FICHE REVISION : ELECTRICITE 1 - Le courant

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE REVISION : ELECTRICITE 1 - Le courant"

Transcription

1 Dpt Mesures Physiques FCHE REVSON : ELECTRCTE 1 - Le courant CORANT ELECTRQE e - Courant électrique : mouvement d ensemble des électrons libres du métal conducteur Tous les électrons se mettent en mouvement en même temps, en tout point du circuit La vitesse de déplacement des électrons est lente (ce n est pas la vitesse de la lumière!!!) Charge électrique d un électron : q e = - 1, C ntensité du courant électrique : i = dq / dt = dn q e / dt i en ampères A dq en Coulomb C dt en secondes s quantité dq d électricité traversant une section droite de conducteur pendant une durée dt. dn : nombre d électrons. Si quel que soit t, on a i(t) = cste, alors le courant est continu. Noté en majuscules :. LO DES NOEDS i 2 i 1 i 3 i 4 i 5 Orienter les courants sur les conducteurs (sens arbitraire) somme des courants entrants = somme des courant sortants : i 1 + i 2 + i 3 = i 4 + i 5 V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 1 / 12

2 FCHE REVSON : ELECTRCTE 2 La tension TENSON O DDP Tension : force électromotrice En effet : Tension délivrée par le générateur Champ électrique E dans le conducteur Le générateur de tension est comme une pompe ou une différence de hauteur dans un système hydraulique : l est nécessaire pour obtenir un courant. Force sur chaque électron F = qe Mouvement d ensemble des électrons Courant électrique Tension : différence de potentiel (ddp) => toujours entre deux points Potentiel : Tension entre un point et la masse (potentiel de référence nul) Convention récepteur : A i u = v A - v B B v A v B Convention générateur : i u La tension s exprime en Volts V LO DES MALLES u 1 u 2 u 4 u 3 Définir un sens de parcours positif pour la maille. Compter + les tensions dans le même sens et celles dans le sens opposé, la somme algébrique étant nulle : Ex : u 1 u 2 u 3 + u 4 = 0 V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 2 / 12

3 FCHE REVSON : ELECTRCTE 3 Les formules DVSER DE TENSON u(t) R 1 R 2 v(t) = R 2 u(t) / [ R 1 + R 2 ] Attention : La formule n est applicable que si il y a même courant dans les deux résistances THEOREME DE MLMANN u 1 R 1 u 2 R 2 u 3 R 3 u = u 1 /R 1 + u 2 /R 2 + u 3 /R 3 1/R 1 + 1/R 2 + 1/R 3 Attention : Le théorème de Millmann découle de la loi des nœuds. C est pourquoi, il ne faut prendre en compte que les branches qui amènent au nœud et dans lesquelles circule un courant. L absence de générateur dans une branche fait disparaître le terme correspondant au numérateur (0/R) mais pas au dénominateur. SPERPOSTON u R 1 v R R u + R u 1 2 u u = R 1 + R 2 On applique deux fois le diviseur de tension en considérant l action d une tension u quand l autre est court-circuitée. RESSTANCES Loi d Ohm : i R u = R i Convention récepteur OK i R u = - R i Convention récepteur non respectée, à éviter. Plus R augmente, plus i diminue Groupement de résistances En série : En parallèle : R éq = R 1 + R 2 + R 3 1/R éq = 1/R 1 + 1/R 2 + 1/R 3 R 1 R 2 R 3 R 1 R 2 R 3 V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 3 / 12

4 FCHE REVSON : ELECTRCTE 4 - Le condensateur CONDENSATER En continu : Le condensateur se comporte comme un circuit ouvert En régime variable : i et u sont variables dans le temps i u i = dq / dt i = C du / dt q = C u i en ampères A dq en Coulomb C dt en secondes s C capacité en Farad F tension en Volt V Le condensateur est un réservoir de charge. A moins d un débit (d une intensité du courant) infini, la quantité de charge dans le condensateur ne peut pas varier instantanément, q(t) ne présente pas de discontinuité. Par suite u(t) proportionnelle à q(t) ne présente pas de discontinuité. En régime sinusoïdal : max / max = 1 / (Cω) et ϕ u/i = - π/2 mpédance complexe : Z c = [ 1/(Cω) ; -π/2 ] = [1/(Cω)] e j π/2 = 1 / [jcω] = - j /[Cω] L impédance d un condensateur dépend de sa capacité et de la fréquence d utilisation. Cas extrêmes : En continu : ω -> 0 En hautes fréquences : ω ->+ 1/(Cω) + quand ω 0 1/(Cω) 0 quand ω + C = circuit ouvert C = court circuit On comprend qu un circuit comportant au moins un condensateur se comporte différemment selon la fréquence du courant. FCHE REVSON : ELECTRCTE 5 La bobine V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 4 / 12

5 BOBNE En continu : La bobine se comporte comme un circuit fermé En régime variable : i et u sont variables dans le temps i u u L = L di / dt i en ampères A L en Henry H dt en secondes s u tension en Volt V La variation du courant engendre une variation du flux propre à travers la bobine. Cela fait apparaître une fem induite s opposant à la variation du courant. La fem induite est d autant plus forte que la variation du courant est brutale (di/dt grand). La fem induite e = - L di/dt engendrée dans la bobine est orientée avec la convention générateur, donc de sens opposé à u L. En régime sinusoïdal : max / max = Lω et ϕ u/i = π/2 mpédance complexe : Z c = [ Lω ; π/2 ] = Lω e j π/2 = jlω L impédance d une bobine dépend de son inductance et de la fréquence d utilisation. Cas extrêmes : En continu : ω -> 0 En hautes fréquences : ω ->+ Lω 0 quand ω 0 Lω + quand ω + L = court circuit L = circuit ouvert On comprend qu un circuit comportant au moins une bobine se comporte différemment selon la fréquence du courant. V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 5 / 12

6 FCHE REVSON : ELECTRCTE 6 Le régime sinusoïdal SGNAL SNSODAL Soit une grandeur électrique sinusoïdal : u(t) = max sin (ωt + ϕ 0 ) max est l amplitude du signal ou encore valeur maximale ou encore valeur crête. ω 0 t+ϕ 0 est un angle (puisque les fonctions trigonométriques portent sur des angles!). Cet angle est appelé phase instantanée du signal y. Sa dérivée temporelle est la pulsation instantanée du signal ω(t) = dϕ/dt ϕ 0 est la phase à l origine (phase instantanée à t=0). ω 0 est la pulsation du signal en rad.s -1 Pour un signal sinusoïdal, la pulsation instantanée est constante : ω(t) = ω 0 Valeur efficace : eff = max / 2 (valable que pour le sinus!) Pour une pulsation donnée, le signal sinusoïdal est caractérisé par : - son amplitude max - sa phase à l origine ϕ 0 Ainsi on peut associer un vecteur à cette grandeur sinusoïdale : le vecteur de Fresnel. On peut donc associer un nombre complexe de module max et d argument ϕ 0 : max ϕ 0 = [ max, ϕ 0 ] = max e j ϕ 0 LOS APPLCABLES Loi des nœuds, loi des mailles, diviseur de tension, théorème de Milmann, principe de superposition sont applicables en régime sinusoïdal, à condition d utiliser la notation complexe ou les vecteurs de Fresnell, qui prennent en compte l amplitude et la phase. Ne jamais écrire ces lois en ne faisant intervenir que les valeurs maxi ou les valeurs efficaces. LO D OHM = Z Z = max / max = eff / eff arg (Z) = ϕ u/i mpédance : Z sous forme cartésienne : Z = R + jx R résistance en Ω et X réactance en Ω X < 0 => capacitif : -1/(Cω) X > 0 => inductif : Lω Admittance : Y = 1/Z Ré(Y) : conductance en Ω -1 ou Siemens (S) m(y) : Suceptance en Ω -1 V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 6 / 12

7 GROPEMENT D MPEDANCES En série : En parallèle : Z éq = Z 1 + Z 2 + Z 3 1/Z éq = 1/Z 1 + 1/Z 2 + 1/Z 3 Z 1 Z 2 Z 3 Z 1 Z 2 Z 3 Y éq = Y 1 + Y 2 + Y 3 DEPHASAGE On considère deux grandeurs électriques sinusoïdales de même pulsation. u 1 (t) = 1max sin ωt u 2 (t) = 2max sin (ωt+ϕ u2/u1 ) ϕ u2/u1 : déphasage de u 2 par rapport à u 1 ϕ u2/u1 > 0 : u 2 en avance sur u 1 ϕ u2/u1 < 0 : u 2 en retard sur u 1 u 2 en avance sur u 1 u 2 u 1 u 2 en retard sur u 1 u 1 u 2 ϕ u2/u1 ωt ϕ u2/u1 ωt Le temps qui passe u 2 passe par son maximum avant u 1 u 2 passe par son maximum après u 1 Les mêmes chronogrammes u 2 en avance sur u 1!!! L étudiant arrivant à 8h15 est en retard de 15 min pour le cours de 8 h mais en avance de 45 min pour le cours de 9 h! u 1 u 2 ϕ u2/u1 ωt V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 7 / 12

8 FCHE REVSON : ELECTRCTE 7 Les Générateurs de tension GENERATER DE TENSON Définition : De façon idéale, c est un dispositif capable de maintenir une tension constante entre ses deux bornes quelle que soit la charge connectée. En réalité cette tension a tendance à diminuer quand le courant débité augmente. Pour preuve, les cas extrêmes : Rc = + : = 0, fonctionnement à vide est maxi : = T Rc = 0 : court circuit = 0 et maxi : = N Caractéristique : Géné de tension T Pente -R T Equation de la caractéristique () : = T R T Modèle équivalent : Tout se passe comme si le générateur était constitué d un générateur de tension parfait T avec une résistance R T en série provoquant une chute de tension interne R T expliquant la diminution de quand augmente. Géné de tension T R T Ceci est un modèle équivalent de Thévenin En généralisant au cas du générateur sinusoïdal, on peut dire qu un générateur de Thévenin est l association en série d un générateur de tension parfait T avec une impédance Z T. V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 8 / 12

9 FCHE REVSON : ELECTRCTE 8 Les Générateurs de courant GENERATER DE CORANT Définition : De façon idéale, c est un dispositif capable de délivrer un courant d intensité constante quelle que soit la charge connectée. En réalité ce courant a tendance à diminuer quand la résistance de la charge augmente : Pour preuve, les cas extrêmes : Rc = 0 : court circuit = 0 et maxi : = N Rc = + : fonctionnement à vide = 0 Caractéristique : Géné de courant N Pente 1/R N Equation de la caractéristique () : = N (1/R N ) ou encore : = R N N R N Pente -R N Modèle équivalent : N Tout se passe comme si le générateur était constitué d un générateur de courant parfait N avec une résistance R N en parallèle dérivant une fraction du courant N d autant plus grande que augmente. Géné de courant N R N Ceci est un modèle équivalent de Norton En généralisant au cas du générateur sinusoïdal, on peut dire qu un générateur de Norton est l association en parallèle d un générateur de courant parfait N avec une impédance Z N. V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 9 / 12

10 FCHE REVSON : ELECTRCTE 9 Comparaison Générateurs de tension et de courant GENERATER DE TENSON GENERATER DE CORANT Géné Pente -R T Pente -R N T N Equation de la caractéristique () : = T R T Equation de la caractéristique () : = R N N R N Les caractéristiques sont du même type : droite affine. Seul l ordre de grandeur de la pente les distingue. R T << R N >> Les deux modèles sont équivalents : on peut représenter un générateur de courant à l aide d un MET on peut représenter un générateur de tension à l aide d un MEN Tout générateur peut être représenté sous l une ou l autre forme indépendamment de sa nature. L équivalence donne : R T = R N T = R N N Exemple : n générateur de 12 V ayant une résistance interne de 1 kω peut être considéré comme un générateur de courant pour une charge de 10 Ω, et comme un générateur de tension pour une charge de 100 kω. V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 10 / 12

11 FCHE REVSON : ELECTRCTE 10 Simplification de schémas Schéma compliqué n schéma compliqué peut être simplifié en donnant un modèle équivalent sous la forme : D un Modèle Equivalent de Thévenin (MET) D un Modèle Equivalent de Norton (MEN) T R T N R N T = Tension à vide ( = 0 charge R C = + ) R T = Résistance entre les bornes de sortie en remplaçant dans le schéma compliqué, si ils sont autonomes : - les générateurs de tension par des court-circuits - Les générateurs de courant par des circuits ouverts N = Courant de court-circuit ( = 0 charge R C =0) R N = Résistance entre les bornes de sortie en remplaçant dans le schéma compliqué, si ils sont autonomes : - les générateurs de tension par des court-circuits - Les générateurs de courant par des circuits ouverts Définition d un générateur autonome : C est un générateur qui délivre une grandeur électrique (courant ou tension) non commandée par une autre. Contre-exemple : Transistor bipolaire modèle BF petit signaux : B i b C E βi b Générateur de courant non autonome car le courant débité dépend de i b V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 11 / 12

12 FCHE REVSON : ELECTRCTE 11 Méthode de calcul sur les circuits METHODE Pour chaque nœud digne d intérêt : Choisir judicieusement le(s) nœud(s) où il conviendra d appliquer la loi des nœuds. 1) Sur le schéma : a) Nommer et orienter les courants dans chaque branche menant au noeud b) Faire apparaître les flèches tensions aux bornes des composants en respectant la convention récepteur. i A c) Ecrire les tensions sous formes de différences de potentiel : u R B 2) Ecrire la loi des nœuds u = va - vb 3) La modifier en appliquant la loi d Ohm pour chaque courant de chaque branche : i = (va vb) / R EXEMPLE : i1 R1 i2 i3 R2 R3 A i4 i5 R4 R5 e1 e2 e3 u s1 s2 La loi des nœuds au point A donne : i1 + i2 + i3 = i4 + i5 (e1 u ) / R1 + (e2 - u) / R2 + (e3 u) / R3 = (u s1) / R5 + (u s2) / R4 Remarque : solez u dans un membre et vous obtenez le théorème de Millmann! Mais attention à l application du théorème de Millmann : ne pas oublier qu il vient de la loi des nœuds. l ne faut faire intervenir dans la formule que les branches reliées au nœuds et dans lesquelles circule un courant. EVTEZ D ECRRE DES LOS DES MALLES, CELA MLTPLE LE NOMBRE D EQATONS ET LE NOMBRE DE VARABLES, les étudiants ne s y retrouvent pas! V. Chollet - fiche rev1-09/07/ Page 12 / 12

L ESSENTIEL DU COURS D ELECTRICITE. V. Chollet - fiche rev MP1-21/11/ Page 1 / 9

L ESSENTIEL DU COURS D ELECTRICITE. V. Chollet - fiche rev MP1-21/11/ Page 1 / 9 L ESSENTEL D COS D ELECTCTE V. Chollet - fche rev MP1-21/11/2013 - Page 1 / 9 1 LOS GENEALES COANT ELECTQE e - Charge électrque d un électron : q e = - 1,6.10-19 C ntensté du courant électrque : en ampères

Plus en détail

Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques.

Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques. Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques. 1- Courant électrique 1-1- Définitions Définition : un courant électrique

Plus en détail

Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC)

Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC) Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC) 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime

Plus en détail

Chapitre 1 : Régime sinusoïdal

Chapitre 1 : Régime sinusoïdal I Généralités 1. Définition a) amplitude b) pulsation c) phase à l origine 2. valeur moyenne 3. valeur efficace 4. représentation de Fresnel 5. complexe associé Chapitre 1 : Régime sinusoïdal II Etude

Plus en détail

TD Electricité générale :

TD Electricité générale : TD Electricité générale : Rappels : Conventions : Masse : Par convention, son potentiel est nul ( V masse 0V Source alternative Source continue Période d une source électrique sinusoïdale : T f Exemple

Plus en détail

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 Plan du chapitre 1.

Plus en détail

Centres d intérêt A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1

Centres d intérêt A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1 DOCUMENT SYNTHESE Centres d intérêt Savoirs 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1 AF1 R1 E1 E8 E11 E13 E4 E5 I3 I1 I6 I12 A2 B12 C12 D2 AF2 R2 E2 E9 E12 E18 E7 E6 I4 I2 I7 B21

Plus en détail

Courant Continu CC (Direct Current DC)

Courant Continu CC (Direct Current DC) G. Pinson - Physique Appliquée Théorèmes généraux sur les circuits - A / A. Théorèmes généraux sur les circuits Courant Continu CC (Direct Current DC) A B Différence de potentiel (ddp) = V A V B V A V

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce que l électrocinétique? 2 3 Rappels sur les grandeurs intensité et tension 2 3.1 Intensité

Plus en détail

Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire

Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire Approximation des régimes quasi-stationnaires : domaine de validité en régime sinusoïdal forcé L approximation des régimes

Plus en détail

Contact.

Contact. Contact Mail : el-hassane.aglzim@u-bourgogne.fr http://sites.google.com/site/isataglzim Bureau : R175 1 Electronique de puissance 1) Rappels et généralités El-Hassane AGLZIM MCF 63 2A Semestre 1 2017/2018

Plus en détail

TD Systèmes électriques. Mesures Physiques

TD Systèmes électriques. Mesures Physiques TD Systèmes électriques Mesures Physiques 05-06 Cette série de TD se décompose en 9 chapitres qui seront étudiés durant 0 séances de h. Le tableau en première page est une aide pour les étudiants de ère

Plus en détail

Grandeurs sinusoïdales

Grandeurs sinusoïdales I. Les différents types de signaux Grandeurs sinusoïdales ignal variable En régime variable, les courants et les tensions sont des signaux variant avec le temps ignal périodique n signal est périodique

Plus en détail

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7 MPSI - Électrocinétique II - égime sinusoïdal forcé page /7 égime sinusoïdal forcé Table des matières ôle générique pour l étude des régimes périodiques forcés Signau sinusoïdau. Amplitude, phase, pulsation

Plus en détail

CI.1. Approche pluri-technologique des systèmes. Concepts de base de l électrocinétique. Sources et circuits électriques

CI.1. Approche pluri-technologique des systèmes. Concepts de base de l électrocinétique. Sources et circuits électriques CPGE - PTSI - Ch. Coeffin Sciences Industrielles de l ingénieur FFi iicchheess ddee ccoouurrss CI.. Approche pluri-technologique des systèmes.. Concepts de base de l électrocinétique Sources et circuits

Plus en détail

Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique. C. Koeniguer, P. Gogol

Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique. C. Koeniguer, P. Gogol Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique C. Koeniguer, P. Gogol Objectifs : Donner une vision des fonctions simples de l électronique : L électronique permet de transformer des signaux

Plus en détail

Une différence de potentiel comptée à partir de la masse portera le nom de tension :

Une différence de potentiel comptée à partir de la masse portera le nom de tension : SAE, Electro 1, Philippe Labroue (Accès internet : http://bachelor.autreradioautreculture.com/electro2.pdf) Champs électrique et potentiel : La charge électrique s exprime en Coulomb. La charge de l électron

Plus en détail

Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone

Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone Julien Seigneurbieux Conversion d énergie Présentation Générale Semestre 1 Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone 1 Rappels d électrocinétique

Plus en détail

Chapitre 4. Réseaux électriques en régime alternatif

Chapitre 4. Réseaux électriques en régime alternatif Chapitre 4 Réseaux électriques en régime alternatif 35 Introduction Dans les premiers chapitres d électrocinétique, nous avons travaillé sur les régimes contenu des circuits électriques simples et complexes,

Plus en détail

Régime sinusoïdal forcé

Régime sinusoïdal forcé ÉLECTOCINÉTIQUE chapitre 5 égime sinusoïdal forcé Dans ce chapitre, on s intéresse aux circuits linéaires soumis à une excitation (tension ou courant imposé au circuit) variant sinusoïdalement au cours

Plus en détail

RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT

RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT 1 Calculs d impédances Déterminer l impédance complexe Z des montages ci-dessous. En déduire Z le rapport de l amplitude de la tension sur l amplitude de l intensité et ϕ =

Plus en détail

C I R C U I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N U S O I D A L F O R C E C I R C U I T R L C E T R E S O N A N C E

C I R C U I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N U S O I D A L F O R C E C I R C U I T R L C E T R E S O N A N C E ELECTROCINETIQE R.Duperray Lycée F.BISSON PTSI C I R C I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N S O I D A L F O R C E C I R C I T R L C E T R E S O N A N C E Nous allons étudier la réponse des circuits

Plus en détail

Partie 1 : Électrocinétique Chapitre 1 : Les bases de l électrocinétique

Partie 1 : Électrocinétique Chapitre 1 : Les bases de l électrocinétique Partie 1 : Électrocinétique Chapitre 1 : Les bases de l électrocinétique 1. 1.1. INTRODUCTION Généralités Un courant électrique est un mouvement d ensemble ordonné de porteurs de charge (électrons, ions)

Plus en détail

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé :

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé : Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé : Circuit linéaire : assemblage de dipôles linéaires. Relation entre u et i est une équation différentielle linéaire à coefficients constants. Dipôles linéaires

Plus en détail

Chapitre 1 : Fondamentaux

Chapitre 1 : Fondamentaux Chapitre 1 : Fondamentaux Plan du chapitre n 1. Circuit électrique n 2. Dipôles électriques usuels n 3. Lois de Kirchhoff n 4. Matériel n 5. Le régime DC 2 1 Plan du chapitre n 1. Circuit électrique n

Plus en détail

Soutien P3. Pour y assister, vous devez vous inscrire sur Moodle/P3. Inscription pour la semaine 43/44 ouverte (jusqu au 20 octobre 14h)

Soutien P3. Pour y assister, vous devez vous inscrire sur Moodle/P3. Inscription pour la semaine 43/44 ouverte (jusqu au 20 octobre 14h) Soutien P3 Des séances de soutien en électricité sont organisées les lundi, mardi de 18h15 à 19h45 (sections 1&2), en semaines 42,(43/44),47,49,(51/1),2. Les inscriptions sont facultatives, et à renouveler

Plus en détail

Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal I / Introduction 1. position du problème 2. montage II / Résistance 1. Etude théorique 2. Etude expérimentale 3. généralisation 4. application III /

Plus en détail

CIRCUITS LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAl FORCE CIRCUIT RLC ET RESONANCE

CIRCUITS LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAl FORCE CIRCUIT RLC ET RESONANCE ELECTROCNETQE Lycée F.BSSON PTS CRCTS LNEARES EN REGME SNSODAl FORCE CRCT RLC ET RESONANCE Nous allons étudier la réponse des circuits soumis à un signal i t ou u t de forme sinusoïdale, on parle de signaux

Plus en détail

Partie 1 : Signaux physiques

Partie 1 : Signaux physiques Polycopie élève 2014 Partie 1 : Signaux physiques Chapitre 8 Circuits électriques En pratique Objectifs : - (37) Savoir que la charge électrique est quantifiée. - (38) Exprimer l intensité du courant électrique

Plus en détail

CHAPITRE 11 : PUISSANCE EN REGIME FORCE

CHAPITRE 11 : PUISSANCE EN REGIME FORCE CSI CHAIE : SSANCE EN EGIME FOCE /6 CHAIE : SSANCE EN EGIME FOCE I. INODUCION Le lecteur attentif se souvenant de l électrocinétique de première partie aura remarqué que nous avons systématiquement omis

Plus en détail

V e. S e. relative ε r sachant que C = ε 0 ε r

V e. S e. relative ε r sachant que C = ε 0 ε r G. Pinson : Physique Appliquée Couant alternatif ACA-TD / ---------------- ACA-- Soit un circuit RL série, avec R = 0 Ω ; L = 70 mh. Calculer les tensions V R (tension aux bornes de R), V L (tension aux

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Mécanique Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE EN ANNEXE DE L ARRETE

Plus en détail

Chapitre 1 : Rappels d électricité

Chapitre 1 : Rappels d électricité Chapitre 1 : Rappels d électricité i é Plan du chapitre 2. Lois de Kirshhoff s 4. Le régime DC Plan du chapitre 2. Lois de Kirshhoff s 4. Le régime DC 1.1 Généralités Notion de circuit électrique : Un

Plus en détail

SUJET DE TAI D ELECTRICITE : L1

SUJET DE TAI D ELECTRICITE : L1 SUJET DE TAI D ELECTRICITE : L1 Année 2011-2012 Isabelle Sirot Exercice 1 A R2 E1 R3 E2 =400 Ω, R2= 200 Ω, R3= 1200Ω, E1= 6 Volts, E2=12 Volts Exprimer la loi des nœuds au nœud A 1) En déduire la valeur

Plus en détail

Les circuits linéaires

Les circuits linéaires Les circuits linéaires Révisé et compris Chapitre à retravaillé Chapitre incompris DEF Soit une tension sinusoïdale u(t)= U 2 sin (wt + ϕ) u(t) : tension instantanée à l instant t, exprimé en Volts U :

Plus en détail

Chapitre 1 Partie 2 : Rappels AC

Chapitre 1 Partie 2 : Rappels AC PHYS-F-314 Electronique Chapitre 1 Partie 2 : Rappels AC Références et illustrations: HECHT «PHYSIQUE-2. Electricité et magnétisme» Ed. de boek Th. L. Floyd «Electronique, Composants et systèmes d application»

Plus en détail

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé. Contents. Chapitre 8. Les prérequis du lycée. Les prérequis de la prépa

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé. Contents. Chapitre 8. Les prérequis du lycée. Les prérequis de la prépa Chapitre 8 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé Contents 1 De l'intérêt du régime sinusoïdal forcé et de l'étude harmonique 3 1.1 Mis en évidence du rôle privilégié du signal sinusoïdal....................

Plus en détail

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu)

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) I. Les bases de l électrocinétique en régime stationnaire 1. L intensité

Plus en détail

Cours d électrocinétique

Cours d électrocinétique Cours d électrocinétique C5-Résonance du circuit RLC série Introduction Ce chapitre sera l occasion de reprendre en partie les contenus des deu chapitres précédents : à l aide de la notation complee, nous

Plus en détail

Électronique en régime sinusoïdal forcé

Électronique en régime sinusoïdal forcé Électronique 5 Travaux dirigés angevin-wallon, PTS 207-208 Électronique en régime sinusoïdal forcé Exercice : Détermination d impédances Exercices [ ] Déterminer l impédance complexe des dipôles ci-dessous.

Plus en détail

circuits linéaires Table des matières

circuits linéaires Table des matières circuits linéaires Table des matières méthodes d étude en régime permanent 2. Méthodologie générale.............................. 2.2 Premier exemple : circuit simple à sept éléments............... 2.3

Plus en détail

Électronique 1. L électronique est le moyen de transmettre une information et de la traiter.

Électronique 1. L électronique est le moyen de transmettre une information et de la traiter. Électronique Généralités : Signaux, dipôles et lois générales Introduction L électronique est le moyen de transmettre une information et de la traiter. Le cours se décompose en plusieures parties : Les

Plus en détail

GRANDEURS ELECTRIQUES

GRANDEURS ELECTRIQUES GRANDEURS ELECTRIQUES I) L intensité du courant électrique : La charge électrique ne peut ni être créé, ni détruite. Elle ne peut qu être échangée. Conséquence : Un générateur ne peut pas créer des charges.

Plus en détail

Analyse sinusoïdale. Chapitre Source sinusoïdale

Analyse sinusoïdale. Chapitre Source sinusoïdale Chapitre 7 Analyse sinusoïdale Jusqu à présent, on a seulement analysé des circuits ayant des sources constantes (DC). Ce chapitre présente l analyse de circuits ayant des sources variables (AC). On s

Plus en détail

Thème 1 HABITAT. Tension et intensité électrique

Thème 1 HABITAT. Tension et intensité électrique Thème 1 HABITAT Tension et intensité électrique Exploitation du Tp 1. Tension électrique A La tension se mesure avec un : Voltmètre et cet appareil se branche En parallèle G V UAB R B La tension entre

Plus en détail

Cours électronique Chapitre 1: Introduction

Cours électronique Chapitre 1: Introduction Cours électronique Chapitre 1: Introduction 1 I- Introduction 2 3 4 5 II-Dipôles en régime permanent 1- Introduction : L électronique est une science qui étudie des circuits composés de générateurs électriques

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ EXERCICES ET MÉTHODES. Yves Granjon Professeur à l université de Lorraine

ÉLECTRICITÉ EXERCICES ET MÉTHODES. Yves Granjon Professeur à l université de Lorraine ÉLECTRICITÉ EXERCICES ET MÉTHODES Yves Granjon Professeur à l université de Lorraine Illustration de couverture : Bundles of cables - salita2010 - Fotolia.com Dunod, 2017 11 rue Paul Bert, 92240 Malakoff

Plus en détail

ÉLECTROCINÉTIQUE. chapitre 4. Circuits oscillants

ÉLECTROCINÉTIQUE. chapitre 4. Circuits oscillants ÉLETROINÉTIQUE chapitre 4 ircuits oscillants Dans ce très court chapitre, on présente les oscillations libres d un circuit L ne comportant que des composants idéaux. L équation différentielle régissant

Plus en détail

I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire)

I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire) 1/10 I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire) v (t) avec : u (t) :.. du signal en volt Vˆ : du signal ou valeur crête en volt :. du signal u(t) en : en. :

Plus en détail

Cours de l Éléctrocinétique 2010/ Courant électrique 2. 2 Loi d Ohm 2

Cours de l Éléctrocinétique 2010/ Courant électrique 2. 2 Loi d Ohm 2 PCS 2 A.BAD lycée bn Taimiya Année 2010-2011 ÉC1 : Lois générales dans le cadre de l AQS Table des matières 1 Courant électrique 2 2 Loi d Ohm 2 3 Composition des circuits 3 3.1 Les dipôles..........................................

Plus en détail

Chap.2 Dipôles linéaires

Chap.2 Dipôles linéaires Chap. Dipôles linéaires 1. Généralités sur les dipôles 1.1. Les différents types de dipôles 1.. La caractéristique courant-tension (ou tension-courant) d un dipôle 1.3. Point de fonctionnement du dipôle

Plus en détail

Thème II : analyse du signal

Thème II : analyse du signal Thème II : analyse du signal Importance du sinusoïdal 2 ième partie : Le signal sinusoïdal Figure Les signaux sinusoïdaux ont une grande importance en physique. En électrotechnique : la majeure partie

Plus en détail

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE Cours d électricité LA THEORIE SUR L ELECTRICITE LES NOTIONS DE BASE Le courant alternatif La théorie sur l électricité - les notions de base - AC - Table des matières générales TABLE DES MATIERES PARTIE

Plus en détail

Exercice 1 Calculs d intensité (3 points)

Exercice 1 Calculs d intensité (3 points) Page 1/ 5 Devoir électrocinétique n o 1 M1 EFTIS/IUFM Nice Le contrôle est constitué de cinq exercices indépendants, le barême étant approximatif et donné à titre indicatif seulement. Toute erreur éventuelle

Plus en détail

GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale

GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale Gabriel Cormier, Ph.D. Université de Moncton Hiver 2009 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2112 Chapitre 7 Hiver 2009 1 / 82 Introduction Contenu Ce chapitre présente

Plus en détail

Électrocinétique. Cours. Compétences visées:

Électrocinétique. Cours. Compétences visées: CPGE PTS/PT - Sciences ndustrielles de l'ngénieur PT Électrocinétique Cours Rappels de PTS v.3 Lycée Jean Zay 2 rue Jean Zay 63300 Thiers Académie de Clermont-Ferrand Compétences visées: B2-07 tiliser

Plus en détail

AL Les sources d énergie Cours AL-1 forme énergie électrique Les formes de l énergie électrique

AL Les sources d énergie Cours AL-1 forme énergie électrique Les formes de l énergie électrique Les formes de l énergie électrique Compétences attendues: RESOUDRE : - Construire graphiquement les lois de l électricité à partir des vecteurs de Fresnel - Déterminer les courants et les tensions dans

Plus en détail

3. Puissance alternative et systèmes triphasés

3. Puissance alternative et systèmes triphasés Master 1 Mécatronique J Diouri. Puissance alternative et systèmes triphasés Doc. Electrabel Puissance en alternatif Puissance instantanée [ I cos( ω t) ][ U cos( ω + )] p( t) = ui = t ϕ c c Valeur moyenne

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE EC 5

TRAVAUX DIRIGÉS DE EC 5 TD E 5 orrection PSI 07 08 TRAVAUX DIRIGÉS DE E 5 Exercice : Utilisation des omplexes On pose x (t) =. cos(ωt + π 3 ) et x (t) = 3. cos(ωt π 4 ). En utilisant la méthode des complexes, déterminer l amplitude

Plus en détail

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ CICUIS EN ÉGIME SINUSOÏDAL FOCÉ Dans ces circuits électriques, les sources d énergie fournissent des tensions ou des courants alternatifs sinusoïdaux qui, après un bref régime transitoire, imposent leur

Plus en détail

Puissance en régime périodique

Puissance en régime périodique Puissance en régime périodique La formule de puissance électrique mise en jeu dans un dipôle s applique également aux valeurs instantanées (= apparaissant à un instant donné) des grandeurs periodiques

Plus en détail

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Exercice 1: Détermination des valeurs efficaces et des déphasages Exercice 2: Dipôles R, L série et:/ou parallèle 1. Soit le dipôle AB constitué d'une résistance

Plus en détail

CHARGE TRIPHASÉE CONNECTÉE AU RÉSEAU

CHARGE TRIPHASÉE CONNECTÉE AU RÉSEAU CHAGE TIPHASÉE CONNECTÉE AU ÉSEAU COMPENSATION DE LA PUISSANCE ÉACTIVE 1. OBJECTIF Il s agit d étudier les puissances ainsi que les variations temporelles des grandeurs électriques d une charge triphasée

Plus en détail

Utilisation pratique des Nombres Complexes.

Utilisation pratique des Nombres Complexes. Utilisation pratique des Nombres Complexes.! L'AUTEUR "04" en Electricité et Electronique / Robotique... Le Sommaire: - Forme algébrique (ou forme cartésienne) - Partie réelle et partie imaginaire 3- Addition

Plus en détail

Etude des circuits électriques

Etude des circuits électriques 1 Etude des circuits électriques Nous venons d aborder l étude les modèles électriques de base. Ces modèles, qui sont identifiables à des composants, sont reliés entre eux par des connections. Chacune

Plus en détail

3. Circuits électriques en régime continu

3. Circuits électriques en régime continu 3. Circuits électriques en régime continu Classification des dipôles Associations de dipôles passifs linéaires et les circuits diviseurs Dipôles actifs et leurs modèles de Thévenin et de Norton Principe

Plus en détail

Électrocinétique. Cours. Compétences visées :

Électrocinétique. Cours. Compétences visées : CPGE PTS/PT - Sciences ndustrielles de l'ngénieur PT Électrocinétique Cours Rappels de PTS v.0 Lycée Jean Zay 2 rue Jean Zay - 63300 Thiers - Académie de Clermont-Ferrand Compétences visées : B2-07 tiliser

Plus en détail

Le déphasage. Sommaire

Le déphasage. Sommaire Lycées Paul Mathou Le déphasage S0.2 circuits parcourus par un courant alternatif Sommaire 1) En continu... 2 2) En alternatif... 2 Rappels : Grandeurs caractéristiques du réseau monophasé... 2 Le déphasage

Plus en détail

Les circuits linéaires

Les circuits linéaires Les circuits linéaires! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris Soit une tension sinusoïdale u(t)= U 2 sin (wt + ϕ) u(t) : tension instantanée à l instant t, exprimé en Volts U :

Plus en détail

III COURANT ALTERNATIF SINUSOÏDAL :

III COURANT ALTERNATIF SINUSOÏDAL : III COURANT ALTERNATIF SINUSOÏDAL : III-1 Définition : Le courant alternatif (qui peut être abrégé par CA) est un courant électrique périodique qui change de sens deux fois par période et qui transporte

Plus en détail

Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé

Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé I. Régime sinusoïdal forcé lectrocinétique 4 Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé Un dipôle est en régime sinusoïdal forcé s'il est soumis à une tension sinusoïdale u = U m cos (ωt + ϕ u ) ou traversé

Plus en détail

SUJET DE TAI D ELECTRICITE : L1

SUJET DE TAI D ELECTRICITE : L1 SUJET DE TAI D ELECTRICITE : L1 Année 2013-2014 Isabelle Sirot Exercice 1 : R1 A R2 E1 RU E2 On souhaite étudier le comportement de deux piles (E1, R1) et (E2, R2) en fonction des valeurs des résistances

Plus en détail

UE EEA (ELEAR5EM) Fondamentaux de l'électrotechnique 8h cours et 6h de TD. Circuits électriques en régime sinusoïdal, circuits magnétiques

UE EEA (ELEAR5EM) Fondamentaux de l'électrotechnique 8h cours et 6h de TD. Circuits électriques en régime sinusoïdal, circuits magnétiques UE EEA (ELEAR5EM) Fondamentaux de l'électrotechnique 8h cours et 6h de TD Circuits électriques en régime sinusoïdal, circuits magnétiques Coef matière = 0,34 Capitre 1 Lois fondamentales de l électricité

Plus en détail

1 Ah = 3600 C. I = Q t + _. La tension se désigne par la lettre U L unité est le volt : V

1 Ah = 3600 C. I = Q t + _. La tension se désigne par la lettre U L unité est le volt : V RAPPEL CORS ELECTRO TELEEC. Notion de base Quantité d électricité La quantité d électricité correspond au nombre d électrons transportés par un courant électrique ou emmagasinés dans une source. La quantité

Plus en détail

Introduction à la théorie du courant alternatif

Introduction à la théorie du courant alternatif Chapitre 6 Introduction à la théorie du courant alternatif Objectifs 1. Connaître les quantités électriques utilisées dans la théorie du courant alternatif 2. Savoir comment les éléments passifs R,L et

Plus en détail

Leçon n 5 : Réseaux électriques linéaires en régime permanent

Leçon n 5 : Réseaux électriques linéaires en régime permanent 1/13 Leçon n 5 : éseaux électriques linéaires en régime permanent 1. ntroduction Un courant constant peut être entretenu à l aide d une force électromotrice (fem) donnée par une pile par exemple. De tels

Plus en détail

CH17 La bobine à noyau de fer alimentée en sinusoïdal

CH17 La bobine à noyau de fer alimentée en sinusoïdal BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH17 La bobine à noyau de fer alimentée en sinusoïdal Dimensionnement des circuits magnétiques Problématique : Après avoir construit une

Plus en détail

Chapitre n 9 : Circuits alimentés en courant alternatif

Chapitre n 9 : Circuits alimentés en courant alternatif 5 ème OS Chapitre n 9 : Circuits alimentés en courant alternatif Considérations historiques La plupart des lampes de l époque étaient de basse résistance et devaient être montées en série, fonctionnant

Plus en détail

IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electricité 1er semestre Damien JACOB

IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electricité 1er semestre Damien JACOB IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electricité 1er semestre Damien JACOB 08-09 Chapitre 1 : Electrocinétique des courants continus I. Conduction électrique D un point de vue électrique, il existe 2 catégories

Plus en détail

Stage VIRY-TSF_RLC 3 et 4 octobre 2015

Stage VIRY-TSF_RLC 3 et 4 octobre 2015 Stage VIY-TSF_LC 3 et 4 octobre 205 Jean-Pierre Waymel. Symboles dans les schémas, conventions de langage - croisement de connexions, nœud (page ) - résistance (page ) - self (page ) - condensateur (page

Plus en détail

Electronique. Institut Supérieur de l Automobile et des Transports

Electronique. Institut Supérieur de l Automobile et des Transports Electronique Institut Supérieur de l Automobile et des Transports Département de Recherche en Ingénierie des Véhicules pour l Environnement 49, rue Mademoiselle Bourgeois 58027 NEVERS El-Hassane AGLZIM

Plus en détail

TD R1 : Révisions d électrocinétique

TD R1 : Révisions d électrocinétique évisions d électrocinétique TD : évisions d électrocinétique Questions de cours Qu est ce que l AQS, dans quel cas est-elle valable? Donner l expression de l énergie emmagasinée par une bobine, par un

Plus en détail

1 re STI Génie électronique et Génie électrotechnique. Physique appliquée LIVRE DU PROFESSEUR

1 re STI Génie électronique et Génie électrotechnique. Physique appliquée LIVRE DU PROFESSEUR 1 re ST Génie électronique et Génie électrotechnique Physique appliquée LVRE DU PROFESSEUR Édition : Patrick Gonidou Coordination artistique : Évelyn udureau Fabrication : Jean-Marie Jous Composition :

Plus en détail

Signal 5 Les oscillateurs forcés

Signal 5 Les oscillateurs forcés Signal 5 Les oscillateurs forcés Lycée Vauvenargues - Physique-Chimie - PTSI - 208-209 Contenu du programme officiel : Notions et contenus Régime sinusoïdal forcé, impédances complexes. Association de

Plus en détail

Les transformateurs monophasés

Les transformateurs monophasés monophasés Un transformateur électrique est une machine électrique qui permet de de modifier les valeurs de tension et d'intensité du courant délivrées par une source d'énergie électrique alternative,

Plus en détail

Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?»

Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?» 1STL Date : Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?» Thème du programme : Habitat Type d activités : Activité expérimentale, Point cours Extrait BOEN : Énergie et puissance

Plus en détail

Les circuits oscillants

Les circuits oscillants Chapitre Les circuits oscillants SamyLab 6/0/009 Cours et exercices de communications sur Samylab.com SamyLab.com I. La résonance I.. Circuit résonants série Soit un circuit RLC série, une tension v t

Plus en détail

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu)

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) I. Les bases de l électrocinétique en régime stationnaire 1. L intensité

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE PHYSIQUE APPLIQUEE (1 ère partie)

AIDE-MEMOIRE PHYSIQUE APPLIQUEE (1 ère partie) D-MMO PHYSQ PPLQ ( ère partie) ntensité dans un conducteur : mpère () = Loi des nœuds : Q t Coulombs (C) Temps (s) Q : quantité d électricité ayant traversé une section droite du conducteur pendant la

Plus en détail

Sciences Physiques T_STL. Champ magnétique

Sciences Physiques T_STL. Champ magnétique Champ magnétique Aimants : Corps naturels ou artificiels capables d'attirer le fer, le nickel, le cobalt 2 aimants se repoussent ou s'attirent suivant les faces présentées pôles Un aimant libre s'oriente

Plus en détail

I- Généralités : Pour assimiler le cours

I- Généralités : Pour assimiler le cours I- Généralités : Pour assimiler le cours Exercice N 01 Au cours d une séance de travaux pratiques, on dispose du matériel suivant : Un résistor de résistance R Une bobine de caractéristiques (L; r) Un

Plus en détail

Jour n o 1. Exercice 1.1. Le circuit représenté ci-dessous est alimenté par une source de tension de la forme

Jour n o 1. Exercice 1.1. Le circuit représenté ci-dessous est alimenté par une source de tension de la forme Jour n o 1 Exercice 1.1 Le circuit représenté ci-dessous est alimenté par une source de tension de la forme e(t) = 2E 0 sin(ωt). On pose x = LCω 2.Déterminer le courant i(t) traversant le conducteur ohmique

Plus en détail

CLASSES DE PCSI 1, 2 et 3 - CORRIGÉ D.S N 4 DE PHYSIQUE

CLASSES DE PCSI 1, 2 et 3 - CORRIGÉ D.S N 4 DE PHYSIQUE CLASSES DE PCSI, et 3 - CORRIGÉ DS N 4 DE PHYSIQUE Exercice : Circuit R-L-C en régime sinusoïdal Etude de l intensité En très basse fréquence, le condensateur se comporte comme un interrupteur ouvert et

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa - 0 Chapitre 11 : Générateurs & Récepteurs I. Grandeurs électriques fondamentales : a) Courant électrique : débit de charges

Plus en détail

UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL.

UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL. TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. NTRODCTON : Comme il a été établi précédemment, à toute grandeur alternative sinusoïdale, nous pouvons associer un vecteur de Fresnel. Ce vecteur a pour

Plus en détail

1.2. Notations complexes des signaux sinusoïdaux

1.2. Notations complexes des signaux sinusoïdaux EC.VI - RÉGIME SINUSOÏDAL - NOTION D IMPÉDANCE 1 1. Oscillations forcées 1.1. Régime sinusoïdal permanent Pour les circuits des différents types étudiés précédemment (avec résistances, inductances et capacités),

Plus en détail