Cultivons notre jardin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cultivons notre jardin"

Transcription

1 Master 2 Stratégie du Développement Culturel Projet de simulation Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Année universitaire Cultivons notre jardin Organisme commanditaire : Association S les, Avignon Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Cabinet d Ingénierie en Développement Durable VERT TIGE FOUJANET Lucile JI Young ho MOUROUGAYA Marie NAYMARK Charlotte PARMENTIR Quentin

2 Remerciements Nos remerciements vont tout d'abord au personnel de l'université d'avignon à savoir Damien Malinas, responsable scientifique du projet de simulation, Laurence Belingard, enseignant chercheur, maître de conférences au département d'etudes Anglophones et responsable pédagogique de Licence 2, Justine Bonne, du Service des Relations Internationales, Anaïs Truant, tutrice pour les groupes du projet de simulation, Michel Galvane, tuteur gestion, Samuel Jacques Priso Essawe au Secretariat Général et viceprésident du CEVU, Dominique Boulard, responsable de la Fondation Universitaire et intervenante dans le Master SDC, Joëlle Bernard et Nathalie Calderon du STIL ainsi que Louis Basco, enseignant au CUFEF et intervenant dans la Master SDC. Au sein de la mairie d'avignon, nous souhaiterions remercier Madame Hakima Ait El Cadi, élue adjointe au maire d Avignon, Mireille Laffont, Chargée de mission à l'education à l'environnement et au développement durable, la région PACA, le Ministère de l'écologie et du développement durable, le Ministère de l'enseignement supérieur. Nos partenaires, Sophie Garbit : membre du bureau de l association De Passage, membre du collectif Le Fenouil à vapeur, Laurent Peutin, coordinateur Vaucluse association Les Petits Débrouillards, Xavier Boissarie, designer d interactivité enseignant à l Ecole d Arts d Avignon, à l ISART Digital, au Centre National des Arts et Métiers, à l Ecole Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques, Jean Paul, Vermandere, Jean, Aptel, animateur et technicien de l atelier expérimental d apiculture de l INRA, Pauline Grison de l' Epicurium, Patrick Saul, créateur et dirigeant de l association Avignon à vélo, Sylvia Frisanot et Benoît Filist, directeur et co directeur de l'aharp, Jean Claude Dusse, Marlène Arrivé, artiste de land art. 1

3 Résumé En réponse à l appel d offre de l Université d Avignon et des Pays du Vaucluse, le cabinet d ingénierie en développement durable Vert Tige propose un projet de création et développement de jardins universitaires dans une logique concertée sur chaque site du campus. L UAPV est implantée dans un cadre complexe, où s entremêle patrimoine culturel historique et modernité, dans un territoire au carrefour de deux départements, cherchant sa place entre deux grands pôles universitaires. Elle est également elle même écartelée entre deux sites, le centre ville et Agroparc, ce qui rend difficile toute forme de cohésion afin de former un tout identifiable. L UAPV est donc au cœur de tensions culturelles, géographiques et économiques, qui semblent être une entrave à l élaboration d une identité qui lui est propre. Ces tensions témoignent également du rôle moteur de l UAPV dans la dynamique territoriale. Ainsi, le projet Jardin dit Vert que nous avons mis en place, vise à constituer un sentiment d appartenance à l Université à travers ses jardins, afin que celle ci prenne sens, à la fois pour ses étudiants, mais également pour tout le public avignonnais. L aménagement des jardins des différents sites universitaires, sous l égide du développement durable est un projet participatif. Il est basé sur la rencontre entre le tissu associatif avignonnais, les collectivités territoriales, certaines entreprises locales, le personnel universitaire, et les étudiants. Ces derniers ont un rôle clé, puisqu ils vont devoir pérenniser le projet, le faire vivre et s ancrer sur les campus. Impliquer les étudiants va à la fois engendrer le sentiment d appartenance à un tout pour lequel on agit, d Agroparc à Sainte Marthe ; mais cela permettra également de les mettre face aux enjeux du développement durable, et à leur responsabilité citoyenne devant cette problématique. 2

4 Cette question de fond ne sera pas abordée de manière moraliste. Jardin dit Vert compte exposer le développement durable sous son jour le plus ludique au travers des jardins de l Université. Respect de l environnement rimera avec bien être, autour des transats recyclés et des sandwichs «bio» de la caféteria Zome. Les étudiants pourront toucher du doigt la nature avec la mise en place des ateliers de Land Art. Tout ne peut être dévoilé ici, mais d autres réalisations témoignent du nouvel angle sous lequel est abordé le développement durable dans le projet Jardin dit Vert. Aucune dimension de celui ci n a d ailleurs été oubliée dans le projet, puisque solidarité ira de paire avec potager. Les récoltes organisées en dîner seront ainsi effectuées par des individus en réinsertion sociale. La création d emploi que Jardin dit Vert va engendrer ne sera pas négligeable pour la dynamique économique du territoire. Enfin, notre projet tiendra compte de l Autre : l Autre, le public que l on sensibilisera aux question soulevées par Jardin dit Vert ; l Autre, l étudiant étranger qui sera partie intégrante de la pérennisation du projet ; l Autre, le public empêché, qui ne peut profiter pleinement de tout ce qui s offre à lui en temps normal, mais qui a existé dans tous les pans de notre projet ; l Autre de Sainte Marthe, l Autre d Agroparc, pour que nous soyons finalement réunis, ensemble dans notre altérité, autour des jardins. Jardin dit Vert est un projet vert et ouvert qui souhaite fédérer l Université d Avignon et des Pays du Vaucluse autour de ses jardins. Mieux encore, il souhaite que l UAPV soit un objet fédérateur dans la ville d Avignon, jouant un rôle de tremplin sur les problématiques de développement durable prenant de plus en plus d importance. C est ici que se joue l identité de l UAPV. 3

5 Summary As an answer to the offer advertisement made by the Université d Avignon et des Pays de Vaucluse, the engineering agency specialized in sustainable development Vert Tige proposes a project of creation and development of the university gardens in a concerted logic for every site of the campus. The UAPV is established in a complex setting, where interwines cultural heritage and modernity, in a territory which is placed at the crossroads of two departments, searching its position in the middle of two important university poles. It is also torned between two sites, the city center of Avignon and Agroparc, which happens to make the cohesion difficult for the built an identifiable whole. The UAPV is so at the junction of some cultural, geographic, economic tensions, which seems to be an hindrance for the elaboration of its personal identity. Those pressures give evidence of the fact that the UAPV has a leader role in the territorial dynamic. That is how the project Jardin dit Vert we have designed wants to elaborate a feeling of affiliation with the University through its gardens, as it can make sens for its students, as much as for the rest of the population. The gardens creation is a participative project. It is based on the meeting of non profit organizations of Avignon, the territorial community, some local businesses, the university staff and the students. The students do have a key role because they will have to make the project durable and make it vivid on campus. Involving the students will gather them in this feeling of affiliation for a whole for which they take action, from Agroparc to Sainte Marthe, as much as it will make them face what is at stake regarding sustainable development, what is their part of citizen s responsibility in front of this problematic. 4

6 This deep question won t be approached with moralism. Jardin dit Vert has as a purpose to present sustainable development under its more ludic side through the univesity s gardens. Respects for the environment will rime with well being, around deckchairs made out of recycled material and organic sandwiches from the cafeteria zome. Students will be able to touch nature in a concret way, thanks to the land art workshops. We cannot unveil everything here, but many others achievements will vouch for this new angle we are designing to tackle sustainable development in the Jardin dit Vert project. None of its dimensions has been forgotten in this project, as solidarity will peers the kitchen garden. The harvest, organized as dinners, will be made by people in rehabilitation. The employment leaded by Jardin dit Vert won t be negligible, as it will reinforce the economy of the territory. Finally, our project will have as a main concern the Other: the Other, the audience which will be sensitized by the questions raised by Jardin dit Vert; the Other, the foreign student who will be entirely part of this project s continuity; the Other, the obstruct audience, who normally cannot have the best of what is proposed, but who exists in every part of our project; the Other from Sainte Marthe, the Other from Agroparc, as we can finally get together, together in our otherness, centred around the gardens. Jardin dit Vert is a green project and an open project which wish to federate The Université d Avignon et des Pays du Vaucluse with its gardens. Better than that, it wishes that the UAPV would be a purpose of federation in the city of Avignon, playing a springboard role about the problematics of sustainable development which are, day after day, increasing their importance. This is where the identity of the UAPV will be clearly defined. 5

7 Nous sommes tous, par quelque côté, des jardiniers : jardinier de notre balcon, de notre rue, d un quartier (Pierre Sansot) 6

8 Sommaire Introduction : «Cultivons notre jardin» à l UAPV Partie I : Le cabinet Vert Tige I. Notre cabinet d ingénierie en développement durable II. Constitution juridique III. Les projets menés auparavant IV. Equipe du cabinet Partie II : Le concept du projet Jardin dit vert I. Notre politique d action II. Diagnostic de notre terrain : l UAPV La ville d Avignon L Université d Avignon et des Pays du Vaucluse Les étudiants de l UAPV Les jardins de l Université III. Points forts de l UAPV Une géolocalisation idéale Patrimoine architectural Pôle d excellence Première Université de la culture IV. Points faibles Concurrence des Universités Une université de flux Manque du sentiment d appartenance Agroparc enclavé Non engagement dans une politique universitaire de développement durable V. Points sur lesquels Jardin dit vert agit Les campus de l Université d Avignon comme lieux de vie Le rayonnement de l UAPV Désenclaver le campus d Agroparc

9 4. Quand la taille de l UAPV devient un avantage Un contexte géographique et climatique privilégié Un patrimoine préservé PARTIE III : Des concepts et des analyses qui donnent naissance à un projet : Jardin dit vert I. Constitution de l association Dis Vert! : acteur phare de la pérennisation du projet Pourquoi mettre en place une association étudiante? Les missions de l association Organisation de l association II. Une sensibilisation diffuse Le concept des cinq sens Différentes médiations Le concept de l éco responsabilité III. Le bien être au cœur du projet Les cafétérias zomes Manger dans les jardins Le jeu dans les espaces verts Se prélasser dans les jardins Le sport sur Agroparc Renforcer le mode de déplacement doux IV. Valorisation du paysage des jardins Les arbres Le jardin cultivé V. Une dynamique culturelle : l art au cœur des jardins Le Land Art Les concerts Les fêtes temporaires : une ouverture au grand public VI. La solidarité et l insertion professionnelle : un pan primordial du projet Le public empêché Collaboration avec l AHARP VII. Du local à l international Le jumelage avec Sienne

10 2. Les étudiants étrangers dans l association Dis Vert! PARTIE IV : Nos outils I. Rétro planning de la mise en fonctionnement du projet II. Evaluation du projet III. Plan de communication PARTIE V : Budget et partenaires financiers I. Mécénat II. Budget détaillé et justification des subventions publiques et privées III. Budget global Conclusion Bibliographie Annexes

11 Introduction : «Cultivons notre jardin» à l UAPV Les actions culturelles et scientifiques de l année 2010/2011 à l UAPV seront orientées sur la thématique «Cultivons notre jardin». Celle ci s articule autour des notions de culture, de développement durable et de biodiversité, concepts au cœur du travail qu effectue notre cabinet. Le travail du cabinet Vert Tige s est en effet jusqu à présent focalisé sur ces problématiques mais au niveau de la région lyonnaise seulement. Notre assise dans cette aire urbaine est désormais stable et notre travail reconnu à tous les niveaux par les acteurs de l'urbanisme et du développement durable, les collectivités territoriales et le tissu associatif. Nous souhaitons aujourd hui diversifier nos expériences et Avignon nous a semblé être un terreau fertile à l élaboration de projets ambitieux. La situation de cette ville offre des opportunités qui ne trouvent que peu d équivalents sur le territoire français. En effet Avignon se démarque par une richesse culturelle et patrimoniale hors du commun ; mais elle constitue également un carrefour européen, un lien entre le monde méditerranéen et continental. Cette idée de connexion nous est chère et sied particulièrement à la problématique du développement durable, lui même étant à l interconnexion de plusieurs disciplines. Le projet envisagé porte sur l Université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) et ses jardins, donc par essence sur le cadre de vie étudiant, facteur important pour l attractivité d une ville. Avignon dispose en effet d'une Université qui a ouverts ses portes il y a plusieurs siècles, mais dont l emménagement au sein du bâtiment Sainte Marthe et sur Agroparc est très récent. Cette université dynamise son activité en attirant des étudiants de la région mais également d ailleurs. Aujourd hui, on compte plus de 7000 étudiants sur les différents sites de l UAPV. Fort du constat d'une ouverture récente pour un bâtiment qui a 10

12 plus de sept cent ans en ce qui concerne Sainte Marthe, de nombreux aménagements restent à mettre en place ;l'université se veut ambitieuse, et nous comptons bien l accompagner dans ses aspirations. C'est ainsi que nous nous intéressons à ce projet d aménagement des jardins de l UAPV dans une logique concertée, au sein d une ville décidant de faire du développement durable une question de fond. C est ainsi qu en réponse à votre appel d offre pour la «Création et développement de jardins universitaires dans une logique concertée sur chaque site du campus», nous vous proposons le projet Jardin dit Vert. Le jeu de mots pluriel lié à ce nom n est pas innocent : il met en avant des valeurs que nous souhaitons défendre : - Jardin et Vert témoignent de la volonté d une prise de conscience écologique tant chez les individus que dans les Institutions publiques. - Jardin divers, pour prôner la diversité, qu elle soit scientifique, culturelle, sociale et ethnique, tout autant que les différentes espèces végétales et animales qu un jardin peut abriter. - Jardin d hiver rappelle que l Université dispose de jardins dont la vue sur le patrimoine architectural de Sainte Marthe est privilégiée. La convivialité de ce lieu et donc, l accès à la faune et la flore de celui ci s amoindrit malheureusement en hiver, les jardins à cette époque de l année ayant de ce fait une vitalité qui décroît. Le concept de développement durable est le fil rouge de ce projet. En premier lieu symboliquement, puisqu il est au croisement des technologies, des sciences humaines, et des sciences dites exactes, autrement dit, au carrefour des trois pôles universitaires avignonnais, permettant de les rassembler autour d un même projet. En second lieu, puisque la réalisation de ce projet sera basée sur les quatre dimensions du développement durable : environnementale, sociale, économique et culturelle. 11

13 Jardin dit Vert reposera donc sur ces aspects : - Le respect et la préservation de l environnement : le projet sera conçu dans une optique de préservation de notre biodiversité fragilisée. Ainsi, toute installation visera à être en matériau recyclable ou encore à ne consommer que peu d énergie, voire à consommer de nouvelles formes d énergies renouvelables. Elle vise également la sensibilisation du public, particulièrement étudiant, au respect de l environnement par de petits gestes quotidiens. Cette démarche se traduira aussi bien par une approche pédagogique que par des interfaces ludiques et interactives, diffuses dans l intégralité du projet. En outre, des services supplémentaires seront mis en place sur les différents campus afin d y améliorer les conditions de vie. Ainsi, respect de l environnement ne sera pas synonyme d austérité, mais au contraire permettra un renforcement du lien entre l étudiant et son université. - L insertion sociale et la solidarité : l aménagement des jardins sera réalisé en partenariat avec plusieurs associations locales, afin de rendre ce projet participatif, et ancré sur le territoire avignonnais. Outre l association S les avec laquelle nous prévoyons de créer un grand potager partagé sur le site d Agroparc, nous souhaiterions établir un partenariat avec l AHARP afin que des individus en réinsertion sociale participent à notre projet. En outre, l amélioration de l accessibilité des infrastructures aux personnes à mobilité réduite sera une de nos priorités. - L accessibilité financière : toutes les installations et activités proposées seront à un prix accessible à tout budget étudiant, certaines étant totalement gratuites. De plus, un fort dynamisme économique se traduisant par la création d emplois sera engendré via les externalités de ce projet. La plupart de ces nouveaux espaces intégrés au sein de l Université d Avignon et des Pays de Vaucluse seront accessibles à l ensemble du public avignonnais. Ainsi ils pourront profiter des différents services et espaces de détentes qui seront installés dans les jardins : transats, bancs, tables de pique nique, dont la forme invitera à la convivialité. 12

14 Jardin dit Vert vise également à désenclaver le pôle universitaire d Agroparc qui, fort de son éloignement géographique du centre ville, et de son faible nombre d étudiants, se trouve parfois négligé de dynamiques dont peut bénéficier le campus du centre ville. Nous comptons intégrer Agroparc comme un pôle actif de notre projet, en lien permanent avec Sainte Marthe. Son rôle moteur est d autant plus légitime que la Faculté des Sciences déménagera sur le site d Agroparc en 2013, faisant de ce lui ci un véritable pôle universitaire. Enfin, Jardin dit Vert prendra en considération le futur puisque le développement durable «répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs» 1. La prise en compte du climat provençal et avignonnais ainsi que les changements climatiques à venir feront donc partie intégrante de nos plans pour l aménagement des différents jardins. La valorisation du potentiel culturel d Avignon en aménageant les jardins de l Université sous l égide du développement durable, est un défi que nous avons à cœur de relever. Notre objectif est d accroître le bien être des usagers du campus, et de créer un sentiment d appartenance à l UAPV, tout en montrant son rôle moteur dans la dynamique de la ville d Avignon. Nous espérons que ce sera chose faite avec la constitution du projet Jardin dit Vert. 1 Rapport BRUNTLAND, Commission mondiale sur l Environnement et le Développement,

15 Partie I : Le cabinet Vert-Tige I. Notre cabinet d ingénierie en développement durable Le cabinet d Ingénierie en développement Durable Vert Tige a été créé en janvier 2003 suite au Sommet Mondial de Développement Durable de Johannesburg de 2002 auquel ont assisté Charlotte Naymark, stagiaire au sein de l ONG Greenpeace à l époque, Lucile Foujanet, urbaniste et sociologue, aujourd hui membres de Vert Tige. Il en a résulté une réelle prise de conscience des enjeux liés au développement durableet de son accessibilité au quotidien et par tous, indispensable à la survie et à la préservation de notre environnement naturel, mais aussi social et culturel. C est dans cette logique qu est né le Cabinet Vert Tige qui exerce maintenant depuis sept ans dans l agglomération du Grand Lyon, et en partenariat avec celui ci. Notre cabinet a été créé dans le but de concevoir des projets sous tendus par le concept de développement durable et d accompagner leur mise en œuvre. Ce parcours va du diagnostic de territoires concernés à l évaluation de projets établis. C est ainsi que Vert Tige travaille en partenariat avec le cabinet d audit lyonnais Green Experts qui évalue tous les projets conduits par Vert Tige. Concernant la communication des projets réalisés, notre cabinet fait appel à une agence de communication lyonnaise, Pamplemousse. L implantation de notre cabinet sur le territoire lyonnais a contribué à ériger la capitale des Gaules en leader de la question sur le développement durable et la nature en ville. En effet, celui ci a accompagné des institutions et associations locales dans la conception et la mise en place de projets innovants, participant concrètement au développement du territoire. Vert Tige s appuie donc sur une logique de gouvernance pour mener à bien ses activités, essayant a maxima de faire intervenir différentes composantes de la société civile dans la conduite des projets menés. 14

16 II. Constitution juridique Le cabinet Vert Tige est constitué en Société A Responsabilité Limitée (SARL) dont la gérante est Mlle Charlotte Naymark et ses quatre associés Young Ho Ji, Lucile Foujanet, Marie Mourougaya et Quentin Parmentier. Le cabinet Vert Tige a choisi cette forme de société (la plus répandue en France) car elle est très adaptable et limite la responsabilité des associés car ils ne sont responsables que de ce qu'ils apportent. De plus, le nombre réduit de personnes travaillant dans le cabinet crée un terreau propice à la mise en place d'une SARL. En outre, le fait que le montant du capital social est librement fixé en fonction des besoins permet une certaine flexibilité qui ouvre de nombreuses opportunités au cabinet. Des partenariats peuvent être aisément mis en place au sein d'une SARL et les évolutions sont ainsi permises, ce qui est primordial pour une structure qui travaille avec beaucoup d'acteurs différents au sein de ses projets. C est ainsi que vert Tige a des partenaires permanents : Green Experts et Pamplemousse. En tant qu unique gérante du cabinet, Mlle Naymark supporte seule la responsabilité pénale et les fautes de gestions. Elle a tous pouvoirs pour agir au nom de la société et ses pouvoirs sont notifiés dans les statuts. La fonction de gérant doit obligatoirement être occupée par une personne physique et eut égard du nombre d'associés au sein de Vert Tige, un seul gérant est suffisant, elle bénéficie de la couverture sociale de ses salariés. Enfin, en tant que SARL, le cabinet paye l'impôt sur les sociétés. 15

17 III. Les projets menés auparavant Voici quelques actions phares de Vert Tige depuis sa création : : Calcul de l empreinte écologique du Grand Lyon Participation à la conception de l Agenda 21 du Grand Lyon : Expertise pour le renouvellement du Plan de Développement urbain du Grand Lyon, notamment concernant les «modes doux» à travers le dispositif «Velo v» : Conseiller pour les Plans de Constructions de logement sociaux pour la commune de Vaulx en Velin dans l optique du «Plan Local d habitat» : Consultants pour le réaménagement d un espace d exploitation lié aux fruits et légumes biologiques pour l ISARA (Institut Supérieur d Agriculture et d Agroalimentaire de Lyon) : Conception du projet Transports Verts en Réponse à un appel à projet dans le cadre des rencontres européennes du développement durable (REDD) à Tampere en Finlande : Conception du projet d aménagements du paysage urbain du Grand Lyon dans le cadre les Biennales de la Danse 2008 et 2010 IV. Equipe du cabinet L équipe Vertigineuse est organisée sous la forme de pôles, dont chaque membre a la responsabilité : - Pôle management de projet, spécialité action sociale et solidaire, Chef de projet : Charlotte Naymark - Pôle urbanisme et développement des territoires, sociologue et urbaniste : Lucile Foujanet - Pôle ingénierie culturelle et environnementale, concepteur de projet culturels et environnementaux : Marie Mourougaya - Pôle gestion et développement de projet, administrateur et gestionnaire dans les projets : Quentin Parmentier - Pôle communication et web design, infographiste et web master : Young ho Ji 16

18 Partie II : Le concept du projet Jardin dit Vert I. Notre politique d action Le projet Jardin dit Vert s articule autour de trois concepts clés : le ludo civisme, la gouvernance et la participation. Le ludo civisme est un néologisme désignant une manière ludique d appréhender des actes civiques au quotidien. Le ludo civisme (personnifié par le petit personnage de Ludovic, voir plan de communication) permet au public concerné d agir pour le développement durable dans un cadre qui ne se veut ni moraliste, ni coercitif. Au contraire, agir pour les autres et pour l environnement, c est également agir pour son propre bien être. Ce bien être peut passer par des éléments divertissants, comme une visite chez un apiculteur, des repas bio savoureux et colorés, une pause sur des transats en matériau recyclable, ou encore, par le défi exotique des toilettes sèches. Le ludo civisme permet aux étudiants de redonner de la vie aux jardins des différents sites de l UAPV, tout en agissant en citoyens responsables. Il montre que de petits gestes sympathiques accumulés au quotidien sont symboliques d un changement des mentalités et donc, petit à petit, d une évolution du mode de fonctionnement du campus avignonnais. Plus encore, ce concept témoigne d un engagement politique non contraint des usagers, et des étudiants en particulier. La gouvernance, quant à elle, désigne un décentrement des prises de décision, de réflexion, avec une multiplicité de lieux et d acteurs participant à la co construction de notre projet. C est à dire que c est à l échelle locale, en faisant intervenir différentes institutions, entités et acteurs territoriaux que nous pourrons fonder un réseau à même de baliser la réalisation de Jardin dit Vert. Ainsi, la participation d associations avignonnaises, des collectivités territoriales, d établissements locaux, d acteurs indépendants, mais aussi le soutien d entreprises privées, permettent d ancrer notre projet dans un dynamisme régional privilégié. 17

19 La combinaison de ces deux paramètres nous amène au concept de participation. En effet, Jardin dit Vert attribue un rôle essentiel aux étudiants, qui ne sont pas considérés comme des récepteurs passifs, mais comme de véritables acteurs qui pérenniseront le projet, sous l égide de l association Dis Vert!. D autre part, la notion de gouvernance induit également une participation de plusieurs entités locales, quel que soit leur nature. L aménagement des jardins de l UAPV établit donc au cœur de la ville une synergie engagée sous le signe du développement durable. Elle signe donc un nouveau départ pour un nouveau mode de fonctionnement dans de nouvelles perspectives. II. Diagnostic de notre terrain : l UAPV Afin que notre projet soit en adéquation avec le territoire concerné et le public ciblé, nous avons établi un diagnostic de l Université et de son environnement, au sens large du terme. 1. La ville d Avignon La situation géographique Avignon est située dans le département du Vaucluse, traversé par le Rhône sur la rive gauche duquel elle s'étend. Elle est au confluent de ce dit fleuve ainsi que de la Durance, et de ce fait, est limitrophe à l'ouest du département du Gard. Sa proximité avec Lyon, et surtout Marseille, en fait une ville clé bien desservie. En outre, la zone dans laquelle se situe Avignon est très riche en pierre calcaire et a permis de nombreuses constructions. Par exemple, les remparts actuels, qui mesurent mètres de long, ont été bâtis avec cette pierre tendre très abondante dans la région que l on appelle «molasse burdigalienne». Surnommée «La Cité des papes» en raison de leur présence de 1309 à 1423, elle est actuellement la plus grande ville et chef lieu du Vaucluse. C'est l'une des rares villes françaises à avoir conservé ses remparts ainsi que son centre historique, composé du Palais des Papes, de l'ensemble épiscopal, du Rocher des Doms et du pont d Avignon. Elle a été classée patrimoine mondial de l'unesco sous les critères I, II et IV. 18

