ACT. 2 : TP : CORROSION HUMIDE DU FER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACT. 2 : TP : CORROSION HUMIDE DU FER"

Transcription

1 CHAP.1 CYCLE DE IE DES MATERIAUX (CHAP.7 DU LIRE) Mots-clés : corrosion, protection ACT. 2 : TP : CORROSION HUMIDE DU FER Document 1. La corrosion désigne l'ensemble des phénomènes par lesquels un métal ou un alliage métallique tend à s'oxyder sous l'influence de réactifs gazeux ou en solution. Elle est dite sèche lorsque les agents oxydants ne sont pas en solution; elle est dite humide, dans le cas contraire. La corrosion des métaux est dans la grande majorité des cas une réaction d oxydo-réduction (échange d électron(s) entre l oxydant d un couple et le réducteur d un autre couple). Les exemples les plus connus sont la rouille du fer et de l'acier ou la formation de vert-degris sur le cuivre et ses alliages (bronze, laiton). Cependant, la corrosion est un domaine bien plus vaste qui touche toutes sortes de matériaux (métaux, céramiques, polymères) dans des environnements variables (milieu aqueux, atmosphère, hautes températures). Ce phénomène pose de graves problèmes tant sur le plan économique qu'industriel : le cas du fer est assez significatif, il s'agit en effet du métal le plus utilisé dans l'industrie sous forme de fontes ou d'aciers. A part des aciers spéciaux, dit inoxydables, tous les composés du fer sont corrodés. A la suite de plusieurs réactions d oxydo-réductions, l oxydation du fer donne la rouille. Cette réaction est à l origine de dégâts importants car la rouille qui remplace le fer est très friable et fragilise grandement les matériaux. (Term S Spécialité Bordas p.132) Document2. «L Erika était bien un navire poubelle! Le naufrage du pétrolier maltais Erika le 12 décembre 1999 aux larges de côtes bretonnes est imputable à une défaillance de la structure du navire provoquée par la corrosion et une insuffisance d entretien.» (La libre Belgique 19/12/2000) Document 3.«20 % de la production de fer ne sert qu au remplacement du fer corrodé. Chaque seconde, ce sont quelque 5 tonnes d'acier qui sont ainsi transformées en oxydes de fer» (Term S Spécialité Hatier p.108) 1. Quels sont les transformations chimiques mises en jeu lors de la corrosion du fer (formation de ROUILLE)? Quels sont les REACTIFS mis en jeu? Compétence APP A l aide des animations et des résultats ci-dessous, lister les réactifs qui interviennent dans le phénomène de corrosion humide du fer. Laine de fer rouillée? Hauteur d eau dans l éprouvette Expérience 1 : air + fer + eau Expérience 2 : diazote + fer + eau Expérience 3 : dioxygène + fer + eau Expérience 4 : air + eau Expérience 5 : air + fer + huile Oui non oui non non 1/5 0 totalité 0 0 Conclusion : Les réactifs qui interviennent dans la formation de la rouille sont le fer, l'eau et l'air (dioxygène gazeux puis aqueux). Quelles sont les transformations chimiques liées à la corrosion? Compétence REA 1. Ecrire l'équation de réaction entre le fer et le dioxygène dissous. 2 Données: couples rédox concernés : Fe (aq)/ Fe (s) et O 2(aq) / HO (aq). Remarque importante : milieu basique Explication pour écrire l équation de la réaction : (sur le brouillon) J écris la demi-équation électronique correspondant à chaque couple en soulignant les réactifs : Fe 2+ (aq) / Fe(s) Fe 2+ (aq) + 2 e - Fe(s) O 2 (aq) / HO - (aq) O 2 (aq) + 4 e H + 2 HO - (aq) Je peux réécrire les demi-équations en mettant à gauche les réactifs : Fe 2+ (aq) / Fe(s) Fe(s) Fe 2+ (aq) + 2 e - x 2 O 2 (aq) / HO - (aq) O 2 (aq) + 4 e H + 2 HO - (aq) Ch1 Act 2 TP Corrosion - 1/6

2 CHAP.1 CYCLE DE IE DES MATERIAUX (CHAP.7 DU LIRE) Je vérifie le nombre d électrons échangés : je multiplie 2 Fe(s) + O 2 (aq) + 2 H + 2 Fe 2+ (aq) + 2 HO - (aq) + Sur la copie : Fe 2+ (aq) / Fe(s) Fe(s) Fe 2+ (aq) + 2 e - x 2 O 2 (aq) / HO - (aq) O 2 (aq) + 2 e H + 2 HO - (aq) 2 Fe(s) + O 2 (aq) + 2 H + 2 Fe 2+ (aq) + 2 HO - (aq) Milieu basique : (j ajoute autant de HO - que de H + ) 2 Fe(s) + O 2 (aq) + 2 H HO - 2 Fe 2+ (aq) + 2 HO - (aq) + 2 HO - 2 Fe(s) + O 2 (aq) + 2 H 2 O (l) 2 Fe 2+ (aq) + 4 HO - (aq) 2. Les ions fer II et hydroxyde formés conduisent à la formation d un précipité d'hydroxyde de fer (II). Ecrire l'équation de réaction. Fe 2+ (aq) + 2 HO - (aq) Fe(OH) 2 (s) 3. Ce précipité d'hydroxyde de fer (II) réagit ensuite avec le dioxygène dissous pour donner un précipité d'hydroxyde de fer (III): Données: couples rédox concernés : Fe(OH) 3(s) / Fe(OH) 2(s) ; O 2(aq) / HO (aq) (milieu basique) Fe(OH) 3 (s) / Fe(OH) 2 (s) Fe(OH) 3 (s) + e - + H + Fe(OH) 2 (s) + H 2 O x 4 O 2 (aq) / HO - (aq) O 2 (aq) + 4 e H + 2 HO - (aq) 4 Fe(OH) 2 (s) + 4 H 2 O + O 2 (aq) + 2 H + 4 Fe(OH) 3 (s) + 4 H HO - (aq) Milieu basique : (On ajoute autant de HO - que de H+) 4 Fe(OH) 2 (s) + 4 H 2 O + O 2 (aq) + 2 H HO - 4 Fe(OH) 3 (s) + 4 H HO - (aq) + 2 HO - 4 Fe(OH) 2 (s) + 6 H 2 O(l) + O 2 (aq) 4 Fe(OH) 3 (s) + 4 H 2 O(l) On simplifie les molécules d eau : 4 Fe(OH) 2 (s) + 2 H 2 O(l) + O 2 (aq) 4 Fe(OH) 3 (s) 4. En déduire l'équation de formation, à partir de l hydroxyde de fer III, de la «rouille» (produit de corrosion complexe, de composition chimique mal définie, dont l'oxyde de fer (III) (Fe 2 O 3 ) est le constituant principal) : 2 Fe(OH) 3 (s) Fe 2 O 3 (s) + 3 H 2 O(l) Bilan corrosion du fer : 2 Fe(s) + O 2 (aq) + 2 H 2 O (l) 2 Fe 2+ (aq) + 4 HO - (aq) Fe 2+ (aq) + 2 HO - (aq) Fe(OH) 2 (s) 4 Fe(OH) 2 (s) + 6 H 2 O(l) + O 2 (aq) 4 Fe(OH) 3 (s) + 4 H HO - (aq) 2 Fe(OH) 3 (s) Fe 2 O 3 (s) + 3 H 2 O Ch1 Act 2 TP Corrosion - 2/6

3 CHAP.1 CYCLE DE IE DES MATERIAUX (CHAP.7 DU LIRE) 5. En résumé : complétez les schémas ci-contre illustrant le phénomène de corrosion humide du fer (oxydation du fer par le dioxygène de l air en présence d eau) : Fer Fe 2+ Fe(OH) 2 Fe(OH) 3 Fe 2 O 3 La formation de rouille, terme ultime de la destruction du réseau cristallin du fer, n'est possible que si le fer est en contact avec un milieu oxydant : une des techniques de protection consiste donc à recouvrir le fer par un revêtement protecteur, métallique par exemple. 2. Cuivre ou zinc : lequel de ces deux métaux protège le mieux le fer de la corrosion humide? DONNEE : Pour être un bon protecteur, le métal choisi doit s oxyder plus facilement que le fer A) Fer ou cuivre Fer ou zinc lequel s oxyde le plus facilement? (Compétences REA et ANA) Rappel : le métal qui s oxyde le plus facilement est aussi le plus réducteur. Il constitue le pôle de deux lames métalliques de nature différentes plongées dans une solution conductrice. - d une pile constituée A l aide du matériel à disposition, classer les métaux cuivre, fer et zinc du moins au plus réducteur. ous ferez un schéma des montages, présenterez les résultats obtenus dans un tableau et donnerez le classement final des 3 métaux étudiés. Matériel mis à disposition : Bécher Lame de Cuivre Eau salée 1% Lame de Zinc Lame de fer oltmètre Schémas COM COM COM Eau salée 2 lames métalliques, l'une de cuivre, l'autre de fer, plongées dans de l'eau salée et reliées aux deux bornes d'entrée d'un voltmètre. Le voltmètre indique 750 m. 2 lames métalliques, l'une de zinc, l'autre de zinc, plongées dans de l'eau salée et reliées aux deux bornes d'entrée d'un voltmètre. Le voltmètre indique 320 m 2 lames métalliques, l'une de cuivre, l'autre de zinc, plongées dans de l'eau salée et reliées aux deux bornes d'entrée d'un voltmètre. Le voltmètre indique 635 m Interprétations : Dans le cas : Pile Cuivre - Fer Le voltmètre indique une valeur positive donc la borne COM du voltmètre est reliée à la borne ( - ) donc le fer est la borne négative donc le Fer est plus réducteur que le Cuivre. Dans le cas : Pile Zinc - Fer Le voltmètre indique une valeur négative donc la borne COM du voltmètre est reliée à la borne ( + ) donc le fer est la borne positive donc le Zinc est plus réducteur que le Fer. Ch1 Act 2 TP Corrosion - 3/6

4 CHAP.1 CYCLE DE IE DES MATERIAUX (CHAP.7 DU LIRE) Dans le cas : Pile Zinc - Cuivre Le voltmètre indique une valeur positive donc la borne COM du voltmètre est reliée à la borne ( - ) donc le zinc est la borne négative donc le Zinc est plus réducteur que le Cuivre. Conclusion : o Le Fer est plus réducteur que le Cuivre. o Le Zinc est plus réducteur que le Fer o Le Zinc est plus réducteur que le Cuivre Le Zinc est plus réducteur que le Fer qui est plus réducteur que le Cuivre En conclusion, formulez votre hypothèse : qui, du zinc ou du cuivre, protègera mieux le fer? HYPOTHESE : Sachant que le métal qui s oxyde le plus facilement est celui qui est le plus réducteur, le zinc étant plus réducteur que le fer, le zinc s oxydera plus facilement que le fer donc le zinc devrait protéger le fer. B) alidation de l hypothèse : influence d un revêtement métallique sur la corrosion de clous en acier (Compétences REA et ANA) Dépôt de cuivre sur un clou : Introduire un clou dans un bécher contenant une solution de sulfate de cuivre saturée. Laisser reposer une dizaine de minutes. Sortir le clou, le poser délicatement sur une feuille de papier absorbant. Couple concerné : Cu 2+ (aq) / Cu(s). Dépôt de zinc par électrolyse. Réaliser le montage ci-dessous : L électrolyseur sera ici un simple bécher contenant une solution de sulfate de zinc (0,25 mol.l -1 ). L'anode est la lame de zinc (Couple concerné : Zn 2+ (aq) / Zn(s)) et la cathode le clou en acier. Ajuster la tension du générateur de tension continue à 12 et choisir le calibre de l'ampèremètre sachant que l'intensité débitée sera voisine de 0,6 A. Faire vérifier le montage par votre professeur. Laisser le courant circuler une dizaine de minutes. Noter la valeur de l intensité I du courant. Sortir le clou, le poser délicatement sur une feuille de papier absorbant. I = Ch1 Act 2 TP Corrosion - 4/6

5 CHAP.1 CYCLE DE IE DES MATERIAUX (CHAP.7 DU LIRE) Tests de corrosion Introduire dans une boite de Pétri : - un clou non protégé, bien décapé - chacun des deux clous «protégés» précédemment - un clou galvanisé. erser dans cette même boîte un mélange à base d'un gel agar-agar contenant de l'eau salée, de la phénolphtaléine et de l'hexacyanoferrate II de potassium. Attendre une dizaine de minutes et noter vos observations. Réactif Phénolphtaléine Hexacyanoferrate II de potassium Hexacyanoferrate II de potassium Ion à 2 Ion hydroxyde ( HO (aq) ) Ion fer (II) ( Fe (aq) ) 2 Ion zinc ( Z n identifier (aq) ) Observation Coloration rose Précipité bleu Précipité blanc Observations dans le cadre ci-contre : on pourra s aider de boîtes de pétri préparées à l avance dans les mêmes conditions expérimentales ou de photos de ces expériences. Interprétation : Repartir des équations de la partie 1. et utiliser le tableau ci-dessus pour interpréter les colorations observées. Sachant que lors d une réaction d oxydoréduction, l oxydation se fait sur l anode et la réduction sur la cathode, penser à situer sur votre schéma la zone anodique et la zone cathodique du clou. Observations des résultats Le clou en fer galvanisé ne montre aucune coloration bleue ou rose. On observe un voile blanc tout autour. Le clou en fer décapé présente deux zones : une coloration bleue et une coloration rose. Le clou en fer recouvert de cuivre présente une coloration rose au centre et une coloration bleue sur les extrémités. Le clou galvanisé (recouvert de zinc) présente un voile blanc autour du zinc et une coloration bleue où il n y a pas de zinc. Remarque : La zone colorée en bleu peut être au centre ou aux extrémités. L usinage du clou a engendré des micro-fissures à sa surface donc l L oxydation débutera à un point d usinage qui aura un défaut donc soit au centre soit sur la tête du clou. Ch1 Act 2 TP Corrosion - 5/6

6 CHAP.1 CYCLE DE IE DES MATERIAUX (CHAP.7 DU LIRE) Interprétations des résultats La coloration rose indique la présence d ions HO -. La coloration bleue indique la présence d ions Fe 2+ Donc pour le clou décapé, il y a formation d ions Fe 2 + et d ion HO - ; le clou est corrodé : le fer est oxydé en ion Fe 2+. Pour le clou recouvert de cuivre, nous observons le même phénomène. Pour le clou recouvert de zinc, la présence du voile blanc indique la présence d ions Zn 2+ ; le fer n est pas corrodé : le zinc est détruit à la place du fer. Le zinc protège le fer. Quels sont les ions apparus dans les parties extrêmes du clou (pointe et tête) et dans sa partie centrale? La coloration bleue aux extrémités du clou montre la présence et donc la formation d ions ferreux Fe 2+ (aq). La coloration rose au centre atteste de la formation d ions hydroxyde HO - (aq). Réduction Cathode Oxydation Anode CONCLUSION : l hypothèse est-elle validée? D après nos observations, le clou est protégé par le zinc donc notre hypothèse est validée. Ch1 Act 2 TP Corrosion - 6/6

CHAP 09-ACT EXP Corrosion et protection du fer

CHAP 09-ACT EXP Corrosion et protection du fer Thème : Matériaux Domaine : Cycle de vie des matériaux CHAP 09-ACT EXP Corrosion et protection du fer Mots clés : Vieillissement, corrosion, protection 1/6 Situation problème Les coques de nombreux bateaux

Plus en détail

La vie des aciers. Elaboration, corrosion et protection de l acier

La vie des aciers. Elaboration, corrosion et protection de l acier La vie des aciers Elaboration, corrosion et protection de l acier Mots-clefs : Elaboration, Corrosion, Protection Contexte du sujet : Vu ses très intéressantes propriétés mécaniques, le fer, pur ou sous

Plus en détail

CORROSION ET ELECTROZINGAGE. Partie A : Etude du phénomène de corrosion. Partie B : Electrozingage d une plaque d acier.

CORROSION ET ELECTROZINGAGE. Partie A : Etude du phénomène de corrosion. Partie B : Electrozingage d une plaque d acier. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BLANC SÉRIE STL spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire Épreuve d évaluation des compétences expérimentales Durée 2h coefficient 6 CORROSION ET ELECTROZINGAGE

Plus en détail

T3 Comment protéger un véhicule contre la corrosion?

T3 Comment protéger un véhicule contre la corrosion? T3 Comment protéger un véhicule contre la corrosion? I) La corrosion : Observer les images suivantes et les décrire en faisant abstraction des objets qu elles représentent mais de l état dans lequel se

Plus en détail

Transport Leçon : Corrosion et Protection. 1- L Oxydoréduction

Transport Leçon : Corrosion et Protection. 1- L Oxydoréduction Transport Leçon : Corrosion et Protection Introduction Au cours de cette séance, nous allons rappeler les grands principes de l oxydoréduction afin de vérifier l acquisition du vocabulaire spécifique.

Plus en détail

TP C4 : ELECTROCHIMIE CORROSION. I) Tracé d une courbe intensité potentiel : montage à 3 électrodes :

TP C4 : ELECTROCHIMIE CORROSION. I) Tracé d une courbe intensité potentiel : montage à 3 électrodes : TP C4 : ELECTROCHIMIE CORROSION Capacités exigibles : Mettre en œuvre un protocole expérimental utilisant des courbes intensité-potentiel. Mettre en œuvre un protocole illustrant les phénomènes de corrosion

Plus en détail

7. Oxydoréduction Résumé Exercices

7. Oxydoréduction Résumé Exercices Sciences BMA Ébénisterie 1/6 Ch. 7. Oxydoréduction 7. Oxydoréduction Résumé Exercices Objectifs : Identifier l'oxydant et le réducteur, l'oxydation et la réduction. Écrire la demi-équation d'un couple

Plus en détail

Le 26/05/2009 Page : 1 / 6 DEVOIR COMMUN N 2 - SPECIALITE (2h) T ale S. I. Comment accorder une guitare? (10 points)

Le 26/05/2009 Page : 1 / 6 DEVOIR COMMUN N 2 - SPECIALITE (2h) T ale S. I. Comment accorder une guitare? (10 points) Le 26/05/2009 Page : 1 / 6 DEVOIR COMMUN N 2 - SPECIALITE (2h) T ale S I. Comment accorder une guitare? (10 points) 1. Avec un accordeur électronique. Les guitaristes emploient plusieurs méthodes pour

Plus en détail

Corrosion de l'acier Protection cathodique

Corrosion de l'acier Protection cathodique T3S1 C Cycle de vie des matériaux Corrosion de l'acier Protection cathodique TS Spécialité Document 1 : (Wikipédia) La corrosion désigne l'altération d'un matériau par réaction chimique avec son environnement.

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE?

QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE? Objectifs : Réaliser et étudier le fonctionnement de deux piles. QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE? Un grand nombre d appareils électriques fonctionnent avec des piles. Elles convertissent

Plus en détail

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. Jallu Laurent

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. Jallu Laurent Lycée Galilée Gennevilliers Évolution forcée Accumulateurs électrochimiques chap. 6 aurent. Évolution de la transformation dibrome - cuivre... Transformation spontanée entre ces deux couples Redox... Transformation

Plus en détail

T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION?

T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION? Première ASSP Sciences T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION? Objectifs : Connaissances visées : Savoir que certains facteurs favorisent la corrosion. Savoir qu un métal s oxyde. Savoir

Plus en détail

I. des TRANSFORMATIONS SPONTANEES aux TRANSFORMATIONS FORCEES 1) évolution spontanée d un système Soit K = 0,

I. des TRANSFORMATIONS SPONTANEES aux TRANSFORMATIONS FORCEES 1) évolution spontanée d un système Soit K = 0, TP de chimie n 11 TRNSFORMTION FORCEES Electrolyse et applications Terminale Un système chimique évolue spontanément vers un état d équilibre. Est-il possible d inverser le processus? I. des TRNSFORMTIONS

Plus en détail

Le stockage de l énergie TP SL n 10

Le stockage de l énergie TP SL n 10 Le stockage de l énergie TP SL n 10 Nom : Prénom : Classe : Introduction Citer des exemples de formes d énergies Le stockage de l'énergie est l'action qui consiste à placer une quantité d'énergie en un

Plus en détail

Protection du fer. Par électrozingage et par étamage

Protection du fer. Par électrozingage et par étamage Protection du fer Par électrozingage et par étamage Mots-clefs : Protection Contexte du sujet : On appelle «acier» tout alliage métallique ayant pour métal de base le fer. Sans traitement particulier,

Plus en détail

ÉPREUVE : SCIENCES «LA CORROSION»

ÉPREUVE : SCIENCES «LA CORROSION» Certification intermédiaire 1 re Baccalauréat professionnel Lycée Pierre et Marie Curie 353 Rue Doyen Lépine 06500 Menton Nom des professeurs responsables : Mlle. Cociglio M. Taupenas Thématique : LES

Plus en détail

Terminale spécialité_thème 1_LES MATERIAUX Cycle de vie des matériaux_ae 2 LA CORROSION

Terminale spécialité_thème 1_LES MATERIAUX Cycle de vie des matériaux_ae 2 LA CORROSION LA CORROSION La corrosion des métaux est favorisée lorsque l atmosphère est humide et contient des espèces ioniques dissoutes. Pour mettre en évidence, le phénomène de corrosion en milieu maritime, nous

Plus en détail

3. a. La nature de l électrolyte différencie les piles salines et alcalines. b. Il existe aussi des piles boutons, des piles à combustibles.

3. a. La nature de l électrolyte différencie les piles salines et alcalines. b. Il existe aussi des piles boutons, des piles à combustibles. 1. Mots manquants a. transformation chimique b. réducteur c. électrons d. réducteur ; oxydant e. charge ; éléments f. accumulateurs 2. QCM a. Fe2+ (aq). b. a = 1 ; b = 2 ; c = 2. c. Ag+(aq) est l oxydant

Plus en détail

Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie

Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie I. Peut-on prévoir l évolution d une pile? 1. Mise en évidence expérimentale du sens spontané de

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 19. Piles et oxydoréduction. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 19. Piles et oxydoréduction. Exercices d application. 5 minutes chrono! Sirius 1 ère S Livre du professeur Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. transformation chimique b. réducteur c. électrons d. réducteur ; oxydant e. charge ; éléments

Plus en détail

Corrigés des Activités

Corrigés des Activités Chimie Corrigés des Activités Activité 1 Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons : Cu + (aq). Un réducteur est une espèce chimique capable de céder un ou plusieurs

Plus en détail

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques PILES ET ACCUMULATEURS I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques I piles et générateurs électrochimiques a- Les différentes piles et accumulateurs existants. Les

Plus en détail

S 5 F. solution d acide chlorhydrique

S 5 F. solution d acide chlorhydrique I) Action des ions hydrogène sur un métal : 1) Réaction sur le fer : a) Expérience : Dans un tube à essai contenant de la poudre de fer, nous versons 3 ml d'une solution d'acide chlorhydrique très concentrée.

Plus en détail

Analyse des documents et synthèse

Analyse des documents et synthèse Correction pile Analyse des documents et synthèse 1. Pour chacune des piles, écrire les demi-équations électroniques pour chaque couple quand la pile débite, puis justifier le sens des électrons dans le

Plus en détail

THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION

THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION IV. RÉACTION D OXYDO RÉDUCTION a) Définition Une réaction d oxydoréduction

Plus en détail

Comment protéger un véhicule de la corrosion?

Comment protéger un véhicule de la corrosion? Objectifs : Mettre en évidence l'influence de certains facteurs sur la corrosion du fer. Identifier un oxydant et un réducteur dans une réaction donnée. Classer des couples rédox. Prévoir si une réduction

Plus en détail

FICHE PEDAGOGIQUE: CLASSIFICATION QUALITATIVE DES COUPLES OXYDANT-REDUCTEUR ION METAL

FICHE PEDAGOGIQUE: CLASSIFICATION QUALITATIVE DES COUPLES OXYDANT-REDUCTEUR ION METAL UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION (FASTEF Ex-ENS) Département de Sciences Physiques FICHE PEDAGOGIQUE: CLASSIFICATION QUALITATIVE

Plus en détail

8-Énergie chimique. Première partie. Stockage et conversion de l énergie chimique

8-Énergie chimique. Première partie. Stockage et conversion de l énergie chimique 8-Énergie chimique Première partie Stockage et conversion de l énergie chimique 8-Énergie chimique Page 2 sur 6 Voir la recherche correspondante. Deuxième partie Les piles : un mode de stockage de l énergie

Plus en détail

Le problème traité ici contient plusieurs parties indépendantes entre elles. Elles peuvent donc être traitées dans l ordre souhaité.

Le problème traité ici contient plusieurs parties indépendantes entre elles. Elles peuvent donc être traitées dans l ordre souhaité. U.E. LC102 Année 2009-10 1 er Semestre Première session Examen du 7 janvier 2010 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année (L1 ou L2) sur votre

Plus en détail

LES PHÉNOMÈNES DE CORROSION

LES PHÉNOMÈNES DE CORROSION LES PHÉNOMÈNES DE CORROSION La corrosion des métaux correspond à l ensemble des transformations qui les font passer à l état d ions, soit en solution, soit à l état solide ioniques. Elle pose de graves

Plus en détail

T STI2D-SIN CHIMIE DEUXIÈME PARTIE : «TRANSPORT» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 9 «PILES ET ACCUMULATEURS DANS LE TRANSPORT»

T STI2D-SIN CHIMIE DEUXIÈME PARTIE : «TRANSPORT» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 9 «PILES ET ACCUMULATEURS DANS LE TRANSPORT» T STI2D-SIN CHIMIE DEUXIÈME PARTIE : «TRANSPORT» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 9 «PILES ET ACCUMULATEURS DANS LE TRANSPORT» Introduction : Qu est-ce qu une pile? Qu est-ce qu une batterie d accumulateurs?

Plus en détail

La vie des aciers. Elaboration, corrosion et protection de l acier

La vie des aciers. Elaboration, corrosion et protection de l acier La vie des aciers Elaboration, corrosion et protection de l acier Mots-clefs : Elaboration, Corrosion, Protection Contexte du sujet : Vu ses très intéressantes propriétés mécaniques, le fer, pur ou sous

Plus en détail

Chimie et énergie : première partie

Chimie et énergie : première partie Chimie et énergie : première partie 1. De l énergie pour faire de la chimie Film extraction et raffinage du cuivre à partir de la mine de Chukikamata Chili (700000t/an) Les utilisations du cuivre o Cuivre

Plus en détail

THÈME LES MATÉRIAUX CORROSION ET PROTECTION DES MÉTAUX

THÈME LES MATÉRIAUX CORROSION ET PROTECTION DES MÉTAUX ASDS- PE TS- SPE THÈME LES MATÉRIAUX CORROSION ET PROTECTION DES MÉTAUX NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... PARTIE A : ASDS : élaboration corrosion et protection des aciers Vu ses très intéressantes

Plus en détail

4. a. À l intérieur d une pile, les porteurs de charge. 5. a. Le courant électrique traverse le conducteur 6. 1.

4. a. À l intérieur d une pile, les porteurs de charge. 5. a. Le courant électrique traverse le conducteur 6. 1. La laisser fonctionner en quasi court-circuit pendant la durée du T.P. et mesurer l absorbance de la obtenue après avoir mesuré celle de la initiale. 9. éalisation de la pile en associant par un pont salin

Plus en détail

La classification quantitative des couples oxydants réducteurs

La classification quantitative des couples oxydants réducteurs La classification quantitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée Pré requis : - Oxydoréduction - couple oxydant-réducteur Objectifs : connaissances de la notion de potentiel d un couple

Plus en détail

Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques.

Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques. Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques. Objectif : décrire une pile à l échelle microscopique en termes de transformations chimiques. Document 1 : à la source des piles modernes,

Plus en détail

Chapitre 5 Piles et accumulateurs

Chapitre 5 Piles et accumulateurs Voir livre Nathan Technique T ERM STI2D p157 à 170 1) rappel : oxydoréduction On plonge un clou en fer dans du sulfate de cuivre. Après quelques minutes un dépôt rouge est observé sur le clou. Que s'est

Plus en détail

CHAP 09-ACT EXP Hydrométallurgie du zinc

CHAP 09-ACT EXP Hydrométallurgie du zinc 1/5 Thème : Matériaux Domaine : Cycle de vie des matériaux CHAP 09-ACT EXP Hydrométallurgie du zinc Mots clés : Elaboration, élimination I- Quelques documents... Doc 1 - Etapes de l'élaboration du zinc

Plus en détail

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE Pays Cadre Niveaux Discipline Programme Thème du programme Sujet Roumanie Lycées à section bilingue francophone Classes de XIIe Chimie Curriculum spécifique aux sections bilingues http://www.vizavi-edu.ro/fr/ressources/baccalaureat/textes-officielsprogrammes/74.html

Plus en détail

Diagrammes d Ellingham

Diagrammes d Ellingham Diagrammes d Ellingham Les oxydes Les règles de calcul de l état d oxydation d un élément dans une structure chimique quelconque L effet d une oxydation ou d une réduction sur l état d oxydation d un élément

Plus en détail

1/5. Partie : Agir Défis du XXI e s Thème : Convertir l'énergie et économiser les ressources Chapitre XX PILES ET OXYDORÉDUCTION

1/5. Partie : Agir Défis du XXI e s Thème : Convertir l'énergie et économiser les ressources Chapitre XX PILES ET OXYDORÉDUCTION Partie : Agir Défis du XXI e s Thème : Convertir l'énergie et économiser les ressources Chapitre XX PILES ET OXYDORÉDUCTION Compétences attendues : Pratiquer une démarche expérimentale pour réaliser une

Plus en détail

Chapitre :6 «Les piles et l oxydoréduction»

Chapitre :6 «Les piles et l oxydoréduction» Chapitre :6 «Les piles et l oxydoréduction» I. Qu'est-ce qu'un couple oxydant-réducteur? 1. Oxydants et réducteurs Un oxydant est une espèce capable de. Un réducteur est une espèce capable de... 2. Couple

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE 1 T.P-cours de Chimie n 11 EXEMPLES D ELECTROLYSE A. Affinage du cuivre. A.1. Montage expérimental. Séparer On dispose d'un générateur de courant continu réglable muni d'un voltmètre et d un ampèremètre.

Plus en détail

I. Quels sont les deux types de transfert spontané d électrons? I.1. Transferts spontanés directs d électrons

I. Quels sont les deux types de transfert spontané d électrons? I.1. Transferts spontanés directs d électrons Chapitre : Les piles électrochimiques Chapitre : Les piles électrochimiques Objectifs : Schématiser une pile ; Utiliser le critère d évolution spontanée pour déterminer le sens de déplacement des porteurs

Plus en détail

Thème : TRANSPORT Sous-thème : Mise en mouvement Chapitre T6 : LES PILES ET ACCUMULATEURS

Thème : TRANSPORT Sous-thème : Mise en mouvement Chapitre T6 : LES PILES ET ACCUMULATEURS Thème : TRANSPORT Sous-thème : Mise en mouvement Chapitre T6 : LES PILES ET ACCUMULATEURS Notions et Contenus Transformation chimique et transfert d'énergie sous forme électrique. Piles, accumulateurs,

Plus en détail

Analyse de la problématique «Ce que je sais»

Analyse de la problématique «Ce que je sais» Capacités Réaliser une pile et mesurer la tension aux bornes de cette pile. Distinguer pile et accumulateur. Connaissances Connaître le principe d une pile. Connaître le principe d un accumulateur. Analyse

Plus en détail

TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION!

TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION! TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION! I) But Mettre en évidence le phénomène d oxydoréduction. Montrer que l évolution d un système chimique renfermant uns espèce oxydante et une espèce

Plus en détail

Mots-clés : élaboration, corrosion, protection

Mots-clés : élaboration, corrosion, protection Séance 3.1a thème matériaux Vie, corrosion et protection de l acier (3) Mots-clés : élaboration, corrosion, protection I La vie de l acier Vidéo : http://www.reseau-canope.fr/tdc/tous-les-numeros/histoire-de-la-chimie/videos/article/lacier.html

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est interdit Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6 Premier exercice

Plus en détail

BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS COLLÈGE AUTOUR D UN THÈME COLLÈGE AUTOUR D UN THÈME. La corrosion

BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS COLLÈGE AUTOUR D UN THÈME COLLÈGE AUTOUR D UN THÈME. La corrosion 102 La corrosion par Sébastien DUVAL Professeur de physique-chimie Collège Henri Brunet - 14017 Caen duvalrocher@libertysurf.fr RÉSUMÉ Cet article présente la réalisation de quelques expériences simples

Plus en détail

Exercices d entrainement

Exercices d entrainement Exercices d entrainement Exercice 1 : Répondre par vrai ou faux. a. Une réduction est un gain d électrons b. Une espèce chimique capable de céder des électrons est un réducteur. c. Les ions cuivre (II)

Plus en détail

Exercices sur les piles électrochimiques

Exercices sur les piles électrochimiques Exercices sur les piles électrochimiques Les parties 1 et 2 sont indépendantes 1. La pile au citron Sujet 1 Une expérience simple à réaliser chez soi : alimenter un cadran d'horloge, comme l'écran à cristaux

Plus en détail

Chapitre 18 : Oxydoréduction, piles et accumulateurs

Chapitre 18 : Oxydoréduction, piles et accumulateurs Chapitre 18 : Oxydoréduction, piles et accumulateurs I. Piles et accumulateurs Ce sont des générateurs électrochimiques (qui produisent de l énergie électrique à partir d énergie chimique) comportant deux

Plus en détail

TD n 18 Exercice 1 : Exercice 2 : Exercice 3 :

TD n 18 Exercice 1 : Exercice 2 : Exercice 3 : TD n 18 Exercice 1 : On donne la courbe intensité-potentiel suivante : 1- Ecrire les demi-équations associées aux couples IO3 - /I2 et I2/I -. 2- Pourquoi observe-t-on des vagues de réduction de hauteur

Plus en détail

Feuille d'exercices : Électrochimie

Feuille d'exercices : Électrochimie Feuille d'exercices : Électrochimie P. Colin 2016/2017 1 Courbe intensité/potentiel cathodique d'une électrode de cuivre On considère une électrode de cuivre plongeant dans une solution désaérée (pas de

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

Term STL SPCL Lycée Ste Anne- Verdun

Term STL SPCL Lycée Ste Anne- Verdun Chimie et développement durable CHAPITRE I. Des synthèses forcées L ELECTROLYSE Objectifs : Électrolyse, électrosynthèse, photosynthèse. - Réaliser expérimentalement et interpréter quelques électrolyses,

Plus en détail

Réactions d'oxydoréduction

Réactions d'oxydoréduction Réactions d'oxydoréduction I Mise en évidence 1) Réaction entre le fer métal et les ions cuivre II Exp : On introduit un coton dans un tube à essai. On met dessus de la poudre de fer. Puis on ajoute une

Plus en détail

Piles et accumulateurs

Piles et accumulateurs Chapitre 2 Chimie Piles et accumulateurs Objectifs Distinguer les différentes sortes de piles : piles salines, piles alcalines et piles à combustible Connaître le principe de fonctionnement des accumulateurs

Plus en détail

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 pcsi, Lycée Camille Vernet DS n 8 PCsi 1/6 DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 Solutions aqueuses Les copies mal présentées, voire illisibles sont corrigées aux risques et périls de l auteur. Il

Plus en détail

Les batteries fiche guide

Les batteries fiche guide Les batteries fiche guide Notions abordées Physique Chimie - Courant et tension électrique - Circuit électrique - Réaction chimique - Pile - Concentration - Couple redox Objectifs d apprentissage du PER

Plus en détail

Ensemble pour l étude de la corrosion

Ensemble pour l étude de la corrosion Ensemble pour l étude de la corrosion CA 8000 11004 Mode d emploi Version 01 Approche expérimentale des phénomènes de corrosion Appareillage Six boîtes de Pétri (diamètre: 50 à 60 mm) avec couvercle. Deux

Plus en détail

Chapitre n 8 L E S P I L E S

Chapitre n 8 L E S P I L E S Chapitre n 8 L E S P I L E S T ale S I- Présentation 1 )Transferts d électrons a) Transfert spontané direct Lorsque les espèces chimiques participant à une réaction d oxydo-réduction en solution aqueuse

Plus en détail

Oxydoréduction en solution aqueuse

Oxydoréduction en solution aqueuse Oxydoréduction en solution aqueuse I / Présentation Un métal est un corps simple donc il est formé d un seul élément, il possède une bonne conductibilité électrique et thermique. Généralement les atomes

Plus en détail

La vie des aciers. Elaboration, corrosion et protection de l acier

La vie des aciers. Elaboration, corrosion et protection de l acier La vie des aciers Elaboration, corrosion et protection de l acier Mots-clefs : Elaboration, Corrosion, Protection RESOLUTION DE PROBLEMES SCIENIFIQUES Exercice 1 Un marin veut s'assurer de la bonne protection

Plus en détail

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états»

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Objectifs Mettre en évidence qu un élément chimique (ici le Cuivre) peut être présent sous plusieurs formes (plusieurs états). Mettre en évidence la conservation

Plus en détail

Comment protéger un véhicule contre la corrosion?

Comment protéger un véhicule contre la corrosion? I. Introduction : Vidéo de présentation : Oxydation et Corrosion 1. Que voit-on sur les première images? Des voitures, des bateaux, un portail. 2. Que dit-on? De nombreux matériaux produits par l'homme

Plus en détail

Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2

Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2 CHIMIE NOM : T. P. n Prénom : Classe : Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2 Matériel disponible : Quatre tubes à essais Quatre béchers ou pots en verre Un dispositif de filtration (entonnoir,

Plus en détail

électrons courant Cu e Cu Zn Zn e

électrons courant Cu e Cu Zn Zn e 20. ÉLECTROCHIMIE 20.1. La pile de Daniell Cu 2 Zn Cu Zn 2 peut se réaliser de deux façons différen- La réaction d oxydoréduction tes : 1 comme les réactions effectuées au chapitre précédent, c est-à-dire

Plus en détail

Le potentiel de la pile est lié aux composants des deux cellules de demi-réaction et dépend des concentrations en ions des deux solutions.

Le potentiel de la pile est lié aux composants des deux cellules de demi-réaction et dépend des concentrations en ions des deux solutions. Relions les 2 bornes de la pile au moyen d un voltmètre. On y lit une différence de potentiel (ddp) de 1,09 volt. Cette ddp entre les 2 électrodes représente le potentiel de la pile, appelé également force

Plus en détail

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons.

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Faire la différence entre oxydant, réducteur, oxydation et réduction. Ecrire une demi-équation d oxydo-réduction et du couple correspondant. 1- Oxydant

Plus en détail

Chapitre 1 : Oxydoréduction

Chapitre 1 : Oxydoréduction Chapitre 1 : Oxydoréduction 1. Définitions Définitions : On appelle oxydant une entité (atome, molécule ou ion) capable de capter au moins un électron (noté e ) au cours d une réaction chimique : Oxydant

Plus en détail

Pourquoi la rouille n apparaît-elle pas sur la coque des bateaux où l on a fixé des blocs de zinc?

Pourquoi la rouille n apparaît-elle pas sur la coque des bateaux où l on a fixé des blocs de zinc? BACCALAREAT PROFESSIONNEL Epreuve de CCF de sciences physiques et chimiques N.. Section : Baccalauréat Professionnel. Responsable de l épreuve :.. NOM et Prénom du CANDIDAT :... Date de l évaluation :...

Plus en détail

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée 1 h Pré requis : La classification qualitative des couples s s - identification des ions positifs - connaissance de la réaction d oxydoréduction Objectifs : connaissances : - comparaison

Plus en détail

T ÉLECTROCHIMIE NS

T ÉLECTROCHIMIE NS ÉLECTROCHIMIE NS L électrochimie est la branche de la chimie qui étudie l interconversion entre l énergie électrique et l énergie chimique. Un processus électrochimique est une réaction d oxydoréduction

Plus en détail

Rappel du cadre réglementaire : modalités de l épreuve orale de contrôle (extrait de la note de service n du )

Rappel du cadre réglementaire : modalités de l épreuve orale de contrôle (extrait de la note de service n du ) FICHE N 1 : PRÉSENTATION DU SUJET DESTINÉE À L EXAMINATEUR ATTENTION Ce sujet n est pas destiné à être utilisé dans le cadre des épreuves de contrôle du baccalauréat. Il s agit de l un des neuf exemples

Plus en détail

Les piles. r Manuel pages 207 à 232. Découvrir et réfléchir. Activité expérimentale 1. Activité expérimentale 2 CHAPITRE

Les piles. r Manuel pages 207 à 232. Découvrir et réfléchir. Activité expérimentale 1. Activité expérimentale 2 CHAPITRE CHAPITRE 9 Les piles r Manuel pages 207 à 232 Choix pédagogiques Nous avons choisi d introduire ce chapitre par une application du principe d évolution spontanée énoncé au chapitre précédent La première

Plus en détail

HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2)

HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2) T.P-cours de Chimie n 10 HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2) 1 L élaboration du zinc (rappel et compléments de la première séance) L hydrométallurgie est une des méthodes de préparation d un métal. Elle

Plus en détail

Objectifs: (livre ch6 p80-95 )

Objectifs: (livre ch6 p80-95 ) CH6:Pile électrochimique & énergie chimique(livre ch6 p80 Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l

Plus en détail

Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL

Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL Plan : ********************** I- Conventions de tracé des diagrammes E-pH 3 1- Présentation générale 3 3- Concentration totale ou de travail ou de tracé d espèces

Plus en détail

LES PILES I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS II) CONSTITUTION D UNE PILE III) FONCTIONNEMENT D UNE PILE IV) ÉTUDE QUANTITATIVE D UNE PILE.

LES PILES I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS II) CONSTITUTION D UNE PILE III) FONCTIONNEMENT D UNE PILE IV) ÉTUDE QUANTITATIVE D UNE PILE. chapitre C7 LES PILES Introduction I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS I.1. Transfert spontané direct I.2. Transfert spontané indirect II) CONSTITUTION D UNE PILE II.1. Définition d une pile II.2. Les composants

Plus en détail

C25 Courbes intensité-potentiel

C25 Courbes intensité-potentiel Intensité en ma Courbes intensité-potentiel Les réactions d oxydoréduction ont de nombreuses applications. Elles peuvent entrer en jeu dans des synthèses, servir à des dosages ou encore décrire le fonctionnement

Plus en détail

5 CORROSION HUMIDE DES MÉTAUX

5 CORROSION HUMIDE DES MÉTAUX 5 CORROSION HUMIDE DES MÉTAUX 5.1 Corrosion / Passivation Les métaux purs sont des réducteurs associés à des oxydants qui peuvent être des cations métalliques ou des complexes (espèces dissoutes), ou bien

Plus en détail

LE COURANT ÉLECTRIQUE

LE COURANT ÉLECTRIQUE LE COURANT ÉLECTRIQUE Comment expliquer à l aide du modèle atomique vu dans le chapitre précédent que certains matériaux soit conducteur de l électricité? 1) Le courant électrique dans une solution a)

Plus en détail

I. La production de dihydrogène.

I. La production de dihydrogène. Chapitre 01 (thème: eau) : Eau et énergie. Piles à combustible / Production de dihydrogène / Voiture à hydrogène I. La production de dihydrogène. 1. Comment fabriquer du dihydrogène? 2. Comment forcer

Plus en détail

LA CORROSION. 2 Interprétation. 3 Expériences 2. 4 Interprétation

LA CORROSION. 2 Interprétation. 3 Expériences 2. 4 Interprétation I FACTEURS FAVORISANT LA CORROSION 1 Expériences 1 a) Réalisez les expériences ciaprès, puis ajouter de la phénol phtaléine et du ferri cyanure de potassium dans les tubes 3, 4 et 5. Remarques * La coloration

Plus en détail

1. Les notions à acquérir au cours de ce chapitre. 1.2 Les compétences à acquérir au cours de ce chapitre. 2. Rappel : Les nombres d oxydation

1. Les notions à acquérir au cours de ce chapitre. 1.2 Les compétences à acquérir au cours de ce chapitre. 2. Rappel : Les nombres d oxydation 2OS 1. Les notions à acquérir au cours de ce chapitre 1.1 Vocabulaire à maîtriser après ce chapitre oxydoréduction oxydation réduction combustion thermolyse oxydant oxydé réducteur réduit couple ox/red

Plus en détail

Classement qualitatif des couples d oxydoréduction. Classement possible des couples les uns par rapport aux autres

Classement qualitatif des couples d oxydoréduction. Classement possible des couples les uns par rapport aux autres Equilibres Redox 2 Aspects quantitatifs Walther Nernst 1 Classement qualitatif des couples d oxydoréduction Classement possible des couples les uns par rapport aux autres Relatif au sens privilégié d une

Plus en détail

Exercices sur l électrolyse

Exercices sur l électrolyse Exercices sur l électrolyse Sujet 1 L argenture est un procédé encore très utilisé qui consiste à déposer une fine couche d argent sur un métal moins noble, par exemple du cuivre pour la fabrication de

Plus en détail

I. Etude préliminaire. Faire les montages proposés et répondre aux questions dans l ordre.

I. Etude préliminaire. Faire les montages proposés et répondre aux questions dans l ordre. TP 9 chimie : Terminale REALISATION ET ETUDE DE PILES Objectif : Montrer qu une transformation chimique spontanée impliquant un échange d électrons peut avoir lieu soit en mélangeant les espèces chimiques

Plus en détail

Chapitre 13 L'OXYDORÉDUCTION

Chapitre 13 L'OXYDORÉDUCTION revoir ce qu'est un élément chimique, un atome avec son noyau contenant des protons (charges positives), les électrons (charges négatives e - ) gravitant autour du noyau, les molécules, les ions (anions

Plus en détail

Chapitre 16 : Equilibres d oxydoréduction CHAPITRE 16 : EQUILIBRES D OXYDOREDUCTION

Chapitre 16 : Equilibres d oxydoréduction CHAPITRE 16 : EQUILIBRES D OXYDOREDUCTION CHAPITRE 16 : EQUILIBRES D OXYDOREDUCTION DOCUMENT DE COURS I. Equilibres d oxydoréduction (aussi appelés équilibres redox) 1. Couple redox Définition : Un réducteur (Red) est une espèce qui peut céder

Plus en détail

Examen du 7 juin durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie.

Examen du 7 juin durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. U.E. LC102 Année 2009-10 2 nd Semestre Première session Examen du 7 juin 2010 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. Exercice

Plus en détail

DM 17 : les piles-correction

DM 17 : les piles-correction DM 17 : les piles-correction Exercice 1 : une pile zinc-fer Soit une pile zinc-fer qui met en jeu les couples Zn 2+ (aq) / Zn (s) et Fe 2+ (aq) / Fe (s). Cette pile débite dans un circuit série comportant

Plus en détail

Document 1. Document 2

Document 1. Document 2 Vous faites partie d'un laboratoire d'ingénierie qui doit étudier la conception d'un ponton. En marine, le ponton (ou embarcadère) permet l'embarquement ou le débarquement de passagers et l'amarrage des

Plus en détail

Table des matières. Aspect thermodynamique des réactions rédox. S.Boukaddid Oxydo-réduction MP2

Table des matières. Aspect thermodynamique des réactions rédox. S.Boukaddid Oxydo-réduction MP2 Aspect thermodynamique des réactions rédox Table des matières 1 Diagramme E- de l eau 2 1.1 Conventions...................................... 2 1.2 Diagramme E- de l eau.............................. 2

Plus en détail

Etude d'un aquarium : hydrostatique ; hydrodynamique bts enveloppe du bâtiment 2007

Etude d'un aquarium : hydrostatique ; hydrodynamique bts enveloppe du bâtiment 2007 Etude d'un aquarium : hydrostatique ; hydrodynamique bts enveloppe du bâtiment 2007 On s'intéresse à un grand aquarium situé dans un centre océanographique. Celui-ci est alimenté par de l'eau de mer grâce

Plus en détail

CHIMIE: T.P.n 1. NOM: Prénom Date Oxydoréduction

CHIMIE: T.P.n 1. NOM: Prénom Date Oxydoréduction CHIMIE: T.P.n 1 NOM: Prénom Date Oxydoréduction BUT - Savoir identifier les ions présents dans une solution - Reconnaître une oxydation et une réduction - Ecrire les demi-équations d oxydoréduction et

Plus en détail

Chapitre M.2 : Les diagrammes Intensité-Potentiel Electrolyse et corrosion

Chapitre M.2 : Les diagrammes Intensité-Potentiel Electrolyse et corrosion Chapitre M.2 : Les diagrammes Intensité-Potentiel Electrolyse et corrosion Exercice 1 : La courbe intensité-potentiel du couple Cu 2+ /Cu est donnée ci-dessous : 1) A quelles réactions correspondent les

Plus en détail