Gestion efficace du personnel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion efficace du personnel"

Transcription

1 Gestion efficace du personnel Se gérer soi-même, manifester son estime, favoriser la création de valeur le concept de développement du personnel de VEBO Martin Plüss,

2 Contenu Le système (de direction) VEBO Meilleure pratique (pour VEBO) de gestion (du personnel) : - ISO 9001: ISO 9004: modèle d'excellence EFQM interaction centrée sur le thème (ICT) L'université VEBO

3 Le système (de direction) VEBO La mission de VEBO: Modèle VEBO Notre mission est l'objectif de VEBO, promouvoir l'intégration des personnes invalides La vision de VEBO: Notre vision est de rendre effectives et efficaces notre promotion de l'intégration et notre production, et d en faire des leaders durablement innovants sur le marché. Les valeurs de VEBO: I. Dignité humaine, droit à l'autonomie et intégration II. Les 8 principes de la gestion de la qualité ou les 8 concepts fondamentaux de l'efqm III. Les 3 axiomes de l'ict (interaction centrée sur le thème)

4 Le système (de direction) VEBO Système de gestion VEBO

5 Le système (de direction) VEBO Les 7 enjeux de la gestion VEBO

6 Le système (de direction) VEBO Cartographie des processus VEBO

7 Le système (de direction) VEBO Approche ICT: L'estime naît de la création de valeur

8 Formulation de la stratégie et de la politique (plan)

9 Partenariats et ressources (ressource)

10 gestion des collaborateurs compétences motivation expérience formation

11

12

13

14 Meilleure pratique ISO 9001:2015 (Présentation de la structure de cette norme dans le cycle PDCA)

15 Meilleure pratique ISO 9001: Principes de la gestion de la qualité Les principes de la gestion de la qualité sont les suivants: - orientation client; - direction; - intégration des personnes; - approche orientée vers les processus; - amélioration; - prise de décisions fondée sur des éléments concrets; - gestion des relations.

16 Meilleure pratique ISO 9001: Compétences L'organisation doit: a) définir les compétences nécessaires des personnes accomplissant sous sa surveillance des activités qui ont un impact sur les performances et l'efficacité du système de gestion de la qualité; b) garantir que ces personnes sont compétentes et ont une formation ou une expérience appropriée; c) si nécessaire, prendre des mesures visant l'acquisition des compétences nécessaires et évaluer l'efficacité de ces mesures; d) conserver les informations documentées pertinentes comme justificatifs des compétences. REMARQUE Exemples de mesures appropriées: formation, tutorat ou déplacement de personnes actuellement employées, ou engagement / mandat à des personnes compétentes.

17 Meilleure pratique ISO 9001:2008 et ISO 9004:2009

18 Meilleure pratique ISO 9004: Principe: intégration des collaborateurs Les collaborateurs constituent à tous les niveaux le cœur de toute organisation et leur pleine intégration permet d'utiliser leurs capacités au profit de l'organisation. a) Principaux avantages: des collaborateurs motivés, engagés et impliqués au sein de l'organisation; innovation et créativité dans la réalisation des objectifs de l'organisation; des collaborateurs responsables de leurs propres performances; des collaborateurs désireux de participer à une constante amélioration et d'apporter leur contribution b) L'application du principe de participation des collaborateurs leur permet habituellement: de comprendre l'importance de leur contribution et de leurs tâches au sein de l'organisation; d'identifier eux-mêmes les obstacles qui restreignent leurs capacités; de reconnaître qu'ils sont à même de résoudre les problèmes; d'évaluer leurs performances en fonction de leurs objectifs personnels; de rechercher activement des possibilités d'élargissement de leurs compétences, connaissances et expériences; de partager facilement avec les autres leurs connaissances et leur expérience; de discuter ouvertement de différents problèmes et thèmes.

19 Meilleure pratique ISO 9004:2009 Collaborateurs de l'organisation Gestion des collaborateurs L'organisation doit veiller à ce que les collaborateurs comprennent l'importance de leur contribution et de leurs tâches. L'organisation doit développer des processus qui aident les collaborateurs à convertir les objectifs stratégiques et liés aux processus de l'organisation en objectifs de travail personnels et à élaborer des plans pour les réaliser; à identifier les obstacles qui limitent leurs performances; à assumer la responsabilité de trouver des solutions aux problèmes; à évaluer leurs performances dans la réalisation de leurs objectifs de travail personnels; à rechercher activement des opportunités d'élargissement de leurs compétences et de leurs expériences; à encourager le travail en équipe, à favoriser les synergies entre les collaborateurs et à partager avec les autres, au sein de l'organisation, informations, connaissances et expériences.

20 Compétences des collaborateurs Meilleure pratique ISO 9004:2009 Afin de garantir qu'elle dispose bien des compétences nécessaires, l'organisation doit mettre en place et suivre un «Plan de développement des collaborateurs» et les processus correspondants; cela devrait aider l'organisation à identifier, développer et améliorer les compétences de ses collaborateurs conformément aux étapes suivantes: identification des compétences professionnelles et personnelles pouvant, sur le court et le long terme, être utiles à l'organisation, dans le cadre de sa mission, de sa vision, de sa stratégie, de sa politique et de ses objectifs; identification des compétences actuellement disponibles au sein de l'organisation et des différences entre les compétences disponibles et les compétences nécessaires actuellement, et celles qui pourraient le devenir à l'avenir; mise en œuvre de mesures visant à améliorer et/ou acquérir des compétences pour aplanir ces différences; évaluation et estimation de l'efficacité des mesures engagées, afin de s'assurer que les compétences nécessaires ont bien été acquises, et maintien des compétences acquises.

21 Meilleure pratique ISO 9004:2009 Implication et motivation des collaborateurs L'organisation doit encourager les collaborateurs à comprendre la valeur et l'importance de leurs responsabilités et de leurs tâches pour la création de valeur chez les clients et les autres parties intéressées. Pour promouvoir la participation et la motivation de ses collaborateurs, l'organisation doit prendre en compte, entre autres, les activités suivantes: élaboration d'un processus permettant le partage des connaissances des collaborateurs et l'utilisation de leurs compétences, p. ex. une procédure de saisie de propositions d'amélioration; introduction d'un système approprié de reconnaissance et de récompense des performances, fondé sur des évaluations de performances individuelles; mise en place d'un système de formation permanente et aide à la planification de carrière dans le cadre du développement personnel; évaluation permanente du degré de satisfaction ainsi que des exigences et des attentes des collaborateurs, et mise en place de possibilités de conseil et d'accompagnement par un tuteur.

22 Meilleure pratique Modèle d'excellence EFQM 2013

23 Meilleure pratique Modèle d'excellence EFQM 2013 Réussir grâce à ses collaboratrices et collaborateurs: Les meilleures organisations ont de l'estime pour leurs collaboratrices et leurs collaborateurs, et instaurent une culture de la participation active, afin d'atteindre leurs propres objectifs, mais également ceux de leurs collaboratrices et collaborateurs.

24 Meilleure pratique Modèle d'excellence EFQM Collaboratrices et collaborateurs 3a. La gestion prévisionnelle du personnel renforce la stratégie de l'organisation 3b. Les connaissances et les capacités des collaboratrices et des collaborateurs se développent 3c. Les collaboratrices et collaborateurs agissent de manière concertée, sont impliqués et deviennent autonomes 3d. Les collaboratrices et collaborateurs sont récompensés, reconnus et accompagnés.

25 Meilleure pratique Interaction centrée sur le thème (ICT) Axiomes: Autonomie «L'être humain est une entité psycho-biologique. Il est une partie de l'univers. Il est donc autonome et interdépendant. L'autonomie grandit avec la conscience de l'interdépendance (unité)». Estime «Tout ce qui est vivant et évolue est digne de respect. Le respect de l'évolution conditionne les décisions en matière d'appréciation. L'humain est une valeur sûre, l'inhumain menace les valeurs». Repousser les limites «Les décisions libres sont prises à l'intérieur de limites internes et externes contraignantes. Il est possible de repousser ces limites». Postulats: Sois ton propre guide! («Chairperson») La priorité est donnée à ce qui dérange et pertube! Sois responsable de ce que tu fais et de ce que tu ne fais pas!

26 Meilleure pratique ICT Caractéristiques de l'ict: L'ICT associe des hypothèses anthropologiques à une théorie et une méthodologie de la direction et de la gestion. Cela permet de mieux analyser, planifier, piloter et élaborer des processus dans les groupes, équipes, entreprises et organisations. Pour ce faire, la coopération, la formation de la personnalité et l'action responsable sont étroitement liées lors du traitement des attentes et des tâches concrètes. Conséquence: un travail ciblé, axé sur les résultats avec des tâches qui permettent à tous les acteurs d'apprendre les uns des autres. Objectifs de l'ict: Renforcer l'autonomie et la responsabilité personnelle élaborer des processus d'apprentissage dynamiques incluant le contact avec les autres en relation avec les personnes concernées. Rendre les rivalités et la concurrence transparentes, agir ensemble avec loyauté et dans un esprit de partenariat, développer davantage ses capacités de dirigeant et ses compétences de gestion. Diriger avec succès des comités, organisations, congrès et manifestations.

27 L'université VEBO Contenus (Objectif: apprentissage à vie dans le domaine de formation quaternaire: devenir responsable de processus ou chairperson) 1. Certificat de responsable de processus (2 semaines de 20 leçons doubles avec pour thèmes principaux «Apprentissage», «Emotions», «Relations», «Economie», «Droit» et «Meilleure pratique» plus préparation du certificat dans la pratique). 2. Diplôme de responsable de processus (idem certificat). 3. Certificat ICT (interaction centrée sur le thème: certificat de chairperson). 4. Diplôme ICT (diplôme de chairperson).

28 L'université VEBO Pourquoi ces contenus? Parce que «se gérer soi-même» signifie être «responsable de processus» dans la gestion de la qualité et «chairperson» dans l'interaction centrée sur le thème (ICT). C'est ainsi que nous comprenons le terme «intégration» de la CDPH! Car «la compétence» c'est la faculté indiquée d'utiliser ses connaissances et ses aptitudes (ISO 9000:2005 ou programme de formation 21). Car «la motivation» c'est l'ensemble des raisons (motifs) qui incitent à agir.

29 Swiss Arbeitgeber Award 2012 Benchmark

30 Finaliste d'esprix 2014 Swiss Award for Excellence

31 Merci pour votre attention! Mon adresse:

ISO aide à appliquer ISO 9001 dans la gestion du personnel

ISO aide à appliquer ISO 9001 dans la gestion du personnel ISO 10018 aide à appliquer ISO 9001 dans la gestion du personnel Cette norme ISO 10018 de 2012 «Management de la qualité - Lignes directrices pour l implication et les compétences du personnel» donne un

Plus en détail

Principes de management de la qualité

Principes de management de la qualité Page 1 sur 6 Acquérir les bases Principes de management de la qualité Le texte ci-dessous est la reproduction intégrale du contenu du document "Principes de management de la qualité". Introduction Ce document

Plus en détail

LA TRANSITION À PORTÉE DE MAIN

LA TRANSITION À PORTÉE DE MAIN LEADERSHIP CYCLE DE VIE DOCUMENTATION PROTECTION FURTHER EXCELLENCE PRISE DE RISQUE COMMUNICATION RÉPUTATION PERFORMANCES ISO 14001:2015 CHECKLIST D'AUTO-ÉVALUATION LA TRANSITION À PORTÉE DE MAIN «LA TRANSITION

Plus en détail

TEST DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL (SAFE-T 11)

TEST DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL (SAFE-T 11) TEST DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL (SAFE-T ) RAPPORT D'ÉVALUATION Personne candidate : Participant, Jean Date d'évaluation : 0/09/0 COMPMETRICA INC. Le présent rapport est confidentiel. Toutes les mesures

Plus en détail

Les 8 principes du management de la qualité. Ecoute & Qualité - Cabinet conseil en organisation, qualité et développement durable

Les 8 principes du management de la qualité. Ecoute & Qualité - Cabinet conseil en organisation, qualité et développement durable Les 8 principes du management de la qualité Ecoute & Qualité - Cabinet conseil en organisation, qualité et développement durable introduction Les 8 principes de management de la qualité sont définis dans

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Dirigeant A1 Décembre 2009 DIRIGEANT A1 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser Intégrer

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Dirigeant A2 Décembre 2009 DIRIGEANT A2 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser Intégrer

Plus en détail

Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité

Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité Assurer le bon fonctionnement du système de management de la qualité 4. Acteurs Acteurs... 1 Entrées / Sorties... 2 Risques...

Plus en détail

Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne)

Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne) Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne) Remplir ce sondage vous permettra de faire le point sur 6 objectifs importants pour nous, les enseignants de pratique et de théorie

Plus en détail

Guide pour les candidats à l Engagement vers l'excellence EFQM (C2E)

Guide pour les candidats à l Engagement vers l'excellence EFQM (C2E) Guide pour les candidats à l Engagement vers l'excellence EFQM (C2E) SAQ - Swiss Association for Quality La SAQ est, depuis 1994, l'organisation nationale partenaire de l'efqm (European Foundation for

Plus en détail

Le tableau de bord du Leadership

Le tableau de bord du Leadership Le tableau de bord du Leadership Par Paul Vianou, MBA, Adm.a, CEC, CBC, MCCT Metacoach Inc Pourquoi j aime faire une différence dans la vie des gens? Conseil de mon père sur le Coaching: «Aide les gens

Plus en détail

Chargé(e) de Programme National (NPO) en Santé de la Reproduction Antananarivo, Madagascar

Chargé(e) de Programme National (NPO) en Santé de la Reproduction Antananarivo, Madagascar JOB DESCRIPTION Titre officiel: Lieu d affectation Grade (Classifié) Numéro du poste: Chargé(e) de Programme National (NPO) en Santé de la Reproduction Antananarivo, Madagascar NOC-ICS10 00023229 Type

Plus en détail

Nomination du directeur exécutif de l Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l information (ENISA) 1

Nomination du directeur exécutif de l Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l information (ENISA) 1 Nomination du directeur exécutif de l Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l information (ENISA) 1 Udo Helmbrecht Discours tenu devant la commission ITRE du Parlement européen Bruxelles,

Plus en détail

Cadre de leadership Partie 1 : Compétences et pratiques d un leader 1. Établissement des orientations Pratiques Compétences Connaissances Attitudes

Cadre de leadership Partie 1 : Compétences et pratiques d un leader 1. Établissement des orientations Pratiques Compétences Connaissances Attitudes Cadre de leadership Partie 1 : et pratiques d un leader Les compétences et pratiques suivantes s appliquent aux directions et aux directions adjointes d école. Un document similaire sera bientôt produit

Plus en détail

APERÇU DES CHANGEMENTS DANS ISO 9001:2015

APERÇU DES CHANGEMENTS DANS ISO 9001:2015 APERÇU DES CHANGEMENTS DANS ISO 9001:2015 Développée et animée par Pierre L Espérance, ing., MBA Le Groupe Qualiso Présentée par le POURQUOI RÉVISER LA NORME Révision périodique prescrite Besoin de satisfaire

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE À LA GOUVERNANCE

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE À LA GOUVERNANCE INSTRUCTION GÉNÉRALE 58-201 RELATIVE À LA GOUVERNANCE PARTIE 1 OBJET ET CHAMP D'APPLICATION 1.1 Objet La présente instruction générale donne des lignes directrices sur les pratiques de gouvernance formulées

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE : LA NOUVELLE NORME ISO 9001 version Durée de l atelier : 1 heure Intervenant : Audrey CLAIN

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE : LA NOUVELLE NORME ISO 9001 version Durée de l atelier : 1 heure Intervenant : Audrey CLAIN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE : LA NOUVELLE NORME ISO 9001 version 2015 Durée de l atelier : 1 heure Intervenant : Audrey CLAIN Qui sommes-nous? Conseil Accompagnement des clients Audit Observation

Plus en détail

ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 ISO 45001:2016 (DIS)

ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 ISO 45001:2016 (DIS) ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 ISO 45001:2016 (DIS) 4 Contexte de l organisme. 4 Contexte de l organisme 4 Contexte de l'organisation 4.1 Compréhension de l organisme et de son contexte 4.1 Compréhension

Plus en détail

Gestionnaires efficaces

Gestionnaires efficaces Gestionnaires efficaces Programme de développement de compétences en gestion www.formationgestionnaire.com Partenaires : Gestionnaires efficaces Ce programme complet de formation touche aux aspects essentiels

Plus en détail

L'excellence humaine, à la base de la Business Excellence

L'excellence humaine, à la base de la Business Excellence L'excellence humaine, à la base de la Business Excellence Journée annuelle de la SAQ du 20 juin 2006 Anton von Weissenfluh Kambly SA Spécialités de Biscuits Suisses Gagnante de l ESPRIX AWARD en Business

Plus en détail

SPIE Nucléaire. Global Compact. Communication on Progress (COP)

SPIE Nucléaire. Global Compact. Communication on Progress (COP) Global Compact Communication on Progress (COP) 2014-2015 .............. SPIE Nucléaire Engagement Pour SPIE Nucléaire : En tant qu acteur de la vie économique, sociale et environnementale des territoires

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé)

TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé) TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé) INFORMATIONS GÉNÉRALES Termes de référence créés/mis à jour le 12 janvier 2016 Titre Juriste associé (Déplacés internes) Secteur Protection Lieu d affectation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE 2017/CAND/N 5/V0 PRIX DES BONNES PRATIQUES QUALITÉ PERFORMANCE 2017 Un visa pour le monde de la Performance et de l Excellence DOSSIER DE CANDIDATURE À RETOURNER AVANT LE 30 JUIN 2016 Votre organisation

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Dirigeant C Décembre 2009 DIRIGEANT C 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser Intégrer

Plus en détail

Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement

Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement Les compétences des gestionnaires : un profil générique Richard Tanguay Conseil du trésor Sous-Secrétariat au personnel de la fonction

Plus en détail

Norme ISO VERSION 2015

Norme ISO VERSION 2015 Norme ISO 14001 VERSION 2015 SYSTÈMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Exigences et lignes directrices pour son utilisation ENVIRONMENTAL MANAGEMENT SYSTEMS 1 Master 2 ICMS - Christian Virmaux LE SOMMAIRE

Plus en détail

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 Le renforcement des compétences : Facteur de performance et de développement des sociétés d eau et d assainissement ZAIER Hocine

Plus en détail

MON EXPÉRIENCE À TITRE DE CONSEILLER! EN GESTION FINANCIÈRE!

MON EXPÉRIENCE À TITRE DE CONSEILLER! EN GESTION FINANCIÈRE! MON EXPÉRIENCE À TITRE DE CONSEILLER! EN GESTION FINANCIÈRE! PRÉSENTATION À LA SÉANCE DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL DE L INSTITUT DE LA GESTION FINANCIÈRE (IGF)!! Présentée par Chris Bucar, MBA, CMA!!

Plus en détail

PRESENTATION DE L ECOLE

PRESENTATION DE L ECOLE Appel à candidatures IT 31/01/2017 p 1 APPEL A CANDIDATURES INTERNE ET EXTERNE ECOLE D ADMINISTRATION PUBLIQUE WALLONIE-BRUXELLES Poste : Technicien support applicatif et correspondant IT (M/F/X) sous

Plus en détail

FORMATION. «MANAGEMENT DES HOMMES PAR LE COACHING et LA CREATIVITE».

FORMATION. «MANAGEMENT DES HOMMES PAR LE COACHING et LA CREATIVITE». FORMATION AU «MANAGEMENT DES HOMMES PAR LE COACHING et LA CREATIVITE». Avant-propos : Ce cours est adressé à tous ceux qui souhaitent découvrir et approfondir le vaste domaine que représente le Management

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS

DESCRIPTION DE FONCTIONS DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE DE L EMPLOI : AGENT-E DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE NOM DE L EMPLOYÉ-E : Supérieur immédiat : Statut : Coordonnatrice de l intervention clinique et de projets

Plus en détail

en gestion des organisations sur mesure en entreprise

en gestion des organisations sur mesure en entreprise en gestion des organisations sur mesure en entreprise Faculté d administration Centre d entreprises en gestion des organisations sur mesure en entreprise (10 cours de 1 er cycle de 3 crédits universitaires)

Plus en détail

Rappel du contexte et des enjeux

Rappel du contexte et des enjeux LE TUTORAT L objectif majeur de la nouvelle réglementation est de favoriser le maintien en emploi et le recrutement de salariés âgés, grâce à des actions innovantes définies au sein des branches et des

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Support/Epert B Décembre 2009 SUPPORT/EXPERT B 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser

Plus en détail

OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS

OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS COMITÉ CONJOINT DES PROGRAMMES DE RÉSIDENCE EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE DES UNIVERSITÉS McGILL, DE MONTRÉAL ET DE SHERBROOKE

Plus en détail

PLAN D ACTION STRATÉGIQUE

PLAN D ACTION STRATÉGIQUE PLAN D ACTION STRATÉGIQUE FORMATION COMPÉTENCE GRH EMPLOI MISSION Le Comité sectoriel agit sur le développement de la main-d œuvre et de l emploi dans les secteurs des portes et fenêtres, du meuble et

Plus en détail

Efficacité professionnelle Gestion du temps et des priorités

Efficacité professionnelle Gestion du temps et des priorités Efficacité professionnelle Gestion du temps et des priorités 1ER JOUR Les difficultés pour gérer son temps Pourquoi gérer son temps? Se connaître Être à l'écoute en permanence Le stress Identifier les

Plus en détail

L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité

L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité Bernadette Jouguet Institut de Recherches sur la Catalyse et l Environnement de Lyon Plan Introduction Eléments essentiels au succès d une démarche

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Support/Epert C Décembre 2009 SUPPORT/EXPERT C 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser

Plus en détail

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL VALIDÉE LE NIVEAU : A RANG ADMINISTRATIF : A3 FAMILLE : MANAGEMENT I. VOLET TRANSVERSAL A. OBJECTIFS DE GESTION STRATEGIQUE Finalité Exercer le rôle d acteur essentiel

Plus en détail

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES Advanced Management Program 6 jours La vocation de l «Advanced Management Program» est de développer son potentiel de manager en améliorant la conscience des processus relationnels et des positions adoptées

Plus en détail

Mise en place d une démarche qualité au sein de la DGCPT: contexte, enjeux et état de mise en œuvre

Mise en place d une démarche qualité au sein de la DGCPT: contexte, enjeux et état de mise en œuvre REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - un But - une Foi MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE ET DU TRESOR Mise en place d une démarche qualité au sein

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Dirigeant D Décembre 2009 DIRIGEANT D 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser Intégrer

Plus en détail

CERTIFIED ISO/IEC APPLICATION SECURITY LEAD IMPLEMENTER

CERTIFIED ISO/IEC APPLICATION SECURITY LEAD IMPLEMENTER CERTIFIED APPLICATION SECURITY LEAD IMPLEMENTER MAÎTRISER LA MISE EN ŒUVRE DE PROCESSUS, D ACTIVITÉS ET DE TECHNIQUES DE SÉCURITÉ, À TRAVERS L ORGANISATION SUR LA BASE DE LA NORME INTERNATIONALE SÉCURITÉ

Plus en détail

Un concept global de formation. Concevoir un concept général de formation

Un concept global de formation. Concevoir un concept général de formation Concevoir un concept général de formation 1 Qu entendons-nous par "Concept de formation"? 1. Un ensemble de modules de formation disposé selon un ordre logique et flexible, spécifique à chaque niveau et

Plus en détail

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique : Le 29 novembre 2000

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique : Le 29 novembre 2000 Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE D APPRÉCIATION DU PERSONNEL D ENCADREMENT CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 29 novembre 2000

Plus en détail

CHARTE D ENTREPRISE. Elle exprime également notre mission ainsi que le savoir-faire et les valeurs sur lesquels nous nous appuyons.

CHARTE D ENTREPRISE. Elle exprime également notre mission ainsi que le savoir-faire et les valeurs sur lesquels nous nous appuyons. CHARTE D ENTREPRISE Préambule La charte est le fondement de notre culture d entreprise. Elle définit les engagements que nous prenons à l égard de nos mandants, entreprises partenaires, candidats et collaborateurs*.

Plus en détail

DÉVELOPPER UNE ÉQUIPE DE CHAMPIONS

DÉVELOPPER UNE ÉQUIPE DE CHAMPIONS DÉVELOPPER UNE ÉQUIPE DE CHAMPIONS ACQUÉRIR LE SAVOIR-FAIRE ET LE SAVOIR-ÊTRE POUR LE PLEIN POTENTIEL DE VOS RESSOURCES HUMAINES Sommaire MITRA est une entreprise active depuis 1990 dans les domaines de

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES PRÉAMBULE Une politique institutionnelle de gestion des ressources humaines est une politique cadre qui chapeaute

Plus en détail

Le modéle EFQM; un outil de management de la performance

Le modéle EFQM; un outil de management de la performance Sommaire Introduction La Performance dans son contexte Les systèmes de management Le Modèle EFQM Questions Réponses et Débat Le modéle EFQM; un outil de management de la performance 1 Les concepts fondamentaux

Plus en détail

Le Cadre d auto-évaluation des fonctions publiques CAF. (Common Assessment Framework)

Le Cadre d auto-évaluation des fonctions publiques CAF. (Common Assessment Framework) Le Cadre d auto-évaluation des fonctions publiques CAF (Common Assessment Framework) Plan de l exposé 1. Le contexte 2. L outil 3. La méthodologie 4. Les bénéfices 1. Le contexte Une initiative européenne

Plus en détail

Cycle Maîtrise. Niveau 1 2 3

Cycle Maîtrise. Niveau 1 2 3 Personnel d encadrement ayant déjà une première expérience du management d équipe ou jeune technicien choisi par l entreprise sur son potentiel de futur agent de maîtrise. Correspond à l encadrement de

Plus en détail

Comptabilité de Gestion. Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA

Comptabilité de Gestion. Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA Comptabilité de Gestion Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA Plan du Cours Module Chapitres Travail á Réaliser Fondamentaux Coûts et Charges Le rôle du comptable et du système comptable

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

Contrôle interne: Jeter les fondements de la responsabilisation publique

Contrôle interne: Jeter les fondements de la responsabilisation publique Contrôle interne: Jeter les fondements de la responsabilisation publique Introduction au contrôle interne à l'intention des gestionnaires des organismes publics Organisation internationale des Institutions

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

Les formations 2 jours mode d emploi

Les formations 2 jours mode d emploi ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES DU SECTEUR SOCIAL ET MÉDICO- SOCIAL Les formations 2 jours mode d emploi En 2 jours, maîtrisez des compétences clés L objectif des formations 2 jours mode d emploi est simple

Plus en détail

Poste : Gradué logistique formations (M/F/X) sous CDI à temps plein

Poste : Gradué logistique formations (M/F/X) sous CDI à temps plein Appel à candidatures 05/12/2016 p 1 APPEL A CANDIDATURES INTERNE ET EXTERNE ECOLE D ADMINISTRATION PUBLIQUE WALLONIE-BRUXELLES Poste : Gradué logistique formations (M/F/X) sous CDI à temps plein PRESENTATION

Plus en détail

Assistant/e de bureau

Assistant/e de bureau Assistant/e de bureau Formation initiale de deux ans avec attestation fédérale Développement ciblé des compétences CIFC Suisse www.cifc.ch > Assistant/e de bureau 1 Documents de base (1) Loi sur la formation

Plus en détail

Infirmière diplômée ES présentation de la formation

Infirmière diplômée ES présentation de la formation Infirmière diplômée ES présentation de la formation Loi et règlements Profil; niveau des compétences Organisation de la formation La formation - école La formation pratique Troisième lieu de formation

Plus en détail

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL Réunion tripartite sur la promotion du dialogue social sur la restructuration et ses effets sur l emploi TMCPI/2011/13 Genève 24-27 octobre 2011 Conclusions de la

Plus en détail

Cahier des charges. Institutions de pédagogie spécialisée membres de l Avop

Cahier des charges. Institutions de pédagogie spécialisée membres de l Avop Cahier des charges 1. Préambule Ce cahier des charges proposé ci-après présente la manière dont se répartissent les activités de l enseignant spécialisé. Les activités particulières liées à l institution

Plus en détail

Institut Val Real Formation de Coach professionnel et personnel

Institut Val Real Formation de Coach professionnel et personnel PLAN DE FORMATION Institut Val Real Dates 2 sessions : octobre et mars Horaires : 9h00-13h00 / 14h00-16h00 Lieu d accueil : Institut Val Real 8 D813 31290 Villenouvelle Tél : 06. 21. 62. 65. 86. Prix :

Plus en détail

STRATEGIE ET DEPLOIEMENT D UNE DEMARCHE QUALITE

STRATEGIE ET DEPLOIEMENT D UNE DEMARCHE QUALITE Curs o Modelos e Instrumentos de Calidad y Buenas Prácticas para la Mejora de Empresas e Instituciones Veran o 2012 Tetuán. 9 al 13 de julio STRATEGIE ET DEPLOIEMENT D UNE DEMARCHE QUALITE Mohammed RAJAA

Plus en détail

PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat

PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat LE PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Malgré l importance du volet clinique dans leur vie

Plus en détail

Standards de qualité

Standards de qualité Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Politique de la santé Loi sur les professions de la psychologie (LPsy) Accréditation des filières de formation

Plus en détail

Au programme. Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs

Au programme. Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs Au programme Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs Eléments de contexte Compétences Organisation adaptée Attractivité Production : Qualité, Innovation

Plus en détail

N doc : FOS Manuel de Management Qualité. Sig-aL

N doc : FOS Manuel de Management Qualité. Sig-aL N doc : FOS3-04 01 Manuel de Management Qualité Sig-aL 1 Politique Qualité La mise en place de notre démarche qualité est pour nous le moyen de nous organiser en interne mais aussi de mieux répondre aux

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 10 janvier 2002 (OR. en) 14757/01 EDUC 155

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 10 janvier 2002 (OR. en) 14757/01 EDUC 155 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 10 janvier 2002 (OR. en) 14757/01 EDUC 155 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS Objet: Résolution du Conseil sur la promotion de la diversité linguistique

Plus en détail

"Gérer la communication interne du projet RGPP" Sylvie GRIFFIE - DRDJS PACA Délégation régionale Côte d'azur

Gérer la communication interne du projet RGPP Sylvie GRIFFIE - DRDJS PACA Délégation régionale Côte d'azur "Gérer la communication interne du projet RGPP" Fondement de l'action Mise en œuvre, à partir du 1er janvier 2010, de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) Réorganisation des services de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Former un professionnel infirmier compétent dans la prise en charge des patients dans des situations de soins courantes

PROJET PEDAGOGIQUE. Former un professionnel infirmier compétent dans la prise en charge des patients dans des situations de soins courantes PROJET PEDAGOGIQUE FINALITES DE LA FORMATION Former un professionnel infirmier compétent dans la prise en charge des patients dans des situations de soins courantes identifier la prise en charge des patients

Plus en détail

APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL. Nom de la personne évaluée : Titre d emploi : Nom des évaluateurs : Date de la rencontre d évaluation :

APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL. Nom de la personne évaluée : Titre d emploi : Nom des évaluateurs : Date de la rencontre d évaluation : APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL Nom de la personne évaluée : Titre d emploi : Nom des évaluateurs : Date de la rencontre d évaluation : VOLET 1 Les connaissances : Elles correspondent aux

Plus en détail

Coaching exécutif pour décideurs stratégiques. Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA

Coaching exécutif pour décideurs stratégiques. Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA Coaching exécutif pour décideurs stratégiques Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA Les quatre thèmes Thème 1 Le coaching exécutif Thème 2 Pensée et gestion stratégiques Thème 3 Focuser

Plus en détail

EVANGELISATION PLAN STRATEGIQUE PLAN STRATÉGIQUE: CROISSANCE ET CONSOLIDATION DE L EGLISE

EVANGELISATION PLAN STRATEGIQUE PLAN STRATÉGIQUE: CROISSANCE ET CONSOLIDATION DE L EGLISE EVANGELISATION PLAN STRATEGIQUE 2016-2020 Directeur: Balvin Braham Date: 22/10/15 PLAN STRATÉGIQUE: CROISSANCE ET CONSOLIDATION DE L EGLISE Mettre en place des Régénéré Par Sa Division, Unions, Tous les

Plus en détail

Vos produits et services évoluent constamment. Et votre personnel? Quelques solutions concrètes.

Vos produits et services évoluent constamment. Et votre personnel? Quelques solutions concrètes. Déléguez l organisation de votre formation Vos produits et services évoluent constamment. Et votre personnel? Quelques solutions concrètes. CULTIVEZ VOS VALEURS PAR LA FORMATION Murielle Girardin FENV

Plus en détail

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité ZALAR est le premier Groupe avicole totalement intégré au Maroc. Il est le leader national du secteur avicole. Dans l exercice de leurs activités

Plus en détail

Finances publiques, gestion budgétaire et financière

Finances publiques, gestion budgétaire et financière Finances publiques, gestion budgétaire et financière Métier Activités essentielles Compétences Pilotage de l'exécution des opérations de Exécuter les recettes et de dépenses de l'établissement. procédures

Plus en détail

Plan de réussite ÉÉIL (121)

Plan de réussite ÉÉIL (121) Plan de réussite 2012-2013 ÉÉIL (121) I. LES OBJECTIFS VISÉS ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE Objectif : Impliquer annuellement les élèves dans des projets d'entraide qui ont un impact sur la communauté locale,

Plus en détail

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement CB2C Penser autrement pour agir ensemble efficacement Pour les entreprises qui placent l innovation et la performance collective au cœur de leur stratégie NOTRE MISSION Fédérer les Hommes et les équipes

Plus en détail

Identification du module

Identification du module Identification du module Numéro de module 482 Titre Tester et superviser le fonctionnement de composants d infrastructure TIC Compétence Tester et surveiller les composants de l infrastructure TIC (serveurs,

Plus en détail

Spécialiste Communautaire NOB OIM Rabat, Maroc

Spécialiste Communautaire NOB OIM Rabat, Maroc TERMES DE REFERENCE I. INFORMATION SUR LE POSTE Titre du poste Grade du poste Lieu d affectation Reporte directement à supervision globale par Entrée en poste Spécialiste Communautaire NOB OIM Rabat, Maroc

Plus en détail

Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé. Livre vert Sommaire

Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé. Livre vert Sommaire Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé Livre vert Sommaire Juin 2005 PRINCIPES DE BASE ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES POUR UN PLAN PANCANADIEN DE GESTION

Plus en détail

PERMETTRE DES PERFORMANCES DE HAUT NIVEAU

PERMETTRE DES PERFORMANCES DE HAUT NIVEAU MANAGER LA PERFORMANCE D après Human ressource strategy par James W. Walker PERMETTRE DES PERFORMANCES DE HAUT NIVEAU La mise en oeuvre de stratégies exige que les salariés aient les guides, le support,

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Terminale STMG Sciences de Ressources pour le lycée général et technologique programme de RH et avec Sciences de / Management des / Droit Le programme de prend appui sur les enseignements de sciences

Plus en détail

POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal

POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal Approuvé par : Conseil d administration Date d approbation : 27 octobre 2007 Proposition : 07.110.70 Date de révision : 11 juin

Plus en détail

Document préparé pour le développement professionnel de l équipe des services éducatifs CSDHR Adapté des travaux de la CS des Trois Lacs (2008)

Document préparé pour le développement professionnel de l équipe des services éducatifs CSDHR Adapté des travaux de la CS des Trois Lacs (2008) Service des ressources NOM : DATE : éducatives aux jeunes AUTO-ANALYSE DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DU CONSEILLER PÉDAGOGIQUE Dans le cadre de cet exercice, vous êtes invité à vous situer par rapport

Plus en détail

ÉDUCATION ET ÉCOLES. Approuvées le 26 mai 2010 Entrées en vigueur le 26 mai 2010 Modifiées le Page 1 de 1

ÉDUCATION ET ÉCOLES. Approuvées le 26 mai 2010 Entrées en vigueur le 26 mai 2010 Modifiées le Page 1 de 1 Page 1 de 1 PRÉAMBULE Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) et ses écoles ont un rôle vital à jouer dans la préparation des jeunes afin qu ils prennent leur place en tant que citoyens

Plus en détail

CONTRAT DE FORMATION POUR LES MOBILITES DE STAGE. Domaine d études, Code 3. Département. Composante. Code pays 4 Personne de contact.

CONTRAT DE FORMATION POUR LES MOBILITES DE STAGE. Domaine d études, Code 3. Département. Composante. Code pays 4 Personne de contact. Annexe I Les instructions et les notes sont disponibles à la fin du document. CONTRAT DE FORMATION POUR LES MOBILITES DE STAGE Le stagiaire Nom (s) Prénom (s) Date de naissance Nationalité 1 Sexe [M/F]

Plus en détail

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004 Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004 Cette politique remplace la Politique institutionnelle de la langue,

Plus en détail

Rapport sommatif pour un enseignant-bibliothécaire

Rapport sommatif pour un enseignant-bibliothécaire Rapport sommatif pour un enseignant-bibliothécaire Évaluateur : Titre : Date : Nom de l enseignant-bibliothécaire : Diplômes universitaires : tatut : Temp., Prob. 1, Prob. II, Indéterminé (encercler un

Plus en détail

CAF: l'auto-évalutation pour les communes et les CPAS Philippe Van Wersch - Juillet 2001

CAF: l'auto-évalutation pour les communes et les CPAS Philippe Van Wersch - Juillet 2001 CAF: l'auto-évalutation pour les communes et les CPAS Philippe Van Wersch - Juillet 2001 Dans le cadre des suites à donner à la Conférence de Lisbonne, la Conférence interministérielle des Ministres de

Plus en détail

Appel à candidatures. Chargé Emploi et Compétences. Attaché territorial. Formation, mobilité, recrutement 06/01/2017

Appel à candidatures. Chargé Emploi et Compétences. Attaché territorial. Formation, mobilité, recrutement 06/01/2017 Emploi Filière/grade Calibrage Direction Service Date limite de réception des candidatures Chargé Emploi et Compétences Filière administrative Attaché territorial Catégorie A Ressources Humaines Formation,

Plus en détail

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique Exemple Octobre 2014 Le vice-décanat à la recherche et à l innovation scientifique de la Faculté de médecine de l Université

Plus en détail

ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION

ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION ATTESTATION DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEMARCHE DE PROGRES EN SANTE AU TRAVAIL AMEXIST II PROJET DE GRILLE D EVALUATION Préambule : ce second niveau permet de définir l'appropriation et la mise en œuvre concrète

Plus en détail

GRPS, 5 novembre 2013 Palais des congrès de Montréal, 4 au 6 novembre 2013

GRPS, 5 novembre 2013 Palais des congrès de Montréal, 4 au 6 novembre 2013 Quelle approche et quelles ressources doivent être prises en compte pour faciliter un rapprochement entre l école, la famille et la communauté? Quels sont les facteurs de réussite indéniables à cette collaboration?

Plus en détail

Τania TSIORA Unité des droits des personnes handicapées DG Emploi, affaires sociales et inclusion Commission européenne Chargée du projet Access City

Τania TSIORA Unité des droits des personnes handicapées DG Emploi, affaires sociales et inclusion Commission européenne Chargée du projet Access City Τania TSIORA Unité des droits des personnes handicapées DG Emploi, affaires sociales et inclusion Commission européenne Chargée du projet Access City Award ( QUELQUES CHIFFRES En Europe environ 80 millions

Plus en détail

GÉNIE INDUSTRIEL. À la découverte du génie industriel

GÉNIE INDUSTRIEL. À la découverte du génie industriel À la découverte du génie industriel Le génie industriel s attarde comme discipline à examiner comment mieux faire les choses. Cette discipline du génie concerne la conception et la gestion des processus

Plus en détail

Ordonnance sur le cadre national des certifications pour les diplômes de la formation professionnelle

Ordonnance sur le cadre national des certifications pour les diplômes de la formation professionnelle Avant-projet Ordonnance sur le cadre national des certifications pour les diplômes de la formation professionnelle Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 34 et 65 de la loi fédérale du 13 décembre 2002

Plus en détail

Comment devenir une organisation. innovante et performante, économiquement et socialement. Le grand défi des entreprises

Comment devenir une organisation. innovante et performante, économiquement et socialement. Le grand défi des entreprises Comment devenir une organisation innovante et performante, économiquement et socialement Mieux vaut anticiper et piloter le changement que le subir! Mars Le grand défi des entreprises Répondre simultanément

Plus en détail

LA TRANSITION À PORTÉE DE MAIN

LA TRANSITION À PORTÉE DE MAIN PROCESSUS CHAÎNE LOGISTIQUE TALENTS RELATION CLIENT FURTHER EXCELLENCE NORMES GÉNÉRIQUES NORMES INDUSTRIELLES SOLUTIONS PERSONNALISÉES SERVICES DE FORMATION ISO 9001:2015 CHECKLIST POUR AUTO-ÉVALUATION

Plus en détail