AJACCIO, VILLE D ART & D HISTOIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AJACCIO, VILLE D ART & D HISTOIRE"

Transcription

1

2 I - LE LABEL VPAH La ville d Ajaccio, ayant obtenu le label Ville d Art et d Histoire le 15 novembre 2012 attribué par le Conseil national des Villes et Pays d Art et d Histoire, a contractualisé son engagement avec l Etat (Ministère de la Culture et de la Communication) et la Région (Collectivité Territoriale de Corse), le 27 mai 2013 en signant la convention «Ajaccio, Ville d Art et d Histoire» Ce label, né en 1985, a été crée dans un contexte de renouvellement des politiques patrimoniales. Décerné par le Ministère de la Culture et de la Communication, il est attribué aux collectivités locales qui souhaitent valoriser leur patrimoine, favoriser la création architecturale et promouvoir la qualité des espaces bâtis ou aménagés. Véritable outil de développement de la politique du patrimoine et d aménagement du territoire, le Label Ville et Pays d Art et d Histoire (VPAH) s accompagne d objectifs précis (finalités, objectifs opérationnels, moyens humains et financiers) adaptés au territoire concerné. Dans ce cadre, le développement du label s accompagne, entre autre, de la création d un nouvel espace patrimonial : le CIAP, Centre d interprétation de l Architecture et du Patrimoine, qui doit répondre à quatre objectifs : informer, exposer, former et documenter II - LE CIAP En tant que démarche de communication culturelle, la notion d interprétation, née aux Etats-Unis au début du XXe siècle, est employée en France depuis quelques années dans le secteur culturel et touristique. Dans le domaine de la valorisation de l architecture et du patrimoine, l Interprétation se décline selon trois orientations : le rassemblement de données scientifiques, leur traduction dans un langage intelligible pour l ensemble des visiteurs (pour le jeune public, par exemple), et enfin la stimulation des émotions du public qui favorise la mémorisation des contenus Le Centre d Interprétation de l Architecture et du Patrimoine est donc fondé sur la combinaison de ces trois formes d interprétation : développer à partir de données scientifiques traduire mobiliser l émotion Le CIAP : Définition Le CIAP a vocation à inscrire de manière dynamique les patrimoines dans les projets urbains ou territoriaux. Il matérialise, par la présence physique d un équipement dédié, le rôle qu entend jouer le patrimoine par rapport aux autres services et équipements d une collectivité (musée, bibliothèque, office du tourisme ) Ce centre d interprétation doit être un véritable équipement culturel de proximité : d une part, un centre de ressources et un outil permettant de mieux appréhender la ville et comprendre son évolution, d autre part, un instrument de pédagogie montrant l enrichissement et l évolution continue de la notion de patrimoine. Le CIAP : missions 1. Comprendre la ville Qu est qui fait la valeur d une ville, d un quartier, d un bâtiment? Le CIAP d Ajaccio se veut un lieu d échanges et de réflexions sur l histoire de la ville tout en posant les questions relatives à son avenir. Il constitue pour la collectivité un lieu privilégié d information et de débats sur les projets d urbanisme, les chantiers en cours, etc. 2. Découvrir la ville Le CIAP est un lieu de vie aux fonctions diverses et dont les missions se déclinent autour de valeurs distinctes : Sauvegarder : le patrimoine matériel et immatériel Habiter : l habitat à Ajaccio Croitre : l évolution de la ville Raconter : les visages d Ajaccio Aménager : l architecture contemporaine

3 Il a pour rôle de : Mettre en valeur les ressources architecturales et patrimoniales du territoire en vue de favoriser un développement culturel profitable à tous ; à ce titre, le CIAP fait découvrir et comprendre l architecture et le patrimoine du territoire concerné en présentant les étapes successives de sa constitution sans omettre les parties les plus récentes et en les contextualisant par l apport de données géographiques, historiques, politiques, religieuses, socioéconomiques, ethnologiques et techniques. Sensibiliser la population aux enjeux de l évolution architecturale, urbaine et paysagère de la ville ou du pays et l impliquer davantage dans la réalisation de projets de mise en valeur du patrimoine. Offrir un support pédagogique, c est-à-dire fournir les outils permettant d analyser et de comprendre la ville in situ ainsi que de s y repérer. C est Un espace pour comprendre les mutations urbaines autour d axes marquants qui font sens à Ajaccio : par la découverte de l histoire de l urbanisation ajaccienne et par la collecte et l étude des mémoires sociales Un lieu de ressources. Une porte d entrée sur la ville : un point de départ de parcours thématiques. Un espace culturel vivant et pluridisciplinaire : Il offre une complémentarité avec les équipements culturels existants au niveau de l agglomération : Palais Fesch, musée des Beaux-Arts, le réseau des bibliothèquesmédiathèques, la maison Bonaparte. C est aussi est un vecteur de développement touristique : en liaison avec l Office municipal de tourisme, il aura vocation à mettre en place des programmes de découverte du patrimoine, à créer des circuits de visites avec des guides conférenciers et ainsi donner aux touristes des clés de lecture afin de comprendre la ville. Le CIAP : un espace interactif La création du futur CIAP est un projet ambitieux construit autour de dispositifs audiovisuels et interactifs. Il se veut un lieu unique dédié aux nouvelles technologies, à la pointe de la modernité. Pour les futurs parcours de visite au sein du CIAP, une approche autonome, ludique et interactive sera privilégiée, s appuyant en grande partie sur une scénographie construite autour de l utilisation d équipements «high tech» : éclairages particuliers, maquettes animées, bornes tactiles, banque de données d images, reconstitutions en image de synthèse, vidéo projections croisant films et documents d archives, etc Chacun pourra s informer, en fonction des thèmes proposés mais aussi des centres d intérêt personnels, en choisissant pour cela le support de médiation le plus adapté. Les actions à mettre en place Le CIAP propose au public : - une exposition permanente qui donne les clés de compréhension de la ville tant du point de vue de son patrimoine ancien que de son architecture contemporaine ; - des expositions temporaires renouvelées ; - une bibliothèque spécialisée en Histoire, en architecture et en patrimoine - des ateliers pédagogiques ouverts au jeune public (individuel et scolaire), destinés à éduquer son regard et à l initier à la découverte de l architecture et du patrimoine. Avec un programme d actions culturelles riche et diversifié : expositions, visites thématiques, conférences, ateliers pédagogiques Accueillant différents types de publics : groupes, scolaires, familles, touristes ou spécialistes

4 III - LA MISE EN PLACE DU CIAP : LA CREATION DE 2 COMITES CONSULTATIFS U n projet de CIAP, c est à la fois un projet scientifique et culturel et un projet d aménagement immobilier, répondant à des contraintes fonctionnelles et techniques. Leur cohérence est assurée par le maître d ouvrage. Il est primordial d identifier très clairement les acteurs concernés par chaque étape et leurs responsabilités respectives. Dans ce cadre, la Ville d Ajaccio va s entourer de 2 comités consultatifs qui l assisteront dans la mise en œuvre des programmes dont elle a la charge, soit le programme scientifique et culturel et le programme immobilier. Le comité de pilotage : Le comité de pilotage, à portée décisionnelle, réunit les institutions et les partenaires financiers. Il est sollicité par la Ville d Ajaccio, en tant que maître d ouvrage, pour prendre en compte tous les aspects du projet et coordonner les engagements respectifs des partenaires. Le comité de pilotage a pour fonction de participer : à la définition des exigences de la maîtrise d ouvrage ; au suivi de l opération dans toute sa durée ; à la prise en compte de l éclairage spécifique apporté par chacun de ses membres, selon ses responsabilités ; aux principales décisions ; à la validation du projet scientifique et culturel et du projet architectural. Le comité scientifique : Le comité scientifique est constitué par le chef de projet. Il comprend des personnalités issues de diverses institutions (Direction Régionale des Affaires Culturelles, Musées, archives, universitaires ), et des spécialistes des disciplines suivantes : architecture, urbanisme, histoire, histoire de l art, archéologie, géographie Son président est choisi parmi ses membres, en accord avec le chef de projet. Il a pour principale missions de participer à la définition : des contenus scientifiques et culturels que le CIAP doit proposer aux différents publics ; des moyens pédagogiques et méthodologiques utilisés pour transmettre les informations ; et de garantir la qualité du projet culturel et scientifique. Cette organisation permettra d assurer la cohérence et la cohésion des actions menées sur la ville dans le cadre du label Ville d Art et d Histoire.

5 IV - LE PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL Le projet dans lequel la Ville souhaite s engager s articule autour de 2 axes : 1. La conservation; à travers la mise en place de l inventaire du patrimoine architectural et mobilier, opération dans laquelle la ville est déjà engagée et du plan pluriannuel de restauration. 2. La valorisation du patrimoine historique ; A travers l élaboration d un programme d expositions organisé autour de 2 axes distincts et complémentaires : Ajaccio : ville historique Le patrimoine historique d Ajaccio offre un large panorama de l évolution de la ville, depuis la préhistoire jusqu à nos jours. Le CIAP, par son exposition permanente, en donnera les principales clés de lecture. L histoire de la ville se divise en 3 grandes périodes : D abord, le premier Ajaccio (antiquité, moyen-âge), puis la ville génoise à partir de la fondation de 1492, et enfin la pèriode française avec le rattachement de l île à la France, la naissance de Napoléon Bonaparte puis le développement substantiel de la ville partir du XIXè siècle. Liste indicative des principales thématiques Ajaccio à sa création : Archéologie Ajaccio au Moyen Age Ajaccio, ville génoise Développement de la Ville impériale Ajaccio, capitale de la Corse Ajaccio : Une ville au patrimoine immatériel riche et varié Protégé ou non, le patrimoine, au sens le plus large, participe de la mémoire d une société et confère au territoire une véritable identité. Le patrimoine ajaccien est également un patrimoine humain. Il est la somme des savoir-faire, des traditions et des personnalités qui ont marqué la ville. Il est ainsi constitué de sa mémoire, de sa langue, des œuvres qu il a inspirées à ses enfants et à ses visiteurs. Le projet scientifique et culturel doit prendre en compte ces singularités et ces richesses dans son élaboration. A travers le CIAP, la démarche Ville et Pays d Art et d Histoire permettra à la Ville de mobiliser les Ajacciens autour du thème de la réappropriation de leur patrimoine, ouvrant la voie à une recherche sur leur identité. En effet, la recherche historique et les programmes de requalification permettront de redécouvrir des techniques anciennes et de s interroger, à partir de la relance des études sur la toponymie et l ethnologie, sur la langue, les arts populaires et les traductions locales. L élaboration de ce projet doit prendre en compte les préoccupations actuelles liées à l art contemporain Celui-ci doit être au service de la ville en favorisant le renouvellement urbain. En effet, mettre l art au cœur de la ville, investir les lieux de la vie quotidienne, réaliser des projets artistiques, sensibiliser les populations, et créer des passerelles entre la création contemporaine et le patrimoine, sont les objectifs portés par la ville d Ajaccio.

Le centre d interprétation et d animation du patrimoine de REZE

Le centre d interprétation et d animation du patrimoine de REZE Le centre d interprétation et d animation du patrimoine de REZE Sommaire Historique Enjeux du projet Site d implantation Axes du programme scientifique et culturel - Exposition permanente - Consolidation

Plus en détail

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie N de la mesure : 6.2.3 Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, lles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie Action 6.2 : Valoriser le patrimoine Pilote : Finalité 1 Valoriser et protéger

Plus en détail

L HÔTEL DE CORDON. centre d interprétation de l architecture. et du patrimoine. de chambéry

L HÔTEL DE CORDON. centre d interprétation de l architecture. et du patrimoine. de chambéry L HÔTEL DE CORDON centre d interprétation de l architecture et du patrimoine de chambéry L HÔTEL D Le Centre d interprétation de l Chambéry a pris place dans un ancie Construit au XVI e siècle, ses façad

Plus en détail

Les centres d interprétation du patrimoine du Bas-Rhin

Les centres d interprétation du patrimoine du Bas-Rhin Strasbourg, le 25 avril 2015 Les centres d interprétation du patrimoine du Bas-Rhin Samedi 25 avril au Château du Lichtenberg Il y a 10 ans, le Conseil départemental du Bas-Rhin lançait un programme pour

Plus en détail

l'administration centrale

l'administration centrale l'administration centrale DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Frédéric MITTERRAND Ministre de la Culture et de la Communication CABINET DU MINISTRE Bureau du cabinet Département de l'information

Plus en détail

Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO

Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO «Cette Charte constitue pour nous, Collectivités du Val de Loire Patrimoine mondial, un engagement solennel vis-à-vis de la Communauté internationale

Plus en détail

Schéma d'accueil Val Suzon - Présentation synthétique D'après Val Suzon / Val Courbe

Schéma d'accueil Val Suzon - Présentation synthétique D'après Val Suzon / Val Courbe Schéma d'accueil Val Suzon - Présentation synthétique D'après Val Suzon / Val Courbe Schéma d accueil du public de la vallée du Suzon 2013-2017 Office National des Forêts Bureau d Etudes Bourgogne Champagne-Ardenne

Plus en détail

Grand débat public "Nantes, la Loire et nous"

Grand débat public Nantes, la Loire et nous Grand débat public "Nantes, la Loire et nous" Atelier "Nantes, fluvio-maritime" Dans le cadre du débat public "Nantes, la Loire et nous", le Conseil de développement a souhaité apporter son propre regard

Plus en détail

Saumur Ville d Art et d Histoire

Saumur Ville d Art et d Histoire Saumur Ville d Art et d Histoire Saumur appartient au réseau national des Villes et Pays d'art et d'histoire. Le Ministère de la Culture et de la Communication, Direction de l'architecture et du Patrimoine,

Plus en détail

Patrimoine de la Neustadt (ancien quartier impérial) de Strasbourg : réunion publique d information

Patrimoine de la Neustadt (ancien quartier impérial) de Strasbourg : réunion publique d information Strasbourg, le 13 avril 2012. Communiqué de presse Patrimoine de la Neustadt (ancien quartier impérial) de Strasbourg : réunion publique d information Philippe Richert, Ministre chargé des Collectivités

Plus en détail

MAISON DE L IMAGE. EQUIPEMENT CULTUREL DEDIÉ AUX ARTS VISUELS ET NUMERIQUES Place Abbal - Quartier du Mirail

MAISON DE L IMAGE. EQUIPEMENT CULTUREL DEDIÉ AUX ARTS VISUELS ET NUMERIQUES Place Abbal - Quartier du Mirail MAISON DE L IMAGE EQUIPEMENT CULTUREL DEDIÉ AUX ARTS VISUELS ET NUMERIQUES Place Abbal - Quartier du Mirail PRESENTATION DU PROJET EN REUNION PUBLIQUE Le 29 juin 2010 CADRE DANS LEQUEL S INSCRIT LE PROJET

Plus en détail

GRAND EST - VALORISATION TOURISTIQUE DU PATRIMOINE BATI

GRAND EST - VALORISATION TOURISTIQUE DU PATRIMOINE BATI Délibération N 16SP-2926 du15/12/2016 Direction : Sports et Tourisme OBJECTIFS Par ce dispositif, la Région Grand Est décide de développer le tourisme de séjour grâce au renforcement de l offre de produits

Plus en détail

Appel à projets national. C est mon patrimoine! 1. Le contexte et les objectifs

Appel à projets national. C est mon patrimoine! 1. Le contexte et les objectifs Appel à projets national C est mon patrimoine! Renommée «C est mon patrimoine!» en 2017, l opération «Les Portes du temps» a été lancée en 2005 par le Ministère de la Culture et de la communication (MCC).

Plus en détail

Les 5 centres d interprétation du patrimoine se rassemblent autour d un événement commun : Les Automnales du patrimoine du 15 au 28 octobre 2016

Les 5 centres d interprétation du patrimoine se rassemblent autour d un événement commun : Les Automnales du patrimoine du 15 au 28 octobre 2016 Strasbourg, le 6 octobre 2016 Les 5 centres d interprétation du patrimoine se rassemblent autour d un événement commun : Les Automnales du patrimoine du 15 au 28 octobre 2016 à La Maison rurale de l Outre-Fôret

Plus en détail

Elle a pour vocation de créer les conditions d une expérience originale, d une rencontre entre des professionnels et des populations.

Elle a pour vocation de créer les conditions d une expérience originale, d une rencontre entre des professionnels et des populations. PRÉSENTATION Le projet de résidence d architecte porté par la Maison de l architecture de Normandie le Forum (MaN) et la Maison des arts de Grand-Quevilly, repose sur la pleine disponibilité durant 6 semaines

Plus en détail

Itervitis. Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen.

Itervitis. Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen. Itervitis Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen www.itervitis.fr Gard Muscadet Rencontres Galice Oenotourisme Histoire Identité culturelle Culture Art Terroir Partage Plaisir Pays de Thau

Plus en détail

Images et témoignages d hommes aux jambes rouges...

Images et témoignages d hommes aux jambes rouges... Balades du Patrimoine Le Mas des Terres Rouges crédit photo : BEC FRÈRES 1971 Images et témoignages d hommes aux jambes rouges... Le Clermontais, territoire de rencontres La Communauté de Communes du Clermontais

Plus en détail

Service civique dans le secteur culturel Les actions en faveur de la mixité sociale

Service civique dans le secteur culturel Les actions en faveur de la mixité sociale Service civique dans le secteur culturel Les actions en faveur de la mixité sociale 27 octobre 2015 Contacts presse Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Référente Service

Plus en détail

PIECE N 3 Orientation d Aménagement et de Programmation

PIECE N 3 Orientation d Aménagement et de Programmation Plan Local d Urbanisme de VERNON PIECE N 3 Orientation d Aménagement et de Programmation PLU approuvé le 21 octobre 2016 Synthèse Architecture Urbaconseil Médiaterre Conseil Orientation d Aménagement et

Plus en détail

Charte des Directeurs des Affaires Culturelles

Charte des Directeurs des Affaires Culturelles COMITE DE LIAISON NATIONAL DES DIRECTEURS D AFFAIRES CULTURELLES DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CLIDAC) Charte des Directeurs des Affaires Culturelles Cette charte a été agréée par les associations suivantes

Plus en détail

Plan d action

Plan d action Plan de gestion du site historique de Lyon Patrimoine mondial Plan d action 2014-2019 Élaboré pour la période 2014-2019 dans le cadre du Rapport périodique adressé à l UNESCO, le plan d action s inscrit

Plus en détail

HQE-AménagementTM. Démarche et Opérations d Aménagement Durable. Colloque Bruit et Environnement Sonore 3 avril 2012

HQE-AménagementTM. Démarche et Opérations d Aménagement Durable. Colloque Bruit et Environnement Sonore 3 avril 2012 HQE-AménagementTM Démarche et Opérations d Aménagement Durable Colloque Bruit et Environnement Sonore 3 avril 2012 Un enjeu pour tous les territoires La prise en compte du développement durable dans l

Plus en détail

CYCLE 3 ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES HISTOIRE DES ARTS

CYCLE 3 ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES HISTOIRE DES ARTS HISTOIRE DES ARTS L enseignement pluridisciplinaire et transversal de l histoire des arts structure la culture artistique de l élève par l acquisition de repères issus des œuvres et courants artistiques

Plus en détail

5 e Rencontres franco- japonaises de la coopération décentralisée DECLARATION FINALE

5 e Rencontres franco- japonaises de la coopération décentralisée DECLARATION FINALE 5 e Rencontres franco- japonaises de la coopération décentralisée DECLARATION FINALE Nous, participants des 5 e Rencontres franco- japonaises de la coopération décentralisée dont les représentants des

Plus en détail

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 L'enjeu social du développement durable : comment agir ensemble dans les territoires? Dijon, le 4 décembre 2012 La nièvre Population 222 220 habitants,

Plus en détail

Etude pour la définition d un lieu de mémoire au CAFI. Etat de la réflexion esquisse de scénario

Etude pour la définition d un lieu de mémoire au CAFI. Etat de la réflexion esquisse de scénario ARCUS daniel mandouze études sociales et urbaines Etude pour la définition d un lieu de mémoire au CAFI Etat de la réflexion esquisse de scénario 2 mai 2011 Méthodologie générale Rencontre avec les résidents

Plus en détail

La charte des ÉcoQuartiers

La charte des ÉcoQuartiers La charte des ÉcoQuartiers L engagement des villes Par la signature de la présente charte, nous nous engageons dans une politique d aménagement durable, car nous considérons qu un territoire durable est

Plus en détail

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique Cahier des charges Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique 1. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne l assistance à maîtrise

Plus en détail

Réseau des territoires agriurbains d Île-de-France

Réseau des territoires agriurbains d Île-de-France Séminaire du réseau des territoires agriurbains d Île-de-France Mardi 26 juin 2014, Bussy-Saint-Martin L action des communes et des intercommunalités d Île-de-France en faveur de l agriculture périurbaine

Plus en détail

Plan de Gestion UNESCO

Plan de Gestion UNESCO Plan de Gestion UNESCO - Rappels - Architecture générale du Plan de gestion Contexte du Plan de gestion Constat d état Diagnostic Gouvernance Plan d action Réunion du 23 janvier 2013 1 - Rappels 1.1 -

Plus en détail

Le Pôle Atlantique de formation continue s allie à Centrale Nantes pour répondre aux nouveaux défis des métiers de l aménagement et de la construction

Le Pôle Atlantique de formation continue s allie à Centrale Nantes pour répondre aux nouveaux défis des métiers de l aménagement et de la construction Communiqué de Presse Le 8 septembre 2016 Le Pôle Atlantique de formation continue s allie à Centrale Nantes pour répondre aux nouveaux défis des métiers de l aménagement et de la construction Sur fond

Plus en détail

Le patrimoine de Lévis

Le patrimoine de Lévis Le patrimoine de Lévis une ressource riche à préserver Ville de Lévis Décembre 2011 Lévis, c est: Le patrimoine lévisien 10 secteurs aux personnalités multiples (patrimoine ferroviaire, maritime, archéologique,

Plus en détail

Action éducative Programme. Direction du Patrimoine et de l Archéologie

Action éducative Programme. Direction du Patrimoine et de l Archéologie Action éducative 2014-2015 Programme Direction du Patrimoine et de l Archéologie 1 Direction du Patrimoine et de l Archéologie La Direction du Patrimoine et de l Archéologie a pour mission d étudier, de

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

Passages Pasteur, un chantier d envergure. ouverture du point info 26 février Dossier de presse

Passages Pasteur, un chantier d envergure. ouverture du point info 26 février Dossier de presse Dossier de presse Passages Pasteur, un chantier d envergure ouverture du point info Contacts VILLE DE BESANÇON Direction de l'urbanisme et de l'habitat Franck BOURGAIGNE 03 81 61 52 86 Contact presse Catherine

Plus en détail

CHARTE INTERREGIONALE «CANAL DES DEUX MERS» 2008/2013. L Etat, représenté par Monsieur Dominique BUR, Préfet Coordonnateur du Canal des Deux Mers,

CHARTE INTERREGIONALE «CANAL DES DEUX MERS» 2008/2013. L Etat, représenté par Monsieur Dominique BUR, Préfet Coordonnateur du Canal des Deux Mers, CHARTE INTERREGIONALE «CANAL DES DEUX MERS» 2008/2013 Entre les soussignés : L Etat, représenté par Monsieur Dominique BUR, Préfet Coordonnateur du Canal des Deux Mers, Voies Navigables de France, représenté

Plus en détail

Co-construction du projet de requalification urbaine et paysagère du quartier de l Esplanade

Co-construction du projet de requalification urbaine et paysagère du quartier de l Esplanade 28 JUIN 2016 GROUPES DE TRAVAIL Co-construction du projet de requalification urbaine et paysagère du quartier de l Esplanade HDZ Urbanistes Architectes Architecture IN VIVO ILEX Paysage Wagon Landscaping

Plus en détail

PROJET DE PLAN D ACTION EN PATRIMOINE

PROJET DE PLAN D ACTION EN PATRIMOINE PROJET DE PLAN D ACTION EN PATRIMOINE 2017 2022 Consultation publique Séance d information 29 mars 2017 Direction de l urbanisme Division du patrimoine SMVT / 29 mars 2017 1 de 26 Le contexte Le Plan d

Plus en détail

Archéologie en Pays de France

Archéologie en Pays de France Un patrimoine sous vos pieds, Un nouveau musée près de chez vous! Archéologie en Pays de France Musée Tour Saint-Rieul Site d Orville Vallée de l Ysieux Roissy Porte de France Le projet en chiffres 3 470

Plus en détail

La qualité pour une vocation résidentielle renouvelée

La qualité pour une vocation résidentielle renouvelée Ville de Saintes Les Boiffiers Secteur Les Boiffiers OPH 1 ou plusieurs photos «vitrine» de votre contribution La qualité pour une vocation résidentielle renouvelée Situation du morceau de ville Plan ou

Plus en détail

Livret pédagogique. de l enseignant QU EST-CE QU UN MUSÉE? dax.fr. Musée de Borda. Informations pratiques et contacts

Livret pédagogique. de l enseignant QU EST-CE QU UN MUSÉE? dax.fr. Musée de Borda. Informations pratiques et contacts Informations pratiques et contacts Musée de Borda 11 bis rue des Carmes, 40 100 DAX 05 58 56 20 50 - musee@dax.fr Sébastien Ducasse responsable du service des publics Renseignements 2+2 4 Livret pédagogique

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat Communauté d agglomération de Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et conditions de versements de l aide financière accordée aux communes,

Plus en détail

Mapping sur la façade du Palais des Gouverneurs

Mapping sur la façade du Palais des Gouverneurs Mapping sur la façade du Palais des Gouverneurs Mapping sur la façade du Palais des Gouverneurs 2011 : «Le voyage du patrimoine, remontons le temps dans les anciens lycées de Bastia.» Exposition réalisée

Plus en détail

Dossier de presse. Réouverture. Juliobona, musée gallo-romain de Lillebonne

Dossier de presse. Réouverture. Juliobona, musée gallo-romain de Lillebonne Dossier de presse Réouverture Juliobona, musée gallo-romain de Lillebonne Jeudi 30 juin 2016 Après plusieurs mois de travaux, le musée rouvre ses portes jeudi 30 juin 2016. Consacré à la découverte des

Plus en détail

Texte adopté par l Assemblée générale du 21 mars 2001

Texte adopté par l Assemblée générale du 21 mars 2001 15/02/05 LE POSITIONNEMENT DES PARCS NATURELS REGIONAUX Texte adopté par l Assemblée générale du 21 mars 2001 Territoires reconnus pour leur forte valeur patrimoniale et paysagère, les Parcs naturels régionaux

Plus en détail

SCHÉMA TERRITORIAL DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PAYS UZÈGE-PONT DU GARD SYNTHESE

SCHÉMA TERRITORIAL DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PAYS UZÈGE-PONT DU GARD SYNTHESE SCHÉMA TERRITORIAL DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PAYS UZÈGE-PONT DU GARD SYNTHESE Avril 2009 Historique et déroulement Schéma territorial de Développement Economique Les objectifs du schéma Les principes

Plus en détail

Conseil Régional de Tourisme Région Guelmim Es Smara

Conseil Régional de Tourisme Région Guelmim Es Smara Réf : 3_22_2_2 Titre : Définition du patrimoine immatériel : Projet de thèse La notion de patrimoine ne cesse de s élargir, connaissant une extension quasi-illimitée. Il devient donc nécessaire de redéfinir

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Revitalisation des centres bourgs

APPEL A CANDIDATURE Revitalisation des centres bourgs APPEL A CANDIDATURE Revitalisation des centres bourgs Vous souhaitez : Renforcer l attractivité de votre commune, Dynamiser le cœur de votre village, Accueillir de nouveaux habitants. Alors cet appel à

Plus en détail

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine Direction du Patrimoine Culturel Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine CONFERENCE INTERNATIONALE Villes en développement : politiques de restauration et

Plus en détail

Architectures de la ville. Bâti existant

Architectures de la ville. Bâti existant Architectures de la ville Bâti existant FORMATION 2017 Le logement, l environnement, le bien-être, l agriculture font partie des grands enjeux du 21ème siècle. Inventer de nouvelles manières de concevoir

Plus en détail

Ouverture le 5 mai 2011

Ouverture le 5 mai 2011 Participez aux actions de sensibilisation des publics à l environnement dès l ouverture du1 er centre d éco-tourisme d Ile-de-France Ouverture le 5 mai 2011 Au sein des Gorges de Franchard, site le plus

Plus en détail

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH 12 Fiche action n 1 Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH Décliner avec chaque commune, les objectifs de production du PLH et leur faisabilité opérationnelle : rythme,

Plus en détail

Exposition «La Neustadt, laboratoire urbain / »

Exposition «La Neustadt, laboratoire urbain / » Exposition «La Neustadt, laboratoire urbain / 1871-1930» du 29 septembre au 10 décembre 2017 à l église Saint-Paul, à Strasbourg Pascal Mangin, Président de la Commission Culture de la Région Grand Est,

Plus en détail

1 -Charte des valeurs et engagements des Ambassadeurs des Causses & Cévennes, patrimoine mondial de l UNESCO

1 -Charte des valeurs et engagements des Ambassadeurs des Causses & Cévennes, patrimoine mondial de l UNESCO 1 -Charte des valeurs et engagements des Ambassadeurs des Causses & Cévennes, patrimoine mondial de l UNESCO Préambule En juin 2011, le territoire des Causses et des Cévennes a été inscrit par la communauté

Plus en détail

Projet de Parc naturel régional de l Aubrac

Projet de Parc naturel régional de l Aubrac Projet de Parc naturel régional de l Aubrac La Chaze de Peyre, le 30 mai 2013 1 Accueil RÉUNION D INFORMATION - ORDRE DU JOUR - Propos introductifs 10 Projection du film sur le projet de Parc 25 Les fondements

Plus en détail

Synthèse. GAL des Montagnes Ariégeoises. Candidature LEADER «Transitions 2020, un avenir partagé créateur d emplois»

Synthèse. GAL des Montagnes Ariégeoises. Candidature LEADER «Transitions 2020, un avenir partagé créateur d emplois» Synthèse GAL des Montagnes Ariégeoises «Transitions 2020, un avenir partagé créateur d emplois» Candidature LEADER 2014-2020 1 Le périmètre du GAL des Montagnes Ariégeoises Une situation de l emploi inégale

Plus en détail

Opération nationale d inventaire : Patrimoine industriel, scientifique et technique.

Opération nationale d inventaire : Patrimoine industriel, scientifique et technique. Cahier des clauses scientifiques et techniques Opération nationale d inventaire : Patrimoine industriel, scientifique et technique. Première phase : Etat des lieux scientifique et méthodologique. L évolution

Plus en détail

Archives audiovisuelles sur l'histoire de l'industrie navale en

Archives audiovisuelles sur l'histoire de l'industrie navale en Archives audiovisuelles sur l'histoire de l'industrie navale en Provence-Alpes-Côte d'azur, XXe siècle : page 2 Collections du Musée Ciotaden : page 3 Fonds filmographique "Histoire de La Ciotat" : page

Plus en détail

Hommes et lieux de mémoire du progrès économique et social :

Hommes et lieux de mémoire du progrès économique et social : 2011-2012 Hommes et lieux de mémoire du progrès économique et social : lieux de naissance, de vie et de travail de personnalités, ayant eu, en France, par leurs idées ou leurs réalisations, un impact significatif

Plus en détail

Référentiel opérationnel. «Accompagnement d opérateurs sur les démarches participatives en direction des usagers/ habitants du territoire Cévennes»

Référentiel opérationnel. «Accompagnement d opérateurs sur les démarches participatives en direction des usagers/ habitants du territoire Cévennes» Association I. Projets. Echanges Internationaux. Culture. Citoyenneté Association d éducation populaire affiliée à l union Peuple et Culture Référentiel opérationnel «Accompagnement d opérateurs sur les

Plus en détail

Convention. pour le développement de. l Éducation artistique et culturelle

Convention. pour le développement de. l Éducation artistique et culturelle Convention pour le développement de l Éducation artistique et culturelle Convention pour le développement de l Éducation artistique et culturelle ENTRE : Le Département des AlpesMaritimes, représenté

Plus en détail

LICENCE Histoire de l'art

LICENCE Histoire de l'art LICENCE Histoire de l'art Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau

Plus en détail

Le patrimoine : un puissant levier pour l économie L exemple des chantiers école à Plaine Commune

Le patrimoine : un puissant levier pour l économie L exemple des chantiers école à Plaine Commune Le patrimoine : un puissant levier pour l économie L exemple des chantiers école à Plaine Commune 28 avril 2015 - Direction du développement économique, service développement local Mission tourisme La

Plus en détail

laissez-vous conter Montamisé Ville et Pays d art et d histoire - Grand Poitiers Visites-découvertes, expositions

laissez-vous conter Montamisé Ville et Pays d art et d histoire - Grand Poitiers Visites-découvertes, expositions laissez-vous conter Montamisé Ville et Pays d art et d histoire - Grand Poitiers Visites-découvertes, expositions Avril 2013 Expositions Du 6 au 30 avril Habiter l agglomération de Poitiers Réalisée et

Plus en détail

Projet associatif

Projet associatif Association pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine hospitalier de Bretagne Projet associatif 2011 2015 Validation bureau du 28 novembre 2011 2 rue de l HôtelDieu CS 26419 35064 Rennes Cédex

Plus en détail

PRESTATIONS D HEBERGEMENT CAMPING CHARTE DE QUALITE << ACCUEIL DU PARC NATUREL REGIONAL DU VERCORS>>

PRESTATIONS D HEBERGEMENT CAMPING CHARTE DE QUALITE << ACCUEIL DU PARC NATUREL REGIONAL DU VERCORS>> PRESTATIONS D HEBERGEMENT CAMPING CHARTE DE QUALITE > ------------------------------ PRESTATIONS D HEBERGEMENTS CAMPING CHARTE DE QUALITE

Plus en détail

master CULtURES Et SoCIÉtÉS développement de projets en tourisme culturel

master CULtURES Et SoCIÉtÉS développement de projets en tourisme culturel master CULtURES Et SoCIÉtÉS développement de projets en tourisme culturel SCIEnCES humaines Et SoCIALES SCIEnCES humaines Et SoCIALES Objectifs de la formation Le tourisme à vocation culturelle traduit

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES DU DE de PROFESSEUR DE MUSIQUE

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES DU DE de PROFESSEUR DE MUSIQUE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES DU DE de PROFESSEUR DE MUSIQUE RÉFÉRENTIELS D ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Activités Tâches Compétences, connaissances, attitudes Compétences,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - Jeudi 16 mars 2017 APPLICATION NAPOLÉON À AJACCIO. «l histoire tactile pour tous»

DOSSIER DE PRESSE - Jeudi 16 mars 2017 APPLICATION NAPOLÉON À AJACCIO. «l histoire tactile pour tous» DOSSIER DE PRESSE - Jeudi 16 mars 2017 APPLICATION NAPOLÉON À AJACCIO «l histoire tactile pour tous» Du Casone aux Milelli, en passant par les salons napoléoniens et le Palais Fesch, avec votre smartphone,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion durable des espaces urbains et ruraux de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Communauté de Communes d Auxonne Val de Saône

Communauté de Communes d Auxonne Val de Saône Communauté de Communes d Auxonne Val de Saône CAHIER DES CHARGES RELATIF A L ETUDE DE FAISABILITE D UN EQUIPEMENT DITACTIQUE (ECOMUSEE, CENTRE D INTERPRETATION ) DEDIE AUX ACTIVITES MARAICHERES ET AUX

Plus en détail

Chargé de mission développement rural Auprès de la Direction du Développement Economique

Chargé de mission développement rural Auprès de la Direction du Développement Economique Chargé de mission développement rural Auprès de la Direction du Développement Economique Communauté d agglomération du Pays Ajaccien 1. La collectivité La Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien compte

Plus en détail

NOR: EFII A. Version consolidée au 27 janvier 2017

NOR: EFII A. Version consolidée au 27 janvier 2017 Le 27 janvier 2017 Arrêté du 9 novembre 2011 relatif aux compétences requises en vue de la délivrance de la carte professionnelle de guide-conférencier aux titulaires de licence professionnelle ou de diplôme

Plus en détail

DUT. Carrières sociales - gestion urbaine Développement touristique

DUT. Carrières sociales - gestion urbaine Développement touristique DUT Carrières sociales - gestion urbaine Développement touristique Quelle est la spécialité de ce DUT? La gestion urbaine offre les connaissances et les méthodes qui permettent de comprendre et d agir

Plus en détail

qui communique et échange avec la société civile

qui communique et échange avec la société civile qui communique et échange avec la société civile o La participation aux ateliers, notamment décentralisés o Des forums citoyens o Des sondages d opinion et des questionnaires o Une série de billets sur

Plus en détail

DANSE AU COLLÈGE ET LYCÉE

DANSE AU COLLÈGE ET LYCÉE DANSE AU COLLÈGE ET LYCÉE DÉCOUVRIR ET PRATIQUER LA DANSE Avec le concours du Conseil général de la Mayenne 2014/2015 DANSE AU COLLÈGE ET LYCÉE PARCOURS ARTISTIQUES 2014/2015 Partenaire des salles de spectacles

Plus en détail

La construction d une première culture humaniste au cycle 3 : pourquoi? Comment?

La construction d une première culture humaniste au cycle 3 : pourquoi? Comment? La construction d une première culture humaniste au cycle 3 : pourquoi? Comment? Philippe Claus Inspecteur général de l éducation nationale Doyen du groupe enseignement primaire PLAN Histoire, géographie,

Plus en détail

PAYS D ART ET D HISTOIRE PAYS DES ESTUAIRES MARONI-MANA LAND OF ART AND HISTORY LAND OF ESTUARIES MARONI-MANA AWALA-YALIMAPO & GALIBI RESORT

PAYS D ART ET D HISTOIRE PAYS DES ESTUAIRES MARONI-MANA LAND OF ART AND HISTORY LAND OF ESTUARIES MARONI-MANA AWALA-YALIMAPO & GALIBI RESORT PAYS D ART ET D HISTOIRE PAYS DES ESTUAIRES MARONI-MANA LAND OF ART AND HISTORY LAND OF ESTUARIES MARONI-MANA AWALA-YALIMAPO & GALIBI RESORT Mardi 05 avril 2016 Le label est administré par le ministère

Plus en détail

AMBASSADEURS DES CAUSSES ET CÉVENNESPATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO

AMBASSADEURS DES CAUSSES ET CÉVENNESPATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO AMBASSADEURS DES CAUSSES ET CÉVENNESPATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO Dossier de présentation 1. Charte des valeurs et engagements 2. Lettre d accréditation 1 -Charte des valeurs et engagements des Ambassadeurs

Plus en détail

Sélestat, Ville d'art et d'histoire

Sélestat, Ville d'art et d'histoire Sélestat, Ville d'art et d'histoire Vendredi 19 février 2016, Monsieur le Maire et son équipe se sont rendus à Paris au Ministère de la Culture et de la Communication à Paris pour soutenir la candidature

Plus en détail

Histoire de l'art et Archéologie

Histoire de l'art et Archéologie Histoire de l'art et Archéologie Une Licence, deux parcours, de nombreux métiers passionnants... Université de Bourgogne - Dijon UFR Sciences Humaines L'Université de Bourgogne offre une formation en Histoire

Plus en détail

L ATLAS DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE

L ATLAS DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE L ATLAS DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE Un outil partagé d aide à la connaissance et à la gestion du territoire Direction de l architecture et du patrimoine janvier 2004janvier 2004 Geneviève Pinçon,

Plus en détail

LE LABEL «CENTENAIRE»

LE LABEL «CENTENAIRE» LE LABEL «CENTENAIRE» La Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale est un Groupement d intérêt public (GIP) créé par arrêté ministériel du 5 avril 2012, publié au Journal Officiel le 11 avril

Plus en détail

Lettre exceptionnelle d information municipale N 3 Novembre 2016

Lettre exceptionnelle d information municipale N 3 Novembre 2016 HABERE-LULLIN Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration d un Plan Local d Urbanisme Lettre exceptionnelle d information municipale N 3 Novembre 2016 Quel Projet d Aménagement et de Développement

Plus en détail

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée 15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée La charte des espaces côtiers bretons Pour une gestion

Plus en détail

MASTER EN URBANISME ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

MASTER EN URBANISME ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION MASTER EN URBANISME

Plus en détail

Lancement de la procédure Réunion publique Jeudi 18 avril 2013

Lancement de la procédure Réunion publique Jeudi 18 avril 2013 Lancement de la procédure Réunion publique Jeudi 18 avril 2013 SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES Un territoire, des histoires, des Hommes, un pôle stratégique de l Ile-de-France Saint-Quentin-en-Yvelines - Un

Plus en détail

HABITAT FORMATION 2015 ARCHITECTURES LOGEMENTS COLLECTIFS

HABITAT FORMATION 2015 ARCHITECTURES LOGEMENTS COLLECTIFS HABITAT ARCHITECTURES FORMATION 2015 LOGEMENTS COLLECTIFS ARCHITECTURES DE L HABITAT Logements collectifs en Île-de-France Les CAUE de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Valde-Marne*

Plus en détail

Photo : Claude Charron ENTRE FLEUVE ET MONTAGNE, UN CENTRE-VILLE. Mémoire des Amis de la montagne portant sur la Stratégie Centre-Ville

Photo : Claude Charron ENTRE FLEUVE ET MONTAGNE, UN CENTRE-VILLE. Mémoire des Amis de la montagne portant sur la Stratégie Centre-Ville Photo : Claude Charron ENTRE FLEUVE ET MONTAGNE, UN CENTRE-VILLE Mémoire des Amis de la montagne portant sur la Stratégie Centre-Ville Déposé à l Office de la consultation publique de Montréal le 3 novembre

Plus en détail

Conclusions du Conseil relatives à l architecture : contribution de la culture au développement durable

Conclusions du Conseil relatives à l architecture : contribution de la culture au développement durable CO SEIL DE L'U IO EUROPÉE E Conclusions du Conseil relatives à l architecture : contribution de la culture au développement durable 2905ème session du Conseil ÉDUCATIO, JEU ESSE et CULTURE Bruxelles, le

Plus en détail

Sous le Haut Patronage de SEM le Ministre du Tourisme. Fadi ABBOUD. Se sont tenues

Sous le Haut Patronage de SEM le Ministre du Tourisme. Fadi ABBOUD. Se sont tenues Sous le Haut Patronage de SEM le Ministre du Tourisme Fadi ABBOUD Se sont tenues Les RENCONTRES de la CULTURE et du TOURISME Mercredi 16 décembre 2009 Centre culturel Rachid Karamé (Palais Naufal)-Tripoli

Plus en détail

Département de la culture et du sport PLAN DIRECTEUR DES MUSÉES MUNICIPAUX : PRINCIPES ET OBJECTIFS 2020

Département de la culture et du sport PLAN DIRECTEUR DES MUSÉES MUNICIPAUX : PRINCIPES ET OBJECTIFS 2020 Département de la culture et du sport PLAN DIRECTEUR DES MUSÉES MUNICIPAUX : PRINCIPES ET OBJECTIFS 2020 GENÈVE, LE 21 DÉCEMBRE 2016 TABLE DES MATIÈRES 1. Avant-propos du magistrat P.3 2. Contexte La Genève

Plus en détail

Appui à la planification participative

Appui à la planification participative Appui à la planification participative Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser la planification d une stratégie, d un programme ou d une coopération. Dans certains cas, planifier une stratégie

Plus en détail

«Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016

«Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016 «Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016 LE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO La convention du Patrimoine Mondial de l Unesco a été adoptée en

Plus en détail

Organised by C R O 15 TH WORLD CONFERENCE CITIES AND PORTS CROSSOVERS ROTTERDAM In partnership with

Organised by C R O 15 TH WORLD CONFERENCE CITIES AND PORTS CROSSOVERS ROTTERDAM In partnership with www.citiesandports2016.com C R O S S O V E R S O - W O R K I N G - - C I R N E R G I A - - S Y N E R G I E S - C I R C U L A R - E S - C I R C U L A R - C O - C R E A T I O N - S H A R I N G - I N T E

Plus en détail

Les ateliers de composition urbaine

Les ateliers de composition urbaine Les ateliers de composition urbaine Toulouse Métropole aua/t Novembre 2013 Un dispositif innovant, un lieu de construction collective, de croisement des regards et d enrichissement Lancés expérimentalement

Plus en détail

Sommaire 1 - Introduction 2 - Présentation de la métropole Lilloise 3 - Les enjeux de la ville renouvelée 4 - L évolution des compétences communautair

Sommaire 1 - Introduction 2 - Présentation de la métropole Lilloise 3 - Les enjeux de la ville renouvelée 4 - L évolution des compétences communautair Aménagement et Renouvellement Urbain Comment concilier reconversion des friches et attractivité urbaine dans une perspective de développement durable? Présentation de Annette GROUX, Directrice de l Aménagement

Plus en détail

PRESTATIONS D HEBERGEMENT CHARTE DE MARQUE << ACCUEIL DU PARC NATUREL REGIONAL DU VERCORS>>

PRESTATIONS D HEBERGEMENT CHARTE DE MARQUE << ACCUEIL DU PARC NATUREL REGIONAL DU VERCORS>> PRESTATIONS D HEBERGEMENT CHARTE DE MARQUE > ------------------------------ PRESTATIONS D HEBERGEMENTS HÔTELS ET LOCATIFS CHARTE DE MARQUE

Plus en détail

Objectifs stratégiques de Cambrai

Objectifs stratégiques de Cambrai TBP de Cambrai Modèle général de présentation des objectifs s s s de Cambrai 15 Mettre en place un CIAP 16 Valoriser la signalétique patrimoniale 13 Sensibiliser les propriétaires et les commerçants à

Plus en détail

Culture et patrimoine

Culture et patrimoine 19 Le domaine fonctionnel regroupe les emplois qui contribuent à la sauvegarde, la protection, la mise en valeur du patrimoine culturel dans toutes ses composantes et qui favorisent la création des œuvres

Plus en détail