BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES)"

Transcription

1 BAREMES DE REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE APPLICABLES AU 1er JANVIER 2014 (MONTANTS HORS TAXES) Supports d'enregistrement analogiques Support Durée d'enregistrement Rémunération pour copie privée Cassette audio Pour 100 heures (soit 0,43 pour une C90) 28,51 Cassette vidéo Pour 100 heures (soit 1,29 pour une E180) 42,84 Supports d'enregistrement numériques Support Durée ou capacité d'enregistrement Rémunération pour copie privée CD R et RW data Pour Mo (soit 0,35 pour 700 Mo) 50,00 DVD Ram et DVD R et RW data Pour 100 Go (soit 0,90 pour 4,7 Go) 19,15 Minidiscs et CD R Audio Pour 100 heures (soit 0,56 pour 74 mn) 45,73 Disquette micro floppy disc 3 1/2 Pour 1,44 Mo 0,015 DVHS Pour 100 heures (soit 3,77 pour 180 mn) 125,77 Mémoires et disques durs intégrés à un téléviseur, un enregistreur vidéo ou un décodeur TV/box (décodeurs et box exclusivement dédiés à l enregistrement de programmes audiovisuels) Jusqu'à 8 Go 6,30 Au-delà de 8 Go jusqu'à 40 Go 12 Au-delà de 40 Go jusqu'à 80 Go 18 Au-delà de 80 Go jusqu'à 160 Go 25 Au-delà de 160 Go jusqu'à 250 Go 30 Au-delà de 250 Go jusqu'à 320 Go 37,5 Au-delà de 320 Go jusqu'à 500 Go 45 Mémoires et disques durs intégrés à un baladeur ou à un appareil de salon MP3 Jusqu'à 8 Go Au-delà de 8 Go et jusqu'à 32 Go 1,50 /Go 1 /Go Page 1 sur 4

2 Mémoires et disques durs intégrés à un baladeur ou à un appareil de salon audio/vidéo Jusqu'à 4 Go 1,50 Au-delà de 4 Go jusqu'à 8 Go 0,88 Au-delà de 8 Go jusqu'à 16 Go 0,50 Au-delà de 16 Go jusqu'à 32 Go 0,35 Au-delà de 32 Go jusqu'à 96 Go 0,33 Clés USB non dédiées Inférieure ou égale à 2Go Supérieure à 2Go et inférieure ou égale à 4 Go Supérieure à 4Go et inférieure ou égale à 8 Go Au-delà de 8 Go 0,20 /Go 0,16 /Go 0,13 /Go 0,10 /Go Cartes mémoires non dédiées Inférieure ou égale à 2Go Supérieure à 2Go et inférieure ou égale à 4 Go Supérieure à 4Go et inférieure ou égale à 8 Go Au-delà de 8 Go 0,09 /Go 0,08 /Go 0,07 /Go 0,06 /Go Disques durs externes standards («Supports de stockage externes utilisables directement avec un micro-ordinateur personnel, c'est-à-dire sans qu'il soit nécessaire de leur adjoindre un équipement complémentaire hormis les câbles de connexion et d'alimentation») Inférieure ou égale à 120 Go 8,40 Supérieure à 120 Go et inférieure ou égale à 320 Go 9,60 Supérieure à 320 Go et inférieure ou égale à 500 Go 11 Supérieure à 500 Go et inférieure ou égale à 1000 Go 20 Supérieure à 1000 Go et inférieure ou égale à 5000 Go Supérieure à 5000 Go et inférieure ou égale à Go 0,015 /Go 0,012 /Go ATTENTION : sont inclus dans cette catégorie - Les disques durs externes USB et Firewire - Les SSD - Les disques durs externes NAS et NDAS de salon (desktop) Page 2 sur 4

3 Supports de stockage externes dits «multimédia» : - Qui disposent d une ou plusieurs sorties audio et/ou vidéo et/ou ports informatiques permettant la restitution d images animées et/ou du son, sans nécessiter l emploi d un microordinateur à cet effet ; - ou comportent en outre une ou plusieurs entrées audio et/ou vidéo et/ou ports informatiques permettant d enregistrer des images animées et/ou du son, sans nécessiter l emploi d'un micro- ordinateur à cet effet ; - ou sont intégrés ou reliés à un boîtier assurant l interface entre l arrivée de signaux de télévision et un téléviseur et qui ne sont pas exclusivement dédiés à l enregistrement de vidéogrammes («box à disque dur ou à mémoire de stockage multimédias») ; Jusqu'à 8 Go 6,30 Au-delà de 8 Go jusqu'à 40 Go 9,30 Au-delà de 40 Go jusqu'à 80 Go 12,50 Au-delà de 80 Go jusqu'à 160 Go 16 Au-delà de 160 Go jusqu'à 250 Go 23 Au-delà de 250 Go jusqu'à 320 Go 27 Au-delà de 320 Go jusqu'à 500 Go 30 Au-delà de 500 Go jusqu'à 1 To 31 Au-delà de 1 To jusqu'à 2 To 32 Téléphones mobiles permettant d'écouter des phonogrammes ou de visionner des vidéogrammes Jusqu'à 8 Go Au-delà de 8 Go jusqu à 16 Go Au-delà de 16 Go jusqu à 32 Go Au-delà de 32 Go jusqu à 64 Go 0,7000 /Go 0,5000 /Go 0,3095 /Go 0,2360 /Go Mémoires et disques durs dédiés à la lecture d œuvres fixées sur des phonogrammes intégrés à un système de navigation (GPS) et/ou un autoradio destinés à un véhicule automobile Capacité nominale du support de stockage dédié à la lecture de phonogrammes Toutes capacités 1,25 /Go Page 3 sur 4

4 Tablettes tactiles multimédias avec fonction baladeur, munies d un système d exploitation pour terminaux mobiles ou d un système d exploitation propre Jusqu'à 8 Go Au-delà de 8 Go jusqu à 16 Go Au-delà de 16 Go jusqu à 32 Go Au-delà de 32 Go jusqu à 64 Go 0,8000 /Go 0,5250 /Go 0,3281 /Go 0,1969 /Go Support assujettis vendus en bundle ou en offre de complément I. Les supports d enregistrement vendus sous le même emballage qu un appareil d enregistrement ou vendus avec un appareil sous plusieurs emballages sertis ensemble, constituant ainsi un lot unique dénommé «offre groupée (bundle)», ainsi que ceux commercialisés, de façon séparée ou groupée, manifestement destinés à être utilisés avec un appareil d enregistrement dont ils constituent le complément («offre de complément») sont assujettis à la rémunération pour copie privée en vigueur pour les capacités d enregistrement lorsque celles-ci sont intégrées aux dits appareils, le tarif applicable étant déterminé en considération de la capacité totale d enregistrement disponible résultant de la capacité d enregistrement éventuellement déjà intégrée dans l appareil et de celle du support d enregistrement. II. Ne sont pas assujettis à la rémunération pour copie privée les supports d enregistrement vendus en «offre groupée (bundle)» ou en «offre de complément» avec des appareils dont les capacités d enregistrement éventuellement intégrées ne sont pas elles-mêmes susceptibles d être assujetties à cette rémunération. Page 4 sur 4

5 La rémunération pour copie privée Le code de la propriété intellectuelle (CPI) prévoit que toute reproduction d une œuvre de l esprit, œuvre musicale, audiovisuelle, littéraire ou des arts visuels, est subordonnée à l autorisation préalable de l auteur et/ou des titulaires de droits voisins (artistes-interprètes, producteurs). La loi a toutefois assorti ce droit de reproduction d un certain nombre d exceptions dont l exception dite de copie privée qui accorde à l acquéreur légitime d une œuvre la faculté de la copier sur un support d enregistrement pour son usage personnel. Le développement des technologies, notamment numériques, a bouleversé l équilibre entre les intérêts des titulaires de droits et ceux des consommateurs. La multiplication des copies permise par les lecteurs de cassettes, puis par les magnétoscopes et désormais par une gamme étendue d appareils et de supports numériques qui se sont substitués aux matériels analogiques a considérablement accru le manque à gagner des auteurs et des autres ayants droit. C est la raison pour laquelle la loi a instauré une rémunération juste et équitable visant à compenser financièrement le préjudice subi par les auteurs et les titulaires de droits voisins. La rémunération pour copie privée est fixée forfaitairement pour chaque support, en fonction de la durée ou de la capacité d enregistrement qu il permet et de son usage, par une commission administrative indépendante, dite commission sur la rémunération pour copie privée (cf. La rémunération pour copie privée est collectée par la société Copie France auprès des fabricants et des importateurs de supports d enregistrement vierges, lors de la mise en circulation de ces supports sur le marché français. Cette rémunération est ensuite répercutée par les fabricants et les distributeurs sur le prix payé par les acquéreurs des supports. Cette ressource représente aujourd hui une part capitale du financement de la création française et contribue à la promotion d une plus grande diversité culturelle. En effet, 25 % des sommes collectées au titre de la copie privée sont affectés à des actions d aides à la création, à la diffusion du spectacle vivant et à des actions de formation d artistes. L exonération et le remboursement de la rémunération pour copie privée L article L du CPI énumère limitativement les personnes qui peuvent être exonérées ou obtenir un remboursement de la rémunération pour copie privée. Parmi celles-ci figurent les personnes qui acquièrent, notamment à des fins professionnelles, un support d enregistrement dont les conditions d utilisation ne permettent pas de présumer un usage à des fins de copie privée. Sont ainsi prévus au profit des professionnels : un système d exonération sur le fondement d une convention conclue avec la société Copie France (formulaire disponible à l adresse suivante : ; et, à défaut d une telle convention, un système de remboursement sur le fondement d une demande adressée à la société Copie France (formulaires disponibles à l adresse suivante : et comprenant les pièces suivantes :

6 1 S il s agit d une personne physique, ses nom, prénom, adresse et coordonnées téléphoniques et, le cas échéant, une copie de sa carte professionnelle en cours de validité et délivrée par l autorité chargée de la régulation de cette profession ; 2 S il s agit d une personne morale, sa dénomination, sa raison sociale ou son sigle, ses statuts comportant les dernières mises à jour, l adresse de son siège social et les coordonnées téléphoniques de la personne physique à contacter ; 3 Un extrait K bis ou un extrait D1 au répertoire des métiers, datant de moins de trois mois ou, à défaut, le numéro d immatriculation au registre du commerce ou le numéro d immatriculation au centre de formalité des entreprises (CFE) ou le numéro d immatriculation au registre des métiers ou le numéro d immatriculation au registre de l agriculture ou un numéro d immatriculation INSEE (SIREN, SIRET ou NAF) ; 4 Une déclaration sur l honneur, établie selon le modèle annexé au présent arrêté, précisant l usage professionnel qui va être fait du support acquis, notamment s il fera l objet d une utilisation collective ou s il sera mis à disposition des utilisateurs à titre individuel, et aux termes de laquelle les conditions d utilisation dudit support ne permettent pas de présumer un usage à des fins de copie privée ; 5 Tout document, notamment règlement intérieur, note d information, charte, affiche, permettant d établir que sont portés à la connaissance de l utilisateur dudit support : le rappel que ledit support est mis à disposition de l utilisateur dans le cadre de l activité professionnelle ; le rappel que l usage du support à des fins de copie privée pour la reproduction d œuvres littéraires et artistiques est assujetti à la rémunération pour copie privée et que tout usage de ce type est impérativement signalé au responsable hiérarchique ; 6 Une facture en nom propre comportant, outre les mentions obligatoires à toute facture, les caractéristiques du support d enregistrement (pour chaque type de support acheté : marque, capacité de stockage et quantités achetées) et le montant de la rémunération pour copie privée acquittée lors de l achat.

CHAPITRE Ier. - Définitions.

CHAPITRE Ier. - Définitions. 28 MARS 1996. - Arrêté royal relatif au droit à rémunération pour copie privée des auteurs, des artistes-interprètes ou exécutants et des producteurs de phonogrammes et d'œuvres audiovisuelles, mise à

Plus en détail

Tarif commun 4d 2014 2015

Tarif commun 4d 2014 2015 ProLitteris Société suisse de droits d auteur pour l art littéraire et plastique SSA Société Suisse des Auteurs Coopérative des auteurs et éditeurs de musique SUISSIMAGE Coopérative suisse pour les droits

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION 27/03/2012 NOTE DE PRESENTATION 11/11/2008 Dans de nombreux pays du monde, le système de copie privée permet aux consommateurs de reproduire des œuvres protégées à des fins privées sans autorisation préalable

Plus en détail

Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle

Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle Droits Syndicat français des artistes interprètes Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle Les droits des artistes interprètes sont des droits de propriété littéraire et artistique,

Plus en détail

Tarif commun 4f 2015 2016

Tarif commun 4f 2015 2016 ProLitteris Société suisse de droits d auteur pour l art littéraire et plastique SSA Société Suisse des Auteurs SUISA Coopérative des auteurs et éditeurs de musique SUISSIMAGE Coopérative suisse pour les

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION. Objet : premier cadrage de la mission d information sur le bilan et les perspectives de trente ans d exception pour copie privée

NOTE D ORIENTATION. Objet : premier cadrage de la mission d information sur le bilan et les perspectives de trente ans d exception pour copie privée Paris, le 12 janvier 2015, NOTE D ORIENTATION Objet : premier cadrage de la mission d information sur le bilan et les perspectives de trente ans d exception pour copie privée Lors de sa réunion du 19 novembre

Plus en détail

Quoi recycler? Ordinateurs portables. Ordinateurs portables Ordinateurs bloc-notes Tablettes électroniques Miniportables Mini-ordinateurs

Quoi recycler? Ordinateurs portables. Ordinateurs portables Ordinateurs bloc-notes Tablettes électroniques Miniportables Mini-ordinateurs Quoi recycler? Note : Ces produits sont acceptés dans tous les points de dépôt officiels de l ARPE- Québec, et ce, tout à fait GRATUITEMENT. Cependant, les points de dépôt en magasin (détaillants) peuvent

Plus en détail

Quoi recycler? Ordinateurs portables. Ordinateurs portables Ordinateurs bloc-notes Tablettes électroniques Miniportables Mini-ordinateurs

Quoi recycler? Ordinateurs portables. Ordinateurs portables Ordinateurs bloc-notes Tablettes électroniques Miniportables Mini-ordinateurs Quoi recycler? Note : Ces produits sont acceptés dans tous les points de dépôt officiels de l ARPE- Québec, et ce, tout à fait GRATUITEMENT. Cependant, les points de dépôt en magasin (détaillants) peuvent

Plus en détail

PROPOSITIONS POUR LES ARTISTES INTERPRÈTES

PROPOSITIONS POUR LES ARTISTES INTERPRÈTES PROPOSITIONS POUR LES ARTISTES INTERPRÈTES www.spedidam.fr communication@spedidam.fr 16 rue Amélie - 75007 PARIS Tél : 01 44 18 58 58 Fax: 01 44 18 58 59 PRÉSENTATION DE LA SPEDIDAM 1 2 3 4 QU EST-CE QUE

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

Entre : Ci-après dénommé (e) "l Auteur" D une part, Et : Ci-après dénommé (e) "l Editeur" D autre part, En présence du :

Entre : Ci-après dénommé (e) l Auteur D une part, Et : Ci-après dénommé (e) l Editeur D autre part, En présence du : CONTRAT DE CESSION DES DROITS D EDITION MUSICALE Entre : Ci-après dénommé (e) "l Auteur" D une part, Et : Ci-après dénommé (e) "l Editeur" En présence du : D autre part, Bureau Burkinabé du Droit d Auteur,

Plus en détail

A la découverte de l ordinateur

A la découverte de l ordinateur A la découverte de l ordinateur 1) Donnez le nom des périphériques de l ordinateur ci-dessous. 6ème : NOM : Date :.... /.... /.... Prénom : Collège Jean MOULIN Page : Différents périphériques peuvent être

Plus en détail

CONTRAT DE PRODUCTION D UNE ŒUVRE AUDIOVISUELLE INSTITUTIONNELLE OU «DE COMMANDE» DROITS D EXPLOITATION : REALISATION

CONTRAT DE PRODUCTION D UNE ŒUVRE AUDIOVISUELLE INSTITUTIONNELLE OU «DE COMMANDE» DROITS D EXPLOITATION : REALISATION CONTRAT DE PRODUCTION D UNE ŒUVRE AUDIOVISUELLE INSTITUTIONNELLE OU «DE COMMANDE» DROITS D EXPLOITATION : REALISATION (Si l auteur assure l exécution des deux contributions, écriture et réalisation, il

Plus en détail

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 1. L Ecran ou Moniteur L'écran est l'appareil qui sert à afficher le signal provenant de la carte vidéo de l'ordinateur. 2.

Plus en détail

Redevance pour la mise à disposition de settop-boxes avec mémoire et de vpvr

Redevance pour la mise à disposition de settop-boxes avec mémoire et de vpvr ProLitteris Société suisse de droits d auteur pour l art littéraire et plastique, coopérative SSA Société Suisse des Auteurs, Société coopérative SUISA Coopérative des auteurs et éditeurs de musique SUISSIMAGE

Plus en détail

PLUG AND GO SOLUTIONS

PLUG AND GO SOLUTIONS PLUG AND GO SOLUTIONS Conditions Générales d Utilisation des Logiciels Plug&Copy Scan (pncbackups.exe), Plug&Copy Backup (pncbackup.exe) et Plug&Copy Cloud (pnccloud.exe) 1-Définitions Les parties conviennent

Plus en détail

Culture Sector. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

Culture Sector. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization Culture Sector 10 Contrats pour la musique écrit par JEAN VINCENT en collaboration avec GERARD LOUISE Maquette et design : Christine Hengen

Plus en détail

Comment lire ma musique dématérialisée? Partie 1

Comment lire ma musique dématérialisée? Partie 1 Comment lire ma musique dématérialisée? Partie 1 Maintenant que vous en savez plus sur les généralités de la musique dématérialisée (spécificités, stockage ), nous allons vous lister les différentes possibilités

Plus en détail

Redevance pour la copie privée : quelques explications

Redevance pour la copie privée : quelques explications Redevance pour la copie privée : quelques explications 1) Pourquoi instaurer une taxe sur les mémoires des baladeurs ou enregistreurs numériques? En premier lieu, une précision terminologique: il faut

Plus en détail

Le contrat de licence

Le contrat de licence Le contrat de licence Check-list pour la négociation d un contrat de licence AVERTISSEMENT : Nos check-lists ont pour but de vous aider à formuler certaines questions à se poser lorsque vous négociez des

Plus en détail

À REMPLIR EN DEUX EXEMPLAIRES

À REMPLIR EN DEUX EXEMPLAIRES MANDAT DE VENTE À REMPLIR EN DEUX EXEMPLAIRES n a-d ENTRE LES SOUSSIGNÉES : La société de Production ou Association :... Société à responsabilité limitée au capital de :... Immatriculée au registre du

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX AQUITAINE MICRO-ORDINATEURS ET AUTRES MATERIELS INFORMATIQUES

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX AQUITAINE MICRO-ORDINATEURS ET AUTRES MATERIELS INFORMATIQUES ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX AQUITAINE Date et heure limite de réception des offres : 30 janvier 2013 à 15H 30 1) Règlement de la Consultation NOM ET ADRESSE DE L ORGANISME

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

Société française des intérêts des auteurs de l écrit

Société française des intérêts des auteurs de l écrit Société française des intérêts des auteurs de l écrit Le droit de prêt La rémunération pour copie privée numérique La retraite complémentaire des écrivains et des traducteurs L action culturelle Les livres

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES INTERNAUTES PRODUCTEUR

CONDITIONS PARTICULIERES INTERNAUTES PRODUCTEUR CONDITIONS PARTICULIERES INTERNAUTES PRODUCTEUR Conformément aux articles 1 et 5 des Conditions Générales d Utilisation (dénommées ci-après «CGU»), l Internaute Producteur a décidé de s inscrire sur le

Plus en détail

Protection des droits d auteur

Protection des droits d auteur Protection des droits d auteur Mars 2012 A. Règles en matière d'utilisation d'œuvres dans le cadre de la rédaction de mémoires ou d autres travaux d étudiants L étudiant est titulaire des droits d auteurs

Plus en détail

M U L T I M E D I A P L A Y E R 2,5 SATA CASING WITH REMOTE CONTROL MANUEL AI-707138

M U L T I M E D I A P L A Y E R 2,5 SATA CASING WITH REMOTE CONTROL MANUEL AI-707138 M U L T I M E D I A P L A Y E R 2,5 SATA CASING WITH REMOTE CONTROL MANUEL AI-707138 FRANÇAIS -CONTENU DE L EMBALLAGE -CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES -INSTALLATION DU MATÉRIEL -GARANTIE MULTIMEDIA PLAYER

Plus en détail

Le droit de prêt en bibliothèque

Le droit de prêt en bibliothèque Les droits collectifs Le droit de prêt en bibliothèque p. 45 Le principe La loi du 18 juin 2003 relative à la «rémunération au titre du prêt en bibliothèque et renforçant la protection sociale des auteurs»

Plus en détail

Rapport d information sur LE BILAN ET LES PERSPECTIVES

Rapport d information sur LE BILAN ET LES PERSPECTIVES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION DES AFFAIRES CULTURELLES ET DE L ÉDUCATION PARIS, le 15 juillet 2015 Rapport d information sur LE BILAN ET LES PERSPECTIVES DE TRENTE ANS DE COPIE PRIVÉE Adopté par la mission

Plus en détail

CONTRAT DE PRODUCTION D UNE ŒUVRE AUDIOVISUELLE INSTITUTIONNELLE OU «DE COMMANDE» DROIT D EXPLOITATION : ECRITURE ET REALISATION

CONTRAT DE PRODUCTION D UNE ŒUVRE AUDIOVISUELLE INSTITUTIONNELLE OU «DE COMMANDE» DROIT D EXPLOITATION : ECRITURE ET REALISATION CONTRAT DE PRODUCTION D UNE ŒUVRE AUDIOVISUELLE INSTITUTIONNELLE OU «DE COMMANDE» DROIT D EXPLOITATION : ECRITURE ET REALISATION ENTRE : La Société SA / SARL, au capital de.. F, inscrite au Registre du

Plus en détail

COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 9 OCTOBRE 2007 ADOPTE

COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 9 OCTOBRE 2007 ADOPTE COMMISSION DE L ARTICLE L. 311-5 DU CODE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 9 OCTOBRE 2007 ADOPTE 1 Membres présents et quorum Le Président: Tristan d'albis Organisations professionnelles

Plus en détail

LA VENTE ET SES CONDITIONS

LA VENTE ET SES CONDITIONS LA VENTE ET SES CONDITIONS I - LES PRINCIPES GENERAUX Le refus de vente au consommateur (article L. 122-1 du Code de la consommation) A- Le principe Lorsqu un consommateur demande des produits ou des services

Plus en détail

Développement du numérique LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE POSITION DE LA FIEEC

Développement du numérique LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE POSITION DE LA FIEEC Développement du numérique LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE POSITION DE LA FIEEC Novembre 2012 La FIEEC est une Fédération de l'industrie qui rassemble 29 syndicats professionnels dans les secteurs de

Plus en détail

REGLES GENERALES D AUTORISATION ET DE TARIFICATION ETABLISSEMENTS DE SANTE

REGLES GENERALES D AUTORISATION ET DE TARIFICATION ETABLISSEMENTS DE SANTE REGLES GENERALES D AUTORISATION ET DE TARIFICATION ETABLISSEMENTS DE SANTE ETABLISSEMENTS CONCERNES Établissements de santé assurant, avec ou sans hébergement, des soins de courte durée, des soins de suite

Plus en détail

Tarifs du 31/03/09 au 07/04/09

Tarifs du 31/03/09 au 07/04/09 Tarifs du 31/03/09 au 07/04/09 128 Mo 256 Mo 1 Go 2 Go 4 Go 8 Go 16 Go >1 >5 14,85 21,47 39,69 >10 8,78 9,32 12,15 18,77 36,99 >20 7,43 7,97 10,80 17,42 35,64 >50 6,62 7,16 9,99 16,61 34,83 >100 6,08 6,62

Plus en détail

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox.

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox. # $ % "!" #! #&!' L accès à Internet Votre fournisseur d accès à Internet 1/2 Freebox Livebox Freebox Révolution Livebox Play Freebox Crystal Neufbox Bbox Boxde SFR / Neufbox Bbox Sensation Box Evolution

Plus en détail

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com PHONOPACA (groupement des acteurs de l industrie musicale en région Provence-Alpes-Côte d Azur) fédère à l heure actuelle quarante structures en région représentant les activités de label, producteur phonographique,

Plus en détail

sommaire L enveloppe Soleau Votre enveloppe Soleau : quelle vie après le dépôt? Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une enveloppe Soleau

sommaire L enveloppe Soleau Votre enveloppe Soleau : quelle vie après le dépôt? Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une enveloppe Soleau L enveloppe Soleau REPèREs Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une enveloppe Soleau titre chapitre L enveloppe Soleau Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une enveloppe Soleau sommaire Pourquoi

Plus en détail

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES 1/1 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MISE EN CONCURRENCE SUIVANT AVIS DE PUBLICITÉ consultable sur le site de l URFIST de Paris http://urfist.enc.sorbonne.fr/ N de référence du marché : 08-Inform-2

Plus en détail

Révision : 6 juin 2013. Produits qui ne sont pas assujettis aux écofrais. Catégorie de produits visés. Exemples de produits assujettis aux écofrais

Révision : 6 juin 2013. Produits qui ne sont pas assujettis aux écofrais. Catégorie de produits visés. Exemples de produits assujettis aux écofrais Liste des par le programme de l ARPE-Québec Les par la Phase I au 14 juillet 2012 sont en caractères normaux et sont depuis le 1 er octobre 2012. Les par la Phase II au 14 juillet 2013 sont en caractères

Plus en détail

CNC Registres du cinéma et de l audiovisuel. Ce qui va changer le 16 mai 2015

CNC Registres du cinéma et de l audiovisuel. Ce qui va changer le 16 mai 2015 CNC Registres du cinéma et de l audiovisuel Ce qui va changer le 16 mai 2015 Dans son article 18, la loi n o 2015-177 du 16 février 2015 relative à la modernisation et à la simplification du droit et des

Plus en détail

Voies navigables de France. OBJET : Fourniture de matériels informatiques dans le cadre de la mobilité

Voies navigables de France. OBJET : Fourniture de matériels informatiques dans le cadre de la mobilité Voies navigables de France OBJET : Fourniture de matériels informatiques dans le cadre de la mobilité MARCHÉ PASSÉ SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE en application de l article 28 du Code des Marchés Publics

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE MUSIC2PROD

CONTRAT DE LICENCE MUSIC2PROD CONTRAT DE LICENCE MUSIC2PROD Licence concédée à : Nom: Prénom: Société: Adresse: Nom du projet : Type de licence : Bande-annonce de film On appelle utilisateur aux termes des présentes toute personne

Plus en détail

Rapport de la commission portant sur la rémunération pour copie privée. 1. Statut des logiciels au regard de la rémunération pour copie privée

Rapport de la commission portant sur la rémunération pour copie privée. 1. Statut des logiciels au regard de la rémunération pour copie privée Rapport de la commission portant sur la rémunération pour copie privée «Le présent rapport est un document préparatoire qui retrace les travaux et les conclusions de la commission spécialisée. Seul les

Plus en détail

Mise à jour faite aux membres - 1 er mai 2014

Mise à jour faite aux membres - 1 er mai 2014 Mise à jour faite aux membres - 1 er mai 2014 Chers membres, Les pages annexées expliquent les mises à jour suivantes : 1. Veuillez noter l absence de nouvelle clarification de produits. 2. Page des corrections

Plus en détail

Concert, spectacle de variétés Repas en musique Bal, séance dansante

Concert, spectacle de variétés Repas en musique Bal, séance dansante DR Barèmes et démarches simplifiés Organisateuroccasionel DR Pour obtenir l autorisation de diffuser toute la musique que vous souhaitez, un forfait de droits d'auteur payable avant la manifestation Concert,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage AMIENS METROPOLE Objet de la consultation Fourniture de micro-ordinateurs fixes, d ordinateurs portables,

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

Droits de reproduction phonographique

Droits de reproduction phonographique Droits de reproduction phonographique PRINCIPES GENERAUX L Auteur d une œuvre littéraire ou artistique a seul le droit de la REPRODUIRE ou d en AUTORISER la reproduction, de quelque manière et sous quelque

Plus en détail

Musique, Internet et partage de la valeur : 8 propositions pour les artistes-interprètes

Musique, Internet et partage de la valeur : 8 propositions pour les artistes-interprètes Musique, Internet et partage de la valeur : 8 propositions pour les artistes-interprètes 2014 8 propositions pour les artistes-interprètes PLAN DU LIVRE P 11 Proposition 1 Droit de location, de prêt, de

Plus en détail

Modules Express ICV. 26 Mars 2013. Graver ses CD et DVD (données, audio et vidéo)

Modules Express ICV. 26 Mars 2013. Graver ses CD et DVD (données, audio et vidéo) Modules Express ICV 26 Mars 2013 Graver ses CD et DVD (données, audio et vidéo) Graver, pour quelle utilisation? Une gravure est conditionnée par l'appareil auquel elle est destinée : Ordinateur Autoradio

Plus en détail

Transfert de films Copie de cassettes Multimédia. Informations / Conseils / Tarifs Dossier de comptoir. Version 6.1.12.2

Transfert de films Copie de cassettes Multimédia. Informations / Conseils / Tarifs Dossier de comptoir. Version 6.1.12.2 Transfert de films Copie de cassettes Multimédia Informations / Conseils / Tarifs Dossier de comptoir Version 6.1.12.2 Règles générales communes à tous nos tarifs Nos prestations comprennent : - le support

Plus en détail

La Loi Copie Privée Marie BASTIAN et Justine PATE KOENIG

La Loi Copie Privée Marie BASTIAN et Justine PATE KOENIG UNIVERSITE PARIS X, MASTER 2 NTSI La Loi Copie Privée Marie BASTIAN et Justine PATE KOENIG 2013/2014 INTRODUCTION La nécessité d une protection juridique des créateurs est une idée des temps modernes.

Plus en détail

LE CONTRAT DE COPRODUCTION

LE CONTRAT DE COPRODUCTION LE CONTRAT DE COPRODUCTION 1. Parties 2. Objet 3. Durée 4. Responsabilité de la production 5. Budget et financement de la production 6. Répartition des recettes d exploitation 7. Livraison des masters

Plus en détail

Pour révoquer un Gestionnaire des Certificats : le Représentant Légal utilise la fiche n 2A en cochant la case appropriée.

Pour révoquer un Gestionnaire des Certificats : le Représentant Légal utilise la fiche n 2A en cochant la case appropriée. Fiches version 3.2 au 1 er mars 05 FICHES CLIENT CA CERTIFICAT GUIDE D UTILISATION Les fiches opérationnelles : Les fiches opérationnelles CA Certificat ci-après sont au nombre de 6 : 1. fiche d identification

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par le Sénat. Modifications envisagées d un commun accord par les députés et sénateurs UMP à l occasion de la CMP

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par le Sénat. Modifications envisagées d un commun accord par les députés et sénateurs UMP à l occasion de la CMP 1 TABLEAU COMPARATIF TITRE I ER DISPOSITIONS PORTANT TRANSPOSITION DE LA DIRECTIVE 2001/29/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL, DU 22 MAI 2001, SUR L HARMONISATION DE CERTAINS ASPECTS DU DROIT D AUTEUR

Plus en détail

SOCIETE POUR LA PERCEPTION DE LA REMUNERATION DE LA COPIE PRIVEE AUDIOVISUELLE ET SONORE 11 bis rue Ballu 75009 PARIS

SOCIETE POUR LA PERCEPTION DE LA REMUNERATION DE LA COPIE PRIVEE AUDIOVISUELLE ET SONORE 11 bis rue Ballu 75009 PARIS T R I B U N A L D E GRANDE I N S T A N C E D E P A R I S N RG : 13/57861 BF/N :1 Assignation du : 13 Août 2013 1 ORDONNANCE DE RÉFÉRÉ rendue le 16 juin 2014 par Marie-Christine COURBOULAY, Vice Présidente

Plus en détail

CONTRAT TYPE CONTRAT GENERAL D'INTERET COMMUN FOURNISSEUR D'ATTENTES TELEPHONIQUES

CONTRAT TYPE CONTRAT GENERAL D'INTERET COMMUN FOURNISSEUR D'ATTENTES TELEPHONIQUES CONTRAT TYPE CONTRAT GENERAL D'INTERET COMMUN FOURNISSEUR D'ATTENTES TELEPHONIQUES ENTRE LAS SODSSIGNI~S La Société «DENOMINATION SOCIALE» «FORME JURIDIQUE DE LA SOCIETE_SIGNATRIC» au capital social de

Plus en détail

Western Digital Présentation des produits externes

Western Digital Présentation des produits externes WD LES DISQUES DURS EXTERNES LES PLUS VENDUS AU MONDE Western Digital Présentation des produits externes Stockage de bureau My Book Studio LX My Book Studio LX est équipé d'un boîtier en aluminium agréable

Plus en détail

Matériel Accepté Nous récupérons Informatiques

Matériel Accepté Nous récupérons Informatiques Matériel Accepté Nous récupérons Informatiques Portables en tout genre: - Ordinateurs portables - Ordinateurs bloc-notes - Tablettes électroniques - Miniportables Ordinateurs de bureau en tout genre: -

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES REGLEMENT DE LA CONSULTATION CAHIER CLAUSES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES REGLEMENT DE LA CONSULTATION CAHIER CLAUSES PARTICULIERES LYCEE de la VENISE VERTE 71 rue Laurent BONNEVAY BP 3600 79012 NIORT CEDEX Tél. 05.49.32.48.00 Fax 05.49.09.18.29 1 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES REGLEMENT DE LA CONSULTATION CAHIER CLAUSES PARTICULIERES

Plus en détail

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Préambule Présentation Cette charte qui a pour but de présenter l usage d Internet dans l espace multimédia de la médiathèque, complète le règlement

Plus en détail

Graver un CD ou un DVD

Graver un CD ou un DVD Graver un CD ou un DVD 27 janvier 2014 p 1 Graver un CD ou un DVD Ce tutoriel est un complément à notre cours sur la sauvegarde des documents. Car la gravure de documents sur un cd ou un dvd est un moyen

Plus en détail

AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 )

AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 ) AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 ) I REGLES GENERALES Les subventions d'aide à la création à la diffusion du spectacle vivant et à la formation d'artistes sont attribuées par la SCPP dans le

Plus en détail

Utiliser de la musique dans vos vidéos

Utiliser de la musique dans vos vidéos Utiliser de la musique dans vos vidéos DVD/web reportage/film institutionnel Marc Chesneau VOUS SOUHAITEZ UTILISER DE LA MUSIQUE POUR UNE VIDEO : COMMENT CHOISIR? MUSIQUE DU RÉPERTOIRE GÉNÉRAL La Sacem

Plus en détail

ordinateur personnel hp pavilion graveur hp dvd writer

ordinateur personnel hp pavilion graveur hp dvd writer ordinateur personnel hp pavilion graveur hp dvd writer Les informations apparaissant dans ce document sont sujettes à modification sans préavis. Hewlett-Packard Company n offre aucune garantie de quelque

Plus en détail

Organisateurs occasionnels de petites manifestations musicales

Organisateurs occasionnels de petites manifestations musicales Organisateurs occasionnels de petites manifestations musicales Petites Séances Musicales avec recettes Concerts, spectacles de variétés, repas dansants, repas spectacles organisés dans une salle de moins

Plus en détail

Manuel d'utilisation

Manuel d'utilisation Manuel d'utilisation est une interface de Bande Numérique. Son créneau DATaDAT permet en un premier temps, d enregistrer dans le flux digital d une cassette D.A.T grand public le TimeCode nécessaire à

Plus en détail

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence L ORDINATEUR Les composants La carte mère Elle se trouve au centre de l'ordinateur et connecte tous les composants PC. La carte mère contient les connexions pour le processeur, la mémoire et les unités

Plus en détail

LES DIFFERENTES POSSIBILITES DE GARANTIES

LES DIFFERENTES POSSIBILITES DE GARANTIES L'entreprise / Qui sommes-nous LES DIFFERENTES POSSIBILITES DE GARANTIES Celle-ci est COMPRISE dans le prix de vente du produit Garantie de 1 ou 2 ans selon produits et constructeur, celle-ci couvre le

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle Découverte de l ordinateur Partie matérielle SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET SES PERIPHERIQUES... 3 1-1 : GENERALITES... 3 1-2 : LES PERIPHERIQUES D ENTREE ET DE SORTIE... 3 II L UNITE CENTRALE... 4 2-1 : GENERALITES...

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Copyright 2009 Micro Application 20-22, rue des Petits-Hôtels 75010 Paris Édition 2009 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement

Plus en détail

Règlement intérieur des médiathèques du réseau de Montfort Communauté

Règlement intérieur des médiathèques du réseau de Montfort Communauté Règlement intérieur des médiathèques du réseau de Montfort Communauté Article I Dispositions générales La lecture publique a pour objectif de développer les pratiques culturelles de l écrit, de l image,

Plus en détail

Sommaire. Préface... 5 Ouvrages cités par le seul nom de leur auteur, par un nom collectif ou sous une forme abrégée... 15 Avant-propos...

Sommaire. Préface... 5 Ouvrages cités par le seul nom de leur auteur, par un nom collectif ou sous une forme abrégée... 15 Avant-propos... Sommaire Préface... 5 Ouvrages cités par le seul nom de leur auteur, par un nom collectif ou sous une forme abrégée... 15 Avant-propos... 21 Introduction... 23 Chapitre 1 Prolégomènes à la propriété intellectuelle...

Plus en détail

La Bibliothèque municipale a pour mission de contribuer aux loisirs, à l information, à l éducation et à la culture de tous.

La Bibliothèque municipale a pour mission de contribuer aux loisirs, à l information, à l éducation et à la culture de tous. REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE ESPACE INFORMATIQUE DE ROHAN Tout usager par le fait de son inscription ou de l utilisation des services de la Bibliothèque et Espace informatique est soumis au présent

Plus en détail

Les périphériques de stockage

Les périphériques de stockage FASCICULE N 12 Les périphériques de stockage OBJECTIF DE FORMATION 1 A l issue de cet objectif pédagogique, l apprenant connaitra les périphériques de stockage. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES OP1 : Le lecteur

Plus en détail

Structures suisses pour la gestion des droits d auteur et droits voisins

Structures suisses pour la gestion des droits d auteur et droits voisins Structures suisses pour la gestion des droits d auteur et droits voisins Structures suisses pour la gestion des droits d auteur et droits voisins page 2 Sociétés de gestion Les sociétés de gestion gèrent

Plus en détail

Carte mère. Ordi éclaté - Les Petits Débrouillards - Wikidebrouillards.org

Carte mère. Ordi éclaté - Les Petits Débrouillards - Wikidebrouillards.org Carte mère C est une carte électronique sur laquelle on fixe les autres éléments de l ordinateur. On peut y brancher les éléments internes ou externe. Elle est équipée du coeur de l ordinateur, un micro-processeur

Plus en détail

Tarif A télévision 2014-2017

Tarif A télévision 2014-2017 SWISSPERFORM Société suisse pour les droits voisins Tarif A télévision 2014-2017 Utilisation de phonogrammes et de vidéogrammes disponibles sur le marché par la Société suisse de radiodiffusion et télévision

Plus en détail

Article 3 : Délivrance et étendue de l autorisation de représentation

Article 3 : Délivrance et étendue de l autorisation de représentation CONDITIONS GENERALES APPLICABLES POUR LA REPRESENTATION SOUS FORME DE SPECTACLE VIVANT (Communication au public sous forme de représentation dramatique, exécution lyrique, récitation publique) DES ŒUVRES

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La gestion des photos avec Windows 10 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : une image enregistrée

Plus en détail

La structure et ses obligations juridiques

La structure et ses obligations juridiques FORMALITES-ENREGISTREMENT DE L ENTREPRISE Lors de la création de l entreprise, le Centre de Formalité des Entreprises (CFE) à la CCI, transmet votre déclaration d activité à différents organismes : - à

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR COMMUN AUX BIBLIOTHEQUES DE CAEN, HEROUVILLE ET IFS

REGLEMENT INTERIEUR COMMUN AUX BIBLIOTHEQUES DE CAEN, HEROUVILLE ET IFS REGLEMENT INTERIEUR COMMUN AUX BIBLIOTHEQUES DE CAEN, HEROUVILLE ET IFS - adopté par délibération du bureau communautaire du 6 octobre 2005, - modifié par délibération du bureau communautaire du 17 février

Plus en détail

DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE

DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE Votre dossier doit être déposé par vous-même au Greffe ou par un avocat ou un mandataire muni d un pouvoir. Un dossier reçu par voie postale n est pas

Plus en détail

Cahier des clauses particulières. Mise en place d une solution numérique matérielle et logicielle pour valoriser les atouts de Freycenet la Tour

Cahier des clauses particulières. Mise en place d une solution numérique matérielle et logicielle pour valoriser les atouts de Freycenet la Tour Marché : Mise en place d une solution numérique matérielle et logicielle pour valoriser les atouts de Freycenet la Tour Cahier des clauses particulières Page 1 sur 8 SOMMAIRE 1. Contexte :... 3 2. Descriptif

Plus en détail

L ordinateur et ses périphériques

L ordinateur et ses périphériques L ordinateur et ses périphériques Nom : Prénom : TP MPI n 1 Classe : Objectifs : Connaître l architecture d un ordinateur. Mettre en place le vocabulaire décrivant un ordinateur Introduction : Pour fonctionner,

Plus en détail

CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique?

CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique? Centre d intérêt CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique? MATERIEL : - Fiche Ressources - Feuille réponse TRAVAIL A FAIRE : Complétez la feuille

Plus en détail

Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur

Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur I. Introduction : Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur Activité 1 : Q : Comment on peut effectuer un traitement automatique? R : On doit utiliser une machine automatique c est l ordinateur. Q : Quelles

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Numériser ses. Cassettes vidéo. Le matériel nécessaire. La source vidéo. Le convertisseur

Numériser ses. Cassettes vidéo. Le matériel nécessaire. La source vidéo. Le convertisseur Depuis déjà un certain temps déjà les lecteurs DVD ont succédés aux magnétoscopes dans nos salons. Que faire des cassettes VHS qui encombre nos placards? Une solution existe : la numérisation. Cela consiste

Plus en détail

Produit acheté en France. Votre garantie Philips. Cher Client,

Produit acheté en France. Votre garantie Philips. Cher Client, Produit acheté en France Votre garantie Philips Cher Client, Tous les produits Philips Consumer Lifestyle sont conçus et fabriqués selon des standards très exigeants. Ils vous apporteront des performances

Plus en détail

Règlement du Concours «Reflexe Civique»

Règlement du Concours «Reflexe Civique» Règlement du Concours «Reflexe Civique» Article 1 : Objet Wipplay.com (dénommé ci-après «l Organisateur»), Société par actions simplifiées, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris

Plus en détail

Aide au DVD musical (SPEDIDAM)

Aide au DVD musical (SPEDIDAM) Aide au DVD musical (SPEDIDAM) Producteurs Informations générales Nom de la mesure Acronyme Code Mesure nationale/mesure communautaire Aide au DVD musical (SPEDIDAM) 5.2.19 Nationale Filière concernée

Plus en détail

Savoir reconnaître les câbles de votre ordinateur

Savoir reconnaître les câbles de votre ordinateur SJB2010 Savoir reconnaître les câbles de votre ordinateur Ils sont nombreux, différents et parfois un peu compliqués à appréhender mais une fois en tête leur fonction, vous ne pourrez plus vous tromper.

Plus en détail

Article 1 : Objet. Article 2 : Organisation et dates du Concours

Article 1 : Objet. Article 2 : Organisation et dates du Concours Règlement du Concours «Un week-end à la campagne» Certifié concours équitable naturapics http://www.naturapics.com/la-certification-concours-equitablenaturapics/ Article 1 : Objet Wipplay.com (dénommé

Plus en détail

FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010

FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010 OBJET DU MARCHE : FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE suivant article

Plus en détail

souhaitez la bienvenue à la Fibre

souhaitez la bienvenue à la Fibre souhaitez la bienvenue à la Fibre Orange vous accompagne tout au long de votre installation Vous venez de souscrire à une offre Fibre d Orange et nous vous remercions de votre confiance. Vous allez profiter

Plus en détail

Dossier de consultation des entreprises (DCE)

Dossier de consultation des entreprises (DCE) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE DE MATERIEL ET SERVICES INFORMATIQUES Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gers 4 Place Maréchal Lannes BP 80002 32001 AUCH Cedex Tél: 05

Plus en détail