Plan. Jalini Rouvière: Directrice Déléguée Adrien Allard: Responsable des affaires réglementaires Héloïse Levallois: Chef de projets

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan. Jalini Rouvière: Directrice Déléguée Adrien Allard: Responsable des affaires réglementaires Héloïse Levallois: Chef de projets"

Transcription

1

2 Plan Biotech: de quoi parlons-nous? Etat des lieux: imaginons 2025 Notre organisation: présidence, membres, savants et financement Nos chantiers et notre communication aux citoyens Jalini Rouvière: Directrice Déléguée Adrien Allard: Responsable des affaires réglementaires Héloïse Levallois: Chef de projets

3 Biotech: de quoi parlons-nous? «La biotechnologie est l application de la science et de la technologie à des organismes vivants, de même qu à ses composantes, produits et modélisations, pour modifier des matériaux vivants ou non vivants aux fins de la production de connaissances, de biens et de services dans le domaine de la santé humaine et animale.» (OCDE)

4 De quoi parlons-nous?

5 Biotech: état des lieux! Croissance numéraire exponentielle des entreprises positionnées dans ce secteur; prise de conscience progressive du potentiel économique des innovations biotech

6 Biotech: état des lieux! mais environnement institutionnel, légal et financier encore insuffisamment favorable aux entreprises de biotech françaises Peu capitalisées malgré les récentes introductions en bourse qui ont eu lieu en 2013 et 2014 dans le secteur des biotechnologies santé (FINANCEMENT) Degré de maturité inférieur à celui de leurs concurrentes européennes et américaines et sont présentes mais rarement leaders sur des approches thérapeutiques innovantes.

7 Imaginons 2025: des risques et des opportunités Acteurs positionnés sur la question et prêts à agir pour initier le changement de paradigme Des décideurs plus enclins à promouvoir l innovation Concurrence de plus en plus marquée Implication encore trop peu substantielle des pouvoirs publics Difficultés de financement Une opinion publique encore frileuse

8 Story telling: création du think tank Think tank à l initiative d entreprises de biotech françaises qui analysent des problématiques transversales qui intéressent l ensemble des acteurs (ex: démocratie sanitaire: association de patients) Entre le think-tank (changer le paradigme) et le do-tank (contribution aux politiques publiques) travailler sur l acceptabilité des biotechs par la société civile créer des réseaux d acteurs très hétérogènes réflexion sur le moyen de promouvoir les biotechs en France proposer des rapports et de pistes d actions concrètes

9 Pas à pas... Membres fondateurs (Cell Prothéra, DefiMed, Deinove) à l initiative du think-tank contactent des membres potentiels Définition de l objectif Définition des moyens Fédérer les futurs membres: nom + logo + site Internet Définition des principes structurants et de la Charte de fonctionnement

10 notre Charte de fonctionnement 1- Tous les membres de notre association sont égaux et disposent des mêmes prérogatives. 2- Transition Biotech s engage à valoriser les compétences de tous ses membres 3- Tous les projets analyses et les études de Transition Biotech sont soumis à une évaluation par le comité scientifique. Les auteurs s engagent à ne pas faire circuler les documents avant leur validation par le comité scientifique. 4- Transition Biotech conserve son entière liberté d action vis-à-vis de ses financeurs 5- Transition Biotech se réserve le droit de rompre tous moment le contrat de partenariat ou de mécénat si celui-ci se relevait incompatible avec ses objectifs et ses missions

11 Notre organisation Président Viceprésidents Conseil d administration Assemblée Générale

12 Notre présidence Un président élu par l AG : Jean-Yves Le Déaut 3 VP élus pour 3 ans par l AG : - 1 représentant des associations de patients - 1 représentant des start-ups Biotech - 1 représentant de l industrie

13 Nos savants Un comité scientifique Un comité financement des biotechs

14 Les membres de l AG Industries Universitaires Start-ups Banques d investissement Professionnels de la santé Elus intéressés par les innovation en biotechs Associations de patients Nos partenaires

15 Notre financement Cotisation s des membres Dons & legs Mécénat

16 Nos chantiers à Déjeuner parlementaire pour le lancement du think tank Objectif: renforcer l intérêt et sensibiliser Invités: - Partenaires - Association de patients - Commission sur l innovation de la santé - Députés, sénateurs et eurodéputés - Ministre de la santé - Collège des économistes de la santé - PQN

17 Nos chantiers à Rédaction d un rapport sur les nouveaux moyens de financement des start-ups françaises de biotech Crowdfunding, clusters En collaboration avec: - Etienne Barral, économiste de la santé - Christine Noiville, présidente du Haut Conseil sur les Biotechs - Myriam Taverna, responsable du master Paris 11 sur les biotechnologies pharmaceutiques et les médicaments innovants

18 Nos chantiers à Colloque pour présenter les résultats du rapport en présence des rédacteurs et des destinataires Invités: - Partenaires - Association de patients - Parlementaires - PQN

19 Communication aux citoyens Campagne de vulgarisation via des vidéos bimensuelles Salon Santé Autonomie / Salon Santé, Social et Paramédical Invitation des journalistes spécialisés aux évènements (Le Monde, Figaro, Libération) «Les biotechnologies: 50 questions/ réponses»

20 Merci!

Le Cercle de l Industrie

Le Cercle de l Industrie Le Cercle de l Industrie «Le Cercle de l Industrie construit son action autour de cet enjeu national, une industrie compétitive pour restaurer une croissance durable, et de cet enjeu européen, une feuille

Plus en détail

ARCSIS Vision, Mission & Stratégie. v9.2 Oct. 2009

ARCSIS Vision, Mission & Stratégie. v9.2 Oct. 2009 ARCSIS Vision, Mission & Stratégie v9.2 Oct. 2009 1 2 Vision Une industrie électronique prospère contribuant à l économie de notre Région, de notre Pays et de l Europe. Territoire Le Grand Sud Est, avec

Plus en détail

Jean PARROT Immediate-Past President de la FIP Président de la CIOPF Président du CNOP

Jean PARROT Immediate-Past President de la FIP Président de la CIOPF Président du CNOP Les actions internationales de lutte contre les contrefaçons de médicaments Jean PARROT Immediate-Past President de la FIP Président de la CIOPF Président du CNOP A Facteurs favorisants les contrefaçons

Plus en détail

Agir ensemble, pour la santé de tous, en France, aujourd hui et demain

Agir ensemble, pour la santé de tous, en France, aujourd hui et demain Agir ensemble, pour la santé de tous, en France, aujourd hui et demain La santé et le bien-être des patients sont au cœur de tout ce que nous réalisons : Aujourd hui, grâce à plus de 120 médicaments commer

Plus en détail

PLUS DE PLUS DE 500 PLUS DE Industries : Services et Expertises : Sciences de la vie :

PLUS DE PLUS DE 500 PLUS DE Industries : Services et Expertises : Sciences de la vie : www.quadrinnov.com Edito Quadr innov : une équipe projet pluridisciplinaire disposant d une expertise technique pour vos projets de Recherche & Développement & Innovation, avec le déploiement d une méthodologie

Plus en détail

Agropole, pôle de compétitivité/cluster : systèmes pour renforcer l innovation et la compétitivité du secteur de l agro-industrie

Agropole, pôle de compétitivité/cluster : systèmes pour renforcer l innovation et la compétitivité du secteur de l agro-industrie Agropole, pôle de compétitivité/cluster : systèmes pour renforcer l innovation et la compétitivité du secteur de l agro-industrie Riad BALAGHI Association AGRINOVA SIAM, le 27 avril 2016 Le pôle de compétitivité

Plus en détail

L opérationnalisation des prérogatives constitutionnelles de la société civile : quels impacts sur la gouvernance des politiques publiques au Maroc?

L opérationnalisation des prérogatives constitutionnelles de la société civile : quels impacts sur la gouvernance des politiques publiques au Maroc? Programme d études «Lien social au Maroc : Quels rôles pour l Etat et l ensemble des acteurs sociaux?» Séminaire sur L opérationnalisation des prérogatives constitutionnelles de la société civile : quels

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE DES ACTIVITES DU RESEAU DE SOUTIEN A LA PARTICIPATION POLITIQUE DES FEMMES MORE WOMEN IN POLITICS

RAPPORT DE SYNTHESE DES ACTIVITES DU RESEAU DE SOUTIEN A LA PARTICIPATION POLITIQUE DES FEMMES MORE WOMEN IN POLITICS NETWORK FOR MORE WOMEN IN POLITICS RESEAU D ASSOCIATIONS OEUVRANT POUR L AMELIORATION DE LA REPRESENTATIVITE EFFECTIVE DES FEMMES A LA VIE PUBLIQUE ET POLITIQUE AU CAMEROUN 1 LA VALORISATION ET LA PROMOTION

Plus en détail

Entreprises, le bénévolat VOUS. enrichit! Construire le bénévolat de demain

Entreprises, le bénévolat VOUS. enrichit! Construire le bénévolat de demain Entreprises, le bénévolat VOUS enrichit! Construire le bénévolat de demain ÉDITO Aujourd hui, nous comptons sur vous, Entreprises, pour faire progresser la société grâce au bénévolat et construire le Bénévolat

Plus en détail

Stimulons l innovation en Santé

Stimulons l innovation en Santé Institut européen d innovation et de technologie en santé Stimulons l innovation en Santé EIT Health est soutenu par la Commission Européenne de l Union Européenne 1 EIT Health Scandinavie RU / Irlande

Plus en détail

CONSULTATIONS PRÉBUDGÉTAIRES ET STRATÉGIQUES

CONSULTATIONS PRÉBUDGÉTAIRES ET STRATÉGIQUES MINISTÈRE DES FINANCES MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE LA SCIENCE ET DE L INNOVATION CONSULTATIONS PRÉBUDGÉTAIRES ET STRATÉGIQUES 2017-2018 RECOMMANDATIONS JANVIER 2017 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 MISE

Plus en détail

Présentation de l étude «Imagerie médicale du futur»

Présentation de l étude «Imagerie médicale du futur» Accueil par Jean-Pierre PRUVO, société française de radiologie (SFR). Introduction par François MAGNIEN, ministère du Redressement productif, Dgcis, secrétaire général du Pipame. Présentation de l étude

Plus en détail

GroUpE.10 : Des acteurs d exception à l intérieur de l écosystème biopharmaceutique

GroUpE.10 : Des acteurs d exception à l intérieur de l écosystème biopharmaceutique GroUpE.0 : Des acteurs d exception à l intérieur de l écosystème biopharmaceutique Groupe.0 des acteurs précieux pour l économie et pour l emploi pharma.be rassemble plus de 30 entreprises pharmaceutiques

Plus en détail

EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE

EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE PRESENTATION Madame YACE De Mel Laurette, Députée, membre de la Commission Sécurité et Défense, Présidente de la Sous- Commission «Sécurité» INTRODUCTION-

Plus en détail

Forum sur la démocratie et la gouvernance des commissions scolaires 20 et 21 février 2008

Forum sur la démocratie et la gouvernance des commissions scolaires 20 et 21 février 2008 C O N S E I L S U P É R I E U R D E L É D U C A T I O N Forum sur la démocratie et la gouvernance des commissions scolaires 20 et 21 février 2008 Présentation des positions du Conseil supérieur de l éducation

Plus en détail

Dossier de Presse. Soirée du mardi 7 février 2017 Salons du Crédit du Nord à LILLE. «4 projets à la une pour ce 22 ème rendez-vous»

Dossier de Presse. Soirée du mardi 7 février 2017 Salons du Crédit du Nord à LILLE. «4 projets à la une pour ce 22 ème rendez-vous» Page 1 / 9 Dossier de Presse Soirée du mardi 7 février 2017 Salons du Crédit du Nord à LILLE «4 projets à la une pour ce 22 ème rendez-vous» Sommaire 1 LA PLATEFORME INVEST INNOVE 2 LE RENDEZ-VOUS DU 7

Plus en détail

GIRCI EST La recherche paramédicale et en soins infirmiers. Quelques principes de base

GIRCI EST La recherche paramédicale et en soins infirmiers. Quelques principes de base GIRCI EST La recherche paramédicale et en soins infirmiers Quelques principes de base 1 Contexte Les circonstances de pratique et/ou d utilisation de la recherche sont diverses pour les infirmières ou

Plus en détail

Arc Latin Gouvernements Locaux Intermédiaires. Déclaration Politique

Arc Latin Gouvernements Locaux Intermédiaires. Déclaration Politique Arc Latin Gouvernements Locaux Intermédiaires Déclaration Politique Arc Latin www.arcolatino.org - mail: secretariat@arcolatino.org - tel: 0034 934022677 Twitter @arcolatino DÉCLARATION POLITIQUE DE L

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Elaboration d'une définition commune et partagée du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte Gaspillage alimentaire = toute nourriture destinée

Plus en détail

Charte de référence du mécénat. Actions de mécénat Dons de médicaments et vaccins

Charte de référence du mécénat. Actions de mécénat Dons de médicaments et vaccins Charte de référence du mécénat Actions de mécénat Dons de médicaments et vaccins Périmètre et procédure 2008 Sanofi-aventis : un acteur de santé responsable et solidaire Santé et développement sont étroitement

Plus en détail

Les financements non bancaires : comment les décrocher, les renouveler et maîtriser leur gestion? Atelier A 24

Les financements non bancaires : comment les décrocher, les renouveler et maîtriser leur gestion? Atelier A 24 comment les décrocher, les renouveler et maîtriser leur gestion? Atelier A 24 Animateurs Karim BANGOURA EC-CAC Membre de la Commission «Associations» Ordre des Experts-Comptables Paris Ile-de-France Françoise

Plus en détail

Le Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) du Centre Isère. Réunion de Lancement du Pôle à la Mairie de Tullins le 13 mai 2014

Le Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) du Centre Isère. Réunion de Lancement du Pôle à la Mairie de Tullins le 13 mai 2014 Le Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) du Centre Isère Réunion de Lancement du Pôle à la Mairie de Tullins le 13 mai 2014 Sommaire Présentation du PTCE du Centre Isère L appel à projets PTCE

Plus en détail

Relation entre le monde académique et la R&D industrielle : témoignage d'un enseignant-chercheur

Relation entre le monde académique et la R&D industrielle : témoignage d'un enseignant-chercheur Relation entre le monde académique et la R&D industrielle : témoignage d'un enseignant-chercheur Relation entre le monde académique et la R&D industrielle : témoignage d'un enseignant-chercheur préambule

Plus en détail

INTERNATIONAL AGORA FOR HEALTH AND LIFE SCIENCES STAKEHOLDERS AGORA INTERNATIONALE POUR LES ACTEURS CLÉS DE LA SANTÉ ET DES SCIENCES DE LA VIE

INTERNATIONAL AGORA FOR HEALTH AND LIFE SCIENCES STAKEHOLDERS AGORA INTERNATIONALE POUR LES ACTEURS CLÉS DE LA SANTÉ ET DES SCIENCES DE LA VIE 26 th -27 th OCTOBER 2017 - MARSEILLE - PARC CHANOT INTERNATIONAL AGORA FOR HEALTH AND LIFE SCIENCES STAKEHOLDERS AGORA INTERNATIONALE POUR LES ACTEURS CLÉS DE LA SANTÉ ET DES SCIENCES DE LA VIE BE PART

Plus en détail

COLLOQUE TIC SANTE 2017 «Etre connecté c est bien. pour collaborer et coopérer c est mieux!»

COLLOQUE TIC SANTE 2017 «Etre connecté c est bien. pour collaborer et coopérer c est mieux!» 1 COLLOQUE TIC SANTE 2017 «Etre connecté c est bien. pour collaborer et coopérer c est mieux!» Les 1 er et 2 février 2017 à la Cité Internationale Universitaire de Paris Fondation Biermans Lapotre à Paris

Plus en détail

LA REGION METROPOLITAINE TRINATIONALE DU RHIN SUPERIEUR (RMT)

LA REGION METROPOLITAINE TRINATIONALE DU RHIN SUPERIEUR (RMT) LA REGION METROPOLITAINE TRINATIONALE DU RHIN SUPERIEUR (RMT) Comment est née la RMT? La RMT est née sur la base des politiques métropolitaines mises en place dans tous les pays européens à des degrés

Plus en détail

Projet «Collectif RH» Présentation du projet

Projet «Collectif RH» Présentation du projet Projet «Collectif RH» Présentation du projet 1 Synthèse Un Forum qui réunit tous les décideurs de l agroalimentaire L Open agrifood est le Forum annuel sur l agroalimentaire responsable en France. Il a

Plus en détail

Au service de la recherche scientifique, de la gestion des ressources et du développement durable

Au service de la recherche scientifique, de la gestion des ressources et du développement durable Au service de la recherche scientifique, de la gestion des ressources et du développement durable Abdelkrim REZAL 5 ème Atelier technique IMP-MED Athènes, 16-17 avril 2013 A propos du réseau RASMER, est

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

Feuille de route stratégique Aerospace Valley. 4 février Paris

Feuille de route stratégique Aerospace Valley. 4 février Paris 1 Feuille de route stratégique Aerospace Valley 4 février 2009 - Paris Le contexte Aerospace Valley 2 506 adhérents en 2006, 532 en 2007, 539 en 2008 (255 PME) 1 conseil d administration de 33 membres

Plus en détail

JOURNEE D ETUDE SOUS LE THEME DEMOCRATIE PARTICIPATIVE : QUELS ENJEUX DE DEVELOPPEMENT ET DE CREATION DES RICHESSES POUR LES TERRITORES?

JOURNEE D ETUDE SOUS LE THEME DEMOCRATIE PARTICIPATIVE : QUELS ENJEUX DE DEVELOPPEMENT ET DE CREATION DES RICHESSES POUR LES TERRITORES? L Association des Présidents de la Préfecture et des Provinces de la région de l oriental Et Le Réseau Marocain de la Fondation Anna Lindh (FAL) Organisent JOURNEE D ETUDE SOUS LE THEME DEMOCRATIE PARTICIPATIVE

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE DU PROJET D AGENCE

NOTE DE CADRAGE DU PROJET D AGENCE NOTE DE CADRAGE DU PROJET D AGENCE 1. Rappel des enjeux et des objectifs Le contexte : La mise en place d un acteur régional unique chargé du pilotage du système de santé est un élément déterminant de

Plus en détail

FORUM international de DAKAR sur la RSE. 4ème EDITION 02 & 03 NOVEMBRE Présentation du Code de Gouvernance des entreprises du Sénégal

FORUM international de DAKAR sur la RSE. 4ème EDITION 02 & 03 NOVEMBRE Présentation du Code de Gouvernance des entreprises du Sénégal FORUM international de DAKAR sur la RSE 4ème EDITION 02 & 03 NOVEMBRE 2012 Présentation du Code de Gouvernance des entreprises du Sénégal 1 Sommaire Présentation de l Institut Sénégalais des Administrateurs

Plus en détail

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé Afssaps Seine Saint Denis, Territoire d innovations des Sciences pour le Vivant Session 1 : Santé Humaine et animale Stéphane Paliès 9 décembre

Plus en détail

Débat sur l Éducation au développement durable

Débat sur l Éducation au développement durable Commission de l éducation, de la communication et des affaires culturelles de l APF Débat sur l Éducation au développement durable Réponses de la Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg Existe

Plus en détail

Enquête Associations & Partenariats. Rapport d études. Mars 2017

Enquête Associations & Partenariats. Rapport d études. Mars 2017 Enquête Associations & Partenariats Rapport d études Mars 2017 Contexte & objectif CONTEXTE Recherches & Solidarités, un réseau associatif d experts et d universitaires qui a pour objectif de mieux connaitre

Plus en détail

Déplacement à Malte octobre 2016 Vers des partenariats concrets

Déplacement à Malte octobre 2016 Vers des partenariats concrets U Presidente Dossier de presse Déplacement à Malte 10-13 octobre 2016 Vers des partenariats concrets CONTACT PRESSE : ANNE MARTINETTI-SQUARCINI 06 07 05 94 90 anne.martinetti-squarcini@ct-corse.fr Rappel

Plus en détail

L Education Thérapeutique du Patient dans les maladies rares : quelles opportunités? Marie-Pierre BICHET Chargée de projet ETP

L Education Thérapeutique du Patient dans les maladies rares : quelles opportunités? Marie-Pierre BICHET Chargée de projet ETP L Education Thérapeutique du Patient dans les maladies rares : quelles opportunités? Marie-Pierre BICHET Chargée de projet ETP Forum Auvergne Alliance Maladies Rares Vendredi 14 novembre 2014 L ETP dans

Plus en détail

Mobilité 3.0. Ensemble pour la mobilité intelligente. Programme d action

Mobilité 3.0. Ensemble pour la mobilité intelligente. Programme d action Mobilité 3.0 Ensemble pour la mobilité intelligente Programme d action 2017 2018 Janvier 2017 Décembre 2016 Page 1 Mobilite3 0_References_programme Programme d action 2017 2018 Le programme d action 2017-2018

Plus en détail

Action spécifique Objectifs spécifiques Année de réalisation. S approprier et rendre vivant les éléments du patrimoine

Action spécifique Objectifs spécifiques Année de réalisation. S approprier et rendre vivant les éléments du patrimoine Plan d action en de veloppement culturel 2014/15/16 MRC des Laurentides VISÉE Mettre en œuvre des actions concrètes, dans le cadre d un plan de développement qui vise à maximiser les impacts directs sur

Plus en détail

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon www.laregion.fr rendez-vous sur notre espace pro: identifiant: ecoconstruction mot de passe: innovation Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation

Plus en détail

LE SERVICE PUBLIC DE LA SECURITE FRANCAISE AU CŒUR DES INSTITUTIONS EUROPEENNES A BRUXELLES (le projet institutionnel de la REIF)

LE SERVICE PUBLIC DE LA SECURITE FRANCAISE AU CŒUR DES INSTITUTIONS EUROPEENNES A BRUXELLES (le projet institutionnel de la REIF) Association de gestion de La Représentation Européenne des Institutions Françaises de sécurité sociale LE SERVICE PUBLIC DE LA SECURITE FRANCAISE AU CŒUR DES INSTITUTIONS EUROPEENNES A BRUXELLES (le projet

Plus en détail

Association familiale (art. L211-1 du Code de l action sociale et des familles)

Association familiale (art. L211-1 du Code de l action sociale et des familles) Union des FAmilles Laïques Association familiale (art. L211-1 du Code de l action sociale et des familles) membre de l Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) membre de la Fédération Humaniste

Plus en détail

Water Research to Market

Water Research to Market Water Research to Market Pour accélérer le transfert des résultats de la recherche dans le domaine de l eau vers le marché Layman s Report 2010 2013 www.waterrtom.eu Water Research to Market Le projet

Plus en détail

5 èmes Rencontres Réunion-Maurice «Développement durable et financements de projets vers l Afrique»

5 èmes Rencontres Réunion-Maurice «Développement durable et financements de projets vers l Afrique» 5 èmes Rencontres Réunion-Maurice «Développement durable et financements de projets vers l Afrique» Dossier de presse 13 avril 2017 Bureau de presse : Véronique Chéruy 06 92 92 30 30 veronique.cheruy@rp-reunion.com

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Présentation du principe «Innovation» et de ses sous-dimensions Lien avec les autres principes du Small Business Act (SBA)

Plus en détail

POSTE DE DELEGUE(E) REGIONAL(E) PERMANENT(E) DE LA FEDERATION HOSPITALIERE DE FRANCE DE NORMANDIE

POSTE DE DELEGUE(E) REGIONAL(E) PERMANENT(E) DE LA FEDERATION HOSPITALIERE DE FRANCE DE NORMANDIE POSTE DE DELEGUE(E) REGIONAL(E) PERMANENT(E) DE LA FEDERATION HOSPITALIERE DE FRANCE DE NORMANDIE La Fédération Hospitalière de France (FHF), représente les Etablissements Publics de Santé et les Etablissements

Plus en détail

OFFRE MEMBRE Pôle BFCare

OFFRE MEMBRE Pôle BFCare OFFRE MEMBRE Pôle BFCare www.pole-bfcare.com Participez aux 2èmes Rendez-vous B2B Santé Bourgogne Franche-Comté Une 1 ère édition à succès des Rendez-vous B2B Santé en 2015 avec 62 participants et 203

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

Rapport d Activités de FIBOIS Alsace Année 2015

Rapport d Activités de FIBOIS Alsace Année 2015 Rapport d Activités de FIBOIS Alsace Année 2015 Assemblée générale du 29 juin 2016 Données clés sur l activité de FIBOIS Alsace pour l année 2015 FIBOIS Alsace/VT/AG15-06-2015 1 Vie interne de l association

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE : L INSTITUT NATIONAL DE PREVENTION ET D EDUCATION POUR LA SANTE (INPES), établissement public administratif, situé 42, boulevard de la Libération 93203 Saint-Denis cedex,

Plus en détail

Projet pédagogique et de fonctionnement. Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez

Projet pédagogique et de fonctionnement. Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez Projet pédagogique et de fonctionnement Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez Année 2015/2016 Le Conseil Municipal d'enfant de Montferrier sur Lez contribue à l apprentissage de la démocratie

Plus en détail

Éducation et développement durable : une nécessaire intégration

Éducation et développement durable : une nécessaire intégration MARIE-JANOU LUSIGNAN ENSEIGNANTE, TECHNIQUES DE TOURISME CÉGEP DE GRANBY-HAUTE-YAMASKA Éducation et développement durable : une nécessaire intégration COLLOQUE DE L AQPC 8 JUIN 2011 LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

La formation dans les entreprises : un enjeu de développement (CPRDFOP/SRDEII) Montpellier, le 14 Juin 2016

La formation dans les entreprises : un enjeu de développement (CPRDFOP/SRDEII) Montpellier, le 14 Juin 2016 La formation dans les entreprises : un enjeu de développement (CPRDFOP/SRDEII) Montpellier, le 14 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier 10 min Principaux constats

Plus en détail

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Santé Métier Activités essentielles Compétences Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Réaliser un diagnostic / une d organisation des soins et d organisation institutionnel et analyse.

Plus en détail

CHARTE ET RÈGLEMENT 2012/2014. Tous Angevins, tous citoyens, tous acteurs au quotidien

CHARTE ET RÈGLEMENT 2012/2014. Tous Angevins, tous citoyens, tous acteurs au quotidien CHARTE ET RÈGLEMENT Comité d usagers du CCAS 2012/2014 Tous Angevins, tous citoyens, tous acteurs au quotidien 1 EDITO Ville d Angers Thierry Bonnet La participation des Angevins à la vie de notre ville

Plus en détail

Identifier et qualifier les modèles socio-économiques des associations

Identifier et qualifier les modèles socio-économiques des associations Lorsque humanisme et efficacité se rencontrent! Identifier et qualifier les modèles socio-économiques des associations 10 novembre 2015 Le RAMEAU Association loi 1901, déclarée à la Préfecture du Val-de-Marne,

Plus en détail

Charte Bat Innov L.R. 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon

Charte Bat Innov L.R. 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon Charte Bat Innov L.R 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon Afin de relever le défi du développement durable et contribuer à l effort

Plus en détail

Participer au Réseau National de la Métallurgie

Participer au Réseau National de la Métallurgie V6, 17/10/2014 Participer au Réseau National de la Métallurgie Contexte : La rapport de l Académie des Sciences et de l Académie des Technologies (RST31) publié en 2011 alertait les pouvoirs publics sur

Plus en détail

INTERVENTION DU PROFESSEUR FREDERIC CADET VICE-PRESIDENT DE LA REGION. Le mercredi 28 novembre 2012 ***

INTERVENTION DU PROFESSEUR FREDERIC CADET VICE-PRESIDENT DE LA REGION. Le mercredi 28 novembre 2012 *** REGION REUNION Novembre 2012 INTERVENTION DU PROFESSEUR FREDERIC CADET VICE-PRESIDENT DE LA REGION 8 ème Forum économique des îles de l océan Indien Le mercredi 28 novembre 2012 *** REGION REUNION Seul

Plus en détail

ALLIANCE UNIVERSITE ENTREPRISE DE GRENOBLE AUEG. par Michel ZIGONE.

ALLIANCE UNIVERSITE ENTREPRISE DE GRENOBLE AUEG. par Michel ZIGONE. ALLIANCE UNIVERSITE ENTREPRISE DE GRENOBLE AUEG par Michel ZIGONE www.aueg.org Les missions de l AUEG AUEG = Un laboratoire d idées et un initiateur d actions Contribuer à l innovation et à l anticipation

Plus en détail

Offrir, ensemble, aux enfants du Sénégal une éducation de qualité

Offrir, ensemble, aux enfants du Sénégal une éducation de qualité Offrir, ensemble, aux enfants du Sénégal une éducation de qualité Foru m RSE 2011-2 4 mars 2011 - Le projet USAID ÉDUCATION DE BASE Appuie le Ministère de l Enseignement Préscolaire, Elémentaire, du Moyen-

Plus en détail

Rapport de synthèse de la mission exploratoire de Maroc Export en Malaisie (17-18 Octobre 2016)

Rapport de synthèse de la mission exploratoire de Maroc Export en Malaisie (17-18 Octobre 2016) Rapport de synthèse de la mission exploratoire de Maroc Export en Malaisie (17-18 Octobre 2016) La participation de l Apebi a été très fructueuse comme en témoigne les éléments suivants communiqués par

Plus en détail

LES BIOTECHS EN FRANCE L ESSENTIEL EN

LES BIOTECHS EN FRANCE L ESSENTIEL EN LES BIOTECHS EN FRANCE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 L INSERM, 1er ORGANISME ACADÉMIQUE EUROPÉEN EN RECHERCHE BIOMÉDICALE Référence française en matière de santé et de recherche médicale, l Inserm est le

Plus en détail

Le rôle du coordonnateur de la recherche en CHU dans l accompagnement d une équipe investie dans un projet de recherche

Le rôle du coordonnateur de la recherche en CHU dans l accompagnement d une équipe investie dans un projet de recherche Le rôle du coordonnateur de la recherche en CHU dans l accompagnement d une équipe investie dans un projet de recherche Journée du Collège Infirmier Français 12 décembre 2017 V. Valérie Berger, Berger

Plus en détail

Genève: une agriculture dans un contexte péri-urbain

Genève: une agriculture dans un contexte péri-urbain Genève: une agriculture dans un contexte péri-urbain Terres en Villes 2 juillet 2008 François Erard AgriGenève 1 La Suisse: une confédération de (20 + 6 ½) 26 cantons Surface totale: 4 128 500 ha Surface

Plus en détail

CONCOURS PROFESSIONNEL DE RECRUTEMENT DE SECRÉTAIRES D ADMINISTRATION ET DE CONTRÔLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DE CLASSE SUPÉRIEURE

CONCOURS PROFESSIONNEL DE RECRUTEMENT DE SECRÉTAIRES D ADMINISTRATION ET DE CONTRÔLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DE CLASSE SUPÉRIEURE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ CONCOURS PROFESSIONNEL DE RECRUTEMENT DE SECRÉTAIRES D ADMINISTRATION ET DE CONTRÔLE DE CLASSE

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale en première lecture. Texte adopté par le Sénat en première lecture

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale en première lecture. Texte adopté par le Sénat en première lecture 5 TABLEAU COMPARATIF Projet de loi relatif à la création de la Banque publique d investissement Projet de loi relatif à la création de la Banque publique d investissement TITRE I ER BANQUE PUBLIQUE D INVESTISSEMENT

Plus en détail

ASSOCIATION MEUSE NATURE ENVIRONNEMENT STATUTS

ASSOCIATION MEUSE NATURE ENVIRONNEMENT STATUTS ASSOCIATION MEUSE NATURE ENVIRONNEMENT STATUTS MODIFIES le 12 juin 2014 I - DENOMINATION - BUTS - SIEGE SOCIAL - DUREE Art. 1 Art. 2 Art. 3 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association

Plus en détail

Sousse: ville pôle de compétitivité économique

Sousse: ville pôle de compétitivité économique Sousse: ville pôle de compétitivité économique Séminaire International Les villes face aux grands projets territoriaux Tétouan- Maroc, 1 décembre 2016 Mohamed MOKNI Maire de Sousse General Secretariat

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATION

APPEL À COMMUNICATION APPEL À COMMUNICATION Conférence Africaine sur le Coût économique des Catastrophes (ACECD 2017) Thème : Le rôle du secteur privé dans la réduction des risques de catastrophes La Conférence africaine sur

Plus en détail

Une vision ouverte des solutions sans contact (NFC) pour les Téléphones Mobiles

Une vision ouverte des solutions sans contact (NFC) pour les Téléphones Mobiles Une vision ouverte des solutions sans contact (NFC) pour les Téléphones Mobiles François Lecomte 01 octobre 2009 www.forum-smsc.org Une forte représentativité (38 membres) Opérateurs de Télécommunications

Plus en détail

UDAF DES ALPES-MARITIMES

UDAF DES ALPES-MARITIMES PROJET ASSOCIATIF UDAF DES ALPES-MARITIMES SIÈGE SOCIAL / Nice Europe - Bât. C - 15, rue Alberti - 06047 Nice cedex 1 - www.udaf06.fr PROJET ASSOCIATIF POUR L UDAF 06 L IMPORTANCE DU PROJET ASSOCIATIF

Plus en détail

Argenteuil Comités de quartier

Argenteuil Comités de quartier Argenteuil 2014-2020 Comités de quartier Pour une véritable implication des habitants en participant aux réunions, aux actions sur le terrain, à la vie de la commune en général, à la vie de leur quartier

Plus en détail

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc FICHES DU REFERENTIEL DE COMPETENCES AVEC INDICATEURS (Document de travail interne à l UNESCO

Plus en détail

SYNTHÈSE préparée par l AFDN

SYNTHÈSE préparée par l AFDN Ministère de la santé et des sports Rapport de la Mission Cadres Hospitaliers présenté par Chantal de Singly : Rapport final et propositions - 11 Septembre 2009 SYNTHÈSE préparée par l AFDN Parmi les différentes

Plus en détail

Au CME de Saint Bonnet de Mure, les enfants assurent!

Au CME de Saint Bonnet de Mure, les enfants assurent! Modalités de fonctionnement Conseil Municipal des Enfants Saint Bonnet de Mure Nathan Cabaret-Genin Au CME de Saint Bonnet de Mure, les enfants assurent! Juliette Perez Article 1 : Objectifs Deux objectifs

Plus en détail

EXPOSITION TEMPORAIRE DU 10 OCTOBRE AU 23 DECEMBRE Dossier Pédagogique

EXPOSITION TEMPORAIRE DU 10 OCTOBRE AU 23 DECEMBRE Dossier Pédagogique EXPOSITION TEMPORAIRE DU 10 OCTOBRE AU 23 DECEMBRE 2016 Dossier Pédagogique Présentation du projet Conçue dans le cadre du projet «Questions de Sciences, Enjeux Citoyens 2» porté par la Région Île-de-France

Plus en détail

Comment initier une démarche d ouverture des données?

Comment initier une démarche d ouverture des données? Comment initier une démarche d ouverture des données? Faire de la région un exemple en matière de transparence et de modernisation des services publics Comment initier une démarche d ouverture des données?

Plus en détail

L approche par les capabilités

L approche par les capabilités L approche par les capabilités Paul Morin Université de Sherbrooke Journées annuelles de santé publique 12 mars 2010 Plan de la présentation Les objectifs de la présentation Le rôle des CSSS L approche

Plus en détail

Charte d Ethique «Club Emergences»

Charte d Ethique «Club Emergences» Charte d Ethique «Club Emergences» Préambule Comme stipulé dans ses statuts, le «Club Emergences» se veut avant tout un espace de dialogue et d'échange pour les Franco-algériens entre les des deux rives,

Plus en détail

REPUPUBLIQUE DU SENEGAL. Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE LA SANTE ET DE L ACTION SOCIALE DIRECTION DE LA PREVENTION

REPUPUBLIQUE DU SENEGAL. Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE LA SANTE ET DE L ACTION SOCIALE DIRECTION DE LA PREVENTION REPUPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE LA SANTE ET DE L ACTION SOCIALE DIRECTION DE LA PREVENTION PLAN D ACTION POUR LA LUTTE ANTITABAC -2014-2015 SENEGAL janvier 2014 CONTEXTE ET

Plus en détail

Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité

Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité 6ème pôle de compétitivité Nouvelles technologies environnementales Séance d information sur les axes liés à la construction durable Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité Alain

Plus en détail

Activités de l année universitaire 2016/2017

Activités de l année universitaire 2016/2017 Activités de l année universitaire 2016/2017 Une contribution à la réflexion sur les systèmes financiers publics Think-tank indépendant et apolitique qui a pour objectif de soutenir et développer la recherche

Plus en détail

CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE. Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014

CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE. Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014 CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014 1 Préambule Rôle d un plan stratégique Fixer avec tous les acteurs une aspiration générale pour l institution

Plus en détail

Document de travail : objectifs, résultats attendus et moyens

Document de travail : objectifs, résultats attendus et moyens Document de travail : objectifs, résultats attendus et moyens 2016-2017 Enjeu : Maintenir, consolider et bonifier le rôle et le rayonnement du Cégep régional de Lanaudière au sein de son milieu. Orientation

Plus en détail

le réseau NAtioNAl des Acteurs Professionnels de l HAbitAt

le réseau NAtioNAl des Acteurs Professionnels de l HAbitAt le réseau NAtioNAl des AC teurs ProfessioNNels de l HAbitAt PArtiCiPAtif Charte du Réseau National des Acteurs Professionnels de l'habitat Participatif RAHP 12 rue de Commerce 34 000 Montpellier Tél :

Plus en détail

Ethique. La charte éthique a été adoptée le 24 septembre 2016 par le

Ethique. La charte éthique a été adoptée le 24 septembre 2016 par le CHARTE Ethique CHARTE Notre Ethique La charte éthique a été adoptée le 24 septembre 2016 par le conseil d administration de la Fédération du Crédit Mutuel de Maine-Anjou, Basse-Normandie. Elle rappelle

Plus en détail

Organisation de la recherche paramédicale aux CHU de Limoges, de Bordeaux et de Toulouse.

Organisation de la recherche paramédicale aux CHU de Limoges, de Bordeaux et de Toulouse. Organisation de la recherche paramédicale aux CHU de Limoges, de Bordeaux et de Toulouse. Pascale BELONI Cadre supérieur de santé CHU Limoges Valérie BERGER Cadre supérieur de santé CHU Bordeaux Nadia

Plus en détail

Comment initier une démarche d ouverture des données?

Comment initier une démarche d ouverture des données? Comment initier une démarche d ouverture des données? Faire de la région un exemple en matière de transparence et de modernisation des services publics Comment initier une démarche d ouverture des données?

Plus en détail

Cycle de réflexion ACSEL 2012 Paris, 9 mars Bruno Dupont Chairman & CEO

Cycle de réflexion ACSEL 2012 Paris, 9 mars Bruno Dupont Chairman & CEO L évolution réglementaire des paiements en Europe Cycle de réflexion ACSEL 2012 Paris, 9 mars 2012 Bruno Dupont Chairman & CEO Euralia en quelques mots Première société française de Conseil en Affaires

Plus en détail

La place des bénévoles à l AP-HP

La place des bénévoles à l AP-HP La place des bénévoles à l AP-HP Marie CITRINI Anne-Claude LE VOYER Journée de l engagement Direction des Patients, des Usagers et des Associations 17 novembre 2016 Est bénévole, toute personne qui s engage

Plus en détail

Île-de-France La place financière de Paris

Île-de-France La place financière de Paris Île-de-France La place financière de Paris L essentiel en 10 points 1 Première place financière de la zone euro Avec plus de 800 000 emplois directs et 400 000 emplois indirects, l industrie financière

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE DE BAIE-COMEAU

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE DE BAIE-COMEAU POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE DE BAIE-COMEAU 2017-2027 1.VISION La Ville de Baie-Comeau veut devenir une référence au Québec en matière de participation citoyenne pour le développement

Plus en détail

Les Circuits courts et ESS

Les Circuits courts et ESS Les Circuits courts et ESS ARENE Île-de-France 22 juin 2016 Le Labo de l ESS Retour sur l émergence du Think Tank en 3 dates 2009 : La crise bat son plein et plonge le pays dans un climat d instabilité

Plus en détail

Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1

Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1 Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1 Nous aborderons les points suivants : 1. Le contexte et les objectifs 2. A qui le Plan de

Plus en détail

Mettre en relation entreprises et centres universitaires de R&D

Mettre en relation entreprises et centres universitaires de R&D Mettre en relation entreprises et centres universitaires de R&D LE CENTRE DE COMPÉTENCES EN LIGNE DE TRANSFERTS LR Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par LAVOCAT Eric

Plus en détail

Création d une plateforme d échange. participative pour la jeunesse

Création d une plateforme d échange. participative pour la jeunesse Création d une plateforme d échange de pratiques de démocratie participative pour la jeunesse Un projet visant à s enrichir mutuellement des pratiques et des outils du partenaire pour favoriser l implication

Plus en détail

Charte de la concertation CALITOM / Grand Angoulême

Charte de la concertation CALITOM / Grand Angoulême Charte de la concertation CALITOM / Grand Angoulême Préambule La présente charte constitue le cadre de référence de la démarche de concertation sur les politiques de gestion et de traitement des déchets

Plus en détail

Parcours de formation ESENESR/AMUE Directeur des ressources humaines Module 3 : la fonction RH et l'accompagnement des individus

Parcours de formation ESENESR/AMUE Directeur des ressources humaines Module 3 : la fonction RH et l'accompagnement des individus Parcours de formation ESENESR/AMUE Directeur des ressources humaines Module 3 : la fonction RH et l'accompagnement des individus Du 22 au 24 novembre 2017 à Poitiers L évolution des organisations universitaires

Plus en détail