CHAPITRE 3 : COMMENT RECONNAITRE UN PRODUIT PIRATE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 3 : COMMENT RECONNAITRE UN PRODUIT PIRATE"

Transcription

1 CHAPITRE 3 : COMMENT RECONNAITRE UN PRODUIT PIRATE NATURE DE LA PIRATERIE 3.1 Des groupes de contrefacteurs exploitent le marché de l enregistrement musical en fabriquant des copies illégales/non autorisées des prestations d artistes renommés. Ils n engagent aucun investissement pour assurer la création, la commercialisation, la distribution de ces enregistrements et ne payent pas de royalties aux artistes. Ils peuvent amasser des bénéfices très importants en fabriquant illicitement des disques vinyle, des cassettes, des CD, des CD-R, des CD vidéo (VCD) et des DVD, auxquels nous donneront le nom générique de supports musicaux. Il est important d être capable d identifier les produits pirates et les contrefaçons. Si la production de preuves juridiques doit être laissée aux examens des spécialistes, l enquêteur doit pouvoir identifier les produits pirates dans le cadre de ses investigations. Il existe des indices essentiels, tels que détaillés ci-dessous. Mais il convient d abord d expliquer la terminologie utilisée à propos des produits pirates. LES DIFFERENTS TYPES DE PIRATERIE 3.2 On utilise généralement le terme de piraterie pour décrire l infraction délibérée aux droits de propriété intellectuelle, à l échelle commerciale. Dans le secteur du disque, ce terme se réfère à la copie non autorisée et comporte quatre catégories : La piraterie (copie partielle) - c est la reproduction non autorisée d enregistrements originaux, pour le gain commercial, sans le consentement du propriétaire des droits. La présentation des copies pirates diffère des albums originaux. Les copies pirates sont souvent des compilations, par exemple les «meilleurs tubes» d un artiste spécifique, ou une collection d un genre spécifique, comme les compilations «danse». Bootlegs - il s agit d enregistrements non autorisés de concerts en direct ou de concerts radioou télédiffusés. Ces enregistrements sont reproduits et vendus, souvent à un prix élevé, sans l autorisation de l artiste, du compositeur ou de la maison de disque. Les contrefaçons - les contrefaçons sont copiées et présentées de façon à ressembler d aussi près que possible à l original. Les marques et logos du producteur original sont souvent reproduits pour abuser le consommateur et lui faire croire qu il achète un produit légitime. La piraterie sur Internet - la musique est compressée et transmise dans le monde entier sur Internet, sans la moindre rétribution pour les personnes qui ont investi dans sa création. LES DISQUES VINYLE 3.3 Au cours des dernières années, les cassettes enregistrées d abord, puis les CD/CD- R/VCD/DVD ont largement remplacé le disque vinyle. Cependant, il existe un marché prospère des disques vinyle et l on signale une croissance renouvelée de leur vente au détail. Il est peu probable que les disques vinyle retrouvent jamais leur succès antérieur, cependant ce créneau s est fait jour dans la vente au détail pour répondre à la demande de clients cherchant à collectionner des reproductions prestigieuses et de qualité, pour des enregistrements anciens ou récents. Bien entendu, saisissant l occasion de faire des gains illicites, les groupes criminels fabriquent et distribuent des copies illicites de ces enregistrements.

2 Les caractéristiques qui les identifient - c est à dire les indices qui différencient les reproductions originales des reproductions illicites - sont communes aux autres supports musicaux. Le prix, la qualité, la médiocrité des illustrations, l impression inférieure, l emballage le moins cher (que nous examinerons en détail à partir du paragraphe 3.34) indiquent que le produit présenté sur l étal ou dans le magasin de détail n est pas le produit légitime mais une marchandise piratée ou une contrefaçon. LES CASSETTES 3.4 La piraterie n est pas restreinte à un support particulier et les cassettes restent très piratées, en particulier en Afrique, en Amérique latine, au Moyen-Orient, et en Asie du sud-est. Nombre des caractéristiques qui distinguent les CD authentiques des CD pirates sont considérées comme également valables dans le cas de fabrication illicite de cassettes. Cassette pirate Cassette authentique Cassette pirate Cassette authentique

3 LES QUATRE TYPES DE CD 3.5 Les CD standards se répartissent entre quatre formats : I Les CD fabriqués industriellement et contenant de la musique ou des données préenregistrées qui ne sont ni modifiables ni effaçables. II Les disques CD-R qui, en principe, ne contiennent pas de données lors de leur fabrication, les données étant ensuite enregistrées sur le disque vierge à partir d un graveur de CD. Lorsque la fabrication est terminée, les données gravées sur le disque ne sont ni modifiables ni effaçables. C est pourquoi les CD-R sont souvent appelés CD WORM (Write Once Read Many = Une écriture, beaucoup de lectures). III Les disques CD-R/W (CD enregistrables), comme les CD-R, sont vierges. L information est ensuite enregistrée sur le disque à partir d un graveur de CD. Mais ces disques sont effaçables et réenregistrables. Les disques enregistrables vierges sont plus chers que les CD-R vierges et ne sont pas lus par tous les lecteurs de disques courants. Ils sont donc rarement utilisés pour la piraterie musicale. IV Les disques compacts vidéo (VCD) sont des CD-R ou des CD, contenant des images vidéo et des enregistrements audio. Ils reproduisent souvent un concert en direct, un concert vidéo pop ou une présentation vidéo au format télévision (par exemple un enregistrement de MTV ou d une autre chaîne de télévision à grande écoute). On peut lire un VCD vidéo sur un lecteur de VCD ou sur un écran d ordinateur, à l aide d applications spécialisées. Les lecteurs de VCD sont courants en Asie du sud-est. LES CD 3.6 Les «indices» les plus fréquents laissant penser que le CD examiné provient probablement d une fabrication, d une distribution et d une vente au détail illégales sont détaillés dans les exemples graphiques qui suivent. Ces indices ne sauraient tous s appliquer systématiquement et/ou concomitamment ; ils peuvent permettre une détermination raisonnable qui peut justifier une action de la part des Agences d Application de Loi: perquisitions, saisies ou suspensions de libre circulation. Dans ces cas-ci, une assistance est disponible, auprès des Groupes Nationaux, qui doivent-être le premier contact. Autrefois l IFPI Secretariat departement, «Enforcement», pourra fournir une assistance. 3.7 Pour augmenter la sécurité de fabrication des CD, tant au stade de la fabrication du master que du pressage du CD, l IFPI, en collaboration avec Philips Consumer Electronics, a mis au point un Code d identification de la source de fabrication, ou SID code. Comme toutes les usines de production de CD ne disposent pas à la fois des équipements de fabrication de master et de pressage, il existe deux codes : un Code Laser Beam Recorder (LBR), qui identifie l établissement ayant fabriqué le master, et un Code «moule», qui identifie l établissement dans lequel le disque a été pressé. L avantage de ce programme est que, pour chaque disque comportant un SID code, on peut remonter jusqu au lieu de mastering et de pressage. On a signalé des cas de contrefaçon du SID code. Les enquêteurs doivent savoir que cette possibilité existe.

4 Mould Code: 1G49 Code LBR : L622 Numéro de matrice

5 LES CD-R Qu est-ce qu un CD-R? Capacité mémoire 3.8 Le CD-R est tout simplement un support mémoire, analogue à un disque dur ou à une disquette, sur lequel de l information numérique peut être stockée. Il existe deux «tailles» de CD-R vierges, dont la capacité de mémoire est respectivement : de 650 Mo, soit un temps de lecture de 74 minutes de 700 Mo, soit un temps de lecture de 80 minutes 3.9 Par comparaison, une disquette ne peut stocker que 1,44 Mo. Les CD-R peuvent être utilisés pour stocker n importe quel type d information : musique, logiciels, jeux et produits audiovisuels. On est en train de mettre au point des CD-R vierges non standard, capables de stocker 1 Go de données, mais ils ne sont pas encore couramment utilisés. Coût 3.10 Les CD-R vierges sont très bon marché. On trouve dans le commerce des lots de 100 disques vierges vendus sur «spindle» (tige), qui coûtent entre 15 et 20 $ (entre 15 et 20 euros). Au détail, le coût unitaire d un disque vierge est donc inférieur à 20 centimes d euros. Le coût unitaire des boitiers achetés en gros est de l ordre de quelques centimes d euro. Etiquette 3.11 Les CD-R vierges sont fournis sans impression ou avec un fond vierge. En général, la marque du fabricant et/ou du fournisseur est imprimée sur les disques vendus au détail en petite quantité pour une utilisation domestique. Les packs de 100 unités destinés à la vente en gros, le plus souvent conditionnés sur «spindle», sont souvent vendus sans mention imprimée et se voient apposer en général une étiquette après leur gravure. Ces étiquettes peuvent être : des étiquettes autocollantes papier/plastique (que l on peut imprimer avec une imprimante laser, etc., avant de les poser sur le CD-R) Impression couleur. Il existe des imprimantes spéciales, utilisant une technologie à jet d encre ou à imprimante laser, qui impriment directement sur le CD-R. Sérigraphie. On peut imprimer une sérigraphie sur les CD-R, comme pour les CD Quand un procédé d impression de qualité a été utilisé pour la contrefaçon de CD originaux, l œil profane ne voit pas une grande différence entre un CD original et une contrefaçon sur CD-R du même phonogramme. Cependant un examen attentif révèle des différence notables qui permettront aux enquêteurs de distinguer les deux supports. Structure d un CDR 3.13 Les CD-R vierges et les CD industriels sont fabriqués par des procédés de moulage analogues. La principale différence réside dans le fait qu un CD contient de l information préenregistrée sous forme de cuvettes, alors que le CD-R contient une couche de teinture dans laquelle des cuvettes seront ensuite gravées lors de l enregistrement.

6 3.14 La couche réfléchissante du CD et du CD-R est le plus souvent couleur argent, mais un matériau réfléchissant doré peut aussi être utilisé (l or est plus courant dans le cas des CD-R). La couche de teinture du CD-R (côté de lecture) est habituellement bleue, verte, ou dorée. On a mis au point des teintures qui sont totalement transparentes pour l œil ; si elles sont utilisées en conjonction avec une couche réfléchissante en argent, le CD-R produit est facile à confondre avec un CD si on ne l examine pas minutieusement. Etiquette / Label Laque de protection Couche réfléchissante Substrat en polycarbonate Côté de lecture STRUCTURE D UN CD Etiquette / Label Laque de protection Couche réfléchissante Couche de teinture sensible Substrat en polycarbonate Côté de lecture STRUCTURE D UN CD

7 Traits distinctifs permettant d identifier un CD-R 3.15 Un certain nombre de caractéristiques essentielles permettent de distinguer un CD-R d un CD. Graphisme 3.16 Les pirates utilisant des CD-R travaillent souvent dans de petits établissements et n ont pas accès à des procédés d impression sophistiqués. On peut reconnaître les disques CD-R à leur étiquette autocollante. Le graphisme est en général de mauvaise qualité et contient peu d information tant sur l artiste que sur les producteurs de la musique (voir exemples ci-dessous) CD-R à étiquette autocollante Artiste identifié par sa photo CD-R avec une impression de mauvaise qualité Aucune information Caractéristiques de la bande interne du CD-R 3.17 En général, la bande matrice d un CD-R n a aucun trait particulier ; elle comporte parfois un code alphanumérique. Elle ne comporte pas de caractéristiques distinctives telles que le logo de la maison de disque ou un numéro de catalogue. Code LBR 3.18 Les CD-R n ont pas de code LBR parce qu ils n ont pas subi le procédé de reproduction à partir d un original, comme pour les CD industriels. Code «moule» 3.19 Normalement, les CD-R n ont pas de code «moule», mais certains territoires exigent que des codes «moule» soient appliqués à tous les moules, par conséquent les moules de fabrication CD-R peuvent-être codés. Les disques CD-R fabriqués dans ces moules portent alors le code du fabricant qui a pressé le CD-R. Couche de teinture 3.20 Comme nous l avons fait remarquer précédemment, tous les disques CD-R comportent une couche de teinture de couleur bleue ou verte distinctive. Tout disque présentant sur la couche réfléchissante un colorant bleu ou vert visible, est un disque CD-R. Les teintures dorées sont un peu plus difficiles à reconnaître parce qu elles ont parfois un aspect brumeux (du côté lecture) assez analogue à celui des disques DVD. Les teintures transparentes ne sont pas visibles à l œil.

8 Codes à points / Dot codes 3.21 Les fabricants de CD-R impriment habituellement des codes dits «codes à points» sur la zone qui se trouve entre le cercle de réception et le trou de centrage. Dans ces codes figurent les numéros de lot de fabrication et parfois la date de fabrication et des détails sur la chaîne de fabrication. Les fabricants utilisent ces codes à des fins de contrôle de qualité. Ces codes sont distinctifs, car ils sont constitués de points d encre noire. Les CD industriels ne comportent pas de codes de ce genre. Exemple de numérotation utilisée par un fabricant de CD-R Codes M et P 3.22 Les disques CD-R dits vierges, ne sont pas entièrement vierges. En effet, ils portent des codes cachés, qui sont accessibles grâce à des logiciels spéciaux utilisés en conjonction avec le lecteur de CD-R d un ordinateur. Ces codes identifient en général l endroit où le CD-R a été fabriqué. Cercle visible 3.23 Comme le décrit le paragraphe 4.19, l enregistrement d information sur un CD-R se fait par gravure de cuvettes dans la couche de teinture à l aide d un laser. Ce procédé laisse sur la face de lecture du disque une image visible qui a la forme d un cercle concentrique. Bien que les CD obtenus par pressage présentent aussi parfois des cercles visibles, l aspect du cercle sur les CD-R est habituellement tout à fait distinctif et peut fournir une indication utile La présence d un cercle visible indique que des données ont été gravées sur le CD-R. Si ce CD-R renferme des données audio et/ou vidéo, cela suppose des recherches supplémentaires pour savoir si l enregistrement contenu sur ce CD-R est légitime. Cela est particulièrement important lorsqu un enquêteur doit déterminer si le CD-R est effectivement vierge, par exemple en cas de déclaration en douane d une livraison constituée de CD-R vierges, alors qu on les soupçonne d être en réalité des enregistrements illicites. Il arrive que des disques vierges soient placés sur le dessus d un pack, dissimulant d autres disques contenant des enregistrements piratés. Possibilité de lecture 3.25 A la différence des CD enregistrables, les CD-R sont lus par la majorité des lecteurs de CD. Cependant, s ils contiennent des fichiers MP3 ou des données informatiques, il pourra être nécessaire de recourir à un lecteur de micro-ordinateur pour lire leur contenu.

9 Exemple de cercle visible 3.26 Actuellement, les principales maisons de disque ne fabriquent, ne distribuent et ne vendent pas leurs produits sur support CD-R. On sait cependant que certains petits fabricants spécialisés dans leur répertoire national produisent des enregistrements musicaux au format CD-R. L avènement des graveurs de CD-R rapides, capables de produire des milliers de disques par jour, apportera peut-être un renouvellement des méthodes de fabrication. Il est possible que de futures innovations techniques ouvrent la voie à une production parfaitement licite de compilations sur CD-R, mais cette production serait certainement identifiable en tant que telle, en particulier les disques produits sur demande pour des clients spécifiques ne seraient alors ni expédiés ni vendus en masse. CDRW - CD Re-enregistrable 3.27 n CDR/W permet la réécriture des voies audio par un graveur de CD Le processus de graver l'information sur un CD-R vierge provoque une possibilité d'identifier le graveur particulier sur lequel elle a été faite. La plupart des graveurs de CD ont un nombre d'identité connu sous le nom Real Identity ou code 'RID '. Quand un graveur de CD est utilisé pour graver un disque ce code est également gravé sur le disque étant employé. Le code est unique à chaque graveur individuel de CD-R. Enquête 3.28 Le code RID permettrait aux enquêteurs de faire un lien direct entre un graveur saisi lors d une perquisition et un produit trouvé. MP3 Compilations 3.30 Souvent on trouve des CD-Rs qui contient la musique dans le format MP3. Ce format signifie que la musique a été digitalement comprimée en utilisant le logiciel spécial lui permettant d'être stocké dans les dossiers tout d'abord réduits, habituellement pour la transmission sur l'internet. Ce service de compression permet à un producteur pirate d'enregistrer plusieurs heures de musique sur un seule CD-R. Un CD-R contenant une compilation MP3 pourrait reporter 150 voies (égale à environ 11 albums). Les exemples vus ont inclus les travaux complets d'un artiste ou d'une bande particulier. Jusqu'ici aucune maison de disque n'a vendu des compilations de chansons MP3, sur CD ou CD-R.

10 Exemples de disques MP3 contenant plusieurs heures de musique Les VCD - Disques compacts vidéo 3.31 Les VCD sont couramment vendus sur les marchés d Asie du sud-est et combinent enregistrement audio et vidéo. Le contenu audio de ces VCD est protégé exactement au même titre que celui des CD audio normaux. Les matériaux sources servant à la reproduction illégale - souvent de qualité médiocre - varient : vidéos de musique pop, programmes pop télévisés, concerts enregistrés en direct. La pochette indique souvent qu il s agit d un VCD - de façon à le distinguer d un CD ou CD-R audio normal - mais le graphisme est analogue (et c est le plus souvent une contrefaçon). Pour écouter un VCD, on doit avoir un lecteur dédié, et ces lecteurs ne se trouvent pas couramment en dehors de l Asie du sud-est. Pour lire un VCD sur un écran d ordinateur, il faut une application logicielle capable de reconnaître le format numérique gravé sur le VCD - par exemple une couche XingMPEG TM, capable de lire un fichier DAT. Saisie des images: image initiale on remarquera les fautes VCD pirate d une artiste internationale renommée

11 LES DVD 3.32 Le DVD est de plus en plus courant en tant que support musical. Ses procédés de fabrication sont analogues à ceux des CD (disque optique/moulage par injection), ce qui permet de les fabriquer par centaines de milliers, pour un coût relativement modique. Il est évident que les énormes bénéfices que l on peut tirer de la fabrication illégale de copies pirates et de contrefaçons attirent les pirates et les réseaux mafieux. De plus, les DVD, par leur capacité de stockage, permettent non seulement la reproduction illégale des prestations d un artiste issues de l ensemble de ses albums - que l on trouve souvent au format CD-R/MP3 - mais aussi la reproduction d un grand nombre sinon de tous les albums d un certain nombre d artistes. On a découvert, sur un même DVD, 50 heures de musique illégale! Et ce chiffre ne peut qu augmenter. Support original (Exemple) Support pirate (Exemple)

12 VERIFICATION DU PRODUIT 3.33 Ce qui permet le plus facilement de distinguer entre produit original et produit pirate, ce sont les circonstances de la découverte et le contrôle visuel. Les circonstances elles-mêmes indiquent souvent que les produits sont illicites. Un des indices les plus parlants est le prix du produit. La plupart des gens connaissent le prix courant des enregistrements sur leur territoire et savent les endroits où ils sont vendus. Les produits pirates sont généralement vendus bien au-dessous du prix du marché, dans des points de vente fortuits Ce paragraphe concerne les contrôles visuels qui peuvent être effectués immédiatement. Si possible, on cherchera à obtenir une copie originale du support musical, pour la comparer au produit pirate. La plupart des copies pirates se reconnaissent à leur aspect extérieur Le secteur de la musique tient particulièrement à la qualité de présentation de ses produits ; ce n est pas le cas des pirates, qui font le minimum d efforts. Copie pirate Compilation de titres reproduits sans autorisation. Le support ne ressemble pas à l original Bootleg Enregistrement reproduit et vendu sans l autorisation de l artiste

13 Contrefaçon : Les contrefaçons sont copiées et emballées pour ressembler à l original. En examinant la jaquette on y décèlera les indices suivants : Netteté de l image Contraste des couleurs Qualité du papier Photocopies sur papier couleur Impression d un seul côté du papier Absence du logo Pas de numéro de catalogue Taille ou la manière de la coupe de la jacquette Label d enregistrement inconnu des artistes renommés Reproduction fréquemment de haute qualité

14 Les différences sont également à noter sur le disque. Original Contrefaçon

15 La qualité des contrefaçons est extrêmement variable. Une comparaison minutieuse avec une copie originale aide souvent à distinguer la contrefaçon de la copie légitime. Contrefaçon Etiquette collée Pas d illustration Pas de studio d enregistrement Pas de nom de marque ni de logo Copie légitime Impression de qualité Illustration à la mode Indication du studio d enregistrement Les noms de marque et les logos apparaissent clairement

16 Compilation contrefaite Etre attentif aux fautes d orthographe

17 A TYPICAL PIRATE DISC Indices permettant de penser que le disque est un pirate : Aucun label, logo ou marque Aucun SID Codes (voir paragraphe précédent) Aucun titre ou image sur le CD Avis de copyright ou de publication (P) falsifié ou inexistant L avis de copyright indique la propriété intellectuelle de l enregistrement sonore à la date spécifiée (P) L avis de publication indique la date de publication des enregistrements sonores

18 Codage illisible ou effacé Numéros de lot sans signification Le principe souverain est le suivant : ETRE ATTENTIF A LA MEDIOCRITE

ordinateur personnel hp pavilion graveur hp dvd writer

ordinateur personnel hp pavilion graveur hp dvd writer ordinateur personnel hp pavilion graveur hp dvd writer Les informations apparaissant dans ce document sont sujettes à modification sans préavis. Hewlett-Packard Company n offre aucune garantie de quelque

Plus en détail

GRAVER UN CD OU UN DVD AVEC LE LOGICIEL NERO STARTSMART

GRAVER UN CD OU UN DVD AVEC LE LOGICIEL NERO STARTSMART GRAVER UN CD OU UN DVD AVEC LE LOGICIEL NERO STARTSMART Table des matières Document produit pour : Par : Andrée-Anne Chevrier, stagiaire Pour infos : Tél. : (418) 986-4601 poste 225 info@cacidesiles.com

Plus en détail

Graver un CD ou un DVD

Graver un CD ou un DVD Graver un CD ou un DVD 27 janvier 2014 p 1 Graver un CD ou un DVD Ce tutoriel est un complément à notre cours sur la sauvegarde des documents. Car la gravure de documents sur un cd ou un dvd est un moyen

Plus en détail

BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES)

BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES) BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES) Supports d'enregistrement analogiques Support Durée d'enregistrement Rémunération pour copie privée Cassette

Plus en détail

Éléments d un ordinateur

Éléments d un ordinateur Page 1 sur 6 Éléments d un ordinateur Dans cet article l Unité système l Stockage l Souris l Clavier l Moniteur l Imprimante l Haut-parleurs l Modem Si vous utilisez un ordinateur de bureau, vous savez

Plus en détail

Drag-to-Disc Guide de l utilisateur

Drag-to-Disc Guide de l utilisateur Drag-to-Disc Guide de l utilisateur 2 Table des matières 1 Premiers pas avec Drag-to-Disc 5 Introduction à Drag-to-Disc.............................. 6 Il est possible que certaines fonctions ne soient

Plus en détail

Sauvegarde et protection des documents

Sauvegarde et protection des documents Sauvegarde et protection des documents 16 avril 2013 p 1 Sauvegarde et protection des documents Sauvegarder un document consiste à en conserver une copie, pour le mettre à l abri ou pour y revenir ultérieurement.

Plus en détail

Des Cédéroms. Les DVD : Deux types de DVD existent, les DVD+R et les DVD-R avec bien sûre les DVD+RW et DVD-RW

Des Cédéroms. Les DVD : Deux types de DVD existent, les DVD+R et les DVD-R avec bien sûre les DVD+RW et DVD-RW Ce que vous pouvez graver Des photos, vos documents, des logiciels (libres et gratuits), de la musique, des vidéos (créés par vos soins, téléchargées légalement ou pour réaliser une «copie de sauvegarde»)

Plus en détail

Création de DVD et CD. avec votre graveur DVD Writer/CD Writer

Création de DVD et CD. avec votre graveur DVD Writer/CD Writer Création de DVD et CD avec votre graveur DVD Writer/CD Writer Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans préavis. Hewlett-Packard Company n offre aucune garantie de quelque

Plus en détail

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel 1. Définition d un ordinateur Un micro-ordinateur est un appareil électronique. Il est constitué d une unité centrale dans lequel

Plus en détail

Démarrez le Lecteur Windows Media

Démarrez le Lecteur Windows Media Le Lecteur Windows Media vous permet de rechercher et lire des fichiers multimédias numériques stockés sur votre ordinateur, de lire des CD et des DVD, ainsi que d afficher en continu du contenu multimédia

Plus en détail

CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers?

CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers? CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers? Pas évident de déterminer le bon support de stockage en fonction de ses besoins. Photos, vidéos, fichiers divers Quelque petits conseils pour trouver

Plus en détail

Tarif commun 4d 2014 2015

Tarif commun 4d 2014 2015 ProLitteris Société suisse de droits d auteur pour l art littéraire et plastique SSA Société Suisse des Auteurs Coopérative des auteurs et éditeurs de musique SUISSIMAGE Coopérative suisse pour les droits

Plus en détail

Cours Microfer Chartres

Cours Microfer Chartres Niveau de difficulté Débutant Cours Microfer Chartres LA MUSIQUE Ce que vous souhaitez : 1 Enregistrer de la musique à partir d internet (légalement) 2 Graver un Cd de musique 3 Copier un Cd sur une cle

Plus en détail

La carte d'identité sous la loupe

La carte d'identité sous la loupe 05/ Douane civile et Cgfr Informations pour l'enseignant 1/7 Mandat de travail Objectif Les élèves savent quels produits font l'objet de contrefaçons et comment les gardesfrontière identifient ces dernières.

Plus en détail

Entre : Ci-après dénommé (e) "l Auteur" D une part, Et : Ci-après dénommé (e) "l Editeur" D autre part, En présence du :

Entre : Ci-après dénommé (e) l Auteur D une part, Et : Ci-après dénommé (e) l Editeur D autre part, En présence du : CONTRAT DE CESSION DES DROITS D EDITION MUSICALE Entre : Ci-après dénommé (e) "l Auteur" D une part, Et : Ci-après dénommé (e) "l Editeur" En présence du : D autre part, Bureau Burkinabé du Droit d Auteur,

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

Modules Express ICV. 26 Mars 2013. Graver ses CD et DVD (données, audio et vidéo)

Modules Express ICV. 26 Mars 2013. Graver ses CD et DVD (données, audio et vidéo) Modules Express ICV 26 Mars 2013 Graver ses CD et DVD (données, audio et vidéo) Graver, pour quelle utilisation? Une gravure est conditionnée par l'appareil auquel elle est destinée : Ordinateur Autoradio

Plus en détail

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur...

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... Connaître le PC Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... 32 Chapitre 1 Connaître le PC Un ordinateur est une machine

Plus en détail

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation SOMMAIRE de la partie 1 : I. Structure générale de l ordinateur... 1. L Unité centrale... 2 2. Les différents périphériques... 5 II. Démarrer et arrêter

Plus en détail

Optimisation de la sauvegarde au cabinet (Exposé dans le cadre de la Formation Conventionnelle des Orthoptistes juin 2004)

Optimisation de la sauvegarde au cabinet (Exposé dans le cadre de la Formation Conventionnelle des Orthoptistes juin 2004) Optimisation de la sauvegarde au cabinet (Exposé dans le cadre de la Formation Conventionnelle des Orthoptistes juin 2004) **************************** Objectifs Quelques règles et suggestions Moyens I

Plus en détail

Table des matières. 1 Introduction 5. 2 Préinstallation 6. 3 Configuration de l interface utilisateur 7. 4 Configuration interne 9

Table des matières. 1 Introduction 5. 2 Préinstallation 6. 3 Configuration de l interface utilisateur 7. 4 Configuration interne 9 Cette documentation a été convertie depuis la page K3b de la base utilisateur de KDE au 20 janvier 2011. Mise à jour vers la version 2.0 par l équipe de documentation de KDE Traduction française : Yohann

Plus en détail

Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur

Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur I. Introduction : Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur Activité 1 : Q : Comment on peut effectuer un traitement automatique? R : On doit utiliser une machine automatique c est l ordinateur. Q : Quelles

Plus en détail

Les Bibliothèques Sonores

Les Bibliothèques Sonores Les Bibliothèques Sonores de l Association des Donneurs de Voix BIBLIOTHEQUE SONORE MARIE-FRANCE B. P 421 04104 MANOSQUE Tel : 04 92 87 85 32 Courriel : jacto@azur-multimedia.fr Permanence : mardi 14 h

Plus en détail

Tarif commun 4f 2015 2016

Tarif commun 4f 2015 2016 ProLitteris Société suisse de droits d auteur pour l art littéraire et plastique SSA Société Suisse des Auteurs SUISA Coopérative des auteurs et éditeurs de musique SUISSIMAGE Coopérative suisse pour les

Plus en détail

Traçabilité des produits et opportunités marché

Traçabilité des produits et opportunités marché DIGITAL IMAGING DIGITAL SOLUTIONS FOR FOR BRAND PRODUCT PROTECTION AUTHENTICATION AND DOCUMENT SECURITY Micronarc - Events 13 sept. 2011 Traçabilité des produits et opportunités marché Roland Meylan Corporate

Plus en détail

TS 32 Stockage de données sur un CD

TS 32 Stockage de données sur un CD FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Stockage de données sur un CD Type d'activité Activité documentaire Tâche complexe Notions et contenus Stockage optique Écriture et lecture des données

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

Copie de sauvegarde avec Roxio Easy CD Creator. Par : Patrick Kenny

Copie de sauvegarde avec Roxio Easy CD Creator. Par : Patrick Kenny Copie de sauvegarde avec Roxio Easy CD Creator Par : Patrick Kenny 22 novembre 2006 Table des matières Vérification du graveur :...2 Brûler des données avec le logiciel Roxio Easy CD Creator :...2-3 Nombre

Plus en détail

LA MUSIQUE ET LA SABAM WWW.SABAM.BE

LA MUSIQUE ET LA SABAM WWW.SABAM.BE LA MUSIQUE ET LA SABAM WWW.SABAM.BE INTRODUCTION De la création d une œuvre musicale à sa communication au public, il y a un pas important : celui de l affiliation de l auteur à une société de gestion

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 10 avril et 22 avril 2015 Présentateurs : Sylvain Garneau

Club informatique Mont-Bruno Séances du 10 avril et 22 avril 2015 Présentateurs : Sylvain Garneau Club informatique Mont-Bruno Séances du 10 avril et 22 avril 2015 Présentateurs : Sylvain Garneau Gestion de la musique sur un ordinateur Gestion de la musique sur un ordinateur Les exercices de ce document

Plus en détail

Recommandations à usage des compositeurs de musiques de films (cinéma et télévision : fictions et documentaires)

Recommandations à usage des compositeurs de musiques de films (cinéma et télévision : fictions et documentaires) Recommandations à usage des compositeurs de musiques de films (cinéma et télévision : fictions et documentaires) Seule une attitude commune et responsable des compositeurs permettra une défense de nos

Plus en détail

- - 20 24 2005-5 - : IMN),

- - 20 24 2005-5 - : IMN), Apple Expo - Paris, Porte de Versailles - 20 au 24 septembre 2005- Hall 5 - stand A59-A67 IC Ebizcuss Imation Corp. (code NYSE : IMN), l'un des principaux fournisseurs de supports amovibles de stockage

Plus en détail

EasyPhotoTools et les VCD - Albums photos Guide de démarrage

EasyPhotoTools et les VCD - Albums photos Guide de démarrage EasyPhotoTools et les VCD - Albums photos Guide de démarrage Comment créer un diaporama de photos de qualité DVD sur un CD-R pour regarder sur votre lecteur DVD de salon en 10 étapes. Introduction Le VCD

Plus en détail

115 Zone de données codées : Images projetées, enregistrements vidéo et films

115 Zone de données codées : Images projetées, enregistrements vidéo et films 115 Zone de données codées : Images projetées, enregistrements vidéo et films Définition Cette zone contient des données codées relatives aux images projetées, aux enregistrements vidéo et aux films, tels

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Culture Sector. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

Culture Sector. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization Culture Sector 10 Contrats pour la musique écrit par JEAN VINCENT en collaboration avec GERARD LOUISE Maquette et design : Christine Hengen

Plus en détail

M U L T I M E D I A P L A Y E R 2,5 SATA CASING WITH REMOTE CONTROL MANUEL AI-707138

M U L T I M E D I A P L A Y E R 2,5 SATA CASING WITH REMOTE CONTROL MANUEL AI-707138 M U L T I M E D I A P L A Y E R 2,5 SATA CASING WITH REMOTE CONTROL MANUEL AI-707138 FRANÇAIS -CONTENU DE L EMBALLAGE -CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES -INSTALLATION DU MATÉRIEL -GARANTIE MULTIMEDIA PLAYER

Plus en détail

Initiation Informatique

Initiation Informatique Initiation Informatique Découverte de l ordinateur Il existe plusieurs types d ordinateurs : ordinateur de bureau (PC, MAC) portable ou encore la tablette... Nous allons parler ici du PC (pour Personnal

Plus en détail

Formation Initiation à l informatique et à internet. Composants d un ordinateur

Formation Initiation à l informatique et à internet. Composants d un ordinateur Formation Initiation à l informatique et à internet Composants d un ordinateur ADECEC - Cervioni 2005 Différents composants d un ordinateur : - La carte mère - Le processeur - La mémoire vive - Le disque

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

SCIAN Canada Cliquez ici pour retourner à indexf.pdf Descriptions

SCIAN Canada Cliquez ici pour retourner à indexf.pdf Descriptions Cliquez ici pour retourner à indexf.pdf l exploitation d élévateurs à grains pour d autres fins que l entreposage (41112, Grossistesdistributeurs de graines oléagineuses et de céréales); l exploitation

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 24 La propriété intellectuelle Me Micheline Montreuil 1 La propriété intellectuelle Contenu Le brevet d invention La marque de commerce Le droit d auteur Le dessin industriel

Plus en détail

Ce qui distingue le CD, le DVD et le Blu-ray, c est avant tout leur capacité de stockage respective.

Ce qui distingue le CD, le DVD et le Blu-ray, c est avant tout leur capacité de stockage respective. Formation Graver Les disques durs et les clés usb ont le vent en poupe, mais les disques optiques (comprenez : les CD, les DVD et le Blu-ray) ne sont pas morts pour autant. Loin de là même. Ils restent

Plus en détail

Le multimédia avec le Lecteur Windows Media

Le multimédia avec le Lecteur Windows Media Le multimédia avec le Lecteur Windows Media Présent dans Windows Vista et Windows XP, le Lecteur Windows Media vous permet de lire, organiser efficacement et transférer de la musique et des vidéos sur

Plus en détail

Consignes Création Graphique

Consignes Création Graphique Consignes Création Graphique COULEURS : Vos images doivent obligatoirement être en mode CMJN. Toute couleur complémentaire ou tout autre mode de couleur des images (RVB, LAB, couleurs indexées) seront

Plus en détail

Pour les fonctions serveur domestique de votre serveur NAS Synology DS110j, vous trouverez une version électronique sur CD-ROM du guide utilisateur.

Pour les fonctions serveur domestique de votre serveur NAS Synology DS110j, vous trouverez une version électronique sur CD-ROM du guide utilisateur. GUIDE DE DEMARRAGE A propos du SqueezeNas Vous venez d acheter le serveur musical SqueezeNas de Dipiom Media et nous vous en félicitons. Nous espérons que vous aurez autant de plaisir à l utiliser que

Plus en détail

TOAST 8 MacGénération Janvier 2007 Pour graver des CD et des DVD, il y a le Finder et les iapps. Et puis il y a Toast, qui dope les capacités de

TOAST 8 MacGénération Janvier 2007 Pour graver des CD et des DVD, il y a le Finder et les iapps. Et puis il y a Toast, qui dope les capacités de TOAST 8 MacGénération Janvier 2007 Pour graver des CD et des DVD, il y a le Finder et les iapps. Et puis il y a Toast, qui dope les capacités de gravure des Mac. Depuis lundi, Roxio en commercialise une

Plus en détail

Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser.

Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser. BIEN COMMENCER AVEC MES SAUVEGARDES Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser. Retrouvez tous les conseils de nos experts sur fnac.com À SAVOIR Pourquoi sauvegarder? L espace de stockage des

Plus en détail

Mode d emploi NWZ-A815 / A816 / A818. 2007 Sony Corporation 3-270-663-21 (1)

Mode d emploi NWZ-A815 / A816 / A818. 2007 Sony Corporation 3-270-663-21 (1) Mode d emploi NWZ-A815 / A816 / A818 2007 Sony Corporation 3-270-663-21 (1) A propos des manuels Les manuels suivants sont livrés avec le lecteur. Après avoir installé les logiciels à l aide du CD-ROM

Plus en détail

Tarifs du 31/03/09 au 07/04/09

Tarifs du 31/03/09 au 07/04/09 Tarifs du 31/03/09 au 07/04/09 128 Mo 256 Mo 1 Go 2 Go 4 Go 8 Go 16 Go >1 >5 14,85 21,47 39,69 >10 8,78 9,32 12,15 18,77 36,99 >20 7,43 7,97 10,80 17,42 35,64 >50 6,62 7,16 9,99 16,61 34,83 >100 6,08 6,62

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 59 59 PRODUCTION DE FILMS CINÉMATOGRAPHIQUES, DE VIDÉO ET DE PROGRAMMES DE TÉLÉVISION ; ENREGISTREMENT SONORE ET ÉDITION MUSICALE Cette division

Plus en détail

Guide pratique sur Utilisation du matériel de présentation pédagogique

Guide pratique sur Utilisation du matériel de présentation pédagogique Guide pratique sur Utilisation du matériel de présentation pédagogique Sommaire 1 Introduction 3 2 Tableau Blanc 3 3 Tableau papier 4 4 Rétroprojecteur 5 5 Projecteur de diapositives 6 5.1 Le matériel

Plus en détail

L ordinateur et ses périphériques

L ordinateur et ses périphériques L ordinateur et ses périphériques Nom : Prénom : TP MPI n 1 Classe : Objectifs : Connaître l architecture d un ordinateur. Mettre en place le vocabulaire décrivant un ordinateur Introduction : Pour fonctionner,

Plus en détail

L IMAGE. Ce dossier ne traite que des notions techniques de la photographie numérique sur ordinateur personnel. La photographie numérique

L IMAGE. Ce dossier ne traite que des notions techniques de la photographie numérique sur ordinateur personnel. La photographie numérique L IMAGE Parmi les vecteurs de communication les supports multimédias qui mettent en œuvre le texte, l image (animée ou fixe), le son sont de plus en plus présents dans la société : travail, information,

Plus en détail

Copyright & Licensing Verification (CLV) Program Standards & Procedures

Copyright & Licensing Verification (CLV) Program Standards & Procedures Copyright & Licensing Verification (CLV) Program Standards & Procedures Préambule L CDSA Anti-Piracy Compliance Program a pour vocation de «protéger les droits de propriété intellectuelle dans la reproduction

Plus en détail

Lexique informatique. De l ordinateur :

Lexique informatique. De l ordinateur : De l ordinateur : Lexique informatique CD / Cédérom : CD (Compact Disc) contient des logiciels (dictionnaire, jeux, ) Clavier : permet de taper du texte, de la ponctuation, des chiffres et des symboles.

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La Gestion des photos avec Windows 7 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : o BMP : il s'agit

Plus en détail

V T L F R A NCE Votre partenaire média et duplication

V T L F R A NCE Votre partenaire média et duplication V T L FRA NCE Votre partenaire partenaire média média et et duplication duplication Votre Votre partenaire médias Depuis 1991, Vidéo Translab regroupe plusieurs métiers autour de la diffusion de produits

Plus en détail

Sauvegarde. de données. Nos conseils de prise en main

Sauvegarde. de données. Nos conseils de prise en main Sauvegarde de données de prise en main Pourquoi sauvegarder? L espace de stockage de nos ordinateurs continue sans cesse d augmenter. Le nombre de données que nous y enregistrons est de plus en plus important,

Plus en détail

GUIDE ET CONSEILS À L ACHAT D UN ORDINATEUR

GUIDE ET CONSEILS À L ACHAT D UN ORDINATEUR Centres d accès communautaire Internet des Îles GUIDE ET CONSEILS À L ACHAT D UN ORDINATEUR Table des matières Introduction 1- Point de départ 1.1 Les chiffres 2?? min. 1.2. Fixe ou portable 3?? min. 1.3.

Plus en détail

Rapport de la commission portant sur la rémunération pour copie privée. 1. Statut des logiciels au regard de la rémunération pour copie privée

Rapport de la commission portant sur la rémunération pour copie privée. 1. Statut des logiciels au regard de la rémunération pour copie privée Rapport de la commission portant sur la rémunération pour copie privée «Le présent rapport est un document préparatoire qui retrace les travaux et les conclusions de la commission spécialisée. Seul les

Plus en détail

LOGO Notions de base Chèque n 1

LOGO Notions de base Chèque n 1 Notions de base Chèque n 1 Par Christophe ROCA et Ludovic RANDU Animateurs du Syndicat Mixte de l'oise Picarde Présentation de l'ordinateur Il existe plusieurs types d'ordinateurs : l'ordinateur de bureau

Plus en détail

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence L ORDINATEUR Les composants La carte mère Elle se trouve au centre de l'ordinateur et connecte tous les composants PC. La carte mère contient les connexions pour le processeur, la mémoire et les unités

Plus en détail

1.1. L Auteur a proposé à la Revue un article de sa création dont le titre est...

1.1. L Auteur a proposé à la Revue un article de sa création dont le titre est... Contrat d édition Entre les soussignés : M Demeurant : ci-après dénommé «l Auteur», d une part ET la revue «Cahiers de la sécurité» Dont le siège est : École Militaire - 1 place Joffre - 75007 Paris représentée

Plus en détail

Informatique & Logiciels Bureautiques

Informatique & Logiciels Bureautiques BEP DES MÉTIERS D U S E C R É T A R I A T & D E L A C O M P T A B I L I T É Informatique & Logiciels Bureautiques Monique Langlet Professeur de lycée professionnel Jacqueline Belland Professeur de lycée

Plus en détail

L Enregistrement Optique : Comment ça a marche?

L Enregistrement Optique : Comment ça a marche? «Longévité des disques enregistrables (CD, DVD ) : mythe ou réalité?» L Enregistrement Optique : Comment ça a marche? Jean-José Wanègue Le 17 Novembre 2009 Jean-José Wanègue : «L enregistrement Les disques

Plus en détail

1 FONCTIONS DU MEDIA MANAGER

1 FONCTIONS DU MEDIA MANAGER 1 FONCTIONS DU MEDIA MANAGER 1 FONCTIONS DU MEDIA MANAGER PhatNoise Media Manager (Media Manager) gère votre bibliothèque musicale et crée des médias ACDrive. CD audio Disque ACDrive Fichier musical Sources

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Table des matières Document produit pour : Centres d accès communautaire Internet des Îles Par : Andrée-Anne Chevrier, stagiaire Pour infos :

Plus en détail

Réaliser un clip vidéo à partir de vos photos

Réaliser un clip vidéo à partir de vos photos PHOTORECIT Vous rentrez de vacances et vous voulez créer un diaporama de vos meilleures photos. Seulement voilà, vous n y connaissez rien et la suite Office n est pas installée sur votre ordinateur. N

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Session découverte La Gestion des photos avec Windows Vista / Windows 7 et le traitements d images numériques 1 Généralités sur le jargon de l image numérique

Plus en détail

DVR-A05 MANUEL D INSTALLATION LOGICIELLE DU TABLE DES MATIÈRES 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX... 3 2. ARCSOFT SHOWBIZ... 5

DVR-A05 MANUEL D INSTALLATION LOGICIELLE DU TABLE DES MATIÈRES 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX... 3 2. ARCSOFT SHOWBIZ... 5 MANUEL D INSTALLATION LOGICIELLE DU DVR-A05 TABLE DES MATIÈRES 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX... 3 2. ARCSOFT SHOWBIZ... 5 3. ROXIO EASY CD CREATOR 5.3 BASIC... 6 4. SONIC MYDVD VERSION 4.0 ET CINEPLAYER...

Plus en détail

Standards & Procedures Version 4.3

Standards & Procedures Version 4.3 Standards & Procedures Version 4.3 CDSA Anti-Piracy Standards Préambule L CDSA Anti-Piracy Compliance Program a pour vocation de «protéger les droits de propriété intellectuelle dans la reproduction d

Plus en détail

Gravure CD Ubuntu. Avec Brasero. Table des matières

Gravure CD Ubuntu. Avec Brasero. Table des matières Gravure CD Ubuntu Avec Brasero Table des matières Introduction:...2 Présentation de Brasero:...2 Lancement de Brasero:...3 Cas concrets:...4 Création de CD audio:...4 Création de DVD divx:...6 Sauvegarder

Plus en détail

Que faire avec un ordinateur?

Que faire avec un ordinateur? C H A P I T R E 5 Que faire avec un ordinateur? 1 L ordinateur et ses périphériques (pp. 80-81) doc 1 Les périphériques d un ordinateur (p. 80) 1. L écran et l imprimante permettent chacun de visualiser

Plus en détail

Le Volet PRO est piloté par l Incubateur de Musique Francophone (IMF), en collaboration avec l Ampli de Québec.

Le Volet PRO est piloté par l Incubateur de Musique Francophone (IMF), en collaboration avec l Ampli de Québec. Le Volet PRO en quelques mots Le Volet Pro vise à encadrer les jeunes musiciens sur une durée de neuf mois (d octobre à juin) afin de professionnaliser leur démarche artistique. Spécifiquement, ce programme

Plus en détail

GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR LE DROIT À L IMAGE PARCOURS TRANS

GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR LE DROIT À L IMAGE PARCOURS TRANS GUIDE SUR LE DROIT D AUTEUR ET LE DROIT À L IMAGE DANS LE CADRE DES PARCOURS TRANS QUELQUES NOTIONS DE BASE Le droit Civil - droit à l image Le droit à l'image est le droit de toute personne physique à

Plus en détail

Les périphériques de stockage

Les périphériques de stockage FASCICULE N 12 Les périphériques de stockage OBJECTIF DE FORMATION 1 A l issue de cet objectif pédagogique, l apprenant connaitra les périphériques de stockage. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES OP1 : Le lecteur

Plus en détail

Manuel. Nero MediaHome. Nero AG

Manuel. Nero MediaHome. Nero AG Manuel Nero MediaHome Nero AG Informations sur le copyright et les marques Le manuel de Nero MediaHome et son contenu sont protégés par copyright et sont la propriété de Nero AG. Tous droits réservés.

Plus en détail

Redevance pour la copie privée : quelques explications

Redevance pour la copie privée : quelques explications Redevance pour la copie privée : quelques explications 1) Pourquoi instaurer une taxe sur les mémoires des baladeurs ou enregistreurs numériques? En premier lieu, une précision terminologique: il faut

Plus en détail

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur»

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur» Atelier «Découverte de l ordinateur» A. Un micro-ordinateur classique est composé des éléments suivants : - de l'unité centrale (UC) qui contient les composants essentiels d un ordinateur : le microprocesseur

Plus en détail

Gravure avec Nero-Burning Rom

Gravure avec Nero-Burning Rom Gravure avec Nero-Burning Rom Pour lancer le logiciel : Pour graver, il est conseiller de faire une "Défragmentation" auparavant. Démarrer / Programmes / Graveur / Nero-Burning Rom / Nero-Burning Rom Choisir

Plus en détail

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 1. L Ecran ou Moniteur L'écran est l'appareil qui sert à afficher le signal provenant de la carte vidéo de l'ordinateur. 2.

Plus en détail

DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999)

DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999) coller l étiquette ici DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999) Durée : 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrices interdites Les réponses doivent être brèves et justifiées

Plus en détail

2014-2015 TRAITEMENT DES PHOTOS A.D.S.B. COURS INFORMATIQUE GARCIN Robert

2014-2015 TRAITEMENT DES PHOTOS A.D.S.B. COURS INFORMATIQUE GARCIN Robert 2014-2015 A.D.S.B TRAITEMENT DES PHOTOS COURS INFORMATIQUE GARCIN Robert 2 Leçon N 1 Généralités Avant de commencer le cours sur la Traitement des photos numériques, il est bon de rappeler quelques principes

Plus en détail

Tout savoir sur la clé USB.

Tout savoir sur la clé USB. Espaces multimédia Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Tout savoir sur la clé USB. Qu est ce qu une clé USB? Comment choisir une clé USB? Comment se servir de la clé USB? Comment renommer

Plus en détail

Conditions Générales de ventes www.funsportscycles.com

Conditions Générales de ventes www.funsportscycles.com Conditions Générales de ventes www.funsportscycles.com Les présentes conditions de vente régissent les ventes de la société Fun Sports Cycles sur son site Internet www.funsportscycles.com. Ces conditions

Plus en détail

Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif

Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Tout au long de sa vie, l usager travaille dans un environnement numérique. La virtualisation des ressources, les risques inhérents numériques

Plus en détail

Dossier Gestmag 2007. Livre IV. Gestion des clients et fournisseurs

Dossier Gestmag 2007. Livre IV. Gestion des clients et fournisseurs Dossier Gestmag 2007 Livre IV Gestion des clients et fournisseurs Domiciel Inform@tique Page 1 Avril 2007 TABLE DES MATIÈRES 1. Généralités 3 2. Gestion des fournisseurs 3 2.1 La fiche fournisseur 3 2.1.1

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage AMIENS METROPOLE Objet de la consultation Fourniture de micro-ordinateurs fixes, d ordinateurs portables,

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 17 janvier et 5 février 2014 Présentateur : Sylvain Garneau

Club informatique Mont-Bruno Séances du 17 janvier et 5 février 2014 Présentateur : Sylvain Garneau Club informatique Mont-Bruno Séances du 17 janvier et 5 février 2014 Présentateur : Sylvain Garneau Gestion de la musique sur un ordinateur Les exercices de ce document ont été développés pour le Lecteur

Plus en détail

Roxio Easy VHS to DVD. Guide de démarrage

Roxio Easy VHS to DVD. Guide de démarrage Roxio Easy VHS to DVD Guide de démarrage ii Guide de démarrage de Roxio Easy VHS to DVD www.roxio.com Premiers pas avec Roxio Easy VHS to DVD 3 Dans ce guide Installation de Easy VHS to DVD.......................................................

Plus en détail

Comment vider son appareil photo numérique?

Comment vider son appareil photo numérique? Page 1 sur 21 Comment vider son appareil photo numérique? Avec un lecteur de cartes, car cette méthode n oblige pas l installation de l appareil photo sur le PC. 1- introduire la carte de l appareil photo

Plus en détail

1 Copier un CD... 11. 2 Créer un CD de données multisession... 53

1 Copier un CD... 11. 2 Créer un CD de données multisession... 53 1 Copier un CD... 11 1.1 Démarrer Nero... 12 1.2 Découvrir l interface du logiciel... 15 La fenêtre Nouvelle compilation... 16 Les barres d outils, la barre d état... 16 1.3 Présentation de StartSmart...

Plus en détail

Les périphériques de stockage

Les périphériques de stockage Les périphériques de stockage Jean-Philippe PERNIN Université Stendhal Département Informatique Pédagogique Mél. : Jean-Philippe.Pernin@u-grenoble3.fr Copyright septembre 09 - Jean-Philippe Pernin - DIP

Plus en détail

Guide d'utilisateur Corel Corporation Août 2007. Burn.Now

Guide d'utilisateur Corel Corporation Août 2007. Burn.Now Guide d'utilisateur Corel Corporation Août 2007 Burn.Now Ulead Burn.Now 4.5 Copyright 2007 InterVideo Digital Technology Corporation. Tous droits réservés. Aucune portion de la présente publication ne

Plus en détail

Infra Recorder 0.44. Table des matières. 1. Présentation du logiciel. 2. Téléchargement et installation. 3. Utilisation du logiciel Infra Recorder

Infra Recorder 0.44. Table des matières. 1. Présentation du logiciel. 2. Téléchargement et installation. 3. Utilisation du logiciel Infra Recorder Infra Recorder 0.44 Table des matières 1. Présentation du logiciel 2. Téléchargement et installation 3. Utilisation du logiciel Infra Recorder 3.01 Graver un CD/DVD de données 3.02 Graver un CD/DVD multisession

Plus en détail

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com PHONOPACA (groupement des acteurs de l industrie musicale en région Provence-Alpes-Côte d Azur) fédère à l heure actuelle quarante structures en région représentant les activités de label, producteur phonographique,

Plus en détail

Initiation au montage video avec Movie Maker

Initiation au montage video avec Movie Maker Initiation au montage video avec Movie Maker Il existe différents types de fichiers vidéos, principalement en fonction de leur taux de compression. Les plus communs sont les fichiers «AVI», «MPEG», ou

Plus en détail