Les Glucides. Session 4

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Glucides. Session 4"

Transcription

1 Les Glucides Session 4

2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2

3 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion des protéines par rapport aux glucides et lipides, tout en diminuant globalement les calories. K I L O C A L O R I E S Protéines 15% Lipides 30% Glucides 55% Protéines 25% Lipides 25% Glucides 50% P L G Pourcentages des apports caloriques 3

4 Les Glucides Un carburant essentiel au bon fonctionnement de notre corps. 1 g de glucides apporte 4 Kcal La source d énergie principale pour nos muscles et notre cerveau! Le corps ne peut les stocker qu en quantité limitée dans le foie et les muscles (sous forme de glycogène) pour une disponibilité immédiate. Une question d équilibre La consommation excessive de produits sucrés, conduit le corps à stocker davantage les lipides (graisses) car il n a pas besoin de les utiliser pour fonctionner. 4

5 Les Glucides : que sont-ils? Communément appelés sucres, les glucides sont un enchaînement de petites molécules de sucre. La longueur de cette structure définit deux types de glucides : Glucides simples : Fructose, Glucose, Galactose, Saccharose (sucre de betterave ou de canne) et le lactose (sucre du lait). Glucides complexes : Le plus courant est l amidon. 50 à 55% de l apport énergétique 5

6 Les Glucides : la qualité On peut classer les glucides d après leur index glycémique : Capacité d un aliment à augmenter plus ou moins rapidement le taux de sucre dans le sang (glycémie) Pour un bon équilibre, il est important de privilégier les aliments à faible index glycémique (environ 90 % de sa consommation en glucides) < 35 = bas < 50 = faible de 50 à 70 = moyen > 70 = élevé 6

7 Exemples d aliments classés selon leur IG Index Glycémique bas Index Glycémique élevé Légumes verts, tomates, citron, champignons 15 Glucose 100 Soja 15 Pain de mie, 95 Fructose, chocolat noir (>70% cacao) 20 Pommes de terre au four, frites 95 Fruits frais 30 Miel, Purée de pommes de terre 90 Lentilles, pois chiches, haricots secs, pâtes intégrales 30 Gâteau de riz, Corn flakes 85 Laitages, pain intégral, pois secs 35 Céréales raffinées, sucre (saccharose) 75 Pates complètes, haricots rouges 35 Pommes de terre bouillies, Pain blanc 70 Jus de fruits frais (sans sucre) 40 Biscuits 70 Petits pois 50 Riz blanc 70 Pain complet, riz complet, céréales complètes (sans sucre) 50 Biscottes 65 7

8 Satiété et vigilance Exemple de petit déjeuner ou repas basés sur des Glucides à indice glycémique élevé Satiété et vigilance Début de matinée Sensation de faim, de fatigue + risque de grignotage Fin de matinée Courbe satiété et vigilance - Schéma d illustration L excès de sucre coupe la faim et apporte de l énergie sur le moment, mais très vite le corps réagit, résultat : faim et fatigue se font ressentir! Il est important d équilibrer les apports en glucides, protéines et lipides 8

9 Quelques conseils Privilégier les aliments à index glycémique faible Limiter la consommation des aliments à index glycémique élevé notamment les sucres simples ajoutés, ceux apportés par les sodas, les confiseries, pâtisseries 9

10 Pourquoi une collation est-elle intéressante? 10

11 Un constat Beaucoup de personnes font habituellement 3 repas par jour comprenant beaucoup de glucides Souvent, ce type de repas crée un pic de tonus, suivi d un creux et d un manque d énergie Ce manque d énergie crée fréquemment ensuite une envie de grignoter entre les repas et la recherche d encas sucrés et rapides à consommer : il devient alors plus difficile d éviter de trop manger 11

12 5 petits repas par jour 5 petits repas par jour, c est un moyen idéal pour bien manger Pourquoi ne pas essayer? Peut aider à mieux répartir les apports alimentaires Peut contribuer au maintien d un flux plus constant d énergie sur la journée Peut aider à réduire l envie de grignotages sucrés 12

13 5 petits repas par jour Si vous hésitez à essayer le plan «5 petits repas par jour», commencez par 3 repas de taille moyenne + 2 encas, puis passez progressivement à 5 repas plus petits 13

14 5 petits repas c est facile 14

15 A titre indicatif Calories 217 Protéines 17,6g Glucides 21g Lipides 6,7g Lipides Sat.3,3g Sodium 0.28g Calories 953 Protéines 33g Glucides 101g Lipides 47g Lipides Sat.12g Sodium 3.1g 15

16 Nos encas BARRES AUX PROTÉINES Un délicieux encas riche en protéines - la petite douceur des becs sucrés. Une combinaison équilibrée de 10g protéines et 15g glucides 140 kcal par barre SOUPE GOURMET À LA TOMATE Un encas salé et nutritif en un tour de main. Riche en protéines (7g) Riche en fibres (3,2g) Aux herbes de méditerranées, pour un goût rempli de saveurs Très simple à préparer avec de l eau. A savourer chaud ou froid 104 kcal par portion 16

17 Nos encas GRAINES DE SOJA GRILLÉES 9g de protéines qui contribuent à augmenter la masse musculaire 113 kcal pour un apport calorique contrôlé Format sachet individuel très pratique en déplacement Croquantes et légèrement salées 17

18 Quizz Comment réduire sa consommation de sucre? 18 18

19 Quizz Limiter les sodas (même avec édulcorants car ils entretiennent le goût du «sucré»), les pâtisseries Diluer les jus de fruits avec de l eau (1 verre de 150 ml apportent l équivalent de 3 à 4 morceaux de sucre) Réduire d un tiers le sucre dans les recettes Ne pas aller faire ses courses en ayant faim Pas de confiture sur les croissants ou viennoiseries Intégrer des en-cas sains à son alimentation 19

20 Interlude 20 20

21 Challenge de la semaine 30 min d activité physique + Boire 1,5 l par jour Remplacer des aliments à index glycémique élevé par des aliments à IG faible (noter sur le livret) Réaliser le photo montage selon l objectif que vous visez 21

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

Les Glucides et les Lipides. Session 4

Les Glucides et les Lipides. Session 4 Les Glucides et les Lipides Session 4 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion des protéines par rapport aux glucides et lipides,

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 28 SOMMAIRE Les collations Evolution du comportement alimentaire Définitions Intérêts d une collation Comment lutter contre le grignotage? Cas pratiques A

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

Qu est ce que l index glycémique?

Qu est ce que l index glycémique? Qu est ce que l index glycémique? Nous entendons beaucoup parlé des index glycémiques. Certains régimes sont même entièrement basés sur eux. Mais qui sont-il exactement? Quel est leur rôle dans notre alimentation?

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

Les lipides dans l alimentation. Session 5

Les lipides dans l alimentation. Session 5 Les lipides dans l alimentation Session 5 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 63 HERBANEWS SOMMAIRE Les glucides Définition & rôles et particularités des glucides Quels sont les aliments sources de glucides? Les recommandations du

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif Le Sport L Alimentation des Sportifs Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques Les règles de base de l alimentation du sportif Pendant la période d entraînement Composition

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 50 SOMMAIRE Les produits sucrés Quelques chiffres La famille des produits sucrés Focus sur les glucides Les recommandations La place des produits sucrés dans

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 47 SOMMAIRE Les femmes actives Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des femmes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline Alimentation 2 4 Ans Dr Decline 14/12/2016 Répartition des repas chez l'enfant de 1 à 3 ans Répartition de la Valeur Energétique 30% 15% 408 Kcal 204 Kcal 340 Kcal 408 Kcal 25% 30% Petit Déjeuner Déjeuner

Plus en détail

Jeunes sportifs : les repas malins au ski

Jeunes sportifs : les repas malins au ski Jeunes sportifs : les repas malins au ski Fiche enseignant alimentation CPC Grenoble - 38 1 2009 Le repas de la veille au soir Ce repas permet de stocker de l'énergie pour l'activité physique du lendemain.

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

La stabilisation. Session 11

La stabilisation. Session 11 La stabilisation Session 11 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S11-Stabilisation-Dec2012 2 Un poids stable, c est un équilibre entre : Apports Alimentaires Dépenses

Plus en détail

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Pourquoi un équilibre alimentaire? Pour apporter tous les nutriments, les vitamines et les minéraux à l organisme Pour être en bonne santé Pour une

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

L ALIMENTATION ET LE SPORT

L ALIMENTATION ET LE SPORT L ALIMENTATION ET LE SPORT POURQUOI JE MANGE? Pour vivre Pour grandir Pour nos organes vitaux Pour être en forme Pour travailler, pour bouger Pour le plaisir BIEN MANGER : POUR BIEN BOUGER EQUILIBREE ET

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles. Session 7

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles. Session 7 Savoir lire les étiquettes nutritionnelles Session 7 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Quel est l intérêt des mentions repères présentes sur les étiquettes de produits alimentaires?

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

Les dix-heures et les quatre-heures. Trois ou cinq repas? Importants pour l enfant: les coupe-faim Bien équipés Goûter sain avec des produits laitiers

Les dix-heures et les quatre-heures. Trois ou cinq repas? Importants pour l enfant: les coupe-faim Bien équipés Goûter sain avec des produits laitiers www.swissmilk.ch NEWS ER Actualités de la recherche nutritionnelle et diététique Décembre 2009 Les dix-heures et les quatre-heures Trois ou cinq repas? Importants pour l enfant: les coupe-faim Bien équipés

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

Unité de Formation Commune aux Activités. Nutrition

Unité de Formation Commune aux Activités. Nutrition Unité de Formation Commune aux Activités Nutrition Pourquoi dépense-t-on de l eau? 1. De base 2. Liée à l effort - Travail musculaire - Refroidir le corps au cours de l effort Nous sommes constitués à

Plus en détail

PETI DÉJEUNER & GOÛTER

PETI DÉJEUNER & GOÛTER PETI DÉJEUNER & GOÛTER 3 Sommaire INTRODUCTION LA PYRAMIDE LE PETIT DÉJEUNER -LE TRADITIONNEL -LE LÉGER -LE CAMPAGNARD -LE RAPIDE MON ENFANT NE VEUT PAS PRENDRE DE PETIT DÉJEUNER LE GOÛTER DE L APRÈS -

Plus en détail

L alimentation à l attention des parents

L alimentation à l attention des parents L alimentation à l attention des parents Le cyclisme est surtout un sport «d endurance», c est à dire qu il est représenté par une activité musculaire d intensité peu élevée mais prolongée, pouvant durer

Plus en détail

Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel. Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise?

Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel. Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise? Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise? Heureusement non Apprenons à connaître les produits sucrés pour mieux

Plus en détail

Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer?

Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer? Fiche Pratique - Les Produits Sucrés Les Produits Sucrés Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer? Le premier des objectifs de la prise en charge de votre diabète

Plus en détail

POURQUOI ON PREND DU POIDS

POURQUOI ON PREND DU POIDS POURQUOI ON PREND DU POIDS L insuline : cette hormone qui nous fait grossir jour après jour Pour retrouver la vérité au milieu de tout ce qui se dit et se fait autour de la «minceur», il est important

Plus en détail

Quelle collation choisir pour votre enfant?

Quelle collation choisir pour votre enfant? Quelle collation choisir pour votre enfant? QUELLE PLACE SUR LES REPAS DE LA JOURNEE? Une journée alimentaire idéale = 4 repas (dont le goûter) + 1 collation. La collation ne doit représenter que 5% des

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

Le petit déjeuner, votre atout minceur

Le petit déjeuner, votre atout minceur Le petit déjeuner, votre atout minceur Le repas le plus important de la journée Nous ne le redirons jamais assez, oui oui, le petit déjeuner est LE repas le plus important de la journée, même (et surtout)

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 Peu importe votre âge, il est important d adopter une alimentation saine. Le fait de bien manger vous aidera à vous sentir bien tous

Plus en détail

Qu est ce que les féculents?

Qu est ce que les féculents? Les féculents sont des aliments qui suscitent beaucoup de débats dans le domaine de l alimentation : certains disent qu ils font grossir et qu il faut éviter d en manger, d autres assurent qu ils sont

Plus en détail

Diététique du diabète

Diététique du diabète Diététique du diabète Actualités F. ZITO Cadre de Santé Unité diététique Pôle Prestataire CHR Metz-Thionville Date «La diététique c est quand on ne mange pas à sa faim des trucs que de toute façon on n

Plus en détail

Décryptons les étiquettes!

Décryptons les étiquettes! Décryptons les étiquettes! Nous sommes de plus en plus nombreux à devoir utiliser des produits du commerce. Ceci afin de nous faire gagner du temps côté cuisine. Une fois de plus, la diététique est là

Plus en détail

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT AVANCÉ PRISE DE MASSE

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT AVANCÉ PRISE DE MASSE LA PRISE DE MASSE, QU EST-CE QUE C EST? C est un gain de poids essentiellement sous forme de muscle et probablement d un peu de gras, car ce programme est destiné à ceux qui ont vraiment du mal à grossir

Plus en détail

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT DÉBUTANT PRISE DE MASSE

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT DÉBUTANT PRISE DE MASSE LA PRISE DE MASSE, QU EST-CE QUE C EST? C est un gain de poids essentiellement sous forme de muscle et probablement d un peu de gras, car ce programme est destiné à ceux qui ont vraiment du mal à grossir

Plus en détail

Sucre(s) et glycémie, petits éléments de diététique sportive

Sucre(s) et glycémie, petits éléments de diététique sportive Sucre(s) et glycémie, petits éléments de diététique sportive Une observation lors de la sortie trail blanc dans le Vercors m a interpelée : 2 étudiants (pour ne pas les nommer) prenaient régulièrement

Plus en détail

ÉVITEZ LES SUCRES RAFFINÉS

ÉVITEZ LES SUCRES RAFFINÉS 7 ÉVITEZ LES SUCRES RAFFINÉS Au contraire des fibres, les aliments contenant des sucres raffinés nuisent au contrôle de la glycémie. Ces sucres sont à digestion rapide et donc augmentent la glycémie rapidement.

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

PROGRAMME INTERSAISON CATEGORIES JEUNES ETE 2016

PROGRAMME INTERSAISON CATEGORIES JEUNES ETE 2016 PROGRAMME INTERSAISON CATEGORIES JEUNES ETE 2016 1- Comprendre le programme : Les séances sont présentées en suivant cette disposition : - Jour de la semaine & Groupe musculaire ou thème de séance - Exercice

Plus en détail

2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT

2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT 2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT 2.1 Ce qui prime le jour de la compétition En vue d une compétition, on vise principalement à s assurer que l athlète est bien hydraté(e) et qu il

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise

Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise nutrijeu Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise Selon le temps dont vous disposez et des consignes qui vous seront proposées,

Plus en détail

Tableau des index glycémiques

Tableau des index glycémiques Tableau des index glycémiques Vous trouverez dans ce document les 3 grandes familles d index glycémique. A imprimer et à placer dans la cuisine! IG supérieur à 50 aliments favorisant la prise de poids

Plus en détail

PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ

PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ Notions de physiologie La filière anaérobie anacide. (c est l énergie utilisée par les sprinters vélo ou sur 100m) La filière aérobie. La filière anaérobie acide (lactique).

Plus en détail

Licence STAPS ES L3 S6. Nutrition et performance CM5

Licence STAPS ES L3 S6. Nutrition et performance CM5 Licence STAPS ES L3 S6 Nutrition et performance CM5 «A l heure actuelle, il est démontré que la prise de glucides lents avant un effort améliore de façon significative bien que modérée la performance

Plus en détail

BADMINTON. Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition?

BADMINTON. Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition? BADMINTON Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition? L échauffement avant une compétition ou avant un entraînement. Attitude entre les matchs et pendant l entraînement.

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE 2014 - LES HALLES SOLANID - LODÈVE LA CHARTE DES HALLES SOLANID Une origine des produits : frais, de saison, à maturité, prioritairement locaux, de bonnes filières

Plus en détail

Activité Domaines Sciences

Activité Domaines Sciences Activité Domaines Sciences Objectif général Découvrir le bien-fondé de quelques règles de diététique. Objectif spécifique Connaître un type d aliments : les féculents. Compétences Comparer des textes.

Plus en détail

BIEN MANGER POUR MIEUX PERFORMER Natation Gatineau 18 mars 2017 Jacynthe Lafrenière Dt.P M.Sc

BIEN MANGER POUR MIEUX PERFORMER Natation Gatineau 18 mars 2017 Jacynthe Lafrenière Dt.P M.Sc BIEN MANGER POUR MIEUX PERFORMER Natation Gatineau 18 mars 2017 Jacynthe Lafrenière Dt.P M.Sc Ma petite introduction Nutritionniste Maitrise en science de l activité physique Doctorat en nutrition Consultations

Plus en détail

QAF de Janine Martin - 28/03/2017

QAF de Janine Martin - 28/03/2017 QAF de Janine Martin - 28/03/2017 Protection Cellulaire 9.5 / 12 Communication Cellulaire 8.5 / 12 Interface Digestive 9 / 12 Fonction Cerveau 7.5 / 12 Cardio-Métabolique 9 / 12 Score total : 43.5 / 60

Plus en détail

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier AM@llier - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester

Plus en détail

Les produits spécifiques pour sportifs Pertinence de leur utilisation?

Les produits spécifiques pour sportifs Pertinence de leur utilisation? Les produits spécifiques pour sportifs Pertinence de leur utilisation? RRMES Vevey 3 mars 2016 Ressort Sport d élite - Nutrition du Sport L alimentation du sportif Gammes, offre, marché ENORME! 2 Patrouille

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION La compétition pour un sportif est l aboutissement de nombreux efforts. C est pourquoi il est important d avoir une alimentation appropriée afin de mette toutes

Plus en détail

TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE. Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua

TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE. Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua I. INTRODUCTION (1) L OMS définit le diabète sucré comme étant un état d hyperglycémie chronique en rapport avec des facteurs, les

Plus en détail

Mange mieux! Bouge plus! Texte : Sandrine Rusterholz Illustrations : Bertrand Tournier

Mange mieux! Bouge plus! Texte : Sandrine Rusterholz Illustrations : Bertrand Tournier Mange mieux! Bouge plus! Texte : Sandrine Rusterholz Illustrations : Bertrand Tournier BOB retrouve ses amis À l époque où j ai rencontré Bob, il était plutôt costaud. Il faut dire aussi qu il buvait beaucoup

Plus en détail

L'équilibre alimentaire

L'équilibre alimentaire L'équilibre alimentaire entrées sorties POIDS Equilibre alimentaire équilibre alimentaire = couverture des besoins pas de carence pas d'excès équilibre sur la semaine Besoins nutritionnels Sujet sain varie

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES L alimentation du jeune sportif Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES Problématique 1 adolescent sur 5 en surpoids Alimentation trop riche en sucre et en graisse et manque de fibres, vitamines et

Plus en détail

Sommaire. La famille des aliments 1/ La famille des aliments 2/ Manger bio et local...5. Quizz de Gary - Le sais-tu? 1/2...

Sommaire. La famille des aliments 1/ La famille des aliments 2/ Manger bio et local...5. Quizz de Gary - Le sais-tu? 1/2... Sommaire La famille des aliments 1/2...3 Les glucides...3 Les protéines...3 Les lipides...3 Les vitamines...3 La famille des aliments 2/2...4 Jeu : trouve à quelle famille appartiennent ces aliments...4

Plus en détail

Entraînement et récupération chez les enfants sportifs, d un point de vue diététique

Entraînement et récupération chez les enfants sportifs, d un point de vue diététique HFR sport sport.h-fr.ch sport@h-fr.ch 026 426 89 40 (026 306 24 80 dès le 20 novembre) Entraînement et récupération chez les enfants sportifs, d un point de vue diététique Simone Reber diététicienne BSc

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

Les glucides Informations complémentaires

Les glucides Informations complémentaires Les glucides Informations complémentaires 2015 Informations complémentaires les monosaccharides Les monosaccharides Sont les glucides les plus simples. N ont pas besoin d être digérés par des enzymes.

Plus en détail

AU SECOURS, JE VAIS CRAQUER!!!

AU SECOURS, JE VAIS CRAQUER!!! AU SECOURS, JE VAIS CRAQUER!!! Combien sommes-nous à avoir envie de craquer dès le 3e jour de notre programme minceur? On le sait, la privation est le pire ennemi de la perte de poids sur long terme. Alors,

Plus en détail

Questionnaire de départ

Questionnaire de départ Questionnaire de départ Prénom du client : A GESTION DE POIDS 1. À quand remonte ton premier régime? Enfance / Adolescence / jeune adulte 2. À quand remonte ton dernier régime? 6 mois / moins 6 à 12 mois

Plus en détail

DIETETIQUE DU SPORTIF

DIETETIQUE DU SPORTIF DIETETIQUE DU SPORTIF Rien ne sert de courir Sans se nourrir à point! Sportifs : compétition, amateurs, même équilibre nutritionnel! «20 % des sportifs ont une alimentation spontanément équilibré»! Prévenir

Plus en détail

être étudiant-e et manger sainement, c est possible!

être étudiant-e et manger sainement, c est possible! être étudiant-e et manger sainement, c est possible! Santé et alimentation 2 «Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» HIPPOCRATE Par manque de temps et/ou d argent,

Plus en détail

Traitement diététique chez le diabétique. Nancy Champalbert Diététicienne

Traitement diététique chez le diabétique. Nancy Champalbert Diététicienne Traitement diététique chez le diabétique Nancy Champalbert Diététicienne PRINCIPES de l alimentation NORMALE en GLUCIDES, orientée en glucides complexes Rassasiement Eviter les variations de glycémies

Plus en détail

Evolution de la glycémie en cas d ingestion de glucides simples ou de glucides complexes

Evolution de la glycémie en cas d ingestion de glucides simples ou de glucides complexes Fiche Pratique - Féculents et Index Glycémiques Les Féculents et l index glycémique A quoi servent-ils? Comment influencent-ils notre glycémie? Quels sont les aliments qui sont considérés comme des féculents?

Plus en détail

Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS. Les clés d une bonne alimentation

Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS. Les clés d une bonne alimentation Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS Les clés d une bonne alimentation Pour mieux choisir son alimentation, il est rassurant de savoir qu aucun aliment, ni aucune famille d'aliments, ne réalise à

Plus en détail

S Lemoine-Morel. Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb

S Lemoine-Morel. Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb S Lemoine-Morel Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie

Plus en détail

Guide pratique. Nutrition : de la réflexion des experts aux réflexes des patients!

Guide pratique. Nutrition : de la réflexion des experts aux réflexes des patients! Guide pratique 3 Nutrition : de la réflexion des experts aux réflexes des patients! L Observatoire du pain Depuis sa création en 2006, l Observatoire du pain s attache à améliorer les connaissances sur

Plus en détail

ALIMENTATION «DYNAMISANTE» POUR SUPERWOMAN!

ALIMENTATION «DYNAMISANTE» POUR SUPERWOMAN! nutrition conseils ALIMENTATION «DYNAMISANTE» POUR SUPERWOMAN! Par Julie DesGroseilliers, Dt.P. diététiste, conférencière et auteure Métro, boulot, dodo Bain, bambins, conjoint De nombreuses femmes cumulent

Plus en détail

Alimentation du sportif

Alimentation du sportif Alimentation du sportif Séverine Chédel, diététicienne diplômée HES, Neuchâtel www.espace-nutrition.ch Fédération suisse de ski nautique et wakeboard Macolin, 5 avril 2014 Ma formation et mes expériences

Plus en détail

Fin de vie et alimentation. Diététique

Fin de vie et alimentation. Diététique Fin de vie et alimentation Diététique Ne plus parler de régimes : Pour les personnes en fin de vie, il n y a aucune raison de prendre en compte les régimes hypolipémiants, hyposodés, hypocaloriques, Pour

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie = charbon 75% chaleur 25% mouvement train 25%

Plus en détail

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées par Emmanuelle Houssais. Le choix du lait maternel ou

Plus en détail

La nutrition du cycliste au quotidien. Emmanuel BRUNET Conseiller Technique Régional de Cyclisme en Bourgogne

La nutrition du cycliste au quotidien. Emmanuel BRUNET Conseiller Technique Régional de Cyclisme en Bourgogne La nutrition du cycliste au quotidien Introduction Différents aspects de la diététique sportive «La diététique fait partie de la performance au même titre que l'entraînement, c est une hygiène de vie»

Plus en détail

Conseil Général des Hauts de Seine. La consommation de féculents : Des apports insuffisants par rapport aux recommandations

Conseil Général des Hauts de Seine. La consommation de féculents : Des apports insuffisants par rapport aux recommandations Conseil Général des Hauts de Seine La consommation de féculents : Des apports insuffisants par rapport aux recommandations 1 L étude NUTRINET-SANTE Le 23 mai 2013, 4 ans après son lancement, les résultats

Plus en détail

mon enfant en surpoids?

mon enfant en surpoids? Comment doit s'alimenter mon enfant en surpoids? De mauvaises habitudes alimentaires (trop de calories, grignotages toute la journée) ainsi qu une trop grande sédentarité contribuent au surpoids et à l

Plus en détail

PROTOCOLE ALIMENTAIRE DÉTAILLÉ EN CAS DE GASTRO-ENTÉRITE EN HÉBERGEMENT

PROTOCOLE ALIMENTAIRE DÉTAILLÉ EN CAS DE GASTRO-ENTÉRITE EN HÉBERGEMENT PROTOCOLE ALIMENTAIRE DÉTAILLÉ EN CAS DE GASTRO-ENTÉRITE EN HÉBERGEMENT En cas de gastroentérite, suivre les étapes proposées ci-dessous. Une étape peut durer seulement pour un repas ou plus qu une journée

Plus en détail

La composition du goûter

La composition du goûter Les repas Salle avec tableau extérieur Durée : 30 à 40 minutes La composition du goûter Objectifs de l atelier : Déterminer l origine des aliments et en établir une classification. Identifier et reconnaître

Plus en détail

Une journée alimentaire à construire. À midi, elle se prépare seule un repas rapide pour avoir le temps d aller sur son ordinateur :

Une journée alimentaire à construire. À midi, elle se prépare seule un repas rapide pour avoir le temps d aller sur son ordinateur : Samya Une journée alimentaire à construire Samya habite à côté du collège. À midi, elle rentre manger chez elle. Comme elle est seule, elle mange rapidement et fait un peu d ordinateur. L après-midi, après

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 48 SOMMAIRE Les hommes actifs Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des hommes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O.

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

La composition du pique-nique

La composition du pique-nique Les repas La composition du pique-nique Salle avec tableau extérieur Objectifs de l atelier : Déterminer l origine et classer les aliments. Connaître les aliments préconisés pour un pique-nique. Équilibrer

Plus en détail

Alimentation du jeune enfant

Alimentation du jeune enfant Alimentation du jeune enfant I. Alimentation des nourrissons 1. Les besoins alimentaires Besoins nutritionnels moyens : Nouveau-né : 80 cal / Kg 1 er : 120 cal / Kg 3 ème mois : 120 cal / Kg 6 ième : 100

Plus en détail

INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9

INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9 TABLE des matières INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9 Petit cours de biologie 10 Les principaux types d anémie et leurs causes 11 Les symptômes de l anémie 14 Les personnes à risque 15 Les facteurs de risque 15

Plus en détail

Fiche Pratique - Les collations Les Collations

Fiche Pratique - Les collations Les Collations Les Collations Pourquoi sont-elles importantes? Quand les prendre? Que manger? L équilibre alimentaire de la femme enceinte implique de manger deux fois mieux et non pas deux fois plus. Pendant la grossesse

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail