SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier."

Transcription

1 serrurierv2 Page 1 sur 8 SERRURIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Construction 45.2 Amiante Acier Mécanique Benzène dans mélange d'hydrocarbures Chrome hexavalent (acide chromique, chromates) aluminium antirouille Métiers des machines fluides d usinage ciment rapide Métiers des métaux Fumée de soudage cuivre huiles de coupe Hydrocarbures polycycliques aromatiques (HPA) Plomb et composés inorganiques poussières de fer, poussières métalliques silice cristalline (quartz, cristobalite) solvants chlorés ferrailles inox laiton Odeur d huile peinture au plomb plomb poussières métalliques, poussière de limaille produits liquides (diluants) soudure soudage à l arc et à l argon trichloréthylène 1

2 serrurierv2 Page 2 sur 8 Sommaire 1 Objectif de l étude : L étude initiale porte sur : Analyses Objectif de l étude : Etudier l évolution interdomaine professionnelle de l exposition à des cancérogènes dans le poste de serrurier. 2 L étude initiale porte sur : les fiches domaines de la construction 45.2 et 45.4, de la mécanique, des métiers des machines et des métiers des métaux. 3 Analyses 3.1. la comparaison de l'exposition du poste/domaine Domaine professionnel processus Exposition aux dires des experts Exposition aux dires des patients Construction 45.2 Construction Construction Fumée de soudage, poussières de fer, amiante Ras ou HPA, solvants chlorés, fumée de soudage, amiante soudure Acier, aluminium, ciment rapide, antirouille, ferrailles, acier, cuivre, laiton, inox, soudage à l arc et à l argon, produits liquides (diluants), amiante, trichloréthylène Mécanique Amiante, fluides d usinage, solvants chlorés Odeur d huile, trichloréthylène, soudure, poussières métalliques 2

3 serrurierv2 Page 3 sur 8 Domaine professionnel processus Exposition aux dires des experts Exposition aux dires des patients Métiers des machines Hydrocarbures polycycliques aromatiques, poussières métalliques Amiante, huiles de coupe, Solvants chlorés (trichloréthylène, tétrachlorure de carbone, dichloroéthane) Ras ou trichloréthylène, poussière métallique Métiers des métaux Ras ou Amiante, fumée de soudage, silice cristalline (quartz, cristobalite) Fumées de soudage, poussières de fer, Benzène dans mélange d'hydrocarbures, Chrome hexavalent (acide chromique, chromates), Plomb et composés inorganiques, Solvants chlorés (trichloréthylène, tétrachlorure de carbone, dichloroéthane), poussières métalliques, Hydrocarbures polycycliques aromatiques, Ras ou poussière de limaille, gaz de soudure, poussière, huile, plomb, peinture au plomb Analyse du tableau : Certaines expositions dépendent du domaine professionnel et d autres pas la comparaison des activités des postes/domaine/chronologie Métiers des métaux Serrurerie du bâtiment, pioches, grillages, sommiers métalliques, socs de charrue Travaillait le métal à chaud et à froid. Soudure Couper, percer, assembler le métal (acier). 3

4 serrurierv2 Page 4 sur 8 Métiers des machines Faisait des pièces pour des machines outils. Métiers des métaux 1953 Décapait les grilles du parc, qui étaient peintes à la céruse, au chalumeau et à la brosse. Passait ensuite une couche d antirouille au pinceau. Le patient ajustait ensuite les motifs sur les grilles. Il meulait, perçait, vissait (dans l atelier). Il faisait également de la menuiserie métallique, des portes coupefeu et des cloisons coupefeu. Les serruriers nettoyaient l atelier une fois par 1977 semaine. Métiers des métaux 1954 Faisait les préparations pour les compagnons de ville (ce sont des ouvriers qualifiés qui travaillent sur les poses) Coupait le fer avec de grosses tronçonneuses sur pied (disque très fin qui tourne très vite): étincelles, pas de difficulté pour respirer («à 20 ans, pas de difficulté au niveau respiration») Réalisait parfois les finitions : avec une peinture au minium plomb pour peindre les ossatures quand la surface est petite. Sinon, pour les grandes surfaces, cette peinture est posée par les peintres. Travaillait également à la forge avec le forgeron qui gère le foyer: 4

5 serrurierv2 Page 5 sur 8 Chauffait, pliait et moulait le métal (ex : balcon, protection d ascenseur ) (port d un tablier) indiquait avec un petit marteau pour montrer à l autre ouvrier où il doit taper plus fort faisait ses outils luimême (ex : pointeau, pointe à tracer l emplacement des trous, trusquin ) Métiers des métaux 1955 Faisait des ouvertures de porte. Métiers des métaux Soudure à l arc, soudure autogène. Atelier + chantiers Métiers des métaux Beaucoup de soudures. Utilisait des baguettes de fer entourées de «rutil» qui permet lors de la fonte, d assurer une étanchéité par rapport à l air et permettre la soudure > odeur forte, dépôt jaune sur le masque. Il nettoyait sa place : sol en terre battue car il manipule des portes et des lourdes barres construction 1962 Serrurerie métallique. Fabrication de châssis de fenêtre, de balcons Mécanique L entreprise construisait des pompes à essence. Le patient faisait de la plomberie, de la serrurerie, réparait les toilettes, changeait des serrures, mettait un chapeau sur la cheminée ou des tuiles sur le toit. Dans l entreprise, il y avait des presses, des cabines de 5

6 serrurierv2 Page 6 sur 8 peinture, des cisailles. Odeurs d huile permanentes. Utilisation de solvants pour laver des pièces (trichloréthylène). Il faisait de la soudure de temps en temps. Poussières métalliques. Aucune protection. Ce n était pas sain. Métiers des métaux Beaucoup de soudures. Il nettoyait sa place : sol en terre battue Utilise des baguettes de fer entourées de «rutil» qui permet lors de la fonte, d assurer une étanchéité par rapport à l air 1967 et permettre la soudure Métiers des métaux forge, découpe, soudure. construction Travaux de serrurerie construction 1970 Pose des gros éléments métalliques de 7 à 8 mètres de long et les fixe sur du béton. construction Travaillait presque exclusivement sur du métal (ferrailles, acier, cuivre, laiton, inox). Métiers des métaux 1974 Faisait de l agencement de magasins. Montait des cloisons. 6

7 serrurierv2 Page 7 sur 8 construction Perçait la tôle. Formait des 1980 portes de garage à la main. Construction 45.2 construction Analyse du tableau : construction Construction dans le désert. Djelfa Grosse société. Des murs étaient montés en très peu de temps avec d énormes grues. Tout était plus ou moins prémonté. Soudait toute la journée des pièces métalliques à l arc électrique. Fixation de ferraille, poutre métallique La plupart des activités des patients ayant travaillé en tant que serrurier semble être identiques quelque soit le domaine professionnel. Il enlevait les gravats et autres encombrants et les amenait à la décharge. nettoyage de son espace de travail. maçonnerie, du plâtre, du ciment, du carrelage. couverture. Devait aussi enlever de vieilles chaufferie Faisait aussi de la menuiserie. Posait des dalles, du «Dalami» tous types de sols. 7

8 serrurierv2 Page 8 sur la comparaison de l'organisation du travail ou utilisation de produit par postes/ domaine Construction 45.2 : ras : Un serrurier mentionne l état «bousillé» de ses mains après avoir travaillé sans gant avec du ciment. Un serrurier maçon mentionne «Des particules sentant mauvais et qui sortaient des cheminées lui piquaient le visage» Mécanique : ras Métiers des machines : ras Métiers des métaux : ras 8

Domaine professionnel processus période Activités stables Activités évolutives Métiers des métaux terrain

Domaine professionnel processus période Activités stables Activités évolutives Métiers des métaux terrain Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) poste serrur Page 1 sur 5 Serrurerie du bâtiment, pioches, grillages, sommiers métalliques, socs de

Plus en détail

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) plombierv2 Page 1 sur 9 PLOMBIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

MONTEUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile acides minéraux acide

MONTEUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile acides minéraux acide Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) monteurv2 Page 1 sur 10 MONTEUR Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

ELECTRICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante amiante

ELECTRICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante amiante Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) electricienv2 Page 1 sur 9 ELECTRICIEN Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits

Plus en détail

COUVREUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. forts, Vapeur acide. Construction 45.3 amiante aluminium

COUVREUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. forts, Vapeur acide. Construction 45.3 amiante aluminium Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) couvreurv2 Page 1 sur 7 COUVREUR Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

TOLIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile amiante acide (liquide et pâteux)

TOLIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile amiante acide (liquide et pâteux) Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) tolierv2 Page 1 sur 7 TOLIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

1955-1958. chimie manutention 1957 Transport de fûts de savon, de graisse - fuite au niveau des fûts 1958-1959

1955-1958. chimie manutention 1957 Transport de fûts de savon, de graisse - fuite au niveau des fûts 1958-1959 Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Transport 64 Page 1 sur6 Transportait des colis dans 19481951 les centres de tris. Métier du bois stockage

Plus en détail

COURSIER ET LIVREUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante Amiante.

COURSIER ET LIVREUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante Amiante. Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) coursier et livreur Page 1 sur 9 COURSIER ET LIVREUR Liste des domaines étudiés Listes des produits

Plus en détail

DESSINATEUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile amiante Amiante

DESSINATEUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile amiante Amiante Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) dessinateurv2 Page 1 sur 5 DESSINATEUR Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Domaine professionnel processus période Activités stables Activités évolutives construction 45,3 construction 1941-1943

Domaine professionnel processus période Activités stables Activités évolutives construction 45,3 construction 1941-1943 Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) poste plombier Page 1 sur 6 1941 1943 Un peu de tout en plomberie. 1943 1956 1954 1969 1954 1997 45,2

Plus en détail

Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny)

Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) postes a h entretien Page 1 sur 5 AGENT D ENTRETIEN métallurgie Maintenance 1945-1956 Faisait maintenance métallurgie Maintenance 1947-1984 Faisait maintenance métallurgie Maintenance 1961-1962 Faisait

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Benzène. Chrome hexavalent (acide. Cobalt et composés. fumées de zinc en fusion magasinier. (fabrication de métaux durs, Essence/hydrocarbure/ HPA

Benzène. Chrome hexavalent (acide. Cobalt et composés. fumées de zinc en fusion magasinier. (fabrication de métaux durs, Essence/hydrocarbure/ HPA Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 67 METIERS DES METAUX (NAF 28 (2003); NAF 26.11Zp, 26.12Zp, 26.20Zp, 26.30Zp, 26.40Zp,

Plus en détail

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals FICHE 01 Les déchets par corps de métiers Gros oeuvre - Terrassement Inertes Emballages et Recyclages TERRE PIERRE CONSIGNÉES PAPIER MÉLANGE MÉTAUX EMBALLAGE Base de Ciment, mortier, et béton Brique Mélanges

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 11 Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux,

Plus en détail

CARISTE. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile amiante amiante

CARISTE. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile amiante amiante Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) cariste V3 Page 1 sur 5 CARISTE Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

MECANICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Automobile Amiante acide

MECANICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Automobile Amiante acide Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) mécanicienv2 Page 1 sur 15 MECANICIEN Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits

Plus en détail

Domaine professionnel processus période Activités stables Activités évolutives Métiers des machines terrain

Domaine professionnel processus période Activités stables Activités évolutives Métiers des machines terrain Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) poste méca Page 1 sur 10 Métiers des machines terrain Faisait des pièces de machines outils. A fait

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

SOUDURE ELECTRIQUE. Code Electrodes Poids Cond. Prés. Prix 150050 1,6 à 3,2 mm 12 kg 1 B 217,00

SOUDURE ELECTRIQUE. Code Electrodes Poids Cond. Prés. Prix 150050 1,6 à 3,2 mm 12 kg 1 B 217,00 POSTE A SOUDER INVERTER Turbo ventilé. Alimentation 230 V - 16 A - 2,5 KW. Champ réglable de 40 à 80 A. Livré avec pince de masse, porte électrode, brosse et marteau à piquer les soudures. Protection thermique.

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

SUIVI D EXPOSITION : LE CAS FICTIF D UN APPRENTI EN BOULANGERIE TRES «MOBILE». Aide à la rédaction de ce cas fictif par Le Docteur Bernard Fontaine.

SUIVI D EXPOSITION : LE CAS FICTIF D UN APPRENTI EN BOULANGERIE TRES «MOBILE». Aide à la rédaction de ce cas fictif par Le Docteur Bernard Fontaine. SUIVI D EXPOSITION : LE CAS FICTIF D UN APPRENTI EN BOULANGERIE TRES «MOBILE». Aide à la rédaction de ce cas fictif par Le Docteur Bernard Fontaine. Date : Deux entretiens en /2010 /2011 + Consultations

Plus en détail

Réussir votre soudure à l'arc

Réussir votre soudure à l'arc Réussir votre soudure à l'arc DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le type de soudure POSTE À ARC La soudure à l arc est un soudage autogène : la très haute température fournie par l arc électrique

Plus en détail

Réussir votre soudure flamme

Réussir votre soudure flamme Réussir votre soudure flamme DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les différents types de soudure Le Brasage : Assemblage de deux pièces de métal par capillarité grâce à un métal d apport. C est-à-dire

Plus en détail

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER 1.2.1 Travaux préparatoires TRANCHE FERME 1.2.1.1 Installation de chantier 1.2.1.2 Constat d huissier 1.2.1.3 Etudes, plans d exécution et notes de calculs 1.2.1.4 Mesures de protections pour la sécurité

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

INTRO. Comment rénover les fers extérieurs? NIVEAU DE

INTRO. Comment rénover les fers extérieurs? NIVEAU DE Comment rénover les fers extérieurs? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Des chiffons Une brosse métallique Des gants, lunettes et masque Des brosses métalliques

Plus en détail

Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) CONDITIONNEUR

Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) CONDITIONNEUR Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) conditionneur et emballeur Page 1 sur 5 CONDITIONNEUR Liste des domaines étudiés Listes des produits

Plus en détail

GUIDE PROTECTION ULTIME DU METAL

GUIDE PROTECTION ULTIME DU METAL GUIDE Directement sur la rouille 8 ans de protection Imperméable Résiste aux griffes et aux coups PROTECTION ULTIME DU METAL Spécial pour métaux Depuis plus de 25 ans, nous sommes LE NUMERO 1 de la protection

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

DIRECTION DU TRAVAIL AMT-CGPME

DIRECTION DU TRAVAIL AMT-CGPME Bonjour et Bienvenue DIRECTION DU TRAVAIL AMT-CGPME 1 LES PRODUITS CHIMIQUES Apprenons à les connaître pour bien se protéger! 2 2 Le règlement CLP (Classification, Labelling and Packaging of substances

Plus en détail

Association ADALEA - Ateliers d insertion 35 rue de Brocéliande - 22000 SAINT-BRIEUC Tél. : 02.96.78.50.01 Fax : 02.96.78.06.39

Association ADALEA - Ateliers d insertion 35 rue de Brocéliande - 22000 SAINT-BRIEUC Tél. : 02.96.78.50.01 Fax : 02.96.78.06.39 FICHE DE POSTE ATELIER Peinture - second œuvre bâtiment Descriptif des tâches Compétences techniques de base requises Participation à la vérification de la nature des supports. Aménagement de l aire de

Plus en détail

Frédéric Pratte: Directeur du service. Trucs et entretien annuel

Frédéric Pratte: Directeur du service. Trucs et entretien annuel Frédéric Pratte: Directeur du service Trucs et entretien annuel Voici quelques trucs et conseils utiles pour l utilisation et l entretien de votre Alto ou votre Safari Condo. Il est important de faire

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER. Métallier Serrurier Page 1

CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER. Métallier Serrurier Page 1 CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER Métallier Serrurier Page 1 A quoi peut vous servir ce carnet? Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Couvertures métalliques

Couvertures métalliques FICHE TECHNIQUE Couvertures métalliques 2 4 5 CONNAÎTRE > Les métaux utilisés > Compatibilité des matériaux > Mise en œuvre > Supports > Ventilation REGARDER > L état de la couverture > L état des supports

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail

Gamme CARRELAGE NETTOYANT POUDRE LAITANCES, EFFLORESCENCES ET VOILE DE CIMENT NOUVEAU SANS ACIDE CHLORYDRIQUE POUDRE À DILUER ACTION RAPIDE

Gamme CARRELAGE NETTOYANT POUDRE LAITANCES, EFFLORESCENCES ET VOILE DE CIMENT NOUVEAU SANS ACIDE CHLORYDRIQUE POUDRE À DILUER ACTION RAPIDE Gamme CARRELAGE CIMENT CIMENT SANS ACIDE CHLORYDRIQUE POUDRE À DILUER TOYANT POUDRE LAITANCES, EFFLORESCENCES ET VOILE DE CIMENT Dissoudre Algiciment dans l eau tiède à raison de 100 g par litre. Verser

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé Atout Coeur Notice descriptive sommaire Un programme signé PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement

Plus en détail

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4 SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO Mai 2014 RESIDENCE TARATRA Images et Photos non contractuelles et sous réserve de modification Tous droits réservés à la SPI Forello Appartements

Plus en détail

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015 PLOMBERIE les prestations figurant sur des lignes grisées ne sont pas à prendre en compte si vous bénéficiez d'un marché d'entretien de robinetterie Remplacement de l'évier Inox u 235 235 235 235 235 235

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo.

La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo. La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo.fr site : www.villa-modulaire.fr Siret : 527 583 488 00020 1 - Le principe

Plus en détail

Résidence Pietra Rossa

Résidence Pietra Rossa Résidence Pietra Rossa Sur les hauteurs de Bastia, belle petite copropriété de deux immeubles de 8 appartements chacun, vue superbe. Du T2 à la villa de toit. 269.000 279.000 215.000 230.000

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF LOT 01 Désignation des ouvrages U Qté PU HT PT HT TX TVA TVA DEMOLITION - GROS ŒUVRE - COUVERTURE Plans d'étude structure (BETM) 1 Installation de chantier forfait 1,0 0,0 19,60 % 0,0 2 Emport en décharge

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS MA.0 MATÉRIAUX Je coule une dalle de béton AVEC LES CONSEILS Il faut savoir qu une dalle a une épaisseur minimum de 8 à 10 cm et est armée d un treillis soudé. LES OUTILS ET ACCESSOIRES niveau mètre planches

Plus en détail

Technologie du Bâtiment Second œuvre

Technologie du Bâtiment Second œuvre Menuiseries intérieures/extérieures 8. Convention de représentation Sur la figure 5 ci-dessous, on convient d une notation conventionnelle de représentation sur les plans des principaux types de portes

Plus en détail

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13 DG RENOVATION 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension DEVIS n 100617 VAULX EN VELIN, le 12/03/13 MAITRE D'OUVRAGE M & Mme LEHON 55 CHEMIN DU GRAND VAL 69980 CIVRIEUX D'AZERGUES MAITRE D'OEUVRE DG RENOVATION

Plus en détail

DEFINITION ET PRESENTATION DU PRODUIT

DEFINITION ET PRESENTATION DU PRODUIT REPARER FISSURES INTERIEUR/EXTERIEUR, ISOLER PORTES, FENETRES, COLLER ET FIXER CERAMIQUES, VERRES, BOIS, TUILES, ETANCHER CARROSSERIES, CHÂSSIS, BATEAUX AVEC MASTIC JOINT POLYURETHANE BETON, VERRE, ALUMINIUM

Plus en détail

Conducteur de grue ras ras conducteur de

Conducteur de grue ras ras conducteur de Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 6 NAF60 Conducteurs Les polyvalents Transports ferroviaires logistique ambulancier, essence

Plus en détail

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2 Le Soudage A) Généralités sur le soudage : Définition : C'est un procédé d'assemblage permanent de 2 ou plusieurs pièces par fusion localisée du métal. Principe : Pièce 1 Source d'énergie Chaleur FUSION

Plus en détail

Module Espace Bain. Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain. Un mode constructif performant. Une coordination optimisée

Module Espace Bain. Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain. Un mode constructif performant. Une coordination optimisée Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain Un mode constructif performant Une coordination optimisée Logement étudiant Hôtellerie Hospitalier / EHPAD Logement Conception et réalisation Combox

Plus en détail

Aide de calculation en construction métallique

Aide de calculation en construction métallique Index Aide de calculation en construction métallique Index 1 Balustrade CAN (chap. articles principaux) 1.1 Balustrade avec barreaudage 334 800, 612 500 1.2 Balustrade avec traverse 334 800 1.3 Balustrade

Plus en détail

T-3700 CSEM Rosemount High School Réfection des toilettes Montréal, Québec

T-3700 CSEM Rosemount High School Réfection des toilettes Montréal, Québec T-3700 CSEM Rosemount High School Réfection des toilettes Montréal, Québec NO. DE PROJET CSEM : T-3700 HTA : 14-103 ADDENDA A01 31 MAR 2015 CSEM Rosemount High School Réfection des toilettes 3737, rue

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

KIOSQUES. Descriptif architectural

KIOSQUES. Descriptif architectural KIOSQUES Descriptif architectural Les kiosques à musique GHM sont réalisés, livrés et posés clé en main. Ils sont composés d un soubassement en béton moulé, avec dalle bouchardée d une résistance de 500

Plus en détail

FICHE RESSOURCE. Technologie au collège César Franck. Centre d'intérêt 2 : Un objet technique, de quoi est-il constitué?

FICHE RESSOURCE. Technologie au collège César Franck. Centre d'intérêt 2 : Un objet technique, de quoi est-il constitué? Page 1/7 QUELS MATÉRIAUX COMPOSENT UN OBJET TECHNIQUE? Tout au long de son histoire, l homme a eu besoin pour se nourrir, s habiller, travailler, se déplacer, de fabriquer des objets. Pour cela, il a utilisé

Plus en détail

«SOUS-PREFECTURE DU VAR» DRAGUIGNAN (83) RESTRUCTURATION PARTIELLE DES BUREAUX DU SERVICE DE L IMMIGRATION ET D ACCUEIL EN FRANCE

«SOUS-PREFECTURE DU VAR» DRAGUIGNAN (83) RESTRUCTURATION PARTIELLE DES BUREAUX DU SERVICE DE L IMMIGRATION ET D ACCUEIL EN FRANCE SOUS-PREFECTURE DU VAR SERVICE DES NATIONALITES 31 Octobre 2013 «SOUS-PREFECTURE DU VAR» DRAGUIGNAN (83) RESTRUCTURATION PARTIELLE DES BUREAUX CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT 1

Plus en détail

Immeuble "Mont Noble A & B" à Sion Descriptif général de la construction Terrain - Commune de Sion. 1 Bâtiment - Terrassement - Canalisations intérieures en PE et extérieures en PVC - Béton armé, dimensions

Plus en détail

Descriptif Technique Sommaire

Descriptif Technique Sommaire Descriptif Technique Sommaire Résidence Le Pavillon Richelieu Toulouse/Borderouge DESCRIPTION DES PARTIES PRIVATIVES GROS ŒUVRE - Installation de chantier avec grue, bureaux et installations sanitaires

Plus en détail

Eco-construction. Présentation : Nom de l entreprise : Le Trusquin. Forme juridique : ASBL. Agrément : EFT. Numéro d entreprise : 0456-828- 824

Eco-construction. Présentation : Nom de l entreprise : Le Trusquin. Forme juridique : ASBL. Agrément : EFT. Numéro d entreprise : 0456-828- 824 Nom l entreprise : Eco-construction Le Trusquin Forme juridique : ASBL Agrément : EFT Numéro d entreprise : 0456-828- 824 Adresse : Rue la Croix Ban, n 1g 6900 Marloie (Marche-en- Famenne) Tél. : 084/32.36.07

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

La maçonnerie. Robert Longechal. Je construis Je rénove Je pose J enduis. Nouvelle édition. La maison du sol au plafond.

La maçonnerie. Robert Longechal. Je construis Je rénove Je pose J enduis. Nouvelle édition. La maison du sol au plafond. + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La maçonnerie La maison du sol au plafond Nouvelle édition Je construis Je rénove Je pose J enduis Maquette intérieure et couverture : Maud Warg

Plus en détail

(Mém. A - 19 du 3 février 2006, p. 478; Dir. 2004/42/CE) Texte coordonné au 20 avril 2011 Version applicable à partir du 24 avril 2011

(Mém. A - 19 du 3 février 2006, p. 478; Dir. 2004/42/CE) Texte coordonné au 20 avril 2011 Version applicable à partir du 24 avril 2011 ATMOSPHÈRE 1. Dispositions générales 1 Règlement grand-ducal du 25 janvier 6 relatif à la réduction des émissions de composés organiques volatils dues à l utilisation de solvants organiques dans certains

Plus en détail

ME.09 MENUISERIE. Je pose. des fenêtres. et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS

ME.09 MENUISERIE. Je pose. des fenêtres. et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS ME.09 MENUISERIE Je pose s fenêtres et portes-fenêtres AVEC LES CONSEILS Avant tout FAITES LE POINT SUR LES OUTILS NECESSAIRES LES OUTILS POUR LA PREPARATION perceuse fil à plomb mètre marteau ou massette

Plus en détail

Essaye de découvrir quelle formation du bassin de Montargis correspond à ce métier. Les CAP

Essaye de découvrir quelle formation du bassin de Montargis correspond à ce métier. Les CAP Essaye de découvrir quelle formation du bassin de Montargis correspond à ce métier. Les CAP Je charge et décharge des camions, je réceptionne, j entrepose, je prépare des commandes, j expédie, j utilise

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.5 Les toits inclinés et plats 12.5.1 Le toit incliné posé sur un mur en béton armé 12.5.2 Le toit incliné posé sur un mur en

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

Description de l expérience de travail Couvreur

Description de l expérience de travail Couvreur Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Description de l expérience de travail Couvreur Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

Béton ciré sols & murs

Béton ciré sols & murs Béton ciré sols & murs FICHE PRATIQUE BÉTON CIRÉ SOLS & MURS 1 Les nouveautés apportées par Cirex System Face à la demande croissante et à l engouement des médias pour le béton ciré, Cirex System a décidé

Plus en détail

ZIPFAST, le découpeur plasma à compresseur intégré

ZIPFAST, le découpeur plasma à compresseur intégré ZIPFAST, le découpeur plasma à compresseur intégré Découpeur plasma à compresseur intégré Pour faire quoi? Découpez, percez, détourez tous les métaux conducteurs en toute facilité et sans bavures. Pour

Plus en détail

AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8. A remplir par l auditeur, à fournir à la maîtrise d ouvrage (joint à l appel d offres).

AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8. A remplir par l auditeur, à fournir à la maîtrise d ouvrage (joint à l appel d offres). AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8 1 - Identité du maître d'ouvrage DONNEES GENERALES Nom... Adresse... Coordonnées... Fax... II - Identité de l'auditeur Nom... Adresse... Coordonnées...

Plus en détail

FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION

FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION 1. La corrosion, principal acteur de dégradation d un objet métallique La corrosion est une altération produite par réaction chimique entre

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

MANUEL PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT

MANUEL PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT > MANUEL PRATIQUE ENTRETIEN MANUEL PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Comment entretenir et réparer? Tout locataire est tenu d entretenir et de prendre en charge l entretien courant du logement

Plus en détail

INTRO. Comment peindre un sol? NIVEAU DE

INTRO. Comment peindre un sol? NIVEAU DE Comment peindre un sol? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Des gants, lunettes et masque de protection Un adhésif de masquage Une brosse Une éponge De la

Plus en détail

5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1

5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1 code uts résumé 5.1 5.2 MENUISERIE METALLIQUE 5_200 1 U PORTE DE PASSAGE EN ACIER GALVANISÉ LAQUÉ D UN VANTAIL ET VINYLES DÉCORATIFS P.1.1.A (et "s", "*", "s*") 22 5_200 2 5_200 3 Fourniture et pose de

Plus en détail

OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN

OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN Programme de formation contrat d apprentissage industriel (12 mois) 1. La profession d "Ouvrier polyvalent d entretien " La profession d "Ouvrier polyvalent d entretien"

Plus en détail

POUR MACHINES ÉLECTRO-PORTATIVES

POUR MACHINES ÉLECTRO-PORTATIVES 1.1 DISQUES ABRASIFS AGGLOMÉRÉS POUR MACHINES ÉLECTRO-PORTATIVES SIDAMO propose une gamme complète de disques abrasifs agglomérés pour le tronçonnage sur machines électro-portatives des aciers, des inox,

Plus en détail

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free. VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment

matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment Renaud Caplain Maître de conférences CNAM Paris vendredi 30 janvier 2009 1 Les matériaux dans le bâtiment Trois grandes catégories et, très vite, une quatrième.

Plus en détail

la peau, tissu vivant

la peau, tissu vivant la peau, tissu vivant barrière de protection très fine 1 épiderme l'irritation cutanée agents irritants protection réduite 2 irritation peau irritée peau saine l'irritation facilite l'allergie 3 agents

Plus en détail

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Introduction Dans

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CHALET

FICHE TECHNIQUE CHALET Chalet FICHE TECHNIQUE CHALET I- DESCRIPTION ET UTILITE DU PRODUIT : C est une construction préfabriquée modulaire, à multiple usages (Habitation, Bureau, Réfectoire, Sanitaire, ), Cette diversité de modules

Plus en détail