui est habilité à la transformer et comment, à la transmettre et à qui, pour quoi faire Quelle technologie utiliser 7

8 Dimension Organisationnelle 2 Fonctions Exemple de processus Rôles Business Line FO Research / Q FO Data Support Proxies Risk Data Trade Support Asset Servicing Other Third parties Validation (aperiodic) 1 Decision tools 1 Constraints Server 1 Pre-trade methods validation Fund order (real-time) Intraday flows New trade Trade Modification 2 FO Position keeping 3 Portfolio analysis 4 Proposed order 6 Trade initiation / Execution 9 Post Trade wkf management 3 Research Analysis Notice of Execution Matching error Night flow 2 Monitoring / Controlling 5 Pre-trade Constraints calculation 7 Proxy-matching order 8 Post Trade wkf management 2 Controls Unmatched / Escalation Notice of Execution Unmatched / Escalation Position keeping Night flow 11 SDI 10 Pre-matching order 11 Custodian Confirmation Confirmation 11 Fund Accountant 7-10 Broker

9 Dimension Organisationnelle 3 Le rôle du S.I. sur l organisation Déterminisme technologique Impact organisationnel (hiérarchie, formalisation ) Usage des T.I. Organisation Propriétés des T.I. Vitesse Coûts Mémoire Temps Connexion Méthode Automatisation Vision interactionniste Centralisation Hiérarchisation Limites Forme Processus Structures sociales, acteurs et technologies sont intimement mêlés Structures sociales Impactent Actions acteurs Construisent T.I. Règles et ressources Signification (langage) Domination (pouvoir) Légitimation (normes) Reproduisent Transforment Choisies Contextualisées Motivées Interactions Sens Facilite et Contraint Moyen de l action Résultat de construction Offres de ressources Impose des contraintes Flexibilité interprétative 9

10 Les grandes applications Histoire A l origine, l informatique était très adaptée pour traiter des fonctions répétitives à fort volume d opérations. La paye... Les possibilités offertes (par la progression des technologies notamment ) ont ouvert d autres voies. PAO, CAO, KM, EIS Avec des sources de contre-productivité Puis on a souhaité faire dialoguer ces applications entre elles. SGBD/R, normalisation, méthodes Outils de gestion intégrés 10

11 Intégration Les systèmes doivent communiquer entre eux La gestion financière et la gestion de la production pour prévoir des investissements lourds La gestion de la production et la G.R.H. pour faire le point sur les absences La G.R.H. et la gestion financière pour connaître l enveloppe attribuée pour les primes Le S.I. ne se décrit pas verticalement mais aussi horizontalement Les grandes fonctions que nous avons décrites ne sont pas indépendantes Se rappeler de la diapositive sur les processus 11

12 Intégration Rappel Exemple de processus Business Line FO Research / Q FO Data Support Proxies Risk Data Trade Support Asset Servicing Other Third parties Validation (aperiodic) 1 Decision tools 1 Constraints Server 1 Pre-trade methods validation Fund order (real-time) Intraday flows New trade Trade Modification 2 FO Position keeping 3 Portfolio analysis 4 Proposed order 6 Trade initiation / Execution 9 Post Trade wkf management 3 Research Analysis Notice of Execution Matching error Night flow 2 Monitoring / Controlling 5 Pre-trade Constraints calculation 7 Proxy-matching order 8 Post Trade wkf management 12 Unmatched / Escalation Unmatched / Escalation Notice of Execution 2 Controls 2-12 Position keeping Night flow 11 SDI 10 Pre-matching order 11 Custodian Confirmation Confirmation 11 Fund Accountant 7-10 Broker

13 Fédération Intégration Moyens Organiser la donnée de façon cohérente entre les systèmes Interfaces en «plat de spaghettis» Bus logiciel - Enterprise Application Integration Outils de gestion intégrés PGI ou ERP (SAP, PeopleSoft, Oracle ) Permettent d implémenter un ensemble choisi de domaines au sein d un même outil Intégrés par conception Peu souples, ont des impacts (souhaitables ou non) sur les processus de l entreprise 13

14 Intégration Urbanisation Pourquoi Pouvoir disposer : - d une vision d ensemble cohérente et exhaustive du SI - d un SI qui puisse satisfaire de façon efficiente les différentes besoins de l entreprise - d un cadre rigoureux et adapté permettant à ce SI d évoluer en restant urbanisé - Analogie adaptée car à l instar des cités, un SI : - Evolue progressivement - Change sans impact pour les partie non concernées - A des zones plus ou moins sensibles - Obéissent à des règles indépendantes des techniques - 14

15 Intégration Urbanisation Démarche Découpage applicatif Découpage fonctionnel Zone applicative Quartier applicatif Ilots applicatifs Factures et Commandes ClientAccess FaxNet Vente S.A.V. Retours C F Domaine fonctionnel Blocs fonctionnels Activités Gestion clientèle Vendre Gérer commandes Gérer factures Assurer suivi Prospecter Etablir cible Contacter Inviter 15

16 Systèmes spécialisés Permettent de répondre à des besoins spécifiques - Aide à la décision - Executive Information Systems (EIS) - Aide à la communication - Aide à la gestion des connaissances (Knowledge Management) 16

17 Systèmes d aide à la décision Améliorer la prise de décision - Individuelle - Au sein du groupe Styles de décision Cadre de la décision Non-structurée (stratégique) Semi-structurée (tactique) Structurée (contrôle) Senior Mgmt Middle Management Management opérationnel 17 Exemples de décisions Détermine le plan de financement à long-terme, décide d une croissance externe Lance un nouveau site web, prépare les budgets du département marketing Allonge les crédits aux consommateurs, améliore la gestion du SAV

18 Processus d aide à la décision Modèle classique (Intelligence-Modélisation-Choix) Découverte et formalisation du problème Modélisation Mise en évidence de solutions Choix d'une solution Evaluation Implémentation et teste de la solution choisie Intelligence Choix - On pense avant d agir : biais connus mais pas uniquement - Réification : suppose que la décision existe en tant qu objet et est identifiable. - Déshumanisation : le modèle ignore le décideur et ne tient pas compte des individualités. - Isolation : les processus de décision sont isolés les uns des autres 18

19 Processus d aide à la décision Modèle du processus de prise de décision Le manager met du temps à constater le problème car il ignore les premiers signaux (il préfère la stabilité). Le manager sait qu il y a un problème mais il ne le connaît pas encore Le manager arrive à formuler le problème si les quatre conditions suivantes sont réunies 1. La présence d un événement jugé intéressant et dérangeant par le décideur 2. Un jugement de sa part sur sa capacité d intervention 3. L expression d un intérêt et d une volonté d intervenir 4. La présence d une incertitude de départ quant à la solution (problème structuré) ou quant au mode d intervention (problème non structuré). Vise principalement à donner du sens à la problématique 19

20 E.I.S. Cadre de décision : non-structuré Centré sur les points de stratégie générale Systèmes ouverts par nature (pour répondre à des questions de toutes sortes) Avoir une bonne vision du futur Dépendant de technologies que nous ne connaissons pas encore Intelligence artificielle Systèmes experts Agents intelligents Réseaux de neurones Algorithmes génétiques Logique floue Systèmes virtuels 20

21 Aide à la communication Communication, définition élargie Processus social permanent intégrant des moyens différents (parole, geste, regard, espace ) de forme digitale (la parole) ou analogique (une mimique) Construction de sens en émergent d un contexte : spatial (lieux) culturel (règles partagées) temporel (ce qui a été dit avant) 21

22 Possibilités d utilisation des TI Dans l organisation, sur place Dans l organisation, sur d autres sites Clients et fournisseurs actuels Clients et fournisseurs potentiels N importe qui N importe où Messages courants Accès à des données stockées Transactions séparées Transactions coordonnées coopératives POUR QUOI FAIRE 22

23 Choix du média Mixe entre média et fonctionnalités Forme Photoadaptée Coût Vidéo Maintenance Texte Sécurité Voix Théorie des richesses des médias (TRM) RM : mesure de l efficacité des médias - feed-back - existence de traits multiples - variabilité du langage - personnalisation 23 Théorie du genre Genre : association entre l objectif de communication et sa forme - Lettre d embauche - Réunion hebdomadaire tactique Le média n est pas le principal vecteur de communication.

24 Aide à la gestion des connaissances Gestion des connaissances Créer, conserver, diffuser, utiliser la connaissance de l entreprise L entreprise doit pouvoir apprendre d elle-même et capitaliser sur ses savoirs Nous savons plus que ce que nous pouvons exprimer Nous pouvons exprimer Nous ne pouvons pas exprimer Connaissance explicite Connaissance tacite Information, Expérience, Savoirs acquis 24

25 Création de la connaissance Processus dynamique et continu Autres organisations Organisations Groupe Individu Connaissances dans l organisation Socialisation. Du tacite au tacite; la connaissance tacite se transmet par de fortes interactions au sein d un groupe Temps Formalisation. Du tacite à l explicite; les pratiques sont explicitées dans un langage Intériorisation. De l explicite au tacite; la commun connaissance explicite est mise en application et s enracine jusqu à atteindre un caractère automatique Combinaison. De l explicite à l explicite; les connaissances explicites sont rapprochées et combinées pour produire de nouvelles connaissances explicites 25

26 Conservation de la connaissance Mémoire organisationnelle Les connaissances de l entreprise doivent être stockées. Cette mémoire organisationnelle provient : des individus (croyances, faits ) des structures (rôles, normes, archives ) de la culture d entreprise (réunion du lundi, forme de communication ) 26

27 Diffusion de la connaissance Comment diffuser la connaissance Véhicule Personnes Réunion formelles Site intranet Formations Séminaires Validation des acquis Crédibilité de la personne qui donne l information Volonté de faire partager son savoir Volonté de vouloir apprendre Capacité 27

28 Conclusion de cette partie Nous avons vu Qu un S.I. ne se limitait pas à la dimension informationnelle A quoi pouvaient servir les S.I. Comment faire cohabiter des S.I. d âges différents Les théories sous-tendant les S.I. ténors

Pr. Imade BENELALLAM Imade.benelallam@ieee.org I. Description 1. Un S.I., pour quoi faire? 2. Définition 3. Applications traditionnelles 4. Intégration 5. Systèmes spécialisés Améliorer en permanence la

Plus en détail

Leçon 4 : Typologie des SI

Leçon 4 : Typologie des SI Leçon 4 : Typologie des SI Typologie des SI Système formel Système informel Typologie des SI Chaque jour au sein d une organisation Le système d info stocke, traie ou restitue des quantités importantes

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Technologies et Knowledge Management. Knowledge Management. Panorama des technologies. Gilles Balmisse. Journée EGIDE - 4 mars 2003 1

Technologies et Knowledge Management. Knowledge Management. Panorama des technologies. Gilles Balmisse. Journée EGIDE - 4 mars 2003 1 Journée EGIDE - 4 mars 2003 1 Knowledge Management Panorama des technologies Journée EGIDE - 4 mars 2003 2 AU SOMMAIRE Introduction PARTIE 1 Panorama des technologies PARTIE 2 Portail de KM Conclusion

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE SOMMAIRE Les enquêtes du CXP SaaS / Cloud Mobilité Big Data Conclusion 2 SOMMAIRE Les enquêtes

Plus en détail

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Sommaire Introduction... 3 Définition... 3 Les domaines d application de l informatique décisionnelle... 4 Architecture d un système décisionnel... 5 L outil Oracle

Plus en détail

INTRODUCTION A LA VEILLE METHODE ET OUTILS. Christophe GINESY - Cyril PEREIRA

INTRODUCTION A LA VEILLE METHODE ET OUTILS. Christophe GINESY - Cyril PEREIRA INTRODUCTION A LA VEILLE METHODE ET OUTILS Christophe GINESY - Cyril PEREIRA PLAN GENERAL I INTRODUCTION Définition : veille, IE, recherches d information II NOTRE APPROCHE Constats, retours d expérience

Plus en détail

L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion.

L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion. L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion. Définition des termes du sujet : - Structure : c est l ensemble des dispositifs et mécanismes qui permettent la répartition

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

Gestion de la Relation Client

Gestion de la Relation Client Gestion de la Relation Client Guillaume Ansel & Ulrich Duvent 2010 Rapport d étude de conception d un module de Gestion de la Relation Client (Customer Relationship Management) pour un ERP à but pédagogique

Plus en détail

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE LE MANAGEMENT STRATEGIQUE I. Introduction au management stratégique... 2 A. Cas de l entreprise Dell... 2 B. Définitions... 2 C. Les décisions stratégiques... 2 D. Processus d élaboration... 3 E. Impact

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Progiciels de Gestion Intégrés Sommaire Définition... 2 ERP... 2 Objectifs

Plus en détail

Services & Business Intelligence Stocks & Prix. avec

Services & Business Intelligence Stocks & Prix. avec Services & Business Intelligence Stocks & Prix avec En quelques mots EasyStockOnLine fournit aux professionnels de l IT, aux acheteurs et forces de vente l information dont ils ont besoin pour être plus

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Spécialité Réseaux (RES) UE: Management des systèmes d'information [mnsi, NI303] M2IRT 2012 1 ère année Management des Systèmes d Information Unité 2 - Les principaux types de SI dans l entreprise Gilles

Plus en détail

GUARDIAN asset management software. Solutions. The safe partner for your business

GUARDIAN asset management software. Solutions. The safe partner for your business Portfolio Management GUARDIAN Solutions The safe partner for your business La société Swiss-Rev offre des solutions logicielles hautement spécialisées et adaptées au domaine financier. Nous comptons parmi

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

EasyStockOnLine. Services & Business Intelligence. Stocks & Prix

EasyStockOnLine. Services & Business Intelligence. Stocks & Prix EasyStockOnLine Services & Business Intelligence Stocks & Prix En quelques mots EasyStockOnLine fournit aux professionnels de l IT, aux acheteurs et forces de vente l information dont ils ont besoin pour

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

Mettre en place une démarche de gestion des connaissances en entreprise

Mettre en place une démarche de gestion des connaissances en entreprise Mettre en place une démarche de gestion des connaissances en entreprise Sommaire Introduction... 1 1. La gestion des connaissances dans l entreprise... 1 2. La démarche... 2 2.1. Capitalisation des connaissances...

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Qu est ce qu un Système d Information

Qu est ce qu un Système d Information Introduction Qu est ce qu un Système d Information Système = ensemble auto-réglable et interagissant avec l environnement qui fonctionne en vue d un objectif précis environnement entrées sorties régulation

Plus en détail

La veille commerciale

La veille commerciale Université Mohamed Premier Ecole Nationale de Commerce et de Gestion d Oujda L intelligence économique et la veille stratégique Sous le thème : La veille commerciale Réalisé par : Encadré par : Sara MANSRI

Plus en détail

Chaîne de valeur ajoutée entièrement automatisée -

Chaîne de valeur ajoutée entièrement automatisée - >> Enterprise Purchase to Pay - Demande d achat interne Chaîne de valeur ajoutée entièrement automatisée - de la demande d achat au règlement «Enterprise Purchase to Pay» (P2P) désigne le processus entièrement

Plus en détail

Partie II: GRH et Management Organisationnel

Partie II: GRH et Management Organisationnel Partie II: GRH et Management Organisationnel 1 Il y a des managers : Directifs / Participatifs / Laxistes Temps 1 Participatif Autoritaire Laissezfaire Entretien 40% 31 29 In situ 33% 34 31 Temps 2 après

Plus en détail

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX 08/01/2008 1 Généralisation des ERP ERP génère une importante masse de données Comment mesurer l impact réel d une décision? Comment choisir entre plusieurs décisions?

Plus en détail

Système d Information

Système d Information 1 sur 9 Brandicourt sylvain formateur Unix,apache,Algorithme,C,Html,Css,Php,Gestion de projet,méthode Agile... sylvainbrandicourt@gmail.com Système d Information Architecture Technique Architecture Logiciel

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

UltimaX EDM for Microsoft Dynamics AX TM

UltimaX EDM for Microsoft Dynamics AX TM UltimaX EDM for Microsoft Dynamics AX TM Au sein d une organisation, une gestion de l information non structurée se révèle être parfois très compliquée pour l ensemble des collaborateurs. La surcharge

Plus en détail

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP est un progiciel de planification des ressources nécessaires au bon fonctionnement d une entreprise (Entreprise Ressources Planning). l entreprise,

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?»

La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?» La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?» «La fourmi est un animal intelligent collectivement et stupide individuellement. L homme c est l inverse» Karl Von Frich. GUY MORNEAU ENAP Plan

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

La gestion des connaissances Un nouveau modèle de l entreprise? Jean-Louis Ermine

La gestion des connaissances Un nouveau modèle de l entreprise? Jean-Louis Ermine La gestion des connaissances Un nouveau modèle de l entreprise? Jean-Louis Ermine MODELE THEORIQUE Ce qui décide D Du modèle OID au modèle AIK : De l information à la connaissance Ce qui informe I Production

Plus en détail

Quels outils pour prévoir?

Quels outils pour prévoir? modeledition SA Quels outils pour prévoir? Les modèles de prévisions sont des outils irremplaçables pour la prise de décision. Pour cela les entreprises ont le choix entre Excel et les outils classiques

Plus en détail

Le Knowledge Management

Le Knowledge Management Le Knowledge Management Enjeux et définitions La voix des utilisateurs Compétences et connaissances collectives Les communautés E-business Liège, le 18 oct. 2001 Par Jean-Yves Prax Un exemple concret 1

Plus en détail

Synthèse du séminaire de prospective du 21 avril 2011 «Transfert de compétences : enjeux et conditions de réussite»

Synthèse du séminaire de prospective du 21 avril 2011 «Transfert de compétences : enjeux et conditions de réussite» www.chaires-iae-grenoble.fr Synthèse du séminaire de prospective du 21 avril 2011 «Transfert de compétences : enjeux et conditions de réussite» Avec Martine Le Boulaire mleboulaire@entreprise-personnel.com

Plus en détail

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme Plateforme IRM La plateforme IRM Une vue 360 sur l activité Le management proactif La maitrise des risques La valorisation de l impact social Les caractéristiques techniques Le processus intégral de traitement

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale Introduction à la notion d Intelligence Territoriale Copyright: La reproduction totale ou partielle de ce document est autorisée sous réserve qu il soit fait référence à l auteur. Aurélien Gaucherand Consultant

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

Optimisez vos processus métier avec mediusflow. www.medius-group.fr

Optimisez vos processus métier avec mediusflow. www.medius-group.fr Optimisez vos processus métier avec mediusflow optimisez vos processus Si elle veut accroître son agilité et développer sa performance, l entreprise doit optimiser ses processus métiers : supprimer les

Plus en détail

L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing

L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing Soutenance de Thèse de Doctorat en Sciences de l Information et de la Communication Sébastien Bruyère 18 octobre 2010 Contexte général

Plus en détail

Systèmes d Information pour la Production

Systèmes d Information pour la Production Systèmes d Information pour la Production Introduction générale E. Tranvouez (erwan.tranvouez@univ-amu.fr) Départ. Génie Industriel & Informatique Propos Liminaires Objectif du cours 3 Compréhension des

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

Sommaire. Première partie

Sommaire. Première partie Sommaire Introduction... XIX Première partie Pour bien piloter, il faut mieux mesurer Chapitre 1 Vos tableaux de bord ne sont plus efficaces... 3 Rôle du tableau de bord...3 Le modèle conducteur, automobile

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

Travail sous le thème :

Travail sous le thème : Travail sous le thème : Avant d entamer directement le sujet, il faudra d abord commencer par une définition et une présentation d un ERP pour comprendre les limites qui ont conduit à l adoption d un ERP

Plus en détail

L entreprise virtuelle

L entreprise virtuelle L entreprise virtuelle 1 2 Vers l entreprise virtuelle. Quel management de l entreprise virtuelle? L entreprise virtuelle L entreprise virtuelle. Conventional Organization Virtual Organization Technologies

Plus en détail

Imprimatur ANALYSE DU CONTEXTE. P a g e 1

Imprimatur ANALYSE DU CONTEXTE. P a g e 1 P a g e 1 Imprimatur ANALYSE DU CONTEXTE Caractérisez, selon la typologie établie par Mintzberg, la structure de l entreprise Imprimatur avant la prise de participation dans l entre- prise NetEdit. Mintzberg

Plus en détail

Surveillance vidéo intelligente sur IP

Surveillance vidéo intelligente sur IP Surveillance vidéo intelligente sur IP Omnicast est la solution idéale pour les entreprises qui exigent une gestion transparente des données audio, vidéo et informatiques sur tout réseau IP. Grâce à des

Plus en détail

ABACUS ENTERPRISE LOGICIEL DE GESTION

ABACUS ENTERPRISE LOGICIEL DE GESTION ABACUS ENTERPRISE LOGICIEL DE GESTION ABACUS ENTERPRISE LOGICIEL SUISSE POUR PME Travailler mieux avec un logiciel de gestion suisse qui a fait ses preuves > A fait ses preuves dans plus de 30 000 entreprises

Plus en détail

Informations sur les fonctionnalités de l adaptateur d interface Virtual Media USB HP

Informations sur les fonctionnalités de l adaptateur d interface Virtual Media USB HP Informations sur les fonctionnalités de l adaptateur d interface Virtual Media USB HP Utilisation de Virtual Media HP recommande d utiliser l adaptateur d interface Virtual Media USB HP (modèle AF603A)

Plus en détail

LIBERTY Portfolio Management System

LIBERTY Portfolio Management System LIBERTY Portfolio Management System Présentation Réalisé en collaboration avec Présentation Objectif est un outil de Family Office centralisant l ensemble des activités se rapportant à la gestion de portefeuille,

Plus en détail

Organisation et Fonctionnement de l Entreprise

Organisation et Fonctionnement de l Entreprise Organisation et Fonctionnement de l Entreprise Sommaire Organisation et fonctionnement de l'entreprise... 1 Les principales fonctions de l entreprise... 2 La notion de structure... 3 Caractéristiques d

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI

Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI IAE Lyon 3 - DSCG / DUSCG 1 - Formation initiale 2015 - Semestre 1&2 Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI S1 - M4 - Urbanisation des SI Yves MEISTERMANN DSCG UE 5 - Bulletin

Plus en détail

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc CONNECTIVITÉ Microsoft Dynamics AX Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX Livre blanc Ce document décrit les possibilités offertes par Microsoft Dynamics AX en terme de connectivité et de montée

Plus en détail

Qu est-ce qu une solution d affaires intégrée (ERP)? Automne 2004 Séance 1 Pierre-Majorique Léger (pierre-majorique.leger@hec.ca) 3-715-00 Automne 2004 Séance 1, page 1 1- Qu est-ce qu une solution d affaires

Plus en détail

Les progiciels de gestion intégrés (PGI ou ERP)

Les progiciels de gestion intégrés (PGI ou ERP) Le point sur Les progiciels de gestion intégrés (PGI ou ERP) Depuis le début des années 90 s est développé un nouveau type de logiciel de gestion : le PGI, ou Progiciel de Gestion Intégré, plus connu sous

Plus en détail

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT I. Définition Ensemble des dispositifs ou opérations de marketing et de supports ayant pour but d optimiser la qualité de la relation clients de fidéliser et de

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Catalogue de conférences v1

Catalogue de conférences v1 Programme de s Catalogue de s v1 1 sur 9 Planning type des deux jours Programme de s Mercredi 23 mars 2011 (salon ouvert de 9h00 à 18h30) 9h30-10h15 : 10h30-11h15 : 11h30-13h00 : 13H30-14h15 : 14H30-15h15

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Intelligence Economique - Business Intelligence

Intelligence Economique - Business Intelligence Intelligence Economique - Business Intelligence Notion de Business Intelligence Dès qu'il y a une entreprise, il y a implicitement intelligence économique (tout comme il y a du marketing) : quelle produit

Plus en détail

Le décisionnel au service de la philanthropie. La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires

Le décisionnel au service de la philanthropie. La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires Le décisionnel au service de la philanthropie La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires 1 Agenda La Fondation de France : vecteur de générosité Un système décisionnel au cœur de la

Plus en détail

Comment initialiser une démarche SOA

Comment initialiser une démarche SOA Comment initialiser une démarche SOA Placer l approche l SOA au cœur c de la vie du Système d Informationd Olivier Dennery IT Architect IBM certified BCS Application Innovation Objectifs Objectifs - Rappeler

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI 1 2 3 1.1

Plus en détail

La veille. Plan. Problématique Définition La veille en question: Conclusion 29/11/2010. Pour qui? Pourquoi? Comment? Avec qui? Combien?

La veille. Plan. Problématique Définition La veille en question: Conclusion 29/11/2010. Pour qui? Pourquoi? Comment? Avec qui? Combien? La veille Anass EL HADDADI Plan Problématique Définition La veille en question: Pour qui? Pourquoi? Comment? Avec qui? Combien? Conclusion 2 Anass EL HADDADI - haddadi@irit.fr 1 Problématique - Le contexte

Plus en détail

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant INFO 1 Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant Mes coordonnées Enseignant-Chercheur Professeur au département IRM depuis sa création (ES2I, ESIL, Polytech Marseille) Directeur du département

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

SYSTÈME DE COMMUNICATION IP POUR LA PETITE ENTREPRISE

SYSTÈME DE COMMUNICATION IP POUR LA PETITE ENTREPRISE SYSTÈME DE COMMUNICATION IP POUR LA PETITE ENTREPRISE EP Le choix avisé pour votre entreprise Communications IP haut de gamme rendues faciles et abordables pour les petites entreprises et filiales ayant

Plus en détail

Caroline 9 Case postale 288 1001 Lausanne Tél. 021 348 21 11 www.retraitespopulaires.ch

Caroline 9 Case postale 288 1001 Lausanne Tél. 021 348 21 11 www.retraitespopulaires.ch Caroline 9 Case postale 288 1001 Lausanne Tél. 021 348 21 11 www.retraitespopulaires.ch 2 Chapitre Notre entreprise Sous-chapitre (s) Georges Renaudet Responsable du service informatique g.renaudet@retraitespopulaires.ch

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

Article sélectionné par : CapLine com.

Article sélectionné par : CapLine com. Article sélectionné par : CapLine com. [KNOWLEDGE MANAGEMENT] Le KM est une aventure à la fois personnelle et collective qui rassemble des individualités autour des valeurs et vision d'une organisation.

Plus en détail

ELOECM Conference2015

ELOECM Conference2015 ELOECM Conference2015 ELO BLP / BC Intégrez vos applications métier à la GED Stéphane MONTRI Consultant ELO France s.montri@elo-digital.fr Le Tsunami de l Information «90% des données actuelles ont été

Plus en détail

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement La transformation digitale 1. Introduction 13 2. La transformation digitale 13 2.1 Les premières analyses 13 2.2 Les analyses actuelles 18 2.3 Les perspectives 28 3. Présentation d Office 365 29 3.1 Présentation

Plus en détail

Session Assurance - UDM2012

Session Assurance - UDM2012 Session Assurance - UDM2012 A l ère d Internet et du Multicanal, le Client, au cœur du système d'information des assureurs Intervenant : Emmanuel Auriol Industry Solutions Sales Consultant Email : emmanuel.auriol@fr.ibm.com

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME?

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? AUTEUR : HEFAIEDH MYRIAM DOSSIER TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

INFORMATION CONNECTED

INFORMATION CONNECTED INFORMATION CONNECTED Solutions Métiers Primavera pour l Industrie des Services Publics Gestion de Portefeuilles de Projets Garantir l Excellence Opérationnelle grâce à la Fiabilité des Solutions de Gestion

Plus en détail

Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données

Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données Introduction D. Ploix - M2 Miage - EDD - Introduction 1 Plan Positionnement du BI dans l entreprise Déclinaison fonctionnelle du décisionnel dans l entreprise Intégration

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

ERP open source une solution pour les entreprises. 17/02/2010 Page: 1

ERP open source une solution pour les entreprises. 17/02/2010 Page: 1 ERP open source une solution pour les entreprises 17/02/2010 Page: 1 Sommaire Définition d'un ERP Les grands modules d'un ERP Retour sur investissement Les avantages d'un ERP open source Ou peut on envisager

Plus en détail

ETL. Extract, Transform, Load

ETL. Extract, Transform, Load ETL Extract, Transform, Load Plan Introduction Extract, Transform, Load Démonstration Conclusion Plan Introduction Extract, Transform, Load Démonstration Conclusion Identification Problématique: Quoi?

Plus en détail

Articuler logiques de service et logiques éditoriales : quels choix pour le développement du portail du REIT?

Articuler logiques de service et logiques éditoriales : quels choix pour le développement du portail du REIT? Articuler logiques de service et logiques éditoriales : quels choix pour le développement du portail du REIT? Anne PIPONNIER, Université de Bordeaux3, GRESIC Résumé Le programme de transfert prévoit le

Plus en détail

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO No wire, no compromise. BESOIN DE SOLUTIONS FLEXIBLES, FIABLES ET PERFORMANTES? VOTRE TEMPS EST PRÉCIEUX Placer les micros, installer

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail