Profil de Risque (Annexe 1) Banque et Numéro(s) de compte(s):... Bénéficiaire(s):... Adresse:... Date de naissance:.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil de Risque (Annexe 1) Banque et Numéro(s) de compte(s):... Bénéficiaire(s):... Adresse:... Date de naissance:."

Transcription

1 Profil de Risque (Annexe 1) 1. Relation bancaire Banque et Numéro(s) de compte(s):..... Bénéficiaire(s):... * en présence d un compte-joint, un profil de risque doit être établi pour chaque bénéficiaire, seule la Stratégie de Placement la moins risquée sera appliquée Adresse: Informations Personnelles Date de naissance:. Situation familiale (dont personnes à charge): Education:. Profession / Employeur:

2 Informations complémentaires: 3. Informations sur la situation financière Quelle est la valeur totale de vos avoirs nets (en incluant les liquidités, les investissements et les biens immobiliers) en CHF? Jusqu à 499' '000 à 2 mio 2 mio à 5 mio 5 mio à 10 mio 10 mio à 50 mio Au-delà de 50 mio Quelle est la valeur totale nette de votre fortune financière (excluant les biens immobiliers et les avoirs de la prévoyance) en CHF? Jusqu à 499' '000 à 2 mio 2 mio à 5 mio 5 mio à 10 mio 10 mio à 50 mio Au-delà de 50 mio Quelle est/sont la(es) source(s) de votre revenu? (plusieurs choix possibles) le capital de mon portefeuille le profit dérivé de mon portefeuille le revenu de mes activités professionnelles le revenu de mes activités professionnelles, lequel me permet au surplus d épargner

3 Quel est le montant de votre revenu annuel en CHF (incluant le profit de vos investissements)? Moins de 100' '000 à 250' '000 à 500'000 Au-delà de 500'000 Quel pourcentage de votre fortune est investi en produits financiers? Ma fortune totale 70% à 100% 30% à 70% Moins de 30% Quelle est votre exposition à d autres secteurs à travers d autres investissements? Obligations financières: quel pourcentage du capital investi devrez-vous utiliser pour des dépenses et/ou des investissements futurs (dans les 5 prochaines années)? Au-delà de 30% 15% à 30% Moins de 15% Aucun

4 4. Connaissance et Expérience CONNAISSANCE EXPERIENCE Aucune faible Elevée Non Oui Placements sur le marché monétaire Obligations et fonds obligataires Actions et fonds d actions Matières premières Métaux précieux Monnaies (FX) Private equity Placements alternatifs Produits dérivés (options, futures, opérations à terme) Immobilier Par le passé, avez-vous déjà effectué des opérations sur le marché (par trimestre)? Aucune > 20 Votre connaissance des marchés financiers peut être décrite comme suit: Je ne m intéresse pas aux tendances des marchés financiers Je m intéresse aux marchés financiers mais je ne me renseigne pas sur leur évolution Je ne travaille pas dans le secteur financier mais je me renseigne régulièrement sur l évolution des marchés financiers et je n ai pas de difficultés à en comprendre leur fonctionnement Je travaille dans le secteur financier et une partie de mes activités consiste à suivre l évolution des marchés financiers

5 Autre(s) connaissance(s) / expérience(s) du client en matière financière (notamment au travers de mandats de gestion et/ou de conseils en placement): 5. Objectifs de Placement et Propension au Risque Dans quelle catégorie de revenu annuel vous placez-vous? Entre un profit de 3% et une perte de 1% Entre un profit de 8% et une perte de 5% Entre un profit de 14% et une perte de 8% Entre un profit de 25% et une perte de 25% Quel est votre horizon d investissement? court terme (2 3 ans) moyen terme (3 5 ans) long terme (5 10 ans) très long terme (plus de 10 ans) Quelle serait votre réaction si votre portefeuille devait subir une perte importante (au-delà de 25%)? Je serais extrêmement ennuyé(e) Je serais très déçu(e) Je serais déçu(e), bien que conscient(e) de cette éventualité J accepterais la perte et j attendrais que la situation des marchés financiers s améliore

6 Quel est le but principal de votre décision d investir dans les marchés financiers? Préserver la valeur réelle de mon capital (acceptation limitée des fluctuations de la valeur de l investissement) Avoir un revenu constant dans le temps (prêt(e) à accepter des fluctuations mineures de la valeur de l investissement) Obtenir une augmentation modérée de mes avoirs (prêt(e) à accepter des fluctuations importantes de la valeur de l investissement) Obtenir une augmentation maximale de mes avoirs (prêt(e) à accepter des fluctuations élevées de la valeur de l investissement) Le client est responsable des informations fournies au Conseiller dans ce «Profil de Risque». Par conséquent, il confirme que les informations correspondent à sa situation réelle et qu elles correspondent à la vérité. Le client est tenu d informer le Conseiller de tout changement. Lieu et date: Signature du Client: * * * (GSCGI - révisé Septembre 2016)

Questionnaire relatif à la connaissance du client

Questionnaire relatif à la connaissance du client Questionnaire relatif à la connaissance du client Il est obligatoire de renseigner tous les champs Gestion Sous Mandat QUESTIONNAIRE RELATIF A LA CONNAISSANCE DU CLIENT Ce questionnaire, établi dans le

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement Règlement de placement Valable au 1er juillet 2016 Sommaire Contenu Page A) Généralités 03 Art. 1 But B) Principes de gestion des avoirs de prévoyance Art. 2 Principes de gestion de la fortune Art. 3 Stratégies

Plus en détail

Questionnaire sur le profil d investisseur

Questionnaire sur le profil d investisseur Questionnaire sur le profil d investisseur Connaître votre personnalité d investisseur revêt une importance capitale pour la réussite de votre programme de placement. En sachant quel est votre profil d

Plus en détail

Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse

Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse Traduction Le compte d exploitation Vie collective paraît en allemand, français et italien. La version allemande fait foi. Votre

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2017

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2017 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 217 217 (à ce jour): 2,76% 1 er trimestre 217: 2,76% Début d année à un plus haut historique pour l indice des caisses de pension Part

Plus en détail

Formulaire. Profil d investisseur questionnaire. Nom du client : Date : Signature:

Formulaire. Profil d investisseur questionnaire. Nom du client : Date : Signature: Formulaire Profil d investisseur questionnaire Nom du client : Date : Signature: Support ÉlémentsPatrimoine 1 866 790 3141 info@élémentspatrimoine.com Questionnaire Ce questionnaire vise à vous aider à

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de juillet 2015)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de juillet 2015) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de juillet 2015) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

Conditions relatives aux opérations sur titres et au conseil en placement

Conditions relatives aux opérations sur titres et au conseil en placement Conditions relatives aux opérations sur titres et au conseil en placement Classic et Premium tarification à l unité Actions et titres similaires (produits structurés et fonds négociés en bourse compris)

Plus en détail

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011 leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011 Bilan Actif Annexe 31.12.2011 31.12.2010 Placements 140'486'955.87 137'527'927.20 Liquidités en francs suisses 10'048'502.03 10'432'853.22 Liquidités en devises

Plus en détail

Choisissez le fonds de placement qui convient.

Choisissez le fonds de placement qui convient. Choisissez le fonds de placement qui convient. Un placement intelligent correspond à vos objectifs et à vos besoins. Découvrez nos fonds de placement de qualité pour la prévoyance libre et la prévoyance

Plus en détail

Questionnaire personnel et confidentiel ÉNONCE DE POLITIQUE DE PLACEMENTS POUR

Questionnaire personnel et confidentiel ÉNONCE DE POLITIQUE DE PLACEMENTS POUR Questionnaire personnel et confidentiel ÉNONCE DE POLITIQUE DE PLACEMENTS POUR [&ss('cash_tax073','1')&] Table des matières -- Liste des documents 1. Renseignements personnels 2. Sommaire de l actif et

Plus en détail

UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS

UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS 2 LE TEMPS, PILIER DE LA PRÉVOYANCE DANS LA PRÉVOYANCE, IL FAUT SAVOIR APPRIVOISER LE TEMPS. Le temps de vie professionnelle est la période durant laquelle on rassemble

Plus en détail

Votre profil d investisseur

Votre profil d investisseur ASSURANCE VIE Votre profil d investisseur La répartition de vos placements constitue le cœur de votre stratégie financière. Il est donc important de choisir la répartition d actif qui vous convient le

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2016

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2016 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 216 216 (à ce jour): 3,87% 4 e trimestre 216:,63% L indice Credit Suisse des caisses de pension suisses à son plus haut historique en fin

Plus en détail

Assurance des cadres de SAirGroup. Condensé du rapport 2016

Assurance des cadres de SAirGroup. Condensé du rapport 2016 AC Assurance des cadres de SAirGroup Condensé du rapport 2016 Avant-propos 2016 Au cours de la première moitié de l exercice 2016, les marchés des actions ont continué de le comporter de manière volatile

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2016

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2016 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 216 216 (à ce jour): 3,22% 3 e trimestre 216: 1,7% Évolution toujours positive de l indice avec un record en août 216 Nouvelle augmentation

Plus en détail

Profil de l investisseur. Un questionnaire pour vous guider dans un univers de possibilités

Profil de l investisseur. Un questionnaire pour vous guider dans un univers de possibilités Profil de l investisseur Un questionnaire pour vous guider dans un univers de possibilités Ce questionnaire vous aidera à choisir les placements qui correspondent à votre situation personnelle. Vous savez

Plus en détail

RAPPORT SUR LA GESTION DES RISQUES FINANCIERS POUR LA PÉRIODE DE SIX MOIS TERMINÉE LE 30 NOVEMBRE 2008

RAPPORT SUR LA GESTION DES RISQUES FINANCIERS POUR LA PÉRIODE DE SIX MOIS TERMINÉE LE 30 NOVEMBRE 2008 RAPPORT SUR LA GESTION DES RISQUES FINANCIERS POUR LA PÉRIODE DE SIX MOIS TERMINÉE LE 30 NOVEMBRE 2008 8 JANVIER 2009 Ce document fait partie intégrante des états financiers vérifiés de Fondaction, le

Plus en détail

PLACEMENTS THÉORIE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE

PLACEMENTS THÉORIE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE PLACEMENTS 1 THÉORIE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE RAIFFEISEN PLACEMENTS (ÉTAT 2015) PLACEMENTS 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 LE TRIANGLE MAGIQUE UNE MULTITUDE DE PLACEMENTS BOURSE

Plus en détail

Règlement de placement Du 5 décembre 2013 (état au 13 janvier 2017)

Règlement de placement Du 5 décembre 2013 (état au 13 janvier 2017) Du 5 décembre 2013 (état au 13 janvier 2017) TABLE DES MATIERES 1. OBJET 4 2. ORGANISATION ET PROCESSUS DE L ADMINISTRATION DE LA FORTUNE 4 3. ALLOCATION STRATEGIQUE DES ACTIFS 6 4. RESERVE DE FLUCTUATION

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 14 octobre 2016 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 14 octobre 2016 Marie-Pierre Fleury Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 14 octobre 2016 Marie-Pierre Fleury Sommaire Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de placement

Plus en détail

Structure et évolution des PEA bancaires au troisième trimestre 2001

Structure et évolution des PEA bancaires au troisième trimestre 2001 Structure et évolution des PEA bancaires au troisième trimestre Selon les données communiquées par les établissements bancaires, la valeur des titres inscrits sur les plans d épargne en actions (PEA) s

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2016

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2016 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 216 1 er trimestre 216:,49 % Début d année décevant, avec une lueur d espoir en mars La quote-part des actions suisses a atteint un nouveau

Plus en détail

Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2015

Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2015 Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2 Compte d exploitation prévoyance professionnelle Sommaire Éditorial 3 Compte de résultat 4 Bilan 6 Portefeuille des placements de capitaux provenant 8

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2014

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2014 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2014 (à ce jour): 5,68% : 1,64% Belle performance en août La quote-part des obligations suisses à nouveau sous les 25% Indice Credit Suisse des caisses

Plus en détail

UNIVERSAL INVEST SICAV à compartiments multiples de droit luxembourgeois

UNIVERSAL INVEST SICAV à compartiments multiples de droit luxembourgeois P R O S P E C T U S S I M P L I F I E AOUT 2010 Les souscriptions dans Universal Invest, une Société d'investissement à Capital Variable à compartiments multiples, soumise à la Partie I de la loi du 20

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 octobre 2017 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 octobre 2017 Marie-Pierre Fleury Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 octobre 2017 Marie-Pierre Fleury Sommaire Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de placement

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE COMITÉ DE PLACEMENT ET SUR LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DE BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES NATIONALES DU QUÉBEC

RÈGLEMENT SUR LE COMITÉ DE PLACEMENT ET SUR LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DE BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES NATIONALES DU QUÉBEC RÈGLEMENT SUR LE COMITÉ DE PLACEMENT ET SUR LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DE BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES NATIONALES DU QUÉBEC Section 1 Objet et but du règlement 1. Le présent règlement porte

Plus en détail

SYNDICAT DU PERSONNEL DE L OIT

SYNDICAT DU PERSONNEL DE L OIT SYNDICAT DU PERSONNEL DE L OIT Publication: SU/AGM/2008/2/D.3 http://www.ilo.org/public/french/staffun/info/assembly/index.htm 17 octobre 2008 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DEUXIÈME SESSION 30 Octobre 2008

Plus en détail

Opérations sur titres : nos prix execution-only Valable à partir du 13 janvier 2017

Opérations sur titres : nos prix execution-only Valable à partir du 13 janvier 2017 Opérations sur titres : nos prix execution-only Valable à partir du 13 janvier 2017 DROITS DE GARDE SOMMAIRE TARIFS DROITS DE GARDE TARIFS 3 DÉPÔT MONEY-NET ET DÉPÔT MONEY-NET PLUS 3 DÉPÔTS DE PRÉVOYANCE

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2014

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2014 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2014 (à ce jour): 1,77% : 1,77% Bonne performance en février Augmentation des placements en obligations en francs suisses Quote-part du franc suisse

Plus en détail

Résultats des portefeuilles Chorus II au 30 juin 2013

Résultats des portefeuilles Chorus II au 30 juin 2013 Résultats des portefeuilles Chorus II au 30 juin 2013 Revue des marchés Rendements des indices 2 e trimestre de 2013 Rendement 110 106 Évolution de la valeur de 100 $ sur le trimestre S&P 500 + 6,86 %

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 S E P T E M B R E 2016

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 S E P T E M B R E 2016 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 S E P T E M B R E 2016 1 B A S E S R E T E N U E S P O U R L E L A B O R A T I O N D E S I N D

Plus en détail

Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur

Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur Questionnaire visant à définir le profil de l investisseur Pour faire des choix de portefeuille placés sous le signe de la sagesse, il faut d

Plus en détail

Caisse de pensions de Tamedia SA. Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions

Caisse de pensions de Tamedia SA. Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions Caisse de pensions de Tamedia SA Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions Zurich, le 24 octobre 2014 Table des matières 1. Principes et objectifs 1 2. Taux d intérêt 1 3. Provisions

Plus en détail

PROFIL DE L INVESTISSEUR. Un questionnaire pour vous guider dans un univers de possibilités

PROFIL DE L INVESTISSEUR. Un questionnaire pour vous guider dans un univers de possibilités PROFIL DE L INVESTISSEUR Un questionnaire pour vous guider dans un univers de possibilités Ce questionnaire vous aidera à choisir les placements qui correspondent à votre situation personnelle. Vous savez

Plus en détail

Investir simplement et en toute décontraction. Fonds d allocation d actifs

Investir simplement et en toute décontraction. Fonds d allocation d actifs Investir simplement et en toute décontraction Fonds d allocation d actifs Swisscanto leader de la gestion d actifs Swisscanto figure parmi les plus grands promoteurs de fonds de placement, gérants de fortune

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2014

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2014 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2014 (à ce jour): 7,73% : 1,94% Forte performance en novembre Troisième année consécutive de rendement annuel positif Le plus faible taux de liquidités

Plus en détail

Questionnaire d évaluation de vos besoins financiers. Nom du client : Nom du conjoint : Conseiller : Date : F-NOV13

Questionnaire d évaluation de vos besoins financiers. Nom du client : Nom du conjoint : Conseiller : Date : F-NOV13 Questionnaire d évaluation de vos besoins financiers Nom du client : Nom du conjoint : Conseiller : Date : 5142-00F-NOV13 Partie 1 Objectifs 1. Quels sont les objectifs personnels les plus importants pour

Plus en détail

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Préparé pour : Nom du client Adresse du client Adresse du client

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2016

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2016 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2016 DU 01/10/2016 AU 31/12/2016 DU 01/10/2015 AU 31/12/2015 AU 31/12/2016 AU 31/12/2015

Plus en détail

Profil d investisseur ÉPARGNE ET FONDS DE PLACEMENT GARANTI NOVEMBRE 2013

Profil d investisseur ÉPARGNE ET FONDS DE PLACEMENT GARANTI NOVEMBRE 2013 ÉPARGNE ET FONDS DE PLACEMENT GARANTI NOVEMBRE 201 Profil d investisseur Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. Quel est votre profil d investisseur? Pour

Plus en détail

Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs

Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs Aon Hewitt Investment Consulting Droits réservés et confidentiel Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs Caisse de pensions XY, janvier 2015 Risk. Reinsurance. Human Resources.

Plus en détail

Banque mondiale. Prévision des flux de trésorerie et gestion du solde de trésorerie

Banque mondiale. Prévision des flux de trésorerie et gestion du solde de trésorerie Banque mondiale Prévision des flux de trésorerie et gestion du solde de trésorerie Prévision des flux de trésorerie et gestion du solde de trésorerie Prévision des flux de trésorerie et gestion du solde

Plus en détail

Fonds propres nécessaires et existants (Comparaison pluriannuelle)

Fonds propres nécessaires et existants (Comparaison pluriannuelle) Fonds propres nécessaires et existants (Comparaison pluriannuelle) 31.12.2010 31.12.2009 31.12.2008 Montant pondéré Montant nécéssaire Montant pondéré Montant nécéssaire Montant pondéré Montant nécéssaire

Plus en détail

Déterminez votre profil d investisseur FINTRO. PROCHE ET PRO.

Déterminez votre profil d investisseur FINTRO. PROCHE ET PRO. Déterminez votre profil d investisseur FINTRO. PROCHE ET PRO. Du profil d investisseur au conseil en placements Lorsque votre banque vous donne un conseil en placements, elle doit tenir compte de votre

Plus en détail

Avril Place financière suisse Chiffres-clés

Avril Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2016 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

Portefeuilles. La solution d investissement qui vous simplifie la vie

Portefeuilles. La solution d investissement qui vous simplifie la vie Portefeuilles La solution d investissement qui vous simplifie la vie Portefeuilles 03 INVESTIR SIMPLEMENT POUR MIEUX PROFITER DE CE QUI COMPTE POUR VOUS Que vous prévoyiez de fonder une famille, d acquérir

Plus en détail

Fonds propres nécessaires et existants (Comparaison pluriannuelle)

Fonds propres nécessaires et existants (Comparaison pluriannuelle) Fonds propres nécessaires et existants (Comparaison pluriannuelle) 31.12.2012 31.12.2011 31.12.2010 Montant pondéré Montant nécéssaire Montant pondéré Montant nécéssaire Montant pondéré Montant nécéssaire

Plus en détail

P R O C E S - V E R B A L. de la séance du Conseil de fondation tenue le 2 février Président : M. Pierre CHALUT

P R O C E S - V E R B A L. de la séance du Conseil de fondation tenue le 2 février Président : M. Pierre CHALUT P R O C E S - V E R B A L de la séance du Conseil de fondation tenue le 2 février 2012 Président : M. Pierre CHALUT Présents : Directeur : Procès-verbal : Selon liste de présence Mme Sylvie FORESTIER Mme

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2 0 1 6 AU 31/03/2016 AU 31/03/2015 VAR % AU 31/12/2015 Provisoire 1- Produits d'exploitation

Plus en détail

Famille de fonds Investissements Renaissance et famille de fonds CIBC Résumé des changements apportés aux frais

Famille de fonds Investissements Renaissance et famille de fonds CIBC Résumé des changements apportés aux frais Famille de fonds Investissements Renaissance et famille de fonds CIBC Résumé des changements apportés aux frais Vous trouverez ci-dessous tous les renseignements relatifs aux changements apportés aux frais

Plus en détail

Fiche Info Financière. En cas de décès de l Assuré, NN Life Luxembourg S.A. verse au(x) bénéficiaire(s) les prestations suivantes:

Fiche Info Financière. En cas de décès de l Assuré, NN Life Luxembourg S.A. verse au(x) bénéficiaire(s) les prestations suivantes: NN Life Portfolio M Fiche Info Financière Cette fiche info financière décrit les modalités du produit au 1 er avril 2015. Type d assurance vie Assurance-vie de branche 23 dont le rendement est lié à un/des

Plus en détail

RAPPORT PROVISOIRE D EXECUTION DU BUDGET GENERAL DE L ETAT AU PREMIER TRIMESTRE 2012

RAPPORT PROVISOIRE D EXECUTION DU BUDGET GENERAL DE L ETAT AU PREMIER TRIMESTRE 2012 RAPPORT PROVISOIRE D EXECUTION DU BUDGET GENERAL DE L ETAT AU PREMIER TRIMESTRE 2012 L état d exécution provisoire du budget général de l Etat au premier trimestre 2012, se présente comme suit : des recettes

Plus en détail

Comprendre les Credit Linked Notes ou Obligations Synthétiques Vous souhaitez comprendre la définition des placements appartement à la famille des Credit Linked Notes (CLN) ou Obligations Synthétiques

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCEDURES D EVALUATION DES FONDS D INVESTISSEMENT ALTERNATIFS

POLITIQUE ET PROCEDURES D EVALUATION DES FONDS D INVESTISSEMENT ALTERNATIFS POLITIQUE ET PROCEDURES D EVALUATION DES FONDS D INVESTISSEMENT ALTERNATIFS Mars 2017 SOMMAIRE I. GOUVERNANCE... 3 1.1 Rôles et responsabilités des personnes concernées... 3 1.2 Indépendance de la fonction

Plus en détail

Rapport semi-annuel (non-révisé) au 30 juin Société d'investissement à Capital Variable à compartiments multiples. R.C.S. Luxembourg B

Rapport semi-annuel (non-révisé) au 30 juin Société d'investissement à Capital Variable à compartiments multiples. R.C.S. Luxembourg B Rapport semi-annuel (non-révisé) Société d'investissement à Capital Variable à compartiments multiples R.C.S. Luxembourg B 59 357 Aucune souscription ne peut être reçue sur base du présent rapport. Les

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Extrait des comptes annuels 2015 Bilan Compte d exploitation (chiffres clés) Extraits de l Annexe Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 6124-1211 Genève

Plus en détail

RAPPORT DU CEI À L INTENTION DES PORTEURS DE PARTS Le 31 décembre 2015

RAPPORT DU CEI À L INTENTION DES PORTEURS DE PARTS Le 31 décembre 2015 RAPPORT DU CEI À L INTENTION DES PORTEURS DE PARTS Le 31 décembre 2015 Madame, Monsieur, Les membres du comité d examen indépendant (le «CEI») des organismes de placement collectif gérés par Gestion d

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses Global Custody Solutions Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses Performance des caisses de pension suisses au 30 septembre 2009 Minimum LPP à nouveau nettement dépassé durant le trimestre

Plus en détail

Allianz Plan Vie. Assurance Allianz. Avec vous de A à Z. Pour planifier mes projets d avenir. allianz.fr

Allianz Plan Vie. Assurance Allianz. Avec vous de A à Z. Pour planifier mes projets d avenir. allianz.fr Allianz Plan Vie Pour planifier mes projets d avenir. allianz.fr Assurance Allianz Avec vous de A à Z Mes projets d avenir, je les planifie aujourd hui, avec Allianz Plan Vie Se constituer un capital,

Plus en détail

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Chapitre 10: Placements Silvia Basaglia Docteur en sciences actuarielles Chargée de cours Toute reproduction, même partielle, du présent document n'est

Plus en détail

Jean-Cyprien Héam Bertrand Marc Raphaël Lee Mathilde Pak

Jean-Cyprien Héam Bertrand Marc Raphaël Lee Mathilde Pak L assouplissement quantitatif de la BCE a fait baisser les taux d intérêt et Note de Conjoncture de Décembre 2015 Jean-Cyprien Héam Bertrand Marc Raphaël Lee Mathilde Pak Plan 1. L assouplissement quantitatif

Plus en détail

GUIDE DE SOUSCRIPTION

GUIDE DE SOUSCRIPTION GUIDE DE SOUSCRIPTION 1. COMPLETEZ LES DOCUMENTS SUIVANTS A. BULLETIN DE SOUSCRIPTION B. QUESTIONNAIRE D ENTREE EN RELATION INVESTISSEUR 2. RASSEMBLEZ LES PHOTOCOPIES DES DOCUMENTS SUIVANTS : POUR LES

Plus en détail

PRIVATE BANKING. Gestion & Conseils sur mesure

PRIVATE BANKING. Gestion & Conseils sur mesure PRIVATE BANKING Gestion & Conseils sur mesure LA BCEE EN UN CLIN D ŒIL Première institution financière au Luxembourg, fondée en 1856 Actionnariat stable et unique : l État luxembourgeois (100%) Institution

Plus en détail

FCPI LA BANQUE POSTALE INNOVATION N 16

FCPI LA BANQUE POSTALE INNOVATION N 16 Ce document à caractère publicitaire vous est remis par votre conseiller. Il doit comporter 5 pages FCPI LA BANQUE POSTALE INNOVATION N 16 ACCOMPAGNEZ LE DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISES INNOVANTES EN CONTREPARTIE

Plus en détail

Applicable au 01/05/2016. Commissions & Frais. Table de matières. Services bancaires 2. Services d investissement 3

Applicable au 01/05/2016. Commissions & Frais. Table de matières. Services bancaires 2. Services d investissement 3 Applicable au 01/05/2016 Commissions & Frais Table de matières Services bancaires 2 Services d investissement 3 Services bancaires Ces taux 1 s appliquent à chaque compte, sous réserve d exceptions spécifiées

Plus en détail

Informations importantes

Informations importantes Pictet (CH) Precious Metals Fund Physical Gold Fonds de placement de droit suisse de la catégorie «autres fonds en placements traditionnels» Prospectus simplifié (Avril 2010) Informations importantes 1.

Plus en détail

Quelle Solution d investissement vous convient le mieux? Fonds de placement garanti

Quelle Solution d investissement vous convient le mieux? Fonds de placement garanti Fonds de placement garanti OCTOBRE 2015 Quelle Solution d investissement vous convient le mieux? Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. Quelle Solution

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2016 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 3 ème partie : taux d intérêt

Master en Droit et Economie / Automne 2016 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 3 ème partie : taux d intérêt Chapitre 1 : principes 3 ème partie : taux d intérêt 12.10.2016 Plan du cours Arbitrage et décisions financières valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et valeur future

Plus en détail

La prévoyance professionnelle suisse

La prévoyance professionnelle suisse FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Eté 2012 Instructions à suivre: Toute documentation

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Avenant n 1 au Règlement de prévoyance 2015 En vigueur dès le 01.01.2016 Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 260-1211 Genève 17 Tél. 022 718 99 88 - Fax

Plus en détail

Feuille de route pour les fonds d investissement BMO

Feuille de route pour les fonds d investissement BMO Feuille de route pour les fonds d actions série onseiller canadiennes canadiennes canadiennes canadiennes BMO atégorie actions canadiennes canadien d actions à grande capitalisation d actions canadiennes

Plus en détail

Fonds axés sur les buts

Fonds axés sur les buts Fonds axés sur les buts Trousse pour établir son profil d investisseur Feuille de travail visant à déterminer les buts Questionnaire sur le profil de l investisseur Renseignements additionnels seic.com

Plus en détail

Demande d admission Renseignements strictement confidentiels

Demande d admission Renseignements strictement confidentiels POTERIE ARENIERES Demande d admission Renseignements strictement confidentiels Afin de compléter votre demande d'admission, nous vous remercions de remplir toutes les rubriques ci-dessous et de nous transmettre

Plus en détail

Annonce de cotation 8 janvier "Julius Baer Physical Silver Fund", "Julius Baer Physical Platinum Fund" et "Julius Baer Physical Palladium Fund"

Annonce de cotation 8 janvier Julius Baer Physical Silver Fund, Julius Baer Physical Platinum Fund et Julius Baer Physical Palladium Fund Annonce de cotation 8 janvier 2010 "Julius Baer Physical Silver Fund", "Julius Baer Physical Platinum Fund" et "Julius Baer Physical Palladium Fund" compartiments du fonds de placement JULIUS BAER PRECIOUS

Plus en détail

BUDGÉTISATION RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE

BUDGÉTISATION RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE Stand 2015 BUDGET ET Un budget (mot dérivé de l'ancien français «bougette» signifiant «portemonnaie») est la composition des futures recettes

Plus en détail

Directive pour l examen de module

Directive pour l examen de module Directive pour l examen de module Banking & Finances Version 04.01.2011 Seite 1 Objectifs Le candidat / la candidate connaît les fonctions d une banque et peut expliquer les caractéristiques de la place

Plus en détail

Aviva Investors American Equity Fund. Prospectus simplifié mars 2009

Aviva Investors American Equity Fund. Prospectus simplifié mars 2009 Aviva Investors American Equity Fund Prospectus simplifié mars 2009 SICAV constituée conformément à la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002 Aviva Investors Prospectus simplifié mars 2009 SICAV constituée

Plus en détail

Concernant le niveau de risque associé à chaque support, il est important de noter les points suivants :

Concernant le niveau de risque associé à chaque support, il est important de noter les points suivants : Annexe 1 - Critères de choix et documents d information clé pour l investisseur des s de placement d Amplissim PEE et Amplissim PERCO au 07/04/15 Conformément aux dispositions de l article R. 3332-1 du

Plus en détail

La monnaie et le système bancaire

La monnaie et le système bancaire La monnaie et le système bancaire Objectifs : Définir la monnaie et ses fonctions Mesurer la masse monétaire au Canada Discuter la relation entre l offre de monnaie, le chômage et l inflation Comprendre

Plus en détail

Prenez un peu de temps pour votre argent.

Prenez un peu de temps pour votre argent. Demande de renseignements confidentiels Prenez un peu de temps pour votre argent. 28, rue jean Dollfus 06400 CANNES 04.93.46.80.83 Nos bureaux : 119, Sadi Carnot 06110 LE CANNET 04.93.99.02.80 BILAN PATRIMONIAL

Plus en détail

1 Code ISIN : FR Création : 1er décembre 1989 Classification : "Obligations et autres titres de créances libellés en euro" Affectation des r

1 Code ISIN : FR Création : 1er décembre 1989 Classification : Obligations et autres titres de créances libellés en euro Affectation des r FONDS COMMUN DE PLACEMENT FRANCE TRESOR REVENUS TRIMESTRIELS SITUATION TRIMESTRIELLE au 31 mars 2017 Instruction AMF 2011-19 1 Code ISIN : FR0000400566 Création : 1er décembre 1989 Classification : "Obligations

Plus en détail

«FIA de droit français»

«FIA de droit français» Ce document apporte des informations essentielles aux investisseurs du fonds BETAMAX». Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous sont fournies conformément à une

Plus en détail

1 Code ISIN : FR Création : 1er décembre 1989 Classification : "Obligations et autres titres de créances libellés en euro" Affectation des r

1 Code ISIN : FR Création : 1er décembre 1989 Classification : Obligations et autres titres de créances libellés en euro Affectation des r FONDS COMMUN DE PLACEMENT FRANCE TRESOR REVENUS TRIMESTRIELS SITUATION TRIMESTRIELLE au 30 septembre 2016 Instruction AMF 2011-19 1 Code ISIN : FR0000400566 Création : 1er décembre 1989 Classification

Plus en détail

LA COMPOSITION, EVOLUTION ET STRUCTURE DES PEA

LA COMPOSITION, EVOLUTION ET STRUCTURE DES PEA LA COMPOSITION, EVOLUTION ET STRUCTURE DES PEA MONIQUE CHOCRON LYDIE MARCHAND Direction des Études et Statistiques monétaires Service d Études sur les valeurs mobilières (SEVAM) Selon les données communiquées

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Affiliation comme personne sans activité lucrative Etes-vous inscrit(e) comme personne sans activité lucrative auprès d une autre caisse de compensation (CC)? Si oui, CC depuis le: (Veuillez joindre une

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 2,5 : 0,98% Un mois de juin plutôt morose Première baisse de la quote-part des actions depuis le 2 e trimestre 2012 Maintien de la

Plus en détail

PREVAAL Article 83. Contrat d assurance collective de retraite supplémentaire à cotisations définies

PREVAAL Article 83. Contrat d assurance collective de retraite supplémentaire à cotisations définies PREVAAL Article 83 Contrat d assurance collective de retraite supplémentaire à cotisations définies Entreprise : une solution gagnante Un outil de management social Bien plus qu une augmentation de salaire,

Plus en détail

Convention collective PSAEE

Convention collective PSAEE Convention Convention Temps de travail Formation professionnelle Régime de prévoyance Convention collective PSAEE DOSSIER PRATIQUE : Traitement de la situation antérieure au 1 er septembre 2015 Collège

Plus en détail

POURQUOI L IMMOBILIER EST LA MEILLEURE RÉPONSE POUR DEVENIR RENTIER

POURQUOI L IMMOBILIER EST LA MEILLEURE RÉPONSE POUR DEVENIR RENTIER LA SOLUTION IMMOBILIER HAUT RENDEMENT POURQUOI L IMMOBILIER EST LA MEILLEURE RÉPONSE POUR DEVENIR RENTIER COMMENT NE PLUS ÊTRE DÉPENDANT NI DE VOTRE TRAVAIL, NI DE VOTRE RETRAITE par INDEPENDANCE FINANCIERE.fr

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2017 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Mécanismes et macroéconomie

Mécanismes et macroéconomie Mécanismes et macroéconomie monétaires Jean-François GOUX 5/11/13 1 Mécanismes et Macroéconomie Monétaires cours livre Site web 5/11/13 2 Mécanismes et Macroéconomie Monétaires 5/11/13 3 Mécanismes et

Plus en détail

Cette section concerne la déclaration annuelle demandée aux entreprises individuelles.

Cette section concerne la déclaration annuelle demandée aux entreprises individuelles. S.07.01 Produits structurés Observations générales Cette section concerne la déclaration annuelle demandée aux entreprises individuelles. Les catégories d actifs visées dans ce modèle sont celles définies

Plus en détail

Gestion d actifs privée CI

Gestion d actifs privée CI Gestion d actifs privée CI Une gestion d actifs de premier ordre et les avantages fiscaux offerts par la Catégorie de société CI, regroupés dans un programme proposé uniquement aux investisseurs fortunés.

Plus en détail

SOMMAIRE MINISTRE DE L EDUCATION INSPECTION GENERALE DE L EDUCATION NATIONALE COMMISSION NATIONTALE D ECONOMIE

SOMMAIRE MINISTRE DE L EDUCATION INSPECTION GENERALE DE L EDUCATION NATIONALE COMMISSION NATIONTALE D ECONOMIE 1 MINISTRE DE L EDUCATION INSPECTION GENERALE DE L EDUCATION NATIONALE COMMISSION NATIONTALE D ECONOMIE SOMMAIRE CURRICULUM D ECONOMIE GENERALE CLASSE DE PREMIERE G 1. Budget horaire global 2. calendrier

Plus en détail

Général. Résumé de macroéconomie

Général. Résumé de macroéconomie Résumé de macroéconomie Général intérêt dans1ans - valeur du titre actuel taux de rendement : i = valeur du titre actuel faillites bancaires en chaîne, remède assurance des dépôts politique monétaire ne

Plus en détail

FLEXIBLE DANS TOUTES LES SITUATIONS

FLEXIBLE DANS TOUTES LES SITUATIONS PRÉVOYANCE PRIVÉE FLEXIBLE DANS TOUTES LES SITUATIONS PLACEMENT EN FONDS PAX AVEC GARANTIE INDIVIDUELLE LA LIBERTÉ POUR VOTRE AVENIR Dans la prévoyance privée, les besoins en assurance sont très divers.

Plus en détail

PARTENAIRE PEE-PERCO CRITÈRES DE CHOIX ET DOCUMENTS D INFORMATION CLÉ POUR L INVESTISSEUR DES SUPPORTS DE PLACEMENT AU 03/10/2016 ANNEXE 1

PARTENAIRE PEE-PERCO CRITÈRES DE CHOIX ET DOCUMENTS D INFORMATION CLÉ POUR L INVESTISSEUR DES SUPPORTS DE PLACEMENT AU 03/10/2016 ANNEXE 1 PARTENAIRE PEE-PERCO CRITÈRES DE CHOIX ET DOCUMENTS D INFORMATION CLÉ POUR L INVESTISSEUR DES SUPPORTS DE PLACEMENT AU 03/10/2016 ANNEXE 1 2 / PARTENAIRE PEE-PERCO - CRITÈRES DE CHOIX ET DOCUMENTS D INFORMATION

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage de détail en valeurs mobilières au Québec Juin 2016 Premier trimestre 2016 L Enquête sur le courtage de détail en valeurs mobilières au

Plus en détail