Médecins. Date : Mise en place des nouvelles options conventionnelles relatives à la démographie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Médecins. Date : 04 08 2012 Mise en place des nouvelles options conventionnelles relatives à la démographie"

Transcription

1 Médecins Date : Mise en place des nouvelles options conventionnelles relatives à la démographie La convention nationale des médecins libéraux, signée le 26 juillet 2011, a défini dans son article 1 une mesure en faveur de l amélioration de la répartition des professionnels de santé sur le territoire, l option démographie, dans des zones géographiques fragiles. Une autre mesure définie dans l article 2, l option Santé Solidarité Territoire donne la possibilité aux médecins installés dans des zones sur-dotées à dégager une partie de leur temps médical pour prêter main forte à leurs confrères exerçant en zone sous-dotée. Référence : JO du 25 septembre 2011 Contact : Ligne téléphonique réservée aux professionnels de santé : Service + : Abonnez vous! Recevez l information réglementaire concernant votre profession par courriel, en vous inscrivant depuis votre Espace pro sur Archives Retrouvez toutes les informations réglementaires concernant votre profession, sur > espace Professionnels de santé > Votre caisse > Vous informer Présentation des zonages concernés par ces options Les zones de mise en œuvre des mesures ont été définies par l Agence Régionale de Santé de la région Bourgogne, compétence donnée par la Loi HPST du 21 juillet 2009 parue au JO du 22 juillet L objectif de ce dispositif est de contribuer à une meilleure répartition géographique des médecins dans le cadre du schéma régional d organisation des soins (SROS), notamment en favorisant l installation ou le maintien dans les zones les plus défavorisées en termes d accès aux soins médicaux. La méthodologie obéit à des règles de définition des zones, publiées au JO du La publication du zonage concernant la région Bourgogne a été effectuée le par arrêté de la directrice générale de l ARS (arrêté ARSB/DG/ du 29 février 2012). Vous pouvez vous informer sur le zonage en consultant le site de l ARS Zonage ARS Les deux options démographie et santé solidarité s appuient sur le zonage ARS pour permettre aux médecins concernés ou intéressés de choisir d adhérer à celles-ci selon leur situation d exercice. Situation des médecins adhérant au dispositif de l avenant 20 de la convention de cas de figure se présentent pour l articulation avec la nouvelle option Démographie Selon le zonage ARS, la zone d exercice du médecin adhérant à l avenant 20 reste fragile : o Le médecin a la possibilité d adhérer à l option Démographie Selon le zonage ARS, la zone d exercice n est plus classée fragile : o le médecin continue à bénéficier du dispositif de l avenant 20 de manière dégressive pendant 2 ans Si vous êtes concerné par l une de ces situations, un courrier de la Caisse Primaire d Assurance Maladie vous sera adressé prochainement. Vous pouvez également contacter le service RPS pour obtenir toutes les informations à ce sujet.

2 Vous souhaitez adhérer à l option Démographie (Art 1.1 et 1.2 de la convention médicale du 26 juillet 2012) L option Démographie est ouverte : à tous les médecins libéraux conventionnés qu ils soient généralistes ou spécialistes exerçant en secteur 1, en secteur 2 avec adhésion à l option de coordination, ou en secteur 2 avec engagement à pratiquer des tarifs opposables dans le cadre de l activité en zone fragile. Des conditions particulières sont définies pour l éligibilité à l option Démographie condition liée au lieu d exercice ou d installation : o le médecin doit être installé ou s installer dans une zone fragile selon le zonage ARS o Le lieu d exercice peut se situer à 2 km de la zone fragile en zone urbaine ou 5km en zone rurale Le service RPS peut vous renseigner sur votre éligibilité par rapport à cette condition Condition liée à l exercice en groupe ou en pôle de santé L option démographie favorise l exercice en groupe des professiopnnels de santé : Vous devez exercer au sein d un groupe «physique» de médecins ou avec d autres professionnels de santé Vous êtes membre d un pôle de santé tel que défini à l article L du code de santé publique Vous pouvez contacter le service RPS pour décrire votre situation et vous informer si l option Démographie vous concerne et quelles sont les conditions d adhésion. Le site de l Assurance Maladie est à votre disposition pour vous guider dans les formalités à effectuer pour cette option. Vous souhaitez adhérer à l option Santé Solidarité Territoire (Art 2.1 et 2.2 de la convention médicale du 26 juillet 2011) l option santé solidarité territoriale est ouverte : Aux médecins libéraux conventionnés généralistes et spécialistes Exerçant en secteur 1, en secteur2 avec adhésion à l option de coordination ou en secteur 2 s engageant à pratiquer des tarifs opposables dans le cadre de leur activité en zone fragile N exerçant pas dans une zone fragile selon le zonage ARS S engageant à exercer au minimum 28 jours par an dans une zone fragile Cette option n est pas soumise à une condition d exercice en groupe ou en pôle de santé Le médecin peut se faire remplacer durant la période où il s absente de son cabinet principal pour aller effectuer ses vacations dans la zone fragile dans le cadre de l option.cette disposition a été publiée au JO du 8 mai Vous pouvez vous adresser ou contacter le service RPS de la CPAM pour les modalités d adhésion à cette option

3 Vous trouverez en annexe : La carte du zonage tel qu il a été défini par l ARS pour la région Bourgogne La fiche pratique «option Démographie» La fiche pratique «option Santé Solidarité Territoire» Nous vous invitons à consulter toutes les informations relatives aux deux options sur le site de l Assurance Maladie en vous connectant informations sur les options

4 L option Démographie Elle permet de favoriser l installation ou le maintien de l activité dans les zones rurales, de montagne ou dans les agglomérations déficitaires en médecin. Qui peut souscrire à cette option? Les médecins libéraux exerçant en groupe ou dans le cadre d un pôle de santé : - en secteur 1 - ou en secteur 2 ayant adhéré à l option de coordination (voir art 36 de la convention) - ou en secteur 2 avec engagement d appliquer exclusivement les tarifs opposables pour les patients de la zone déficitaire. Sous quelles conditions? - S engager à réaliser son activité au 2/3 dans une zone sous dotée - S installer dans la zone sous dotée ou exercer à proximité d une zone sous dotée (5kms en zone rurale, 2kms en zone urbaine) - S engager à ne pas changer de lieu d exercice ni cesser son activité durant 3 ans - S engager à assurer la permanence des soins : o En faisant appel à des remplaçants ou en se coordonnant avec un médecin du groupe ou du pôle de santé o En permettant des vacations par des médecins spécialistes ou généralistes au sein du cabinet. o En participant à la permanence des soins organisée au niveau régional Pour quels avantages? - une aide à l activité égale à 10% du montant de l activité plafonné à ainsi qu une aide à l investissement de 5000 par an pendant 3 ans, pour les médecins exerçant en groupe - une aide à l activité égale à 5% du montant de l activité plafonné à ainsi qu une aide à l investissement de 2500 par an pendant 3 ans, pour les médecins exerçant dans le cadre d un pôle de santé

5 Quelles sont les modalités d adhésion? - contacter la CPAM pour s informer sur l éligibilité à cette option selon le zonage ARS - Remplir une demande d adhésion et la retourner au service RPS de la CPAM d implantation du cabinet principal par lettre recommandée avec accusé de réception - Joindre une copie du ou des contrats attestant de l exercice au sein d un groupe - En cas d exercice au sein d un pôle de santé, joindre une copie du ou des documents attestant de la participation à un pôle de santé : copie du projet de santé conclu avec l ARS ou copie des statuts de l association Loi 1901 ou toute structure juridique constituée pour organiser le pôle de santé. Chaque médecin du groupe ou du pôle de santé adhère individuellement à l option démographie. Toutefois l aide prévue peut être versée de manière globale à la structure si les statuts juridiques le permettent et selon la demande des médecins. La durée de l adhésion est de 3 ans à compter de la date d enregistrement par la caisse de rattachement du médecin, dans la limite de la durée réglementaire de la convention. Modalités de versement des aides Un contrôle des engagements est effectué par la CPAM pour chaque année concernée. L activité prise en compte est celle réalisée à partir de l adhésion à l option

6 L option Santé Solidarité Territoire Elle vise à inciter les médecins situés à proximité d une zone sous dotée, à aider leurs confrères en exerçant une partie de leur activité dans cette zone (souvent périurbaine) Qui peut souscrire à cette option? Les médecins libéraux conventionnés exerçant : - en secteur 1 - ou en secteur 2 ayant adhéré à l option de coordination (voir art 36 de la convention) - ou en secteur 2 avec engagement d appliquer exclusivement les tarifs opposables dans le cadre de cette activité spécifique. Sous quelles conditions? - S engager pour une durée de 3 ans - S engager à exercer au minimum 28 jours par an dans une zone sous dotée selon le zonage ARS - Pour les médecins de secteur 2, un engagement d appliquer les tarifs opposables pour l activité réalisée en zone fragile. Pour quels avantages? - une rémunération complémentaire égale à 10% du montant de l activité plafonné à de l activité réalisée dans le cadre de l option - une prise en charge des frais de déplacement : les modalités de prise en charge sont en cours de définition. Quelles sont les modalités d adhésion? - contacter la CPAM pour s informer sur l éligibilité à cette option et du choix de la zone d exercice selon le zonage ARS - puis effectuer les démarches auprès du Conseil de l Ordre des médecins pour la déclaration du ou des nouveaux lieux d exercice pour les vacations dans les zones fragiles. - Remplir une demande d adhésion et la retourner au service RPS de la CPAM d implantation du cabinet principal par lettre recommandée avec accusé de réception

7 La durée de l adhésion est de 3 ans à compter de la date d enregistrement par la caisse de rattachement du médecin, dans la limite de la durée réglementaire de la convention. Modalités de versement des aides Un contrôle du respect des engagements est effectué par la CPAM pour chaque année concernée. L activité prise en compte est celle réalisée à partir de l adhésion à l option Des modalités pour le versement des aides sont en cours de définition Informations complémentaires Après l autorisation du Conseil de l Ordre pour un nouveau lieu d exercice, le médecin se verra attribuer un ou plusieurs numéros d identification par l Assurance Maladie pour l activité exercée dans le cadre de l option Santé Solidarité Territoire. L activité en zone fragile sera ainsi facturée séparément de l activité principale. Impact sur la CPS : La carte CPS du médecin sera renouvelée pour prendre en compte les nouveaux numéros attribués. Le médecin devra utiliser le numéro d identification correspondant à la zone de vacation choisie. Le calcul de la rémunération sera ainsi effectué d après les actes facturés sous chaque numéro d identification. Impact sur le poste de travail du médecin : 2 cas de figure se présentent : - Le médecin est remplacé à son cabinet durant sa vacation en zone fragile - Le médecin n est pas remplacé durant sa vacation en zone fragile Des explications vous seront apportées par les Conseillers Informatiques Services de la CPAM pour vous aider à facturer vos actes selon votre situation au moment du remplacement et de la vacation en zone fragile et selon l équipement informatique dont vous disposez.

Les aides à l installation. et au maintien des professionnels de santé. Médecins

Les aides à l installation. et au maintien des professionnels de santé. Médecins Les aides à l installation et au maintien des professionnels de santé Médecins Les territoires, en Aquitaine, bénéficiant des aides à l installation de l Assurance maladie et des collectivités territoriales.

Plus en détail

Professionnel de santé ou étudiant... Je m installe en Auvergne

Professionnel de santé ou étudiant... Je m installe en Auvergne Professionnel de santé ou étudiant...... Je m installe en Auvergne Mesures incitatives à l installation en : zone déficitaire zone de revitalisation rurale et zone franche urbaine Mise à jour novembre

Plus en détail

Fiche de présentation du projet de décret fixant les conditions et les modalités de mise œuvre des contrats santé solidarité (CSS)

Fiche de présentation du projet de décret fixant les conditions et les modalités de mise œuvre des contrats santé solidarité (CSS) Fiche de présentation du projet de décret fixant les conditions et les modalités de mise œuvre des contrats santé solidarité (CSS) L article 43 de la loi «hôpital, patients santé et territoires», dispose

Plus en détail

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1 LE FINANCEMENT Il ne faut pas se le cacher, le financement est une difficulté et de nombreuses maisons médicales dans les 10 dernières années, qui fonctionnaient de manière satisfaisante, sont «décédées»

Plus en détail

La nouvelle convention médicale. Un nouveau partenariat en faveur de la qualité des soins

La nouvelle convention médicale. Un nouveau partenariat en faveur de la qualité des soins La nouvelle convention médicale Un nouveau partenariat en faveur de la qualité des soins La convention a été signée le 26 juillet 2011 par trois syndicats représentatifs (CSMF, MG France, SML) et l assurance

Plus en détail

LES AIDES AU MAINTIEN OU A L INSTALLATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE LIBERAUX. Aides au remplacement. Modes d exercice particuliers

LES AIDES AU MAINTIEN OU A L INSTALLATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE LIBERAUX. Aides au remplacement. Modes d exercice particuliers LES AIDES AU MAINTIEN OU A L INSTALLATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE LIBERAUX Avertissement : Ce tableau ne comporte que le récapitulatif des dispositifs en vigueur pour les médecins libéraux au 25 mai

Plus en détail

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés :

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés : Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants Entre les soussignés : 92768502 La Région Ile-de-France, représentée par le Président du Conseil Acte Régional Certifié exécutoire agissant en

Plus en détail

Votre installation en libéral

Votre installation en libéral Votre installation en libéral Au moment de votre installation et dans votre exercice au quotidien, l Assurance Maladie souhaite vous accompagner à chaque étape clé de votre vie professionnelle et renforcer

Plus en détail

Adhérez et déclarez vos salariés. sur www.cea.urssaf.fr. Mode d emploi

Adhérez et déclarez vos salariés. sur www.cea.urssaf.fr. Mode d emploi Adhérez et déclarez vos salariés sur www.cea.urssaf.fr @ Mode d emploi Sommaire Page d accueil 3 Accès à la demande d adhésion 3 Création adhésion 4 Association employeur 4 Autorisation de prélèvement

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation de l offre de soins Bureau du premier recours (R2) Audrey Chaffard

Plus en détail

LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT

LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT Seuls sont éligibles à une aide financière, quelle qu en soit la source, les

Plus en détail

Je suis Infirmière D.E. j ai 3200 h d expérience professionnelle

Je suis Infirmière D.E. j ai 3200 h d expérience professionnelle Je suis Infirmière D.E. j ai 3200 h d expérience professionnelle ( au cours des 6 dernières années ) J A I L E P R O J E T D E M I N S T A L L E R E N L I B É R A L L U R P S I N F I R M I E R D E V O

Plus en détail

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire Maisons Soutien aux projets en Pays de la Loire L a démographie des professionnels est une problématique au croisement de la santé et de l aménagement du territoire : un territoire sans professionnel n

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-54/2007. Document consultable dans Médi@m. Date : 20/12/2007 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate

CIRCULAIRE CIR-54/2007. Document consultable dans Médi@m. Date : 20/12/2007 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate CIRCULAIRE CIR-54/2007 Document consultable dans Médi@m Date : 20/12/2007 Domaine(s) : Gestion du risque Nouveau Modificatif Complémentaire Suivi Objet : Archivage numérique des images radiologiques :

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA)

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Historique : d abord il y eut la conférence régionale de santé Conférences Régionales de Santé (CRS) installées par les ordonnances du 24 avril 1996

Plus en détail

En Direct réglementaire

En Direct réglementaire Centres de Santé & Etablissements de Santé Date : 28 septembre 2015 Contact : Pôle FIDES Bourgogne - Pôle Etablissements Côte d Or/Yonne - CPAM de la Côte d Or Téléphone : (du lundi au vendredi de 8h à

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Cahier des charges relatif à l organisation de la permanence des soins dentaires en région Centre-Val de Loire

Cahier des charges relatif à l organisation de la permanence des soins dentaires en région Centre-Val de Loire Cahier des charges relatif à l organisation de la permanence des soins dentaires en région Centre-Val de Loire 1 Visa 1. Le code de la sécurité sociale, notamment les articles L.162-1-7, L.162-9, L.162-14-1

Plus en détail

11 contextes (volontairement peu descriptifs) présents en base CCAM nouvelle structure

11 contextes (volontairement peu descriptifs) présents en base CCAM nouvelle structure 11 contextes (volontairement peu descriptifs) présents en base CCAM nouvelle structure secteur 1 CAS, Toutes secteur 1, Toutes secteur 1DP, Toutes secteur 1DP CAS, Toutes secteur 1 DP avec OC, Toutes secteur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation de l offre de soins Bureau R 2 SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Instruction DGOS/R 2 n o 2010-333 du 9 septembre

Plus en détail

Texte conventionnel. La Commission paritaire nationale (CPN), créée et organisée par les articles 59 et 60 de la convention :

Texte conventionnel. La Commission paritaire nationale (CPN), créée et organisée par les articles 59 et 60 de la convention : Texte conventionnel ANNEXE II-3 de la convention nationale organisant les rapports entre les pharmaciens titulaires d officine et l assurance maladie : de la formation continue conventionnelle A N N E

Plus en détail

Convention pour plan de prise en charge

Convention pour plan de prise en charge Convention pour plan de prise en charge ANNEXE 1 MODELE Entre Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président du Conseil général, dûment habilité par délibération de la Commission

Plus en détail

Sages Femmes. Parution au Journal Officiel du 14 mars 2012 de l avenant 1 à la convention nationale signée le 11 octobre 2007

Sages Femmes. Parution au Journal Officiel du 14 mars 2012 de l avenant 1 à la convention nationale signée le 11 octobre 2007 Sages Femmes Date : 04 juillet 2012 Mise en place de l avenant 1 Référence : JO du 14 mars 2012 Contact : Ligne téléphonique réservée aux professionnels de santé : 03.80.59.37.59.1-3 Service + : Abonnez

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Le Président du Conseil régional des Pays de la Loire le code général des collectivités territoriales et notamment les articles L 4211-1 et

Plus en détail

Contrat d engagement de service public (CESP) 4 Indemnité forfaitaire de déplacement 5 Bourses d études 6

Contrat d engagement de service public (CESP) 4 Indemnité forfaitaire de déplacement 5 Bourses d études 6 AIDES à l installation et au maintien des professionnels de santé en Auvergne AIDES à l installation et au maintien des professionnels de santé en Auvergne SOMMAIRE 1 ETUDIANT OU INTERNE EN MEDECINE ETUDIANT

Plus en détail

CONTRAT DE BONNE PRATIQUE PORTANT SUR LA REALISATION D ECHOGRAPHIES OBS TETRICALES

CONTRAT DE BONNE PRATIQUE PORTANT SUR LA REALISATION D ECHOGRAPHIES OBS TETRICALES CONTRAT DE BONNE PRATIQUE PORTANT SUR LA REALISATION D ECHOGRAPHIES OBS TETRICALES Vu : - l'arrêté du 13 novembre 1998 portant règlement conventionnel minimal applicable aux médecins en - l'arrêté du 12

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

LETTRE-RESEAU de la DCCRF* du 26/03/2007

LETTRE-RESEAU de la DCCRF* du 26/03/2007 LETTRE-RESEAU de la DCCRF* du 26/03/2007 (* Direction du Contrôle-Contentieux et de la Répression des Fraudes) Decret d'application de l'article L.315-1 du CSS et charte d'engagements de l'assurance Maladie

Plus en détail

CONTRAT DE BONNE PRATIQUE PORTANT SUR LA REALISATION D ECHOGRAPHIES OBSTETRICALES 2005

CONTRAT DE BONNE PRATIQUE PORTANT SUR LA REALISATION D ECHOGRAPHIES OBSTETRICALES 2005 Vu : CONTRAT DE BONNE PRATIQUE PORTANT SUR LA REALISATION D ECHOGRAPHIES OBSTETRICALES 2005 - le code de la sécurité sociale et notamment l'article L 162-5, - la convention nationale organisant les rapports

Plus en détail

Aides à l installation Guide pratique à l usage des Administrateurs de l ISNAR-IMG

Aides à l installation Guide pratique à l usage des Administrateurs de l ISNAR-IMG Guide pratique à l usage des Administrateurs de l ISNAR-IMG Avril 2013 286, rue Vendôme 69003 LYON Tél. 04 78 60 01 47 / 06 73 07 53 00 - Fax : 09 57 34 13 68 administration@isnar-img.com - www.isnar-img.com

Plus en détail

PRESENTATION DE L ASSURANCE VOLONTAIRE à L URPS INFIRMIERS LIBERAUX

PRESENTATION DE L ASSURANCE VOLONTAIRE à L URPS INFIRMIERS LIBERAUX PRESENTATION DE L ASSURANCE VOLONTAIRE à L URPS INFIRMIERS LIBERAUX CPAM DE LA MARNE / DIRECTION DU SERVICE POLE ASD 1 Toute personne, qui du fait de son activité professionnelle n a pas accès à la protection

Plus en détail

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 ENTRE le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, 86008 Poitiers représenté par Monsieur

Plus en détail

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé F21. MA SÉCURITÉ AU SEIN DU CABINET MÉDICAL. Les suites d une plainte pour agression

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé F21. MA SÉCURITÉ AU SEIN DU CABINET MÉDICAL. Les suites d une plainte pour agression Les suites d une plainte pour agression Etape 1. L avis à victime Suite à la plainte que vous avez déposée, le Procureur de la République vous transmet un «avis à victime» à votre domicile. Il vous informe

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS

Plus en détail

Centre de rattachement dont vous dépendez

Centre de rattachement dont vous dépendez Procédure Sesam Vitale Masseurs-kinésithérapeutes Centre de rattachement dont vous dépendez Votre centre de rattachement Caisse Primaire d'assurance Maladie de l Aube Pôle Prestations - Flux externes 113

Plus en détail

Le Directeur général de l Agence régionale de santé Centre-Val de Loire,

Le Directeur général de l Agence régionale de santé Centre-Val de Loire, AGENCE REGIONALE DE SANTE CENTRE-VAL DE LOIRE ARRÊTÉ N 2015-OSMS-0109 Portant fixation du cahier des charges relatif à l organisation de la permanence des soins dentaires en région Centre-Val de Loire

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 16 MARS 2007 RELATIF

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 06/03/2014

Séance du Conseil Municipal du 06/03/2014 Direction Générale de la Solidarité / Direction de la Santé Publique Question n 051 Direction de la Santé Publique REF : CS2014004 Signataire : XV Séance du Conseil Municipal du 06/03/2014 RAPPORTEUR :

Plus en détail

1. Objet de l option. Cette option vise à inciter les masseurs-kinésithérapeutes libéraux à :

1. Objet de l option. Cette option vise à inciter les masseurs-kinésithérapeutes libéraux à : CONTRAT INCITATIF MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE : OPTION CONVENTIONNELLE DESTINÉE À FAVORISER L INSTALLATION ET LE MAINTIEN DES MASSEURS- KINÉSITHÉRAPEUTES LIBÉRAUX CONVENTIONNÉS EN ZONES «TRÈS SOUS-DOTÉES»

Plus en détail

Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique. Appel à projets. France Très Haut Débit Ecoles connectées

Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique. Appel à projets. France Très Haut Débit Ecoles connectées Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à projets France Très Haut Débit Ecoles connectées 2014 Modalités pratiques Projets à déposer par les opérateurs de communications électroniques

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Généralités : Le compte personnel de formation (CPF) est applicable depuis le 1er janvier 2015. Créé par la loi n du 5 mars 2014 sur la réforme de la formation professionnelle, il permet aux salariés et

Plus en détail

De la SISA aux nouveaux modes de rémunération : Quelles avancées pour les Maisons de santé pluriprofessionnelles?

De la SISA aux nouveaux modes de rémunération : Quelles avancées pour les Maisons de santé pluriprofessionnelles? De la SISA aux nouveaux modes de rémunération : Quelles avancées pour les Maisons de santé pluriprofessionnelles? Docteur Christian VEDRENNE, Médecin généraliste, Gérant de la MSP de Saint Paul de Fenouillet

Plus en détail

Annexes : Tableau récapitulatif des catégories d assurés soumises ou non au parcours de soins.

Annexes : Tableau récapitulatif des catégories d assurés soumises ou non au parcours de soins. MINISTERE DES SOLIDARITES, DE LA SANTE, ET DE LA FAMILLE REPUBLIQUE FRANCAISE DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE Division des affaires communautaires et internationales Le ministre des solidarités, de la

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Le contrat de praticien territorial de médecine générale

Le contrat de praticien territorial de médecine générale récemment ou bientôt installés? Le contrat de praticien territorial de médecine générale Comment ça marche? Guide pratique PRATICIEN TERRITORIAL DE MÉDECINE GÉNÉRALE Le dispositif de Praticien Territorial

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Pour verser votre taxe, nous sommes à vos côtés et simplifions votre démarche : Vous calculez en ligne le montant de votre taxe d apprentissage

Pour verser votre taxe, nous sommes à vos côtés et simplifions votre démarche : Vous calculez en ligne le montant de votre taxe d apprentissage NOTICE EXPLICATIVE BORDEREAU JOINT TAXE D APPRENTISSAGE Date limite de versement 28 Février 2015 Madame, Monsieur, Vous versez chaque année votre taxe d apprentissage à un organisme collecteur agréé. En

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2012 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : Haut-Rhin 2008 2011 2016 2021 Nombre 85 ans et + 13 253 16

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé Faciliter l adhésion à une complémentaire santé la CPAM de l Oise aide financièrement les assurés qui en ont besoin 4 octobre 2011 Contacts presse : Françoise De Rocker 03 44 10 11 12 francoise.de-rocker@cpam-oise.cnamts.fr

Plus en détail

Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées»

Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées» Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées» ENTRE La Région Midi-Pyrénées, Collectivité Territoriale, régie par le Code Général des collectivités territoriales, ayant

Plus en détail

L exercice libéral de la médecine en EHPAD

L exercice libéral de la médecine en EHPAD Sandor Kacso - Fotolia.com Reproduction interdite DOSSIER DE PRESSE L exercice libéral de la médecine en EHPAD Deux études de l URPS Médecins Libéraux des Pays de la Loire dressent l état des lieux de

Plus en détail

L accès aux plateaux techniques des établissements publics de santé par les sages-femmes libérales

L accès aux plateaux techniques des établissements publics de santé par les sages-femmes libérales L accès aux plateaux techniques des établissements publics de santé par les sages-femmes libérales 1. Le principe : Le code de la santé publique permet à un établissement public de santé d associer un

Plus en détail

C D I. Une cartographie des ressources personnelles et professionnelles

C D I. Une cartographie des ressources personnelles et professionnelles C D I Une cartographie des ressources personnelles et professionnelles Association de gestion paritaire Du congé individuel de formation Du crédit et de la mutualité agricoles 1. Qu est-ce que le bilan

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Juillet 2012 Aide pour une complémentaire santé et tiers payant SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

Guide Assurance Santé

Guide Assurance Santé Guide Assurance Santé Etudes, permis de conduire, logement, assurance la vie étudiante comporte bien des questionnements. L assurance santé ne doit ainsi pas être prise à la légère car les frais de santé

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3271 Convention collective nationale IDCC : 1631. HÔTELLERIE DE PLEIN AIR (5 e édition. Novembre 2004) ACCORD

Plus en détail

P atients S anté T erritoires

P atients S anté T erritoires H ôpital P atients S anté T erritoires L exercice regroupé dans les services de santé Une action coordonnée des professionnels en faveur des patients De plus en plus de professionnels de santé ont depuis

Plus en détail

l activité de somnologie en cabinet libérale

l activité de somnologie en cabinet libérale l activité de somnologie en cabinet libérale Docteur Alexandre DAKAR President de la SMSV SFRMS Lille 22 1 1/ Optimisation des recettes: - A/ le secteur d exercice - B/ la cotation des actes - C/ Le temps

Plus en détail

Les exercices cliniques en ville

Les exercices cliniques en ville SOIREE INSTALLATION Les exercices cliniques en ville Dr Philippe Renard URPS médecins 27 juin 2012 Hôtel Scipion Les exercices cliniques en ville 1. OU? 2. QUAND? 3. COMMENT? 4. COMBIEN? www.soignereniledefrance.org

Plus en détail

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents Le dispositif La loi de modernisation de la fonction publique du 2 février 2007,

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

Information aux enseignants

Information aux enseignants SAPAD Service d Assistance Pédagogique à Domicile Information aux enseignants Chèr(e) collègue, Vous avez accepté d intervenir auprès d un enfant dont la scolarité est interrompue momentanément pour raisons

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Avis relatif à l avenant n o 3 à la convention nationale organisant les rapports entre les sages-femmes

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 DECEMBRE 2012 DELIBERATION N CR-12/20.853 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale d'appropriation d'une identité collective spécifique

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES

CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES Réservé Banque Agence : Code agence : ICC : LE CLIENT Mme Mlle M Nom : Nom de jeune fille : Prénoms Né (e) le : à : Nationalité

Plus en détail

Publics concernés : Entreprises, Préfets, DREAL, DRIEE, DEAL

Publics concernés : Entreprises, Préfets, DREAL, DRIEE, DEAL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l'énergie Arrêté du [ ] encadrant la constitution de garanties financières par le biais d un fonds de garantie privé prévue

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 19/12/86 Origine : DGR MMES et MM les Directeurs des Caisses Primaires d'assurance Maladie MM

Plus en détail

RÈGLEMENT ET CONDITIONS

RÈGLEMENT ET CONDITIONS LES JOURNÉES EUROPÉENNES DES MÉTIERS D ART 2015 RÈGLEMENT ET CONDITIONS DE PARTICIPATION Document destiné à tous les participants aux JEMA 2015 : professionnels des métiers d art, centres de formation

Plus en détail

EVOLUTION DES AIDES AU LOGEMENT DES POSTIERS DEBUTANTS

EVOLUTION DES AIDES AU LOGEMENT DES POSTIERS DEBUTANTS Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales. Direction du Développement Social. Service Logement de La Poste Destinataires Tous services Contact Service Logement de La Poste Tél : 01 45

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS RELEVANT DE L OFFRE DE 1 ER RECOURS

FOIRE AUX QUESTIONS RELEVANT DE L OFFRE DE 1 ER RECOURS 1. Pôle d attractivité 1.1. Qu'est-ce qu'un pôle d'attractivité? Il s'agit d'une notion développée par le groupe territoire au cours des travaux qu'il a conduit en 2009/2010. Dans le cadre des travaux

Plus en détail

Etat des lieux des outils de coopération

Etat des lieux des outils de coopération Etat des lieux des outils de coopération 29 mars 2011 Atika UHEL, Directrice de Cabinet XX/XX/XX La rénovation des modes de coopération par la loi HPST Objectif : Actualiser les structures juridiques afin

Plus en détail

Actionsdes MUTUELLES

Actionsdes MUTUELLES 10 Actions des MUTUELLES POLITIQUE DE LA MUTUALITE FRANÇAISE EN FAVEUR DES SOINS DE PREMIER RECOURS FACILITER L ACCÈS AUX SOINS ET RÉDUIRE LES RESTES À CHARGE Comment rendre l accès aux soins plus facile?

Plus en détail

>> CONCRETEMENT, QU EST-CE QUE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS

>> CONCRETEMENT, QU EST-CE QUE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS Dans le BTP, 16 % des accidents du travail sont causés par des chutes de hauteur. Avec 50 décès annuels sur 144 et près de 3,3 millions de journées de travail perdues par an dans le BTP, ce seul risque

Plus en détail

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE»

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» Document remis à chaque salarié, pour la mise en place de garanties collectives couvrant les frais médicaux. Préambule

Plus en détail

nous vous aidons a le financer

nous vous aidons a le financer Votre futur utilitaire sera-bien equipeé nous vous aidons a le financer >> Quel age a votre utilitaire et comment est-il équipé? Si comme une majorité des véhicules utilitaires légers en circulation, le

Plus en détail

COMPRENDRE LES MODALITES PRATIQUES DES VERSEMENTS

COMPRENDRE LES MODALITES PRATIQUES DES VERSEMENTS Bulletin de Versement AMPLISSIM PEE Ce document vous permet de : comprendre les modalités pratiques des versements, prendre connaissance des Conditions Générales d adhésion et de fonctionnement du service

Plus en détail

FORMATION 2014 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE

FORMATION 2014 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE DOSSIER D INSCRIPTION FORMATION 2014 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE Dossier à nous retourner complété R-SCE-ENR-3-F PUBLIC : FORMATION 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE Futurs créateurs ou repreneurs, tous secteurs

Plus en détail

COMITE NATIONAL DE CONCERTATION DU SERVICE DU CONTROLE MEDICAL REUNION DU 23 JUIN 2015

COMITE NATIONAL DE CONCERTATION DU SERVICE DU CONTROLE MEDICAL REUNION DU 23 JUIN 2015 COMITE NATIONAL DE CONCERTATION DU SERVICE DU CONTROLE MEDICAL REUNION DU 23 JUIN 2015 Point 9. Présentation du projet d organisation du programme PRADO Le contexte : la contribution de PRADO au plan ONDAM

Plus en détail

Pharmaciens de l industrie. Art. L. 4221-1 et suivants du code de la santé publique. Votre état civil. Remplir en majuscules accentuées

Pharmaciens de l industrie. Art. L. 4221-1 et suivants du code de la santé publique. Votre état civil. Remplir en majuscules accentuées Demande d inscription ou de modification d inscription au tableau de la Section B de l Ordre des pharmaciens Pharmaciens de l industrie Art. L. 4221-1 et suivants du code de la santé publique Votre état

Plus en détail

CPAM de l Oise 2014 -

CPAM de l Oise 2014 - CPAM de l Oise 2014 - Au programme Histoire de l Assurance Maladie La maîtrise médicalisée La règlementation La convention départementale La facturation 2 Histoire de l Assurance Maladie 1945 Création

Plus en détail

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE OBJET Les présentes conditions générales de vente précisent les conditions de délivrance et de maintien de la certification de compétence et de la recertification d une

Plus en détail

INFIRMIER LIBÉRAL. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

INFIRMIER LIBÉRAL. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 INFIRMIER LIBÉRAL SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INFIRMIER LIBÉRAL... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INFIRMIER LIBÉRAL... 5 L'ACTIVITÉ DE L'INFIRMIER LIBÉRAL... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE L'INFIRMIER LIBÉRAL... 10

Plus en détail

RÈGLEMENT DE L APPEL D OFFRES DU RÉSEAU D OSTEOPATHES SANTÉCLAIR. www.santeclair.fr ROST1209-007

RÈGLEMENT DE L APPEL D OFFRES DU RÉSEAU D OSTEOPATHES SANTÉCLAIR. www.santeclair.fr ROST1209-007 _ RÈGLEMENT DE L APPEL D OFFRES DU RÉSEAU D OSTEOPATHES SANTÉCLAIR www.santeclair.fr ROST1209-007 SOMMAIRE 1. DEFINITIONS... 2 2. PREAMBULE... 3 3. MAILLAGE DU RESEAU DES OSTEOPATHES PARTENAIRES... 3 4.

Plus en détail

Entreprises étrangères travaillant en France

Entreprises étrangères travaillant en France Entreprises étrangères travaillant en France QUELLES SONT LEURS OBLIGATIONS? Si les entreprises sont établies sur le territoire de l Union européenne, elles peuvent «librement» effectuer des travaux en

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer)

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) Le cahier des charges national a pour objet de définir les dispositifs MAIA (maison

Plus en détail

Les PASS : Un dispositif en évolution

Les PASS : Un dispositif en évolution Les PASS : Un dispositif en évolution en situation de précarité : une priorité portée par des dispositifs spécifiques La mise en place des PASS La mise en place d un financement spécifique par les IG L

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

Objet : Procédure unifiée de remboursement des frais de déplacement et de séjour des administrateurs

Objet : Procédure unifiée de remboursement des frais de déplacement et de séjour des administrateurs CIRCULAIRE COMMUNE 2006-2 -DC Paris, le 16/03/2006 Objet : Procédure unifiée de remboursement des frais de déplacement et de séjour des administrateurs Madame, Monsieur le directeur, Les conseils d administration

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 1 1. PRESENTATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ET EVOLUTION DE SON MODE DE GESTION

Plus en détail

Vos coordonnées de correspondance. Vos diplômes et compétences

Vos coordonnées de correspondance. Vos diplômes et compétences Demande d inscription ou de modification d inscription au tableau de la Section E de l Ordre des pharmaciens Pharmaciens adjoints d officine et autres exercices Art. L. 4221-1 et suivants du code de la

Plus en détail

DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE»

DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE» DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE» CADRE D INTERVENTION POUR L AIDE A L INVESTISSEMENT Avec le dispositif «Collectivités lauréates», la Région accompagne les communes qui le souhaitent

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail