LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE"

Transcription

1 LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE

2 Synthèse de l étude conduite par l Agence Erasmus+ France / Education & Formation et réalisée par l Institut Français de l Éducation

3 LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE CONTEXTE ET OBJECTIFS La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité pour notre société qui ne peut plus tolérer l abandon chaque année du système éducatif de plus de jeunes. C est aussi un objectif essentiel de la stratégie «Europe 2020» qui vise à la fois à réduire le taux de sortie précoce de l école et à accroitre parallèlement celui des diplômés de l enseignement supérieur. Erasmus+ contribue à l atteinte de ces objectifs stratégiques en finançant des projets de mobilité et de coopération innovants. C est pourquoi l Agence Erasmus+ / Education & Formation, en charge de la mise en œuvre du programme pour la France, a confié à l Institut Français de l Education, l analyse d expérimentations parmi les plus significatives en matière de prévention et de lutte contre le décrochage scolaire. MÉTHODOLOGIE Un échantillon de 34 projets financés dans le cadre du programme européen pour l éducation et la formation tout au long de la vie a fait l objet d une analyse compréhensive et qualitative, aboutissant à une classification par types d objectifs. Sept projets ont ensuite été sélectionnés pour une étude qualitative plus approfondie selon un critère de «diversité» du type de projets en fonction : adu public ciblé : collégiens, lycéens, enseignants, jeunes adultes etc. ade la localisation géographique des établissements ciblés : milieu rural, urbain etc.. adu portage : association, collectivité, établissement scolaire etc. adu type de partenariat européen : projet bilatéral ou comportant un nombre important de partenaires etc. adu type de financement européen : Comenius, Leonardo, etc. Des visites de terrain et entretiens semi-directifs ont été effectués avec les coordinateurs, les participants du projet et chaque fois que cela a été possible avec les bénéficiaires finaux: jeunes et élèves. 3

4 CLASSIFICATION DES PROJETS CATÉGORIES QUELQUES MOTS CLÉS OBJECTIFS PRINCIPAUX Cohérence territoriale Prévention, parentalité, santé, hygiène Des formations associant des partenaires de l école sur le territoire, parents compris. Ces projets visent essentiellement à comprendre le phénomène du décrochage comme processus systémique et à prendre les jeunes dans leur globalité, et pas seulement les élèves et leur scolarité. Parcours d insertion Raccrochage, qualification, initiative, entrepreneuriat, employabilité L accompagnement des jeunes vers le raccrochage par la qualification et la promotion de l initiative entrepreneuriale. La mobilité, via les stages, est mobilisée comme expérience acquise et expertise partagée. Échange de pratiques Formation, dispositif, expérimentation, outils (en ligne) Outiller les acteurs par l échange de pratiques, entre catégories professionnelles et pays, par l expérimentation de dispositifs ou d outils en ligne. Il s agit de «se mettre d accord» sur les méthodologies et des outils efficients. Tous les aspects du décrochage sont présents (repérage, prévention, accompagnement, raccrochage). Agir dans la prévention Compétences sociales, compétences de base, mobilisation Projets portant souvent sur des «publics à risque» (tels que les élèves allophones nouvellement arrivés) avec une volonté des acteurs de faire état de leurs difficultés. Les modalités passent souvent par un travail avec les jeunes sur leurs relations et expériences sociales (social skills), les compétences de base (basic skills) et la découverte des métiers. Implication des jeunes dans la démarche projet Motivation, implication, interculturel Projets faisant l hypothèse que l implication des jeunes dans des projets (théâtre, écriture, sciences, etc.) leur permettra de donner du sens à leur scolarité et améliorera leur motivation scolaire. Un des éléments fréquemment mis en avant est le dialogue interculturel 4

5 IMPACT DES PROJETS Deux éléments significatifs ressortent de ces enquêtes. En premier lieu l un des facteurs de réussite de ces projets est la forte motivation des acteurs impliqués. Pour la plupart, ils inscrivent leurs équipes dans une démarche d innovation ou d expérimentation. La coopération européenne va faciliter la mobilisation des acteurs, ouvrir des perspectives de mobilité et d échanges et va accroitre le caractère innovant et l ambition des actions conduites. En second lieu, cette étude semble confirmer l importance de la prise en compte de la singularité des parcours de décrocheurs. Ceci constitue sans doute une des raisons pour lesquelles les projets entre établissements scolaires, impulsés par des acteurs de terrain en relation étroite avec les élèves ont de grands effets pour les jeunes en risque de décrochage. DES IMPACTS À DIFFÉRENTS NIVEAUX L analyse des projets européens révèle différents types d impacts, à différents niveaux. apour les élèves : La participation à un projet européen favorise la construction de l estime de soi notamment pour les élèves les plus en risque de décrochage ; La participation à un projet européen contribue à l amélioration des compétences linguistiques y compris dans la langue maternelle ; La participation à un projet européen favorise le développement de la compétence clé transversale «apprendre à apprendre» : autonomie émancipatrice et création ou renaissance d une forme d appétence aux savoirs. La participation à un projet européen développe la citoyenneté européenne. apour les professionnels : Les projets européens impulsent une réflexion sur les pratiques professionnelles ; Les projets européens participent à la formation professionnelle des enseignants et des acteurs impliqués. Les porteurs de projet estiment qu ils ont développé des compétences et des opportunités nouvelles, sur le plan professionnel et personnel; par exemple : - oser l innovation, - développer et expérimenter de nouvelles pratiques d enseignement, - travailler en équipe, - recentrer l activité de la classe au service des jeunes, - enrôler de nouveaux acteurs dans des projets de mobilité et de coopération européenne, - développer des relations professionnelles et personnelles fortes avec de nouveaux acteurs en Europe. apour les structures : Les projets européens participent au décloisonnement des métiers (chercheurs, chefs d établissement, enseignants, praticiens de l orientation etc.) ; Les projets européens contribuent à la valorisation des structures. 5

6 RECOMMANDATIONS Les analyses conduites par l ifé amènent à proposer cinq recommandations principales Être plus attentif à l évaluation de l impact des projets sur le décrochage. La méthodologie de conduite de projet est apparue comme bien maitrisée par les porteurs de projets avec cependant une faiblesse sur l évaluation. L ifé préconise pour chaque projet la définition de critères permettant de repérer, dans le temps du projet, des premiers effets sur le décrochage. Maintenir les projets de partenariats entre établissements scolaires. Il a été constaté dans le cadre de cette étude que les projets portés par des établissements scolaires, où les acteurs sont en prise directe avec les élèves en risque de décrochage, permettent localement des avancées significatives. Ils répondent de manière très pertinente à deux recommandations européennes : - développer des actions locales, - placer les jeunes au cœur des dispositifs notamment à travers leur participation aux activités de mobilité. Développer la diffusion d une culture de l innovation en matière de lutte contre le décrochage. Suite à cette étude, force est de constater que les outils et les nouvelles méthodes d apprentissages élaborés dans le cadre de ces projets européens bien que perçus comme étant de qualité sont encore largement méconnus. Il semble donc important de suivre, analyser et répertorier dans une base thématique tous les projets européens qui sont menés pour lutter contre le décrochage de manière à outiller les futurs porteurs de projet et à avancer des propositions nouvelles. Développer un réseau d acteurs de projets européens. L IFé recommande la création d un réseau de pairs, tous porteurs ou acteurs de projets, sur plusieurs années, afin de mutualiser les compétences acquises lors de la conduite de ces projets. Il pourrait ainsi se donner comme objets de travail la conception d outils de formation ou d accompagnement à distance, en réponse directe aux besoins de nouvelles équipes. Choisir des thèmes prioritaires pour les futurs projets. Les projets actuels proposent des actions sur des champs relevés par les chercheurs et les experts comme significatifs dans la lutte contre le décrochage, cependant, tous les champs ne sont pas encore couverts, en particulier dans le domaine prioritaire de la prévention. Les solutions cherchées et trouvées dans le cadre des projets européens prennent corps dans un réseau de partenaires et gagnent ainsi en force, en originalité et en efficacité. Il est donc important d orienter ces projets sur l ensemble des facteurs les plus déterminants dans la prévention du décrochage et de manière systémique. 6

7 Département développement - Agence Erasmus+ France / Education & Formation Réalisé avec le soutien financier de la Commission européenne. Le contenu de cette publication et l usage qui pourrait en être fait n engagent pas la responsabilité de la Commission européenne. Crédits photos : ShutterstockImages. JUIN 2015.

8 AGENCE ERASMUS+ FRANCE / EDUCATION & FORMATION quai des Chartrons BORDEAUX Cedex

Le programme Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. #erasmusplus

Le programme Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe.  #erasmusplus Le programme 2014-2020 Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe www.erasmusplus.fr #erasmusplus 2014-2020 Un programme plus efficace pour l emploi des jeunes Un programme plus simple

Plus en détail

PON FSE EN RÉGION PACA POUR L EMPLOI ET L INCLUSION EN MÉTROPOLE

PON FSE EN RÉGION PACA POUR L EMPLOI ET L INCLUSION EN MÉTROPOLE APPEL A PROJETS PON FSE 2014-2020 EN RÉGION PACA POUR L EMPLOI ET L INCLUSION EN MÉTROPOLE Date de lancement de l appel à projets : 24/05/2016 Dates butoirs de dépôt des candidatures : 30/06/2016 pour

Plus en détail

Cadre national de principes et d actions pour prévenir l illettrisme

Cadre national de principes et d actions pour prévenir l illettrisme Cadre national de principes et d actions pour prévenir l illettrisme Préambule La prévention de l illettrisme est au cœur des missions de l éducation nationale. Elle doit intervenir le plus tôt possible

Plus en détail

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE 2014 2020 LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE Région Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier L EUROPE S ENGAGE EN PAYS DE LA LOIRE 01 02 03 Qu est-ce que le fse? Le FSE géré par la Région

Plus en détail

Plan d action départemental «Ambition réussite» en Loire-Atlantique

Plan d action départemental «Ambition réussite» en Loire-Atlantique > FICHE 1 Plan d action départemental «Ambition réussite» en Loire-Atlantique Dossier de Presse Mardi 20 juin 2006 Inspection Académique De la Loire Atlantique > FICHE 2 «Ambition réussite» en Loire-Atlantique

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2016

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2016 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2016 (Circulaire 2016-004 du 3-02-2016) Deux objectifs 1 - Développer les compétences et favoriser la mobilité professionnelle 2

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier, cadre

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier, cadre

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Lutter contre le décrochage scolaire par la prévention PON FSE EN RÉGION PACA POUR L EMPLOI ET L INCLUSION EN MÉTROPOLE

APPEL A PROJETS. Lutter contre le décrochage scolaire par la prévention PON FSE EN RÉGION PACA POUR L EMPLOI ET L INCLUSION EN MÉTROPOLE APPEL A PROJETS PON FSE 2014-2020 EN RÉGION PACA POUR L EMPLOI ET L INCLUSION EN MÉTROPOLE Date de lancement de l appel à projets : 16/12/2016 Date butoir de dépôt des candidatures : 24/04/2017 Rétroactivité

Plus en détail

LA MOBILITÉ INTERNATIONALE, VECTEUR D AMÉLIORATION DE L EMPLOYABILITÉ DE JEUNES EN INSERTION

LA MOBILITÉ INTERNATIONALE, VECTEUR D AMÉLIORATION DE L EMPLOYABILITÉ DE JEUNES EN INSERTION LA MOBILITÉ INTERNATIONALE, VECTEUR D AMÉLIORATION DE L EMPLOYABILITÉ DE JEUNES EN INSERTION «Restauration en Europe» est un programme de mobilité pour des jeunes en insertion du Pas-de-Calais porté par

Plus en détail

Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville

Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville Le contrat de Ville 2015-2020 de la Métropole de Lyon a été signé le 2 juillet 2015 et fixe d ores et déjà les grandes

Plus en détail

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN)

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Dans le cadre du service public de l éducation, les psychologues de l éducation nationale participent à la lutte contre les effets

Plus en détail

Compte-rendu de la rencontre des partenaires

Compte-rendu de la rencontre des partenaires Compte-rendu de la rencontre des partenaires Paris, Mars 2001 (1) 1 Organisation du travail à réaliser entre Mars 2001 et Juin 2002 Lors de la rencontre des partenaires, à Paris, les 8, 9 et 10 mars derniers,

Plus en détail

Les enjeux en matière d éducation et de formation Au sein de l Union européenne Paris, Mardi 28 mai 2013

Les enjeux en matière d éducation et de formation Au sein de l Union européenne Paris, Mardi 28 mai 2013 Les enjeux en matière d éducation et de formation Au sein de l Union européenne Paris, Mardi 28 mai 2013 Agence Europe-Education- Formation France 25 Quai des Chartrons 33000 BORDEAUX www.2e2f.fr QUI SOMMES

Plus en détail

Étude préalable. 1 Présentation de l étude préalable. 1.1 Définition

Étude préalable. 1 Présentation de l étude préalable. 1.1 Définition Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser l innovation dans les actions de développement et analyser en amont les conditions et les leviers des changements qu elles visent, pour en renforcer

Plus en détail

L éducation artistique et culturelle à l école a un rôle important à jouer pour favoriser la réussite de tous et lutter contre le décrochage scolaire.

L éducation artistique et culturelle à l école a un rôle important à jouer pour favoriser la réussite de tous et lutter contre le décrochage scolaire. L éducation artistique et culturelle à l école a un rôle important à jouer pour favoriser la réussite de tous et lutter contre le décrochage scolaire. Parce que la culture doit être au cœur du projet éducatif.

Plus en détail

Le projet de club. Construire un projet est devenu une des priorités de nombreux clubs. La formalisation du projet associatif

Le projet de club. Construire un projet est devenu une des priorités de nombreux clubs. La formalisation du projet associatif Pourquoi un projet de club? Le projet de club Construire un projet est devenu une des priorités de nombreux clubs. La formalisation du projet associatif est en effet un exercice qui permet d envisager

Plus en détail

Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30

Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Siège de la Caf de la Drôme, Valence À l occasion de la signature du Schéma départemental des services aux familles de la Drôme et la présentation des premières actions

Plus en détail

4 La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication.

4 La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication. LES 7 PILIERS DU SOCLE COMMUN DES CONNAISSANCES, COMPETENCES ET ATTITUDES 1 La maîtrise de la langue française. 2 La pratique d une langue vivante étrangère. 3 Les principaux éléments de mathématiques

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE PROJET ACADÉMIQUE

FEUILLE DE ROUTE PROJET ACADÉMIQUE FEUILLE DE ROUTE PROJET ACADÉMIQUE L objectif majeur est l élévation du niveau de qualification des élèves par : - l accroissement de l ambition scolaire ; - la sécurisation des parcours ; - le développement

Plus en détail

IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé

IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Qui sommes-nous? IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Anciennement : Comités départementaux et régionaux d éducation pour la santé (CODES/CRES) Un réseau national piloté par

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION 1. FAIRE PARTAGER LES VALEURS DE LA REPUBLIQUE Savoir transmettre et faire partager les principes de la vie démocratique

Plus en détail

CONFÉRENCE. 5 Juillet h00-17h30 OUTILLER LES ACTEURS DE LA FORMATION DES ADULTES : UN DÉFI EUROPÉEN À RELEVER ENSEMBLE

CONFÉRENCE. 5 Juillet h00-17h30 OUTILLER LES ACTEURS DE LA FORMATION DES ADULTES : UN DÉFI EUROPÉEN À RELEVER ENSEMBLE OUTILLER LES ACTEURS DE LA FORMATION DES ADULTES : UN DÉFI EUROPÉEN À RELEVER ENSEMBLE CONFÉRENCE 5 Juillet 2017 9h00-17h30 Pan Piper, 2-4 Impasse Lamier 75011 Paris AEFA ET EPALE, DES DISPOSITIFS ET DES

Plus en détail

Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement

Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement Les objectifs de l appel à projets pour une égalité réelle entre les femmes et les

Plus en détail

Journée de présentation du 27 janvier Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France

Journée de présentation du 27 janvier Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France Journée de présentation du 27 janvier 2016 Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France Sommaire 1. Introduction 2. Rappel des 3 principes horizontaux 3. Méthodologie

Plus en détail

[ PROJET GÉNÉRATION ANS]

[ PROJET GÉNÉRATION ANS] DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Direction générale adjointe Jeunesse, Education, Sport et Vie Associative Direction Jeunesse Education Citoyenneté Mission Jeunesse [ PROJET GÉNÉRATION 11 25 ANS] PLAN GIRONDIN

Plus en détail

Intitulé du projet «Un projet pour les autres, une motivation pour soi»

Intitulé du projet «Un projet pour les autres, une motivation pour soi» Thématique : Décrochage scolaire Intitulé du projet «Un projet pour les autres, une motivation pour soi» APDOM1-02 Note de restitution finale remise par VITRY-ORESTE Carol porteur du projet au Fonds d

Plus en détail

CPRDFP. Contrat de Plan Régional de développement. des Formations Professionnelles. Nord-Pas de Calais Document de présentation

CPRDFP. Contrat de Plan Régional de développement. des Formations Professionnelles. Nord-Pas de Calais Document de présentation ClipArt - Microsoft Corporation Contrat de Plan Régional de développement des Formations Professionnelles Nord-Pas de Calais Document de présentation CPRDFP Contrat de Plan Régional de Développement des

Plus en détail

CONTRAT LOCAL d ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE CAHIER DES CHARGES ANNEE

CONTRAT LOCAL d ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE CAHIER DES CHARGES ANNEE 1 CONTRAT LOCAL d ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE CAHIER DES CHARGES ANNEE 2013-2014 On désigne par «accompagnement à la scolarité», l ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l Ecole, l appui

Plus en détail

Projet territorial de Polynésie française au regard des indicateurs de pilotage pour l EM Prévisions année

Projet territorial de Polynésie française au regard des indicateurs de pilotage pour l EM Prévisions année P.J. : N 2 -b MINISTERE DE L EDUCATION, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, chargé de la vie associative DIRECTION GENERALE DE L EDUCATION ET DES ENSEIGNEMENTS Projet territorial

Plus en détail

AGENDA EUROPEEN POUR L EDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES (AEFA)

AGENDA EUROPEEN POUR L EDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES (AEFA) AGENDA EUROPEEN POUR L EDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES (AEFA) Coordination française www.agence-erasmus.fr 1-2-3 Source : commission européenne L éducation et la formation des adultes, un défi pour

Plus en détail

Bilan MLDS Le repérage des jeunes décrocheurs

Bilan MLDS Le repérage des jeunes décrocheurs Bilan MLDS 2014-2015 Le repérage des jeunes décrocheurs La dernière campagne du système interministériel d échange d informations (SIEI) de novembre 2015 dénombre 5555 jeunes en situation de décrochage

Plus en détail

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions 1 Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération du Nord : Une ambition partagée.

Plus en détail

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille DOSSIER DE PRESSE La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille La circulaire Cnaf relative à l animation de la vie sociale

Plus en détail

facteur d innovation sociale et économique sur les territoires»

facteur d innovation sociale et économique sur les territoires» Présentation de l action «Gestion de la diversité : facteur d innovation sociale et économique sur les territoires» Contexte du projet Depuis sa création en 2007, l objectif de l AFMD est d élaborer des

Plus en détail

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens L impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens Synthèse des résultats de l enquête réalisée en par l institut CREDOC Ce qu il faut retenir... Chiffres et données-clés

Plus en détail

Projet Stratégique Académique

Projet Stratégique Académique Académie de La Réunion Projet Stratégique Académique 2012-2016 Garantir l égalité des chances et viser l excellence Mot du recteur Depuis sa création en 1984, l académie de La Réunion a progressé de manière

Plus en détail

Images géographiques : analyse et réalisation MASTER

Images géographiques : analyse et réalisation MASTER Images géographiques : analyse et réalisation MASTER Le master «Innovation territoriale et Expérimentations» de la mention «Géographie, aménagement, environnement et développement» revendique une double

Plus en détail

1. DOMAINES D ACTIVITÉS

1. DOMAINES D ACTIVITÉS 1. DOMAINES D ACTIVITÉS DOMAINES D ACTIVITÉS OBJECTIFS OPÉRATIONNELS ACTIVITÉS ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE CONCEVOIR ET ASSURER DES SÉQUENCES DE FORMATION - Mettre en œuvre des pratiques pédagogiques différenciées

Plus en détail

Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE

Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE 2017-2019 1 Le Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen pour l emploi et l inclusion en métropole 2014/2020 s est fixé comme axe prioritaire

Plus en détail

avis Comment les politiques éducatives de la Région Ile-de-France contribuent-elles à la réussite de tous les lycéens?

avis Comment les politiques éducatives de la Région Ile-de-France contribuent-elles à la réussite de tous les lycéens? avis Avis n 2016-14 présenté au nom de la commission Éducation, formation, enseignement et recherche par Bruno BRISEBARRE Comment les politiques éducatives de la Région Ile-de-France contribuent-elles

Plus en détail

APPEL A PROJETS CONTRAT DE VILLE DU GRAND CAHORS PROGRAMMATION 2015

APPEL A PROJETS CONTRAT DE VILLE DU GRAND CAHORS PROGRAMMATION 2015 PRÉFET DU LOT 01 juin 2015 APPEL A PROJETS CONTRAT DE VILLE DU GRAND CAHORS PROGRAMMATION 2015 UN CONTRAT DE VILLE NOUVELLE GENERATION : Le Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) est arrivé à échéance

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET DANS LE CADRE DU PROGRAMME EUROPEEN «JEUNESSE EN ACTION» «Mobilité européenne des jeunes girondins»

APPEL A MANIFESTATION D INTERET DANS LE CADRE DU PROGRAMME EUROPEEN «JEUNESSE EN ACTION» «Mobilité européenne des jeunes girondins» Direction générale adjointe chargée de la jeunesse, Direction de la Coopération Territoriale et Européenne Avec le soutien du cabinet YTES Conseil général de la Gironde Novembre 2012 APPEL A MANIFESTATION

Plus en détail

Master MEEF - Mention MEEF 1 er degré - Parcours professorat des écoles bilingue - M

Master MEEF - Mention MEEF 1 er degré - Parcours professorat des écoles bilingue - M 0 Master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation (MEEF) Mention MEEF premier degré / Parcours professorat des écoles bilingue Objectifs de la formation Le master MEEF, mention premier

Plus en détail

L atelier d Education Populaire Un centre de Formation dédié aux secteurs du social et de l éducatif

L atelier d Education Populaire Un centre de Formation dédié aux secteurs du social et de l éducatif Fédération de l Hérault L atelier d Education Populaire Un centre de Formation dédié aux secteurs du social et de l éducatif Le Projet Pédagogique SOMMAIRE L émergence du projet, le contexte... 3 Présentation

Plus en détail

PROGRAMMES SECTORIELS EUROPEENS : pistes de financements pour le tourisme

PROGRAMMES SECTORIELS EUROPEENS : pistes de financements pour le tourisme PROGRAMMES SECTORIELS EUROPEENS : pistes de financements pour le tourisme * Signature provisoire : le nom de la Région sera fixé par décret en Conseil d État avant le 1er octobre 2016, après avis du Conseil

Plus en détail

Termes de référence Réalisation d une étude sur la diaspora Guinéenne en Belgique

Termes de référence Réalisation d une étude sur la diaspora Guinéenne en Belgique Termes de référence Réalisation d une étude sur la diaspora Guinéenne en Belgique Position: Consultant - Expert en Migration et Développement Lieu d affectation: Belgique Classification : Consultant(e)

Plus en détail

Appel à projets 2013 Programmation Contrat Urbain de Cohésion Sociale

Appel à projets 2013 Programmation Contrat Urbain de Cohésion Sociale PREFET DE L INDRE Appel à projets 2013 Programmation Contrat Urbain de Cohésion Sociale Correspondants Etat/Acsé DDCSPP Catherine BERANGER : 02 54 53 82 23 Anne DANIERE-MOREAU : 02 54 53 82 14 Préfecture

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3 Accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique d Aquitaine 2015-2017 CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

APPEL A PROJETS SANTE 2013

APPEL A PROJETS SANTE 2013 APPEL A PROJETS SANTE 2013 INSTRUCTIONS RELATIVES AUX ACTIONS DE PREVENTION, DE FORMATION ET D ACCOMPAGNEMENT Principes généraux Depuis 2000 et sous diverses appellations, des principes se sont imposés

Plus en détail

PROGRAMME DES ASSISES

PROGRAMME DES ASSISES Plateforme régionale de la mobilité internationale des jeunes Coordonné par : Mettre en réseau les professionnels de jeunesse www.normanbilite.org FEJ FONDS D EXPÉRIMENTATION POUR LA JEUNESSE PROGRAMME

Plus en détail

Sécuriser les parcours tout au long de la vie : les réponses à l échelle de la nouvelle région (CPRDFOP) Montpellier, le 15 Juin 2016

Sécuriser les parcours tout au long de la vie : les réponses à l échelle de la nouvelle région (CPRDFOP) Montpellier, le 15 Juin 2016 Sécuriser les parcours tout au long de la vie : les réponses à l échelle de la nouvelle région (CPRDFOP) Montpellier, le 15 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier 10

Plus en détail

Conception de projet numérique et multimédia MASTER

Conception de projet numérique et multimédia MASTER Conception de projet numérique et multimédia MASTER Le master mention «Humanités numériques», comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués. Il s appuie également sur une activité

Plus en détail

LE PROGRAMME EUROPÉEN POUR L ÉDUCATION, LA FORMATION, LA JEUNESSE ET LE SPORT FAISONS GRANDIR L ÉDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES EN EUROPE!

LE PROGRAMME EUROPÉEN POUR L ÉDUCATION, LA FORMATION, LA JEUNESSE ET LE SPORT FAISONS GRANDIR L ÉDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES EN EUROPE! LE PROGRAMME EUROPÉEN POUR L ÉDUCATION, LA FORMATION, LA JEUNESSE ET LE SPORT FAISONS GRANDIR L ÉDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES EN EUROPE! EUROPEAN PLATEFORM FOR ADULT LEARNING IN EUROPE (EPALE),

Plus en détail

Libérer les potentiels!

Libérer les potentiels! Libérer les potentiels! La Garantie Jeunes vise à accompagner les jeunes de 18 à 26 ans en situation de vulnérabilité vers l autonomie, en leur permettant notamment de réaliser des expériences professionnelles

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE Annexe de l arrêté du 16 novembre 2005 publié au bulletin officiel du ministère de l'emploi, de la cohésion sociales

Plus en détail

Rencontre d information et d échanges en région Centre

Rencontre d information et d échanges en région Centre Rencontre d information et d échanges en région Centre «Du référentiel des neuf activités à l évaluation de son utilité sociale» 11 septembre 2009 Du référentiel des neuf activités à l évaluation de son

Plus en détail

Mise en place du parcours éducatif de santé pour tous les élèves

Mise en place du parcours éducatif de santé pour tous les élèves Mise en place du parcours éducatif de santé pour tous les élèves NOR : MENE1601852C circulaire n 2016-008 du 28-1-2016 MENESR - DGESCO B3-1 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux directrices

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ INTERNATIONAL

PROJET ASSOCIATIF DE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ INTERNATIONAL PROJET ASSOCIATIF DE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ INTERNATIONAL Réseau régional des acteurs de la coopération et de la solidarité internationale Bourgogne-Franche-Comté International est une association de

Plus en détail

WORKSHOP 1. Programme d Urgence : Pour une Education Inclusive

WORKSHOP 1. Programme d Urgence : Pour une Education Inclusive 48 th International Conference on Education WORKSHOP 1 Programme d Urgence 2009-2012 : Pour une Education Inclusive Ministère de l Éducation, Maroc R O Y A U M E D U M A R O C Ministère de l Él Éducation

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «Insertion professionnelle des jeunes et innovation sociale»

REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «Insertion professionnelle des jeunes et innovation sociale» REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS 2017 «Insertion professionnelle des jeunes et innovation sociale» LES ELEMENTS DE CONTEXTE PRESIDANT A CET APPEL A PROJETS En France, tout le monde n a pas les mêmes chances

Plus en détail

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc FICHES DU REFERENTIEL DE COMPETENCES AVEC INDICATEURS (Document de travail interne à l UNESCO

Plus en détail

Sciences de l éducation. Licence. (Ouverture Licence 1 : 2017 Licence 2 : 2018)

Sciences de l éducation. Licence. (Ouverture Licence 1 : 2017 Licence 2 : 2018) UNIVERSITÉ RENNES 2 UFR Sciences humaines Département de Sciences de l éducation Licence Sciences de l éducation (Ouverture Licence 1 : 2017 Licence 2 : 2018) objectifs La priorité consiste à donner aux

Plus en détail

IRTS Ile de France Montrouge Neuilly sur Marne Fondation ITSRS. Formation au diplôme d Etat d assistant de service social PROJET PEDAGOGIQUE

IRTS Ile de France Montrouge Neuilly sur Marne Fondation ITSRS. Formation au diplôme d Etat d assistant de service social PROJET PEDAGOGIQUE IRTS Ile de France Montrouge Neuilly sur Marne Fondation ITSRS Formation au diplôme d Etat d assistant de service social PROJET PEDAGOGIQUE 1 Rattachée au pôle «Accompagnement et Développement Social»,

Plus en détail

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère l aggloml agglomération Nord Isère Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère 1.Rappel Historique Lancement de la démarche : 30 septembre 2003 : volonté politique conjointe du Comité de Pilotage du

Plus en détail

CO-CONSTRUIRE DES RELATIONS VILLES-CAMPAGNES La coopération territoriale en action

CO-CONSTRUIRE DES RELATIONS VILLES-CAMPAGNES La coopération territoriale en action DES RELATIONS La coopération territoriale en action Résultats de l enquête relative à la constitution d un groupe de travail dédié dans le cadre du réseau rural régional Septembre 2011 1 Lancement de la

Plus en détail

Évolution des missions des copsy et des DCIO

Évolution des missions des copsy et des DCIO Évolution des missions des copsy et des DCIO Missions des copsy dans la fiche du 13/02 Missions des Copsy dans la fiche du 13/03 Commentaires du SNES Les COP sont affectés dans un CIO. Ils exercent leurs

Plus en détail

Liaison CM2 / 6 ème Echange de pratique et cohérence sur le réseau. Réseau Saint Jean-Baptiste Mercredi 15 octobre 2014

Liaison CM2 / 6 ème Echange de pratique et cohérence sur le réseau. Réseau Saint Jean-Baptiste Mercredi 15 octobre 2014 Liaison CM2 / 6 ème Echange de pratique et cohérence sur le réseau Réseau Saint Jean-Baptiste Mercredi 15 octobre 2014 Déroulement de la matinée 1/2 Apports théoriques et échanges Rappel des textes officiels

Plus en détail

le Projet jeunesse Familles Rurales

le Projet jeunesse Familles Rurales le Projet jeunesse Familles Rurales www.jeunesaction-lesite.fr La jeunesse, une chance pour Familles Rurales et les territoires ruraux Mouvement familial et d éducation populaire, «Familles Rurales» rassemble

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE MULHOUSE ALSACE AGGLOMERATION APPEL A PROJETS 2016

CONTRAT DE VILLE MULHOUSE ALSACE AGGLOMERATION APPEL A PROJETS 2016 CONTRAT DE VILLE MULHOUSE ALSACE AGGLOMERATION APPEL A PROJETS 2016 PROGRAMMATION COMMUNAUTAIRE Dates limites de dépôt des dossiers de demande de subvention : - vendredi 12 février 2016 pour les actions

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES

APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES Le développement des compétences est un outil essentiel à l émancipation des

Plus en détail

Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire. Les critères de qualité

Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire. Les critères de qualité Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire Les critères de qualité CRITERE DE QUALITE 1 DES FONDEMENTS SOLIDES ET UNE INSCRIPTION DANS LA REALITE DE LA VIE DE L ETABLISSEMENT, DE SA POPULATION

Plus en détail

FORMER, ACCOMPAGNER, CRÉER

FORMER, ACCOMPAGNER, CRÉER PRÉPARER LES ÉTUDIANTS À LEUR VIE PROFESSIONNELLE ET PERSONNELLE En plaçant l Homme au cœur de notre approche, nous répondons à des attentes fortes de la société. De nouvelles formations naissent et optimisent

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION Titre Professionnel Formateur Professionnel d Adultes

PROGRAMME FORMATION Titre Professionnel Formateur Professionnel d Adultes PROGRAMME FORMATION Titre Professionnel Formateur Professionnel d Adultes Objectif de la Formation : Apprendre à préparer et animer des actions de formation, apprendre à contribuer à l élaboration de dispositifs

Plus en détail

Signature d une convention entre l Etat, la Collectivité territoriale de Corse et le COPAREF

Signature d une convention entre l Etat, la Collectivité territoriale de Corse et le COPAREF Signature d une convention entre l Etat, la Collectivité territoriale de Corse et le COPAREF Vendredi 22 avril 2016 Dossier de presse Depuis 2012, l un des objectifs du Gouvernement, partagé par les régions

Plus en détail

atelier thématique n 5 «Accompagnement à la scolarité, vecteur de réussite éducative et sociale»

atelier thématique n 5 «Accompagnement à la scolarité, vecteur de réussite éducative et sociale» atelier thématique n 5 «Accompagnement à la scolarité, vecteur de réussite éducative et sociale» 6 novembre 2013 salle d animation de la médiathèque 18 h 30-20 h 30 >> présentation et compte-rendu consultable

Plus en détail

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 La Politique de la Ville La Politique de la Ville est une politique de solidarité territoriale. C est la première politique

Plus en détail

Accroitre la qualification et les compétences des jeunes NEET pour leur permettre un retour durable dans l emploi.

Accroitre la qualification et les compétences des jeunes NEET pour leur permettre un retour durable dans l emploi. Objectif Spécifique n n 8.ii.1 ACCROITRE LE NOMBRE DE JEUNES NEET EN SORTIES POSITIVES (- de 26 ans) ACTION 33 FORMATIONS PREPARANT AUX METIERS Dernière approbation 17/09/2015 OBJECTIFS : Accroitre la

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE

ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE Nom du candidat : Prénoms du candidat : Brevet de technicien supérieur en ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE (Arrêté du 31 juillet 2009) Livret de stage - DEUXIEME ANNEE Ce livret est destiné au Président du jury

Plus en détail

MASTER METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION, PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION

MASTER METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION, PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION MASTER METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION, PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Sciences, Technologies,

Plus en détail

Les seniors dans l entreprise

Les seniors dans l entreprise Les Rencontres Départementales 2008 95 Les seniors dans l entreprise Avec l Europe, les acteurs du Val d Oise s engagent La Loi de finance de la Sécurité Sociale 2009, votée le 27 novembre 2008, affiche

Plus en détail

L Inspection Académique de La Charente-Maritime, représentée par l inspecteur d Académie,

L Inspection Académique de La Charente-Maritime, représentée par l inspecteur d Académie, Convention de partenariat entre l Inspection Académique, le Comité Départemental de l Union sportive de l enseignement du premier degré (USEP) et la Ligue de l Enseignement de La Charente-Maritime L Inspection

Plus en détail

Une lutte plus efficace contre le décrochage scolaire

Une lutte plus efficace contre le décrochage scolaire Une lutte plus efficace contre le décrochage scolaire L essentiel > Chaque année, 140 000 jeunes en moyenne quittent le système éducatif sans avoir obtenu un diplôme de niveau IV ou V, c est-à-dire un

Plus en détail

Décolle : l Entreprise réussite. Projet présenté par l Association du lien Interculturel Familial et Social en partenariat avec O2 Radio

Décolle : l Entreprise réussite. Projet présenté par l Association du lien Interculturel Familial et Social en partenariat avec O2 Radio 1 Décolle : l Entreprise réussite Projet présenté par l Association du lien Interculturel Familial et Social en partenariat avec O2 Radio Projet retenu dans le cadre du programme Initiative Emploi Jeune

Plus en détail

Appel à candidatures

Appel à candidatures Appel à candidatures Mise en place de marches exploratoires de femmes accompagnées par le réseau France Médiation 31 juillet 2017 Construire la ville avec ses habitants, améliorer le vivre-ensemble et

Plus en détail

BTS ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE

BTS ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE BTS ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE Diplôme de niveau III Professionnel ayant une certaine autonomie dans ses activités Technicien supérieur travailleur social Expertise dans les domaines de la vie quotidienne

Plus en détail

Mobilité 3.0. Ensemble pour la mobilité intelligente. Programme d action

Mobilité 3.0. Ensemble pour la mobilité intelligente. Programme d action Mobilité 3.0 Ensemble pour la mobilité intelligente Programme d action 2017 2018 Janvier 2017 Décembre 2016 Page 1 Mobilite3 0_References_programme Programme d action 2017 2018 Le programme d action 2017-2018

Plus en détail

Clubs coup de pouce C.L.E. au service de la réussite éducative des enfants

Clubs coup de pouce C.L.E. au service de la réussite éducative des enfants Nantes, le 7 juin 2013 Clubs coup de pouce C.L.E. au service de la réussite éducative des enfants Dossier de presse Cérémonies de remise des certificats 10 et 13 juin 2013 Contact service presse Tél. :

Plus en détail

Accroitre la qualification et les compétences des jeunes NEET pour leur permettre un retour durable dans l emploi.

Accroitre la qualification et les compétences des jeunes NEET pour leur permettre un retour durable dans l emploi. Objectif Spécifique n n 8.ii.1 ACCROITRE LE NOMBRE DE JEUNES NEET EN SORTIES POSITIVES (- de 26 ans) ACTION 33 FORMATIONS PREPARANT AUX METIERS Dernière approbation 26/01/2017 OBJECTIFS : Accroitre la

Plus en détail

être utile contre les inégalités

être utile contre les inégalités être utile contre les inégalités L engagement solidaire pour agir contre les inégalités les 3 clefs DE LA RÉUSSITE DE NOS PROJETS 1 Les acteurs L Afev propose aux étudiants différents terrains d engagement

Plus en détail

Le Service Volontaire Européen

Le Service Volontaire Européen Le Service Volontaire Européen Octobre 2014 Le Groupe d Appui et de Solidarité a été crée en Picardie en 2007. Son mandat est la réduction des inégalités en vue de l amélioration de la qualité de vie et

Plus en détail

Projet Educatif Local

Projet Educatif Local Projet Educatif Local Editorial C est parce qu elle est soucieuse du devenir de sa jeunesse que la ville de Saint- Herblain développe une politique éducative ambitieuse favorisant la réussite de tous ses

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes

Plus en détail

Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet. Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00

Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet. Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00 Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00 Monsieur le président du conseil général, Mesdames et messieurs les maires et

Plus en détail

AVIS N 125 DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ENSEIGNEMENT SPECIALISE SUR LE «CONTRAT POUR L ECOLE»

AVIS N 125 DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ENSEIGNEMENT SPECIALISE SUR LE «CONTRAT POUR L ECOLE» AVIS N 125 DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ENSEIGNEMENT SPECIALISE SUR LE «CONTRAT POUR L ECOLE» Pourquoi cet Avis? L Enseignement spécialisé n'est que trop peu mentionné dans le «Contrat pour l Ecole». Ce n

Plus en détail

Limoges, le 28 janvier le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement

Limoges, le 28 janvier le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement Limoges, le 28 janvier 2015 le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement Affaire suivie par Jérémy PAUL Paul COUTURE CARDIE Téléphone

Plus en détail

LA CHAMPAGNE-ARDENNE AU CŒUR DE L EUROPE

LA CHAMPAGNE-ARDENNE AU CŒUR DE L EUROPE LA CHAMPAGNE-ARDENNE AU CŒUR DE L EUROPE Comme les 274 régions des 28 États membres de l Union européenne, la Champagne-Ardenne bénéficie d un soutien financier de l Europe : un budget d environ 430 M

Plus en détail

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé 1 Les Agences Régionales de Santé (ARS) ont en

Plus en détail

Filière management d établissement

Filière management d établissement 5. Filière management d établissement La filière management d établissement garantit la réalisation de trois grands objectifs : conduire et animer le projet d établissement manager une équipe valoriser

Plus en détail

ERASMUS + Le cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l éducation et de la formation ( )

ERASMUS + Le cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l éducation et de la formation ( ) Le cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l éducation et de la formation (2014-2020) Licia Bagini Vice-présidente aux relations internationales Europe 2020: une nouvelle stratégie

Plus en détail