Les devoirs. «à la maison» en question

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les devoirs. «à la maison» en question"

Transcription

1 Les devoirs Novembre 2001 «à la maison» en question La question des élèves en difficulté et en grande difficulté reste primordiale au sein de l'education nationale et de notre REP (Réseau d Education Prioritaire). L'évolution économique de nos sociétés favorise le développement d'une angoisse dans les familles liée à l'échec scolaire. Les élèves la ressentent, cherchent à s'en protéger et développent souvent des stratégies de protection quand, pour de multiples raisons, ils ne parviennent pas à répondre aux exigences de l'école, à trouver sens à leur implication : agressivité, apathie, manque de motivation. Le manque de travail personnel des élèves Fais tes devoirs! Pense à ton avenir. Les équipes éducatives re lèvent ces dysfonctionnements et soulignent le manque de travail personnel des élèves. Ceci se traduit, essentiellement, par une mauvaise éxécution ou la non éxécution des devoirs et leçons à faire à la maison. Les devoirs : aide ou handicap? Notre mission principale est la réussite scolaire des élèves. Il nous a semblé nécessaire de vérifier si les devoirs scolaires favorisent cette réussite, ou s'ils ne représentent pas pour beaucoup d élèves une source de difficultés supplémentaires. Encore! Il y a tellement de choses plus intéressantes à faire. Ce que pensent les acteurs A travers des questionnaires et des entretiens nous avons récolté les témoignages d'enseignants, d'élèves, de parents, d'aides éducateurs et de bénévoles de l'aide aux devoirs. Le journal est constitué essentiellement de leurs paroles. Nous y avons ajouté le point de vue de l'inspection Générale et de chercheurs. Le comité de rédaction SOMMAIRE Devoirs scolaires, échec scolaire : un lien P.2 Le volume horaire P.7 Les leçons P.11 Les consignes P.13 Apprendre à apprendre P.16 L aide aux devoirs P.18 Sortir du cercle infernal P.25 Bibliographie P.28 «éviter une école à deux vitesses» 1 P.29

2 Devoirs scolaires, échec scolaire : un lien Le constat Le Bulletin du REP Le manque de travail personnel des élèves, leur manque de motivation devient un problème majeur dénoncé constamment par les enseignants. C est le constat formulé lors des conseils de classe, dans le secondaire, et auprès des parents rencontrés. Le manque de travail personnel concerne particulièrement le travail demandé hors la classe, quand l élève se retrouve face aux devoirs et aux leçons. Le travail n est pas fait par un grand nombre d élèves ou il est fait de façon très superficielle. Le constat : les "cartons jaunes " au collège Picasso. Le collège Picasso a mis en place un système de "cartons" jaunes et rouges. Les cartons jaunes dénoncent le travail non fait" et les "oublis", les cartons rouges sont donnés aux élèves ayant un comportement inadmissible dans la classe. Une comptabilité effectuée de septembre 2000 à mai 2000 indique une moyenne de 6,5 cartons jaunes par élèves de 6 e, 5,6 pour les 5 e, 8,3 pour les 4 e,7,9 pour les 3 e. Si l'on compare avec les cartons rouges on constate que beaucoup d'élèves ayant des cartons jaunes ont aussi des cartons rouges mais ce n'est pas systématique et le nombre peut être très variable : il est possible d'avoir 10 cartons jaunes et zéro cartons rouges ou bien 10 cartons rouges et un carton jaune. Le manque de travail personnel n'est pas lié à l'agitation. 2

3 Devoirs scolaires, échec scolaire : un lien Une question complexe Si pour certains enseignants les devoirs sont indispensables, d autres les remettent en cause notamment en primaire. Les parents ont aussi un avis partagé. Les devoirs : indispensables pour les apprentissages Enseignants "C'est nécessaire pour consolider et entretenir les acquisitions du jour" "Quand le travail à la maison n'est pas fait cela retarde les apprentissages" "Cela permet aux enfants de faire des progrès en lecture, de lire plus vite." "Les devoirs à la maison sont essentiels. Je ne conçois pas une séance sans devoirs à la maison pour les apprentissages. Je donne un travail systématique d'une séance à une autre, un devoir par semaine à rendre et à chaque vacances un gros devoir à préparer à la maison et à rendre à la rentrée." "En classe je n'ai pas le temps, le travail de fond doit être fait à la maison" "Je ne vois pas comment l'élève peut assimiler s'il n'a pas l'occasion de revoir ce qui a été travaillé en classe" Les devoirs confirment l échec scolaire Enseignants "Parfois je me dis que nous sommes trop attachés encore aux devoirs et leçons comme si les élèves ne pouvaient pas avancer sans cela. Les parents, enfin, certains parents, demandent que l'on donne du travail. Je comprend que ça les rassure dans le contexte de crise économique ou de compétition mais nous contribuons aussi en donnant du travail qui n'est pas fait ou mal fait par beaucoup de nos élèves à confirmer l'échec scolaire. Renvoyer la responsabilité aux parents, qui ne font pas ce que nous estimons nécessaire, n'est dans le fond pas très satisfaisant et en tous cas pas efficace." «Parfois je me dis que nous sommes trop attachés encore aux devoirs» enseignant "Après avoir constaté que «ce qui fait la différence entre l élève favorisé, aidé, et celui qui ne l est pas, c est le travail à la maison», il (Origlio) poursuit : le travail scolaire à la maison est-il indispensable surtout dans les zones sensibles que sont les ZEP? Est-il hérétique de penser que, dans l heure de cours, l enseignant pourrait à la fois transmettre l essentiel des connaissances et se préoccuper en même temps d une véritable appropriation de ces connaissances par l ensemble des élèves? Dans cette hypothèse, le travail à la maison serait tel qu il ne pourrait pas créer de différence." Recherche-actionformation Collège Gérard Philipe - Parents "Franchement je ne sais pas si les devoirs c'est bien ou pas bien. Pour ma fille j'ai l'impression que c'est bien, mais pour mon fils je pense que c'est pas bien parce qu'il n'arrive pas à les faire et comme je ne peux pas l'aider " Le collège creuse les inégalités sociales car si les parents n'aident pas les enfants à s'organiser ils ont beaucoup de difficultés." "J'aide mes enfants à faire leurs devoirs depuis le CP. C'est normal c'est mon travail de parent. Mais je vois autour de moi beaucoup de familles qui laissent leurs enfants faire un peu ce qu'ils veulent. Alors les enfants ne font pas leurs devoirs, ont de mauvais résultats en classe et prennent l'habitude d'avoir des mauvaises notes. Bien sûr les familles devraient être plus sévères mais certaines ont vraiment beaucoup de difficultés et des mamans me disent qu'elles ne savent pas ou bien qu'elles n'ont pas le temps." 3

4 Devoirs scolaires, échec scolaire : un lien Les textes officiels Dans le premier degré, les devoirs à la maison sont interdits depuis Les textes concernant le second degré sont moins précis. Circulaire du 29 décembre 1956 Suppression des devoirs à la maison ou en études «Des études récentes sur les problèmes relatifs à l'efficacité du travail scolaire dans ses rapports avec la santé des enfants ont mis en évidence l'excès du travail écrit, généralement exigé des élèves. En effet, le développement normal physiologique et intellectuel d'un enfant de moins de 11 ans s'accommode mal d'une journée de travail trop longue. Six heures de classe bien employées constituent un maximum au-delà duquel un supplément de travail soutenu ne peut qu'apporter une fatigue préjudiciable à la santé physique et à l'équilibre nerveux des enfants En conséquence aucun devoir écrit, soit obligatoire soit facultatif, ne sera demandé aux élèves hors de la classe Ces devoirs qu'on ne fait plus hors de la classe c'est pendant la classe qu'ils seront faits Elle (l'étude du soir ) aura pour objet essentiel l'étude des leçons» Circulaire du 6 septembre 1994 Organisation des études dirigées à l'école élémentaire «Dans les écoles élémentaires, des études dirigées, d'une durée quotidienne de trente minutes, sont mises en place, dans chaque classe, pendant le temps scolaire» Nouveaux programmes en primaire Sous quelle forme les nouveaux programmes intègreront-ils la question de l aide aux apprentissages, de la nécessité d apprendre à apprendre dans toutes les occasions proposées à l élève? Rappel de l'interdiction dans les circulaires du 28 janvier 1958, du 17 décembre 1964, du 28 janvier 1971 Programmes de sixième, quatrième et troisième des collèges Arrêté du 14 novembre 1985 (supplément au BOEN n 44 du 12 décembre 1985). Les «orientations et objectifs» encore en vigueur pour le collège assignent pourtant à celui-ci, parmi trois missions prioritaires, celle de «donner l habitude du travail personnel», «effectué pendant les heures de classe», mais aussi «en dehors des heures de classe, en étude et à la maison, pour apprendre des leçons ou faire des devoirs». 4

5 Devoirs scolaires, échec scolaire : un lien Le Bulletin du REP Le travail hors la classe, maillon sensible de l'éducation nationale «Or, toutes les études soulignent la relation entre le temps passé à étudier une discipline et la réussite dans celle-ci, donc à l Ecole. En France du moins, l horaire d enseignement fixé nationalement, constitue plus ou moins une constante. En revanche, le temps consacré au travail personnel hors de la classe est sujet à des variations. On comprend dès lors qu il influe grandement sur la réussite. Facteur de réussite ou d échec, lié aux conditions familiales, ne serait-il pas une source d inégalité devant l Ecole, un obstacle à la réalisation des objectifs quantitatifs qui lui sont assignés, un facteur limitant de sa démocratisation?» Le travail personnel des élèves en dehors de la classe, Ministère de l'education Nationale, Inspection Générale, Septembre 1994 Les devoirs scolaires, c'est de toutes façon difficile pour la plupart des élèves et de plus en plus. Les chiffres " Malgré l interdiction qu avait prononcée la circulaire de 1956, les devoirs donnés aux écoliers à la maison font partie intégrante de l enseignement au moins dans le cycle primaire. 10 % des enseignants de maternelle donnent occasionnellement des travaux à faire à la maison. Les deux tiers des instituteurs (66.5 %) déclarent donner tous les jours du travail à leurs élèves, Un quart (25.6 %) déclarent leur en donner souvent. C est dans les classes de CP qu il est le plus fréquemment quotidien : 80 % des instituteurs de CP donnent tous les jours un travail à faire après la classe." "Éducation et Formations, N 44,Décembre 1995" "Plus généralement, à l attrait ancien, et naturel, du jeu, de la rue et des copains, s ajoutent aujourd hui pour tous de nouvelles et puissantes sollicitations concurrentes : la télévision, les jeux vidéo, électroniques ou informatiques. Les élèves cèdent à ces tentations au-delà du raisonnable en proportions inverse de leur adhésion à l école et de leur réussite scolaire. Ainsi par exemple, les collégiens en difficulté regardent plus fréquemment la télévision le soir après dîner et le matin avant d aller au collège, et ils la regardent globalement davantage." Le travail personnel des élèves en dehors de la classe, Ministère de l'education Nationale, Inspection Générale, Septembre

6 Devoirs scolaires, échec scolaire : un lien Le Bulletin du REP Alors que faire? 6

7 Le volume horaire Le volume horaire en primaire Le Bulletin du REP Il est difficile d évaluer le temps passé sur les devoirs à la maison. L attitude des élèves est très variable, mais il semble que faire correctement son travail nécessite plus de temps que les enseignants ne le prévoient et ne l imaginent. Enseignants du primaire "Oui je donne du travail à la maison afin de revoir avec les parents ce qui a été fait dans la journée. Ce sont de petits exercices qui demandent environ 15 à 20 mn" "Je donne des opérations, des recherches en histoire géographie, de la lecture, des présentations de livre. Temps?" "En CP : de la lecture, plus des questions ou des phrases à compléter ou des devinettes ou des mots à apprendre. Temps : 10 à 20 mn" "En CP : lecture du livre et exercices ou mots à apprendre ou auto-dictée ou poésie à apprendre. Temps?" "En CE1 : leçons, poésies, lecture, quelques exercices de réinvestissement. Temps : 10 mn par jour et 1h en vacances" "En CM1 : tous les jours une leçon en français, un exercice de math et une leçon d'éveil. Temps : une demiheure car c'est le maximum que l'on puisse demander" "En CP : lecture et poésie. Temps : 10 à 15 mn" "En CE2 : tous les jours des exercices d'application et des leçons. Temps : 45 mn" L enquête "L évaluation du temps minimum que les élèves doivent y consacrer le soir atteint 15 minutes (valeur moyenne). Les temps les plus fréquemment cités sont 10 minutes et 15 minutes. Mais ces mêmes instituteurs considèrent que les élèves pourront y passer jusqu à une demi-heure après la classe : l évaluation du temps maximum que devraient y passer les élèves s élève à 34 minutes (valeur moyenne)" "L impact de l introduction des études dirigées sur les devoirs à faire à la maison, est resté relativement faible jusque là : 60 % des instituteurs concernés continuent de donner des devoirs à leurs élèves. Quant aux autres, la majorité a plutôt changé la nature des devoirs que réduit leur volume. Finalement, moins de 20 % des instituteurs ont limité le temps que les écoliers doivent consacrer aux devoirs après la classe". Guillaume, B. Maresca Le temps de travail en dehors de la classe, vu par les enseignants, in Education et Formation N 44,

8 Le volume horaire Le volume horaire en primaire Parents "Je ne suis pas pour les devoirs notamment pour mon fils qui est en CE2. Il en a trop : 3 ou 4 exercices de français, les tables de multiplication tous les soirs, des opérations, de la poésie ou me fais du souci, il est en CM2 et il a de mauvaises notes, j'ai peur qu'il redouble. Le soir quand il arrive de l'étude il me dit qu'il a tout fait. Je vois bien qu'il a envie de jouer et qu'il ne peut plus rien apprendre. Son père lui donne des claques pour qu'il travaille mais le lendemain c'est pareil." que leurs copains d ailleurs. Les devoirs à la maison en primaire ne sont pas nécessaires pour réussir. C est une illusion qui a la vie dure.» Bénévoles "Je trouve que parfois les «Je suis obligée de l aider.» Parent du chant ou une leçon, tous les mardis une autodictée. Pour les vacances il doit réviser toutes les leçons. Il en a marre. Je suis obligée de l'aider. Je copie l'exercice et je laisse le trou libre pour qu'il mette la réponse. Parfois les devoirs ne sont pas finis. Nous n'avons pas le temps." «Je ne comprends pas pourquoi ma fille qui est en CM1 n'a pas terminé ses devoirs quand elle sort de l'étude. Elle a encore toutes les leçons à apprendre et ça dure jusqu'au repas. Je trouve que c'est trop dur pour des enfants encore jeunes. Je ne sais ce qui lui arrivera plus tard quand elle aura encore plus de devoirs. Mais elle au moins a de bonnes notes. C'est pour mon fils que je «Mes enfants se trouvaient en primaire dans une école où les enseignants avaient tous décidé de ne pas donner de devoirs. Ils sont actuellement au lycée et n ont aucun problème pas plus «Les devoirs à la maison en primaire ne sont pas nécessaires pour réussir» Parent 8 enfants ont beaucoup de travail. J aide un élève de CP, il a toujours de la lecture et souvent de la poésie à apprendre. Souvent quand il quitte l'aide aux devoirs il ne sait pas sa poésie. Je le dis à sa maman mais je vois bien qu'il est fatigué, qu'il en a assez." «Je fais travailler un enfant de CP. Il faut compter entre 30mn et 1heure pour faire ses devoirs. Il n'a pas toujours fini ses devoirs quand il part.»

9 Le volume horaire Le Bulletin du REP Le volume horaire dans le secondaire Enseignants "Je suis prof de math et je compte que mes élèves passent une heure par jour en moyenne sur les devoirs et leçons de math" "J'estime que les élèves passent de 20 mn à 45 mn par jour sur leurs devoirs" "Les élèves ne devraient pas mettre plus de 30 mn pour faire leurs devoirs dans ma discipline." "Le temps de travail varie selon les classes d'une demi-heure à une heure" le travail étaient fausses. Pour faire correctement le travail demandé il fallait beaucoup plus de temps aux enfants que je ne l'imaginais. Ceux qui étaient rapides souvent bâclaient le travail." " Je regrette d'avoir mis autant de temps pour comprendre que je pouvais moi aussi intervenir et ne pas renvoyer cela au manque de travail des élèves et à la responsabilité des parents. " Aides éducateurs "En une heure un élève qui travaille de façon constante a le temps de faire les exercices de deux matières différentes. En sortant de l'aide aux devoirs il lui reste donc les autres matières éventuellement et les leçons." "En 6 e /5 e la moyenne de temps de travail personnel attendu est de 10h40 par semaine et de 17h en 4 e /3 e." Guillaume, B. Maresca Le temps de travail en dehors de la classe, vu par les enseignants, in Education et Formation N 44, 1995 «Il fallait beaucoup plus de temps aux enfants que je ne l imaginais.» Enseignant "Un jour j'ai rencontré une mère d'élève qui m'a expliqué que sa fille avait mis plus d'une heure pour faire une carte de géographie. Je pensais que le travail sur cette carte devait prendre un quart d'heure, pas plus. J'ai donc fait faire en classe les exercices que je donnais en devoirs pendant quelques semaines. Je me suis aperçue que les idées, vagues, que j'avais sur le temps nécessaire pour faire "Les enfants sont en classe de 6 e et 5 e. Un travail d'une heure permet d'avancer les devoirs de la semaine. Il faut compter au moins 15 mn pour un exercice de math, 40 mn pour une rédaction en français, 20 mn pour un exercice d'anglais. Les élèves n'ont pas terminé leurs devoirs quand ils quittent l'étude dirigée." "il faut compter au moins 1h30 chaque soir pour qu'un élève moyen ait fait son travail" Bénévoles "Je m'occupe de 5 élèves de 6e et 5 e. Ceux qui ont terminé leurs devoirs ce sont les plus rapides et les plus menteurs." 9

10 Le volume horaire Le Bulletin du REP Des élèves Seuls les élèves du secondaire ont été interviewés. Le temps consacré aux devoirs varie selon chaque enfant de un quart d'heure à quatre heures chaque soir! Le plus grand nombre d'élèves interviewés déclarent consacrer plus d'une heure aux devoirs chaque soir et un peu plus le weekend. Il ne leur vient pas à l'idée de remettre en cause les devoirs, mais se plaignent parfois d'en avoir trop, ou mal répartis dans la semaine. Ceux qui s'en plaignent le moins sont ceux qui déclarent passer au maximum un quart d'heure. Ils semblent avoir renoncé : "Je travaille un quart d'heure tous les soirs. De toutes façons ça ne sert à rien que je passe plus de temps car j'ai toujours des mauvaises notes même quand je travaille plus". Jennifer 5 e "Parfois je reste longtemps sur un exercice de math, plus d'une heure, j'écris des choses mais quand on corrige c'est faux et je n'ai même pas une bonne note. Je suis dégoûtée" Samia 5 e "C'est clair!" Laure 5 e 10

11 Les leçons Le Bulletin du REP Parmi les devoirs à la maison, les leçons occupent une place particulière. L absence de support nécessite encore plus d efforts de la part des élèves et la question du soutien devient primordiale. Parents "C'est pas les devoirs qui posent trop de problèmes, mon fils est en CM1, il a un ou deux exercices en maths ou en français. Je le surveille et je l'aide quand il ne comprend pas mais après il en a marre et ne veut pas apprendre la leçon. Si j'insiste il rêve parfois même il s'endort." "Il me dit qu'il fait ses exercices, c'est vrai, mais je vois bien qu'il a du mal à apprendre les leçons; il traîne et j'ai du mal à lui faire réciter." «Si j'insiste il rêve parfois même il s'endort.» Parent "J'essaie de bien suivre le travail de mes enfants. J'en ai encore deux au collège, un en 5 e et un en 3 e. Tous les jours je leur demande ce qu'ils ont comme travail. Je leur demande d'ouvrir leurs cahiers pour me montrer ce qu'ils ont fait. Je vois que c'est écrit et je leur fais confiance mais pour les leçons je ne peux rien faire. Les professeurs disent, surtout pour celui qui est en 5 e, qu'il n'apprend pas ses leçons, mais moi je ne peux pas apprendre pour lui. Je ne peux pas faire réciter car je ne comprend pas et il le sait. Son frère ne peut pas s'en occuper, il a déjà trop de travail pour lui et ils se disputent" aide éducateur "La plupart des professeurs estiment qu'ils n'ont pas à dire systématiquement qu'il faut apprendre les leçons même quand il y a des exercices. Les élèves n'apprennent donc pas la leçon de suite et ils sont débordés au moment des contrôles" Apprendre la leçon «Apprendre la leçon» est généralement attendu. Ce que cela recouvre n est pas toujours clair. Les élèves le font irrégulièrement. A peu près partout, il est prévu que l on apprenne la leçon. En réalité, on le demande souvent en une fois, en début d année. Il est rare que le professeur explique ce qu il attendra des élèves pour témoigner qu ils l ont apprise. Or, ce que signifie «apprendre une leçon» ne va plus aussi facilement de soi. Jadis, apprendre, c était apprendre par cœur.» Le travail personnel des élèves en dehors de la classe, Ministère de l'education Nationale, Inspection Générale, Septembre

12 Les leçons Élèves "Le plus difficile c'est d'apprendre les leçons. Je n'arrive pas à retenir. Pour réussir un peu mieux je l'enregistre et je l'écoute plusieurs fois" Nadia 3e "Quand j'ai fini les exercices je n'ai plus envie d'apprendre les leçons" Samir 6e "Les leçons c'est ennuyeux. «Le plus difficile c est d apprendre les leçons.» Nadia 3 e Parfois je dis à ma mère que j'apprends les leçons mais je lis un livre que je cache sous mes cahiers." Floriane 4e "Les exercices, on écrit, ça se voit mais les leçons, si on n'est pas interrogé ça sert à rien car on oublie" Kevin 5 e "En histoire-géo il y a trop à apprendre. Je n'arrive pas à retenir et pourtant je passe du temps" Laura 6 e "J'aime pas les leçons, ça m'endort" Azib 5 e " Je sais qu'il faudrait que j'apprenne plus mais j'y arrive pas, je préfère faire des choses plus intéressantes chez moi. " Morgane 4 e "Quand j'ai fini les exercices j'ai plus la force d'apprendre les leçons" Jennifer 4 e La règle du jeu "En réalité, faute de savoir clairement quoi apprendre, et souvent de pouvoir être aidés pour apprendre par des parents qui ne maîtrisent pas la «règle du jeu», les élèves les plus vulnérables et les moins motivés se laissent aller à n apprendre rien. D autres croient avoir appris parce qu ils ont lu. Apprendre la leçon apparaît comme le plus difficile : beaucoup d élèves font d abord les exercices, comme si cela ne nécessitait pas que la leçon soit d abord sue." Le travail personnel des élèves en dehors de la classe, Ministère de l'education Nationale, Inspection Générale, Septembre

13 Les consignes Comprendre ce que demande l enseignant est loin d être une évidence pour un grand nombre d élèves. Certaines façons de présenter les consignes semblent beaucoup plus aider que d autres. Élèves "En français elle nous explique bien ce qu'il faut faire mais en math elle explique trop vite. Elle donne les devoirs à faire au moment où ça sonne, quand on range nos affaires. Parfois elle donne une feuille, elle dit simplement que c'est comme dans le cours". Azib 6 e "Certains professeurs nous donnent du temps pour écrire les devoirs, ils les écrivent au tableau, d'autres nous dictent. Je préfère que ce soit écrit au tableau car si je me trompe il est possible de corriger" Clara 6e "J'aime bien quand par exemple en anglais le professeur explique l'exercice qu'on doit faire, puis pose des questions aux élèves pour voir s'ils ont compris. Moi, je ne dis rien car je crains que les autres se moquent de moi." Zakaria 6 e «Je préfère que ce soit écrit au tableau car si je me trompe je peux corriger.» Clara 6 e "Il y a des choses que je comprends en classe mais je ne comprends plus à la maison, Azib 6 e "En histoire il nous donne une feuille avec des paragraphes à trous. Il nous dit où on peut trouver les renseignements dans le livre et on doit noter les mots importants. Il nous pose des questions pour vérifier si on a compris. J'aime bien cette façon et je peux même avoir de bonnes notes" "En anglais elle donne des explications en écrivant au tableau mais elle ne nous dit pas comment s'organiser par exemple par quoi commencer pour apprendre la leçon" Mounir 6 e "Il y en a qui donnent les devoirs quand ça sonne, mais il y en a qui écrivent au tableau. Cela m'aide quand le prof prend le temps de faire ouvrir le livre et de nous expliquer l'exercice, cela m'aide, je comprends mieux et je fais l'exercice plus vite, je n'ai pas besoin de tout relire" Nadia 5 e 13

14 Les consignes "Ce qui m'aide le plus? Le prof explique à nouveau si je lui pose une question, elle donne les exercices à faire bien avant la sonnerie. Dans la partie cours, elle donne des exemples exactement identiques à ceux que l'on aura à faire pour le lendemain. «Elle donne les exercices à faire bien avant la sonnerie.» Élève Elle vérifie constamment si on a réussi l'exercice et donc compris le cours. Elle prend son temps pour expliquer à nouveau et interroge un élève le lendemain." Sonia 3 e «Ce qui ne m'aide pas : les profs qui disent : "vous comprendrez après, avec les exercices", mais on ne peut pas comprendre, les profs qui donnent les exercices à faire au dernier moment, quand ça sonne. Il faut qu en même temps on termine d'écrire la leçon, que l'on note les devoirs, que l'on range les affaires pour ne pas être en retard au cours suivant.» Bastien 4e bien le temps de donner les consignes. J aime quand le prof explique à l'oral avec des mots simples, moins compliqués que les mots du livre. Quand le prof pose des questions pour savoir si on a compris et pas seulement à ceux qui lèvent la main. Quand un prof demande à un élève d'expliquer ce qu'il a compris et ensuite à un autre et comme ça on se pose les mêmes questions.» Waed 3 e «Le prof qui m'aide c'est celui qui montre la page où il y a l'exercice et comment le présenter sur le cahier. Il n'y en a pas beaucoup qui font ça et pourtant c'est bien.» Florian 4 e «J aime quand le prof explique à l'oral avec des mots simples.» Élève «En techno j'apprends bien parce que la prof donne une fiche-aide pour savoir ce que l'on doit faire à la maison. Ce qui m'aide aussi c'est en français quand la prof commence en cours l'exercice qu'on doit finir à la maison. Je comprends mieux.» Laura 6 e «Ce qui m'aide : quand les exercices sont écrits au tableau au début du cours et que le prof prend ensuite 14

15 Les consignes Aide éducateur "Sur les cahiers de texte d'élèves de la même classe les consignes ne sont pas indiquées de façon identique. Je suis parfois obligée d'aller vérifier dans le cahier de texte de la classe." Bénévole "Le plus urgent est de reprendre avec eux la consigne et leur expliquer ce que l'on attend d'eux." "D autre part, le problème est redoublé par la question des consignes et de leur formulation. Combien de fois observe-t-on la difficulté des élèves à comprendre simplement ce qui leur est demandé La plus intéressante concerne le hiatus entre le contenu du cours et la perception par l élève de la nature du travail demandé à la maison. Les élèves en sérieuses difficultés n établissent aucun lien entre le cours et le travail à la maison.." D. Glasman L'école hors l'école, ESF,

16 Apprendre à apprendre et curriculum caché Le langage scolaire est composé d un grand nombre de présupposés tellement familiers aux professionnels qu ils ne parviennent plus à imaginer les difficultés rencontrées par les non-initiés, élèves et parents. Enseignants «Je suis issue d'une famille de milieu populaire et j'ai mis beaucoup de temps et eu beaucoup de difficultés avant de comprendre quelques bases du fonctionnement de l école. Par exemple la tenue du cahier de textes ou bien la recherche de documents dans une encyclopédie ou encore l'organisation minimale nécessaire pour comprendre un exercice, pour tenir son cahier, pour utiliser le bon vocabulaire et le bon ton avec un enseignant, pour comprendre le rôle du CPE et son importance. Je pourrais multiplier les exemples. Et on continue dans l'école à faire comme si, ce qui s'apprend naturellement dans les milieux des classes moyennes ou supérieures, allait de soi dans les milieux populaires! «Ce n est pas évident d apprendre» Enseignant Il ne viendrait pas à l'idée d'un enseignant du primaire «Ces élèves doivent apprendre à apprendre» Enseignant de commencer à apprendre à lire en démarrant un texte difficile. Il ne viendrait pas à l'idée d'un prof d'anglais ou de math de demander un niveau trop difficile dans sa matière à ses élèves. Alors pourquoi ne pas prendre en compte aussi que ces élèves doivent apprendre à apprendre et qu'il faut prendre le temps nécessaire dans tous les apprentissages. Je passe de plus en plus de temps sur ce travail. Cela permet de poser les bases indispensables que nos élèves ne peuvent installer grâce à leur famille.» La culture scolaire "A l'école primaire, l'investissement massif des parents, constaté par les enquêtes n'empêche pas un certain nombre de difficultés de communication entre le monde familial et scolaire Des actions visant à faire comprendre les attentes des instituteurs aux parents peuvent avoir à cet égard des résultats spectaculaires, en permettant à l'enfant de circuler dans un univers moins clivé". "Les situations scolaires ne deviennent véritablement conflictuelles que lorsque l'école essaie de transmettre la culture scolaire d'un groupe social à des élèves issus d'autres groupes sociaux, lorsqu'il n'y a plus connivence culturelle tacite entre les savoirs transmis et les élèves. Si cette connivence, indispensable, disparaît, les élèves ne connaissent pas les présupposés, les sous-entendus, les "allant de soi" jamais énoncés explicitement, mais néanmoins nécessaires pour comprendre le langage scolaire "le curriculum caché, synonyme d'une connivence culturelle qui ne va plus de soi, qu'il faut retrouver, d'où son nom, et qui constitue la dimension principale des situations d'apprentissage dans l'école contemporaine." A.Barrere, N.Sembel, sociologie de l éducation. 16

17 Apprendre à apprendre et curriculum caché Apprendre à apprendre : une grande variation entre les milieux sociaux qui accentue les inégalités face au savoir "Pourtant, que ce soit selon les enquêtes auprès des élèves, ou aux dires quasi-unanimes des professeurs, c est dans ce domaine des méthodes et de l organisation du travail que des déficiences des collégiens et des lycéens sont les plus sensibles. C est dans ce domaine aussi que l on enregistre le moins de progrès pendant les deux premières années du collège. S'il fallait de nouvelles raisons de s'interroger sur les améliorations à apporter au travail personnel et aux conditions de sa réalisation, dans la perspective d'une meilleure égalité des chances et d'une réussite mieux partagée, on les trouverait dans les analyses qui précèdent. Pour ce qui relève de l'école, les réponses lorsqu'elles existent, se trouvent dans les pratiques pédagogiques, dans le fonctionnement des établissements et dans leurs projets." Le travail personnel des élèves en dehors de la classe, Ministère de l'education Nationale, Inspection Générale, Septembre

18 L aide aux devoirs Parce que la non exécution des devoirs est un problème majeur, l ensemble des acteurs, familles, enseignants, l Institution, les collectivités locales cherchent des solutions. Aider l élève dans la famille Parents "Il ne me dit rien et comme je ne sais pas Je ne sais même pas ou chercher dans son cartable, ni dans ses cahiers" "Je lui répète de faire ses devoirs, je le vois écrire mais ses résultats sont mauvais alors je ne sais pas ce qu'il fait pendant tout ce temps" "Je regarde ses cahiers, il me dit que ses devoirs sont faits mais je ne sais pas s'il me dit vraiment la vérité car il n'a pas de bonnes notes en classe. Je ne sais vraiment pas comment faire." "Vous savez, moi, je n'ai pas fait d'études alors je ne sais pas comment aider mes enfants. Je leur fait confiance." "J'ai rencontré un jour un professeur qui m'a expliqué comment on peut regarder dans les cahiers des enfants même si on ne comprend pas la leçon. Maintenant je sais ouvrir le cahier de texte et je regarde si mon fils a du travail, mais je ne peux pas faire plus. J'essaie de le faire assez souvent mais c'est dur car ça l'énerve et il me dit que je ne comprends pas ce qu'il faut. Je ne sais pas si c'est vrai." "Je voudrais bien aider mes enfants mais je ne sais pas comment faire. De toutes façons il ne m'écoute pas parce qu'il dit que son maître ne fait pas comme ça. Parfois j'essaie de lui parler de ce qu'il fait à l'école mais il s'énerve, il me dit que je répète toujours la même chose. Je voudrais qu'il soit plus aidé à l'école." 18 " La famille aide beaucoup au collège, moins au lycée, où l aide mutuelle se développe. Mais de nombreux parents se jugent très vite dépassés, surtout dans les milieux défavorisés" Le travail personnel des élèves en dehors de la classe, Ministère de l'education Nationale, Inspection Générale, Septembre 1994

19 L aide aux devoirs Aider l élève dans la classe enseignants "Je pense qu'il faut faire un maximum de travail dans la classe. Quand j'étais élève dans une école française au Maroc, tous les devoirs et toutes les leçons étaient faits en classe. J'ai eu beaucoup de chance car mes parents n'auraient jamais pu suivre mon travail. J'ai pu ainsi avoir des bases solides. Quand je suis passée au collège je n'ai plus eu de suivi et n'ayant pas d'aide à la maison mon niveau a baissé." «Un apprentissage de la leçon en classe me paraît nécessaire avec les 6e» Enseignant "Les devoirs sont inscrits au tableau parfois en début de cours et de toute façon avant la sonnerie. Très concrètement je fais ouvrir le livre ou prendre la feuille distribuée. Je désigne un élève qui explique comment il a compris le travail. Éventuellement une nouvelle explication est donnée aux élèves qui expriment qu'ils n'ont pas compris. S'assurer que les élèves ont compris le travail demandé est indispensable sinon beaucoup d'élèves ne font pas leur travail ou font du hors sujet." «Je leur donne des techniques» Enseignant "Je leur donne des techniques : je leur demande de regarder leur montre dans le but d'apprendre à organiser leur travail. Ils doivent choisir le temps où ce travail doit être fait (avant ou après le goûter ) et je leur demande de chronométrer (je leur ai indiqué auparavant un ordre de grandeur du temps nécessaire pour faire l'exercice). Au début de l'année je fais avec eux ces exercices chronométrés en classe ainsi que des exercices de concentration simples. Peu à peu les élèves parviennent «Je désigne un élève qui explique comment il a compris le travail.» Enseignant 19 au temps indiqué. A ceux que je repère comme ne parvenant pas à organiser leur temps je propose un entretien pour comprendre leurs difficultés et pouvoir leur donner des conseils spécifiques. Quand les problèmes persistent je demande à voir les parents. Je me suis aperçue qu'il fallait aussi aider les parents en leur proposant des techniques simples qui peuvent nous paraître évidentes. Je leur propose donc de donner un moment de présence et d'écoute silencieuse à leur «Au début de l'année je fais avec eux ces exercices chronométrés» Enseignant enfant. (Cela peut-être dans la cuisine au moment où la maman prépare le repas), d'apprendre à dire "non", "non tu ne regarderas pas la télévision avant la fin de tes devoirs", de ne pas faire les devoirs à la place de leur enfant, d'aider l'enfant à chronométrer son travail." "Un apprentissage de la leçon en classe me paraît nécessaire avec les 6 e. Quand un exercice est un peu difficile il est commencé en classe".

20 L aide aux devoirs Aider l élève dans la classe "J'ai donc appris à doser plus précisément le travail, à ne donner que ce qui me paraissait indispensable, en devoir comme en leçon. J'ai vérifié l'organisation de la semaine et les exigences des autres professeurs pour qu'ils ne puissent arguer d'une surcharge certains jours. Je suis devenue plus exigeante par rapport à ce minimum en vérifiant systématiquement, même rapidement. C'est pour moi une contrainte que je vis comme une part peu agréable du métier. Je me souviens cependant qu'élève je vivais les devoirs et surtout les leçons comme une corvée donc contrainte pour contrainte! " Je dois avouer que mon expérience de mère d'élèves m'a grandement appris sur les devoirs scolaires. Je me suis aperçue qu'il ne suffisait pas de renvoyer la faute sur les parents quand les devoirs n'étaient pas faits. Il n'est pas simple d'être en tension permanente avec nos enfants quand on s'aperçoit que le travail n'est pas fait de façon suffisamment sérieuse. Nous n'avons pas tout pouvoir sur nos enfants notamment nos adolescents. Je suis devenue alors plus attentive aux devoirs que je donnais moi-même à mes élèves : j'ai calculé avec eux, en classe, le temps pour accomplir un exercice, pour apprendre une leçon, je leur ai appris à se minuter, j'ai toujours pris soin de donner tranquillement les devoirs à faire et de m'assurer que les consignes avaient été comprises notamment auprès des élèves les moins bons. De temps en temps j'instaure un cours "devoirs à la maison" et je les mets en situation de travail à la maison. J'essaie de développer l'entraide : les explications ne doivent pas être uniquement données par les meilleurs." «J ai calculé avec eux, en classe, le temps pour accomplir un exercice, pour apprendre une leçon» Enseignant En tous cas cela se passe beaucoup mieux dans mes classes maintenant et pour la plupart des élèves je n'ai plus à me plaindre d'un manque systématique de travail" 20

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance De Soi TITRE : STRATEGIES POUR ORGANISER SON TEMPS Niveau : 4ème Groupe : Matériel : ½ Classe questionnaire organiser son temps Durée

Plus en détail

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement OBJECTIF GENERAL : savoir gérer son temps personnel, savoir s organiser. Pour atteindre cet objectif, 3 objectifs intermédiaires sont nécessaires

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

Regard des parents sur la confiance et les jeunes à l école et en famille

Regard des parents sur la confiance et les jeunes à l école et en famille Regard des parents sur la confiance et les jeunes à l école et en famille Février 2013 Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Tel : 01 80 48 30 80 Email : jgoarant@opinion-way.com Méthodologie

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

Félicitations X pour ton sérieux et ton implication dans ton travail. Tes résultats sont excellents et ceci dans tous les domaines étudiés.

Félicitations X pour ton sérieux et ton implication dans ton travail. Tes résultats sont excellents et ceci dans tous les domaines étudiés. Trimestre 1 X a fait énormément de progrès tout au long du trimestre et je ne peux que la féliciter. Il/elle s investit beaucoup en classe en participant activement. Les résultats en français/maths ont

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

TOUTES LES QUESTIONS SUR DGEMC

TOUTES LES QUESTIONS SUR DGEMC TOUTES LES QUESTIONS SUR DGEMC DGEMC, c'est quoi? DGEMC peut-il être choisi en Première? Si je choisis DGEMC en Terminale, est-ce que je suis obligé(e) d'abandonner ma spécialité de Première? Est-ce que

Plus en détail

Accompagner l enfant ordinaire à s adapter à l enfant TED

Accompagner l enfant ordinaire à s adapter à l enfant TED Accompagner l enfant ordinaire à s adapter à l enfant TED 1- CONTEXTE SESSAD= Service d Education Spéciale et de Soin A Domicile A Domicile= sur les lieux de vie de l enfant L école est un lieu de vie

Plus en détail

Claire Chazal SPÉCIAL ORIENTATION. Je cherche encore la reconnaissance de mes parents EXCLUSIF !"$(' 2.17.0 B B 9 ; 8 5 STRATÉGIES ANTI-DÉCROCHAGE

Claire Chazal SPÉCIAL ORIENTATION. Je cherche encore la reconnaissance de mes parents EXCLUSIF !$(' 2.17.0 B B 9 ; 8 5 STRATÉGIES ANTI-DÉCROCHAGE MAGAZINE RÉUSSIR SA VIE DE PARENT MAGAZINE N 13 FÉVRIER-MARS 2009-3,90 ` SPÉCIAL ORIENTATION Filières sélectives Comment contourner l obstacle des notes Bilan d orientation Découvrez ses atouts et les

Plus en détail

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire)

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Ce projet a été élaboré grâce aux travaux : du département d'anglais du, Travaux de recherche, textes et documents

Plus en détail

Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014

Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014 Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014 Avant tout, je souhaite remercier Ambroise, Agnès et sa famille pour leur accueil, leur gentillesse et leur bienveillance, ainsi que pour

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Objectifs L enseignement des mathématiques contribue à former un être humain méthodique, inventif et critique, doué de la faculté de raisonner

Plus en détail

Commentaires pour le premier trimestre

Commentaires pour le premier trimestre Commentaires pour le premier trimestre Elèves en progrès Après un début d année décevant,. semble s être ressaisi. Ses résultats sont convenables dans la Maîtrise de la Langue voire satisfaisants en Mathématiques.

Plus en détail

I- Qu'est-ce que la Constante Macabre?

I- Qu'est-ce que la Constante Macabre? De la constante macabre à l évaluation par contrat de confiance Conférence d André ANTIBI le mercredi 28 novembre 2012 I- Qu'est-ce que la Constante Macabre? Situation de science-fiction : Un nouveau professeur

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard

Plus en détail

Soutien scolaire. Mode d emploi

Soutien scolaire. Mode d emploi Soutien scolaire Mode d emploi Raïssa MALU Madimba KADIMA-NZUJI Soutien scolaire Mode d emploi L Harmattan, 2011 5-7, rue de l Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent

Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent Les élèves passent plus de la moitié de leur journée d école à écouter des informations et des instructions. Ils peuvent éprouver des difficultés

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Membres du PIF : DE BAZELAIRE Marc DUCASSE Marie-Laure GRIMAL Clément LAFFAYE Nicolas PAILLASSA David Marraine : Madame Danielle ANDREU (professeur à l'enseeiht)

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

Sommaire. Présentation des actions d accompagnement à la scolarité sur Échirolles Ouest

Sommaire. Présentation des actions d accompagnement à la scolarité sur Échirolles Ouest 1 Sommaire Organisation 2010 2011 Présentation des actions d accompagnement à la scolarité sur Échirolles Ouest Bilan 2010 2011 Accompagnement à la scolarité sur Échirolles Ouest Modalités d implication

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

La Pédagogie Différenciée

La Pédagogie Différenciée 1 juin 2012 La Pédagogie Différenciée Pourquoi me suis- je intéressée à la pédagogie différenciée? Après dix ans à enseigner le français et l histoire-géographie en lycée professionnel auprès d élèves

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

des droits de l enfant

des droits de l enfant Travaux scolaires à domicile : quelle place dans la vie des enfants de l enseignement primaire? Une recherche synthèse de l Observatoire de l Enfance, de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse En 2011,

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 D'après le travail réalisé en 1996 pour son mémoire professionnel par Fabienne MARILL, professeur d'école. 1 Interview du chercheur par les C.E. 2 de

Plus en détail

MentorPlace au Collège de Kerbellec

MentorPlace au Collège de Kerbellec MentorPlace au Collège de Kerbellec I LES ACTEURS a) du Collège Kerbellec Monsieur NEDELLEC directeur adjoint Monsieur GUILLERME professeur principal classe de 4 ème Monsieur SOURRICE surveillant du collège

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Des heures de remédiations sont organisées dans tous les établissements et présentes dans toutes les

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Correction des exercices et des projets personnels. Commentaires particuliers 6/5/2013 17:10:18 20 Très bons Très bonne Bonne ITIC

Correction des exercices et des projets personnels. Commentaires particuliers 6/5/2013 17:10:18 20 Très bons Très bonne Bonne ITIC Horodateur Note générale relative à l'enseignement de Pierre Vélon Supports de cours et travaux dirigés Correction des exercices et des projets personnels Disponibilité de Pierre Vélon en dehors des heures

Plus en détail

Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens?

Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens? 26 janvier 2015 Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens? La parole des élèves est peu analysée dans la recherche. C'est pourquoi le Cnesco a décidé de mener

Plus en détail

SEMINAIRE DE FLOREFFE. Le troisième degré

SEMINAIRE DE FLOREFFE. Le troisième degré SEMINAIRE DE FLOREFFE rue du Séminaire 7, 5150 FLOREFFE Tél : 081/447140 Fax : 081/445759 www.semflo.be Le troisième degré Année scolaire 2012 2013 COMMENT CHOISIR? 1. Tu choisis pour deux ans. Les heures

Plus en détail

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Ma journée au collège Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Le jeudi 20 février, nous sommes allés au collège Sainte-Marie à Torfou. Nous sommes

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Comment bien gérer votre temps

Comment bien gérer votre temps Comment bien gérer votre temps Bonjour, je m appelle Marie-Ève. Au secondaire, vous aviez l habitude d être en classe 30 heures par semaine, alors qu à l université, vous pouvez avoir de 15 à 25 heures

Plus en détail

BIENVENUE Première rencontre autour de la précocité intellectuelle Collège Sylvain Menu - Marseille Lundi 16 janvier 2012 Nathalie Pérez-Wachowiak Aix-Marseille, IA-IPR référent académique pour les 9H

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

O I L V I E V R AIME SA FM

O I L V I E V R AIME SA FM OLIVER AIME SA FM «Les livres «Oliver l enfant qui entendait mal» et «Oliver aime sa FM» sont dédiés à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à notre famille, à nos amis et aux professionnels qui s

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT?

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? Afin de vous éviter de vains efforts et pour vous épargner de précieuses heures de travail, voici quelques conseils qui guideront votre préparation. Travailler avec régularité

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté Année scolaire 2008-2009 BO n 25 du 19 juin 2008 Organisation de l'aide Un cadre souple et évolutif. Une formalisation simple qui soit

Plus en détail

Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité

Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité réalisé pour la Maison du Combattant et des Associations du XIXème Avec le soutien de la Mairie du XIXème Par l Institut de Recherche et d Information sur

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

ECOLE FRONT DE TERRE (Ville de DAKAR)

ECOLE FRONT DE TERRE (Ville de DAKAR) ROCARE-TIC SENEGAL ECOLE FRONT DE TERRE (Ville de DAKAR) TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ENSEIGNANT NON TIC N 1 Ce 26/01/05 Légende : En 1 : représente l enseignant non TIC N 1 C 1 : représente le

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015

Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015 Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015 La formation est intéressante, j'ai apprécié surtout les retours d'expérience mais un peu moins les interventions universitaires qui ressemblaient

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

ANALYSE DE PRATIQUE. Lieu: Service de dialyse péritonéale Bayard, clinique du Tonkin. Date: Lundi 24 février 2014, 10h

ANALYSE DE PRATIQUE. Lieu: Service de dialyse péritonéale Bayard, clinique du Tonkin. Date: Lundi 24 février 2014, 10h Date: mardi 4 mars 2014 ANALYSE DE PRATIQUE Stage 5B 6A Benjamin Beaugé Lieu: Service de dialyse péritonéale Bayard, clinique du Tonkin Date: Lundi 24 février 2014, 10h Acteurs: Mr. B, infirmière, stagiaire

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Principes de management collectif Publication UNGANA 1304 CIDR Tous droits de reproduction réservés SE Séquence 1: Les stades de développement d'une

Plus en détail

Délires et tendances dans l Éducation nationale

Délires et tendances dans l Éducation nationale Dany-Jack Mercier Délires et tendances dans l Éducation nationale Filières scientifiques en péril Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Coordonnées de l établissement Lycée Joseph Desfontaines 2 rue Guillotière 79500 MELLE Tél. : 05.49.27.00.88 - fax : 05.49.27.91.06

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Les jeunes réinventent les devoirs à la maison

Les jeunes réinventent les devoirs à la maison Les jeunes réinventent les devoirs à la maison 3 élèves sur 4 demandent régulièrement de l aide pour leurs devoirs, principalement à des camarades de classe (28%) 59% des élèves utilisent des supports

Plus en détail

Les Français et les notes à l école

Les Français et les notes à l école Les Français et les notes à l école Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94 90 19 jgoarant@opinion-way.com

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

Une lettre de motivation efficace en 10 points

Une lettre de motivation efficace en 10 points Une lettre de motivation efficace en 10 points Exercice de style aussi difficile qu indispensable, la lettre de motivation réclame des qualités que tout le monde ne peut maîtriser : esprit synthétique,

Plus en détail

Le guide l entretien professionnel

Le guide l entretien professionnel Le guide l entretien professionnel L évalué La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation annuelle.

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Pierre et Samuel, collégiens de St-Maurice ayant effectué un échange linguistique avec l école suisse de Bangkok.

Pierre et Samuel, collégiens de St-Maurice ayant effectué un échange linguistique avec l école suisse de Bangkok. Pierre et Samuel, collégiens de St-Maurice ayant effectué un échange linguistique avec l école suisse de Bangkok. Pierre et Samuel, deux étudiants en 3e année au Lycée-Collège de l Abbaye St-Maurice, ont

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Refondation de l'école primaire : prenez la parole

Refondation de l'école primaire : prenez la parole Refondation de l'école primaire : prenez la parole Depuis cet été des concertations pour refonder l'école ont été engagées. Vous qui en serez au quotidien les premiers acteurs, qu'en pensez-vous? À travers

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6

LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6 LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6 L équipe éducative La direction L équipe médico sociale L élève Les 15 agents Les 47 professeurs Les dates importantes - Envoi des relevés de notes de mi-trimestre : 18/10/2011

Plus en détail

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme Évaluation de l enseignement COMMENTAIRES Activité : GSF-6008-S (82526) Finance corporative Enseignant : Jean-François Guimond Session : Automne 2012 Méthode d évaluation : Papier Date de l évaluation

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail