Bonnes nouvelles économiques juillet août Investissements étrangers en Belgique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bonnes nouvelles économiques juillet août 2009. 1. Investissements étrangers en Belgique"

Transcription

1 Bonnes nouvelles économiques juillet août Investissements étrangers en Belgique Cette rubrique est le fruit d une collaboration entre le Service Public Fédéral (SPF) des Affaires étrangères et la Cellule de Liaison Fédéral-Régions Investissements étrangers. La Cellule de Liaison a été créée en 1995, suite à l Accord de Coopération «Investissements étrangers» du 7 février Sa mission consiste à mettre en avant des thèmes d importance concernant le climat d investissement en Belgique auprès des responsables politiques, et à créer des synergies entre toutes les instances belges responsables pour l attraction d investissements étrangers. Les autorités suivantes sont représentées dans la Cellule de Liaison : le SPF Affaires étrangères, le SPF Economie, le SPF Finances, Flanders Investment and Trade (FIT), l Agence wallonne à l Exportation (AWEX), l Agence bruxelloise pour l Entreprise (ABE) et le Ministère de la région de Bruxelles-Capitale. Les régions président la Cellule à tour de rôle. Le SPF Economie se charge de son secrétariat. Contact : Secrétariat de la Cellule de Liaison - SPF Economie - Rue du Progrès 50 - B Bruxelles tél : 02/ Crédit d impôt pour recherche et développement Depuis le 1er janvier 2006, les sociétés belges et les succursales belges d entreprises étrangères peuvent opter pour un crédit d impôt remboursable pour recherche et développement en lieu et place de la déduction pour investissement en R&D ou en brevets. Le choix du crédit d impôt plutôt que de la déduction pour investissement est irrévocable. En outre, ces entreprises peuvent bénéficier des autres déductions existantes pour des investissements tels que les économiseurs d énergie, les systèmes d épuration d air, les emballages réutilisables, la sécurisation des PME, la navigation maritime. Le crédit d impôt est calculé sur la même base que la déduction pour investissement et le montant est équivalent à l économie d impôt qui serait réalisée au cas où serait appliquée la déduction. Attention : pour les PME bénéficiant du tarif réduit en matière d impôt des sociétés, ce système est avantageux puisque le crédit d impôt est calculé au taux maximal de 33,99% et non au taux réduit. Outre un meilleur rapportage financier des multinationales (le crédit d impôt fait baisser directement le coût de la R&D et améliore ainsi le ratio EBIT), le crédit d impôt peut s avérer plus intéressant que la déduction pour investissement car la partie qui n a pas pu être imputée à l impôt des sociétés (sociétés en perte ou avec insuffisance de bénéfices) est remboursée après 5 ans. Un crédit d impôt ne pouvant être imputé à l impôt des sociétés du même exercice peut être reporté. L imputation des crédits d impôt reportés sur les exercices

2 d imposition suivants ne peut toutefois excéder les euros par exercice d imposition ou, lorsque le montant total du crédit d impôt reporté à la fin de l exercice d imposition précédent excède euros, 25% de ce montant total (montants indexés pour l exercice d imposition 2010). L entreprise britannique Chiltern s établit à Bruxelles en vue d une expansion de ses activités européennes Chiltern, société mondialement active dans le domaine de la recherche clinique, a une très grande expérience en matière d essais cliniques de Phase I à Phase IV, dans des domaines thérapeutiques très variés et pour un large éventail de clients. Chiltern a conduit des essais dans plus de 40 pays et emploie 1400 personnes dans 29 pays. Cette entreprise a annoncé l ouverture d une nouvelle filiale à Bruxelles et la nomination d un nouveau responsable-pays (country manager) pour la Belgique et les Pays-Bas en la personne de Maurizio Passanisi. Celui-ci possède plus de 15 ans d expérience, tant dans la recherche pharmaceutique que dans la recherche clinique. La Belgique et les Pays-Bas ont toujours été des pays attrayants pour les essais cliniques, dit Passanisi. La qualité de la recherche y est excellente. La Belgique et les Pays-Bas comptent de nombreux leaders d opinion prominents impliqués dans la recherche clinique. Grâce à cela, les données ont plus de poids et les pays en question sont en tête de la recherche moderne. L objectif principal de Chiltern est de fournir de l expertise et des services de qualité au niveau mondial. Ces activités démontrent que l entreprise s engage dans l expansion régionale en vue de mieux répondre aux besoins de ses clients. Smiths Detection ouvre à Bruxelles un bureau global chargé des relations avec les gouvernements La société Smiths Detection, du groupe britannique Smiths Group, est un acteur majeur dans l analyse des menaces et les technologies de dépistage («screening») dans les domaines militaire, du transport et de la sécurité intérieure. Smiths Detection offre des produits de pointe en matière de sécurité destinés aux marchés civils et militaires de par le monde. L entreprise développe des produits technologiques garantis par le gouvernement permettant d identifier explosifs, agents biologiques et chimiques, armes et produits de contrebande. Smiths Group emploie environ personnes dans plus de 50 pays. Son président, Stephen Phipson, estime qu il est important de maintenir des relations de haut niveau avec les preneurs de décisions et les instances régulatrices du monde entier. En ouvrant un bureau à Bruxelles, Smiths Detection veut nouer des rapports à long terme avec l Union européenne, en vue de donner des conseils

3 pour la formulation de politiques et de règlementations pour la protection des infrastructures nationales. Expansion à Opglabbeek du centre de distribution du constructeur suédois de camions Scania Le constructeur suédois de poids lourds Scania a décidé de l expansion de son centre de distribution à Opglabbeek (province du Limbourg). Depuis ce centre de distribution, Scania fournit des pièces de rechange à 900 clients dans 75 pays. Cette entreprise est implantée à Opglabbeek depuis une quinzaine d années. Il y a deux ans ; elle y a acheté, six hectares de terrains supplémentaires. A cette époque, Scania y avait également pris une option sur trois hectares de plus. Cette acquisition représentait un investissement d une valeur de 1,3 millions. L expansion du centre de distribution d Opglabbeek fait suite à la reprise, par celui-ci des activités du centre de distribution de Södertälje, en Suède. Dans une première étape, la capacité a doublé, pour atteindre m², auxquels s ajouteront m² de plus. KodA choisit Mons pour son QG européen La firme turque KodA, spécialisée en technologies et produits de gestion documentaire, vient d'installer à Mons (province du Hainaut) son quartier général pour l'europe. Le contrat de numérisation des archives de la Cinémathèque royale de Belgique, en partenariat avec Belgacom, explique ce choix. KodA est une société d'origine turque active sur 3 créneaux: le développement de technologies de gestion documentaire, d'archivage numérique, de scanning, d'imagerie et de capture de données et documents; le service bureau (services de business process outsourcing dans les processus documentaires); et la distribution de produits de gestion documentaire. KodA s'active donc à la numérisation des quelque 3 millions de documents de la Cinématique royale de Belgique. Une vingtaine de personnes travaillent sur ce projet qui s'étend jusqu'à la fin de l'année. Après avoir conquis la Turquie asiatique et européenne, puis s'être ouvert à Londres un bureau spécialisé en BPO, KodA a donc opté pour la Digital Innovation Valley montoise comme siège de son bureau pour l'europe continentale. Le groupe pharmaceutique américain Baxter investit à Lessines L'entreprise américaine Baxter a posé la première pierre de sa nouvelle unité BioScience à Lessines (province du Hainaut). Il s agit d un investissement d une valeur de 70 millions d'euros

4 La division BioScience fabriquera des médicaments dérivés du plasma humain et destinés à soigner l'immunodéficience. Le projet s'inscrit dans le plan d'investissements annoncés sur le site de Lessines pour la période Accord de coopération entre IMEC et SUSS Microtec La société allemande SUSS Microtec, fabricant d équipements pour la microélectronique/industrie des semi-conducteurs, et IMEC, le centre flamand de recherche en nanoélectronique, ont établi un programme conjoint en vue de développer des processus de «wafer bonding» (wafer est un mot anglais qui désigne une tranche ou galette de semi-conducteurs) pour l intégration de systèmes 3D. Ce programme conjoint concerne le développement de connections permanentes («permanent bonding») et de connections temporaires et réversibles («temporary bonding and debonding processes») pour l intégration de systèmes 3D, y compris la production «through-silicon-via (TSV)». Dans le cadre de ce processus de développement de pointe, IMEC utilisera la plateforme de production SUSS Microtec XBC300, qui peut assumer un large éventail de matériaux et de processus et qui permet la déconnection des puces à température ambiante. Selon Eric Beyne, Directeur des Programmes du Advanced Packaging and Interconnect Research Centre d IMEC, la technologie d intégration 3D atteindra sa phase de maturité grâce à la plateforme SUSS. Wilfried Bair, Directeur général de la division de Bonding de SUSS Microtec, estime que cette collaboration avec IMEC permettra à Microtec de fournir à ses clients de la technologie et des solutions de pointe. IMEC a été créé en Ce centre de recherche est une initiative du gouvernement flamand destinée à établir un programme dans le domaine de la microélectronique, dans le but de renforcer cette industrie en Flandre. Au fil des années, IMEC est devenu l un des centres de recherche les plus importants au monde, avec plus de employés et un chiffre d affaires (en 2008) de 270 millions d euros. IMEC est établi à Leuven, en Flandre. IMEC possède une société sœur établie aux Pays-Bas, des bureaux aux USA, en Chine et à Taiwan, et des représentants au Japon. Investissement de 74 millions pour Charleroi Airport Le "business plan" conjoint de l'aéroport de Charleroi (Brussels South Charleroi Airport, BSCA) et du consortium SAVE/Holding communal prévoit un investissement de 74,311 millions d'euros.

5 Sur les 74 millions d'euros, 8,910 millions d'euros sont prévus pour l'addition de places de parking avions supplémentaires, 7 millions pour l'ajout de places parking voitures et 29,6 millions pour l'extension du nouveau terminal. Les frais de bureaux d'études (parkings avions et voitures, terminal) sont évalués à 4,55 millions et l'achat de nouveau matériel de "handling" chiffré à 12 millions. D'autres investissements sont estimés à 12,25 millions. Mais, à ce stade, il a été décidé de se focaliser sur la période pour les opérations et de décrire les investissements jusqu'à L ambition est d'accueillir 3,9 millions de passagers sur le tarmac carolo en 2009, avec une montée progressive pour atteindre 5,264 millions à l'horizon La Libre Belgique Essilor, fabricant de verres correcteurs, investit à Anvers Le fabricant français de verres correcteurs Essilor a acquis la totalité du capital de De Ceunynck, un distributeur de verres, de montures et d instruments pour opticiens installé à Gand. Essilor est un fabricant majeur de verres correcteurs et un innovateur réputé. Ses marques principales sont Varilux et Crizal. Cet achat s inscrit dans la stratégie de croissance d Essilor. Outre l acquisition de De Ceunynck, Essilor a procédé à une série d achats aux Etats-Unis et à l établissement d une joint venture à Dubai De Ceunynck emploie 92 personnes. En 2008, son chiffre d affaires est de 17 millions d euros. C est l un des distributeurs majeurs en Flandre dans le secteur optique. Essilor a déjà annoncé que l équipe de gestion de De Ceunynck serait maintenue. Edilteco implante un centre de distribution à Fleurus Edilteco Benelux SA est né en 1995 avec pour objectif d innover dans le domaine de la construction et de promouvoir des matériaux de hautes technologies mises au point par sa maison mère Italienne, EDILTECO Spa. Cette dernière est active depuis 27 ans dans le domaine de l isolation thermique. Certifiée ISO9001/2000, Edilteco Benelux SA produit et commercialise des produits isolants thermiques et acoustiques. Cinq emplois seront créés pour l investissement de Fleurus (province du Hainaut). Terminal couvert dans le port d Anvers pour le transport de l acier

6 Wijngaard Natie, une très ancienne entreprise portuaire anversoise (1864), a inauguré, dans le port d Anvers, le premier terminal «toutes saisons». Ce quai permettra le chargement et le déchargement des navires et des cargos à couvert lorsqu il pleut. En effet, durant le transbordement, il est indispensable que le fer et l acier restent secs. C est la raison pour laquelle ce premier terminal couvert est si important pour l avenir du port d Anvers, où les 10 millions de tonnes d acier traité annuellement, en font l un des ports les plus importants pour le transport d acier en Europe. L importance du terminal couvert a été démontrée dès le jour de son inauguration : le premier navire qui y était attendu n est pas arrivé parce que le capitaine n avait pas obtenu la permission de décharger à Cuxhaven (en Allemagne) en raison de la pluie. Avec un terminal couvert, ce problème ne se serait pas posé. Ces 30 ha représentent un investissement d une valeur de 29 millions d euros. Des entrepôts supplémentaires et un espace pour le découpage des rouleaux d acier seront ajoutés dans le courant de l année prochaine, ce qui représente un investissement additionnel de 21 millions d euros. Le terminal de la Wijngaard Natie, qui est directement relié au réseau de fer, fera fonction de «hub» pour le marché européen. Une gamme complète de services est proposée : étiquetage, emballage, tri, regroupement, coupe etc - services qui jadis n étaient disponibles qu en dehors de la zone des darses (docks). le groupe canadien MDS Nordion diversifie sa production à Fleurus Le groupe canadien MDS Nordion vient de lancer, au départ de son site de Fleurus (province du Hainaut), une nouvelle ligne de fabrication de produits radiopharmaceutiques. Un investissement de 4,5 millions d'euros soutenu par la Région wallonne à concurrence de euros pour une dizaine d'emplois créés. La fabrication de l'isotope F-18 FDG est destinée à répondre à la demande d'hôpitaux (imagerie médicale) situés en Belgique, France, Allemagne, aux Pays-Bas et au Luxembourg. Le nouveau produit, employé en tomographie par émission de positrons, sera fabriqué à Fleurus pendant la nuit pour être ensuite expédié au plus vite vers les hôpitaux. La durée de vie radioactive du produit est limitée à un peu moins de deux heures. Chaque jour, plusieurs centaines de patients bénéficieront de l'isotope fabriqué à Fleurus. Le cyclotron implanté par IBA (Ion Beam Applications) sur le site hennuyer de MDS Nordion tournera, à terme, à quelque 80% pour fabriquer ce produit radiopharmaceutique. Celui-ci, avant d'être récemment délocalisé vers Fleurus, était préparé pour compte de Nordion dans un cyclotron de l'ucl. MDS Nordion emploie plus de personnes dans le monde, dont 110 à Fleurus. l Echo

7 Evonik Degussa augmente sa production à Anvers L entreprise chimique allemande Evonik Degussa a décidé d étendre ses activités dans le port d Anvers, en augmentant sa production de méthionine, un acide aminé utilisé dans les aliments pour animaux. Aujourd hui, le site d Evonik dans le port d Anvers emploie quelques 1000 personnes. En 2006, la société avait déjà investi 300 millions d euros dans une usine de production de méthionine en en faisant ainsi la plus grande unité de production de ce produit au monde. La méthionine est utilisée dans les aliments pour animaux, comme complément au soja. En raison de la croissance de la demande de viande (sur les marchés asiatiques, notamment), la demande de méthionine monte également en flèche. Evonik a également décidé d augmenter sa capacité de production dans ses usines d Allemagne et des Etats-Unis. 2. Contrats étrangers remportés par des entreprises belges La société Verhaert Space de Kruibeke prépare un mini-satellite au lancement Durant les mois de juillet et août 2009, l entreprise Verhaert Space de Kruibeke (province de Flandre orientale) a emballé le mini-satellite Proba-2 en vue de son transport vers la base de lancement à Plesetsk, en Russie. Les travaux d étude, ingéniérie, d essai et d assemblage du Proba-2 se sont effectués chez Verhaert Space. A Plesetsk Verhaert Space assemblera à nouveau le satellite et effectuera les derniers tests, avant qu il ne soit lancé le 2 novembre prochain. Proba-2 a été construit à la demande de l agence spatiale européenne ESA. Il sera lancé huit ans après Proba-1, le premier satellite belge qui fonctionne d ailleurs toujours. Le satellite sera mis en orbite à 728 km d altitude, afin qu il puisse observer le soleil de façon optimale. A bord du satellite belge, il y aura deux instruments conçus pour étudier le soleil. Tout d abord, LYRA mesurera les rayons UV et enregistrera des lignes temporelles du comportement du soleil. Deuxièmement, le téléscope SWAP prendra des images et générera un film du soleil et de son activité, y compris des éruptions solaires. Toutes les données du Proba-2 seront reçues et émises au départ de la station de Redu. La technologie belge victorieuse à Wimbledon (une fois de plus)

8 Les prouesses réalisées par Roger Federer lors de sa victoire historique à Wimbledon 2009 étaient, en partie, encouragées par la technologie de pointe flamande. En effet, les cordages de la raquette de tennis de Federer sont produits à Anvers, par la firme Luxilon. Luxilon fabrique des monofilaments de haute technologie au départ de toutes les matières premières, dans tous les diamètres, pour l aérospatial, le secteur médical, les télécommunications, l industrie du textile et, de plus en plus, aussi dans le sport. Les premiers cordages de Luxilon furent produits en 1997 et obtinrent immédiatement un énorme succès grâce au joueur de tennis brésilien Gustavo Kuerten qui gagna Roland Garros avec ce produit révolutionnaire. Au fil du temps, les cordages de Luxilon également connus sous le nom de Big Banger ont fortement changé la façon dont on joue au tennis. En effet, ces cordages permettent aux joueurs de frapper plus fort et de façon plus précise. C est pour cette raison que non seulement Federer, mais presque tous les joueurs du top 10, préfèrent les cordages de Luxilon. En outre, toujours plus d amateurs découvrent ces cordages de haute qualité «made in Belgium». Cette petite entreprise, qui ne compte que 25 employés, continue d investir dans l innovation. En effet, Luxilon sort régulièrement de nouvelles versions de ses produits. Un partenariat avec le fabriquant de raquettes de tennis Wilson et avec plusieurs joueurs de tennis du top 10 permet à Luxilon d évaluer de façon optimale ses cordages Big Banger et de les améliorer au besoin. Une entreprise belge spécialisée en énergie renouvelable va construire des parcs solaires en Chine Enfinity, entreprise belge située à Waregem (province de Flandre occidentale), se focalise sur des projets d énergies renouvelables, telles que les énergies solaire photovoltaïque et éolienne; principalement dans des pays soutenant ces filières. Fort de ses succès en Europe, Enfinity étend ses activités dans le monde entier (Asie et Amérique du Nord). Récemment, la société a emporté un contrat en vue de la construction d un parc solaire de 10 megawatt dans la région chinoise de Danhuang. Le parc solaire sera construit en collaboration avec le producteur chinois d énergie nucléaire CGNPC et le producteur de cellules solaires LDK Solar. Enfinity a pour objectif de mettre sur pied dans la région de Danhuang des installations d énergie solaire d une capacité totale de 500 megawatt. En outre, l entreprise a également obtenu l autorisation de construire un parc solaire dans la région du Shizuishan, avec une capacité totale de 10 megawatt.

9 Le Consortium dont fait partie Jan De Nul a remporté un contrat en vue de la réalisation de travaux au Canal de Panama Le consortium GUPC (Grupo Unidos por el Canal), dont fait partie l entreprise belge de dragage et de construction Jan De Nul, a remporté un contrat au Panama d une valeur de plusieurs milliards de dollars. Le consortium a obtenu le meilleur score pour sa meilleure solution technique et sa meilleure offre dans le cadre d un des projets hydrauliques les plus prestigieux au monde. Avec une offre de 3,12 milliards de dollars, le consortium GUPC est resté en dessous de la barre des 3,48 milliards de dollars fixés comme plafond par la Panama Canal Authority et a présenté le «best value proposal». Ce projet gigantesque représente l un des projets hydrauliques les plus grands et plus prestigieux de ces dernières décennies. Les travaux comprennent, entre autres, la construction de six écluses. Chacune d elles aura à peu près la même taille que l écluse Berendrecht à Anvers, actuellement la plus grande écluse au monde. Les travaux dureront 5 ans et donneront du travail à 6000 employés. Pendant cette période, 40 millions de m³ de terre seront excavés et 5 millions de m³ de béton seront versés. Le projet permettra aux grands navires de naviguer de l Océan Atlantique vers l Océan Pacifique via le Canal de Panama. Grâce aux travaux, la capacité du Canal de Panama augmentera d environ 80 %. Outre Jan De Nul, le consortium comprend le groupe espagnol de construction Sacyr Vallehermoso, le groupe italien Impregilo et l entreprise panaméenne Cusa. Les travaux devraient commencer début IBA installe un nouveau système de protonthérapie à Trente (en Italie) La société IBA (Ion Beam Applications) établie à Louvain-la-Neuve est principalement active dans le secteur médical. Elle développe et commercialise des équipements de pointe ainsi que des produits radiopharmaceutiques utilisés pour le diagnostic et le traitement du cancer. Forte de son expertise scientifique, IBA fournit également des accélérateurs à faisceaux d électrons pour la stérilisation et l ionisation industrielle. IBA a remporté un contrat important de l agence italienne Agenzia Provinciale Per la Protonterapia (Atrep) en vue de l installation d un nouveau système de protonthérapie à Trente. Ce centre fera partie d un nouvel hôpital. Il sera opérationnel d ici quatre ans et aura une capacité annuelle de mille patients. Le contrat prévoit la construction, l installation ainsi que l opération technique du centre pendant 15 ans. Les opérations cliniques seront quant à elles assurées par Atrep et sous sa responsabilité. Barco signe un contrat avec chaîne de salles de cinéma au Portugal Barco, un des leaders mondiaux dans le domaine des projecteurs de cinéma numérique, a été choisie par ZON Lusomundo, la plus grande chaîne de salles de

10 cinéma au Portugal, pour le déploiement de 213 systèmes de cinéma numérique. D'ici fin 2010, 28 des complexes de cinéma ZON Lusomundo seront équipés des projecteurs de cinéma numérique Barco. Gazon synthétique belge pour terrains de sport Le monde du football mexicain sera désormais un peu plus belge. En effet, la fédération mexicaine de football et la firme belge Desso Sports Systems, établie à Termonde (Dendermonde, province de Flandre orientale), ont conclu un accord de partenariat à long terme. Desso Sports Systems est un leader mondial dans le domaine du gazon synthétique. L entreprise fabrique annuellement 3 millions de m² de gazon artificiel pour revêtir, entre autres, terrains de football, tennis, hockey ou rugby. Des clubs de football de haut niveau, tels qu Arsenal, Liverpool, Tottenham Hotspur, Real Madrid, AZ, PSV et RSC Anderlecht, jouent ou s entraînent déjà quotidiennement sur du gazon «made in Belgium». La fédération mexicaine de football a choisi Desso Sports Systems en raison de ses nombreuses références au plus haut niveau de la scène européenne. Desso est également un pionnier en matière d entreprise durable et s engage à éviter la production de déchets. Gatewing, une entreprise belge, développe des avions sans pilote L entreprise belge Gatewing, située à Gand (province de Flandre orientale), développe des petits avions sans pilote («unmanned aircraft systems»). Ces petits avions ne pèsent pas plus de 1.5 kg et peuvent être utilisés pour recueillir des données visuelles. L entreprise est un pionnier en matière de rassemblement et de procession de données topographiques. Gatewing développe également les logiciels nécessaires pour transformer les images en modèles digitaux précis, ce qui constitue une alternative très attrayante pour l arpentage classique. Parmi les principaux clients de Gatewing il faut compter l industrie minière, les entreprises de dragage et celles remblayant des terrains, ainsi que celles impliquées dans des projets d infrastructure et de construction. 3. Informations économiques générales concernant la Belgique La Belgique huitième exportateur au monde

11 Selon le World Trade Report 2009, rapport annuel sur le commerce international établi par l Organisation Mondiale du Commerce (OMC), la Belgique se plaçait huitième exportateur au monde avec 477 milliards de dollars en Un nouveau site d'information sur les restructurations d'entreprises Un nouveau portail, rassemble sur un seul site toutes les réglementations et procédures applicables en matière de restructurations provenant de différents niveaux de pouvoir. Les entreprises peuvent ainsi facilement découvrir toutes les possibilités offertes en cas de restructuration, tandis que les travailleurs peuvent s'informer sur l'éventuelle restructuration de leur entreprise et ses conséquences sur leurs conditions de travail, mais surtout sur leurs droits en la matière. Le site s'articule autour de trois rubriques : Entreprise en restructuration : cette partie décrit les scénarios qu'une entreprise en restructuration peut subir, comme une transition (transfert ou fermeture) de l'entreprise, le licenciement collectif de travailleurs, ou une faillite. Mesures d'accompagnement : la rubrique aborde les possibilités qui s'offrent aux travailleurs à la suite d'une restructuration : outplacement (il s'agit de services et de conseils de guidance permettant de retrouver un emploi), accompagnement par une cellule d'emploi ou prépension. Anticipation de restructuration : cette rubrique fournit des informations sur les dispositifs auxquels les entreprises peuvent faire appel en période de difficultés économiques, comme le système du chômage temporaire, les différentes mesures d'aides à l'emploi et les mesures de crise. Les informations présentées sur ce site proviennent des organismes publics fédéraux (SPF Emploi, et ONEM) et régionaux (Actiris, Forem, VDAB et 'Arbeitsamt. Record à l aéroport de Charleroi : plus de passagers en un mois - une augmentation de 43% par rapport à juillet 2008! L aéroport de Bruxelles Sud Charleroi a franchi pour la première fois la barre des passagers en juillet Un total de passagers a été enregistré, soit une augmentation de 43% par rapport à juillet L ouverture de nouvelles routes Wizz Air, Jetairfly et Ryanair fin mars et début avril ont certainement contribué à atteindre ces résultats. De plus, les nouvelles

12 compagnies Air Arabia et Air Méditerranée ont commencé leurs activités au cours de cette année. L aéroport propose un éventail de destinations sans cesse croissant. Des lignes vers Figari (Corse) et Ancône (Italie) ont récemment été inaugurées, et de nouvelles destinations sont annoncées pour cet hiver. Jetairfly lancera le 31 octobre 3 vols hebdomadaires vers Murcie, et Ryanair va ouvrir une ligne vers Oslo Rygge (Norvège), Stockholm Skavsta (Suède), Las Palmas, Lanzarote et Tenerife (îles Canaries). Bruxelles 30 pour cent moins cher que New York Ces informations proviennent d une étude de la banque suisse UBS, qui a comparé les prix dans 73 villes importantes. Les résultats sont basés sur prix de 154 produits et services. Les prix dans la capitale belge se situent dans la moyenne européenne. Globalement, des 73 villes examinées, 19 sont plus chères que Bruxelles. Tokyo, Oslo, Zürich, Copenhague et Genève sont les villes les plus chères, tout comme d autres capitales nordiques telles qu Helsinki et Stockholm, mais également Paris, Munich, Frankfort, Luxembourg, Vienne, Dublin et Rome. Au niveau international Bruxelles est comparable, en termes du coût de la vie, à Los Angeles, Dubai, Singapour et Chicago.

Entreprise en restructuration

Entreprise en restructuration Communiqué de presse Bruxelles, le 1 er août 2009 Le portail www.restructurations.be : un bon outil, tant pour les travailleurs que les employeurs La Vice-Première ministre et ministre de l Emploi, Joëlle

Plus en détail

Le Port de Montréal au cœur des chaînes d approvisionnement mondiales

Le Port de Montréal au cœur des chaînes d approvisionnement mondiales Le Port de Montréal au cœur des chaînes d approvisionnement mondiales février 2014 Nouvelles dynamiques du commerce international Qu est-ce que cela signifie pour les ports? 3 défis 1. Comment la migration

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU 2 OCTOBRE 2007. Liege Airport bouge dans tous les sens! DOSSIER DE PRESSE

CONFERENCE DE PRESSE DU 2 OCTOBRE 2007. Liege Airport bouge dans tous les sens! DOSSIER DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE DU 2 OCTOBRE 2007 Liege Airport bouge dans tous les sens! DOSSIER DE PRESSE 1. De «SAB» à «Liege Airport s.a.» 2. Création de la zone «Cargo City Nord» 3. Constitution de 2 filiales

Plus en détail

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT SOMMAIRE LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT... 1 SÉCURITÉ, FIABILITÉ ET EFFICACITÉ... 2 PRINCIPALES MARCHANDISES TRANSPORTÉES SUR LES GRANDS LACS ET LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT... 3 LE COEUR DE L

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Wallonie - USA : Exportations investissements. Raisons et bonnes pratiques. Philippe SUINEN, CEO de l AWEX

Wallonie - USA : Exportations investissements. Raisons et bonnes pratiques. Philippe SUINEN, CEO de l AWEX Wallonie - USA : Exportations investissements. Raisons et bonnes pratiques Philippe SUINEN, CEO de l AWEX LA WALLONIE COMME ON LA FAIT ENSEMBLE A. Un positionnement géographique privilégié au cœur de l

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

Les centrales photovoltaïques à concentration de Soitec

Les centrales photovoltaïques à concentration de Soitec Les centrales photovoltaïques à concentration de Soitec Le produit Pourquoi les centrales CPV de Soitec? Soitec est parmi les leaders mondiaux de la production et la fourniture de systèmes photovoltaïques

Plus en détail

À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE

À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE SAFRAN AÉRONAUTIQUE ET ESPACE Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l aéronautique,

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Mise à jour sur l Irlande T2 2015 Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Pourquoi l Irlande? Les entreprises sont attirées par l Irlande pour diverses raisons Irlande,

Plus en détail

TANGER MED PORT AUTHORITY

TANGER MED PORT AUTHORITY CONTRIBUTION DE L UNION EUROPÉENNE À L AMÉLIORATION DE L ACCESSIBILITÉ DES TERRITOIRES SESSION 4 RENFORCER LA CONNEXION ENTRE LES DEUX RIVES DE LA MEDITERRANEE TANGER MED PORT AUTHORITY Marseille, jeudi

Plus en détail

Orolia annonce ses résultats annuels 2007

Orolia annonce ses résultats annuels 2007 Orolia annonce ses résultats annuels 2007 Un chiffre d affaires consolidé en hausse de 47% par rapport au chiffre d affaires reconstitué 1 de 2006 Paris, le 30 avril 2008 - Orolia SA (NYSE Euronext Paris

Plus en détail

RETOMBÉES ÉCONOMIQUES

RETOMBÉES ÉCONOMIQUES Les RETOMBÉES ÉCONOMIQUES du RÉSEAU GRANDS LACS-VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT SOMMAIRE Le 18 octobre 2011 Martin Associates Lancaster (Pennsylvanie) SOMMAIRE Sommaire 1 SOMMAIRE INTRODUCTION Dès l arrivée

Plus en détail

Les nouvelles inspirations pour la Saison Hiver 2014-2015. de l Aéroport Nice Côte d Azur

Les nouvelles inspirations pour la Saison Hiver 2014-2015. de l Aéroport Nice Côte d Azur Contact : Géraldine Giraud Tel : 04 93 21 30 67 Mobile : 06 77 44 50 29 geraldine.giraud@cote-azur.aeroport.fr Emis le : 21 octobre 2014 Les nouvelles inspirations pour la Saison Hiver 2014-2015 de l Aéroport

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Le Panama est un pays d Amérique centrale ayant comme pays frontaliers la Colombie et le Costa Rica.

Le Panama est un pays d Amérique centrale ayant comme pays frontaliers la Colombie et le Costa Rica. Le Panama au 21 ème siècle et l élargissement de son Canal Données générales: Le Panama est un pays d Amérique centrale ayant comme pays frontaliers la Colombie et le Costa Rica. D une superficie d environ

Plus en détail

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis 1 Présentation de l Ile de Djerba DjerbaestuneIlede514km2desuperficieetde140 kms de littoral, elle représente la porte au Sahara étant sa proximité du

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative aux conditions d exportation en vue d être conforme aux exigences spécifiques des pays tiers au niveau des limites maximales

Plus en détail

INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE

INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE RAPPORT ANNUEL ECONOMIQUE 26 Een gemeenschappelijke koepelstructuur van Agoria en essencia Une structure coupole commune de Agoria et essenscia

Plus en détail

Plateforme de compétitivité industrielle

Plateforme de compétitivité industrielle Plateforme de compétitivité industrielle SOMMAIRE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL CORPORATE GRANDE PLATEFORME INDUSTRIELLE ZONES D'ACTIVITES COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Tanger Free

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013

CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013 I. L Eté 2013 a. Vacances i. En général - Eté 2013 L été 2013 se termine avec un léger recul de - 2,6%. Le volume total

Plus en détail

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Recherche & Développement MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Préparer l avenir énergétique Dans un contexte

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

Communiqué de presse Mérignac, le 15 janvier 2015

Communiqué de presse Mérignac, le 15 janvier 2015 Communiqué de presse Mérignac, le 15 janvier 2015 Bilan 2014 L Aéroport de Bordeaux enchaîne sa 6 ème année de croissance et son trafic global atteint 4.952.000 passagers. A peine trois ans après avoir

Plus en détail

Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical

Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical Bruxelles, 15 octobre 2013 Communiqué de presse Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical La radioactivité au service de la médecine, un savoir-faire belge qui s exporte dans le monde

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT Exercice d imposition 2016 - Année de revenus 2015 10 raisons d investir en R&D en Belgique

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

10 raisons d investir en France Juillet 2012

10 raisons d investir en France Juillet 2012 10 raisons d investir en France Juillet 2012 1 La France : Une puissance économique de rang mondial 2 ème puissance économique de l Union européenne. Source : FMI, 2012 6 ème exportateur mondial de biens

Plus en détail

Au contact du top 100 logiciel

Au contact du top 100 logiciel INVEST IN Côte d Azur Au contact du top 100 logiciel Leader en innovations TIC depuis 1959 A NOS ATOUTS CÔTE D AZUR : INTERNATIONALE, ATTRACTIVE ET CONNECTEE 1 re région française pour l accueil d investissements

Plus en détail

Faits et chiffres sur les facteurs d attractivité de la France

Faits et chiffres sur les facteurs d attractivité de la France Faits et chiffres sur les facteurs d attractivité de la France En concurrence avec les pays européens pour l accueil des projets d investissement étrangers, la France détient de nombreux atouts déterminants

Plus en détail

L état de l industrie aérospatiale canadienne

L état de l industrie aérospatiale canadienne Le 2013 rapport Report 2014 L état de l industrie aérospatiale canadienne Survol de la présentation Contexte L écosystème aérospatial canadien L impact économique L innovation (R et D) La production d

Plus en détail

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises Jeudi 23 et vendredi 24 octobre 2003! Lycée Louis Le Grand! Paris «Les entreprises dans la mondialisation» Un

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

Eutelsat Communications

Eutelsat Communications Eutelsat Communications Réunion Actionnaires à Aix les Bains Le 17 juin 2013 Lisa Finas Relations Investisseurs Agenda Eutelsat et le monde du satellite L activité du Groupe Eutelsat Une performance financière

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Presse internationale

Presse internationale Pour tout complément d information, appelez le du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 19 h 30. 0,34 TTC/mn à partir d un téléphone fixe ou votre contact commercial habituel. ou connectez-vous sur notre site

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2012 : une année de construction très chargée a commencé pour C-Power Ostende le 16 mars 2012 2012 est l année la plus importante pour la construction du parc éolien offshore C-Power

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Exercice d imposition 2013 - Revenus 2012

Exercice d imposition 2013 - Revenus 2012 L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES LA DEDUCTION D INTERET NOTIONNEL: un incitant fiscal belge novateur Exercice d imposition 2013 - Revenus 2012 www.invest.belgium.be 2 Contenu 4 De

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

27/05/2013. Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN

27/05/2013. Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN 1 2 Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN 1 3 Plan I. Qui sommes nous? II. Quel Core Business? III. Perspectives IV. Conclusions 4 I. Qui sommes nous? 2 L aéroport et ses partenaires BSCA

Plus en détail

Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien

Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien Le plan stratégique de développement durable de

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS Los Angeles, San Francisco/Silicon Valley LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS RELATIONS COMMERCIALES 3 Table des

Plus en détail

LES SECTEURS PORTEURS

LES SECTEURS PORTEURS LES SECTEURS PORTEURS Nom du service : Asie-Pacifique Nom du pays : Australie L Australie est une des économies les plus ouvertes du monde. C est un pays fort développé et multiculturel. La concurrence

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE AGC Glass Europe 166 Chaussée de La Hulpe 1170 Bruxelles Téléphone: 02/674 31 11 Site Web: www.agc-careers.eu E-mail: headquarters@eu.agc.com Faits et chiffres Secteur: Production et Transformation

Plus en détail

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages Communiqué de presse Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages La voiture électrique demande une stratégie à long terme et le soutien des pouvoirs publics Les fausses idées

Plus en détail

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Présentation FRCE BATIBOUW Le 2 mars 2009 Union Européenne 2007-2020 Rappel des objectifs - 20 % 20 % +20 % Co2 Energies renouvelables Efficacité énergétique

Plus en détail

LA STRATÉGIE D ALLIANCE LILLY / BOEHRINGER INGELHEIM : la production d un médicament biosimilaire sur le site de Fegersheim

LA STRATÉGIE D ALLIANCE LILLY / BOEHRINGER INGELHEIM : la production d un médicament biosimilaire sur le site de Fegersheim Dossier de presse grand public LA STRATÉGIE D ALLIANCE LILLY / BOEHRINGER INGELHEIM : la production d un médicament biosimilaire sur le site de Fegersheim Document réservé à l usage exclusif des journalistes

Plus en détail

Commercialisation et privatisation de la santé en Europe

Commercialisation et privatisation de la santé en Europe Commercialisation et privatisation de la santé en Europe 1. Espagne Madrid, mars 2013: un hôpital a ouvert un stand d informations pour la vente de traitements médicaux et chirurgicaux bénins dans une

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie FEDERATION INTERNATIONALE DE PHILATELIE SECTION FOR ASTROPHILATELY Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie Article 1 : Exposition en compétition Principe fondamental (réf. GREV

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION. L impact économique de l industrie du transport aérien du Canada

DOCUMENT D INFORMATION. L impact économique de l industrie du transport aérien du Canada DOCUMENT D INFORMATION L impact économique de l industrie du transport aérien du Canada Avril 2013 Conseil des aéroports du Canada Une division de l Airports Council international North America (ACI NA)

Plus en détail

DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne

DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne Expert - Coordonnateur du FAMEX Maison de l exportateur Tunis le 11 Janvier 2012 AGENDA 1. Les Etats-Unis : Des faits, des chiffres et des tendances

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

Tendance toujours positive pour l activité du PAL

Tendance toujours positive pour l activité du PAL Tendance toujours positive pour l activité du PAL Le port de Lomé, pilier de l économie togolaise, s inscrit dans une logique régionale et sous-régionale, car il est également un outil essentiel pour le

Plus en détail

CHOMAGE AVEC COMPLEMENT D ENTREPRISE

CHOMAGE AVEC COMPLEMENT D ENTREPRISE CHOMAGE AVEC COMPLEMENT D ENTREPRISE Entreprise reconnue en difficulté/restructuration - Aperçu des conditions d âge et d ancienneté- Impact des nouvelles mesures gouvernementales Version au 07.01.2015

Plus en détail

Palm Island. Trois îles artificielles en forme de palmiers abriteront près de 500 appartements, 2 000 villas, 25 hôtels et 200 boutiques de luxe.

Palm Island. Trois îles artificielles en forme de palmiers abriteront près de 500 appartements, 2 000 villas, 25 hôtels et 200 boutiques de luxe. Palm Island. Trois îles artificielles en forme de palmiers abriteront près de 500 appartements, 2 000 villas, 25 hôtels et 200 boutiques de luxe. Palm Jumeirah, la plus avancée, sera achevée dès fin 2005.

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Progression de 22 % de l activité Structuration industrielle et commerciale Après une année dédiée à la mise en place de sa stratégie, McPhy Energy entre en phase de développement

Plus en détail

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ASSOCIATIONS PHILATÉLIQUES RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP Préambule Le présent texte est issu de

Plus en détail

Colruyt (DATS 24) goes for CNG Natural Power

Colruyt (DATS 24) goes for CNG Natural Power Colruyt (DATS 24) goes for CNG Natural Power Le Groupe Colruyt est bien connu pour ses grandes surfaces commerciales du même nom que l on voit en Belgique, en France et au Luxembourg. Mais il ne faut pas

Plus en détail

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires The better electric. 391 MWc puissance photovoltaïque construite par BELECTRIC 2011. BELECTRIC est le leader mondial de l étude, la fourniture et la réalisation (EPC) de systèmes photovoltaïques selon

Plus en détail

à ANVERS SEA DIFFERENT

à ANVERS SEA DIFFERENT CMA CGM à ANVERS SEA DIFFERENT Cliquez pour modifier les styles du texte du masque Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau» Cinquième niveau Le développement du port d Anvers Pays-Bas Belgique

Plus en détail

Comment les entreprises s intègrent-elles dans les chaînes de valeur mondiales?

Comment les entreprises s intègrent-elles dans les chaînes de valeur mondiales? Comment les entreprises s intègrent-elles dans les chaînes de valeur mondiales? Dans quelle proportion un bien suisse est-il réellement fabriqué dans ce pays? Autre question: dans quelle mesure des entreprises

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Salon des Entrepreneurs Conférence technique Le Québec, Porte d entrée sur le marché nord-américain

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Table des matières (1 de 4)

Table des matières (1 de 4) Le calepin Le commerce extérieur du Québec constitue un aide-mémoire sur les échanges de biens et de services du Québec. Cet outil réunit surtout des données sur les exportations et les importations et

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances. 1. Reprise économique et croissance

Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances. 1. Reprise économique et croissance Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 1. Reprise économique et croissance Compte tenu du climat d austérité budgétaire actuel au sein du gouvernement fédéral

Plus en détail

Le nombre de faillites au premier semestre 2009 atteint, avec 2455 faillites, un nouveau record depuis plus de 10 ans

Le nombre de faillites au premier semestre 2009 atteint, avec 2455 faillites, un nouveau record depuis plus de 10 ans Faillites et créations d entreprise Chiffres de janvier à juin comparés à l année précédente 1 er semestre Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11

Plus en détail

Les stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes Les stratégies gagnantes Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co A l occasion des crises, on mesure de façon évidente à quel point les entreprises font face à un cercle vicieux destructeur. Faible

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS CONFÉRENCE À L'ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS COLLOQUE SUR LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE QUÉBEC Pierre Fournier

Plus en détail

Tarifs hôteliers bilan 2013

Tarifs hôteliers bilan 2013 Tarifs hôteliers bilan 2013 Reprise de l industrie hôtelière en zone Europe et forte poussée tarifaire dans la zone ALÉNA (USA-Mexique-Canada) Une année en demi-teinte pour l hôtellerie française +++ Regain

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires

Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires Mars 2012 banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Trois métiers cœurs natixis

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

Dubaï. une ville mondialisée

Dubaï. une ville mondialisée Dubaï une ville mondialisée En quelques décennies, Dubaï au Moyen-Orient est devenue une ville prospère, mondialisée, au cœur du commerce régional, si bien qu on la compare de plus en plus à "Singapour"

Plus en détail

Table des matières. Sommaire... Préfaces... Introduction... 1

Table des matières. Sommaire... Préfaces... Introduction... 1 Table des matières Sommaire.... Préfaces.... vii ix Introduction.... 1 Partie 1 Les PME face à la question de l internationalisation 1. Les différentes formes d internationalisation.... 7 1.1 Dimension

Plus en détail

Incarner un aéroport différent, à taille humaine

Incarner un aéroport différent, à taille humaine Incarner un aéroport différent, à taille humaine Notre aéroport dispose d un des plus forts potentiels de développement en Europe. Notre ambition est d incarner un aéroport différent. A taille humaine.

Plus en détail

Confortables et sûres Aperçu des solutions

Confortables et sûres Aperçu des solutions Confortables et sûres Aperçu des solutions L art de s adapter Lorsque chacun compte Fiabilité, efficacité et rapidité nos maîtres mots pour transporter les passagers avec le plus grand soin 2 3 4 Toujours

Plus en détail

HAROPA donne le départ du DAKAR

HAROPA donne le départ du DAKAR HAROPA donne le départ du DAKAR DOSSIER DE PRESSE Le Havre, 20-21 novembre 2014 L aventure du Dakar commence à HAROPA-Port du Havre Pendant 48 heures, le terminal roulier du port du Havre devient la plus

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général

Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général Événement significatif postérieur à la clôture : RAFALE Égypte Signature le 16 février 2015 avec l

Plus en détail

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Une administration moderne, un service de qualité Sommaire Qu est ce qu un indépendant à titre complémentaire? 3 Personnes admises

Plus en détail

Communiqué de presse Information réglementée

Communiqué de presse Information réglementée IBA RESULTATS A MI-ANNEE 2008 1ERE INTEGRATION DE CISBIO Embargo jusqu à 17h40 (heure belge) 29 août 2008 Louvain-la-Neuve, Belgique, 29 août 2008 IBA (Ion Beam Applications S.A.: Reuters IBAB.BR et Bloomberg

Plus en détail

La filière semi-conducteur

La filière semi-conducteur La filière semi-conducteur Opportunités de sortie de crise Contributions du groupe de travail Semi-conducteurs mis en place par la Fédération de la Métallurgie en 2007 Animateur : Frank SETRUK Expert Secafi

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 Le processus d investissement Organismes /Agences Analyse

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young. Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009

Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young. Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009 Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009 1 Projets d entreprises pour faire face à la crise Quels projets d entreprise pour

Plus en détail

dépenses en recherche et développement

dépenses en recherche et développement Le Conseil d examen du prix des médicaments brevetés Patented Medicine Prices Review Board CEPMB étude S-0217 Décembre 2002 Analyse comparative des dépenses en recherche et développement dans l industrie

Plus en détail

Feuille de Route pour la Conservation du Patrimoine Culturel Numérique

Feuille de Route pour la Conservation du Patrimoine Culturel Numérique Feuille de Route pour la Conservation du Patrimoine Culturel Numérique Contexte Le projet DCH-RP - Feuille de route pour la conservation du patrimoine culturel numérique est une action de coordination

Plus en détail

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma Dossier de Presse CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma 1 Carte d identité Métier : Conseil en Technologies & Management

Plus en détail

DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne

DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne Expert - Coordonnateur du FAMEX Maison de l exportateur Tunis le 18 Mai 2010 AGENDA 1. Les Etats-Unis : Des faits, des chiffres et des tendances 2.

Plus en détail

Fiche prospective Australie deuxième semestre 2011

Fiche prospective Australie deuxième semestre 2011 Fiche prospective Australie deuxième semestre 2011 Pays : Secteur/créneau/marché porteur : AUSTRALIE SECTEUR BIOTECHNOLOGIE Développement / explications du secteur choisi Aspects généraux : Avec plus de

Plus en détail