20 Le climat La commune d'avignon, située dans la zone d influence du climat méditerranéen, est soumise à un rythme à quatre temps : deux saisons sèches, dont une brève en fin d'hiver, une très longue et accentuée en été ; deux saisons pluvieuses, en automne, avec des pluies abondantes sinon torrentielles, et au printemps. Les étés sont chauds et secs, liés à la remontée des anticyclones subtropicaux, entrecoupés d épisodes orageux parfois violents. Les hivers sont doux. Une des caractéristiques principales du climat avignonnais est le vent ; en effet, le mistral ou «Maître Vent» de la Provence règne en maître dans la vallée du Rhône où il souffle du nord. Les secteurs plus écartés du couloir rhodanien sont plus abrités. Il est souvent synchronisé avec la tramontane, qui souffle sur le Roussillon, et confère à l air une transparence exceptionnelle. L hiver, il procure une sensation de froid intense, en revanche il disperse bon nombre de polluants. L été, il accélère le dessèchement de la végétation et la propagation des incendies de forêts. Il souffle tout au long de l année, ses deux saisons de prédilection étant l hiver et l été. Voici le relevé météorologique de la région d Avignon réalisé entre 2000 et : Relevé météologiques de la région d'avignon mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année Température minimale moyenne ( C) Température moyenne ( C) Température maximale moyenne ( C) ,6 6 7, , ,5 15,5 8,5 7,5 14, ,75 dont (mm) pluie 36,5 23,3 24,9 47,5 45,6 25,4 20,9 29,1 65,8 59,6 52, ,4 2 Max Sciences, savoir.html 19

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark Campus Paris Saclay L enquête en ligne Les déplacements : des spécificités par statut L équipement : un intérêt marqué pour les transports doux et les services pratiques Le logement : des attentes et des

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain!

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! CHU de Nantes Envoyé le 13/03/2015 Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un établissement public de santé. Il a pour principales missions d assurer

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi

Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi Le canal du Midi, un patrimoine exceptionnel Une vitrine. L inscription par l Unesco en 1996 sur la liste du patrimoine

Plus en détail

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement Enseignants du primaire Pour vos projets d écoles et vos classes découvertes, faites découvrir la biodiversité du territoire à travers des programmes riches et ludiques! Édito Agglopolys, Communauté d'agglomération

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Construction modulaire pour la Faculté des sciences

Construction modulaire pour la Faculté des sciences Construction modulaire pour la Faculté des sciences Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures de l'état de Vaud. Données concernant

Plus en détail

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement Bachelor de l EME Coordinateur Environnement Bac +3 Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement École des Métiers de l Environnement - Campus de Ker Lann

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris Master Economie du Développement Durable, de l Environnement et de l Energie Trophée Innovation & Développement Durable Développement durable et restauration collective Opportunités et risques, Cas du

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

Extension Program 2014-15 VACANCES SCOLAIRES Maternelles/Primaires et Collège/Lycées AMERICAN SCHOOL OF PARIS. Founded 1946. Text

Extension Program 2014-15 VACANCES SCOLAIRES Maternelles/Primaires et Collège/Lycées AMERICAN SCHOOL OF PARIS. Founded 1946. Text AMERICAN SCHOOL OF PARIS Extension Program 2014-15 Founded 1946 Text 1 Inscriptions et règlements doivent se faire en ligne via notre site internet. Votre choix d activité établi (pour le secondaire uniquement).

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS I Historique du projet La ZAC (Zone d Aménagement Concerté) du Plateau des Capucins à Brest est une opération d aménagement à vocation mixte, habitat,

Plus en détail

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL Dr. Sawako TAKEUCHI Docteur es Ingénierie, l Université de Tokyo et Docteur es Sciences économiques Ancien conseiller du Premier Ministre du Japon sur la

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire

Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS ATELIER N 1 «STRATÉGIE TERRITORIALE ET AMÉNAGEMENT» Animateur des ateliers thématiques

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

MANCHESTER «De la ville industrielle à la ville la plus verte d'angleterre»

MANCHESTER «De la ville industrielle à la ville la plus verte d'angleterre» MANCHESTER «De la ville industrielle à la ville la plus verte d'angleterre» 458 100 habitants (2007) - Située au Nord-Ouest de l'angleterre. La stratégie de planification urbaine conduite à Manchester

Plus en détail

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE Répertoire des stages Scuio 2014 16/01/14 10:56 Page 1 WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE DES STAGES 2013 2014 3 4 5 6 7 ÉDITO L UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON 3 LE BUREAU D AIDE À L INSERTION PROFESSIONNELLE VOUS

Plus en détail

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL!

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL! #donnezdusensàvotre taxed apprentissage2015 ALL IS DIGITAL! Andreas Kaiser, Directeur d ISEN Lille Ingénierie des affaires dans le monde numérique Réseaux, communications mobiles et objets connectés Robotique

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Que faire en géographie?

Que faire en géographie? Que faire en géographie? Secteurs d activités Des études à l emploi. PAYSAGE EDITION DOCUMENTATION ENSEIGNEMENT RECHERCHE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DEVELOPPEMENT SOCIAL TRANSPORT ESPACE AGRICULTURE RURALE

Plus en détail

son offre Executive Education

son offre Executive Education Destinée aux cadres supérieurs, dirigeants d entreprises et entrepreneurs menée en partenariat avec CentraleSupélecParis Lancée en Octobre 2015 Casablanca, le 2 juin 2015 L Ecole Centrale Casablanca annonce

Plus en détail

Agence pour une Comm green et responsable

Agence pour une Comm green et responsable Agence pour une Comm green et responsable AGENCE WEB AGENCE MEDIA AGENCE EVENEMENTIELLE AGENCE CONSULTING ET DEVELOPPEMENT Le nom econnexbiocity mêle plusieurs concepts. - ECONNEX signifie l e-connexion,

Plus en détail

INTRODUCTION. Pourquoi un tel indicateur?

INTRODUCTION. Pourquoi un tel indicateur? Is i 0 INTRODUCTION Pour cette rentrée étudiante 2013-2012 la FACE 06, Fédération des Associations et Corporations Étudiantes des Alpes- Maritimes, publie son indicateur du coût de la rentrée étudiante.

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

LIVRET DE PRESENTATION

LIVRET DE PRESENTATION LA GENÈSE DES JARDINS DE CONTRAT 1992, Château-Renault Trois passionnés ouvrent un chantier d'espaces verts et un atelier de menuiserie. Leur but : faire partager leur savoir-faire, l association Contrat

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe.

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions POURQUOI MOI? 1. Pourquoi entreprendre des

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Le salon des métiers et des technologies du développement durable

Le salon des métiers et des technologies du développement durable Le salon des métiers et des technologies du développement durable PLUS QU UN EVENEMENT, UN MODE DE VIE! GREENDAYZ 11 greendayz.ehtp@gmail.com Sommaire Greendayz : Le pourquoi de l événement...03 Notre

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA FRANÇAIS PROSPECTUS INTERNATIONAL LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA International LETHBRIDGE COLLEGE Lethbridge College, le plus important collège communautaire subventionné par l État, est ouvert depuis 1957.

Plus en détail

Intégration de la performance énergétique dans les processus de gestion de patrimoines. Projets pilotes EPI-CREM. immobiliers

Intégration de la performance énergétique dans les processus de gestion de patrimoines. Projets pilotes EPI-CREM. immobiliers 4 Intégration de la performance énergétique dans les processus de gestion de patrimoines Projets pilotes EPI-CREM immobiliers Introduction Le projet EPI-CREM 1 vise de manière globale l amélioration de

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Spécialisation Gestion Des Territoires Ruraux (GDTR) Spécialisation Management des Entreprises Agricoles (MEA)

Spécialisation Gestion Des Territoires Ruraux (GDTR) Spécialisation Management des Entreprises Agricoles (MEA) Présentation de la pré-spécialisation Economie des Entreprises et des Territoires (EET) et de ses spécialisations Pré-spécialisation Economie des Entreprises et des Territoires (EET) Adeline ALONSO UGAGLIA

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Contact presse : Emilie-Marie Hornus emilie.hornus@yahoo.fr 06.15.28.68.84. Dossier de Presse. La Bouquinothèque du Patio

Contact presse : Emilie-Marie Hornus emilie.hornus@yahoo.fr 06.15.28.68.84. Dossier de Presse. La Bouquinothèque du Patio Contact presse : Emilie-Marie Hornus emilie.hornus@yahoo.fr 06.15.28.68.84 Dossier de Presse La Bouquinothèque du Patio 1 Communiqué de presse «Ne jetez pas vos livres, partagez-les!» Inauguration de la

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013 Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée Productions La Châtre le 22 janvier 2013 1- Transport participatif 2 2- Pôle de création «Georges Sound» 3 3- S ouvrir au monde par la Visioconférence

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des activités hôtelières de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010

Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010 Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Haute Ecole Galilée Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président Mme Martine SIMONIS, MM. Mihai COMAN, Bruno

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients

Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

verger biodiversité arbre & forêt eau animations scolaires maternelle 3 secondaire

verger biodiversité arbre & forêt eau animations scolaires maternelle 3 secondaire verger biodiversité eau arbre & forêt animations scolaires maternelle 3 secondaire Le CRIE vous propose ses animations en projet ainsi que toute une série d activités d 1 journée ou d 1/2 journée Découvrez-les

Plus en détail