Cultivons notre jardin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cultivons notre jardin"

Transcription

1 Master 2 Stratégie du Développement Culturel Projet de simulation Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Année universitaire Cultivons notre jardin Organisme commanditaire : Association S les, Avignon Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Cabinet d Ingénierie en Développement Durable VERT TIGE FOUJANET Lucile JI Young ho MOUROUGAYA Marie NAYMARK Charlotte PARMENTIR Quentin

2 Remerciements Nos remerciements vont tout d'abord au personnel de l'université d'avignon à savoir Damien Malinas, responsable scientifique du projet de simulation, Laurence Belingard, enseignant chercheur, maître de conférences au département d'etudes Anglophones et responsable pédagogique de Licence 2, Justine Bonne, du Service des Relations Internationales, Anaïs Truant, tutrice pour les groupes du projet de simulation, Michel Galvane, tuteur gestion, Samuel Jacques Priso Essawe au Secretariat Général et viceprésident du CEVU, Dominique Boulard, responsable de la Fondation Universitaire et intervenante dans le Master SDC, Joëlle Bernard et Nathalie Calderon du STIL ainsi que Louis Basco, enseignant au CUFEF et intervenant dans la Master SDC. Au sein de la mairie d'avignon, nous souhaiterions remercier Madame Hakima Ait El Cadi, élue adjointe au maire d Avignon, Mireille Laffont, Chargée de mission à l'education à l'environnement et au développement durable, la région PACA, le Ministère de l'écologie et du développement durable, le Ministère de l'enseignement supérieur. Nos partenaires, Sophie Garbit : membre du bureau de l association De Passage, membre du collectif Le Fenouil à vapeur, Laurent Peutin, coordinateur Vaucluse association Les Petits Débrouillards, Xavier Boissarie, designer d interactivité enseignant à l Ecole d Arts d Avignon, à l ISART Digital, au Centre National des Arts et Métiers, à l Ecole Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques, Jean Paul, Vermandere, Jean, Aptel, animateur et technicien de l atelier expérimental d apiculture de l INRA, Pauline Grison de l' Epicurium, Patrick Saul, créateur et dirigeant de l association Avignon à vélo, Sylvia Frisanot et Benoît Filist, directeur et co directeur de l'aharp, Jean Claude Dusse, Marlène Arrivé, artiste de land art. 1

3 Résumé En réponse à l appel d offre de l Université d Avignon et des Pays du Vaucluse, le cabinet d ingénierie en développement durable Vert Tige propose un projet de création et développement de jardins universitaires dans une logique concertée sur chaque site du campus. L UAPV est implantée dans un cadre complexe, où s entremêle patrimoine culturel historique et modernité, dans un territoire au carrefour de deux départements, cherchant sa place entre deux grands pôles universitaires. Elle est également elle même écartelée entre deux sites, le centre ville et Agroparc, ce qui rend difficile toute forme de cohésion afin de former un tout identifiable. L UAPV est donc au cœur de tensions culturelles, géographiques et économiques, qui semblent être une entrave à l élaboration d une identité qui lui est propre. Ces tensions témoignent également du rôle moteur de l UAPV dans la dynamique territoriale. Ainsi, le projet Jardin dit Vert que nous avons mis en place, vise à constituer un sentiment d appartenance à l Université à travers ses jardins, afin que celle ci prenne sens, à la fois pour ses étudiants, mais également pour tout le public avignonnais. L aménagement des jardins des différents sites universitaires, sous l égide du développement durable est un projet participatif. Il est basé sur la rencontre entre le tissu associatif avignonnais, les collectivités territoriales, certaines entreprises locales, le personnel universitaire, et les étudiants. Ces derniers ont un rôle clé, puisqu ils vont devoir pérenniser le projet, le faire vivre et s ancrer sur les campus. Impliquer les étudiants va à la fois engendrer le sentiment d appartenance à un tout pour lequel on agit, d Agroparc à Sainte Marthe ; mais cela permettra également de les mettre face aux enjeux du développement durable, et à leur responsabilité citoyenne devant cette problématique. 2

4 Cette question de fond ne sera pas abordée de manière moraliste. Jardin dit Vert compte exposer le développement durable sous son jour le plus ludique au travers des jardins de l Université. Respect de l environnement rimera avec bien être, autour des transats recyclés et des sandwichs «bio» de la caféteria Zome. Les étudiants pourront toucher du doigt la nature avec la mise en place des ateliers de Land Art. Tout ne peut être dévoilé ici, mais d autres réalisations témoignent du nouvel angle sous lequel est abordé le développement durable dans le projet Jardin dit Vert. Aucune dimension de celui ci n a d ailleurs été oubliée dans le projet, puisque solidarité ira de paire avec potager. Les récoltes organisées en dîner seront ainsi effectuées par des individus en réinsertion sociale. La création d emploi que Jardin dit Vert va engendrer ne sera pas négligeable pour la dynamique économique du territoire. Enfin, notre projet tiendra compte de l Autre : l Autre, le public que l on sensibilisera aux question soulevées par Jardin dit Vert ; l Autre, l étudiant étranger qui sera partie intégrante de la pérennisation du projet ; l Autre, le public empêché, qui ne peut profiter pleinement de tout ce qui s offre à lui en temps normal, mais qui a existé dans tous les pans de notre projet ; l Autre de Sainte Marthe, l Autre d Agroparc, pour que nous soyons finalement réunis, ensemble dans notre altérité, autour des jardins. Jardin dit Vert est un projet vert et ouvert qui souhaite fédérer l Université d Avignon et des Pays du Vaucluse autour de ses jardins. Mieux encore, il souhaite que l UAPV soit un objet fédérateur dans la ville d Avignon, jouant un rôle de tremplin sur les problématiques de développement durable prenant de plus en plus d importance. C est ici que se joue l identité de l UAPV. 3

5 Summary As an answer to the offer advertisement made by the Université d Avignon et des Pays de Vaucluse, the engineering agency specialized in sustainable development Vert Tige proposes a project of creation and development of the university gardens in a concerted logic for every site of the campus. The UAPV is established in a complex setting, where interwines cultural heritage and modernity, in a territory which is placed at the crossroads of two departments, searching its position in the middle of two important university poles. It is also torned between two sites, the city center of Avignon and Agroparc, which happens to make the cohesion difficult for the built an identifiable whole. The UAPV is so at the junction of some cultural, geographic, economic tensions, which seems to be an hindrance for the elaboration of its personal identity. Those pressures give evidence of the fact that the UAPV has a leader role in the territorial dynamic. That is how the project Jardin dit Vert we have designed wants to elaborate a feeling of affiliation with the University through its gardens, as it can make sens for its students, as much as for the rest of the population. The gardens creation is a participative project. It is based on the meeting of non profit organizations of Avignon, the territorial community, some local businesses, the university staff and the students. The students do have a key role because they will have to make the project durable and make it vivid on campus. Involving the students will gather them in this feeling of affiliation for a whole for which they take action, from Agroparc to Sainte Marthe, as much as it will make them face what is at stake regarding sustainable development, what is their part of citizen s responsibility in front of this problematic. 4

6 This deep question won t be approached with moralism. Jardin dit Vert has as a purpose to present sustainable development under its more ludic side through the univesity s gardens. Respects for the environment will rime with well being, around deckchairs made out of recycled material and organic sandwiches from the cafeteria zome. Students will be able to touch nature in a concret way, thanks to the land art workshops. We cannot unveil everything here, but many others achievements will vouch for this new angle we are designing to tackle sustainable development in the Jardin dit Vert project. None of its dimensions has been forgotten in this project, as solidarity will peers the kitchen garden. The harvest, organized as dinners, will be made by people in rehabilitation. The employment leaded by Jardin dit Vert won t be negligible, as it will reinforce the economy of the territory. Finally, our project will have as a main concern the Other: the Other, the audience which will be sensitized by the questions raised by Jardin dit Vert; the Other, the foreign student who will be entirely part of this project s continuity; the Other, the obstruct audience, who normally cannot have the best of what is proposed, but who exists in every part of our project; the Other from Sainte Marthe, the Other from Agroparc, as we can finally get together, together in our otherness, centred around the gardens. Jardin dit Vert is a green project and an open project which wish to federate The Université d Avignon et des Pays du Vaucluse with its gardens. Better than that, it wishes that the UAPV would be a purpose of federation in the city of Avignon, playing a springboard role about the problematics of sustainable development which are, day after day, increasing their importance. This is where the identity of the UAPV will be clearly defined. 5

7 Nous sommes tous, par quelque côté, des jardiniers : jardinier de notre balcon, de notre rue, d un quartier (Pierre Sansot) 6

8 Sommaire Introduction : «Cultivons notre jardin» à l UAPV Partie I : Le cabinet Vert Tige I. Notre cabinet d ingénierie en développement durable II. Constitution juridique III. Les projets menés auparavant IV. Equipe du cabinet Partie II : Le concept du projet Jardin dit vert I. Notre politique d action II. Diagnostic de notre terrain : l UAPV La ville d Avignon L Université d Avignon et des Pays du Vaucluse Les étudiants de l UAPV Les jardins de l Université III. Points forts de l UAPV Une géolocalisation idéale Patrimoine architectural Pôle d excellence Première Université de la culture IV. Points faibles Concurrence des Universités Une université de flux Manque du sentiment d appartenance Agroparc enclavé Non engagement dans une politique universitaire de développement durable V. Points sur lesquels Jardin dit vert agit Les campus de l Université d Avignon comme lieux de vie Le rayonnement de l UAPV Désenclaver le campus d Agroparc

9 4. Quand la taille de l UAPV devient un avantage Un contexte géographique et climatique privilégié Un patrimoine préservé PARTIE III : Des concepts et des analyses qui donnent naissance à un projet : Jardin dit vert I. Constitution de l association Dis Vert! : acteur phare de la pérennisation du projet Pourquoi mettre en place une association étudiante? Les missions de l association Organisation de l association II. Une sensibilisation diffuse Le concept des cinq sens Différentes médiations Le concept de l éco responsabilité III. Le bien être au cœur du projet Les cafétérias zomes Manger dans les jardins Le jeu dans les espaces verts Se prélasser dans les jardins Le sport sur Agroparc Renforcer le mode de déplacement doux IV. Valorisation du paysage des jardins Les arbres Le jardin cultivé V. Une dynamique culturelle : l art au cœur des jardins Le Land Art Les concerts Les fêtes temporaires : une ouverture au grand public VI. La solidarité et l insertion professionnelle : un pan primordial du projet Le public empêché Collaboration avec l AHARP VII. Du local à l international Le jumelage avec Sienne

10 2. Les étudiants étrangers dans l association Dis Vert! PARTIE IV : Nos outils I. Rétro planning de la mise en fonctionnement du projet II. Evaluation du projet III. Plan de communication PARTIE V : Budget et partenaires financiers I. Mécénat II. Budget détaillé et justification des subventions publiques et privées III. Budget global Conclusion Bibliographie Annexes

11 Introduction : «Cultivons notre jardin» à l UAPV Les actions culturelles et scientifiques de l année 2010/2011 à l UAPV seront orientées sur la thématique «Cultivons notre jardin». Celle ci s articule autour des notions de culture, de développement durable et de biodiversité, concepts au cœur du travail qu effectue notre cabinet. Le travail du cabinet Vert Tige s est en effet jusqu à présent focalisé sur ces problématiques mais au niveau de la région lyonnaise seulement. Notre assise dans cette aire urbaine est désormais stable et notre travail reconnu à tous les niveaux par les acteurs de l'urbanisme et du développement durable, les collectivités territoriales et le tissu associatif. Nous souhaitons aujourd hui diversifier nos expériences et Avignon nous a semblé être un terreau fertile à l élaboration de projets ambitieux. La situation de cette ville offre des opportunités qui ne trouvent que peu d équivalents sur le territoire français. En effet Avignon se démarque par une richesse culturelle et patrimoniale hors du commun ; mais elle constitue également un carrefour européen, un lien entre le monde méditerranéen et continental. Cette idée de connexion nous est chère et sied particulièrement à la problématique du développement durable, lui même étant à l interconnexion de plusieurs disciplines. Le projet envisagé porte sur l Université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) et ses jardins, donc par essence sur le cadre de vie étudiant, facteur important pour l attractivité d une ville. Avignon dispose en effet d'une Université qui a ouverts ses portes il y a plusieurs siècles, mais dont l emménagement au sein du bâtiment Sainte Marthe et sur Agroparc est très récent. Cette université dynamise son activité en attirant des étudiants de la région mais également d ailleurs. Aujourd hui, on compte plus de 7000 étudiants sur les différents sites de l UAPV. Fort du constat d'une ouverture récente pour un bâtiment qui a 10

12 plus de sept cent ans en ce qui concerne Sainte Marthe, de nombreux aménagements restent à mettre en place ;l'université se veut ambitieuse, et nous comptons bien l accompagner dans ses aspirations. C'est ainsi que nous nous intéressons à ce projet d aménagement des jardins de l UAPV dans une logique concertée, au sein d une ville décidant de faire du développement durable une question de fond. C est ainsi qu en réponse à votre appel d offre pour la «Création et développement de jardins universitaires dans une logique concertée sur chaque site du campus», nous vous proposons le projet Jardin dit Vert. Le jeu de mots pluriel lié à ce nom n est pas innocent : il met en avant des valeurs que nous souhaitons défendre : - Jardin et Vert témoignent de la volonté d une prise de conscience écologique tant chez les individus que dans les Institutions publiques. - Jardin divers, pour prôner la diversité, qu elle soit scientifique, culturelle, sociale et ethnique, tout autant que les différentes espèces végétales et animales qu un jardin peut abriter. - Jardin d hiver rappelle que l Université dispose de jardins dont la vue sur le patrimoine architectural de Sainte Marthe est privilégiée. La convivialité de ce lieu et donc, l accès à la faune et la flore de celui ci s amoindrit malheureusement en hiver, les jardins à cette époque de l année ayant de ce fait une vitalité qui décroît. Le concept de développement durable est le fil rouge de ce projet. En premier lieu symboliquement, puisqu il est au croisement des technologies, des sciences humaines, et des sciences dites exactes, autrement dit, au carrefour des trois pôles universitaires avignonnais, permettant de les rassembler autour d un même projet. En second lieu, puisque la réalisation de ce projet sera basée sur les quatre dimensions du développement durable : environnementale, sociale, économique et culturelle. 11

13 Jardin dit Vert reposera donc sur ces aspects : - Le respect et la préservation de l environnement : le projet sera conçu dans une optique de préservation de notre biodiversité fragilisée. Ainsi, toute installation visera à être en matériau recyclable ou encore à ne consommer que peu d énergie, voire à consommer de nouvelles formes d énergies renouvelables. Elle vise également la sensibilisation du public, particulièrement étudiant, au respect de l environnement par de petits gestes quotidiens. Cette démarche se traduira aussi bien par une approche pédagogique que par des interfaces ludiques et interactives, diffuses dans l intégralité du projet. En outre, des services supplémentaires seront mis en place sur les différents campus afin d y améliorer les conditions de vie. Ainsi, respect de l environnement ne sera pas synonyme d austérité, mais au contraire permettra un renforcement du lien entre l étudiant et son université. - L insertion sociale et la solidarité : l aménagement des jardins sera réalisé en partenariat avec plusieurs associations locales, afin de rendre ce projet participatif, et ancré sur le territoire avignonnais. Outre l association S les avec laquelle nous prévoyons de créer un grand potager partagé sur le site d Agroparc, nous souhaiterions établir un partenariat avec l AHARP afin que des individus en réinsertion sociale participent à notre projet. En outre, l amélioration de l accessibilité des infrastructures aux personnes à mobilité réduite sera une de nos priorités. - L accessibilité financière : toutes les installations et activités proposées seront à un prix accessible à tout budget étudiant, certaines étant totalement gratuites. De plus, un fort dynamisme économique se traduisant par la création d emplois sera engendré via les externalités de ce projet. La plupart de ces nouveaux espaces intégrés au sein de l Université d Avignon et des Pays de Vaucluse seront accessibles à l ensemble du public avignonnais. Ainsi ils pourront profiter des différents services et espaces de détentes qui seront installés dans les jardins : transats, bancs, tables de pique nique, dont la forme invitera à la convivialité. 12

14 Jardin dit Vert vise également à désenclaver le pôle universitaire d Agroparc qui, fort de son éloignement géographique du centre ville, et de son faible nombre d étudiants, se trouve parfois négligé de dynamiques dont peut bénéficier le campus du centre ville. Nous comptons intégrer Agroparc comme un pôle actif de notre projet, en lien permanent avec Sainte Marthe. Son rôle moteur est d autant plus légitime que la Faculté des Sciences déménagera sur le site d Agroparc en 2013, faisant de ce lui ci un véritable pôle universitaire. Enfin, Jardin dit Vert prendra en considération le futur puisque le développement durable «répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs» 1. La prise en compte du climat provençal et avignonnais ainsi que les changements climatiques à venir feront donc partie intégrante de nos plans pour l aménagement des différents jardins. La valorisation du potentiel culturel d Avignon en aménageant les jardins de l Université sous l égide du développement durable, est un défi que nous avons à cœur de relever. Notre objectif est d accroître le bien être des usagers du campus, et de créer un sentiment d appartenance à l UAPV, tout en montrant son rôle moteur dans la dynamique de la ville d Avignon. Nous espérons que ce sera chose faite avec la constitution du projet Jardin dit Vert. 1 Rapport BRUNTLAND, Commission mondiale sur l Environnement et le Développement,

15 Partie I : Le cabinet Vert-Tige I. Notre cabinet d ingénierie en développement durable Le cabinet d Ingénierie en développement Durable Vert Tige a été créé en janvier 2003 suite au Sommet Mondial de Développement Durable de Johannesburg de 2002 auquel ont assisté Charlotte Naymark, stagiaire au sein de l ONG Greenpeace à l époque, Lucile Foujanet, urbaniste et sociologue, aujourd hui membres de Vert Tige. Il en a résulté une réelle prise de conscience des enjeux liés au développement durableet de son accessibilité au quotidien et par tous, indispensable à la survie et à la préservation de notre environnement naturel, mais aussi social et culturel. C est dans cette logique qu est né le Cabinet Vert Tige qui exerce maintenant depuis sept ans dans l agglomération du Grand Lyon, et en partenariat avec celui ci. Notre cabinet a été créé dans le but de concevoir des projets sous tendus par le concept de développement durable et d accompagner leur mise en œuvre. Ce parcours va du diagnostic de territoires concernés à l évaluation de projets établis. C est ainsi que Vert Tige travaille en partenariat avec le cabinet d audit lyonnais Green Experts qui évalue tous les projets conduits par Vert Tige. Concernant la communication des projets réalisés, notre cabinet fait appel à une agence de communication lyonnaise, Pamplemousse. L implantation de notre cabinet sur le territoire lyonnais a contribué à ériger la capitale des Gaules en leader de la question sur le développement durable et la nature en ville. En effet, celui ci a accompagné des institutions et associations locales dans la conception et la mise en place de projets innovants, participant concrètement au développement du territoire. Vert Tige s appuie donc sur une logique de gouvernance pour mener à bien ses activités, essayant a maxima de faire intervenir différentes composantes de la société civile dans la conduite des projets menés. 14

16 II. Constitution juridique Le cabinet Vert Tige est constitué en Société A Responsabilité Limitée (SARL) dont la gérante est Mlle Charlotte Naymark et ses quatre associés Young Ho Ji, Lucile Foujanet, Marie Mourougaya et Quentin Parmentier. Le cabinet Vert Tige a choisi cette forme de société (la plus répandue en France) car elle est très adaptable et limite la responsabilité des associés car ils ne sont responsables que de ce qu'ils apportent. De plus, le nombre réduit de personnes travaillant dans le cabinet crée un terreau propice à la mise en place d'une SARL. En outre, le fait que le montant du capital social est librement fixé en fonction des besoins permet une certaine flexibilité qui ouvre de nombreuses opportunités au cabinet. Des partenariats peuvent être aisément mis en place au sein d'une SARL et les évolutions sont ainsi permises, ce qui est primordial pour une structure qui travaille avec beaucoup d'acteurs différents au sein de ses projets. C est ainsi que vert Tige a des partenaires permanents : Green Experts et Pamplemousse. En tant qu unique gérante du cabinet, Mlle Naymark supporte seule la responsabilité pénale et les fautes de gestions. Elle a tous pouvoirs pour agir au nom de la société et ses pouvoirs sont notifiés dans les statuts. La fonction de gérant doit obligatoirement être occupée par une personne physique et eut égard du nombre d'associés au sein de Vert Tige, un seul gérant est suffisant, elle bénéficie de la couverture sociale de ses salariés. Enfin, en tant que SARL, le cabinet paye l'impôt sur les sociétés. 15

17 III. Les projets menés auparavant Voici quelques actions phares de Vert Tige depuis sa création : : Calcul de l empreinte écologique du Grand Lyon Participation à la conception de l Agenda 21 du Grand Lyon : Expertise pour le renouvellement du Plan de Développement urbain du Grand Lyon, notamment concernant les «modes doux» à travers le dispositif «Velo v» : Conseiller pour les Plans de Constructions de logement sociaux pour la commune de Vaulx en Velin dans l optique du «Plan Local d habitat» : Consultants pour le réaménagement d un espace d exploitation lié aux fruits et légumes biologiques pour l ISARA (Institut Supérieur d Agriculture et d Agroalimentaire de Lyon) : Conception du projet Transports Verts en Réponse à un appel à projet dans le cadre des rencontres européennes du développement durable (REDD) à Tampere en Finlande : Conception du projet d aménagements du paysage urbain du Grand Lyon dans le cadre les Biennales de la Danse 2008 et 2010 IV. Equipe du cabinet L équipe Vertigineuse est organisée sous la forme de pôles, dont chaque membre a la responsabilité : - Pôle management de projet, spécialité action sociale et solidaire, Chef de projet : Charlotte Naymark - Pôle urbanisme et développement des territoires, sociologue et urbaniste : Lucile Foujanet - Pôle ingénierie culturelle et environnementale, concepteur de projet culturels et environnementaux : Marie Mourougaya - Pôle gestion et développement de projet, administrateur et gestionnaire dans les projets : Quentin Parmentier - Pôle communication et web design, infographiste et web master : Young ho Ji 16

18 Partie II : Le concept du projet Jardin dit Vert I. Notre politique d action Le projet Jardin dit Vert s articule autour de trois concepts clés : le ludo civisme, la gouvernance et la participation. Le ludo civisme est un néologisme désignant une manière ludique d appréhender des actes civiques au quotidien. Le ludo civisme (personnifié par le petit personnage de Ludovic, voir plan de communication) permet au public concerné d agir pour le développement durable dans un cadre qui ne se veut ni moraliste, ni coercitif. Au contraire, agir pour les autres et pour l environnement, c est également agir pour son propre bien être. Ce bien être peut passer par des éléments divertissants, comme une visite chez un apiculteur, des repas bio savoureux et colorés, une pause sur des transats en matériau recyclable, ou encore, par le défi exotique des toilettes sèches. Le ludo civisme permet aux étudiants de redonner de la vie aux jardins des différents sites de l UAPV, tout en agissant en citoyens responsables. Il montre que de petits gestes sympathiques accumulés au quotidien sont symboliques d un changement des mentalités et donc, petit à petit, d une évolution du mode de fonctionnement du campus avignonnais. Plus encore, ce concept témoigne d un engagement politique non contraint des usagers, et des étudiants en particulier. La gouvernance, quant à elle, désigne un décentrement des prises de décision, de réflexion, avec une multiplicité de lieux et d acteurs participant à la co construction de notre projet. C est à dire que c est à l échelle locale, en faisant intervenir différentes institutions, entités et acteurs territoriaux que nous pourrons fonder un réseau à même de baliser la réalisation de Jardin dit Vert. Ainsi, la participation d associations avignonnaises, des collectivités territoriales, d établissements locaux, d acteurs indépendants, mais aussi le soutien d entreprises privées, permettent d ancrer notre projet dans un dynamisme régional privilégié. 17

19 La combinaison de ces deux paramètres nous amène au concept de participation. En effet, Jardin dit Vert attribue un rôle essentiel aux étudiants, qui ne sont pas considérés comme des récepteurs passifs, mais comme de véritables acteurs qui pérenniseront le projet, sous l égide de l association Dis Vert!. D autre part, la notion de gouvernance induit également une participation de plusieurs entités locales, quel que soit leur nature. L aménagement des jardins de l UAPV établit donc au cœur de la ville une synergie engagée sous le signe du développement durable. Elle signe donc un nouveau départ pour un nouveau mode de fonctionnement dans de nouvelles perspectives. II. Diagnostic de notre terrain : l UAPV Afin que notre projet soit en adéquation avec le territoire concerné et le public ciblé, nous avons établi un diagnostic de l Université et de son environnement, au sens large du terme. 1. La ville d Avignon La situation géographique Avignon est située dans le département du Vaucluse, traversé par le Rhône sur la rive gauche duquel elle s'étend. Elle est au confluent de ce dit fleuve ainsi que de la Durance, et de ce fait, est limitrophe à l'ouest du département du Gard. Sa proximité avec Lyon, et surtout Marseille, en fait une ville clé bien desservie. En outre, la zone dans laquelle se situe Avignon est très riche en pierre calcaire et a permis de nombreuses constructions. Par exemple, les remparts actuels, qui mesurent mètres de long, ont été bâtis avec cette pierre tendre très abondante dans la région que l on appelle «molasse burdigalienne». Surnommée «La Cité des papes» en raison de leur présence de 1309 à 1423, elle est actuellement la plus grande ville et chef lieu du Vaucluse. C'est l'une des rares villes françaises à avoir conservé ses remparts ainsi que son centre historique, composé du Palais des Papes, de l'ensemble épiscopal, du Rocher des Doms et du pont d Avignon. Elle a été classée patrimoine mondial de l'unesco sous les critères I, II et IV. 18

20 Le climat La commune d'avignon, située dans la zone d influence du climat méditerranéen, est soumise à un rythme à quatre temps : deux saisons sèches, dont une brève en fin d'hiver, une très longue et accentuée en été ; deux saisons pluvieuses, en automne, avec des pluies abondantes sinon torrentielles, et au printemps. Les étés sont chauds et secs, liés à la remontée des anticyclones subtropicaux, entrecoupés d épisodes orageux parfois violents. Les hivers sont doux. Une des caractéristiques principales du climat avignonnais est le vent ; en effet, le mistral ou «Maître Vent» de la Provence règne en maître dans la vallée du Rhône où il souffle du nord. Les secteurs plus écartés du couloir rhodanien sont plus abrités. Il est souvent synchronisé avec la tramontane, qui souffle sur le Roussillon, et confère à l air une transparence exceptionnelle. L hiver, il procure une sensation de froid intense, en revanche il disperse bon nombre de polluants. L été, il accélère le dessèchement de la végétation et la propagation des incendies de forêts. Il souffle tout au long de l année, ses deux saisons de prédilection étant l hiver et l été. Voici le relevé météorologique de la région d Avignon réalisé entre 2000 et : Relevé météologiques de la région d'avignon mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année Température minimale moyenne ( C) Température moyenne ( C) Température maximale moyenne ( C) ,6 6 7, , ,5 15,5 8,5 7,5 14, ,75 dont (mm) pluie 36,5 23,3 24,9 47,5 45,6 25,4 20,9 29,1 65,8 59,6 52, ,4 2 Max Sciences, savoir.html 19

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

GEOGRAPHIE : La France

GEOGRAPHIE : La France GEOGRAPHIE : La France [La France : ce territoire qui représente une nation et qui a ses frontières est : un ETAT 22 régions, 95 départements et 60 millions d habitants + les DOM-TOM qui ont changé de

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT EURO-MEDITERRANEEN : DEVELOPPEMENT DURABLE www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille : 110,

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Le salon des métiers et des technologies du développement durable

Le salon des métiers et des technologies du développement durable Le salon des métiers et des technologies du développement durable PLUS QU UN EVENEMENT, UN MODE DE VIE! GREENDAYZ 11 greendayz.ehtp@gmail.com Sommaire Greendayz : Le pourquoi de l événement...03 Notre

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Analyse et synthèses des réponses au questionnaire. L initiative Philanthropique Jerôme KOHLER

Analyse et synthèses des réponses au questionnaire. L initiative Philanthropique Jerôme KOHLER Analyse et synthèses des réponses au questionnaire L initiative Philanthropique Jerôme KOHLER Quelques éléments préalables 47 réponses pour 93 questionnaires envoyés Base de réponse de 50% Les principaux

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER Avec la participation de : 12 EME SEMINAIRE EAU Les 18, 19 et 20 Février 2013 Polytech Montpellier, Amphithéâtre Serge Peytavin La gestion de l eau pour une ville durable LUNDI 18 FEVRIER MARDI 19 FEVRIER

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire Parler d économie sociale et solidaire n est plus aujourd hui ni une incongruité, ni une affirmation écoutée avec commisération

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT L ESPRIT DES GROUES

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT L ESPRIT DES GROUES APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT L ESPRIT DES GROUES UN FUTUR SOUHAITABLE Le projet des Groues est celui de la ville contemporaine. Ici se concentre l ensemble des problématiques urbaines qui interrogent

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Areva, un groupe industriel intégré

Areva, un groupe industriel intégré Areva, un groupe industriel intégré Areva est un groupe industriel à l'histoire très récente : né en septembre 2001 de la fusion des entreprises Cogema, Framatome, CEA-Industrie et Technicatome, il est

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise des risques industriels et environnementaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire!

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire! S a i n t - Q u e n t i n - e n - Y v e l i n e s C o m m u n a u t é d a g g l o m é r a t i o n Réunion Publique Jeudi 18 avril à 20h45 Salle du conseil de la communauté d agglomération Construisons

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

CONCEPTEUR DE COMMERCES INNOVANTS

CONCEPTEUR DE COMMERCES INNOVANTS CONCEPTEUR DE COMMERCES INNOVANTS Investisseur, promoteur, gestionnaire, CODEVEST intègre l ensemble des compétences nécessaires à la réalisation d espaces commerciaux et de loisirs novateurs, de la recherche

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Consultant-Formateur Elu local Une question bien embarrassante! Parce qu elle renvoie à la capacité d une organisation

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS)

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS) Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS) CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie- présente des particularités

Plus en détail

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 «Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 Présentation Par Mr Kamel BELKAHIA ral du Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte Président Directeur

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la relation commerciale

Licence professionnelle Management de la relation commerciale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management de la relation commerciale Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Crédit d engagement pour l aménagement d abris pour le stationnement des deux roues Fr. 784'000.-

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Licence Sciences pour l ingénieur

Licence Sciences pour l ingénieur Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences pour l ingénieur Université de Toulouse III Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT

AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT de Cergy Pontoise Licence professionnelle, activités et techniques de communication, spécialité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan

La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 /// 06 30 01 98 24 maurel.baptiste@cr-languedocroussillon.fr Avec la Région,

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Les partenaires de l étude

Les partenaires de l étude Les partenaires de l étude VIVAPOLIS est la marque ombrelle visant à fédérer les acteurs français publics et privés qui veulent promouvoir, à l international, une ambition partagée d un développement urbain

Plus en détail

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation?

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Taux de sensibilisation à la question de l accompagnement social : 85 % des 22 Parcs questionnés estiment que le développement social est

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie Programme cofinancé par l Union européenne. Fonds européen de développement régional. «L Union européenne investit dans votre avenir.» PARTIE 2 Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains Etienne Timmermans

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud Séminaire de la Fondation des Territoires de Demain UNIVERSITE DE GAND - 13 décembre 2010 UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud 1 Situé dans la région Parisienne 2 Inscription dans

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe,

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, l Europe pour la culture» (2006) Texte rédigé par le Relais Culture Europe dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des personnes et de la famille : aspects internes et internationaux de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018

Plus en détail

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère DESCRIPTION DU PROJET Le jardin de la cure, planté de quelques très beaux arbres remarquables, témoigne de l élégance discrète des propriétés de notables d autrefois. La commune a le souhait de préserver

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

L outil culturel, levier de développement economique : Projet culturel projet de territoire

L outil culturel, levier de développement economique : Projet culturel projet de territoire L outil culturel, levier de développement economique : Projet culturel projet de territoire A un moment où nous assistons à une mondialisation des entreprises, l action publique demeure morcelée, rassemblée

Plus en détail

Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique

Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique En partenariat avec le Crédit Agricole d'ille-et-vilaine. Avril 2013 L ensemble des étudiants du Master 2 SIGAT LE CRÉDIT

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE OBSERVATOIRE ENQUÊTE ANALYSE ENTREPRISE CADRE EMPLOYéS PME ACTIVITé FORMATION EMPLOI CHEF D ENTREPRISE QUESTION SATISFACTION INTERROGATION SUJET DéVELOPPEMENT SENIOR VIE D ENTREPRISE évolution ACTIon FEMMES

Plus en détail

Master Management des ressources humaines

Master Management des ressources humaines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ecologie de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille Extension de l école de la deuxième chance à Marseille CONTEXTE La notion d Ecole de la Deuxième Chance La notion d école de la seconde chance fait suite à la parution, en 1995, d un Livre Blanc de la

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Charte d engagements réciproques 2015

Charte d engagements réciproques 2015 Charte d engagements réciproques 2015 SOMMAIRE PREAMBULE... 2 OBJECTIFS..... 2 INTERETS MUTUELS...3 ENGAGEMENTS RECIPROQUES..3 ENGAGEMENTS DE LA CITE NANTES EVENTS CENTER..4 ENGAGEMENTS DU CONTRIBUTEUR....4

Plus en détail

Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier

Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier Compte-rendu synthétique Une publication complète des préconisations sera diffusée prochainement Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier Samedi 9 juin 2012, une

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée

Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée Projet de référentiel complémentaire à la Charte de la Coordination Nationale des Lieux Intermédiaires et Indépendants L analyse comparée

Plus en détail