LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville. Thème 3 : Motivation et rétention du personnel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville. Thème 3 : Motivation et rétention du personnel"

Transcription

1 LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville Thème 3 : Motivation et rétention du personnel «Evaluation Collégiale des Hommes et des Structures : un outil au service de la planification des successions» Contribution de : Monsieur Jean-Claude MINDZIBA Chef de Service Mobilité et Carrières Direction des Ressources Humaines Société d Energie et d Eau du Gabon 1

2 1 Rappel des concepts 1.1 Carrière 1.2 Gestion des carrières 1.3 La planification des carrières 1.4 Planification des successions 2 Evaluation 2.1 Définition 2.2 Objectifs 3 Les pratiques actuelles de l évaluation à la SEEG 3.1 Grille d évaluation 3.2 ECHOS 4 Apport de l ECHOS dans la planification des successions 4.1 Identifier et déterminer les postes clés 4.2 Identifier les potentiels 4.3 Connaître le potentiel d évolution des managers 2

3 Introduction Les organisations vivent des périodes d instabilité et de turbulence qui réduisent leur capacité à offrir des cheminements de carrière stables et prévisibles. Par ailleurs, le personnel est de mieux en mieux formé, ses attentes augmentent, particulièrement en ce qui concerne les possibilités que peut lui offrir une organisation de progresser tant sur le plan individuel que professionnel. La gestion des carrières doit donc harmoniser les besoins changeants de l environnement de l organisation et les modifications de la composante de la main d œuvre. La mise en œuvre de la gestion des carrières exige donc de l entreprise qu elle s appuie sur des pratiques cohérentes afin de motiver et de retenir les employés compétents ainsi que de planifier le relève. L Evaluation Collégiale des Hommes et des Structures apporte une réponse à ce défi, en permettant aussi bien d identifier les postes clés de l entreprise, mais également de connaître son potentiel humain. Elle permet ainsi de planifier les successions. Pour mieux mesurer l apport de cet outil d évaluation, nous commencerons par proposer des définitions des diverses notions de carrière et de gestion de carrière, nous verrons ensuite les objectifs et les apports de l évaluation dans la gestion des ressources humaines, pour enfin établir l utilité de la méthode d évaluation «ECHOS» pour le processus de planification des successions. 1 Rappel des concepts 1.1 Carrière La carrière se définit comme une suite de fonctions et d activités liées au travail qu occupe une personne au cours de sa vie professionnelle. La notion de carrière comprend deux composantes (individuelle et organisationnelle). En ce qui concerne la composante individuelle, la carrière se définit comme l ensemble des expériences de travail d un individu. Pour la composante organisationnelle, ce sont les mouvements de main d œuvre dans le but de retenir les employés compétents et de combler les besoins organisationnels futurs. 3

4 1.2 Gestion des carrières La gestion des carrières est un processus qui concilie les aspirations professionnelles des employés et les besoins de l organisation. 1.3 Planification des carrières La planification des carrières consiste à planifier les mouvements de main d œuvre dans le but de retenir les employés compétents et de combler les besoins organisationnels futurs. 1.4 Planification des successions La planification des successions est un élément de la planification des carrières par lequel l organisation gère les ressources humaines qui seront affectées à des postes supérieurs. Les étapes de la planification des successions : Identifier les postes clés Il s agit généralement des emplois spécialisés, des emplois à haute technicité ou des emplois rares. 2 L intérêt d un système d évaluation du personnel La mise en œuvre d une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences implique l existence d un système d appréciation du personnel permettant de réunir les informations nécessaires pour construire la carrière des membres du personnel. Les objectifs et les apports d un système d évaluation Pour les évaluateurs Objectifs Mieux expliquer les missions et exigences du poste ; Analyser les résultats et les écarts par rapport aux objectifs prévus afin d aider le collaborateur à progresser ; Fixer avec son collaborateur les nouveaux contrats d objectifs pour l avenir, les nouveaux projets, les axes de progrès en cohérence avec la politique générale de l entreprise et les besoins du service ; Légitimer les éléments de l évaluation de la performance, se donner des bases concrètes pour exprimer à l évalué ses propres satisfactions et insatisfactions, prendre à la source les conflits potentiels pour mieux les traiter ; Se mettre d accord avec les collaborateurs sur un plan de formation personnalisé, réfléchir aux évolutions de poste possible ; Proposer à la hiérarchie supérieure des pistes d évolution et de formation. 4

5 apports de clarifier des relations d ajuster les relations entre supérieur hiérarchique et collaborateur d établir un dialogue constructif Pour les évalués Objectifs S exprimer sur son travail, sur son contenu, son organisation, les améliorations possibles ; Participer à l élaboration des objectifs de travail et à la définition des missions ; Recevoir un feed-back sur la qualité du travail effectué et l évaluation des résultats, des comportements et du potentiel ( points forts et axes de progrès) ; Discuter des moyens et des besoins en termes d assistance, suivi pour atteindre les objectifs et progresser ; Exprimer ses souhaits d évolution en terme de formation, de mobilité, de rémunération et de reconnaissance ; Exprimer son feed-back à son supérieur pour contribuer à sa performance dans ses relations de travail. apport s L estime, la reconnaissance Formation utile Rémunération justifiée Perspective d évolution Sait ce que l on attend de lui Lien projet d entreprise et action individuelle Aide à progresser Pour le système de gestion des ressources humaines De recenser les besoins en formation individuelle et de préparer ainsi le plan de formation ; D individualiser une partie de la rémunération sur la base de critère connus de l évaluation et de l évalué (il s agit pas de dire que la rémunération doit être forcément individualisée, mais que si cette individualisation existe, alors elle doit être reliée au système d évaluation) ; Faciliter l évolution des métiers et des postes de travail (gestion prévisionnelle des emplois) ; Faire évoluer des collaborateurs (gestion préventive des compétences) en proposant des mutations, des promotions ou des reclassements acceptés et réussis ; 5

6 Apports inventaire compétences / besoins besoin en formation connu Potentialités, aspirations recensées politique de rémunération cohérente dialogue institutionnalisé outils formalisés dynamique d amélioration permanente Pour les entreprises Favoriser la sensibilisation de l encadrement au niveau organisationnel à son rôle social dans l entreprise Améliorer la gestion du potentiel humain de l entreprise Mobiliser en permanence l attention de l encadrement Améliorer la communication entre l encadrement et le personnel Créer un climat de travail plus favorable Rendre plus rationnels ( donc moins contestables) les décisions prises à l égard du personnel. apports Adéquation poste/ compétence du titulaire Formation adaptée Objectif personnel de progrès qualifiés Objectifs et plans d action négociés 3 Les pratiques actuelles de l évaluation à la SEEG La grille d évaluation C est un document qui s articule en trois grandes rubriques à savoir : les compétences comportementales et relationnelles, les compétences techniques et enfin les compétences managériales. L évaluation est effectuée par le chef hiérarchique direct et se fait en fin d année. L évaluateur est tenu de donner une valeur qui va de zéro (0) la note la plus faible à cinq (5) la note la plus élevée à chacun des critères définis dans chaque grandes rubriques. Il calcule ensuite une moyenne sur les dix (10 ) critères retenus. Enfin, l évaluateur donne une appréciation globale en fonction de la note attribuée. 6

7 La classification des emplois Cette méthode analytique repose sur six (6) critères : Connaissance et expérience Management Décision Relations humaines Autonomie Responsabilités Elle consiste à faire une analyse de la fonction à l aide d un guide d analyse qui contient une liste de questions / réponses ( 5 au minimum) sur la fonction. Cette interrogation nous conduit à notre deuxième section à savoir l étude critique de l existant. Evaluation Collégiale des Hommes et des Structures ECHOS est la méthode d évaluation utilisée par plusieurs sociétés du groupe VEOLIA depuis Evaluation des postes Dans le cadre de réunions de travail collégiales, la première étape est consacrée à l analyse des postes. Ceux ci sont positionnés sur une échelle de niveaux en confrontant les points de vue et en évaluant chaque poste par rapport à ceux déjà évalués. Par postulat, l échelle de niveaux utilisée a été bornée : Le niveau 20 correspond au premier poste confié à un cadre débutant ; Le niveau 27 correspond au poste de cadre supérieur le plus important. Une hiérarchie prenant en compte les enjeux et les difficultés associées aux postes analysés est ainsi construite progressivement, par analogie. Elle est représentée sous forme de tableaux contenant les postes classés par niveau. Evaluation des hommes Une fois l ensemble des postes analysé, la seconde étape est consacrée aux hommes qui occupent ces postes. Chaque individu se voit attribué deux indications de niveau : le niveau du poste occupé et le niveau cible, l écart entre les deux constituant le potentiel. 7

8 Le niveau cible est déterminé par les participants qui réalisent une projection dans l avenir et identifient le niveau du poste susceptible d être occupé par la personne la personne à échéance généralement de 3 à 5 ans. Un tableau similaire à celui utilisé pour les postes est ainsi construit progressivement sur lequel chaque individu est positionné en fonction de ce niveau cible. Au delà de la construction de cette échelle, les participants sont invités à se prononcer sur les points forts et les points à améliorer de chaque individu, sur sa mobilité et son profil. D éventuelles actions à lancer sont ainsi identifiées qui donneront lieu à la construction de plans d action. 4 Apports de l ECHOS pour la planification des successions L ECHOS permet la classification des postes et donne une «image» de la structure d encadrement qui illustre l importance respective des différents postes. Sa vision prospective à 3 ans permet de connaître les évolutions envisagées au cours des années futures et facilite la prise de décision pour les postes à pourvoir. ECHOS permet également de visualiser le réservoir de potentiel de l entreprise et d identifier les potentiels susceptibles d être utilisés dans les postes clés. La périodicité annuelle de l ECHOS permet de réviser les avis précédents en fonction évolutions prévues et des observations faites sur les agents. Mieux utiliser les ressources disponibles et réduire par conséquent la marge d erreurs dans le choix des hommes ; La vision croisée d Echos rend compte de la complexité d un poste en prenant en compte tous les enjeux inhérents au poste Le caractère consensuelle de la méthode permet de mieux légitimer les décisions prises Conclusion L évaluation Collégiale des Hommes et des Structures mise en œuvre à la SEEG depuis 2002, répond au souci de l entreprise de se doter des moyens de gérer plus efficacement les hommes de l entreprise et d organiser la planification des mouvements de personnel en fonction des besoins identifiés, des compétences des employés. Elle répond par ailleurs à la volonté de se doter des moyens d identifier le potentiel d évolution de chaque agent, de suivre et de gérer ces potentiels. 8

NEGOCIER LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS POURQUOI FAIRE? Date de création du document : 27/05/2016.

NEGOCIER LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS POURQUOI FAIRE? Date de création du document : 27/05/2016. 2016 NEGOCIER LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS POURQUOI FAIRE? Date de création du document : 27/05/2016 www.dtenc.gouv.nc SOMMAIRE Négocier les classifications : pourquoi faire?...2 Le système de classification

Plus en détail

Le recrutement de l équipe commerciale

Le recrutement de l équipe commerciale Le recrutement de l équipe commerciale Le recrutement coûte cher à l entreprise. Pour éviter de se tromper sur les candidats et pour limiter le turn-over, il faut faire un recrutement rigoureux qui passe

Plus en détail

ENTRETIEN ANNUEL. B DIOT -Tél : GEHU

ENTRETIEN ANNUEL. B DIOT -Tél : GEHU ENTRETIEN ANNUEL D EVALUATION 1 I) Cadre légal II) L entretien d évaluation III) Les Outils IV) Définir le plan d action 2 I) Cadre légal Caractère légal ou outil de management : L entretien professionnel

Plus en détail

COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES MODULE 600

COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES MODULE 600 SOMMAIRE COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES MODULE 600 SUPERVISION ET APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION Année 2009-2010 Version septembre 2009 Révisé par : Denis Marois Date de révision : septembre 2009 Compétences

Plus en détail

Voir le descriptif de fonction ci-annexé.

Voir le descriptif de fonction ci-annexé. CONSTITUTION D UNE RESERVE DE RECRUTEMENT AU GRADE DE CHEF DE BUREAU ADMINISTRATIF POUR OCCUPER LA FONCTION DE RESPONSABLE DE LA CELLULE DACCOTA (Développement et Accompagnement des Compétences et Talents)

Plus en détail

Le guide d entretien annuel

Le guide d entretien annuel Classification des emplois, des compétences et des salaires Direction des Ressources Humaines et des Moyens Réunion du Réseau RH 11 avril 2013 Le guide d entretien annuel Direction des ressources humaines

Plus en détail

MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1

MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1 MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1 MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 2 MOBILISER LES RESSOURCES -LE MANAGEMENT DES COMPETENCES -La motivation des salariés -La culture d entreprise et l implication des salariés

Plus en détail

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage...

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... > Charte de la mobilité dans la fonction publique de

Plus en détail

Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE CDG39

Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE CDG39 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE Les guides de l employeur territorial Le présent guide a pour objectif d accompagner les évaluateurs dans la conduite des entretiens professionnels. Les éléments figurant

Plus en détail

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement CB2C Penser autrement pour agir ensemble efficacement Pour les entreprises qui placent l innovation et la performance collective au cœur de leur stratégie NOTRE MISSION Fédérer les Hommes et les équipes

Plus en détail

Ce guide propose une aide à l utilisation de l application Extranet-RH au moment des différentes phases de la campagne entretien professionnel :

Ce guide propose une aide à l utilisation de l application Extranet-RH au moment des différentes phases de la campagne entretien professionnel : Ce guide propose une aide à l utilisation de l application Extranet-RH au moment des différentes phases de la campagne entretien professionnel : Avant l entretien, comment imprimer les documents nécessaires

Plus en détail

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation. Se doter de critères pertinents pour son entreprise. Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

1. Remarques générales 2. Indications concernant la préparation et le déroulement de l entretien

1. Remarques générales 2. Indications concernant la préparation et le déroulement de l entretien Direction de l instruction publique le canton de Berne Office de l enseignement préscolaire et obligatoire, du conseil et de l orientation Guide relatif au bilan de situation et à la convention d objectifs

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI 1 Depuis le 1er janvier 2010, les associations employant au moins 50 salariés risquent une pénalité financière si elles n ont pas conclu un accord ou établi un plan

Plus en détail

Parcours RH. Atelier pratique du 28 septembre 2010

Parcours RH. Atelier pratique du 28 septembre 2010 Parcours Dyn@mique RH Atelier pratique du 28 septembre 2010 Rappel : Les enjeux de la GPEC Une finalité Faire en sorte qu entreprise et salariés s inscrivent dans une dans une même dynamique, adaptée au

Plus en détail

Sommaire. Introduction Générale. Module 1 : Planification des Ressources Humaines. Introduction. Objectifs de la planification

Sommaire. Introduction Générale. Module 1 : Planification des Ressources Humaines. Introduction. Objectifs de la planification Sommaire Introduction Générale Module : Planification des Ressources Humaines Introduction Objectifs de la planification Etapes de la planification Etape : Réflexion stratégique Etape 2 : Prévision des

Plus en détail

Contrat d apprentissage pour MOI

Contrat d apprentissage pour MOI Contrat d apprentissage pour MOI Table des matières page Le contrat d apprentissage... 3 Exigences à l égard du contrat d apprentissage... 4 Entente de fonctionnement pour notre équipe d intercoaching...

Plus en détail

Des mots clés : Clarifier, Echanger, Apprécier, Evaluer, Motiver

Des mots clés : Clarifier, Echanger, Apprécier, Evaluer, Motiver Des mots clés : Clarifier, Echanger, Apprécier, Evaluer, Motiver Qu est ce que l entretien annuel d objectifs? Il s agit d un entretien en face à face entre le collaborateur et son responsable hiérarchique

Plus en détail

GUIDE POUR L ENTRETIEN D ÉVALUATION

GUIDE POUR L ENTRETIEN D ÉVALUATION OCTOBRE 2006 Rectorat 20, boulevard d Alsace-Lorraine 80063 Amiens cedex 9 GUIDE POUR L ENTRETIEN D ÉVALUATION Présentation générale Comment préparer l entretien? A quoi sert l entretien? Comment se déroule

Plus en détail

Filière management d établissement

Filière management d établissement 5. Filière management d établissement La filière management d établissement garantit la réalisation de trois grands objectifs : conduire et animer le projet d établissement manager une équipe valoriser

Plus en détail

LE BABOK 2.0 À L OMBRE DE LA VERSION 3.0

LE BABOK 2.0 À L OMBRE DE LA VERSION 3.0 Version 2.00 1 LE BABOK 2.0 À L OMBRE DE LA VERSION 3.0 Quelle est la valeur du BABoK 2.0 l aube de la sortie de la version 3.0? Objectifs 2 Voir au-delà de l organisation actuelle du BABoK 2.0 Voir les

Plus en détail

ENTRETIEN DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Pas à Pas (Guide pour réussir l entretien Personnels au Sol)

ENTRETIEN DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Pas à Pas (Guide pour réussir l entretien Personnels au Sol) ENTRETIEN DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Pas à Pas (Guide pour réussir l entretien Personnels au Sol) SOMMAIRE PRÉAMBULE / UN EDP POURQUOI? 2 QUI? QUELS RÔLES? 3 QUAND? 4 COMMENT LE CONDUIRE? 5/6 QUELQUES

Plus en détail

Entretien de Développement Professionnel. Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol

Entretien de Développement Professionnel. Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol Entretien de Développement Professionnel Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol sommaire Le cadre de l entretien Les enjeux Les modalités de mise en œuvre et le rôle des acteurs Les

Plus en détail

ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT

ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT Public Directeur Manager Chef d équipe Objectifs pédagogiques - Comprendre les enjeux des différents entretiens dans

Plus en détail

L Entretien Annuel d Appréciation

L Entretien Annuel d Appréciation L Entretien Annuel d Appréciation Guide pratique en 6 points clés Union des Association Diocésaines de France Service Ressources Humaines 1- Les objectifs de l entretien d évaluation Mieux connaître ses

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL REFERENCES JURIDIQUES : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, et

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

LES MATINÉES DE L ARVISE. Quid de la motivation au travail? Jeudi 4 Novembre Frédérique BEDIER & Françoise FONTAINE

LES MATINÉES DE L ARVISE. Quid de la motivation au travail? Jeudi 4 Novembre Frédérique BEDIER & Françoise FONTAINE LES MATINÉES DE L ARVISE Quid de la motivation au travail? Jeudi 4 Novembre 2010 Frédérique BEDIER & Françoise FONTAINE Moment d échange Avez-vous le sentiment que vos salariés sont démotivés, et pourquoi?

Plus en détail

I- La direction. 57 Sahli FAOUZIA. Chapitre 7 La direction et le contrôle dans l entreprise. Objectifs pédagogiques

I- La direction. 57 Sahli FAOUZIA. Chapitre 7 La direction et le contrôle dans l entreprise. Objectifs pédagogiques Chapitre 7 La direction et le contrôle dans l entreprise Objectifs pédagogiques Après avoir lu ce chapitre l étudiant sera capable de : Identifier les tâches de la direction. Expliquer les différents styles

Plus en détail

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous?

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous? La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur De quoi parlons-nous? Il s agit de faire le point sur l une des principales missions de la fonction

Plus en détail

LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL

LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL Présenté par: Nom: Intervenants SAT-CIUSSS Capitale Nationale OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION 1. Vous sensibiliser à l importance grandissante des problèmes de santé psychologique

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL PRÉAMBULE En application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, toute entreprise doit désormais organiser pour

Plus en détail

l entretien d évaluation

l entretien d évaluation www.cdg-64.fr Guide de l entretien d évaluation (à l usage du responsable hiérarchique direct) CDG 64 - Guide de l entretien d évaluation 2 Introduction Pourquoi ce guide? Ce guide est destiné à vous aider

Plus en détail

Emploi public et Gestion prévisionnelle des ressources humaines de l Etat en France Enjeux et perspectives

Emploi public et Gestion prévisionnelle des ressources humaines de l Etat en France Enjeux et perspectives Emploi public et Gestion prévisionnelle des ressources humaines de l Etat en France Enjeux et perspectives Réseau sur l emploi et la gestion publics OCDE 7 novembre 2011 1/19 Sommaire I La fonction publique

Plus en détail

GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POURQUOI UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL? L entretien professionnel se positionne aujourd hui au cœur de la gestion des ressources humaines comme l outil de référence pour

Plus en détail

LETTRE DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT, D ORGANISATION ET DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DE LA CSRP

LETTRE DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT, D ORGANISATION ET DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DE LA CSRP Commission Sous Régionale des Pêches (CSRP) Secrétariat Permanent LETTRE DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT, D ORGANISATION ET DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DE LA CSRP Février 2009 Table de matières 1

Plus en détail

pour réussir votre repositionnement professionnel

pour réussir votre repositionnement professionnel L OUTPLACEMENT pour réussir votre repositionnement professionnel. «Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible». St Exupery. Pour quoi? Une démarche socialement

Plus en détail

Repères managériaux et premières orientations de l université du management

Repères managériaux et premières orientations de l université du management PROJET Pôle emploi Alsace CE 28 mars 2013 Repères managériaux et premières orientations de l université du management CONTENU 1 Préambule 2 3 Finalités et déclinaison de la politique managériale Les repères

Plus en détail

Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité

Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité Assurer le bon fonctionnement du système de management de la qualité 4. Acteurs Acteurs... 1 Entrées / Sorties... 2 Risques...

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL DES MÉTIERS

LE RÉFÉRENTIEL DES MÉTIERS LA COOPÉRATIVE - - Hamid Azmoun - DSRE - Direction de la communication /Communication interne - Mars 2013 LE RÉFÉRENTIEL DES MÉTIERS Pour valoriser les métiers de Pôle emploi et permettre à chacun de mieux

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2017-2018 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Les compétences techniques demeureront

Plus en détail

Rappel du contexte et des enjeux

Rappel du contexte et des enjeux LE TUTORAT L objectif majeur de la nouvelle réglementation est de favoriser le maintien en emploi et le recrutement de salariés âgés, grâce à des actions innovantes définies au sein des branches et des

Plus en détail

M.A.P (CCFn 5) BAC PROFESSIONNEL. Objectif général : Gérer une équipe et les relations autour d un chantier d Aménagements paysagers

M.A.P (CCFn 5) BAC PROFESSIONNEL. Objectif général : Gérer une équipe et les relations autour d un chantier d Aménagements paysagers BAC PROFESSIONNEL M.A.P (CCFn 5) (module d Adaptation Professionnel) option Aménagements Paysagers Objectif général : Gérer une équipe et les relations autour d un chantier d Aménagements paysagers NOM

Plus en détail

ANNEXE 5 HARMONISATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES MENANT À L ATTESTATION D ÉTUDES PROFESSIONNELLES (AEP) Version abrégée

ANNEXE 5 HARMONISATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES MENANT À L ATTESTATION D ÉTUDES PROFESSIONNELLES (AEP) Version abrégée ANNEXE 5 HARMONISATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES MENANT À L ATTESTATION D ÉTUDES PROFESSIONNELLES (AEP) Version abrégée Direction de la formation professionnelle Secteur du développement pédagogique et du

Plus en détail

Exigences de base vis-à-vis des cadres de l administration fédérale

Exigences de base vis-à-vis des cadres de l administration fédérale Exigences de base vis-à-vis des cadres de l administration fédérale Exigences de base vis-à-vis des cadres Les exigences de base sont des exigences minimales (impératives) auxquelles les cadres de l administration

Plus en détail

Enjeux, évolutions et pratiques du bilan de compétences aujourd hui

Enjeux, évolutions et pratiques du bilan de compétences aujourd hui Fongecif Languedoc Roussillon Enjeux, évolutions et pratiques du bilan de compétences aujourd hui Lundi 21 juin 2010 1 Enjeux, évolutions et pratiques du bilan de compétences aujourd hui 1- Points de repère

Plus en détail

GUIDE DE L'EVALUATION

GUIDE DE L'EVALUATION ANNEXE 193 a1 GUIDE DE L'EVALUATION I. OBJECTIFS ET PRINCIPES GENERAUX L évaluation vise à apprécier la valeur professionnelle du directeur dans l emploi qu il occupe. Deux objectifs sont essentiellement

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation mercredi 11 janvier 2017 Programme de formation DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES MANAGERIALES - 2 jours - 14 heures Formation dispensée par AU TITRE DES ACTIONS COLLECTIVES DU FAFIEC 1 1. Publics concernés!

Plus en détail

DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT (H/F) du Service général du Sport pour tous

DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT (H/F) du Service général du Sport pour tous DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT (H/F) du Service général du Sport pour tous 1.1. Missions de l Entité 1. CADRE/CONTEXTE 1.1.1. Mission générale du mandataire 1.1.2. Mission de l entité Le mandataire est chargé

Plus en détail

Evaluation des personnels et entretien d évaluation : le décret et les textes en préparation. Martine KERIHUEL Avril 2004

Evaluation des personnels et entretien d évaluation : le décret et les textes en préparation. Martine KERIHUEL Avril 2004 Evaluation des personnels et entretien d évaluation : le décret et les textes en préparation Martine KERIHUEL Avril 2004 Obligation réglementaire Décret n 2002-682 du 29 avril 2002 relatif aux conditions

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION DE L ENTRETIEN DE PROGRES DOCUMENT LABELLISÉ PAR LA CPHB

GUIDE DE PREPARATION DE L ENTRETIEN DE PROGRES DOCUMENT LABELLISÉ PAR LA CPHB GUIDE DE PREPARATION DE L ENTRETIEN DE PROGRES DOCUMENT LABELLISÉ PAR LA CPHB Madame, Monsieur, Le présent document vise à vous donner quelques recommandations pour vous préparer au déroulement de l entretien

Plus en détail

L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité

L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité Bernadette Jouguet Institut de Recherches sur la Catalyse et l Environnement de Lyon Plan Introduction Eléments essentiels au succès d une démarche

Plus en détail

Le chef de projet efficace

Le chef de projet efficace Alain FERNANDEZ Le chef de projet efficace Deuxième édition, 2003, 2005 ISBN 2-7081-3289-X Les 12 facteurs clés d une conduite de projet réussie INTRODUCTION................................... 9 CONDUIRE

Plus en détail

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement Fiche de poste Intitulé du poste Structure de rattachement Missions principales Activités principales Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général Assurer la gestion des ressources humaines

Plus en détail

CADRE DE SANTÉ. Le concours d entrée. Sylvie Pierre Formatrice IFCS

CADRE DE SANTÉ. Le concours d entrée. Sylvie Pierre Formatrice IFCS CADRE DE SANTÉ Le concours d entrée Sylvie Pierre Formatrice IFCS «Le photocopillage, c est l usage abusif et collectif de la photocopie sans autorisation des auteurs et des éditeurs. Largement répandu

Plus en détail

Coaching exécutif pour décideurs stratégiques. Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA

Coaching exécutif pour décideurs stratégiques. Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA Coaching exécutif pour décideurs stratégiques Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA Les quatre thèmes Thème 1 Le coaching exécutif Thème 2 Pensée et gestion stratégiques Thème 3 Focuser

Plus en détail

La planification des ressources humaines

La planification des ressources humaines La planification des ressources humaines Démarche de prévision des besoins de l organisation en matière de personnel (la demande) et de la disponibilité (l offre) de celui-ci. Permet à l organisation de

Plus en détail

Module 1 Planifier ses besoins de main-d œuvre

Module 1 Planifier ses besoins de main-d œuvre TABLE DES MATIÈRES Module 1 Planifier ses besoins de main-d œuvre Perspectives du marché du travail... 4 Références utiles... 4 ÉTAPES DE LA PLANIFICATION DE LA MAIN-D ŒUVRE 1. Procéder à une réflexion

Plus en détail

FICHE D ÉVALUATION FORMATIVE ET INTERACTIVE DU RENDEMENT PERSONNEL PROFESSIONNEL ET PERSONNEL DE SOUTIEN

FICHE D ÉVALUATION FORMATIVE ET INTERACTIVE DU RENDEMENT PERSONNEL PROFESSIONNEL ET PERSONNEL DE SOUTIEN FICHE D ÉVALUATION FORMATIVE ET INTERACTIVE DU RENDEMENT PERSONNEL PROFESSIONNEL ET PERSONNEL DE SOUTIEN La Politique relative à l évaluation du personnel professionnel et de soutien (PO-13), protège les

Plus en détail

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens L impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens Synthèse des résultats de l enquête réalisée en par l institut CREDOC Ce qu il faut retenir... Chiffres et données-clés

Plus en détail

Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire

Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire Guide national - mai 2016 Avis Avertissement Les guides et guides modèles nationaux d Ingénieurs Canada sont élaborés par

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE TOUS LES DEUX ANS 2014

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE TOUS LES DEUX ANS 2014 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE TOUS LES DEUX ANS 2014 L accord national interprofessionnel du 5 décembre 2003, relatif à l accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle,

Plus en détail

Cycle Maîtrise. Niveau 1 2 3

Cycle Maîtrise. Niveau 1 2 3 Personnel d encadrement ayant déjà une première expérience du management d équipe ou jeune technicien choisi par l entreprise sur son potentiel de futur agent de maîtrise. Correspond à l encadrement de

Plus en détail

Catalogue Formations en centre Dialogis, à Paris ou à Lyon. Management. Administration des ventes

Catalogue Formations en centre Dialogis, à Paris ou à Lyon. Management. Administration des ventes Catalogue 2010 Formations en centre Dialogis, à ou à Logistique Achats Entreposage Management Gestion des stocks Gestion de production Douanes Transport Administration des ventes Supply chain Contact :

Plus en détail

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES Advanced Management Program 6 jours La vocation de l «Advanced Management Program» est de développer son potentiel de manager en améliorant la conscience des processus relationnels et des positions adoptées

Plus en détail

Évaluation des performances à l UNESCO

Évaluation des performances à l UNESCO Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Évaluation des performances à l UNESCO Brochure d information Avril 2004 Évaluation des performances à l UNESCO Introduction Pourquoi

Plus en détail

ARIQ. Attraction, Rétention, Implication des Infirmières et Qualité des Soins. Sabine Stordeur William D hoore

ARIQ. Attraction, Rétention, Implication des Infirmières et Qualité des Soins. Sabine Stordeur William D hoore ARIQ Attraction, Rétention, Implication des Infirmières et Qualité des Soins Sabine Stordeur William D hoore Position du problème Sur le plan international : pénurie infirmière Sur le plan national : difficultés

Plus en détail

comment mieux gérer ses ressources humaines?

comment mieux gérer ses ressources humaines? FORMATIONS COMPétences comment mieux gérer ses ressources humaines? Mettre en place un accord de démarches d égalité professionnelle Rédiger les fiches de poste et les référentiels de compétences de son

Plus en détail

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective De l intelligence relationnelle à l intelligence collective Le développement durable intervient sur 3 sphères : la sphère environnementale, la sphère économique et la sphère sociale. Sur la sphère sociale,

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE LES PRINCIPES DE MANAGEMENT

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE LES PRINCIPES DE MANAGEMENT MISE EN ŒUVRE D UN SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE LES PRINCIPES DE MANAGEMENT BASE D UN SYSTEME DE MANAGEMENT. MANIERE DE GERER. REGLES FONDAMENTALES. IMPLIQUENT TOUTES LES PARTIES INTERESSEES. ECOUTE

Plus en détail

LE REPERTOIRE DES METIERS DU CNFPT

LE REPERTOIRE DES METIERS DU CNFPT LE REPERTOIRE DES METIERS DU CNFPT Par Jean-Jacques Duffourc, directeur de l Inset de Nancy Remplacement «au pied levé» de mes collègues en charge du service de la prospective du CNFPT. Concepteurs du

Plus en détail

ISO aide à appliquer ISO 9001 dans la gestion du personnel

ISO aide à appliquer ISO 9001 dans la gestion du personnel ISO 10018 aide à appliquer ISO 9001 dans la gestion du personnel Cette norme ISO 10018 de 2012 «Management de la qualité - Lignes directrices pour l implication et les compétences du personnel» donne un

Plus en détail

GUIDE DE L EVALUATION

GUIDE DE L EVALUATION O.P.H. 93 GUIDE DE L EVALUATION SOMMAIRE : - L entretien annuel d évaluation, pourquoi? - L entretien annuel d évaluation, comment? L ENTRETIEN ANNUEL D EVALUATION POURQUOI? L entretien annuel d évaluation

Plus en détail

FILIERE MANAGEMENT REFERENTIEL METIER DE POLE EMPLOI

FILIERE MANAGEMENT REFERENTIEL METIER DE POLE EMPLOI Page 1 sur 23 FILIERE MANAGEMENT REFERENTIEL METIER DE POLE EMPLOI MISSIONS ACTIVITES COMPETENCES Page 2 sur 23 FILIERE MANAGEMENT METIER MANAGEMENT DE PROXIMITE 3 RESPONSABLE D EQUIPE (AGENCE /PLATEFORME/SERVICES

Plus en détail

Résultats du Baromètre DRH

Résultats du Baromètre DRH Résultats du Baromètre DRH Sur la Gestion des Talents et la Formation EDITION 2017 Sommaire : Page 3. Edito Page 4. Votre organisation et la Direction des Ressources Humaines Page 7. Etat des lieux de

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Étape par étape

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Étape par étape Pour le Salarié Pour l employeur Avoir une réelle opportunité d envisager son développement professionnel avec la possibilité de cerner ses aspirations professionnelles. Intervenir davantage dans le choix

Plus en détail

Présentation de la démarche de

Présentation de la démarche de Présentation de la démarche de 1 Gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences ATELIER DU CLUB DES AGGLOMÉRATIONS ET MÉTROPOLES Jeudi 18 mai 2017 Cliquez pour ajouter un titre Jérôme

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE ETC CODE DE LA FONCTION

IDENTIFICATION DU POSTE ETC CODE DE LA FONCTION DESCRIPTION DE POSTE Personnel d encadrement IDENTIFICATION DU POSTE ETC CODE DE LA FONCTION Chef d untié de vie 507 Titre : Chef d unité de vie en hébergement Chef de service Direction : SAPA, Direction

Plus en détail

L entretien professionnel

L entretien professionnel (cf. art. 76 - loi n 84-53 et décret n 2014-1526 du 16/12/2014) Rencontres sur le territoire : Bois-Guillaume 7 octobre 2015 Fauville-en-Caux 8 octobre 2015 Dieppe 9 octobre 2015 Neufchâtel-en-Bray 9 octobre

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Février 2016 Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Examen final: partie orale (Annexe 2 à la directive sur l examen professionnel des spécialistes de la conduite d équipe)

Examen final: partie orale (Annexe 2 à la directive sur l examen professionnel des spécialistes de la conduite d équipe) Examen final: partie orale (Annexe 2 à la directive sur l examen professionnel des spécialistes de la conduite d équipe) La présente annexe 2 est basée sur le chiffre 5.3 de la directive relative à l examen

Plus en détail

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 Le renforcement des compétences : Facteur de performance et de développement des sociétés d eau et d assainissement ZAIER Hocine

Plus en détail

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 1 Performance sociale Concepts et enjeux Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 La RSE à la Sécurité sociale 2 La RSE est un instrument au service du Développement Durable. Plan cadre développement durable

Plus en détail

Réussir. son entretien professionnel. Direction des Ressources humaines - Réussir son entretien professionnel

Réussir. son entretien professionnel. Direction des Ressources humaines - Réussir son entretien professionnel ionrces t c e r Di essou r des aines m hu Réussir son entretien professionnel 1 I. L importance de l entretien professionnel Si l entretien professionnel est obligatoire, il demeure avant tout un temps

Plus en détail

1 Les concepts du management de projet

1 Les concepts du management de projet 1 Les concepts du management de projet 1 Qu est-ce qu un projet? Si cette question était un arbre et la réponse sa floraison, nous aurions face à nous un arbre couvert de mille fleurs tant il y a d acceptions

Plus en détail

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne Fiche méthode n 3 Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 1. Définition d un projet GPEC Une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est par définition,

Plus en détail

L offre de service Orientation Le dispositif de professionnalisation des conseillers

L offre de service Orientation Le dispositif de professionnalisation des conseillers L offre de service Orientation Le dispositif de professionnalisation des conseillers Enjeux : La mission d orientation confiée à Pôle emploi (depuis 2009) prend toute son ampleur dans le contexte actuel,

Plus en détail

CONFERENCE COMPÉTENCES

CONFERENCE COMPÉTENCES Agence des réseaux locaux de services de santé et services sociaux de Montréal CONFERENCE COMPÉTENCES «Le coaching et le développement de la relève des cadres supérieurs dans le réseau de la santé et des

Plus en détail

L entretien annuel. d objectifs

L entretien annuel. d objectifs L entretien annuel d objectifs L entretien annuel est un moment d échange privilégié entre le salarié et son supérieur hiérarchique. Il est essentiel, à la fois pour permettre à l entreprise de s organiser,

Plus en détail

GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR L AGENT Avril 2009 DRH - Université de La Rochelle 1 SOMMAIRE 1. Les principes de l entretien p.3 a. Les enjeux b. Les objectifs c. Les acteurs 2. La préparation

Plus en détail

EVALUATION ENTRETIEN ANNUEL et PROFESSIONNEL EGALITE HOMME- FEMME ENJEUX ET DÉMARCHE

EVALUATION ENTRETIEN ANNUEL et PROFESSIONNEL EGALITE HOMME- FEMME ENJEUX ET DÉMARCHE EVALUATION ENTRETIEN ANNUEL et PROFESSIONNEL EGALITE HOMME- FEMME ENJEUX ET DÉMARCHE FONDEMENTS DE L ENTRETIEN D EVALUATION La rencontre de besoins très différents : Pour les salarié.e.s : Obtenir une

Plus en détail

COMPTE-RENDU GPEC DU 25 SEPTEMBRE Notre analyse. La LOI, rien que la LOI? Ou la Loi et son Esprit?

COMPTE-RENDU GPEC DU 25 SEPTEMBRE Notre analyse. La LOI, rien que la LOI? Ou la Loi et son Esprit? Syndicat National du Personnel des Etablissements AFPA 13 Place du Général de Gaulle 93108 MONTREUIL Cedex Tél. : 01 48 70 54 25 Fax : 01 48 70 38 02 E.Mail : permanence@cfecgcafpa.org www.cfecgcafpa org

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES HABILETÉS DE GESTION POUR LES AVOCATS

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES HABILETÉS DE GESTION POUR LES AVOCATS PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES HABILETÉS DE GESTION POUR LES AVOCATS Mai 2017 1. Pourquoi un tel programme? En février 2016, considérant le Rapport - La tarification horaire à l heure de la réflexion,

Plus en détail

Entretien professionnel 06/01/2015

Entretien professionnel 06/01/2015 Entretien professionnel 06/01/2015 L entretien professionnel De l expérimentation à la pérennisation du dispositif Les dispositifs d accompagnement proposés par le CNFPT Les conditions de réussite des

Plus en détail

LA FIDÉLISATION DES COLLABORATEURS ENJEUX ET PISTES DE RÉFLEXION

LA FIDÉLISATION DES COLLABORATEURS ENJEUX ET PISTES DE RÉFLEXION LA FIDÉLISATION DES COLLABORATEURS ENJEUX ET PISTES DE RÉFLEXION Turn Over : chiffres et enjeux L intégration, première étape de la fidélisation Le développement professionnel, levier de motivation et

Plus en détail

La productivité passe par une organisation du travail efficace

La productivité passe par une organisation du travail efficace La productivité passe par une organisation du travail efficace Par M. Jean Fuller 1 Plan 1. Qu est-ce qu une organisation productive du travail? P.3 2. Prémisses d organisations du travail P.7 3. Les processus

Plus en détail

Guide des entretiens. Entretien d appréciation et de progrès Plan de progrès Etape managériale. Département Gestion et innovation sociales

Guide des entretiens. Entretien d appréciation et de progrès Plan de progrès Etape managériale. Département Gestion et innovation sociales Guide des entretiens Entretien d appréciation et de progrès Plan de progrès Etape managériale Ce guide d entretiens a été conçu pour accompagner l encadrement dans l utilisation des supports d entretiens

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail