Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre"

Transcription

1 Géothermie et propriétés thermiques de la Terre! PLAN 1 Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre A) Mesurer et calculer le gradient et le flux géothermiques mesurer le gradient de la croûte : relevé de la température dans des forages ou des mines en fonction de la profondeur. Ex. : 30 C/km dans la croûte continentale mesurer le flux en surface : relevé de la chaleur dissipée au niveau du sol en 2 12 fonction du temps. Ex. : 90 mw/m /an en moyenne soit environ W/an = 46 TW flux et gradient sont liés : flux thermique = conductivité thermique gradient thermique B) L origine principale du flux géothermique : la radioactivité interne flux géothermique positif en surface : chaleur évacuée de l intérieur de la Terre vers sa surface éléments radioactifs ( U, Th et K) présents dans la croûte et le manteau. Ex. : manteau = 0,015 ppm ( U) + 0,08 ppm ( Th) + 0,1 ppm ( K) production de chaleur associée à la désintégration radioactive. Ex. : manteau = 0,02 µw/m /an pour un volume de 0,8.10 m / / W/an = 21 TW produits en tout par radioactivité au sein de la Terre C) Le gradient et le flux géothermiques dépendent du contexte géodynamique 2 2 ex. : dorsale = 120 mw/m et subduction = 40 mw/m ex. : présence de nombreuses sources hydrothermales supérieures à 50 C en Islande (point chaud et dorsale), beaucoup moins en France influence du contexte géodynamique sur le gradient et le flux géothermiques

2 Transition : la Terre interne est donc le siège d une production de chaleur qui est évacuée vers la surface. Cette évacuation de chaleur est plus ou moins efficace selon le contexte géodynamique ce qui se traduit par des variations du gradient et du flux géothermiques. 2 Les mécanismes de transfert de l énergie thermique au sein de la Terre A) La conduction : un mécanisme de transfert peu efficace transfert thermique de proche en proche par contact entre les roches. Ex. : lithosphère dépend de la conductivité thermique des roches. Ex. : péridotite = 3 W/m/ K et basalte = 2 W/m/ K B) La convection : un mécanisme de transfert très efficace transfert thermique par déplacement de matière (à l état solide, liquide ou gazeux) avec conservation de la température des matériaux : produit un faible gradient thermique. Ex. : manteau asthénosphérique convection dépendant du gradient de densité production de chaleur interne profonde = augmentation de la température profonde = diminution locale de la densité profonde = convection possible. Ex. : point chaud perte de chaleur en surface = diminution de la température en surface = augmentation de la densité en surface = convection possible. Ex. : subduction convection lente du manteau : plongée de matériaux froids avec remontée de matériaux chauds la convection mantellique s inscrit donc dans la tectonique globale C) Les mécanismes de variation géodynamique du flux géothermique au niveau d une dorsale, manteau chaud proche de la surface : flux important dans une subduction, plongée d une plaque froide : diminution du flux vers la surface

3 Transition : les types de transfert thermique et les contextes géodynamiques sont des paramètres qui contrôlent l intensité du flux thermique que l on peut mesurer en surface. Toutes les régions de la Terre n ont donc pas le même flux et le même gradient géothermique. Ces caractéristiques permettent de comprendre comment l Homme peut utiliser l énergie géothermique. 3 L énergie géothermique : une énergie renouvelable utilisable par l Homme A) L énergie thermique : une énergie renouvelable prélèvement actuel d environ W/an = 6,0.10 TW, soit fois moins que le flux thermique annuel total 9-3 énergie disponible renouvelable (radioactivité) et presque inépuisable (prélèvement infime) B) L énergie thermique : une ressource variable dans l espace flux et gradient thermiques dépendent du contexte géodynamique sous Paris (bassin sédimentaire) : gradient = 30 C/km en Alsace (bassin d effondrement) : gradient = 100 C/km en Islande (point chaud et dorsale) : gradient = 250 C/km et 49 MW/an exploités C) L énergie thermique : quelles utilisations pour l Homme? deux utilisations possibles : production de chaleur et d électricité chauffage : géothermie très basse à moyenne énergie. Ex. : récupérer l eau chaude d un aquifère à quelques km de profondeur sous Paris électricité : géothermie moyenne à haute énergie. Ex. : centrale géothermique de Bouillante en Guadeloupe = eau bouillante profonde faisant tourner une turbine. Bilan : l énergie géothermique est une ressource renouvelable et quasiment inépuisable. Elle possède différentes applications et permet actuellement à l Homme de se chauffer et de produire de l électricité. C est une alternative aux énergies fossiles plus polluantes et

4 aux stocks limités.

5 Géothermie et propriétés thermiques de la Terre! SCHÉMAS Gradient géothermique de la Terre Le gradient géothermique de la Terre est le résultat de l évacuation de sa chaleur interne via des processus de transfert thermique différents selon les couches profondes de la Terre. Le gradient est ainsi dit «fort» (à l horizontal ici) quand la variation de température est importante avec la profondeur, c est l inverse quand il est «faible».

6 Convection mantellique et dynamique terrestre La convection mantellique globale s inscrit dans un cadre plus large qui est celui de la théorie de la tectonique des plaques. Les différences de densité et de température des différentes couches de la Terre participent à la convection et aux phénomènes de convergence, de divergence, d océanisation et d accrétion continentale.

7 Géothermie L utilisation de la géothermie (chauffage et production d électricité) est directement dépendante du type de la source de chaleur. Et le type de source est lié au contexte géodynamique : le gradient géothermique n est pas le même au niveau d un bassin d effondrement qu au niveau d un point chaud.

8 Géothermie et propriétés thermiques de la Terre! MÉTHODOLOGIE Mesurer expérimentalement l efficacité de la conduction et de la convection Efficacité des transferts thermiques 1 Un transfert est efficace s il homogénéise bien les températures d un système. On mesure donc la température à la surface et au fond d un bécher rempli d eau. Outils 2 deux sondes thermométriques ; un thermoplongeur (résistance chauffante) ; un système de mesure ExAO. Mesurer la conduction seule On veut empêcher les mouvements de matière : la source chaude doit être en surface. 3

9 Mesurer la convection On veut permettre les mouvements de matière : la source chaude doit être en profondeur. 4 Analyser les mesures 5 1. Calcule la différence de température entre le fond et la surface au cours du temps. 2. Place sur un graphique les valeurs calculées pour les deux expériences. 3. Conclus sur l efficacité d homogénéisation de chaque transfert.

10

11 Géothermie et propriétés thermiques de la Terre! SCIENCE ET HOMME Soultz-Sous-Forêts en Alsace : un site pilote pour la géothermie profonde Contexte géodynamique Le site est situé dans le bassin d effondrement du Rhin dont le gradient thermique moyen est de 100 C/km. Géologie de la croûte En profondeur, la croûte est constituée de granites fracturés et faillés par le rifting et des phénomènes tectoniques antérieurs. Ressource géothermique disponible et utilisation Il existe à 5 km de profondeur des fluides géothermaux à près de 200 C que l on peut avoir en surface à plus de 160 C. Leur chaleur est transférée à un autre fluide qui bout et permet la production d électricité dans une centrale géothermique. Méthode d exploitation de la ressource 1. Le fluide géothermal est récupéré à 5 km de profondeur. 2. Il chauffe en surface un autre fluide qui se vaporise et fait tourner des turbines. er 3. Le 1 fluide est réinjecté en profondeur pour se réchauffer et être à nouveau exploitable.

12 Production énergétique Production de 1,5 MW d électricité permettant d alimenter une agglomération de habitants. Impacts et limites de l exploitation Une première phase de stimulation du granite (par fracturation hydraulique) était nécessaire pour créer et nettoyer le circuit de passage du fluide. Des micro-séismes pouvant atteindre la magnitude de 2,9 sur l échelle de Richter se sont ainsi produits. De plus, la réinjection est un processus coûteux, plus que le prélèvement. Enseignements tirés du projet La micro-sismicité de magnitude supérieure à 2 (ressentie en surface) peut être empêchée. Un réservoir ne se caractérise pas seulement par sa ressource, mais aussi par sa disponibilité (fracturation, circulation des fluides, etc.). Il faut limiter les ré-injections à trop haute pression qui sont coûteuses.

13 Géothermie et propriétés thermiques de la Terre! DÉFINITIONS Centrale géothermique Centrale produisant de l électricité grâce au flux thermique terrestre. Chaleur Forme d énergie résultant d un transfert thermique entre deux zones à des températures différentes. Conduction Mécanisme de transfert thermique de proche en proche. Au niveau atomique, cela correspond à un transfert de l agitation des atomes. Convection Mécanisme de transfert thermique par déplacement de matière à l état solide, liquide ou gazeux. Des matériaux denses (souvent froids) plongent dans des matériaux moins denses (souvent chauds). Ex : subduction (descente active) et point chaud (remontée active). Énergie fossile Énergie provenant de la combustion de matières organiques fossilisées telles que le pétrole ou le charbon. Les stocks de ces ressources sont limités car leurs temps de régénération sont de l ordre du million d années. Énergie renouvelable

14 Énergie dont les ressources se regénèrent à une vitesse égale ou supérieure à leur consommation par l Homme. Ex. : énergie photovoltaïque (lumière du soleil), énergie éolienne (vent) et énergie géothermique (chaleur terrestre). Flux géothermique Flux de chaleur mesuré près de la surface de la Terre. On l exprime en W/m. Sa mesure donne des valeurs positives, c est donc une énergie thermique transférée de la profondeur de la Terre vers l extérieur. 2 Géothermie basse énergie Technique permettant d utiliser des ressources à faible profondeur (au maximum quelques centaines de mètres) et/ou à faible température (max. 100 C) pour chauffer des infrastructures. Géothermie haute énergie Technique permettant d utiliser des ressources à forte profondeur (jusqu à plusieurs km) et/ou à forte température (entre 100 et 350 C) pour produire de l électricité. Gradient géothermique Variation de la température en fonction de la profondeur. On l exprime en K/m ou en C/m.

T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 2 semaines Cours Approche

Plus en détail

Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre

Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre Classe : Terminale S Durée envisagée : 1 semaine Nombre de TP : 1 En rouge : Bilans à faire noter aux élèves En bleu : Activités pratiques

Plus en détail

Chapitre 5 : LA GÉOTHERMIE

Chapitre 5 : LA GÉOTHERMIE Thème 2A : Géothermie et propriété thermique de la Terre Chapitre 5 : LA GÉOTHERMIE Sur Terre, deux sources d énergies peuvent être considérées comme inépuisables à l échelle humaine : l énergie solaire

Plus en détail

FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie

FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie 1. Origine du flux thermique Une partie de la chaleur de la Terre est une relique de sa formation, il y a 4,55 milliards d'années.

Plus en détail

Chapitre4 : L énergie géothermique

Chapitre4 : L énergie géothermique Université de Med Boudiaf M sila Année Universitaire 2016/2017 Faculté des Technologies Option Energétique Département de Génie Mécanique Master 1 ère Année 4.1 Introduction Chapitre4 : L énergie géothermique

Plus en détail

Chapitre 15 : La Terre : une machine thermique

Chapitre 15 : La Terre : une machine thermique Chapitre 15 : La Terre : une machine thermique L'énergie solaire, d'origine externe au globe terrestre, participe au réchauffement de la planète. Les éruptions volcaniques, les geysers et les sources thermales

Plus en détail

TP 7: La géothermie et son utilisation

TP 7: La géothermie et son utilisation TP 7: La géothermie et son utilisation Les connaissances apportées par la géologie peuvent avoir des applications concrètes notamment en ce qui concerne la production d énergie par l homme. En quoi un

Plus en détail

Un gigantesque stock de chaleur! (dossier ASCO) Transfert de la chaleur par convection et par conduction

Un gigantesque stock de chaleur! (dossier ASCO) Transfert de la chaleur par convection et par conduction Un gigantesque stock de chaleur! (dossier ASCO) La croûte terrestre est chaude, sa température augmente avec la profondeur. Cette chaleur provient essentiellement de la radioactivité naturelle des roches

Plus en détail

Thème 2A TP1: flux et gradients géothermiques

Thème 2A TP1: flux et gradients géothermiques Thème 2A TP1: flux et gradients géothermiques On cherche l origine de la chaleur interne du globe terrestre et les modalités de transfert de cette chaleur à travers les enveloppes de la Terre. Lycée E.

Plus en détail

Proposer une démarche permettant de répondre au problème posé. Étape 2 : Mettre en œuvre un protocole de résolution (20min)

Proposer une démarche permettant de répondre au problème posé. Étape 2 : Mettre en œuvre un protocole de résolution (20min) TP 1 : étude de la géothermie des mines Gaspé au Québec Obligatoire THEME 2 Chapitre 2 Fiche sujet candidat La Terre émet à sa surface de l énergie thermique. L Homme utilise cette énergie, dite géothermique,

Plus en détail

Annales du bac GEOTHERMIE

Annales du bac GEOTHERMIE Annales du bac GEOTHERMIE 2016 Amérique du Nord Partie 1 : 16 QCM (8 points) 14- On observe un flux géothermique : fort au niveau des dorsales, associé à une production de lithosphère continentale, faible

Plus en détail

CHAPITRE 15: LA TERRE : UNE MACHINE THERMIQUE

CHAPITRE 15: LA TERRE : UNE MACHINE THERMIQUE CHAPITRE 15: LA TERRE : UNE MACHINE THERMIQUE Introduction Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre

Plus en détail

Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique.

Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique. Annexe 1 Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique. Compétences : ( ) Cette activité propose trois exemples d implantation

Plus en détail

TP 9 : La Terre, une machine thermique

TP 9 : La Terre, une machine thermique TP 9 : La Terre, une machine thermique La Terre est le siège d une énorme production de chaleur interne qui se manifeste à sa surface sous diverses formes :. Problème : Quelle est l origine de cette chaleur

Plus en détail

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique QCM Niveau Première S Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions

Plus en détail

De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir

De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir Fiche 1/3 : Géologie La mobilité des continents : naissance d une idée Vers l abandon de l ancienne théorie fixiste La théorie mobiliste est portée par Wegener.

Plus en détail

La géothermie est une énergie renouvelable utilisée depuis des milliers d années. Dans cet exposé, nous allons vous expliquer son fonctionnement, ses

La géothermie est une énergie renouvelable utilisée depuis des milliers d années. Dans cet exposé, nous allons vous expliquer son fonctionnement, ses La géothermie est une énergie renouvelable utilisée depuis des milliers d années. Dans cet exposé, nous allons vous expliquer son fonctionnement, ses avantages et ses inconvénients. Qu est-ce que c est?

Plus en détail

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Géotherme courbe décrivant l évolution de la température en fonction de la profondeur pour une zone donnée.

Plus en détail

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE ATTENTION : ENCADRE ROUGE = CE QUI EST A SAVOIR ABSOLUMENT CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE Au début des années 1960 de nouvelles données et surtout l étude des fonds océaniques

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

Constitution du globe terrestre

Constitution du globe terrestre Constitution du globe terrestre Quelques paramètres physiques en fonction de la profondeur Evolution de la température en fonction de la profondeur Evolution de la température près de la surface: gradient

Plus en détail

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Problème : comment des faits nouveaux ont-ils permis de réactualiser la théorie de Wegener? I. Expansion océanique : les océans naissent

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3 PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES : sur la feuille réponse (3/3) QCM (3,5 points) : Cochez la proposition exacte pour chaque question 1

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

la Géothermie Présentation la chaleur de la terre économique écologique efficace

la Géothermie Présentation la chaleur de la terre économique écologique efficace la Géothermie en ile-de-france la chaleur de la terre économique écologique efficace Présentation la Géothermie en ile-de-france La géothermie : qu est-ce que c est? L Île-de-France dispose d un potentiel

Plus en détail

La production d électricité dans le monde les source d énergies

La production d électricité dans le monde les source d énergies La production d électricité dans le monde les source d énergies A partir de quelles sources primaires l électricité est-elle produite? Monde : 40. 10 12 kwh (3200 GW) France : 1,4. 10 12 kwh (110 GW) gaz

Plus en détail

La géothermie profonde EGS en Alsace aujourd hui. Module «Géothermie»

La géothermie profonde EGS en Alsace aujourd hui. Module «Géothermie» La géothermie profonde EGS en Alsace aujourd hui Module «Géothermie» Jean Schmittbuhl EOST (UdS/CNRS) LabEx G-eau-thermie Profonde Chaire industrielle Géthermie Profonde 12/04/2015 Conférence Musée du

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

dans les tourbières à sphaignes envahies par des végétaux vasculaires.

dans les tourbières à sphaignes envahies par des végétaux vasculaires. Intéractions rhizosphèremicroorganismes et substrats carbonés dans les tourbières à sphaignes envahies par des végétaux vasculaires. Doctorant : Fabien Leroy Directeur de thèse : F. Laggoun Loïc Lacour

Plus en détail

La convergence lithosphérique et la subduction

La convergence lithosphérique et la subduction La convergence lithosphérique et la subduction L expansion de la lithosphère océanique à partir des dorsales s accompagne de sa destruction au niveau des zones de convergence des plaques lithosphériques.

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur.

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. L Energie I- Le concept d énergie Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. Utilisation courante de l «énergie»

Plus en détail

PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle. Natacha JULIEN juin Problèmes / questions et «fil conducteur»

PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle. Natacha JULIEN juin Problèmes / questions et «fil conducteur» PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle Début du XXième siècle: En quoi l étude en surface peut-elle faire naître l idée d une mobilité horizontale? L observation de la surface

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

La Géothermie. Patrick MONASSIER Université Lyon 1 Faculté des Sciences et Technologies Master ERGE3

La Géothermie. Patrick MONASSIER Université Lyon 1 Faculté des Sciences et Technologies Master ERGE3 La Géothermie Patrick MONASSIER Université Lyon 1 Faculté des Sciences et Technologies Master ERGE3 Diaporama réalisé à partir des publications du SER de mars 20011 1 La Géothermie Sommaire La géothermie

Plus en détail

Mesure de l importance d un séisme Utilisation de 2 échelles : Echelle de Richter Echelle de MSK (Medvedev, Sponheuer et Karnik).

Mesure de l importance d un séisme Utilisation de 2 échelles : Echelle de Richter Echelle de MSK (Medvedev, Sponheuer et Karnik). ACTIVITES DU GLOBE Volcanisme et seismes / plaques lithospheriques et leurs mouvements. Les Séismes THEME 1 : VOLCANISME ET SEISMES Définition : un séisme ou tremblement de terre correspond à une secousse

Plus en détail

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : Convergence lithosphérique : rapprochement de 2 plaques lithosphériques qui se traduit soit par une subduction soit par une collision

Plus en détail

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION Problématique : Que se passe-t-il en cas de convergence de 2 lithosphères? La convergence lithosphérique se caractérise par : - le rapprochement de repères

Plus en détail

1.-La structure interne de la Terre

1.-La structure interne de la Terre 1.-La structure interne de la Terre L'intérieur de la Terre est constitué d'une succession de couches de propriétés physiques différentes: au centre, le noyau, qui se divise en noyau interne solide et

Plus en détail

Les caractéristiques des zones de subduction

Les caractéristiques des zones de subduction CHAPITRE 4 LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE 1 Les caractéristiques des zones de subduction La lithosphère est découpée en douze plaques. Les limites de ces plaques constituent les zones actives de la planète

Plus en détail

La tectoniques des plaques

La tectoniques des plaques La tectoniques des plaques PowerPoint 12.2 Les couches de la Terre L écorce Friable, cassante L écorce continentale est formée largement d une roche légère et moins dense, le granite. L écorce océanique

Plus en détail

Séismes et volcans. Enregistrement des ondes sismique à l aide d un sismographe. Les tracés obtenus sont appelés sismogrammes.

Séismes et volcans. Enregistrement des ondes sismique à l aide d un sismographe. Les tracés obtenus sont appelés sismogrammes. Séismes et volcans I- Les séismes Un séisme (ou tremblement de terre) correspond à une secousse ou une série de secousses plus ou moins violentes du sol. Il peut durer entre quelques secondes et quelques

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

On cherche à comprendre l origine de la localisation des sites géothermiques en France et dans le monde.

On cherche à comprendre l origine de la localisation des sites géothermiques en France et dans le monde. TP n 25 Géothermie et contexte géodynamique Thème 2-A En 1992, lors de la conférence de Rio sur l'environnement, les dirigeants de toutes les nations témoignaient de leur prise de conscience d'une dégradation

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

I. La tectonique des plaques. I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories

I. La tectonique des plaques. I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories I. La tectonique des plaques I.A. Naissance du concept I.A.1. Les évidences I.A.2. Les théories I.B. Le moteur I.B.1. La structure de la Terre I.B.2. Evacuation de la chaleur interne de Terre I.B.3. Forces

Plus en détail

Généralités sur la géothermie

Généralités sur la géothermie Généralités sur la géothermie Michel Meyer, responsable géothermie SIG Formation continue universitaire UniGE - GeoDH La géothermie > Géothermie, du grec gê, terre et thermos, chaud > Chaleur de la Terre

Plus en détail

CE DOCUMENT EST DESTINÉ AUX ETUDIANTS DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE RABAT (MAROC)

CE DOCUMENT EST DESTINÉ AUX ETUDIANTS DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE RABAT (MAROC) CE DOCUMENT EST DESTINÉ AUX ETUDIANTS DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE RABAT (MAROC) LE CONTENU DE CE DOCUMENT EST COMMENTÉ DANS LE DETAIL PENDANT LES SEANCES DE COURS POUR TOUT AUTRE USAGE IL CONVIENT DE

Plus en détail

La Géothermie à Haute Énergie. Jean Jacques Graff

La Géothermie à Haute Énergie. Jean Jacques Graff La Géothermie à Haute Énergie Jean Jacques Graff Définitions L énergie, l enthalpie, la température,. Énergie sous forme de Chaleur à haute température Les seuils usuels de température Le Code minier :

Plus en détail

Compartiments inférieurs? A, B et C. Compartiments médians? D, E et F. Compartiments supérieurs? G, H, I et J

Compartiments inférieurs? A, B et C. Compartiments médians? D, E et F. Compartiments supérieurs? G, H, I et J Compartiments inférieurs? A, B et C Compartiments médians? D, E et F Compartiments supérieurs? G, H, I et J Compartiments inférieurs? Noyau interne, noyau externe, manteau inférieur Compartiments médians?

Plus en détail

I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES PLAQUES

I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES PLAQUES LA STRUCTURE SUPERFICIELLE DE LA TERRE Activité 1 A l aide de http://www.biologieenflash.net/animation.php?ref=geo-0024-1 situez les zones sismiques et volcaniques. I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES

Plus en détail

Suivi de l animation

Suivi de l animation III/ Du rift continental à la mise en place d un océan. Suivi de l animation http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/svt/tice/rift/rift4.htm 1. La fracturation de la croûte continentale : Parties 1 et

Plus en détail

PRODUCTION DE L ENERGIE

PRODUCTION DE L ENERGIE PRODUCTION DE L ENERGIE 1 ) Définition de l énergie: Propriété d un système physique capable de produire du travail 2 ) Unités de l énergie électrique : W = P*t avec W : énergie en Joules P : puissance

Plus en détail

Julie Perrot - U.B.O. III- Modèles de Terre sismologiques

Julie Perrot - U.B.O. III- Modèles de Terre sismologiques Julie Perrot - U.B.O. III- Modèles de Terre sismologiques p. 1 Les Ondes dans la Terre Traversant : le manteau, P or S le noyau externe, K le noyau interne, I Se réfléchissant sur: le noyau,c le noyau

Plus en détail

processus métamorphiques TUE42M

processus métamorphiques TUE42M I. Introduction générale II. Thermodynamique des systèmes naturels III. Cinétique des réactions IV. Bilans thermiques V. Métamorphisme et contextes géodynamiques VI. Le métamorphisme de HP-BT: exemple

Plus en détail

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons Atomes Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons et d électrons. Leur taille est de l ordre d un dixième de milliardième de mètre. Calcaire Roche sédimentaire

Plus en détail

Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice / Jean-Luc Berenguer

Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice / Jean-Luc Berenguer Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice 19.10.2011 / Jean-Luc Berenguer Thématique : La mobilité horizontale de la lithosphère Type d épreuve sur dossier Au collège comme au lycée, le modèle

Plus en détail

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire.

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. Référentiel Connaissances exigibles géologie 1S 1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. 1 1La structure du globe peut être modélisée par l'étude

Plus en détail

Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé.

Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé. Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé. A partir des années 70, de nombreux arguments vont venir confirmer et préciser la théorie de la dérive des continents c est la naissance d un

Plus en détail

Révision géologie correction

Révision géologie correction Révision géologie correction Exercice 1 : Les tremblements de Terre sont à l origine de la création d ondes sismiques, enregistrées à aide de sismographes. Ces ondes sismiques sont des ondes élastiques.

Plus en détail

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon systématique qu au XVIe siècle. Le charbon, en particulier la

Plus en détail

Géothermie Profonde Projet Combrailles en Marche. Réunion Publique Géothermie Profonde Chambon sur Voueize 20 mai 2017

Géothermie Profonde Projet Combrailles en Marche. Réunion Publique Géothermie Profonde Chambon sur Voueize 20 mai 2017 Géothermie Profonde Projet Combrailles en Marche Réunion Publique Géothermie Profonde Chambon sur Voueize 20 mai 2017 SOMMAIRE 1.Qui sommes nous, TLS Geothermics 2.La géothermie? 3.Le projet dans les Combrailles

Plus en détail

Géographie 3 e année Lycée Mater Dei M. Perger LA TECTONIQUE DES PLAQUES

Géographie 3 e année Lycée Mater Dei M. Perger LA TECTONIQUE DES PLAQUES Géographie 3 e année Lycée Mater Dei M. Perger LA TECTONIQUE DES PLAQUES I. Introduction 1. Analysons quelques articles des presse Séisme au Japon : le bilan s alourdit à 58 morts Publié le 20 avril 2016

Plus en détail

ANNALES des sujets du BAC- Thème II-A Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

ANNALES des sujets du BAC- Thème II-A Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Partie 1 (8 points) ANNALES des sujets du BAC- Thème II-A Géothermie et propriétés thermiques de la Terre La Terre est une machine thermique dont l Homme peut y puiser une partie de son énergie. Amérique

Plus en détail

Activités. Transversal DOCUMENTATIONS CHAUFFE-EAU

Activités. Transversal DOCUMENTATIONS CHAUFFE-EAU DOCUMENTATIONS CHAUFFE-EAU Chauffe eau électrique à résistance blindée La résistance blindée : Standard - thermoplongeur Plongée directement au cœur de l'eau, elle est réalisée généralement en acier inoxydable,

Plus en détail

L EAUL CHAUDE, PÉTROLE WALLON? 1ER CHANTIER DE GÉOTHERMIE PROFONDE À MONS. 8 novembre Jean Marc NOLLET. Ministre de l Énergie

L EAUL CHAUDE, PÉTROLE WALLON? 1ER CHANTIER DE GÉOTHERMIE PROFONDE À MONS. 8 novembre Jean Marc NOLLET. Ministre de l Énergie L EAUL CHAUDE, PÉTROLE WALLON? 1ER CHANTIER DE GÉOTHERMIE PROFONDE À MONS Jean Marc NOLLET 8 novembre 2011 Ministre de l Énergie La géothermie, une énergie à creuser! Source: geothermie.tpe.free.fr La

Plus en détail

La géothermie profonde en Alsace

La géothermie profonde en Alsace www.es.fr La géothermie profonde en Alsace Géothermie profonde, l histoire Il y a les nuages, il y a la pluie. Et il y a cette petite goutte d eau qui tombe du ciel et commence un long voyage. Rejoindra-t-elle

Plus en détail

CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie. Lycée E. Delacroix Tale S

CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie. Lycée E. Delacroix Tale S CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie Lycée E. Delacroix Tale S 1. LA STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE Croûte continentale (max 70 km d épaisseur) ductile rigide Manteau sup (péridotite surtout)

Plus en détail

Thermique (2) Module «Géothermie 3A/M2 2016/2017

Thermique (2) Module «Géothermie 3A/M2 2016/2017 Thermique (2) Module «Géothermie 3A/M2 2016/2017 Plan Quelques éléments de thermo mécanique La dilatation thermique Les contraintes thermiques Loi Darcy, conductivité hydraulique, perméabilité, viscosité

Plus en détail

V. Structure interne de la Terre

V. Structure interne de la Terre Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Nature des Enveloppes Terrestres. 1 ère année

Plus en détail

V - Dynamique du manteau

V - Dynamique du manteau V - Dynamique du manteau 1) Flux de chaleur 2) Bilan thermique 3) Géotherme 4) Convection thermique C.Grigné - UE Terre Profonde 192 Convection thermique : Transfert de chaleur par transport de matière

Plus en détail

la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme.

la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme. TP 4 la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme. Problème : Comment l hypothèse de la mobilité des continents

Plus en détail

RHÉOLOGIE. Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte. p.1/34

RHÉOLOGIE. Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte. p.1/34 RHÉOLOGIE Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte p.1/34 RHÉOLOGIE Rhéologie: étude du comportement des matériaux soumis à une contrainte Dépend de 3 paramètres physiques:

Plus en détail

Plan du cours. I - Introduction. 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température

Plan du cours. I - Introduction. 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température Plan du cours I - Introduction 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température Chapitre 3 Pression, température et isostasie Pourquoi s intéresser à la pression et à la température?

Plus en détail

LA VIE ET L'ÉVOLUTION DU VIVANT.

LA VIE ET L'ÉVOLUTION DU VIVANT. THÈME 1-B- LA : L'HISTOIRE D'UN MODÈLE Problématique : Qu'est ce que la théorie de THÈME 1-B- LA : L'HISTOIRE D'UN MODÈLE Problématique : Qu'est ce que la théorie de THÈME 1-B- LA : L'HISTOIRE D'UN MODÈLE

Plus en détail

VI. La tectonique des plaques

VI. La tectonique des plaques Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Nature des Enveloppes Terrestres. 1 ère année

Plus en détail

Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS

Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS Activité 1 (Situation d entrée) : comparer la carte des séismes et du volcanisme. 1) Comparer la répartition des séismes et des volcans.

Plus en détail

Classe de 1ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère

Classe de 1ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère Classe de 1ère S Dans les années 60, la dérive des continents a été déjà acceptée.

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle

THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle CHAPITRE 2 DE LA DERIVE DES CONTINENTS A L EXPANSION OCEANIQUE I. DE NOUVELLES OBSERVATIONS AU NIVEAU DES OCEANS Page 96 document 1 Il a fallu

Plus en détail

Le volcanisme. Quelles sont les manifestations du volcanisme?

Le volcanisme. Quelles sont les manifestations du volcanisme? Volcanisme Le volcanisme Quelles sont les manifestations du volcanisme? Volcanisme effusif du Piton de la Fournaise Des laves s écoulent paisiblement Volcanisme explosif Volcanisme explosif Eruption du

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Première partie : La Terre, ses composants, son évolution II - Le fonctionnement global de la Terre Hubert Bril, Université de Limoges 1 AVERTISSEMENT Ceci est une introduction

Plus en détail

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global QCM Niveau Première S Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être

Plus en détail

APPORT DES MODÈLES DANS L'ENSEIGNEMENT DE LA GÉOLOGIE EN 1 ERE S. 08/06/ Lycée Champollion - Lattes

APPORT DES MODÈLES DANS L'ENSEIGNEMENT DE LA GÉOLOGIE EN 1 ERE S. 08/06/ Lycée Champollion - Lattes APPORT DES MODÈLES DANS L'ENSEIGNEMENT DE LA GÉOLOGIE EN 1 ERE S THÈME 1 B L HISTOIRE D UN MODÈLE Les éléments des programmes anciens pouvant être réutilisés: La quasi-totalité des modèles suggérés dans

Plus en détail

Production d énergie électrique dans une centrale

Production d énergie électrique dans une centrale Production d énergie électrique dans une centrale I- Pourquoi et comment produire de l électricité? Document 1 : A notre époque, et sans électricité, la vie quotidienne serait difficilement envisageable.

Plus en détail

THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction

THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction EX 1 : Les caractéristiques d'une zone de subduction 1) Manteau asthénosphérique 2) Fosse 3) Plan de Bénioff 4)

Plus en détail

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique.

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. Les énergies de demain! Nos noms : 1.Hawat Paul 2.Perez Matteo Groupe

Plus en détail

Rhéologie de la lithosphère

Rhéologie de la lithosphère Rhéologie de la lithosphère Rhéologie de la lithosphère Rhéologie de la lithosphère Introduction Définitions : rhéologie, lithosphère Notion de contrainte, notion de déformation Mise en évidence des comportements

Plus en détail

VILLE POUR LA PAIX. Le Guide. pédagogique. Avec la Maison des Enfants et de la Nature

VILLE POUR LA PAIX. Le Guide. pédagogique. Avec la Maison des Enfants et de la Nature VILLE POUR LA PAIX Le Guide pédagogique du chantier de géothermie Avec la Maison des Enfants et de la Nature Edito «Avec l arrivée de la géothermie sur notre territoire, Grigny entre dans l ère de la transition

Plus en détail

Licence parcours SVT (sem 5) Tectonique, Géodynamique, Métamorphisme. cours D. Cluzel

Licence parcours SVT (sem 5) Tectonique, Géodynamique, Métamorphisme. cours D. Cluzel Licence parcours SVT (sem 5) Tectonique, Géodynamique, Métamorphisme cours D. Cluzel plan du cours Partie I: déformations de la lithosphère Partie II: grandes structures tectoniques, exemples régionaux

Plus en détail

La géothermie : principes et potentialités en Midi-Pyrénées. Direction Régionale Midi-Pyrénées

La géothermie : principes et potentialités en Midi-Pyrénées. Direction Régionale Midi-Pyrénées La géothermie : principes et potentialités en Midi-Pyrénées Direction Régionale Midi-Pyrénées La Terre, source naturelle de chaleur > 2 Le gradient géothermique > Faculté de la terre à se réchauffer lorsque

Plus en détail

CHAPITRE 13 DIVERGENCES ET PHENOMÈNES LIÉS

CHAPITRE 13 DIVERGENCES ET PHENOMÈNES LIÉS CHAPITRE 13 DIVERGENCES ET PHENOMÈNES LIÉS La divergence est l'un des trois types de mouvement qui animent les plaques lithosphériques. Les dorsales océaniques sont les lieux de productions de la lithosphère

Plus en détail

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches B. LES ACTIONS DE L EAU SUR LA CROÛTE OCÉANIQUE À chaque étape de l histoire de la croûte océanique, l eau est présente : - dès sa mise en place au

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Amérique du Nord BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE

1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE 1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE OCEANIQUE La fusion partielle de l asthénosphère fournit un magma chaud qui remonte à la surface grâce à sa faible densité. Ce magma de composition

Plus en détail

Tectonique des plaques

Tectonique des plaques Tectonique des plaques Eléments modernes à l appui de la tectonique des plaques : 1. Minimum de vitesse (LVZ) au sommet de l asténosphère Rigidité moindre Région de cisaillement La lithosphère flotte sur

Plus en détail

L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques.

L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques. LES TRANSFERTS THERMIQUES Energie interne L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques. Les particules qui constituent le système sont en mouvement perpétuel :

Plus en détail

Chapitre 3 : la tectonique des plaques.

Chapitre 3 : la tectonique des plaques. Chapitre 3 : la tectonique des plaques. Comment se répartissent les séismes et les volcans à la surface du globe? I/ La répartition mondiale des séismes et des volcans s explique par la mobilité des plaques.

Plus en détail

La tectonique des plaques, terre vivante.

La tectonique des plaques, terre vivante. La tectonique des plaques, terre vivante. Tsunami (point de départ) Séismes (épicentre) a) Comparons notre carte à celle sur la «tectonique des plaques» de l atlas. Qu observons-nous? : Les zones où l

Plus en détail